Libellé préféré : recommandation pour la pratique clinique;

Ressource obsolète : false;

Définition CISMeF : Les « recommandations de bonne pratique » (RBP) sont définies dans le champ de la santé comme « des propositions développées méthodiquement pour aider le praticien et le patient à rechercher les soins les plus appropriés dans des circonstances cliniques données ». Elles s’inscrivent dans un objectif d’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins. Elles n’ont pas vocation à décrire l’ensemble de la prise en charge d’un état de santé ou d’une maladie. Elles devraient se limiter aux points d’amélioration de cette prise en charge, identifiés à l’aide d’études de pratiques ou, en l’absence de telles études, à l’aide des avis et de l'expérience des professionnels de santé concernés par le thème. L’élaboration d’une RBP ne doit pas être un objectif en soi, mais s’intégrer dans un programme de bonne pratique allant de l’identification des points d’amélioration d’une prise en charge à l’évaluation de ce programme. Un programme de bonne pratique peut s’inscrire dans le cadre du développement professionnel continu. Les RBP sont des synthèses rigoureuses de l’état de l’art et des données de la science à un temps donné. Elles ne sauraient dispenser le professionnel de santé de faire preuve de discernement dans sa prise en charge du patient qui doit être celle qu’il estime la plus appropriée, en fonction de ses propres constatations. https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_418716/fr/methodes-d-elaboration-des-recommandations-de-bonne-pratique;

Synonyme CISMeF : référentiel de pratique; lignes directrices de pratique clinique; guide clinique; ligne directrice pratique médicale; ligne directrice pratique professionnelle; recommandation de bonne pratique; recommandation pour la bonne pratique clinique; RECPC; directive clinique; référentiel de bon usage;

Acronyme CISMeF : LDPC; RBPC; RPB; RPC; CPG; GPC; RBU;

type publication (CISMeF) : true;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

Les « recommandations de bonne pratique » (RBP) sont définies dans le champ de la santé comme « des propositions développées méthodiquement pour aider le praticien et le patient à rechercher les soins les plus appropriés dans des circonstances cliniques données ». Elles s’inscrivent dans un objectif d’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins. Elles n’ont pas vocation à décrire l’ensemble de la prise en charge d’un état de santé ou d’une maladie. Elles devraient se limiter aux points d’amélioration de cette prise en charge, identifiés à l’aide d’études de pratiques ou, en l’absence de telles études, à l’aide des avis et de l'expérience des professionnels de santé concernés par le thème. L’élaboration d’une RBP ne doit pas être un objectif en soi, mais s’intégrer dans un programme de bonne pratique allant de l’identification des points d’amélioration d’une prise en charge à l’évaluation de ce programme. Un programme de bonne pratique peut s’inscrire dans le cadre du développement professionnel continu. Les RBP sont des synthèses rigoureuses de l’état de l’art et des données de la science à un temps donné. Elles ne sauraient dispenser le professionnel de santé de faire preuve de discernement dans sa prise en charge du patient qui doit être celle qu’il estime la plus appropriée, en fonction de ses propres constatations. https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_418716/fr/methodes-d-elaboration-des-recommandations-de-bonne-pratique

N2-AUTOINDEXEE
Les commotions cérébrales liées au sport et les mises en échec chez les enfants et les adolescents : l’évaluation, la prise en charge et les répercussions sur les politiques
https://cps.ca/fr/documents/position/les-commotions-cerebrales-liees-au-sport
Les commotions cérébrales sont des lésions courantes tant dans un contexte sportif et de loisirs qu’ailleurs, et elles demeurent une grave préoccupation chez les enfants et les adolescents. Toute jeune personne chez qui on soupçonne une commotion cérébrale devrait être soumise à une évaluation médicale le plus rapidement possible, et lorsque la commotion est subie pendant une activité sportive, la victime doit être immédiatement retirée du jeu afin d’éviter des lésions secondaires. Une brève période initiale de repos physique et cognitif est suivie d’un protocole graduel et supervisé de retour à l’apprentissage et de retour au jeu. Tous les intervenants qui participent aux sports et aux loisirs chez les enfants et les adolescents doivent être en mesure de reconnaître les risques de commotion cérébrale, de même que les signes et symptômes s’y rattachant. Ils doivent également s’assurer que toute personne chez qui on soupçonne une commotion est évaluée et prise en charge de manière appropriée par du personnel médical qualifié.
2023
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
recommandation pour la pratique clinique
adolescence
adolescent
Commotion cérébrale
gestion des soins aux patients
commotion cérébrale
Adolescent
Enfant
politique
Enfant
Adolescent
commotion
Sports
Enfant
Sports pour les jeunes
Enfant
Enfant
commotion de l'encéphale
études d'évaluation comme sujet
enfant

---
N2-AUTOINDEXEE
Intoxication au protoxyde d’azote : l’ANSM publie un document d’aide au diagnostic et à la prise en charge pour les professionnels de santé
https://ansm.sante.fr/actualites/intoxication-au-protoxyde-dazote-lansm-publie-un-document-daide-au-diagnostic-et-a-la-prise-en-charge-pour-les-professionnels-de-sante
Les intoxications au protoxyde d’azote dit « gaz hilarant » ou « proto » sont en augmentation ces dernières années. Ces intoxications, dues à un usage détourné à visée récréative du protoxyde d’azote culinaire, peuvent avoir des conséquences neurologiques graves, durables et conduire à une hospitalisation, en particulier chez les consommateurs réguliers. Dans ce contexte, nous avons élaboré un document à destination des professionnels de santé pour les aider à identifier les symptômes évocateurs d’une intoxication au protoxyde d’azote et à prendre en charge une personne en situation d’intoxication. Depuis juin 2021, la vente de protoxyde d’azote est interdite aux mineurs...
2023
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation pour la pratique clinique
protoxyde d'azote
intoxication par le protoxyde d'azote

---
N2-AUTOINDEXEE
Patients atteints d'un cancer bronchique non à petites cellules : indications des tests moléculaires en vue de la prescription de traitements de précision
https://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Patients-atteints-d-un-cancer-bronchique-non-a-petites-cellules-indications-des-tests-moleculaires-en-vue-de-la-prescription-de-traitements-de-precision
https://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Patients-atteints-d-un-cancer-bronchique-non-a-petites-cellules-indications-des-tests-moleculaires-en-vue-de-la-prescription-de-traitements-de-precision-Synthese
Ce référentiel détaille l'argumentaire et présente les conclusions du groupe d’experts sur la stratégie de tests à mettre en place chez les patients atteints de CBNPC pour une stratégie de soin optimale à tous les stades de la maladie (considérant les données disponibles au jour de la rédaction du document). Il s’adresse à tous les prescripteurs de tests moléculaires pour guider le choix des tests à réaliser pour leurs patients (oncologue, pneumologue ou autre clinicien) et aux praticiens qui réalisent ces tests (anatomopathologistes et biologistes).
2023
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
recommandation pour la pratique clinique
tumeur maligne, sai
a comme patient
bronche, sai
patients
dû à
prescription
maladie
lymphocyte u'
Cellules
utilisation hors indication
Cancer
Cellule
cancer
indication de
carcinome pulmonaire non à petites cellules
Cancer
laisse entrevoir
Vision

---
N2-AUTOINDEXEE
Approche clinique et rôle de l'imagerie médicale dans les céphalées aiguës et chroniques non traumatiques - version longue (2022)
https://conseil-scientifique.public.lu/fr/publications/imagerie-medicale/cephalees-aigues-et-chroniques-non-traumatiques.html
https://conseil-scientifique.public.lu/fr/publications/imagerie-medicale/cephalees-aigues-et-chroniques-non-traumatiques-arbre-decisionnel.html
1. Déterminer si la céphalée est primaire ou secondaire. 2. Lors de la première consultation, il est recommandé de demander au patient de tenir un agenda de ses céphalées précisant leur date de survenue, leur durée et les médicaments utilisés. Il existe également des applications de suivi des maux de tête qui permettent de répertorier leur fréquence, leur caractère et leurs déclencheurs probables (Accord d’experts CS). 3. Au cours de céphalées primaires, les explorations complémentaires, notamment l’imagerie de la tête et du cou, sont inutiles lorsque les crises sont anciennes et reconnues comme habituelles par le patient. 4. Au cours de céphalées secondaires, les signes d’alerte doivent être systématiquement recherchés (Accord professionnel HAS). 5. La radiographie crânienne conventionnelle n’est pas indiquée en cas de suspicion de céphalées (Accord d’experts CS).
2023
Conseil Scientifique du Luxembourg
Luxembourg
recommandation pour la pratique clinique
algorithme
traumatisme
Imagerie médicale
hôpitaux privés à but lucratif
Céphalée chronique
blessure
Imagerie diagnostique
céphalées
Céphalée
rôle médical
cabinet de médecins privé
plaies et blessures
céphalée
Traumatisme
Céphalée aigüe
céphalée

---
N2-AUTOINDEXEE
Prévention des addictions et la réduction des risques et des dommages (RdRD) dans les établissements et services sociaux et médico-sociaux (ESSMS)
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3218478/fr/prevention-des-addictions-et-la-reduction-des-risques-et-des-dommages-rdrd-dans-les-etablissements-et-services-sociaux-et-medico-sociaux-essms
Contexte : Ces recommandations de bonnes pratiques professionnelles constituent le troisième volet d'un programme portant sur « la prévention des addictions et la réduction des risques et des dommages ». Le premier volet, consacré aux centres d'accueil et d'accompagnement à la réduction des risques pour usagers des drogues (CAARUD), est paru en octobre 2017. Le deuxième volet portant sur les centres de soins d'accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA) a été publié en 2020. Elles s’inscrivent dans le cadre d’orientations nationales qui accordent une attention particulière aux personnes accompagnées par les ESSMS notamment le Plan national de mobilisation contre les addictions 2018-2022 et le programme national de lutte contre le tabac (2018-2022).
2023
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation pour la pratique clinique
Comportement toxicomaniaque
Service social
Réduction des risques
toxicomanie
Socialisme
addictions
comportement de réduction des risques
réduction des dommages
établissements de soins de long séjour
Addiction
services sociaux et travail social (activité)

---
N2-AUTOINDEXEE
Vascularite cryoglobulinémique
Bonnes pratiques en cas d’urgence
http://www.orpha.net/data/patho/Emg/Int/fr/VasculariteCryo_FR_fr_EMG_ORPHA91138.pdf
Les cryoglobulines sont des immunoglobulines qui précipitent au froid ( 37 C) et se solubilisent à nouveau lors du réchauffement. La présence d’une cryoglobulinémie peut entraîner une vascularite par des mécanismes prothrombotiques et/ou inflammatoires (oblitération partielle ou comple te des vaisseaux de moyen ou petit calibre). Les cryoglobulines apparaissent surtout au cours des maladies infectieuses, hématologiques, rhumatologiques, immunologiques ou inflammatoires.
2023
Orphanet
France
recommandation pour la pratique clinique
cryoglobulinémie
urgences
Meilleures pratiques
Cryoglobulinémie
vascularite
vasculite
cryoglobulinémie
Pratique
Vascularite
casse-croute

---
N2-AUTOINDEXEE
Traitements contre la maladie à virus Ebola
https://www.who.int/fr/publications-detail/9789240055742
Les orientations evolutives de l’OMS relatives aux traitements contre la maladie a virus Ebola (MVE) contiennent les recommandations les plus récentes de l’Organisation concernant la prise en charge clinique des personnes atteintes de MVE. Fournir des conseils concrets et efficaces pour assurer des soins optimaux aux patients atteints de MVE tout au long de leur maladie est essentiel. Les orientations evolutives sont disponibles à la fois en format pdf (via le bouton « Télécharger ») et via une plate-forme en ligne en français et en anglais, et sont mises à jour régulièrement à mesure que de nouvelles preuves apparaissent.
2022
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
recommandation pour la pratique clinique
Virus
maladie à virus ebola
fièvre hémorragique à virus ebola
Maladie
Maladie
Virus
Virus
Maladies

---
N2-AUTOINDEXEE
Stratégie vaccinale et cancers thoraciques
http://oncologik.fr/referentiels/rrc/strategie-vaccinaleet-cancers-thoraciques
Principes généraux Les données disponibles dans la littérature concernant la vaccination des patients recevant une chimiothérapie pour tumeurs solides sont peu nombreuses, rendant difficile l’évaluation de la balance bénéfice/risque des vaccins chez ces patients et dans la majorité des cas, les considérations théoriques priment et les recommandations reposent sur des avis d’experts. Les informations utilisées dans ce document sont en grande partie issues du rapport de l’HCSP (Haut Conseil de la Santé Publique) sur les recommandations en terme de vaccination des personnes immunodéprimées ou aspléniques et sur le calendrier des vaccinations et recommandations vaccinales 2022.
2022
OncoLogiK
France
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-SUPERVISEE
Diazepam par voie rectale (Valium et Diazepam Renaudin) : conduite à tenir dans un contexte de rupture d’approvisionnement en canules d’administration
https://ansm.sante.fr/actualites/diazepam-par-voie-rectale-valium-et-diazepam-renaudin-conduite-a-tenir-dans-un-contexte-de-rupture-dapprovisionnement-en-canules-dadministration
Nous avons été informés le 27 juillet 2022 par la société Symatese Device d’une rupture d’approvisionnement en canules utilisées pour l’administration du diazepam par voie intra rectale chez le nourrisson et l’enfant dans le traitement des crises convulsives. Cette rupture fait suite à l’arrêt de production depuis le 26 mai 2021 par le fabricant qui a indiqué se mettre en conformité avec les exigences du nouveau règlement européen sur les dispositifs médicaux. Dans l’attente, nous allons autoriser à titre dérogatoire le fabricant à reprendre la production selon les anciennes normes. D’autres sources d’approvisionnement sont également étudiées. Pour permettre la prise en charge des enfants en cas de crise convulsive, nous proposons également une conduite à tenir, élaborée en lien avec la Société Française de Pédiatrie et la Société Française de Neuro-Pédiatrie...
2022
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
diazépam
administration par voie rectale
recommandation pour la pratique clinique
Crises convulsives
nourrisson
enfant
traitement d'urgence

---
N2-AUTOINDEXEE
2022 - guide de pratique pour les médecins généralistes - hyperlipidémie
https://guidelines.fmh.ch/index_detail.cfm?l=2&id=28BB863CA268099EE9C8DB5D81577313
Le guide donne un aperçu du diagnostic, incluant une évaluation individuelle des risques, la stratégie thérapeutique et les objectifs de traitement qui en découlent pour les patients atteints d’hyperlipidémie. Pour ce faire, les recommandations de l’ESC/EAS et les preuves actuelles ont fait l’objet d’une réflexion critique et ont été adaptées au contexte de la médecine de famille suisse.
2022
FMH - Fédération des Médecins Suisses
Suisse
recommandation pour la pratique clinique
hyperlipidémies
précis
Pratique
médecins généralistes
hyperlipidémie
Médecins

---
N2-AUTOINDEXEE
Consultation et prescription médicale d’activité physique à des fins de santé
https://www.has-sante.fr/jcms/c_2876862/fr/consultation-et-prescription-medicale-d-activite-physique-a-des-fins-de-sante
L’activité physique régulière a des effets bénéfiques bien démontrés sur la santé, la condition physique et le maintien de l’autonomie à tous les âges de la vie. Elle intervient en prévention primaire, secondaire et tertiaire dans de nombreuses maladies chroniques. Elle est une thérapeutique à part entière, seule ou en association avec les traitements médicamenteux. Elle doit s’accompagner d’une réduction du temps passé à des activités sédentaires. Le guide de consultation et prescription médicale d’activité physique chez les adultes et ses fiches ou référentiels d’aide à la prescription par pathologie ou état de santé sont des outils à disposition des médecins généralistes et spécialistes pour les guider dans leur consultation et dans leur prescription d’activité physique à des fins de santé.
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation pour la pratique clinique
exercice physique
consultation médicale
prescription
Physique
Physique
santé

---
N2-AUTOINDEXEE
Diagnostic et traitement de l’embolie pulmonaire aiguë – partie 2: Traitement et suivi
https://medicalforum.ch/fr/detail/doi/fms.2022.08931
Alors que la première partie des commentaires d’experts suisses sur les recommandations de la «European Society of Cardiology» (ESC) parues en 2020 était consacrée au diagnostic et à la stratification du risque de l’embolie pulmonaire (EP) aiguë [1], cette deuxième partie se concentre sur le traitement à proprement parler et sur le suivi des patientes et patients atteints d’EP [2]. Depuis la publication des recommandations de l’ESC relatives à l’EP, les dernières recommandations de la «American Society of Hematology» (ASH)1 portant sur divers thèmes en lien avec le diagnostic et le traitement de la thromboembolie veineuse (TEV) sont également parues récemment [3, 4] et elles ont en grande partie remplacé les recommandations du «American College of Chest Physicians» (ACCP), qui avaient été actualisées pour la dernière fois en 2016 [5]. Par souci d’exhaustivité, nous avons intégré les recommandations plus complètes de l’ASH sur le thème de l’anticoagulation dans cet article principalement consacré aux recommandations de l’ESC.
2022
Forum Médical Suisse
Suisse
article de périodique
recommandation pour la pratique clinique
post-cure
embolie pulmonaire
Embolie pulmonaire
embolie pulmonaire
embolie pulmonaire
diagnostic
embolie pulmonaire
aucun diagnostic

---
N2-AUTOINDEXEE
Antibioprophylaxie périopératoire dans l’arthroplastie prothétique élective
https://medicalforum.ch/fr/detail/doi/fms.2022.09084
L’infection de prothèse articulaire est une complication grave qui peut survenir après une arthroplastie. Les mesures de prévention d’une infection consistent en une palette de mesures, telles que des listes de contrôle pré- et postopératoires, une préparation chirurgicale soigneuse, l’épilation et la désinfection de la peau, des mesures d’hygiène strictes, une bonne technique chirurgicale avec une durée d’opération courte, le retrait postopératoire de la sonde urinaire et un soin correct de la plaie après l’opération. L’antibioprophylaxie (ABP) préopératoire systémique est un facteur qui fait partie de ces nombreuses mesures préventives. SWISSNOSO a publié des lignes directrices sur les responsabilités et le déroulement de l’administration de l’ABP en 2015 [1] et 2018 [2]. Les recommandations correspondantes pour le domaine de l’orthopédie et de la traumatologie de l’appareil locomoteur sont présentées dans les tableaux 1a et 1b.
2022
Forum Médical Suisse
Suisse
article de périodique
recommandation pour la pratique clinique
antibioprophylaxie
arthroplastie
arthroplastie prothétique

---
N2-AUTOINDEXEE
Dysplasie et syndrome de McCune-Albright
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3351116/fr/dysplasie-et-syndrome-de-mccune-albright
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint de dysplasie fibreuse (DF), de l’âge pédiatrique à l’âge adulte. Il a été élaboré par le Centre de référence Dysplasie fibreuse et syndrome de McCune-Albright à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation pour la pratique clinique
dysplasie fibreuse polyostotique
dysplasie
Dysplasie
précis
Maladie chronique
Syndrome d'Albright
maladie chronique
maladie chronique
Syndrome d'Albright
Maladies
pseudohypoparathyroïdie

---
N2-AUTOINDEXEE
MPI-CDG Défaut de glycosylation des glycoprotéines par déficit en phosphomannose isomérase
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3362759/fr/mpi-cdg-defaut-de-glycosylation-des-glycoproteines-par-deficit-en-phosphomannose-isomerase
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint d’une maladie admise en ALD au titre de l’ALD 17 : le déficit en phosphomannose isomérase (PMI), ou MPI-CDG, lié à des mutations dans le gène MPI. Il a été élaboré par la Filières de Santé Maladies Rares G2M et Filfoie à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation pour la pratique clinique
précis
mannose 6-phosphate isomerase
Isomerases
Glycoprotéines
maladie chronique
troubles congénitaux de la glycosylation
Maladies
Isomérases
glycosylation
Glycoprotéine
Liste de médicaments potentiellement inappropriés
glycoprotéine
glycoprotéines
maladie chronique
Maladie chronique
mannose-6-phosphate isomérase
prescription inappropriée

---
N2-AUTOINDEXEE
Maladie de Kawasaki
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3363015/fr/maladie-de-kawasaki
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint de maladie de Kawasaki. Il a été élaboré par le Centre de Référence des Maladies Auto-inflammatoires et de l’Amylose inflammatoire CeRéMAIA Sous l’égide de la Filière des maladies auto-immunes et auto-inflammatoires rares FAI2R à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation pour la pratique clinique
maladie chronique
maladie de Kawasaki

---
N2-AUTOINDEXEE
Délétion 1p36
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3363026/fr/deletion-1p36
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint de délétion 1p36. Il a été élaboré par le Centre de Référence Anomalies du Développement et Syndromes Malformatifs de l’Interrégion Est à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation pour la pratique clinique
précis
maladie chronique
Maladie chronique
maladie chronique
délétion 1p36
délétion 1p36
Délétion
Maladies

---
N2-AUTOINDEXEE
Gestion du capital sanguin en pré, per et post opératoire et en obstétrique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3193968/fr/gestion-du-capital-sanguin-en-pre-per-et-post-operatoire-et-en-obstetrique
Qu'est-ce que la gestion personnalisée du capital sanguin ? La gestion du capital sanguin (ou PBM : Patient Blood Management) est une démarche organisationnelle innovante qui permet d’optimiser la prise en charge des patients devant avoir une intervention chirurgicale à risque hémorragique. Les objectifs du PBM sont à la fois d’éviter (ou de limiter au maximum) le recours à la transfusion non nécessaire, d’éviter l’apparition ou l’aggravation trop importante d’une anémie, et d’améliorer la prise en charge et la tolérance de l’anémie péri-opératoire lorsqu’elle est présente. La mise en œuvre clinique du PBM repose sur 3 piliers : l’optimisation de la masse sanguine du patient, la minimisation des pertes sanguines et l’amélioration de la tolérance du patient à l’anémie. Ces trois piliers sont déclinés à chaque étape : pré, per et post opératoire. Ces mesures s’intègrent totalement avec la prise en charge personnalisée du patient lors du chemin clinique de la réhabilitation améliorée après chirurgie.
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation pour la pratique clinique
Prairie
obstétrique
Capital
Capitales
économie

---
N2-AUTOINDEXEE
Priorisation des situations à risque en neuro-urologie
Recommandations par méthode Delphi de l’Association française d’urologie (AFU), l’Association francophone internationale des groupes d’animation de la paraplégie (AFIGAP), le Groupe de neuro-urologie de langue française (GENULF), la Société française de médecine physique et de réadaptation (SOFMER) et la Société interdisciplinaire francophone d’urodynamique et de pelvi-périnéologie (SIFUD-PP)
https://www.urofrance.org/recommandation/priorisation-des-situations-a-risque-en-neuro-urologie-recommandations-par-methode-delphi-de-lassociation-francaise-durologie-afu-lassociation-francophone-internat/?date=&themes=&search=
La crise sanitaire liée à l’épidémie de COVID-19 a drastiquement impacté la prise en charge des patients dans de nombreux domaines, dont la neuro-urologie, nécessitant une réorganisation des soins. L’objectif de ce travail était d’établir des recommandations pour la priorisation des soins et de définir le délai optimal pour chaque étape de la prise en charge des troubles pelvi-périnéaux d’origine neurologique, quel que soit le contexte sanitaire.
2022
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
recommandation pour la pratique clinique
méthode Delphi
paraplégie
paraplégie
risque
groupes de population
Paraplégie
urodynamique
directives de santé publique
association
langue
Médecins
médecine physique et de réadaptation
Méthodes
sociétés médicales
urologie
Physique
Urologie
neurologie
réadaptation fonctionnelle

---
N2-AUTOINDEXEE
Label - Ponction biopsie rénale dans le diagnostic des maladies rénales chez l’adulte
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3361210/fr/label-ponction-biopsie-renale-dans-le-diagnostic-des-maladies-renales-chez-l-adulte
https://www.sfndt.org/sites/www.sfndt.org/files/medias/documents/_reco366_argumentaire_rbp_biopsie_renale_mel.pdf
Il est recommandé que l’indication d’une biopsie rénale et la discussion thérapeutique qui en découle soient encadrées par un néphrologue. Avant la réalisation d’une biopsie rénale, il est recommandé de réaliser une évaluation préalable comprenant au minimum une imagerie rénale, une recherche de troubles de l’hémostase, une mesure de l’hémoglobinémie et du taux de plaquettes, ainsi qu’une mesure standardisée de pression artérielle. Il est recommandé de réaliser un interrogatoire systématique et orienté pour rechercher des troubles de l’hémostase avant une biopsie rénale, les tests usuels d’hémostase (TP, TCA) venant en complément de celui-ci. Une information tracée et l’obtention du consentement du patient sont recommandées avant la réalisation d’une biopsie rénale. Il est recommandé d’évaluer soigneusement le rapport bénéfices/risques de la poursuite ou de l’arrêt de l’aspirine avant la réalisation d’une biopsie rénale, son maintien ne représentant pas une contre-indication au geste. Après une ponction biopsie rénale, il est recommandé d’adapter la durée de surveillance hospitalière au risque de complication hémorragique, avec une durée minimale de 6 à 8 h pour une biopsie de rein natif.
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation pour la pratique clinique
maladie du rein
maladie de l'adulte
biopsie rénale
ponction-biopsie à l'aiguille
aucun diagnostic
Maladie
biopsie du rein
rein, sai
Adulte
ponction
maladies du rein
Diagnostic
adulte
Biopsie
Ponctions
Maladies
Adulte

---
N2-AUTOINDEXEE
Facteurs humains en situations critiques
https://sfar.org/facteurs-humains-en-situations-critiques/
Objectif. Emettre des recommandations définissant la place des facteurs humains dans la gestion des situations critiques en anesthésie-réanimation. Conception. Un comité de 19 experts issus de la SFAR et du groupe Facteurs Humains en Sante (FHS) a été constitue. Une politique de déclaration des liens d’intérêts a été appliquée et respectée durant tout le processus de réalisation du référentiel. De même, celui-ci n’a bénéficié d’aucun financement provenant d’une entreprise commercialisant un produit de sante (médicament ou dispositif médical). Le comité devait respecter et suivre la méthode GRADER (Grading of Recommendations Assessment, Development and Evaluation) pour évaluer la qualité des données factuelles sur lesquelles étaient fondées les recommandations.
2022
SFAR - Société Française d'Anesthésie et de Réanimation
France
recommandation pour la pratique clinique
homo sapiens
humains
études d'évaluation comme sujet
facteur

---
N2-AUTOINDEXEE
Prise en charge anesthésique péri procédurale d’une revascularisation cérébrale par thrombectomie
https://sfar.org/prise-en-charge-anesthesique-peri-procedurale-dune-revascularisation-cerebrale-par-thrombectomie/
Objectif : Fournir des recommandations sur la prise en charge anesthésique et péri-interventionnelle lors de la procédure de thrombectomie chez les patients victimes d’un AVC. Conception : Un comité de 15 experts issus de la Société Française d’Anesthésie et Réanimation (SFAR), de l’Association des Neuro-Anesthésistes Réanimateurs de Langue Française (ANARLF), de la Société Française de Neuro-Vasculaire (SFNV) et de la Société Française de Neuro-Radiologie interventionnelle (SFNR) a été constitué sous la supervision de 2 coordonnateurs d’experts issus de la SFAR et de l’ANARLF. Une politique officielle en matière de conflits d’intérêts a été élaborée dès le début du processus et appliquée tout au long de celui-ci. L’ensemble du processus d’élaboration des recommandations a été mené indépendamment de tout financement industriel. Il a été demandé aux auteurs de suivre les principes du système GRADE (Grading of Recommendations Assessment, Development and Evaluation) pour guider leur évaluation de la qualité des preuves.
2022
SFAR - Société Française d'Anesthésie et de Réanimation
France
recommandation pour la pratique clinique
néoformation de vaisseaux sanguins
ablation de thrombus
anesthésie
anesthésiques
anesthésique
revascularisation cérébrale
Anesthésie
cerveau, sai
thrombectomie
Anesthésistes
gestion des soins aux patients

---
N2-AUTOINDEXEE
Prise en charge des patients présentant un traumatisme crânien léger de l’adulte
https://sfar.org/prise-en-charge-des-patients-presentant-un-traumatisme-cranien-leger-de-ladulte/
https://www.sfmu.org/fr/vie-professionnelle/outils-professionnels/consensus/prise-en-charge-des-patients-presentant-un-traumatisme-cranien-leger-de-l-adulte-management-of-patients-suffering-from-mild-traumatic-brain-injury-/con_id/546
Objectif : Élaborer un référentiel français multidisciplinaire qui aborde la prise en charge initiale, préet intra-hospitalière, d’un patient victime de traumatisme crânien léger. Conception : Un comité de 22 experts a été constitué sur invitation de la Société Française de Médecine d’Urgence (SFMU) et de la Société Française d’Anesthésie et Réanimation (SFAR). Une politique de déclaration et de suivi des liens d’intérêts a été appliquée et respectée durant tout le processus de réalisation du référentiel. De même, celui-ci n’a bénéficié d’aucun financement provenant d’une entreprise commercialisant un produit de santé (médicament ou dispositif médical). Le groupe d’experts devait respecter et suivre la méthode Grade (Grading of Recommendations Assessment, Development and Evaluation) pour évaluer la qualité des données factuelles sur lesquelles étaient fondées les recommandations. Face à l’impossibilité d’obtenir un niveau de preuve élevé pour la majorité des recommandations, il a été décidé d’adopter un format de Recommandation de Pratiques Professionnelles (RPP), plutôt qu’un format de Recommandations Formalisées d’Experts (RFE), et de formuler les recommandations en utilisant la terminologie des RPP de la SFMU et de la SFAR.
2022
false
false
false
SFAR - Société Française d'Anesthésie et de Réanimation
SFMU - Société Française de Médecine d'Urgence
France
recommandation pour la pratique clinique
traumatisme
Traumatisme crânien
Traumatisme crânien léger
Adulte
prise en charge personnalisée du patient
adulte
blessure
traumatismes cranioencéphaliques
Adulte
adulte
a comme patient
crâne, sai

---
N1-VALIDE
L’utilisation du molnupiravir dans le traitement de la COVID-19 (mise à jour 2022)
https://conseil-scientifique.public.lu/fr/publications/covid-19/molnupiravir.html
Le présent document a été élaboré par un groupe de travail ad hoc du Conseil scientifique du domaine de la santé suite à la demande de la Direction de la Santé d’obtenir des recommandations concernant l’utilisation du molnupiravir (Lagevrio ) dans la COVID-19 ou en cas d’infection à SARS-CoV-2.
2022
false
false
false
Conseil Scientifique du Luxembourg
Luxembourg
COVID-19
hydroxylamines
cytidine
molnupiravir
traitement médicamenteux de la COVID-19
recommandation pour la pratique clinique
molnupiravir

---
N2-AUTOINDEXEE
L’utilisation de PAXLOVID dans le traitement de la COVID-19 (mise à jour 2022)
https://conseil-scientifique.public.lu/fr/publications/covid-19/utilisation-paxlovid-dans-traitement-de-la-covid19.html
Le présent document a été élaboré par un groupe de travail ad hoc du Conseil scientifique du domaine de la santé suite à la demande de la Direction de la Santé d’obtenir des recommandations concernant l’utilisation de PAXLOVID (Pfizer) dans la COVID-19 ou en cas d’infection à SARS-CoV-2. PAXLOVID est une association de comprimés à base de nirmatrelvir (PF-07321332) et de comprimés de ritonavir. Au moment de la rédaction de la présente (fin décembre 2021), PAXLOVID ne dispose pas encore d’une autorisation de mise sur le marché (AMM) européenne. A défaut d’une AMM, l’Agence européenne du médicament (EMA) a cependant émis en date du 16 décembre 2021 des recommandations d’utilisation et de distribution (« conditions of use, conditions for distribution and patients targeted and conditions for safety monitoring »), selon l’article 5(3) du règlement (EC) nr 726/2004, après analyse des données cliniques disponibles.
2022
false
false
false
Conseil Scientifique du Luxembourg
Luxembourg
COVID-19
association nirmatrelvir et ritonavir
nirmatrelvir
PAXLOVID
recommandation pour la pratique clinique
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Maladie de Willebrand type 3
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3309665/fr/maladie-de-willebrand-type-3
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint de MW type 3. Il a été élaboré par le Centre de Référence de la Maladie de Willebrand (CRMW) à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
maladie de von willebrand de type 3
maladie de von willebrand de type 3
maladie de von willebrand de type 3
maladie de von willebrand de type 3
hémorragie
recommandation pour la pratique clinique

---
N2-AUTOINDEXEE
Trouble d'anxiété généralisée et trouble panique chez les adultes : repérage, orientation et traitement - Guide de pratique clinique
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-003293/
Ce guide de pratique clinique repose sur un modèle de soins par étapes. Il traite du repérage, de l’identification et de la trajectoire de services pour les personnes âgées de 18 ans ou plus présentant des symptômes d’un trouble d’anxiété généralisée (TAG) ou un trouble panique (TP) (avec ou sans agoraphobie) ou ayant été confirmé. Ce guide s’adresse principalement aux intervenants et gestionnaires du réseau de la santé et des services sociaux.
2022
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
recommandation pour la pratique clinique
anxiété généralisée
orientation
Panique
anxiete
Adulte
Pratique
Trouble panique
trouble panique
adulte
orientation
Adulte
hôpitaux privés à but lucratif
panique
précis
Anxiété
Trouble panique
adulte
Trouble de l'anxiété généralisée

---
N1-SUPERVISEE
Accès compassionnel à Enfortumab Vedotin : maintien de la suspension et recommandations sur la prise en charge des toxicités cutanées
https://ansm.sante.fr/informations-de-securite/acces-compassionnel-a-enfortumab-vedotin-maintien-de-la-suspension-et-recommandations-sur-la-prise-en-charge-des-toxicites-cutanees
Le 24 décembre 2021, l’ANSM a pris la décision de suspendre, le temps des investigations nécessaires, les autorisations d’initiation de nouveaux traitements par Enfortumab Vedotin en accès compassionnel suite à la survenue de six cas graves de toxicité cutanée, dont trois d’évolution fatale. Pour ces cas, les signes cutanés étaient annonciateurs d’une toxicité systémique à l’origine des décès rapportés...
2022
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
toxidermies
Autorisation d’Accès Compassionnel
syndrome de Stevens-Johnson
Syndrome de Lyell
notice médicamenteuse
recommandation pour la pratique clinique
continuité des soins
perfusions veineuses
enfortumab védotine
enfortumab védotine

---
N1-VALIDE
Encéphalites à anticorps anti-NMDAr
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3310384/fr/encephalites-a-anticorps-anti-nmdar
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint d’encéphalite auto-immune avec anticorps anti-NMDA récepteur. Il a été élaboré par le Centre de Référence des Syndromes neurologiques paranéoplasiques et encéphalites auto-immunes à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
prise en charge personnalisée du patient
encéphalite à anticorps anti-récepteur N-méthyl-D-aspartate
encéphalite à anticorps anti-récepteur N-méthyl-D-aspartate
encéphalite à anticorps anti-récepteur N-méthyl-D-aspartate
recommandation pour la pratique clinique
encéphalite à anticorps anti-récepteur N-méthyl-D-aspartate

---
N1-VALIDE
Aphasies primaires progressives
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3310373/fr/aphasies-primaires-progressives
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint d'Aphasie primaire progressive. Il a été élaboré par le Centre de Référence Démences Rares ou Précoces à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
prise en charge personnalisée du patient
aphasie progressive primaire
aphasie progressive primaire
recommandation pour la pratique clinique
aphasie progressive primaire

---
N1-VALIDE
Microcéphalies Primitives ASPM, WDR62 et CDK5RAP2
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3310357/fr/microcephalies-primitives-aspm-wdr62-et-cdk5rap2
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint d’une microcéphalie primitive. Il a été élaboré par les Centres de référence Anomalies du développement et syndromes malformatifs à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
prise en charge personnalisée du patient
Microcéphalie primaire autosomique récessive, type 5
Microcéphalie primaire autosomique récessive, type 3
microcéphalie
microcéphalie
Microcéphalie primaire autosomique récessive, type 2
recommandation pour la pratique clinique
microcéphalie

---
N1-VALIDE
Dystrophie musculaire Facio-Scapulo-Humérale
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3310328/fr/dystrophie-musculaire-facio-scapulo-humerale
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint de Dystrophie musculaire Facio-Scapulo-Scapulo-Humérale (DMFSH ou myopathie FSH ou myopathie de Landouzy-Déjerine). Il a été élaboré par le Centre de référence des maladies neuromusculaires et SLA et le Centre de référence des maladies neuromusculaires à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
dystrophie musculaire facio-scapulo-humérale
dystrophie musculaire facio-scapulo-humérale
prise en charge personnalisée du patient
recommandation pour la pratique clinique
dystrophie musculaire facio-scapulo-humérale

---
N2-AUTOINDEXEE
Dépistage du cancer du col de l’utérus au Québec : recommandations pour l’implantation du test de détection des virus du papillome humain (test VPH) comme test de dépistage primaire
https://www.inesss.qc.ca/publications/repertoire-des-publications/publication/depistage-du-cancer-du-col-de-luterus-au-quebec-recommandations-pour-limplantation-du-test-de-detection-des-virus-du-papillome-humain-test-vph-comme-test-de-depistage-primaire.html
Au Canada, il est estimé qu’une femme sur 168 développera un cancer du col de l’utérus au cours de sa vie. Le dépistage du cancer du col se fait actuellement par cytologie (test de Papanicolaou ou test Pap). Il existe cependant une alternative soit le test de détection des virus du papillome humain (VPH), un test moléculaire permettant la détection des acides nucléiques du virus à partir d’un prélèvement génital. En 2017, l’INESSS publiait un état de connaissances comparant la cytologie au test VPH, constatant que le test VPH se compare favorablement à la cytologie. À la suite de cette publication, le MSSS a signifié son intention d’aller de l’avant avec l’implantation du test VPH comme test primaire pour le dépistage du cancer du col de l’utérus. C’est dans ce contexte que le MSSS a mandaté l’INESSS afin d’émettre des recommandations en lien avec les stratégies et modalités de mise en œuvre de ce test, et ce, notamment concernant l’optimisation de la participation au dépistage, la trajectoire de dépistage à retenir, la pertinence d’offrir l’autoprélèvement et la manière d’assurer une prise en charge optimale des personnes avec résultats anormaux aux tests de dépistage. Après avoir procédé à l’analyse des données scientifiques, contextuelles et expérientielles recueillies, l’INESSS émet une série de recommandations entre autres concernant la trajectoire de dépistage et l’autoprélèvement.
2022
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
recommandation pour la pratique clinique
Virus du papillome humain
Québec
papillomaviridae
dermatomyosite
dépistage du cancer
Dépistage précoce du cancer
cancer du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
papillomavirus humain
prothèses et implants
dépistage du cancer
Virus
Papillome
Cancer du col de l'utérus
enquêteur
directives de santé publique
Cancer du col de l'utérus
Virus
implantation dans l'utérus
cancer
principal

---
N1-SUPERVISEE
Covid-19 : Point sur la prise en charge des patients en ambulatoire
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3310186/fr/covid-19-point-sur-la-prise-en-charge-des-patients-en-ambulatoire
Dans un contexte de forte reprise épidémique, la HAS actualise ses réponses rapides sur la prise en charge en ambulatoire des patients suspectés ou atteints de la Covid-19. Ces réponses rapides sont structurées sous forme de cinq fiches pratiques : 1) conduite à tenir devant un patient Covid-19 positif en ambulatoire, 2) conduite à tenir devant un patient symptomatique de 12 ans et plus, 3) conduite à tenir devant un patient symptomatique de moins de 12 ans, 4) conduite à tenir devant une personne contact asymptomatique et 5) traitement des patients immunodéprimés. La HAS insiste en particulier sur l’importance de la prise en charge initiale par un médecin des personnes Covid à risque de forme grave de la maladie, quand elles sont non vaccinées, incomplètement vaccinées ou immunodéprimées. La HAS souligne également qu’une vigilance doit être observée chez les enfants concernant le syndrome inflammatoire multi-systémique pédiatrique post-infectieux (PIMS)...
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
COVID-19
traitement médicamenteux de la COVID-19
soins ambulatoires
sujet immunodéprimé
adulte
enfant
adolescent
sujet âgé
syndrome inflammatoire multisystémique pédiatrique
algorithme
continuité des soins
test COVID-19
COVID-19
recommandation pour la pratique clinique
Indice de gravité de la maladie
saturation en oxygène du sang artériel
facteurs de risque
risque
COVID-19
oxygénothérapie
Prophylaxie pré-exposition
prophylaxie après exposition
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Télésurveillance médicale : référentiels des fonctions et organisations des soins
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3311071/fr/telesurveillance-medicale-referentiels-des-fonctions-et-organisations-des-soins
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3311076/fr/avis-referentiel-diabete
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3311077/fr/avis-referentiel-insuffisance-renale-chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3311078/fr/avis-referentiel-insuffisance-respiratoire-chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3311500/fr/avis-referentiel-insuffisance-cardiaque-chronique
La télésurveillance médicale est un acte de télémédecine défini à l'article R. 6316-1 du Code de la santé publique : elle a pour objet de permettre à un professionnel médical d’interpréter à distance les données nécessaires au suivi médical d’un patient et, le cas échéant, de prendre des mesures relatives à la prise en charge de ce patient. L’enregistrement et la transmission des données peuvent être automatisées ou réalisées par le patient lui-même ou par un professionnel de santé. La HAS publie un référentiel pour les solutions de télésurveillance pour 4 des 5 pathologies visées par le programme ETAPES : Les patients diabétiques ; Les patients insuffisants rénaux chroniques ; Les patients insuffisants respiratoires chroniques ; Les patients insuffisants cardiaques chroniques.
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation pour la pratique clinique
télémédecine
rôle médical
organismes
Organisation
organisation
Organisation
soins

---
N2-AUTOINDEXEE
Détection de Chlamydia trachomatis, Neisseria gonorrhoeae et Trichomonas vaginalis par TAAN
https://www.inesss.qc.ca/publications/repertoire-des-publications/publication/detection-de-chlamydia-trachomatis-neisseria-gonorrhoeae-et-trichomonas-vaginalis-par-taan.html
La trichomonase est une infection transmissible sexuellement qui n’est pas à déclaration obligatoire au Québec et pour laquelle peu de données épidémiologiques sont disponibles. Chez la femme, l’infection à Trichomonas vaginalis se manifeste par des pertes vaginales anormales et la cervicite, alors que chez l’homme l’infection est souvent asymptomatique. Les tests actuellement disponibles pour détecter T. vaginalis (culture, état frais et test antigénique) n’offrent pas la sensibilité souhaitée. La demande formulée par le ministère de la santé et des services sociaux (MSSS) concerne l’introduction au Répertoire québécois et systèmes de mesure des procédures de biologie médicale d’un test d’amplification des acides nucléiques (TAAN) combinant la détection de T. vaginalis, de C. trachomatis et de N. gonorrhoeae. Le mandat s’inscrit dans un contexte où l’analyse en triplex CT/NG/TV remplacerait à la fois la culture de T. vaginalis et le TAAN à deux cibles CT/NG, et qu’un résultat T. vaginalis pourrait être transmis au clinicien sans avoir été demandé. Le MSSS juge donc nécessaire que la conduite clinique appropriée soit clarifiée face à un résultat positif de T. vaginalis chez des personnes asymptomatiques.
2022
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
recommandation pour la pratique clinique
chlamydia trachomatis
neisseria gonorrhoeae
trichomonas vaginalis
neisseria gonorrhoeae
enquêteur
techniques d'amplification d'acides nucléiques
trichomonas vaginalis
chlamydia trachomatis

---
N2-AUTOINDEXEE
La prévention et la prise en charge des complications aiguës de l’anémie falciforme
https://cps.ca/fr/documents/position/complications-aigues-de-lanemie-falciforme
L’anémie falciforme est une maladie multisystémique chronique qui exige des soins globaux. La falciformation des globules rouges entraîne une hémolyse et une occlusion vasculaire. L’anémie hémolytique, les syndromes douloureux et les atteintes organiques en sont des complications. En raison des profils d’immigration et d’une augmentation du dépistage néonatal, les professionnels de la santé pédiatrique du Canada doivent connaître l’anémie falciforme, tant dans les petits que les grands centres. Le présent document de principes porte sur les principes de prévention, de défense d’intérêts et de traitement rapide des complications aiguës courantes de l’anémie falciforme. Les lignes directrices comprennent l’état actuel du dépistage néonatal, les recommandations en matière de vaccination et de prophylaxie antibiotique et une introduction à l’hydroxyurée, un médicament qui réduit à la fois la morbidité et la mortalité chez les enfants atteints d’anémie falciforme. Des scénarios cliniques démontrent les principes de soins en cas de complications aiguës courantes : les épisodes vaso-occlusifs, le syndrome thoracique aigu, la fièvre, la séquestration splénique, les crises aplasiques et les accidents vasculaires cérébraux. Enfin, les principes de transfusion sanguine sont présentés, de même que les indications de transfusion simple ou d’exsanguinotransfusion.
2022
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
recommandation pour la pratique clinique
anémie
anemie
complication
drépanocytose
Anémie
gestion des soins aux patients
drépanocyte
Anémie

---
N2-AUTOINDEXEE
La prise en charge de la persistance du canal artériel chez les nouveau-nés prématurés
https://cps.ca/fr/documents/position/la-prise-en-charge-de-la-persistance-du-canal-arteriel-chez-les-nouveau-nes
La prise en charge de la persistance du canal artériel est l’un des aspects les plus litigieux des soins aux nouveau-nés prématurés. On peut la classer en deux grandes catégories : la prophylaxie et le traitement en cas de symptômes. L’administration prophylactique d’indométacine par voie intraveineuse chez les nouveau-nés d’extrême petit poids à la naissance peut limiter les graves hémorragies intraventriculaires. L’échocardiographie est systématiquement recommandée pour confirmer une persistance du canal artériel avant d’envisager le traitement en cas de symptômes, qui peut prendre la forme d’un traitement conservateur, d’une pharmacothérapie ou d’une fermeture invasive. L’ibuprofène doit être considéré comme le traitement pharmacologique de première intention dans cette situation. Une forte dose peut être à privilégier, particulièrement chez les nouveau-nés prématurés de plus de trois à cinq jours de vie. Si deux traitements pharmacologiques consécutifs échouent ou si la pharmacothérapie est contre-indiquée, on peut envisager une fermeture invasive en cas de symptômes marqués lorsque l’échocardiographie révèle des signes de shunt à fort volume à travers le canal artériel et de circulation pulmonaire excessive.
2022
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
recommandation pour la pratique clinique
persistance du canal artériel
naissance prématurée d'un nouveau-né
prématuré
Nouveau-né
persistance du canal artériel
Persistance du canal artériel
nouveau-né prématuré
gestion des soins aux patients

---
N2-AUTOINDEXEE
Volet ePrescription de produits de santé (médicaments et/ou dispositifs médicaux)
https://esante.gouv.fr/volet-eprescription-de-produits-de-sante-medicaments-etou-dispositifs-medicaux
Ce volet constitue les spécifications fonctionnelles (SFD) et techniques (STD) de la ePrescription de produits de santé (médicaments et/ou de dispositifs médicaux) au format CDA R2 Niveau 3. La ePrescription de produits de santé au format CDA n'est envoyée dans le DMP qu'après l'enregistrement de la ePrescription au format EPU (ePrescription unifiée) dans la base ePU de la Cnam. Un fichier excel présente la correspondance entre le format CDA R2 N3 et le format EPU de la Cnam.
2022
ANS - Agence du numérique en santé
France
recommandation pour la pratique clinique
Dispositifs médicaux
santé
médicament
préparations pharmaceutiques
équipement et fournitures
dispositif
Médicaments

---
N1-VALIDE
Tachycardies ventriculaires catécholergiques (TVC)
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3314799/fr/tachycardies-ventriculaires-catecholergiques-tvc
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint de TVC. Il a été élaboré par le Centre de Référence Maladies Cardiaques Héréditaires à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
catécholamines
Tachycardie ventriculaire polymorphe catécholaminergique
tachycardie ventriculaire
tachycardie ventriculaire
prise en charge personnalisée du patient
tachycardie ventriculaire
nadolol
propranolol
flécaïnide
défibrillateurs implantables
sympathectomie
recommandation pour la pratique clinique
tachycardie ventriculaire

---
N1-VALIDE
Génétique de la Sclérose Latérale Amyotrophique
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3306915/fr/genetique-de-la-sclerose-laterale-amyotrophique
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint d'une Sclérose Latérale Amyotrophique(SLA) dans un contexte familial ou génétique. Il a été élaboré par le Centre de Référence SLA à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
sclérose latérale amyotrophique
sclérose latérale amyotrophique
prise en charge personnalisée du patient
recommandation pour la pratique clinique
sclérose latérale amyotrophique

---
N2-AUTOINDEXEE
Diagnostic et prise en charge des enfants ayant ingéré une pile bouton ou une pile plate
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3165810/fr/diagnostic-et-prise-en-charge-des-enfants-ayant-ingere-une-pile-bouton-ou-une-pile-plate
En cas d’ingestion d’une pile bouton ou de doute, Il est recommandé de laisser à jeun l’enfant et de ne pas le faire vomir. La suspicion d’ingestion d’une pile bouton est à considérer comme une ingestion jusqu’à la réalisation d’une radiographie thoracique. Lorsque la pile est ingérée, elle peut s’enclaver dans l’œsophage, et engendrer une brûlure chimique de la muqueuse dont la gravité augmente au-delà de 2 h. Le risque d’enclavement œsophagien est maximal avec les piles dont le diamètre est supérieur ou égal à 15 mm, et si l’enfant est âgé de 5 ans ou moins. La réalisation d’une radiographie thoracique de face (et éventuellement de profil) est une véritable urgence pour rechercher l’enclavement de la pile dans l’œsophage. Lorsque la pile est enclavée dans l’œsophage, l’endoscopie digestive haute est alors une urgence vitale et doit être réalisée sans délai pour limiter la survenue d’une brûlure œsophagienne grave.
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation pour la pratique clinique
enfant
ingestion
bouton
diagnostic
enfant
Enfant
Enfant
aucun diagnostic
gestion des soins aux patients
Enfant
Enfant

---
N2-AUTOINDEXEE
Guide du parcours de soins : surpoids et obésité chez l’enfant et l’adolescent(e)
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3321295/fr/guide-du-parcours-de-soins-surpoids-et-obesite-chez-l-enfant-et-l-adolescent-e
Ce guide décrit les soins, l’accompagnement et le suivi médical de l’enfant/l’adolescent(e) en situation de surpoids ou d’obésité. Il réaffirme l’importance d’un dépistage précoce couplé à une évaluation des habitudes de vie. Il détaille le rôle de chacun des professionnels impliqués dans le parcours, et revient sur les situations dans lesquelles ils peuvent être sollicités. Dès le diagnostic et l'annonce du surpoids ou d’une obésité, la coordination entre les professionnels impliqués dans le parcours, la prévention de la stigmatisation, la communication avec les familles, la co-construction d’un projet de soins personnalisé sont autant d’enjeux au cœur de ce parcours.
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation pour la pratique clinique
guide
obésité
Obésité
programme clinique
Obésité
Enfant
obésité pédiatrique
Enfant
adolescent
Enfant
Surpoids
soins de l'enfant
précis
Adolescent
Obésité de l'adolescent
adolescence
obésité
Adolescent
enfant
obésité pédiatrique
Enfant

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations de bonnes pratiques. Document élaboré par le groupe de travail SFD Paramédical Nutrition et diabète gestationnel
https://www.sfdiabete.org/sites/www.sfdiabete.org/files/files/ressources/reco_nutrition_diabete_gestationnel_2022.pdf
La nutrition a une place reconnue et importante dans la gestion du diabète gestationnel (DG), mais les modalités de prise en charge semblent très différentes entre les équipes. Les recommandations francophones diététiques officielles sont anciennes et peu détaillées et par conséquent, il existe une diversité de messages diététiques transmis aux patientes. Dans ce contexte et dans l’objectif d’une harmonisation des pratiques, la SFD Paramédical (Société Francophone du Diabète) a décidé de constituer un groupe de travail pluriprofessionnel afin d’actualiser ces recommandations. Ce groupe de réflexion est composé de diététiciennes, infirmières, sages-femmes et médecin diabétologue. Tous sont investis dans la prise en charge du DG, exerçant en libéral ou en institution et en majorité membres de la SFD. Il est complété par un groupe de relecture choisi selon ces mêmes critères et enrichi d’un regard patient avec l’Association Française des Femmes Diabétiques. Après une évaluation objective des différentes pratiques en France, le but de ce travail est de mettre à jour et d’adapter les recommandations en se basant sur la littérature récente et les accords d’experts existants.
2022
SFD - Société Francophone du Diabète
France
recommandation pour la pratique clinique
papier
nutrition
diabète gestationnel
Diabète gestationnel
Meilleures pratiques
métier
Travail
Pratique
comités consultatifs
surnutrition
directives de santé publique
auxiliaires de santé
Travail
malnutrition

---
N1-VALIDE
Prise en charge des patients ayant un canal atrioventriculaire
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3319066/fr/prise-en-charge-des-patients-ayant-un-canal-atrioventriculaire
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient ayant un canal atrioventriculaire (CAV). Il a été élaboré par le Centre de référence des Malformations Cardiaques Congénitales Complexes (M3C) à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
canal atrioventriculaire
canal atrioventriculaire
recommandation pour la pratique clinique
canal atrioventriculaire
prise en charge personnalisée du patient

---
N2-AUTOINDEXEE
Diagnostic et prise en charge de l’hypertonie oculaire et du glaucome primitif à angle ouvert
Recommandation de bonne pratique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3321655/fr/diagnostic-et-prise-en-charge-de-l-hypertonie-oculaire-et-du-glaucome-primitif-a-angle-ouvert
Cette recommandation a été produite par la HAS à la demande de la Direction générale de la santé (DGS) et de la Société française du glaucome (SFG). Cette recommandation s’adresse : Aux ophtalmologistes, orthoptistes et médecins généralistes, A tout patient présentant au moins un des facteurs de risque de glaucome.
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation pour la pratique clinique
diagnostic
directives de santé publique
Glaucome
gestion des soins aux patients
oeil, sai
Hypertonie oculaire
glaucome
Meilleures pratiques
glaucome
Pratique
glaucome
hypertonie musculaire
aucun diagnostic
angulaire

---
N2-AUTOINDEXEE
La planification du congé du nouveau-né prématuré
https://cps.ca/fr/documents/position/la-planification-du-conge-du-nouveau-ne-premature
« Quand vais-je pouvoir emmener mon bébé à la maison? » C’est l’une des principales questions que posent les parents des nouveau-nés prématurés admis en soins intensifs néonatals. Bien que le séjour hospitalier varie en fonction de l’âge gestationnel à la naissance et de l’atteinte de la « maturité physiologique », le présent document de principes contient des conseils sur le congé sécuritaire des nouveau-nés venus au monde avant 37 semaines d’âge gestationnel. Le processus de congé devrait commencer au moment de l’admission en soins intensifs néonatals et comporter un plan d’évaluation des marqueurs physiologiques, y compris la thermorégulation, le contrôle de la respiration, la stabilité respiratoire et la prise de poids appropriée démontrant la capacité à s’alimenter. Fait important, l’unité familiale du nouveau-né fait partie intégrante de l’équipe soignante. La participation de l’unité familiale pendant le séjour en soins intensifs néonatals favorisera la confiance, réduira l’anxiété, accroîtra la résilience et contribuera à garantir un milieu sécuritaire au congé.
2022
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
recommandation pour la pratique clinique
Nouveau-né
prématuré
naissance prématurée d'un nouveau-né
nouveau-né prématuré

---
N2-AUTOINDEXEE
La prévention de la carence en vitamine D symptomatique et du rachitisme chez les nourrissons et les enfants autochtones du Canada
https://cps.ca/fr/documents/position/vitamine-d-symptomatique-et-du-rachitisme-chez-les-nourrissons-et-les-enfants-autochtones
Le rachitisme par carence en vitamine D et les autres manifestations d’une carence grave, comme la myocardiopathie et les convulsions hypocalcémiques, sont encore diagnostiqués au Canada. Les nourrissons autochtones allaités, notamment ceux qui habitent dans des communautés du Nord, sont démesurément touchés, même si ceux qui reçoivent des préparations commerciales n’en sont pas exemptés lorsque le taux sérique de vitamine D de la mère est extrêmement bas. Le présent document de principes, qui se veut une révision d’un document déjà publié par la Société canadienne de pédiatrie, porte sur la prévention du rachitisme et de l’hypocalcémie causés par la carence en vitamine D chez les enfants autochtones. Il est recommandé d’évaluer le risque d’une telle carence chez chaque dyade mère-nourrisson, en raison du lien entre sa présence chez la mère et chez le nourrisson. En plus de proposer des mesures de soutien pour favoriser une meilleure adhésion à la prise de vitamines supplémentaires, il est préconisé de prescrire un ajout de suppléments aux femmes pendant la période prénatale et aux nouveau-nés en cas d’exposition à un risque marqué, sans compter que des doses plus élevées intermittentes de suppléments peuvent être nécessaires dans certains cas. L’insécurité alimentaire peut également contribuer au rachitisme, et c’est pourquoi des revendications s’imposent pour éviter la carence en vitamine D chez les enfants autochtones.
2022
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
recommandation pour la pratique clinique
rachitisme
Rachitisme
Enfant
Canada
carence en vitamine d
Carence en vitamine D
Enfant
rachitisme
Enfant
Carence en vitamine D
enfant
enfant
nourrisson
Canadiens indigènes
symptôme
Enfant

---
N2-AUTOINDEXEE
Bonnes pratiques de pharmacie clinique (2022)
https://sfpc.eu/wp-content/uploads/2022/03/Bonnes-Pratiques-de-pharmacie-Clinique-2022.pdf
Partant des réalités et besoins de terrain, nous avons apporté, ces 20 dernières années, des approches méthodologiques partielles, visant à structurer certaines pratiques de pharmacie clinique : pratique des interventions pharmaceutiques - Act-IP , de la conciliation des traitements médicamenteux, du Bilan Partagé de Médication, plus récemment des entretiens pharmaceutiques, du suivi d’adhésion … (cf site internet de la SFPC). De ces différents méthodes, outils et actes, nous avons, il y a 5 ans, posé une réflexion sur un modèle de pratique (Allenet et al. 2018) et, en parallèle sur la taxinomie, afin de décrire clairement les termes de notre pratique (Lexique de pharmacie clinique, 2021 ; Annexe 1). Sur ce socle consolidé, il nous faut désormais décliner les Bonnes Pratiques de Pharmacie Clinique (BPPC), c’est-à-dire le processus cognitif détaillé à mettre en oeuvre tout au long du processus de la prise en charge thérapeutique du patient.
2022
SFPC - Société Française de Pharmacie Clinique
France
recommandation pour la pratique clinique
Meilleures pratiques
hôpitaux privés à but lucratif
Pharmacie
pharmacie
Pratique

---
N2-AUTOINDEXEE
Polyendocrinopathie auto-immune de type 1
Bonnes pratiques en cas d’urgence
http://www.orpha.net/data/patho/Emg/Int/fr/APECED_FR_fr_EMG_ORPHA3453.pdf
Définition : Les polyendocrinopathies auto-immunes (PEAI) représentent un groupe hétérogène de maladies définies par au moins 2 déficits endocriniens liés à un mécanisme auto-immun, souvent associés à d'autres maladies auto-immunes non endocriniennes (vitiligo, alopécie, maladie coeliaque, maladie de Biermer, polyarthrite rhumatoïde...).
2022
Orphanet
France
recommandation pour la pratique clinique
polyendocrinopathies auto-immunes
polyendocrinopathie auto-immune
casse-croute
Pratique
Meilleures pratiques
urgences

---
N2-AUTOINDEXEE
L’utilisation des anticorps monoclonaux (ACMC) dans la prise en charge de la Covid-19
https://conseil-scientifique.public.lu/fr/publications/covid-19/acmc-6-2022.html
Le présent document a été élaboré par un groupe de travail ad hoc du Conseil scientifique du domaine de la santé suite à la demande de la Direction de la Santé d’obtenir des recommandations concernant l’utilisation appropriée des anticorps monoclonaux (ACMC) contre le Covid-19. Plusieurs produits à base d’ACMC sont en cours d’étude au niveau mondial mais aucun de ces produits ne dispose actuellement d’une autorisation de mise sur le marché de la part de l’Agence européenne du médicament (EMA). Les ACMC en question sont des IgG1 humains recombinants qui se lient à la protéine spicule (spike protein) du SARS-CoV-2 et empêchent sa pénétration dans les cellules. Les ACMC ciblent des parties différentes de la protéine spicule et certains d’entre eux ont été évalués en bithérapies.
2022
false
false
false
Conseil Scientifique du Luxembourg
France
COVID-19
recommandation pour la pratique clinique
anticorps monoclonaux
COVID-19
gestion des soins aux patients
Anticorps monoclonaux
anticorps monoclonaux
Anticorps monoclonaux
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies

---
N1-SUPERVISEE
Affections post-COVID-19
Outil d’aide à la prise en charge – affections post-covid-19
https://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/COVID-19/Outil_Covid_Affections_postCov19_2022VF.pdf
Dans le cadre de cet outil, les affections post-COVID-19 correspondent à l’état de santé d’une personne qui répond aux 3 conditions suivantes :- infection initiale confirmée (test d’amplification des acides nucléiques ou sérologie) ou plausible (lien épidémiologique);- présence de signes et symptômes au-delà de 4 semaines après l’infection initiale;- persistance de signes et symptômes qui ne peuvent pas être expliqués par une autre condition et qui n’existaient pas avant l’infection...
2022
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
Syndrome post phase aiguë de la COVID-19
Syndrome post phase aiguë de la COVID-19
signes et symptômes
recommandation pour la pratique clinique
Québec
COVID-19
COVID-19
COVID-19

---
N1-VALIDE
Cancer du côlon non métastatique
https://www.snfge.org/content/3-cancer-du-colon-non-metastatique
Indication du niveau de preuve, généralités, exploration pré-thérapeutiques (bilan d'extension, recherche de prédisposition génétique, classification), critères d'opérabilité et de résecabilité (traitement chirurgicale, traitement adjuvant), surveillance après traitement curatif
2022
false
false
true
false
SNFGE - Société Nationale Française de Gastro-entérologie
France
français
tumeurs du côlon
Stadification tumorale
tumeurs du côlon
tumeurs colorectales héréditaires sans polypose
Polypose adénomateuse colique
tumeurs du côlon
tumeurs du côlon
pronostic
traitement médicamenteux adjuvant
tumeurs du côlon
continuité des soins
tumeurs du côlon
Dépistage de masse
récidive tumorale locale
survie
prédisposition génétique à une maladie
recommandation pour la pratique clinique
matériel audio-visuel
bibliographie

---
N1-VALIDE
Cancer du canal anal (cancer de l'anus)
http://www.snfge.org/content/6-cancer-du-canal-anal
Indication du niveau de preuve, introduction, bilan diagnostic et préthérapeutique, méthodes thérapeutiques, indications thérapeutiques, surveillance
2022
false
false
true
false
SNFGE - Société Nationale Française de Gastro-entérologie
France
français
tumeurs de l'anus
tumeurs de l'anus
tumeurs de l'anus
tumeurs de l'anus
tumeurs de l'anus
tumeurs de l'anus
Stadification tumorale
pronostic
continuité des soins
recommandation pour la pratique clinique
matériel audio-visuel

---
N1-VALIDE
Lymphomes gastro-intestinaux
https://www.snfge.org/content/10-lymphomes-gastro-intestinaux
https://www.snfge.org/download/file/fid/4620
Indication du niveau de preuve, introduction, critères diagnostiques- classifications anatomopathologiques, explorations préthérapeutiques - stade clinique, traitements, surveillance, traitement des récidives, remerciements, annexe 1, annexe 2, annexe 3, annexe 4, conférence-live sur les lymphomes digestifs, conférence-live à propos de cas clinique de lymphomes digestifs
2022
false
false
true
false
SNFGE - Société Nationale Française de Gastro-entérologie
France
français
lymphome B de la zone marginale
tumeurs gastro-intestinales
tumeurs gastro-intestinales
Stadification tumorale
infections à helicobacter
tumeurs gastro-intestinales
tumeurs gastro-intestinales
continuité des soins
récidive tumorale locale
endoscopie digestive
lymphome malin non hodgkinien
lymphome malin non hodgkinien
lymphome malin non hodgkinien
lymphome malin non hodgkinien
lymphome malin non hodgkinien
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-VALIDE
Polyarthrite rhumatoïde évolutive grave
Guide ALD n 22
https://www.has-sante.fr/jcms/c_664454/fr/ald-n-22-polyarthrite-rhumatoide-evolutive-grave
https://www.has-sante.fr/upload/docs/application/pdf/lap_polyarthrite_web.pdf
https://www.has-sante.fr/upload/docs/application/pdf/gm_polyarthrite_web.pdf
L'objectif de ce guide médecin est d'expliquer, pour les professionnels de la santé, la prise en charge optimale et le parcours de soins d'un malade admis en ALD au titre de l'ALD 22 : la polyarthrite rhumatoïde évolutive grave.
2022
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
188. Pathologies auto-immunes : aspects épidémiologiques, diagnostiques et principes de traitement
192. Pathologies auto-immunes : aspects épidémiologiques, diagnostiques et principes de traitement
196. Polyarthrite rhumatoïde
français
Traitement corticostéroïde
corticothérapie
polyarthrite rhumatoïde
continuité des soins
polyarthrite rhumatoïde
équipe soignante
polyarthrite rhumatoïde
anti-inflammatoires non stéroïdiens
analgésiques
hormones corticosurrénaliennes
polyarthrite rhumatoïde
techniques de physiothérapie
éducation pour la santé
facteur de nécrose tumorale alpha
gestion des soins aux patients
recommandation pour la pratique clinique
algorithme
inhibiteurs du facteur de nécrose tumorale

---
N1-SUPERVISEE
La prise en charge et le traitement des personnes infectées par le virus de l'hépatite C - Guide pour les professionnels de la santé du Québec
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-002023/
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-002024/
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-002025/
L’infection par le virus de l’hépatite C représente encore aujourd’hui un défi quant à sa prise en charge et à son traitement. L’arrivée des antiviraux à action directe rend toutefois plus aisée la prise en charge des personnes infectées et permet de leur offrir un traitement plus efficace, mieux toléré, qui permet d’éradiquer le virus chez la vaste majorité d’entre elles. Cette nouvelle réalité requiert une grande mobilisation des professionnels de la santé ainsi qu’un encadrement de la pratique clinique, surtout de première ligne, pour maximiser l’offre d’une prise en charge optimale aux personnes infectées par le virus de l’hépatite C dans toutes les régions du Québec. Les recommandations figurant dans le présent guide sur la prise en charge et le traitement des personnes infectées par le virus de l’hépatite C ont été approuvées par le Comité consultatif sur le VIH et le VHC.
2022
false
false
false
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
français
recommandation pour la pratique clinique
gestion des soins aux patients
hépatite C
Québec
hépatite C
hépatite C
antiviraux
continuité des soins
antiviraux
interactions médicamenteuses
Maladie aigüe
Surveillance des médicaments
hépatite C chronique
anticorps de l'hépatite C
hépatite C
tests sérologiques
Fibrose du foie
valeur prédictive des tests
association elbasvir grazoprévir
glécaprévir
pibrentasvir
association lédipasvir sofosbuvir
association médicamenteuse
association sofosbuvir velpatasvir
ZEPATIER
MAVIRET
HARVONI
EPCLUSA
voxilaprévir
VOSEVI
cirrhose du foie
glécaprévir
quinoxalines
sulfonamides
Benzofuranes
association médicamenteuse
Imidazoles
benzimidazoles
fluorènes
Uridine monophosphate
Uridine monophosphate
Sofosbuvir
carbamates
composés hétérocycliques avec 4 noyaux ou plus
composés macrocycliques

---
N1-VALIDE
Constipation
http://www.palliaguide.be/constipation-soins-palliatifs/
La constipation se caractérise par l’émission peu fréquente de selles dures, en faible quantité, et par une exonération difficile ou une sensation de vidange incomplète. Elle traduit un changement des habitudes défécatoires du patient
2022
false
false
false
Palliaguide - Guidelines de soins palliatifs
Belgique
français
constipation
recommandation pour la pratique clinique
constipation
constipation
constipation
laxatifs
laxatifs
soins palliatifs

---
N1-VALIDE
Râles agoniques
http://www.palliaguide.be/rales-agoniques-soins-palliatifs/
Les râles agoniques concernent 30 à 50 % des patients palliatifs. Ils se manifestent surtout durant les dernières heures ou jours de vie, et annoncent un décès imminent.
2022
false
false
false
Palliaguide - Guidelines de soins palliatifs
Belgique
recommandation pour la pratique clinique
bruits respiratoires
râle du mourant
soins palliatifs

---
N2-AUTOINDEXEE
Les recommandations relatives aux vaccins antigrippaux administrés aux enfants et aux adolescents pour la saison 2022-2023
https://cps.ca/fr/documents/position/les-recommandations-relatives-aux-vaccins-antigrippaux
La Société canadienne de pédiatrie continue d’encourager la vaccination antigrippale annuelle de TOUS les enfants et les adolescents, dès l’âge de six mois. Les recommandations du Comité consultatif national de l’immunisation pour la saison 2022-2023 n’ont pas subi de changements importants par rapport à la saison précédente. Le vaccin quadrivalent continue d’être recommandé chez les enfants âgés de six mois à 17 ans lorsqu’il est disponible. Tant le vaccin antigrippal inactivé que le vaccin vivant atténué peuvent être utilisés chez les enfants et les adolescents de deux à 17 ans qui ne sont pas immunodéprimés.
2022
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
recommandation pour la pratique clinique
Adolescent
personnel administratif
enfant
Adolescent
Administration
Enfant
enfant
organisation et administration
saisons
Vaccins
Administrateurs
Enfant
Enfant
adolescent
Enfant
adolescence
Vaccine
directives de santé publique
vaccin contre le virus de l'influenza
Relations avec les administrés
vaccination; médication préventive
vaccination
vaccins antigrippaux

---
N2-AUTOINDEXEE
Traitements locorégionaux des cancers du sein infiltrants non métastatiques - Thésaurus partie 1
https://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Traitements-locoregionaux-des-cancers-du-sein-infiltrants-non-metastatiques-Thesaurus-partie-1
L’Institut national du cancer met donc à disposition des professionnels de santé des recommandations de bonnes pratiques cliniques actualisées sur les traitements locorégionaux des cancers du sein infiltrants non métastatiques. Ce premier document présente les recommandations sur les chapitres principaux de chirurgie et radiothérapie, complétés par des chapitres sur le bilan intial et sur le lymphœdème.
2022
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
recommandation pour la pratique clinique
région mammaire
non infiltrant
injections articulaires

---
N2-AUTOINDEXEE
Mesures de prévention et de contrôle des virus respiratoires dans les milieux de soins
https://www.inspq.qc.ca/publications/3254
Cette fiche présente les caractéristiques des différents virus responsables des infections respiratoires aiguës pouvant circuler dans les milieux de soins. Elle exclut toutefois le SRAS-CoV-2. Se référer à la page Prévention et contrôle des infections de l’INSPQ afin d’en connaître davantage sur le SRAS-CoV-2. Malgré la pandémie de COVID-19, les autres virus respiratoires demeurent une menace pour les usagers en milieu de soins. Un projet sur la surveillance des hospitalisations et des complications attribuables à l’influenza et autres virus respiratoires est en vigueur depuis 2011. Cette surveillance est réalisée par l’INSPQ et inclut quatre hôpitaux de soins aigus au Québec. Chaque année, un rapport est produit afin de déterminer la morbidité hospitalière, la mortalité et également la transmission nosocomiale de l’influenza et des autres virus respiratoires. Parmi les constatations du plus récent rapport, il persiste une tendance à une létalité plus élevée chez les usagers qui ont contracté un virus respiratoire autre que l’influenza. De plus, les cas nosocomiaux représentaient 15 % des cas d’influenza et 19 % des autres virus respiratoires. Ces données démontrent l’importance du programme de prévention et contrôle des infections dans les milieux de soins.
2022
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
recommandation pour la pratique clinique
environnement
Virus
virus
Mesures
poids et mesures
soins
Virus
virus

---
N2-AUTOINDEXEE
Transplantation rénale chez les patients hyperimmunisés ayant un crossmatch positif avec l’IMLIFIDASE
http://www.transplantation-francophone.org/images/public/IMLIFIDASE_RecoSFTSFNDT_v5.pdf
2022
STF- Société Francophone de Transplantation
France
recommandation pour la pratique clinique
greffe de rein
transplantation rénale
a comme patient
patients

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations thérapeutiques dans le cadre d'associations de médicaments avec le Nirmatrelvir/Ritonavir (Paxlovid) (complémentaire aux recommandations d’octobre)
https://www.sfndt.org/sites/www.sfndt.org/files/medias/documents/Recommandations%20SFPT%20Interactions%20Paxlovid.pdf
Le ritonavir est un médicament à l'origine d'interactions médicamenteuses nombreuses et dont les effets peuvent être importants. Lors de l'instauration d'un traitement par Nirmatrelvir/Paxlovid, une attention particulière doit être portée à ce risque. Le respect des contre-indications mentionnées dans le résumé des caractéristiques du produit Paxlovid et des informations du thésaurus des interactions médicamenteuses de l'Agence Nationale de Sécurité du Médicament est essentiel.
2022
SFNDT - Société francophone de néphrologie, dialyse et transplantation
France
recommandation pour la pratique clinique
Paxlovid
association de médicaments
association thérapeutique
directives de santé publique
association médicamenteuse
médicament
Thérapeutiques
Médicaments
Thérapeutiques
PAXLOVID

---
N1-SUPERVISEE
Syndrome de Gitelman
Guide maladie chronique
https://www.filiereorkid.com/wp-content/uploads/2022/11/PNDS_Syndrome_de_Gitelman_Texte_15112022.pdf
https://www.filiereorkid.com/wp-content/uploads/2022/11/PNDS_Syndrome_de_Gitelman_Argumentaire_15112022.pdf
https://www.filiereorkid.com/wp-content/uploads/2022/11/PNDS_Syndrome_de_Gitelman_medecin_traitant_15112022.pdf
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3392050/fr/syndrome-de-gitelman
Le syndrome de Gitelman est un « syndrome de perte de sel (chlorure de sodium) ». Il reproduit cliniquement une prise de diurétique thiazidique (tel que l’hydrochlorothiazide) à dose importante, puisque c’est précisément le transporteur de chlorure de sodium, cible d’inhibition de ces diurétiques, qui est génétiquement inactivée dans la maladie. Le syndrome associe une perte urinaire de sodium, de potassium, de magnésium, associées à une hypocalciurie et une alcalose métabolique. Les principales manifestations cliniques du syndrome de Gitelman ne sont pas très spécifiques. Lors du premier examen, on note souvent une asthénie, des crampes, des paresthésies, voire des crises étiquetées « spasmophilie ». Lorsque cette symptomatologie se répète, ou lorsqu’elle est importante, le médecin peut être amené à prescrire un bilan sanguin qui révélera le signe biologique clé : une hypokaliémie. Mais le plus souvent, c’est une découverte fortuite à l’occasion d’un bilan biologique motivé pour une intervention chirurgicale, un suivi de grossesse ou toute autre pathologie qui révèle cette hypokaliémie. Chez l’enfant, le motif de découverte peut aussi être un retard de croissance et chez le patient un peu plus âgé, la découverte d’une chondrocalcinose sur l’imagerie articulaire.
2022
false
false
false
Filière de santé ORKiD
France
diagnostic différentiel
enfant
adulte
comorbidité
syndrome de Gitelman
éducation du patient comme sujet
grossesse
soins peropératoires
algorithme
inhibiteurs du symport chlorure sodium
recommandation pour la pratique clinique
syndrome de Gitelman
hypomagnésémie-hypokaliémie familiale

---
N1-SUPERVISEE
Glomérulonéphrite Extra-Membraneuse (GEM)
Guide maladie chronique
https://www.filiereorkid.com/wp-content/uploads/2022/11/PNDS-GEM_Texte_15112022.pdf
https://www.filiereorkid.com/wp-content/uploads/2022/11/PNDS_GEM_Argumentaire_15112022.pdf
https://www.filiereorkid.com/wp-content/uploads/2022/11/PNDS-GEM_Medecin_traitant_15112022.pdf
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3392035/fr/glomerulonephrite-extra-membraneuse
La glomérulonéphrite extra-membraneuse (GEM) est une maladie auto-immune rénale et la première cause de syndrome néphrotique chez l’adulte caucasien non diabétique. Le syndrome néphrotique est défini par l’association d’une protéinurie 3 g/24h (ou un rapport protéinurie/créatininurie sur échantillon d’urine 3 g/g ou 300 mg/mmol) et d’une albuminémie 30 g/L. La GEM est une maladie rare, son incidence annuelle en France est de 1,2 à 1,7 pour 100 000 adultes. Les signes d’appel habituels associent la présence d’œdèmes et la détection d’une protéinurie à la bandelette urinaire. Ces signes doivent conduire le médecin généraliste à demander rapidement une consultation de néphrologie, voire en urgence en cas de complications. Les complications aiguës les plus fréquentes sont les infections, les accidents thromboemboliques et l’insuffisance rénale aiguë.
2022
false
false
false
Filière de santé ORKiD
HAS - Haute Autorité de Santé
France
Recueil de l'anamnèse
examen physique
glomérulonéphrite extra-membraneuse
éducation du patient comme sujet
glomérulonéphrite extra-membraneuse
Maladie aigüe
maladie chronique
transplantation rénale
glomérulonéphrite lupique
glomérulonéphrite extra-membraneuse
recommandation pour la pratique clinique
glomérulonéphrite extra-membraneuse

---
N2-AUTOINDEXEE
Maladie pulmonaire obstructive chronique
https://www.inesss.qc.ca/publications/repertoire-des-publications/publication/maladie-pulmonaire-obstructive-chronique.html
La maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC), caractérisée par une limitation du débit d’air expiratoire causant des symptômes respiratoires persistants et progressifs, est en croissance depuis une vingtaine d’années au Québec. D’importantes répercussions sur la qualité de vie de la personne et celle de ses proches peuvent survenir si cette maladie demeure non diagnostiquée ou est mal contrôlée, y compris la survenue d’exacerbations aigües. Ces épisodes, s’ils sont sévères, ont des conséquences significatives sur l’utilisation des ressources, qui se traduisent par des visites répétées à l’urgence ou encore des séjours à l’hôpital voire aux soins intensifs. La reconnaissance de la MPOC, combinée à l’accès en temps opportun à la spirométrie pour poser le diagnostic sont d’importants enjeux actuels. Par ailleurs, la variété de traitements et de dispositifs d’inhalation mis à la disposition des prescripteurs pose aussi des défis pour les professionnels de la santé moins expérimentés avec cette maladie, alors que le choix du dispositif d’inhalation peut influer sur l’adhésion de la personne atteinte de MPOC à sa médication.
2022
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
recommandation pour la pratique clinique
Maladies pulmonaires
broncho-pneumopathie chronique obstructive
Maladies
maladie pulmonaire obstructive chronique
Maladie chronique
Maladie chronique

---
N2-AUTOINDEXEE
Sarcomes des tissus mous abdomino-pelviens (hors GIST)
https://www.snfge.org/content/22-sarcomes-des-tissus-mous-abdomino-pelviens-hors-gist
Les sarcomes des tissus mous sont des tumeurs malignes d'origine mésenchymateuse qui se développent dans le tissu conjonctif de soutien, toutes localisations corporelles confondues et à tous les âges de la vie. Leur incidence globale est estimée à 58,3 cas / million d'habitants / an. Ils représentent moins de 1 % des cancers de l'adulte et à peu près 15 % des cancers de l'enfant. Bien que plusieurs facteurs de risques aient été identifiés (prédisposition génétique, lymphœdème chronique, exposition aux radiations ionisantes, infections virales et exposition à des toxiques industriels), les sarcomes des tissus mous sont sporadiques dans plus de 90% des cas. Au-delà d’une hétérogénéité intrinsèque, avec plus de 150 sous-types histologiques décrits, et du faible nombre de centres spécialisés, les sarcomes des tissus mous abdomino-pelviennes (viscéraux, pariétaux, rétropéritonéaux et pelviens) qui comptent pour 23% des localisations représentent un obstacle supplémentaire car ils transcendent les limites anatomiques dictées par les spécialités d’organe (chirurgies viscérale, gynécologique, urologique et plastique) avec pour conséquence directe une prise en charge inadéquate dans la moitié des cas et une perte de chance individuelle.
2022
SNFGE - Société Nationale Française de Gastro-entérologie
France
recommandation pour la pratique clinique
sarcomes
sarcome, sai
bassin, sai
tumeurs stromales gastro-intestinales
Tissus
Sarcome des tissus mous

---
N2-AUTOINDEXEE
La perfusion des médicaments injectables, comment le pharmacien clinicien peut-il résoudre les problèmes posés au décours des soins des patients adultes ?
https://sfpc.eu/wp-content/uploads/2022/11/Socle-perfusion-GT-O3P-SFPC_21nov22.pdf
La voie parentérale consiste en l’administration d’un médicament directement dans la circulation sanguine par effraction cutanée. L’administration par voie intraveineuse (IV) permet d’obtenir une biodisponibilité de 100% en s’affranchissant de la phase d’absorption intestinale et de l’effet de premier passage hépatique du médicament si celui-ci avait été administré par voie orale. L’efficacité est quasi immédiate. Par principe, la dose du principe actif est intégralement administrée. Ces propriétés en font une voie d’urgence dans les situations critiques. Elle est également utilisée lorsque la voie orale n'est pas envisageable, notamment en cas de médicaments à fort effet de 1er passage hépatique, en cas de patient inconscient, devant rester à jeun, ou présentant des troubles de la déglutition, des nausées/vomissements ou encore un tube digestif non fonctionnel.
2022
SFPC - Société Française de Pharmacie Clinique
France
recommandation pour la pratique clinique
soins aux patients
Perfusion
adulte
Médicaments
Injection
pharmaciens
Adulte
préparations pharmaceutiques
problème
a comme patient
Pharmaciens cliniciens
administration de substance thérapeutique
adulte
pharmacien
perfusion
Adulte
injections

---
N2-AUTOINDEXEE
Le temps d’écran et les enfants d’âge préscolaire : la promotion de la santé et du développement dans un monde numérique
https://cps.ca/fr/documents/position/le-temps-decran-et-les-enfants-dage-prescolaire
La COVID-19 a transformé l’environnement médiatique familial et suscité des recherches sur les effets de l’exposition aux médias sur écran et de leur utilisation chez les jeunes enfants. La présente mise à jour d’un document de principes de la SCP publié en 2017 passe de nouveau en revue les bienfaits et les risques potentiels des médias sur écran chez les enfants de moins de cinq ans et s’attarde sur leur santé développementale, psychosociale et physique. Quatre principes reposant sur des données probantes — limiter le temps d’écran, en atténuer les effets négatifs, les utiliser en pleine conscience et donner l’exemple d’habitudes saines — continuent d’orienter l’expérience précoce des enfants dans un paysage médiatique en rapide évolution. Les connaissances sur l’apprentissage et le développement des jeunes enfants éclairent les pratiques exemplaires recommandées aux professionnels de la santé et aux professionnels de la petite enfance (p. ex., éducatrices à la petite enfance, fournisseurs de services de garde). Les conseils préventifs devraient désormais inclure l’utilisation des écrans par les enfants et les familles en contexte de pandémie (et par la suite).
2022
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
France
recommandation pour la pratique clinique
écran
promotion de la santé
santé mondiale
Enfant
enfant d'âge préscolaire
Enfant
Santé de l'enfant
Enfant
Science de l'informatique médicale
âge
enfant
Enfant
Santé dans le monde

---
N2-AUTOINDEXEE
Narcolepsie de type 1
Bonnes pratiques en cas d’urgence
https://www.orpha.net/data/patho/Emg/Int/fr/Narcolepsie1_FR_fr_EMG_ORPHA2073.pdf
La narcolepsie de type 1 anciennement appelée narcolepsie avec cataplexie est une maladie neurologique rare chronique caractérisée par une somnolence diurne excessive et des endormissements incontrôlables dans la journée (appelés attaques de sommeil), associés à la perte brusque du tonus musculaire en lien avec des émotions souvent positives comme le rire (cataplexie). D'autres signes sont parfois notés : hallucinations hypnagogiques (à différencier d’un processus psychotique), paralysie du sommeil, sommeil nocturne perturbé et prise de poids.
2022
Orphanet
France
recommandation pour la pratique clinique
Pratique
urgences
narcolepsie
Meilleures pratiques
narcolepsie
Narcolepsie
casse-croute

---
N2-AUTOINDEXEE
Paralysie périodique hypokaliémique
Bonnes pratiques en cas d’urgence
https://www.orpha.net/data/patho/Emg/Int/fr/ParalysiePeriodiqueHypokaliemique_FR_fr_EMG_ORPHA681.pdf
La paralysie périodique hypokaliémique (hypoPP), est une canalopathie caractérisée par des accès réversibles, épisodiques, de déficit moteur concomittants d’une chute du taux de potassium sanguin. Les crises commencent généralement pendant l'enfance/adolescence (deuxième décennie de vie). Leur fréquence, durée (de quelques heures à quelques jours) et gravité (parésie focale à paralysie totale) sont variables. Elles affectent généralement les muscles des membres et épargnent les muscles faciaux et respiratoires.
2022
Orphanet
France
recommandation pour la pratique clinique
hypokaliemie
Pratique
Hypokaliémie
paralysie périodique hypokaliémique familiale
urgences
casse-croute
Meilleures pratiques
paralysie périodique hypokaliémique
Paralysie périodique

---
N2-AUTOINDEXEE
La prise en charge des graves pénuries de médicaments en pratique clinique
https://cps.ca/fr/documents/position/la-prise-en-charge-des-graves-penuries-de-medicaments
Les pénuries de médicaments, qui constituent un problème médical, social et politique complexe, ont des répercussions négatives importantes sur la pratique clinique au Canada. Le 17 mars 2017, l’entrée en vigueur de modifications au Règlement sur les aliments et drogues a obligé les détenteurs d’une autorisation de mise en marché à déclarer publiquement les pénuries et cessations de vente de médicaments dans un site Web tiers. Depuis l’adoption de cette législation, plus de 18 000 pénuries et cessations ont été recensées. À la fin de l’été 2022, le signalement de graves pénuries de formulations liquides d’analgésiques et d’antipyrétiques en vente libre a éveillé un vif intérêt médiatique, alarmé les familles et exercé des pressions sur le système de santé. Quelques semaines plus tard, les formulations liquides d’antibiotiques courants en pédiatrie ont été classées parmi les pénuries de médicaments de niveau 3, c’est-à-dire celles entraînant les pires répercussions potentielles sur la chaîne d’approvisionnement et le système de santé du Canada.
2022
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
recommandation pour la pratique clinique
Médicaments
médicament
gestion des soins aux patients
hôpitaux privés à but lucratif
Pratique
préparations pharmaceutiques

---
N2-AUTOINDEXEE
Les recommandations en vigueur pour la prise en charge de l’acidocétose diabétique pédiatrique
https://cps.ca/fr/documents/position/la-prise-en-charge-de-lacidocetose-diabetique-pediatrique
Pour traiter l’acidocétose diabétique pédiatrique, il faut porter une attention particulière aux liquides et aux électrolytes pour limiter le risque de complications, telles qu’une lésion cérébrale, associée à une morbidité et une mortalité élevées. L’incidence d’œdème cérébral en cas d’acidocétose diabétique n’a pas diminué malgré les protocoles visant la limitation des liquides qui s’appuient sur la restriction de la réanimation liquidienne initiale. Selon de nouvelles données probantes, l’administration précoce de liquides isotoniques n’entraîne pas de risque supplémentaire et peut améliorer les résultats cliniques chez certains patients. Les protocoles et les directives cliniques sont adaptés et axés particulièrement sur la surveillance et le remplacement continus des liquides et des électrolytes. Il est maintenant recommandé de commencer par une réanimation à l’aide de liquides isotoniques chez tous les patients dans les 20 à 30 minutes suivant leur arrivée à l’hôpital, suivie par la réplétion du déficit volumique sur une période de 36 heures, en association avec une perfusion d’insuline et des suppléments d’électrolytes, ainsi qu’avec la surveillance et la prise en charge attentives d’une éventuelle lésion cérébrale.
2022
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
recommandation pour la pratique clinique
Acidocétose
pédiatre
Pédiatres
gestion des soins aux patients
directives de santé publique
acidocétose diabétique
Diabète
pédiatrie
diabète avec acidocétose

---
N2-AUTOINDEXEE
L’utilisation des probiotiques dans la population pédiatrique
https://cps.ca/fr/documents/position/probiotiques-dans-la-population-pediatrique
Le présent document de principes définit les probiotiques et fournit une analyse des publications scientifiques les plus récentes sur leur utilisation en pédiatrie. De nombreuses études ont évalué les avantages potentiels des probiotiques, mais en raison des variations importantes dans les souches et les doses utilisées, des populations de patients étudiées et des méthodologies privilégiées, les résultats sont hétérogènes. Selon les données probantes à jour, les probiotiques peuvent réduire le taux de mortalité et l’incidence d’entérocolite nécrosante chez les nouveau-nés prématurés et de petit poids à la naissance. Ils peuvent également être bénéfiques pour réduire l’intolérance alimentaire. Chez les nourrissons, on peut envisager de les utiliser pour limiter les symptômes de coliques, et chez les enfants plus âgés, pour prévenir la diarrhée associée aux antibiotiques ou au Clostridium difficile. Les suppléments de probiotiques utilisés conjointement avec un traitement standard peuvent contribuer à éradiquer l’Helicobacter pylori et à atténuer les effets secondaires du traitement. On peut envisager d’utiliser des espèces de Lactobacillus pour traiter le syndrome du côlon irritable ou de recourir à des probiotiques pour contribuer à prévenir la dermatite atopique et l’eczéma. Afin d’optimiser les politiques et les pratiques en pédiatrie, de vastes études de qualité devront être réalisées pour déterminer les types et les combinaisons de probiotiques les plus efficaces.
2022
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
recommandation pour la pratique clinique
Pédiatres
pédiatre
probiotiques
population
pédiatrie

---
N2-AUTOINDEXEE
Microphtalmie - Anophtalmie
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3385085/fr/microphtalmie-anophtalmie
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient porteur d’une micro-anophtalmie. Il a été élaboré par le Centre des Affections Rares en Génétique Ophtalmologique (CARGO) à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation pour la pratique clinique
maladie chronique
microphtalmie
Maladies
anophtalmie
Maladie chronique
anophtalmie
Anophtalmie
microphtalmie
Microphtalmie
maladie chronique
précis

---
N2-AUTOINDEXEE
Syndrome de BLOOM
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3385096/fr/syndrome-de-bloom
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint d’un syndrome de Bloom. Il a été élaboré par le Centre de référence des anomalies du développement et syndromes malformatifs d’Ile de France, Filière AnDDI-Rares, le Centre de référence des Aplasies médullaires acquises et constitutionnelles, Filière MARIH à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation pour la pratique clinique
syndrome de Bloom
maladie chronique
Maladie chronique
maladie chronique
syndrome de bloom
Maladies
précis
Syndrome de Bloom

---
N2-AUTOINDEXEE
Syndrome de Cornelia de Lange
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3385210/fr/syndrome-de-cornelia-de-lange
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint du syndrome de Cornelia de Lange. Il a été élaboré par le Centre de référence des Maladies Osseuses Constitutionnelles et le centre de référence des Anomalies du développement et syndromes malformatifs à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation pour la pratique clinique
syndrome de Cornelia de Lange
Maladies
maladie chronique
précis
Maladie chronique
Syndrome de De Lange
maladie chronique
maladie de cornelia de lange

---
N2-AUTOINDEXEE
Homocystinurie par déficit en cytathionine-bêta-synthase (CBS)
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3385221/fr/homocystinurie-par-deficit-en-cytathionine-beta-synthase-cbs
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint d'Homocystinurie par déficit en cytathionine-bêta-synthase (CBS). Il a été élaboré par la Filière de Santé Maladies Rares G2M à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation pour la pratique clinique
précis
Homocystinurie
maladie chronique
beta
maladie chronique
homocystinurie
Maladies
citrate(si)-synthase
homocystinurie
Maladie chronique

---
N2-AUTOINDEXEE
Syndrome de duplication 15q
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3385233/fr/syndrome-de-duplication-15q
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint de syndrome micro-duplicationnel du chromosome 15 (dup 15q) ou de duplication 15q11q13. Il a été élaboré par le Centre de Référence CLAD Sud-Est « Anomalies du développement et syndromes malformatifs avec ou sans Déficience Intellectuelle de causes Rares » et le Centre de Référence constitutif Déficiences Intellectuelles de causes rares et polyhandicap, Filière AnDDI-Rares & Filière DéfiScience à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation pour la pratique clinique
Maladie chronique
Maladies
trisomie 15q
dédoublement
maladie chronique
précis
maladie chronique

---
N2-AUTOINDEXEE
Syndrome d'Aarskog-Scott
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3385245/fr/syndrome-d-aarskog-scott
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint du syndrome d’Aarskog-Scott. Il a été élaboré par le Centre de référence constitutif « Anomalies du développement et syndromes malformatifs » à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation pour la pratique clinique
Maladie chronique
Syndrome de Scott
Maladies
précis
maladie chronique
maladie chronique
syndrome d'Aarskog
syndrome d'Aarskog

---
N2-AUTOINDEXEE
Référentiel et manuel d'évaluation de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3323069/fr/mettre-en-oeuvre-l-evaluation-des-essms
https://webzine.has-sante.fr/jcms/p_3323200/fr/referentiel-et-manuel-d-evaluation-de-la-qualite-des-essms-avertissement-pour-leur-bon-usage
Le référentiel répertorie les exigences à satisfaire par l’ESSMS et les éléments nécessaires à leur évaluation. Les ESSMS sont encouragés à s’en servir comme outil de pilotage de leur démarche d’amélioration continue de la qualité et s’appuyer dessus pour réaliser leurs auto-évaluations de manière autonome. Les organismes autorisés à réaliser des évaluations en ESSMS l’utiliseront pour la conduite de la visite d’évaluation. Le manuel détaille les exigences associées aux 157 critères et les éléments pour la mise en œuvre du référentiel. Chaque fiche critère précise : le champ d’application ; le niveau d’exigence ; les éléments d’évaluation (entretiens / consultation documentaire / observations) ; les référencements.
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation pour la pratique clinique
Socialisme
études d'évaluation comme sujet
établissements de soins de long séjour
Manuel
Service social
Évaluation qualitative
manuels comme sujet
services sociaux et travail social (activité)

---
N2-AUTOINDEXEE
Guide du parcours de soins de patients présentant une suspicion de borréliose de Lyme
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3323862/fr/guide-du-parcours-de-soins-de-patients-presentant-une-suspicion-de-borreliose-de-lyme
Ce parcours de soins fait suite à la recommandation de bonne pratique sur la borréliose de Lyme et les autres maladies vectorielles à tiques publiée en 2018. Ce document, destiné à la fois aux patients avec une suspicion de borréliose de Lyme et à l’ensemble des professionnels de santé pouvant être impliqués dans leur prise en charge, rappelle les conseils de prévention et clarifie le rôle de chacun selon 3 niveaux de prise en charge, allant du médecin traitant et des médecins de ville, aux centres de compétences des maladies vectorielles à tiques (CC MVT) puis aux centres de référence (CR MVT).
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation pour la pratique clinique
Borrélioses
Borréliose
maladie de Lyme
soins aux patients
fièvre récurrente
programme clinique
a comme patient
Borrélioses
précis

---
N2-AUTOINDEXEE
Lignes directrices simplifiées de PEER sur la douleur chronique
https://www.cfp.ca/content/68/3/e63
Objectif Formuler des lignes directrices de pratique clinique pour soutenir la prise en charge de la douleur chronique, y compris la douleur lombaire, arthrosique et neuropathique, dans les soins primaires. Méthodes Ces lignes directrices ont été élaborées en mettant l’accent sur les meilleures données probantes disponibles et sur les principes de décision partagée. Dix professionnels de la santé (4 omnipraticiens, 1 médecin de famille spécialisée en gestion de la douleur, 1 anesthésiste, 1 physiothérapeute, 1 pharmacienne, 1 infirmière praticienne et 1 psychologue), 1 représentant des patients, et 1 pharmacienne et spécialiste de la méthodologie des lignes directrices sans droit de vote composaient le comité des lignes directrices. Les membres ont été sélectionnés en fonction de leur profession, de leur milieu de pratique, et de l’absence d’un conflit d’intérêts de nature financière. Les lignes directrices sont le fruit d’un processus itératif incluant la détermination des questions clés, l’examen des données probantes et la formulation des recommandations des lignes directrices. Trois revues systématiques, totalisant 285 études avec répartition aléatoire et contrôlées ont été réalisées. Ces études n’étaient incluses que si elles avaient rapporté une analyse des répondants (p. ex. combien de patients ont obtenu un soulagement d’au moins 30% de la douleur). Le comité a confié à une équipe d’examen des données (composée de spécialistes des données probantes) la tâche de répondre à 11 autres questions complémentaires. Les principales recommandations découlent d’un consensus au sein du comité. Des cliniciens et des patients ont minutieusement examiné les lignes directrices et les outils de décision partagée avant leur publication.
2022
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
article de périodique
recommandation pour la pratique clinique
douleur chronique
douleur chronique

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandation sur le bon usage des immunoglobulines polyvalentes
https://conseil-scientifique.public.lu/fr/publications/immunoglobulines/recommandation-sur-le-bon-usage-des-immunoglobulines-polyvalentes.html
Avant d’initier un traitement à base d’immunoglobulines polyvalentes, il y a lieu de vérifier si un tel traitement est conforme aux acquis de la science et vraiment indispensable dans la situation clinique rencontrée. - Les immunoglobulines sont à éviter dans les pathologies reprises sur la liste négative (cf. point 4 des présentes recommandations) - Lors de l’instauration du traitement, il y a lieu de se conformer aux doses recommandées pour la pathologie en question. - A chaque renouvellement, il y a lieu de réévaluer les doses et le rythme d’administration en vue de réduire, dans la mesure du possible, les quantités administrées.
2022
Conseil Scientifique du Luxembourg
Luxembourg
recommandation pour la pratique clinique
immunoglobulines
immunoglobuline
directives de santé publique

---
N2-AUTOINDEXEE
Prise en charge des urgences obstétricales en médecine d’urgence
https://www.sfmu.org/upload/consensus/RPP_Urgences_obstetricalesSFMU_2022.pdf
Objectif : Fournir des recommandations sur la prise en charge des urgences obstétricales hors maternité Conception : Un groupe composé de 24 experts de la Société Française de Médecine d’Urgence (SFMU), de la Société Française d’Anesthésie-Réanimation (SFAR) et du Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français (CNGOF) a été réuni. D’éventuels conflits d'intérêts ont été officiellement déclarés dès le début du processus d’élaboration des recommandations et ce dernier a été conduit indépendamment de tout financement de l'industrie. Les auteurs ont suivi la méthode GRADE (Grading of Recommendations Assessment, Development and Evaluation) pour évaluer le niveau de preuve de la littérature. Les inconvénients potentiels de la formulation de recommandations fortes en présence de données de faible niveau de preuve ont été soulignés. Certaines recommandations dont le niveau de preuve était insuffisant n’ont pas été gradées. Méthodes : Huit champs ont été définis : accouchement imminent, hémorragie du post-partum (prévention et prise en charge), menace accouchement prématuré, pathologies hypertensives gravidiques, traumatisme, imagerie, arrêt cardiorespiratoire, et formation aux urgences obstétricales. Pour chacun des champs, le panel d’experts a formulé des questions selon le modèle PICO (population, intervention, comparison, outcomes) et une recherche bibliographique extensive a été réalisée. L’analyse de la littérature et la formulation des recommandations ont été conduites selon la méthode GRADE.
2022
SFMU - Société Française de Médecine d'Urgence
France
recommandation pour la pratique clinique
traitement d'urgence
urgences
médecine d'urgence
Médecins

---
N1-SUPERVISEE
Maladie (ou syndrome) de Sjögren
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3328894/fr/maladie-ou-syndrome-de-sjogren
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint de Syndrome de Sjögren. Il a été élaboré par le Centre de référence des maladies auto-immunes et systémiques rares à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
syndrome de Gougerot-Sjögren
syndrome de Gougerot-Sjögren
grossesse
enfant
xérostomie
syndromes de l'oeil sec
douleur
contraception
recommandation pour la pratique clinique
syndrome de Gougerot-Sjögren

---
N2-AUTOINDEXEE
Initiation ou reprise des traitements oncologiques chez les patients infectés à la COVID-19
Réponse rapide
https://www.inesss.qc.ca/covid-19/cancerologie/initiation-ou-reprise-des-traitements-oncologiques-chez-les-patients-infectes-a-la-covid-19.html
Les patients atteints d’un cancer actif sont généralement plus à risque de développer des complications (hospitalisation et mortalité) suivant une infection à la COVID-19 [(INESSS), 2021]. Parmi les caractéristiques influençant le risque d’hospitalisation et de décès chez les personnes avec un antécédent de cancer infectées par la COVID-19, l’âge et le nombre de comorbidités représentent les facteurs les plus déterminants de l’évolution de la maladie. Un traitement contre le cancer, reçu dans les trois mois précédant l’infection, notamment une chimiothérapie ou une radiothérapie, est généralement associé à un risque d’hospitalisation et de décès plus élevé.
2022
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
COVID-19
recommandation pour la pratique clinique
Oncologie
COVID-19
reprise du traitement
a comme patient
maladie infectieuse
Infection
patients
Oncologues

---
N2-AUTOINDEXEE
Aplasie médullaire
Bonnes pratiques en cas d’urgence
https://www.orpha.net/data/patho/Emg/Int/fr/AplasieMedullaire_FR_fr_EMG_ORPHA182040.pdf
Les aplasies médullaires (AM) sont un ensemble de pathologies caractérisées par une diminution de la population de cellules souches hématopoïétiques médullaires et de la production des cellules sanguines matures. Les symptômes sont liés à la diminution de la production des cellules du sang par la moelle : anémie, saignements, infections... Le diagnostic repose sur la numération-formule sanguine avec plaquettes, le myélogramme (ponction sternale / PS) avec caryotype et la biopsie médullaire.
2022
Orphanet
France
recommandation pour la pratique clinique
Aplasie médullaire
anémie aplasique
Meilleures pratiques
Pratique
hypoplasie de la moelle osseuse
casse-croute
urgences

---
N2-AUTOINDEXEE
Radiothérapie adjuvante pour le traitement du cancer du sein de stade précoce : efficacité et innocuité d’une irradiation complète
Réponse rapide
https://www.inesss.qc.ca/publications/repertoire-des-publications/publication/radiotherapie-adjuvante-pour-le-traitement-du-cancer-du-sein-de-stade-precoce-efficacite-et-innocuite-dune-irradiation-complete-du-sein-en-5-fractions-ultra-hypofractionnement.html
Depuis quelques années, le traitement standard du cancer du sein de stade précoce repose sur la chirurgie conservatrice suivie d’une radiothérapie hypofractionnée en 15 ou 16 fractions (40 - 42,5 Gy) et d’un traitement systémique au besoin. L’administration d’un traitement à fractionnement réduit (15 - 16 fractions) a permis de diminuer le nombre de visites en milieu de soins, l’utilisation des équipements d’irradiation et des ressources humaines par patient, ainsi que les coûts associés au traitement d’irradiation, sans que l’efficacité clinique et l’innocuité ne soient compromises comparativement au fractionnement de 50 Gy en 25 fractions. Une réduction supplémentaire du fractionnement (ultra-hypofractionnement en 5 fractions) pourrait accroitre ces bénéfices si l’efficacité clinique et l’innocuité ne sont pas compromises.
2022
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
recommandation pour la pratique clinique
radiothérapie
Exposition aux rayonnements
précoce
prévention secondaire
Cancer du sein
Cancer du sein
tumeur maligne, sai
Rendement
radiothérapie adjuvante
Stadification tumorale
Traitement précoce
adjuvant
tumeurs du sein
cancer

---
N1-VALIDE
Neurodégénérescences avec accumulation intracérébrale de fer (Neurodegeneration with Brain Iron Accumulation ou NBIA)
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3332411/fr/neurodegenerescences-avec-accumulation-intracerebrale-de-fer-neurodegeneration-with-brain-iron-accumulation-ou-nbia
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint de neurodégénérescence avec accumulation intracérébrale de fer. Il a été élaboré par le Centre de Référence de Neurogénétique à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
Neurodégénérescence avec accumulation de fer dans le cerveau
troubles du métabolisme du fer
prise en charge personnalisée du patient
dystrophies neuroaxonales
dystrophies neuroaxonales
recommandation pour la pratique clinique
dégénérescence nerveuse
dystrophies neuroaxonales

---
N2-AUTOINDEXEE
Lignes directrices sur l’utilisation non autorisée de médicaments psychotropes chez les adultes présentant une déficience intellectuelle
Avis 9657
https://www.health.belgium.be/fr/avis-9657-utilisation-non-autorisee-des-medicaments-psychotropes-chez-les-adultes-ayant-une-adultes-ayant-une-d%C3%A9ficience-intellectuelle
Dans le cadre d’un projet plus global sur l’usage des psychotropes, le réseau/circuit de soins de Flandre orientale pour les personnes présentant une déficience intellectuelle et des problèmes de santé mentale supplémentaires a demandé la collaboration du Conseil Supérieur de la Santé (CSS) pour élaborer des lignes directrices fondées sur des données probantes concernant l'utilisation de produits psychotropes chez les adultes présentant une déficience intellectuelle et un comportement problématique.
2022
SPF - Service Public Fédéral - Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Belgique
recommandation pour la pratique clinique
psychoanaleptiques
médicament
Déficience intellectuelle
Adulte
adulte
utilisation médicament
infirmité
Déficience intellectuelle
Déficience intellectuelle
Médicaments
Adulte
jugement
Déficience intellectuelle
Déficience intellectuelle
adulte
Déficience intellectuelle

---
N2-AUTOINDEXEE
Traitement précoce de la Covid-19 chez les patients à risque accru de formes sévères
https://conseil-scientifique.public.lu/fr/publications/covid-19/traitement-precoce-de-la-covid-patients.html
Le présent document a été élaboré par un groupe de travail ad hoc du Conseil scientifique du domaine de la santé suite à la demande de la Direction de la Santé de disposer d’une aide décisionnelle pour le choix du traitement anti-COVID le plus approprié dans une situation clinique donnée. Il complète les recommandations publiées précédemment par le Conseil scientifique sur les médicaments anti-COVID. Pour ce qui est des modalités pratiques de prescription, de délivrance et d’administration des médicaments en question, il y a lieu de se référer à la page internet dédiée de la Direction de la santé.
2022
false
false
false
Conseil Scientifique du Luxembourg
France
COVID-19
recommandation pour la pratique clinique
prévention secondaire
Traitement précoce
COVID-19
patients
a comme patient

---
N2-AUTOINDEXEE
Syndrome de Gougerot-Sjögren primitif
Bonnes pratiques en cas d’urgence
https://www.orpha.net/data/patho/Emg/Int/fr/GougerotSjogren_FR_fr_EMG_ORPHA289390.pdf
Le syndrome de Gougerot-Sjögren (SGS) ou de Sjögren (SS) est caractérisé par un syndrome sec avec : xérophtalmie (diminution des sécrétions lacrymales confirmée par un test de Schirmer) et xérostomie (sécheresse buccale évaluée par la mesure du flux salivaire) - associé à une sécheresse cutanée, vaginale, une parotidite, une fatigue chronique et des manifestations systémiques
2022
Orphanet
France
recommandation pour la pratique clinique
urgences
syndrome de Gougerot-Sjögren
Syndrome de Sjögren
casse-croute
Meilleures pratiques
Pratique
syndrome de sjögren

---
N1-SUPERVISEE
Maladie de Gaucher
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3339127/fr/maladie-de-gaucher
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint de la maladie de Gaucher. Il a été élaboré par le Centre de Référence des Maladies Lysosomales (CRML) à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
maladie chronique
maladie de Gaucher
maladie de Gaucher
maladie de Gaucher
marqueurs biologiques
maladie de Gaucher
splénectomie
transplantation de moelle osseuse
grossesse
Allaitement naturel
tumeurs
hémopathies
syndromes parkinsoniens
psychosine
chitotriosidase
hexosaminidases
Chimiokine CCL18
gène GBA
Imagerie diagnostique
recommandation pour la pratique clinique
maladie de Gaucher

---
N2-AUTOINDEXEE
La stabilisation néonatale au Canada : des mises à jour aux pratiques du Programme de soins aigus aux nouveau-nés à risque (ACoRN)
https://cps.ca/fr/documents/position/la-stabilisation-neonatale-au-canada
On constate des écarts dans les taux de prématurité et de mortalité néonatale au Canada, en partie à cause d’une formation insuffisante en réanimation et en stabilisation néonatales et de même que d’une adhésion inégale aux pratiques exemplaires. Depuis les années 1990, le Programme de réanimation néonatale est la norme dans tous les établissements qui prodiguent des soins périnatals, mais les fournisseurs et les formateurs de soins périnatals ont continué d’observer des lacunes sur le plan des connaissances et des habiletés en matière de stabilisation des nouveau-nés après la réanimation, particulièrement dans les milieux où ces soins sont rarement requis. Le Programme de soins aigus aux nouveau-nés à risque (ACoRN) a été mis sur pied pour corriger ces lacunes. Dans l’ACoRN, une évaluation primaire et des trajectoires pour soigner les divers systèmes organiques (les séquences) priorisent et orientent l’évaluation, les soins essentiels et la prise en charge des nouveau-nés à risque ou malades pendant les premières heures et les premiers jours de vie. Le présent point de pratique fait ressortir les changements aux pratiques et aux recommandations depuis 2012, année de la dernière révision du texte et du fonctionnement de l’ACoRN, qui n’était alors offert qu’en anglais. À l’instar du Programme de réanimation néonatale, l’ACoRN est géré par la Société canadienne de pédiatrie au Canada. Un manuel et un programme d’enseignement révisés, mis à jour, traduits en français et lancés en 2021 standardiseront les soins, accroîtront les compétences et la confiance chez les dispensateurs de soins périnatals et amélioreront les pronostics néonatals au Canada et ailleurs au cours des prochaines années.
2022
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
recommandation pour la pratique clinique
nouveau-né
Pratique
Nouveau-né
Canada
Programmes
soins infirmiers en néonatalogie
Soins
prise de risque
Risque

---
N2-AUTOINDEXEE
Label - Diagnostic et prise en charge des enfants ayant ingéré une pile bouton ou une pile plate
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3165810/fr/label-diagnostic-et-prise-en-charge-des-enfants-ayant-ingere-une-pile-bouton-ou-une-pile-plate
En cas d’ingestion d’une pile bouton ou de doute, Il est recommandé de laisser à jeun l’enfant et de ne pas le faire vomir. La suspicion d’ingestion d’une pile bouton est à considérer comme une ingestion jusqu’à la réalisation d’une radiographie thoracique. Lorsque la pile est ingérée, elle peut s’enclaver dans l’œsophage, et engendrer une brûlure chimique de la muqueuse dont la gravité augmente au-delà de 2 h. Le risque d’enclavement œsophagien est maximal avec les piles dont le diamètre est supérieur ou égal à 15 mm, et si l’enfant est âgé de 5 ans ou moins. La réalisation d’une radiographie thoracique de face (et éventuellement de profil) est une véritable urgence pour rechercher l’enclavement de la pile dans l’œsophage. Lorsque la pile est enclavée dans l’œsophage, l’endoscopie digestive haute est alors une urgence vitale et doit être réalisée sans délai pour limiter la survenue d’une brûlure œsophagienne grave.
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation pour la pratique clinique
enfant
bouton
Enfant
enfant
Enfant
gestion des soins aux patients
Enfant
diagnostic
Enfant
aucun diagnostic
ingestion

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations Grossesse dans la SEP et les maladies du spectre NMO
https://sfsep.org/recommandations-grossesse-dans-la-sep-et-les-maladies-du-spectre-nmo/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=recommandations-grossesse-dans-la-sep-et-les-maladies-du-spectre-nmo
La sclérose en plaques est une maladie auto-immune, démyélinisante chronique du système nerveux central. Elle touche principalement les femmes, et est souvent diagnostiquée entre 20 et 40 ans. Le diagnostic de cette maladie chez des femmes ou des hommes en âge de procréer nécessite de prendre en considération de nombreux facteurs d’interactions à court et à long terme. Ces discussions impliquent l’ensemble de la famille et des acteurs de santé.
2022
SFSEP - Société Francophone de la Sclérose En Plaques
France
recommandation pour la pratique clinique
Maladie
Maladies
Maladie
directives de santé publique
maladie
grossesse
grossesse
grossesse
sclérose en plaques

---
N2-AUTOINDEXEE
Stratégies de priorisation des patients en attente d’une coloscopie après un résultat positif au test immunochimique de recherche de sang occulte dans les selles (RSOSi)
https://www.inesss.qc.ca/publications/repertoire-des-publications/publication/strategies-de-priorisation-des-patients-en-attente-dune-coloscopie-apres-un-resultat-positif-au-test-immunochimique-de-recherche-de-sang-occulte-dans-les-selles-rsosi.html
Le cancer colorectal est la deuxième cause de mortalité par cancer au Québec, après le cancer du poumon. L'introduction de programmes de dépistage du cancer colorectal a contribué à réduire la mortalité due à ce cancer dans les pays développés. Le test immunochimique de recherche de sang occulte dans les selles (RSOSi, aussi appelé FIT test) est disponible au Québec depuis 2013 pour le dépistage du cancer colorectal. Lorsque le résultat de ce test est positif ( 175 ng hémoglobine (Hb)/mL), une coloscopie est recommandée afin de préciser le diagnostic. En raison de la pandémie de la COVID-19, le délestage des activités en endoscopie a fortement diminué l’accès à la coloscopie et l’investigation du CCR, ce qui a entrainé une augmentation importante du nombre de patients en attente d’une coloscopie. Ces difficultés d’accès à l’investigation dans les délais déterminés pourraient avoir des conséquences sur la qualité de vie et la survie des patients. En 2020-2021, une diminution importante du nombre de coloscopies a été observée par rapport à 2019-2020. En date de novembre 2021, près de 120 000 personnes étaient en attente d’une coloscopie, dont 65 % étaient hors délai depuis plusieurs mois (plus de 60 jours). À cela s’ajoute une baisse d’environ 160 000 du nombre de tests de RSOSi observée en 2020-2021 par rapport à l’année précédente. Une demande supplémentaire en coloscopie est à prévoir à l’occasion du rattrapage des listes d’attente associées à ces tests.
2022
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
recommandation pour la pratique clinique
a comme patient
coloscopie
ayant comme résultat
immunochimie
fèces
recherche sur les résultats
évaluation de résultat des soins
patients
sang occulte
attention
sang occulte dans les selles
Recherches
attentes
attention
dermatomyosite

---
N2-AUTOINDEXEE
Traitements contre la COVID-19
Orientations évolutives - 3 mars 2022
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/355155/WHO-2019-nCoV-therapeutics-2022.2-fre.pdf
Question clinique : quel rôle les médicaments jouent-ils dans le traitement des patients atteints de la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) ? Contexte : la base de données probantes sur les traitements contre la COVID-19 évolue et de nombreux essais contrôlés randomisés (ECR) se sont achevés récemment ; d’autres sont en cours. Cette mise à jour apporte une nouvelle recommandation concernant l’utilisation du molnupiravir chez les patients atteints d’une forme bénigne de la COVID-19, sur la base des données de six ECR menés auprès de 4796 patients. Nouvelles recommandations : le groupe d’élaboration des lignes directrices (GDG) propose d’administrer du molnupiravir aux patients présentant une forme bénigne de la maladie qui sont les plus à risque d’hospitalisation tout en mettant en oeuvre des stratégies d’atténuation des risques afin de réduire les effets néfastes potentiels. Aucune recommandation n’a été émise pour les patients atteints d’une forme grave ou critique de la maladie en raison de l’absence de données sur le molnupiravir dans cette population.
2022
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
COVID-19
recommandation pour la pratique clinique
COVID-19
orientation
orientation

---
N2-AUTOINDEXEE
Diabète et soins palliatifs
http://www.palliaguide.be/diabete-soins-palliatifs/
Le diabète sucré est une affection métabolique caractérisée par une hyperglycémie chronique liée à une déficience, soit dans la sécrétion d’insuline, soit dans l’action de l’insuline, soit dans les deux. On distingue plusieurs formes de diabète : • Le diabète de type 1, causé par la destruction des cellules bêta du pancréas, débutant le plus souvent chez les enfants ou les jeunes adultes et représentant environ 5 % des cas de diabète. • Le diabète de type 2, caractérisé par une résistance à l’insuline et une carence relative de la sécrétion d’insuline (les 2 caractéristiques pouvant dominer à un degré variable), survenant essentiellement chez l’adulte et représentant plus de 90 % des cas de diabète. • D’autres formes de diabète, comme le diabète cortico-induit, le diabète secondaire à une maladie pancréatique ou à une pancréatectomie, etc.
2022
Palliaguide - Guidelines de soins palliatifs
Belgique
recommandation pour la pratique clinique
Diabète
Soins palliatifs
soins palliatifs
diabète
soins palliatifs

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis relatif à l’utilisation d’eau bactériologiquement maitrisée (EBM) au cours des coloscopies assistées a l’eau
https://www.sfed.org/sites/www.sfed.org/files/2022-06/Coloscopie%20assistee%20a%CC%80%20l%27eau%20version%20finale%20V2.pdf
Depuis une dizaine d’années, de nombreux travaux scientifiques ont prouvé l’impact positif de la coloscopie assistée à l’eau en termes d’aide technique à la montée, de confort du patient, de complément de lavage, de détection, de caractérisation et de résection des polypes.
2022
SFED - Société Française d'Endoscopie Digestive
France
recommandation pour la pratique clinique
coloscopes
Eau
coloscopie
eau
Bactériologie
jugement
Cours d'eau
rivières
Eau
bactériologie
Assistance
bactériologiste

---
N2-AUTOINDEXEE
Syndrome douloureux vésical - Cystite interstitielle
Bonnes pratiques en cas d’urgence
http://www.orpha.net/data/patho/Emg/Int/fr/CystiteInterstitielle_FR_fr_EMG_ORPHA37202.pdf
Le syndrome de la douleur vésicale (SDV) [anciennement cystite interstitielle] est une affection urologique rare, caractérisée par une douleur pelvienne, une pression, ou un inconfort chronique ( 6 mois) perçus comme étant en relation avec la vessie et accompagnés par au moins un symptôme urinaire (pollakiurie ou envie mictionnelle permanente) [définition ESSIC 2008]. Le manque d'autonomie qui en découle peut retentir sur la vie (personnelle, familiale, professionnelle, sociale…). Les rapports sexuels peuvent être douloureux.
2022
Orphanet
France
recommandation pour la pratique clinique
cystite
Syndrome de la vessie douloureuse
Pratique
cystite interstitielle
casse-croute
urgences
douleur
Meilleures pratiques
Cystite interstitielle
vessie urinaire, sai

---
N2-AUTOINDEXEE
Obésité de l’adulte : prise en charge de 2e et 3e niveaux Partie I : prise en charge médicale
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3346001/fr/obesite-de-l-adulte-prise-en-charge-de-2e-et-3e-niveaux-partie-i-prise-en-charge-medicale
Cette recommandation de bonne pratique vise à améliorer la qualité de la prise en charge médicale de 2e et 3e niveaux de l’obésité de l’adulte. L’objectif de cette recommandation est d’améliorer la qualité de la prise en charge médicale de 2e et 3e niveaux de l’obésité de l’adulte. Cette recommandation précède l’élaboration du Parcours de soins du patient adulte en situation d’obésité qui précisera l’organisation de la prise en charge dans le cadre du Plan « Ma Santé 2022 ». La recommandation comporte quatre parties : Clarifier les niveaux de recours 2 et 3 Évaluation à proposer aux patients relevant de ces niveaux 2 et 3 de recours Modifications thérapeutiques du mode de vie pour les patients de niveau 2 ou 3 Prise en charge médicamenteuse de l’obésité
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation pour la pratique clinique
adulte
Prise en charge de l'obésité
obésité
Adulte
Obésité
obésité de l'adulte
Obésité
Adulte

---
N2-AUTOINDEXEE
Fibroses pulmonaires génétiques de l’adulte
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3346174/fr/fibroses-pulmonaires-genetiques-de-l-adulte
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint de fibrose pulmonaire d’origine génétique et de ses apparentés. Il a été élaboré par le Centre de référence constitutif des maladies pulmonaire rares - OrphaLung à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
fibrose pulmonaire
recommandation pour la pratique clinique
adulte
maladie chronique
fibrose pulmonaire

---
N1-SUPERVISEE
Hyperéosinophilies et Syndromes Hyperéosinophiliques
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3346155/fr/hypereosinophilies-et-syndromes-hypereosinophiliques
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient présentant un Syndrome Hyperéosinophilique (SHE). Il a été élaboré sous l'égide du Centre de Référence des Syndromes Hyperéosinophiliques (CEREO) et de la filière de santé Maladies-rares Immuno-Hématologiques (MaRIH) à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
éosinophilie
syndrome hyperéosinophilique
syndrome hyperéosinophilique
syndrome hyperéosinophilique
syndrome hyperéosinophilique
syndrome hyperéosinophilique
grossesse
enfant
recommandation pour la pratique clinique
maladie chronique

---
N1-SUPERVISEE
Syndrome de White-Sutton
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3350160/fr/syndrome-de-white-sutton
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint du syndrome de White-Sutton. Il a été élaboré par le Centre de référence Anomalies du Développement et Syndromes Malformatifs de l’Interrégion Est, Filière AnDDI-Rares, le Centre de référence Déficience Intellectuelle de Causes Rares et le Centre de Compétence Maladies Rares à Expressions Psychiatriques Filière DéfiScience à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
Syndrome de White-Sutton
Incapacités de développement
malformations multiples
continuité des soins
éducation du patient comme sujet
Syndrome de White-Sutton
recommandation pour la pratique clinique
maladie chronique
halo naevus

---
N2-AUTOINDEXEE
Paralysies laryngées unilatérales de l’adulte
https://www.sforl.org/wp-content/uploads/2022/07/Reco-SFORL-Paralysies-laryngees-unilaterales-de-ladulte-2022.pdf
La paralysie laryngée unilatérale (PLU) est une pathologie fréquente dont les modalités de prise en charge ont connu des modifications significatives au cours des deux dernières décennies, justifiant une actualisation de la recommandation de la Société Française d’ORL et Chirurgie Cervico-Faciale datant de 2002. L’objectif principal de cette recommandation est de promouvoir une prise en charge des PLU selon les données actuelles des connaissances. Elle s’adresse plus particulièrement aux otorhinolaryngologistes (ORL), aux phoniatres et aux orthophonistes.
2022
Société Française d'Oto-Rhino-Laryngologie
France
recommandation pour la pratique clinique
adulte
Paralysie laryngée
Adulte
paralysie laryngée
adulte
Adulte
paralysie des cordes vocales
Paralysie

---
N2-AUTOINDEXEE
L’évaluation et l’optimisation de la santé osseuse chez les enfants ayant des affections chroniques
https://cps.ca/fr/documents/position/levaluation-et-loptimisation-de-la-sante-osseuse
Les professionnels de la santé des enfants jouent un rôle important dans l’optimisation de la santé osseuse. Il est essentiel d’intervenir rapidement pour maximiser le pic de masse osseuse à l’adolescence et au début de l’âge adulte et ainsi réduire le risque d’ostéoporose et de fractures plus tard dans la vie. Les enfants et les adolescents ayant une affection chronique peuvent présenter plusieurs facteurs de risque de mauvaise santé osseuse, notamment des maladies inflammatoires sous-jacentes, des activités avec mise en charge limitées, un retard pubertaire et un apport insuffisant de calcium et de vitamine D. Certains médicaments, et particulièrement les glucocorticoïdes, peuvent compromettre la masse osseuse et exposer l’enfant à un risque de fractures de fragilisation. Le présent point de pratique décrit une approche ciblée pour déterminer les facteurs de risque liés à la santé osseuse chez les enfants et les adolescents ayant une affection chronique, expose les mesures à prendre en cabinet pour optimiser l’acquisition de la masse osseuse et propose des outils en ligne utiles et des références médicales à l’intention des professionnels de la santé des enfants. Les indications pour diriger les patients vers un spécialiste de la santé osseuse et pour procéder à des interventions pharmacologiques visant les os sont également abordées.
2022
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
recommandation pour la pratique clinique
enfant
Enfant
études d'évaluation comme sujet
Affect
Enfant
maladie
maladie chronique
maladies osseuses
Enfant
Enfant
Santé de l'enfant
affect

---
N2-AUTOINDEXEE
Neuropathie amyloïde héréditaire à transthyrétine (NAH-TTR)
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3351757/fr/neuropathie-amyloide-hereditaire-a-transthyretine-nah-ttr
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint de NAH-TTR. Il a été élaboré par le Centre de référence des Neuropathies Périphériques Rares à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation pour la pratique clinique
Neuropathie
maladie chronique
Maladies héréditaires
précis
préalbumine
maladie héréditaire
amyloïdose
neuropathies amyloïdes familiales
maladie chronique
Maladie héréditaire
Maladie chronique
préalbumine
Maladies
affection du système nerveux périphérique
Neuropathies amyloïdes

---
N2-AUTOINDEXEE
Actualisation des recommandations de prise en charge prophylactique et curative en phase précoce de la maladie à SARS-COV-2
https://splf.fr/wp-content/uploads/2022/07/DGS-Urgent-Actualisation-des-recommandations-de-prise-en-charge-prophylactique-et-curative-en-phase-precoce-de-la-maladie-a-Sars-CoV-2-11-07-22.pdf
La Direction Générale de la Santé propose dans ce DGS-Urgent une actualisation des recommandations de prise en charge prophylactique et curative en phase précoce de la maladie à Sars-CoV-2. Ce document détaille les traitements actuellement disponibles sur le territoire et présentant une activité contre les nouveaux sous-variants du virus circulant sur le territoire (BA.4 et BA.5).
2022
SPLF - Société de Pneumologie de Langue Française
France
COVID-19
recommandation pour la pratique clinique
maladie
précoce
SARS-CoV-2
Maladie
directives de santé publique
Maladie
Maladies
Maladies
gestion des soins aux patients

---
N2-AUTOINDEXEE
L’Entretien Postnatal Précoce
https://www.cnsf.asso.fr/preconisaions-cnsf-entretien-postnatal-precoce/
https://hal-lara.archives-ouvertes.fr/hal-03719354
L’entretien postnatal précoce (EPNP) est devenu une étape obligatoire du parcours de soins des femmes en postpartum depuis le 1er juillet 2022 (Article L2122-1 du Code Santé Publique). La mise en place de cet entretien fait suite aux nombreuses demandes des professionnels de la périnatalité et représentants des usagers. Il entre dans le cadre du programme “Les 1000 premiers jours” lancé par l’UNICEF et décliné par le Gouvernement français. Le CNSF, en collaboration de pédo-psychiatres et de représentantes des usagères (CIANE et Maman Blues), a rédigé ses préconisations dans l’objectif d’aider les sages-femmes à se saisir de ce nouvel acte. Il est important de prendre connaissance de ces préconisations et de se former avant de pouvoir réaliser des entretiens postnataux précoces.
2022
false
false
false
CNSF
France
période du postpartum
recommandation pour la pratique clinique
Entretien
entretiens comme sujet

---
N2-AUTOINDEXEE
Lymphangioléiomyomatose-LAM
Bonnes pratiques en cas d’urgence
https://www.orpha.net/data/patho/Emg/Int/fr/Lymphangioleiomyomatose_FR_fr_EMG_ORPHA538.pdf
La lymphangioléiomyomatose (LAM) est une maladie pulmonaire kystique, diffuse, progressive qui affecte principalement la femme de moins de 50 ans (prévalence de 3 à 8 par million de femmes). Elle est liée à une prolifération diffuse de cellules anormales proches des cellules musculaires lisses, conduisant au développement de lésions kystiques multiples, dont l'aspect tomodensitométrique est caractéristique.
2022
Orphanet
France
recommandation pour la pratique clinique
lymphangioléiomyomatose
Pratique
casse-croute
lymphangiomyomatose
leucémie aigüe myéloïde
Meilleures pratiques
urgences

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis du 15 juillet 2022 relatif aux bonnes pratiques de soins aux nouveau-nés pour prévenir les infections sur dispositifs invasifs et la transmission croisée en secteurs de soins de néonatologie
https://www.sf2h.net/publications/avis-du-15-juillet-2022-relatif-aux-bonnes-pratiques-de-soins-aux-nouveau-nes-pour-prevenir-les-infections-sur-dispositifs-invasifs-et-la-transmission-croisee-en-secteurs-de-soins-de-neonatologie
La Société Française d’Hygiène Hospitalière (SF2H) a été saisie conjointement à la Société Française de Néonatologie (SFN) et la Société Française de Microbiologie (SFM), le 20 juin 2022 par la Direction Générale de la Santé (DGS) pour constituer un groupe de travail pour définir « les mesures à mettre en œuvre pour limiter la diffusion de clusters nosocomiaux en réanimation néonatale et en néonatologie ».
2022
SF2H - Société Française d'Hygiène Hospitalière
France
recommandation pour la pratique clinique
maladie infectieuse
prévenance
Infection
Meilleures pratiques
jugement
équipement et fournitures
Soins
néonatologie
Transmissions
infections
Dispositifs
Nouveau-né
Pratique
Secteur des soins de santé
soins infirmiers en néonatalogie
infection croisée
nouveau-né
dispositif

---
N1-SUPERVISEE
Syndrome Gilles de la Tourette
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3346137/fr/syndrome-gilles-de-la-tourette
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint du Syndrome Gilles de la Tourette. Il a été élaboré par le Centre de référence Syndrome Gilles de la Tourette à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
Syndrome de Tourette
éducation du patient comme sujet
continuité des soins
diagnostic différentiel
soutien social
personnes handicapées
psychothérapie
recommandation pour la pratique clinique
maladie chronique
Syndrome de Tourette

---
N1-SUPERVISEE
Anorexie Mentale à début Précoce (AMP)
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3353115/fr/anorexie-mentale-a-debut-precoce-amp
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un enfant/adolescent atteint d’AMP. Il a été élaboré par le Centre de Référence Anorexie Mentale à début Précoce à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
enfant
âge de début
maladies rares
comorbidité
anorexie mentale
continuité des soins
recommandation pour la pratique clinique
anorexie mentale
maladie chronique

---
N1-SUPERVISEE
Mastocytoses non-avancées chez l’adulte
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3353127/fr/mastocytoses-non-avancees-chez-l-adulte
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint de mastocytoses non-avancées. Il a été élaboré par le Centre de Référence des mastocytoses, CEREMAST, sous l’egide de la filière MARIH à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
mastocytose cutanée
mastocytose généralisée
mastocytose
Recueil de l'anamnèse
signes et symptômes
examen physique
Imagerie diagnostique
pronostic
continuité des soins
récidive
recommandation pour la pratique clinique
maladie chronique
mastocytose
adulte

---
N1-SUPERVISEE
Monosomie 5p
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3357882/fr/monosomie-5p
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’une personne porteuse d’une monosomie 5p. Il a été élaboré par le Centre de Référence « Anomalies du développement et syndromes malformatifs » de l’Ouest (CLAD-OUEST) &Centre de Référence Déficience Intellectuelle de Causes Rares (CRDI) - Filière AnDDI-Rares & DéfiScience à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
maladie du cri du chat
diagnostic différentiel
maladies néonatales
maladie du cri du chat
maladie du cri du chat
éducation du patient comme sujet
comorbidité
pronostic
recommandation pour la pratique clinique
monosomie
monosomie 5p
maladie chronique

---
N2-AUTOINDEXEE
Les anomalies vasculaires pendant l’enfance : quand traiter les patients et quand les diriger vers une ressource spécialisée
https://cps.ca/fr/documents/position/les-anomalies-vasculaires-pendant-lenfance
Les anomalies vasculaires sont des affections hétérogènes qui touchent les vaisseaux sanguins ou lymphatiques. Les enfants atteints peuvent éprouver de la douleur ou une perte fonctionnelle, présenter une infection ou une coagulopathie ou être confrontés à des difficultés psychologiques. Le diagnostic et la prise en charge exigent souvent une approche interdisciplinaire. Sept cliniques d’anomalies vasculaires au Canada offrent des soins interdisciplinaires. Le présent point de pratique propose une approche thérapeutique des anomalies vasculaires pédiatriques les plus fréquentes (hémangiomes). On y passe en revue les indications de diriger les patients vers une clinique spécialisée, en s’attardant sur les anomalies vasculaires complexes, et notamment les hémangiomes infantiles, qui peuvent provoquer des complications.
2022
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
recommandation pour la pratique clinique
spécialisation
patients
a comme patient
enfance
anomalies vasculaires
vaisseau sanguin, sai
Ressources
anomalie
ressources en santé

---
N2-AUTOINDEXEE
Epilepsies vitamino-sensibles
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3358939/fr/epilepsies-vitamino-sensibles
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint d’épilepsie vitamino-sensible. Il a été élaboré par le Centre de référence des Epilepsies rares (CRMR Lille, Marseille) à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation pour la pratique clinique
épilepsie
Maladies
maladie chronique
Maladie chronique
maladie chronique
Epilepsie
précis
epilepsie
épilepsie

---
N1-SUPERVISEE
Œsophagite à éosinophiles chez l’enfant
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3358054/fr/oesophagite-a-eosinophiles-chez-l-enfant
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient présentant une OE. Il a été élaboré par le Centre de référence des affections chroniques et malformatives de l’œsophage (CRACMO) à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
oesophagite à éosinophiles
continuité des soins
diagnostic différentiel
hypersensibilité
inhibiteurs de la pompe à protons
hormones corticosurrénaliennes
recommandation pour la pratique clinique
oesophagite à éosinophiles
enfant
maladie chronique

---
N2-AUTOINDEXEE
Syndrome Post-Poliomyélitique et effet du vieillissement chez les personnes atteintes de séquelles de Poliomyélite Antérieure Aiguë
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3351803/fr/syndrome-post-poliomyelitique-et-effet-du-vieillissement-chez-les-personnes-atteintes-de-sequelles-de-poliomyelite-anterieure-aigue
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint de syndrome post-polio (SPP) ou de complications liées au vieillissement chez un patient porteur de séquelles de PAA. Il a été élaboré par le Centre de référence pour les maladies neuromusculaires et la SLA de Marseille à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation pour la pratique clinique
Maladies
syndrome post-poliomyélitique
précis
syndrome post-poliomyélitique
poliomyélite
Poliomyélite antérieure
Personna +
vieillissement
maladie chronique
séquelles de poliomyélite
maladie chronique
poliomyélite aiguë
personnes
Maladie chronique
vieillissement
Poliomyélite
maladie

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations sur les indications de tests moléculaires dans le cancer colorectal
https://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Patients-atteints-d-un-adenocarcinome-colorectal-Indications-des-tests-moleculaires-en-vue-de-la-prescription-de-traitements-de-precision
La caractérisation moléculaire de la tumeur est désormais un critère déterminant dans le choix de la stratégie thérapeutique, en particulier pour les cancers colorectaux. Elle permet de restreindre la prescription d’un certain nombre de traitements aux seuls patients susceptibles d’en bénéficier et ainsi de réduire le nombre de traitements inutiles, toxiques et coûteux. La multiplication des biomarqueurs, de natures différentes, et le nombre croissant des AMM et des essais cliniques conditionnés à la recherche d’un biomarqueur rendent la stratégie de testing complexe. Il faut pouvoir rechercher l’ensemble des biomarqueurs qui permettront aux patients d’avoir accès à la meilleure prise en charge possible et de ne pas induire de perte de chance, dans un délai compatible avec cette prise en charge, tout en optimisant l’utilisation de la quantité de tissu tumoral disponible. Ces recommandations présentent la stratégie de tests à mettre en place chez les patients atteints d’un cancer colorectal pour une prise en charge optimale à tous les stades de la maladie.
2022
SNFGE - Société Nationale Française de Gastro-entérologie
France
recommandation pour la pratique clinique
tumeur maligne, sai
cancer du colon; cancer du rectum
Indicateurs
Cancer colorectal
cancer
indicateurs et réactifs
Cancer
indication de
laisse entrevoir
directives de santé publique
tumeurs colorectales

---
N2-AUTOINDEXEE
Syndrome de Wolf-Hirschhorn
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3385256/fr/syndrome-de-wolf-hirschhorn
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint de SWH. Il a été élaboré par Centre de Référence « Anomalies du développement et syndromes malformatifs » d’Ile de France Filière AnDDI-Rares à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation pour la pratique clinique
syndrome de Wolf-Hirschhorn
Syndrome de Wolf-Hirschhorn
maladie chronique
maladie chronique
précis
Maladie chronique
Maladies
syndrome de monosomie partielle 4p

---
N2-AUTOINDEXEE
Glycogénose de type I
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3385268/fr/glycogenose-de-type-i
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint de GSD I. Il a été élaboré par le Centre de Référence Maladies Héréditaires du Métabolisme, Filières de Santé Maladies Rares à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation pour la pratique clinique
précis
Maladie chronique
glycogénose de type i
maladie chronique
maladie chronique
Glycogénose
Maladies
glycogénose de type I

---
N2-AUTOINDEXEE
Laminopathies avec présentation cardiaque
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3389365/fr/laminopathies-avec-presentation-cardiaque
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un malade atteint de laminopathie avec atteinte cardiaque. Il a été élaboré par le Centre de référence des maladies cardiaques héréditaires ou rares (cardiomyopathies et troubles du rythme) Hôpital de la Pitié-Salpêtrière, Paris, Centre de référence des maladies neuromusculaires Nord/Est/Ile de France, Hôpital Cochin, Paris, Filière nationale de santé CARDIOGEN à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation pour la pratique clinique
maladie cardiaque
précis
maladie chronique
Maladie chronique
laminopathies
cardiopathies
maladie chronique
Maladies

---
N2-AUTOINDEXEE
Syndrome de Perrault
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3389533/fr/syndrome-de-perrault
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint du syndrome de Perrault. Il a été élaboré par le CRMR surdités génétiques du CHU de Lille, CCMR surdités génétiques du CHU de Toulouse à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation pour la pratique clinique
maladie chronique
Maladie chronique
Maladies
précis
dysgénésie gonadique type XX surdité
dysgénésie gonadique avec dysfonctionnement auditif, hérédité récessive autosomique
maladie chronique

---
N2-AUTOINDEXEE
Diabètes monogéniques de type MODY
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3389587/fr/diabetes-monogeniques-de-type-mody
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint de diabète MODY. Il a été élaboré par le Centre de Référence des Pathologies Rares de l’Insulino-Sécrétion et de l’Insulino-Sensibilité (PRISIS) à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation pour la pratique clinique
Diabète MODY
Maladies
diabète
maladie chronique
diabète sucré de la maturité chez un sujet jeune
maladie chronique
précis
Maladie chronique
maladies génétiques congénitales

---
N2-AUTOINDEXEE
Saignements Utérins Abondants (SUA) chez la jeune femme atteinte de maladies hémorragiques rares constitutionnelles ou acquises (MHCA)
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3389734/fr/saignements-uterins-abondants-sua-chez-la-jeune-femme-atteinte-de-maladies-hemorragiques-rares-constitutionnelles-ou-acquises-mhca
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins des saignement utérins abondants (SUA) chez des jeunes femmes atteintes de maladies hémorragiques constitutionnelles ou acquise (MHCA). Il a été élaboré par le Centre de Référence de Pathologies Gynécologiques Rares à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation pour la pratique clinique
Maladie rare
Hémorragie
maladie chronique
adolescent
hémorragie chronique
femmes
troubles hémorragiques
maladie
hémorragie utérine
Saignée
maladies rares
Maladie chronique
Hémorragie
précis
Maladies
maladie acquise
Femelle
abondant
hémorragie
jeûne
maladie chronique
UTERINE
maladie de l'utérus

---
N2-AUTOINDEXEE
Syndrome de Wiedemann-Steiner (WSS)
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3389747/fr/syndrome-de-wiedemann-steiner-wss
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint de WSS. Il a été élaboré par le Centre de Référence Maladies Rares « Anomalies du développement et syndromes malformatifs avec ou sans Déficience Intellectuelle de causes Rares à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation pour la pratique clinique
précis
maladie chronique
Maladie chronique
syndrome d'embryopathie à la thalidomide
maladie chronique
Maladies

---
N2-AUTOINDEXEE
Synaptopathie due aux variations pathogènes du gène OTOF
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3390116/fr/synaptopathie-due-aux-variations-pathogenes-du-gene-otof
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint de surdité DFNB9. Il a été élaboré par le Centre de référence des Surdités Génétiques à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation pour la pratique clinique
variation génétique
maladie chronique
Maladie chronique
gène
Maladies
Embarras
précis
maladie chronique
gènes
variante

---
N2-AUTOINDEXEE
Paralysie Supranucléaire Progressive et Syndrome Corticobasal
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3390276/fr/paralysie-supranucleaire-progressive-et-syndrome-corticobasal
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint de PSP ou de SCB. Il a été élaboré par le Centre de référence Démences Rares ou Préco) à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation pour la pratique clinique
Paralysie
évolution de la maladie
paralysie supranucléaire progressive
Maladies
maladie chronique
Maladie chronique
ophtalmoplégie supranucléaire progressive
précis
maladie chronique

---
N1-SUPERVISEE
Fièvre Méditerranéenne Familiale (FMF)
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3390303/fr/fievre-mediterraneenne-familiale-fmf
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint de fièvre méditerranéenne familiale. Il a été élaboré sous l’égide du : Centre de référence des maladies rares auto-inflammatoires et de l’amylose inflammatoire (CeReMAIA) et de la Filière des maladies auto-immunes et auto-inflammatoires rares FAI²R à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
fièvre méditerranéenne familiale
enfant
adulte
fièvre méditerranéenne familiale
fièvre méditerranéenne familiale
continuité des soins
recommandation pour la pratique clinique
maladie chronique
fièvre méditerranéenne familiale

---
N2-AUTOINDEXEE
Epilepsies néonatales
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3390314/fr/epilepsies-neonatales
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint d’épilepsie néonatale sévère, et en particulier d’Encéphalopathie Développementale avec Épilepsie débutant pendant la période néonatale (EDEIP). Il a été élaboré par le Centre de Référence Epilepsies Rares à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation pour la pratique clinique
épilepsie
épilepsie
précis
maladie néonatale
maladies néonatales
maladie chronique
maladie chronique
Maladies
epilepsie
Maladie chronique
Epilepsie

---
N2-AUTOINDEXEE
Fistules porto-systémiques congénitales
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3390326/fr/fistules-porto-systemiques-congenitales
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint de fistule porto-systémique congénitale (FPC). Il a été élaboré par le Centre de référence coordonnateur et constitutif des maladies vasculaires du foie à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation pour la pratique clinique
maladie congénitale
Maladie congénitale
Maladie de système
maladie systémique
maladie chronique
précis
Maladie chronique
maladie chronique
fistule congénitale
fistule
Fistule
Maladies

---
N1-SUPERVISEE
Céroïde-lipofuscinoses neuronales
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3390370/fr/ceroide-lipofuscinoses-neuronales
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint de CLN. Il a été élaboré par le Filière de Santé Maladies Rares G2M à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
diagnostic différentiel
révélation de la vérité
conseil génétique
diagnostic prénatal
diagnostic préimplantatoire
céroïdes-lipofuscinoses neuronales
enfant
adulte
soins terminaux
soins palliatifs
recommandation pour la pratique clinique
céroïdes-lipofuscinoses neuronales
maladie chronique

---
N1-SUPERVISEE
Délétion 10q26
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3390484/fr/deletion-10q26
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint de délétion 10q26. Il a été élaboré par le Centre de Référence Anomalies du Développement et Syndromes Malformatifs de l’Interrégion Est à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
délétion du chromosome 10q26
chromosomes humains de la paire 10
délétion de segment de chromosome
faciès
incapacités d'apprentissage
conseil génétique
diagnostic différentiel
éducation du patient comme sujet
grossesse
délétion du chromosome 10q26
délétion du chromosome 10q26
recommandation pour la pratique clinique
maladie chronique

---
N1-SUPERVISEE
Lymphangiectasies intestinales primitives (maladie de Waldmann)
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3390524/fr/lymphangiectasies-intestinales-primitives-maladie-de-waldmann
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient Lymphangiectasies intestinales primitives (maladie de Waldmann). Il a été élaboré par le Centre national de référence des maladies vasculaires rares (malformations lymphatiques, lymphoedème primaire) Filière FAVA-Multià l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
lymphoedème
maladie de Waldmann
conseil génétique
diagnostic différentiel
maladie de Waldmann
éducation du patient comme sujet
grossesse
recommandation pour la pratique clinique
maladie de Waldmann
lymphangiectasie intestinale
maladie chronique

---
N1-SUPERVISEE
Lipodystrophies généralisées congénitales
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3391377/fr/lipodystrophies-generalisees-congenitales
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint de lipodystrophie généralisée congénitale. Il a été élaboré par le Centre de Référence des Pathologies Rares de l’Insulino-Sécrétion et de l’Insulino-Sensibilité (PRISIS) à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
lipodystrophie généralisée congénitale
éducation du patient comme sujet
continuité des soins
grossesse
comorbidité
lipodystrophie généralisée congénitale
diagnostic différentiel
enfant
adulte
signes et symptômes
régime alimentaire
Mode de vie sain
dyslipidémies
recommandation pour la pratique clinique
lipodystrophie généralisée congénitale
maladie chronique

---
N2-AUTOINDEXEE
Chondrodysplasies ponctuées : déficit de la biosynthèse du cholestérol et déficit en arylsulfatase E.
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3392237/fr/chondrodysplasies-ponctuees-deficit-de-la-biosynthese-du-cholesterol-et-deficit-en-arylsulfatase-e
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint de chondrodypalsie ponctuée par déficit de la biosynthèse du cholestérol et par déficit en arylsulfatase E. Il a été élaboré par le Centre de référence des Anomalies du développement et syndromes malformatifs à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation pour la pratique clinique
chondrodysplasie ponctuée
chondrodysplasie ponctuée, type 1, liée à l'X
cholestérol
Chondrodysplasie ponctuée
Maladies
arylsulfatases
anabolisme
Maladie chronique
maladie chronique
chondrodysplasie ponctuée
arylsulfatase
précis
cholestérol
maladie chronique
Cholestérol

---
N1-SUPERVISEE
Cholangite Sclérosante Primitive
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3392249/fr/cholangite-sclerosante-primitive
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint d’une cholangite sclérosante primitive (CSP). Il a été élaboré par le Centre de référence coordonnateur des maladies inflammatoires des voies biliaires et hépatites autoimmunes à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
angiocholite sclérosante
angiocholite sclérosante
enfant
adulte
angiocholite sclérosante
recommandation pour la pratique clinique
angiocholite sclérosante
Cholangite sclérosante primitive
maladie chronique

---
N1-SUPERVISEE
Papillomatose respiratoire récurrente
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3392262/fr/papillomatose-respiratoire-recurrente
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint de papillomatose respiratoire récurrente (PRR). Il a été élaboré par le Centre de Référence Maladies Rares des Malformations ORL Rares (MALO) à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
états, signes et symptômes pathologiques
papillomatose respiratoire récurrente
enfant
adulte
recommandation pour la pratique clinique
papillomatose respiratoire récurrente
infections à papillomavirus
récidive
infections de l'appareil respiratoire
maladie chronique

---
N1-SUPERVISEE
Prévention, diagnostic et prise en charge du syndrome du nez vide
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3395700/fr/prevention-diagnostic-et-prise-en-charge-du-syndrome-du-nez-vide
Les actions de prévention sont primordiales afin de réduire au maximum le risque de survenue d’un syndrome du nez vide (SNV). La survenue d’un SNV est toujours la conséquence d’un geste turbinal inférieur ou moyen. Il est raisonnable de lier le SNV avant tout aux gestes sur les cornets inférieurs et à l’importance de la réduction turbinale (grade C). Il convient de différencier le SNV de la rhinite atrophique pouvant présenter les mêmes symptômes nasaux mais qui survient en dehors de tout contexte de réduction des cornets ou de geste chirurgical endonasal (AE). Lorsqu’elles sont destinées à corriger un trouble obstructif fonctionnel, il est recommandé de proscrire les turbinectomies inférieures larges qui sont les plus à risque de survenue d’un SNV. Dans cette indication, il est recommandé de conserver au moins les 2/3 de la structure turbinale (AE). Devant une obstruction nasale chronique, il est recommandé de rechercher une cause inflammatoire, tumorale, pseudo-tumorale ou infectieuse qui nécessiterait une prise en charge spécifique, puis de rechercher l’origine architecturale, muqueuse ou mixte, de l’obstruction nasale chronique (AE).
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
obstruction nasale
cornets
cornets
maladie chronique
obstruction nasale
obstruction nasale
obstruction nasale
recommandation pour la pratique clinique

---
N2-AUTOINDEXEE
Conduite à tenir autour d’un cas d’infection invasive à Streptocoque du Groupe A
https://www.infectiologie.com/fr/actualites/conduite-a-tenir-autour-d-un-cas-d-infection-invasive-a-streptocoque-du-groupe-a_-n.html
https://www.infovac.fr/actualites/conduite-a-tenir-autour-d-un-cas-d-infection-invasive-a-streptocoque-du-groupe-a
Ce texte comporte des précisions sur: L'antibioprophylaxie des sujets contacts Le dépistage des sujets porteurs Le diagnostic et le traitement précoce des infections (à SGA dans l'entourage Au total, le GPIP-SFP et la SPILF recommandent : - le diagnostic (TROD) et le traitement précoce des infections à SGA dans l'entourage d'un cas d'infection invasive (repérage des patients symptomatiques, traitement privilégiant l'amoxicilline), - le traitement systématique des contacts étroits (asymptomatiques) présentant des facteurs de risque d'IISGA (encadré 2) en y ajoutant les nouveau-nés, en privilégiant les céphalosporines orales (cefalexine, cefuroxime-axetil, voire cefpodoxime ou cefixime) ou les macrolides (clarithromycine, voire azithromycine) Cette prise de position ne concerne ni les cas survenus chez les personnes sans domicile fixe ni ceux survenus en Ehpad.
2022
Infectiologie.com
France
recommandation pour la pratique clinique
streptocoque, groupe a
casse-croute
prise en charge de la maladie
infections à streptocoques
Infection
maladie infectieuse streptococcique
streptococcus pyogenes

---
N2-AUTOINDEXEE
Hyperoxalurie
https://www.filiereorkid.com/wp-content/uploads/2023/01/Texte_PNDS_Hyperoxalurie_20221231.pdf
https://www.filiereorkid.com/wp-content/uploads/2023/01/Argumentaire_PNDS_Hyperoxalurie_20221231.pdf
https://www.filiereorkid.com/wp-content/uploads/2023/01/Synthese_Medecin_Traitant_PNDS_Hyperoxalurie_20221231.pdf
L’hyperoxalurie primitive (HP) est une maladie héréditaire du métabolisme aboutissant à une production excessive d’oxalate. Son élimination rénale en grande abondance conduit à l’apparition de calculs d’oxalate de calcium et/ou d’une néphrocalcinose exposant au risque d’insuffisance rénale terminale. La réelle prévalence de la maladie est inconnue. Elle serait estimée entre 1 à 3 par million d’habitants selon la population étudiée. L’incidence serait d’environ 1/100 000 naissances par an en Europe, avec un probable sous-diagnostic des formes les moins sévères. Le mode de transmission est autosomique récessif. Il existe 3 différents types d’hyperoxalurie primitive correspondant à des anomalies dans 3 gènes différents.
2022
Filière de santé ORKiD
France
recommandation pour la pratique clinique
Hyperoxalurie
hyperoxalurie

---
N2-AUTOINDEXEE
Programme d’optimisation périopératoire du patient adulte
https://sfar.org/programme-doptimisation-perioperatoire-du-patient-adulte/
Objectif : La Société Française d’Anesthésie et de Réanimation (SFAR) propose un référentiel permettant l’élaboration et/ou l’implémentation de programmes d’optimisation périopératoire. Conception : Un groupe composé de 29 experts français de la Sociétés Française d’Anesthésie-Réanimation (SFAR) a été réuni. D’éventuels conflits d’intérêts ont été officiellement déclarés dès le début du processus d’élaboration des recommandations et ce dernier a été conduit indépendamment de tout financement de l’industrie. Les auteurs ont suivi la méthodologie GRADE (Grading of Recommendations Assessment, Development and Evaluation) pour évaluer le niveau de preuve de la littérature.
2022
SFAR - Société Française d'Anesthésie et de Réanimation
France
recommandation pour la pratique clinique
Adulte
adulte
adulte
Adulte
Programmes des patients
a comme patient
rendez-vous et plannings

---
N2-AUTOINDEXEE
Réduction de l’impact environnemental de l’anesthésie générale
https://sfar.org/reduction-de-limpact-environnemental-de-lanesthesie-generale/
Objectif : Émettre des recommandations pour la réduction de l’impact environnemental de l’anesthésie générale. Conception : Un comité de dix experts issus de la SFAR, de la SF2H et de la SFPC a été constitué. Une politique de déclaration des liens d’intérêts a été appliquée et respectée durant tout le processus de réalisation du référentiel. De même, celui-ci n’a bénéficié d’aucun financement provenant d’une entreprise commercialisant un produit de santé (médicament ou dispositif médical). Le comité devait respecter et suivre la méthode GRADE (Grading of Recommendations Assessment, Development and Evaluation) pour évaluer la qualité des données factuelles sur lesquelles étaient fondées les recommandations.
2022
SFAR - Société Française d'Anesthésie et de Réanimation
France
recommandation pour la pratique clinique
Anesthésie
anesthésie générale
environnement
Environnement
Impacts sur l'environnement
anesthésie générale

---
N2-AUTOINDEXEE
Tumeurs malignes primitives des glandes salivaires
Actualisation
https://www.sforl.org/wp-content/uploads/2022/09/Argumentaire_REFCOR_cancers_salivaires_2022.pdf
https://www.sforl.org/wp-content/uploads/2022/09/Synthese_REFCOR_cancers_salivaires_2022.pdf
L’utilisation de l’imagerie répond à plusieurs situations en fonction des différents stades de la prise en charge des cancers des glandes salivaires et de leur localisation initiale. Les renseignements médicaux contenus dans la demande d’examen sont primordiaux pour adapter l’imagerie, ce qui apparaît être un gage de qualité et de précocité diagnostique.
2022
Société Française d'Oto-Rhino-Laryngologie
France
recommandation pour la pratique clinique
Tumeurs malignes
tumeur maligne des glandes salivaires
Tumeurs malignes
Tumeurs malignes
Tumeurs malignes
Tumeur maligne glande salivaire
tumeurs des glandes salivaires

---
N2-AUTOINDEXEE
Prise en charge clinique de la COVID-19
Orientations évolutives 23 juin 2022
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/363044/WHO-2019-nCoV-Clinical-2022.1-fre.pdf
Le Plan stratégique de préparation et de riposte décrit les objectifs stratégiques de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) pour mettre fin à la pandémie de maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) et fournit un appui aux partenaires nationaux pour élaborer une stratégie de riposte structurée. Les principaux objectifs de l’OMS concernant la COVID-19 consistent à : 1) mettre fin à la transmission ; 2) prodiguer des soins optimaux à tous les patients et sauver des vies ; 3) minimiser l’impact de l’épidémie sur les systèmes de santé, les services sociaux et l’activité économique.
2022
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
recommandation de santé publique
recommandation pour la pratique clinique
gestion des soins aux patients
orientation
COVID-19
hôpitaux privés à but lucratif
COVID-19
orientation

---
N2-AUTOINDEXEE
La négligence en matière de soins médicaux : travailler auprès des enfants, des adolescents et des familles
https://cps.ca/fr/documents/position/la-negligence-en-matiere-de-soins-medicaux
Les soins de santé sont un droit fondamental pour tous les enfants. Lorsque les besoins de santé de l’enfant ne sont pas respectés, quelle qu’en soit la raison, les professionnels de la santé doivent réfléchir aux obstacles en cause et aux processus nécessaires pour trouver des solutions. Des obstacles sociaux, économiques ou autres peuvent empêcher les parents d’accéder aux soins pour leur enfant. Il arrive que les avis, les priorités ou les valeurs des professionnels de la santé de l’enfant divergent de ceux des parents, ce qui compromet les soins à l’enfant. Dans certains cas, l’abstention des personnes qui s’occupent de l’enfant à assurer les soins nécessaires peut être considérée comme de la négligence en matière de soins médicaux. Des habiletés et des connaissances particulières peuvent aider les professionnels de la santé à éviter de telles situations et à collaborer avec efficacité avec la famille lorsque ces situations se produisent. Le présent document de principes offre une approche que peuvent utiliser les professionnels de la santé pour promouvoir l’intérêt supérieur, le bien-être et la sécurité des enfants ou des adolescents vulnérables à la négligence en matière de soins médicaux.
2022
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
recommandation pour la pratique clinique
Enfant
enfant
famille
soins de l'enfant
matière médicale
adolescence
famille
Négligence
Enfant
Enfant
Adolescent
femmes qui travaillent
victime de négligence
adolescent
faute professionnelle
Adolescent
Enfant

---
N2-AUTOINDEXEE
Le suivi de l’extrême prématuré après le congé des soins intensifs néonatals
https://cps.ca/fr/documents/position/le-suivi-de-lextreme-premature
La survie des extrêmes prématurés (moins de 28 semaines d’âge gestationnel) s’est améliorée au fil du temps. Bon nombre s’en sortent bien et ont une bonne qualité de vie. Ils demeurent toutefois vulnérables à des problèmes de santé, y compris des difficultés neurosensorielles et neurodéveloppementales, que les médecins de première ligne, les pédiatres et les cliniques spécialisées doivent surveiller. Le présent document de principes passe en revue les conséquences médicales et neurodéveloppementales potentielles pour les extrêmes prématurés dans les deux ans suivant leur congé et fournit des stratégies de counseling,