Libellé préféré : orthopoxvirose simienne;

Définition du MeSH : Maladie virale infectant les primates et les rongeurs. Sa manifestation clinique chez l'homme est semblable à celle de la variole (fièvre, mal de tête, toux et éruption douloureuse). Elle est dûe au virus Monkeypox et est transmise à l'homme par morsure ou contact avec le sang d'un animal contaminé. La transmission inter-humaine est relativement faible (significativement plus faible que celle de la variole). [Traduction effectuée avant 2008];

Synonyme CISMeF : Monkey Pox; Monkeypox; Variole du singe; Infection à Monkeypox virus; variole simienne;

Lien Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Variole du singe;

Définition MeSH INSERM : Maladie virale retrouvée ches les primates et les rongeurs. Chez l'homme, les symptômes cliniques sont identiques à ceux de la variole incluant fièvre, cépalées, toux et éruption douloureuse. La maladie est due au virus monkeypox ou virus de la variole du singe, elle est habituellement transmise à l'homme par morsures ou par contact avec le sang de l'animal infecté. La transmission interhumaine est relativement faible (significativement moindre que la variole).;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

Maladie virale infectant les primates et les rongeurs. Sa manifestation clinique chez l'homme est semblable à celle de la variole (fièvre, mal de tête, toux et éruption douloureuse). Elle est dûe au virus Monkeypox et est transmise à l'homme par morsure ou contact avec le sang d'un animal contaminé. La transmission inter-humaine est relativement faible (significativement plus faible que celle de la variole). [Traduction effectuée avant 2008]

N2-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses portant sur des recommandations relatives à la réduction du risque de diffusion du virus Monkeypox aux animaux en France - Première partie
https://www.anses.fr/fr/system/files/SABA2022SA0102.pdf
https://www.anses.fr/fr/content/variole-du-singe-quel-risque-de-diffusion-aux-animaux-de-compagnie
Depuis le début du mois de mai 2022, de nombreux cas autochtones d’infection à virus Monkeypox (MPXV) ont été signalés dans plusieurs pays non endémiques, dont la France. Ainsi, au 8 juin 2022, 703 cas humains ont été confirmés dans l’Union européenne/Espace économique européen (UE/EEE), et 473 cas hors UE/EEE (source : ECDC1). En France, au 7 juin 2022, 66 cas confirmés de Monkeypox ont été rapportés : 48 cas en Ile-de-France, 8 en Occitanie, 5 en Auvergne-Rhône-Alpes, 2 en Normandie, 1 dans les Haut-de- France, 1 en Centre-Val de Loire et 1 en PACA. À ce jour, en Europe, ces cas sont survenus sans contact avec un animal importé de zone endémique et dans un contexte de transmission interhumaine, principalement, mais pas uniquement, chez des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH), sans lien direct avec des personnes de retour de zone endémique.
2022
false
false
false
ANSES
France
orthopoxvirose simienne
recommandation de santé publique
France
monkeypox
comportement de réduction des risques
virus de la variole simienne
Risque relatif
risque
virus animal
Réduction des risques
directives de santé publique

---
N1-SUPERVISEE
Point de situation sur la surveillance des vaccins et traitements contre le virus Monkeypox
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-et-traitements-contre-le-virus-monkeypox
Deux vaccins sont disponibles en France : Imvanex et Jynneos. Il s’agit de vaccins vivants atténués non réplicatifs (c’est-à-dire qu’ils ne peuvent pas se multiplier dans l’organisme humain). Un antiviral (tecovirimat) est également disponible pour le traitement des personnes infectées par le virus. Au 1er septembre 2022, 15 déclarations d'évènements indésirables rapportés après une vaccination ont été analysées par les CRPV. Ces évènements sont majoritairement non graves et font partie des effets indésirables connus (réactions locales au site de vaccination et syndromes pseudogrippaux). Au 7 septembre 2022, 2 déclarations d'événements indésirables ont été réalisées après un traitement par tecovirimat. Les effets indésirables rapportés sont des atteintes hématologiques, comme une neutropénie (diminution de certains globules blancs). Dans les deux cas, le rôle du tecovirimat n’est pas confirmé...
2022
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
information sur le médicament
orthopoxvirose simienne
orthopoxvirose simienne
vaccination
técovirimat
pharmacovigilance
surveillance post-commercialisation des produits de santé
IMVANEX
IMVANEX, suspension injectable . Vaccin antivariolique (virus vivant modifié de la vaccine Ankara)
vaccin antivariolique
antiviraux
effets secondaires indésirables des médicaments
France

---
N1-SUPERVISEE
Virus de la variole du singe : recommandations pour sécuriser les dons de selles dans le cadre de la transplantation de microbiote fécal (TMF)
https://ansm.sante.fr/actualites/virus-de-la-variole-du-singe-recommandations-pour-securiser-les-dons-de-selles-dans-le-cadre-de-la-transplantation-de-microbiote-fecal-tmf
Dans le contexte actuel de circulation du virus de la variole du singe (virus Monkeypox) en France, nous souhaitons rappeler les recommandations visant à sécuriser les dons de selles dans le cadre de la transplantation de microbiote fécal (TMF). Ces recommandations sont détaillées dans une note publiée sur notre site internet, mise à jour en novembre 2016. Elles concernent la collecte de selles pour la TMF dans le cadre des essais cliniques et s’appliquent également à la collecte de selles pour les préparations en pratique courante. Elles sont alignées sur les règles visant à sécuriser les dons de sang...
2022
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation professionnelle
orthopoxvirose simienne
virus de la variole simienne
Transplantation de microbiote fécal
gestion du risque
sécurité des patients

---
N2-AUTOINDEXEE
Stratégie de vaccination contre la variole du singe
https://www.health.belgium.be/fr/avis-9727-la-variole-du-singe-revision
Dans cet avis scientifique, qui propose des lignes directrices aux responsables des politiques en matière de santé publique, le Conseil supérieur de la Santé de Belgique émet une mise à jour des recommandations sur la stratégie de vaccination contre la variole du singe dans le contexte de l'épidémie multi-pays européenne en mai 2022. Cette version remplace l’avis n 9720 de juin 2022.
2022
SPF - Service Public Fédéral - Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Belgique
recommandation de santé publique
vaccin antivariolique
vaccination
Variole
Vaccins
orthopoxvirose simienne
Vaccination
vaccination contre la variole
Vaccine
singe
vaccination; médication préventive
Variole

---
N2-AUTOINDEXEE
De la Covid-19 à la variole du singe, variation sur le thème des zoonoses
https://www.academie-medecine.fr/de-la-covid-19-a-la-variole-du-singe-variation-sur-le-theme-des-zoonoses/
En moins de trois années, deux infections virales épidémiques ont été classées comme urgences de santé publique de portée internationale, la Covid-19 le 30 janvier 2020 et la variole du singe le 23 juillet 2022. Dans un cas comme dans l’autre, la propagation rapide d’une maladie émergente, contagieuse, potentiellement mortelle, touchant de nombreux pays sur plusieurs continents, a justifié le déclenchement du plus haut niveau d’alerte de l’Organisation mondiale de la santé. Mis à part d’inévitables dérives infodémiques suscitées par la proximité chronologique de ces deux épidémies, un seul point commun est à retenir : de même que la Covid-19, la nouvelle forme épidémio-clinique de variole du singe a une origine zoonotique. Le franchissement de la barrière d’espèce a permis au monkeypox virus (MPXV) en Afrique, comme au SARS-CoV-2 en Chine, de s’adapter à l’Homme, puis de se transmettre de personne à personne.
2022
false
false
false
Académie Nationale de Médecine
France
COVID-19
information scientifique et technique
singe
Variole
Zoonose
variole
orthopoxvirose simienne
zoonoses
variation génétique
COVID-19
zoonose
Variole
variante

---
N2-AUTOINDEXEE
Épidémiologie de la variole du singe, préparation et réponse
https://openwho.org/courses/variole-du-singe-intermediaire
L’orthopoxvirose simienne, aussi connu sous les noms de variole du singe ou monkeypox, est une zoonose causée par l'orthopoxvirus simien et reconnue comme l'infection à orthopoxvirus la plus importante depuis l'éradication de la variole. Ce cours offre aux personnel de santé publique et aux agents de santé des informations approfondies pour comprendre l'épidémiologie, les modes de transmission, la présentation clinique, le diagnostic et le traitement de la variole du singe, ainsi que les stratégies nécessaires pour la prévention, Ce cours offer aussi des suggestions pour mener une enquête et mettre en oeuvre une réponse efficace à une flambée de variole du singe.
2022
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
formation en ligne ouverte à tous
orthopoxvirose simienne
Epidémiologie
Variole
Epidémiologie
épidémiologie
Préparation
Epidémiologie
variole
Epidémiologie
Epidémiologie
Variole
singe

---
N2-AUTOINDEXEE
Cas groupes d’infections autochtones par le virus Monkeypox en Europe
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/2022-dgs-urgent_55_monkeypox.pdf
Plusieurs cas d’infections autochtones à Monkeypox (MKP) ont récemment été signalés dans plusieurs pays d’Europe, par le Royaume-Uni, le Portugal, l’Espagne et la Suède, notamment chez des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH). Des cas suspects sont en cours d’investigation dans de nombreux pays. Il s’agit d’un phénomène inhabituel. Un premier cas suspect a été signalé ce jour en Ile-de-France.
2022
false
false
false
Ministère des solidarités et de la Santé
France
orthopoxvirose simienne
information scientifique et technique
Europe
monkeypox
Europe
virus de la variole simienne

---
N2-AUTOINDEXEE
Cas européens de Monkeypox : mise en place d’une surveillance renforcée
https://www.santepubliquefrance.fr/les-actualites/2022/cas-europeens-de-monkeypox-mise-en-place-d-une-surveillance-renforcee
Des cas de Monkeypox sans lien direct avec un voyage en Afrique du Centre ou de l’Ouest ou des personnes de retour de voyage ont été signalés au Royaume-Uni, au Portugal, aux USA, des cas suspects sont en cours d’évaluation dans de nombreux pays et la situation évolue donc très rapidement. En France, les infections par ces virus font l’objet d’une surveillance pérenne par le dispositif de la déclaration obligatoire. Compte tenu des alertes européennes en cours, la surveillance de ces infections est renforcée par Santé publique France et des messages d’informations et d’alerte sont adressés aux professionnels de santé.
2022
SPF - Santé publique France
France
information patient et grand public
orthopoxvirose simienne
organisation et administration
monkeypox
renforcement psychologique
renforcement
casse-croute

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis n 2022.0034/SESPEV du 20 mai 2022 du collège de la Haute Autorité de santé relatif à la vaccination contre Monkeypox
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3340378/fr/avis-n2022-0034/sespev-du-20-mai-2022-du-college-de-la-haute-autorite-de-sante-relatif-a-la-vaccination-contre-monkeypox
Stratégie vaccinale à mettre en œuvre dans le contexte de la menace d’apparition et de diffusion du virus de la variole du singe, aussi appelée MonkeyPox, en France, compte-tenu de l’augmentation du nombre de cas dans différents pays européens et dans le monde, sans lien avec un voyage en Afrique.
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation de santé publique
jugement
Vaccine
vaccination; médication préventive
Santé
vaccination
monkeypox
établissements scolaires
vaccination
attitude envers la santé
vaccination
Vaccins
orthopoxvirose simienne

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis relatif à la conduite à tenir autour d’un cas suspect, probable ou confirmé d’infection à Monkeypox virus
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=1212
Compte tenu de l’alerte relative à des cas groupés d’infection par Monkeypox virus (MPXV) dans plusieurs pays européens et de cas signalés en France, le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) présente des recommandations concernant les différentes thérapeutiques disponibles (antiviraux, immunoglobulines spécifiques, plasmas hyper-immuns) contre l’infection chez l’homme et la doctrine de recours à ces dernières. Le MPXV ou virus de la variole du singe est un virus dont le principal réservoir est constitué par de petits rongeurs sur le continent africain ; l’Homme se contamine habituellement au contact de rongeurs ou de singes infectés. L’augmentation significative et brutale à partir d’avril 2022 du nombre de cas autochtones dans plusieurs régions non endémiques pour le MPXV et éloignées les unes des autres, par transmission interhumaine, fait de ce virus un agent biologique pathogène émergent.
2022
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
orthopoxvirose simienne
recommandation de santé publique
virus de la variole simienne
casse-croute
prise en charge de la maladie
virus
Virus
Infection
monkeypox
Virus
maladie infectieuse
jugement

---
N2-AUTOINDEXEE
Variole du singe (Orthopoxvirose simienne)
https://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/monkeypox
Principaux faits Il n’existe pas de traitement spécifique ni de vaccin même si la vaccination antivariolique s’est avérée très efficace pour prévenir également l’orthopoxvirose simienne. Le virus se transmet principalement à l’être humain à partir de divers animaux sauvages, rongeurs ou primates par exemple, mais la propagation secondaire par transmission interhumaine est limitée. L’orthopoxvirose simienne, ou variole du singe, est unezoonose virale rare que l’on observe principalement dans les zones isolées du centre et de l’ouest de l’Afrique, à proximité des forêts tropicales humides.
2022
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
orthopoxvirose simienne
information scientifique et technique
variole

---
N2-AUTOINDEXEE
Variole simienne : mesures de prévention et de contrôle pour les cliniques médicales et les centres hospitaliers de soins de courte durée
https://www.inspq.qc.ca/publications/2868
Cette fiche présente des recommandations intérimaires du Comité sur les infections nosocomiales du Québec (CINQ) sur les mesures de prévention et de contrôle du virus de la variole simienne (monkeypox) pour les cliniques médicales, dans les groupes de médecine de famille (GMF), les cliniques ITSS et les centres hospitaliers de soins de courte durée du Québec (incluant les cliniques externes). L’éclosion de lésions ulcéreuses génitales et buccales associées au virus orthopoxvirus simien décrite jusqu'à maintenant au Québec semble associée à un contact étroit et prolongé entre humains. En effet, la variole simienne se transmet principalement par contact direct avec les lésions, les croûtes, les liquides biologiques et les sécrétions respiratoires (gouttelettes), mais également par contact indirect avec le matériel contaminé.
2022
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
orthopoxvirose simienne
recommandation de santé publique

---
N2-AUTOINDEXEE
Vaccination contre la variole simienne
https://www.inspq.qc.ca/publications/2867
La variole simienne (Monkeypox) est une maladie zoonotique causée par le virus de la variole simienne (Monkeypox virus – MPXV), un virus enveloppé à ADN double brin, de la famille des Poxviridae, genre Orthopoxvirus. Ce genre comprend également le virus de la vaccine et le virus de la variole (humaine). Il existe deux clades de MPXV, celui de l’Afrique centrale et celui de l’Afrique de l’Ouest. Typiquement, le clade de l’Afrique centrale est plus virulent, avec une mortalité plus élevée et une transmission interhumaine plus importante. Des cas de variole simienne ont été rapportés mondialement, avec un agrégat de cas à Montréal et possiblement ailleurs au Québec. La transmission se fait principalement par contact avec un animal ou un humain infecté ou, dans une moindre mesure, avec du matériel contaminé par le virus (contact direct et indirect). La transmission interhumaine peut également se faire par gouttelettes lors d’un contact face à face prolongé, en l’absence de port d’équipement de protection individuelle.
2022
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
orthopoxvirose simienne
information scientifique et technique
Vaccine
vaccination
Variole
vaccination; médication préventive
vaccin antivariolique
Vaccins
vaccination contre la variole
Vaccination
Variole

---
N2-AUTOINDEXEE
Un point sur la variole du singe
Canal Detox
https://presse.inserm.fr/un-point-sur-la-variole-du-singe/45364/
Les cas de variole du singe se multiplient dans de nombreux pays. Pour mieux comprendre la situation et répondre aux questions les plus fréquentes, Canal Détox fait le point.
2022
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
information patient et grand public
singe
Variole
variole
Variole
orthopoxvirose simienne

---
N2-AUTOINDEXEE
Cas groupés d’infection par le virus Monkeypox
https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/cas-groupes-d-infection-par-le-virus-monkeypox
Le Monkeypox est une maladie infectieuse due à un orthopoxvirus qui se caractérise notamment par une éruption cutanée survenant dans les 1 à 3 jours après l’apparition de fièvre. Le virus Monkeypox peut être transmis par contact direct avec les lésions cutanées ou les muqueuses d’une personne malade, ainsi que par les gouttelettes (salive, éternuements, postillons…) et par contact indirect avec l’environnement du malade (literie, vêtements, vaisselles, linge de bain…). La maladie dure généralement de 2 à 3 semaines. A ce jour les cas signalés sont majoritairement bénins, aucun décès n’a été signalé.
2022
Ministère des solidarités et de la Santé
France
information patient et grand public
virus
Virus
casse-croute
Infection
maladie infectieuse
Virus
monkeypox
virus de la variole simienne
groupes de population
orthopoxvirose simienne

---
N2-AUTOINDEXEE
Monkeypox : informations pour les professionnels de santé
https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/article/monkeypox-information-pour-les-professionnels-de-sante
Plusieurs cas d’infections autochtones à Monkeypox (MKP) ont récemment été signalés dans plusieurs pays d’Europe, notamment chez des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH), des cas ont été également signalés aux États-Unis, au Canada, en Australie et Israel. Des cas suspects sont en cours d’investigation dans de nombreux pays. Il s’agit d’un phénomène inhabituel. Plusieurs cas ont été rapportés en France.
2022
Ministère des solidarités et de la Santé
France
information scientifique et technique
orthopoxvirose simienne
monkeypox
Santé
information en santé des consommateurs
personnel de santé

---
N2-AUTOINDEXEE
Variole du singe
https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/variole-singe
La variole du singe est une infection due au virus Monkeypox, transmise par des animaux à l’homme, puis de personne à personne. Après un épisode de fièvre, une éruption cutanée apparaît. Isolement, gestes barrières, recherche des cas contacts préviennent la transmission du virus.
2022
AMELI - Assurance Maladie En Ligne
France
information patient et grand public
Variole
orthopoxvirose simienne
Variole
singe
variole

---
N2-AUTOINDEXEE
Lignes directrices provisoires de prévention et de contrôle des infections en cas de variole du singe suspecte, probable ou confirmée dans les établissements de santé
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/maladies/orthopoxvirus-simian/professionnels-sante/lignes-directrices-provisoires-prevention-controle-infections-etablissements-sante.html
La variole du singe est une maladie infectieuse rare causée par le virus de la variole du singe (genre orthopoxvirus). Le virus de la variole du singe est apparenté aux virus qui causent la variole (virus de la variole) et la variole de la vache, mais distinct de ceux-ci. En général, on trouve des cas de variole du singe en Afrique centrale et occidentale et il est rare de trouver des cas en dehors de cette zone géographique. Il existe deux variantes génétiques distinctes du virus de la variole du singe : la variante génétique de l'Afrique occidentale se manifeste par une transmission interhumaine limitée et un taux de létalité de 1 %, tandis que la variante génétique du bassin du Congo est associée à une transmission interhumaine et à une létalité historiquement rapportée de 10 %.
2022
Gouvernement du Canada
France
recommandation de santé publique
maladie infectieuse
variole
casse-croute
établissements de santé
Variole
singe
orthopoxvirose simienne
Variole
Prévention des infections

---
N1-SUPERVISEE
Monkeypox - Informations sur les vaccins
https://ansm.sante.fr/actualites/monkeypox-informations-sur-les-vaccins
Des cas confirmés d’infection par le virus Monkeypox sans lien direct avec un voyage en Afrique Centrale ou de l’Ouest (zone endémique) ou avec des personnes de retour de zone endémique ont été signalés en Europe et à l’international. En France, les premiers cas de variole du singe ont été confirmés. Suite à l’apparition de ces cas d’infections à Monkeypox virus, la Haute Autorité de Santé (HAS) a été saisie afin de préciser la stratégie vaccinale à mettre en œuvre pour réduire la transmission interhumaine du virus. Dans son avis n 2022.0034/SESPEV du 20 mai 2022, la HAS a recommandé la mise en œuvre d’une stratégie vaccinale réactive en post-exposition avec les vaccins antivarioliques de 3e génération Imvanex ou Jynneos de la firme Bavarian Nordic...
2022
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
orthopoxvirose simienne
vaccination
vaccin antivariolique
France
prophylaxie après exposition
recommandation

---
N2-AUTOINDEXEE
MONKEYPOX - Aide au diagnostic dermatologique et au traitement symptomatique
https://www.coreb.infectiologie.com/UserFiles/File/monkeypox/fichedermatomkp-v9-juin22.pdf
Cette fiche s’adresse au clinicien prenant en charge un patient présentant une éruption vésiculeuse faisant suspecter une possible infection à Monkeypox virus (MKP). Elle propose une aide pour différencier MKP d’une varicelle (principal diagnostic différentiel), d’un syndrome pied-main-bouche (coxsackie virus) d’une syphilis, une infection herpétique ou une dermatose bulleuse non-infectieuse - dermatoses bulleuses auto-immunes (DBAI), érythème polymorphe, toxidermies bulleuses comme l’érythème pigmenté fixe (EPF). Ne sont pas abordées dans ce document les éventuelles spécificités de pathologies dermatologiques de patients immunodéprimés (cryptocoques, molluscum diffus etc.). Au vu de la complexité sémiologique des diagnostics différentiels présentés, un avis dermatologique, quand il est possible, est indiqué.
2022
false
false
false
Infectiologie.com
France
information scientifique et technique
diagnostic assisté par ordinateur
orthopoxvirose simienne
Diagnostic
aucun diagnostic
Dermatologie
Dermatologues
dermatologie
Dermatologie
symptôme
monkeypox

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis relatif à la conduite à tenir pour les cas confirmés d’infection à Monkeypox virus (MPXV) à risque de forme grave et pour les personnes contacts à risque d’infection par MPXV
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=1216
En complément de son avis du 24 mai 2022, le Haut Conseil de la santé publique recommande, s’agissant des personnes à risque de formes graves d’infection à Monkeypox virus (MPXV) cas confirmés ou contact à risque d’infection : L’hospitalisation des personnes présentant une forme grave de MPXV Pour les personnes présentant une forme bénigne d’infection à MPXV : L’isolement à domicile est recommandé lorsque l’évaluation du patient a permis de statuer que cette mesure était adaptée, cet isolement doit être maintenu jusqu’à guérison (disparition des lésions cutanées). La surveillance des signes cliniques (température, état cutané) peut être passive, réalisée par le patient lui-même en l’absence de facteurs de risque de forme grave (immunodépression, grossesse, enfance) avec un appel au minimum hebdomadaire de l’agence régionale de santé (ARS). Un numéro de téléphone sera indiqué au patient pour appel en cas d’aggravation des symptômes. En présence de facteurs de risque de formes grave, cette surveillance sera active par une équipe médicale dédiée (sous la coordination de l’ARS) en utilisant la télémédecine, des appels téléphoniques pluri hebdomadaires ou des visites à domicile. Si les conditions ne sont pas réunies au maintien à domicile, une surveillance en structure ad hoc voire en hospitalisation transitoire pour les patients avec des facteurs de risque de forme grave peut être envisagée. Pour les contacts d’un cas d’infection à MPXV, une évaluation doit être menée afin de quantifier le risque de contamination. Les contacts ne doivent pas être placés en éviction ; leur vaccination doit être discutée (recommandations HAS). Le HCSP recommande que les personnes contacts ne présentant pas de risque de forme grave réalisent une auto-surveillance (apparition de signes cliniques) pendant les 21 jours suivant leur dernier contact. Le HCSP recommande que les personnes contacts à risque de forme grave soient écartées du domicile, pour ces dernières la surveillance doit être réalisée par une équipe médicale dédiée, sous la coordination de l’ARS. Le HCSP précise également la conduite à tenir pour cas d’infections à MPXV survenant en collectivités d’enfants et d’adultes.
2022
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
recommandation de santé publique
orthopoxvirose simienne
casse-croute
Personna +
Virus
sévère
Infection
monkeypox
virus
risque d'infection
risque
prise en charge de la maladie
virus de la variole simienne
personnes
jugement
Virus

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis relatif aux mesures de prévention des risques de transmission du virus monkeypox par les produits sanguins labiles, les greffons et autres éléments du corps humain
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=1217
Dans un contexte d’épisodes récents de cas d’infection par le virus monkeypox (MPXV) survenus hors des zones africaines d’endémie, le HCSP propose des mesures de prévention à mettre en œuvre pour empêcher la transmission du MPXV par les produits sanguins, les greffons et les autres produits et éléments du corps humain (PCH). Au regard des données disponibles sur les modes de transmission du MPXV, les méthodes de diagnostic, la persistance du MPXV dans le corps humain, les procédés d’inactivation des virus et les recommandations internationales, le HCSP recommande : 1) Pour les personnes contacts ayant reçu le vaccin Imvanex , une exclusion du don de PCH pendant une période de 4 semaines après la dernière dose de vaccin 2) Pour les donneurs de sang et d’organes, tissus, cellules : Un ajournement au don de 21 jours pour les personnes identifiées comme cas contact Un ajournement au don de 42 jours pour les personnes ayant eu une infection confirmée par le MPXV
2022
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
orthopoxvirose simienne
recommandation de santé publique
transplant
Appréciation des risques
virus
virus de la variole simienne
homo sapiens
transplants
corps humain
monkeypox

---
N2-AUTOINDEXEE
Variole du singe (Monkeypox) : actualisation des recommandations
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/_corruss_dgs-urgent_n2022_61_actualisation_des_recommandations_2_.pdf
Santé publique France a actualisé les définitions de cas et la conduite à tenir autour des cas de la variole du singe et des personnes contacts à risque. Les principales évolutions concernent les symptômes évocateurs d’une infection par le virus de la variole du singe qui ont été revus à la lumière des premiers cas publiés dans l’hémisphère Nord. Un cas suspect d’infection par le virus de la variole du singe est ainsi une personne présentant une éruption évocatrice de Monkeypox, isolée, précédée ou accompagnée d’une fièvre ressentie ou mesurée ( 38 C), d’adénopathies, d’une odynophagie, d’une atteinte muqueuse génitale ou anale.
2022
Ministère des solidarités et de la Santé
France
recommandation de santé publique
variole
directives de santé publique
Variole
orthopoxvirose simienne
singe
monkeypox
Variole

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis 9720 - La variole du singe
https://www.health.belgium.be/fr/avis-9720-la-variole-du-singe
Dans cet avis scientifique, qui propose des lignes directrices aux responsables des politiques en matière de santé publique, le Conseil Supérieur de la Santé de Belgique formule des recommandations sur la stratégie de vaccination contre la variole du singe dans le contexte de l'épidémie affectant plusieurs pays européens en mai 2022.
2022
SPF - Service Public Fédéral - Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Belgique
recommandation de santé publique
Variole
Variole
singe
jugement
variole
orthopoxvirose simienne

---
N2-AUTOINDEXEE
Orthopoxvirose simienne : surveillance, enquête sur les cas et recherche des contacts
Orientations provisoires
https://apps.who.int/iris/handle/10665/362660
Une épidémie d’orthopoxvirose simienne (variole du singe) est en cours dans les six Régions de l’OMS, et le nombre de cas signalés augmente depuis mai 2022. Le but global de la surveillance, de l’enquête sur les cas et de la recherche des contacts dans ce contexte est de mettre fin à la transmission interhumaine et de juguler l’épidémie. • Les principaux objectifs de la surveillance et de l’enquête sur les cas d’orthopoxvirose simienne dans le contexte actuel sont d’identifier rapidement les cas et les foyers épidémiques afin d’assurer une prise en charge clinique optimale ; d’isoler les cas pour éviter que la transmission se poursuive ; d’identifier, de gérer et de suivre les contacts afin de détecter d’éventuels signes précoces d’infection ; d’identifier les groupes exposés à un risque d’infection et de forme grave de la maladie ; de protéger les agents de santé de première ligne ; et d’adapter les mesures de lutte et de prévention afin qu’elles soient efficaces.
2022
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
recommandation de santé publique
orthopoxvirose simienne
organisation et administration
orientation
traçage des contacts
casse-croute
orientation
enquêteur
Recherche
collecte de données
Recherches

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis n 2022.0037/AC/SESPEV du 16 juin 2022 du collège de la Haute Autorité de santé relatif à la vaccination des primovaccinés et des populations pédiatriques contre le virus Monkeypox
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3345054/fr/avis-n-2022-0037/ac/sespev-du-16-juin-2022-du-college-de-la-haute-autorite-de-sante-relatif-a-la-vaccination-des-primovaccines-et-des-populations-pediatriques-contre-le-virus-monkeypox
Stratégie vaccinale à mettre en œuvre pour les personnes vaccinées contre la variole dans l’enfance (« primovaccinées ») et les populations pédiatriques ayant été en contact avec une personne infectée par le virus Monkeypox en France A qui s’adresse cet avis ? Il s’adresse aux décideurs publics et fait suite à une saisine du Directeur Général de la santé en date du 9 juin 2022 Quels sont les objectifs de cet avis ? Préciser la stratégie vaccinale à mettre en œuvre pour les personnes antérieurement vaccinées contre la variole avec un vaccin de 1ère génération dans l’enfance (dites « primovaccinées ») et les populations pédiatriques ayant été en contact avec une personne infectée par le virus Monkeypox en France.
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
orthopoxvirose simienne
recommandation de santé publique
virus de la vaccine
pédiatrie
vaccins antiviraux
attitude envers la santé
virus de la variole simienne
Vaccins
monkeypox
vaccination
vaccination; médication préventive
pédiatre
virus de la vaccine

---
N2-AUTOINDEXEE
Monkeypox – complément sur la stratégie de vaccination pour les personnes contacts a risque à la suite de l’avis de la has du 16 juin 2022 – actualisation du DGS urgent n 2022-58
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/_corruss_dgs-urgent_n2022_63_monkeypox_-_complement_sur_la_strategie_de_vaccination_pour_les_personnes_contacts_a_risque_.pdf
La Haute Autorité de santé a publié un avis relatif à la vaccination des primovaccinés et des populations pédiatriques contre le virus Monkeypox le 20 juin 2022. L’avis est disponible sur le site de la HAS [avis de la HAS du 16 juin 2022 relatif à la vaccination des primovaccinés et des populations pédiatriques.
2022
Ministère des solidarités et de la Santé
France
recommandation de santé publique
monkeypox
dû à
Personna +
orthopoxvirose simienne
personnes

---
N3-AUTOINDEXEE
Orthopoxvirose simienne
Cahier d'observation
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/357785/WHO-MPX-Clinical-CRF-2022.1-fre.pdf
Ce cahier d’observation est conçu pour recueillir des données issues de l’examen clinique, de l’entretien avec le patient et du dossier médical du patient à l’hôpital ou au centre de soins en cas d’infection suspectée, probable ou confirmée par le virus de l’orthopoxvirose simienne. Les données peuvent être collectées de manière prospective ou rétroactive. La période de recueil des données est définie comme la période allant de l’admission à l’hôpital ou de la première visite au centre de soins à la sortie de l’hôpital ou du centre de soins, au transfert, au décès ou à la poursuite de l’hospitalisation du patient sans possibilité de poursuivre le recueil des données.
2022
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
information scientifique et technique
observation
orthopoxvirose simienne

---
N3-AUTOINDEXEE
Recommandation du CSMI concernant la variole du inge - Monkeypox
https://sante.public.lu/dam-assets/fr/espace-professionnel/recommandations/conseil-maladies-infectieuses/variole-singe/csmi-recommandation-mpx.pdf
Le CSMI recommande une stratégie visant à réduire la transmission interhumaine de la variole du singe (MPX) en adoptant les mesures suivantes : Détection précoce des cas possibles, avec tracing des cas contacts ; Identification précoce des cas par évaluation spécialisée et confirmation diagnostique par PCR ; Isolement des patients infectés ; et Implémentation de mesures de prévention et de contrôle de l’infection dans le secteur des soins de santé (précautions standard, contact, et gouttelettes). MPX est une maladie soumise à déclaration obligatoire par le médecin et par le laboratoire, et fait l’objet d’une enquête sanitaire et d’un contact tracing par la Direction de la santé.
2022
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
France
recommandation de santé publique
variole
variole
directives de santé publique
monkeypox
orthopoxvirose simienne
Variole

---
N2-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses portant sur des recommandations relatives à la réduction du risque de transmission du virus Monkeypox (MPXV) lié à la manipulation et la consommation des denrées alimentaires
https://www.anses.fr/fr/system/files/BIORISK2022SA0110.pdf
L’Anses a été saisie le 14 juin 2022 par la Direction générale de la santé (DGS) et la Direction générale de l’alimentation (DGAL) pour la réalisation de l’expertise suivante : recommandations relatives à la réduction du risque de transmission du virus Monkeypox lié à la manipulation et la consommation des denrées alimentaires.
2022
false
false
false
ANSES
France
orthopoxvirose simienne
recommandation de santé publique
Réduction des risques
manipulation
Risque relatif
Virus
consommation alimentaire
Virus
comportement de réduction des risques
directives de santé publique
virus de la variole simienne
Transmissions
virus
Anses
monkeypox

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis n 2022.0039/AC/SESPEV du 7 juillet 2022 du collège de la Haute Autorité de santé relatif à la vaccination contre le virus Monkeypox en préexposition des personnes à haut risque d’exposition
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3351308/en/avis-n2022-0039/ac/sespev-du-7-juillet-2022-du-college-de-la-haute-autorite-de-sante-relatif-a-la-vaccination-contre-le-virus-monkeypox-en-preexposition-des-personnes-a-haut-risque-d-exposition
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3351443/en/monkeypox-une-vaccination-preventive-proposee-aux-personnes-les-plus-a-risque-d-exposition
A qui s’adresse cet avis ? Il s’adresse aux décideurs publics Quels sont les objectifs de cet avis ? Préciser la pertinence de recommander la vaccination aux populations présentant un très haut risque d’exposition au virus Monkeypox et la stratégie de priorisation à mettre en œuvre entre les différentes indications en fonction du nombre de doses de vaccins disponibles
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
orthopoxvirose simienne
recommandation de santé publique
Vaccine
virus de la vaccine
vaccins antiviraux
Virus
virus de la vaccine
relations interpersonnelles
Virus
attitude envers la santé
monkeypox
effets de l'exposition à un agent externe
virus de la variole simienne
7-methylbenzo[a]anthracene
vaccination
Personna +
Vaccins
vaccination; médication préventive
établissements scolaires

---
N1-SUPERVISEE
Monkeypox
https://ansm.sante.fr/dossiers-thematiques/monkeypox
Des cas d’infections par le virus Monkeypox (variole du singe) sont signalés dans plusieurs pays, notamment en France. Ces cas sont particuliers en raison de la transmission interhumaine et autochtone, sans lien à ce jour avec un pays dans lequel les infections à virus Monkeypox sont endémiques (Afrique centrale et de l’Ouest). L’infection par le virus Monkeypox est une zoonose (origine animale) et elle était jusqu’à présent exceptionnelle chez l’homme. La transmission d’une personne à une autre se produit à l’occasion d’un contact prolongé en face à face, par des gouttelettes (salive, éternuements, postillons), ainsi qu’à travers les fluides corporels, les lésions cutanées ou les muqueuses internes comme la bouche. Elle peut également avoir lieu par des objets que le malade a contaminés, comme des vêtements ou du linge de lit...
2022
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
France
orthopoxvirose simienne
signes et symptômes
orthopoxvirose simienne
orthopoxvirose simienne
antiviraux
técovirimat
information scientifique et technique
orthopoxvirose simienne
vaccination
vaccin antivariolique
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments

---
N2-AUTOINDEXEE
Monkeypox / variole du singe : QUESTIONS-RÉPONSES
https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/monkeypox/article/monkeypox-variole-du-singe-questions-reponses
Informations générales ; Conduite à tenir en cas de symptômes ou de contact avec une personne malade ; Quelle est la prise en charge sanitaire ? ; La vaccination ; Questions diverses
2022
Ministère des solidarités et de la Santé
France
questions réponses
information patient et grand public
Question-réponse
Variole
Variole
monkeypox
orthopoxvirose simienne
variole
singe

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis relatif aux mesures de prévention vis-à-vis de l’infection à Monkeypox virus
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=1230
Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) a actualisé le 8 juillet 2022 ses précédents avis sur les mesures de prévention vis-à-vis de la transmission du Monkeypox virus (MPXV). Les mesures de prévention à mettre en œuvre dans l’entourage d’un cas incluent la nécessité pour les personnes ayant une infection symptomatique confirmée à MPXV de s’isoler et de s’abstenir de rapports sexuels jusqu’à la disparition des lésions cutanées, les conduites à tenir au domicile et les recommandations de nettoyage et désinfection de l’environnement autour du cas sont détaillées dans l’avis. Les mesures de prévention en milieu de soins concernent le personnel, le malade et les visiteurs ainsi que les mesures de nettoyage et désinfection de l’environnement du patient. Les mesures de prévention pour le grand public et certaines populations particulières, notamment dans les rassemblements et événements festifs sont également précisées ; le HCSP rappelle que seules les personnes en contact physique étroit avec une personne présentant une infection symptomatique à MPXV sont exposées au risque d’être contaminées par ce virus, que les personnes infectées ou suspectes d’être infectées par le MPXV ne doivent pas participer à des rassemblements et événements festifs impliquant des contacts physiques intimes ou sexuels entre les participants.
2022
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
recommandation de santé publique
virus de la variole simienne
virus
Infection
maladie infectieuse
vis orthopédiques
Prévention des infections
Virus
virus de l'immunodéficience simienne
jugement
dû à
monkeypox
poids et mesures
orthopoxvirose simienne
Mesures
Virus

---
N2-AUTOINDEXEE
Sommaire de la réponse rapide du Comité consultatif national de l'immunisation (CCNI) : Orientations provisoires sur l'utilisation d'Imvamune dans le contexte des éclosions de variole simienne au Canada
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2022-48/numero-7-8-juillet-aout-2022/sommaire-response-comite-consultatif-national-immunisation-orientations-provisoires-utilisation-imvamune-contexte-eclosions-variole-simienne-canada.html
Contexte : La variole simienne est endémique en Afrique centrale et occidentale. Les cas dans les pays non endémiques, y compris le Canada, augmentent depuis mai 2022. ImvamuneMD, un vaccin antivariolique vivant, non réplicatif, a été approuvé par Santé Canada pour une immunisation active contre la variole et la variole simienne chez les adultes qui présentent un risque élevé d'exposition. Ces orientations provisoires visent à considérer l'utilisation d'Imvamune pour la prophylaxie post-exposition (PPE) et à résumer les preuves disponibles en faveur de l'utilisation d'Imvamune dans le contexte actuel. Méthodes : Le groupe de travail du CCNI sur les vaccins contre les maladies infectieuses à haut risque (GT MIHR) a examiné les données sur l'état actuel de l'épidémie de variole simienne, ainsi que les preuves supplémentaires incluses dans la littérature scientifique publiée et provenant des fabricants, concernant l'innocuité, l'immunogénicité et la protection offerte par Imvamune. Le CCNI a approuvé ces recommandations du GT MIHR le 8 juin 2022.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
orientation
orthopoxvirose simienne
Canada
variole
comités consultatifs
orientation
Variole
immunisation
réponse à l'immunisation
Variole

---
N2-AUTOINDEXEE
Monkeypox virus (MPXV)
https://www.louvainmedical.be/fr/article/monkeypox-virus-mpxv
La Belgique est confrontée à une flambée de cas de Monkeypox virus ou variole du singe, jusqu’à présent endémique uniquement en Afrique de l’Ouest et Centrale. En effet depuis mai 2022, une croissance exponentielle de nouveaux cas a été recensée en Europe. La présentation clinique est celle d’un syndrome grippal suivi d’une éruption cutanée varioliforme. La plupart des patients présenteront un tableau léger à modéré mais les personnes immunodéprimées, les enfants et les femmes enceintes peuvent développer un tableau sévère. La mortalité est faible (3-10%) selon la souche virale. Le virus se transmet principalement par contact cutané prolongé et dans une moindre mesure par voie aérienne. Il est essentiel de mettre en place dès à présent des mesures préventives (dépistage rapide, isolement des cas confirmés et contacts à hauts risques, sensibilisation de la population) afin d’endiguer cette affection. Un vaccin vivant atténué (Imvanex ), à l’heure actuelle encore peu disponible, pourra être utilisé en vue d’une prophylaxie post-exposition des cas contacts et dans une plus large mesure pour la prévention pré-exposition. Des traitements antiviraux (Brincidofovir et Tecorivimat) seront également disponibles dans un futur proche.
2022
false
false
false
Louvain Médical
Belgique
orthopoxvirose simienne
article de périodique
virus de la variole simienne
monkeypox
Virus
virus
Virus

---
N2-AUTOINDEXEE
Monkeypox /variole du singe – renforcement de la vaccination
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/corruss_dgs-urgent_n70_monkeypox-renforcement_de_la_vaccination.pdf
Le 23 juillet 2022, l’OMS a classé l’épidémie de Monkeypox comme urgence de santé publique de portée internationale (USPPI) et appelé tous les pays à mettre en oeuvre l’ensemble des mesures visant à freiner les contaminations. Avec la prévention, l’OMS invite les pays à renforcer la vaccination des personnes à haut risque de contamination.
2022
false
false
false
Ministère des solidarités et de la Santé
France
recommandation de santé publique
Vaccins
vaccination; médication préventive
singe
Vaccine
monkeypox
orthopoxvirose simienne
vaccination
vaccination

---
N1-SUPERVISEE
Virus de la variole du singe : quelles sont les règles applicables aux opérateurs intervenant lors du diagnostic ou ayant une activité de recherche ?
https://ansm.sante.fr/actualites/virus-de-la-variole-du-singe-quelles-sont-les-regles-applicables-aux-operateurs-intervenant-lors-du-diagnostic-ou-ayant-une-activite-de-recherche
Dans le contexte de circulation du virus de la variole du singe (virus Monkeypox) en France, nous souhaitons rappeler les dispositions de la réglementation sur les micro-organismes et toxines (MOT) applicables à tous les opérateurs intervenant lors du diagnostic des patients, ou ayant une activité de recherche sur le sujet. La règle générale est que toutes les opérations réalisées sur du matériel biologique figurant sur la liste des micro-organismes et des toxines (MOT) doivent être préalablement autorisées par l’ANSM, à savoir : la détention, la mise en œuvre (production, fabrication, emploi) et les transferts (acquisition, cession, importation, exportation, offre). Dans certains cas, les opérations sont dispensées d'autorisation mais ces cas entrent dans un périmètre très précis, comme le diagnostic des patients...
2022
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation professionnelle
orthopoxvirose simienne
Manipulation d'échantillons
virus de la variole simienne
France
gestion du risque
analyse de laboratoire
législation médicale

---
N2-AUTOINDEXEE
Variole du singe
https://sante.public.lu/fr/actualites/2022/08/flyers-variole-singe-vaccination.html
La variole du singe, également appelée Monkeypox, est une maladie provoquée par un virus de la famille de la variole humaine qui a émergé lentement après l’éradication de la variole humaine. Avant l’épidémie actuelle, ce virus était très rare en dehors de l’Afrique centrale et l’Afrique de l’ouest. Il s’agit au départ d’une zoonose, c.à.d. d’une maladie qui est transmise de l’animal - souvent un rongeur- à l’homme, mais avec le temps la transmission interhumaine est devenue plus fréquente.
2022
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
Variole
variole
Variole
orthopoxvirose simienne
singe

---
N1-VALIDE
Variole du singe / Monkeypox
https://lecmg.fr/wp-content/uploads/2022/07/Infog-variole-6.pdf
La maladie; S'organiser et prévenir; Prendre en charge
2022
false
false
false
CMG - Collège de la Médecine Générale
France
français
information scientifique et technique
recommandation professionnelle
orthopoxvirose simienne
orthopoxvirose simienne
orthopoxvirose simienne
signes et symptômes
orthopoxvirose simienne
orthopoxvirose simienne

---
N2-AUTOINDEXEE
Fiche de synthèse « Variole du singe »
à destination des professionnels de santé
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/fiche_de_synthese_a_destination_des_professionnels_de_sante_040822.pdf
2022
false
false
false
Ministère des solidarités et de la Santé
France
orthopoxvirose simienne
information scientifique et technique
ostéosynthèse
Variole
singe
personnel de santé
Santé
variole
émigration et immigration
Variole

---
N2-AUTOINDEXEE
La fiche de synthèse sur la stratégie diagnostique de l’infection à Monkeypox à destination des professionnels de santé
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/fiche_de_synthese_diagnostic_mkp_-_4-08-22.pdf
Dans un objectif de renforcer les capacités diagnostiques, les tests PCR de détection du virus Monkeypox (MKPV) ont été inscrits à la nomenclature des actes de biologie médicale (NABM), permettant ainsi aux laboratoires répondant au niveau d’exigence requis de réaliser cette analyse selon les indications retenues (arrêté du 29 juillet 2022 : https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000046113860). Cette fiche rappelle la réglementation en vigueur et les conduites à tenir pour la réalisation d’un test diagnostique en tenant compte des récentes évolutions réglementaires.
2022
false
false
false
Ministère des solidarités et de la Santé
France
orthopoxvirose simienne
information scientifique et technique
Infection
personnel de santé
Santé
diagnostic
monkeypox
émigration et immigration
maladie infectieuse
ostéosynthèse
orthopoxvirose simienne

---
N2-AUTOINDEXEE
Fiche Variole du singe - Ce qu’il faut savoir
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/mkp_fiche_cmg_pour_medecins_generalistes_aout_2022_vdef.pdf
2022
false
false
false
Ministère des solidarités et de la Santé
France
orthopoxvirose simienne
information scientifique et technique
singe
haplorhini

---
N2-AUTOINDEXEE
Variole du singe : conseils et prise en charge en Ile-de-France
https://www.iledefrance.ars.sante.fr/variole-du-singe-conseils-et-prise-en-charge-en-ile-de-France
La variole du singe (virus Monkeypox) est une maladie infectieuse virale. Découvert et présent en Afrique, ce virus est aujourd’hui recensé en France sans notion de voyage ni de contact avec des voyageurs en provenance d’Afrique. On fait le point sur les modes de transmission et symptômes, le diagnostic et sa prise en charge en Ile-de-France.
2022
ARS Île-de-France
France
information patient et grand public
France
France
Ile-de-France
Variole
Paris
orthopoxvirose simienne
singe
France
français
gestion des soins aux patients
France
variole
France
Assistance
Variole

---
N3-AUTOINDEXEE
Variole du singe : Introduction
https://openwho.org/courses/variole-du-singe-introduction
La variole du singe est une maladie infectieuse émergente causée par un virus transmis par des animaux infectés, le plus souvent des rongeurs. Elle peut ensuite se propager d’une personne à l’autre, mais la transmission de personne à personne ne peut à elle seule entretenir une éclosion. La présentation clinique est semblable à celle observée chez les patients atteints autrefois de la variole, mais moins grave. La variole a été éradiquée dans le monde entier en 1980. Cependant, la variole du singe est encore présente sporadiquement dans des régions d'Afrique centrale et occidentale, près des forêts tropicales humides. De manière générale, le taux de létalité dans les épidémies de variole du singe est de 1 à 10 %, mais avec des soins appropriés, la plupart des patients se rétablissent.
2020
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
formation en ligne ouverte à tous
cours
Variole
Variole
orthopoxvirose simienne
variole
singe

---
N1-SUPERVISEE
Monkey-pox
http://medecinetropicale.free.fr/cours/monkey_pox.pdf
Le monkeypox ou « variole simienne » est une zoonose due à un orthopoxvirus de la famille des Poxviridae. Ce virus a émergé chez l'homme il y a environ 60 ans en Afrique centrale. L'épidémie américaine de 2003 a accru l'intérêt de la communauté scientifique pour le virus du monkeypox, proche du virus de la variole, maladie qui a été déclarée éradiquée par l'OMS en 1977.
2019
false
true
false
false
Médecine tropicale - Diplôme de Médecine Tropicale des Pays de l'Océan Indien
France
orthopoxvirose simienne
orthopoxvirose simienne
orthopoxvirose simienne
orthopoxvirose simienne
cours
orthopoxvirose simienne

---
N1-SUPERVISEE
Monkey-pox chez une fillette ivoirienne. Cas clinique
http://medecinetropicale.free.fr/casmonkeypox.pdf
Une fillette de 9 ans est amenée au secteur de santé rural de Daloa (Côte d’Ivoire) pour une éruption vésiculeuse ayant fait évoquer une varicelle grave. La maladie a débuté il y a 4 jours par une fièvre à 39 C avec céphalées. L’éruption a été constatée 48 heures plus tard, d’abord sur le thorax, puis sur tout le corps en quelques heures. A l’examen, on retrouve des vésicules de grande taille, circulaires ou ovalaires, d’un diamètre de 6 à 10 mm, en relief (d’environ 2 mm), tendues, blanc grisâtres, avec tendance à l’ombilication.
2013
false
true
false
Médecine tropicale - Diplôme de Médecine Tropicale des Pays de l'Océan Indien
France
français
cas clinique
enfant
orthopoxvirose simienne
orthopoxvirose simienne
orthopoxvirose simienne
bioterrorisme
variole
médecine tropicale
orthopoxvirose simienne

---
N3-AUTOINDEXEE
Virus Monkeypox
http://www.phac-aspc.gc.ca/lab-bio/res/psds-ftss/orthopoxvirus-fra.php
2011
false
false
false
ASPC - Agence de santé publique du Canada
Canada
orthopoxvirose simienne
recommandation
virus de la variole simienne

---
N1-VALIDE
Orthopoxvirose simienne
http://www.who.int/entity/mediacentre/factsheets/fs161/fr/
Principaux faits, Flambées épidémiques, Transmission, Signes et symptômes, Diagnostics, Traitement et vaccin, Hôte naturel du virus de l'orthopoxvirose simienne, Prévention, Action de l'OMS.
2011
false
true
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
zoonoses
orthopoxvirose simienne
orthopoxvirose simienne
orthopoxvirose simienne
orthopoxvirose simienne
orthopoxvirose simienne
information patient et grand public
information scientifique et technique

---
Nous contacter.
01/10/2022


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.