Libellé préféré : tumeurs;

Synonyme CISMeF : crabes; affection cancéreuse; pathologie tumorale; maladie oncologique;

Acronyme CISMeF : K; TUM;

Hyponyme MeSH : Cancer; Tumeurs bénignes; Tumeurs malignes;

Terme MeSH Related : Cancer;

Définition VIDAL : Développement anormal de cellules de l'organisme. Les tumeurs bénignes repoussent les tissus voisins sans les altérer : verrues, grains de beauté, adénomes; leur développement reste localisé. Les tumeurs malignes envahissent les tissus avoisinants et peuvent essaimer à distance (métastases).;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Recommandations concernant la vaccination anti-sar-cov-2 pour les patients atteints de cancer en Occitanie
https://www.onco-occitanie.fr/oo/download/media/file/2108
Indication Depuis le 14 janvier 2021, les patients atteints de cancer sont prioritaires pour la vaccination et peuvent se rendre dans un centre de vaccination en Occitanie. La vaccination est recommandée pour l’ensemble des patients atteints de cancers et d’hémopathies malignes en cours de traitement. Schéma vaccinal Deux doses administrées à 21 jours d’intervalles minimum. Les vaccins approuvés à l’heure actuelle (Pzifer-BioNTech et Moderna ) par les autorités et commercialisés ne présentent pas de risque identifié chez les patients immunodéprimés. Cependant les vaccins vivants atténués sont contre-indiqués chez ces patients.
2021
Onco-Occitanie
France
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
COVID-19
vaccin contre la COVID-19
recommandation de santé publique
vaccination
Vaccins
Vaccine
cancer
a comme patient
patients
directives de santé publique
tumeurs
vaccination
virus du SRAS
vaccination; médication préventive
tumeur maligne, sai
Cancer
vaccination
Cancer
pandémies
vaccins antiviraux

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations sur la vaccination contre le SARS-CoV2 des patients âgés atteints de cancer.
https://sofog.org/actualite/recommandations-de-la-sofog-en-termes-de-vaccination-contre-le-sars-cov-2-chez-les-patients-ages-traites-pour-un-cancer/
Depuis le 18 janvier 2021, les patients âgés de 75 ans et plus ainsi que les patients traités pour un cancer ou une hémopathie maligne de moins de 3 ans et en particulier en cours de chimiothérapie sont deux populations prioritaires pour la vaccination contre le SARS-CoV-2. C’est pourquoi la Société Francophone d’OncoGériatrie (SoFOG) recommande aux médecins en charge de cette population de proposer la vaccination contre la COVID-19, en l’absence de contre-indications définitives ou temporaires : épisode infectieux en cours épisode infectieux à la COVID-19 inférieur à 3 mois allergie à un composant du vaccin avis d’experts si poussée de maladie auto-immune ou anaphylaxie à un autre vaccin ou de cause inconnue vaccination antigrippale de moins de 3 semaines.
2021
SoFOG - Société Francophone d'Onco-Gériatrie
France
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
COVID-19
vaccin contre la COVID-19
recommandation professionnelle
vaccination
tumeur maligne, sai
vaccination
tumeurs
Cancer
sujet âgé
vaccination
Cancer
Vaccins
vaccination; médication préventive
a comme patient
directives de santé publique
Vaccine
cancer

---
N1-SUPERVISEE
La consultation d'oncogénétique
https://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/LA-CONSULTATION-D-ONCOGENETIQUE
Conçue par l’Institut national du cancer, et publiée avec le soutien financier de la Ligue contre le cancer, cette fiche a pour objectif de vous informer et de répondre aux questions que vous vous posez sur la consultation d'oncogénétique.
2021
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
tumeurs
mutation
prédisposition génétique à une maladie
brochure pédagogique pour les patients
Consultants
orientation vers un spécialiste

---
N1-SUPERVISEE
Préconisations de priorité des patients atteints de cancer pour la vaccination contre le SARS-CoV-2
Définition des patients ultra-prioritaires
https://e-cancer.fr/content/download/303523/4330146/version/1/file/INCa_Avis_Ultra-priorisation_vaccin_covid_2021-01-26-Vdef.pdf
La lecture du présent avis nécessite de considérer avant tout autre chose les éléments qui suivent. Les données acquises de la science sont limitées en quantité et en qualité concernant le champ émergeant que représente la question de la vaccination contre le SARS-CoV-2 et plus encore dans des sous-populations dont celle des patients atteints de cancer (Annexe 3). Les préconisations émises dans le présent avis se veulent basées sur les connaissances disponibles au jour de la rédaction et sur l’expérience des participants à leur élaboration. Le travail bibliographique, décrit dans l’annexe 2 - Méthodologie, a consisté à identifier les sources de données disponibles et pertinentes portant sur portant sur « vaccination SARS-CoV-2 » et « cancer » : - les données de la littérature dans les revues à comité de lecture à l’aide d’équations de recherche ; - les recommandations nationales et internationales issues notamment de sociétés savantes...
2021
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
pneumopathie virale
infections à coronavirus
COVID-19
COVID-19
vaccin contre la COVID-19
priorités en santé
patient à haut risque
vaccination contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
recommandation de santé publique
vaccination
vaccination
tumeurs
pandémies
vaccins antiviraux
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies

---
N3-AUTOINDEXEE
Attitude des médecins urgentistes face aux patients suivis pour un cancer solide se présentant aux urgences avec une défaillance d'organe
http://www.sudoc.fr/252348435
Introduction : Evaluation de la collégialité dans l'orientation des patients suivis pour une néoplasie solide se présentant aux urgences avec une défaillance d'organe. Matériel et Méthodes : Etude rétrospective monocentrique de 2015 à 2019, incluant 73 patients suivis pour un cancer pulmonaire, rénal ou mélanome accessible à une prise en charge oncologique et présentant une défaillance d'organe aux urgences. Résultats : 84% des patients ont bénéficié de l'avis d'un oncologue et/ou d'un réanimateur. Notre étude ne permet pas d'identifier de différence significative entre les patients admis en soins intensifs et ceux en médecine conventionnelle. Discussion : Certaines informations conditionnant la décision d'orientation des patients sont peu renseignées dans les dossiers informatisés notamment concernant l'état général et le pronostic oncologique.
2021
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
Médecins
tumeurs de la face
médecine d'urgence
Face
Cancer
a comme patient
Cancer
Organismes
posture
urgences
attitude
Médecins
partie d'un organe
tumeur maligne, sai
Organismes
cancer
défaillance
Organisme
continuité des soins
médecins
face
tumeurs
organismes

---
N3-AUTOINDEXEE
Troubles cognitifs et cancer (hors tumeurs du SNC)
https://www.afsos.org/wp-content/uploads/2020/12/Troubles-cognitifs-et-cancer_AFSOS.pdf
Pourquoi un référentiel sur les troubles cognitifs en cancérologie; Introduction; Données épidémiologiques; Mécanismes; Nature des plaintes; Plaintes cognitives et identification des troubles; Les troubles cognitifs; Apparition des troubles; Disparition des troubles; Impact sur la qualité de vie et les activités de la vie quotidienne; Les cofacteurs; Détection/Evaluation; Evaluation en bref; Diagnostic positif et différentiel; La prise en charge des troubles cognitifs; Programmes multimodaux et pluridisciplinaires; Lexique; Annexes; Références bibliographiques
2021
false
false
false
AFSOS - Association Francophone pour les Soins Oncologiques de Support
France
Troubles de la cognition
tumeurs
Troubles de la cognition
Troubles de la cognition
Troubles de la cognition
Troubles de la cognition
prise en charge personnalisée du patient
information scientifique et technique
Tumeurs
Tumeurs
cancer
Tumeurs
Dysfonctionnement cognitif
Tumeurs
Tumeurs
trouble de la cognition
Tumeurs
tumeurs du système nerveux central
Trouble cognitif
Tumeurs
Tumeurs
Tumeurs
Tumeurs
Cancer
Cancer
Tumeurs
Tumeurs
tumeur maligne, sai

---
N3-AUTOINDEXEE
Rééducation en neuro-oncologie (tumeurs cérébrales)
https://www.afsos.org/wp-content/uploads/2020/12/R%C3%A9%C3%A9ducation-en-neuro-oncologie-tumeurs-c%C3%A9rebrales_-AFSOS.pdf
Contributeurs; Modalités - Objectifs généraux; Tumeurs cérébrales; Rééducation/Réadaptation; Tumeurs cérébrales - Pourquoi une rééducation?; Références - Recommandations; Modalités de prise en charge; Rééducation-Réadaptation/Parcours de soins; Rééducation physique; Rééducation cognitive; Rééducation langagière et de communication; Rééducation des troubles de déglutition; Déficiences vésico-sphinctériennes et sexuelles; Prise en charge sociale; Annexes - Documents complémentaires - Références; Lexique
2021
false
false
false
false
AFSOS - Association Francophone pour les Soins Oncologiques de Support
France
tumeurs du cerveau
oncologie neurologique
tumeurs du cerveau
métastase tumorale
tumeurs du cerveau
prise en charge personnalisée du patient
tumeurs du système nerveux central
métastases du système nerveux central
tumeurs du système nerveux central
information scientifique et technique
Tumeurs
Tumeurs
Tumeurs
Tumeurs
Tumeurs
Oncologues
Tumeurs
Tumeurs
Oncologie
réadaptation fonctionnelle
Tumeurs
cerveau, sai
Tumeurs
Tumeurs
tumeurs du cerveau
Tumeur
Tumeurs
tumeur cerebrale
neurologie
Tumeurs
Tumeurs
tumeurs

---
N3-AUTOINDEXEE
Dyspnée et cancer
https://www.afsos.org/wp-content/uploads/2020/12/Dyspn%C3%A9e-et-cancer_AFSOS.pdf
Préambule; Définitions/Contexte; Physiopathologie; Évaluation clinique; Orientation diagnostique; Principes de prise en charge; Diagnostic étiologique des dyspnées aigües; Diagnostic étiologique des dyspnées chroniques; Traitements étiologiques; Traitements symptomatiques; Dyspnée chronique liée au cancer; Prise en charge à domicile en hospitalisation à domicile; Annexes; Références bibliographiques
2021
false
false
false
AFSOS - Association Francophone pour les Soins Oncologiques de Support
France
dyspnée
tumeurs
dyspnée
dyspnée
dyspnée
dyspnée
services de soins à domicile
hospitalisation à domicile
évaluation des symptômes
tumeurs
gestion des soins aux patients
information scientifique et technique
dyspnée
tumeur maligne, sai
Dyspnée
cancer
Cancer
Cancer

---
N3-AUTOINDEXEE
Registre québécois du cancer - Incidence du cancer au Québec pour l'année 2012 : Données préliminaires et considérations méthodologiques
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-002870/
Un registre du cancer est un outil indispensable qui assure l’identification du nombre de personnes atteintes de cancer dans la population chaque année. Il permet ainsi d’avoir une connaissance exhaustive et précise de l’évolution de la maladie et de ses différentes caractéristiques afin de soutenir les activités de surveillance du cancer et l’ajustement continu de l’offre de soins et de services en cancérologie. En 2011, le Québec a connu un changement majeur dans le traitement des informations sur les nouveaux cas de cancer. Le Fichier de tumeurs du Québec (FiTQ) est devenu le Registre québécois du cancer (RQC). Cette publication s’inscrit dans la continuité de celle déjà parue sur l’incidence 2011 et documente les motifs expliquant le caractère préliminaire des données pour les années 2011 et 2012. Comme pour la publication sur l’incidence de l’année 2011, aucune donnée régionale n’est présentée.
2021
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
rapport
Québec
tumeurs
Méthodologie
tumeur maligne, sai
registres
Cancer
incidence
cancer
Cancer
enregistrements
méthodes
Fracture avulsion
Méthodologie
Méthodologie
Données préliminaires
répertoire
enregistrements

---
N1-SUPERVISEE
Coronavirus COVID-19 Les réponses à vos questions
https://www.e-cancer.fr/Patients-et-proches/Coronavirus-COVID-19/Les-reponses-a-vos-questions
L’Institut national du cancer met à votre disposition un certain nombre d’informations générales sur le COVID-19 et sur les consignes à respecter lorsque l’on est atteint d’un cancer et que l’on est en traitement. Ces informations d’ordre général sont là pour vous apporter des éléments de réponse, vous donner des repères et faciliter vos échanges avec les médecins et les membres de l’équipe soignante. Elles n’ont cependant pas valeur d’avis médical et ne remplacent pas l’échange personnalisé que vous devez avoir avec votre équipe soignante, dans votre situation individuelle. Les informations proposées peuvent en effet ne pas correspondre précisément à votre situation qui est unique et connue de vous seul et des médecins qui vous suivent. N’hésitez pas à poser des questions à vos médecins et aux membres de votre équipe soignante. Ce sont vos interlocuteurs privilégiés.
2020
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
COVID-19
COVID-19
COVID-19
tumeurs
risque
tumeurs
COVID-19
COVID-19
signes et symptômes
quarantaine
information patient et grand public
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pneumopathie virale
infections à coronavirus

---
N1-SUPERVISEE
Recommandations concernant le traitement par immunothérapie de patients atteints de cancer dans la contexte d'épidémie de Coronavirus SARS-CoV-2
https://www.onco-occitanie.fr/oo/download/media/file/1600
L’épidémie de coronavirus SARS-CoV-2, les symptômes générés par l’infection (appelée Covid19) et le risque d’évolution vers une forme sévère de l’infection (syndrome de détresse respiratoire aigu) nous amènent à émettre les recommandations suivantes aux prescripteurs d’immunothérapies, promoteurs d’essais cliniques d’immunothérapies, et aux patients traités par immunothérapie en contexte de cancer.
2020
false
false
false
Onco-Occitanie
France
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
risque
facteurs de risque
COVID-19
RT-PCR
signes et symptômes
COVID-19
tomodensitométrie thoracique
recommandation professionnelle
tumeurs
immunothérapie pour le cancer
immunothérapie
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pneumopathie virale
infections à coronavirus

---
N2-AUTOINDEXEE
Le thé vert pour la prévention du cancer
https://www.cochrane.org/fr/CD005004/GYNAECA_le-vert-pour-la-prevention-du-cancer
Contexte Il y a une forte consommation mondiale de thé vert (Camellia sinensis), qui contient des polyphénols ayant une puissante activité antioxydante pouvant empêcher la formation de radicaux libres qui pourraient causer des dommages et la mort des cellules. Il a donc été suggéré que le thé vert pourrait réduire le risque de cancer, une théorie qui a été testée par un certain nombre d'études sur des populations humaines, qui ont examiné le lien entre la consommation de thé vert et le cancer.
2020
Cochrane
France
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
thé vert
tumeurs
Cancer
coloration verte
cancer
thé
Cancer
THE VERT
tétrahydrocortisone
thé
thé vert
tumeur maligne, sai

---
N1-SUPERVISEE
Infection à SARS-CoV-2/COVID19 et cancers solides : synthèse des recommandations à l'attention des professionnels de santé
https://ressources-aura.fr/wp-content/uploads/2020/03/BULL-CANCER-COVID19-01-04-2020.pdf
La France, comme l’ensemble des pays, s’adapte en temps réel à la pandémie du virus COVID-19 qui a pris naissance en Chine en décembre 2019. En réponse à la propagation du COVID-19 sur le territoire français, le Pr F. Chauvin, Président du Haut Conseil de la Santé publique, a constitué autour du Pr Benoit You un groupe de travail afin d’émettre des recommandations sur COVID-19 et cancers solides. Ce groupe de travail regroupe des oncologues et radiothérapeutes de multiples régions exerçant en secteur public régional ou CHU, en secteur privé ainsi qu’en CLCC. Les recommandations ont été adoptées et publiées le 14 mars 2020.
2020
false
false
false
ONCO AURA
France
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
article de périodique
COVID-19
transmission de maladie infectieuse
tumeurs
Tumeur solide
gestion des soins aux patients
hospitalisation
tumeurs
recommandation professionnelle
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies

---
N1-SUPERVISEE
Recommandations de la Société Française de Chirurgie Oncologique (SFCO) pour l’organisation de la Chirurgie Oncologique durant l’épidémie de COVID-19
https://sfco.fr/wp-content/uploads/2020/03/SFCO-Chirurgie-oncologique-et-Covid-19.pdf
La pandémie de COVID 19 impacte l’activité de chirurgie oncologique, directement et indirectement. Les patients atteints de cancer sont plus à risque d’infection du fait de l’immunosuppression secondaire au cancer et aux traitements (chimiothérapie, chirurgie). En cas d’infection COVID 19, les patients atteints de cancer ont plus de risque d’évolution péjorative que les patients indemnes de cancer. Il faut donc à tout prix éviter l’infection COVID 19 pour les patients atteints de cancer.
2020
false
false
false
Société Francophone de Chirurgie Oncologique
France
COVID-19
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
tumeurs
oncologie chirurgicale
transmission de maladie infectieuse
risque
Dépistage de masse
COVID-19
réunion de l'équipe médicale interdisciplinaire
communication interdisciplinaire
continuité des soins
recommandation professionnelle
oncologie chirurgicale
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Cancer de l'Endome tre: Guide pour les Patients
https://www.esmo.org/content/download/6603/115027/1
Ce guide pour les patientes a été préparé par Le Fonds Anticancercomme un service aux patientes, afin de les aider ainsi que leurs proches à mieuxcomprendre le cancer de l’endomètre et à prendre conscience des meilleures options de traitement disponibles en fonction du sous-type de cancer de l’endomètre. Nous recommandons aux patientes de demander à leur médecin quels tests et quels types de traitement sont indiqués pour le type et le stade de leur maladie. Les informations médicales décrites dans ce document sont basées sur les recommandations de pratique clinique de l’European Society for Medical Oncology (ESMO) pour la prise en charge du cancer de l’endomètre. Ce guide pour les patientes a été réalisé en collaboration avec l’ESMO et est diffusé avec l’autorisation de l’ESMO. Il a été écrit par un médecin et relu par 2 cancérologues de l’ESMO dont le cancérologue responsable des recommandations de pratique clinique pour les professionnels. Il a également été relu par des représentants de patients appartenant au groupe de travail de patients de l’ESMO (ESMO Cancer Patient Working Group).
2020
ESMO - European Society for Medical Oncology
Suisse
brochure pédagogique pour les patients
précis
tumeurs
Cancer
a comme patient
cancer
patients
Cancer
tumeur maligne, sai
précis

---
N2-AUTOINDEXEE
Fatigue sévère après le traitement du cancer chez les enfants
https://www.cochrane.org/fr/CD012681/CHILDCA_fatigue-severe-apres-le-traitement-du-cancer-chez-les-enfants
Problématique de la revue Nous avons passé en revue la littérature pour déterminer la fréquence (prévalence) de la fatigue sévère chez les patients après un traitement contre le cancer infantile. Nous voulions également décrire l'évolution de la fatigue sévère après la fin du traitement du cancer et identifier les facteurs de risque possibles pour le développement de la fatigue dans cette population.
2020
Cochrane
France
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
fatigue
cancer
Enfant
Cancer
fatigue
enfant
tumeur maligne, sai
sévère
Enfant
Enfant
enfant
Cancer
Enfant
tumeurs

---
N2-AUTOINDEXEE
COVID-19 Adaptations pour la prise en charge des patients âgés atteints de cancer
https://www.onco-occitanie.fr/oo/download/media/file/1619
Au regard de la crise sanitaire engendrée par le COVID19 et touchant tout particulièrement les personnes âgées, la Société Francophone d’OncoGériatrie (SOFOG) propose les adaptations suivantes pour la prise en charge des patients âgés atteints de cancer chez lesquels l’infection par le COVID19 exposerait à un sur-risque élevé de mortalité et le sous traitement du cancer à une perte de chance. Les Unités de Coordination en Onco-gériatrie (UCOG) se font le relais de ces informations au sein des territoires vers les équipes hospitalières et les professionnels
2020
Onco-Occitanie
France
COVID-19
COVID-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
recommandation professionnelle
prise en charge personnalisée du patient
cancer
sujet âgé
Réadaptation
Cancer
tumeurs
adaptation
Cancer
a comme patient
Adaptation
tumeur maligne, sai
pandémies

---
N3-AUTOINDEXEE
Conséquences tardives et SUIVI à long terme après un cancer dans l’enfance ou l’adolescence
https://paediatrica.swiss-paediatrics.org/fr/consequences-tardives-et-suivi-a-long-terme-apres-un-cancer-dans-lenfance-ou-ladolescence/
Le cancer chez les enfants De nos jours la grande majorité des enfants et adolescents qui développent un cancer peuvent en guérir. En Suisse, le taux de survie à 10 ans des enfants et des adolescents toutes formes de cancer confondues est supérieur à 87%1). Ce pourcentage varie toutefois considérablement selon le type de tumeur, l’âge et divers facteurs. Le taux de survie globalement élevé conduit à un nombre croissant de survivants à la suite d’un cancer pédiatrique – actuellement environ 5700 en Suisse1)
2020
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
article de périodique
Adolescence
Cancer
Cancer
adolescent
tumeurs
adolescence
enfance
Adolescent
tumeur maligne, sai
cancer
Adolescent

---
N2-AUTOINDEXEE
Considérations générales concernant le traitement du cancer
COVID-19
https://www.inesss.qc.ca/covid-19/alternatives-de-traitements-en-contexte-de-pandemie/considerations-generales-concernant-le-traitement-du-cancer.html
Basé sur la documentation scientifique disponible au moment de sa rédaction, malgré l’incertitude existante dans cette documentation et dans la démarche utilisée de recension, l’INESSS suggère les constats suivants
2020
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
recommandation professionnelle
cancer
tumeurs
tumeur maligne, sai
Cancer
Cancer
traitement général
pandémies

---
N3-AUTOINDEXEE
Mots et attitudes face à la maladie
Cancer et travail
https://www.e-cancer.fr/content/download/288786/4109965/file/Livret_mots_et_attitudes_mel_20200417.pdf
Les objectifs de ce livret sont de : permettre une prise de conscience individuelle et collective de l’importance du choix des mots et des attitudes ; donner des clés pour aider à trouver des comportements satisfaisants pour ces situations ; proposer des mots et des attitudes à adopter pour les trois temps clés du parcours du malade ; créer une dynamique positive et constructive autour des représentations du cancer dans l’entreprise.
2020
INCa - Institut National du Cancer
France
information patient et grand public
maladie
tumeurs de la face
Cancer
attitude
posture
métier
Travail
Maladies
Cancer
cancer
tumeur maligne, sai
maladies professionnelles
Travail
Face
Maladie
tumeurs
travail
face
maladie

---
N1-SUPERVISEE
Organisation de la reprise des traitements et des dépistages des cancers : assurer la qualité et la sécurité des parcours de soins pour les patients en tenant compte des situations territoriales
http://www.e-cancer.fr/Presse/Dossiers-et-communiques-de-presse/Organisation-de-la-reprise-des-traitements-et-des-depistages-des-cancers-assurer-la-qualite-et-la-securite-des-parcours-de-soins-pour-les-patients-en-tenant-compte-des-situations-territoriales
Le contexte épidémique lié au COVID-19 a contraint les établissements de santé et les professionnels libéraux à réorganiser leurs activités pour les patients infectés par le virus. Pour réduire le risque de contamination pour la population et accompagner les professionnels de santé dans cette crise sanitaire, la filière oncologique a adapté son mode de fonctionnement. Son objectif étant d’assurer des conditions favorables à la protection des patients atteints de cancers ; patients dont le risque de développer une forme sévère du COVID-19 est plus important. Dans les régions les plus touchées par le coronavirus, les soins non urgents ont pu être limités, certaines opérations et examens reportés. L’Institut national du cancer, en lien avec la direction générale de la santé (DGS), la direction générale de l’offre de soins (DGOS) et l’ensemble des acteurs de terrain, organise la reprise progressive des soins interrompus. Les objectifs de cette organisation sont de continuer à éviter les pertes de chance pour les patients en tenant compte du surcroît d’activité temporaire des professionnels de santé hospitaliers et libéraux.
2020
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
tumeurs
tumeurs
Dépistage précoce du cancer
sécurité des patients
qualité des soins de santé
information scientifique et technique
reprise du traitement
programme clinique
pandémies

---
N1-SUPERVISEE
Reprise de l’ensemble des activités des Centres régionaux de coordination des dépistages des cancers (CRCDC)
prise en charge hors COVID
https://www.sfed.org/files/files/covid19endo_reprisdepistk.pdf
En se fondant sur les recommandations de l’Institut national du cancer en date du 27 avril 2020, cette fiche a pour objet de préciser les modalités de reprise de l’ensemble des activités des centres régionaux de coordination des dépistages des cancers (CRCDC) à partir du 11 mai 2020, de façon progressive en tenant compte des situations territoriales aussi bien sur le plan épidémique relatif au COVID-19, que sur le plan organisationnel. La reprise des courriers d’invitation et de relance devrait être effective au plus tard au 15 juin 2020 et le retour à l'ensemble des activités devrait être effectif dans les 3 mois à compter de la validation d’un plan de reprise d'activité proposé par le CRCDC.
2020
false
false
false
SFED - Société Française d'Endoscopie Digestive
France
COVID-19
COVID-19
pneumopathie virale
tumeurs
Dépistage précoce du cancer
infections à coronavirus
tumeurs
recommandation professionnelle
Dépistage de masse
gestion des soins aux patients
pandémies

---
N1-SUPERVISEE
Fiche de prévention clinique - Adultes
http://www.cmq.org/publications-pdf/p-1-2020-05-29-fr-fiche-de-prevention-clinique-adultes.pdf
Les recommandations contenues dans ce document ciblent les adultes de 18 ans et plus, à l’exception des femmes enceintes. Elles s’appuient sur des données probantes et peuvent entraîner d’importants gains de santé pour la population. Ces recommandations ne doivent jamais remplacer la démarche clinique nécessaire en présence de symptômes, de signes ou de facteurs de risque importants pour la santé, qui peuvent en modifier l’application. Le clinicien doit alors justifier sa conduite dans sa note clinique.
2020
false
false
false
false
CMQ - Collège des Médecins du Québec
Canada
prévention clinique
médecine factuelle
mode de vie
régime alimentaire
exercice physique
Fumer du tabac
alcoolisme
maladies sexuellement transmissibles
diabète de type 2
dyslipidémies
hypertension artérielle
obésité
syndrome métabolique X
tumeurs
Dépistage de masse
immunisation
ostéoporose
recommandation professionnelle
adulte

---
N1-SUPERVISEE
Interventions téléphoniques pour la gestion des symptômes chez les adultes atteints de cancer
https://www.cochrane.org/fr/CD007568/GYNAECA_interventions-telephoniques-pour-la-gestion-des-symptomes-chez-les-adultes-atteints-de-cancer
Contexte Les personnes atteintes d'un cancer présentent divers symptômes causés par leur maladie et son traitement. Les symptômes peuvent comprendre la dépression, l'anxiété, la fatigue et la douleur. Ceux-ci sont souvent gérés, au quotidien, par les patients ou les membres de leur famille. Si les symptômes ne sont pas bien gérés, cela peut entraîner d'autres problèmes, tels que des difficultés à effectuer les tâches quotidiennes, un mauvais sommeil et une mauvaise qualité de vie. Les professionnels du cancer ont mis au point des traitements psychologiques et éducatifs pour aider les personnes à gérer les symptômes du cancer. Ces traitements (ou interventions) peuvent être dispensés par téléphone (interventions téléphoniques) au domicile des patients plutôt que lors d’un rendez-vous en face à face à l'hôpital.
2020
false
false
false
Cochrane
France
assistance par téléphone
signes et symptômes
gestion des symptômes
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
adulte
tumeurs

---
N1-SUPERVISEE
Organisation de la reprise d’activité de chirurgie des cancers
https://www.e-cancer.fr/content/download/291572/4152440/file/Fiche%20pratique%20cancer%20et%20COVID-19%20-%20Organisation%20de%20la%20reprise%20d%E2%80%99activite%CC%81%20de%20chirurgie%20des%20cancers.pdf
La présente fiche s’adresse plus particulièrement aux établissements qui n’ont pas mis en place d’organisation pour accompagner la reprise d’activité ou souhaitant compléter et confirmer leur démarche. Construire un programme de reprise de l’activité chirurgicale Quels principes pour la reprise ? Évaluer et hiérarchiser les activités à reprogrammer pour les mettre en regard des moyens disponibles ; Etablir un programme de reprise d’activités permettant de traiter l’ensemble des patients en évitant la perte de chance.
2020
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
tumeurs
oncologie chirurgicale
COVID-19
priorités en santé
ressources en santé
recommandation professionnelle
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies

---
N1-SUPERVISEE
Organisation de la consultation d’annonce et place de l’accompagnant dans le parcours du patient atteint de cancer
https://www.e-cancer.fr/content/download/291573/4152450/file/Fiche%20pratique%20cancer%20et%20COVID-19%20-%20Organisation%20de%20la%20consultation%20d%E2%80%99annonce%20et%20place%20de%20l%E2%80%99accompagnant%20dans%20le%20parcours%20du%20patient%20atteint%20de%20cancer.pdf
Au cours de la période récente, en particulier pendant la durée du confinement, en raison des risques de transmission liés au Covid-19, les accompagnants (c’est à dire les parents ou les proches aidants ou personnes de confiance) des patients atteints de cancer, n’étaient plus autorisés à accompagner leurs proches pendant les consultations médicales en établissement de santé, notamment lors de la consultation d’annonce du cancer. Cette mesure, qui a pu être source d’incompréhension, voire de souffrance pour le patient ou pour ses proches, était nécessaire pour contenir le risque épidémique.
2020
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
personne en bonne santé accompagnant une personne malade
consultation médicale
recommandation professionnelle
tumeurs
divulgation
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies

---
N1-SUPERVISEE
Traitement des patients atteints de cancer et guéris de la COVID-19
https://www.inesss.qc.ca/covid-19/cancerologie/traitement-des-patients-atteints-de-cancer-et-gueris-de-la-covid-19.html
En se basant sur la documentation scientifique disponible au moment de sa rédaction, et sur les consultations menées, malgré l’incertitude existante dans cette documentation et dans la démarche utilisée, l’INESSS estime que : Pour la sécurité du patient, du personnel soignant et celle des autres usagers des centres oncologiques, l’initiation ou le retour au traitement de chimiothérapie ou de radiothérapie suivant un épisode de COVID-19 ne devrait pas être considéré tant qu'il n'y a aucune certitude que le patient est guéri et que le virus n'est plus présent, sauf en présence d’un cancer où un traitement ne peut être retardé : Situation où un traitement peut être retardé : le retour au traitement ne devrait pas se faire avant 21 jours après le début de la maladie (COVID-19), en absence de fièvre et symptômes depuis 48h et en présence de 2 tests PCR négatifs (réalisés à 24h d’intervalle)...
2020
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
reprise du traitement
Québec
recommandation professionnelle
tumeurs

---
N3-AUTOINDEXEE
Facteurs prédictifs d’utilisation chronique d’opioïdes dans la population non atteinte de cancer
https://papyrus.bib.umontreal.ca/xmlui/handle/1866/23566
2020
Papyrus - Université de Montré