Libellé préféré : Surveillance des médicaments;

Définition du MeSH : Processus impliquant l'observation, l'enregistrement ou la détection des effets d'une substance chimique administrée à une personne dans un but thérapeutique ou diagnostic. [Traduction effectuée avant 2008];

Synonyme CISMeF : surveillance médicament; suivi thérapeutique; surveillance de traitement pharmacologique; surveillance pharmacologique; STP (Suivi thérapeutique pharmacologique); contrôle thérapeutique; pharmacosurveillance; suivi des traitements pharmacologiques; suivi thérapeutique des médicaments; surveillance de traitement médicamenteux;

Acronyme CISMeF : STP; TDM;

Hyponyme MeSH : Suivi thérapeutique pharmacologique;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

Processus impliquant l'observation, l'enregistrement ou la détection des effets d'une substance chimique administrée à une personne dans un but thérapeutique ou diagnostic. [Traduction effectuée avant 2008]

N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - Période du 12/03/2021 au 18/03/2021
Publié le 26/03/2021
https://ansm.sante.fr/dossiers-thematiques/covid-19-suivi-hebdomadaire-des-cas-deffets-indesirables-des-vaccins
Dans le cadre de la surveillance renforcée des vaccins utilisés contre la Covid-19, une enquête de pharmacovigilance est mise en place pour surveiller en temps réel le profil de sécurité des vaccins disponibles en France à partir des déclarations réalisées par les professionnels de santé, les personnes vaccinées ou leur entourage. Les résultats de cette évaluation et de ce suivi ont été présentés et discutés collégialement lors du comité de suivi hebdomadaire de l’ANSM avec le réseau français des CRPV du 25 mars 2021, afin d’identifier des signaux potentiels et d’envisager les mesures à prendre...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
adénovirus simiens
vaccination contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
autres vaccins viraux
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - Période du 30/07/2021 au 19/08/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-periode-du-30-07-2021-au-19-08-2021
Il n’y a pas eu de nouveau signal identifié sur la période avec le vaccin Comirnaty. Il n’y a pas eu de nouveau signal identifié sur la période avec Spikevax. Il n’y a pas eu de nouveau signal identifié sur la période avec Vaxzevria. Il n’y a pas eu de nouveau signal identifié sur la période avec le vaccin Janssen.
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
vaccination contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
autres vaccins viraux
COVID-19 VACCINE JANSSEN, suspension injectable. Vaccin contre la COVID-19 (Ad26.COV2-S [recombinant])
COVID-19 VACCINE JANSSEN
polyarthrite rhumatoïde
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - Période du 23/07/2021 au 29/07/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-periode-du-23-07-2021-au-29-07-2021
Dans le cadre de la surveillance renforcée des vaccins utilisés contre la Covid-19, une enquête de pharmacovigilance est mise en place pour surveiller en temps réel le profil de sécurité des vaccins disponibles en France à partir des déclarations réalisées par les professionnels de santé, les personnes vaccinées ou leur entourage. Les résultats de cette évaluation et de ce suivi ont été présentés et discutés collégialement lors du comité de suivi de l’ANSM avec le réseau français des CRPV du 5 août 2021, afin d’identifier des signaux potentiels et d’envisager les mesures à prendre...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
vaccination contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
autres vaccins viraux
COVID-19 VACCINE JANSSEN, suspension injectable. Vaccin contre la COVID-19 (Ad26.COV2-S [recombinant])
COVID-19 VACCINE JANSSEN
polyarthrite rhumatoïde
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
COVID-19 - Vaccins : Suivi hebdomadaire des cas d’effets indésirables
PUBLIÉ LE 26/03/2021 - MIS À JOUR LE 16/07/2021
https://ansm.sante.fr/dossiers-thematiques/covid-19-vaccins/covid-19-suivi-hebdomadaire-des-cas-deffets-indesirables-des-vaccins
Dans le cadre de la surveillance renforcée des vaccins utilisés contre la Covid-19, nous avons mobilisé les centres régionaux de pharmacovigilance (CRPV) pour mener une enquête de pharmacovigilance. Cette enquête permet de surveiller en temps réel le profil de sécurité des vaccins à partir des déclarations réalisées par les professionnels de santé ou par les personnes vaccinées. Un dispositif exceptionnel a été mis en place pour réaliser l’enquête de pharmacovigilance. Six CRPV rapporteur ont ainsi été nommés et chaque vaccin autorisé fait l’objet d’un rapport piloté par un binôme de CRPV. Par ailleurs, dans le cadre de notre surveillance renforcée des vaccins contre la COVID-19, nous avons créé le 21 avril 2021, un comité scientifique temporaire (CST) « Vaccins COVID-19 et thromboses rares atypiques » chargé d’analyser les événements thrombotiques rares et inhabituels observés chez des personnes vaccinées...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
Surveillance des médicaments
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
France
vaccination
COVID-19
thrombose
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Premier point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19
https://www.ansm.sante.fr/actualites/premier-point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19
Dans le cadre du dispositif de surveillance renforcée des vaccins contre la COVID-19, l’ANSM en lien avec les Centres Régionaux de Pharmacovigilance (CRPV) a suivi étroitement les premières vaccinations qui ont eu lieu en France avec le vaccin Comirnaty de Pfizer-BioNTech. Les CRPV sont en contact régulier avec l’ensemble des Ehpad et des Unités de soins de longue durée (USLD). Ces échanges ont pour objectif d’accompagner ces établissements dans la surveillance des effets indésirables, notamment pour faciliter la remontée immédiate des effets indésirables graves et/ou inattendus qui pourraient survenir...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19
https://www.ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19
Le premier comité de suivi dédié à la surveillance des effets indésirables rapportés avec les vaccins COVID-19 s’est tenu le 7 janvier 2021 avec le réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance (CRPV). Pour cette deuxième semaine de vaccination, les CRPV ont poursuivi les contacts réguliers avec les établissements ayant débuté les vaccinations avec le vaccin Comirnaty de Pfizer-BioNTech...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Acétate de nomégestrol (Lutényl et génériques) /acétate de chlormadinone (Lutéran et génériques),et risque de méningiome : recommandations d’utilisation et de suivi des patientes - Point d'Information
https://www.ansm.sante.fr/actualites/acetate-de-nomegestrol-lutenyl-et-generiques-acetate-de-chlormadinone-luteran-et-generiques-et-risque-de-meningiome-recommandations-dutilisation-et-de-suivi-des-patientes
Ces recommandations se basent sur les réflexions menées par le comité d’experts composé de médecins et d’acteurs associatifs mis en place pour définir les conditions de prise en charge avec ces traitements au regard du risque de méningiome. Elles se substituent aux recommandations préliminaires publiées en juin 2020...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
continuité des soins
Surveillance des médicaments
effets secondaires indésirables des médicaments
acétate de nomégestrol
LUTENYL
LUTERAN
LUTENYL 3,75 mg, comprimé
LUTENYL, comprimé sécable
LUTERAN 10 mg, comprimé
LUTERAN 5 mg, comprimé
nomégestrol
chlormadinone
acétate de chlormadinone
risque
méningiome
Appréciation des risques
méningiome
CHLORMADINONE MYLAN 5 mg, comprimé
CHLORMADINONE MYLAN 10 mg, comprimé
CHLORMADINONE SANDOZ 5 mg, comprimé
CHLORMADINONE SANDOZ 10 mg, comprimé
CHLORMADINONE TEVA 5 mg, comprimé
CHLORMADINONE TEVA 10 mg, comprimé
NOMEGESTROL ARROW 5 mg, comprimé sécable
NOMEGESTROL BIOGARAN 5 mg, comprimé sécable
NOMEGESTROL EG 5 mg, comprimé sécable
NOMEGESTROL MYLAN 5 mg, comprimé sécable
NOMEGESTROL SANDOZ 5 mg, comprimé sécable
NOMEGESTROL ZENTIVA 5 mg, comprimé sécable
acétate de chlormadinone
mégestrol
norprégnadiènes

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19
14/01/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-1
Le deuxième comité de suivi dédié à la surveillance des effets indésirables rapportés avec les vaccins COVID-19 s’est tenu le 14 janvier 2021 avec le réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance (CRPV). Six effets indésirables graves avec une évolution favorable ont été observés en France avec le vaccin Comirnaty de Pfizer/BioNTech lors de cette troisième semaine de vaccination : 4 cas de réactions allergiques et 2 cas de tachycardie...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19
19/01/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-2
Un dispositif de surveillance renforcée et en temps réel a été mis en place en France par l'ANSM et le réseau des 31 Centres Régionaux de Pharmacovigilance (CRPV) pour identifier les effets indésirables qui pourraient survenir après la vaccination à partir des déclarations réalisées par les professionnels de santé ou par les personnes vaccinées. Depuis le début de la vaccination, 139 cas d’effets indésirables ont été déclarés avec le vaccin Comirnaty de Pfizer/BioNTech, dont une vingtaine d’effets indésirables graves qui seront discutés dans le cadre du comité de suivi du 21 janvier. Parmi ces déclarations, 5 cas de décès ont été rapportés. Il s’agissait de personnes âgées résidant en EHPAD ou en résidence vieillesse qui présentaient toutes des maladies chroniques et des traitements lourds. Au regard des éléments dont nous disposons à ce jour, rien ne permet de conclure que les décès rapportés sont liés à la vaccination...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
sujet âgé
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - 22/01/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-3
Le premier rapport de pharmacovigilance réalisé par les Centres Régionaux de Pharmacovigilance (CRPV) de Bordeaux et de Marseille sur les effets indésirables rapportés avec le vaccin Comirnaty de Pfizer-BioNTech a été discuté collégialement hier lors du comité de suivi dédié à la surveillance des effets indésirables rapportés avec les vaccins COVID-19. Ce rapport couvre les données de la base nationale de pharmacovigilance validées jusqu’au 15 janvier 2021 soit 135 cas d’effets indésirables . De plus, 9 cas supplémentaires remontés à l’ANSM jusqu’au 19 janvier 2021ont également fait l’objet d’une analyse qualitative. La majorité des effets correspond à des effets indésirables attendus ou non graves, en particulier à des effets de réactogénicité comme par exemple la fièvre, les maux de tête et les nausées. Au total, 31 cas d’effets indésirables graves ont été analysés dont 4 cas d’épisodes de tachycardie. Ces cas feront l’objet d’investigations supplémentaires. Parmi ces cas graves, 9 cas de décès ont été rapportés. Il s’agissait de personnes âgées résidant en EHPAD ou en résidence vieillesse qui présentaient toutes des maladies chroniques et des traitements lourds. Au regard des éléments dont nous disposons à ce jour, rien ne permet de conclure que ces décès sont liés à la vaccination. Ces cas de décès et les données correspondantes font l’objet d’un suivi attentif dans le cadre de la surveillance du vaccin. Enfin, aucun cas d’effet indésirable avec le vaccin Moderna n’a été déclaré à l’ANSM...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - 29/01/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-4
Le deuxième rapport de pharmacovigilance réalisé par les Centres Régionaux de Pharmacovigilance (CRPV) de Bordeaux et de Marseille sur les effets indésirables rapportés avec le vaccin Comirnaty de Pfizer-BioNTech a été discuté collégialement le 28 janvier lors du comité de suivi dédié à la surveillance des effets indésirables rapportés avec les vaccins COVID-19. Ce rapport couvre les données de la base nationale de pharmacovigilance validées du 16 janvier au 22 janvier 2021. Depuis le début de la vaccination, 659 cas d’effets indésirables ont été analysés. A ce jour, il n’y a pas de signal confirmé de sécurité avec les vaccins contre la COVID-19...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - 05/02/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-5
Le troisième rapport de pharmacovigilance réalisé par les Centres Régionaux de Pharmacovigilance (CRPV) de Bordeaux et de Marseille sur les effets indésirables rapportés avec le vaccin Comirnaty de Pfizer-BioNTech a été discuté collégialement le 4 février lors du comité de suivi dédié à la surveillance des effets indésirables rapportés avec les vaccins COVID-19. Ce rapport couvre les données de la base nationale de pharmacovigilance validées du 23 janvier au 29 janvier 2021. Depuis le début de la vaccination, 1356 cas d’effets indésirables ont été analysés. Par ailleurs, 23 cas d’effets indésirables avec le vaccin Moderna, dont un grave mais d’évolution favorable, ont été rapportés et transmis aux CRPV rapporteurs (Lille et Besançon)...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - 11/02/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-6
La vaccination des professionnels de santé a commencé le samedi 6 février avec le vaccin AstraZeneca dans plusieurs établissements de santé en France. Nous avons reçu 149 déclarations de pharmacovigilance entre le 6 et le 10 février matin mentionnant des syndromes grippaux souvent de forte intensité (fièvre élevée, courbatures ou céphalées). Environ 10 000 personnes ont été vaccinées sur cette période. La plupart des cas ont été rapportés chez des professionnels de santé d’âge moyen de 34 ans...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
adénovirus simiens
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - 19/02/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-7
Le cinquième rapport de pharmacovigilance sur les effets indésirables rapportés avec le vaccin Comirnaty de Pfizer-BioNTech couvre les données validées du 5 au 11 février 2021. Depuis le début de la vaccination, 3 634 cas d’effets indésirables ont été analysés par les CRPV rapporteurs (Bordeaux et Marseille). La majorité des effets indésirables sont attendus et non graves. L’analyse des nouveaux cas d’hypertension artérielle (pour un total cumulé de 55 cas graves) et de troubles du rythme cardiaque (pour un total cumulé de 42 cas graves) confirme qu’ils constituent un signal. Les données actuellement disponibles montrent que pour la plupart des cas, ces effets indésirables ont été transitoires et rapidement réversibles. La survenue de ces effets indésirables ne remet pas en cause le rapport bénéfice/risque du vaccin. Ces effets seront partagés au niveau européen. Le deuxième rapport de pharmacovigilance sur les effets indésirables rapportés avec le vaccin de Moderna couvre les données validées du 5 février au 11 février 2021. Depuis le début de la vaccination avec le vaccin Moderna, 87 cas d’effets indésirables ont été analysés par les CRPV rapporteurs (Lille et Besançon). Parmi ces cas un certain nombre de déclarations concernent des réactions retardées locales non graves pouvant survenir de 7 à 15 jours après la vaccination. A ce jour, il n’y a pas de signal de sécurité avec le vaccin Moderna. Nous surveillons avec le réseau des CRPV le signal potentiel identifié avec le vaccin AstraZeneca, le 11 février dernier de syndromes pseudo-grippaux survenus chez les professionnels de santé des établissements de santé....
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
adénovirus simiens
autres vaccins viraux
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Item 330 UE XI : Prescription et surveillance des classes de médicaments les plus courantes chez l'adulte et chez l'enfant - Anti-inflammatoires non stéroïdiens et corticoïdes
http://www.lecofer.org/item-objectifs-0-29-0.php
2021
COFER
France
cours
adulte
hormone corticosurrénalienne
Surveillance des médicaments
Enfant
médicament
Angiomyxome
Programmes de surveillance des médicaments d'ordonnance
enfant
Enfant
glucocorticoïdes
anti-inflammatoires non stéroïdiens
adulte
enfant
Enfant
Médicaments
Adulte
corticoïdes
Enfant
Adulte
classement
prescription

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - 26/02/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-8
Dans le cadre de la surveillance renforcée des vaccins utilisés contre la Covid-19, une enquête de pharmacovigilance est mise en place pour surveiller en temps réel le profil de sécurité des vaccins disponibles en France à partir des déclarations réalisées par les professionnels de santé, les personnes vaccinées ou leur entourage. Les résultats de cette évaluation et de ce suivi ont été présentés et discutés collégialement lors du comité de suivi hebdomadaire de l’ANSM avec le réseau français des CRPV du 25 février 2021, afin d’identifier des signaux potentiels et d’envisager les mesures à prendre...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
adénovirus simiens
vaccination contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
autres vaccins viraux
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - 05/03/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-9
Dans le cadre de la surveillance renforcée des vaccins utilisés contre la Covid-19, une enquête de pharmacovigilance est mise en place pour surveiller en temps réel le profil de sécurité des vaccins disponibles en France à partir des déclarations réalisées par les professionnels de santé, les personnes vaccinées ou leur entourage. Les résultats de cette évaluation et de ce suivi ont été présentés et discutés collégialement lors du comité de suivi hebdomadaire de l’ANSM avec le réseau français des CRPV du 4 mars 2021, afin d’identifier des signaux potentiels et d’envisager les mesures à prendre...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
adénovirus simiens
vaccination contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
autres vaccins viraux
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - 12/03/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-10
Depuis le début de la vaccination avec le vaccin AstraZeneca, 3 013 cas d’effets indésirables ont été analysés par les CRPV rapporteurs (Amiens et Rouen). La grande majorité de ces cas concerne des syndromes pseudo-grippaux, souvent de forte intensité (fièvre élevée, courbatures, céphalées). Plusieurs pays européens ont suspendu par principe de précaution et de manière temporaire la vaccination avec AstraZeneca suite à la survenue de plusieurs cas graves de trouble de la coagulation tels que des événements thrombo-emboliques. Depuis le début de la vaccination, 8 487 cas d’effets indésirables ont été analysés par les CRPV rapporteurs (Bordeaux et Marseille). La majorité des effets indésirables sont attendus et non graves. Plusieurs cas de thrombopénies (diminution des plaquettes) ont été signalés, dont une récidive après la deuxième dose dans un cas. Depuis le début de la vaccination avec le vaccin Moderna, 302 cas d’effets indésirables ont été analysés par les CRPV rapporteurs (Lille et Besançon). Un grand nombre de cas concerne des réactions retardées locales non graves. Quelques cas d’hypertension artérielle, d’arythmie et de zona ont été rapportés. La surveillance attentive de ces cas se poursuit...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
adénovirus simiens
vaccination contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
autres vaccins viraux
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
PROTOCOLE D’UTILISATION THÉRAPEUTIQUE ET DE RECUEIL D’INFORMATIONS - Bamlanivimab 700 mg/20 mL (35mg/mL) solution à diluer pour perfusion Etesevimab 700 mg/20 mL (35mg/mL) solution à diluer pour perfusion en association
AUTORISATION TEMPORAIRE D’UTILISATION DITE DE COHORTE
https://ansm.sante.fr/uploads/2021/03/16/20210315-atuc-bamlanivimab-etesevimab-put-2.pdf
Modalités pratiques de prescription, de délivrance du médicament et de suivi des patients, pharmacovigilance...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
association de médicaments
recommandation professionnelle
professions de santé
rôle professionnel
gestion du risque
continuité des soins
Surveillance des médicaments
perfusions veineuses
pharmacovigilance
diffusion de l'information
ordonnances médicamenteuses
Arrêt du traitement
traitement médicamenteux de la COVID-19
adulte
sujet âgé
anticorps monoclonaux humanisés
étésévimab
bamlanivimab
glycoprotéine de spicule des coronavirus
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
bamlanivimab
bamlanivimab
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
infections à coronavirus
COVID-19
COVID-19
anticorps monoclonaux humanisés

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - 19/03/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-11
Depuis le début de la vaccination avec le vaccin AstraZeneca, 4184 cas d’effets indésirables ont été analysés par les CRPV rapporteurs (Amiens et Rouen). L’agence européenne du médicament (EMA) a investigué ces derniers jours l’ensemble des cas inattendus d'événements thromboemboliques survenus avec ce vaccin dans plusieurs pays européens. L’EMA confirme que la balance bénéfice/risque du vaccin AstraZeneca dans la prévention du Covid-19 est positive. Le vaccin n'est pas associé à une augmentation du risque global de caillots sanguins (événements thromboemboliques). Depuis le début de la vaccination, 9 841 cas d’effets indésirables ont été analysés par les CRPV rapporteurs (Bordeaux et Marseille). La majorité des effets indésirables sont attendus et non graves. Depuis le début de la vaccination avec le vaccin Moderna, 377 cas d’effets indésirables ont été analysés par les CRPV rapporteurs (Lille et Besançon). Un grand nombre de cas concerne des réactions retardées locales non graves. Quelques cas d’hypertension artérielle, d’arythmie et de zona ont été rapportés. La surveillance attentive de ces cas se poursuit...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
adénovirus simiens
vaccination contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
autres vaccins viraux
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - Période du 20/08/2021 au 02/09/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-periode-du-20-08-2021-au-02-09-2021
Il n’y a pas eu de nouveau signal identifié sur la période avec le vaccin Comirnaty. Il n’y a pas eu de nouveau signal identifié sur la période avec Spikevax. Il n’y a pas eu de nouveau signal identifié sur la période avec Vaxzevria Il n’y a pas eu d’autre signal identifié sur la période avec Janssen...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
vaccination contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
autres vaccins viraux
COVID-19 VACCINE JANSSEN, suspension injectable. Vaccin contre la COVID-19 (Ad26.COV2-S [recombinant])
COVID-19 VACCINE JANSSEN
polyarthrite rhumatoïde
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - Période du 19/03/2021 au 25/03/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-periode-du-19-03-2021-au-25-03-2021
Le septième rapport de pharmacovigilance sur les effets indésirables rapportés avec le vaccin AstraZeneca (Vaxzevria) couvre les données validées du 19 au 25 mars 2021. Depuis le début de la vaccination avec le vaccin AstraZeneca, 7 439 cas d’effets indésirables ont été analysés par les CRPV rapporteurs (Amiens et Rouen). La grande majorité de ces cas concerne des syndromes pseudo-grippaux, souvent de forte intensité (fièvre élevée, courbatures, céphalées). Plus de 1 923 000 injections ont été réalisées au 25 mars 2021. Dans le cadre de notre surveillance renforcée des troubles thromboemboliques, 3 nouveaux cas de thromboses des grosses veines de localisations atypiques associés à une thrombopénie et/ou à des troubles de coagulation ont été analysés lors du comité de suivi hebdomadaire de l’ANSM avec le réseau français des CRPV (12 cas au total depuis le début de la vaccination, dont 4 décès). Ces cas, de localisation majoritairement cérébrale, sont survenus dans un délai médian de 9 jours après la vaccination, principalement chez des femmes et sans antécédents communs particuliers identifiés à ce jour (9 personnes vaccinées de moins de 55 ans, 3 personnes de plus de 55 ans). Le comité confirme à nouveau la survenue, très rare, de ce risque thrombotique pouvant être associé à une thrombopénie ou à des troubles de coagulation chez les personnes vaccinées par le vaccin AstraZeneca. Il est rappelé que l’Agence européenne du médicament (EMA) confirme la balance bénéfice/risque positive de la vaccination avec AstraZeneca dans la prévention de la Covid-19. Par ailleurs, un groupe d’experts a été réuni par l’Agence européenne pour évaluer le mécanisme d'action, les éventuels facteurs de risque sous-jacents et toute donnée supplémentaire pour expliquer les événements observés. Leurs observations seront discutées lors du comité de pharmacovigilance européen du 6 au 9 avril 2021...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
adénovirus simiens
vaccination contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
autres vaccins viraux
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - Période du 26/03/2021 au 01/04/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-periode-du-26-03-2021-au-01-04-2021
Depuis le début de la vaccination avec le vaccin Vaxzevria, 9 336 cas d’effets indésirables ont été analysés par les CRPV rapporteurs (Amiens et Rouen). La grande majorité de ces cas concerne des syndromes pseudo-grippaux, souvent de forte intensité (fièvre élevée, courbatures, céphalées). Plus de 2 454 000 injections ont été réalisées au 1er avril 2021. Aucun nouveau cas de thrombose des grosses veines de localisation atypique associé à une thrombopénie et/ou à des troubles de coagulation n’a été déclaré durant cette période (il y a 12 cas au total depuis le début de la vaccination, dont 4 décès)...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
adénovirus simiens
vaccination contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
autres vaccins viraux
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - Période du 02/04/2021 au 08/04/2021
Publié le 16/04/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-periode-du-02-04-2021-au-08-04-2021
Depuis le début de la vaccination avec le vaccin Vaxzevria, 10 422 cas d’effets indésirables ont été analysés par les CRPV rapporteurs (Amiens et Rouen). La grande majorité de ces cas concerne des syndromes pseudo-grippaux, souvent de forte intensité (fièvre élevée, courbatures, céphalées). Au total, plus de 2 725 000 injections ont été réalisées au 8 avril 2021. Depuis le 19 mars 2021 l’utilisation du vaccin Vaxzevria d’AstraZeneca est réservée aux personnes de 55 ans et plus. 9 nouveaux cas de thromboses de localisation atypique et 2 cas de coagulations intravasculaires disséminées (CIVD) isolées ont été analysés durant cette période, portant le total à 23 cas depuis le début de la vaccination, dont 8 décès. Parmi ces cas, il est observé 21 cas associés à des thromboses veineuses cérébrales et/ou des thromboses digestives et 2 cas de CIVD isolées. Les 9 nouveaux cas concernent des personnes qui présentent un profil différent de celui des précédentes périodes. Il s’agit de 4 femmes et 5 hommes, plus âgés (âge moyen de 62 ans) qui ont présenté davantage de thromboses digestives. Ces nouveaux éléments seront partagés à l’EMA dans le cadre de l’évaluation européenne des évènements thromboemboliques. Un nouveau courrier européen d’information a été envoyé aux professionnels de santé. Deux signaux potentiels ont également été identifiés suite à de nouveaux cas de paralysie faciale et de polyradiculonévrite aiguë (dont syndrome de Guillain-Barré). Ces événements feront l’objet d’une surveillance particulière...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
adénovirus simiens
vaccination contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
autres vaccins viraux
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - - Période du 09/04/2021 au 15/04/2021
Publié le 23/04/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-periode-du-09-04-2021-au-15-04-2021
L’analyse des effets indésirables rapportés avec le vaccin Vaxzevria d’AstraZeneca couvre les données validées du 9 avril au 15 avril 2021. Depuis le début de la vaccination avec le vaccin Vaxzevria, 11 206 cas d’effets indésirables ont été analysés par les CRPV rapporteurs (Amiens et Rouen). La grande majorité de ces cas concerne des syndromes pseudo-grippaux, souvent de forte intensité (fièvre élevée, courbatures, céphalées). Au total, plus de 3 263 000 injections ont été réalisées au 15 avril 2021. Depuis le 19 mars 2021, l’utilisation du vaccin Vaxzevria d’AstraZeneca est réservée aux personnes de 55 ans et plus. 5 nouveaux cas de thromboses atypiques ont été analysés durant cette période, portant le total à 27 cas depuis le début de la vaccination, dont 8 décès. Un cas sans issue fatale du précédent rapport a été exclu de ce bilan suite à de nouvelles informations (sérologie SARS-CoV 2 positive). Ces 5 nouveaux cas concernent des patients qui présentent un profil similaire à celui du précédent bilan, avec une moyenne d’âge de 63 ans, et davantage de thromboses digestives. Aucun nouveau cas de décès n’a été rapporté sur la période. Il n'y a pas eu de nouveau signal identifié sur la période avec le vaccin Vaxzevria. Le 10e rapport détaillé du vaccin Vaxzevria incluant cette période sera publié à l’issue du prochain comité de suivi. Le 13e rapport de pharmacovigilance sur les effets indésirables rapportés avec le vaccin Comirnaty de Pfizer/BioNtech couvre les données validées du 2 avril au 15 avril 2021. Depuis le début de la vaccination, 14 988 cas d’effets indésirables ont été analysés par les CRPV rapporteurs (Bordeaux et Marseille). Au total, plus de 11 735 000 injections ont été réalisées au 15 avril 2021. La majorité des effets indésirables sont attendus et non graves. Il n’y a pas eu de nouveau signal confirmé durant cette période avec le vaccin Comirnaty. Le 10e rapport de pharmacovigilance sur les effets indésirables rapportés avec le vaccin de Moderna couvre les données validées du 2 avril au 15 avril 2021. Depuis le début de la vaccination avec le vaccin Moderna, 1019 cas d’effets indésirables ont été analysés par les CRPV rapporteurs (Lille et Besançon). Au total, plus de 1 223 212 injections ont été réalisées au 15 avril 2021. Un grand nombre de cas concerne des réactions retardées locales non graves. L’analyse des cas d’hypertension artérielle (43 au total) et des cas de réactions retardées locales au site d’injection (334 au total) confirme qu’ils constituent de nouveaux signaux. Les données actuellement disponibles montrent que pour la plupart des cas, ces effets indésirables ont été transitoires et rapidement réversibles. Ces effets indésirables, observés avec le vaccin Comirnaty de Pfizer-BioNtech en ce qui concerne les cas d’hypertension artérielle, ne remettent pas en cause le rapport bénéfice/risque du vaccin. Ils seront partagés au niveau européen...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
adénovirus simiens
vaccination contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
autres vaccins viraux
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - Période du 16/04/2021 au 22/04/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-periode-du-16-04-2021-au-22-04-2021
Dans le cadre de la surveillance renforcée des vaccins utilisés contre la Covid-19, une enquête de pharmacovigilance est mise en place pour surveiller en temps réel le profil de sécurité des vaccins disponibles en France à partir des déclarations réalisées par les professionnels de santé, les personnes vaccinées ou leur entourage. Les résultats de cette évaluation et de ce suivi ont été présentés et discutés collégialement lors du comité de suivi hebdomadaire de l’ANSM avec le réseau français des CRPV du 29 avril 2021, afin d’identifier des signaux potentiels et d’envisager les mesures à prendre. Chaque semaine les signaux potentiels sont discutés pour l’ensemble des vaccins et accessibles dans la fiche de synthèse hebdomadaire. Les rapports détaillés de pharmacovigilance sont désormais publiés de manière alternée chaque semaine selon le type de vaccin (ARN, vecteur viral)...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
adénovirus simiens
vaccination contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
autres vaccins viraux
COVID-19 VACCINE JANSSEN, suspension injectable. Vaccin contre la COVID-19 (Ad26.COV2-S [recombinant])
COVID-19 VACCINE JANSSEN
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - Période du 23/04/2021 au 29/04/2021
Publié le 07/05/2021 - Mis à jour le 12/05/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-periode-du-23-04-2021-au-29-04-2021
Dans le cadre de la surveillance renforcée des vaccins utilisés contre la Covid-19, une enquête de pharmacovigilance est mise en place pour surveiller en temps réel le profil de sécurité des vaccins disponibles en France à partir des déclarations réalisées par les professionnels de santé, les personnes vaccinées ou leur entourage. Les résultats de cette évaluation et de ce suivi ont été présentés et discutés collégialement lors du comité de suivi hebdomadaire de l’ANSM avec le réseau français des CRPV du 6 mai 2021, afin d’identifier des signaux potentiels et d’envisager les mesures à prendre. Chaque semaine les signaux potentiels sont discutés pour l’ensemble des vaccins et accessibles dans la fiche de synthèse hebdomadaire. Les rapports détaillés de pharmacovigilance sont désormais publiés de manière alternée chaque semaine selon le type de vaccin (ARN, vecteur viral)...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
adénovirus simiens
vaccination contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
autres vaccins viraux
COVID-19 VACCINE JANSSEN, suspension injectable. Vaccin contre la COVID-19 (Ad26.COV2-S [recombinant])
COVID-19 VACCINE JANSSEN
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - Période du 30/04/2021 au 06/05/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-periode-du-30-04-2021-au-06-05-2021
Dans le cadre de la surveillance renforcée des vaccins utilisés contre la Covid-19, une enquête de pharmacovigilance est mise en place pour surveiller en temps réel le profil de sécurité des vaccins disponibles en France à partir des déclarations réalisées par les professionnels de santé, les personnes vaccinées ou leur entourage. Les résultats de cette évaluation et de ce suivi ont été présentés et discutés collégialement lors du comité de suivi hebdomadaire de l’ANSM avec le réseau français des CRPV du 12 mai 2021, afin d’identifier des signaux potentiels et d’envisager les mesures à prendre...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
adénovirus simiens
vaccination contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
autres vaccins viraux
COVID-19 VACCINE JANSSEN, suspension injectable. Vaccin contre la COVID-19 (Ad26.COV2-S [recombinant])
COVID-19 VACCINE JANSSEN
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - Période du 07/05/2021 au 13/05/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-periode-du-07-05-2021-au-13-05-2021
Le 15e rapport de pharmacovigilance sur les effets rapportés avec le vaccin Comirnaty couvre les données validées du 30 avril au 13 mai 2021. Depuis le début de la vaccination, 19 535 cas d’effets indésirables ont été analysés par les CRPV rapporteurs (Bordeaux et Marseille). Au total, plus de 20 964 000 injections ont été réalisées au 13 mai 2021. La majorité des effets indésirables sont attendus et non graves. Parmi les effets déjà sous surveillance spécifique, l’analyse d’un nouveau cas d’hémophilie acquise (apparition d’auto-anticorps dirigés contre le facteur VIII de la coagulation) sur la période, portant le total à 3 cas depuis le début de la vaccination, confirme que cet effet indésirable très rare constitue un signal potentiel. Ces cas sont survenus dans un délai de quelques jours à un mois, chez des personnes âgées de plus de 75 ans. Cet effet très rare ne remet pas en cause le rapport bénéfice/risque du vaccin. Le 12e rapport de pharmacovigilance sur les effets rapportés avec le vaccin Moderna couvre les données validées du 30 avril au 13 mai 2021. Depuis le début de la vaccination avec le vaccin Moderna, 2185 cas d’effets indésirables ont été analysés par les CRPV rapporteurs (Lille et Besançon). Au total, plus de 2 405 000 injections ont été réalisées au 13 mai 2021. Un grand nombre de cas concerne des réactions retardées locales non graves. Il n’y a pas eu de nouveau signal identifié sur la période avec le vaccin Moderna...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
adénovirus simiens
vaccination contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
autres vaccins viraux
COVID-19 VACCINE JANSSEN, suspension injectable. Vaccin contre la COVID-19 (Ad26.COV2-S [recombinant])
COVID-19 VACCINE JANSSEN
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - Période du 14/05/2021 au 20/05/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-periode-du-14-05-2021-au-20-05-2021
Dans le cadre de la surveillance renforcée des vaccins utilisés contre la Covid-19, une enquête de pharmacovigilance est mise en place pour surveiller en temps réel le profil de sécurité des vaccins disponibles en France à partir des déclarations réalisées par les professionnels de santé, les personnes vaccinées ou leur entourage. Les résultats de cette évaluation et de ce suivi ont été présentés et discutés collégialement lors du comité de suivi hebdomadaire de l’ANSM avec le réseau français des CRPV du 27 mai 2021, afin d’identifier des signaux potentiels et d’envisager les mesures à prendre...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
adénovirus simiens
vaccination contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
autres vaccins viraux
COVID-19 VACCINE JANSSEN, suspension injectable. Vaccin contre la COVID-19 (Ad26.COV2-S [recombinant])
COVID-19 VACCINE JANSSEN
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
VAXZEVRIA / COVID-19 Vaccine AstraZeneca : Risque de thromboses en association avec une thrombocytopénie - Mise à jour de l'information
https://ansm.sante.fr/informations-de-securite/vaxzevria-covid-19-vaccine-astrazeneca-risque-de-thromboses-en-association-avec-une-thrombocytopenie-mise-a-jour-de-linformation
Vaxzevria est contre-indiqué chez les personnes qui ont présenté un syndrome thrombotique thrombocytopénique (ou Thrombosis with Thrombocytopenia Syndrome – TTS) suite à une vaccination par Vaxzevria. Le syndrome thrombotique thrombocytopénique nécessite une prise en charge clinique spécialisée. Les professionnels de santé doivent consulter les recommandations en vigueur et/ou consulter des spécialistes (par exemple, des hématologues, des spécialistes de la coagulation) pour diagnostiquer et traiter cette affection. Les personnes chez qui une thrombocytopénie a été diagnostiquée dans les trois semaines suivant la vaccination par Vaxzevria doivent faire l'objet d'une recherche active de signes de thrombose. De même, une thrombocytopénie doit être recherchée chez les personnes qui présentent une thrombose dans les trois semaines suivant la vaccination...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
recommandation de bon usage du médicament
thrombose
continuité des soins
Surveillance des médicaments
thrombopénie
thrombose
vaccination
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
autres vaccins viraux
thrombocytopénie d'origine médicamenteuse
adénovirus simiens
syndrome thrombotique thrombocytopénique
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
infections à coronavirus
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - Période du 21/05/2021 au 27/05/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-periode-du-21-05-2021-au-27-05-2021
Dans le cadre de la surveillance renforcée des vaccins utilisés contre la Covid-19, une enquête de pharmacovigilance est mise en place pour surveiller en temps réel le profil de sécurité des vaccins disponibles en France à partir des déclarations réalisées par les professionnels de santé, les personnes vaccinées ou leur entourage. Les résultats de cette évaluation et de ce suivi ont été présentés et discutés collégialement lors du comité de suivi hebdomadaire de l’ANSM avec le réseau français des CRPV du 3 juin 2021, afin d’identifier des signaux potentiels et d’envisager les mesures à prendre...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
adénovirus simiens
vaccination contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
autres vaccins viraux
COVID-19 VACCINE JANSSEN, suspension injectable. Vaccin contre la COVID-19 (Ad26.COV2-S [recombinant])
COVID-19 VACCINE JANSSEN
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
COVID-19 - Dispositif renforcé de Pharmacovigilance et d'Addictovigilance
https://ansm.sante.fr/dossiers-thematiques/covid-19-dispositif-renforce-de-pharmacovigilance-et-daddictovigilance
Dans le cadre de sa mission de surveillance des effets indésirables liés aux médicaments, l’ANSM a mis en place un dispositif spécifique de surveillance renforcée dans le contexte particulier du COVID-19. Portant sur les effets indésirables liés aux médicaments, sur la pharmacodépendance mais également sur les erreurs médicamenteuses et les cas de surdosage, cette surveillance renforcée s’inscrit en complément du suivi continu des effets indésirables liés aux médicaments, ainsi qu’en complément de la surveillance réalisée dans le cadre des essais cliniques, tous deux assurés par l’ANSM et les réseaux de vigilance Nous avons ainsi mobilisé les réseaux de pharmacovigilance (CRPV) et d’addictovigilance (CEIP-A) pour assurer en priorité la remontée des cas graves, conscients des difficultés pouvant être actuellement rencontrées par les professionnels de santé pour signaler des effets indésirables comme cela est fait habituellement. Le réseau des centres antipoison (CAPTV) et la Société française de pharmacologie et de thérapeutique (SFPT) participent également à cette démarche en lien avec les équipes de l’ANSM. Afin de traiter les signaux, l’ANSM a mis en place deux comités de suivi hebdomadaires regroupant l’ensemble des acteurs mobilisés, notamment les centres de pharmacovigilance et d’addictovigilance. Tout signal de vigilance remonté par les différents réseaux y est analysé, et les suites à donner sont discutées collégialement. En cas d’urgence, une mobilisation immédiate est organisée au cas par cas avec les membres des réseaux. Nous avons par ailleurs des échanges réguliers avec l’Agence européenne des médicaments (EMA), qui coordonne les remontées d’information de chaque état membre de l’Union européenne...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
Surveillance des médicaments
information scientifique et technique
information sur le médicament
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - Période du 28/05/2021 au 03/06/2021
PUBLIÉ LE 11/06/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-periode-du-28-05-2021-au-03-06-2021
Depuis le début de la vaccination, 23 947 cas d’effets indésirables ont été analysés par les CRPV rapporteurs (Bordeaux et Marseille). Au total, plus de 29 685 000 injections ont été réalisées au 3 juin 2021. La majorité des effets indésirables sont attendus et non graves. Il n'y a pas eu de nouveau signal identifié en France sur la période avec le vaccin Comirnaty. Au niveau européen, l’EMA poursuit son évaluation du risque potentiel de myocardite et péricardite (inflammation du myocarde, le muscle cardiaque, ou du péricarde, la membrane qui entoure le cœur) pour l’ensemble des vaccins, suite aux cas rapportés chez des hommes jeunes en Israël après une deuxième dose de vaccin Comirnaty. La plupart de ces effets étaient sans gravité et ont disparu en quelques jours. L’EMA a considéré que plus de données étaient nécessaires pour conclure sur ce risque potentiel. A ce stade, le lien de causalité n’a pas été confirmé...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
adénovirus simiens
vaccination contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
autres vaccins viraux
COVID-19 VACCINE JANSSEN, suspension injectable. Vaccin contre la COVID-19 (Ad26.COV2-S [recombinant])
COVID-19 VACCINE JANSSEN
myocardite
péricardite
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - Période du 04/06/2021 au 10/06/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-periode-du-04-06-2021-au-10-06-2021
Dans le cadre de la surveillance renforcée des vaccins utilisés contre la Covid-19, une enquête de pharmacovigilance est mise en place pour surveiller en temps réel le profil de sécurité des vaccins disponibles en France à partir des déclarations réalisées par les professionnels de santé, les personnes vaccinées ou leur entourage. Les résultats de cette évaluation et de ce suivi ont été présentés et discutés collégialement lors du comité de suivi hebdomadaire de l’ANSM avec le réseau français des CRPV du 17 juin 2021, afin d’identifier des signaux potentiels et d’envisager les mesures à prendre. Chaque semaine, les signaux potentiels sont discutés pour l’ensemble des vaccins et accessibles dans la fiche de synthèse hebdomadaire. Les rapports détaillés de pharmacovigilance sont désormais publiés de manière alternée selon le type de vaccin (ARN, vecteur viral)...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
adénovirus simiens
vaccination contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
autres vaccins viraux
COVID-19 VACCINE JANSSEN, suspension injectable. Vaccin contre la COVID-19 (Ad26.COV2-S [recombinant])
COVID-19 VACCINE JANSSEN
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19
PUBLIÉ LE 25/06/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-12
Au 10 juin 2021, pour un total de plus de 42 millions d’injections en France, près de 49 000 déclarations d’effets indésirables ont été analysées par les CRPV. La grande majorité de ces effets indésirables sont attendus et non graves. Ces premières données de surveillance, ainsi que la surveillance réalisée au niveau européen et mondial, confirment la balance bénéfices/risques favorable de l’ensemble des vaccins utilisés en France dans les populations ciblées par la stratégie vaccinale. Compte tenu de ces données rassurantes, l’ANSM et le réseau des CRPV ont décidé d’adapter ce dispositif de pharmacovigilance renforcée pour nous permettre d’avoir un temps d’analyse plus important pour investiguer les événements et signaux déjà identifiés, comme les cas de myocardites, détecter d’éventuels nouveaux signaux et permettre une surveillance spécifique sur des populations particulières (enfants, adolescents, jeunes adultes et femmes enceintes, etc..), en complément de la surveillance sur l’ensemble des signalements qui se poursuit. La fréquence de notre comité de suivi est désormais bi-mensuelle. La fiche de synthèse des résultats et des faits marquants sera publiée à l’issue de chaque comité. Les rapports détaillés de pharmacovigilance portent désormais sur des données mensuelles et sont publiés de manière alternée selon le type de vaccin (ARN, vecteur viral)...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
adénovirus simiens
vaccination contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
autres vaccins viraux
COVID-19 VACCINE JANSSEN, suspension injectable. Vaccin contre la COVID-19 (Ad26.COV2-S [recombinant])
COVID-19 VACCINE JANSSEN
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - Période du 25/06/2021 au 08/07/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-periode-du-25-06-2021-au-08-07-2021
Dans le cadre de la surveillance renforcée des vaccins utilisés contre la Covid-19, une enquête de pharmacovigilance est mise en place pour surveiller en temps réel le profil de sécurité des vaccins disponibles en France à partir des déclarations réalisées par les professionnels de santé, les personnes vaccinées ou leur entourage. Les résultats de cette évaluation et de ce suivi ont été présentés et discutés collégialement lors du comité de suivi de l’ANSM avec le réseau français des CRPV du 15 juillet 2021, afin d’identifier des signaux potentiels et d’envisager les mesures à prendre. La fréquence de notre comité de suivi est désormais bimensuelle. La fiche de synthèse des résultats et des faits marquants sera publiée à l’issue de chaque comité. Les rapports détaillés de pharmacovigilance portent désormais sur des données mensuelles et sont publiés de manière alternée selon le type de vaccin (ARN, vecteur viral)...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
vaccination contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
autres vaccins viraux
COVID-19 VACCINE JANSSEN, suspension injectable. Vaccin contre la COVID-19 (Ad26.COV2-S [recombinant])
COVID-19 VACCINE JANSSEN
polyarthrite rhumatoïde
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - Période du 09/07/2021 au 15/07/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-periode-du-09-07-2021-au-15-07-2021
Dans le cadre de la surveillance renforcée des vaccins utilisés contre la Covid-19, une enquête de pharmacovigilance est mise en place pour surveiller en temps réel le profil de sécurité des vaccins disponibles en France à partir des déclarations réalisées par les professionnels de santé, les personnes vaccinées ou leur entourage. Les résultats de cette évaluation et de ce suivi ont été présentés et discutés collégialement lors du comité de suivi de l’ANSM avec le réseau français des CRPV du 22 juillet 2021, afin d’identifier des signaux potentiels et d’envisager les mesures à prendre. La fréquence de notre comité de suivi est désormais bimensuelle. La fiche de synthèse des résultats et des faits marquants sera publiée à l’issue de chaque comité. Les rapports détaillés de pharmacovigilance portent désormais sur des données mensuelles et sont publiés de manière alternée selon le type de vaccin (ARN, vecteur viral)...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
vaccination contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
autres vaccins viraux
COVID-19 VACCINE JANSSEN, suspension injectable. Vaccin contre la COVID-19 (Ad26.COV2-S [recombinant])
COVID-19 VACCINE JANSSEN
polyarthrite rhumatoïde
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - Période du 16/07/2021 au 22/07/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-periode-du-16-07-2021-au-22-07-2021
Dans le cadre de la surveillance renforcée des vaccins utilisés contre la Covid-19, une enquête de pharmacovigilance est mise en place pour surveiller en temps réel le profil de sécurité des vaccins disponibles en France à partir des déclarations réalisées par les professionnels de santé, les personnes vaccinées ou leur entourage. Les résultats de cette évaluation et de ce suivi ont été présentés et discutés collégialement lors du comité de suivi de l’ANSM avec le réseau français des CRPV du 29 juillet 2021, afin d’identifier des signaux potentiels et d’envisager les mesures à prendre...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
vaccination contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
autres vaccins viraux
COVID-19 VACCINE JANSSEN, suspension injectable. Vaccin contre la COVID-19 (Ad26.COV2-S [recombinant])
COVID-19 VACCINE JANSSEN
polyarthrite rhumatoïde
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Rapport de l'Anses : Surveillance des médicaments vétérinaires en post-AMM - Rapport annuel 2019
https://www.anses.fr/fr/system/files/ANMV-Ra-Pharmacovigilance2019.pdf
La règlementation relative au médicament vétérinaire est principalement une règlementation européenne. En France, l’Anses-ANMV (Agence nationale du médicament vétérinaire), au sein de l’Anses est l’autorité compétente en matière d’évaluation et de gestion du risque pour les médicaments vétérinaires. Ses missions, qui s’inscrivent dans un réseau européen, s’articulent autour de trois thématiques que sont : l’évaluation, l’autorisation et la surveillance. Elle a pour mission de veiller à la mise à disposition des prescripteurs et des détenteurs d’animaux de médicaments vétérinaires sûrs, efficaces et de bonne qualité. Afin de remplir cette mission, l’Anses-ANMV intervient à toutes les étapes du cycle des médicaments vétérinaires (cf figure 1).
2020
ANSES
France
rapport
Surveillance des médicaments
rapport albumine/globuline
surveillance post-commercialisation des produits de santé
Rapport annuel
médicament
médicaments vétérinaires
Médicaments
Anses
Fracture intercondylienne de l'humérus
baies (géographie)
rapport de recherche

---
N1-SUPERVISEE
Recommandations pour le Suivi Thérapeutique Pharmacologique du lopinavir/r et de l’hydroxychloroquine chez les patients traités pour une infection à SARS-CoV-2 (COVID-19)
Mis à jour du 26/03/2020
https://sfpt-fr.org/images/documents/STP/Recommandations_STP_ANRS_AC43_Pharmacologie_v2_26_03_20.pdf
Discussion sur les modalités de suivi et de prise en charge pharmacologique des patients infectés par le SARS-CoV-2 traités par lopinavir/ritonavir et/ou hydroxychloroquine hors protocole de recherche clinique. Les traitements nécessitent la réalisation d’un Suivi Thérapeutique Pharmacologique (STP) précoce, avant l’atteinte de l’état d’équilibre, chez des patients fragiles, notamment de réanimation et polymédiqués.Nous proposons les modalités suivantes pour la mise en place du STP pour ces deux molécules selon le contexte...
2020
false
false
false
Société Française de Pharmacologie et de Thérapeutique
France
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
association lopinavir ritonavir
recommandation professionnelle
hydroxychloroquine
Surveillance des médicaments
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
ritonavir
lopinavir
association médicamenteuse
COVID-19

---
N1-VALIDE
Médicaments utilisés chez les patients atteints du COVID-19 : une surveillance renforcée des effets indésirables - Point d'information
https://ansm.sante.fr/actualites/medicaments-utilises-chez-les-patients-atteints-de-la-covid-19-une-surveillance-renforcee-des-effets-indesirables
En collaboration avec le réseau national des centres de pharmacovigilance (CRPV), l’ANSM a mis en place une surveillance continue des effets indésirables liés à l’utilisation des médicaments chez les patients atteints du COVID-19, en particulier lorsqu’ils sont utilisés en dehors des essais cliniques. Plusieurs molécules sont suivies dont l’hydroxychloroquine et le lopinavir/ritonavir. Cette surveillance est essentielle car ces molécules sont utilisées dans un contexte de soins inhabituel et administrées à des patients différents de ceux à qui elles sont normalement destinées. Dans le cadre de cette surveillance, nous échangeons de manière permanente avec le réseau de pharmacovigilance afin d’identifier des signaux potentiels et alerter, le cas échéant, les professionnels de santé. De fait, la pharmacovigilance permet une analyse qualitative des cas déclarés spontanément par les professionnels de santé ou les patients dans la base nationale de pharmacovigilance ; elle n’a pas vocation à rendre compte de l’exhaustivité de la survenue d’éventuels événements indésirables avec ces médicaments. Deux enquêtes de pharmacovigilance apportent un premier bilan des effets indésirables des médicaments utilisés dans le traitement du COVID 19...
2020
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
Surveillance des médicaments
utilisation hors indication
association lopinavir ritonavir
hydroxychloroquine
antiviraux
maladies cardiovasculaires
COVID-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
ritonavir
lopinavir
association médicamenteuse
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
COVID-19
COVID-19

---
Wizvi
Pour le patient, un parcours santé simplifié Wizvi, mon appli santé en 1 clic, développée par un médecin elle m’accompagne au quotidien et permet de se connecter à son médecin, son pharmacien et ses spécialistes. • Bénéficier de conseils santé • Gagner du temps dans la prise de mes rendez-vous et la gestion de mes ordonnances • Avoir les délais d’attente • Avoir un meilleur suivi de ma santé grâce au rappel de prise créé par son pharmacien • Des informations sur les gardes • Mon observance Des informations et des conseils Des numéros utiles : • Mon médecin • Mes spécialistes • Ma pharmacie • La pharmacie de garde Mon passeport santé qui regroupe : • Mon attestation de sécurité sociale • Ma carte mutuelle • Ma dernière ordonnance Et aussi mon carnet de vaccination et des conseils santé. Envoi d’ordonnance : Avec Wizvi, je récupère mon traitement en toute sérénité • J’envoie très facilement la photo de mon ordonnance à mon pharmacien. • Mon pharmacien m’avertit dès que mon traitement est prêt. Je peux alors aller le chercher à la pharmacie en toute sérénité. Mon traitement : Avec Wizvi, je suis bien mon traitement Si je le souhaite, mon pharmacien peut me rappeler : • De prendre mes médicaments • De faire renouveler mon ordonnance lorsqu’elle arrive à expiration Je peux également valider la bonne prise de mes médicaments et partager ces données avec mon pharmacien pour qu’il m’accompagne dans le suivi de mon traitement. Horaires & délais : Avec Wizvi, c’est tellement plus facile de contacter mon médecin et mon pharmacien Pour mon médecin, je peux consulter : • ses coordonnées • ses horaires d’ouverture et de consultation • son délai en cas d’éventuel retard Pour mon pharmacien, j’ai accès à : • ses coordonnées • ses horaires d’ouverture et au temps qu’il me reste avant la fermeture de la pharmacie Prise de rendez-vous : Standard saturé, attente interminable...Prendre RDV avec mon médecin est parfois compliqué, Wizvi me fait gagner du temps et me permet de : • Consulter les créneaux disponibles* • Et prendre rendez-vous directement en ligne * Si mon médecin propose un agenda en ligne Confidentialité et sécurité des données Application développée par un médecin POUR LE MEDECIN Gestion de son agenda • Je mets à jour en temps réel mes délais d’attente • Accès à mes rendez-vous en un clic Gestion de ses patients • Envoie de push (notification) à tous mes patients (GRATUIT) • Fiche patient Gestion de ses correspondants • Annuaire médecins spécialistes classés par département et spécialité • Envoie de la fiche contact d’un correspondant au patient Gestion de ma téléphonie (option payante) Depuis l’application Wizvi je peux activer mon menu vocal, renvoyer les appels vers ma secrétaire ou passer en mode appel direct.
GP
PDS
https://apps.apple.com/fr/app/doctorpocket/id897050747
https://play.google.com/store/apps/details?id=com.application.doctorpocket4
https://www.wizvi.com/
https://is2-ssl.mzstatic.com/image/thumb/Purple113/v4/49/ce/be/49cebec7-eab4-a942-4a97-e65398a46e52/AppIcon-0-1x_U007emarketing-0-85-220-0-4.png/246x0w.png
IOS
Android
Autre
3.1.0
3.1.0
2019-06-05
2019-05-23
https://is2-ssl.mzstatic.com/image/thumb/Purple113/v4/1a/58/a4/1a58a4fa-45ec-3cb2-b4cd-4551330896a1/pr_source.png/300x0w.png
https://is5-ssl.mzstatic.com/image/thumb/Purple113/v4/f5/4b/89/f54b8974-96f5-4f09-95ae-1a64eb7c66a1/pr_source.png/300x0w.png
https://is4-ssl.mzstatic.com/image/thumb/Purple123/v4/aa/73/42/aa734283-7427-737d-835c-a05a68fd3fcf/pr_source.png/300x0w.png
https://is2-ssl.mzstatic.com/image/thumb/Purple123/v4/c0/a1/f8/c0a1f88a-b718-1864-f5f6-38990d2d88ad/pr_source.png/300x0w.png
https://is3-ssl.mzstatic.com/image/thumb/Purple123/v4/68/f0/75/68f07569-134f-7940-dd48-0efdb0cfaae0/pr_source.png/300x0w.png
https://is1-ssl.mzstatic.com/image/thumb/Purple113/v4/6f/cd/a8/6fcda855-dbe0-1e62-2385-d112515eb75a/pr_source.png/300x0w.png
https://is1-ssl.mzstatic.com/image/thumb/Purple123/v4/30/be/5a/30be5a5d-1ca1-2cef-3c7e-f6604900a014/pr_source.png/300x0w.png
https://is5-ssl.mzstatic.com/image/thumb/Purple113/v4/f5/11/6d/f5116ddd-09e5-39a6-adf2-c57ace42a055/pr_source.png/300x0w.png
https://is5-ssl.mzstatic.com/image/thumb/Purple113/v4/4b/59/5b/4b595b85-3136-9248-9a47-d4496034c5fd/pr_source.png/230x0w.png
Doktorpocket
Non renseigné
achats via application
false
false
rendez-vous et plannings
ordonnances médicamenteuses
Surveillance des médicaments

---
My eReport
My eReport est une nouvelle façon de signaler et de suivre les effets indésirables des médicaments. Elle participe à la surveillance des médicaments et à la prévention du risque d'effet indésirable résultant de leur utilisation (Pharmacovigilance). My eReport permet à toute personne de pouvoir désormais déclarer de façon simple, rapide et sécurisée, un effet indésirable. Votre déclaration, transmise aux autorités de santé, va contribuer à mieux prendre en compte et comprendre les risques potentiels liés à l’utilisation des médicaments.
GP
PDS
https://apps.apple.com/fr/app/my-ereport/id806103319
https://play.google.com/store/apps/details?id=fr.evedrug&hl=fr
https://www.evedrug.eu/myereport.php
https://www.myereport.eu/
https://is3-ssl.mzstatic.com/image/thumb/Purple91/v4/b7/b7/4b/b7b74b77-95bd-c48f-67ba-45ac3925d674/mzl.inczfanh.png/246x0w.png
IOS
Android
Autre
1.12
2.9.3
2018-01-16
2017-04-20
https://is4-ssl.mzstatic.com/image/thumb/Purple62/v4/d8/1c/5f/d81c5f49-3048-6a89-e7f0-3d187dcdee51/mzl.wucyezja.png/300x0w.png
eVeDrug
Non renseigné
gratuite
false
false
effets secondaires indésirables des médicaments
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
Surveillance des médicaments
effets secondaires indésirables des médicaments

---
N1-SUPERVISEE
Suivi thérapeutique pharmacologique du 5-fluorouracile : mise au point et recommandations du groupe STP-PT de la SFPT et du GPCO-Unicancer
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01862281
Le 5-fluorouracile (5-FU), développé il y a plus de 60 ans, demeure la molécule de chimiothérapie de référence dans le traitement des tumeurs solides telles que les cancers du sein, les cancers gastro-intestinaux ou les cancers de la sphère ORL, et ce, en situation néo-adjuvante, adjuvante ou métastatique. Il est à l’origine de nombreux effets indésirables potentiellement sévères et dont la fréquence de survenue chez les patients traités peut atteindre 15 à 40 % des patients. Ces effets indésirables peuvent être létaux dans environ 1 % des cas. De nombreuses études montrent un lien étroit entre exposition en 5-FU et toxicité ou efficacité. Or, il existe une très forte variabilité interindividuelle de la pharmacocinétique du 5-FU. Cette variabilité s’explique en partie seulement par les polymorphismes génétiques affectant le gène DPYD codant pour la DPD, l’enzyme qui catabolise 80 % des doses de 5-FU administrées et qui peut occasionner des surtoxicités sévères. Ainsi, des patients peuvent, malgré l’adaptation à leur statut DPD, présenter un sous- ou surdosage responsable d’une inefficacité ou d’une toxicité majorée du traitement. En présentant les données de la littérature sur le lien entre concentration en 5-FU et efficacité ou toxicité, le « Groupe de suivi thérapeutique pharmacologique et personnalisation des traitements » (STP-PT) de la Société française de pharmacologie et de thérapeutique (SFPT) et le « Groupe de pharmacologie clinique oncologique » (GPCO)-Unicancer recommandent la mise en place d’un suivi thérapeutique pharmacologique (STP) pour s’assurer d’une exposition optimale en 5-FU.
2019
false
false
false
HAL Archives ouvertes
France
Fluorouracil
Fluorouracil
continuité des soins
Antimétabolites antinéoplasiques
Antimétabolites antinéoplasiques
Antimétabolites antinéoplasiques
tumeurs
relation dose-effet des médicaments
recommandation pour la pratique clinique
Fluorouracil
Surveillance des médicaments

---
N3-AUTOINDEXEE
Quelle pharmacovigilance pour les produits de contraste?
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2015/03_04_2015/03_04_2015_A_Lillo_le_Louet/Index.html
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2014/06022014/Pub_A_Lillo_le_Louet/index.htm
http://cerf.radiologie.fr/sites/cerf.radiologie.fr/files/Enseignement/DES/Archives-Documents/8%20Lillo-Le%20Lou%C3%ABt.pdf
http://cerf.radiologie.fr/sites/cerf.radiologie.fr/files/files/enseignement/pdf/10%20LL%20PV%20pdts%20contraste%209%20fev%202018.pdf
Poids des effets indésirables des médicaments (EIM); Idées reçues sur la pharmacovigilance; Pharmacovigilance; Un effet indésirable médicamenteux c'est...; Qui déclare en pharmacovigilance?; Comment déclarer?; Intérêts de la pharmacovigilance; Pharmacovigilance des produits de contraste; Points à connaître/discuter; Allergie et PC; Néphropathie et PC; Erreurs médicamenteuses liés aux PC-1; Quelle pharmacovigilance?
2018
false
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UNESS - Université Numérique en Santé et Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
Pharmacologie, thérapeutique
pharmacovigilance
produits de contraste
Surveillance des médicaments
produit de contraste radiographique
Surveillance des médicaments

---
N1-VALIDE
Actualisation des Bonnes pratiques de pharmacovigilance - Point d'Information
https://www.ansm.sante.fr/actualites/actualisation-des-bonnes-pratiques-de-pharmacovigilance
Pour compléter le travail entrepris dans le cadre du renforcement du système de pharmacovigilance et adapter l’exercice de la pharmacovigilance européenne aux spécificités nationales, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a actualisé les bonnes pratiques de pharmacovigilance qui avaient été publiées en 2005 et complétées en 2011. Ces bonnes pratiques ont pour objectif de guider l’ensemble des acteurs du système de pharmacovigilance en détaillant le rôle de chacun dans ce système, les modalités de déclarations des effets indésirables, leur gestion et leur traitement...
2018
false
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation professionnelle
effets secondaires indésirables des médicaments
surveillance post-commercialisation des produits de santé
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
Surveillance des médicaments
professions de santé
rôle professionnel
agrément de médicaments

---
N3-AUTOINDEXEE
Analyse et visualisation de trajectoires de soins par l’exploitation de données massives hospitalières pour la pharmacovigilance
http://www.theses.fr/2018REN1B032
Le phénomène de massification des données de santé constitue une opportunité de répondre aux questions des vigilances et de qualité des soins. Dans les travaux effectués au cours de cette thèse, nous présenterons des approches permettant d’exploiter la richesse et le volume des données intra hospitalières pour des cas d’usage de pharmacovigilance et de surveillance de bon usage du médicament. Cette approche reposera sur la modélisation de trajectoires de soins intra hospitalières adaptées aux besoins spécifiques de la pharmacovigilance. Il s’agira, à partir des données d’un entrepôt hospitalier de caractériser les événements d’intérêt et d’identifier un lien entre l’administration de ces produits de santé et l’apparition des effets indésirables, ou encore de rechercher les cas de mésusage du médicament. L’hypothèse posée dans cette thèse est qu’une approche visuelle interactive serait adaptée pour l’exploitation de ces données biomédicales hétérogènes et multi-domaines dans le champ de la pharmacovigilance. Nous avons développé deux prototypes permettant la visualisation et l’analyse des trajectoires de soins. Le premier prototype est un outil de visualisation du dossier patient sous forme de frise chronologique. La deuxième application est un outil de visualisation et fouille d’une cohorte de séquences d’événements. Ce dernier outil repose sur la mise en œuvre d’algorithme d’analyse de séquences (Smith-Waterman, Apriori, GSP) pour la recherche de similarité ou de motifs d’événements récurrents. Ces interfaces homme-machine ont fait l’objet d’études d’utilisabilité sur des cas d’usage tirées de la pratique réelle qui ont prouvé leur potentiel pour un usage en routine.
2018
theses.fr
France
thèse ou mémoire
Affichage de données
Surveillance des médicaments
Mégadonnées
Visualisation de données
Soins
pharmacovigilance
massif
Analyse de données
programme clinique
Surveillance des médicaments
soins

---
N3-AUTOINDEXEE
Insuffisance rénale aiguë et iatrogénie médicamenteuse : étude sur la base nationale de pharmacovigilance
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02045859/document
Les effets indésirables médicamenteux (EIM) constituent l'un des facteurs modifiables majeurs des insuffisances rénales aiguës (IRA). L'objectif de cette étude était d'identifier les médicaments les plus souvent mis en cause dans la survenue des IRA par l’analyse des notifications spontanées d’EIM de la base nationale de pharmacovigilance (BNPV) française. Dans cette étude cas/non-cas, les cas correspondaient aux notifications d’IRA saisies dans la BNPV entre le 1er janvier 2015 et le 31 décembre 2015. Les non-cas correspondaient à toutes les autres notifications d’EIM saisies sur la même période. Les résultats étaient exprimés sous la forme de Reporting Odds Ratios (ROR) et de leur intervalle de confiance à 95%. Sur les 38782 notifications saisies en 2015, 1325 (3,2%) cas ont été identifiés (femmes : 45,7%, âge moyen écart type : 66,4 18,9 ans). La polymédication était retrouvée chez 55% des cas. Soixante et onze médicaments différents avaient un ROR significatif. Les classes médicamenteuses les plus fréquemment impliquées étaient les antibactériens à usage systémique (29,0%), les diurétiques (17,8%), les agents agissant sur le système rénine-angiotensine (15,7%), les antinéoplasiques (10,7%) et les anti-inflammatoires (6,1%). Bien que la méthodologie utilisée n’ait pas permis d’ajustement sur les facteurs de risque des cas, cette étude a mis en évidence les médicaments les plus souvent impliqués dans la survenue des IRA. La participation iatrogène doit être évoquée devant une IRA. Les médicaments identifiés dans cette étude doivent être administrés avec prudence, en particulier chez les sujets à risque.
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
base
collecte de données
Insuffisance rénale aiguë
Surveillance des médicaments
effets secondaires indésirables des médicaments
Insuffisance rénale aigüe
insuffisance renale
pharmacovigilance
insuffisance rénale aiguë
Médicaments
agents rénaux
maladie rénale chronique - insuffisance renale
Insuffisance rénale
insuffisance rénale
médicament
Surveillance des médicaments
atteinte rénale aigüe

---
N2-AUTOINDEXEE
Imputabilité médicamenteuse des évènements thromboemboliques veineux: Analyse rétrospective des déclarations de pharmacovigilance d’un service de médecine vasculaire entre 2001 et 2017
http://www.sudoc.fr/232460345
Introduction : la pharmacovigilance recense les effets indésirables médicamenteux (EIM) notifiés par les médecins, les patients ou l’industrie pharmaceutique. Certains médicaments ont des effets pro-thrombogènes et sont responsables d’événements thromboemboliques veineux (ETEV). L’objectif de ce travail a été de répertorier l’ensemble des déclarations d’un ETEV d’origine médicamenteuse présumée, émanant d’un service hospitalier de médecine vasculaire sur une période de 16 ans. Matériel et méthodes : Les notifications d’EIM effectuées entre 2001 et 2017 par le Service HTA et maladies vasculaires du CHU de Strasbourg auprès du Centre Régional de Pharmacovigilance Alsace, ont été colligées de manière rétrospective. L’imputabilité médicamenteuse pour l’effet indésirable a été calculée selon la méthodologie établie par le système français de pharmacovigilance (méthode Bégaud) et par la méthode OMS. Les caractéristiques démographiques et les facteurs de risque thromboembolique veineux (FDR-TEV) ont été également répertoriés. Résultats et discussion : Sur les 177 déclarations d’un ETEV, effectuées durant la période spécifiée, toutes molécules confondues, 76% étaient en lien avec un traitement hormonal (dont contraception orale : 61%), 9% en lien avec un traitement antinéoplasique et 4% avec un traitement anticoagulant. Une seule molécule était imputée dans 87% des cas, 2 dans 11% des cas et 3 dans 2% des cas. Le délai de survenue de l’ETEV était de 180 (Q1-Q3 : 14-730). L’imputabilité selon Bégaud montrait une causalité plausible dans 68% des cas, vraisemblable dans 30% des cas et très vraisemblable dans 2% des cas. Parmi les EIM notifiés, 71% étaient des embolies pulmonaires, 28% des thromboses veineuses profondes isolées et 1% des thromboses veineuses superficielles La médiane des âges était de 39 ans (Q-Q3 : 29-51). Les patients étaient majoritairement de sexe féminin (88%) et seule une minorité d’entre eux (11%) avait un antécédent d’ETEV. Ils avaient en moyenne 2,1 1,2 FDR-TEV avec uniquement 13% des événements jugés comme « provoqués ». Les patients avec une imputabilité vraisemblable ou très vraisemblable selon Bégaud étaient plus jeunes, à moindre risque cardiovasculaire, avaient moins souvent un cancer actif ou une thrombophilie. Conclusion : Ce travail apporte une nouvelle perspective sur le bilan étiologique à entreprendre face à un ETEV, l’origine médicamenteuse devant être toujours envisagée et, le cas échéant, une enquête d’imputabilité réalisée. Lorsqu’une origine médicamenteuse est retenue, l’incidence thérapeutique est immédiate allant de l’interruption du traitement incriminé, son remplacement par une molécule alternative ou la poursuite de l’anticoagulation pendant la durée du traitement à effet pro-thrombotique.
2018
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
Folliculite perforante
Médecine vasculaire
thromboembolie
Médicaments
vaisseau sanguin, sai
pharmacovigilance
médicament
Surveillance des médicaments
thromboembolie
médecine
enregistrements
Thromboembolie
Médecins
préparations pharmaceutiques
causalité
thromboembolie
Fracture de fatigue
cardiologie
Surveillance des médicaments

---
N1-SUPERVISEE
Outil de mise en oeuvre de la surveillance de la toxicité des nouveaux antirétroviraux et antiviraux dans les programmes VIH et hépatite virale
https://www.who.int/hiv/pub/arv_toxicity/arv-toxicity-monitoring-tool/fr/
Compte tenu du contexte actuel d’expansion rapide du traitement, d’exposition prolongée aux médicaments antirétroviraux (ARV) et de transition vers de nouveaux antirétroviraux, il devient clairement nécessaire de surveiller la toxicité des ARV afin de mieux comprendre leurs risques en conditions réelles d’utilisation. Le présent outil de mise en œuvre décrit plus en détail les approches recommandées en matière d’activités de surveillance systématique de la toxicité intégrées au système national de suivi et d’évaluation, et des approches ciblées permettant de surveiller la toxicité et de renforcer la surveillance et la notification des toxicités limitant le traitement, en appui à la mise en œuvre des pays et la production de données locales.
2018
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
surveillance post-commercialisation des produits de santé
Surveillance des médicaments
infections à VIH
antiviraux
collecte de données
Analyse de données
Toxicité des médicaments
notification d'effets indésirables médicamenteux
rapport
antirétroviraux
hépatites virales humaines
effets secondaires indésirables des médicaments

---
N2-AUTOINDEXEE
La pharmacovigilance 2.0 : auto-déclaration par les patients et mise en place d’une application pour les aider à déclarer leurs effets indésirables dans un centre de lutte contre le cancer
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01896724/
Tous les médicaments peuvent avoir des effets indésirables (EI) dont la déclaration au système national de pharmacovigilance permet de surveiller leur usage et de prévenir d’éventuelles complications. La sous déclaration des EI est fréquente et estimée à près de 90% en cancérologie. Depuis juin 2011, les patients peuvent directement déclarer tout EI. Dans ce contexte et dans le cadre d’une prise en charge ambulatoire grandissante, l’Institut Paoli-Calmettes (IPC) a souhaité adhérer au concept de démocratie sanitaire, en stimulant la participation des patients à la surveillance de leurs chimiothérapies et en les invitant à s’associer au signalement et à la prise en charge de leurs EI. Un programme d’accompagnement à la déclaration en ligne des EI est proposé depuis octobre 2015, avec l’aide d’un infirmier et de bénévoles formés par des experts en pharmacovigilance. Afin de faciliter ces déclarations, il a récemment été installé sur l’application parcours de soin « IPC Connect » une interface vers l’application de déclaration MyeReport, leur permettant de déclarer rapidement leurs EI à partir de leur smartphone. Après 3 ans et demi, 226 déclarations (décrivant plus de 800 symptômes) ont été effectuées par des patients et la mise en place de MyeReport devrait augmenter le nombre de déclaration, le patient étant informé et sensibilisé directement via l’application. Les bénéfices potentiels de cette approche sont multiples : un bénéfice collectif, permettant de mieux connaitre la tolérance du médicament et un bénéfice individuel permettant de prévenir des conséquences lourdes sur la qualité de vie du patient, et dans certains cas empêcher une mauvaise observance du traitement.
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Centre
établissements de cancérologie
Applications
Cancer
Applications
a comme patient
cancer
cancer
(c) s.f.m.g. version 2003.2 test
tumeur maligne, sai
patients
Lutte
enregistrements
central
Lutte
Cancer
Applications
pharmacovigilance
Surveillance des médicaments
lutte
tumeurs
Surveillance des médicaments

---
N2-AUTOINDEXEE
L'apport d'un séjour SSR pédiatrique au sein de l'association l'Aide aux Jeunes Diabétiques en tant que praticien ou futur praticien de médecine générale dans l'acquisition de compétences en éducation thérapeutique dans le suivi de l'enfant ou adolescent ayant un diabète
http://www.sudoc.fr/229599613
Introduction : l'incidence du diabète de type 1 chez l'enfant et l'adolescent est en augmentation. Les médecins généralistes, peu formés à l'éducation thérapeutique dans ce contexte, seront amenés à en suivre de plus en plus. Ils peuvent participer s'ils le souhaitent à un séjour avec l'Aide aux Jeunes Diabétiques. Objectifs de l'étude : 1- Décrire la population des soignants participant aux séjours de l'AJD, 2- Recueillir leurs attentes et connaissances préalables sur le diabète de l'enfant et l'éducation thérapeutique avant le séjour. 3- Recueillir à postériori les situations pratiques ayant mis en œuvre des compétences d'ETP dans le cadre du diabète de l'enfant ou de l'adolescent pendant le séjour, 4- Analyser l'impact du séjour sur leur pratique ultérieure
2018
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
Médecins
Diabète
médecine générale
adolescent
Adolescent
Enfant
SSR
Enfant
région mammaire
SSR
Thérapeutique
adolescence
diabète
enfant
Surveillance des médicaments
Enfant
enfant
Éducation
Compétence
pédiatre
aptitude
association
Thérapeutique
Enfant
pédiatrie
Thérapeutiques
Adolescent
compétence
médecins généralistes
éducation du patient comme sujet
Pédiatres
Futur
jeunes
éducation
capacité mentale
thérapeutique
prévision

---
N1-VALIDE
OCALIVA (acide obéticholique) : Renforcement de l’adaptation posologique chez les patients atteints de cholangite biliaire primitive (CBP) avec insuffisance hépatique modérée à sévère - Lettre aux professionnels de santé
Information destinée aux spécialistes en gastro-entérologie et hépatologie et aux pharmaciens hospitaliers
https://ansm.sante.fr/informations-de-securite/ocaliva-r-v-acide-obeticholique-renforcement-de-ladaptation-posologique-chez-les-patients-atteints-de-cholangite-biliaire-primitive-cbp-avec-insuffisance-hepatique-moderee-a-severe
En raison du risque de graves lésions hépatiques chez les patients atteints de cholangite biliaire primitive (CBP) avec insuffisance hépatique modérée à sévère, nous vous rappelons qu’il est nécessaire de : - connaître l’état de la fonction hépatique du patient avant l'instauration du traitement, - ajuster la dose d’OCALIVA chez les patients présentant une insuffisance hépatique modérée à sévère (voir tableau 1 ci-dessous), - instaurer une surveillance clinique et biologique de la progression de la CBP chez tous les patients afin de déterminer si un ajustement de la posologie est nécessaire, - surveiller étroitement les patients présentant un risque accru de décompensation hépatique, particulièrement ceux ayant des résultats biologiques témoignant de l’aggravation de la fonction hépatique ou d’une progression vers la cirrhose, - réduire la fréquence des prises chez les patients qui progressent vers une maladie avancée (c'est-à-dire stade A de Child-Pugh vers les stades B ou C)...
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
avis de pharmacovigilance
administration par voie orale
OCALIVA
OCALIVA 5 mg, comprimé
OCALIVA 10 mg, comprimé
acide obéticholique
angiocholite
cholangite primitive
insuffisance hépatique
continuité des soins
tests de la fonction hépatique
Décompensation hépatique
évolution de la maladie
Child-Pugh A
Child-Pugh B
Child-Pugh C
acide obéticholique
Surveillance des médicaments
acide obéticholique
chénodiol
chénodiol
chénodiol

---
N1-VALIDE
Esmya (acétate d’ulipristal 5 mg, comprimés) : suspension des initiations et surveillance de la fonction hépatique des patientes en cours de traitement - Lettre aux professionnels de santé
Information destinée aux gynécologues médicaux, gynécologues obstétriciens, médecins généralistes, hépatologues-gastroentérologues, centres de transplantation hépatique, pharmaciens d’officine et pharmaciens hospitaliers.
https://ansm.sante.fr/informations-de-securite/esmya-r-acetate-dulipristal-5-mg-comprimes-suspension-des-initiations-et-surveillance-de-la-fonction-hepatique-des-patientes-en-cours-de-traitement
Un traitement par Esmya ne doit ni être initié chez de nouvelles patientes, ni être renouvelé chez des patientes ayant terminé leur précédent cycle de traitement. Pour les patientes en cours de traitement par Esmya , la fonction hépatique doit être surveillée au moins une fois par mois lors du traitement, puis 2 à 4 semaines après l’arrêt du traitement. Si une patiente présente des signes ou symptômes susceptibles d’être en lien avec une atteinte hépatique (nausées, vomissements, douleur de l’hypochondre droit, anorexie, asthénie, ictère, etc.), une investigation doit être immédiatement initiée et un bilan hépatique doit être réalisé. Les patientes présentant des concentrations des transaminases supérieures à deux fois la normale (limite haute) en cours de traitement doivent arrêter de prendre Esmya et être étroitement surveillées. Les patientes doivent être informées des mesures à prendre en cas d’apparition des signes et symptômes évocateurs d’une atteinte hépatique décrits ci-dessus. Une fiche d’information devra leur être remise au moment du renouvellement mensuel du traitement par le médecin ou le pharmacien...
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
administration par voie orale
acétate d'ulipristal
ESMYA
ESMYA 5 mg, comprimé
ulipristal
continuité des soins
Surveillance des médicaments
tests de la fonction hépatique
transaminases
recommandation patients
recommandation de bon usage du médicament
Appréciation des risques
lésions hépatiques dues aux substances
Fibrome utérin
obstétricien
gynécologue
léiomyome
norprégnadiènes

---
N2-AUTOINDEXEE
Le mésusage des antipsychotiques de seconde génération : une approche à l’aide de la base mondiale de pharmacovigilance, Vigibase
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01901942/document
Depuis l’avènement des antipsychotiques de seconde génération (SGAPs), les ventes de ses médicaments ont sans cesse augmenté. D’origine multifactorielle, cette augmentation est liée à celle du mésusage de ces médicaments avec en premier lieu une prescription hors-autorisation de mise sur le marché (AMM). Plusieurs cas rapportés, séries de cas, analyses rétrospectives ont mis en avant un mésusage de la quétiapine, et de l’olanzapine dans une moindre mesure, dont la proportion des prescriptions hors-AMM augmente du fait d’une bonne tolérance. Nous nous proposons d’étudier le mésusage des SGAPs à l’aide de la base de pharmacovigilance mondiale VigiBase pour identifier des signaux de mésusage et les décrire. La recherche des signaux de mésusage sur VigiBase a été menée à l’aide de deux méthodes de disproportionnalité, l’« Information Component » obtenue à l’aide de l’outil VigiLyze et le « proportional reporting ratio » PRR. Une extraction des cas rapportés aux antipsychotiques a été réalisée sur VigiBase pour décrire leur mésusage. Un signal de disproportionnalité a été identifié pour la quétiapine et l’olanzapine ainsi que la ziprasidone. Suite à l’extraction de VigiBase , 2096 cas rapportés ont été analysés. Le sex-ratio H/F est de 1:1 et l’âge moyen de 43.44 14.97 ans. 82.71% des cas concernent des SGAPs. Les principaux médicaments, autres que les AP, suspects associés sont les opioïdes (46.1%), les antidépresseurs (44.7%) et les anxiolytiques (33.2%). En tenant compte des limites inhérentes aux analyses de base de données de pharmacovigilance, cette étude confirme les précédents travaux sur l’émergence d’un signal mondial de mésusage de la quétiapine et de l’olanzapine.
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Surveillance des médicaments
Générations
neuroleptiques
pharmacovigilance
base
Surveillance des médicaments
caractéristiques familiales

---
N3-AUTOINDEXEE
Trente-huitièmes journées françaises de pharmacovigilance : les faits marquants
In Rev Prescrire 2017 ; 37 (409) : 829-835
http://www.prescrire.org/Fr/3/31/53277/0/2017/ArchiveNewsDetails.aspx?page=1
Le recueil des notifications et leur analyse par des centres de pharmacovigilance indépendants des firmes sont des sources d’une pharmacovigilance de qualité...
2017
false
false
false
Prescrire
France
français
résumé ou synthèse en français
Surveillance des médicaments
pharmacovigilance
brevets comme sujet
huitième
Surveillance des médicaments

---
N2-AUTOINDEXEE
Évaluation de l’acte de recherche ou de quantification du gène de fusion BCR-ABL par RT-PCR dans le diagnostic et le suivi thérapeutique des leucémies myéloïdes chroniques et des leucémies lymphoblastiques aiguës
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2774575/fr/evaluation-de-l-acte-de-recherche-ou-de-quantification-du-gene-de-fusion-bcr-abl-par-rt-pcr-dans-le-diagnostic-et-le-suivi-therapeutique-des-leucemies-myeloides-chroniques-et-des-leucemies-lymphoblastiques-aigues
L’objectif de ce travail était : d’évaluer l’utilité clinique de la RT-PCR : (i) pour la recherche des transcrits de fusion BCR-ABL dans le cadre du diagnostic initial de la LCM et de la LAL, (ii) pour la quantification du transcrit de fusion BCR-ABL dans le cadre du suivi thérapeutique et d’en définir les modalités ; de situer la place dans la stratégie de prise en charge de la recherche et de la quantification des transcrits de fusion BCR-ABL par RT-PCR ; d’évaluer les conditions de réalisation de la RT-PCR utilisée pour la recherche ou la quantification des transcrits de fusion BCR-ABL.
2017
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
évaluation technologique
leucémie
lymphoblaste
études d'évaluation comme sujet
fusion
RT-PCR
leucémie-lymphome lymphoblastique à précurseurs B et T
leucémie aigüe myéloïde
Recherche évaluative
Surveillance des médicaments
aucun diagnostic
Thérapeutique
leucémie myéloïde chronique, sai
fusion de gènes
Diagnostic
gènes abl
gène
leucémie myéloïde chronique BCR-ABL positive
thérapeutique
diagnostic

---
N3-AUTOINDEXEE
Effets indésirables dermatologiques des médicaments anticancéreux : analyse des données mondiales de pharmacovigilance (VigiBase(r))
http://thesesante.ups-tlse.fr/1873/
Les cancers, deuxième cause de décès mondiale, regroupent différentes pathologies avec des traitements médicamenteux délicats. Ces derniers sont lourds à supporter et peuvent être source d'effets indésirables qui représentent un fardeau supplémentaire pour les patients pouvant parfois être à l'origine de l'arrêt des traitements. Parmi eux, les effets indésirables dermatologiques sont fréquents. La mise sur le marché de nouvelles thérapies dites ciblées a révélé des effets indésirables dermatologiques qui n'étaient jusqu'alors pas connus. L'étude des données mondiales de pharmacovigilance via VigiBase(r) sur la période allant de 1995 à 2016 à permis d'identifier et d'analyser 192 980 cas d'effets indésirables dermatologiques dus aux médicaments anticancéreux. Nous avons pu établir que ces effets représentent une proportion de plus en plus importante des déclarations. Cette augmentation semble être associée à l'arrivée des thérapies ciblées sur le marché.
2017
false
false
false
Thèses d'exercice de Santé - Université Paul Sabatier
France
français
thèse ou mémoire
Analyse de données
dermatologique
effets secondaires indésirables des médicaments
antinéoplasiques
réaction indésirable à un médicament
Surveillance des médicaments
Dermatologues
pharmacovigilance
dermatologie
statistiques comme sujet
Surveillance des médicaments

---
N3-AUTOINDEXEE
Evaluation d'une approche innovante de pharmacovigilance dédiée aux médecins généralistes : un réseau d'aide à la déclaration sur site des effets indésirables médicamenteux
http://thesesante.ups-tlse.fr/1835/
Introduction : la déclaration spontanée d'effets indésirables médicamenteux (EIM) n'est pas réalisée systématiquement par les médecins généralistes (MG) alors qu'elle est obligatoire. Un réseau d'aide à la déclaration par l'intermédiaire d'un assistant de recherche clinique (ARC) se déplaçant au cabinet des MG volontaires a été mis en place en région Midi-Pyrénées. Objectif : l'objectif principal de cette étude était d'évaluer l'intérêt et les perceptions de ces aides à la déclaration d'EIM auprès des MG ayant participé à ce réseau.
2017
false
false
false
Thèses d'exercice de Santé - Université Paul Sabatier
France
français
thèse ou mémoire
médecine générale
généralisé
pharmacovigilance
Surveillance des médicaments
enregistrements
réaction indésirable à un médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
médecins généralistes
réseau
site
études d'évaluation comme sujet
Surveillance des médicaments

---
N3-AUTOINDEXEE
La formation des professionels de santé pour une efficience de la pharmacovigilance : une analyse juridique d'un système en manque de pédagogie
https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01555473
La pharmacovigilance est une discipline fondamentale pour la sécurité et la confiance dans le médicament. Cette discipline a évolué au fil du temps et s’est renforcée, mais souffre encore d’imperfection. Nous nous sommes proposés dans ce travail d’apporter une solution originale d’amélioration.Dans une première partie, nous décrivons et analysons l’évolution de la pharmacovigilance et son fonctionnement actuel tant du point de vue juridique que du point de vue scientifique, et ce, tant au niveau national qu’au niveau de l’Union Européenne. Nous avons analysé les insuffisances juridiques et pratiques puis avons fait des propositions pour les combler. Nous avons donc formulé un certain nombre de possibilités, avant de développer dans la deuxième partie une approche originale : la pédagogie
2017
false
false
false
TEL - Thèses en ligne
France
français
thèse ou mémoire
faute professionnelle
formé
éducation pour la santé
pédagogie
pharmacovigilance
Surveillance des médicaments
systémique
manquant
analyse des systèmes
Santé
enseignement
Surveillance des médicaments
santé

---
N3-AUTOINDEXEE
Androgènes et risque cardio-vasculaire : série de cas dans les bases de pharmacovigilance française et canadienne
http://pepite.univ-lille2.fr/notice/view/UDSL2-workflow-7695
Introduction. Le Déficit Androgénique Lié à l’Age est une pathologie masculine de plus en plus citée dans les publications récentes. Le sur-risque cardiovasculaire de la testostérone fait débat : présent pour la FDA, absent pour l'agence européenne du médicament en 2015. Notre objectif était d’analyser l’association entre androgènes et pathologies vasculaires dans les effets indésirables rapportés dans des bases de pharmacovigilance.
2017
false
false
false
PEPITE - Panorama des productions universitaires - Université Lille 2 Droit et Santé
France
français
thèse ou mémoire
cardiologie
androgènes
Surveillance des médicaments
en série
pharmacovigilance
androgène
appareil circulatoire, sai
risque
Surveillance des médicaments

---
N3-AUTOINDEXEE
Maladies auto-immunes d'origine médicamenteuse : à surveiller et à notifier
In Rev Prescrire 2017 ; 37 (403) : 346-353
http://www.prescrire.org/Fr/3/31/53069/0/NewsDetails.aspx
Le développement et la commercialisation de médicaments perturbateurs immunitaires doivent inciter à la vigilance car ils exposent à des maladies auto-immunes...
2017
false
false
false
Prescrire
France
français
résumé ou synthèse en français
maladie auto-immune
origine medicamenteuse
maladies auto-immunes
Surveillance des médicaments
médicament

---
N2-AUTOINDEXEE
Actualité en pharmacovigilance
https://www.chu-angers.fr/offre-de-soins/centre-regional-de-pharmacovigilance-57923.kjsp
false
false
false
CHU d'Angers
France
français
périodique
surveillance post-commercialisation des produits de santé
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
pharmacovigilance
Actualités
Surveillance des médicaments
actualités
Surveillance des médicaments

---
N2-AUTOINDEXEE
Brèves en pharmacovigilance
http://pharmacovigilance-npdc.fr/breves-de-pharmacovigilance/
false
false
false
France
français
périodique
surveillance post-commercialisation des produits de santé
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
Surveillance des médicaments
pharmacovigilance
Surveillance des médicaments

---
N2-AUTOINDEXEE
Bulletin interrégional de pharmacovigilance du Grand-Est
(CRPVs Alsace, Bourgogne, Champagne-Ardenne, Franche-Comté et Lorraine)
http://crpv.chu-nancy.fr/echos-de-pharmacovigilance
false
false
false
CHU de Nancy
France
français
périodique
surveillance post-commercialisation des produits de santé
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
maladies à prions
majeur
lettres d'information
Surveillance des médicaments
pharmacovigilance
périodiques comme sujet
Surveillance des médicaments

---
N2-AUTOINDEXEE
Échos de pharmacovigilance
https://www.pharmacovigilance-champagneardenne.fr/tag/bulletin/
false
false
false
France
français
périodique
surveillance post-commercialisation des produits de santé
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
Surveillance des médicaments
pharmacovigilance
Surveillance des médicaments

---
N2-AUTOINDEXEE
Bulletin de pharmacovigilance
https://extranet.chu-nice.fr/centre-pharmacovigilance/modules/smartsection/category.php?categoryid=1
false
false
false
CHU de Nice
France
français
périodique
surveillance post-commercialisation des produits de santé
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
lettres d'information
pharmacovigilance
Surveillance des médicaments
périodiques comme sujet
Surveillance des médicaments

---
N2-AUTOINDEXEE
Bulletin INFOS pharmacovigilance
http://www.pharmacologie.u-bordeaux2.fr/fr/pharmacovigilance/INFOS/archives.htm
Infos est destiné aux professionnels de santé.
false
false
false
Université Victor Segalen de Bordeaux 2
France
français
périodique
surveillance post-commercialisation des produits de santé
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
pharmacovigilance
lettres d'information
Surveillance des médicaments
périodiques comme sujet
Surveillance des médicaments

---
N3-AUTOINDEXEE
Modification de la Nomenclature des actes de biologie médicale pour l’acte de suivi thérapeutique des patients infectés par Treponema pallidum (bactérie responsable de la syphilis)
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2752929/fr/modification-de-la-nomenclature-des-actes-de-biologie-medicale-pour-l-acte-de-suivi-therapeutique-des-patients-infectes-par-treponema-pallidum-bacterie-responsable-de-la-syphilis
Objectif L’objectif de ce travail est de répondre à une saisine la Caisse nationale d’assurance maladie des travailleurs salariés (CNAMTS) adressée en juin 2014, en vue d’inscrire à la Nomenclature des actes de biologie médicale (NABM) un acte de suivi thérapeutique de la syphilis. Suite à cette même saisine, une évaluation traitant des actes de dépistage et de diagnostic a été publiée en mai 2015. La CNAMTS propose d’inscrire un acte de suivi thérapeutique fondé sur un test non tréponémique (TNT) quantitatif, devant être réalisé à 3, 6 et 12 mois après le début du traitement pour une syphilis précoce (et de manière plus fréquente chez les patients infectés par le VIH et les femmes enceintes), et à 6, 12 et 24 mois pour une syphilis tardive. La demande précise d’une part qu’une négativation, sinon une diminution par quatre du titre, confirme une guérison et d’autre part, qu’une augmentation par quatre du titre permet de poser le diagnostic d’une recontamination.
2017
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
évaluation technologique
Patients
continuité des soins
Bactéries
altéré
syphilis
treponema pallidum
biologique
Thérapeutique
biologie
syphilis
infections
médical
bactérie
Surveillance des médicaments
Nomenclature
a comme patient
patients
bactéries
thérapeutique
infections
terminologie

---
N2-AUTOINDEXEE
Dosage des médicaments (Suivi Thérapeutique Pharmacologique)
https://pharmacomedicale.org/pharmacologie/dosage-des-medicaments-suivi-therapeutique-pharmacologique
Principes des méthodes de dosage - notion de sensibilité et précision... Conditions de l'utilité et de la validité d'un dosage Exemples de dosages en clinique
2017
false
false
false
Pharmacomedicale.org
France
français
information sur le médicament
Surveillance des médicaments thérapeutiques
médicament
pharmacologique
pharmacologie
Surveillance des médicaments

---
N2-AUTOINDEXEE
Holkira Pak (ombitasvir/paritaprévir/ritonavir et dasabuvir), Technivie (ombitasvir/paritaprévir/ritonavir)
Le risque de décompensation hépatique et d'insuffisance hépatique chez les patients atteints de cirrhose a été inclus dans les sections Contre-indications, Mises en garde et précautions, Effets indésirables observés dans le cadre de la pharmacovigilance, Interactions médicamenteuses et Posologie et administration des monographies de produit canadiennes pour Holkira Pak et Technivie
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/bulletin/hpiw-ivps_2016-05-fra.php#mise_%C3%A0_jour
2016
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
avis de pharmacovigilance
facteurs socioéconomiques
Monographie
cirrhose du foie
patients
a comme patient
en section
Indicateurs
décompensation
administration d'un médicament
efficace
interactions médicamenteuses
maladie du foie
Observation
cirrhose
Surveillance des médicaments
pharmacovigilance
dasabuvir
contre-indication à
cirrhose du foie
risque
modificateur d'effet épidémiologique
interaction médicamenteuse
insuffisance hépatique
positif
Administration
insuffisance hépatique
Adhésion au traitement médicamenteux
Cirrhose
monographie
indicateurs et réactifs
observation
Surveillance des médicaments
ABT-333
organisation et administration
fibrose
sulfonamides
uracile

---
N1-SUPERVISEE
Prise en charge de la thérapie médicamenteuse chez la personne âgée fragile
https://www.inspq.qc.ca/toxicologie-clinique/prise-en-charge-de-la-therapie-medicamenteuse-chez-la-personne-agee-fragile
Les patients âgés fragiles sont souvent décrits comme des patients ayant de faibles réserves physiologiques et fonctionnelles qui se caractérisent par une vulnérabilité accrue aux facteurs de stress environnementaux. Cette vulnérabilité accroît ainsi le risque que de mauvais pronostics cliniques soient établis pour ces patients. Bien que la définition du concept de la fragilité soit toujours en élaboration, le clinicien se doit de connaître les particularités de cette population de patients afin de bien gérer sa pharmacothérapie. Malgré le peu d’études publiées sur le sujet, une revue de la littérature a permis de noter des changements pharmacocinétiques propres à cette population tels qu’une diminution de l’activité des estérases plasmatiques, une diminution de la glucuronidation hépatique de l’acétaminophène ainsi qu’une diminution de la clairance rénale de la gentamicine. L’impact clinique de ces changements pharmacocinétiques reste à être déterminé. Le jugement clinique des professionnels de la santé demeure primordial dans la prise en charge de cette population. Enfin, certains éléments clés favoriseront une prise en charge optimale tels que la collecte de données de base (poids, taille), l’obtention de certaines valeurs de laboratoire (créatinine et albumine sériques), l’estimation de la clairance de la créatinine adaptée à cette population ainsi que l’ajustement posologique subséquent.
2016
false
true
false
Bulletin d'information toxicologique
Canada
français
article de périodique
Surveillance des médicaments
fragilité (signe)
traitement médicamenteux
gestion des soins aux patients
personne âgée fragile

---
N1-SUPERVISEE
Vers l’émergence d’intoxications aiguës par la colchicine?
https://www.inspq.qc.ca/toxicologie-clinique/vers-l-emergence-d-intoxications-aigues-par-la-colchicine
Deux récents cas de décès répertoriés par le Centre antipoison du Québec suivant l’ingestion volontaire de colchicine soulèvent des questions quant aux dangers reliés à la plus grande disponibilité de cette molécule. En effet, la quantité de comprimés remis au patient est souvent suffisante pour causer la mort lorsqu’elle est ingérée en une seule fois. La publication cette année d’une méta-analyse soulignant l’efficacité de la colchicine dans le traitement de la péricardite fait craindre une augmentation de l’incidence des cas d’intoxication aiguë par cet alcaloïde. Le but de cet article est de résumer les éléments importants reliés à la toxicité de la colchicine tout en sensibilisant les médecins et les pharmaciens à la possibilité de limiter la disponibilité de cette molécule à domicile.
2015
false
true
false
Bulletin d'information toxicologique
Canada
français
article de périodique
colchicine
colchicine
colchicine
colchicine
Surveillance des médicaments
antirhumatismaux

---
N1-SUPERVISEE
Surveillance des maladies infectieuses à partir des ventes de médicaments en pharmacies
http://www.theses.fr/2015USPCS005
Le suivi des ventes de médicaments en pharmacies est un outil de surveillance qui s’est développé au début des années 2000 pour la surveillance des maladies infectieuses et la détection d’épidémies. Ces données présentent en effet de nombreux avantages pour la surveillance de par le volume important, l’exhaustivité et la rapidité d’obtention des données collectées de façon automatique. L’objectif de cette thèse était de déterminer l’intérêt du suivi des ventes de médicaments pour la surveillance et la prévention des maladies infectieuses en France.
2015
false
true
false
theses.fr
France
français
thèse ou mémoire
Surveillance épidémiologique
maladies transmissibles
Surveillance des médicaments

---
N3-AUTOINDEXEE
Bilan rétrospectif sur un an des hospitalisations en neurologie pour accident vasculaire cérébral : apport de la pharmacovigilance
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01234961
Les anticoagulants oraux directs (AOD) présentent une alternative aux Antivitamines K (AVK) dans la prise en charge des pathologies à risque thromboembolique. Objectifs : Compte tenu de leur arrivée récente sur le marché et contrairement aux AVK, quelques études ont décrit cliniquement les atteintes vasculaires cérébrales pouvant survenir dans le contexte d’une utilisation des AOD
2015
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
accident vasculaire cérébral
accident cérébrovasculaire
accident vasculaire cerebral
hospitalisation
accident vasculaire cerebral
Surveillance des médicaments
pharmacovigilance
hospitalisation
neurologique
accident vasculaire cérébral
neurologie
Bilan
Surveillance des médicaments
États financiers

---
N1-VALIDE
Suivi thérapeutique pharmacologique des inhibiteurs de protéines kinases
In : Innovations & Thérapeutiques en Oncologie - Volume 1, numéro 1, Septembre-Octobre 2015
http://www.jle.com/fr/revues/ito/e-docs/suivi_therapeutique_pharmacologique_des_inhibiteurs_de_proteines_kinases_305645/article.phtml
La plupart des inhibiteurs de protéines kinases développés en nombre à la suite de l’imatinib partagent avec celui-ci les caractéristiques des médicaments candidats au suivi thérapeutique pharmacologique : importante variabilité pharmacocinétique entre patients, influences de traits pharmacogénétiques et d’atteintes d’organes, potentiel d’interactions médicamenteuses, relations stables entre exposition et efficacité ou toxicité, index thérapeutique restreint. Alors que le profilage génétique des tumeurs ouvre la voie vers une oncologie personnalisée quant au choix des molécules thérapeutiques, le monitoring des concentrations et l’individualisation des posologies devraient assurer que chaque patient est exposé aux concentrations lui garantissant la meilleure efficacité pour le minimum de toxicité
2015
false
false
false
John Libbey Eurotext
France
français
article de périodique
inhibiteurs de protéines kinases
Surveillance des médicaments
relation dose-effet des médicaments
Médecine de précision
pharmacogénétique
inhibiteurs de protéines kinases
antinéoplasiques
antinéoplasiques
imatinib
protein-tyrosine kinases
antienzymes
antienzymes
continuité des soins
Imatinib mésylate [Masse/Volume] Sérum/Plasma ; Numérique
techniques de chimie analytique
inhibiteurs de protéines kinases
antienzymes
antinéoplasiques
Mésilate d'imatinib
Mésilate d'imatinib
Mésilate d'imatinib

---
N1-SUPERVISEE
La PharmacoVigilance
http://www.chu-toulouse.fr/IMG/pdf/Item_181_2009_LA_PHARMACOVIGILANCE-3.pdf
Définition de la pharmacovigilance : Les Effets Pharmacodynamiques, Les Effets Secondaires, Les Effets Toxiques, Les Effets Indésirables; Organisation de la pharmacovigilance : Le Système National de PharmacoVigilance, Le système Européen de PharmacoVigilance; La pharmacovigilance en pratique : que déclarer ?, Qui doit déclarer ?, A qui déclarer ?, Quand déclarer ?, Comment déclarer ?
2015
false
false
false
CHU de Toulouse
France
français
cours
surveillance post-commercialisation des produits de santé
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
pharmacovigilance
Surveillance des médicaments

---
N2-AUTOINDEXEE
Quelles approches pour améliorer la surveillance des évènements indésirables médicamenteux dans les bases de données de santé ?
Webinar QuanTIM
https://youtu.be/qRvVQQ6ssh0
https://sesstim.univ-amu.fr/video-box/webinar-quantim-laetitia-huiart-0
Laetitia HUIART
2015
SESSTIM
France
matériel d'enseignement audio-visuel
médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
bases de données pharmaceutiques
Surveillance des médicaments
santé
Médicaments
Base de données
base de données

---
N1-VALIDE
Surveillance intégrée de la résistance aux antibiotiques
https://www.inspq.qc.ca/publications/1899
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/1899_Surveillance_Resistance_Antibiotiques.pdf
Le cadre de référence propose les principes de base d'une surveillance intégrée de la résistance aux antibiotiques pour le Québec. Il contient une brève description de la problématique, la liste des objectifs et paramètres d'une surveillance intégrée, les principaux enjeux reliés à l'implantation, les critères et normes d'assurance de la qualité et les rôles et responsabilités des partenaires dans l'implantation d'une surveillance intégrée.
2014
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
français
résistance bactérienne aux médicaments
information scientifique et technique
Surveillance des médicaments
programmes gouvernementaux
Surveillance épidémiologique

---
N1-VALIDE
Quelle surveillance médicale des adolescents sous antipsychotiques de deuxième génération?
http://www.revmed.ch/RMS/2014/RMS-N-434/Quelle-surveillance-medicale-des-adolescents-sous-antipsychotiques-de-deuxieme-generation
Depuis l’introduction des antipsychotiques dits de deuxième génération (SGA), la prescription de ces médicaments est relativement fréquente à l’adolescence. Cet article fait une synthèse de leurs effets secondaires et des contre-indications des SGA puis propose une attitude pratique pour la surveillance de leur prescription chez l’adolescent et le jeune adulte.Les effets secondaires sont avant tout métaboliques, endocriniens, neurologiques, neuroendocriniens, cardiovasculaires et hématologiques. Une surveillance d’un certain nombre de paramètres doit commencer avant le traitement par SGA et se poursuivre pendant toute sa durée.En l’absence de consensus dans la littérature, un schéma de surveillance propose la recherche des risques et le suivi d’un certain nombre de paramètres cliniques et biologiques.
2014
false
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
neuroleptiques
article de périodique
cas clinique
adolescent
neuroleptiques
grossesse
jeune adulte
neuroleptiques
Surveillance des médicaments
Contre-indications aux procédures
Effets secondaires des médicaments
Contre-indications aux médicaments

---
N1-VALIDE
Pourquoi, quand et comment doser les nouveaux anticoagulants oraux ?
N 416 Articles thématiques : Angiologie-hémostase
https://www.revmed.ch/RMS/2014/RMS-N-416/Pourquoi-quand-et-comment-doser-les-nouveaux-anticoagulants-oraux
Plusieurs anticoagulants oraux directs (AOD) sont maintenant largement utilisés dans la prévention et le traitement de la maladie thromboembolique. Contrairement aux antagonistes de la vitamine K, les AOD possèdent une pharmacocinétique et une pharmacodynamique prédictibles. C’est pourquoi, ils sont administrés le plus souvent à dose fixe sans suivi de la coagulation en routine. Cependant, pour certaines sous-populations ou circonstances cliniques, la mesure de l’exposition au médicament peut être utile : suspicion de surdosage, patients présentant un événement hémorragique ou thrombotique en cours de traitement, patients en insuffisance rénale, ou ceux nécessitant une chirurgie urgente. Cet article fournit des lignes de conduite pratiques et résume l’influence des AOD sur les tests classiques de coagulation...
2014
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
thromboembolie
continuité des soins
Surveillance des médicaments
anticoagulants
administration par voie orale
rivaroxaban
apixaban
étexilate de dabigatran
apixaban
facteurs de risque
tests de coagulation sanguine
défaillance rénale chronique
XARELTO
PRADAXA
ELIQUIS
facteur xa
antithrombiniques
Inhibiteurs du facteur Xa
Rivaroxaban
Dabigatran
pyrazoles
pyridones

---
N1-SUPERVISEE
Antifongiques triazolés : intérêt et modalités du suivi thérapeutique pharmacologique et perspectives d’optimisation des traitements
http://www.jle.com/fr/revues/abc/e-docs/antifongiques_triazoles_interet_et_modalites_du_suivi_therapeutique_pharmacologique_et_perspectives_doptimisation_des_traitements_302259/article.phtml
Les antifongiques triazolés, fréquemment prescrits dans le cadre de la prise en charge des infections fongiques invasives (IFI), sont indiqués en première ligne des traitements préventifs et/ou curatifs, notamment candidoses et aspergilloses, particulièrement fréquentes chez les patients immunodéprimés chez qui elles augmentent la mortalité de façon significative.
10.1684/abc.2014.0968
2014
false
false
false
John Libbey Eurotext
France
français
article de périodique
mycoses
tolérance immunitaire
antifongiques
triazoles
fluconazole
itraconazole
inhibiteurs de la 14-alpha déméthylase
posaconazole
Voriconazole
Surveillance des médicaments
antifongiques
triazoles

---
N3-AUTOINDEXEE
Bonnes pratiques de pharmacovigilance
https://www.anses.fr/fr/content/bonnes-pratiques-de-pharmacovigilance
2014
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
pharmacovigilance
Surveillance des médicaments
Surveillance des médicaments

---
N3-AUTOINDEXEE
Pharmacovigilance en Europe : sous-traitance accrue aux firmes
http://www.prescrire.org/Fr/3/31/49385/0/2014/ArchiveNewsDetails.aspx?page=1
Le suivi des effets indésirables des médicaments ne doit pas être laissé aux firmes, juges et parties...
2014
false
false
false
Prescrire
France
français
résumé ou synthèse en français
Europe
pharmacovigilance
Surveillance des médicaments
Surveillance des médicaments

---
N3-AUTOINDEXEE
Pharmacologie et thérapeutiques
Pharmacovigilance, cas cliniques
http://umvf.cerimes.fr/media/ressIfsi/LimousinP3/media/MEDIA120912145849449
http://umvf.cerimes.fr/media/ressIfsi/LimousinP3/media/MEDIA120928105534225
Pathologie iatrogène médicamenteuse: Cas cliniques; Pathologie iatrogène; iatrogène médicamenteux; Cas clinique; Pathologie iatrogène de nature médicamenteuse; Pharmacocinétique; Classification des effets indésirables des médicaments; La pathologie iatrogène évitable; Cas clinique; Principaux médicaments responsables d'hypotension orthostatique chez le malade âgé; Conclusion générale
2012
false
false
false
true
1er cycle / licence
Université de Limoges, Faculté de Médecine
France
français
cours
Pharmacologie, thérapeutique
clinique
Surveillance des médicaments
Thérapeutique
pharmacovigilance
étude de cas
Surveillance des médicaments
thérapeutique
présentations de cas

---
N1-SUPERVISEE
Médicaments et effets indésirables - Pharmacovigilance
http://unf3s.cerimes.fr/media/paces/Grenoble_1112/dematteis_maurice/dematteis_maurice_p03/dematteis_maurice_p03.pdf
http://unf3s.cerimes.fr/media/paces/Grenoble_1112/dematteis_maurice/dematteis_maurice_p03/index.htm
La Pharmacovigilance : Une Nécessité, Organisation de la Pharmacovigilance, Rôles des Professionnels de Santé dans le Bon Usage du Médicament, Démarche Diagnostique face à un Symptôme Suspect d’Origine Médicamenteuse, Méthode d'Evaluation en Pharmacovigilance : Notification, Imputabilité, Epidémiologie, Gestion du Risque Sanitaire, De l'Effet Indésirable au Retrait du Médicament : Vie et Mort du Médicament.
2012
false
true
false
true
PACES / bac 1
UNESS - Université Numérique en Santé et Sport
France
français
cours
surveillance post-commercialisation des produits de santé
matériel d'enseignement audio-visuel
effets secondaires indésirables des médicaments
pharmacovigilance
Surveillance des médicaments

---
N1-VALIDE
CAPM - Centre Anti Poison et de Pharmacovigilance du Maroc
http://www.capm.ma/
Le Centre Anti Poison et de Pharmacovigilance du Maroc (C.A.P.M) assure une fonction de vigilance et d'alerte sanitaire. L'objectif principal étant l'amélioration de la santé de la population marocaine par la diminution de la morbidité, de la mortalité et des dépenses économiques liées aux effets indésirables des produits de santé et aux intoxications.
false
N
Rabat
Maroc
français
centre anti-poison
Surveillance des médicaments

---
N1-SUPERVISEE
Rapport de la mission sur la refonte du système français de contrôle de l'efficacité et de la sécurité des médicaments
https://www.vie-publique.fr/sites/default/files/rapport/pdf/114000141.pdf
Sur la base des défaillances et dérives observées dans le système français de contrôle de l'efficacité et de la sécurité des médicaments, en se référant à l'exemple récent du Mediator , la mission conduite par le Professeur Bernard Debré et le Professeur Philippe Even poursuit un double objectif. Elle élabore d'une part un audit sur les causes de ces défaillances et dérives, en analysant le panorama actuel des médicaments, l'industrie pharmaceutique en général, et en France en particulier, les systèmes d'évaluation et de contrôle du médicament en France, aux Etats-Unis, en Angleterre et au niveau européen (Haute autorité de santé - HAS, Agence européenne du médicament - EMA, Food and drug administration - FDA, Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé - AFSSAPS, Comité économique des produits de santé - CEPS), la formation et l'information thérapeutique des médecins. A la suite de ses observations, la mission préconise une refondation des agences de santé, particulièrement de l'AFSSAPS, et à un moindre degré de la HAS.
2011
false
N
La Documentation Française
Paris
France
français
industrie pharmaceutique
évaluation de médicament
Surveillance des médicaments
surveillance post-commercialisation des produits de santé
France
effets secondaires indésirables des médicaments
organismes
compétence professionnelle
Appréciation des risques
surveillance post-commercialisation des produits de santé
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
évaluation de médicament
rapport

---
N1-SUPERVISEE
Pharmacovigilance des vaccins : l'exemple français
DIUI de vaccinologie
http://umvf.cerimes.fr/media/ressMereEnfant/VAC/2011/08_jacquet/index.htm
La pharmacovigilance, organisation du système national de pharmacovigilance, organisation de la pharmacovigilance européenne, pharmacovigilance des vaccins,
2011
false
true
false
true
2eme cycle / master
Mère-enfant
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
Europe
gestion du risque
gestion du risque
pharmacologie
Vaccins
France
pharmacovigilance
vaccins
Surveillance des médicaments

---
N1-SUPERVISEE
Surveillance environnementale des médicaments dangereux mise à jour 2011
https://www.inspq.qc.ca/toxicologie-clinique/surveillance-environnementale-des-medicaments-dangereux-mise-jour-2011
Depuis quelques années, l’Unité de recherche en pratique pharmaceutique (URPP) s’intéresse à la surveillance environnementale des médicaments dangereux et à la contamination par ceux-ci.
2011
false
true
false
Bulletin d'information toxicologique
Québec
Canada
cyclophosphamide
exposition professionnelle
article de périodique
Surveillance des médicaments
surveillance de l'environnement

---
N1-VALIDE
Petit manuel de Pharmacovigilance et Pharmacologie clinique
http://campus.prescrire.org/Fr/100/320/PositionsList.aspx
Prescrire présente dans ce Petit manuel une sélection de textes publiés ces dernières années pour proposer quelques repères importants, des raisonnements de base, des concepts indispensables pour mieux comprendre les domaines de la pharmacovigilance et de la pharmacologie clinique. Cette sélection est conçue d'abord à l'usage des futurs professionnels de santé : pharmaciens, médecins, infirmiers, sages-femmes, chirurgiens-dentistes, etc. Elle est destinée à être utilisée aussi en formation continue, notamment pour orienter les pratiques vers plus de prudence.
2011
false
N
Prescrire
France
français
information scientifique et technique
Surveillance des médicaments
pharmacologie clinique
effets secondaires indésirables des médicaments

---
N1-VALIDE
Rapport de synthèse des Assises du médicament
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/Rapport_de_synthese_des_assises_du_medicament-4.pdf
Plan : Des patients responsables et bien informés - Des professionnels bien formés et mieux informés - Un système mieux sécurisé - Une plus grande transparence dans le fonctionnement des institutions. Clarifier les missions et les responsabilités de chacun - Maîtriser les conditions de l'expertise - Conclusion - Recommandation des six groupes
2011
false
true
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
rapport
recommandation
surveillance post-commercialisation des produits de santé
agrément de médicaments
effets secondaires indésirables des médicaments
diffusion de l'information
préparations pharmaceutiques
équipement et fournitures
Appréciation des risques
France
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
formation professionnelle
systèmes d'entrée des ordonnances médicales
utilisation hors indication
information en santé des consommateurs
Surveillance des médicaments
professions de santé

---
N1-VALIDE
Rapport sur la pharmacovigilance et gouvernance de la chaine du médicament
http://www.igas.gouv.fr/spip.php?article206
https://www.vie-publique.fr/sites/default/files/rapport/pdf/114000331.pdf
La mission IGAS sur le MEDIATOR avait rendu ses conclusions le 15 janvier 2011. Dans le prolongement de ce travail, les ministres avaient souhaité qu'elle remette un second rapport portant à la fois sur le système de pharmacovigilance et sur la gouvernance de la chaîne du médicament. La mission s'est appuyée notamment sur de très nombreuses auditions, une analyse de la littérature et sur des comparaisons internationales. Ce rapport souligne les limites actuels du système de pharmacovigilance, le caractère inexistant d'une véritable « chaîne » du médicament et propose des solutions pragmatiques pour améliorer le dispositif.
2011
false
N
IGAS - Inspection Générale des Affaires Sociales
France
français
rapport
recommandation
Surveillance des médicaments
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France

---
N1-VALIDE
Sécurité du médicament et pharmacovigilance
http://www.academie-medecine.fr/11-08-securite-du-medicament-et-pharmacovigilance/
L'Académie Nationale de Médecine, consciente de la préoccupation du public et de l'ensemble des acteurs du système de Santé relative à la sécurité du médicament, s'est à nouveau saisie de la question de la sécurité du médicament et de la pharmacovigilance. Elle souhaite rappeler un certain nombre de faits et formuler plusieurs recommandations.
2011
false
false
N
false
Académie Nationale de Médecine
Paris
France
français
recommandation
Surveillance des médicaments

---
N1-SUPERVISEE
Suivi thérapeutique de l'imatinib
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2010.07195/
Le monitoring (suivi) joue un rôle important pour un traitement et son évaluation – pour autant qu’il se base sur la mesure de marqueurs cliniques adéquats ou de substituts validés. Pour ce qui est du traitement d’imatinib, le «therapeutic drug monitoring» (TDM) semble être une option utile pour le contrôle du traitement de la LMC. Il utilise la concentration plasmatique de ce médicament comme marqueur.
2010
false
true
false
Forum Médical Suisse
Suisse
Surveillance des médicaments
leucémie myéloïde
Mésilate d'imatinib
article de périodique
Surveillance des médicaments

---
N3-AUTOINDEXEE
Règlement (UE) N o 1235/2010 du parlement européen et du conseil du 15 décembre 2010 modifiant, en ce qui concerne la pharmacovigilance des médicaments à usage humain, le règlement (CE) n o 726/2004 établissant des procédures communautaires pour l'autorisation et la surveillance en ce qui concerne les médicaments à usage humain et à usage vétérinaire, et instituant une Agence européenne des médicaments, et le règlement (CE) n 1394/2007 concernant les médicaments de thérapie innovante
http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2010:348:0001:0016:FR:PDF
2010
EUR-Lex - L'accès au droit de l'Union européenne
Luxembourg
texte juridique
humains
contrôle des médicaments et des stupéfiants
traitements en cours d'évaluation
vétérinaires
Surveillance des médicaments
Procédures
pharmacovigilance

---
N3-AUTOINDEXEE
Accompagnement thérapeutique : le chemin du suivi à long terme
https://www.revmed.ch/RMS/2008/RMS-160/Accompagnement-therapeutique-le-chemin-du-suivi-a-long-terme
2008
false
true
false
RMS - Revue Médicale Suisse
article de périodique
Surveillance des médicaments

---
N3-AUTOINDEXEE
Suivi thérapeutique des médicaments (I) Les principes
https://www.revmed.ch/RMS/2008/RMS-165/Suivi-therapeutique-des-medicaments-I-les-principes
2008
RMS - Revue Médicale Suisse
article de périodique
Surveillance des médicaments
politique (principe)

---
N3-AUTOINDEXEE
Suivi thérapeutique des médicaments (II) La pratique clinique
https://www.revmed.ch/RMS/2008/RMS-165/Suivi-therapeutique-des-medicaments-II-la-pratique-clinique1
2008
RMS - Revue Médicale Suisse
article de périodique
Surveillance des médicaments

---
N3-AUTOINDEXEE
Suivi de l'adhésion thérapeutique des patients hypertendus ou dyslipidémiques par les cercles de qualité médecins-pharmaciens
https://www.revmed.ch/RMS/2008/RMS-170/Suivi-de-l-adhesion-therapeutique-des-patients-hypertendus-ou-dyslipidemiques-par-les-cercles-de-qualite-medecins-pharmaciens
2008
false
true
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
article de périodique
Surveillance des médicaments
médecins
groupes de gestion de la qualité
dyslipidémies
continuité des soins
pharmaciens
Observance par le patient

---
N1-SUPERVISEE
Le dosage plasmatique des médicaments psychotropes à des fins thérapeutiques : recommandations du groupe d'experts AGNP-TDM
http://revmed.ch/RMS/2006/RMS-67/30743
Indication du niveau de preuve, Le monitoring thérapeutique de médicaments (TDM) est bien établi en psychiatrie, mais des recommandations générales pour son utilisation optimale font défaut. Le groupe AGNP-TDM a analysé la littérature concernant les études pharmacocinétiques des psychotropes et celles qui avaient pour but de mettre en évidence une relation taux plasmatiques – effets cliniques du médicament chez des patients psychiatriques. Ces recommandations présentent des notions fondamentales sur la pharmacocinétique et la pharmacogénétique des psychotropes et sur leur analyse, ainsi qu'une description des différentes étapes du processus TDM, depuis la demande d'analyse jusqu'à l'interprétation clinique. Ces recommandations, fruit d'un consensus, ont pour but d'améliorer la psychopharmacothérapie.
2006
false
O
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
psychoanaleptiques
psychoanaleptiques
psychoanaleptiques
troubles mentaux
Surveillance des médicaments
article de périodique
recommandation par consensus
tableau

---
N3-AUTOINDEXEE
Aide à la validation des méthodes en Toxicologie et Suivi Thérapeutique Pharmacologique Aide à la validation des méthodes en Toxicologie et Suivi Thérapeutique Pharmacologique
http://www.ata-journal.org/articles/ata/pdf/2005/05/ata2005sup1.pdf
2005
Annales de toxicologie analytique
France
article de périodique
toxicologie
protestantisme
Surveillance des médicaments

---
N3-AUTOINDEXEE
Adénocarcinome du rein chez une enfant de 2 ans 1/2
Diagnostic, prise en charge thérapeutique et suivi à 10 ans
https://www.urofrance.org/base-bibliographique/adenocarcinome-du-rein-chez-une-enfant-de-2-ans-12-diagnostic-prise-en-charge
L’adénocarcinome à cellules claires du rein chez l’enfant est une tumeur rare. Son diagnostic reste difficile à établir avec une prise en charge initiale souvent inadaptée par chimiothérapie première en europe. Son incidence est très inférieure à celle de la tumeur de Wilms ou néphroblastome. Les deux types peuvent être associées, dans ce cas le néphroblastome est la tumeur prédominante. Mais l’adénocarcinome pur à cellules claires du rein chez l’enfant reste une tumeur exceptionnelle dont l’évolution et le suivi semble identique à celui de l’adulte. Nous rapportons le cas d’une enfant de 2 ans 1/2 traitée par chirurgie seule avec un suivi de 10 ans sans récidive.
2002
false
false
false
false
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
Maladies des reins et des uretères
cas clinique
Surveillance des médicaments
prise en charge personnalisée du patient
adénocarcinome
rein
enfant

---
Nous contacter.
23/09/2021


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.