Libellé préféré : consommation alimentaire;

Synonyme CISMeF : manger; Prise alimentaire; Prise d'aliment; consommation d'aliment;

Hyponyme MeSH : Ingestion;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Comportements alimentaires et déterminants de la prise de poids des adultes en France pendant le confinement lié à la Covid-19 : évolutions perçues (CoviPrev, 2020)
http://beh.santepubliquefrance.fr/beh/2021/Cov_7/2021_Cov_7_1.html
Introduction – Pour freiner la pandémie de Covid-19, un confinement strict a été institué en France du 17 mars au 11 mai 2020, bouleversant la vie quotidienne de la population. Dès le début du confinement, une enquête répétée de Santé publique France (enquête CoviPrev) a permis de suivre différents comportements de santé. Cet article présente l’évolution perçue des comportements alimentaires pendant le confinement et les déterminants de la prise de poids. Méthodes – Deux échantillons indépendants de 2 000 personnes âgées de 18 ans et plus résidant en France métropolitaine ont été interrogés par Internet lors des troisième (V3, 5e semaine du confinement) et sixième (V6, 8e semaine du confinement) vagues d’enquête. En V3, les évolutions du comportement alimentaire, de l’activité sportive et du poids ont été analysées de manière descriptive et des régressions logistiques ont évalué les facteurs associés à la prise de poids. La reconduction du questionnement en V6 a permis de décrire l’évolution du grignotage et du poids entre les deux vagues, en comparant les données par des tests du Chi2.
2021
false
false
false
SPF - Santé publique France
France
pneumopathie virale
infections à coronavirus
COVID-19
article de périodique
adulte
France
gain de poids corporel
Adulte
France
consommation alimentaire
adulte
Adulte
comportement alimentaire
France
Fracture intertrochantérienne
prise de poids
comportement
français
France
confinement de risques biologiques
France
pandémies

---
N2-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif à l’évaluation du risque d’hépatotoxicité lié à la teneur en coumarine de certaines plantes pouvant être consommées dans les compléments alimentaires ou dans d’autres denrées alimentaires
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2018SA0180.pdf
L’Anses s’est autosaisie le 27 juillet 2018 pour la réalisation de l’expertise suivante : évaluation du risque d’hépatotoxicité lié à la teneur en coumarine de certaines plantes pouvant être consommées dans les compléments alimentaires ou dans d’autres denrées alimentaires.
2021
ANSES
France
information scientifique et technique
Anses
Risque relatif
compléments alimentaires
coumarines
plante
coumarine
Plante
baies (géographie)
Appréciation des risques
hépatotoxicité
hépatotoxicité
Complément
consommation alimentaire
structures de plante
coumarine
plantes
risque

---
N3-AUTOINDEXEE
RAPPORT AST de l'Anses sur l'Etat des lieux des consommations alimentaires et apports nutritionnels dans la restauration hors foyer en France, à partir des données de l’étude INCA3 (2014-2015)
https://www.anses.fr/fr/system/files/OQALI2018SA0291Ra.pdf
Suite aux Etats généraux de l’alimentation et aux réflexions portant notamment sur la qualité des aliments consommés en restauration collective, le comité de pilotage (COPIL) stratégique de l’Observatoire de l’alimentation (Oqali), réuni le 27 novembre 2018, a souhaité un appui scientifique et technique (AST) de l’Anses visant à obtenir un état des lieux des consommations alimentaires et apports nutritionnels dans la restauration hors foyer (RHF) en France métropolitaine.
2021
ANSES
France
rapport
France
France
France
rapport de recherche
ensemble de données
Anses
consommation alimentaire
aspartate aminotransferases
France
Fracture comminutive
focal
collecte de données
baies (géographie)
Fracture de Maisonneuve
rapport albumine/globuline
Services alimentaires
français
foyer
France
ensemble de données

---
N3-AUTOINDEXEE
Intoxication au cannabis par ingestion accidentelle chez l’enfant : état des lieux de la connaissance et de la prévention par les médecins généralistes de la Seine Maritime et de l’Eure
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03253320
L’agence nationale de la sécurité du médicament et des produits de santé a effectué deux alertes en 2015 et 2018 au sujet de l’intoxication au cannabis par ingestion accidentelle chez l’enfant. Celle-ci représente un problème de santé préoccupant avec une prévalence croissante et une gravité accrue, justifiant une prévention. br Le médecin généraliste occupe une place de choix dans le suivi pédiatrique et représente un acteur central de la prévention. br L’objectif de ce travail était d’effectuer un état des lieux de la connaissance et de la prévention par les médecins généralistes de la Seine-Maritime et de l’Eure au sujet de l’intoxication au cannabis chez l’enfant par ingestion accidentelle. br Il s’agit d’une enquête observationnelle effectuée par questionnaire envoyé par courriel, menée des mois de juillet 2020 à janvier 2021. br L’analyse des réponses au questionnaire de 97 médecins généralistes interrogés (6,3% de la population de médecins généralistes en Haute-Normandie) montre qu’environ la moitié des médecins ont connaissance de ce problème, néanmoins très peu rapportent avoir déjà rencontré des cas dans leur patientèle. br Ils estiment pour une grande majorité nécessaire d’effectuer de la prévention, même si seulement 12% ont déjà reçu une formation ou des documents à ce sujet. Les supports de prévention indirects tels que les affiches, prospectus ou informations dans le carnet de santé semblent plus intéresser les médecins qu’une prévention ciblée. br Nous avons proposé un questionnaire court directement adressé au patient avec pour dernière question Connaissez-vous le risque d’intoxication au cannabis chez les enfants ? Parlez-en à votre médecin, celui-ci intéresse la plupart des praticiens et ils en voient l’utilisation possible dans un support de prévention type affiche en salle d’attente. br Les nombreuses missions du médecin généraliste et le manque de temps, ainsi que la sensibilité du sujet évoqué, sont pour beaucoup des freins à effectuer de la prévention concernant ces intoxications. Proposer un support de prévention indirect semble alors le plus adapté et permettrait de toucher le plus de patients possible sans une intervention obligatoire du médecin.
2021
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
intoxication au cannabis
enfant
Savoir
intoxication
Intoxication
Enfant
médecins généralistes
Enfant
Médecins
cannabis
Ingestion
intoxications
connaissance
médecine préventive
connaissance
ingestion
médecine d'État
Enfant
enfant
Enfant
consommation alimentaire
intoxication accidentelle

---
N2-AUTOINDEXEE
L’évaluation et la prise en charge des allergies alimentaires non induites par les IgE
https://www.cps.ca/fr/documents/position/levaluation-et-la-prise-en-charge-des-allergies-alimentaires-non-induites-par-les-ige
Le syndrome d’entérocolite induite par les protéines alimentaires et la proctocolite allergique induite par les protéines alimentaires sont les principaux types d’allergies alimentaires non induites par les immunoglobines E. Le syndrome d’entérocolite induit par les protéines alimentaires se manifeste par des vomissements réfractaires tardifs, tandis que la proctocolite allergique induite par les protéines alimentaires se révèle par une hématochézie chez des nourrissons autrement en santé. La prise en charge immédiate du syndrome d’entérocolite induite par les protéines alimentaires inclut la réhydratation, l’ondansétron ou ces deux traitements, mais est inutile pour soigner la proctocolite allergique induite par les protéines alimentaires. À long terme, il faut éviter l’aliment déclencheur pour prendre en charge ces deux affections, dont le pronostic est un fort taux de résolution au bout de quelques années.
2021
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
recommandation pour la pratique clinique
Allergie alimentaire
gestion des soins aux patients
consommation alimentaire
immunoglobuline E
allergie alimentaire digestive
hypersensibilité alimentaire
études d'évaluation comme sujet

---
N3-AUTOINDEXEE
Alimentation enrichie et bon usage des CNO
Prise en charge des patients Covid 19 - Admission
https://www.sfncm.org/images/stories/Fiches_Covid_19/Fiche_02_COVID-19.pdf
2020
SFNCM - Société Francophone Nutrition Clinique et Métabolisme
France
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
recommandation professionnelle
admission du patient
consommation alimentaire
Alimentation
a comme patient
aliment enrichi
prise en charge personnalisée du patient
alimentation
pandémies

---
N2-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif à un cas d'hépatite fulminante mortelle associée à la consommation du complément alimentaire Slim Metabol
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2019SA0136.pdf
Dansle cadre de son dispositif de nutrivigilance crééen 2009, l’Anses a reçu unsignalement d’effet indésirablesévère (sévérité de niveau 4)2susceptible d’être lié à la consommationdu complément alimentaire Slim Metabol commercialisé par la société italienne Zuccari. Ce cas, enregistré dans la base de données de nutrivigilance sous le numéro 2019-214, a été jugé d’imputabilité vraisemblable. Etantdonné la sévéritédel’effet indésirable rapporté(une hépatite fulminantemortelle), l’Anses a estimé nécessaire de porter ce cas à la connaissance du public et des professionnels de santé, dans un but d’amélioration de la sécurité sanitaire du consommateur.
2020
ANSES
France
information scientifique et technique
consommation alimentaire
compléments alimentaires
Complément
hépatite fulminante
hépatite virale a
hépatite virale
hépatite A
hepatite
Hépatite
baies (géographie)
Anses

---
N2-AUTOINDEXEE
Plantes et compléments alimentaires dans la prise en charge du patient atteint de cancer
https://sfpo.netexplorer.pro/dl/eGxI7OM3ap
https://sfpo.netexplorer.pro/dl/HQYqIrosqo
https://sfpo.netexplorer.pro/dl/ZnjFw9rxCV
L’utilisation des Médecines dites Alternatives et Complémentaire (MAC) est largement décrite chez les patients atteints de cancer et peut concerner, selon les études, 75 à 90% des patients. En France, même si des données consolidées concernant les patients atteints de cancer sont peu disponibles, plusieurs sources mettent en évidence une consommation importante de compléments alimentaires, dont des plantes, par la population générale. Ainsi, l’Académie Nationale de Pharmacie, citant diverses enquêtes, rapportait que plus de 20% des adultes consomment des compléments alimentaires et que cette consommation était très régulière et parfois de longue durée. En 2011, une enquête promue par le LEEM montrait que 63% des français avait confiance dans la phytothérapie, que 45% d’entre eux en consommait et que 28% l’utilisait prioritairement par rapport aux traitements allopathiques. En outre, comme dans la plupart des pays, ces produits sont souvent consommés par des patients atteints de pathologies lourdes et sous traitement médicamenteux, en raison même de leur affection, sans que le soignant en soit, systématiquement, informé.
2020
SFPO - Société Française de Pharmacie Oncologique
France
recommandation pour la pratique clinique
cancer
consommation alimentaire
Complément
Cancer
plante
Cancer
Plantes
tumeurs
compléments alimentaires
Plante
prise en charge personnalisée du patient
plantes comestibles
tumeur maligne, sai
a comme patient
plantes

---
N2-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif à l'évaluation des risques liés à la consommation de compléments alimentaires contenant des plantes pouvant interférer avec la réponse immunitaire et inflammatoire associée à l'infection par le SARS-Cov-2
https://www.anses.fr/fr/content/l%E2%80%99anses-met-en-garde-contre-la-consommation-de-compl%C3%A9ments-alimentaires-pouvant-perturber-la
Certaines plantes contenues dans les compléments alimentaires peuvent perturber les défenses naturelles de l’organisme en interférant notamment avec les mécanismes de défense inflammatoires utiles pour lutter contre les infections et, en particulier, contre le COVID-19. Les plantes visées par l’avis de l’Anses sont : le saule, la reine des prés, l’harpagophytum, le curcuma, les échinacées, le bouleau, le peuplier, la réglisse…
2020
ANSES
France
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
information patient et grand public
virus du SRAS
Infection
Risque relatif
Plante
maladie infectieuse
Contenants alimentaires
réponse immunitaire
consommation alimentaire
baies (géographie)
Plantes
plante
compléments alimentaires
infection
plantes comestibles
Appréciation des risques
Anses
Complément
risque
Emballage alimentaire
plantes
pandémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Directives de santé publique concernant la réouverture des salles à manger et des autres lieux de consommation du secteur de la restauration
Coronavirus (COVID-19)
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-002618/
Dans le contexte de la pandémie de la COVID-19, des mesures de protection doivent être mises en place pour protéger la santé de la population lors de la fréquentation des lieux de restauration.
2020
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
recommandation de santé publique
économie
coronavirus
Santé publique
directives de santé publique
consommation alimentaire
Services alimentaires
coronavirus
secteur public
alimentation
pandémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Ingestion accidentelle de produits de cannabis
https://www.hopitalpourenfants.com/info-sante/traumatologie/ingestion-accidentelle-de-produits-de-cannabis
Entreposage : Rangez tous les produits du cannabis de la même façon que vous rangez les médicaments et les autres produits potentiellement toxiques : dans une armoire verrouillée hors de portée des enfants, et dans un emballage sécuritaire pour les enfants. Étiquetez bien les produits alimentaires à base de cannabis, et rangez-les dans leur emballage d’origine. Usage et supervision : Ne consommez jamais de produits de cannabis sous quelque forme que ce soit devant vos enfants, que ce soit à des fins médicales ou récréatives. Vous voir consommer ces produits pourrait donner à vos enfants l’envie d’en consommer aussi; de plus, leur usage pourrait altérer vos capacités à leur offrir un environnement sécuritaire. Remettez toujours les produits de cannabis dans un emballage sécuritaire pour les enfants, et rangez-les dans une armoire verrouillée, hors de portée des enfants, immédiatement après usage. Soyez particulièrement vigilant en ce qui a trait au nettoyage après avoir consommé du cannabis, en vous assurant d’éliminer toute trace de la substance.
2020
Hôpital de Montréal pour Enfants
Canada
information patient et grand public
cannabis
ingestion
consommation alimentaire
Ingestion
cannabis

---
N2-AUTOINDEXEE
La consommation des Autres aliments et des boissons chez les Québécois
https://www.inspq.qc.ca/publications/2634
Une saine alimentation contribue au maintien de la santé, au bien-être général ainsi qu’à la prévention des maladies chroniques. La présente étude documente d’une part, la consommation des Autres aliments, soit ceux ne faisant pas partie des quatre groupes d’aliments du Guide alimentaire canadien de 2007 et, d’autre part, la consommation des boissons, peu importe leur appartenance à un groupe alimentaire. L’étude a été réalisée à partir des données de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes conduite en 2015 par Statistique Canada et dont la thématique était la nutrition.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
rapport
aliments et boissons
aliment
Boissons
Alimentation
consommation alimentaire
consommation de boisson
alimentation
consommation alimentaire

---
N3-AUTOINDEXEE
Augmenter sa consommation en aliments contenant des fibres: quel impact sur la composition du microbiote intestinal ? Une revue quasi systématique: travail de bachelor
http://doc.rero.ch/record/330294?ln=fr
Cadre de référence : Le microbiote intestinal joue un rôle fondamental dans la santé humaine. Il participe à l’immunité et au métabolisme. Au cours de la vie, de nombreux facteurs biologiques et environnementaux influencent sa composition (style de vie, alimentation, médicaments, naissance, etc). Il peut être bénéfique mais aussi délétère pour la santé en cas d'altération. Plusieurs pathologies ont été associées à des altérations de la répartition des espèces du microbiote intestinal (dysbiose). But, objectifs et méthodes : Nous avons cherché à montrer l’impact que pouvait avoir un enrichissement en aliments entiers contenant des fibres alimentaires sur la composition du microbiote intestinal. Pour cela, nous avons conduit une revue de littérature quasi systématique à l’aide de mots-clés. Nous avons retenu les études suivant des critères d’inclusions et d’exclusions ; une analyse de la qualité a été menée sur les études restantes. Résultats et Analyse : Bien que la plupart des études aient observé des changements dans la composition du microbiote à la suite de l’intervention, les résultats obtenus ne montrent aucune tendance générale de cet effet. Les études incluses ne sont pas exemptes de biais ni de limites. Les principaux sont des échantillons non-représentatifs, un suivi imprécis de l’alimentation des participants ainsi que des méthodes d’analyses non-optimales. Une analyse de la qualité des études a permis de relativiser les résultats. Comparée à la littérature, la démarche de ne prendre en compte que des aliments entiers ainsi qu’une population d’adultes en santé est à notre connaissance originale. La plupart des revues décrivent un impact à long terme d’une alimentation riche en fibres sur le microbiote mais peu de données existent sur des aliments spécifiques à court à terme. Perspectives et conclusions : L’impact à court terme d’un enrichissement en aliments contenant des fibres alimentaires sur la composition du microbiote intestinal reste à déterminer. Une plus grande implication des diététiciens pour la recherche dans ce domaine serait bénéfique
2020
RERO DOC - Réseau des bibliothèques de Suisse occidentale
Suisse
thèse ou mémoire
Alimentation
métier
aliment
consommation alimentaire
Travail
alimentation
travail
Intestins
microbiote
tractus intestinal, sai
Microbiome gastro-intestinal
intestins
microbiote

---
N2-AUTOINDEXEE
Hépatites aiguës sévères associées à la consommation d'un complément alimentaire
https://vigilanses.anses.fr/sites/default/files/VigilAnsesN12_Novembre2020_Nutrivigilance_Chewable.pdf
L’Anses a reçu deux signalements d’hépatites aiguës sé-vères susceptibles d’être liées à la consommation du com-plément alimentaire Chewable Hair Vitamins commercia-lisé par la société HairBurst. L’imputabilité a été jugée très vraisemblable. Étant donné la sévérité des effets indési-rables rapportés, l’Anses porte ces cas à la connaissance du grand public et des professionnels de santé et recom-mande fortement aux femmes sous contraception orale de ne pas consommer ce complément alimentaire.
2020
ANSES
France
information patient et grand public
sévère
Complément
hepatite
hépatite aiguë
consommation alimentaire
hépatite
compléments alimentaires
Hépatite

---
N3-AUTOINDEXEE
Evaluation de la consommation de compléments alimentaires dans une population de triathlètes
http://www.sudoc.fr/233520465
Introduction : la consommation de compléments alimentaires à visée ergogénique est une pratique très répandue chez les sportifs. Des études réalisées dans le milieu militaire et le milieu sportif élite ont montré une prévalence de consommation élevée. Mais peu d’études évaluent cette consommation dans le milieu sportif amateur. Cette étude a pour but d’évaluer la consommation de compléments alimentaires dans une large population de triathlètes. Elle cherchera à évaluer les effets recherchés par cette consommation et d’étudier l’influence du niveau sportif sur celle-ci. Elle tentera également d’évaluer le niveau d’information des sportifs ainsi que leurs sources d’information. Matériels et méthodes : un questionnaire a été diffusé par mail à tous les 3821 licenciés majeurs de la ligue de triathlon des Pays-de-la-Loire entre août 2017 et décembre 2017. Deux relances ont été effectuées. Les triathlètes étaient invités à remplir un questionnaire en ligne totalement anonyme. Les données ont été analysées avec le logiciel SPSS en utilisant le test du Chi² pour les variables quantitatives ou le pas du test exact de Fisher lorsque ce dernier ne fonctionnait pas. Les variables qualitatives ont été étudiées par le test de Student. Résultats : 785 réponses ont été obtenues, dont 14 ont été exclues des analyses puisque les répondants étaient mineurs. Nous avons donc obtenu 771 réponses exploitables soit un taux de 20,17% de réponse. 63% des triathlètes déclarent consommer ou avoir déjà consommé des compléments alimentaires dans le cadre du sport. Les boissons énergétiques sont la catégorie de compléments de loin la plus consommée (82%), principalement pour augmenter l’endurance, améliorer la récupération et couvrir un besoin non couvert par l’alimentation. Trois autres substances ressortent à un degré moindre : les protéines (26%), les acides aminés (19%) et la caféine (19%). 56.7% des consommateurs déclarent être satisfaits des effets ressentis. Il est intéressant de noter que seulement 33,5% estiment cet apport indispensable à leur performance et 14% déclarent tout de même avoir déjà ressenti des effets secondaires. Seulement 48% ; soit moins de la moitié des consommateurs déclarent avoir reçu une information sur leur consommation, principalement par Internet (25%), puis par des personnes de leur connaissance (17,9%) et en troisième position par des professionnels de santé (17 ,3%). De même, la majorité des consommateurs (40,9%) déclarent avoir consommé la première fois sur conseil d’une connaissance. Conclusion : plus de la moitié des triathlètes ayant répondu au questionnaire (63%) déclarent consommer des compléments alimentaires, et moins de la moitié d’entre eux ont reçu une information, principalement par Internet. La consommation de compléments n’est pas sans risques et les résultats de cette étude incitent à mettre en place une réelle politique d’information et d’encadrement sur ces consommations dans le milieu sportif amateur.
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
consommation alimentaire
compléments alimentaires
Complément
population

---
N2-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif à un cas d’anaphylaxie associée à la consommation d'un complément alimentaire contenant de la passiflore
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2019SA0156.pdf
Dans le cadre de son dispositif de nutrivigilance créé en 2009, l’Anses a reçu un signalement d’effet indésirable sévère (sévérité de niveau 3 avec menace du pronostic vital)1 susceptible d’être lié à la consommation du complément alimentaire Passiflore Nat&Form commercialisé par la société Nat&Form (Atlantic Nature). Ce cas, enregistré dans la base de données de nutrivigilance sous le numéro 2019-245, a été jugé d’imputabilité très vraisemblable. Etant donné la sévérité de l’effet indésirable rapporté (anaphylaxie), l’Anses a estimé nécessaire de porter ce cas à la connaissance du grand public et des professionnels de santé sur les risques de consommation de passiflore, dans un but d’amélioration de la sécurité sanitaire du consommateur.
2019
ANSES
France
rapport
compléments alimentaires
Anses
passiflora
Contenants alimentaires
passiflore
Complément
PASSIFLORE
associé à
anaphylaxie
Anaphylaxie
anaphylaxie
passiflora
consommation alimentaire
baies (géographie)
Emballage alimentaire

---
N2-AUTOINDEXEE
La consommation des aliments chez les Québécois selon les recommandations du Guide alimentaire canadien
https://www.inspq.qc.ca/publications/2616
Une saine alimentation contribue au maintien de la santé ainsi qu’à la prévention des maladies chroniques. À partir des données de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes conduite en 2015 par Statistique Canada et dont la thématique était la nutrition, cette étude documente chez les Québécois la consommation d’aliments provenant des quatre groupes alimentaires faisant partie du Guide alimentaire canadien (GAC) de 2007, soit le Guide qui était en vigueur au moment de l’enquête et auquel la population québécoise pouvait se référer. L’atteinte des recommandations du GAC 2007 a été évaluée quantitativement (selon le nombre de portions) et qualitativement selon le niveau de conformité des choix alimentaires.
2019
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
rapport
alimentation
directives de santé publique
Guide du consommateur
aliments
consommation alimentaire
brochure pédagogique pour le patient
aliment
Alimentation

---
N3-AUTOINDEXEE
Consommations alimentaires des enfants de 11-15 ans en Guadeloupe et en Martinique
https://www.santepubliquefrance.fr/regions/antilles/documents/enquetes-etudes/2019/consommations-alimentaires-des-enfants-de-11-15-ans-en-guadeloupe-et-en-martinique
L'importance des modes de vie dans l'apparition des maladies chroniques est largement démontrée, ce dès le début de la vie. Plusieurs études font état des prévalences du surpoids et de l'obésité élevées chez les enfants aux Antilles. Ainsi, l'acquisition de comportements alimentaires favorables à la santé occupe une place importante en termes de prévention. En Guadeloupe et en Martinique, les consommations alimentaires ont fortement évolué depuis 1980. En ce sens, les actions de santé visant à prévenir ces risques nécessitent une actualisation de la connaissance de l'alimentation des enfants et adolescents.
2019
SPF - Santé publique France
France
rapport
Guadeloupe
enfant
Enfant
enfant
consommation alimentaire
Martinique
Acanthocytose
Abcès splénique
Enfant
Enfant
Enfant

---
N3-AUTOINDEXEE
Consommations alimentaires et biomarqueurs nutritionnels chez les adultes et 16 ans ou plus en Guadeloupe et en Martinique
https://www.santepubliquefrance.fr/regions/antilles/documents/enquetes-etudes/2019/consommations-alimentaires-et-biomarqueurs-nutritionnels-chez-les-adultes-et-16-ans-ou-plus-en-guadeloupe-et-en-martinique
L'alimentation constitue un facteur de risque majeur de certaines maladies chroniques (obésité, maladies cardiovasculaires, diabète...). Selon l'enquête Escal, réalisée en 2003-2004, l'alimentation des Martiniquais était caractérisée par des apports faibles en fruits, légumes et produits laitiers. La situation nutritionnelle observée était également à mettre en lien avec des contraintes propres à la situation insulaire (coût d'importation, valeur nutritionnelle des produits disponibles moins favorable). Par ailleurs la problématique de la contamination terrestre et maritime par le chlordécone a eu pour conséquence la diffusion d'une information sur la nécessité de limiter la consommation de certains fruits, légumes et poissons.
2019
SPF - Santé publique France
France
rapport
Adulte
Acantholyse
adulte
adulte
marqueurs biologiques
Martinique
Guadeloupe
Adulte
consommation alimentaire

---
N2-AUTOINDEXEE
Impact de l’alimentation sur les troubles dépressifs de l’adulte et leur prise en charge : synthèse de la littérature
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02157713
La dépression est une pathologie psychiatrique fréquente impactant lourdement la qualité de vie des patients et la charge globale des coûts liés à la santé. Ses mécanismes physiopathologiques ne sont pas encore complètement élucidés, et plusieurs hypothèses ont été proposées. La prise en charge thérapeutique actuelle comporte les psychothérapies, les traitements médicamenteux et les techniques de stimulation cérébrale. Les éléments d’hygiène de vie comme l’alimentation et l’exercice physique représentent des facteurs importants de prévention et de prise en charge de nombreuses maladies chroniques dont les maladies métaboliques, cardiovasculaires, neurodégénératives et les cancers. Récemment, les connaissances sur l’axe microbiote-intestin-cerveau sont venues apporter de nouveaux éléments de compréhension du lien entre pathologies neuropsychiatriques et alimentation. Celle-ci est essentielle pour apporter les nutriments nécessaires au bon fonctionnement cérébral. Les études tendent à montrer un impact négatif de certaines carences nutritionnelles (vitamines B, C, D, acides gras omega-3, zinc, magnésium, fer, tryptophane, SAMe) et un impact positif de leur supplémentation sur les troubles dépressifs. Une association significative est retrouvée entre la qualité de l’alimentation et la diminution du risque de dépression, et notamment avec l’observance d’un régime de type méditerranéen. Les études cliniques prospectives récentes évaluant l’efficacité d’interventions diététiques dans la prise en charge de la dépression apportent des résultats encourageants pour poursuivre les recherches et commencer à prendre en compte ces nouvelles données dans la pratique clinique.
2019
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
trouble dépressif
dépression
trouble d'alimentation
trouble dépressif
Adulte
Troubles de l'alimentation
gestion des soins aux patients
Littérature
trouble de l'alimentation
Adulte
ostéosynthèse
Alimentation
littérature
adulte
consommation alimentaire
depression
adulte

---
N2-AUTOINDEXEE
Nécessité de prise en charge nutritionnelle des personnes ayant une alimentation végane par le médecin généraliste
http://www.sudoc.fr/236712357
Modèle alimentaire respectueux des animaux, le véganisme est également le régime permettant de lutter le plus efficacement contre le réchauffement climatique, la pollution et l’épuisement des ressources agricoles, hydriques et énergétiques et de ce fait contre la malnutrition. Il fait ainsi de plus en plus d’adeptes au sein des pays occidentaux. Nombre de ces derniers le reconnaissent officiellement comme viable, parfois à tous les âges de la vie, et en promeuvent les avantages sanitaires, supérieurs même aux autres régimes végétariens (notamment réduction des maladies cardiovasculaires, du diabète et des cancers). Les risques de carences nutritionnelles inhérents à ce régime sont réels mais peu nombreux et facilement prévenus pour peu qu’on en ait connaissance. Pourtant les organismes de santé référents français n’abordent qu’à peine le sujet, tant dans les recommandations nutritionnelles officielles que lors de la formation initiale et continue des médecins. Ainsi actuellement en France, de nombreuses personnes mal informées sont à risque de pathologies carentielles. Ces personnes expriment un désir de prise en charge par leur médecin généraliste dont les missions répondent parfaitement à cette problématique. Ce problème de santé publique risque d’aller croissant vu l’augmentation de véganisme au sein de la population jeune, et des données de la science, favorable au délaissement des produits d’origine animale tant sur le plan sanitaire qu’écologique. Le système de santé français devrait pallier à ce manquement en formant les médecins et en accordant les recommandations nutritionnelles pour les professionnels et le grand public aux données de la science.
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
Personna +
consommation alimentaire
médecins généralistes
gestion des soins aux patients
Alimentation
régime végétarien
personnes
Médecins
alimentation
médecine générale
Aliments

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif aux risques liés à la consommation des compléments alimentaires à visée articulaire contenant de la glucosamine et/ou de la chondroïtine sulfate
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2015SA0069.pdf
L’Anses s’est autosaisie le 20 mars 2015 pour la réalisation de l’expertise suivante : risques liés à la consommation des compléments alimentaires à visée articulaire contenant de la glucosamine et/ou de la chondroïtine sulfate.
2019
false
true
false
false
ANSES
France
information scientifique et technique
consommation alimentaire
glucosamine
compléments alimentaires
risque
chondroïtines sulfate

---
N1-SUPERVISEE
Adéquation aux nouvelles recommandations alimentaires des adultes âgés de 18 à 54 ans vivant en France
https://www.santepubliquefrance.fr/determinants-de-sante/nutrition-et-activite-physique/documents/rapport-synthese/adequation-aux-nouvelles-recommandations-alimentaires-des-adultes-ages-de-18-a-54-ans-vivant-en-france-etude-esteban-2014-2016.-volet-nutrition
Points clés D’après les données relevées en 2015, peu d’adultes déclarent des consommations en adéquation avec les nouvelles recommandations alimentaires : - environ 4 adultes sur 10 atteignent les recommandations pour les produits complets et peu raffnés. Il en va de même pour la charcuterie où seulement 40 % des adultes sont en dessous du seuil recommandé ; - moins de 3 adultes sur 10 atteignent les recommandations concernant les fruits et légumes, les produits laitiers et le poisson (dont la consommation spécifque de poissons gras) ; - moins de 2 adultes sur 10 atteignent les recommandations pour les fruits à coque non salés, les légumes secs, la consommation de matières grasses ajoutées riches en acide alpha-linolénique ou l’huile d’olive et le sel (en se basant sur la recommandation de l’OMS). Plus de la moitié des adultes déclarent toutefois des consommations de boissons hors alcool, de produits sucrés et de viandes, en adéquation avec les recommandations. Les hommes sont moins souvent en adéquation avec les recommandations que les femmes pour les produits céréaliers et peu raffnés, les produits laitiers, la viande, la charcuterie, les boissons sucrées et le sel.
2019
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
politique nutritionnelle
consommation alimentaire
rapport
adhésion aux directives
France
adulte

---
N3-AUTOINDEXEE
Risques d’ingestion de piles bouton par les jeunes enfants : adoptez les bons réflexes en cas d’accident
https://www.anses.fr/fr/content/piles-bouton-et-jeunes-enfants-pr%C3%A9venir-l%E2%80%99ingestion-et-adopter-les-bons-r%C3%A9flexes-en-cas-d
Face aux nombreux cas d’ingestion de piles bouton par de très jeunes enfants (avant 6 ans, le plus souvent), responsables de graves conséquences, parfois mortelles, les autorités sanitaires alertent à nouveau sur ce risque sanitaire méconnu et sensibilisent les parents, les personnes ayant la garde d’enfants et les professionnels de santé sur les premiers réflexes à adopter en cas d’accident. De nombreux objets du quotidien, tels que les télécommandes d’appareils audiovisuels, télécommandes domotiques, calculatrices, montres, appareils photos, audioprothèses, ou encore certains jouets électriques, etc., contiennent des piles bouton : ce sont des piles plates rondes et de petite taille.
2018
false
false
false
false
ANSES
France
français
information patient et grand public
réflexe
jeunes
adoption
Ingestion
bouton
accidents
accident
enfant adoptif
pensée (activité mentale)
réflexe
ingestion
risque
enfant
adolescent
consommation alimentaire

---
N3-AUTOINDEXEE
NOTE AST de l'Anses relatif à la faisabilité de l'établissement d'une limite maximale globale de pesticides dans les aliments visant à protéger le consommateur de l'effet cumulé de ces substances
https://www.anses.fr/fr/system/files/PHYTO2017SA0039.pdf
Les aliments sont la source principale d’exposition aux pesticides selon l’OMS. Le règlement (CE) n 396/2005 régit les dispositions communautaires harmonisées relatives aux limites maximales de résidus de pesticides dans l'alimentation humaine et animale. Il est ainsi défini des limites maximales de résidus (LMR) pour chaque substance active phytopharmaceutique actuellement autorisée ou interdite.
2018
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
généralisé
marginal
aliment
aspartate aminotransferases
alimentation
à la limite
efficace
pesticide
consommation alimentaire
relatif
maximal
Inutilité médicale
Anses
pesticides
baies (géographie)

---
N3-AUTOINDEXEE
Activité physique et alimentation : impact sur la santé et la consommation de médicaments, rôle du pharmacien
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01983970/document
L’activité physique et l’alimentation jouent un rôle primordial concernant la santé des Français. Elles possèdent des effets bénéfiques à la fois en termes de prévention, mais aussi dans la prise en charge de certaines pathologies. En conséquence, la pratique d’une activité physique régulière associée à une alimentation équilibrée, pourrait amener les Français à améliorer leur état de santé, et donc à diminuer leur consommation de médicaments. Toutefois, il existe des limites à la pratique d’une activité physique et à l’adoption d’un régime alimentaire, qu’il est nécessaire d’écarter après avis médical. Notre rôle aujourd’hui en tant que pharmacien, est de renforcer notre crédibilité en tant que professionnel de santé et acteur de santé publique, en sensibilisant les patients sur l’importance de ces deux facteurs. Ceci, par le biais de différents dispositifs comme les messages et informations destinés au public, les conseils associés au comptoir, et des méthodes innovantes telles que les « consultations conseils » qui pourraient être amenées à voir le jour. La profession et les missions du pharmacien évoluent au cours du temps. Sa rémunération évolue en conséquence, et tend vers une augmentation de la rémunération par le service, et une diminution de la rémunération à l’acte.
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
rôle
Alimentation
Médicaments
alimentation
Physique
pharmaciens
préparations pharmaceutiques
santé
Physique
activité motrice
pharmacien
consommation alimentaire
médicament
physique

---
N2-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif au risque d'excès d'apport en iode lié à la consommation d'algues dans les denrées alimentaires
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2017SA0086.pdf
L’arrêté du 24 juin 2014, ci-après nommé arrêté « plantes », établit la liste des plantes, autres que les champignons, autorisées dans les compléments alimentaires et les conditions de leur emploi. Dans ce nouveau contexte réglementaire, l’Anses a décidé de créer en 2016 le groupe de travail (GT) « Plantes », qui a notamment pour mission d’identifier les plantes, présentes dans l’annexe I de cet arrêté, pouvant présenter un risque pour la santé humaine lorsque consommées à des fins nutritionnelles ou physiologiques, en particulier sous forme de compléments alimentaires. Dans cet arrêté, on entend par « plantes », les plantes entières incluant les algues et les microalgues.
2018
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
iode
iode
Risque relatif
consommation alimentaire
relatif
polyphagie
Anses
risque
baies (géographie)

---
N2-AUTOINDEXEE
Prise en charge et conseil concernant l'alimentation du nourrisson et les pathologies pouvant être associées : évaluation des pratiques professionnelles sur la région Auvergne Rhône Alpes
http://www.sudoc.fr/227137175
L'alimentation du nourrisson est un enjeu primordial de santé public. Les professionnels de santé se doivent de prendre en charge de façon appropriée cette population. Il s'agit d'une évaluation des pratiques professionnelles des pédiatres et médecins généralistes de la région Auvergne Rhône Alpes en 2016 réalisé grâce à un questionnaire. L'objectif est d'étudier la performance des médecins prenant en charge les nourrissons sur le thème de l'alimentation et des pathologies pouvant y être associées
2018
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
adhésion aux directives
Pathologie
alimentation
Alimentation
Assistance
gestion des soins aux patients
nourrisson
maladie
Aliments
Pathologie
Pathologie du nourrisson
régional
PATHOLOGIE
Pathologie
Pathologie
pathologique
Auvergne
Pratique
Pathologie
consommation alimentaire
Rhône-Alpes
Pathologie
Pathologie
Pathologie
professionnel
pratique professionnelle
Régions
aliments

---
N2-AUTOINDEXEE
Étude de santé sur l’environnement, la biosurveillance, l’activité physique et la nutrition (Esteban 2014-2016) - Chapitre Consommations alimentaires
https://www.santepubliquefrance.fr/determinants-de-sante/nutrition-et-activite-physique/documents/rapport-synthese/etude-de-sante-sur-l-environnement-la-biosurveillance-l-activite-physique-et-la-nutrition-esteban-2014-2016-chapitre-consommations-alimentair
L’Étude de santé sur l’environnement, la biosurveillance, l’activité physique et la nutrition (Esteban 2014-2016) comprenait un volet nutritionnel correspondant à la ré-édition de l’Étude nationale nutrition santé (ENNS) réalisée en 2006-2007 et permettant ainsi de fournir des données fiables d’évolution de la situation nutritionnelle en France. Ces deux études rentrent dans le cadre de l’évaluation du Programme national nutrition santé (PNNS) mis en place en 2001 par le ministère de la santé et reconduit tous les 5 ans dans le but d’améliorer la santé de la population en agissant sur la nutrition. Ce rapport présente les consommations alimentaires observées dans l’étude Esteban ainsi que leurs évolutions sur une période de dix ans depuis ENNS, par sexe, classe d’âge et niveau de diplôme. Une analyse spécifique des déterminants psychosociaux de la consommation de fruits et légumes a également été effectuée.
2018
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
information scientifique et technique
biosurveillance
santé environnementale
nutrition
Son (physique)
Environnement
Fracture comminutive
consommation alimentaire
Physique
collecte de données
malnutrition
Fracture de Pouteau-Colles
physique
surnutrition
activité motrice
Physique
physique

---
N1-VALIDE
La consommation de produits contenant du placenta humain, non homologués au Canada, peut présenter de graves risques pour la santé
http://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2018/68368a-fra.php
Santé Canada a connaissance de personnes et d’entreprises qui offrent des services de traitement pour la préparation de placenta aux fins de consommation. Bien que la décision de consommer du placenta soit un choix personnel, nous conseillons aux mères, et à toutes les autres personnes qui consomment des produits contenant du placenta, de prendre connaissances des risques possibles de cette pratique pour elles-mêmes et pour leurs bébés. Il n’y a pas actuellement de données scientifiques probantes à l’appui de bienfaits pour la santé découlant de la consommation de placenta humain...
2018
false
false
false
Canadiens en santé
Canada
français
anglais
placenta
placenta
consommation alimentaire
période du postpartum
comportement maternel
organothérapie
risque
avis de vigilance sanitaire

---
N3-AUTOINDEXEE
Veille et recensement des travaux autour de la prise en charge alimentaire des patients dénutris ou à risque de dénutrition hospitalisés en établissements de santé
https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01794653
2018
HAL Archives ouvertes
France
rapport
Risque
a comme patient
patients hospitalisés
établissements de santé
hospitalisation
recensements
malnutrition
consommation alimentaire
Dénutrition
produits dangereux
prise en charge personnalisée du patient
risque

---
N3-AUTOINDEXEE
Alimentation, consommation d’alcool, activité physique, prise de compléments alimentaires, variation de poids et représentations nutritionnelles : évolution avant/apres diagnostic d’un cancer
http://www.theses.fr/2017USPCD072
Alors que les survivants du cancer sont à risque plus élevé de second cancer, d’autres pathologies et de déclin fonctionnel ; les facteurs de mode de vie, comme une alimentation équilibrée, une pratique d’activité physique et le contrôle d’un poids sain, peuvent contribuer à prévenir ces risques et améliorer la qualité de vie des survivants du cancer. Dans ce contexte, les objectifs de cette thèse étaient, parmi les survivants du cancer de la cohorte française prospective NutriNet-Santé, 1) d’investiguer les variations du comportement nutritionnel entre avant et après diagnostic de cancer ainsi que la consommation de compléments alimentaires, et 2) d’évaluer les opinions vis-à-vis de certains facteurs nutritionnels, et de les mettre en regard de leurs pratiques alimentaires réelles d’une part, et de leurs sources d’information nutritionnelles d’autre part. Dans un premier temps, nous avons observé des tendances favorables à la santé comme une diminution de la consommation d’alcool et des boissons sucrées non alcoolisées, et d’autres moins favorables comme une diminution de la consommation de légumes et de plusieurs apports en vitamines et minéraux. Un déclin de l’activité physique globale et intense était observé. De manière cohérente, nous avons observé une augmentation des comportements sédentaires, particulièrement chez les femmes, les sujets plus âgés et les patients qui n’étaient pas actif professionnellement. Nous avons observé une perte de poids chez certains cas de cancers colorectaux, alors qu’une prise de poids était observée chez les cas de cancers du sein et de la peau. Les facteurs sociodémographiques et économiques semblaient influencer le risque de prise de poids, suggérant des inégalités sociales de santé (risque plus élevé chez les patients ayant des revenus et un niveau d’étude plus faible). Nos résultats suggéraient que la consommation de compléments alimentaires était largement répandue chez les survivants du cancer, en grande partie sans suivi médical, incluant une proportion non négligeable de patients ayant des pratiques de consommation de compléments alimentaires pouvant être considérées comme « à risque ».Dans un second temps, nous avons observé que les opinions des survivants du cancer concernant certains facteurs nutritionnels semblaient impacter leurs pratiques alimentaires et étaient eux-mêmes impactés par les sources d’informations auxquelles les survivants du cancer avaient eu accès depuis leur diagnostic de cancer. En particulier, les opinions concernant la consommation d’alcool étaient préoccupantes, avec une proportion importante de survivants du cancer qui pensaient que la consommation d’alcool (et plus encore concernant le vin rouge) avait un impact positif sur leur maladie. Les régimes restrictifs pour perdre du poids étaient pratiqués par une grande partie de notre échantillon ; le jeûne était moins pratiqué, mais était loin d’être un phénomène isolé.
2017
theses.fr
France
thèse ou mémoire
Alcoolisme
Complément
tumeur maligne, sai
consommation d'alcool
alcool
prise de poids
gain de poids corporel
variante
Physique
compléments alimentaires
aucun diagnostic
Alcoolisme
alcool éthylique
Cancer
Alimentation
consommation alimentaire
cancer
diagnostic
Physique
alimentation
Alcoolisme
tumeurs
exercice physique
Cancer
variation génétique
physique

---
N3-AUTOINDEXEE
Faux : Manger des bananes augmente les sécrétions dans la gorge
http://www.extenso.org/article/manger-des-bananes-augmente-les-secretions-dans-la-gorge/
Aucune étude scientifique ne s’est penchée sur la validité scientifique de l’effet de la banane sur les sécrétions de mucus dans la gorge, que ce soit chez l’adulte ou l’enfant.
2017
false
false
false
Extenso
France
français
information patient et grand public
Banane
faux
sécrétions corporelles
augmenté
consommation alimentaire
alimentation
pharynx, sai
artificiel
Secret
pharynx
musa
confidentialité

---
N2-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif aux risques relatifs à la consommation de compléments alimentaires contenant de la spiruline
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2014SA0096.pdf
2017
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
contenant
jugement
risque
consommation alimentaire
complément
relatif
Anses
Risque relatif
Spirulina
compléments alimentaires
baies (géographie)

---
N3-AUTOINDEXEE
Évaluation de l’utilité et acceptabilité en médecine générale en Haute-Normandie, d’un outil internet d’aide au dépistage et à la prise en charge des troubles du comportement alimentaire, intégrant le questionnaire SCOFF-F
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01661971
L'objectif de notre étude a été de créer un site web intégrant le questionnaire de dépistage SCOFF-F, un algorithme d'orientation diagnostique des catégories larges de TCA (ExpalinA) et des conseils de prise en charge, puis le faire tester par des médecins généralistes sur une patientèle ambulatoire.
2017
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
Troubles du comportement
gestion des soins aux patients
consommation alimentaire
généralisé
médecine générale
diagnostic
comportement (troubles)
Dépistage
prise en charge du comportement
Comportement alimentaire
trouble
troubles du comportement
Troubles de l'alimentation
Internet
Questionnaires
outil

---
N2-AUTOINDEXEE
Manger équilibré
http://www.rfi.fr/emission/20170227-manger-equilibre
5 fruits et légumes par jour, moins de gras et de sucre, plus de légumineuses… les messages prônant une alimentation équilibrée se multiplient. Comment s’y retrouver ? Comment se nourrir au quotidien pour rester en bonne santé ?
2017
false
false
false
RFI - Radio France International - Priorité santé
France
français
émission radiophonique
consommation alimentaire
alimentation
équilibré
équilibre
équilibre postural

---
N1-VALIDE
Evaluation des risques liés à la consommation d’œufs et de produits à base d’œufs contaminés au fipronil [Mise à jour le 21 août 2017]
https://www.anses.fr/fr/content/evaluation-des-risques-li%C3%A9s-%C3%A0-la-consommation-d%E2%80%99%C5%93ufs-et-de-produits-%C3%A0-base-d%E2%80%99%C5%93ufs-contamin%C3%A9s
L’Anses a publié son évaluation des risques pour la santé humaine en cas d’ingestion d’œufs contaminés par le fipronil, substance active insecticide et acaricide utilisée frauduleusement dans des élevages aux Pays-Bas et en Belgique. Au vu des données disponibles sur la toxicité de cette substance et des concentrations de fipronil observées dans les élevages concernés en Belgique et aux Pays-Bas, et en prenant en compte les habitudes de consommation des Français, le risque de survenue d’effets sanitaires apparaît très faible. Concernant les produits transformés à base d’œufs, l’Agence a également estimé une limite à ne pas dépasser pour que l’exposition reste inférieure à la valeur toxicologique de référence aiguë (ARfD) si des produits à base d’œufs contaminés étaient consommés, celle-ci est de 0,23 mg de fipronil par kg...
2017
false
false
false
ANSES
France
français
valeurs limites d'exposition
fipronil
fipronil
oeufs
oeufs
France
oeufs de volaille
Belgique
facteurs de risque
volaille
Pays-Bas
Appréciation des risques
étude évaluation
consommation alimentaire
produit de l'oeuf
résidus de pesticides
résidus de pesticides
consommation d'oeuf
pyrazoles
pyrazoles

---
N2-AUTOINDEXEE
Ingestion pédiatrique de détergent à lessive ensaché
In Bulletin d’information toxicologique 2016;32(3):4-7
https://www.inspq.qc.ca/toxicologie-clinique/ingestion-pediatrique-de-detergent-lessive-ensache
Depuis l’arrivée sur le marché des détergents à lessive ensachés, plusieurs enfants se sont intoxiqués en les manipulant. D’ailleurs, l’incidence de ce type d’intoxication est à la hausse en Amérique du Nord. Apparemment, certains enfants développent des symptômes mineurs digestifs ou irritatifs, alors que d’autres développent des symptômes importants pouvant même nécessiter une intubation. Étant donné que le mécanisme d’action menant à des effets graves suivant une ingestion n’est pas encore complètement compris, il est nécessaire d’axer les efforts sur la prévention auprès des fabricants de ce type de détergent, mais aussi auprès des familles qui achètent ces produits...
2016
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
français
article de périodique
lessive liquide (substance)
lessive (substance)
détergents
ingestion accidentelle d'une entité potentiellement néfaste
enfant
enfant
nourrisson
accidents domestiques
détergents
pédiatre
surfactant
7-methylbenzo[a]anthracene
toxicologie
périodiques comme sujet
toxicologique
lettres d'information
Ingestion
pédiatrie
Pédiatres
alcali caustique
ingestion
consommation alimentaire
benzo[a]anthracènes

---
N1-SUPERVISEE
Peu probable : Manger du saumon d'élevage, c'est dangereux pour la santé
http://www.extenso.org/article/manger-du-saumon-d-elevage-c-est-dangereux-pour-la-sante/
Selon certains chercheurs, la consommation de saumon d’élevage constituerait un risque important pour la santé en raison du taux élevé de polluants cancérigènes. Pourtant, diverses agences gouvernementales continuent d’affirmer que le poisson d’élevage est sécuritaire et qu’il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Qu’en est-il vraiment?
2016
false
true
false
Extenso
Canada
information patient et grand public
consommation alimentaire
saumon

---
N3-AUTOINDEXEE
Affirmation non fondée : Manger des aliments riches en glucides et en gras au même repas fait grossir
http://www.extenso.org/article/manger-des-aliments-riches-en-glucides-et-en-gras-au-meme-repas-fait-grossir/
Inutile de vous affoler : consommer au même repas des pâtes et du fromage ne vous fera pas grossir. En fait, que ce soit des aliments riches en glucides, en lipides ou en protéines, tout dépend de la quantité consommée… Or, selon certains, ce n’est pas une trop grande consommation de calories qui cause la prise de poids, mais bien la combinaison des aliments riches en lipides (gras) et en glucides (la grande famille des sucres). Selon cette théorie, ce serait donc approprié de manger du fromage, mais sans pain, et de la viande, mais en laissant de côté les pâtes, le riz ou les pommes de terre…
2016
false
false
false
Extenso
Canada
français
information patient et grand public
glucides
hydrates de carbone
repas
aliment
Aliments
alimentation
consommation alimentaire
glucides
aliments

---
N1-SUPERVISEE
Mon enfant a avalé un objet
http://www.monenfantestmalade.ch/fiches/avale-un-objet
Votre enfant joue avec une pièce de monnaie dans la bouche quand, tout à coup, il l’avale.
false
false
false
Mon enfant est malade
Suisse
français
information patient et grand public
consommation alimentaire
corps étrangers
corps étrangers
enfant

---
N3-AUTOINDEXEE
Développement d'un questionnaire évaluant la modification des prises alimentaires lors de douleurs chroniques
http://doc.rero.ch/record/257104?ln=fr
Introduction La douleur chronique influence les aspects sociaux et les activités de la vie quotidienne. Son impact sur les prises alimentaires est présumé, mais il existe peu d’évidences scientifiques. Au long terme, une modification des prises alimentaires peut engendrer un état de malnutrition, conséquence d'une alimentation déséquilibrée en quantité et/ou en qualité. Buts Investiguer l’influence de la douleur physique chronique sur les prises alimentaires chez les adultes de 18 à 65 ans et développer un questionnaire auto-administré visant à évaluer l’impact de la douleur sur les prises alimentaires pour les experts de la nutrition
2015
false
false
false
RERO DOC - Réseau des bibliothèques de Suisse occidentale
Suisse
français
thèse ou mémoire
consommation alimentaire
mesure de la douleur
douleur chronique
altéré
Questionnaires
douleur chronique

---
N1-SUPERVISEE
Taille des portions, des conditionnements ou des articles de vaisselle pour changer la sélection et la consommation de nourriture, d'alcool et de tabac
http://www.cochrane.org/fr/CD011045/taille-des-portions-des-conditionnements-ou-des-articles-de-vaisselle-pour-changer-la-selection-et
Objectifs : 1) Évaluer les effets d'interventions impliquant une exposition à des tailles ou des dimensions physiques différentes de portions, de conditionnements, d'unités individuelles ou d'articles de vaisselle sur la sélection ou la consommation non régulée de denrées alimentaires, d'alcool ou de produits tabagiques. 2) Évaluer dans quelle mesure ces effets pourraient être modifiés par les caractéristiques de l'étude, de l'intervention et des participants.
2015
false
false
false
Cochrane
France
français
résumé ou synthèse en français
Accessoires de table
enfant
adolescent
adulte
consommation alimentaire
consommation d'alcool
Usage de tabac
méta-analyse
taille de portion
Emballage de produit

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif à un cas d'hépatite survenu après la prise d’un complément alimentaire à visée articulaire
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2014sa0192.pdf
2015
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
hépatite virale a
hepatite
consommation alimentaire
hepatite
complément
Anses
hépatite A
compléments alimentaires
état post-
articulation, sai
relatif
baies (géographie)

---
N3-AUTOINDEXEE
FAUX : Il ne faut pas manger de fruits aux repas
http://www.extenso.org/article/il-ne-faut-pas-manger-de-fruits-aux-repas/
Certains croient que manger des fruits au repas, quand l’estomac contient plusieurs aliments, provoque différents problèmes comme des gaz ou des ballonnements ou pourrait faire engraisser. Cette hypothèse repose sur le fait que les enzymes digestives seraient moins efficaces lorsqu’on mange différents aliments en même temps, comme les fruits et la viande, ce qui contribuerait à la fermentation des fruits dans l’estomac. Cette théorie farfelue ne s’appuie sur aucune donnée scientifique.
2015
false
false
false
Extenso
Canada
français
information patient et grand public
faux
artificiel
fruit
repas
alimentation
fruit
consommation alimentaire

---
N1-SUPERVISEE
Peu probable : Le glutamate monosodique (GMS) présente un danger pour le consommateur
http://www.extenso.org/echelle_credibilite/detail.php/f/1766
Selon une récente revue de littérature portant sur les applications du glutamate et de ses contributions sur la santé, le glutamate monosodique (GMS) serait considéré comme sécuritaire. Par conséquent, les risques reliés à une consommation modérée de GMS seraient presque inexistants.
2014
false
false
false
Extenso
Canada
glutamates
consommation alimentaire
brochure pédagogique pour les patients

---
N3-AUTOINDEXEE
Faux : Manger trop de soya peut diminuer la testostérone
http://www.extenso.org/article/manger-trop-de-soya-peut-diminuer-la-testosterone/
Les hommes qui consomment beaucoup de soya n’ont absolument pas à craindre de voir leur niveau de testostérone ou leur libido baisser et n’ont surtout pas à avoir peur que des seins se mettent à pousser.
2014
false
false
false
Extenso
information patient et grand public
testostérone
consommation alimentaire
soja

---
N1-VALIDE
AVIS et rapport de l'Anses relatifs aux disparités socioéconomiques et aux apports nutritionnels et alimentaires des enfants et adolescents
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2012sa0085Ra.pdf
Le présent avis décrit les mesures de l'alimentation et du niveau socioéconomique retenues pour l'analyse et présente les résultats de l'étude INCA 2 sur les relations entre alimentation et niveau socioéconomique. Ces résultats sont comparés aux données de la littérature
2012
false
N
ANSES
Bron
France
français
apports nutritionnels recommandés
enfant
adolescent
facteurs socioéconomiques
rapport
aliments
consommation alimentaire
comportement alimentaire
recommandation

---
N1-SUPERVISEE
Pilule contraceptive
Quelles sont les conséquences de l'ingestion de pilules contraceptives par des enfants ?
http://www.centreantipoisons.be/m-dicaments/pilules-contraceptives
Ne gardez pas vos pilules dans votre sac à main ou votre table de nuit, elles n'y sont pas à l'abri des bambins.
false
N
Centre antipoison belge
Belgique
français
consommation alimentaire
enfant
contraceptifs oraux
brochure pédagogique pour les patients

---
N3-AUTOINDEXEE
Manger, bouger en attendant bébé : étude prospective multicentrique auprès de 539 femmes
http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00672444
2012
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
Paris
France
thèse ou mémoire
études multicentriques comme sujet
études prospectives
nourrisson
consommation alimentaire

---
N1-SUPERVISEE
Faux : Un sportif doit manger beaucoup de viande
http://www.extenso.org/mythes/detail.php/f/1437
Selon les enquêtes sur l’alimentation des Canadiens, les hommes sédentaires consomment chaque jour presque autant de protéines que ce qui est recommandé aux athlètes de calibre olympique!
2011
false
true
false
Extenso
Canada
exercice physique
Protéines de viande
information patient et grand public
viande
athlètes
consommation alimentaire

---
N1-SUPERVISEE
Comportements alimentaires de jeunes utilisateurs de boîte à lunch, selon des mères québécoises
http://hdl.handle.net/1866/5984
Étudier les comportements alimentaires des enfants utilisateurs de boîte à lunch tels que décrits par les mères, en s’inspirant des descripteurs de comportements alimentaires de Jean-Pierre Poulain.
2011
false
true
false
Papyrus - Université de Montréal
Canada
enfant
déjeuner
établissements scolaires
comportement alimentaire
consommation alimentaire
thèse ou mémoire

---
N1-SUPERVISEE
Le refus alimentaire de la personne âgée institutionnalisée capable de discernement: quelle prise en charge infirmière ?
http://doc.rero.ch/record/28661
Fortement interpellés par des situations de refus de soins émanant de personnes âgées institutionnalisées capables de discernement et par la façon dont les équipes y répondaient, nous avons décidé d’explorer cette thématique sous l’angle du refus alimentaire, puisque l’alimentation en gériatrie est un soin à part entière.
2011
false
true
false
RERO DOC - Réseau des bibliothèques de Suisse occidentale
Suisse
Refus du traitement
consentement libre et éclairé
gestion des soins aux patients
résidences pour personnes âgées
Maisons de retraite médicalisées
thèse ou mémoire
gestion des soins aux patients
consommation alimentaire
sujet âgé

---
N1-SUPERVISEE
Supplémentation précoce en aliments et boissons pour les nourrissons allaités en bonne santé et nés à terme
http://www.cochrane.org/fr/CD006462
Les organismes de santé encouragent de manière généralisée l'allaitement exclusif pendant six mois. Cependant, l'ajout d'autres liquides ou aliments avant six mois est une pratique courante dans de nombreux pays et milieux. Cette pratique suggère que la supplémentation précoce a des avantages perceptibles ou qu'il y a un manque de conscience sur ses possibles risques.
2011
false
true
false
Cochrane
France
consommation alimentaire
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
nourrisson
Allaitement naturel

---
N1-VALIDE
L'alimentation en milieu carcéral - Avis n 71
https://cna-alimentation.fr/download/avis-n71/
le présent avis est articulé autour de 4 grandes parties : · Le rappel des éléments de contexte relatifs à l'organisation de l'administration pénitentiaire, des structures d'accueil des personnes détenues, ainsi que des données relatives à la population carcérale et à la vie en prison; La seconde partie est consacrée à l'alimentation des personnes incarcérées ; La troisième partie traite de l'alimentation, considérée en tant que levier d'insertion professionnelle ; La quatrième partie est consacrée à la formulation des recommandations
2011
false
false
false
CNA - Conseil National de l'Alimentation
France
français
recommandation
apports nutritionnels recommandés
prisonniers
prisons
besoins nutritifs
consommation alimentaire
Services alimentaires
formation professionnelle

---
N1-SUPERVISEE
Reprise précoce versus tardive de l'alimentation chez les enfants atteints de diarrhée aiguë
http://www.cochrane.org/fr/CD007296
Comparer l'efficacité et l'innocuité d'une reprise précoce versus tardive de l'alimentation chez les enfants atteints de diarrhée aiguë.
2011
false
N
Cochrane
France
français
diarrhée du nourrisson
Diarrhée du nourrisson
méta-analyse
diarrhée
Maladie aigüe
enfant
traitement par apport liquidien
consommation alimentaire
Facteurs temps
diarrhée
étude comparative
nourrisson
résumé ou synthèse en français
Diarrhée aiguë

---
N1-SUPERVISEE
Bec-de-lièvre et fente palatine : alimentation à la cuiller et boire dans une tasse
enfant
http://www.aboutkidshealth.ca/Fr/HealthAZ/ConditionsandDiseases/MouthandToothDisorders/Pages/Cleft-Lip-and-Cleft-Palate-Spoon-Feeding-and-Cup-Drinking.aspx
Donner à manger à votre enfant devrait être un moment agréable pour vous et votre bébé. Choisissez un repas où vous avez du temps pour aider votre enfant à s'habiter à la cuiller. Tentez de vous détendre et de rester calme quand vous commencerez à nourrir votre enfant de cette manière. Voici quelques conseils à suivre pour nourrir votre bébé à la cuiller.
2010
false
true
false
AboutKidsHealth
Canada
consommation alimentaire
apprentissage
enfant d'âge préscolaire
nourrisson
information patient et grand public
fente palatine
consommation de boisson
enfant
bec-de-lièvre

---
N1-VALIDE
Conclusions du Conseil du 8 juin 2010 concernant les «Mesures à prendre pour réduire la consommation de sel afin d'améliorer la santé de la population» Adoption des conclusions
http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:C:2010:305:0003:0005:FR:PDF
2010
false
false
false
EUR-Lex - L'accès au droit de l'Union européenne
Luxembourg
Non renseigné
français
recommandation
sodium alimentaire
consommation alimentaire
Santé de la population

---
N1-SUPERVISEE
Faut-il autoriser les femmes à boire au à manger durant l'accouchement
http://swiss.cochrane.org/sites/swiss.cochrane.org/files/uploads/accouchement.pdf
quels conseils allez-vous donner à vos patientes en matière d'alimentation durant l'accouchement
2010
false
N
Cochrane Suisse
Suisse
français
consommation de boisson
parturition
consommation alimentaire
information scientifique et technique
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Ce qui nous pousse à trop manger
http://www.extenso.org/pleins_feux/detail.php/f/1744
Êtes-vous de ceux qui finissent leur assiette par gourmandise ou qui ne peuvent dire non à une deuxième portion? Rassurez-vous, vous n’êtes pas seul à sortir de table le ventre trop plein. Bien que le corps possède des mécanismes de contrôle de la faim et de la satiété (se sentir rassasié) visant à maintenir un poids santé, plusieurs facteurs externes peuvent prendre le dessus.
2010
false
true
false
Extenso
Canada
satiété
obésité
faim
comportement alimentaire
régulation de l'appétit
information patient et grand public
consommation alimentaire

---
N1-SUPERVISEE
Prise alimentaire : pas uniquement une question de volonté !
https://www.revmed.ch/RMS/2009/RMS-198/Prise-alimentaire-pas-uniquement-une-question-de-volonte
Pendant de nombreuses années, on considérait que la prise alimentaire n'était qu'une question de volonté. Néanmoins, dans la deuxième partie du XXe siècle, on a identifié de nombreuses hormones régulant la prise alimentaire et la dépense énergétique. De plus, ces hormones semblent impliquées dans la pathogenèse de l'obésité et dans la perte pondérale après chirurgie bariatrique. Cette revue met en avant les principaux mécanismes de régulation de la prise alimentaire et de la dépense énergétique, ainsi que leur rôle dans l'obésité et la chirurgie bariatrique.
2009
false
N
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
obésité
consommation alimentaire
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
L'ingestion orale, précoce comparée à retardée, de liquide et de nourriture après une césarienne
http://www.cochrane.org/fr/CD003516
Contexte : La privation de liquides et/ou de nourriture est de coutume pendant une période après les opérations abdominales. Après une césarienne, les pratiques varient considérablement. Ces divergences soulèvent des inquiétudes quant aux bases des différentes pratiques. Objectifs : Évaluer l'effet de l'introduction précoce versus retardée de liquides et/ou de nourriture après une césarienne.
2009
false
true
false
Cochrane
France
consommation alimentaire
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
césarienne

---
N1-VALIDE
Eating Assessment Tool
EAT-10
http://www.best.ugent.be/BEST3_FR/francais_echelles_differentes_echelles_eat_eat1.html
Le Eating Assessment Tool (EAT-10) vise plusieurs objectifs. Tout d’abord, il a été conçu en vue de répondre au besoin clinique de disposer d’un outil de mesure administrable à chaque visite au patient qui se complète rapidement et dont les résultats sont facilement calculables. Ensuite, cette évaluation ambitionne de déterminer la sévérité des symptômes, la qualité de vie et l’efficacité du traitement. Enfin, le EAT-10 se veut être un outil correspondant à une large gamme de patients atteints de troubles de la déglutition...
2009
false
true
false
BEST - Belgian Screening Tools
Belgique
français
outil clinique
troubles de la déglutition
Enquêtes et questionnaires
consommation alimentaire
Indice de gravité de la maladie

---
N3-AUTOINDEXEE
Peu probable : Manger du poisson nous protège contre le cancer colorectal
http://www.extenso.org/echelle_credibilite/detail.php/f/1733
2009
Extenso
Canada
information patient et grand public
cancer
cancer
consommation alimentaire
poissons
tumeurs colorectales

---
N3-AUTOINDEXEE
La consommation alimentaire et les apports nutritionnels des adultes québécois
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/931_RapportNutritionAdultes.pdf
Il existe aujourd’hui un large consensus à l’effet que la saine alimentation est un déterminant de la santé et contribue à prévenir de nombreuses maladies chroniques telles que le diabète, l’obésité, les maladies cardiovasculaires (MCV), l’ostéoporose et certains types de cancers. La diminution ou idéalement l’élimination des facteurs de risque modifiables entraînerait une baisse significative de ces maladies.
2009
false
true
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
comportement alimentaire
maladie chronique
rapport
adulte
consommation alimentaire

---
N3-AUTOINDEXEE
La Réunion : un classeur pédagogique pour aider à manger équilibré
http://inpes.santepubliquefrance.fr/SLH/sommaires/396.asp
A la Réunion, le taux d'obésité augmente avec le recul de la tradition culinaire et l'arrivée massive de produits alimentaires industriels. Face à ce changement de comportements, le conseil général a mis en place un plan spécifique de lutte contre l'obésité, avec le soutien des professionnels de la santé et de l'éducation. Dans ce cadre et celui du Programme national nutrition-santé, le comité régional d'éducation pour la santé a créé un classeur, outil visant à inciter la population à adopter une alimentation plus équilibrée.
2008
INPES - Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé
France
matériel enseignement
article de périodique
pédagogie
enseignement
processus de groupe
consommation alimentaire
alimentation

---
N3-AUTOINDEXEE
Bypass gastrique : prise en charge des complications et désagréments alimentaires
https://www.revmed.ch/RMS/2008/RMS-151/Bypass-gastrique-prise-en-charge-des-complications-et-desagrements-alimentaires
2008
RMS - Revue Médicale Suisse
article de périodique
gestion des soins aux patients
consommation alimentaire
dérivation gastrique

---
N3-AUTOINDEXEE
Mieux manger pour la santé de son coeur
http://www.fmoq.org/Lists/FMOQDocumentLibrary/fr/Le%20M%C3%A9decin%20du%20Qu%C3%A9bec/Archives/2000%20-%202009/079-086Desroches0306.pdf
2006
false
true
false
Le Médecin du Québec
Canada
article de périodique
consommation alimentaire
santé
coeur

---
Nous contacter.
19/06/2021


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.