Libellé préféré : nirsévimab;

UNII : VRN8S9CW5V;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Possibilité de prescription de Nirsevimab (prévention des bronchiolites a VRS) si l’avis has est favorable
https://sante.gouv.fr/IMG/pdf/dgs-urgent_2023_12_beyfortus.pdf
Un anticorps monoclonal neutralisant (le palivizumab, Synagis ) est utilisé depuis de nombreuses années (AMM en 1999) pour prévenir les formes graves d’infections à virus respiratoire syncitial (VRS) chez les prématurés et les nourrissons à haut risque. Depuis fin 2022, un deuxième anticorps monoclonal neutralisant dirigé contre le VRS (immunisation passive), le nirsevimab (Beyfortus ) dispose d’une AMM européenne dans une indication plus large : la prévention des infections des voies respiratoires inférieures causées par le VRS chez tous les nouveau-nés et les nourrissons pendant leur première saison de circulation du VRS (Beyfortus European Medicines Agency (europa.eu)).
2023
Ministère de la Santé et de la Prévention
France
information scientifique et technique
nirsévimab
jugement
prescription
bronchiolite
virus respiratoires syncytiaux
bronchiolite
nirsévimab
Bronchiolite
aptitude

---
N1-SUPERVISEE
BEYFORTUS (nirsévimab) - Virus respiratoire syncytial
Inscription
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3456503/fr/beyfortus-nirsevimab-virus-respiratoire-syncytial
Avis favorable au remboursement. Le service médical rendu par BEYFORTUS (nirsévimab) est modéré dans la prévention des infections des voies respiratoires inférieures dues au VRS chez les nouveau-nés et les nourrissons avec ou sans facteurs de risque tels que définis par les recommandations nationales, et non éligibles au palivizumab, au cours de leur première saison de circulation du VRS...
2023
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
nirsévimab
résultat thérapeutique
remboursement par l'assurance maladie
nouveau-né
nourrisson
infections à virus respiratoire syncytial
injections musculaires
BEYFORTUS
BEYFORTUS 50 mg, solution injectable en seringue préremplie
BEYFORTUS 100 mg, solution injectable en seringue préremplie
avis de la commission de transparence
nirsévimab

---
N2-AUTOINDEXEE
Beyfortus (Nirsevimab) : priorisation temporaire des patients à immuniser
https://sante.gouv.fr/IMG/pdf/dgs-urgent_-19_mise_a_disposition_beyfortus.pdf
La campagne d’immunisation des nourrissons contre la bronchiolite qui a commencé vendredi dernier se déploie de manière rapide rencontrant ainsi une forte adhésion des professionnels de santé et des parents à cette démarche de prévention. Les maternités remontent en effet des taux d’adhésion des parents de 60 % voire 80 % dans certains établissements. Les officines ont quant à elles passé commande de volumes importants pour les deux dosages disponibles de nirsevimab.
2023
Ministère de la Santé et de la Prévention
France
information scientifique et technique
nirsévimab
nirsévimab
désimmunisation
nirsévimab
vaccination
transitoire
BEYFORTUS
patients
immunisation
transitoire
a comme patient
immunisation
patient

---
N2-AUTOINDEXEE
Prévention des bronchiolites à VRS des nourrissons par l’utilisation d’un anticorps monoclonal au cabinet : Le Nirsévimab (Beyfortus )
https://lecmg.fr/prevention-des-bronchiolites-a-vrs-des-nourrissons-par-lutilisation-dun-anticorps-monoclonal-au-cabinet-le-nirsevimab-beyfortus/
L’infection à VRS touche principalement les enfants avant 2 ans. Elle est responsable de 80% des bronchiolites, dont la majorité seront bénignes. Les bronchiolites sont actuellement la première cause de passage aux urgences pédiatriques et d’hospitalisation (2 à 3 % des nourrissons de moins d’un an seraient hospitalisés pour une bronchiolite sévère chaque année) (1). La majorité des enfants hospitalisés ( 85% ) sont des nourrissons de moins de 6 mois (2) nés à terme, sans comorbidité connue. La prise en charge précoce n’empêche pas la survenue des formes graves.
2023
false
false
false
CMG - Collège de la Médecine Générale
France
BEYFORTUS
information scientifique et technique
anticorps monoclonaux
anticorps vr
bronchiolite
nourrisson
Anticorps monoclonaux
Anticorps monoclonaux
bronchiolite
nirsévimab
virus respiratoires syncytiaux
anticorps monoclonaux
Bronchiolite
nirsévimab

---
N1-SUPERVISEE
Nirsévimab (BEYFORTUS ) dans la prévention des bronchiolites à virus respiratoire syncytial (VRS) chez les nouveau-nés et les nourrissons
Réponses rapides
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3461236/fr/nirsevimab-beyfortus-dans-la-prevention-des-bronchiolites-a-virus-respiratoire-syncytial-vrs-chez-les-nouveau-nes-et-les-nourrissons
Objectifs Cette réponse rapide a pour objectif d’accompagner les professionnels de santé dans l’utilisation du nirsévimab (Beyfortus ) en traitement préventif des infections des voies respiratoires inférieures (bronchiolites) à VRS, chez les nouveau-nés et les nourrissons au cours de leur première saison de circulation du VRS. Cibles Médecins, sage femmes, infirmiers prenant en charge des nouveau-nés et nourrissons.
2023
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
nirsévimab
bronchiolite virale
infections à virus respiratoire syncytial
nouveau-né
anticorps monoclonaux humanisés
injections musculaires
BEYFORTUS 50 mg, solution injectable en seringue préremplie
BEYFORTUS 100 mg, solution injectable en seringue préremplie
recommandation de bon usage du médicament
nourrisson
nirsévimab
BEYFORTUS

---
N1-SUPERVISEE
Beyfortus - nirsévimab
https://www.ema.europa.eu/en/medicines/human/EPAR/beyfortus
Beyfortus est un médicament utilisé pour prévenir la maladie grave des voies respiratoires inférieures (poumons) causée par le virus respiratoire syncytial (VRS) chez les nouveau-nés et les enfants au cours de leur première saison de circulation du VRS...
2022
false
false
false
EMA - Agence européenne des médicaments
Pays-Bas
français
anglais
résultat thérapeutique
flux de syndication
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
évaluation médicament
nirsévimab
nirsévimab
nirsévimab
agrément de médicaments
Europe
nouveau-né
nourrisson
enfant
Maladie grave
infections à virus respiratoire syncytial
injections musculaires
interactions médicamenteuses
protéine F du virus respiratoire syncytial humain
BEYFORTUS
BEYFORTUS 50 mg, solution injectable en seringue préremplie
BEYFORTUS 100 mg, solution injectable en seringue préremplie

---
Nous contacter.
28/09/2023


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.