Libellé préféré : épidémiologie;

Définition CISMeF : (C, F3, Z) /epidemiology /epidemiol ou /EP s'applique aux maladies humaines et animales pour la distribution d'une maladie, de ses facteurs étiologiques ou ses caractéristiques dans une population définie. Il inclut l'incidence, la fréquence, la prévalence ainsi que ses foyers endémiques et épidémiques. Il comprend également les enquêtes et les estimations de la morbidité en fonction des zones géographiques, des groupes de population spécifiques. Il s'applique aux descripteurs géographiques pour la localisation des aspects épidémiologiques d'une maladie. Il exclut la mortalité pour laquelle le qualificatif mortalite est employé.;

Synonyme CISMeF : prévalence; occurrence; morbidité; endémie; surveillance; épidémie; fréquence; épidémio;

Acronyme CISMeF : EP;

Synonyme MeSH : ep;

Abréviation : EP 89;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

(C, F3, Z) /epidemiology /epidemiol ou /EP s'applique aux maladies humaines et animales pour la distribution d'une maladie, de ses facteurs étiologiques ou ses caractéristiques dans une population définie. Il inclut l'incidence, la fréquence, la prévalence ainsi que ses foyers endémiques et épidémiques. Il comprend également les enquêtes et les estimations de la morbidité en fonction des zones géographiques, des groupes de population spécifiques. Il s'applique aux descripteurs géographiques pour la localisation des aspects épidémiologiques d'une maladie. Il exclut la mortalité pour laquelle le qualificatif mortalite est employé.

N3-AUTOINDEXEE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - Période du 23/04/2021 au 29/04/2021
Publié le 07/05/2021 - Mis à jour le 12/05/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-periode-du-23-04-2021-au-29-04-2021
Dans le cadre de la surveillance renforcée des vaccins utilisés contre la Covid-19, une enquête de pharmacovigilance est mise en place pour surveiller en temps réel le profil de sécurité des vaccins disponibles en France à partir des déclarations réalisées par les professionnels de santé, les personnes vaccinées ou leur entourage. Les résultats de cette évaluation et de ce suivi ont été présentés et discutés collégialement lors du comité de suivi hebdomadaire de l’ANSM avec le réseau français des CRPV du 6 mai 2021, afin d’identifier des signaux potentiels et d’envisager les mesures à prendre. Chaque semaine les signaux potentiels sont discutés pour l’ensemble des vaccins et accessibles dans la fiche de synthèse hebdomadaire. Les rapports détaillés de pharmacovigilance sont désormais publiés de manière alternée chaque semaine selon le type de vaccin (ARN, vecteur viral)...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
adénovirus simiens
vaccination contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
autres vaccins viraux
COVID-19 VACCINE JANSSEN, suspension injectable. Vaccin contre la COVID-19 (Ad26.COV2-S [recombinant])
COVID-19 VACCINE JANSSEN
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - Période du 30/04/2021 au 06/05/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-periode-du-30-04-2021-au-06-05-2021
Dans le cadre de la surveillance renforcée des vaccins utilisés contre la Covid-19, une enquête de pharmacovigilance est mise en place pour surveiller en temps réel le profil de sécurité des vaccins disponibles en France à partir des déclarations réalisées par les professionnels de santé, les personnes vaccinées ou leur entourage. Les résultats de cette évaluation et de ce suivi ont été présentés et discutés collégialement lors du comité de suivi hebdomadaire de l’ANSM avec le réseau français des CRPV du 12 mai 2021, afin d’identifier des signaux potentiels et d’envisager les mesures à prendre...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
adénovirus simiens
vaccination contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
autres vaccins viraux
COVID-19 VACCINE JANSSEN, suspension injectable. Vaccin contre la COVID-19 (Ad26.COV2-S [recombinant])
COVID-19 VACCINE JANSSEN
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - Période du 07/05/2021 au 13/05/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-periode-du-07-05-2021-au-13-05-2021
Le 15e rapport de pharmacovigilance sur les effets rapportés avec le vaccin Comirnaty couvre les données validées du 30 avril au 13 mai 2021. Depuis le début de la vaccination, 19 535 cas d’effets indésirables ont été analysés par les CRPV rapporteurs (Bordeaux et Marseille). Au total, plus de 20 964 000 injections ont été réalisées au 13 mai 2021. La majorité des effets indésirables sont attendus et non graves. Parmi les effets déjà sous surveillance spécifique, l’analyse d’un nouveau cas d’hémophilie acquise (apparition d’auto-anticorps dirigés contre le facteur VIII de la coagulation) sur la période, portant le total à 3 cas depuis le début de la vaccination, confirme que cet effet indésirable très rare constitue un signal potentiel. Ces cas sont survenus dans un délai de quelques jours à un mois, chez des personnes âgées de plus de 75 ans. Cet effet très rare ne remet pas en cause le rapport bénéfice/risque du vaccin. Le 12e rapport de pharmacovigilance sur les effets rapportés avec le vaccin Moderna couvre les données validées du 30 avril au 13 mai 2021. Depuis le début de la vaccination avec le vaccin Moderna, 2185 cas d’effets indésirables ont été analysés par les CRPV rapporteurs (Lille et Besançon). Au total, plus de 2 405 000 injections ont été réalisées au 13 mai 2021. Un grand nombre de cas concerne des réactions retardées locales non graves. Il n’y a pas eu de nouveau signal identifié sur la période avec le vaccin Moderna...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
adénovirus simiens
vaccination contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
autres vaccins viraux
COVID-19 VACCINE JANSSEN, suspension injectable. Vaccin contre la COVID-19 (Ad26.COV2-S [recombinant])
COVID-19 VACCINE JANSSEN
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Consommation de tabac parmi les adultes en 2020: résultats du Baromètre de Santé publique France
http://beh.santepubliquefrance.fr/beh/2021/8/2021_8_1.html
Introduction – La prévalence du tabagisme a diminué en France ces dernières années, avec la mise en place de plans nationaux de lutte contre le tabagisme. Mais la France, comme le reste du monde, a été touchée en 2020 par une crise exceptionnelle liée à la pandémie de Covid-19. L’objectif de cette étude est d’estimer la prévalence du tabagisme en 2020 et son évolution par rapport à 2019. Méthodes – Les données proviennent du Baromètre de Santé publique France, enquête téléphonique sur échantillon aléatoire auprès de la population adulte résidant en France métropolitaine, menée entre janvier et mars, puis entre juin et juillet 2020, auprès d’un échantillon total de 14 873 individus.
2021
false
false
false
SPF - Santé publique France
France
Fumer du tabac
article de périodique
Usage de tabac
adulte
France

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - Période du 14/05/2021 au 20/05/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-periode-du-14-05-2021-au-20-05-2021
Dans le cadre de la surveillance renforcée des vaccins utilisés contre la Covid-19, une enquête de pharmacovigilance est mise en place pour surveiller en temps réel le profil de sécurité des vaccins disponibles en France à partir des déclarations réalisées par les professionnels de santé, les personnes vaccinées ou leur entourage. Les résultats de cette évaluation et de ce suivi ont été présentés et discutés collégialement lors du comité de suivi hebdomadaire de l’ANSM avec le réseau français des CRPV du 27 mai 2021, afin d’identifier des signaux potentiels et d’envisager les mesures à prendre...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
adénovirus simiens
vaccination contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
autres vaccins viraux
COVID-19 VACCINE JANSSEN, suspension injectable. Vaccin contre la COVID-19 (Ad26.COV2-S [recombinant])
COVID-19 VACCINE JANSSEN
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - Période du 21/05/2021 au 27/05/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-periode-du-21-05-2021-au-27-05-2021
Dans le cadre de la surveillance renforcée des vaccins utilisés contre la Covid-19, une enquête de pharmacovigilance est mise en place pour surveiller en temps réel le profil de sécurité des vaccins disponibles en France à partir des déclarations réalisées par les professionnels de santé, les personnes vaccinées ou leur entourage. Les résultats de cette évaluation et de ce suivi ont été présentés et discutés collégialement lors du comité de suivi hebdomadaire de l’ANSM avec le réseau français des CRPV du 3 juin 2021, afin d’identifier des signaux potentiels et d’envisager les mesures à prendre...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
adénovirus simiens
vaccination contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
autres vaccins viraux
COVID-19 VACCINE JANSSEN, suspension injectable. Vaccin contre la COVID-19 (Ad26.COV2-S [recombinant])
COVID-19 VACCINE JANSSEN
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Suivi des effets indésirables des médicaments utilisés dans la prise en charge de la COVID-19 en date du 26/04/2021
Publié le 08/06/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/suivi-des-effets-indesirables-des-medicaments-utilises-dans-la-prise-en-charge-de-la-covid-19-en-date-du-26-04-2021
Chiffres clés, bilan des effets indésirables
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
France
traitement médicamenteux de la COVID-19
Mésusage de médicament
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
infections à coronavirus
COVID-19
COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - Période du 28/05/2021 au 03/06/2021
PUBLIÉ LE 11/06/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-periode-du-28-05-2021-au-03-06-2021
Depuis le début de la vaccination, 23 947 cas d’effets indésirables ont été analysés par les CRPV rapporteurs (Bordeaux et Marseille). Au total, plus de 29 685 000 injections ont été réalisées au 3 juin 2021. La majorité des effets indésirables sont attendus et non graves. Il n'y a pas eu de nouveau signal identifié en France sur la période avec le vaccin Comirnaty. Au niveau européen, l’EMA poursuit son évaluation du risque potentiel de myocardite et péricardite (inflammation du myocarde, le muscle cardiaque, ou du péricarde, la membrane qui entoure le cœur) pour l’ensemble des vaccins, suite aux cas rapportés chez des hommes jeunes en Israël après une deuxième dose de vaccin Comirnaty. La plupart de ces effets étaient sans gravité et ont disparu en quelques jours. L’EMA a considéré que plus de données étaient nécessaires pour conclure sur ce risque potentiel. A ce stade, le lien de causalité n’a pas été confirmé...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
adénovirus simiens
vaccination contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
autres vaccins viraux
COVID-19 VACCINE JANSSEN, suspension injectable. Vaccin contre la COVID-19 (Ad26.COV2-S [recombinant])
COVID-19 VACCINE JANSSEN
myocardite
péricardite
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - Période du 04/06/2021 au 10/06/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-periode-du-04-06-2021-au-10-06-2021
Dans le cadre de la surveillance renforcée des vaccins utilisés contre la Covid-19, une enquête de pharmacovigilance est mise en place pour surveiller en temps réel le profil de sécurité des vaccins disponibles en France à partir des déclarations réalisées par les professionnels de santé, les personnes vaccinées ou leur entourage. Les résultats de cette évaluation et de ce suivi ont été présentés et discutés collégialement lors du comité de suivi hebdomadaire de l’ANSM avec le réseau français des CRPV du 17 juin 2021, afin d’identifier des signaux potentiels et d’envisager les mesures à prendre. Chaque semaine, les signaux potentiels sont discutés pour l’ensemble des vaccins et accessibles dans la fiche de synthèse hebdomadaire. Les rapports détaillés de pharmacovigilance sont désormais publiés de manière alternée selon le type de vaccin (ARN, vecteur viral)...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
adénovirus simiens
vaccination contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
autres vaccins viraux
COVID-19 VACCINE JANSSEN, suspension injectable. Vaccin contre la COVID-19 (Ad26.COV2-S [recombinant])
COVID-19 VACCINE JANSSEN
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Prévention du risque thromboembolique veineux et surveillance de l'hémostase chez les patients hospitalisés pour COVID-19 : propositions réactualisées (avril 2021) GFHT/GIHP
https://site.geht.org/app/uploads/2021/06/COVID-19-GIHP-GFHT-MAJ-Juin-2021.pdf
En avril 2020, en raison du haut risque thrombotique associé à la COVID-19, le groupe d'intérêt en hémostase périopératoire (GIHP) et le groupe d'étude sur l'hémostase et la thrombose (GFHT) ont publié des propositions sur l'anticoagulation prophylactique des patients hospitalisés pour COVID-19 [1]. En février 2021, six auteurs du groupe de travail (CT, AM, AlG, AnG, SS, YG, PA) ont débuté leur réactualisation, jugée nécessaire en raison de plusieurs points.
2021
false
false
false
GEHT - Groupe d'Etude sur l'Hémostase de la Thrombose
France
COVID-19
troubles de l'hémostase
anticoagulants
hémorragie
COVID-19
recommandation pour la pratique clinique
thromboembolisme veineux
patients hospitalisés
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19
PUBLIÉ LE 25/06/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-12
Au 10 juin 2021, pour un total de plus de 42 millions d’injections en France, près de 49 000 déclarations d’effets indésirables ont été analysées par les CRPV. La grande majorité de ces effets indésirables sont attendus et non graves. Ces premières données de surveillance, ainsi que la surveillance réalisée au niveau européen et mondial, confirment la balance bénéfices/risques favorable de l’ensemble des vaccins utilisés en France dans les populations ciblées par la stratégie vaccinale. Compte tenu de ces données rassurantes, l’ANSM et le réseau des CRPV ont décidé d’adapter ce dispositif de pharmacovigilance renforcée pour nous permettre d’avoir un temps d’analyse plus important pour investiguer les événements et signaux déjà identifiés, comme les cas de myocardites, détecter d’éventuels nouveaux signaux et permettre une surveillance spécifique sur des populations particulières (enfants, adolescents, jeunes adultes et femmes enceintes, etc..), en complément de la surveillance sur l’ensemble des signalements qui se poursuit. La fréquence de notre comité de suivi est désormais bi-mensuelle. La fiche de synthèse des résultats et des faits marquants sera publiée à l’issue de chaque comité. Les rapports détaillés de pharmacovigilance portent désormais sur des données mensuelles et sont publiés de manière alternée selon le type de vaccin (ARN, vecteur viral)...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
adénovirus simiens
vaccination contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
autres vaccins viraux
COVID-19 VACCINE JANSSEN, suspension injectable. Vaccin contre la COVID-19 (Ad26.COV2-S [recombinant])
COVID-19 VACCINE JANSSEN
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - Période du 25/06/2021 au 08/07/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-periode-du-25-06-2021-au-08-07-2021
Dans le cadre de la surveillance renforcée des vaccins utilisés contre la Covid-19, une enquête de pharmacovigilance est mise en place pour surveiller en temps réel le profil de sécurité des vaccins disponibles en France à partir des déclarations réalisées par les professionnels de santé, les personnes vaccinées ou leur entourage. Les résultats de cette évaluation et de ce suivi ont été présentés et discutés collégialement lors du comité de suivi de l’ANSM avec le réseau français des CRPV du 15 juillet 2021, afin d’identifier des signaux potentiels et d’envisager les mesures à prendre. La fréquence de notre comité de suivi est désormais bimensuelle. La fiche de synthèse des résultats et des faits marquants sera publiée à l’issue de chaque comité. Les rapports détaillés de pharmacovigilance portent désormais sur des données mensuelles et sont publiés de manière alternée selon le type de vaccin (ARN, vecteur viral)...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
vaccination contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
autres vaccins viraux
COVID-19 VACCINE JANSSEN, suspension injectable. Vaccin contre la COVID-19 (Ad26.COV2-S [recombinant])
COVID-19 VACCINE JANSSEN
polyarthrite rhumatoïde
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Le vaccin Comirnaty (Pfizer-BioNTech) n’augmente pas le risque d’événements cardiovasculaires graves chez les personnes âgées de 75 ans et plus en France
https://ansm.sante.fr/actualites/le-vaccin-comirnaty-pfizer-biontech-naugmente-pas-le-risque-devenements-cardiovasculaires-graves-chez-les-personnes-agees-de-75-ans-et-plus-en-france
Dans le cadre du dispositif renforcé de surveillance des vaccins contre la Covid-19, EPI-PHARE (Groupement d’Intérêt Scientifique ANSM-Cnam) a conduit une large étude de pharmaco-épidémiologie afin d’évaluer le risque d’évènements cardiovasculaires graves chez les personnes âgées de 75 ans et plus vaccinées par rapport aux personnes âgées non-vaccinées. Les résultats de cette étude montrent qu’il n’y a pas de sur-risque d’événements cardiovasculaires graves (infarctus du myocarde, AVC ischémique, AVC hémorragique et embolie pulmonaire) à la suite d’une vaccination avec le vaccin Comirnaty de Pfizer-BioNTech chez les personnes âgées de 75 ans et plus. La vaccination contre la Covid-19 a débuté en France le 27 décembre 2020, d’abord chez les résidents d’établissements accueillant des personnes âgées, puis chez les personnes âgées de 75 ans et plus et celles souffrant de pathologies à haut risque, quel que soit leur âge. Les vaccins initialement recommandés pour ces populations étaient les vaccins à ARN messager. Le vaccin Comirnaty de Pfizer-BioNTech a été le premier et le plus majoritairement utilisé dans cette population. Une étude d’Epi-Phare a déjà montré une efficacité de plus de 87% dans la réduction des formes graves de Covid-19 dans cette même population en France...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
information sur le médicament
sujet âgé
sujet âgé de 80 ans ou plus
vaccins contre la COVID-19
vaccination
COVID-19
France
maladies cardiovasculaires
risque
Appréciation des risques
évaluation médicament
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - Période du 09/07/2021 au 15/07/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-periode-du-09-07-2021-au-15-07-2021
Dans le cadre de la surveillance renforcée des vaccins utilisés contre la Covid-19, une enquête de pharmacovigilance est mise en place pour surveiller en temps réel le profil de sécurité des vaccins disponibles en France à partir des déclarations réalisées par les professionnels de santé, les personnes vaccinées ou leur entourage. Les résultats de cette évaluation et de ce suivi ont été présentés et discutés collégialement lors du comité de suivi de l’ANSM avec le réseau français des CRPV du 22 juillet 2021, afin d’identifier des signaux potentiels et d’envisager les mesures à prendre. La fréquence de notre comité de suivi est désormais bimensuelle. La fiche de synthèse des résultats et des faits marquants sera publiée à l’issue de chaque comité. Les rapports détaillés de pharmacovigilance portent désormais sur des données mensuelles et sont publiés de manière alternée selon le type de vaccin (ARN, vecteur viral)...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
vaccination contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
autres vaccins viraux
COVID-19 VACCINE JANSSEN, suspension injectable. Vaccin contre la COVID-19 (Ad26.COV2-S [recombinant])
COVID-19 VACCINE JANSSEN
polyarthrite rhumatoïde
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Etude sur les facteurs de risques d’hospitalisation et de décès pour Covid 19 lors de la deuxième vague de 2020
https://ansm.sante.fr/actualites/etude-sur-les-facteurs-de-risques-dhospitalisation-et-de-deces-pour-covid-19-lors-de-la-deuxieme-vague-de-2020
Réalisée à partir des données du Système national des données de santé (SNDS)[1], cette étude porte sur une cohorte de près de 67 millions de personnes, soit l’intégralité de la population française et couvre la période du 1er octobre 2020 au 15 décembre 2020. Durant ces deux mois et demi, un peu plus de 88 940 patients sans antécédents d’hospitalisation pour Covid-19 ont été hospitalisés en raison de ce virus, dont 16 894 en sont décédés à l’hôpital. Cette nouvelle étude montre à pathologie, âge et sexe identiques une diminution globale de la mortalité hospitalière entre la 1ère et la 2ème vague. Cette baisse, qui confirme l’amélioration des soins à l’hôpital pour Covid-19, est observée dans toutes les tranches d’âges. La diminution de la mortalité à l’hôpital était particulièrement importante chez les patients plus jeunes. Elle était ainsi de 40% pour les 30-59 ans, 30% pour les 60-64 ans, de 25% pour les 65-69 ans, de 17% pour les 70-74 ans, 14% pour les 75-79 ans et de 9% pour les 80-84 ans. Les personnes hospitalisées lors de la 2ème vague étaient nettement plus âgées que celles admises à l’hôpital au cours de la 1ère vague, témoignant probablement d’un meilleur accès à l’hospitalisation et d’une meilleure identification des facteurs de risque à l’admission : les 75 ans et plus représentaient 47 % des patients hospitalisés durant la 2ème vague, contre 39 % pendant la 1ère. Inversement, les 30 - 59 ans représentaient 21 % des hospitalisations lors de la 2ème vague contre 30 % durant la 1ère...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
rapport
rapport
hospitalisation
hospitalisation
facteurs de risque
facteurs de risque
COVID-19
COVID-19
COVID-19
COVID-19
France
France
enquête santé
enquête santé
adulte
adulte
sujet âgé
sujet âgé
jeune adulte
jeune adulte
facteurs sexuels
facteurs sexuels
mortalité
mortalité

---
N1-SUPERVISEE
Survie des personnes atteintes de cancer en France métropolitaine (1989-2018)
https://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Les-donnees-sur-les-cancers/Survie-des-personnes-atteintes-de-cancer-en-France-metropolitaine
Pour chaque localisation, les résultats font état : de la survie à 1 et 5 ans des personnes diagnostiquées entre 2010 et 2015 ; des tendances de la survie à 1, 5 et 10 ans pour les personnes diagnostiquées entre 1989 et 2015 ; de la survie à 20 ans pour les personnes de moins de 75 ans diagnostiquées entre 1989 et 2000. Un document regroupant des compléments ainsi qu’un document montrant l’adéquation des modèles utilisés pour la localisation concernée sont également proposés à la lecture. A terme, 73 fiches survie pour chaque types et sous-types de cancers...
2021
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
survie
tumeurs hématologiques
Tumeur solide
taux de survie
information scientifique et technique
France
analyse de survie
tumeurs

---
N1-VALIDE
COVID-19 - Vaccins : Suivi hebdomadaire des cas d’effets indésirables
PUBLIÉ LE 26/03/2021 - MIS À JOUR LE 16/07/2021
https://ansm.sante.fr/dossiers-thematiques/covid-19-vaccins/covid-19-suivi-hebdomadaire-des-cas-deffets-indesirables-des-vaccins
Dans le cadre de la surveillance renforcée des vaccins utilisés contre la Covid-19, nous avons mobilisé les centres régionaux de pharmacovigilance (CRPV) pour mener une enquête de pharmacovigilance. Cette enquête permet de surveiller en temps réel le profil de sécurité des vaccins à partir des déclarations réalisées par les professionnels de santé ou par les personnes vaccinées. Un dispositif exceptionnel a été mis en place pour réaliser l’enquête de pharmacovigilance. Six CRPV rapporteur ont ainsi été nommés et chaque vaccin autorisé fait l’objet d’un rapport piloté par un binôme de CRPV. Par ailleurs, dans le cadre de notre surveillance renforcée des vaccins contre la COVID-19, nous avons créé le 21 avril 2021, un comité scientifique temporaire (CST) « Vaccins COVID-19 et thromboses rares atypiques » chargé d’analyser les événements thrombotiques rares et inhabituels observés chez des personnes vaccinées...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
Surveillance des médicaments
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
France
vaccination
COVID-19
thrombose
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
COVID-19 - Vaccins : Dispositif de surveillance renforcée des vaccins
https://ansm.sante.fr/dossiers-thematiques/covid-19-vaccins/covid-19-dispositif-de-surveillance-renforcee-des-vaccins
La surveillance des vaccins contre la COVID-19 sera un enjeu majeur pour garantir notamment leur efficacité dans la population ainsi que pour identifier les éventuels effets indésirables qui n’auraient pas été observés lors des essais cliniques. En effet, au moment de la mise sur le marché, l’ensemble des effets indésirables liés à un médicament ne sont pas toujours connus, en particulier les effets rares ( 1/1000) ou retardés. C’est pourquoi, lorsque le médicament arrive sur le marché et devient disponible pour un plus grand nombre de personnes, il continue à être suivi et analysé en permanence compte tenu de l’évolution des connaissances et de son utilisation dans la vie quotidienne. L’ANSM évalue la sécurité d’emploi des vaccins en assurant une surveillance continue des effets indésirables (ou effets secondaires) prévisibles ou inattendus...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
gestion du risque
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
information sur le médicament
pharmacovigilance
effets secondaires indésirables des médicaments
France
vaccination
COVID-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Premier point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19
https://www.ansm.sante.fr/actualites/premier-point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19
Dans le cadre du dispositif de surveillance renforcée des vaccins contre la COVID-19, l’ANSM en lien avec les Centres Régionaux de Pharmacovigilance (CRPV) a suivi étroitement les premières vaccinations qui ont eu lieu en France avec le vaccin Comirnaty de Pfizer-BioNTech. Les CRPV sont en contact régulier avec l’ensemble des Ehpad et des Unités de soins de longue durée (USLD). Ces échanges ont pour objectif d’accompagner ces établissements dans la surveillance des effets indésirables, notamment pour faciliter la remontée immédiate des effets indésirables graves et/ou inattendus qui pourraient survenir...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Les Commissions de dissuasion de la toxicomanie au Portugal : suivi des indicateurs de santé et de la consommation chez les personnes utilisatrices de substances psychoactives dites « illicites »
https://www.inspq.qc.ca/publications/2712
En 2001, le Portugal a procédé à un changement du mode d’encadrement de toutes les substances psychoactives dites « illicites ». Il s’agit, à ce jour, de la seule juridiction à travers le monde à avoir modifié sa loi quant à l’encadrement de ces substances dans une perspective de santé publique. Les nouvelles mesures en place font en sorte que la possession simple et la consommation de ces mêmes substances continuent d’être illégales, mais font l’objet de sanctions administratives plutôt que pénales. Une telle approche a été préconisée dans l’optique de réduire les méfaits associés à l’usage de ces substances sur la santé et la criminalité. Sa mise en œuvre a été accompagnée par la création des Commission de dissuasion de la toxicomanie, des instances destinées à encourager l’accès aux soins et aux services de santé aux personnes aux prises avec un problème de consommation de substances psychoactives dites « illicites ». C’est dans l’optique de mieux comprendre le fonctionnement de ce mode d’encadrement et ses effets sur la santé que le ministère de la Santé et des Services sociaux a confié à l’Institut national de santé publique du Québec le mandat de procéder à une analyse de ce mode d’encadrement.
false
false
false
Gouvernement du Canada
Canada
indicateurs d'état de santé
troubles liés à une substance
crime
rapport
psychoanaleptiques
Portugal

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19
https://www.ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19
Le premier comité de suivi dédié à la surveillance des effets indésirables rapportés avec les vaccins COVID-19 s’est tenu le 7 janvier 2021 avec le réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance (CRPV). Pour cette deuxième semaine de vaccination, les CRPV ont poursuivi les contacts réguliers avec les établissements ayant débuté les vaccinations avec le vaccin Comirnaty de Pfizer-BioNTech...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19
14/01/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-1
Le deuxième comité de suivi dédié à la surveillance des effets indésirables rapportés avec les vaccins COVID-19 s’est tenu le 14 janvier 2021 avec le réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance (CRPV). Six effets indésirables graves avec une évolution favorable ont été observés en France avec le vaccin Comirnaty de Pfizer/BioNTech lors de cette troisième semaine de vaccination : 4 cas de réactions allergiques et 2 cas de tachycardie...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19
19/01/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-2
Un dispositif de surveillance renforcée et en temps réel a été mis en place en France par l'ANSM et le réseau des 31 Centres Régionaux de Pharmacovigilance (CRPV) pour identifier les effets indésirables qui pourraient survenir après la vaccination à partir des déclarations réalisées par les professionnels de santé ou par les personnes vaccinées. Depuis le début de la vaccination, 139 cas d’effets indésirables ont été déclarés avec le vaccin Comirnaty de Pfizer/BioNTech, dont une vingtaine d’effets indésirables graves qui seront discutés dans le cadre du comité de suivi du 21 janvier. Parmi ces déclarations, 5 cas de décès ont été rapportés. Il s’agissait de personnes âgées résidant en EHPAD ou en résidence vieillesse qui présentaient toutes des maladies chroniques et des traitements lourds. Au regard des éléments dont nous disposons à ce jour, rien ne permet de conclure que les décès rapportés sont liés à la vaccination...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
sujet âgé
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - 22/01/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-3
Le premier rapport de pharmacovigilance réalisé par les Centres Régionaux de Pharmacovigilance (CRPV) de Bordeaux et de Marseille sur les effets indésirables rapportés avec le vaccin Comirnaty de Pfizer-BioNTech a été discuté collégialement hier lors du comité de suivi dédié à la surveillance des effets indésirables rapportés avec les vaccins COVID-19. Ce rapport couvre les données de la base nationale de pharmacovigilance validées jusqu’au 15 janvier 2021 soit 135 cas d’effets indésirables . De plus, 9 cas supplémentaires remontés à l’ANSM jusqu’au 19 janvier 2021ont également fait l’objet d’une analyse qualitative. La majorité des effets correspond à des effets indésirables attendus ou non graves, en particulier à des effets de réactogénicité comme par exemple la fièvre, les maux de tête et les nausées. Au total, 31 cas d’effets indésirables graves ont été analysés dont 4 cas d’épisodes de tachycardie. Ces cas feront l’objet d’investigations supplémentaires. Parmi ces cas graves, 9 cas de décès ont été rapportés. Il s’agissait de personnes âgées résidant en EHPAD ou en résidence vieillesse qui présentaient toutes des maladies chroniques et des traitements lourds. Au regard des éléments dont nous disposons à ce jour, rien ne permet de conclure que ces décès sont liés à la vaccination. Ces cas de décès et les données correspondantes font l’objet d’un suivi attentif dans le cadre de la surveillance du vaccin. Enfin, aucun cas d’effet indésirable avec le vaccin Moderna n’a été déclaré à l’ANSM...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Les erreurs associées aux produits de santé déclarées dans la base EIGS
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3231881/fr/les-erreurs-associees-aux-produits-de-sante-declarees-dans-la-base-eigs
En novembre 2019, le premier rapport annuel d'activité relatif aux EIGS 2018 était publié. Il a permis d'identifier 3 risques récurrents représentant 70 % de l'ensemble des EIGS. Parmi ces risques figurent les erreurs liées aux médicaments. Le Collège de la HAS a souhaité qu’une étude rende compte de l’ensemble de ces erreurs liées aux produits de santé, déclarées dans la base de retour d’expérience nationale des évènements indésirables graves associés aux soins (EIGS). Tel est l’objet du rapport qui s'inscrit dans le cadre de la politique d'amélioration de la prise en charge médicamenteuse portée par la HAS...
2021
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
Erreurs de médication
erreurs médicales
collecte de données
événements indésirables associés aux soins
Maladie iatrogène
événement grave à déclarer lié à un produit ou un dispositif
sécurité des patients
préparations pharmaceutiques
équipement et fournitures
produit sanguin labile
rapport

---
N1-SUPERVISEE
Rapport annuel d’activité 2019 sur les évènements indésirables graves associés à des soins (EIGS)
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3232022/fr/rapport-annuel-d-activite-2019-sur-les-evenements-indesirables-graves-associes-a-des-soins-eigs
Selon les articles Art. R. 1413-72 et Art. R. 1413-73 du code de la Santé Publique, la HAS a pour mission de recevoir les déclarations d’EIGS anonymisées, de les analyser et de réaliser un rapport annuel accompagné de préconisations pour améliorer la sécurité du patient. Ce troisième rapport annuel porte sur 2007 déclarations d’EIGS reçues à la HAS au 31 décembre 2019 et stockées dans une base de retour d’expérience (base REX-EIGS). Les informations reçues à la HAS intègrent les deux parties du formulaire de déclaration qui sont anonymisées avant réception...
2021
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
événements indésirables associés aux soins
événement grave à déclarer lié à la gestion des soins
Maladie iatrogène
France
Maladie iatrogène
rapport

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - 29/01/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-4
Le deuxième rapport de pharmacovigilance réalisé par les Centres Régionaux de Pharmacovigilance (CRPV) de Bordeaux et de Marseille sur les effets indésirables rapportés avec le vaccin Comirnaty de Pfizer-BioNTech a été discuté collégialement le 28 janvier lors du comité de suivi dédié à la surveillance des effets indésirables rapportés avec les vaccins COVID-19. Ce rapport couvre les données de la base nationale de pharmacovigilance validées du 16 janvier au 22 janvier 2021. Depuis le début de la vaccination, 659 cas d’effets indésirables ont été analysés. A ce jour, il n’y a pas de signal confirmé de sécurité avec les vaccins contre la COVID-19...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - 05/02/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-5
Le troisième rapport de pharmacovigilance réalisé par les Centres Régionaux de Pharmacovigilance (CRPV) de Bordeaux et de Marseille sur les effets indésirables rapportés avec le vaccin Comirnaty de Pfizer-BioNTech a été discuté collégialement le 4 février lors du comité de suivi dédié à la surveillance des effets indésirables rapportés avec les vaccins COVID-19. Ce rapport couvre les données de la base nationale de pharmacovigilance validées du 23 janvier au 29 janvier 2021. Depuis le début de la vaccination, 1356 cas d’effets indésirables ont été analysés. Par ailleurs, 23 cas d’effets indésirables avec le vaccin Moderna, dont un grave mais d’évolution favorable, ont été rapportés et transmis aux CRPV rapporteurs (Lille et Besançon)...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - 11/02/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-6
La vaccination des professionnels de santé a commencé le samedi 6 février avec le vaccin AstraZeneca dans plusieurs établissements de santé en France. Nous avons reçu 149 déclarations de pharmacovigilance entre le 6 et le 10 février matin mentionnant des syndromes grippaux souvent de forte intensité (fièvre élevée, courbatures ou céphalées). Environ 10 000 personnes ont été vaccinées sur cette période. La plupart des cas ont été rapportés chez des professionnels de santé d’âge moyen de 34 ans...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
adénovirus simiens
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - 19/02/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-7
Le cinquième rapport de pharmacovigilance sur les effets indésirables rapportés avec le vaccin Comirnaty de Pfizer-BioNTech couvre les données validées du 5 au 11 février 2021. Depuis le début de la vaccination, 3 634 cas d’effets indésirables ont été analysés par les CRPV rapporteurs (Bordeaux et Marseille). La majorité des effets indésirables sont attendus et non graves. L’analyse des nouveaux cas d’hypertension artérielle (pour un total cumulé de 55 cas graves) et de troubles du rythme cardiaque (pour un total cumulé de 42 cas graves) confirme qu’ils constituent un signal. Les données actuellement disponibles montrent que pour la plupart des cas, ces effets indésirables ont été transitoires et rapidement réversibles. La survenue de ces effets indésirables ne remet pas en cause le rapport bénéfice/risque du vaccin. Ces effets seront partagés au niveau européen. Le deuxième rapport de pharmacovigilance sur les effets indésirables rapportés avec le vaccin de Moderna couvre les données validées du 5 février au 11 février 2021. Depuis le début de la vaccination avec le vaccin Moderna, 87 cas d’effets indésirables ont été analysés par les CRPV rapporteurs (Lille et Besançon). Parmi ces cas un certain nombre de déclarations concernent des réactions retardées locales non graves pouvant survenir de 7 à 15 jours après la vaccination. A ce jour, il n’y a pas de signal de sécurité avec le vaccin Moderna. Nous surveillons avec le réseau des CRPV le signal potentiel identifié avec le vaccin AstraZeneca, le 11 février dernier de syndromes pseudo-grippaux survenus chez les professionnels de santé des établissements de santé....
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
adénovirus simiens
autres vaccins viraux
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - 26/02/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-8
Dans le cadre de la surveillance renforcée des vaccins utilisés contre la Covid-19, une enquête de pharmacovigilance est mise en place pour surveiller en temps réel le profil de sécurité des vaccins disponibles en France à partir des déclarations réalisées par les professionnels de santé, les personnes vaccinées ou leur entourage. Les résultats de cette évaluation et de ce suivi ont été présentés et discutés collégialement lors du comité de suivi hebdomadaire de l’ANSM avec le réseau français des CRPV du 25 février 2021, afin d’identifier des signaux potentiels et d’envisager les mesures à prendre...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
adénovirus simiens
vaccination contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
autres vaccins viraux
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - 05/03/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-9
Dans le cadre de la surveillance renforcée des vaccins utilisés contre la Covid-19, une enquête de pharmacovigilance est mise en place pour surveiller en temps réel le profil de sécurité des vaccins disponibles en France à partir des déclarations réalisées par les professionnels de santé, les personnes vaccinées ou leur entourage. Les résultats de cette évaluation et de ce suivi ont été présentés et discutés collégialement lors du comité de suivi hebdomadaire de l’ANSM avec le réseau français des CRPV du 4 mars 2021, afin d’identifier des signaux potentiels et d’envisager les mesures à prendre...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
adénovirus simiens
vaccination contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
autres vaccins viraux
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - 12/03/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-10
Depuis le début de la vaccination avec le vaccin AstraZeneca, 3 013 cas d’effets indésirables ont été analysés par les CRPV rapporteurs (Amiens et Rouen). La grande majorité de ces cas concerne des syndromes pseudo-grippaux, souvent de forte intensité (fièvre élevée, courbatures, céphalées). Plusieurs pays européens ont suspendu par principe de précaution et de manière temporaire la vaccination avec AstraZeneca suite à la survenue de plusieurs cas graves de trouble de la coagulation tels que des événements thrombo-emboliques. Depuis le début de la vaccination, 8 487 cas d’effets indésirables ont été analysés par les CRPV rapporteurs (Bordeaux et Marseille). La majorité des effets indésirables sont attendus et non graves. Plusieurs cas de thrombopénies (diminution des plaquettes) ont été signalés, dont une récidive après la deuxième dose dans un cas. Depuis le début de la vaccination avec le vaccin Moderna, 302 cas d’effets indésirables ont été analysés par les CRPV rapporteurs (Lille et Besançon). Un grand nombre de cas concerne des réactions retardées locales non graves. Quelques cas d’hypertension artérielle, d’arythmie et de zona ont été rapportés. La surveillance attentive de ces cas se poursuit...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
adénovirus simiens
vaccination contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
autres vaccins viraux
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - 19/03/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-11
Depuis le début de la vaccination avec le vaccin AstraZeneca, 4184 cas d’effets indésirables ont été analysés par les CRPV rapporteurs (Amiens et Rouen). L’agence européenne du médicament (EMA) a investigué ces derniers jours l’ensemble des cas inattendus d'événements thromboemboliques survenus avec ce vaccin dans plusieurs pays européens. L’EMA confirme que la balance bénéfice/risque du vaccin AstraZeneca dans la prévention du Covid-19 est positive. Le vaccin n'est pas associé à une augmentation du risque global de caillots sanguins (événements thromboemboliques). Depuis le début de la vaccination, 9 841 cas d’effets indésirables ont été analysés par les CRPV rapporteurs (Bordeaux et Marseille). La majorité des effets indésirables sont attendus et non graves. Depuis le début de la vaccination avec le vaccin Moderna, 377 cas d’effets indésirables ont été analysés par les CRPV rapporteurs (Lille et Besançon). Un grand nombre de cas concerne des réactions retardées locales non graves. Quelques cas d’hypertension artérielle, d’arythmie et de zona ont été rapportés. La surveillance attentive de ces cas se poursuit...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
adénovirus simiens
vaccination contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
autres vaccins viraux
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - Période du 12/03/2021 au 18/03/2021
Publié le 26/03/2021
https://ansm.sante.fr/dossiers-thematiques/covid-19-suivi-hebdomadaire-des-cas-deffets-indesirables-des-vaccins
Dans le cadre de la surveillance renforcée des vaccins utilisés contre la Covid-19, une enquête de pharmacovigilance est mise en place pour surveiller en temps réel le profil de sécurité des vaccins disponibles en France à partir des déclarations réalisées par les professionnels de santé, les personnes vaccinées ou leur entourage. Les résultats de cette évaluation et de ce suivi ont été présentés et discutés collégialement lors du comité de suivi hebdomadaire de l’ANSM avec le réseau français des CRPV du 25 mars 2021, afin d’identifier des signaux potentiels et d’envisager les mesures à prendre...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
adénovirus simiens
vaccination contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
autres vaccins viraux
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - Période du 19/03/2021 au 25/03/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-periode-du-19-03-2021-au-25-03-2021
Le septième rapport de pharmacovigilance sur les effets indésirables rapportés avec le vaccin AstraZeneca (Vaxzevria) couvre les données validées du 19 au 25 mars 2021. Depuis le début de la vaccination avec le vaccin AstraZeneca, 7 439 cas d’effets indésirables ont été analysés par les CRPV rapporteurs (Amiens et Rouen). La grande majorité de ces cas concerne des syndromes pseudo-grippaux, souvent de forte intensité (fièvre élevée, courbatures, céphalées). Plus de 1 923 000 injections ont été réalisées au 25 mars 2021. Dans le cadre de notre surveillance renforcée des troubles thromboemboliques, 3 nouveaux cas de thromboses des grosses veines de localisations atypiques associés à une thrombopénie et/ou à des troubles de coagulation ont été analysés lors du comité de suivi hebdomadaire de l’ANSM avec le réseau français des CRPV (12 cas au total depuis le début de la vaccination, dont 4 décès). Ces cas, de localisation majoritairement cérébrale, sont survenus dans un délai médian de 9 jours après la vaccination, principalement chez des femmes et sans antécédents communs particuliers identifiés à ce jour (9 personnes vaccinées de moins de 55 ans, 3 personnes de plus de 55 ans). Le comité confirme à nouveau la survenue, très rare, de ce risque thrombotique pouvant être associé à une thrombopénie ou à des troubles de coagulation chez les personnes vaccinées par le vaccin AstraZeneca. Il est rappelé que l’Agence européenne du médicament (EMA) confirme la balance bénéfice/risque positive de la vaccination avec AstraZeneca dans la prévention de la Covid-19. Par ailleurs, un groupe d’experts a été réuni par l’Agence européenne pour évaluer le mécanisme d'action, les éventuels facteurs de risque sous-jacents et toute donnée supplémentaire pour expliquer les événements observés. Leurs observations seront discutées lors du comité de pharmacovigilance européen du 6 au 9 avril 2021...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
adénovirus simiens
vaccination contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
autres vaccins viraux
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - Période du 26/03/2021 au 01/04/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-periode-du-26-03-2021-au-01-04-2021
Depuis le début de la vaccination avec le vaccin Vaxzevria, 9 336 cas d’effets indésirables ont été analysés par les CRPV rapporteurs (Amiens et Rouen). La grande majorité de ces cas concerne des syndromes pseudo-grippaux, souvent de forte intensité (fièvre élevée, courbatures, céphalées). Plus de 2 454 000 injections ont été réalisées au 1er avril 2021. Aucun nouveau cas de thrombose des grosses veines de localisation atypique associé à une thrombopénie et/ou à des troubles de coagulation n’a été déclaré durant cette période (il y a 12 cas au total depuis le début de la vaccination, dont 4 décès)...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
adénovirus simiens
vaccination contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
autres vaccins viraux
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - Période du 02/04/2021 au 08/04/2021
Publié le 16/04/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-periode-du-02-04-2021-au-08-04-2021
Depuis le début de la vaccination avec le vaccin Vaxzevria, 10 422 cas d’effets indésirables ont été analysés par les CRPV rapporteurs (Amiens et Rouen). La grande majorité de ces cas concerne des syndromes pseudo-grippaux, souvent de forte intensité (fièvre élevée, courbatures, céphalées). Au total, plus de 2 725 000 injections ont été réalisées au 8 avril 2021. Depuis le 19 mars 2021 l’utilisation du vaccin Vaxzevria d’AstraZeneca est réservée aux personnes de 55 ans et plus. 9 nouveaux cas de thromboses de localisation atypique et 2 cas de coagulations intravasculaires disséminées (CIVD) isolées ont été analysés durant cette période, portant le total à 23 cas depuis le début de la vaccination, dont 8 décès. Parmi ces cas, il est observé 21 cas associés à des thromboses veineuses cérébrales et/ou des thromboses digestives et 2 cas de CIVD isolées. Les 9 nouveaux cas concernent des personnes qui présentent un profil différent de celui des précédentes périodes. Il s’agit de 4 femmes et 5 hommes, plus âgés (âge moyen de 62 ans) qui ont présenté davantage de thromboses digestives. Ces nouveaux éléments seront partagés à l’EMA dans le cadre de l’évaluation européenne des évènements thromboemboliques. Un nouveau courrier européen d’information a été envoyé aux professionnels de santé. Deux signaux potentiels ont également été identifiés suite à de nouveaux cas de paralysie faciale et de polyradiculonévrite aiguë (dont syndrome de Guillain-Barré). Ces événements feront l’objet d’une surveillance particulière...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
adénovirus simiens
vaccination contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
autres vaccins viraux
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Vaccins COVID-19 : l’ANSM met en place un comité d’experts hebdomadaire sur les effets thrombotiques
https://ansm.sante.fr/actualites/vaccins-covid-19-lansm-met-en-place-un-comite-dexperts-hebdomadaire-sur-les-effets-thrombotiques
Dans le cadre de notre surveillance renforcée des vaccins contre la COVID-19, nous avons créé un comité scientifique temporaire (CST) « Vaccins COVID-19 et thromboses rares atypiques » chargé d’analyser les événements thrombotiques rares et inhabituels observés chez des personnes vaccinées. Composé de scientifiques, de cliniciens, d’associations d’usagers du système de santé et d'institutions publiques, ce comité aura notamment pour objectifs d’apporter une expertise complémentaire à celle des comités de suivi de pharmacovigilance sur l’analyse des cas rapportés en France, de contribuer aux réflexions sur le mécanisme possible de ces événements, d'identifier des facteurs de risque potentiels et les éventuelles mesures post-vaccination à mettre en œuvre. Si des compétences spécialisées s’avèrent nécessaires, le comité pourra solliciter des experts ponctuels afin de les auditionner. Le CST est chargé de donner des avis consultatifs sur les cas de thromboses survenus après la vaccination contre la COVID-19. La synthèse de ces avis consultatifs sera publiée sur le site de l’ANSM. La première réunion du CST a lieu le jeudi 22 avril 2021. Ces travaux portent sur l’ensemble des vaccins utilisés contre la COVID-19 et s’inscrivent dans les réflexions en cours en lien avec l’Agence européenne des médicaments (EMA)...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
information sur le médicament
pharmacovigilance
thrombose
thromboembolie
effets secondaires indésirables des médicaments
France
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - - Période du 09/04/2021 au 15/04/2021
Publié le 23/04/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-periode-du-09-04-2021-au-15-04-2021
L’analyse des effets indésirables rapportés avec le vaccin Vaxzevria d’AstraZeneca couvre les données validées du 9 avril au 15 avril 2021. Depuis le début de la vaccination avec le vaccin Vaxzevria, 11 206 cas d’effets indésirables ont été analysés par les CRPV rapporteurs (Amiens et Rouen). La grande majorité de ces cas concerne des syndromes pseudo-grippaux, souvent de forte intensité (fièvre élevée, courbatures, céphalées). Au total, plus de 3 263 000 injections ont été réalisées au 15 avril 2021. Depuis le 19 mars 2021, l’utilisation du vaccin Vaxzevria d’AstraZeneca est réservée aux personnes de 55 ans et plus. 5 nouveaux cas de thromboses atypiques ont été analysés durant cette période, portant le total à 27 cas depuis le début de la vaccination, dont 8 décès. Un cas sans issue fatale du précédent rapport a été exclu de ce bilan suite à de nouvelles informations (sérologie SARS-CoV 2 positive). Ces 5 nouveaux cas concernent des patients qui présentent un profil similaire à celui du précédent bilan, avec une moyenne d’âge de 63 ans, et davantage de thromboses digestives. Aucun nouveau cas de décès n’a été rapporté sur la période. Il n'y a pas eu de nouveau signal identifié sur la période avec le vaccin Vaxzevria. Le 10e rapport détaillé du vaccin Vaxzevria incluant cette période sera publié à l’issue du prochain comité de suivi. Le 13e rapport de pharmacovigilance sur les effets indésirables rapportés avec le vaccin Comirnaty de Pfizer/BioNtech couvre les données validées du 2 avril au 15 avril 2021. Depuis le début de la vaccination, 14 988 cas d’effets indésirables ont été analysés par les CRPV rapporteurs (Bordeaux et Marseille). Au total, plus de 11 735 000 injections ont été réalisées au 15 avril 2021. La majorité des effets indésirables sont attendus et non graves. Il n’y a pas eu de nouveau signal confirmé durant cette période avec le vaccin Comirnaty. Le 10e rapport de pharmacovigilance sur les effets indésirables rapportés avec le vaccin de Moderna couvre les données validées du 2 avril au 15 avril 2021. Depuis le début de la vaccination avec le vaccin Moderna, 1019 cas d’effets indésirables ont été analysés par les CRPV rapporteurs (Lille et Besançon). Au total, plus de 1 223 212 injections ont été réalisées au 15 avril 2021. Un grand nombre de cas concerne des réactions retardées locales non graves. L’analyse des cas d’hypertension artérielle (43 au total) et des cas de réactions retardées locales au site d’injection (334 au total) confirme qu’ils constituent de nouveaux signaux. Les données actuellement disponibles montrent que pour la plupart des cas, ces effets indésirables ont été transitoires et rapidement réversibles. Ces effets indésirables, observés avec le vaccin Comirnaty de Pfizer-BioNtech en ce qui concerne les cas d’hypertension artérielle, ne remettent pas en cause le rapport bénéfice/risque du vaccin. Ils seront partagés au niveau européen...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
adénovirus simiens
vaccination contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
autres vaccins viraux
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - Période du 16/04/2021 au 22/04/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-periode-du-16-04-2021-au-22-04-2021
Dans le cadre de la surveillance renforcée des vaccins utilisés contre la Covid-19, une enquête de pharmacovigilance est mise en place pour surveiller en temps réel le profil de sécurité des vaccins disponibles en France à partir des déclarations réalisées par les professionnels de santé, les personnes vaccinées ou leur entourage. Les résultats de cette évaluation et de ce suivi ont été présentés et discutés collégialement lors du comité de suivi hebdomadaire de l’ANSM avec le réseau français des CRPV du 29 avril 2021, afin d’identifier des signaux potentiels et d’envisager les mesures à prendre. Chaque semaine les signaux potentiels sont discutés pour l’ensemble des vaccins et accessibles dans la fiche de synthèse hebdomadaire. Les rapports détaillés de pharmacovigilance sont désormais publiés de manière alternée chaque semaine selon le type de vaccin (ARN, vecteur viral)...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
adénovirus simiens
vaccination contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
autres vaccins viraux
COVID-19 VACCINE JANSSEN, suspension injectable. Vaccin contre la COVID-19 (Ad26.COV2-S [recombinant])
COVID-19 VACCINE JANSSEN
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Disparition rapide de la grippe après la mise en œuvre de mesures d'atténuation de la COVID-19 à Hamilton, Ontario
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2021-47/numero-4-avril-2021/grippe-disparait-mesures-covid-19-hamilton-ontario.html
Contexte : Des mesures de santé publique, telles que la distanciation physique et la fermeture des écoles et des services non essentiels, ont été rapidement mises en œuvre au Canada pour freiner la propagation de la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19). Nous avons cherché à étudier les conséquences des mesures d'atténuation pendant la vague printanière de COVID-19 sur l'incidence d'autres virus respiratoires confirmés en laboratoire à Hamilton, en Ontario.
2021
false
false
false
Gouvernement du Canada
Canada
infections à coronavirus
pneumopathie virale
mesure barrière
Dépistage de masse
études par échantillonnage
article de périodique
grippe humaine
Ontario
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Toxi-infections alimentaires collectives
https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-infectieuses-d-origine-alimentaire/toxi-infections-alimentaires-collectives
Une tiac est définie par l’apparition d'au moins 2 cas d'une symptomatologie similaire, en général gastro-intestinale, dont on peut rapporter la cause à une même origine alimentaire. En France, elles sont à déclaration obligatoire depuis 1987. Nos missions : Surveiller l’évolution épidémiologique des toxi-infections alimentaires collectives et décrire les caractéristiques des TIAC ; Identifier les aliments, les produits à risque et/ou les pathogènes pour arrêter la transmission, orienter les mesures de contrôle et de prévention et évaluer leur impact en lien avec les autorités concernées ; Informer le grand public ; Contribuer à la sécurité alimentaire
2020
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
infections communautaires
Notification des maladies
Surveillance épidémiologique
information scientifique et technique
maladies d'origine alimentaire

---
N1-SUPERVISEE
Le clone anglais « VUI-UK ». Anticiper une reprise épidémique en Janvier
Note d’alerte du Conseil scientifique COVID-19
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/note_d_alerte_conseil_scientifique_22_decembre_2020_actualisee_23_decembre_2020.pdf
L’émergence du clone de SARS-CoV-2 appelé VUI – 2020 12/01 (clone VUI-UK) s’est faite progressivement depuis mi-septembre, date de la première détection au Royaume-Uni. Ce virus présentait d’emblée une signature génétique comportant 24 changements nu-cléotidiques (substitutions et délétions) dont la majorité sont localisés sur la protéine Spike (S) qui avaient déjà été rapportés individuellement, mais jamais de manière grou-pée. Ce virus semble avoir été la conséquence d’une infection chez un patient immuno-déprimé à l’issue d’une infection chronique ayant duré plusieurs mois.
2020
false
false
false
Ministère des solidarités et de la Santé
France
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
virus variant
coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
mutation
coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
transmission de maladie infectieuse
Europe
Royaume-Uni
Surveillance épidémiologique
France
rapport
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
Betacoronavirus
Betacoronavirus
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
COVID-19
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Consommation d’alcool en France : où en sont les Français ?
https://www.santepubliquefrance.fr/les-actualites/2020/consommation-d-alcool-en-france-ou-en-sont-les-francais
Santé publique France publie des données inédites avec une analyse régionale de la consommation d’alcool ainsi que des indicateurs régionaux et départementaux de morbi-mortalité associée à l’alcool.
2020
false
false
false
SPF - Santé publique France
France
carte géographique
information scientifique et technique
France
consommation d'alcool

---
N1-SUPERVISEE
Infection à coronavirus
https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-et-infections-respiratoires/infection-a-coronavirus/donnees
Les coronavirus sont très répandus et peuvent causer des maladies généralement bénignes chez l’Homme. Cependant, deux d’entre eux ont entrainé de graves épidémies : le SRAS-CoV et le Mers-CoV. Nos missions : identifier le plus tôt possible tout nouveau cas d’infection par le Mers-CoV; informer les professionnels de santé; informer le public
2020
false
false
false
SPF - Santé publique France
France
Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient
Surveillance épidémiologique
infections à coronavirus
information scientifique et technique
infections à coronavirus

---
N1-SUPERVISEE
Déclaration sur la réunion du Comité d’urgence du Règlement sanitaire international (RSI) concernant la flambée de nouveau coronavirus (2019-nCoV)
23 janvier 2020
https://www.who.int/fr/news-room/detail/23-01-2020-statement-on-the-meeting-of-the-international-health-regulations-(2005)-emergency-committee-regarding-the-outbreak-of-novel-coronavirus-(2019-ncov)
La réunion du Comité d’urgence convoquée par le Directeur général de l’OMS au titre du Règlement sanitaire international (RSI) (2005) pour examiner la flambée de nouveau coronavirus 2019 en République populaire de Chine a eu lieu le mercredi 22 janvier 2020, de 12 heures à 16 heures 30, heure de Genève (HEC), et le jeudi 23 janvier 2020, de 12 heures à 15 heures 10. Le Comité a pour rôle de donner son avis au Directeur général qui prend la décision finale sur la question de savoir si la flambée constitue ou non une urgence de santé publique de portée internationale (USPPI). Le Comité fournit aussi des conseils en matière de santé publique ou suggère de manière formelle, selon les besoins, des recommandations temporaires.
2020
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
COVID-19
infections à coronavirus
infections à coronavirus
Surveillance épidémiologique
Contrôle des maladies transmissibles
infections à coronavirus
COVID-19
information scientifique et technique
coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Maladie à coronavirus (COVID-19) : Mise à jour sur l’éclosion
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/maladies/2019-nouveau-coronavirus.html
Situation actuelle, Risque pour les Canadiens, Surveillance de la COVID-19 par le Canada, Histoire, Contactez-nous, Mises à jour
2020
false
false
false
Gouvernement du Canada
Canada
COVID-19
infections à coronavirus
Canada
infections à coronavirus
facteurs de risque
infections à coronavirus
Maladie liée aux voyages
quarantaine
Dépistage de masse
hygiène des mains
Test de dépistage
COVID-19
information scientifique et technique
pneumopathie virale
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Surveillance mondiale de la COVID-19 due à une infection humaine par le nouveau coronavirus 2019
Orientations provisoires 20 mars 2020
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/331738/WHO-2019-nCoV-SurveillanceGuidance-2020.6-fre.pdf
Ce document résume les orientations provisoires de l’OMS pour la surveillance mondiale des infections par le nouveau coronavirus (2019-nCoV). L’OMS continuera de mettre à jour ces orientations au fur et à mesure que de nouvelles informations sur le 2019-nCoV seront disponibles.
2020
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Surveillance épidémiologique
infections à coronavirus
infections à coronavirus
traçage des contacts
Manipulation d'échantillons
COVID-19
infections à coronavirus
COVID-19
recommandation de santé publique
infections à coronavirus
coronavirus humain
pneumopathie virale
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Progrès vers l’élimination de la rougeole – Chine, janvier 2013-juin 2019 - Le point sur la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19)
https://www.who.int/wer/2020/wer9508/fr/
En 2005, les pays de la Région OMS du Pacifique occidental, dont la Chine, avaient décidé d’éliminer la rougeole à l’horizon 2012 ou dès que possible après cette date. En 2018, 92 des 37 pays ou zones de la Région avaient éliminé la rougeole. Le plan d’action 2006-2012 de la Chine pour l’élimination de la rougeole prévoyait le renforcement de la vaccination systématique, l’évaluation du risque de rougeole, puis des activités de vaccination supplémentaire (AVS) avec le vaccin à valence rougeole (MCV) aux niveaux national et infranational, le renforcement de la surveillance et des capacités de laboratoire, ainsi que des enquêtes et des mesures de riposte contre les flambées épidémiques de rougeole. La situation de l’élimination de la rougeole en Chine sur la période 2008-2012 et la résurgence de la maladie en 2013 ont été présentées en 2014.
2020
false
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
France
COVID-19
Vaccin contre la rougeole
rougeole
infections à coronavirus
vaccination de masse
infections à coronavirus
COVID-19
article de périodique
rougeole
Chine
pneumopathie virale
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Investigations épidémiologiques et cliniques précoces du COVID-19 pour la réponse en santé publique
Focus technique
https://www.who.int/docs/default-source/coronaviruse/200224-early-investigations-one-pager-v3-french.pdf?sfvrsn=8aa0856_10
L'émergence récente du COVID-19 a pour conséquence que la compréhension des schémas de transmission, de la sévérité, des caractéristiques cliniques et des facteurs de risque d'infection reste limitée, que ce soit au sein de la population générale, pour les personnels de santé ou dans les ménages et les autres environnements «fermés». Des études visant à évaluer les caractéristiques épidémiologiques et cliniques des cas dans différents contextes sont donc essentielles pour approfondir notre compréhension de ce virus et de la maladie associée à celui-ci. Elles fourniront également les informations fiables nécessaires pour affiner les paramètres à intégrer dans les modèles de prévision.
2020
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
guide ressources
infections à coronavirus
infections à coronavirus
Surveillance épidémiologique
collecte de données
COVID-19
infections à coronavirus
COVID-19
information scientifique et technique
pneumopathie virale
COVID-19

---
N1-VALIDE
Infection au SARS-CoV-2 (COVID-19) – Zones d’exposition à risque Mise à jour le 03/04/2020
https://www.santepubliquefrance.fr/media/files/01-maladies-et-traumatismes/maladies-et-infections-respiratoires/infection-a-coronavirus/zones-d-exposition-a-risque-covid-19-13-03-20
Les zones d’exposition à risque sont définies comme les départements français ou pays pour lesquels une transmission communautaire diffuse du SARS-CoV-2 est décrite...
2020
false
false
false
SPF - Santé publique France
France
français
exposition environnementale
infections à coronavirus
risque
France
information scientifique et technique
Asie
Europe
COVID-19
infections à coronavirus
COVID-19
pneumopathie virale
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Ralentissement de l’épidémie de Covid-19: 3 choses à savoir
https://www.sciencepresse.qc.ca/actualite/detecteur-rumeurs/2020/03/13/ralentissement-epidemie-covid-19-3-choses-savoir
Malgré les apparences, la propagation du Covid-19 est peut-être en train de ralentir. Du moins, dans les régions qui ont été infectées initialement. Combien de temps avant que les États-Unis ou le Canada voient diminuer le nombre quotidien de nouveaux cas? Le Détecteur de rumeurs résume l’essentiel en quelques graphiques.
2020
false
false
false
Canada
COVID-19
infections à coronavirus
infections à coronavirus
COVID-19
information patient et grand public
pneumopathie virale
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
COVID-19 - Zones d'exposition à risque (17/03/20)
https://www.santepubliquefrance.fr/media/files/01-maladies-et-traumatismes/maladies-et-infections-respiratoires/infection-a-coronavirus/zones-d-exposition-a-risque-covid-19-17-03-20
Les zones d’exposition à risque sont définies comme les départements français ou pays pour lesquels une transmission communautaire diffuse du SARS-CoV-2 est décrite...
2020
false
false
false
SPF - Santé publique France
France
COVID-19
infections à coronavirus
France
infections à coronavirus
COVID-19
information scientifique et technique
pneumopathie virale
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
COVIDnet.fr
https://covidnet.fr/
COVIDnet.fr est un projet de recherche né de la volonté d’adapter GrippeNet.fr au contexte actuel d’épidémie de COVID-19. L'étude GrippeNet.fr a été mise en place en janvier 2012 par le réseau Sentinelles (Inserm – Sorbonne Université) et Santé publique France (anciennement Institut de Veille Sanitaire). Le 30 mars 2020, GrippeNet.fr est devenu COVIDnet.fr. Ce projet de surveillance et de recherche a pour objectif de recueillir directement auprès de la population des données épidémiologiques sur la grippe et le COVID-19, par Internet et de façon anonyme. Le projet COVIDnet.fr est financé par Santé publique France. Il ne reçoit aucun financement privé.
2020
false
false
false
France
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
Surveillance épidémiologique
structure recherche
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
COVID-19
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Lutte contre la méningite épidémique dans les pays de la ceinture africaine de la méningite
https://www.who.int/wer/2020/wer14_15/fr/
Le principal agent pathogène responsable de la méningite bactérienne épidémique est Neisseria meningitidis. Sur les 12 sous-types ou sérogroupes de N. meningitidis identifiés, 6 (N. meningitidis A, B, C, W, X et Y) sont reconnus comme étant les principales causes de la maladie et des épidémies. La méningite à méningocoque apparaît partout dans le monde. Cependant, c’est principalement dans une vaste région de l’Afrique subsaharienne, appelée «ceinture de la méningite», couvrant 26 pays allant du Sénégal à l’Ouest à l’Éthiopie à l’Est, que sévissent des épidémies récurrentes de grande ampleur.
2020
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
Afrique
vaccins antiméningococciques
vaccination
méningite à méningocoques
méningite à méningocoques
article de périodique
méningite à méningocoques
Épidémies de maladies

---
N1-SUPERVISEE
COVID-19 : Caractéristiques épidémiologiques et cliniques
https://www.inspq.qc.ca/publications/2901-caracteristiques-epidemiologiques-cliniques-covid19
Pneumonie d’origine inconnue identifiée dans la ville de Wuhan en Chine à la fin de 2019, la COVID-19 est causée par le SARS-CoV-2 (pour Severe Acute Respiratoy Syndrome Coronavirus 2). Le 30 janvier 2020, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) déclarait la situation une urgence de santé publique à portée internationale (USPPI) et le 11 mars, elle la déclarait pandémie mondiale. Cette fiche sera mise à jour sur une base périodique selon l'évolution de la situation épidémiologique et des nouvelles connaissances sur la transmissibilité de ce virus (SARS-CoV-2) et les manifestations cliniques de la maladie (COVID-19).
2020
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
signes et symptômes
prévalence
période d'incubation
contagiosité
infections à coronavirus
vaccins antiviraux
techniques d'amplification d'acides nucléiques
infections à coronavirus
test
information scientifique et technique
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
COVID-19
COVID-19
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Projections du nombre d’hospitalisations pour les personnes atteintes de la COVID-19 au Québec
https://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/COVID-19/COVID-19_Projections.pdf
Les effets de la pandémie, notamment au sein de certains pays européens touchés plus précocement, se sont traduits par une pression sans précédent sur les systèmes hospitaliers. Le Québec s’est préparé à faire face à cette demande accrue par une mise en tension progressive d’établissements désignés. La priorisation des soins et services a été adaptée afin d’assurer une capacité d’accueil pour des personnes atteintes de la COVID-19 qui se présenteraient avec un tableau clinique plus sévère, voire critique, et qui pourraient nécessiter une hospitalisation dans des lits réguliers ou aux soins intensifs. Dans le contexte de la reprise progressive des activités économiques et sociales (déconfinement) de même que des activités cliniques, la capacité d’anticiper l’effet de l’évolution de l’épidémie prend toute son importance.
2020
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
COVID-19
prévision
information scientifique et technique
Québec
hospitalisation
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Mise à jour de la stratégie COVID-19
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/332018/WER9519-eng-fre.pdf
La pandémie de la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) fait payer un lourd tribut aux indi-vidus, aux familles, aux communautés et aux sociétés du monde entier. La vie quotidienne a été profondément modifiée, les économies sont entrées en récession et nombre des filets de sécurité traditionnels dans les domaines social, économique et de la santé publique, sur lesquels beaucoup de personnes comptent en période de difficultés, ont été mis à rude épreuve.
2020
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
COVID-19
Prévention des infections
transmission de maladie infectieuse
directives de santé publique
quarantaine
confinement de risques biologiques
Appréciation des risques
article de périodique
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
COVID-19
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Éradication de la dracunculose: bilan de la surveillance mondiale, 2019
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/332085/WER9520-eng-fre.pdf
Conformément aux recommandations de la Commission internationale pour la certification de l’éradication de la dracunculose (CICED), l’OMS a certifié à ce jour 199 pays, territoires et zones (dont 187 États Membres de l’OMS) comme étant exempts de transmission de la dracunculose (maladie du ver de Guinée), la dernière certification en date étant celle du Kenya, en février 2018. Sept pays n’ont pas encore obtenu cette certification: l’Angola, l’Éthiopie, le Mali, la République démocratique du Congo (RDC), le Soudan, le Soudan du Sud et le Tchad...
2020
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
éradication de maladie
dracunculose
Surveillance épidémiologique
dracunculose
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Stratégies de surveillance de l’infection humaine à coronavirus 2019 (COVID-19)
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/332092/WHO-2019-nCoV-National_Surveillance-2020.1-fre.pdf
La COVID-19 s’est propagée rapidement à travers le monde, touchant directement ou indirectement chaque communauté. Pour ralentir la propagation de la COVID-19, tous les pays ont mis en place des mesures de santé publique et des mesures sociales (MSPMS) strictes. Parmi elles, entre autres, des restrictions de circulation, sur les voyages intérieurs et les voyages internationaux ; des consignes appelant à rester chez soi ; la fermeture des écoles, des commerces, et des centres religieux. Dès lors que les autorités sanitaires envisageront de lever certaines de ces mesures, il sera essentiel d’avoir ou de mettre en place de solides mécanismes de surveillance, afin de maîtriser la propagation de la COVID-19 et de guider la mise en œuvre des mesures de lutte.
2020
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
Surveillance épidémiologique
Surveillance épidémiologique
Prévention des infections
surveillance sentinelle
surveillance de la santé publique
recommandation de santé publique
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Les consommations d'alcool, de tabac et de cannabis chez les élèves de 11, 13 et 15 ans - HBSC et EnCLASS France 2018
https://www.ofdt.fr/publications/collections/notes/les-consommations-dalcool-de-tabac-et-de-cannabis-chez-les-eleves-de-1113-et-15-ans-hbsc-et-enclass-france-2018/
Cette note permet d’apprécier la position des jeunes Français par rapport à leurs homologues européens à propos des consommations d’alcool, de tabac et de cannabis selon les âges (11,13 et 15 ans). Tous les jeunes ont été interrogés en 2018 dans le cadre de l’enquête Health Behaviour in School-aged Children (HBSC) mise en place par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). En France, les données de l’enquête HBSC sont désormais exploitées via le dispositif EnCLASS (Enquête nationale en collège et en lycée chez les adolescents sur la santé et les substances) qui regroupe pour la France les projets HBSC et l’European School Survey Project on Alcohol and other Drugs (ESPAD) en interrogeant les collégiens en même temps que les lycéens. Les résultats ont été rendus publics selon les niveaux scolaires dès juin 2019 dans la revue Tendances de l’OFDT. Cette note retrace également les évolutions majeures depuis 2006 : les usages des adolescents français sont orientés à la baisse depuis dix ans mais demeurent au-dessus des moyennes européennes. Les niveaux d’usages ont globalement baissé en Europe par rapport à l’enquête de 2014.
2020
false
false
false
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
adolescent
rapport
Fumer de la marijuana
Fumer du cannabis
consommation d'alcool
Usage de tabac
France
étudiants

---
N1-SUPERVISEE
4 scénarios pour la période post-confinement - Anticiper pour mieux protéger
Avis n 7 du Conseil scientifique COVID-19
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/avis_conseil_scientifique_2_juin_2020.pdf
La période du confinement a permis de ralentir la dynamique de l’épidémie de façon marquée. Le niveau faible de circulation du virus doit être mis à profit pour préparer les différentes structures de l’État à affronter une éventuelle reprise de l’épidémie quelle qu’en soit la forme. L’anticipation est en effet un atout majeur permettant d’éviter l’apparition d’une «deuxième vague» aussi massive que celle subie début 2020...
2020
false
false
false
Ministère des solidarités et de la Santé
France
COVID-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
Prévention des infections
indicateurs d'état de santé
Épidémies de maladies
planification en santé
France
rapport
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
COVID-19
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Bon temps mauvais temps : Prévision automatisée de la cryptosporidiose saisonnière en Ontario à base d’apprentissage machine
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2020-46/numero-6-4-juin-2020/utilisant-algorithmes-apprentissage-automatique-prevoir-surveillance-maladies-ontario.html
Contexte : L’augmentation de l’utilisation des mégadonnées et de la modélisation prédictive connexe fondée sur des algorithmes d’apprentissage automatique au cours des deux dernières décennies a fourni de nouvelles possibilités de surveillance des maladies et de préparation de la santé publique. Les mégadonnées s’accompagnent de la promesse d’une production et d’un accès plus rapide à des renseignements précis, ce qui pourrait faciliter la précision prédictive en santé publique (« santé publique de précision »). À titre d’exemple, nous avons envisagé de prévoir l’évolution future de l’incidence mensuelle de la cryptosporidiose en Ontario.
2020
false
false
false
false
Licence Creative Commons - Attribution (BY)
Gouvernement du Canada
Canada
réseaux neuronaux (ordinateur)
algorithmes
Mégadonnées
article de périodique
Ontario
cryptosporidiose
Apprentissage machine

---
N1-SUPERVISEE
Surferons-nous sur la deuxième vague de SARS-CoV-2 ?
https://www.srlf.org/article/surferons-nous-deuxieme-vague-sars-cov-2
Question évaluée Quelles sont les projections de la dynamique de transmission du SARS-CoV-2 suivant la première vague épidémique et quel impact les mesures de distanciation sociale ont-elles sur ces projections ? Type d’étude Il s’agit d’une modélisation basée à la fois sur des données épidémiologiques portant sur des épidémies antérieures à coronavirus, responsables d’épidémies saisonnières d’infection respiratoire haute asymptomatique ou à symptomatologie modérée (HCoV-OC43 et HCoV-HKU1) et d’autre part à partir de données disponibles actuellement sur le SARS-CoV-2.
2020
false
false
false
SRLF - Société de Réanimation de Langue Française
France
COVID-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
modèles biologiques
transmission de maladie infectieuse
immunité
saisons
pandémies
Épidémies de maladies
isolement social
lecture critique d'article
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
COVID-19
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Analyse épidémiologique en prévision du scr