Libellé préféré : parents;

Synonyme CISMeF : parent responsable; condition de parent responsable;

Traduction automatique Wikipédia : Parent (famille);

Hyponyme MeSH : Beaux-parents; Beau-parent;

Terme MeSH Related : Age des parents; Age parental; situation parentale; Statut parental; âge parental; Statut de parent; Statuts parentaux; Âge des parents; Âges parentaux;

Lien Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Parent (famille);

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N3-AUTOINDEXEE
Prise en charge somatique de l'enfant atteint de troubles du spectre de l'autisme en cabinet de médecine générale : point de vue des parents
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03888850
Iintroduction : devant le constat d’une augmentation de leur prévalence depuis quelques années, les Troubles du Spectre de l’Autisme (TSA) sont devenus un problème de santé publique. Le médecin traitant demeure un intervenant clé dans le dépistage mais également la prise en charge somatique et le suivi global de l’enfant avec TSA. Cependant, le sujet de la prise en charge somatique de l’enfant avec TSA et les difficultés qui peuvent en découler reste un sujet peu étudié, ne faisant l’objet d’aucune recommandation. Lors de l’examen clinique, des troubles de la communication, une manifestation atypique de la douleur, ainsi que des angoisses à l’origine de troubles du comportement, peuvent en effet mettre en difficulté le médecin traitant. L’ensemble de ces obstacles peut amener à un diagnostic incertain, entrainant une prise en charge aléatoire et dégradée de l’enfant avec TSA. Objectifs : l’objectif principal de ce travail était d’évaluer la qualité de la prise en charge somatique des enfants avec TSA par leur médecin traitant, en recueillant l’expérience des parents afin de mettre en évidence des pistes d’amélioration possibles.MÉTHODE : Nous avons mené une étude quantitative, descriptive et transversale. Celle-ci a été établie à partir d’auto-questionnaires anonymisés distribués aux parents d’enfants atteint de TSA suivis au CRA PACA. Résultats : les consultations somatiques représentaient une source d’angoisse pour la majorité des enfants avec TSA de notre étude, malgré une moyenne d’âge de 8 ans. L’attente en salle d’attente, l’examen clinique, et plus précisément l’examen ORL, les vaccins, et le simple fait de s’allonger sur la table d’examen étaient les situations anxiogènes les plus fréquemment citées. La majorité des parents rapportaient que leur médecin traitant rencontrait fréquemment des difficultés pour mener à bien cet examen. Cependant, peu de praticiens prenaient des mesures adaptées pour pallier ces difficultés. Par ailleurs, seule une minorité des médecins traitants étaient impliqués dans la coordination des soins de l’enfant avec TSA. Malgré ces difficultés, les parents semblaient globalement satisfaits de la prise en charge somatique de leur enfant par leur médecin traitant. Discussion : au vu des difficultés que rencontrent les praticiens lors de l’examen clinique de l’enfant avec TSA, ils pourraient gagner à mettre en place certaines mesures facilement applicables en cabinet de ville. Ainsi, des aménagements de type organisationnels ou l’utilisation d’outils spécifiques d’évaluation de la douleur ou de communication pourraient être utiles, mais semblent trop peu employés actuellement. Malgré ces mesures, des difficultés peuvent persister lors de l’examen clinique, et les parents jouant le rôle de « parent-expert » devraient être vus par le médecin traitant comme des alliés pour le mener à bien. Le médecin traitant reste d’ailleurs un interlocuteur de confiance pour les parents, conservant son rôle privilégié de « médecin de famille ». Conclusion : la consultation somatique est une situation angoissante pour l’enfant avec TSA, mettant parfois en difficulté le médecin traitant. Celle-ci pourrait être améliorée par des méthodes relativement simples à mettre en place en cabinet de ville mais trop peu utilisées. Si des difficultés persistent, l’expertise des parents demeure une aide fiable pour le médecin traitant.
2022
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
troubles somatoformes
gestion des soins aux patients
trouble autistique commençant dans l'enfance
Enfant
parent
Enfant
Médecins
parents
Trouble du spectre autistique
médecine générale
Vision
enfant
Enfant
Autisme
maladie
Enfant

---
N3-AUTOINDEXEE
Quelles sont les motivations des parents à se tourner vers un généraliste pour le suivi de leur enfant ? Atouts et inconvénients perçus par les familles d'un suivi pédiatrique en médecine générale
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03889529
Contexte : le rôle du médecin généraliste dans le suivi pédiatrique en soins primaires n’est pas clairement défini alors que la situation démographique actuelle et à venir laisse présager un recours croissant au médecin traitant pour la prise en charge des enfants. L’objectif de cette étude est d’analyser le ressenti des parents sur le suivi pédiatrique en médecine générale afin de cibler leurs attentes concernant le suivi de leur enfant. L’objectif secondaire est d’apporter des pistes d’amélioration au parcours de soins pédiatrique en prenant en compte les attentes et appréhensions parentales, ainsi que les freins liés aux enjeux socio-démographiques. Méthode : étude qualitative par entretiens individuels semi-dirigés réalisés auprès de parents consultant pour leur enfant au sein des urgences pédiatriques d’Aubagne et d’une salle d’attente de médecine générale à la Destrousse. Triangulation des données par double analyse en théorisation ancrée. Résultats : 30 entretiens ont été conduis auprès de 30 parents. La moitié avaient comme praticien référent pour leur enfant un pédiatre, les autres avaient un suivi conjoint (généraliste-pédiatre-PMI) ou recours au médecin généraliste. Le choix du médecin généraliste s’explique par la relation de confiance préétablie, la proximité, la disponibilité du praticien et la simplification du parcours de soins. Les parents appuient leur choix sur les recommandations de leurs proches et sur leur ressenti personnel lors de la rencontre avec le médecin. L’expérience en pédiatrie du généraliste est un prérequis souvent indispensable. Les parents attendent du professionnalisme, un suivi de qualité, de la disponibilité, et une attitude adaptée aux enfants. Ils recherchent un accompagnement familial global, avec de nombreux conseils en parentalité. Les freins évoqués à faire appel au médecin généraliste sont la formation jugée inégale et insuffisante en pédiatrie ainsi que le manque d’expérience du médecin traitant. Ils estiment que le pédiatre est plus compétent du fait de sa spécialisation et méconnaissent souvent l’aptitude du médecin généraliste à assurer le suivi global de l’enfant, en dehors des consultations semi-urgentes pour des pathologies aiguës jugées bénignes par les parents. Conclusion : le médecin généraliste a actuellement un rôle secondaire dans le suivi pédiatrique et les parents méconnaissent son aptitude à prendre en charge les enfants. Devant la pénurie croissante de pédiatres libéraux, il est primordial de redéfinir le rôle des différents acteurs de soins pédiatriques. Il faut, pour se faire, optimiser la formation en pédiatrie des médecins généralistes qui le souhaitent et communiquer auprès des parents sur l’aptitude de ces derniers à assurer le suivi global et la coordination des soins de leurs enfants, en fonction de leur état de santé. L’optimisation du parcours de soins de l’enfant passe par un renforcement de la communication entre les acteurs de santé médicaux et paramédicaux, un repositionnement du pédiatre en second recours ou pour les suivis spécifiques et une valorisation des structures d’exercice coordonné.
2022
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
parent
Motivation
motivation
enfant
Enfant
famille
Enfant
rotation musculosquelettique
motivation
médecine générale
post-cure
Enfant
parents
pédiatre
médecins généralistes
motivation diminuée
Médecins
Famille
Enfant
enfant
Pédiatres
pédiatrie
Motivation

---
N1-SUPERVISEE
Adaptation à la parentalité
https://www.inspq.qc.ca/information-prenatale/fiches/adaptation-a-la-parentalite
Voici quelques questions qui peuvent vous permettre d’accompagner les futurs parents dans leur préparation. Les questions sont formulées simplement afin d’explorer avec les futures mères et les futurs pères leurs connaissances et leurs préoccupations dans le contexte d’un suivi individuel ou lors d’une rencontre prénatale de groupe. Elles sont suivies de quelques pistes de réponses pour compléter l’information dont ils ont besoin. Il est à noter que cette section ne constitue pas un résumé de la fiche.
2022
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
français
information scientifique et technique
parents
grossesse
pratiques éducatives parentales

---
N2-AUTOINDEXEE
Usages, impacts sur la santé et encadrement parental de l’utilisation des écrans chez les 6-17 ans : sondage prépandémie auprès des parents québécois
https://www.inspq.qc.ca/publications/2831
L’exposition aux écrans et leurs usages sont en hausse dans la vie des Québécois. Leurs effets sur la santé et le développement des jeunes préoccupent les parents, mais aussi la communauté médicale et scientifique ainsi que les décideurs. Ce rapport de recherche présente les résultats d’une étude menée auprès de parents québécois ayant des enfants de six à dix-sept ans. Ce portrait prépandémie porte sur les usages et la disponibilité des écrans chez leurs enfants, les impacts perçus de ces usages sur leur santé et leur développement ainsi que l’encadrement parental en matière d’utilisation des écrans.
2022
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
rapport
culture (sociologie)
parent
écran
parents
cathétérisme
collecte de données
sondage
santé

---
N2-AUTOINDEXEE
Santé mentale des parents et des enfants et visites à domicile
https://www.enfant-encyclopedie.com/visites-domicile/selon-experts/sante-mentale-des-parents-et-des-enfants-et-visites-domicile
Pendant la période périnatale, la dépression maternelle et paternelle concerne 20 % des femmes et 10 % des hommes. La prévalence des problèmes de santé mentale, et particulièrement de la dépression, est encore plus fréquente dans près de la moitié des familles à faible revenu, étant donné le risque élevé dû à des facteurs tels que des événements de vie traumatisants, le piètre support social, la monoparentalité ou la parentalité à l’adolescence, le racisme systémique et les disparités en matière de santé, de revenus et d’éducation. Les enfants de parents souffrant de dépression peuvent être victimes d’une gamme d’effets négatifs, notamment les retards développementaux, les difficultés cognitives et l’insécurité de l’attachement, parallèlement à un risque accru de développer des problèmes de santé mentale. Étant donné le nombre important et croissant de familles qu’ils desservent pendant la période périnatale, les programmes de visites à domicile offrent une opportunité unique pour cibler la dépression et la toxicomanie parentales, ainsi que les problèmes qui ont des répercussions sur la santé mentale et le bien-être des familles, parmi lesquels figure la violence conjugale. Dans ce chapitre, nous élaborerons sur la recherche reliée au dépistage de la santé mentale des parents dans les programmes de visite à domicile et aux ressources qu’offrent ces programmes pour avoir un impact sur ce problème, nous identifierons les lacunes dans la recherche existante et nous fournirons des recommandations pour la recherche, les pratiques et les politiques communautaires afin d’analyser efficacement les problèmes de dépression parentale, de toxicomanie et de violence conjugale dans le cadre des visites à domicile.
2022
Encyclopédie sur le développement des jeunes enfants
Canada
information scientifique et technique
Enfant
parents
Santé mentale
parent
Visiteuses de santé
Enfant
Enfant
infirmières en santé communautaire
Santé de l'enfant
Enfant
Santé mentale
Visites à domicile
enfant
santé mentale

---
N2-AUTOINDEXEE
Vaccination des enfants de 5-11 ans : une décision médicale partagée avec les parents et les enfants
https://www.infovac.fr/actualites/vaccination-des-enfants-de-5-11-ans-une-decision-medicale-partagee-avec-les-parents-et-les-enfants
Dans ce contexte d’hésitation vaccinale, il parait essentiel aux sociétés savantes de pédiatrie de renforcer la relation de confiance entre les professionnels de santé et les familles en faisant partager les principes de la médecine basée sur les preuves et en précisant les connaissances scientifiques disponibles à ce jour pour aboutir à une décision médicale partagée. A l’heure où cette cinquième vague épidémique provoque une circulation virale très intense dans toutes les classes d’âge sans épargner les enfants, les sociétés de pédiatrie rappellent leur position, publiée au lendemain de l’autorisation ministérielle du 23 décembre 2021, de vacciner tous les enfants dès 5 ans contre le SARS-CoV2 en priorisant les enfants à risque. Cette recommandation complète celle du 22 juillet 2021 en faveur de la vaccination des adolescents.
2022
InfoVac France - ligne directe d'information et de consultation sur les vaccins
France
information patient et grand public
Vaccins
Enfant
parent
vaccination
vaccination
enfant
Vaccine
vaccination; médication préventive
Participation des patients
vaccination
Enfant
enfant
parents
Enfant
Enfant

---
N2-AUTOINDEXEE
Fiches d'information à l'intention des parents d'enfants âgés de 2 à 5 ans
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-003322/
Les fiches d’information à l’intention des parents d’enfants âgés de 2 à 5 ans sont le fruit d’une collaboration entre le ministère de la Santé et des Services sociaux et Naître et grandir. Les fiches s’adressent à tous les parents d’enfants âgés entre 2 et 5 ans. Elles peuvent aussi être utiles à toutes personnes qui désirent s’outiller davantage face aux défis du quotidien avec de jeunes enfants. Elles portent sur les sujets suivants : la gestion des émotions, la discipline, le développement, l’alimentation, la communication et le sommeil. Les fiches constituent des pistes d’action au sujet de situations fréquentes dans la vie d’un parent. Elles ne visent pas à régler des situations précises et complexes.
2022
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
information patient et grand public
intention
âge parental
Enfant
parents âgés
Enfant
enfant
information aux parents
Enfant
dû à
enfant
Enfant
parents

---
N3-AUTOINDEXEE
Etat des lieux des connaissances en nutrition des parents pour leur enfant âgé de 3 à 5 ans sur l’île de la Réunion
https://aurore.unilim.fr/theses/nxfile/default/b239b142-f64f-4a6b-8959-680173821cc3/blobholder:0/M20223101.pdf
Introduction – Les repères nutritionnels ont été actualisés dans le 4e PNNS 2019-2023 en mettant l’accent sur la qualité nutritionnelle des aliments et comportent des recommandations spécifiques pour les enfants âgés de 4 à 17 ans. L’obésité est un problème de santé publique sur l’île de la Réunion, pourtant le PNNS ne tient pas compte des spécificités des DOM. L’objectif de notre travail était de réaliser un état des lieux sur les connaissances en nutrition des parents pour les enfants âgés entre 3 à 5 ans sur l’île de la Réunion. Méthode – Il s’agissait d’une étude épidémiologique observationnelle transversale descriptive réalisée sur la base d’un auto-questionnaire anonyme à destination des parents d’enfants âgés de 3 à 5 ans réalisée entre janvier et avril 2021. Les questionnaires étaient diffusés dans les salles d’attente des cabinets de médecine générale du sud de la Réunion. Résultats – 95 questionnaires ont été analysés. Le taux de participation était de 20,6%. On retrouvait des connaissances moyennes en nutrition avec une méconnaissance des produits sucrés et transformés, 64% des parents n’avaient jamais entendu parler du Nutri-Score et seul 30% des parents avaient bénéficié de conseils nutritionnels depuis le début de la scolarité de leurs enfants. Les principales sources d’informations sont représentées par le corps médical, les médias et l’école. Conclusion – Les connaissances en nutrition sont moyennes notamment sur les produits transformés et sucrés. Le renforcement de l’éducation nutritionnelle dès le plus jeune âge et la promotion du Nutri-Score sont nécessaires par l’intermédiaire des professionnels de santé, du milieu scolaire et des médias.
2022
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
Réunion
Savoir
état nutritionnel
enfant
parents

---
N3-AUTOINDEXEE
État des connaissances et attentes des parents concernant le dépistage des troubles du développement psychomoteur des enfants âgés de 0 à 3 ans
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03652001v1
Résumé : la prise en charge préventive des maladies cardiovasculaires, à savoir l’intégration d’une activité physique quotidienne, d’une alimentation saine et équilibrée, et d’un soutien psychologique, est aujourd’hui incontournable mais reste à perfectionner en France et sur le territoire gapençais. Pour cela, l’association « Terre d’Hippocrate » a mis en place le projet « De La Terre à l’Artère », qui consiste à utiliser un jardin comme vecteur thérapeutique en agissant sur l’activité physique et l’alimentation, mais aussi sur l’état psychologique et la vie sociale des patients souffrant de pathologie cardiovasculaire. Une phase pilote de cette initiative en santé préventive a eu lieu de juillet à octobre 2021, et a servi de support à une recherche qualitative basée sur deux entretiens semi-structurés réalisés auprès de dix participants. L’objectif principal était d'étudier leur expérience vécue au jardin thérapeutique, et l'objectif secondaire de comprendre leur vécu de la maladie cardiovasculaire. L'analyse des entretiens a montré que la maladie cardiovasculaire génère des répercussions physiques, psychiques et sociales, des difficultés pour changer de mode de vie, et un sentiment de manque de soutien de la part du corps médical. Aussi, quatre thèmes ont été identifiés pour expliquer l’expérience vécue des patients au jardin thérapeutique : le premier concerne le fait qu’il leur permet de se reconnecter avec la nature, le deuxième explore les bienfaits de jardiner, le troisième décrit l’articulation de ce programme préventif avec leur quotidien, et enfin le quatrième concerne les liens créés entre soignés et soignants et entre les patients eux-mêmes. Ces résultats illustrent comment le jardin pourrait être un bon vecteur thérapeutique à la prise en charge non-médicamenteuse des maladies cardiovasculaires, même si cela devra être confirmé par un nouveau cadre expérimental de recherche quantitative en 2022. Il en ressort aussi que la mise en place d’interventions de prévention en santé efficaces, doit tenir compte des différents déterminants aux changements de comportement. Dans notre initiative, nous avons pu identifier des déterminants intra et interindividuels, c’est à dire des facteurs cognitifs, psychoaffectifs et sociaux, et des déterminants organisationnels liés à la conception du jardin thérapeutique. Pour compléter cette vision socio-écologique de l’adoption de nouveaux modes de vie, il serait désormais intéressant de réfléchir aux déterminants communautaires et politiques pour améliorer l’accessibilité des patients chroniques à ces programmes de santé préventive et sociale.
2022
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
attentes
troubles psychomoteurs
Troubles du développement psychomoteur
attention
parents
Dépistage
développement de l'enfant
Dépistage de masse
Savoir

---
N3-AUTOINDEXEE
Évaluation de l’acceptabilité de la vaccination anti-papillomavirus auprès de parents de jeunes garçons entre 11 et 14 ans
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03652172
Le papillomavirus, sexuellement transmissible, est à l’origine de cancers ano-génitaux chez la femme mais aussi chez l’homme. La recommandation vaccinale qui intéressait les filles de 11 à 19 ans et les HSH a été élargie aux garçons entre 11 et 19 ans. L’objectif principal de cette étude est de comprendre les déterminants de la décision vaccinale des parents de jeunes garçons de 11 à 14 ans révolus. Matériels et méthode : il s’agit d’une étude qualitative. Treize entretiens individuels semi-directifs ont été réalisés entre mars et juin 2021 auprès de parents de jeunes garçons âgés de 11 et 14 ans révolus. Les entretiens ont été enregistrés, retranscrits, puis analysés selon les critères méthodologiques de l’analyse thématique. Résultats : le manque d’information des parents concernant la vaccination HPV est un frein essentiel à la vaccination. Les représentations vaccinales, l’hésitation vaccinale, la sécurité, l’efficacité et la durée de protection du vaccin, les antécédents, la médiatisation des effets secondaires, l’éducation sexuelle et le regret anticipé représentent d’autres déterminants de cette décision. Les parents prônent une protection collective et une responsabilisation de l’enfant concernant le (la) partenaire sexuel(le). Pour optimiser cette décision, ils demandent un argumentaire clair et précis par les professionnels de santé, des informations par l’intermédiaire des campagnes de vaccination ou des brochures. Discussion : les déterminants de la décision vaccinale résident dans l’information, la pédagogie des professionnels de santé, la formation des médecins généralistes à la vaccination et à la prévention, la clarté du discours. Il faudrait aussi améliorer l’accessibilité et la mise en place de programmes de vaccination.
2022
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
vaccination
parents
adolescent
Vaccins contre les papillomavirus
études d'évaluation comme sujet
Garçons

---
N2-AUTOINDEXEE
Dépistage néonatal suisse
Bon à savoir pour parents et spécialistes
https://www.neoscreening.ch/fr/
Le dépistage néonatal de diverses maladies héréditaires du métabolisme se pratique en Suisse depuis 50 ans déjà. À défaut de traitement, ces maladies débouchent dans la plupart des cas sur de graves lésions organiques ainsi que des troubles du développement. Par conséquent, plus les pathologies ou malformations sont dépistées précocement, plus un traitement adapté peut être débuté à temps. Déroulement du dépistage Dans le cadre du dépistage néonatal, il s’agit de pratiquer un petit prélèvement de sang à partir du talon de chaque nouveau-né de Suisse dès son quatrième jour de vie, et de laisser sécher l’échantillon sur une carte buvard. L’échantillon est ensuite analysé dans le seul laboratoire de dépistage néonatal de Suisse, à l’hôpital pédiatrique de Zurich, et soumis à des tests de dix maladies traitables selon des critères définis par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).
France
site institutionnel
suisses
dépistage néonatal
Savoir
spécialisation
Spécialistes
Suisse
parent
dépistage néonatal
parents

---
N2-AUTOINDEXEE
Influence de la parentalité sur la construction de la relation médecin-patient des internes de médecine générale: Etude qualitative auprès de parents internes en médecine générale rattachés à la faculté de Toulouse
http://thesesante.ups-tlse.fr/3366/
Introduction : la parentalité regroupe le statut de parent, l'ensemble des soins apportés par un parent à son enfant, ainsi que l'expérience psychologique de devenir parent. Les internes en médecine générale comptent parmi eux des parents. Ceux-ci construisent leur relation médecin-patient en parallèle du lien parent-enfant. Méthode : notre objectif était d'explorer l'impact de la parentalité sur la construction de la relation médecin- patient chez les parents internes en médecine générale. Nous avons réalisé une étude qualitative par entretiens semi dirigés auprès de treize parents internes en médecine générale, rattachés à la faculté de médecine de Toulouse. Nous avons réalisé une analyse thématique sur le modèle de la théorisation ancrée. Résultats : des modifications conscientes ou inconscientes, s'observaient dans différents aspects de la relation médecin-patient : confiance des patients et confiance en soi des internes, disponibilité physique et psychique de l'interne pour les patients, communication, empathie et distance relationnelle. La construction de la relation médecin-patient chez le parent interne en médecine générale était comparable à la progression d'un funambule, en équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle. Ces deux domaines, bien qu'en interaction, devaient être séparés. Discussion : la parentalité impactait la construction de la relation médecin-patient des internes parents dans ses trois dimensions. La pratique parentale permettait de développer des compétences relationnelles. L'expérience parentale modifiait la capacité empathique de l'interne et bouleversait les priorités de vie de l'interne. Le statut parental légitimait la responsabilité médicale de l'interne ce qui interroge le statut de l'interne de façon générale. Conclusion : être parent impacte la construction de la relation médecin-patient par l'expérience d'une relation interpersonnelle singulière. D'autres expériences interpersonnelles peuvent émailler le parcours de vie d'un interne de médecine générale et leurs conséquences sur les compétences relationnelles pourraient être évaluées.
2022
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
médecine générale
Médecins
pratiques éducatives parentales
a comme patient
parents
Médecine
médecin (médecine interne)
condition parentale
Relations médecin-patient
écoles de médecine
parent
médecins
recherche qualitative
médecine interne

---
N3-AUTOINDEXEE
Représentations par les parents des maladies à obligation vaccinale
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03693127
Contexte : l’hésitation vaccinale est l’un des grands enjeux de santé publique de notre époque. L’obligation vaccinale établie en 2018 ne fait pas disparaître les questionnements des parents et une partie grandissante de la population française semble plus inquiète des potentiels risques liés à la vaccination que des maladies qu’elle prévient. Objectif : recueillir les représentations des maladies à obligation vaccinale par les parents et l’influence de celles-ci sur leur rapport à la vaccination. Matériel et méthode: étude qualitative par des entretiens semi-dirigés auprès de 15 parents d’enfants âgés de 0 à 6 ans consultant en soins primaires en PACA. L’analyse des données a été faite selon le principe de théorisation ancrée. Résultats : les connaissances parentales des pathologies à couverture vaccinale sont limitées, principalement par un désintérêt des parents et par un manque d’information de la part des professionnels de santé. Les pathologies sont majoritairement perçues comme graves mais peu fréquentes voire disparues, ce qui interroge les parents sur l’intérêt de la vaccination. Les médecins traitants restent les interlocuteurs privilégiés concernant ces sujets même si l’information est perçue comme incomplète. L’utilisation des réseaux sociaux et d’internet est croissante, mais reste considérée comme peu fiable. Discussion : le manque de connaissances des parents est pluri factoriel et certaines représentations erronées peuvent être responsables d’une diminution de l’utilité perçue de la vaccination. Cette étude confirme le rôle essentiel des médecins pour faire face à l’hésitation vaccinale et augmenter l’autonomie des patients. Les parents sont en demande d’une meilleure information par le biais de plusieurs supports (dépliants, sites internet, ...). Ceux-ci étant déjà existants et nombreux, l’enjeu est alors de les faire connaître aux patients comme aux professionnels de santé.
2022
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
parents
parent malade
Maladies
Maladies
Maladie
Maladie

---
N3-AUTOINDEXEE
Que pensent les parents de garçons de 11 à 19 ans de la vaccination papillomavirus ?: étude qualitative sur le ressenti à la vaccination papillomavirus en médecine générale
https://pepite-depot.univ-lille.fr/LIBRE/Th_Medecine/2022/2022ULILM022.pdf
Introduction : Les infections par les HPV sont parmi les IST les plus fréquentes. Dans de très rares cas, elles peuvent évoluer en cancer. Chaque année en France, 6300 nouveaux cancers sont HPV-induits dont 29% surviennent chez les hommes. La vaccination HPV est disponible depuis 2006 pour les jeunes filles. En 2019, la HAS publie ses nouvelles recommandations et élargit la vaccination HPV aux jeunes garçons. L’objectif principal de cette étude était de décrire les représentations des parents et de préciser les critères déterminants de la réalisation cette vaccination. Méthode : Étude qualitative par entretiens semi-dirigés réalisés auprès de 10 patients dans un cabinet de médecine générale des Hauts de France. L’analyse des données a été réalisée à l’aide du logiciel Nvivo version 12, avec une triangulation. Résultats : Les déterminants décisionnels de la vaccination HPV sont multifactoriels. Les parents estiment ne pas avoir une information suffisante. Ils se considèrent comme les garants de la santé de leurs enfants et s’impliquent émotionnellement dans leur processus de réflexion. Aborder la sexualité leur semble systématique lors de la présentation des vaccins HPV ce qui peut être un frein pour certains. Ils estiment que l'avis de leur fils est indispensable à la prise de décision. Les freins principaux sont la crainte des effets secondaires et la méfiance due aux polémiques médiatiques de ces dernières années. Le principal levier d’acceptabilité demeure l’accès à une information claire et loyale. Cette information est attendue en priorité de la part du médecin généraliste, source de savoir et de confiance. Conclusion : Cerner et combattre les fondements de la défiance vaccinale constituent des enjeux de santé publique. Le médecin généraliste joue un rôle central dans la mission de prévention et dans la proposition vaccinale. Uniformiser les messages transmis par les scientifiques et les politiques en réalisant une campagne d’information à échelle nationale semble essentiel afin d’améliorer la couverture vaccinale.
2022
PEPITE - Panorama des productions universitaires - Université Lille 2 Droit et Santé
France
thèse ou mémoire
recherche qualitative
vaccin contre la vaccine
dû à
Garçons
médecine générale
vaccination; médication préventive
Vaccins
parents
Médecins
parent
Vaccine
papillomavirus
autre maladie virale; maladie virale non classée ailleurs
Vaccins contre les papillomavirus
vaccination

---
N3-AUTOINDEXEE
Les parents acteurs du neurodéveloppement de leur enfant : une évidence confortée par les données actuelles de la science
https://www.academie-medecine.fr/les-parents-acteurs-du-neurodeveloppement-de-leur-enfant-une-evidence-confortee-par-les-donnees-actuelles-de-la-science/
La relation des parents et de l’enfant dans les premiers temps de la vie, de la période anténatale aux premières années, est fondamentale pour l’avenir de l’enfant. Les interactions du bébé avec son environnement, de la période fœtale aux premières années de vie, stimulent la maturation et l’organisation des circuits neurologiques sensori-moteurs, cognitifs et émotionnels dans ses structures encéphaliques : amygdales cérébrales, noyaux striés, cerveau préfrontal et cervelet, notamment. Ces interactions sont à la base de sa compréhension de cet environnement. Leur fonctionnalité continue de se développer tout au long de l’enfance et de l’adolescence.
2022
Académie Nationale de Médecine
France
information scientifique et technique
enfant
acteur
Enfant
Enfant
science des données
parents
Enfant
parent
enfant
Enfant

---
N2-AUTOINDEXEE
Se construire après une naissance difficile, les bénéfices de la séance de groupe pour le parent et son enfant
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03735842
Une naissance n’est jamais anodine, et peut pour certaines familles s’avérer plus compliquée du fait de l’hospitalisation de l’enfant ou d’une annonce douloureuse. Le groupe parent-enfant peut, au travers de ses caractéristiques, aider à traverser ces premiers mois qui font suite à ce traumatisme. Il permet aux parents, au travers de son aspect collectif, de se soutenir mutuellement, tout en favorisant les apprentissages de l’enfant. Les professionnelles vont quant à elles, grâce à des conseils et une écoute attentive, guider les parents dans leur rôle et le soutien du développement psychomoteur de leur enfant. Ce mémoire propose ici d’aborder les bénéfices du groupe parent-enfant suite à une naissance difficile. Nous tenterons de comprendre comment fonctionne ce groupe. Quels sont les avantages du groupe dans cette situation ? Quels sont les mécanismes mis en place au sein de ces séances ? À partir de nos observations, ce mémoire décrit une année au sein d’un groupe parent-enfant.
2022
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
enfant
naissance
Enfant
Enfant
enfant
parturition
parent
parents
Enfant
groupes de population
Enfant

---
N2-AUTOINDEXEE
Accompagner sur le chemin de la parentalité : psychomotricité et guidance parentale en PMI auprès de parents d'enfants de 0 à 3 ans
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03772719
Le travail du psychomotricien en PMI a souvent pour spécificité d’inclure les parents. Je m’intéresse dans ce mémoire à la façon dont il est possible de collaborer avec les parents en séance pour favoriser le développement psychomoteur de zéro à trois ans. Quelle position prendre ? Quelles qualités sont nécessaires ? Quels sont les écueils à éviter ? br Pour cela, je retrace différents concepts-clés qui permettent de situer l’enfant dans son développement avant de pouvoir entreprendre une guidance parentale : les différentes étapes du développement moteur, le holding, la contenance, l’attachement ou encore le processus d’individuation. J’évoque également des outils d’analyse des interactions parents enfants qui permettent d’identifier des dysfonctionnements à ce niveau. br En me basant sur trois cas cliniques, je décris l’apport que peut avoir le psychomotricien auprès du parent dans le but de l’aider à soutenir le développement de son enfant.
2022
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Services de santé maternelle et infantile
Enfant
centres de protection maternelle et infantile
prescription inappropriée
parents
Enfant
dû à
enfant
pratiques éducatives parentales
condition parentale
parent
Enfant
Assistance
enfant
Enfant

---
N3-AUTOINDEXEE
Les rues scolaires : une solution pour contribuer à l’amélioration de la qualité de l’air, plébiscitée par les parents
http://beh.santepubliquefrance.fr/beh/2022/19-20/2022_19-20_3.html
Objectif – L’exposition chronique à la pollution de l’air a été reconnue comme cancérogène en 2013 par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC). Le trafic routier est une des principales sources de pollution en France : il émet 62% des dioxydes d’azote et il est responsable de l’émission de 18% des particules fines. Les enfants sont plus vulnérables à la pollution de l’air que les adultes. Les rues scolaires, rues où l’accès des véhicules motorisés est interdit aux heures d’arrivée et de sortie des élèves, sont une des mesures pour limiter leur exposition à la pollution de l’air. La mise en place optimale des rues scolaires nécessite de mieux connaître les attentes des parents. L’objectif principal de l’étude était d’évaluer l’importance pour les parents d’une bonne qualité de l’air pour leurs enfants et de mesurer leur adhésion au dispositif des rues scolaires. Méthode – L’enquête a été réalisée entre le 6 et le 17 juillet 2021 auprès d’un échantillon national représentatif de 1 230 parents d’enfants de 3 à 10 ans en France métropolitaine et dans les départements et régions d’outre-mer (DROM).
2022
SPF - Santé publique France
France
article de périodique
Solutions
Air
parents
air
parent
solution
Solutions
amélioration de la qualité
air
Qualité de l'air
amélioration d'image radiographique

---
N3-AUTOINDEXEE
Soigner les enfants de parents souffrant de troubles psychiatriques: quel vécu des médecins libéraux ?
http://thesesante.ups-tlse.fr/3856/
Les troubles psychiatriques parentaux peuvent avoir des conséquences sur le développement des enfants ainsi que sur le lien parent-enfant, avec un risque accru de troubles de l'attachement. Les médecins de la petite enfance ont un rôle essentiel dans le repérage précoce de ces difficultés. Cette étude qualitative exploratoire est la première à s'intéresser au vécu de ces soignants libéraux dans ces accompagnements. Les données ont été recueillies par onze entretiens semis-directifs analysés selon la méthode phénoménologique interprétative. Les résultats ont été organisés autour de trois thèmes principaux : un abord des troubles psychiatriques constituant un risque pour l'alliance thérapeutique ; des prises en charge éprouvantes ; quels recours disponibles. Les médecins décrivent une alliance en péril dans la relation parent/médecin, sous-tendue par la crainte d'un placement. Les soignants sont ambivalents entre leurs inquiétudes et la volonté de ne pas stigmatiser ces familles. Cette étude illustre la nécessité de renforcer un travail pluridisciplinaire en favorisant les liens interprofessionnels, afin d'améliorer le vécu des soignants dans ces prises en charge.
2022
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
Médecins
politique
parents
Médecins
Enfant
Enfant
Enfant
enfant
aidants
Libéralisme
Enfant
parent
a comme soignant
pédiatrie
Enfant

---
N3-AUTOINDEXEE
Évaluation des connaissances et des comportements concernant l'utilisation pratique des moyens de protection solaire de parents d'enfants âgés de 0 à 12 ans
http://thesesante.ups-tlse.fr/3892/
Introduction : l'incidence des cancers cutanés est toujours en augmentation en France. L'exposition solaire dans l'enfance, accessible par la prévention primaire, est un des facteurs de risque majeur. L'enfance semble donc être une période primordiale pour apprendre aux enfants les bons comportements. Pour cela, les parents jouent un rôle majeur. Les études réalisées précédemment retrouvaient que les parents connaissaient les risques liés à l'exposition solaire mais qu'en pratique les moyens de protection solaire étaient mal utilisés. Objectif : l'objectif principal de cette étude est d'évaluer les connaissances et les comportements de parents d'enfants âgés de 0 à 12 ans concernant l'utilisation pratique des moyens de protection solaire. Matériel et méthodes : une étude observationnelle transversale a été réalisée à l'aide d'auto-questionnaires diffusés via les réseaux sociaux et dans quelques cabinets de médecine générale. Le questionnaire était destiné aux parents d'enfants ayant entre 0 et 12 ans inclus. Des scores de comportements et de connaissances ont été établis. Des analyses bivariées ont recherché les caractéristiques significativement associés à un score de mauvaises connaissances . Résultats : 474 réponses ont été analysées. Un score de bon comportement a été établi dans 86,4% des cas. 95,4% des répondants ont de bonnes connaissances concernant les risques liés à l'exposition solaire selon le phototype. Cependant, seulement 21,9% des parents ont de bonnes connaissances concernant les modalités d'utilisation des produits de protection solaire (PPS). Les connaissances sont insuffisantes concernant les conditions d'application et de ré-application des PPS, la quantité de PPS recommandée et la conduite à tenir chez les enfants de moins de 6 mois. Discussion : les résultats obtenus avec cette étude sont assez concordants avec ceux de la littérature. Les connaissances peuvent encore être améliorées. Pour cela, une prévention per-annuelle et ciblée (en milieu scolaire, sportif, dans les maternités) pourrait être une des façons d'améliorer les comportements. Notre étude renforce le rôle majeur des professionnels de santé dans la prévention solaire. Parmi eux, le rôle du médecin généraliste est primordial, la prévention des maladies étant une des missions essentielles de cette profession. Des freins à l'utilisation des PPS apparaissent notamment le coût, les contraintes pratiques d'utilisation et la volonté d'avoir une peau bronzée. Conclusion : la prévention des cancers cutanés, et par conséquent la protection solaire, sont des enjeux important de santé publique. Les connaissances des parents semblent insuffisantes et pourraient être améliorées notamment par des mesures de prévention ciblées et par une meilleure diffusion des messages par les professionnels de santé.
2022
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
Enfant
comportement
protection de l'enfance
Enfant
énergie solaire
parents âgés
Enfant
connaissance
Enfant
connaissance
dû à
parents
Pratique
enfant
études d'évaluation comme sujet
âge parental
comportement
Savoir
Enfant

---
N3-AUTOINDEXEE
Etude de l'adhésion à la vaccination contre le papillomavirus chez les parents des garçons de 11 à 19 ans
http://thesesante.ups-tlse.fr/3963/
Introduction : la vaccination contre le HPV apparait comme une stratégie efficace pour lutter contre les infections à papillomavirus qui touchent aussi bien les hommes que les femmes. L'objectif principal de cette étude était de recueillir l'avis des parents des garçons concernés par cette vaccination. Matériel et méthodes : étude épidémiologique observationnelle, transversale, réalisée à l'aide d'un questionnaire diffusé aux parents ayant des garçons de 11 à 19 ans, sur l'ensemble du territoire français. Résultats : 617 réponses ont été obtenues et 581 ont été analysées. L'intention de vaccination est favorable à 79,7% et défavorable pour 20,3% des parents. La présence d'une fille vaccinée dans la fratrie, les connaissances et du remboursement du vaccin chez le garçon, un accès à une source d'information fiable, semblent être des facteurs influençant la décision. Conclusion : la connaissance des freins et des leviers à la vaccination contre le HPV permet d'améliorer la communication autour de ce virus et ainsi de sensibiliser au mieux la population générale afin de lui permettre de faire un choix éclairé concernant sa santé.
2022
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
parents
parent
Vaccins
vaccination; médication préventive
vaccination
vaccination
adhésif
adhésifs
Garçons
dû à
Vaccins contre les papillomavirus
collecte de données
autre maladie virale; maladie virale non classée ailleurs
papillomavirus
Vaccine

---
N3-AUTOINDEXEE
Parents d’enfant gravement malade : leurs attentes envers le médecin généraliste
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03832491
Contexte : Parents ayant un enfant gravement malade : leurs attentes envers leur médecin généraliste. Méthodes : Une étude qualitative avec une approche par théorisation ancrée a été conduite entre Septembre 2021 et Avril 2022 auprès de parents d’enfant gravement malade, recrutés par des médecins généralistes dans leur patientèle, des paramédicaux, ou directement par moi-même (entourage ou consultation) après accord de la CNIL. Les entretiens semi-dirigés ont été menés jusqu’à saturation des données, enregistrés et retranscrits manuellement. Une analyse par comparaison constante avec triangulation des chercheurs a été réalisée. Résultats : Dix entretiens ont été réalisés. Les parents attendent majoritairement un besoin d’empathie, d’écoute vis-à-vis de leurs inquiétudes avant diagnostic, tout au long de la mala-die, et parfois après le décès. Ils attendent également que le médecin traitant soit le pivot de la prise en charge, une aide à la décision médicale, un support émotionnel, un soutien socio-administratif, un coordinateur de réseau, qu’il ait un rôle dans le bien-être psychologique de la fratrie, parfois mise à l’écart, qu’il soit disponible et que les responsabilités soient partagées. Conclusion : Ces parents vivent un réel combat, souvent parfois même avant la pose du dia-gnostic. Leur personne ressource doit principalement être le médecin généraliste, médecin de famille, qui prend en charge en globalité l’enfant et ses proches. D’autres études pourraient s’intéresser au ressenti des médecins généralistes dans ces situations, leur connaissance du système de soins, et leur place dans la prise en charge globale.
2022
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Maladie
médecins généralistes
Maladies
enfant
Enfant
Maladie grave
parent malade
Médecins
attention
parents
Enfant
Enfant
attentes
maladie de Basedow
Enfant
goitre toxique diffus
médecine générale
attention
pédiatrie
Enfant

---
N3-AUTOINDEXEE
La conception du site TicTacODoc : l’élaboration d’un outil informatique de conseils aux parents concernant l’apparition de symptômes ORL ou pulmonaires chez les enfants de 0 à 15 ans
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03833080
CONTEXTE : tout parent est invariablement amené à se demander « quand consulter ? » et « Que faire [en attendant] » lorsque surviennent des symptômes respiratoire ou ORL chez son enfant. L’outil informatique peut les aider : attention toutefois à trouver des sites fiables. Ceux qui existent actuellement fonctionnent sous forme de fiches symptômes (isolés) ou pathologies (nécessité de connaissances médicales préalables pour savoir laquelle consulter). OBJECTIF : savoir s’il est possible d’élaborer un outil informatique fiable proposant une conduite à tenir et des conseils adaptés d’après uniquement les symptômes observables par les parents. Il devrait permettre de répondre aux questions « Quand consulter ? » et « Que faire [en attendant] ? ». Le but est ainsi de participer à l’aide à la régulation en soin primaire, de participer à l’éducation thérapeutique parentale et d’aider au renfort des mesures hygiéno-diététiques. MÉTHODE : concernant le fond : La recherche bibliographique concernant une concordance « symptôme observable [sans examen clinique] » et diagnostic étant inexistante, il a fallu raisonner avec : les fiches issues de consensus de la Sécurité Sociale, de l’Agence Française de Pédiatrie Ambulatoire et surtout les consignes élaborées pour la régulation téléphonique du SAMU. En séparant les nourrissons des plus de deux ans et en se souvenant que le but est une conduite à tenir et non un diagnostic, l’arbre décisionnel a pu aboutir. Concernant la forme : L’outil informatique devait être libre d’accès, gratuit, confidentiel avec une volonté d’indépendance et de transparence. RÉSULTATS : naissance du site TicTacODoc consultable sur tictacodoc.fr sur l’hébergeur OVH. Une partie « cachée » permet une mise à jour de l’arbre sans faire appel au développeur. La partie visible comprend plusieurs sections : la principale section : « mon enfant est malade » qui déroule l’arbre décisionnel aboutissant à la conclusion qui reprend : vitesse de consultation, surveillance, conseils symptomatiques. La section « fiches conseils » avec d’une part les fiches élaborées avec bibliographie, d’autre part les liens vers ameli.fr si le questionnement des parents fait suite à un diagnostic élaboré par un médecin. D’autres rubriques permettent transparence et dialogue avec l’utilisateur. CONCLUSION : un travail complémentaire d’évaluation du site part des tiers médicaux pour le contenu et par des groupes de patients pour la forme serait idéal. Naissance toutefois d’un site original respectant la charte préétablie dont l’utilisation reste à pérenniser.
2022
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Enfant
Enfant
Symptôme
Assistance
Orl
poumon, sai
syndrome
Enfant
parent
informatique
Enfant
enfant
dû à
Pulmonaria
parents
outil
enfant
fécondation
symptôme
conception
Conception

---
Application de test
PDS
http://www.test2.fr/
http://www.test3.fr/
http://www.test0.fr/
https://is3-ssl.mzstatic.com/image/thumb/Purple124/v4/0a/ec/20/0aec20c6-0398-96f4-0117-2a5b25f3a529/AppIcon-0-0-1x_U007emarketing-0-0-0-10-0-0-sRGB-0-0-0-GLES2_U002c0-512MB-85-220-0-0.png/230x0w.png
IOS
Android
1.4.10-stable
1.5.20
2019-10-28
2020-10-05
9.0
https://is4-ssl.mzstatic.com/image/thumb/PurpleSource114/v4/d0/7d/60/d07d600b-175d-1cee-5b52-036c1f29a722/8011ac30-c14a-4c2f-9084-b49806daf81d_1.png/230x0w.png
https://is5-ssl.mzstatic.com/image/thumb/PurpleSource124/v4/62/cf/7b/62cf7b3f-a6a2-809a-9f8f-dbecf2501b2a/5a752438-4800-4a64-becf-0d9b3ccec165_4.png/230x0w.png
https://is3-ssl.mzstatic.com/image/thumb/PurpleSource124/v4/61/89/a7/6189a78f-0772-f084-a94f-0c1d9039deae/6ab879c1-3ddd-47c3-9f77-40529961324d_2.png/230x0w.png
https://is2-ssl.mzstatic.com/image/thumb/PurpleSource124/v4/73/26/cf/7326cf79-bfc4-c241-2b8b-6de4e60f065a/e3c03102-46b6-4345-93b8-3e0a810bd81f_9.png/230x0w.png
https://is2-ssl.mzstatic.com/image/thumb/PurpleSource114/v4/3f/df/35/3fdf35bd-78e5-f02e-c75b-be1bac512b5c/c499fe43-9109-4e9d-98ea-a76a3b826be2_3.png/230x0w.png
https://is1-ssl.mzstatic.com/image/thumb/PurpleSource124/v4/2c/b4/51/2cb451f5-0f0e-eac2-313a-60a2894d4227/47201af0-b1d9-49f5-8ae9-1c85c635b728_5.png/230x0w.png
https://is1-ssl.mzstatic.com/image/thumb/PurpleSource114/v4/99/2a/e9/992ae9d8-f641-fbcd-caee-b846ed75a24e/d3329b47-7349-4a3c-a4b3-09c51945b47b_6.png/230x0w.png
https://is5-ssl.mzstatic.com/image/thumb/PurpleSource124/v4/6b/be/bd/6bbebd2f-fd18-3479-64ac-119e9221a57e/5b3139bc-cf48-4e3e-8294-3a3929800f29_7.png/230x0w.png
https://is4-ssl.mzstatic.com/image/thumb/PurpleSource114/v4/fa/24/87/fa2487be-e7e7-1cca-e136-dc7366b9dd7f/728ac003-fb0b-42eb-bfc5-e17f4bb18fed_8.png/230x0w.png
https://is3-ssl.mzstatic.com/image/thumb/PurpleSource114/v4/56/f5/b7/56f5b7d9-03c0-9c1a-374e-8349be0bf1bb/ba66cf37-b3a7-4bdb-a8ff-1a6358fc8649_10.png/230x0w.png
developpeur de test
fonctionnalités de test
financement de test
RGPD
gratuite
Compatibilité IOT de test
label HON de test
DM
true
true
Bénéfice de test
A
1
2
3
4
5
6
0
42
1
2
3
4
5
43
2
15
8
56
18
false
true
Association Mieux Prescrire
systèmes d'aide à la décision clinique
science de laboratoire médical
périodiques comme sujet
Formation médicale continue comme sujet
préparations pharmaceutiques
parents
trouble de l'alimentation de l'enfant
établissement de soins primaires
pratique professionnelle
accès à l'information

---
N3-AUTOINDEXEE
Un quart des parents non gardiens solvables ne déclarent pas verser de pension alimentaire à la suite d’une rupture de Pacs ou d’un divorce
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/etudes-et-resultats/un-quart-des-parents-non-gardiens-solvables-ne-declarent-pas
À la suite d’un divorce ou d’une rupture de Pacs, un quart des parents qui n’ont pas la garde principale de leurs enfants et considérés comme solvables ne renseignent pas de pension alimentaire dans leur déclaration d’impôt sur le revenu, soit parce qu’aucune pension n’est fixée (ni par décision des parents ni par le juge aux affaires familiales), soit du fait d’un défaut de paiement. Cette part est d’autant plus élevée que les ressources du parent qui n’a pas la garde sont faibles. Elle dépend également de la différence entre les ressources des ex-conjoints : lorsque, l’année précédant la rupture, les revenus du parent ayant la garde dépassent ceux du parent non gardien, le taux de « non-versement » atteint 37 %.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
rapport
Divorcé
rupture
rupture
Pression systolique
divorce
lacération
divorcé
divorce
pensions
Pension alimentaire
parents
parent

---
N2-AUTOINDEXEE
Vaccination des 5-11 ans : répondre aux questions des parents
https://solidarites-sante.gouv.fr/grands-dossiers/vaccin-covid-19/je-suis-un-professionnel-de-sante-du-medico-social-et-du-social/article/vaccination-contre-le-covid-19-des-5-11-ans
La vaccination des enfants de 5 à 11 ans à risque de forme grave de Covid-19 ou proche d’une personne immunodéprimée, au sein même du foyer, a débuté le 15 décembre. La pédagogie et l’accompagnement des enfants et de leurs parents par les professionnels de santé est essentielle à la réussite de cette vaccination. Retrouvez ci-dessous les informations principales pour vous aider dans votre pratique à répondre aux questions des parents.
2021
Ministère des solidarités et de la Santé
France
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
information scientifique et technique
information patient et grand public
Vaccins
parent
vaccination; médication préventive
vaccination
Vaccine
vaccination
vaccination
parents

---
N3-AUTOINDEXEE
Enfants et adolescents de parents souffrant de troubles psychiques
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/familles-avec-un-parent-psychiquement-malade/
Les enfants et adolescents de parents souffrant de troubles psychiques sont exposés à plus de pression et sont eux-mêmes plus à risque de développer des maladies psychiques. Mondialement sont concernés environ 15-23% des enfants, reporté à la Suisse cela représente environ 300’000 enfants et adolescents de moins de 18 ans1,2). Dans cet article nous décrivons les répercussions d’une maladie psychique d’un parent sur la santé des enfants et adolescents. Nous montrons aussi comment reconnaître ces situations et comment soutenir les ressources des enfants et des familles.
2021
Pédiatrie suisse
France
article de périodique
Adolescent
Adolescent
Enfant
Enfant
enfant
Enfant
parent
Enfant
troubles mentaux
psyché, sai
enfant
adolescent
parents
adolescence

---
N3-AUTOINDEXEE
Comment les parents perçoivent la douleur chez leur enfant, et la prennent en charge ?
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03396710
La douleur de l'enfant est un symptôme fréquent auquel tout parent est, ou sera confronté. La manière dont les parents perçoivent et prennent en charge la douleur de leur enfant est peu étudiée dans la littérature, avec des études de faible niveau de preuve, à effectifs réduits, et effectuées en hospitalier. Les différents moyens de prendre en charge la douleur sont nombreux et incluent des traitements médicamenteux ainsi que des moyens non médicamenteux. La littérature suggère que les parents