Libellé préféré : gestion du risque;

vrai Meta (CISMeF) : O;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N3-AUTOINDEXEE
Rapports d'évaluation des politiques de sécurité sociale
https://evaluation.securite-sociale.fr/
Annexés au projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) depuis 2005, les REPSS visent à juger de l’adéquation des mesures proposées dans le PLFSS de l’année au contexte économique, démographique, sanitaire et social, à l’aide d’indicateurs quantitatifs. Ils sont composés d’indicateurs de cadrage et de résultats. Une synthèse rappelle les différents objectifs, les principaux résultats obtenus et les actions mises en œuvre pour améliorer l’atteinte des objectifs.
2022
Sécurité Sociale
France
site institutionnel
Politique sociale
Rapport d'évaluation
rapport albumine/globuline
politique publique
sécurité sociale
Sécurité sociale
études d'évaluation comme sujet

---
N1-SUPERVISEE
Onasemnogene abeparvovec - Zolgensma 2 10 13 génomes du vecteur/mL solution pour perfusion
MARR - Mesures additionnelles de réduction du risque
https://ansm.sante.fr/tableau-marr/onasemnogene-abeparvovec
Guide de traitement par ZOLGENSMA (onasemnogene abeparvovec) à destination des familles et aidants...
2022
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
gestion du risque
Zolgensma
ZOLGENSMA
ZOLGENSMA 2 x 10 000 000 000 000 du vecteur/mL, solution pour perfusion
onasemnogène abéparvovec
perfusions veineuses
recommandation patients
enfant
amyotrophies spinales infantiles
onasemnogène abéparvovec-xioi

---
N3-AUTOINDEXEE
Proposition de loi relative aux lois de financement de la sécurité sociale
Rapport n 429 (2021-2022) de M. Jean-Marie VANLERENBERGHE, fait au nom de la commission des affaires sociales
http://www.senat.fr/rap/l21-429/l21-429.html
2022
Le Sénat
France
rapport
sécurité sociale
Loi
rapport albumine/globuline
mariage
Marié
commerce
proposita
conflit familial
Affaires
Jamais marié
célibataire
socialisme
rapport de recherche
soutien financier
Sécurité sociale

---
N3-AUTOINDEXEE
Rapport 2021 sur la situation financière des organismes complémentaires assurant une couverture santé
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications-documents-de-reference/rapports/rapport-2021-sur-la-situation-financiere-des
La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publie le rapport annuel à destination du Parlement sur la situation financière des organismes complémentaires assurant une couverture santé. Ce rapport analyse les principaux aspects de l’activité d’assurance santé de ces organismes : cotisations collectées, prestations reversées, charges de gestion, rentabilité. Il analyse également leur solvabilité financière globale ainsi que leur démographie.
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
rapport
rapport de recherche
Organisme
rapport albumine/globuline
Santé
couverture d'assurance
assurance maladie
partie d'un organe
Organismes
Assurance
Organismes

---
N1-SUPERVISEE
Acide zolédronique- Zometa
MARR - Mesures additionnelles de réduction du risque
https://ansm.sante.fr/tableau-marr/acide-zoledronique
carte patient pour réduire les risques d'ostéonécrose de la machoire
2022
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
gestion du risque
recommandation patients
recommandation de bon usage du médicament
ZOMETA
ZOMETA 4 mg/100 ml, solution pour perfusion
Acide zolédronique
effets secondaires indésirables des médicaments
agents de maintien de la densité osseuse
ostéonécrose de la mâchoire associée aux biphosphonates
ACIDE ZOLEDRONIQUE
ACIDE ZOLEDRONIQUE ALTAN 4 mg/100 ml, solution pour perfusion
ACIDE ZOLEDRONIQUE BIOGARAN 4 mg/100 ml, solution pour perfusion
ACIDE ZOLEDRONIQUE HOSPIRA 4 mg/100 ml, solution pour perfusion
ACIDE ZOLEDRONIQUE MEDAC 4 mg/100 ml, solution pour perfusion
ACIDE ZOLEDRONIQUE MYLAN 4 mg/100 ml, solution pour perfusion
ACIDE ZOLEDRONIQUE MYLAN PHARMA 4 mg/100 ml, solution pour perfusion
ACIDE ZOLEDRONIQUE SANDOZ 4 mg/100 ml, solution pour perfusion
ACIDE ZOLEDRONIQUE ZENTIVA LAB 4 mg/100 ml, solution pour perfusion
risque
acide zolédronique

---
N2-AUTOINDEXEE
Mieux connaître les facteurs de risque de troubles musculo-squelettiques chez les salariés de la santé humaine et de l'action sociale, pour mieux lutter contre. Étude Sumer 2016-2017
https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/sante-mentale/schizophrenie-et-autres-troubles-psychotiques/documents/enquetes-etudes/mieux-connaitre-les-facteurs-de-risque-de-troubles-musculo-squelettiques-chez-les-salaries-de-la-sante-humaine-et-de-l-action-sociale-pour-mieux-l
Dans un objectif d'orientation de la prévention, cette synthèse présente les fréquences d'exposition et de co-exposition aux facteurs de risque de TMS (biomécaniques, psychosociaux et organisationnels) des salariés des différents sous-secteurs d'activité du secteur de la santé humaine et de l'action sociale en France. Elle compare les fréquences d'exposition des salariés de l'ensemble du secteur à celles des salariés des autres secteurs d'activité. Les caractéristiques socio-professionnelles associées aux grands types de facteurs de risque de TMS y sont présentées.
2022
SPF - Santé publique France
France
rapport
collecte de données
facteurs de risque
Santé du salarié
facteur de risque
maladies ostéomusculaires
socialisme
Squelette
ossature, sai
homo sapiens
santé au travail
troubles musculosquelettiques
humains

---
N2-AUTOINDEXEE
NOTE AST de l'Anses relative à la surveillance phénologique du pollen dans l’air ambiant et à l’indicateur de risque d’allergie lié à l’exposition au pollen (RAEP)
https://www.anses.fr/fr/system/files/AIR2020AST0168.pdf
L’Anses a été saisie le 7 décembre 2020 par la Direction générale de la santé pour la conduite d’un appui scientifique et technique lié à la surveillance phénologique du pollen dans l’air ambiant et à l’indicateur de risque d’allergie lié à l’exposition au pollen (RAEP).
2022
ANSES
France
rapport
rhinite allergique saisonnière
Allergie
Indicateurs
air
amélioration d'image radiographique
organisation et administration
laisse entrevoir
exposition environnementale
Anses
air
effets de l'exposition à un agent externe
réaction d'hypersensibilité
Pollen
pollen
indication de
Exposition
aspartate aminotransferases
baies (géographie)
risque
Air
indicateurs et réactifs

---
N3-AUTOINDEXEE
La gestion des participations financières de l’État durant la crise sanitaire
https://www.ccomptes.fr/fr/publications/la-gestion-des-participations-financieres-de-letat-durant-la-crise-sanitaire
La crise sanitaire n’a pas épargné les entreprises à participations publiques, touchant notamment les entreprises des secteurs du transport, de l’industrie automobile et aéronautique, de l’énergie et du tourisme - qui représentent une part importante du portefeuille de l’État actionnaire. L’enquête publiée ce jour par la Cour des comptes s’intéresse aux participations publiques dans les entreprises du secteur concurrentiel, gérées par trois grands actionnaires publics - l’Agence des participations de l’État (APE), la Caisse des dépôts et consignations (CDC) et les participations gérées par Bpifrance -, chargés, à eux trois, de la gestion d’un portefeuille valorisé au 31 décembre 2019 à environ 145 milliards d’euros dans les comptes de l’État. Le présent rapport examine comment ces actionnaires publics ont subi la crise sanitaire, les mesures qu’ils ont prises pour soutenir les entreprises à participation publique et le coût financier de la crise - aussi bien pour les entreprises concernées que pour l’État.
2022
Cour des comptes
France
rapport
état de santé
gestion financière
participation aux coûts
crise

---
N2-AUTOINDEXEE
La consommation d'alcool des jeunes adultes : un risque global d'alcoolisation excessive bien plus élevé pour les hommes mais un risque ponctuel en augmentation pour les femmes
https://www.irdes.fr/recherche/2022/qes-265-la-consommation-d-alcool-des-jeunes-adultes.html
En France, peu de travaux ont été menés jusqu'à présent sur la consommation d'alcool des jeunes de 18 à 30 ans. Or étudier la question de l'alcoolisation à l'« âge adulte émergent » permet de mieux appréhender les transformations lors de cette période charnière du pas sage de l'adolescence à l'âge adulte, qui tend à s'allonger, et se traduit par des situations et des parcours de vie très diversifiés. Au cours du cycle de vie, c'est entre 18 et 30 ans que le risque d'alcoolisation excessive, qui représente un risque « évitable », culmine avec une large proportion de risque ponctuel plutôt que chronique. A tout âge, l'écart entre hommes et femmes est très significatif, les premiers présentant un risque d'alcoolisation, tant ponctuel que chronique, environ deux fois plus élevé. Près des trois quarts des jeunes femmes ne présentent pas de risques, et elles modèrent leurs comportements plus tôt, dès 25-30 ans, alors que les hommes les accroissent encore.
2022
false
false
false
IRDES - Institut de Recherche et Documentation en Economie de la Santé
France
article de périodique
Alcoolisme
adulte
alcoolisme
alcool
Alcoolisme
Consommation d'alcool
Jeune adulte
Femmes
Alcoolisme
Adulte
alcool éthylique
enfants majeurs
Adulte
risque
Consommation d'alcool par les mineurs
hommes

---
N1-SUPERVISEE
Agalsidase beta
MARR - Mesures additionnelles de réduction du risque
https://ansm.sante.fr/tableau-marr/agalsidase-beta
Guide pour les professionnels de santé, guide pour les patients, carnet de liaison...
2022
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
gestion du risque
agalsidase bêta
FABRAZYME
FABRAZYME 35 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion
recommandation de bon usage du médicament
recommandation patients
perfusions veineuses
thérapie enzymatique substitutive
maladie de Fabry
continuité des soins
soins infirmiers à domicile

---
N1-SUPERVISEE
Tolvaptan
MARR - Mesures additionnelles de réduction du risque
https://ansm.sante.fr/tableau-marr/tolvaptan
Ce matériel éducatif vise à informer sur le risque potentiel d’hépatotoxicité et à apporter des recommandations sur la prise en charge de ce risque et l’importance de la prévention des grossesses avant l’instauration du traitement et pendant le traitement par du tolvaptan. Le matériel comprend un kit professionnel de santé (brochure, checklist initiation et suivi du traitement, courrier pharmacien, formulaire accord de soins) et un kit patient (brochure, carte d'alerte)...
2022
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
gestion du risque
Tolvaptan
Tolvaptan
JINARC
JINARC 15 mg, comprimé
JINARC 15 mg, comprimé + JINARC 45 mg, comprimé
JINARC 30 mg, comprimé
JINARC 30 mg, comprimé + JINARC 60 mg, comprimé
JINARC 30 mg, comprimé + JINARC 90 mg, comprimé
administration par voie orale
tolvaptan
polykystose rénale autosomique dominante
continuité des soins
maladies du foie
grossesse
recommandation de bon usage du médicament
recommandation patients
brochure pédagogique pour les patients

---
N1-SUPERVISEE
Natalizumab
MARR - Mesures additionnelles de réduction du risque
https://ansm.sante.fr/tableau-marr/natalizumab
un guide de prescription contenant des informations importantes de prévention et de réduction du risque de leucoencéphalopathie multifocale progressive (LEMP) et d'autres infections opportunistes. Ce guide contient des formulaires destinés à l'information du patient au moment de l'instauration du traitement, après 2 ans de traitement ainsi qu'à l'arrêt du traitement, et une carte patient une brochure pour les patients...
2022
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
TYSABRI 150 mg, solution injectable en seringue préremplie
recommandation de bon usage du médicament
brochure pédagogique pour les patients
Natalizumab
TYSABRI
TYSABRI 300 mg, solution à diluer pour perfusion
injections sous-cutanées
perfusions veineuses
gestion du risque
Natalizumab
leucoencéphalopathie multifocale progressive
sclérose en plaques
continuité des soins
Appréciation des risques
natalizumab

---
N3-AUTOINDEXEE
Programme d'immunisation contre l'influenza du Québec - Information à l'intention des professionnels de la santé - Questions-réponses
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-002140/
Ce document s'adresse aux vaccinateurs et traite des changements apportés au Programme d'immunisation contre l'influenza suite à la réception de l'avis produit par l'INSPQ en avril 2018.
2022
false
false
false
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
information patient et grand public
Immunisation
Québec
grippe
Santé
personnel de santé
programmes
Question-réponse
Fracture intertrochantérienne
vaccination
programmes de vaccination
intention
grippe humaine
immunisation
santé

---
N1-SUPERVISEE
Effets des médicaments antiépileptiques dans la prévention primaire et secondaire des crises épileptiques après un AVC
http://www.cochrane.org/fr/CD005398
Problématique de la revue Existe-t-il des données probantes à l’appui de l'utilisation systématique des médicaments antiépileptiques (MAE) pour la prévention primaire et secondaire des crises après un AVC ? Contexte Les crises d'épilepsie après un accident vasculaire cérébral sont cliniquement importantes. On ne sait pas encore si les MAE sont efficaces pour prévenir les crises après un accident vasculaire cérébral chez les adultes
2022
false
false
false
Cochrane
France
Royaume-Uni
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
anticonvulsivants
crises épileptiques
accident vasculaire cérébral
prévention secondaire
prévention primaire

---
N1-VALIDE
Méthode de soins infirmiers - Administration d'agents antinéoplasiques par voie intraveineuse
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-002124/
Le document Méthode de soins infirmiers (MSI) – Administration d’agents antinéoplasiques par voie intraveineuse fait la promotion de la pratique exemplaire pour l’administration d’agents antinéoplasiques par voie intraveineuse. Cette MSI uniformisée permettra d’assurer la sécurité dans la prestation de soins infirmiers pour tous les établissements du Réseau de cancérologie du Québec. Elle a été faite par le Comité national de l'évolution de la pratique des soins infirmiers (CEPSI) de la Direction générale de cancérologie du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) en collaboration avec le Comité national de l'évolution de la pratique des soins pharmaceutiques (CEPSP) et la Table nationale de coordination des soins et services infirmiers (TNCSSI)...
2022
false
false
false
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
français
antinéoplasiques
perfusions veineuses
gestion de la sécurité
tumeurs
injections veineuses
préparation de médicament
Québec
antinéoplasiques
recommandation professionnelle
Infirmiers
rôle professionnel
perfusions veineuses
injections veineuses
Pompes à perfusion
extravasation de produits diagnostiques ou thérapeutiques
antinéoplasiques
vêtements de protection
exposition professionnelle
sécurité des patients
cathétérisme veineux central

---
N1-VALIDE
Teriflunomide - Aubagio 14 mg comprimés pelliculés
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://ansm.sante.fr/tableau-marr/teriflunomide
guide de discussion à destination des neurologues : principaux risques liés au traitement à aborder avec le patient. Guide et carte patient : rappellent les principaux risques liés au traitement et la nécessité de l’utilisation concomitante d’une méthode de contraception efficace chez la femme en âge de procréer...
2022
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
administration par voie orale
Réduction des risques
AUBAGIO
recommandation patients
guide
AUBAGIO 14 mg, comprimé pelliculé
grossesse
tératogènes
tériflunomide
gestion du risque
contraception
Contre-indications aux médicaments
Allaitement naturel
lésions hépatiques dues aux substances
continuité des soins
sclérose en plaques récurrente-rémittente
leucopénie
hypertension artérielle
infections opportunistes
tériflunomide
comportement de réduction des risques
crotonates
toluidines
crotonates
toluidines

---
N1-VALIDE
Avélumab
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://ansm.sante.fr/tableau-marr/avelumab
Brochure d’information pour le patient incluant une carte patient qui a pour objectif d’aider les patients à comprendre leur traitement et les guider en cas de survenue d’effets indésirables. La carte patient a aussi pour but d’informer tout autre professionnel de santé du traitement par Bavencio...
2022
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
maladies du système immunitaire
avélumab
avélumab
effets secondaires indésirables des médicaments
Réaction liée à la perfusion
signes et symptômes
brochure pédagogique pour les patients
perfusions veineuses
BAVENCIO
BAVENCIO 20 mg/mL, solution à diluer pour perfusion
avélumab
gestion du risque
maladies du système immunitaire
antinéoplasiques
antinéoplasiques
effets secondaires indésirables des médicaments
maladies du système immunitaire
recommandation de bon usage du médicament
recommandation patients
anticorps monoclonaux
anticorps monoclonaux

---
N1-SUPERVISEE
Déférasirox - EXJADE
MARR - Mesures additionnelles de réduction du risque
https://ansm.sante.fr/tableau-marr/deferasirox
Dans le cadre du lancement d'Exjade comprimé pelliculé et de l'arrêt de commercialisation d'Exjade comprimé dispersible, des mesures de réduction des riques ont été mises en place, pour limiter le risque d'erreurs médicamenteuses et expliquer les modalités du switch entre les deux formes pharmaceutiques. Des informations sur les principales différences entre le comprimé pelliculé et le comprimé dispersible sont détaillées dans un guide prescripteur et un livret d'information patient...
2022
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
EXJADE
EXJADE 90 mg, comprimé pelliculé
EXJADE 125 mg, comprimé dispersible
EXJADE 360 mg, comprimé pelliculé
EXJADE 500 mg, comprimé dispersible
administration par voie orale
gestion du risque
Erreurs de médication
recommandation de bon usage du médicament
Déférasirox

---
N1-VALIDE
Hydroxycarbamide
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://ansm.sante.fr/tableau-marr/hydroxycarbamide
Guide prescripteur : document à destination des professionnels de santé impliqué dans la prise en charge des patients, qui inclut des informations : sur l'adaptation des doses et la manipulation des comprimés, sur les risques associés à Siklos et leur prise en charge (tératogénicité, fertilité, toxicité hématologiques, ulcères de jambe, toxicité à long terme). Guide patient : document contenant des conseils importants pour le patietn sur la différenciation des deux comprimés (100 mg et 1000 mg), sur la manipulation des comprimés, sur les risques associs à Siklos et l'importance du suivi médical Fiche d'aide à la prescription : fiche donnée par le prescripteur à son patient en même temps que son ordonnance, à transmettre au pharmacien pour une délivrance sécurisée ; cette fiche est un complément explicatif de l'ordonnance.
2022
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
tératogènes
Hydroxy-urée
Hydroxy-urée
SIKLOS
SIKLOS 100 mg, comprimé pelliculé
SIKLOS 1000 mg, comprimé pelliculé sécable
continuité des soins
recommandation de bon usage du médicament
gestion du risque
crises vaso-occlusives douloureuses récurrentes de la drépanocytose
drépanocytose
douleur
adulte
enfant
adolescent
fécondité
grossesse
contraception
Hémogramme
hémopathies
recommandation patients
notice médicamenteuse

---
N2-AUTOINDEXEE
Insuline dégludec
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://ansm.sante.fr/tableau-marr/insuline-degludec
Trois supports d’éducation sensibilisent aux risques d’erreurs médicamenteuses. Ils décrivent les principales différences entre les emballages et les dispositifs d’injection de Tresiba 100 unités/ml et Tresiba 200 unités/ml, afin de réduire le risque de confusions accidentelles entre les 2 concentrations de Tresiba...
2022
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
gestion du risque
insuline dégludec
Erreurs de médication
information scientifique et technique
TRESIBA
TRESIBA 100 unités/ml, solution injectable en cartouche
TRESIBA 200 unités/ml, solution injectable en stylo prérempli
injections sous-cutanées
comportement de réduction des risques
insuline
insuline
Réduction des risques
Appréciation des risques
insuline dégludec
Mesures
poids et mesures
insuline à longue durée d'action
insuline à longue durée d'action

---
N1-VALIDE
Lénalidomide - Revlmid, gélule
MARR - Mesures additionnelles de réduction du risque. 25/08/2022
https://ansm.sante.fr/tableau-marr/lenalidomide
Dans le cadre du plan de prévention des grossesses : diffusion d'un kit d’information et d’aide à la prescription et à la délivrance destiné aux prescripteurs et pharmaciens et qui inclut : Un guide d’information sur le traitement par lénalidomide. Trois formulaires d’accords de soins et de contraception pour tous les patients traités (hommes, femmes en âge de procréer et femmes dans l'impossibilité de procréer) devant être signés avant de débuter le traitement. Un carnet patient, délivré par le spécialiste au patient lors de l’initiation du traitement, qui inclut des informations sur la sécurité d’emploi et les mesures de suivi du traitement. Ce carnet doit être présenté à chaque consultation et délivrance. Le prescripteur y notera systématiquement les dates et les résultats des tests de grossesse pour les femmes en âge de procréer. Le pharmacien ne peut délivrer le traitement qu’au vu du carnet dûment complété. Une fiche de signalement des grossesses La fiche contact reprend les coordonnées de tous les laboratoires commercialisant une spécialité à base de lénalidomide ...
2022
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
gestion du risque
grossesse
contraception
REVLIMID
REVLIMID 2,5 mg, gélule
REVLIMID 5 mg, gélule
REVLIMID 7,5 mg, gélule
REVLIMID 10 mg, gélule
REVLIMID 15 mg, gélule
REVLIMID 20 mg, gélule
REVLIMID 25 mg, gélule
lénalidomide
myélome multiple
lymphome à cellules du manteau
tératogènes
continuité des soins
Surveillance des médicaments
Tests de chimie clinique
syndromes myélodysplasiques
recommandation de bon usage du médicament
information patient et grand public
thromboembolisme veineux
réaction de poussée tumorale
tumeurs
lésions hépatiques dues aux substances
inhibiteurs de l'angiogenèse
inhibiteurs de l'angiogenèse
thalidomide
thalidomide
thalidomide
Lénalidomide
Lénalidomide

---
N1-SUPERVISEE
Lévonorgestrel (DIU)
MARR - Mesures additionnelles de réduction du risque
https://ansm.sante.fr/tableau-marr/levonorgestrel-diu
En raison d'un risque de grossesse non désirée, si un DIU était laissé en place au-delà de sa durée maximale d’utilisation, il est indispensable de distinguer les différents DIU disponibles selon leurs caractéristiques respectives et en fonction de leur durée d’utilisation. Par ailleurs la patiente doit recevoir, en amont de la consultation d’insertion, des informations claires sur les bénéfices, les risques et les effets indésirables du DIU inséré et notamment sur le risque de Grossesse Extra-Utérine [GEU], et la conduite à tenir le cas échéant. Guide pour les professionnels de santé qui regroupe les différents éléments distinctifs permettant d’identifier le DIU une fois inséré et rappelant l’importance d’informer la patiente sur le risque de GEU pour la sensibiliser à ce risque (signes à savoir reconnaître) et le cas échéant, les situations dans lesquelles elle doit consulter; Brochure patiente, commune aux 4 DIU, à remettre, quand le choix de contraception s’oriente vers cette méthode, avant la consultation d’insertion, pour que la patiente soit préalablement bien informée des bénéfices, risques et effets indésirables et rappeler qu’il s’agit de médicaments, afin que le choix contraceptif de la patiente soit libre et éclairé...
2022
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
MIRENA
MIRENA 52 mg (20 microgrammes/24 heures), dispositif intra-utérin
JAYDESS
JAYDESS 13,5 mg, système de diffusion intra-utérin
administration par voie vaginale
KYLEENA
KYLEENA 19,5 mg, système de diffusion intra-utérin
lévonorgestrel
gestion du risque
brochure pédagogique pour les patients
dispositifs intra-uterins libérant un agent contraceptif
DIU en plastique avec des progestatifs
DONASERT 52 mg (20 microgrammes/24 heures), dispositif intra-utérin
DONASERT
grossesse extra-utérine
risque
recommandation professionnelle
Insertion d'un dispositif contraceptif intra-utérin
Efficacité contraceptive

---
N1-SUPERVISEE
SRAS-CoV-2 : Mesures de prévention et contrôle des infections pour les centres d'hébergement et de soins de longue durée
https://www.inspq.qc.ca/publications/2910-cas-contacts-chsld-covid19
Ce document présente les mesures de prévention et contrôle des infections (PCI) recommandées en lien avec la présence du SRAS-CoV-2 dans les centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD). Certains autres milieux de vie comportent des unités de soins qui s’apparentent à des soins de longue durée (ex. : RPA, RI, RTF). Il convient alors pour ces unités d’appliquer ces recommandations. Pour les autres secteurs de ces milieux, se référer aux recommandations pour la communauté. Les recommandations de ce document sont basées sur les connaissances actuelles de la COVID-19 et actualisées en fonction des positions émises par de nombreuses organisations, dont l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les Centers for Disease Control and Prevention (CDC), l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) et d’autres organismes. Certaines recommandations découlent d’un consensus des experts du Comité sur les infections nosocomiales du Québec (CINQ). Une telle démarche s'inscrit dans un processus de gestion de risque visant à optimiser l'utilisation des ressources disponibles, et ce, tout en assurant la sécurité de la population.
2022
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
COVID-19
Québec
établissements de soins de long séjour
sujet âgé
Maisons de retraite médicalisées
Prévention des infections
diagnostic précoce
signes et symptômes
COVID-19, forme respiratoire, virus non identifié
COVID-19, forme respiratoire, virus identifié
infections à coronavirus
gestion du risque
recommandation professionnelle
prise en charge personnalisée du patient
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pneumopathie virale
pneumopathie virale
COVID-19
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Grille d'évaluation du risque Atex
https://www.inrs.fr/media.html?refINRS=outil107
Cet outil est une aide à l'évaluation du risque d'explosion d'Atex (atmosphère explosive), adaptable à votre établissement, se présentant sous forme d'un tableau Excel. Il permet de faire une analyse préliminaire (repérage des unités de travail, des équipements, des procédés ou des activités, des dysfonctionnements éventuels et du zonage initial) et de procéder à l'évaluation du risque (en identifiant les sources d'inflammation, en listant les mesures de prévention existantes et leur efficacité, et en révisant le zonage existant et son dimensionnement). Il permet de lister et de suivre les mesures complémentaires de prévention et de protection mises en place suite à cette évaluation du risque. Les résultats de cette évaluation doivent être retranscrits dans le document unique. Au-delà du strict respect de l'obligation réglementaire, ce document doit permettre à l'employeur d'élaborer un plan d'action définissant les mesures de prévention appropriées aux risques identifiés, notamment le risque d'explosion d'Atex.
2022
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
logiciel
Appréciation des risques

---
N2-AUTOINDEXEE
Tendances et déterminants de l’adhésion aux recommandations en matière de prévention primaire et secondaire du cancer colorectal dans le cadre du BC Generations Project
Recherche quantitative originale
https://doi.org/10.24095/hpcdp.42.2.04f
L’adhésion aux recommandations en matière de prévention du cancer peut grandement réduire le risque de cancer colorectal. Cette étude porte sur les tendances et les déterminants de l’adhésion à ces recommandations par les participants (n 26 074) au début d’une étude de cohorte en Colombie‑Britannique (Canada).
2022
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
Cancer
tumeurs colorectales
principal
Recherches
projection
Cancer colorectal
caractéristiques familiales
Adhésifs
Générations
adhésif
prévention primaire
prévention secondaire
projection
adhésion aux directives
recherche
cancer du colon; cancer du rectum
tumeur maligne, sai
cancer

---
N1-SUPERVISEE
Buprénorphine/naloxone (Suboxone)
MARR - Mesures additionnelles de réduction du risque
https://ansm.sante.fr/tableau-marr/buprenorphine-naloxone
guide destiné aux patients, guide destiné aux professionnels de santé
2022
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
Association de buprénorphine et de naloxone
Association de buprénorphine et de naloxone
gestion du risque
SUBOXONE
administration par voie sublinguale
SUBOXONE 8 mg/2 mg, comprimé sublingual
SUBOXONE 2 mg/0,5 mg, comprimé sublingual
buprénorphine en association
recommandation patients
troubles liés aux opiacés
traitement de substitution aux opiacés
continuité des soins
grossesse
Allaitement naturel
insuffisance hépatique
interactions médicamenteuses

---
N2-AUTOINDEXEE
La technologie d’assistance et les télésoins adaptés et étendus sont-ils efficaces pour permettre aux personnes atteintes de démence de vivre à domicile plus longtemps et en toute sécurité ?
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2250
Analyse de Gathercole R, Bradley R, Harper E, et al. Assistive technology and telecare to maintain independent living at home for people with dementia: the ATTILA RCT. Health Technol Assess 2021;25:1-156. DOI: 10.3310/hta25190 Question clinique Quel est l’effet d’une technologie d’assistance et de télésoins adaptés et étendus plutôt que limités chez les personnes atteintes de démence pour qu’elles vivent plus longtemps à domicile de manière autonome ?
2022
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
lecture critique d'article
démence
adaptation
démence
Technologie
télénursing
technologie
Sécurité
Personna +
caractéristiques de l'habitat
Adaptation
maladie
démence
personnes
Démence
télémédecine
Assistance
Domicile
Réadaptation
sécurité

---
N2-AUTOINDEXEE
Quel est l’effet d’un régime alimentaire à faible indice glycémique sur le contrôle de la glycémie et sur les facteurs de risque cardiovasculaire chez les patients atteints de diabète sucré ?
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2251
Analyse de Chiavaroli L, Lee D, Ahmed A, et al. Effect of low glycaemic index or load dietary patterns on glycaemic control and cardiometabolic risk factors in diabetes: systematic review and meta-analysis of randomised controlled trials. BMJ 2021;374:n1651. DOI: 10.1136/bmj.n1651 Question clinique Quel est l’effet d’un régime alimentaire à indice glycémique plus élevé, sur le contrôle de la glycémie et sur les facteurs de risque cardiovasculaire chez les patients atteints de diabète de type 1 ou de type 2 ?
2022
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
lecture critique d'article
Diabète
facteurs de risque
risque cardiovasculaire
régime alimentaire
a comme patient
maladie
diabete sucre
risque cardiovasculaire
Glycémie
diabète
contrôle des aliments
Indice glycémique
Contrôle des dangers
patients
diabète sucré
dû à
facteur de risque
asthénie
contrôle glycémique
régime
gestion de la sécurité

---
N1-SUPERVISEE
Ozanimod - Zeposia 0,23 mg gélule, Zeposia 0,46 mg gélule, Zeposia 0,92 gélule
MARR - Mesures additionnelles de réduction du risque
https://ansm.sante.fr/tableau-marr/ozanimod
un guide de prescription (sous forme de « checklist » à remplir) qui précise les points importants à vérifier avant l’initiation, pendant et après le traitement par Zeposia afin de réduire les risques liés à l’exposition à ce traitement. un guide pour les patients/aidants qui présente notamment des informations importantes concernant les examens à réaliser avant et pendant le traitement par Zeposia, ainsi que les principaux risques associés à ce traitement ; une carte patiente spécifique à la grossesse à remettre à toutes les patientes en âge de procréer...
2022
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
gestion du risque
ozanimod
ozanimod
recommandation de bon usage du médicament
produit contenant précisément 230 microgrammes d'ozanimod (sous forme de chlorhydrate d'ozanimod) par gélule orale à libération classique
produit contenant précisément 460 microgrammes d'ozanimod (sous forme de chlorhydrate d'ozanimod) par gélule orale à libération classique
produit contenant précisément 920 microgrammes d'ozanimod (sous forme de chlorhydrate d'ozanimod) par gélule orale à libération classique
ozanimod
administration par voie orale
continuité des soins
recommandation patients
grossesse
ozanimod

---
N3-AUTOINDEXEE
La Direction de la sécurité sociale en 2021
https://solidarites-sante.gouv.fr/actualites/article/la-direction-de-la-securite-sociale-en-2021
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/la_dss_en_2021.pdf
La Direction de la sécurité sociale (DSS) a publié son rapport annuel. Il revient sur plusieurs chantiers marquants de l’année 2021 qui constituent des sujets au cœur de l’actualité sanitaire et sociale. Si l’année 2021 a de nouveau été marquée par la gestion de la crise sanitaire pour laquelle la DSS est restée mobilisée, la direction a également conçu et mis en œuvre de nombreuses réformes majeures telles que l’accès aux soins de santé mentale, le déploiement du 100 % santé, la généralisation du versement des pensions alimentaires pour les familles monoparentales ou encore l’avance immédiate de crédit d’impôt pour les aides aux particuliers-employeurs. Décliné en sept chapitres, ce rapport permet de mieux comprendre l’action de la Direction de la sécurité sociale (DSS) à travers la pluralité de ses sujets et témoigne de l’entière mobilisation de ses équipes.
2022
false
false
false
false
Ministère des solidarités et de la Santé
France
rapport
Directives
sécurité sociale
leadership

---
N3-AUTOINDEXEE
Agir pour réduire le bruit dans les ateliers et les locaux industriels
Risques liés au bruit
https://www.inrs.fr/media.html?refINRS=ED%206471
Cette fiche propose des recommandations pratiques pour réduire le bruit dans les ateliers et les locaux industriels, afin de préserver la santé et la sécurité des salariés exposés à ce risque dans leur travail.
2022
false
false
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
information scientifique et technique
éducation
bruit
risque

---
N3-AUTOINDEXEE
Comité consultatif mondial pour la sécurité des vaccins, 10 août 2021
https://apps.who.int/iris/handle/10665/352392
Le Comité consultatif mondial pour la sécurité des vaccins (GACVS), créé en 1999, a pour mandat de fournir à l’OMS des conseils scientifiques indépendants et fiables sur des questions de portée mondiale ou régionale relatives à la sécurité des vaccins.1 Le GACVS a tenu une réunion virtuelle spéciale le 10 août 2021 pour examiner les données de sécurité du vaccin antipaludique RTS,S/AS01, collectées dans le cadre de l’évaluation pilote du vaccin antipaludique, laquelle constitue l’une des composantes du Programme de mise en oeuvre du vaccin antipaludique (MVIP).
2022
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
article de périodique
vaccins
vaccination
comités consultatifs
sécurité

---
N3-AUTOINDEXEE
Comité consultatif mondial pour la sécurité des vaccins, 15 décembre 2021
https://apps.who.int/iris/handle/10665/352393
Le Comité consultatif mondial pour la sécurité des vaccins (GACVS), créé en 1999, a pour mandat de fournir à l’OMS des conseils scientifiques indépendants et fiables sur les questions de sécurité vaccinale susceptibles d’avoir une portée mondiale ou régionale.1 Le GACVS émet des recommandations scientifiques destinées à guider l’élaboration de politiques par l’OMS, par le Groupe stratégique consultatif d’experts sur la vaccination (SAGE) de l’OMS, par les gouvernements nationaux et par les organisations internationales, recommande la création de groupes de travail ad hoc pour promouvoir la recherche méthodologique et empirique sur les manifestations indésirables potentielles et définit les aspects de la sécurité des vaccins devant faire l’objet d’une surveillance prioritaire lors de la vaccination. Lors de sa 45e réunion, qui s’est tenue en ligne le 15 décembre 2021, le GACVS a fait le point du travail accompli sur la sécurité des vaccins contre la COVID-19 et a examiné les dernières données probantes relatives à la prise en charge des cas de syndrome thrombotique thrombocytopénique (STT). Le Comité a également discuté des orientations relatives aux cas de maladie aggravée par la vaccination (VAED) en tant qu’événement indésirable d’intérêt particulier (EIIP) et a examiné les critères d’évaluation 2.0 du Réseau pour la sécurité des vaccins (VSN). Un résumé de cette réunion et des recommandations et conclusions y afférentes sont présentés ci-dessous.
2022
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
article de périodique
sécurité
vaccins
comités consultatifs

---
N1-SUPERVISEE
Ponésimod - Ponvory, comprimé pelliculé
MARR - Mesures additionnelles de réduction du risque
https://ansm.sante.fr/tableau-marr/ponesimod
Le matériel comprend : un guide de prescription qui apporte des informations sur l’initiation ou la ré-initiation du traitement ainsi que les exigences obligatoires avant l’initiation du traitement et au cours du traitement. Ce guide contient des courriers de liaison afin d’adresser les patients pour une consultation de cardiologie ou d’ophtalmologie, le cas échéant, ou pour informer la pharmacie d’officine de la mise en place d’un traitement en ville un guide patient informant des risques associés à ce traitement et des mesures mises en place afin de réduire ces risques une carte patiente spécifique à la grossesse...
2022
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
gestion du risque
ponésimod
ponésimod
administration par voie orale
ponésimod
Ponvory
recommandation de bon usage du médicament
recommandation patients
grossesse
continuité des soins
ponésimod
adulte
sclérose en plaques récurrente-rémittente
Surveillance des médicaments
immunosuppresseurs
immunosuppresseurs
immunosuppresseurs
PONVORY
PONVORY 20 mg, comprimé pelliculé
PONVORY 2 mg + 3 mg + 4 mg + 5 mg + 6 mg + 7 mg + 8 mg + 9 mg + 10 mg, comprimé pelliculé

---
N2-AUTOINDEXEE
Les bases de la sécurité des vaccins
https://openwho.org/courses/bases-securite-vaccins
Ce cours présente aux participants, les fondements de la pharmacovigilance des vaccins. L'objectif de ce cours est d'établir une compréhension commune parmi les professionnels dont le travail est lié aux questions de sécurité des vaccins. Cela peut inclure les infirmières, les sage-femmes, les agents de santé communautaires, ainsi que les pharmaciens, les médecins et les agents de programme ou techniques.
2022
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
formation en ligne ouverte à tous
Vaccine
vaccins
vaccination
sécurité
Vaccins
vaccine
Sécurité
vaccination
vaccination; médication préventive
vaccin

---
N2-AUTOINDEXEE
Cadre de référence du registre national des incidents et accidents survenus lors de la prestation de soins de santé et de services (RNIASSSS)
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-003352/
Ce cadre de référence s’adresse particulièrement aux utilisateurs du système d’information sur la sécurité des soins et des services (SISSS). Il présente les éléments contenus dans le registre national et en définit les modalités de gouvernance, d’utilisation et de fonctionnement de celui-ci. La version mise à jour du document témoigne de l’évolution des pratiques associées à l’utilisation du registre national depuis les dix dernières années. Rappelons que l’existence du registre national des incidents et accidents survenus lors de la prestation de soins de santé et de services sociaux est prévue dans la Loi sur les services de santé et les services sociaux. Ce registre répond à certains objectifs prévus par le législateur et il vient encadrer la qualité du contenu des informations qui constituent le registre local des incidents et accidents déclarés, lequel verse ses données au registre national.
2022
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
rapport
registres
accidents
incidence
services de santé
accident
prestations des soins de santé

---
N1-SUPERVISEE
EVUSHELD (tixagévimab/cilgavimab), 150 mg / 150 mg Solution injectable
Décision d'accès précoce
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3324748/fr/evusheld-tixagevimab/cilgavimab-150-mg-/-150-mg
Modification de l’autorisation d’accès précoce de la spécialité EVUSHELD du laboratoire ASTRAZENECA du 17 mars 2022. Autorisation d’accès précoce dans l'indication suivante « L’association de tixagévimab et de cilgavimab est indiquée en prophylaxie pré-exposition de la COVID-19 chez les patients adultes et les adolescents (âgés de 12 ans et plus pesant au moins 40 kg) : Ayant un déficit de l’immunité lié à une pathologie ou à des traitements et faiblement ou non répondeurs après un schéma vaccinal complet conformément aux recommanda-tions en vigueur ; OU non éligibles à la vaccination et qui sont à haut risque de forme sévère de COVID-19. L'association de tixagévimab et de cilgavimab n'est pas destinée à être utilisée comme substitut de la vaccination contre le SARS-CoV-2.»...
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
COVID-19
Prophylaxie pré-exposition
Evusheld
association cilgavimab et tixagévimab
adulte
adolescent
résultat thérapeutique
remboursement par l'assurance maladie
association médicamenteuse
cilgavimab
tixagévimab
antiviraux
Autorisation d’Accès Précoce
recommandation de bon usage du médicament
3400890019064
avis de la commission de transparence

---
N2-AUTOINDEXEE
Pertinence de l'outil d'évaluation des postes de travail à risque de TMS-MS chroniques « Eval-Risk-TMS » dans les entreprises du BTP, en Île-de-France et Pays de la Loire, de novembre 2019 à mars 2020
https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-liees-au-travail/troubles-musculo-squelettiques/documents/enquetes-etudes/pertinence-de-l-outil-d-evaluation-des-postes-de-travail-a-risque-de-tms-ms-chroniques-eval-risk-tms-dans-les-entreprises-du-btp-en-ile-de-fra
Les troubles musculo-squelettiques du membre supérieur (TMS-MS) sont la première cause de maladies professionnelles déclarées en France. Les facteurs de risque des TMS d'origine professionnelle peuvent être de nature biomécanique, organisationnelle ou psychosociale. Un outil simple fondé sur un questionnaire établissant un score de risque Eval-Risk-TMS permettant aux préventeurs de hiérarchiser les situations de travail à risque de TMS-MS chroniques, a été développé afin de compléter l'offre des outils mesurant l'exposition aux facteurs de risque de TMS-MS disponibles dont l'administration peut s'avérer complexe (durée, nécessité d'une personne qualifiée...). Une étude en deux phases a été mise en oeuvre avec pour objectif de tester l'utilisation de l'outil Eval-Risk-TMS en entreprise et de juger de sa pertinence. Cette étude a été réalisée en collaboration avec l'Organisme professionnel de prévention du bâtiment des travaux publics (OPPBTP) et l'Association paritaire de santé au travail du bâtiment et des travaux publics de la région parisienne (APST-BTP-RP), dans des entreprises du secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP), particulièrement touchées par la problématique des TMS. La première phase (Phase 1) consistait en une étude transversale auprès de travailleurs du BTP afin d'évaluer la pertinence de l'outil Eval-Risk-TMS pour identifier et hiérarchiser les postes à risque de TMS-MS dans le BTP. Grâce à la participation active des conseillers OPPBTP et des membres des équipes pluridisciplinaires de l'APST-BTP-RP, 428 questionnaires exploitables ont été recueillis auprès de travailleurs du BTP. Cette étude souligne l'exposition importante des travailleurs du BTP aux facteurs biomécaniques.
2022
SPF - Santé publique France
France
rapport
Ile-de-France
outil
France
France
mars
Maladies ostéomusculaires
stimulation magnétique transcrânienne
Paris
Travail
France
France
Travail
Appréciation des risques
lieu de travail
métier
Pays-de-la-Loire
troubles musculosquelettiques
France
industrie de la construction
français

---
N1-SUPERVISEE
Traitements contre le Covid-19 : les conditions d’accès et d'utilisation d’Evusheld évoluent
https://ansm.sante.fr/actualites/traitements-contre-le-covid-19-les-conditions-dacces-et-dutilisation-devusheld-evoluent
L’étude clinique démontrant l’efficacité d’Evusheld en prévention du Covid-19 a été réalisée avant l’émergence du variant Omicron. Or, les données disponibles montrent une perte de l’activité neutralisante sur le variant Omicron et ses sous-variants. Ainsi, nous mettons à jour le schéma posologique d’Evusheld dans le cadre de l’accès précoce : une dose initiale plus élevée d’Evusheld (600 mg au lieu de 300 mg) ou une réadministration plus rapprochée pourrait restaurer l’efficacité sur les sous-variants Omicron. Les recommandations concernant le schéma posologique pourront être révisées prochainement en tenant compte des résultats des investigations en cours et de la dynamique d’émergence des variants en France. Le comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a rendu un avis positif pour l’octroi d’une autorisation de mise sur le marché (AMM) à Evusheld. Dans l’attente de la mise à disposition effective de ce traitement dans le cadre de son AMM, Evusheld restera disponible en France dans le cadre de son autorisation d’accès précoce...
2022
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
COVID-19
Evusheld
association cilgavimab et tixagévimab
adulte
adolescent
sujet immunodéprimé
Autorisation d’Accès Précoce
Prophylaxie pré-exposition
COVID-19
variants SARS-CoV-2
Infection à SARS-CoV-2 variant Omicron
SARS Coronavirus 2 B.1.1.529

---
N1-SUPERVISEE
Métréleptine - Myalepta
MARR - Mesures additionnelles de réduction du risque
https://ansm.sante.fr/tableau-marr/metreleptine
Deux supports d’éducation ont pour but notamment de sensibiliser les patients et les professionnels de santé sur les risques associés à l’utilisation de Myalepta (ou à l’interruption du traitement dans le cas de la pancréatite aigüe) : Un « livret à l’intention des professionnels de santé », contenant des informations sur les risques associés à l’utilisation de Myalepta (hypersensibilité, lymphome T, hypoglycémies en cas d’utilisation concomitante d'insuline ou d’insulino-sécrétagogues, grossesse non désirée chez les femmes en âge de procréer, perte d’efficacité, potentiellement due à des anticorps neutralisants, et les infections graves et sévères secondaires au développement d’anticorps neutralisants, erreurs médicamenteuses) ou à l’interruption du traitement (pancréatite aigüe), les mesures à prendre, le cas échéant, pour les réduire, ainsi que des instructions à donner à leurs patients. Ce document informe également les professionnels de santé de la mise en place d’un registre de recueil des données des patients sous Myalepta (afin d’évaluer la sécurité et l'efficacité de Myalepta à plus long terme et en condition normale de pratique clinique) ainsi que de la possibilité de demander une recherche d’anticorps neutralisants au titulaire de l’AMM, notamment en cas de perte significative d’efficacité observée sous Myalepta Un « livret à l’intention du patient » reprenant les risques précités ; Trois documents relatifs aux modalités de reconstitution et d’injection de Myalepta ont également été élaborés : Un document reprenant les « Instructions d’utilisation » figurant dans la notice de Myalepta pour chacun des 3 dosages disponibles (3 mg / 5,8 mg / 11,3 mg), expliquant les techniques de reconstitution et d’injection de Myalepta ; Une vidéo présentant les techniques de préparation, de reconstitution et d’injection de Myalepta ; Une « Carte d’information à l’usage du patient » sur laquelle le médecin prescripteur pourra écrire la dose quotidienne en mg, en mL et, si la dose est inférieure ou égale à 1,5 mg (0,3 mL) et donc que le patient doit utiliser une seringue à insuline 100 U de 0,3 mL, l’équivalent en unités...
2022
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
gestion du risque
recommandation de bon usage du médicament
MYALEPTA
MYALEPTA 3 mg, poudre pour solution injectable
MYALEPTA 5,8 mg, poudre pour solution injectable
MYALEPTA 11,3 mg, poudre pour solution injectable
métréleptine
métréleptine
métréleptine
injections sous-cutanées
préparation de médicament
Arrêt de traitement
déficit en leptine
lipodystrophie
continuité des soins
grossesse

---
N3-AUTOINDEXEE
Agir pour réduire le bruit dans les bureaux
Risques liés au bruit
https://www.inrs.fr/media.html?refINRS=ED%206472
Cette fiche propose des recommandations pratiques pour réduire le bruit dans les bureaux, afin de préserver la santé et la sécurité des salariés exposés à ce risque dans leur travail.
2022
false
false
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
recommandation
risque
bruit

---
N1-SUPERVISEE
Vélaglucérase alfa
MARR - Mesures additionnelles de réduction du risque
https://ansm.sante.fr/tableau-marr/velaglucerase-alfa
Guide Professionnels de santé : Recommandations sur les modalités de gestion du risque de réactions liées à la perfusion, notamment de réactions d’hypersensibilité de type allergique, lors de l’administration de Vpriv à domicile Guide Patients : Informations sur les modalités de prise en charge du risque de réactions liées à la perfusion, notamment des réactions allergiques, lors de l’administration de Vpriv à domicile Carnet de perfusion : Outil de communication entre les différents professionnels de santé destiné au suivi des perfusions de Vpriv à domicile...
2022
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
gestion du risque
vélaglucérase alpha, humaine
vélaglucérase alfa
vélaglucérase alfa
VPRIV
VPRIV 400 unités, poudre pour solution pour perfusion
recommandation de bon usage du médicament
perfusions veineuses
hypersensibilité médicamenteuse
perfusions veineuses
continuité des soins
vélaglucérase alfa
recommandation patients
sécurité des patients
thérapie enzymatique substitutive
maladie de Gaucher
réaction en relation avec la perfusion
soins à domicile

---
N3-AUTOINDEXEE
Système de gestion des risques liés à la fatigue pour les policiers en autopatrouille
https://www.irsst.qc.ca/publications-et-outils/publication/i/101147/n/systeme-gestion-risques-fatigue-policiers
Dans les organisations à opérations continues, telles que les services d’urgence, plusieurs facteurs, d’ordre organisationnel et individuel, contribuent à générer de la fatigue physique et mentale chez les travailleurs. Le travail de nuit et rotatif occasionne une perturbation importante dans l’horaire de sommeil et d’éveil. Cette situation augmente le risque de baisse de performance, d’erreurs, d’incidents et d’accidents au travail en plus de réduire la productivité et la santé des travailleurs. Cette recherche s’insère dans une démarche paritaire ayant pour objectif de doter les services de police étudiés d’outils de gestion de la fatigue, scientifiquement validés. Ces outils leur permettront de réduire les risques d’incidents et accidents au travail liés à la fatigue.
2022
false
false
false
IRSST - Institut de Recherche Robert-Sauvé en Santé et en Sécurité du Travail
Canada
enregistrement vidéo
fatigue
police
gestion du risque

---
N3-AUTOINDEXEE
Etude de validation de l'auto-évaluation de l'outil de dépistage ICOPE monitor dans le cadre de la prévention de la dépendance en soins primaires
http://thesesante.ups-tlse.fr/3725/
Introduction : face au vieillissement de la population, l'organisation mondiale de la santé (OMS) recommande un programme de soins intégrés des séniors (Integrated Care for Older People ICOPE). Ce programme en cinq étapes s'appuie sur le suivi de six capacités intrinsèques considérées comme des fonctions essentielles dans la prévention de la dépendance. L'application ICOPE monitor est la déclinaison numérique du step 1 du projet ICOPE et permet le repérage et le suivi via l'auto-évaluation des sujets. L'objectif de cette étude est de tester si les résultats obtenus pour l'auto-évaluation concordent aux résultats de l'hétéro-évaluation réalisée par un professionnel de santé. Ceci permettrait d'utiliser l'auto-évaluation du step 1 de façon fiable en soins primaires. Matériel et méthode : lors de la participation à la cohorte INSPIRE à Toulouse, des sujets de 20 à 100 ans réalisaient une auto-évaluation du step 1 d'ICOPE monitor, puis une hétéro-évaluation avec un professionnel de santé. Les données récoltées ont été comparées afin de calculer un coefficient de concordance (Agreement Coefficient ou AC) entre les deux évaluations réalisées par le participant. Résultats : 79 sujets ont été inclus sur une période de 8 mois. Les degrés de concordance des domaines de la nutrition, la psychologie et la locomotion ont été mesurés comme excellents, avec respectivement des AC à 0,987, 0,925 et 0,933. Les évaluations de la vision et de l'audition, ont été considérées comme bonnes, avec respectivement des AC à 0,609 et à 0,751. Ces résultats trouvent une explication dans le mode d'évaluation de ces deux domaines. Enfin, le niveau d'agrément du domaine de la cognition a été considéré comme moyen avec un AC à 0,448. Ce résultat est majoritairement lié à des difficultés lors de l'épreuve des 3 mots. Conclusion : l'auto-évaluation réalisée par le sujet dans les domaines de la nutrition, la psychologie et la locomotion est aussi fiable que l'hétéro-évaluation réalisée par le professionnel de santé. Des nuances sont à apporter dans quelques items, bien que les degrés de concordance restent corrects.
2022
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
Comportement toxicomaniaque
Soins
auto-évaluation diagnostique
soins de santé primaires
études de validation comme sujet
Auto-évaluation
Dépistage
soins de santé primaires
prévention primaire
Dépistage de masse

---
N3-AUTOINDEXEE
Etude des représentations des patients concernant les causes de leur variation de poids pendant la période du premier confinement lié à la Covid-19
http://thesesante.ups-tlse.fr/3727/
Introduction : en 2019 est apparue une nouvelle maladie virale nommée Covid-19, qui s'est rapidement propagée dans le monde et a causé de nombreux décès. En France, comme dans d'autres pays, les conséquences sanitaires de ce virus ont nécessité la mise en place d'un confinement à domicile de toute la population entre mars et mai 2020. Les premières constatations à l'issue de cette période retrouvent unanimement une prise de poids chez la population française. Cette étude a pour objectif d'analyser les représentations des patients concernant les causes de leur variation de poids au cours de cette période. Matériels et méthodes : nous avons procédé à une analyse descriptive, établie sur un questionnaire distribue aux patients d'une maison de santé, du 27 juillet au 28 août 2020. Résultats : les patients ayant pris du poids justifiaient principalement cela par une diminution de l'activité physique (évoquée par 77% des participants de ce groupe) et par une augmentation des repas-plaisir (pour 57%). À l'inverse, les patients ayant perdu du poids associaient majoritairement cela à une amélioration de la qualité de leur alimentation (pour 57%) et à une augmentation de l'activité physique (pour 50%). Parmi les groupes de patients ayant pris ou perdu du poids (respectivement 42% et 27% de l'échantillon total), la fluctuation variait de 1 à 3 kg en général. Ces tendances ne semblent être liées ni au lieu de résidence, ni à l'état psychologique, ni au mode d'activité professionnelle. Toutefois, le sexe pourrait être un facteur prédisposant à une variation de poids. Conclusion : la période de confinement dû à la pandémie de Covid-19 a été à l'origine de modifications des modes de vie et de variations de poids au sein de la population française. Il a été observé que des comportements peu favorables à la santé étaient propices à une prise de poids, mais aussi que certains participants ont adopté des modifications favorables à la santé entrainant une perte de poids. Ainsi, dans un contexte de confinement, reconnu comme favorisant les comportements néfastes pour la santé et la prise de poids, les médecins généralistes doivent être plus vigilants à ces changements afin de les prévenir ou de les contrôler.
2022
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
COVID-19
thèse ou mémoire
COVID-19
mandataire
Poids
Représentant des patients
confinement de risques biologiques
Périodique
défense du patient
collecte de données
représentant du patient
variation génétique

---
N3-AUTOINDEXEE
Étude de l’impact du confinement et des mesures de distanciation sociale en lien avec l'épidémie de Covid-19 sur l’autonomie, la locomotion, la nutrition, la psychologie, la mortalité et les comorbidités des résidents d’EHPAD de Haute-Savoie
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03547143
Contexte : Etude quantitative de cohorte rétrospective dans les dossiers médicaux sur une période de 6 mois entourant le confinement ayant duré de mars à mai 2020. Matériel et méthodes : La population d’intérêt était celle des résidents des EHPAD de Haute-Savoie, n’ayant pas contracté d’infection à Covid-19 durant la période évaluée. L’échantillon était donc composé de 475 résidents, provenant de 19 établissements différents tirés au sort, à part égales dans chaque Groupement Hospitalier Territorial de Haute-Savoie. Le principal critère d’exclusion était l’infection à Covid-19, qu’elle soit confirmée par PCR ou forte suspicion avec PCR négative. Les critères de non-inclusion étaient le refus de participation du résident, ainsi que l’admission à l’EHPAD ultérieure au début du confinement (14 mars 2020). Dans chaque établissement ayant donné son accord, le recueil de données s’est déroulé par l’analyse des dossiers-patient sur les différents logiciels, à l’aide du logiciel Epi-Info ainsi que la base de données Microsoft Access. Les différentes analyses statistiques ont été réalisées, pour les différents critères de recherche, avec le logiciel R . L’objectif principal de l’étude est la recherche d’un lien entre les mesures de distanciation physiques et sociales mises en place, et l’autonomie, la locomotion, la nutrition, la psychologie, la mortalité et les comorbidités des résidents d’EHPAD de Haute-Savoie. L’objectif secondaire s’intéresse à la différence de mortalité hors-Covid dans les EHPAD entre 2019 et 2020. Résultats : L’étude réalisée met en lumière une diminution du score GIR moyen qui est passé de 2.55 en début d’étude à 2.21 en sortie de confinement. Ainsi qu’une perte de poids significative chez les résidents, en moyenne moins 2,02 kg par résident entre le début du confinement et six mois après le confinement. On constate également l’augmentation de la prescription de traitements psychotropes. Le nombre moyen de chutes par résident est accru en 2020 par rapport à 2019 et corrélé avec la majoration du traitement psychotrope. Ces facteurs favorisent l’entrée dans spirale de la dénutrition, qui entraîne perte de poids, fonte musculaire, chutes, escarres et participent à la perte d’autonomie des résidents d’EHPAD. Cela pourrait également être expliqué par le manque de disponibilité des soignants, au détriment de l’autonomie des résidents lors des soins de nursing. Ou encore par la diminution des visites qui contribuent habituellement au maintien de l’activité physique. Conclusion : Le confinement strict dans les EHPAD au cours des périodes épidémiques exceptionnelles, malgré son intérêt épidémiologique entraîne une baisse significative de l’autonomie des résidents et une dégradation de leur statut nutritionnel. Ces éléments doivent être pris en compte dans la balance bénéfices-risques.
2022
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
COVID-19
thèse ou mémoire
surnutrition
comorbidité
distanciation physique
établissements de soins de long séjour
locomotion
poids et mesures
Épidémies
Épidémies de maladies
vie autonome
Impact social
autonomie personnelle
mortalité
malnutrition
confinement de risques biologiques
Mesures
psychologie
COVID-19
changement social

---
N3-AUTOINDEXEE
Téléconsultations et consultations téléphoniques au Centre d’Évaluation et de Traitement de la Douleur du CHU de Bordeaux lors du premier confinement lié à la pandémie COVID-19: perception de l’utilisation de ces moyens de consultation à distance par les patients et par les professionnels de santé
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03578947
Introduction : la pratique de la télémédecine a considérablement augmenté avec l’évolution de la crise sanitaire liée au COVID-19. Lors du 1er confinement national du 17 mars au 11 mai 2020, toutes les consultations au Centre d’Evaluation et de Traitement de la Douleur (CETD) de l’hôpital Pellegrin à Bordeaux ont été annulées, et remplacées par des téléconsultations et des consultations téléphoniques. Objectif principal : évaluer la perception de la réalisation de téléconsultations et de consultations téléphoniques par les patients suivis au CETD du CHU de Bordeaux du 17 mars au 11 mai 2020, ainsi que par les différents professionnels de santé de ce service. Méthode : Une étude descriptive, transversale et monocentrique a été réalisée. Le travail a consisté à joindre par téléphone l’ensemble des patients suivis et les professionnels de santé du CETD (médecins, infirmières, psychologues et secrétaires médicales). Des questionnaires leur ont été soumis: l’un spécifique aux patients, l’autre aux professionnels, les deux étant composés en majorité de questions fermées et de deux questions ouvertes. Résultats : 204 patients sur 257 ainsi que l’intégralité des 12 professionnels de santé du CETD ont pu être inclus. Les deux populations ont globalement eu un avis positif sur la télémédecine, et trouvé qu’elle devait continuer à être utilisée dans le futur (Patients 81%, Professionnels 100%). Les patients étaient majoritairement d’accord pour poursuivre leur suivi avec ce moyen de consultation, mais 46% ne le souhaitaient que partiellement. Ils n’ont majoritairement pas trouvé de différence de prise en charge par rapport à une consultation en présentiel classique (62%). Les professionnels ont trouvé que la télémédecine avait modifié au moins partiellement la prise en charge des patients (66%), avec une impression d’efficacité égale (33%) voire diminuée (67%). Les avantages les plus fréquemment retrouvés dans les deux populations étaient l’absence de déplacement, le gain de temps, l’utilité en période épidémique et le fait de maintenir un suivi et un lien. L’inconvénient majoritairement rapporté par les deux populations était l’absence d’examen clinique. Les patients ont aussi souligné le fait que la télémédecine ne devait pas devenir systématique mais dépendre des circonstances, et les professionnels ont relevé de possibles problèmes de connexion. Conclusion : lors du 1er confinement, les professionnels de santé du CETD et les patients suivis par ce service ont bien adhéré à l’utilisation de la télémédecine, et en ont gardé un avis majoritairement positif. Sa pratique ne doit cependant pas être systématisée, et son développement doit se poursuivre.
2022
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
COVID-19
thèse ou mémoire
Consultants
téléphone
centres antidouleur
patients
traitement de la douleur
personnel de santé
confinement de risques biologiques
consultation à distance
Douleur
Santé
COVID-19
téléconsultation
perception
pandémies
Centre
mesure de la douleur
hôpitaux universitaires

---
N3-AUTOINDEXEE
Caractéristiques et facteurs de risque de sévérité de COVID-19 au sein de la cohorte des patients hospitalisés en Corse du sud entre février 2020 et février 2021
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03614805
La France fait partie des 10 pays les plus impactés par la pandémie COVID-19 avec une disparité régionale. La Corse a été précocement touchée durant la première vague. Les évacuations sanitaires des patients vers les hôpitaux de Marseille ont été précocement indispensables face à la saturation des hôpitaux insulaires. Nos objectifs étaient de : (i) décrire les caractéristiques des patients hospitalisés au CH Notre Dame de la Miséricorde (CHNDM) d’Ajaccio durant les premières vagues de covid-19; (ii) évaluer les facteurs de risques associés aux formes sévères et à la mortalité. Matériels et méthodes : c’était une étude de cohorte rétrospective incluant les patients hospitalisés pour le COVID-19 entre le 26 février 2020 et le 26 février 2021 au CHNDM. Les données d’analyse ont été extraites du dossier médical informatisé. La variable dépendante principale était la survenue d’une forme grave (sévère ou décès). Les délais entre le diagnostic et la survenue de forme grave ont été estimés à l’aide des courbes de Kaplan Meier. Le modèle de Cox a permis d’estimer leurs risques relatifs (RR) et leurs intervalles de confiance à 95% (IC 95%). Résultats : au total, ont été inclus 255 patients d’âge médian de 83 ans [IQR: 69-94] avec un sexe ratio masculin de 1.2. La majorité (51.4%) était porteuse d’au moins 2 comorbidités. Il a été observé une faible prévalence de l’obésité (18%). La durée médiane de séjour était de 14 jours [IQR: 8-24]. Le taux d’incidence des formes sévères était de 26%. Les formes sévères étaient observées au bout 12 jours [IC 95% :11-14] après le diagnostic. Étaient indépendamment associés à une admission en USI, une détresse respiratoire (RR 3.1 [IC95%: 1.7-5.6]), un syndrome inflammatoire élevé avec CRP 100 (RR 2.1 [IC95%: 1.2-3.4] ou une hypoxie (saturation en oxygène 90%) (RR 2.0 [IC95%: 1.1-3.2]. La durée médiane de séjour en USI était de 24 jours [IQR : 12-33]. La durée de survie était de 30 jours [IC95%: 27-33] pour les patients admis en USI contre 15 jours [IC95% : 13-17] en UCC. Le taux de mortalité pour la cohorte était de 25.5%. Le délai médian de survenue de décès était de 17 jours [IC95%:15-21]. Les facteurs indépendamment associés au décès à l’admission étaient un âge 80 ans (RR 4,3; IC95%:1,7–10,6), un nombre de comorbidités 2 (RR 2,8; IC95%:1,2-7,0), une cachexie (RR 2,7; IC95%:1,5-5,0), une hypoxie (RR 2,5; IC95%:1,4 -4,4), le sexe masculin (RR: 1.9; IC95%: 1,1-3.3) et un syndrome inflammatoire élevé (RR 1.7; IC95%:1,0-2.9). Conclusion : le grand âge, les comorbidités et le sexe masculin sont des facteurs de risque élevés de mortalité et non modifiables. En revanche la prise en charge précoce de l’hypoxie (oxygénothérapie) ainsi que celle du syndrome inflammatoire (corticothérapie) étaient susceptibles d’améliorer le pronostic des malades hospitalisés pour covid-19.
2022
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
COVID-19
thèse ou mémoire
facteurs de risque
patients hospitalisés
France
COVID-19
région mammaire

---
N3-AUTOINDEXEE
Trousse d’outils de vérification des compétences : s’assurer de la compétence des professionnels de la santé en matière de mise en oeuvre de l’Initiative Hôpitaux amis des bébés
https://apps.who.int/iris/handle/10665/352681
La section 1 de ce manuel décrit le cadre de compétences dans lequel 16 compétences spécifiques de gestion et de soutien de l’allaitement sont organisées en sept domaines uniques. La section 2 fournit des informations détaillées sur le principe et le processus de vérification des compétences ; les détails de la vérification des compétences cliniques spécifiques à l’IHAB et les qualifications et rôles des examinateurs. Les connaissances (savoir), habiletés (savoir-faire) et attitudes (savoir-être) spécifiques qui constituent les compétences sont expliquées. La section 3 décrit en détail les outils à utiliser pour la vérification des compétences, notamment le Formulaire de vérification des compétences, les Ressources des examinateurs, les questions à choix multiples pour vérifier les connaissances (savoir), les études de cas qui consistent en un examen approfondi de situations cliniques et les outils d’observation des habiletés (savoir-faire) et des attitudes (savoir-être). La section 4 traite des possibilités d’adapter les outils figurant dans la Trousse d’outils aux contextes nationaux.
2022
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
recommandation professionnelle
compétence professionnelle
aptitude
Santé
amis
hôpitaux
personnel de santé
Compétence
Assurance
assurance maladie

---
N3-AUTOINDEXEE
Evaluation territoriale de l’action sanitaire et sociale des organismes de sécurité sociale
https://igas.gouv.fr/
L’action sanitaire et sociale des organismes de Sécurité sociale vise à promouvoir « l’autonomie et la protection des personnes, la cohésion sociale, l’exercice de la citoyenneté, à prévenir les exclusions et à en corriger les effets ». Ces organismes, dans l’ensemble des branches et des régimes de la Sécurité sociale (CNAF, CNAM, CNAV, Mutualité sociale agricole, etc…), y consacrent chaque année environ 7 Mds . Dans le cadre de son programme de travail, l’IGAS a choisi d’appréhender ces actions à l’échelle d’un territoire, sur trois sujets majeurs - prévention de la perte d’autonomie, accompagnement de l’enfance et des familles, insertion - selon une approche inédite, qui fait écho à l’importance accordée au soutien social de proximité. Il s’agissait ainsi d’apprécier la lisibilité, l’accessibilité, la pertinence, la cohérence de ces dispositifs pour les populations concernées et pour les professionnels qui s’y investissent, en analysant aussi leur articulation avec les interventions d’autres acteurs locaux (départements, communes, intercommunalités, associations) et leur potentiel d’innovation. L’IGAS a donc enquêté au premier semestre 2021 dans deux départements, aux caractéristiques sociales et populationnelles différentes : l’Orne et l’Ille-et-Vilaine.
2022
false
false
false
IGAS - Inspection Générale des Affaires Sociales
France
rapport
études d'évaluation comme sujet
sécurité sociale
Organismes

---
N2-AUTOINDEXEE
Covid-19 & installations techniques
Mesures pour réduire les risques de propagation actuels et futurs
https://sante.public.lu/fr/publications/c/covid19-installations-techniques.html
Sur initiative de l’Ordre des Architectes et des Ingénieurs-Conseils, le ministère de la Santé a chargé un groupe de travail, composé d’acteurs de la santé et du bâtiment, d’élaborer des recommandations en relation avec les systèmes de ventilation pour réduire le risque de propagation des maladies contagieuses à transmission aérienne. Celles-ci se basent notamment sur les constats et découvertes faites dans le contexte de la pandémie liée à la COVID-19.
2022
false
false
false
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
guide
Mesures
prévision
Techniques
Appréciation des risques
Techniques
COVID-19
Techniques
COVID-19
Risque
Techniques
Futur

---
N3-AUTOINDEXEE
Efficacité barrière des masques FFP (avec et sans soupape expiratoire) et chirurgicaux face aux risques de propagation virale
Hygiène et sécurité du travail n 266
https://www.inrs.fr/media.html?refINRS=NT%2097
Différents types de masques sont aujourd'hui utilisés sur le lieu de travail afin de limiter la propagation du virus Sars-CoV2, agent responsable de la Covid-19. Des mises en garde sur l'utilisation de masques de type « pièce faciale filtrante » (FFP) avec soupape ont été émises au début de la crise sanitaire malgré le faible nombre de données scientifiques sur le sujet. L'INRS a développé un protocole expérimental pour déterminer l'efficacité de contrôle à la source (ou efficacité barrière) de différents types de masques, permettant de montrer que l'impact de la soupape expiratoire n'était pas significatif vis-à-vis de l'émission de particules de tailles situées autour de 1 m et 3 m de diamètre, par une tête factice respirant normalement et donc, que les efficacités des masques FFP sont comparables, qu'ils soient munis d'une soupape expiratoire ou non.Différents types de masques sont aujourd'hui utilisés sur le lieu de travail afin de limiter la propagation du virus Sars-CoV2, agent responsable de la Covid-19. Des mises en garde sur l'utilisation de masques de type « pièce faciale filtrante » (FFP) avec soupape ont été émises au début de la crise sanitaire malgré le faible nombre de données scientifiques sur le sujet. L'INRS a développé un protocole expérimental pour déterminer l'efficacité de contrôle à la source (ou efficacité barrière) de différents types de masques, permettant de montrer que l'impact de la soupape expiratoire n'était pas significatif vis-à-vis de l'émission de particules de tailles situées autour de 1 m et 3 m de diamètre, par une tête factice respirant normalement et donc, que les efficacités des masques FFP sont comparables, qu'ils soient munis d'une soupape expiratoire ou non.
2022
false
false
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
article de périodique
Sécurité au travail
santé au travail
hygiène
Rendement
Face
risque
plasma sanguin
masques

---
N3-AUTOINDEXEE
Conception des locaux de travail en « BIM » : quels enjeux pour la prévention des risques professionnels ?
Hygiène et sécurité du travail n 266
https://www.inrs.fr/media.html?refINRS=DC%2033
L'émergence d'outils numériques liés au BIM (de l'anglais Building information modelling : modélisation des informations du bâtiment) induit des changements profonds dans la manière d'appréhender un projet de conception architecturale. Ce décryptage éclaire ce qu'est le BIM et les évolutions qu'il induit en matière de pratiques de conception afin d'en comprendre les enjeux pour la prévention des risques professionnels. Des opportunités pour mieux identifier, traiter et maîtriser les risques et, plus globalement, pour intégrer efficacement les exigences de santé et de sécurité dès la conception d'un local recevant des travailleurs, sont également mises en lumière.
2022
false
false
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
article de périodique
Sécurité au travail
santé au travail
risque
conception et construction de locaux
hygiène
Conception de locaux

---
N3-AUTOINDEXEE
En cas d’accident ou de maladie du travail… voici ce qu’il faut savoir!
https://www.cnesst.gouv.qc.ca/fr/organisation/documentation/formulaires-publications/en-cas-daccident-maladie-travail
Ce dépliant est destiné au travailleur qui a subi un accident du travail ou une maladie professionnelle. Il informe au sujet des démarches à entreprendre. On y trouve aussi des renseignements sur les droits et les recours en cas de désaccord avec les décisions de la CNESST ou de l’employeur.​​​​
2022
false
false
false
CNESST - Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail
Canada
information patient et grand public
Maladie
accidents du travail
casse-croute
maladies professionnelles

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis relatif à la gestion des risques sanitaires liés à la présence de pesticides et de métabolites de pesticides dans les eaux destinées à la consommation humaine
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=1174
L’avis porte sur les situations de dépassement de la valeur limite réglementaire, dans les eaux destinées à la consommation humaine, pour un pesticide ou un métabolite de pesticide, pertinent ou non pertinent, pour lequel la valeur sanitaire maximale (Vmax) n’est pas disponible. Pour gérer rapidement dans l’attente de l’élaboration de la Vmax par l’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSES) et des mesures de gestion pour un retour à la conformité, la Direction Générale de la Santé (DGS) suggère d’établir des valeurs sanitaires provisoires (VSP) destinées à aider les Agences Régionales de Santé dans leurs décisions de gestion.
2022
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
recommandation de santé publique
gestion du risque
consommation de boisson
pesticide
homo sapiens
Consommation d'eau
jugement
émigration et immigration
Risque relatif
humains
pesticides
produits dangereux
risque

---
N3-AUTOINDEXEE
Droit d'accès aux documents relatifs à la santé sécurité dans l'entreprise
https://www.inrs.fr/media.html?refINRS=TJ%2028
Cet aide-mémoire juridique présente les informations et documents relatifs à la santé et à la sécurité au travail que l'employeur a obligation de transmettre ou de tenir à disposition de l'inspection du travail, de l'OPPBTP et des services de prévention des Carsat, Cramif et CGSS, dont les missions sont ici rappelées.
2022
false
false
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
information scientifique et technique
sécurité
droit à la santé
Documents
santé au travail
attitude envers la santé

---
N2-AUTOINDEXEE
Insuline dégludec / liraglutide
MARR - Mesures additionnelles de réduction du risque
https://ansm.sante.fr/tableau-marr/insuline-degludec-liraglutide
Une brochure destinée aux professionnels de santé, pour les sensibiliser au fait que Xultophy contient une association fixe d’insuline dégludec et de liraglutide et réduire le risque d’erreurs médicamenteuses avec Xultophy...
2022
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
gestion du risque
XULTOPHY 100 unités/ml + 3,6 mg/ml, solution injectable

---
N2-AUTOINDEXEE
Mal dormir, un risque de développer la maladie d’Alzheimer, vraiment ?
Canal Detox
https://presse.inserm.fr/mal-dormir-un-risque-de-developper-la-maladie-dalzheimer-vraiment/45160/
La maladie d’Alzheimer est la forme la plus commune de démence, touchant en France à l’heure actuelle près d’un million de personnes. De nombreux travaux de recherche visent à améliorer la prévention et à retarder l’apparition de la maladie. Dans ce contexte, le sommeil est un des facteurs qui suscite beaucoup d’intérêt, des données suggérant que mal dormir pourrait être associé à un risque plus élevé de développer la pathologie. Canal Détox fait le point sur l’état des connaissances.
2022
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
information patient et grand public
Maladies
douleur
maladie d'Alzheimer
Maladie
maladie d'alzheimer
risque

---
N3-AUTOINDEXEE
Recueil de directives pratiques sur la sécurité et la santé dans la construction
http://www.ilo.org/sector/activities/sectoral-meetings/WCMS_842486/lang--fr/index.htm
Les recueils de directives pratiques sectorielles du Bureau international du Travail (BIT) sont des documents de référence qui définissent des principes applicables à l’élaboration et à la mise en oeuvre de politiques, stratégies, programmes, dispositions législatives, mesures administratives et mécanismes de dialogue social, en particulier dans certains secteurs ou groupes de secteurs économiques. Ils sont adoptés par des réunions d’experts auxquelles participent des représentants des gouvernements, des employeurs et des travailleurs. Leur application peut être progressive en fonction de la situation des pays, notamment sur les plans culturel, social, économique, environnemental ou politique.
2022
false
false
false
OIT - Organisation Internationale du Travail
Suisse
recommandation professionnelle
sécurité
leadership
Directives
santé

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis relatif à l’utilisation d’Evusheld en prophylaxie pré-exposition de Covid-19
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=1176
Dans le cadre de la prophylaxie pré-exposition par anticorps monoclonaux pour la prévention des formes graves de Covid-19 chez les patients les plus vulnérables, non ou insuffisamment répondeurs à la vaccination, dans une situation de circulation quasi-exclusive de variants Omicron du SARS-CoV-2 contre lesquels les options thérapeutiques s’amenuisent, le HCSP recommande, à titre provisoire, dans l’attente de données cliniques plus robustes : pour les patients relevant des indications d’Evusheld et recevant une première-dose : l’administration d’une dose de 600 mg (300mg de tixagévimab/300mg de cilgavimab), pour les patients ayant déjà reçu une injection d’Evusheld : l’administration d’une deuxième dose de 300 mg (150 mg de tixagévimab/150 mg de cilgavimab) dans la mesure du possible et, le cas échéant, le plus rapidement possible, de favoriser l’inclusion des patients recevant Evusheld dans des cohortes observationnelles et d’examiner les données disponibles de ces cohortes autant que de besoin, d’effectuer une surveillance et la déclaration des effets indésirables du traitement dans le cadre de la surveillance renforcée de ce médicament.
2022
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
COVID-19
recommandation de santé publique
Evusheld
COVID-19
traitement prophylactique
jugement
Prophylaxie pré-exposition
effets de l'exposition à un agent externe

---
N3-AUTOINDEXEE
Risque de tuberculose chez les réfugiés en provenance d’Ukraine
https://www.tbinfo.ch/fileadmin/user_upload/1wissenszentrum/Publikationen/National/bms_2022_20692.pdf
La tuberculose est beaucoup plus fréquente en Ukraine qu’en Suisse. Les médecins qui sont appelés à examiner des réfugiés ukrainiens doivent réagir rapidement si ceux-ci présentent des symptômes en leur faisant effectuer un dépistage.
2022
false
false
false
Centre de compétence Tuberculose
Suisse
recommandation de bon usage du médicament
réfugiés
risque
tuberculose

---
N2-AUTOINDEXEE
Tixagévimab / Cilgavimab (Evusheld) en prophylaxie préexposition
https://www.inesss.qc.ca/covid-19/traitements-specifiques-a-la-covid-19/tixagevimab-/-cilgavimab-evusheld-en-prophylaxie-preexposition.html
Considérant la commercialisation d’EvusheldMC, une nouvelle combinaison d’anticorps monoclonaux contre la COVID-19 destinée à un usage en prophylaxie préexposition pour des populations ciblées, et dans le contexte d’un approvisionnement limité anticipé, l'INESSS, en réponse à une interpellation du ministère de la Santé et des Services sociaux, a analysé les résultats préliminaires de l’étude PROVENT et procédé à un exercice de priorisation visant à identifier les populations qui bénéficieraient le plus de cette combinaison d’anticorps en prophylaxie préexposition, et ce AVANT la publication de l’article dans un journal révisé par les pairs. L’Institut rend disponible dès maintenant sa position préliminaire. Cependant, puisque l’article a été publié dans le New England Journal of Medecine le 20 avril 2022, une position plus officielle sera incessamment rendue publique, accompagnée d’un outil clinique et d’un modèle d’ordonnance individuelle pour soutenir la prescription de ce nouveau traitement qui sera bientôt disponible au Québec. En attendant la publication de son outil, les prescripteurs sont invités à se fier sur la monographie pour les modalités d’usage dans le contexte où le sous-variant BA.2 est dominant dans la province.
2022
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
COVID-19
évaluation médicament
Prophylaxie pré-exposition
association cilgavimab et tixagévimab
traitement prophylactique
cilgavimab
Evusheld
tixagévimab

---
N3-AUTOINDEXEE
Sécurité et santé dans les industries du textile, du vêtement, du cuir et de la chaussure
http://www.ilo.org/sector/Resources/codes-of-practice-and-guidelines/WCMS_828430/lang--fr/index.htm
Les industries du textile, du vêtement, du cuir et de la chaussure sont d’une grande importance stratégique pour de nombreux États Membres de l’OIT. En octobre 2021, une réunion d’experts a adopté le premier Recueil de directives pratiques sur la sécurité et la santé dans les industries du textile, du vêtement, du cuir et de la chaussure. Fondé sur les normes internationales du travail et d’autres directives et outils sectoriels, le recueil offre des conseils complets et pratiques sur la façon dont les gouvernements, les employeurs et les travailleurs, ainsi que leurs représentants, devraient unir leurs efforts pour éliminer, réduire et contrôler tous les dangers et risques majeurs. Ceux-ci comprennent, mais sans s’y limiter, les dangers biologiques, les substances dangereuses, les risques ergonomiques et physiques, les outils, les machines et les équipements, de même que la sécurité incendie et celle des bâtiments.
2022
false
false
false
OIT - Organisation Internationale du Travail
Suisse
recommandation
sécurité
industrie textile
santé
chaussures

---
N2-AUTOINDEXEE
Risques Psychosociaux dans le cadre du télétravail. Quels risques ? Quelle prévention ?
https://www.inrs.fr/media.html?refINRS=Anim-329
Débats consacrés aux risques psychosociaux dans le cadre du télétravail. Quels risques? Quelle prévention? Table ronde en présence de Marie-Anne Gautier et Valérie Langevin, expertes à l’INRS, Agnès Martineau Arbes, médecin coordinateur santé chez Safran et Eloïse Maillardet, psychologue du travail à l’Ametra06.
2022
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
enregistrement vidéo
risque
risques psychosociaux
télétravail

---
N2-AUTOINDEXEE
Rapport public 2021 de l’Observatoire des signalements des incidents de sécurité des systèmes d’information pour le secteur santé
https://www.vie-publique.fr/rapport/284968-observatoire-signalements-incidents-systemes-information-sante-2021
Le renforcement du niveau de sécurité numérique des acteurs du secteur santé est une priorité pour le ministère des Solidarités et de la Santé. Concernant la sécurité opérationnelle, l’Agence du Numérique en Santé joue un rôle central, en particulier depuis l’intégration du CERT Santé au sein de l’InterCERT-FR en janvier 2021. Aujourd’hui plus que jamais, la mobilisation de tous les acteurs, directions, experts techniques et professionnels de santé est nécessaire afin de parer aux menaces de cybercriminalité qui s’intensifient dans un contexte général instable. L’année 2021 a été marquée par de nombreux incidents majeurs liés à des attaques par rançongiciel (CH de Dax, Villefranche-sur-Saône ou Arles) mais aussi à l’exfiltration massive de données (AP-HP et encore récemment la CNAM). Il n’y a pas eu cependant à ce jour d’attaque coordonnée visant à désorganiser fortement le système de soins français. En 2021, le CERT Santé, qui assure également la mission de prévention et d’alerte face aux menaces de cybersécurité auprès des établissements santé et services médico-sociaux, a géré le double de déclarations d’incident (733) par rapport à 2020. Cette augmentation s’explique en partie par les incidents rencontrés par des prestataires de services (hébergeurs en particulier) ayant une part de marché significative.
2022
Vie publique
France
rapport
Sécurité
systèmes d'information sur la santé
signaux
sécurité
incidence
rapport de recherche
rapport albumine/globuline

---
N3-AUTOINDEXEE
Producteurs du domaine artistique - La Loi sur les accidents du travail et les maladies professionnelles
https://www.cnesst.gouv.qc.ca/fr/organisation/documentation/formulaires-publications/producteurs-domaine-artistique-loi-sur-accidents
La Loi sur les accidents du travail et les maladies professionnelles (LATMP) protège tous les travailleuses et travailleurs victimes d’une lésion professionnelle. Elle confère aussi, à certaines conditions, le statut de travailleur à certaines personnes (travailleuse ou travailleur autonome considéré comme un travailleur, personne considérée comme étant au service du gouvernement, etc.), leur permettant ainsi de bénéficier d’une couverture en cas de lésion professionnelle.
2022
false
false
false
CNESST - Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail
Canada
information scientifique et technique
maladies professionnelles
Loi
accidents du travail

---
N2-AUTOINDEXEE
Cancer du foie - repérage et suivi des patients à risque en médecine générale
https://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Cancer-du-foie-reperage-et-suivi-des-patients-a-risque-en-medecine-generale
Cette fiche vise à aider les médecins généralistes dans leur pratique quotidienne à repérer les patients à risque de cancer du foie et à proposer une conduite de suivi de ces patients en articulation avec l’hépato-gastro-entérologue. Le contenu de cette fiche a été élaboré dans le cadre d’une expertise sanitaire.
2022
INCa - Institut National du Cancer
France
information scientifique et technique
risque
a comme patient
médecine générale
tumeur maligne, sai
continuité des soins
tumeurs du foie
cancer
Cancer du foie
Cancer du foie
Médecins

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis relatif aux mesures de prévention des risques liés au virus Zika et au virus de la dengue dans le domaine de l’assistance médicale à la procréation (AMP)
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=1196
Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) a été saisi par la Direction générale de la santé afin d’évaluer les risques liés à deux arbovirus de la famille des Flaviviridae : le virus Zika et le virus de la dengue sur les personnes en instance de bénéficier d’une assistance médicale à la procréation (AMP) ainsi que sur les gamètes, embryons et tissus germinaux. Les recommandations du HCSP se sont fondées sur une connaissance plus approfondie de la persistance du virus Zika dans le tractus génital de l’homme et de la femme et les données d’épidémiologie internationale et nationale en faveur d’un risque limité de circulation du virus Zika depuis 2019. Les autres données prises en compte ont été la relative complexité des mesures actuelles pour le virus Zika en matière d’AMP et de dons de gamètes retardant les prises en charge dans ces démarches ; la disponibilité en France de tests diagnostiques susceptibles de caractériser une éventuelle infection évolutive à virus Zika et enfin l’absence de risque clairement établi en AMP pour le virus de la dengue.
2022
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
recommandation de santé publique
techniques de reproduction assistée
Dengue
virus assistants
virus zika
assistant médical
Virus Zika
Virus
Dengues
Appréciation des risques
virus de la dengue
Mesures
virus dengue
Risque relatif
Assistance médicale à la procréation
AMP
Virus
jugement

---
N2-AUTOINDEXEE
VAXELIS (vaccin diphtérique, tétanique, coquelucheux (acellulaire, multicomposé), de l'hépatite B (ADNr), poliomyélitique (inactivé) et conjugué de l'Haemophilus de type b (adsorbé)
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3337730/fr/vaxelis-vaccin-diphterique-tetanique-coquelucheux-acellulaire-multicompose-de-l-hepatite-b-adnr-poliomyelitique-inactive-et-conjugue-de-l-haemophilus-de-type-b-adsorbe
Nature de la demande Inscription Mise à disposition d’une nouvelle présentation. Avis favorable au remboursement chez les nourrissons à partir de l’âge de 6 semaines pour la primovaccination et la vaccination de rappel contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, l’hépatite B, la poliomyélite et les maladies invasives à Haemophilus influenzae type b (Hib). Quel progrès ? Pas de progrès par rapport aux présentations de VAXELIS déjà inscrites.
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
avis de la commission de transparence
Vaccin antidiphtérique antitétanique
Diphtérie
Vaccin anticoquelucheux
vaccination contre la coqueluche
Vaccins
diphtérie
Coqueluche
haemophilus
diphterie
hépatite B
coqueluche
hepatite
poliomyélite
haemophilus
anatoxine diphtérique
tétanie
VACCIN TETANIQUE
Tétanie
VAXELIS
vaccin contre la coqueluche
vaccination
vaccination; médication préventive
Hépatite
ADN ribosomique
hépatite virale b
poliomyélite
Vaccine
vaccin diphtérie-tétanos-coqueluche

---
N2-AUTOINDEXEE
J’ai été en contact à risque avec une personne testée positive à la Covid-19
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/spf0b017038_coronavirus_fiche_personne_contact_a4.pdf
2022
Ministère des solidarités et de la Santé
France
COVID-19
information patient et grand public
test COVID-19
Personna +
risque
personnes
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Passer d'un diagnostic de sécurité à un plan d'action : un guide à l'intention des collectivités locales - 2e édition
https://www.inspq.qc.ca/publications/1091
La démarche de planification des actions permettant de maintenir ou d’améliorer la sécurité d'une communauté comporte quatre étapes, soit la mobilisation du milieu, la réalisation du diagnostic de sécurité, la compréhension des problèmes et la planification des actions. Cette démarche peut être réalisée selon deux perspectives. La première perspective est axée sur un problème précis et consiste essentiellement en une recherche de solutions spécifiques pour un problème de sécurité donné (ex. : suicides, traumatismes sur le réseau routier, chutes, violence conjugale). La deuxième perspective est axée sur la sécurité globale. Elle consiste en une recherche de moyens pour maintenir ou améliorer la sécurité d’une communauté en s’adressant non pas à un problème précis, mais à un ensemble de problèmes de sécurité pouvant être présents dans une communauté.
2022
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
rapport
aucun diagnostic
sécurité
édition
dû à
diagnostic
Sécurité
intention
caractéristiques de l'habitat
précis

---
N3-AUTOINDEXEE
Manuel pour accompagner le processus et déterminer le diagnostic de sécurité : trousse diagnostique de sécurité à l'intention des collectivités locales - 2e édition
https://www.inspq.qc.ca/publications/1330
La démarche de planification des actions permettant de maintenir ou d’améliorer la sécurité d'une communauté comporte quatre étapes, soit la mobilisation du milieu, la réalisation du diagnostic de sécurité, la compréhension des problèmes et la planification des actions. Cette démarche peut être réalisée selon deux perspectives. La première perspective est axée sur un problème précis et consiste essentiellement en une recherche de solutions spécifiques pour un problème de sécurité donné (ex. : suicides, traumatismes sur le réseau routier, chutes, violence conjugale). La deuxième perspective est axée sur la sécurité globale. Elle consiste en une recherche de moyens pour maintenir ou améliorer la sécurité d’une communauté en s’adressant non pas à un problème précis, mais à un ensemble de problèmes de sécurité pouvant être présents dans une communauté.
2022
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
rapport
manuels comme sujet
caractéristiques de l'habitat
aucun diagnostic
édition
Sécurité
sécurité
précis
diagnostic
intention
Manuel

---
N2-AUTOINDEXEE
Évaluation de la pertinence de mise en œuvre de critères de sélection des donneurs de sang basés sur une analyse des comportements sexuels à risque de transmission d'agents infectieux
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=1139
Une évolution réglementaire des critères de sélection des donneurs de sang est actuellement en cours d’examen en France et vise à lever pour l’année 2022 la contre-indication au don du sang, opposée aux hommes qui ont des relations sexuelles avec des hommes (HSH). Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) a été saisi par la Direction générale de la santé (DGS), afin d’évaluer la pertinence de la mise en œuvre de critères de sélection des donneurs de sang basés sur une analyse des comportements sexuels à risque de transmission d’agents infectieux. Après avoir pris en compte l’épidémiologie de l’infection à VIH en France et l’impact de la pandémie liée au Covid-19, l’incidence de l’infection à VIH et le risque résiduel lié au VIH chez les donneurs de sang, différentes études réalisées chez les donneurs de sang HSH, les recommandations sur les dons de sang par les HSH en France et dans d’autres pays, les informations relatives aux auditions réalisées auprès d’associations d’usagers et d’épidémiologiste du VIH, l’actuel questionnaire pré-don utilisé pour la sélection des donneurs de sang, le HCSP constate.
2022
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
COVID-19
recommandation de santé publique
sélection de patients
donneur de sang
analyse chimique du sang
Appréciation des risques
études d'évaluation comme sujet
analyse de sang
sélection de donneurs
Transmissions
comportement sexuel
donneurs de sang
Critères de sélection
Rapports sexuels non protégés
Rapports sexuels protégés
agent infectieux

---
N3-AUTOINDEXEE
Risque de chute chez les personnes âgées: identification des personnes à risque, prise en charge en soins primaires
https://nuxeo.u-bourgogne.fr/nuxeo/site/esupversions/c2d4bead-25e9-4158-a597-7c2015e46bb5
Introduction La chute du sujet âgé est un thème majeur de santé publique. Cette étude avait pour but de cibler les sujets âgés les plus à risque de chute par des outils disponibles en médecine de ville pour proposer une prise en soin efficace en amont des conséquences de la chute qui précipitent l’individu dans la dépendance. Méthode Nous avons mené une étude rétrospective incluant des sujets âgés hospitalisés en gériatrie sur l’hôpital de Mâcon pour chute à domicile ou considérés à risque de chute. Les résultats au Test Moteur Minimum et des données biomédicales ont été analysées. Différents groupes étaient formés selon le nombre de chutes, monochuteurs ou multichuteurs, et selon qu’il existait ou non une pathologie associée à l’admission. Résultats Ont été incluses 131 personnes âgées. Les hospitalisations pour chute passaient davantage par le service des urgences que les hospitalisations pour les autres motifs (odds ratio (OR) 5,83, [1,73-19,7], p 0,008). Des réactions d’adaptation posturale (OR 0,2, [0,05-0,8], p 0,022) et un équilibre statique ajustés (OR 0,11, [0,01-0,91], p 0,038) étaient protecteurs du risque de chute. Un antécédent d’hospitalisation durant les 12 derniers mois (OR 2,42, [0,58-10,1), p 0,026) et un flexum de genou (OR 6,1, [1,47-25,4], p 0,01) favorisaient la survenue d’une nouvelle chute. Conclusion Les chuteurs âgés hospitalisés présentaient : des réactions d’adaptation posturale inadaptées, un mauvais équilibre statique et un flexum de genou. Ce dernier permet d’identifier la survenue d’une nouvelle chute conduisant à une hospitalisation. Ce sont 3 éléments cliniques facilement et rapidement identifiables lors d’un examen en médecine libérale.
2022
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
chute
principal
Appréciation des risques
Soins
Personna +
soins de santé primaires
prise de risque
chutes accidentelles
personnes
dé-identification
soins de santé primaires

---
N3-AUTOINDEXEE
Proposition de loi relative aux lois de financement de la sécurité sociale
Rapport n 347 (2021-2022) de MM. Jean-Marie VANLERENBERGHE, sénateur et Thomas MESNIER, député, fait au nom de la commission mixte paritaire
http://www.senat.fr/rap/l21-347/l21-347.html
2022
Le Sénat
France
rapport
soutien financier
Marié
rapport albumine/globuline
sécurité sociale
Loi
conflit familial
mariage
Sécurité sociale
Jamais marié
rapport de recherche
proposita
célibataire

---
N3-AUTOINDEXEE
Le coût des accidents routiers au travail survenus au Québec de 2001 à 2015
https://www.irsst.qc.ca/publications-et-outils/publication/i/101133/n/cout-accidents-routiers-travail-quebec-2001-2015
Les accidents routiers constituent l’une des principales causes de décès dans le monde. Ceux-ci sont également l’une des principales causes de décès au travail. Au Québec, bien que les accidents routiers au travail (ART) ne soient responsables que de 2 % des lésions professionnelles, ils sont la cause de 25 à 30 % des décès accidentels au travail. En raison de la gravité des lésions qu’ils entraînent, ces ART sont un type d’accident du travail particulièrement coûteux. De plus, il s’agit d’un des rares types d’accidents du travail qui implique parfois des lésions non professionnelles, c’est-à-dire des lésions à des personnes qui sont impliquées dans un ART, mais qui ne sont pas au travail au moment de l’accident. Ces autres victimes font augmenter encore davantage le fardeau associé aux ART.
2022
IRSST - Institut de Recherche Robert-Sauvé en Santé et en Sécurité du Travail
Canada
rapport
dû à
Québec
accidents du travail
accident lors d'une activité reliée à l'emploi
Travail
coûts et analyse des coûts
Coût
Accidents de la route
accident lié à l'emploi

---
N3-AUTOINDEXEE
Quatre scénarios polaires d'évolution de l'articulation entre Sécurité sociale et Assurance maladie complémentaire
https://www.strategie.gouv.fr/publications/quatre-scenarios-polaires-devolution-de-larticulation-entre-securite-sociale-assurance
Ce rapport et le document de travail qui l’accompagne fournissent un état des lieux de la couverture des risques santé et prévoyance en France, et présentent quatre scénarios polaires d’évolution de l’articulation entre Sécurité sociale et Assurance maladie complémentaire, ainsi que des propositions de développement de la couverture prévoyance.
2022
Centre d'Analyse Stratégique
France
rapport
maladie
Articulations
Articulateurs
évolution sociale
assurance maladie complémentaire
articulations
Maladies
Maladie
sécurité sociale
Sécurité sociale
Assurance

---
N1-SUPERVISEE
Les vaccins à ARNm contre la Covid-19 n’augmentent pas le risque d’infarctus du myocarde, d'accident vasculaire cérébral ou d’embolie pulmonaire chez les adultes de moins de 75 ans
https://ansm.sante.fr/actualites/les-vaccins-a-arnm-contre-la-covid-19-naugmentent-pas-le-risque-dinfarctus-du-myocarde-daccident-vasculaire-cerebral-ou-dembolie-pulmonaire-chez-les-adultes-de-moins-de-75-ans
Dans le cadre du dispositif de surveillance renforcée des vaccins contre la Covid-19, EPI‑PHARE a conduit une nouvelle étude de pharmaco-épidémiologie afin de caractériser le risque d’évènement cardiovasculaire grave (hors myocardite et péricardite) avec les vaccins à ARNm (Comirnaty et Spikevax) et les vaccins à vecteur adénoviral (Vaxzevria et CovidJanssen) chez les personnes âgées de 18 à 74 ans en France. Cette étude confirme la sécurité des vaccins à ARNm vis-à-vis du risque d'évènement cardiovasculaire grave chez les adultes. En revanche, les vaccins à adénovirus apparaissent associés à une légère augmentation du risque d'infarctus du myocarde et d'embolie pulmonaire chez les adultes, dans les deux semaines suivant l’injection. Ces résultats corroborent ceux d'autres études internationales...
2022
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
information sur le médicament
COVID-19
vaccination
vaccin à ARNm
adulte
sujet âgé
infarctus du myocarde
embolie pulmonaire
accident vasculaire cérébral
risque
Appréciation des risques
COMIRNATY
SPIKEVAX
COMIRNATY 30 microgrammes/dose, dispersion à diluer pour dispersion injectable Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX 0,2 mg/mL, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
étude évaluation
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
ChAdOx1 nCoV-19

---
N1-SUPERVISEE
Naloxone - Prenoxad 0,91 mg/ml, solution injectable en seringue préremplie
MARR - Mesures additionnelles de réduction du risque
https://ansm.sante.fr/tableau-marr/naloxone-2
Carte patient Checklist de la formation concernant le kit Prenoxad dans votre structure Checklist de la formation concernant le kit Prenoxad pour les professionnels de santé Fiche de recueil des données d’utilisation Guide patient Guide professionnels de santé, ...
2022
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
gestion du risque
naloxone
naloxone
PRENOXAD 0,91 mg/ml, solution injectable en seringue préremplie
PRENOXAD
injections musculaires
brochure pédagogique pour les patients
recommandation patients
naloxone
traitement d'urgence
surdose par opioïdes
antagonistes narcotiques
antidotes

---
N2-AUTOINDEXEE
Flash sécurité patient - « SAMU - Et si chacun jouait sa partition »
Outil d'amélioration des pratiques professionnelles
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3311271/fr/flash-securite-patient-samu-et-si-chacun-jouait-sa-partition
Les services d’aide médicale urgente (SAMU) sont des services hospitaliers qui prennent en charge à la fois les appels relevant de l’aide médicale urgente et également les demandes de soins non programmés. L’évolution du recours au SAMU au cours de la dernière décennie et de son rôle dans le parcours de soins des patients rendent les démarches qualité et de sécurité essentielles avec des approches réflexives dont la déclaration et l’analyse des événements indésirables graves. L’état des lieux des événements indésirables graves associés à des soins (EIGS) déclarés concernant les SAMU-SMUR réalisé de mars 2017 au 25 juin 2019 met en évidence notamment le non-respect des procédures, et l’absence de définition des tâches. Ce sujet s’inscrit plus globalement dans un enjeu de renforcement du travail en équipe.
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation professionnelle
sécurité des patients
a comme patient
outil
Sécurité
services des urgences médicales
Pratique
pratique professionnelle

---
N1-SUPERVISEE
Traitement par antiviral des patients à risque de forme grave de la Covid-19
Réponses rapides dans le cadre du COVID 19
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3310993/fr/traitement-par-antiviral-des-patients-a-risque-de-forme-grave-de-la-covid-19
Ces réponses rapides concernent des patients atteints de la Covid-19 dans le cadre des soins de premiers recours. La majorité des patients atteints de la Covid-19 relève d'une prise en charge en ambulatoire. Cette fiche a pour objectif d’accompagner les professionnels de santé dans la conduite du traitement antiviral contre la Covid 19...
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
COVID-19
COVID-19 sévère
adulte
Paxlovid
association nirmatrelvir et ritonavir
soins de santé primaires
interactions médicamenteuses
traitement médicamenteux de la COVID-19
nirmatrelvir
ritonavir
recommandation professionnelle
antiviraux
COVID-19
risque
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Prédicteurs associés à l’utilisation et à la perception d’efficacité de la prophylaxie pré-exposition (PrEP) chez les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes et chez les personnes transgenres éligibles à la PrEP en 2018 selon le Net Gay Baromètre
http://beh.santepubliquefrance.fr/beh/2022/2/2022_2_1.html
La prophylaxie pré-exposition (PrEP) est un outil efficace dans la réduction de l’infection au VIH, adressé principalement aux hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH) et aux personnes transgenres les plus exposées. Cependant, malgré une connaissance de ce traitement préventif et une perception positive de son efficacité, une minorité de personnes pourtant éligibles y adhèrent. Pour mieux comprendre cette situation, nous avons cherché à examiner les facteurs qui prédisent le fait d’appartenir au groupe des répondants utilisateurs de la PrEP ainsi qu’à un groupe de non-PrEPeurs, satisfaisant aux critères d’éligibilité au moment de l’enquête et rapportant une vision positive sur l’efficacité du traitement, parmi les participants au Net Gay Baromètre 2018. Cette édition a réuni 10 853 répondants dont 3 251 (38,7%) rencontraient les critères d’éligibilité à la PrEP en France en 2018. Parmi eux, les 445 PrEPeurs et les 1 327 non-PrEPeurs ayant une vision positive de l’efficacité de la PrEP ont été comparés aux 1 479 non-PrEPeurs, moins informés ou dubitatifs, qui constituaient le groupe de référence dans la régression logistique multinomiale effectuée.
2022
SPF - Santé publique France
France
article de périodique
Perception
perception
perception
Perception
Prophylaxie pré-exposition
Syndrome de Lyell
coït
Personna +
hommes
exposition sexuelle
rapports sexuels
études d'évaluation comme sujet
traitement prophylactique
personnes transgenres

---
N1-SUPERVISEE
Nalméfène - Selincro
MARR - Mesures additionnelles de réduction du risque
https://ansm.sante.fr/tableau-marr/nalmefene
Brochure patient remise au patient lors de la consultation initiale Guide patient remis lors de l'instauration du traitement par SELINCRO : axé sur le bon usage et l'observance du traitement Agenda de consommation permettant au patient de suivre sa consommation d'alcool ainsi que la prise du traitement Guide médecin rappelant le bon usage de la spécialité et les modalités de suivi psychosocial...
2022
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
gestion du risque
nalméfène
nalméfène
recommandation de bon usage du médicament
brochure pédagogique pour les patients
SELINCRO
SELINCRO 18 mg, comprimé pelliculé
administration par voie orale
Observance par le patient
recommandation patients
consommation d'alcool
continuité des soins
nalméfène
alcoolisme
adulte
algorithme
intervention psychosociale

---
N3-AUTOINDEXEE
Atex. Sources d'inflammation et appareils en zones à risques d'explosion
https://www.inrs.fr/media.html?refINRS=Anim-315
Toute entreprise exposée au risque d'explosion due à une atmosphère explosive dite Atex doit savoir ce qu'est une source d'inflammation et comment la supprimer. Ce film d'animation présente les différentes sources d'inflammation. Il rappelle l'importance de la préparation des opérations générant des flammes, des étincelles et des surfaces chaudes. Il fait enfin un focus sur les appareils pouvant être utilisés en zone Atex, et notamment sur leur marquage montrant qu'ils sont certifiés pour ne pas générer de sources d'inflammation.
2022
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
matériel audio-visuel
information scientifique et technique
explosions
dispositif
inflammation
équipement et fournitures
Explosifs
Inflammation
inflammation
risque
Inflammation
explosion

---
N3-AUTOINDEXEE
Atex. Prévenir les risques et se protéger des explosions
https://www.inrs.fr/media.html?refINRS=Anim-314
Toute entreprise qui stocke ou met en oeuvre des produits combustibles ou inflammables est exposée au risque d'explosion due à une atmosphère explosive dite Atex. Ce film d'animation explique avec pédagogie qu'il est possible d'agir pour prévenir ce risque. En premier lieu, il faut identifier les lieux à risque d'explosion dans l'entreprise (zonage). Ensuite, il est nécessaire d'agir sur un ou plusieurs composants de l'hexagone de l'explosion (combustible, comburant, source d'inflammation...). Enfin, si la formation d'une Atex ne peut être évitée, il faut également diminuer les effets de son explosion.
2022
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
matériel audio-visuel
information scientifique et technique
risque
explosif
explosions
explosion
prévenance

---
N3-AUTOINDEXEE
Conséquences professionnelles et état de santé des travailleurs du monde agricole et des indépendants au sortir du premier confinement du printemps 2020
https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-et-infections-respiratoires/infection-a-coronavirus/documents/enquetes-etudes/consequences-professionnelles-et-etat-de-sante-des-travailleurs-du-monde-agricole-et-des-independants-au-sortir-du-premier-confinement-du-printemps
Après le premier confinement mis en place en France en réponse à la pandémie de Covid-19, Santé publique France a réalisé une enquête entre mai et août 2020 auprès des 27 000 travailleurs et ex-travailleurs du Régime agricole et des 20 000 travailleurs et ex-travailleurs indépendants des cohortes Coset. Il s'agissait de documenter l'impact de la pandémie sur l'activité professionnelle de ces populations et évaluer leur état de santé au sortir du confinement. Les indépendants non-agricoles ont connu plutôt des interruptions complètes d'activité, notamment les femmes, et les salariés du monde agricole, des interruptions partielles. Pour les personnes ayant poursuivi leur activité, des modifications importantes des conditions de travail sont décrites. Les impacts de cette période sur la santé ou les comportements étaient notables, avec toutefois des contrastes visibles entre sexe et sous-groupes professionnels. Certains groupes professionnels présentaient une prévalence plus importante d'anxiété et de symptomatologie dépressive au sortir du confinement. La fréquence de ces troubles était associée à certains facteurs professionnels renvoyant à des conditions de travail défavorables durant ce confinement. Ces observations sur ces professionnels fragilisés par les mesures de gestion, sont complémentaires des autres travaux sur la santé mentale des travailleurs en rapport avec la pandémie de Covid-19. Ils permettront de fournir aux acteurs de la prévention et aux partenaires sociaux des éléments pour appréhender des crises futures et envisager des modes d'exercice alternatifs.
2022
SPF - Santé publique France
France
COVID-19
rapport
confinement de risques biologiques
personnel de santé
Agriculteurs
santé mondiale
état de santé
Santé dans le monde

---
N2-AUTOINDEXEE
Efficacité, acceptabilité et sécurité des médicaments myorelaxants dans la lombalgie commune ?
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2243
Analyse de Cashin AG, Folly T, Bagg MK, et al. Efficacy, acceptability, and safety of muscle relaxants for adults with non-specific low back pain: systematic review and meta-analysis. BMJ 2021;374:n1446. DOI: 10.1136/bmj.n1446 Question clinique Quelles sont l’efficacité, l’acceptabilité et la sécurité des médicaments à effet myorelaxant pour les patients adultes avec lombalgie commune (à savoir la plus fréquemment observée) ? Conclusion Les résultats de cette revue systématique avec méta-analyse réalisée de façon rigoureuse ne permettent pas de montrer une efficacité cliniquement significative des médicaments myorelaxants supérieure au placebo ou au contrôle dans l’indication de la lombalgie. Les médicaments à action myorelaxante incluent une série assez hétéroclite de molécules ayant chacune des effets indésirables non négligeables, dont somnolence et vertige. Aucun argument statistique ou clinique ne plaide pour une balance bénéfice-risque favorable à cette classe thérapeutique.
2022
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
lecture critique d'article
Lombalgie
Commune
lombalgie
Rendement
Médicaments
agents neuromusculaires
médicament
sécurité
Sécurité
Actualités
préparations pharmaceutiques
communication
lumbago
Communication
communisme

---
N3-AUTOINDEXEE
Risque vibratoire et présentation du nouvel outil Osev - Webinaire
https://www.inrs.fr/media.html?refINRS=Anim-331
https://www.youtube.com/watch?v=Hc5QKY1qsVg
L'INRS a organisé un webinaire consacré à la prévention des risques professionnels liés au risque vibratoire et à la présentation du nouvel outil Osev. Comment caractériser une vibration? Quels sont les différents types d'exposition au travail et quelles obligations réglementaires? Qu'apporte l'outil Osev et comment l'utiliser pour réduire le risque vibratoire ? Gérard Fleury, responsable du laboratoire étudiant les vibrations à l'INRS, répond à ces questions.
2022
false
false
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
enregistrement vidéo
risque

---
N3-AUTOINDEXEE
Certification des comptes du régime général de la sécurité sociale – exercice 2021
https://www.vie-publique.fr/rapport/285219-certification-des-comptes-du-regime-general-de-la-securite-sociale-2021
La Cour certifie avec réserve les comptes 2021 des cinq branches de prestations du régime général - dont, pour la première fois, la 5ème branche autonomie nouvellement créée -, et refuse de certifier les comptes 2021 de l’activité de recouvrement (réseau des Urssaf) et du conseil de la protection sociale des travailleurs indépendants (CPSTI). Après les avoir minorés en 2020, le traitement comptable des prélèvements sociaux des travailleurs indépendants majore de 6,7 Md les produits 2021 des organismes sociaux, dont 5 Md pour les branches du régime général et 1,2 Md pour le CPSTI.
2022
false
false
false
Vie publique
France
rapport
sécurité sociale
attestation
médecins généralistes
exercice physique

---
N2-AUTOINDEXEE
Perception du risque médicamenteux par le public et rôle des médias
https://www.academie-medecine.fr/perception-du-risque-medicamenteux-par-le-public-et-role-des-medias/
Des enquêtes d’opinion montrent régulièrement que, dans leur grande majorité, les Français ont une perception positive de l’efficacité et de la sécurité d’emploi des médicaments, y compris de celles des vaccins. Il semble donc que la défiance ou même l’hostilité à leur égard ne soit le fait que d’une minorité de la population, mais active et bruyante sur les réseaux sociaux et surévaluée par les médias et les pouvoirs publics. La pandémie due au SARS-CoV-2 (Covid 19) a confirmé combien la perception du risque médicamenteux par le public est instable, parfois peu rationnelle, combien sont nombreux et complexes les déterminants de cette perception et quel rôle de caisse de résonance des peurs du public les médias peuvent jouer.
2022
Académie Nationale de Médecine
France
rapport
rôle
perception
médicament
Médicaments
préparations pharmaceutiques
perception
risque
mass-médias
Perception
Perception

---
N2-AUTOINDEXEE
Pendant les trois premiers mois, la dose de rappel divise par deux environ le risque de contamination avec forme symptomatique de Covid-19, au-delà, la protection ne persiste que pour les formes sévères
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/communique-de-presse/pendant-les-trois-premiers-mois-la-dose-de-rappel-divise-par-deux-environ-le
La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publie les résultats relatifs à l’épidémie de Covid-19 à partir des données d’appariements de tests, d’entrées hospitalières et de vaccinations. Les résultats sur la protection conférée par l’injection d’une dose de rappel, selon que celle-ci a été effectuée il y a moins ou plus de trois mois, portent sur la population des personnes âgées de 40 ans ou plus.
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
information scientifique et technique
sévère
risque
COVID-19
symptôme
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Déballer en sécurité avec les outils adaptés
Risques de coupure
https://www.inrs.fr/media.html?refINRS=ED%206480
Cette fiche propose des recommandations pratiques pour déballer en sécurité, afin de préserver la santé et la sécurité des salariés exposés aux risques de coupure.
2022
false
false
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
information scientifique et technique
risque
sécurité
Réadaptation

---
N3-AUTOINDEXEE
Filière des biodéchets alimentaires
Risques et prévention
https://www.inrs.fr/media.html?refINRS=ED%206473
Cette brochure décrit, dans un premier temps, la filière d'élimination des biodéchets, depuis les producteurs (cuisines, entreprises agro-alimentaires, points de vente), en passant par les collecteurs, pour arriver aux centres de valorisation (méthanisation, compostage). Elle analyse ensuite les risques des différentes situations de travail et préconise des mesures de prévention à mettre en oeuvre pour limiter ces risques.
2022
false
false
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
information scientifique et technique
risque

---
N2-AUTOINDEXEE
Un programme d’exercice après une chirurgie non reconstructrice pour cancer du sein chez les patientes à risque de développer une complication post-opératoire ?
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2264
Analyse de Bruce J, Mazuquin B, Canaway A, et al. Exercise versus usual care after non-reconstructive breast cancer surgery (UK PROSPER): multicentre randomised controlled trial and economic evaluation. BMJ 2021;375:e066542. DOI: 10.1136/bmj-2021-066542 Question clinique Quel est l’impact d’un programme d’exercices versus soins usuels chez les patientes à haut risque de complications au niveau du membre supérieur après chirurgie pour cancer du sein ? Conclusion Cette RCT, de bonne qualité méthodologique, montre que chez des patientes présentant un cancer du sein devant être opéré et à risque de développer des complications post-opératoires, un programme structuré d’exercices permet d’améliorer après 1 an, versus soins usuels, la fonction du membre supérieur sans occasionner plus de risques. Ce programme n’a été pratiqué que par des kinésithérapeutes spécialisés et sur des patientes motivées.
2022
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
lecture critique d'article
exercice physique
complication post-opératoire
Chirurgie
intervention chirurgicale
Cancer du sein
chirurgie plastique
tumeur maligne, sai
Cancer du sein
Programmes
cancer
a comme patient
complications postopératoires
risque
patients
tumeurs du sein

---
N3-AUTOINDEXEE
Composés perfluoroalkylés et santé reproductive masculine : est-ce que le PFOA et le PFOS augmentent le risque d’infertilité ?
https://www.yearbook-ers.jle.com/e-docs/composes_perfluoroalkyles_et_sante_reproductive_masculine_est_ce_que_le_pfoa_et_le_pfos_augmentent_le_risque_dinfertilite__322281/yb_breve.phtml
L’acide perfluoro-octanoïque (PFOA) et l’acide perfluoro-octane-sulfonique (PFOS) de la famille de substance alkyls per- et polyfluorés, ou PFAS, constituent un vaste groupe de composés largement utilisés depuis les années 1950 dans l’industrie pour traiter les produits manufacturés du quotidien et accroître leur résistance aux processus de dégradation. Les études épidémiologiques ont montré un probable accroissement du risque pour de nombreux effets sanitaires (maladie thyroïdienne, taux de cholestérol élevé, cancer du rein, des testicules et de la prostate, immunotoxicité, métabolisme, maladie reproductive, etc.) associé à l’exposition à ces substances. Le poids des preuves déterminant la plausibilité des hypothèses étiologiques varie en fonction de la spécificité des propriétés physicochimiques de la substance au sein de sa famille et des effets considérés. La plupart des études d’imprégnation ont montré une exposition ubiquitaire de la population générale. Les études sur cohorte danoise et japonaise présentent des corrélations entre imprégnation aux PFOS/PFOA des mères participantes et des faibles poids à la naissance de leurs enfants. Le passage transplacentaire mène à des effets toxiques au cours du développement embryonnaire et peut perturber le développement fœtal des organes reproducteurs masculins. Ces expositions pourraient être à l’origine fœtale de la dégradation de l’infertilité de l’adulte notamment par des mécanismes épigénétiques.
2022
John Libbey Eurotext
France
article de périodique
résumé ou synthèse en français
santé masculine
acide perfluorooctanoïque
acide perfluorooctane sulfonique
asteraceae
sexe masculin, sai
infertilité
risque
infertilité
santé reproductive

---
N3-AUTOINDEXEE
Exposition aux polluants de l’air et risque de malformations congénitales : revue de la littérature et méta-analyse
https://www.yearbook-ers.jle.com/e-docs/exposition_aux_polluants_de_lair_et_risque_de_malformations_congenitales_revue_de_la_litterature_et_meta_analyse_322296/yb_breve.phtml
Contrairement à d’autres facteurs de risque, infectieux par exemple, l’exposition à la pollution de l’air ne peut pas être évitée, et elle doit être étudiée comme un facteur de risque préoccupant. Il existe maintenant des arguments solides en faveur d’une association significative entre le risque de naissance prématurée, de petit poids de naissance et de mortalité infantile, et une exposition prénatale à des polluants tels que le monoxyde de carbone, le dioxyde de soufre et les particules fines. Cependant au cours des années 2010, des études ont aussi suggéré que des polluants atmosphériques pourraient avoir un rôle dans la survenue d’anomalies congénitales, ce qui constitue un enjeu de santé publique considérable. Les malformations sont l’une des principales causes de mortalité infantile, en particulier dans les pays développés (l’Organisation mondiale de la santé [OMS] estime le taux de mortalité par malformation congénitale à 63/100 000 individus) et elles ont, par ailleurs, des conséquences sanitaires et sociales considérables pour les enfants vivants. Dans plus de la moitié des cas, on ne connaît pas les causes de survenue des malformations congénitales, et on admet que la plupart d’entre elles sont multifactorielles, l’environnement ayant une part variable dans leur étiologie. Après les cardiopathies congénitales, les malformations les plus fréquemment rapportées sont celles du système nerveux central, notamment les défauts de fermeture du tube neural.
2022
false
false
false
John Libbey Eurotext
France
article de périodique
Air
risque
polluants atmosphériques
Méta-analyse
malformations
Exposition

---
N3-AUTOINDEXEE
Perceptions et attentes sur la gestion des risques incertains des biotechnologies émergentes aux Pays-Bas
https://www.yearbook-ers.jle.com/e-docs/perceptions_et_attentes_sur_la_gestion_des_risques_incertains_des_biotechnologies_emergentes_aux_pays_bas_322297/yb_breve.phtml
Le « Safer by Design » (SBD) repose sur des notions et des appellations qui ne sont ni totalement stabilisées, ni clairement délimitées. Il s’agit d’une démarche d’amélioration a priori du rapport bénéfices/risques d’une innovation dans tout son cycle de vie. Il est ainsi nécessaire de connaître les caractéristiques qui influent sur la toxicité des matières et des matériaux et sur leur bio-distribution ultérieure. Mais, concernant les risques et les dangers, au cours de leur cycle de vie, les connaissances sont souvent lacunaires. Cette approche ne constitue alors pas une garantie absolue contre des risques pour la société et son environnement. Après ce rappel, les auteurs de l’article cité en référence prennent comme cible un domaine émergent, celui des biotechnologies issues de procédés CRISP (ayant conduit à deux prix Nobel de chimie en 2020). Si la recherche peut (doit) garantir une bonne maîtrise des risques par des méthodes quantitatives robustes, les applications peuvent poser question par absence de connaissances à court et moyen termes sur les dangers et sur des moyens de s’en prémunir. Des essais devraient pouvoir être réalisés pendant les phases de mise au point, afin de diriger les essais exploratoires et de privilégier les procédés ayant le profil toxicologique et/ou environnemental le plus favorable possible. Mais, pour l’instant, le principe de précaution devrait normalement être appliqué, alors que les auteurs ont interrogé la société pour tenter de dégager quelques lignes d’action ou de réaction.
2022
false
false
false
John Libbey Eurotext
France
article de périodique
biotechnologie
perception
gestion du risque
attention

---
N3-AUTOINDEXEE
Pollution de l’air, bruit et manque d’espaces verts comme facteurs de risques pour la maladie d’Alzheimer
https://www.yearbook-ers.jle.com/e-docs/pollution_de_lair_bruit_et_manque_despaces_verts_comme_facteurs_de_risques_pour_la_maladie_dalzheimer_322278/yb_breve.phtml
La maladie d’Alzheimer touche plus de 30 millions de personnes et ce nombre devrait tripler avec le vieillissement de la population mondiale. Elle représente des coûts économiques et sociétaux énormes, mais aussi un lourd tribut pour la famille et les proches du patient ou de la patiente, par les souffrances et la peur qu’elle engendre. Des nombreuses tentatives pour la traiter, mais aussi pour bien appréhender son étiologie, furent peu concluantes. Récemment, des facteurs environnementaux ont été proposés comme des facteurs de risque plausibles et importants au niveau populationnel. Le but de cette revue de la littérature était d’examiner les données probantes expérimentales et épidémiologiques des facteurs de risque environnementaux, en particulier de la pollution de l’air. D’autres objectifs étaient d’identifier les études avec une approche multi-exposition, où le bruit et les espaces verts ont également été pris en compte, et de fournir un bref historique expliquant pourquoi il est pertinent de considérer ces facteurs de risque potentiels. Les études portant sur l’exposition au bruit ou aux espaces verts en association avec des troubles cognitifs et la fonction cognitive ont donc également été incluses dans cette analyse.
2022
John Libbey Eurotext
France
article de périodique
résumé ou synthèse en français
Maladies
pollution de l'air
pollution par le bruit
facteur de risque
Pollution
maladie d'alzheimer
pollution de l'air
faute professionnelle
Air
Maladie
maladie d'Alzheimer
bruit
facteurs de risque

---
N3-AUTOINDEXEE
Le Nutri-Score, un solide outil de prévention primaire
Synthèse
https://www.yearbook-ers.jle.com/e-docs/synthese_le_nutri_score_un_solide_outil_de_prevention_primaire_322362/yb_synthese.phtml
Conçu pour orienter les choix nutritionnels du consommateur, le logo Nutri-Score adopté largement en Europe est un moyen de prévenir la survenue de pathologies chroniques et éviter la mortalité prématurée. Le Nutri-Score, lancé en 2017, est désormais connu : c’est un logo figurant sur les emballages des aliments, un système d’étiquetage à cinq niveaux, allant de A à E et du vert au rouge. Établi en fonction de la valeur nutritionnelle d'un produit alimentaire, il est destiné à guider le choix de l’acheteur mais il incite également l’industrie alimentaire à améliorer la qualité de ses produits. En cela, il se présente comme un véritable instrument de santé publique qui implique le libre choix des parties prenantes. Il vient en complément de la déclaration nutritionnelle obligatoire fixée par la réglementation européenne.
2022
false
false
false
John Libbey Eurotext
France
article de périodique
prévention primaire
ostéosynthèse

---
N3-AUTOINDEXEE
Vers une utilisation des « NAMs » (New Approach Methodologies) pour l’évaluation des risques
Synthèse
https://www.yearbook-ers.jle.com/e-docs/synthese_vers_une_utilisation_des_nams_new_approach_methodologies_pour_levaluation_des_risques_322310/yb_synthese.phtml
Au cours des trois dernières décennies, avec les NAMs (New Approach Methodologies), la communauté mondiale des toxicologues a découvert de nouvelles approches pour produire des données scientifiques [1], qui peuvent être utilisées pour fournir des informations permettant de hiérarchiser, ou caractériser, les dangers et les expositions, s’inscrivant dans une stratégie alternative et/ou complémentaire d'évaluation des risques qui évite l'utilisation de modèles expérimentaux animaux. Si les NAMs sont utilisées pour certaines applications réglementaires de façon parcimonieuse, leur développement et leur utilisation semblent inéluctables.
2022
false
false
false
John Libbey Eurotext
France
article de périodique
résumé ou synthèse en français
Appréciation des risques
Méthodologie d'évaluation
études d'évaluation comme sujet
ostéosynthèse

---
N3-AUTOINDEXEE
Les maladies professionnelles
Guide d'accès aux tableaux du régime général et du régime agricole de la Sécurité sociale
https://www.inrs.fr/media.html?refINRS=ED%20835
Ce guide permet de retrouver un tableau de maladie professionnelle en cherchant par symptômes ou maladies et par agents nocifs ou situations de travail. Il peut être un outil facilitant le repérage et l'évaluation des risques de maladies professionnelles par toutes les personnes participant à la prévention en milieu de travail.
2022
false
false
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
information scientifique et technique
médecins généralistes
sécurité sociale
santé au travail
maladies professionnelles
précis
Tableau
sécurité des patients

---
N2-AUTOINDEXEE
Méthodes de Prédiction du Risque Santé basée sur un Algorithme : Transparence et Complétude
https://sesstim.univ-amu.fr/video-box/seminaire-interne-roch-giorgi
https://youtu.be/wgMS6rJDpkE
2022
true
SESSTIM
France
matériel d'enseignement audio-visuel
Méthodes
Risque
produits dangereux
Santé
protestantisme
algorithmes
Appréciation des risques
clair
algorithmes

---
N2-AUTOINDEXEE
Veille sur le risque zoonotique des zoonoses virales
https://www.academie-medecine.fr/veille-zoonoses/
La veille informationnelle développée dans cette rubrique porte sur le risque zoonotique des zoonoses virales. Elle s’appuie sur une charte éditoriale et six sourceur(e)s. Elle est mise à jour tous les 15 jours. Chaque référence comporte la date de mise en ligne, le nom de la maladie humaine, le nom du genre du virus et la famille du virus (voir liste des mots-clés). En cas de plusieurs maladies ou de plusieurs virus, seul le mot-clé zoonoses est mentionné. Les références sont archivées régulièrement.
2022
Académie Nationale de Pharmacie
France
information scientifique et technique
zoonoses virales
risque
virus
Zoonose
zoonose

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis relatif à la conduite à tenir pour les cas confirmés d’infection à Monkeypox virus (MPXV) à risque de forme grave et pour les personnes contacts à risque d’infection par MPXV
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=1216
En complément de son avis du 24 mai 2022, le Haut Conseil de la santé publique recommande, s’agissant des personnes à risque de formes graves d’infection à Monkeypox virus (MPXV) cas confirmés ou contact à risque d’infection : L’hospitalisation des personnes présentant une forme grave de MPXV Pour les personnes présentant une forme bénigne d’infection à MPXV : L’isolement à domicile est recommandé lorsque l’évaluation du patient a permis de statuer que cette mesure était adaptée, cet isolement doit être maintenu jusqu’à guérison (disparition des lésions cutanées). La surveillance des signes cliniques (température, état cutané) peut être passive, réalisée par le patient lui-même en l’absence de facteurs de risque de forme grave (immunodépression, grossesse, enfance) avec un appel au minimum hebdomadaire de l’agence régionale de santé (ARS). Un numéro de téléphone sera indiqué au patient pour appel en cas d’aggravation des symptômes. En présence de facteurs de risque de formes grave, cette surveillance sera active par une équipe médicale dédiée (sous la coordination de l’ARS) en utilisant la télémédecine, des appels téléphoniques pluri hebdomadaires ou des visites à domicile. Si les conditions ne sont pas réunies au maintien à domicile, une surveillance en structure ad hoc voire en hospitalisation transitoire pour les patients avec des facteurs de risque de forme grave peut être envisagée. Pour les contacts d’un cas d’infection à MPXV, une évaluation doit être menée afin de quantifier le risque de contamination. Les contacts ne doivent pas être placés en éviction ; leur vaccination doit être discutée (recommandations HAS). Le HCSP recommande que les personnes contacts ne présentant pas de risque de forme grave réalisent une auto-surveillance (apparition de signes cliniques) pendant les 21 jours suivant leur dernier contact. Le HCSP recommande que les personnes contacts à risque de forme grave soient écartées du domicile, pour ces dernières la surveillance doit être réalisée par une équipe médicale dédiée, sous la coordination de l’ARS. Le HCSP précise également la conduite à tenir pour cas d’infections à MPXV survenant en collectivités d’enfants et d’adultes.
2022
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
recommandation de santé publique
orthopoxvirose simienne
casse-croute
Personna +
Virus
sévère
Infection
monkeypox
virus
risque d'infection
risque
prise en charge de la maladie
virus de la variole simienne
personnes
jugement
Virus

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis relatif aux mesures de prévention des risques de transmission du virus monkeypox par les produits sanguins labiles, les greffons et autres éléments du corps humain
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=1217
Dans un contexte d’épisodes récents de cas d’infection par le virus monkeypox (MPXV) survenus hors des zones africaines d’endémie, le HCSP propose des mesures de prévention à mettre en œuvre pour empêcher la transmission du MPXV par les produits sanguins, les greffons et les autres produits et éléments du corps humain (PCH). Au regard des données disponibles sur les modes de transmission du MPXV, les méthodes de diagnostic, la persistance du MPXV dans le corps humain, les procédés d’inactivation des virus et les recommandations internationales, le HCSP recommande : 1) Pour les personnes contacts ayant reçu le vaccin Imvanex , une exclusion du don de PCH pendant une période de 4 semaines après la dernière dose de vaccin 2) Pour les donneurs de sang et d’organes, tissus, cellules : Un ajournement au don de 21 jours pour les personnes identifiées comme cas contact Un ajournement au don de 42 jours pour les personnes ayant eu une infection confirmée par le MPXV
2022
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
orthopoxvirose simienne
recommandation de santé publique
transplant
Appréciation des risques
virus
virus de la variole simienne
homo sapiens
transplants
corps humain
monkeypox

---
N2-AUTOINDEXEE
Facteurs associés à l’adhésion de la population française aux recommandations pour la prévention de la lombalgie chronique, à la suite de la campagne grand public de l’Assurance maladie : « Mal de dos ? Le bon traitement, c’est le mouvement »
http://beh.santepubliquefrance.fr/beh/2022/13/2022_13_1.html
Contexte – Pour limiter l’impact négatif des lombalgies sur la qualité de vie, les politiques de santé publique se sont orientées, d’une part sur la prévention de l’apparition des lombalgies, et d’autre part sur la limitation de la chronicisation. En France, une campagne grand public est mise en place depuis 2017 par la Caisse nationale d’assurance maladie (Cnam). Objectif –  Déterminer les facteurs associés à l’adhésion de la population française métropolitaine aux recommandations pour la prévention de la chronicisation de la lombalgie. Le fait d’avoir eu connaissance (aussi appelé « mémorisation ») de la campagne de la Cnam a été un des facteurs évalués en particulier. Méthode – Les facteurs sociodémographiques et de santé associés à l’adhésion aux recommandations pour la prévention des lombalgies ont été analysés à l’aide d’une régression logistique pondérée à partir des données du Baromètr