Libellé préféré : lymphomes;

Définition du MeSH : Terme général pour diverses maladies néoplasiques du tissu lymphoïde. [Traduction effectuée avant 2008];

Synonyme CISMeF : Lymphome malin avec neuropathie périphérique; Hématosarcome; Lymphome; Lymphome malin;

Lien Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Lymphome;

Définition VIDAL : Cancer développé à partir des cellules des ganglions lymphatiques ou de la rate ; on distingue deux entités différentes : la maladie de Hodgkin et les lymphomes dits non hodgkiniens .;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

Terme général pour diverses maladies néoplasiques du tissu lymphoïde. [Traduction effectuée avant 2008]

N3-AUTOINDEXEE
Référentiel régional Lymphomes de l’adulte
https://www.calameo.com/onco-occitanie/read/007178092faf625aec914
Ce référentiel a pour objectif d’aider les professionnels intervenant dans la prise en charge des patients adultes atteints de lymphome, à connaitre les éléments indispensables à une prise en charge de qualité. Son utilisation doit s’effectuer sur le fondement des principes déontologiques d’exercice personnel de la médecine. Il a été élaboré à partir des références bibliographiques et des recommandations les plus récentes par un groupe de travail pluridisciplinaire composé des professionnels des établissements publics et privés d’Occitanie (cf. composition ci-dessous). Ce document fait l’objet d’actualisations régulières. Toute proposition de modification peut à tout moment être adressée aux animateurs du groupe « Lymphome ».
2023
Onco-Occitanie
France
recommandation professionnelle
lymphome malin, sai
Lymphome
adulte
adulte
Adulte
lymphomes
Adulte

---
N3-AUTOINDEXEE
Lymphome primitif du Système Nerveux Central
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1613
Le lymphome primitif du système nerveux central (SNC) est un lymphome non hodgkinien de haut grade se développant essentiellement au niveau du cerveau (95%) mais aussi au niveau de la moelle. Il est retrouvé de manière synchrone au niveau du liquide céphalo-rachidien (33%) ou au niveau oculaire (20-25% de lymphome oculo-cérébraux)[1]. L’incidence est de 0,5/100 000 habitants par an. Il représente 4 % de toutes les tumeurs intracrâniennes et 4 à 6 % des lymphomes extranodaux [1]. Il touche l’âge adulte, immunodéprimé et immunocompétent, avec un pic entre 50 et 60 ans et une prédominance masculine (ratio Homme/ Femme entre 1,2 et 1,7) [2].
2022
false
false
false
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
système nerveux central
lymphomes

---
N2-AUTOINDEXEE
MINJUVI (tafasitamab) - Lymphome
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3330896/fr/minjuvi-tafasitamab-lymphome
Nature de la demande Inscription Première évaluation. Dans l’attente des données confirmatoires : Avis conditionnel favorable au remboursement en association avec le lénalidomide, suivi par MINJUVI en monothérapie pour le traitement des patients adultes atteints d’un lymphome diffus à grandes cellules B uniquement : en 2ème ligne de traitement chez les patients non-éligibles à une autogreffe de cellules souches hematopoïétiques (ACSH), et en 3ème ligne et plus, seulement chez les patients non-éligibles à KYMRIAH et YESCARTA. Avis défavorable au remboursement dans le traitement des patients adultes atteints d’un lymphome diffus à grandes cellules B en 3ème ligne et plus chez les patients éligibles à KYMRIAH et YESCARTA.
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
MINJUVI
MINJUVI 200 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion
avis de la commission de transparence
Lymphome
lymphomes
tafasitamab
lymphome malin, sai
tafasitamab

---
N3-AUTOINDEXEE
Lymphome systémique
https://www.medg.fr/lymphome-systemique
2022
false
false
false
MedG - petite Encyclopédie Médicale pour professionnels de santé
France
matériel enseignement
information scientifique et technique
lymphomes
Lymphome
lymphome malin, sai

---
N2-AUTOINDEXEE
Survie des personnes atteintes de cancer en France métropolitaine 1989-2018
Leucémie lymphoïde chronique / lymphome lymphocytique
https://www.santepubliquefrance.fr/docs/survie-des-personnes-atteintes-de-cancer-en-france-metropolitaine-1989-2018-leucemie-lymphoide-chronique-lymphome-lymphocytique
En France, le nombre de nouveaux cas estimé de Leucémie Lymphoïde Chronique / Lymphome Lymphocytique (LLC/LL) en 2018 est de 4 674 dont 2 770 cas chez l'homme et 1 904 cas chez la femme. À retenir : Pronostic favorable avec une survie nette standardisée à 5 ans de 89 % pour les personnes diagnostiquées entre 2010 et 2015; Les personnes de 80 ans décèdent plus fréquemment d'une autre cause que de leur LLC/LL (survie observée de 63 % et survie nette de 82 % à 5 ans); Amélioration de la survie nette à 5 ans quel que soit l'âge au diagnostic entre les cas diagnostiqués en 1990 et ceux diagnostiqués en 2015 ( 16 points de pourcentage) : Amélioration moins marquée après 2005 (différence entre 2015 et 2005 de survie nette standardisée de 6 points de pourcentage). : Mortalité en excès quasi nulle pour les personnes de moins de 80 ans dès la première année de suivi.
2021
SPF - Santé publique France
France
rapport
leucémie lymphoïde
tumeurs
lymphomes
tumeur maligne, sai
France
leucémie
France
leucémie lymphoïde chronique à cellules b/lymphome à petits lymphocytes (voir aussi m-96703)
cancer
personnes
France
français
survie
lymphocytes
Leucémie lymphoïde chronique
maladie
leucémie chronique lymphocytaire à cellules B
Personna +
Leucémie lymphoïde
lymphome malin, sai
lymphocyte u'
Lymphome lymphocytique
France
France
Cancer

---
N2-AUTOINDEXEE
Dermatologie - Lymphomes malins : lymphomes cutanés
UE 09 - Item 316
https://sides.uness.fr/corpus/Dermatologie:Lymphomes_malins_:_lymphomes_cutan%C3%A9s
Objectif(s) Diagnostiquer un lymphome cutané.
2021
UNESS - Université Numérique en Santé et Sport
France
cours
Lymphome malin
Dermatologie
peau, sai
dermatologie
lymphomes
lymphome malin, sai
Dermatologie

---
N2-AUTOINDEXEE
Survie des personnes atteintes de cancer en France métropolitaine 1989-2018
Lymphome lympho-plasmocytaire / Macroglobulinémie de Waldenström
https://www.santepubliquefrance.fr/docs/survie-des-personnes-atteintes-de-cancer-en-france-metropolitaine-1989-2018-lymphome-lympho-plasmocytaire-macroglobulinemie-de-waldenstroem
En France métropolitaine, le nombre de nouveaux cas de lymphome lympho-plasmocytaire (LPL) /macroglobulinémie de Waldenström (MW) estimé en 2018 était de 1 317, dont 892 (68 %) chez l'homme et 425 chez la femme (32 %). À retenir : Pronostic favorable avec une survie nette standardisée à 5 ans de 82 % pour les personnes diagnostiquées entre 2010 et 2015 (85 % chez la femme et 81 % chez l'homme); Survie nette à 5 ans diminuant avec l'âge passant de 95 % chez les personnes de 50 ans à 71 % chez celles de 80 ans; Survie nette à 5 ans plus élevée chez les femmes, quel que soit l'âge au diagnostic (entre 4 et 6 points de pourcentage); Amélioration de la survie nette standardisée à 1 an ( 6 points de pourcentage) et à 5 ans ( 16 points) sur la période 1995-2015, comparable selon l'âge au diagnostic; Amélioration de la survie nette standardisée à 10 ans ( 20 points de pourcentage) entre 1995 et 2010.
2021
SPF - Santé publique France
France
rapport
tumeurs
France
lymphome malin, sai
France
Macroglobulinémie de Waldenström
Lymphome
Personna +
France
survie
lymphographie
tumeur maligne, sai
cancer
personnes
Cancer
France
lymphomes
maladie
plasmocyte, sai
français
macroglobulinémie de Waldenström
France

---
N2-AUTOINDEXEE
Survie des personnes atteintes de cancer en France métropolitaine 1989-2018
Lymphome T/NK à cellules matures cutané
https://www.santepubliquefrance.fr/docs/survie-des-personnes-atteintes-de-cancer-en-france-metropolitaine-1989-2018-lymphome-t-nk-a-cellules-matures-cutane
En France, pour l'année 2018, le nombre estimé de nouveaux cas de Lymphome T/NK à cellules matures cutané était de 809 dont 516 chez l'homme et 293 chez la femme. À retenir : Lymphome de pronostic favorable avec une survie nette standardisée à 1 an de 95 % et à 5 ans de 85 % pour les personnes diagnostiquées entre 2010 et 2015 ; Tendance à une meilleure survie à 1 an chez les femmes comparées à celles des hommes chez les personnes plus âgées (80 ans au diagnostic) : 95 % chez l'homme et 90 % chez la femme ; Diminution de la survie nette en fonction de l'âge au diagnostic plus marquée après 60 ans : 97 % à 30 ans et 80 % à 80 ans à 5 ans de suivi ; Absence d'amélioration de la survie nette entre 2005 et 2015 quels que soient l'âge au diagnostic et la durée de suivi.
2021
SPF - Santé publique France
France
rapport
lymphomes
peau, sai
survie cellulaire
lymphome malin, sai
tumeur maligne, sai
France
France
France
Personna +
maladie
Survie
personnes
français
France
Lymphome
Cancer
lymphocyte u'
Cellules
cancer
Cellule
France

---
N2-AUTOINDEXEE
Survie des personnes atteintes de cancer en France métropolitaine 1989-2018
Lymphome T/NK à cellules matures
https://www.santepubliquefrance.fr/docs/survie-des-personnes-atteintes-de-cancer-en-france-metropolitaine-1989-2018-lymphome-t-nk-a-cellules-matures
En France, pour l'année 2018, le nombre estimé de nouveaux cas de lymphome T/NK à cellules matures était de 1 777 dont 997 chez l'homme et 780 chez la femme. À retenir : Cancer de pronostic intermédiaire avec une survie nette standardisée à 1 an de 78 % et à 5 ans de 62 % pour les personnes diagnostiquées entre 2010 et 2015 ; Survie nette à 1 an meilleure chez les femmes comparée à celle des hommes avant 60 ans au diagnostic (à 30 ans, 6 points de pourcentage) puis situation inverse au-delà de 80 ans (-9 points) ; Diminution de la survie nette à 5 ans de suivi en fonction de l'âge au diagnostic : 88 % à 30 ans et 49 % à 80 ans ; Tendance à l'amélioration (non significative) de la survie nette entre 2005 et 2015 quel que soit l'âge au diagnostic.
2021
SPF - Santé publique France
France
rapport
tumeur maligne, sai
France
France
Survie
lymphomes
personnes
Personna +
maladie
lymphome malin, sai
Cancer
France
France
Cellule
Lymphome
Cellules
survie cellulaire
cancer
lymphocyte u'
français
France

---
N2-AUTOINDEXEE
Survie des personnes atteintes de cancer en France métropolitaine 1989-2018
Lymphome de la zone marginale
https://www.santepubliquefrance.fr/docs/survie-des-personnes-atteintes-de-cancer-en-france-metropolitaine-1989-2018-lymphome-de-la-zone-marginale
En France pour l'année 2018, le nombre estimé de nouveaux cas de lymphome de la zone marginale était de 2 790, dont 1 457 cas chez l'homme et 1 333 chez la femme. À retenir : Pronostic favorable avec une survie nette standardisée de 96 % à 1 an et de 88 % à 5 ans chez les personnes diagnostiquées entre 2010 et 2015; Diminution de la survie nette en fonction de l'âge après 60 ans; Tendance à une amélioration de la survie nette à 5 ans entre 2005 et 2015, chez les personnes âgées : 6 points de pourcentage chez les 80 ans.
2021
SPF - Santé publique France
France
rapport
tumeurs
cancer, lymphome
maladie
Personna +
survie
France
Cancer
lymphome malin, sai
tumeur maligne, sai
lymphomes
France
personnes
Lymphome de la zone marginale
France
français
France
France
Cancer

---
N3-AUTOINDEXEE
Survivre à un lymphome, quelles conséquences psychologiques ?
http://doc.rero.ch/record/328739?ln=fr
Le nombre de survivants aux lymphomes de Hogkin et aux lymphomes non hodgkiniens est en constante augmentation grâce aux progrès de la médecine. Cette revue de la littérature s’intéresse à la qualité de vie de cette population particulière après la maladie. Le but de cette revue est de mettre en lumière la qualité de vie ainsi que les problèmes psychologiques après ces types de lymphomes. Une recherche sur les bases de données CINAHL, Pubmed et Science direct a permis la sélection de six études de type quantitatives, qualitatives et mixtes. Les mots clés ci-dessous ont été utilisés afin de trouver des études disciplinaires concernant la question de recherche. Les critères d’inclusion étaient : lymphome de Hodgkin ou lymphome non hodgkinien traités avec de la chimiothérapie et/ou radiothérapie, les survivants âgés de plus de 18 ans, la qualité de vie et les troubles psychologiques. Voici les principaux résultats des six études analysées. L’information, la perte et l’incertitude, la famille, la transition, les soins post-traitements sont cinq thèmes ressortis dans plusieurs études. Une évaluation holistique des besoins, la prévention des rechutes, la surveillance des effets tardifs des traitements et la promotion de la santé sont nécessaires pour améliorer la qualité de vie des survivants. L’augmentation des systèmes de soutiens sociaux est un moyen d’améliorer la qualité de vie pour avoir un impact sur la survie des jeunes survivants. Les mauvais dormeurs ont une qualité de vie qui est réduite de 40%. Une prise en charge dès la fin des traitements est nécessaire
2020
RERO DOC - Réseau des bibliothèques de Suisse occidentale
Suisse
thèse ou mémoire
psychologie
Psychologie
lymphome malin, sai
dû à
Lymphome
lymphomes

---
N2-AUTOINDEXEE
Les lymphomes hodgkiniens
https://boutique.liguecancer.ch/files/kls/webshop/PDFs/francais/les-lymphomes-hodgkiniens-021080012111.pdf
Qu’est-ce que le cancer ? Le système lymphatique. Qu’est-ce qu’un lymphome hodgkinien ? Examens et diagnostic. Options thérapeutiques. Quel traitement pour quel stade de lymphome hodgkinien ? Faire face aux effets indésirables. Traitements additionnels. Après les traitements. Conseils et informations
2020
Ligue suisse contre le cancer
Suisse
brochure pédagogique pour les patients
maladie de Hodgkin
Lymphome
lymphome malin, sai
Lymphomes
lymphomes

---
N3-AUTOINDEXEE
Lymphome cutané primitif
https://www.medg.fr/lymphome-cutane-primitif
2020
MedG - petite Encyclopédie Médicale pour professionnels de santé
France
matériel enseignement
information scientifique et technique
lymphomes
peau, sai
Lymphome
lymphome malin, sai

---
N1-SUPERVISEE
Que faire en cas d’antécédent ou d’apparition d'affections hématologiques et lymphomes ?
Prise en charge pratique des patients sous inhibiteurs de Janus Kinases (JAKi)
http://www.cri-net.com/ckfinder/userfiles/files/fiches-pratiques/JAKI-octobre2019/JAK_08_Aff%20Hemato_MAJ_200819.pdf
Existe-t-il un risque de perturbations de l’hémogramme lors d’un traitement par inhibiteurs de JAK (JAKi) ? Quels sont les facteurs favorisant la survenue d’anomalies hématologiques ? En cas de perturbations de l’hémogramme, que faire avant le traitement par JAKi ? En pratique, comment surveiller la survenue d’anomalies de l’hémogramme sous traitement JAKi et quelle conduite à tenir en cas de perturbation de l’hémogramme ? Quid des lymphomes ?
2019
false
false
false
CRI - Club Rhumatismes et Inflammations
France
Inhibiteurs des Janus kinases
baricitinib
tofacitinib
Inhibiteurs des Janus kinases
facteurs de risque
Hémogramme
continuité des soins
neutropénie
lymphopénie
anémie
algorithme
recommandation professionnelle
hémopathies
lymphomes
polyarthrite rhumatoïde
azétidines
sulfonamides
pyrimidines
pyrroles
pipéridines

---
N3-AUTOINDEXEE
Lymphome gastrique primitif
https://www.medg.fr/lymphome-gastrique-primitif
2019
MedG - petite Encyclopédie Médicale pour professionnels de santé
France
matériel enseignement
information scientifique et technique
estomac
Lymphome
estomac, sai
lymphomes
lymphome malin, sai

---
N3-AUTOINDEXEE
Rôle des inégalités sociales dans la prise en charge et la survie des lymphomes non hodgkiniens en population générale
https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01689330
La survie des lymphomes non hodgkiniens (LNH) en population générale s'est améliorée durant la dernière décennie. Pourtant, des disparités persistent, suggérant le rôle de certains facteurs comme les facteurs socio-économiques et des inégalités dans l’accès ou la qualité des soins.
2017
false
false
false
TEL - Thèses en ligne
France
français
thèse ou mémoire
Populations générales
survie
généralisé
rôle
gestion des soins aux patients
socialisme
lymphome malin non hodgkinien
Lymphomes
population
Lymphome non hodgkinien
lymphome malin, sai
lymphomes
facteurs socioéconomiques

---
N3-AUTOINDEXEE
Rôles respectifs du médecin traitant et de l’imagerie systématique dans le dépistage d’une première récidive de lymphome
http://www.sudoc.fr/20466585X
Introduction : Le risque de rechute des lymphomes non hodgkinien (LNH) agressifs après obtention d’une rémission complète a conduit à des pratiques médicales de dépistage par une surveillance systématique d’imagerie en pratique courante. Ce mode de dépistage étant actuellement controversé, le but de ce travail est d’évaluer si le suivi clinique par le médecin généraliste permet un dépistage des rechutes sans perte de chance.
2017
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
médecine générale
lymphomes
Traités
Médecins
lymphome malin, sai
rôle médical
médecins généralistes
Dépistage de masse
récurrent
Médecine
Observance par le patient
récidive

---
N1-SUPERVISEE
Les cancers de l’enfant
https://curie.fr/dossier-pedagogique/les-cancers-de-lenfant
1 700 enfants de moins de 15 ans et 700 adolescents de 15 à 18 ans déclarent un cancer en France chaque année. Sous ce terme générique se cachent des maladies très diverses. Ces cancers sont à ce titre considérés comme une multitude de maladies rares. Etat des lieux, traitements disponibles, les différents cancers de l’enfant … Toutes les informations utiles dans ce dossier.
2017
false
true
false
Institut Curie
France
français
information patient et grand public
rétinoblastome
sarcome d'Ewing
rhabdomyosarcome
neuroblastome
tumeurs du cerveau
tumeur de Wilms
ostéosarcome
lymphomes
leucémies
maladies rares
enfant

---
N2-AUTOINDEXEE
Lymphomes gastro-intestinaux
http://www.oncorif.fr/wp-content/uploads/2017/03/PR1_TNCD_19_01_Chap_10_Lymphomes_gastro-intestinaux_2016.pdf
2016
false
true
false
ONCORIF - Réseau régional de cancérologie d'Ile-de-France
France
français
recommandation professionnelle
lymphome malin, sai
intestins
lymphomes
estomac, sai
tractus intestinal, sai

---
N1-VALIDE
Les lymphomes non-hodgkiniens
http://www.arcagy.org/infocancer/localisations/hemopathies-malignes-cancers-du-sang/lymphomes-non-hodgkiniens.html
maladie, facteurs de risque, symptômes, diagnostic, dépistage, impact, formes de la maladie, traitement, après traitement, avenir
2016
false
false
false
InfoCancer
France
français
événements indésirables associés aux soins
incidence
tissu lymphoïde
tissu lymphoïde
facteurs de risque
tissu lymphoïde
signes et symptômes
chimioprévention
assurance soins de longue durée
travail
maladies professionnelles
lymphomes
Stadification tumorale
pronostic
lymphomes
lymphomes
Relations entre professionnels de santé et patients
radiothérapie
effets secondaires indésirables des médicaments
continuité des soins
essais cliniques comme sujet
traitement médicamenteux
lymphome malin non hodgkinien
lymphome malin non hodgkinien
lymphome malin non hodgkinien
lymphome malin non hodgkinien
lymphome malin non hodgkinien
brochure pédagogique pour les patients
image
tableau

---
N1-SUPERVISEE
Tumeurs germinales primitives du système nerveux
http://oncologik.fr/referentiels/anocef/tumeurs-germinales-primitives-du-systeme-nerveux
Les tumeurs germinales primitives (TGP) du système nerveux central (SNC) sont histologiquement les mêmes que celles rencontrées dans les gonades. Elles sont donc d'origine extra-neurale mais rencontrées dans le SNC suite à la migration aberrante de cellules germinales primordiales lors de l'embryogenèse. La classification histologique distingue 2 grands groupes de significations pronostiques et d’implications thérapeutiques différentes : les germinomes (ou séminomes) sont les plus fréquents (45 %) des tumeurs germinales (Rosenblum, 2000). Ils sont composés de cellules de même aspect que les gonocytes primordiaux. Ils peuvent comporter des cellules syncitiotrophoblastiques qui expliquent la possibilité d’une faible sécrétion d’hCG. les tumeurs germinales non séminomateuses (TGNS) qui comportent : des tissus rappelant le fœtus les tératomes mature ou immature présentant une différenciation plus ou moins marquée vers les trois lignées embryonnaires (ectodermique, endodermique, mésodermique) et les tératomes avec transformation maligne. Les tératomes matures (ou dysembryomes) représentent 15 % des tumeurs germinales de la région pinéale. Ce sont les seules de grade bénin. le carcinome embryonnaire fait de grandes cellules avec des ébauches de structures épithéliales et un marquage immunohistochimique avec les anticorps anti-cytokératine, OCT4 et CD30. des tissus rappelant les annexes : le choriocarcinome identifié sur les éléments cytotrophoblastiques ou les cellules géantes syncitiotrophoblastiques et le marquage immunohistochimique (hCG et hPL) la tumeur du sac vitellin (yolk sac tumor) qui exprime l'alpha-fœtoprotéine. Ces tumeurs peuvent être pures ou mixtes (plusieurs contingents). Ces tumeurs, rares en France, représentent moins de 1 % des tumeurs cérébrales primitives de l'adulte (Matsutani, 1997). Elles prédominent chez l'adolescent et l'adulte jeune de sexe masculin et de moins de 25 ans (65 % entre 11 et 20 ans). Elles sont plus fréquentes chez les asiatiques. Elles font l’objet d’un consensus international (Murray, 2015).
2016
false
true
false
OncoLogiK
France
maladies du système nerveux
lymphomes
lymphomes
lymphomes
algorithme
lymphomes

---
N2-AUTOINDEXEE
L'ajout de plerixafor à G-CSF pour la mobilisation de cellules souches en vue d'une greffe autologue chez les personnes atteintes de certains cancers du sang
http://www.cochrane.org/fr/CD010615/lajout-de-plerixafor-aux-facteurs-de-stimulation-des-colonies-de-granulocytes-pour-la-mobilisation
Question de la revue Nous avons examiné la littérature existante concernant l'efficacité et l'innocuité du plerixafor ajouté aux facteurs de stimulation des colonies de granulocytes (G-CSF) versus G-CSF seuls pour la mobilisation de cellules souches chez les personnes atteintes d'un lymphome malin ou de myélome multiple, qui sont des cancers du sang.
2015
false
false
false
Cochrane
France
Royaume-Uni
français
revue de la littérature
atteint
Personna +
mobilisation
mobilisation de cellules souches hématopoïétiques
Cellule
cellule souche hématopoïétique
lymphomes
myelome
malin
stimulateur
autogreffe
Myélome
plérixafor
lymphome malin, sai
Facteur de stimulation des colonies de granulocytes
facteur
leucémie myéloïde aiguë, sai (type fab ou oms non précisé) (voir aussi m-99303)
transplantation autologue
gros intestin, sai
personnes
plérixafor
Vision
Lymphome malin
myélome multiple
transplantation de cellules souches hématopoïétiques
myélome multiple
plérixafor
composés hétérocycliques

---
N1-VALIDE
Qu’est ce qu’un lymphome oculo-cérébral ? Quel est le traitement de la maladie ? Quel accompagnement par le réseau ? - Guide d’information à l’usage des patients et de leurs familles
http://www.reseauloc.org/#!livret-dinformation-aux-patients/ct5q
http://media.wix.com/ugd/d4b4d2_482813f9d7cf4b87bc22c229f207badc.pdf
Il s’agit d’une pathologie rare, qui ne représente que 2% des lymphomes non hodgkiniens et 5% des tumeurs cérébrales primitives, soit environ 300 nouveaux cas par an en France
false
false
false
LOC - Réseau Expert National pour les Lymphomes Oculo-Cérébraux
France
français
information patient et grand public
lymphomes
tumeurs du cerveau
Lymphome oculo-cérébral primitif
Lymphome primitif du système nerveux central
diagnostic
thérapeutique

---
N1-VALIDE
LOC - Réseau Expert National pour les Lymphomes Oculo-Cérébraux
http://www.reseauloc.org/
Le réseau LOC a été créé en 2011, dans le cadre du Plan Cancer 2009-2013. Il s’agit d’un réseau expert national médical, reconnu et financé par l’Institut National du Cancer (INCa). Son objectif est d’améliorer la prise en charge et la recherche sur les lymphomes primitifs du système nerveux central (lymphomes cérébraux et/ou intra-oculaires primitifs), qui représentent une forme rare de tumeur de l’adulte. Le réseau est constitué d’un centre expert national en Ile de France, à l’Hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris et à l’Hôpital René Huguenin/ Institut Curie à Saint Cloud, et de vingt centres experts régionaux répartis dans toute la France.
false
false
false
Paris
Saint-Cloud
France
Paris
Hauts-de-Seine
français
réseau coordonné
Lymphome oculo-cérébral primitif
Lymphome cérébral primitif
lymphomes
tumeurs du cerveau
centre national de référence

---
N1-VALIDE
Lymphome cérébral : une présentation classique ?
http://www.revmed.ch/RMS/2015/RMS-N-460/Lymphome-cerebral-une-presentation-classique
Cette patiente de 45 ans, mère de trois enfants, kosovare, ouvrière, est suivie depuis 17 ans pour des lombalgies, des affections virales banales, une chute à vélo et, depuis 2002, une hypertension artérielle essentielle traitée par inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine (IECA)
2015
false
true
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
cas clinique
lymphomes
Lymphome cérébral
tumeurs du cerveau
lymphomes
tumeurs du cerveau
lymphomes
tumeurs du cerveau

---
N1-VALIDE
Comprendre les Lymphomes de l'Adolescent et le Jeune Adulte - Un guide d’information pour les patients et leurs proches
http://www.francelymphomeespoir.fr/files/publications/documents/attachments/fle-aja-2015-v2.pdf
Cette brochure, destinée aux patients et à leurs proches, a été écrite avec la collaboration de spécialistes français des lymphomes des AJA. Vous y trouverez l’essentiel de ce qu’il faut savoir pour comprendre ce qu’est le lymphome, les différentes formes de cette maladie, les traitements proposés aujourd’hui et l’attention rigoureuse que le patient devra désormais porter à sa santé tout au long de sa vie.
2015
false
false
false
France Lymphome Espoir.
France
français
brochure pédagogique pour les patients
lymphomes
adulte
adolescent
lymphomes
observation (surveillance clinique)
lymphomes
transition aux soins pour adultes
famille proche

---
N1-SUPERVISEE
Le lymphome
http://www.cancer.be/les-cancers/types-de-cancers/le-lymphome
De quoi s'agit-il? Un lymphome est un cancer qui se développe au départ de certains globules blancs. Le terme lymphome provient des lymphocytes (variété de globules blancs) qui sont impliqués dans les défenses de notre organisme contre la maladie et les infections. Ils circulent dans un réseau appelé le système lymphatique. Lorsque des lymphocytes anormaux sont fabriqués, ils s'accumulent et finissent par former des lymphomes (tumeurs) dans les tissus lymphoïdes et en particulier dans les ganglions lymphatiques. La maladie apparaît initialement en un endroit déterminé, habituellement un ganglion lymphatique. Dans de rares cas, elle peut débuter ailleurs dans le système lymphatique: dans la rate, le foie ou la moelle osseuse. Les vaisseaux lymphatiques transportent les cellules cancéreuses vers les autres ganglions lymphatiques. Finalement, ces cellules peuvent parvenir dans le sang et se disséminer à travers l'ensemble de l'organisme.
2015
false
true
false
false
Fondation contre le Cancer
Belgique
français
information patient et grand public
lymphome malin non hodgkinien
maladie de Hodgkin
lymphomes
lymphomes
lymphomes
lymphomes
lymphome malin, sai

---
N1-VALIDE
Approche pratique des lymphomes : rôle majeur du médecin généraliste face à l'explosion des nouvelles thérapeutiques
http://www.amub-ulb.be/revue-medicale-bruxelles/article/approche-pratique-des-lymphomes-role-majeur-du-med-1104
Les lymphomes et les désordres apparentés représentent le groupe d'hémopathies malignes où les nouvelles thérapies ciblées ont permis des avancées spectaculaires ces dix dernières années. Parallèlement, la nouvelle classification O.M.S., basée sur l’immunologie de la tumeur, et ses anomalies cytogénétiques, permet enfin de mieux identifier chaque lymphome et de comparer des populations homogènes dans les études cliniques. Leur augmentation liée au vieillissement de la population et à d’autres facteurs encore à préciser, en fait un véritable défi thérapeutique pour demain. Nous avons tenté de rassembler les avancées les plus spectaculaires en mettant l’accent sur la collaboration de plus en plus cruciale avec le médecin généraliste, Les différentes questions posées par les patients seront discutées.
2015
false
false
false
Revue Médicale de Bruxelles
Belgique
français
article de périodique
lymphomes
rôle médical
médecine générale
médecins généralistes
lymphomes
pronostic
lymphome folliculaire
lymphome B de la zone marginale
mycosis fongoïde
lymphome B diffus à grandes cellules
sujet âgé
lymphomes

---
N3-TITRE
Lymphome cérébral primaire
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=46135
false
true
false
Orphanet
France
information scientifique et technique
lymphome malin, sai
lymphomes

---
N3-TITRE
Lymphome splénique de la zone marginale
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=86854
2014
false
true
false
Orphanet
France
information scientifique et technique
lymphomes
lymphome malin, sai

---
N3-TITRE
Lymphome à cellule NK blastique
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=86870
false
true
false
Orphanet
France
information scientifique et technique
cellules tueuses naturelles
lymphomes
lymphome malin, sai

---
N3-TITRE
Lymphome extranodulaire à cellule NK/T, type nasal
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=86879
false
true
false
Orphanet
France
information scientifique et technique
cellules
lymphomes
lymphome malin, sai

---
N1-VALIDE
LYSARC - The Lymphoma Academic Research Organisation
http://www.lysarc.org/
structure opérationnelle académique ayant pour but l’organisation et la conduite des études cliniques, biologiques et épidémiologiques et autres recherches acceptées par le Conseil d’Administration du LYSA, The Lymphoma Study Association, après avis consultatif du Conseil Scientifique de ce dernier.
false
false
false
Pierre-Bénite
France
Rhône
français
lymphomes
recherche biomédicale
organisme

---
N1-SUPERVISEE
Le rôle de la radiothérapie du cerveau (rayons X) dans le traitement du lymphome cérébral
https://www.cochrane.org/fr/CD009211/le-role-de-la-radiotherapie-du-cerveau-rayons-x-dans-le-traitement-du-lymphome-cerebral
Question de cette revue : L'objectif de cette revue était de trouver des études scientifiques de haute qualité centrées sur l'efficacité et les effets nocifs de la radiothérapie dans le traitement du LPSNC. Une vaste recherche de toutes les bases de données pertinentes a produit 556 références sur le sujet. Une seule étude a rempli les critères d'inclusion stricts et a donc été analysée en détail.
2014
false
false
false
Cochrane
France
Royaume-Uni
français
revue de la littérature
Lymphome primitif du système nerveux central
lymphomes
tumeurs du système nerveux central
radiothérapie
résultat thérapeutique
méthotrexate
lymphomes
tumeurs du système nerveux central
Antimétabolites antinéoplasiques
résumé ou synthèse en français
étude comparative
radiothérapie
événements indésirables associés aux soins

---
N1-VALIDE
Lymphomes Primitifs du Système Nerveux Central
http://anocef.org/download.php?modele=anocef_recommandations_loc_2014
Les pratiques retenues ont été validées par le Comité scientifique de LOC sur la base des données existantes de la littérature et de consensus d’experts et peuvent ainsi être considérées comme des recommandations permettant d’homogénéiser la prise en charge de ces patients.
2014
false
false
false
ANOCEF - Association des Neuro-Oncologues d'Expression Française
France
français
adulte
recommandation pour la pratique clinique
algorithme
lymphome du système nerveux central
lymphomes
tumeurs du système nerveux central
sujet âgé
tumeurs du système nerveux central
lymphomes
antinéoplasiques
récidive tumorale locale
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
Eli - European Lymphoma Institute - Institut Européen du Lymphome
http://www.eli.eu/
Les missions d'Eli s'articulent autour de 4 grands axes : 1 Développer la recherche clinique et stimuler la recherche fondamentale, favoriser les interactions, faciliter les coopérations entre recherche académique et recherche industrielle 2 Contribuer à la formation des soignants, investigateurs, chercheurs ou cliniciens, et de tout professionnel concerné par les lymphomes 3 Ecouter, éduquer, accompagner les patients et leurs proches, pendant et après la maladie, au travers des associations de patients 4 Informer le public sur ce cancer
false
N
Pierre-Bénite
France
Rhône
français
lymphomes
recherche biomédicale
essais cliniques comme sujet
structure recherche

---
N1-VALIDE
LYSA - Lymphoma Study Association
http://www.lysa-lymphoma.org/
Ce groupe coopérateur réunit donc l'ensemble des centres Français et Belges (ainsi que des centres en Suisse, au Luxembourg, au Portugal) avec toutes leurs compétences pour mener une recherche clinique de premier plan dans le domaine du lymphome.
false
N
Pierre-Bénite
France
Rhône
français
lymphomes
association professionnels santé
recherche biomédicale

---
N1-VALIDE
Prise en charge des patients immunodéprimés atteints de tumeurs de la face et du cou à point de départ cutané
https://www.orlfrance.org/wp-content/uploads/2017/06/Recommandation_prise_en_charge_des_patients_immunodeprimes_2013_V2.pdf
Indication du niveau de preuve,
2013
true
false
true
ORL France
France
français
mélanome malin cutané
déficits immunitaires
tumeurs cutanées
recommandation pour la pratique clinique
immunologie en transplantation
transplantation
maladies virales
carcinomes
tumeurs cutanées
tumeurs cutanées
métastase lymphatique
sarcome de Kaposi
mélanome
lymphomes
mélanome

---
N1-SUPERVISEE
Lymphomes malins
http://campus.cerimes.fr/anatomie-pathologique/enseignement/anapath_58/site/html/
Prérequis, fréquence – épidémiologie des lymphomes, principes de classification de l'OMS des tumeurs du système hématopoïétique, diagnostic d'un lymphome
2013
true
true
false
true
2eme cycle / master
UMVF - Campus d'Anatomie pathologique
France
316. Lymphomes malins
319. Lymphomes malins
cours
lymphomes
lymphome malin, sai
lymphomes

---
N1-VALIDE
Institut Carnot Calym - Consortium pour l'accélération de l'innovation et de son transfert dans le domaine du lymphome
http://www.calym.org/
L'institut Carnot CALYM se donne pour objectif d'accélérer l'innovation et son transfert dans le domaine du lymphome
false
N
Pierre-Bénite
France
Rhône
français
organisme
lymphomes
recherche biomédicale

---
N1-VALIDE
Lymphomes et maladie de Hodgkin
https://wp.medicalistes.fr/lymphomes
false
N
Médicalistes
Brest
France
français
lymphomes
maladie de Hodgkin
forum et liste de diffusion patients

---
N1-VALIDE
France Lymphome Espoir
http://www.francelymphomeespoir.fr/
l'association, à la une, mission, membres, charte, adhérer, nous aider, nos documents, les lymphomes, comprendre, traiter, échanger, témoignages, liens
false
N
Paris
France
Paris
français
lymphomes
association patients

---
N1-VALIDE
Les hémopathies malignes de l'enfant
http://www.cancer-environnement.fr/292-Hemopathies-malignes-de-lenfant.ce.aspx
Données épidémiologiques Facteurs de risques environnementaux Radiations ionisantes Radiations non ionisantes Exposition au radon Expositions aux pesticides Autres expositions Evolutions récentes
2012
false
N
Cancer Environnement
France
français
leucémies
exposition environnementale
enfant
adolescent
information scientifique et technique
syndromes myélodysplasiques
syndromes myéloprolifératifs
lymphomes

---
N1-VALIDE
GFELC - Groupe Français d'Etude des Lymphomes Cutanés
https://www.gfelc.org/
Cette Association a pour objet l'étude et la prise en charge des lymphomes cutanés et des hémopathies cutanées bénignes et malignes. Elle se donne pour objectifs de : Conduire et promouvoir la recherche dans ce domaine et toutes études pouvant s'y rattacher directement ou indirectement participer à la formation permanente de ses membres, participer à l'organisation de réunions d'enseignement, de formation continue ou de congrès dans ce domaine, organiser des réunions nationales de recours de concertation multidisciplinaire en onco-dermatologie dans ces domaines. publier et diffuser tous travaux se rattachant à l'objet de l'Association
false
N
Paris
France
Paris
français
lymphomes
association professionnels santé
hémopathies
maladies de la peau
réseau coordonné
centre national de référence
lymphome T cutané

---
N1-VALIDE
Les lymphomes
http://www.cancer-environnement.fr/299-Lymphome.ce.aspx
Les lymphomes sont des tumeurs malignes du système lymphatique. Leur incidence en France est de 13 cas pour 100 000 (7e rang des cancers). Il en existe deux formes principales : le lymphome (ou maladie) de Hodgkin, et les lymphomes non hodgkiniens (LNH), les plus fréquents.
2012
false
N
Cancer Environnement
France
français
information scientifique et technique
guide ressources
lymphomes
exposition professionnelle
exposition environnementale

---
N1-SUPERVISEE
Classification OMS 2001 des lymphomes, 1ère partie
http://medecine-pharmacie.univ-rouen.fr/jsp/saisie/liste_fichiergw.jsp?OBJET=DOCUMENT&CODE=1189778549880&LANGUE=0
Oms 2001 : historique, objectifs-fondements, moyens-techniques
false
false
false
false
3eme cycle / doctorat
Université de Rouen, Faculté de Médecine-Pharmacie
Rouen
France
Seine-Maritime
français
Maladies du système lymphatique
classification internationale des maladies
lymphomes
lymphomes
oncologie médicale
matériel enseignement

---
N1-SUPERVISEE
Méthodes d'étude en Hémato-Pathologie
DESC d'Oncologie
http://medecine-pharmacie.univ-rouen.fr/jsp/saisie/liste_fichiergw.jsp?OBJET=DOCUMENT&CODE=1189778228377&LANGUE=0
Qu'est-ce qu'un examen histopathologique?, LNH/MDH : matériel et techniques de prélèvement, histologie, examen morphologique, immuno-histo-cytochimie, clonalité, translocation, cytogénétique, recherche clinique, caractères de malignité, fixateurs ; conditions nécessaires à la réalisation du compte rendu histologique, conclusion ; non daté
false
false
false
false
2eme cycle / master
Université de Rouen, Faculté de Médecine-Pharmacie
Rouen
France
français
Anatomie, cytologie, histologie humaines
lymphomes
oncologie médicale
hématologie
image
cours

---
N1-SUPERVISEE
Rôle de la chimiothérapie complémentaire au méthotrexate à haute dose pour le lymphome primaire du système nerveux central (LPSNC)
http://www.cochrane.org/fr/CD009355
Nous avons mené une revue systématique des essais contrôlés randomisés (ECR) pour évaluer l'efficacité et l'innocuité de la chimiothérapie complémentaire au MTX-HD dans le traitement des patients immunocompétents atteints de LPSNC.
2012
false
N
Cochrane
France
Royaume-Uni
français
résumé ou synthèse en français
revue de la littérature
méthotrexate
antinéoplasiques
lymphomes
tumeurs du système nerveux central
résultat thérapeutique

---
N1-SUPERVISEE
Diagnostic du lymphome en pédiatrie
Actualité du point de vue des pathologistes
https://medicalforum.ch/fr/detail/doi/fms.2011.07422/
La classification actuelle des lymphomes, établie par l’OMS en 2008, prend en compte les modifications morphologiques, immunophénotypiques et moléculaires, ainsi que les manifestations cliniques. Les lymphomes de haut grade de malignité, tels que les lymphomes lymphoblastiques et les lymphomes de Burkitt, sont les lymphomes non hodgkiniens à cellules B les plus fréquents chez l’enfant.
2011
false
true
false
Forum Médical Suisse
Suisse
enfant
lymphomes
lymphomes
maladie de Hodgkin
lymphome malin non hodgkinien
information sur le médicament
article de périodique
pédiatrie

---
N3-AUTOINDEXEE
Lymphome thyroïdien
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=97285
2011
Orphanet
France
information scientifique et technique
lymphomes
lymphome malin, sai

---
N1-SUPERVISEE
Item 164 : Lymphomes malins
http://campus.cerimes.fr/hematologie/enseignement/hematologie_164/site/html/
quand suspecter une maladie lymphomateuse ?, la conduite à tenir en présence d'adénopathie(s) suspecte(s) d'être lymphomateuse(s), les examens nécessaires pour évaluer l'extension, l'évolutivité, le terrain voire l'étiologie, les facteurs pronostiques, les principes thérapeutiques, annexe : Lymphomes Non-Hodgkiniens (LNH) : principes de la classification
2010
true
N
true
2eme cycle / master
UMVF - Campus d'Hématologie
France
316. Lymphomes malins
319. Lymphomes malins
français
cours
épreuves classantes nationales
lymphomes
hématologie
lymphome malin non hodgkinien
lymphomes
signes et symptômes
lymphomes

---
N3-AUTOINDEXEE
Le lymphome hodgkinien (malade de Hodgkin)
https://www.liguecancer.ch/a-propos-du-cancer/les-differents-types-de-cancer/le-lymphome-hodgkinien-malade-de-hodgkin/
Chaque année en Suisse, on dénombre environ 250 nouveaux cas de lymphome hodgkinien, ce qui représente un peu moins de 1 % de toutes les maladies cancéreuses. Les lymphomes hodgkiniens touchent plus souvent les hommes (60 %) que les femmes (40 %). 68 % des patients ont moins de 50 ans au moment du diagnostic, 19 % ont entre 50 et 69 ans.
2010
false
false
false
Ligue suisse contre le cancer
France
français
information patient et grand public
Lymphomes
maladie de Hodgkin
maladie
lymphome malin, sai
lymphomes

---
N1-SUPERVISEE
Les lymphomes - Facteurs pronostiques, grands principes des traitements
http://medecine-pharmacie.univ-rouen.fr/jsp/saisie/liste_fichiergw.jsp?OBJET=DOCUMENT&CODE=1254128511678&LANGUE=0
diagnostic, biopsie (HAS), bilan préthérapeutique, obtenir une rémission complète, tenir compte des facteurs pronostiques, prolongation du traitement inutile, proposer un essai thérapeutique
2009
false
N
Université de Rouen, Faculté de Médecine-Pharmacie
Rouen
France
français
cours
pronostic
lymphomes
lymphomes
oncologie médicale
anticorps monoclonaux
lymphomes
tableau
image

---
N1-SUPERVISEE
Lymphomes digestifs
http://medecine-pharmacie.univ-rouen.fr/jsp/saisie/liste_fichiergw.jsp?OBJET=DOCUMENT&CODE=1254128633126&LANGUE=0
classification OMS, lymphomes du MALT de faible grade de l'estomac - 20 à 30 %, lymphomes agressifs du tube digestif - 70 à 80 % (comportement et traitement particulier ?)
2009
false
N
Université de Rouen, Faculté de Médecine-Pharmacie
Rouen
France
français
cours
lymphomes
oncologie médicale
lymphome B de la zone marginale
tube digestif
lymphomes
tumeurs de l'appareil digestif
image

---
N1-SUPERVISEE
Lymphome et grossesse : quelle prise en charge ?
https://www.revmed.ch/RMS/2009/RMS-204/Lymphome-et-grossesse-quelle-prise-en-charge
Avec une incidence de 1/6000 grossesses, la survenue d'un lymphome en per-partum est un événement rare mais non exceptionnel, auquel tout gynécologue ou médecin généraliste peut être confronté au cours de sa carrière. Le diagnostic en l'absence d'adénopathie périphérique est parfois un challenge, les symptômes de type fatigue et dyspnée pouvant aisément être attribués à la grossesse. Bien que la prise en charge soit complexe par l'implication d'une mère et d'un foetus, elle peut dans la majorité des cas être optimale. L'application des approches diagnostiques et thérapeutiques modernes, discutées de manière pluridisciplinaire au sein d'un centre de compétence, a grandement modifié le pronostic de ces jeunes femmes et permet souvent aujourd'hui la sauvegarde du bébé et une survie pour la mère identiques à celles observées dans la population générale.
2009
false
N
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
gestion des soins aux patients
lymphomes
grossesse
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Lymphome et prurit : une association parfois parasitée
https://www.revmed.ch/RMS/2009/RMS-204/Lymphome-et-prurit-une-association-parfois-parasitee
Le Strongyloïdes stercoralis est un parasite qui peut s'acquérir dans les régions tropicales et subtropicales, mais aussi dans certains pays d'Europe. Cette helminthiase, souvent a- ou pauci-symptomatique, peut persister en phase latente durant plusieurs décennies. A l'occasion d'une immunosuppression, elle peut se réactiver et être responsable de complications sévères, parfois fatales, dues à un syndrome d'hyperinfestation. Nous présentons deux cas de réactivation d'une strongyloïdiase chez des patients connus pour lymphomes et traités par chimiothérapie.
2009
false
N
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
strongyloïdose
lymphomes
prurit
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
De Kaplan à l'IMRT - Radiothérapie des Lymphomes Hodgkiniens
http://medecine-pharmacie.univ-rouen.fr/jsp/saisie/liste_fichiergw.jsp?OBJET=DOCUMENT&CODE=1190376781493&LANGUE=0
Toxicité tardive, cancer du sein après radiothérapie dans l'enfance, pas de radiothérapie ?, dose par fraction et toxicité tardive, quelle dose ?, aspects techniques, réduction des volumes cible, contrôle de qualité, radiothérapie de la maladie de Hodgkin ?, essai H10 en cours, conclusion
2009
false
false
false
false
3eme cycle / doctorat
Université de Rouen, Faculté de Médecine-Pharmacie
Rouen
France
français
Maladie de Hodgkin
oncologie médicale
lymphomes
lymphomes
maladie de Hodgkin
maladie de Hodgkin
image
tableau
matériel enseignement

---
N1-SUPERVISEE
Utilisation de la TEP-TDM en hématologie
http://medecine-pharmacie.univ-rouen.fr/jsp/saisie/liste_fichiergw.jsp?OBJET=DOCUMENT&CODE=1189779517312&LANGUE=0
Définitions: TEP, FDG - intérêt de la TEP-FDG dans les lymphomes: diagnostic et extension initiale, évaluation des masses résiduelles, évaluation de la réponse à la chimiothérapie et valeur pronostique - intérêt de la TEP-FDG dans les myélomes
2009
false
false
false
false
3eme cycle / doctorat
false
Université de Rouen, Faculté de Médecine-Pharmacie
Rouen
France
français
Maladies du sang
oncologie médicale
tomographie par émission de positons
lymphomes
myélome multiple
hématologie
cours

---
N1-SUPERVISEE
Lymphomes cutanés
http://medecine-pharmacie.univ-rouen.fr/jsp/saisie/liste_fichiergw.jsp?OBJET=DOCUMENT&CODE=1189778837798&LANGUE=0
Proliférations lymphoïdes, phénotype T ou B, touchant primitivement la peau: L. primitivement cutanés, touchant secondairement la peau (ou simultanément peau gg): localisation cutanée secondaire d'un L primitivement extra cutané
2009
false
false
false
false
3eme cycle / doctorat
Université de Rouen, Faculté de Médecine-Pharmacie
Rouen
France
français
Maladies du système lymphatique
lymphomes
lymphomes
lymphomes
oncologie médicale
cours

---
N1-SUPERVISEE
Lymphome diffus
https://sfh.hematologie.net/sites/sfh.hematologie.net/files/medias/documents/lymphomediffus_agdescellules.pdf
Votre médecin vient de diagnostiquer chez vous un « lymphome diffus à grandes cellules ». Il s'agit d'une forme de lymphome non hodgkinien, une maladie liée à la prolifération maligne de cellules du système immunitaire. Ces cellules sont situées notamment dans les ganglions lymphatiques, la lymphe, la rate et la moelle osseuse.
2009
false
false
false
SFH - Société Française d'Hématologie
France
français
lymphomes
brochure pédagogique pour les patients

---
N3-AUTOINDEXEE
Lymphome zone marginale
http://hematolim.fr/Portals/0/Info_patient/hemopathies/SFH/Lymphomezonemarginale.pdf
Votre médecin vient de diagnostiquer chez vous un « lymphome de la zone marginale ». Il s’agit d’une forme de lymphome non hodgkinien, une maladie liée à la prolifération maligne de cellules du système immunitaire.
2009
false
true
false
HEMATOLIM - Réseau d'Hématologie du Limousin
France
information patient et grand public
lymphomes

---
N3-AUTOINDEXEE
Lymphome de la zone marginale
https://sfh.hematologie.net/sites/sfh.hematologie.net/files/medias/documents/lymphomezonemarginale.pdf
La survenue d’un lymphome de la zone marginale est liée à la multiplication incontrôlée de lymphocytes B anormaux. Les lymphocytes sont des globules blancs qui ont notamment pour finalité la production des anticorps.
2009
false
true
false
SFH - Société Française d'Hématologie
France
brochure pédagogique pour les patients
lymphomes

---
N1-SUPERVISEE
Item 164 - Lymphomes malins : lymphomes cutanés
- Examen Classant National : Question(s) 164 Module(s) 10 -
http://www.em-consulte.com/article/187851
Un lymphome cutané doit être évoqué devant : des papulo-nodules ; des plaques infiltrées prurigineuses d'évolution chronique ; une érythrodermie. - Les lymphomes cutanés primitifs ont des caractères cliniques et histopathologiques particuliers et leur pronostic est meilleur que celui des lymphomes ganglionnaires de même type histologique. - Lymphome cutané T épidermotrope d'évolution lente, le mycosis fongoïde est le plus fréquent des lymphomes cutanés. - Le traitement relève d'une équipe hospitalière dermatologique.
2008
false
N
2eme cycle / master
EMconsulte
Paris
France
316. Lymphomes malins
319. Lymphomes malins
français
tumeurs cutanées
lymphomes
épreuves classantes nationales

---
N1-VALIDE
Lymphomes de l'adulte - Indications de la radiothérapie
http://www.e-cancer.fr/content/download/84969/866639/file/plaqulymphomeadulte.pdf
Élaboré dans le cadre de la demande ministérielle de mise en oeuvre des mesures nationales pour la radiothérapie1, ce document propose un état des lieux des situations cliniques pour lesquelles il existe une indication de la radiothérapie dans la prise en charge des lymphomes.
2008
false
true
N
INCa - Institut National du Cancer
France
français
lymphomes
adulte
recommandation pour la pratique clinique

---
N3-AUTOINDEXEE
Imagerie radiologique et TEP scanner des lymphomes de l'adulte et de l'enfant
http://www.em-consulte.com/article/168547
2008
EMconsulte
Paris
France
article de périodique
Imagerie diagnostique
adulte
tomographie par émission de positons
lymphomes
lymphome malin, sai
adulte
tomodensitométrie
enfant

---
N1-SUPERVISEE
Rôle de la tomographie à émission de positons dans le bilan initial, l'évaluation thérapeutique et le suivi des patient atteints de lymphome
https://rmlg.uliege.be/article/1529
La tomographie à émission de positons (TEP) utilisant le 18F-fluorodéoxyglucose (18F-FDG ) est maintenant utilisée en routine dans le domaine de l'oncologie. Une des premières caméras corps entier dédiée à la clinique fut installée au CHU de Liège en 1994. Nos premières études furent consacrées aux lymphomes et aux cancers pulmonaires. Dans cet article, nous discutons le rôle de la TEP dans la prise en charge des lymphomes. La TEP au 18F-FDG est aujourd'hui l'imagerie de choix pour le bilan de fin de traitement des patients atteints de lymphome. Nous ne pouvons recommander son utilisation dans le suivi régulier des patients en rémission complète. Cette technique est très prometteuse pour l'évaluation précoce de la réponse permettant une modification précoce d'un schéma thérapeutique qui donne une réponse insuffisante. Notre groupe a une des plus grandes expériences dans l'utilisation de la TEP chez des patients pédiatriques atteints de lymphome. Différents projets de recherche en étroite collaboration entre les servies de médecine nucléaire et d'oncologie médicale sont en cours au CHU dans le domaine de la TEP.
2006
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
enfant
Stadification tumorale
lymphomes
tomographie par émission de positons
article de périodique
lymphomes

---
N1-SUPERVISEE
Etude rétrospective des lymphomes de l'enfant.
A propos de 27 cas traités dans une même institution
https://rmlg.uliege.be/article/1333
Dans cet article, nous relatons l'expérience clinique dans les lymphomes de l'enfant du secteur universitaire d'hémato- oncologie pédiatrique de Liège (CHR Citadelle - CHU Sart Tilman) au cours des 12 dernières années (1992-2004).
2005
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
enfant
lymphomes
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Lymphome pulmonaire primitif
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=2420
Le lymphome pulmonaire primitif (LPP) est caractérisé par une prolifération lymphoïde clonale touchant un ou deux poumons (parenchyme et/ou bronches) sans mise en évidence d'atteinte extrathoracique au moment du diagnostic et dans les trois mois qui suivent ...
2004
false
N
Orphanet
France
français
lymphomes
tumeurs du poumon
information scientifique et technique

---
Nous contacter.
08/02/2023


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.