Libellé préféré : facteur de nécrose tumorale alpha;

Traductions automatiques des définitions par l'ANS : Le facteur de nécrose tumorale (233 aa, environ 26 kDa) est codé par le gène TNF humain. Cette protéine est impliquée dans l'induction de l'expression des cytokines, la stimulation de la prolifération cellulaire et la régulation positive de la différenciation cellulaire.;

Traductions automatiques par l'ANS : TNFA; Facteur de nécrose tumorale alpha (dérivé de macrophages); Facteur de nécrose tumorale; TNF; TNF-A.; TNF-Alpha; TNF alpha; Membre-2 de la superfamille du facteur de nécrose tumorale;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N3-AUTOINDEXEE
Sécurité du vedolizumab et de l'ustekinumab par rapport aux anti-TNF chez les femmes enceintes atteintes d'une maladie inflammatoire chronique de l'intestin
https://assurance-maladie.ameli.fr/etudes-et-donnees/2024-vedolizumab-ustekinumab-anti-tnf-grossesse-mici
Cette étude pharmaco-épidémiologique compare la sécurité du vedolizumab et de l'ustekinumab à celle des anti-TNF chez des femmes enceintes atteintes de maladies inflammatoires chroniques de l'intestin. Présentation Cette étude a été conduite par le Groupement d’intérêt scientifique (GIS) Epi-Phare constitué par l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et la Caisse nationale de l'Assurance Maladie (Cnam). Contexte Dans les maladies inflammatoires chroniques de l'intestin (Mici), les biothérapies sont de plus en plus utilisés, notamment les anticorps monoclonaux védolizumab (Entyvio ) et ustekinumab (Stelara ), utilisés en France en deuxième ligne chez des patients en échec après anti-TNF (infliximab, golimumab, adalimumab, etc.). Alors que des études ont montré la sécurité des anti-TNF en cours de la grossesse de femmes atteintes de Mici (sauf en cas d'association avec les thiopurines), les données sur les anticorps monoclonaux vedolizumab et ustekinumab sont plus limitées. Cette limite se pose d'autant plus que ces molécules peuvent traverser la barrière placentaire.
2024
AMELI - Assurance Maladie En Ligne
France
information scientifique et technique
sécurité
gène TNF
ustékinumab
maladies inflammatoires
ustékinumab
maladie inflammatoire de l'intestin
facteur de nécrose tumorale
facteurs de nécrose tumorale
maladie chronique
védolizumab
rapport de recherche
védolizumab
maladie
facteur de nécrose tumorale alpha
anti TNF
Ustékinumab
maladie chronique
femmes enceintes
maladies inflammatoires intestinales
védolizumab
grossesse
rapport albumine/globuline
Maladie chronique
Femme enceinte

---
Nous contacter.
14/07/2024


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.