Libellé préféré : Appréciation des risques;

Définition du MeSH : Estimation quantitative ou qualitative de la probabilité d'apparition d'effets indésirables résultants de risques sanitaires spécifiques ou de l'absence d'influences bénéfiques. (Last, Dictionary of Epidemiology, 1988) [Traduction effectuée avant 2008];

Synonyme CISMeF : estimation risque; calcul de risque; analyse risque; quantification du risque; prédiction du risque; dépistage du risque; identification du risque; identification des risques; balance bénéfices-risques; stratification du risque; gradation du risque; mesure du risque; profil de risque; détermination du risque; score de risque; évaluation des risques; Évaluation du risque; évaluation bénéfice-risque; évaluation de la balance bénéfice-risque; évaluation de la balance risque-bénéfice; évaluation des avantages et des risques; évaluation des risques et des avantages; évaluation risque-bénéfice; Appréciation des risques pour la santé; Appréciation des risques sanitaires;

Hyponyme MeSH : Évaluation des risques et bénéfices; Évaluation des bénéfices et des risques; Évaluation des risques et des bénéfices; Évaluation du bénéfice et du risque; Évaluation du rapport bénéfice-risque; Évaluation du rapport risque-bénéfice; Évaluation du rapport risques-bénéfices; Évaluation du risque et du bénéfice;

Terme MeSH Related : Risques et bénéfices;

Lien Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Évaluation des risques;

Agence de santé publique du Canada : http://cbpp-pcpe.phac-aspc.gc.ca/glossary/all_terms_f.cfm?glossaryID 97;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

Estimation quantitative ou qualitative de la probabilité d'apparition d'effets indésirables résultants de risques sanitaires spécifiques ou de l'absence d'influences bénéfiques. (Last, Dictionary of Epidemiology, 1988) [Traduction effectuée avant 2008]

N3-AUTOINDEXEE
Evaluation du risque de troubles de l'usage de substances psychoactives après une chirurgie bariatrique: revue systématique de la littérature
http://thesesante.ups-tlse.fr/3813/
Objectif : évaluer le risque de trouble de l'usage de substances psychoactives chez les patients bénéficiant de chirurgie bariatrique, tous types confondus. Méthode : revue systématique de la littérature menée selon les critères PRISMA entre novembre 2019 et décembre 2021, sur les bases de données PubMed, Cochrane et Web of science, incluant tous les articles publiés avant mars 2021 et répondant aux critères d'inclusion. Résultats : 44 articles ont été inclus dans l'analyse. La majorité des études retrouvent un risque de trouble de l'usage d'alcool et de drogues illicites, notamment à 2 ans de la chirurgie avec une importante proportion de nouveaux consommateurs. L'âge jeune, le sexe masculin, la présence d'antécédent psychiatriques et la chirurgie du type bypass gastrique semblent être des facteurs de risque. 5 études sur 8 retrouvent un surrisque de trouble de l'usage de médicaments type antalgique et/ou psychotrope postopératoire. Les résultats concernant la consommation de tabac sont discordants puisque seulement la moitié des études concluent à une augmentation de la consommation postopératoire. Conclusion : au total, le risque de trouble de l'usage d'alcool, de drogues illicites et de médicaments à distance de la chirurgie semble réel. Plus d'études sont toutefois nécessaires pour en comprendre le mécanisme physiopathologique. Objective: to assess the risk of any substance use disorder in patients undergoing bariatric surgery Methods: systematic review of the relevant literature based on the PRISMA recommandations and conducted from November 2019 to Decembre 2021, using PubMed, Cochrane and Web of science and including all articles meeting the inclusion criteria published before March 2021. Results: 44 articles were included in the analysis. Most of the studies find out that there is a risk of alcool and drugs use disorders, two yers after surgery in particular, with a large proportion of new onset. We find out that young age, males, history of psychiatric disorder and bypass surgery seem to be risk factors. 5 on 8 studies show that there is an increased risk of substance use disorder regarding to painkillers or psychotropic drugs. About tobacco use, results are conflicting because only a half of the studies conclude that it could be an icreased consumption after surgery. Conclusion: overall, the risk of substance and/or alcohol use disorders after bariatric surgery seem to be real. However, continued research is needed to understand the physiopatholgical mecanisms.
2022
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
psychoanaleptiques
Systématique
Appréciation des risques
classification
Revue systématique
Systématique
Littérature
Systématique
intervention chirurgicale
Chirurgie
littérature de revue comme sujet
chirurgie générale
Systématique

---
N2-AUTOINDEXEE
Insuline dégludec
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://ansm.sante.fr/tableau-marr/insuline-degludec
Trois supports d’éducation sensibilisent aux risques d’erreurs médicamenteuses. Ils décrivent les principales différences entre les emballages et les dispositifs d’injection de Tresiba 100 unités/ml et Tresiba 200 unités/ml, afin de réduire le risque de confusions accidentelles entre les 2 concentrations de Tresiba...
2022
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
gestion du risque
insuline dégludec
Erreurs de médication
information scientifique et technique
TRESIBA
TRESIBA 100 unités/ml, solution injectable en cartouche
TRESIBA 200 unités/ml, solution injectable en stylo prérempli
injections sous-cutanées
comportement de réduction des risques
insuline
insuline
Réduction des risques
Appréciation des risques
insuline dégludec
Mesures
poids et mesures
insuline à longue durée d'action
insuline à longue durée d'action

---
N3-AUTOINDEXEE
Profil bénéfices-risques des anticoagulants oraux directs à dose standard et à faible dose par comparaison avec la warfarine chez les patients atteints de fibrillation auriculaire
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2273
Analyse de Carnicelli AP, Hong H, Connolly SJ, et al. Direct oral anticoagulants versus warfarin in patients with atrial fibrillation: patient-level network meta-analyses of randomized clinical trials with interaction testing by age and sex. Circulation 2022;145:242-55. Question clinique Quelle est l’efficacité des anticoagulants oraux directs (AOD) et quelle est leur sécurité d’emploi à dose « conforme à l’autorisation de mise sur le marché (AMM) » (dose standard) et « hors AMM » (dose plus faible), par comparaison avec la warfarine, en termes d’efficacité (prévention des thromboembolies systémiques) et de sécurité d’emploi (hémorragies majeures) chez les patients atteints de fibrillation auriculaire (FA) ? Conclusion Cette méta-analyse en réseau basée sur des données individuelles de patients provenant de quatre RCTs, qui ne sont pas parfaitement comparables sur le plan clinique ni d’un point de vue méthodologique, montre que, chez les patients présentant une fibrillation auriculaire, l’utilisation des anticoagulants oraux directs (AOD) à la dose « conforme à l’AMM» (dose standard) est associée à un moindre risque de thromboembolie systémique, par comparaison avec la warfarine, et ce sans différence quant au risque d’hémorragie majeure. Ces résultats favorables pour les AOD à dose « conforme à l’AMM » par rapport à la warfarine étaient constants chez les hommes et les femmes, et ils ne dépendaient pas de l’âge. En revanche, l’utilisation d’AOD à dose « hors AMM » (dose plus faible) était associée à davantage de thromboembolies que les AOD à dose « conforme à l’AMM », sans différence quant au risque d’hémorragie majeure.
2022
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
lecture critique d'article
standardiste
Appréciation des risques
Risques et bénéfices
asthénie
fibrillation auriculaire
dû à
anticoagulants
leadership
fibrillation auriculaire
a comme patient
warfarine
patients
anticoagulant
maladie
warfarine
normes de référence
Directives
Fibrillation auriculaire
anticoagulants oraux

---
N3-AUTOINDEXEE
Analyses multivariées des facteurs de risque associés aux incidents d'exposition en laboratoire
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2022-48/numero-7-8-juillet-aout-2022/analyses-multivariees-facteurs-risque-associes-incidents-exposition-laboratoire.html
Contexte : Les laboratoires qui participent à l'étude des agents biologiques pathogènes présentent un risque inhérent d'exposition pour le personnel de laboratoire et la collectivité. Les activités de biosécurité et de biosûreté en laboratoire sont essentielles pour réduire au minimum la probabilité d'incidents découlant d'exposition involontaire. L'objectif de la présente étude est de décrire les facteurs associés à l'occurrence d'incidents d'exposition dans un laboratoire au moyen d'un modèle prédictif. Méthodes : Le Système de surveillance de déclaration des incidents en laboratoire au Canada est un système de surveillance national qui recueille des données en temps réel à partir des rapports soumis sur les incidents de laboratoire impliquant des agents pathogènes humains et des toxines. Les données sur les incidents d'exposition en laboratoire datant de 2016 à 2020 ont été extraites du système. On a modélisé la fréquence des incidents d'exposition par mois, à l'aide d'une régression de Poisson avec plusieurs facteurs de risque possibles, incluant la saisonnalité, le secteur, le type d'occurrence, les causes fondamentales, le rôle et le niveau d'éducation des personnes exposées, ainsi que les années d'expérience en laboratoire. Une méthode de sélection pas à pas a été utilisée pour élaborer un modèle parcimonieux en tenant compte des facteurs de risque importants identifiés dans la littérature.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
facteur de risque
analyse statistique factorielle
incidence
facteurs de risque
Exposition
effets de l'exposition à un agent externe
Appréciation des risques
laboratoires
Analyse multifactorielle

---
N1-VALIDE
Le risque de myocardite est augmenté mais reste faible après la première dose de rappel par un vaccin à ARNm et ce risque diminue avec l’allongement du délai entre les doses
https://ansm.sante.fr/actualites/le-risque-de-myocardite-est-augmente-mais-reste-faible-apres-la-premiere-dose-de-rappel-par-un-vaccin-a-arnm-et-ce-risque-diminue-avec-lallongement-du-delai-entre-les-doses
A partir de l’ensemble des cas confirmés de myocardite chez des personnes âgées de 12 ans et plus admis dans les hôpitaux français entre le 27 décembre 2020 et le 31 janvier 2022, EPI‑PHARE a évalué l’effet sur le risque de myocardite, de la première dose de rappel (troisième dose) par un vaccin à ARNm et du délai entre les différentes doses. Cette étude montre l’existence d’un risque de myocardite après la première dose de rappel (troisième dose). Ce risque est plus faible qu'après la deuxième dose et diminue avec l’allongement du délai entre les doses successives...
2022
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
vaccins contre la COVID-19
COVID-19
rappel de vaccin
myocardite
Appréciation des risques
vaccin à ARNm
COMIRNATY
SPIKEVAX
évaluation médicament

---
N2-AUTOINDEXEE
Risques psychosociaux du travail : des risques à la santé mesurables et modifiables
https://www.inspq.qc.ca/publications/2894
De nombreuses données scientifiques à travers le monde font état des effets néfastes des risques psychosociaux du travail sur la santé mentale1 et physique. Au cours des dernières années, l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) et ses collaborateurs et collaboratrices ont développé une Grille d’identification de risques psychosociaux du travail qui permet d’identifier et d’analyser ces risques et de proposer des orientations à privilégier afin de réduire leurs impacts dans le milieu de travail.
2022
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
recommandation professionnelle
Risque
Appréciation des risques
Travail
produits dangereux
risques psychosociaux
métier
Mesures
santé au travail

---
N2-AUTOINDEXEE
Pertinence du SIC-Score dans l'évaluation du risque thrombo-embolique des patients atteints du COVID-19
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03766888
CONTEXTE : le COVID-19, maladie causée par le Sars-Cov2, entraine en premier lieu des symptômes respiratoires et dans certains cas graves le décès des patients. Des publications scientifiques nationales et internationales mettent en relation cette pathologie avec des évènements thrombo-emboliques, majorant le taux de mortalité. L’évaluation de ce risque thrombo-embolique devient donc un enjeu majeur. OBJECTIF : le SIC-Score est un score validé pour l’évaluation du risque thrombo-embolique dans le sepsis. L’objectif de l’étude est d’étudier sa pertinence pour l’évaluation du risque thrombo-embolique dans la pathologie particulière du COVID-19. MÉTHODE : nous avons réalisé une étude rétrospective, monocentrique du 13 mars au 11 avril 2020 au sein du CHU de Clermont-Ferrand. Les patients inclus sont âgés de plus de 18 ans, admis à l’hôpital via les urgences ou le SMUR de Clermont-Ferrand avec un diagnostic de COVID-19. Le recueil des données cliniques et paracliniques de ces patients lors de leur admission à l’hôpital permet de calculer le SIC-Score. RÉSULTATS : sur les 82 patients inclus, 9 ont présenté un évènement thrombo-embolique (11 %). La courbe ROC du SIC-Score présente une aire sous la courbe de 0.778 (IC 95 % 0.62 - 0.94). L’augmentation de 1 point du SIC-Score majore la probabilité de présenter un évènement thrombo-embolique avec un facteur de 2.13 (IC 95 % 1.09 - 4.15, p 0.027). La probabilité de réaliser un évènement thrombo-embolique est multipliée par 14.14 lorsque le SIC-Score passe de 0 à 2 (IC 95 % 1.56 – 128.58, p 0.019). CONCLUSION : le SIC-Score est un score objectif et facilement utilisable à partir des données cliniques et paracliniques des patients admis pour sepsis. Cette étude établit sa pertinence dans l’évaluation du risque thrombo-embolique chez les patients atteints du COVID-19.
2022
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
COVID-19
thèse ou mémoire
risques thrombo-emboliques
Appréciation des risques
a comme patient
études d'évaluation comme sujet
thromboembolie
Embole
COVID-19
Embolie
maladie
embole
patients
Embolie

---
N2-AUTOINDEXEE
Approche de la stratification du risque de maladies cardiovasculaires athéroscléreuses
https://www.cfp.ca/content/68/9/e256
Objectif Donner un aperçu des lignes directrices de la Société canadienne de cardiologie (SCC) de 2021 sur la dyslipidémie et présenter les approches actuelles relatives à la stratification du risque cardiovasculaire, y compris l’intégration de la mesure des biomarqueurs et de l’imagerie. Sources de l’information Les lignes directrices actuelles ont été passées en revue, et une recherche documentaire dans Ovid MEDLINE a été effectuée.
2022
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
article de périodique
Maladie
Maladies cardiovasculaires
Risque
risque cardiovasculaire
Appréciation des risques
maladies cardiovasculaires
Maladies
athérosclérose
maladie de l'appareil circulatoire

---
N2-AUTOINDEXEE
Évaluation de la pertinence de mise en œuvre de critères de sélection des donneurs de sang basés sur une analyse des comportements sexuels à risque de transmission d'agents infectieux
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=1139
Une évolution réglementaire des critères de sélection des donneurs de sang est actuellement en cours d’examen en France et vise à lever pour l’année 2022 la contre-indication au don du sang, opposée aux hommes qui ont des relations sexuelles avec des hommes (HSH). Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) a été saisi par la Direction générale de la santé (DGS), afin d’évaluer la pertinence de la mise en œuvre de critères de sélection des donneurs de sang basés sur une analyse des comportements sexuels à risque de transmission d’agents infectieux. Après avoir pris en compte l’épidémiologie de l’infection à VIH en France et l’impact de la pandémie liée au Covid-19, l’incidence de l’infection à VIH et le risque résiduel lié au VIH chez les donneurs de sang, différentes études réalisées chez les donneurs de sang HSH, les recommandations sur les dons de sang par les HSH en France et dans d’autres pays, les informations relatives aux auditions réalisées auprès d’associations d’usagers et d’épidémiologiste du VIH, l’actuel questionnaire pré-don utilisé pour la sélection des donneurs de sang, le HCSP constate.
2022
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
COVID-19
recommandation de santé publique
sélection de patients
donneur de sang
analyse chimique du sang
Appréciation des risques
études d'évaluation comme sujet
analyse de sang
sélection de donneurs
Transmissions
comportement sexuel
donneurs de sang
Critères de sélection
Rapports sexuels non protégés
Rapports sexuels protégés
agent infectieux

---
N3-AUTOINDEXEE
Risque de chute chez les personnes âgées: identification des personnes à risque, prise en charge en soins primaires
https://nuxeo.u-bourgogne.fr/nuxeo/site/esupversions/c2d4bead-25e9-4158-a597-7c2015e46bb5
Introduction La chute du sujet âgé est un thème majeur de santé publique. Cette étude avait pour but de cibler les sujets âgés les plus à risque de chute par des outils disponibles en médecine de ville pour proposer une prise en soin efficace en amont des conséquences de la chute qui précipitent l’individu dans la dépendance. Méthode Nous avons mené une étude rétrospective incluant des sujets âgés hospitalisés en gériatrie sur l’hôpital de Mâcon pour chute à domicile ou considérés à risque de chute. Les résultats au Test Moteur Minimum et des données biomédicales ont été analysées. Différents groupes étaient formés selon le nombre de chutes, monochuteurs ou multichuteurs, et selon qu’il existait ou non une pathologie associée à l’admission. Résultats Ont été incluses 131 personnes âgées. Les hospitalisations pour chute passaient davantage par le service des urgences que les hospitalisations pour les autres motifs (odds ratio (OR) 5,83, [1,73-19,7], p 0,008). Des réactions d’adaptation posturale (OR 0,2, [0,05-0,8], p 0,022) et un équilibre statique ajustés (OR 0,11, [0,01-0,91], p 0,038) étaient protecteurs du risque de chute. Un antécédent d’hospitalisation durant les 12 derniers mois (OR 2,42, [0,58-10,1), p 0,026) et un flexum de genou (OR 6,1, [1,47-25,4], p 0,01) favorisaient la survenue d’une nouvelle chute. Conclusion Les chuteurs âgés hospitalisés présentaient : des réactions d’adaptation posturale inadaptées, un mauvais équilibre statique et un flexum de genou. Ce dernier permet d’identifier la survenue d’une nouvelle chute conduisant à une hospitalisation. Ce sont 3 éléments cliniques facilement et rapidement identifiables lors d’un examen en médecine libérale.
2022
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
chute
principal
Appréciation des risques
Soins
Personna +
soins de santé primaires
prise de risque
chutes accidentelles
personnes
dé-identification
soins de santé primaires

---
N1-SUPERVISEE
Les vaccins à ARNm contre la Covid-19 n’augmentent pas le risque d’infarctus du myocarde, d'accident vasculaire cérébral ou d’embolie pulmonaire chez les adultes de moins de 75 ans
https://ansm.sante.fr/actualites/les-vaccins-a-arnm-contre-la-covid-19-naugmentent-pas-le-risque-dinfarctus-du-myocarde-daccident-vasculaire-cerebral-ou-dembolie-pulmonaire-chez-les-adultes-de-moins-de-75-ans
Dans le cadre du dispositif de surveillance renforcée des vaccins contre la Covid-19, EPI‑PHARE a conduit une nouvelle étude de pharmaco-épidémiologie afin de caractériser le risque d’évènement cardiovasculaire grave (hors myocardite et péricardite) avec les vaccins à ARNm (Comirnaty et Spikevax) et les vaccins à vecteur adénoviral (Vaxzevria et CovidJanssen) chez les personnes âgées de 18 à 74 ans en France. Cette étude confirme la sécurité des vaccins à ARNm vis-à-vis du risque d'évènement cardiovasculaire grave chez les adultes. En revanche, les vaccins à adénovirus apparaissent associés à une légère augmentation du risque d'infarctus du myocarde et d'embolie pulmonaire chez les adultes, dans les deux semaines suivant l’injection. Ces résultats corroborent ceux d'autres études internationales...
2022
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
information sur le médicament
COVID-19
vaccination
vaccin à ARNm
adulte
sujet âgé
infarctus du myocarde
embolie pulmonaire
accident vasculaire cérébral
risque
Appréciation des risques
COMIRNATY
SPIKEVAX
COMIRNATY 30 microgrammes/dose, dispersion à diluer pour solution injectable Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX 0,2 mg/mL, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
étude évaluation
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
ChAdOx1 nCoV-19

---
N2-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif à l’évaluation des risques liés aux niveaux d’activité physique et de sédentarité des adultes de 18 à 64 ans, hors femmes enceintes et ménopausées
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2017SA0064-b.pdf
https://www.anses.fr/fr/content/manque-d%E2%80%99activit%C3%A9-physique-et-exc%C3%A8s-de-s%C3%A9dentarit%C3%A9-une-priorit%C3%A9-de-sant%C3%A9-publique
L’Agence française de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) s’est autosaisie le 29 mars 2017 afin d’évaluer les risques liés aux niveaux d’activité physique et de sédentarité des adultes de 18 à 64 ans, hors femmes enceintes et ménopausées, à partir des données recueillies en 2014-2015 de l’étude individuelle et nationale sur les consommations alimentaires Inca3. Cette autosaisine s’inscrit dans la continuité du rapport de l’Anses publié en février 2016, intitulé « Actualisation des repères du PNNS - Révisions des repères relatifs à l’activité physique et à la sédentarité » (Anses 2016).
2022
ANSES
France
recommandation de santé publique
Anses
exercice physique
grossesse
Adulte
femmes enceintes
Adulte
jugement
adulte
Appréciation des risques
baies (géographie)
ménopause
mode de vie sédentaire
Risque relatif
dû à
Physique
Physique
ménopause
adulte

---
N3-AUTOINDEXEE
Grille d'évaluation du risque Atex
https://www.inrs.fr/media.html?refINRS=outil107
Cet outil est une aide à l'évaluation du risque d'explosion d'Atex (atmosphère explosive), adaptable à votre établissement, se présentant sous forme d'un tableau Excel. Il permet de faire une analyse préliminaire (repérage des unités de travail, des équipements, des procédés ou des activités, des dysfonctionnements éventuels et du zonage initial) et de procéder à l'évaluation du risque (en identifiant les sources d'inflammation, en listant les mesures de prévention existantes et leur efficacité, et en révisant le zonage existant et son dimensionnement). Il permet de lister et de suivre les mesures complémentaires de prévention et de protection mises en place suite à cette évaluation du risque. Les résultats de cette évaluation doivent être retranscrits dans le document unique. Au-delà du strict respect de l'obligation réglementaire, ce document doit permettre à l'employeur d'élaborer un plan d'action définissant les mesures de prévention appropriées aux risques identifiés, notamment le risque d'explosion d'Atex.
2022
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
logiciel
Appréciation des risques

---
N2-AUTOINDEXEE
Pertinence de l'outil d'évaluation des postes de travail à risque de TMS-MS chroniques « Eval-Risk-TMS » dans les entreprises du BTP, en Île-de-France et Pays de la Loire, de novembre 2019 à mars 2020
https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-liees-au-travail/troubles-musculo-squelettiques/documents/enquetes-etudes/pertinence-de-l-outil-d-evaluation-des-postes-de-travail-a-risque-de-tms-ms-chroniques-eval-risk-tms-dans-les-entreprises-du-btp-en-ile-de-fra
Les troubles musculo-squelettiques du membre supérieur (TMS-MS) sont la première cause de maladies professionnelles déclarées en France. Les facteurs de risque des TMS d'origine professionnelle peuvent être de nature biomécanique, organisationnelle ou psychosociale. Un outil simple fondé sur un questionnaire établissant un score de risque Eval-Risk-TMS permettant aux préventeurs de hiérarchiser les situations de travail à risque de TMS-MS chroniques, a été développé afin de compléter l'offre des outils mesurant l'exposition aux facteurs de risque de TMS-MS disponibles dont l'administration peut s'avérer complexe (durée, nécessité d'une personne qualifiée...). Une étude en deux phases a été mise en oeuvre avec pour objectif de tester l'utilisation de l'outil Eval-Risk-TMS en entreprise et de juger de sa pertinence. Cette étude a été réalisée en collaboration avec l'Organisme professionnel de prévention du bâtiment des travaux publics (OPPBTP) et l'Association paritaire de santé au travail du bâtiment et des travaux publics de la région parisienne (APST-BTP-RP), dans des entreprises du secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP), particulièrement touchées par la problématique des TMS. La première phase (Phase 1) consistait en une étude transversale auprès de travailleurs du BTP afin d'évaluer la pertinence de l'outil Eval-Risk-TMS pour identifier et hiérarchiser les postes à risque de TMS-MS dans le BTP. Grâce à la participation active des conseillers OPPBTP et des membres des équipes pluridisciplinaires de l'APST-BTP-RP, 428 questionnaires exploitables ont été recueillis auprès de travailleurs du BTP. Cette étude souligne l'exposition importante des travailleurs du BTP aux facteurs biomécaniques.
2022
SPF - Santé publique France
France
rapport
Ile-de-France
outil
France
France
mars
Maladies ostéomusculaires
stimulation magnétique transcrânienne
Paris
Travail
France
France
Travail
Appréciation des risques
lieu de travail
métier
Pays-de-la-Loire
troubles musculosquelettiques
France
industrie de la construction
français

---
N2-AUTOINDEXEE
Covid-19 & installations techniques
Mesures pour réduire les risques de propagation actuels et futurs
https://sante.public.lu/fr/publications/c/covid19-installations-techniques.html
Sur initiative de l’Ordre des Architectes et des Ingénieurs-Conseils, le ministère de la Santé a chargé un groupe de travail, composé d’acteurs de la santé et du bâtiment, d’élaborer des recommandations en relation avec les systèmes de ventilation pour réduire le risque de propagation des maladies contagieuses à transmission aérienne. Celles-ci se basent notamment sur les constats et découvertes faites dans le contexte de la pandémie liée à la COVID-19.
2022
false
false
false
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
guide
Mesures
prévision
Techniques
Appréciation des risques
Techniques
COVID-19
Techniques
COVID-19
Risque
Techniques
Futur

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis relatif aux mesures de prévention des risques liés au virus Zika et au virus de la dengue dans le domaine de l’assistance médicale à la procréation (AMP)
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=1196
Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) a été saisi par la Direction générale de la santé afin d’évaluer les risques liés à deux arbovirus de la famille des Flaviviridae : le virus Zika et le virus de la dengue sur les personnes en instance de bénéficier d’une assistance médicale à la procréation (AMP) ainsi que sur les gamètes, embryons et tissus germinaux. Les recommandations du HCSP se sont fondées sur une connaissance plus approfondie de la persistance du virus Zika dans le tractus génital de l’homme et de la femme et les données d’épidémiologie internationale et nationale en faveur d’un risque limité de circulation du virus Zika depuis 2019. Les autres données prises en compte ont été la relative complexité des mesures actuelles pour le virus Zika en matière d’AMP et de dons de gamètes retardant les prises en charge dans ces démarches ; la disponibilité en France de tests diagnostiques susceptibles de caractériser une éventuelle infection évolutive à virus Zika et enfin l’absence de risque clairement établi en AMP pour le virus de la dengue.
2022
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
recommandation de santé publique
techniques de reproduction assistée
Dengue
virus assistants
virus zika
assistant médical
Virus Zika
Virus
Dengues
Appréciation des risques
virus de la dengue
Mesures
virus dengue
Risque relatif
Assistance médicale à la procréation
AMP
Virus
jugement

---
N3-AUTOINDEXEE
Transport routier de marchandises
Guide pour l'évaluation des risques professionnels
https://www.inrs.fr/media.html?refINRS=ED%206095
Ce guide a été élaboré avec la participation de professionnels et traite des risques encourus par les conducteurs. Il a pour objectif d'accompagner les chefs d'entreprise de transport routier de marchandises (TRM) dans une démarche d'évaluation des risques professionnels. Ils y trouveront notamment un tableau reprenant pour chaque phase de l'activité : - la description des différentes tâches effectuées, - la cotation des risques retenue pour permettre d'établir un plan d'actions, - des exemples de bonnes pratiques.
2022
false
false
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
levage
Appréciation des risques
marchandisation
précis
Transport

---
N2-AUTOINDEXEE
Intérêt du score calcique dans l'évaluation du risque cardiovasculaire en médecine générale
https://www.cnge.fr/conseil_scientifique/productions_du_conseil_scientifique/avis_du_conseil_scientifique/interet_du_score_calcique_dans_levaluation_du_risq/
La prévention primaire des décès et maladies cardiovasculaires (CV) repose sur une évaluation du risque CV global quantifiable par des équations de risque basées sur des facteurs cliniques et biologiques. En France, SCORE 2 est l’équation la plus récente et adaptée à l’évaluation du risque de morbimortalité CV à 10 ans des sujets âgés de 40 à 89 ans. L’évaluation du risque CV en utilisant le score calcique (CAC), qui mesure l’étendu des dépôts athéromateux calcifiés dans les artères coronaires à l’aide d’un scanner thoracique est controversée : certaines sociétés savantes recommandent son utilisation alors que d'autres considèrent que son niveau de preuve pour évaluer le risque CV et orienter des décisions thérapeutiques est insuffisant.
2022
CNGE - Collège National des Généralistes Enseignants
France
information scientifique et technique
risque cardiovasculaire
score de risque cardiovasculaire
Médecins
médecine générale
études d'évaluation comme sujet
Appréciation des risques

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS et RAPPORT révisés de l'Anses relatif à l’état des connaissances sur les huiles essentielles et les plantes d’intérêt pour la phytothérapie et l’aromathérapie des animaux producteurs de denrées alimentaires et proposition d’une méthodologie d’évaluation des risques pour la santé humaine
Proposition d’une méthodologie d’évaluation du risque pour le consommateur
https://www.anses.fr/fr/system/files/ERCA2020SA0083Ra.pdf
Cette autosaisine est une continuité du rapport « État des lieux des alternatives aux antibiotiques en vue de diminuer leur usage en élevage » (Anses 2018) et de l’une des conclusions du rapport « Evaluation des demandes d’autorisation de mise sur le marché (AMM) des médicaments à base de plantes » (Anses 2016) concernant la principale difficulté relative à leur demande d’autorisation d’AMM : l’absence de statut LMR (limites maximales de résidus) adéquat pour une grande majorité de plantes d’intérêt en médecine vétérinaire. Les LMR correspondent à des seuils réglementaires de résidus des substances contenues dans les médicaments vétérinaires que l’on retrouve dans les denrées alimentaires issues d’animaux traités.
2022
false
false
false
ANSES
France
rapport
Appréciation des risques
Animaux
Méthodologie d'évaluation
Santé
huile essentielle
structures de plante
rapport de recherche
humains
Risque
Savoir
jugement
indicateurs d'état de santé
aromathérapie
plantes
Anses
Phytothérapie
économie

---
N3-AUTOINDEXEE
Stratification de risque des patients suspects de COVID-19 aux urgences: étude rétrospective monocentrique au CHU de Poitiers
http://nuxeo.edel.univ-poitiers.fr/nuxeo/site/esupversions/2516b899-4cda-4c82-9aaf-abc56f069329
Introduction : L'infection à SARS-COV-2 est responsable d'une pneumopathie potentiellement grave, voire de décès, et a eu un impact majeur sur les systèmes de santé à travers le monde. La pandémie à COVID-19 est responsable d'un afflux important de patients, dans les services d'urgences. La détermination du statut virologique n'est pas toujours rapidement disponible dans des délais permettant un triage dès l'admission. Pour aider à la stratification de risque de cette population suspecte d'infection à COVID 19 aux urgences, nous avons étudié les scores NEWS 2, CRB 65, CURB 65, FINE et SOFA afin de déterminer leur validité. Matériel et méthode : Nous avons conduit une étude de cohorte rétrospective monocentrique au CHU de Poitiers, sur 342 patients inclus entre le 16 mars et le 7 avril 2020. L'objectif de cette étude était d'étudier la valeur pronostique de cinq scores pour prédire le risque de décès à 30 jours des patients suspects de COVID se présentant aux urgences. L'objectif secondaire était d'identifier quels facteurs cliniques, radiologiques ou biologiques étaient significativement associés à un risque de décès à 30 jours. Résultats : Nous avons mis en évidence une différence significative pour les 5 scores (p 0,0001) entre les sujets décédés et survivants. Le score clinique avec le meilleur résultat dans notre étude était le score de NEWS2 (AUC 0.82, IC95% 0.74-0.89). Parmi les scores non cliniques, le score SOFA a obtenu le meilleur résultat (AUC 0.84, IC95% 0.75-0.92). Un score NEWS 2 supérieur à 3 obtient une sensibilité de 96.3%, et une spécificité de 44%. Le seuil SOFA supérieur ou égal à deux montrait une sensibilité de 94.7%, et une spécificité de 66%. L'âge, la polypnée, la présence de signes de lutte, de crépitants auscultatoires, l'oxygénorequérance, la diminution du rapport SpO2/FiO2, la présence de troubles de conscience sont significativement associés au risque de décès. Parmi les éléments paracliniques, la présence d'infiltrat pulmonaire radiographique, la diminution du TP, l'augmentation de la bilirubinémie et du taux de CRP étaient prédictifs d'un risque de mortalité. Conclusion : Les scores NEWS 2, CRB 65, CURB 65, FINE prédisent de manière fiable le risque de mortalité à J30 chez les patients suspects de COVID 19 se présentant aux urgences.
2022
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
COVID-19
Risque
Appréciation des risques
patients
COVID-19
études rétrospectives
hôpitaux universitaires

---
N3-AUTOINDEXEE
Vers une utilisation des « NAMs » (New Approach Methodologies) pour l’évaluation des risques
Synthèse
https://www.yearbook-ers.jle.com/e-docs/synthese_vers_une_utilisation_des_nams_new_approach_methodologies_pour_levaluation_des_risques_322310/yb_synthese.phtml
Au cours des trois dernières décennies, avec les NAMs (New Approach Methodologies), la communauté mondiale des toxicologues a découvert de nouvelles approches pour produire des données scientifiques [1], qui peuvent être utilisées pour fournir des informations permettant de hiérarchiser, ou caractériser, les dangers et les expositions, s’inscrivant dans une stratégie alternative et/ou complémentaire d'évaluation des risques qui évite l'utilisation de modèles expérimentaux animaux. Si les NAMs sont utilisées pour certaines applications réglementaires de façon parcimonieuse, leur développement et leur utilisation semblent inéluctables.
2022
false
false
false
John Libbey Eurotext
France
article de périodique
résumé ou synthèse en français
Appréciation des risques
Méthodologie d'évaluation
études d'évaluation comme sujet
ostéosynthèse

---
N2-AUTOINDEXEE
Méthodes de Prédiction du Risque Santé basée sur un Algorithme : Transparence et Complétude
https://sesstim.univ-amu.fr/video-box/seminaire-interne-roch-giorgi
https://youtu.be/wgMS6rJDpkE
2022
true
SESSTIM
France
matériel d'enseignement audio-visuel
Méthodes
Risque
produits dangereux
Santé
protestantisme
algorithmes
Appréciation des risques
clair
algorithmes

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis relatif aux mesures de prévention des risques de transmission du virus monkeypox par les produits sanguins labiles, les greffons et autres éléments du corps humain
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=1217
Dans un contexte d’épisodes récents de cas d’infection par le virus monkeypox (MPXV) survenus hors des zones africaines d’endémie, le HCSP propose des mesures de prévention à mettre en œuvre pour empêcher la transmission du MPXV par les produits sanguins, les greffons et les autres produits et éléments du corps humain (PCH). Au regard des données disponibles sur les modes de transmission du MPXV, les méthodes de diagnostic, la persistance du MPXV dans le corps humain, les procédés d’inactivation des virus et les recommandations internationales, le HCSP recommande : 1) Pour les personnes contacts ayant reçu le vaccin Imvanex , une exclusion du don de PCH pendant une période de 4 semaines après la dernière dose de vaccin 2) Pour les donneurs de sang et d’organes, tissus, cellules : Un ajournement au don de 21 jours pour les personnes identifiées comme cas contact Un ajournement au don de 42 jours pour les personnes ayant eu une infection confirmée par le MPXV
2022
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
orthopoxvirose simienne
recommandation de santé publique
transplant
Appréciation des risques
virus
virus de la variole simienne
homo sapiens
transplants
corps humain
monkeypox

---
N2-AUTOINDEXEE
Évaluation gériatrique complète pour les personnes âgées de la communauté présentant un risque d’effets négatifs en matière de santé.
https://www.cochrane.org/fr/CD012705/EPOC_evaluation-geriatrique-complete-pour-les-personnes-agees-de-la-communaute-presentant-un-risque
Compte tenu de l'allongement de l'espérance de vie dans le monde, il est urgent d'explorer différentes manières de fournir des soins de santé appropriés aux personnes âgées qui en ont besoin, dans le cadre le plus adapté. De plus en plus de personnes âgées vivent aujourd'hui avec une fragilité, un syndrome clinique caractérisé par une vulnérabilité aux effets négatifs en matière de santé, notamment une mort prématurée, une admission en maison de retraite ou une perte d'autonomie.
2022
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
France
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
produits dangereux
caractéristiques de l'habitat
Appréciation des risques
Gériatrie
Gériatrie
Communauté
sujet âgé de 80 ans ou plus
PERSONNE AGEE
sujet âgé
évaluation gériatrique
personne âgée
Santé

---
N2-AUTOINDEXEE
Comment les médecins généralistes perçoivent-ils la prévention de la iatrogénie ainsi que l’aide d’un score de risque lors d’une consultation chez la personne âgée ?
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03671405
En médecine générale, l’optimisation de la prise en charge de la population vieillissante passe par celles des ordonnances pour éviter des évènements indésirables médicamenteux (EIM). Le « score de risque » est un outil de dépistage de la iatrogénie qui se veut accessible aux médecins généralistes (MG). L’objectif de notre travail a été de recueillir la perception des MG concernant le risque iatrogène chez la personne âgée ainsi que dans l’aide d’un « score de risque » dans sa prévention lors d’une consultation. Matériel et méthode : c’est une étude qualitative par théorisation ancrée à partir d’entretiens semi dirigés auprès de MG. Résultats : les MG percevaient le risque iatrogène comme un défi, ils s’auto-critiquaient et se culpabilisaient. Pour améliorer l’observance médicale, ils se formaient ou bien sollicitaient l’aide du personnel médical et paramédical. L’observance passait par une alliance thérapeutique, acceptée lors de modification d’ordonnance ou de la pathologie chronique. Les MG devaient adapter l’ordonnance lors des retours d’hospitalisation pour en améliorer le suivi. Ils utilisaient des outils d’aide à la prescription. Le « score de risque » procurait aux MG un soulagement lorsqu’il était satisfaisant, mais parfois restaient impuissants devant un score de risque élevé. C’était un outil pertinent mais non exhaustif qui ne remplaçait pas l’avis éclairé d’autres professionnels de santé ou la prise de décision par l’Evidence-Based-Medecine. Discussion : pour optimiser la prescription des traitements chez les personnes âgées, nous avons établi que le manque de certitude des MG entraînait une prise de risque d’EIM. Le « score de risque » est pertinent mais il manque de précisions, les MG souhaitent l’optimiser notamment avec des outils informatiques plus adaptés et performants. Conclusion : la révision des ordonnances complexes et des outils informatisés d’aide à la bonne prescription sont deux domaines demandés par les MG.
2022
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
médecins généralistes
sujet âgé
PERSONNE AGEE
Médecins
personne âgée
sujet âgé de 80 ans ou plus
orientation vers un spécialiste
Risque
médecine préventive
Appréciation des risques
Consultants
Maladie iatrogène

---
N2-AUTOINDEXEE
AVIS révisé de l'Anses relatif à l'évaluation des risques relatifs à la consommation de compléments alimentaires contenant du curcuma
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2019SA0111.pdf
L’utilisation de plantes dans les compléments alimentaires est encadrée par le décret n 2006-352 du 20 mars 2006 et par l’arrêté du 24 juin 2014 ci-après dénommé « arrêté plantes ». De nombreux compléments alimentaires contenant du curcuma ou sa substance active, la curcumine, sont disponibles sur le marché français, notamment pour leurs potentielles propriétés digestives, antioxydantes et anti-inflammatoires. Entre mai 2016 et mars 2021, plus de 1600 produits contenant du curcuma ou de la curcumine ont été déclarés à la DGCCRF par Téléicare.
2022
ANSES
France
rapport
Complément
Anses
Contenants alimentaires
curcuma
Curcuma
baies (géographie)
consommation alimentaire
curcumine
compléments alimentaires
Appréciation des risques
jugement
Risque relatif

---
N2-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif à une expertise hors évaluation des risques relatives à l’état des connaissances sur la présence ou l’émission de substances dangereuses dans des fournitures scolaires et de bureau et leur impact éventuel sur la santé
https://www.anses.fr/fr/system/files/CONSO2020AUTO0157.pdf
https://www.anses.fr/fr/content/mieux-encadrer-la-pr%C3%A9sence-de-substances-dangereuses-dans-les-fournitures-scolaires
Stylos, colles, crayons, correcteurs, cahiers… : dans une expertise publiée ce jour, l’Anses révèle la présence de plusieurs familles de substances chimiques dangereuses dans les fournitures utilisées à l’école, à la maison ou au bureau. Afin de protéger la santé des consommateurs, et plus particulièrement celle des enfants, l’Agence appelle à revoir la réglementation et à renforcer la surveillance des produits.
2022
ANSES
France
recommandation de santé publique
a une évaluation
Fournitures
services de santé scolaire
Appréciation des risques
équipement et fournitures
connaissance
jugement
connaissance
expertise
produits dangereux
Anses
émission
baies (géographie)
Risque relatif
Santé
Savoir

---
N3-AUTOINDEXEE
Évaluation du risque cancérigène attribuable aux concentrations d’arsenic et de cadmium dans l’air de la ville de Rouyn-Noranda
https://www.inspq.qc.ca/publications/2875-risque-cancerigene-concentrations-arsenic-cadmium-air-rouyn-noranda
Ce document présente une évaluation du risque cancérigène pour la population de Rouyn-Noranda exposée par le passé aux concentrations d’arsenic et de cadmium se trouvant dans l’air (concentrations documentées entre 1991 et 2018). Une nouvelle attestation d’assainissement est en voie d’être émise pour la Fonderie Horne à Rouyn-Noranda. Il s’agit, pour l’autorité régionale de santé publique, d’une occasion de participer à une réévaluation de la cible d’émission des métaux dans une perspective de protection de la population. C’est dans ce contexte que l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) a produit le présent document à la demande de la Direction de santé publique de l’Abitibi-Témiscamingue.
2022
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
rapport
air
air
Appréciation des risques
cadmium
concentration
amélioration d'image radiographique
arsenic
cancérogènes
attention
Air
arsenic
cadmium

---
N3-AUTOINDEXEE
TutoPrév' - Support d'analyse d'une situation à risque
https://www.inrs.fr/media.html?refINRS=outil108
Elaboré par l'INRS dans le cadre de l'enseignement de la santé et de la sécurité au travail, ce support est proposé, sous forme de pdf à remplir, à des enseignants pour aborder l'analyse d'une situation à risque et la proposition de mesures de prévention.
2022
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
information scientifique et technique
Risque
support
Appréciation des risques

---
N1-SUPERVISEE
COVID-19 : L’ANSM modifie les conditions d’utilisation de plasma de personnes convalescentes
https://ansm.sante.fr/actualites/covid-19-lansm-modifie-les-conditions-dutilisation-de-plasma-de-personnes-convalescentes
A ce jour, les nombreux essais cliniques réalisés depuis le début de la pandémie n’ont pas démontré l’efficacité du PCC dans le traitement de la maladie Covid-19. En revanche, un effet favorable du PCC sur l’amélioration clinique des patients présentant une immunodépression sévère a été observé dans le cadre du PUT et est également décrit dans de nombreux rapports de cas et études observationnelles. De plus, il n’a pas été observé de surrisque lors de la transfusion de PCC, comparativement à la transfusion habituelle de plasma thérapeutique. Au vu des conséquences du Covid-19 chez les patients immunosupprimés (hospitalisation et mortalité élevée), et de l’absence de produit indiqué avec un meilleur niveau de preuve d’efficacité (inéligibilité aux traitements existants ou traitements non disponibles ou en cas d’échec de ces traitements), le comité scientifique a conclu que l’utilisation de PCC est une alternative à considérer pour cette population de patients. En ce qui concerne la sélection des donneurs convalescents, nous recommandons de prélever des donneurs vaccinés (schéma vaccinal complet) et guéris du Covid-19 depuis au moins 14 jours. De plus, nous recommandons d’utiliser du plasma prélevé chez des donneurs infectés par le variant dominant en circulation au moment de la mise en place du traitement. Les PCC qui ne comportent pas d’anticorps spécifiques du variant dominant pourraient être utilisés à condition de s’assurer préalablement que leur capacité de séroneutralisation soit suffisante...
2022
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
plasma de convalescent de la COVID-19
traitement de la COVID-19 par du plasma de convalescent
Appréciation des risques
sujet immunodéprimé
recommandation professionnelle
résultat thérapeutique
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Flash sécurité patient « Médicaments à risque : Sous-estimer le risque c’est risqué »
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3275489/fr/flash-securite-patient-medicaments-a-risque-sous-estimer-le-risque-c-est-risque
Le rapport annuel relatif aux évènements indésirables graves associés aux soins (EIGS) a mis en évidence, dès 2018, que les évènements indésirables associés aux produits de santé constituaient la troisième cause d’EIGS déclarés. Parmi ces erreurs reçues à la HAS de mars 2017 au 31 décembre 2019, 75 % concernent les médicaments dits « à risque ». Définis par l’arrêté du 6 avril 2011[1], il s’agit le plus souvent de « médicaments à marge thérapeutique étroite » qui présentent un risque accru de causer des préjudices importants au patient. Que les erreurs soient plus fréquentes ou non avec ces médicaments, elles ont nettement des conséquences plus catastrophiques pour les patients.
2021
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation professionnelle
estimateur
Appréciation des risques
Risque
médicament
ESTIMA
a comme patient
préparations pharmaceutiques
sécurité des patients

---
N2-AUTOINDEXEE
Quels sont les bénéfices et les risques de l'exercice chez les adultes atteints de cancer qui souffrent d'une perte d'appétit et d'une perte de poids ?
https://www.cochrane.org/fr/CD010804/SYMPT_quels-sont-les-benefices-et-les-risques-de-lexercice-chez-les-adultes-atteints-de-cancer-qui
Principaux messages Nous ne savons pas si l'exercice est utile ou sûr pour les personnes atteintes d'un cancer qui souffrent d'une perte d'appétit et d'une perte de poids. Cela est dû au fait que trop peu d'études solides ont testé l'exercice physique avec ce groupe de patients. Nous avons besoin que les chercheurs mènent à l'avenir des études rigoureuses et mieux conçues dans ce domaine afin d'aider les patients et les cliniciens à décider si l'exercice physique peut être bénéfique.
2021
false
false
false
Cochrane
France
Royaume-Uni
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
Appréciation des risques
anorexie
perte d'appétit
Risques et bénéfices
adulte
Cancer
adulte
tumeurs
perte de poids
Appétit
perte de poids corporel
exercice physique
perte de poids
cancer
tumeur maligne, sai
maladie
perte de l'appétit

---
N2-AUTOINDEXEE
Quels sont les bénéfices et les risques de la chirurgie pour la membrane épirétinienne (une affection oculaire) ?
https://www.cochrane.org/fr/CD013297/EYES_quels-sont-les-benefices-et-les-risques-de-la-chirurgie-pour-la-membrane-epiretinienne-une-affection
Pourquoi cette question est-elle importante ? Une membrane épirétinienne est une couche anormale de tissu qui se développe à l'arrière de l'œil. Elle touche environ une personne sur cinq âgée de 75 ans et plus. Chez la plupart des personnes, le développement d'une membrane épirétinienne est lié au processus normal de vieillissement de l'œil et est décrit comme « idiopathique ». Dans d'autres cas, la membrane épirétinienne est causée par une condition préexistante affectant la rétine, telle qu'une inflammation ou une mauvaise circulation. Une membrane épirétinienne peut également se développer après une opération de l'œil.
2021
false
false
false
Cochrane
France
Royaume-Uni
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
oeil, sai
procédures de chirurgie ophtalmologique
membrane épirétinienne
intervention chirurgicale
Affect
maladie
Risques et bénéfices
Appréciation des risques

---
N3-AUTOINDEXEE
Évaluation des risques de l’exposition à l’amiante
https://www.unisante.ch/fr/formation-recherche/recherche/publications/raisons-sante/raisons-sante-321
L’amiante est une roche fibreuse utilisée massivement au XXe siècle en tant que matériau ignifuge, résistant et isolant dans de nombreux procédés industriels, qui est responsable du développement de maladies graves et mortelles telles que des cancers de la plèvre et du poumon. Ses applications extrêmement variées l’ont conduit à être incorporé à d’innombrables matériaux de construction et installations de génie civil – une présence encore fortement d’actualité aujourd’hui malgré son interdiction d’utilisation en 1989 pour la Suisse. Outre la protection des travailleurs, il s’agit aujourd’hui de poser la question de l’évaluation du risque d’exposition à l’amiante pour la population générale, dans une perspective de santé publique. Ce rapport a pour buts d’établir l’état des lieux des connaissances scientifiques actuelles sur le risque d’exposition à l’amiante, et de caractériser ce risque pour différentes catégories de la population.
2021
Unisanté
France
rapport
amiante
Exposition
amiante
effets de l'exposition à un agent externe
Appréciation des risques

---
N3-AUTOINDEXEE
Développement d'un score clinico-biologique d'évaluation du risque de passage en réanimation des patients COVID-19 positifs hospitalisés en service médical conventionnel
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03266296
Contexte : La crise du COVID-19, les systèmes de santé mondiaux. Cette étude a eu pour but de mettre en place un score prédictif innovant s’appuyant sur des paramètres cliniques et biologiques (score PREDICT) pour anticiper le risque de passage en réanimation des patients atteints de COVID-19 et déjà hospitalisés dans une unité de médecine traditionnelle. Méthodologie : le score PREDICT porte sur deux cohortes rétrospectives : une de création et une de validation, recrutées en 2020 sur les différents sites du CHU de Marseille. Ce score repose sur des analyses multivariées incluant des paramètres cliniques, et biologiques, comparant le groupe de base constitué de patients exclusivement pris en charge en unité médicale conventionnelle à des patients ayant nécessité des soins intensifs au cours de leur hospitalisation. Résultats : les variables indépendantes qui ont été inclues dans le score PREDICT sont : l’âge, l’IMC, la fréquence respiratoire, la saturation en oxygène, la CRP, le ratio neutrophiles sur lymphocytes et la LDH. Le score PEDICT s’est montré capable d’identifier 83% de patients nécessitant des soins intensifs après au moins 24h d’hospitalisation dans un service médical standard. Conclusion : le score PREDCIT est un outil puissant permettant d’anticiper la nécessité de soins intensifs pour des patients atteints de COVID-19 déjà hospitalisés en unité conventionnelle. Il trouve ses limites pour les patients requérant dès leur admission une prise en charge en réanimation, mais il permet de pointer les patients qui ont des risques importants conduisant à une prise en charge en soins intensifs au cours de leur hospitalisation.
2021
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
COVID-19
Biologie
Appréciation des risques
produits dangereux
COVID-19
hospitalisation
patients hospitalisés
biologie du développement
a comme patient
transitoire
biologie
réanimation

---
N2-AUTOINDEXEE
Quels sont les bénéfices et les risques de la luminothérapie de faible intensité (photobiomodulation) dans le traitement de la dégénérescence maculaire sèche liée à l'âge (une affection oculaire dégénérative) ?
https://www.cochrane.org/fr/CD013029/EYES_quels-sont-les-benefices-et-les-risques-de-la-luminotherapie-de-faible-intensite-photobiomodulation
Pourquoi cette question est-elle importante ? La dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) est une affection courante des yeux. Elle se développe généralement chez les personnes âgées de plus de 50 ans et entraîne une perte progressive de la vision centrale. Les personnes atteintes de DMLA pourraient éprouver des difficultés à lire ou à reconnaître les visages, et elles peuvent devenir malvoyantes. La DMLA évolue par étapes. Au départ, des taches jaunes (drusen) se développent sous la rétine (le fond de l'œil). Elles ne sont pas visibles à l'œil nu, mais peuvent être vues par les professionnels de la santé lors d'examens des yeux. Au fur et à mesure que la DMLA progresse, les cellules situées dans la macula (la zone centrale de la rétine) et nécessaires à la vision meurent. Si les vaisseaux sanguins de l'œil se mettent à fuir, on parle de DMLA « exsudative ». S'il n'y a pas de fuite, on parle de DMLA « non exsudative ».
2021
Cochrane
France
Royaume-Uni
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
photothérapie
dégénérescence sèche
Risques et bénéfices
atrophie géographique
maladie
dégénérescence
oeil, sai
Appréciation des risques
dégénérescence maculaire
asthénie
Affect
âge
macule
Dégénérescence maculaire liée à l'âge
Dégénérescence maculaire
affect
dégénérescence maculaire

---
N2-AUTOINDEXEE
Quels sont les bénéfices et les risques des différents types de lits, matelas et surmatelas dans le traitement des escarres ?
https://www.cochrane.org/fr/CD013624/WOUNDS_quels-sont-les-benefices-et-les-risques-des-differents-types-de-lits-matelas-et-surmatelas-dans-le
En raison du manque de données probantes solides, les bénéfices et les risques de la plupart des types de lits, matelas et surmatelas pour le traitement des escarres ne sont pas clairs. Les lits dont la surface est remplie d'air et qui appliquent une pression constante sur la peau pourraient être meilleurs que les matelas et les surmatelas en mousse pour la guérison des ulcères si l'on examine les données probantes du temps nécessaire jusqu’à la guérison complète d'un ulcère, mais ils pourraient coûter plus cher. Les recherches futures dans ce domaine devraient se concentrer sur les options et les effets qui sont importants pour les décideurs, tels que : - des surfaces remplies de mousse ou d'air qui redistribuent la pression sous le corps ; et - les effets indésirables et les coûts.
2021
Cochrane
France
Royaume-Uni
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
Risques et bénéfices
Escarre
lits
literie et linges
escarre
Matelas
escarre
Appréciation des risques

---
N2-AUTOINDEXEE
Mesures de prévention des risques liés au virus SARS-CoV-2 dans le domaine de l’assistance médicale à la procréation (AMP)
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=1077
Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) a été saisi par la Direction générale de la santé pour émettre un avis sur les recommandations mises en place par l’Agence de la biomédecine (ABM), dans le domaine de l’assistance médicale à la procréation (AMP) en période de circulation du virus SARS-CoV-2. En effet, compte tenu des incertitudes initiales sur les modes de transmission du SARS-CoV-2, du caractère émergent du Covid-19 et du manque de données sur son évolution à long terme, les mesures de sécurité ou de prévention préconisées initialement par l’ABM pour les personnes souhaitant recourir à l’AMP ainsi que pour les dons de gamètes, embryons et tissus germinaux, devaient être réévaluées en fonction de l’évolution des connaissances scientifiques mais également de la progression de la couverture vaccinale de la population contre ce virus. Le HCSP est également sollicité pour émettre un avis, en partenariat avec la Haute Autorité de Santé, sur la vaccination des personnes ayant recours à l’AMP.
2021
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
COVID-19
recommandation de santé publique
techniques de reproduction assistée
SARS-CoV-2
Mesures
virus
Appréciation des risques
Virus
assistant médical
Assistance médicale à la procréation
AMP
Virus
virus du SRAS
Virus
Risque
poids et mesures
virus
risque
Betacoronavirus

---
N3-AUTOINDEXEE
Identification des sujets à risque et intervention précoce dans le trouble bipolaire
https://nuxeo.u-bourgogne.fr/nuxeo/site/esupversions/080e610b-0665-422f-9734-87fe3b92f0bd
La recherche sur les stades précoces du trouble bipolaire a bénéficié des travaux réalisés dans le domaine des troubles psychotiques. En effet, le développement des critères de « ultra-haut risque » pour la psychose, il y a plus de 20 ans, a créé un nouveau paradigme de détection et d’intervention précoces en psychiatrie. L’apparition progressive du trouble bipolaire justifie l’importance de la détection et de l'intervention précoces chez les sujets à haut risque de développer ce trouble. Des preuves de plus en plus nombreuses soutiennent l’existence d’une phase prodromique précédant l’apparition d’un trouble bipolaire constitué, permettant une détection précoce et l’instauration de mesures, principalement non médicamenteuses, visant à prévenir la progression du trouble ou à en atténuer la sévérité. Dans le domaine des troubles psychotiques ou des troubles bipolaires, les recherches ont souligné la nature aspécifique et comorbide de la symptomatologie émergente, ainsi que la capacité des stades précoces à évoluer vers des troubles psychiatriques différents. Ces résultats suggèrent l’adoption d’une vision plus large, transdiagnostique, dans les stratégies de détection et d’intervention précoces. Les trois quarts des pathologies psychiatriques apparaissent entre l’adolescence et le début de l’âge adulte, période critique de développement et de vulnérabilité, ce qui souligne l’importance des soins d’intervention précoce pour diminuer l’impact individuel et sociétal des troubles psychiques. Les nouvelles approches transdiagnostiques sont développées avec l’objectif d’améliorer les soins pour les jeunes à risque de développer un trouble psychiatrique.
2021
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
dé-identification
Appréciation des risques
personnes
Troubles bipolaires
Troubles bipolaires
Risque
trouble bipolaire
Trouble bipolaire
trouble bipolaire
intervention éducative précoce
Anonymisation des données
risque

---
N3-AUTOINDEXEE
Outil d'évaluation des risques professionnels - Industries plastique et caoutchouc
https://www.inrs.fr/media.html?refINRS=outil88
Cet outil permet aux entreprises du secteur des industries du plastique et du caoutchouc de réaliser leur évaluation des risques et d'éditer un plan d'action.
2021
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
logiciel
latex
hémiterpènes
caoutchouc
Caoutchoucs
caoutchouc
caoutchouc
matières plastiques
outil industriel
industrie
plastique
Appréciation des risques

---
N3-AUTOINDEXEE
Résultats préliminaires de l’analyse de la culture de sécurité et des risques biologiques pour les infirmières durant la pandémie de la COVID-19
https://www.irsst.qc.ca/publications-et-outils/video/i/100490/n/resultats-preliminaires-securite-infirmieres-covid-19
Cette conférence propose un survol de la culture de sécurité de ce personnel œuvrant dans un établissement de santé confronté à la pandémie de la COVID-19 et fera une comparaison avec la crise de la grippe A (H1N1).
2021
IRSST - Institut de Recherche Robert-Sauvé en Santé et en Sécurité du Travail
Canada
congrès ou conférence
enregistrement vidéo
COVID-19
risque
biologie
gestion de la sécurité
pneumopathie virale
infections à coronavirus
Biologie
évaluation de résultat des soins
Risque
Biologie
Données préliminaires
pandémies
ayant comme résultat
Sécurité
produits dangereux
COVID-19
Appréciation des risques
Culture de la sécurité
confinement de risques biologiques
biologie

---
N3-AUTOINDEXEE
Outil d'évaluation des risques professionnels - Traiteur organisateur de réceptions
https://www.inrs.fr/media.html?refINRS=outil87
Elaboré par l'INRS et l'Assurance Maladie risques professionnels, cet outil permet aux traiteurs et organisateurs de réceptions de réaliser leur évaluation des risques et d'éditer un plan d'action. Pour chaque risque identifié, une liste de mesures de prévention est proposée. Il est également possible d'ajouter des risques ou des mesures en fonction de la situation de chaque entreprise. En cliquant sur le bouton ci-dessus, vous allez accéder au site Internet qui héberge l'outil. Nous vous recommandons de vous inscrire en créant un compte, anonyme et gratuit, pour sauvegarder et télécharger votre évaluation.
2021
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
logiciel
Organisation
Appréciation des risques
Organisation
sociétés
outil
Organisations professionnelles
organisation

---
N2-AUTOINDEXEE
Quels sont les bénéfices et les risques de l'utilisation du laser dans le traitement de l'hypersensibilité dentaire (douleur dentaire brève et aiguë) ?
https://www.cochrane.org/fr/CD009434/ORAL_quels-sont-les-benefices-et-les-risques-de-lutilisation-du-laser-dans-le-traitement-de
L'hypersensibilité dentaire est une douleur brève et vive qui n'est pas due à une maladie ou à un problème dentaire tel que des caries (cavités dans les dents) et qui peut se produire lorsque les dents entrent en contact avec des aliments ou des boissons chauds ou froids, de l'air froid ou des aliments ou des boissons spécifiques tels que le sucre et les boissons gazeuses. Elle peut également survenir lorsqu’on se brosse les dents ou que l’on reçoit des soins dentaires professionnels.
2021
Cochrane
Royaume-Uni
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
thérapie laser
hypersensibilité
Risques et bénéfices
brève
Hypersensibilité
hypersensibilité de la dentine
Dentalgie
laser
Appréciation des risques
mal de dent
douleur aigüe

---
N2-AUTOINDEXEE
Quels sont les bénéfices et les risques d'une injection unique d'ibuprofène (un médicament anti-inflammatoire) pour soulager la douleur à court terme après une intervention chirurgicale chez l'adulte ?
https://www.cochrane.org/fr/CD013264/SYMPT_quels-sont-les-benefices-et-les-risques-dune-injection-unique-dibuprofene-un-medicament-anti
La douleur est fréquente à court terme (dans les 6 heures) après l'opération (douleur postopératoire). Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS, médicaments de type aspirine) sont souvent administrés en même temps que des opioïdes (comme la morphine) pour traiter ce type de douleur. Cependant, les AINS peuvent avoir des effets secondaires. Les AINS (comme l'ibuprofène) pourraient provoquer des saignements (par exemple au niveau d'une incision ou d'une blessure) et pourraient entraîner des lésions rénales et intestinales. Les patients ont besoin d'options de traitement plus nombreuses et plus efficaces pour gérer la douleur post opératoire immédiate. L'utilisation d'opioïdes pour traiter les douleurs aigues suscite des réflexions, car les patients peuvent développer des effets secondaires désagréables, un surdosage ou un abus d’opioïdes. Il est donc important de peser les bénéfices et les risques des AINS lorsqu'on envisage de les utiliser pour réduire la douleur post opératoire.
2021
Cochrane
Royaume-Uni
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
Injection
injections
adulte
ibuprofène
administration de substance thérapeutique
Adulte
douleur inflammatoire
Douleur
ibuprofène
analgésiques
IBUPROFENE
anti-inflammatoires
intervention chirurgicale
procédures de chirurgie opératoire
Médicaments
ibuprofène
Appréciation des risques
adulte
Risques et bénéfices
Adulte
intervention chirurgicale

---
N2-AUTOINDEXEE
Estimation de l’impact de la vaccination sur le risque de formes graves de Covid-19 chez les personnes de 50 à 74 ans en France à partir des données du Système National des Données de Santé (SNDS)
https://www.vie-publique.fr/rapport/281868-covid-19-impact-vaccination-chez-les-personnes-de-50-74-ans
L’objectif de cette étude était d’estimer l’impact de la vaccination contre la COVID-19 sur le risque de forme grave de COVID-19 chez les personnes âgées de 50 à 74 ans en France, en comparant les risques d’hospitalisation pour COVID-19 et de décès au cours d’une hospitalisation pour COVID-19 jusqu’au 20 juillet 2021 entre les personnes de cette tranche d’âge vaccinées entre le 1er février 2021 et le 30 avril 2021 et les personnes non vaccinées.
2021
Vie publique
France
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
rapport
France
dû à
Vaccine
personnes
français
Personna +
Appréciation des risques
vaccination
France
Santé
Vaccination
France
vaccination; médication préventive
ESTIMA
estimateur
Vaccins
France
prestations des soins de santé
Systèmes de données
vaccination
France
COVID-19
Risque

---
N2-AUTOINDEXEE
Modalités de dépistage du cancer du sein selon l’âge et le niveau de risque
https://www.ligue-cancer.net/sites/default/files/brochures/depliant_depistage_du_cancer_du_sein_selon_lage_et_le_niveau_de_risque_.pdf
2021
Ligue nationale contre le cancer
France
brochure pédagogique pour les patients
Cancer du sein
Appréciation des risques
Risque
tumeurs du sein
âge
dépistage du cancer
dépistage du cancer
Cancer du sein
cancer
Dépistage précoce du cancer

---
N3-AUTOINDEXEE
Outil d'évaluation des risques professionnels - Accueil de jeunes enfants
https://www.inrs.fr/media.html?refINRS=outil100
Elaboré par l'INRS et l'Assurance Maladie risques professionnels, cet outil permet aux entreprises du secteur de l'accueil de jeunes enfants de réaliser leur évaluation des risques et d'éditer un plan d'action. Pour chaque risque identifié, une liste de mesures de prévention est proposée. Il est également possible d'ajouter des risques ou des mesures en fonction de la situation de chaque entreprise.
2021
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
logiciel
Enfant
Enfant
Appréciation des risques
Enfant placé en famille d'accueil