Libellé préféré : analgésie;

Synonyme SNOMED : absence de sensibilité à la douleur;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Préconisations insuffisance d’analgésie au cours de la césarienne sous anesthésie périmédullaire : prévention – prise en charge immédiate et différée
https://sfar.org/preconisations-insuffisance-danalgesie-au-cours-de-la-cesarienne-sous-anesthesie-perimedullaire-prevention-prise-en-charge-immediate-et-differee/
Objectifs : La fréquence de l’insuffisance d’analgésie pour la césarienne varie selon les études entre 0,5% – 17 % pour la rachianesthésie et 1,7% – 20 % pour l’extension d’analgésie péridurale. L’objectif de ces préconisations est de donner des règles de bonne pratique à l’ensemble des professionnels impliqués dans la prise en charge des femmes césarisées sous anesthésie périmédullaire afin de prévenir, reconnaître, traiter et suivre les insuffisances d’analgésie. Méthode : Le groupe s’est efforcé de produire un nombre minimum de préconisations afin de mettre en avant les points forts à retenir de 5 thèmes prédéfinis : (1) Évaluation du bloc avant incision et comment obtenir un bloc correct ; (2) Délai décision-extraction : définition du délai maximum acceptable, organisation et communication au sein de l’équipe ; (3) Reconnaître, prendre en compte et gérer la douleur avant et après incision ; (4) Prévention, identification et gestion de l’état de stress post-traumatique ; (5) Aspects médico-légaux. Résultats : Le groupe a produit 24 préconisations pour la prise en charge des femmes dans le cadre d’une césarienne sous anesthésie périmédullaire. Dix de ces préconisations ont été identifiées comme clés par les experts. De même, une aide à la décision a été produite afin de préparer et guider au mieux les équipes.
2021
SFAR - Société Française d'Anesthésie et de Réanimation
France
recommandation pour la pratique clinique
analgésie
anesthésie pour césarienne
gestion des soins aux patients
insuffisance
anesthésie et analgésie
Anesthésie
Analgésiques
césarienne

---
N2-AUTOINDEXEE
Insuffisance d’analgésie au cours de la césarienne sous anesthésie périmédullaire : prévention - prise en charge immédiate et différée
préconisations
http://www.cngof.fr/component/rsfiles/telechargement-fichier/fichiers?path=Partenaires%252FSFAR%252FPreconisations-INSUFFANALGESIECESARIENNESOUSAPM-PREVENTIONETPRISEENCHARGE.pdf&Itemid=435
Objectifs : La fréquence de l’insuffisance d’analgésie pour la césarienne varie selon les études entre 0,5% - 17 % pour la rachianesthésie et 1,7% - 20 % pour l’extension d’analgésie péridurale. L’objectif de ces préconisations est de donner des règles de bonne pratique à l’ensemble des professionnels impliqués dans la prise en charge des femmes césarisées sous anesthésie périmédullaire afin de prévenir, reconnaître, traiter et suivre les insuffisances d’analgésie. Méthode : Le groupe s'est efforcé de produire un nombre minimum de préconisations afin de mettre en avant les points forts à retenir de 5 thèmes prédéfinis : Évaluation du bloc avant incision et comment obtenir un bloc correct ; Délai décision-extraction : définition du délai maximum acceptable, organisation et communication au sein de l’équipe ; Reconnaître, prendre en compte et gérer la douleur avant et après incision ; Prévention, identification et gestion de l’état de stress post-traumatique ; Aspects médico-légaux.
2021
CNGOF - Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français
France
recommandation pour la pratique clinique
anesthésie et analgésie
césarienne
Analgésiques
analgésie
gestion des soins aux patients
insuffisance
anesthésie pour césarienne
Anesthésie

---
N3-AUTOINDEXEE
Explorer le choix d'un accouchement sans analgésie péridurale
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03206338
Introduction : Aujourd’hui l’accouchement avec analgésie péridurale est extrêmement répandu mais certaines femmes font le choix de vivre un accouchement sans. Méthode : L’objectif principal de cette étude était d’explorer le choix de vivre un accouchement sans analgésie péridurale. Une étude qualitative à vidée descriptive et interprétative a eu lieu au sein de deux cabinets libéraux de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Des entretiens semi-directifs ont été réalisés auprès de six femmes enceintes. Résultats : Les femmes rencontrées sont extrêmement impliquées au cours de leur grossesse pour se préparer au mieux à vivre un accouchement sans analgésie péridurale. Elles ont conscience de la douleur du travail obstétrical et se préparent à composer avec. Pour beaucoup, le soutien continu de l’accompagnant choisi est extrêmement important. Discussion : Les différentes motivations d’un accouchement sans analgésie péridurale explorées dans la littérature ont également été retrouvées dans cette étude. Les femmes envisagent différents moyens de gestion de la douleur dont la plupart sont envisageables d’après la Haute Autorité de Santé comme méthodes non pharmacologiques de soulagement. Conclusion : Le choix d’un accouchement sans analgésie péridurale apparait comme une volonté de vivre pleinement l’accouchement en faisant confiance à la physiologie. La place du partenaire est importante mais pas toujours évidente à trouver. Il serait intéressant de renforcer ses compétences dans l’accompagnement d’une femme composant avec la douleur du travail obstétrical.
2020
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
analgésie péridurale
accouchement
parturition
analgésie
Analgésiques

---
N2-AUTOINDEXEE
Anesthésie ou analgésie lors de l’expulsion manuelle du placenta
https://www.cochrane.org/fr/CD013013/PREG_anesthesie-ou-analgesie-lors-de-lexpulsion-manuelle-du-placenta
Nous avons recherché des données probantes provenant d'essais contrôlés randomisés sur l'efficacité et la sécurité de différents types d'anesthésie (médicaments produisant une perte partielle ou totale de sensation et de sensibilité) et d'analgésie (médicaments réduisant la douleur) lors de l’extraction manuelle du placenta chez les femmes qui viennent d'accoucher par voie basse. Quelle est la problématique ? Le placenta est fixé à la paroi de l'utérus pendant la grossesse. Après la naissance du bébé, le placenta se sépare et les contractions utérines le poussent vers l'extérieur. Lorsque le placenta ne se détache pas dans les 60 minutes suivant un accouchement vaginal, on parle de rétention placentaire.
2020
Cochrane
France
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
précis
anesthésie et analgésie
Manuel
analgésie
placentation
placenta
manuels comme sujet
Analgésiques
absence de sensation
Anesthésie
précis

---
N3-AUTOINDEXEE
Impact et faisabilité d'un protocole d'analgésie-sédation, dirigé par les infirmières et basé sur les échelles RASS et BPS, chez les patients brûlés graves de réanimation sous ventilation mécanique: une étude bi-centrique, de type avant/après : l'étude SEDABURN
http://www.sudoc.fr/246213205
Contexte. La gestion de l'analgésie-sédation est l'une des pierres angulaires de la prise en charge des patients sous ventilation mécanique en réanimation. Elle doit permettre le confort du patient, tout en évitant les effets adverses reconnus d'une sédation profonde et prolongée. Pour ce faire, les recommandations internationales préconisent l'utilisation de protocoles visant l'obtention d'une sédation légère à l'aide d'échelles d'évaluation clinique. A ce jour, aucune étude n'a évalué la faisabilité et l'intérêt de tels protocoles chez les patients brûlés graves de réanimation. Objectif. Déterminer si la mise en place d'un protocole d'analgésie-sédation, dirigé par les infirmières et visant l'obtention d'une sédation légère à l'aide des échelles RASS et BPS, était associée à une diminution de la durée de ventilation mécanique des patients brûlés graves de réanimation. Méthode. Nous avons réalisé une étude de type avant/après chez les patients brûlés de réanimation dont la durée de ventilation mécanique était estimée supérieure à 24 heures, dans les hôpitaux universitaires de Nantes et Montpellier. Durant la période « avant », la gestion des sédatifs et antalgiques intraveineux était laissée à l'appréciation du prescripteur. Durant la période « après », un protocole guidait les infirmières dans la titration des morphiniques et des sédatifs intraveineux à partir des échelles RASS et BPS, avec comme cible l'absence de douleur (BPS 5) et l'obtention d'une sédation légère (RASS 1/-1). Durant ces deux phases, la douleur liée aux soins était contrôlée par l'administration protocolisée de morphinique à durée de vie courte et les pratiques courantes de réanimation étaient inchangées. Résultats. Au total, 188 patients ont été inclus (groupe contrôle, n 87 (46.2%) ; groupe intervention, n 101 (53.7%)). Les données démographiques, les caractéristiques des brûlures et la gravité des patients à l'admission étaient comparables entre les deux groupes. La mise en place du protocole n'était pas associée à une diminution significative de la durée de ventilation mécanique des patients (groupe contrôle, 14 [3 ;29] ; groupe intervention, 7 [2 ;24] ; p 0.4). La prise en compte de la compétition entre mortalité et sevrage de la ventilation mécanique ne mettait pas en évidence de différence significative entre les deux phases (Gray test, p 0.4). L'analyse de série chronologique dégageait une tendance non significative vers une diminution de la durée de ventilation mécanique en faveur du groupe interventionnel (p 0.6). La mise en place du protocole n'apportait pas d'autres bénéfices, que cela soit sur la durée d'administration des hypnotiques et morphiniques intraveineux, l'incidence des pneumonies acquises sous ventilation mécanique, la durée de séjour ou la mortalité en réanimation. Conclusion. La mise en place d'un protocole d'analgésie-sédation dirigé par les infirmières et visant l'obtention d'une sédation légère était réalisable mais ne permettait pas de diminuer la durée de ventilation mécanique chez les patients brûlés graves de réanimation.
2020
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
échelle
analgésie
hypnotiques et sédatifs
patients
base
Ventilation
Analgésiques
a comme patient
ventilation
analgésie
réanimation
poids et mesures
sédation
collecte de données
Échelles
état de sédation
ventilation
Sédatifs

---
N2-AUTOINDEXEE
Pénurie de sédatifs, analgésiques et bloqueurs neuromusculaires – Alternatives et principes de sédation aux soins intensifs et au bloc opératoire
https://www.inesss.qc.ca/covid-19/alternatives-de-traitements-en-contexte-de-pandemie/penurie-de-sedatifs-analgesiques-et-bloqueurs-neuromusculaires-alternatives-et-principes-de-sedation-aux-soins-intensifs-et-au-bloc-operatoire.html
2020
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
recommandation professionnelle
analgésique
politique (principe)
hypnotiques et sédatifs
éthique basée sur les principes
Soins de réanimation
Sédatifs
analgésiques
Soins intensifs
agents neuromusculaires
Analgésiques
analgésie
état de sédation
sédation
blocs opératoires
pandémies

---
N3-AUTOINDEXEE
Connaissances et représentations des femmes sur l'analgésie péridurale
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03163495
Introduction : En France, l’analgésie péridurale occupe une place importante dans le milieu obstétrical ; néanmoins, l’information sur l’analgésie péridurale est remise seulement après le deuxième trimestre de grossesse au cours des séances de préparation à la naissance et à la parentalité et lors de la consultation d’anesthésie. L’apport tardif des informations entraîne donc une recherche d’informations par les patientes. Objectifs : Décrire les connaissances des femmes sur l’analgésie péridurale et connaitre les sources d’informations déterminant le choix de l’analgésie péridurale. Méthode : Étude qualitative de type descriptive et interprétative sur douze primipares au cinquième et sixième mois de grossesse dans une maternité de type III, à l’aide d’entretiens semi-dirigés. Résultats : La majorité des femmes interrogées avaient une image positive de l’analgésie péridurale mais ressentaient le besoin d’informations supplémentaires trouvées par le biais des médias et de leur entourage. Discussion : L’information durant la grossesse doit être délivrée plus tôt lors des séances de préparation à la naissance et à la parentalité et adaptée à chaque patiente. Pour optimiser l’information, une réunion d’information sur l’analgésie péridurale semblerait intéressante. Conclusion : Des études supplémentaires pourraient être réalisées permettant d’évaluer la satisfaction maternelle face à l’information après la réalisation d’une réunion d’information sur l’analgésie péridurale et la présentation du site internet du réseau au cours de la grossesse.
2020
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
connaissance
analgésie péridurale
analgésie
Savoir
Femmes
connaissance
Analgésiques
Femelle
femmes
Femelle

---
N3-AUTOINDEXEE
Satisfaction des patientes accouchant à La Réunion concernant la prise en charge de la douleur avec ou sans analgésie péridurale
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03014280
Introduction: Le taux d’analgésie péridurale (APD) pendant l’accouchement sur l’île de La Réunion est inférieur au taux métropolitain. L’objectif de notre étude était de savoir si les patientes qui accouchaient étaient satisfaites avec ou sans APD et d’identifier les raisons de ce taux inférieur. Méthode: Nous avons réalisé une étude multicentrique prospective observationnelle dans les sept maternités de l’île de La Réunion sur toutes les patientes qui accouchaient à partir de 24 semaines d’aménorrhées et hors césarienne programmée pendant 2 semaines. Les patientes incluables recevaient un questionnaire de satisfactionà remplir en suites de couche. Résultats : Sur les 497 patientes qui ont rempli les critères d’inclusion, 303 questionnaires étaient analysables. L’APD a été reçue dans 71,3 % des cas et 87 patientes (28,7 %) ont accouché sans. Au total, 88,0 % des patientes avec APD étaient satisfaites de la prise en charge de la douleur pendant leur accouchement contre 83,9 % ( n 73) sans APD. Il n’existait pas de différence significative entre les groupes (p 0,68). Parmi les patientes qui accouchaient sans APD, cela correspondait à leur décision dans 55,2 % des cas. Le désir d’un accouchement le plus naturel possible représentait 87,5 % des cas. L’accouchement sans APD en dépit du choix des patientes était dû à une dilatation trop rapide dans 90,0 % des cas. Conclusion : Aucune différence significative de satisfaction entre les femmes qui accouchaient avec ou sans APD à La Réunion n’a été retrouvée. Le taux inférieur d’APD régional semble être lié à une volonté d’accoucher le plus naturellement possible et à une dilatation trop avancée au moment de la demande d’APD.
2020
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
gestion de la douleur
accouchement
Analgésiques
douleur
processus de groupe
analgésie
a comme patient
douleur de l'accouchement
analgésie péridurale
Satisfaction des patients
prise en charge personnalisée du patient

---
N2-AUTOINDEXEE
Analgésie Anesthésie Réanimation au cours de la grossesse et de l’accouchement
http://preanesthesie.fr/wp-content/uploads/2020/03/Information-version-mobile.pdf
Toutes les questions que vous vous posez : 1. L’Anesthésiste- Réanimateur en Maternité, pour qui pourquoi ? 2. Qu’est-ce que l’anesthésie/ l’analgésie régionale pour l’accouchement? 3. Quelles sont les conséquences de l’analgésie péridurale sur l’accouchement et le fœtus? 4. Et si une césarienne non prévue était nécessaire ? 5. « On m’a dit que… » / les idées fausses
2020
France
brochure pédagogique pour les patients
anesthésie et analgésie
Analgésiques
analgésie
femmes enceintes
éducation prénatale
grossesse
accouchement
absence de sensation
réanimation
grossesse
Anesthésie
grossesse

---
N2-AUTOINDEXEE
Anti-inflammatoires non stéroïdiens oraux comparés à d'autres analgésiques oraux pour les entorses, les foulures et les ecchymoses
https://www.cochrane.org/fr/CD007789/MUSKINJ_anti-inflammatoires-non-steroidiens-oraux-compares-dautres-analgesiques-oraux-pour-les-entorses-les
Introduction et objectifs Les entorses, les foulures et les ecchymoses sont des blessures courantes, et les personnes qui en souffrent ont souvent besoin d'un soulagement de la douleur, administré sous forme de comprimé ou de capsule qui est avalé (par voie orale). De nombreux types d'analgésiques oraux sont disponibles pour traiter de telles blessures. Nous voulions savoir s'il y avait des différences dans la douleur, le gonflement, le fonctionnement ou les effets secondaires indésirables des personnes lorsque les entorses, les foulures et les ecchymoses étaient traitées avec des anti-inflammatoires non stéroïdiens oraux (AINS, par exemple l'ibuprofène) par rapport au paracétamol, aux opioïdes (par exemple la codéine), aux médecines complémentaires ou alternatives, ou à des combinaisons de ceux-ci.
2020
Cochrane
France
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
Analgésiques
analgésie
analgésique
Ecchymose
entorse
ecchymose
Analgésiques anti-inflammatoires
anti-inflammatoires non stéroïdiens
Entorse
ecchymose
entorses et foulures

---
N2-AUTOINDEXEE
Sédation procédurale et analgésie aux urgences pédiatriques: Où en sommes-nous? Où va t’on?
https://paediatrica.swiss-paediatrics.org/fr/sedation-procedurale-et-analgesie-aux-urgences-pediatriques-ou-en-sommes-nous-ou-va-ton/
Sur les dernières 30 années, la communauté internationale réalise l’importance de la bonne gestion de la douleur et de l’anxiété chez l’enfant. On part de l’idée que les nourrissons ne ressentent pas vraiment la douleur, jusqu’à prouver que les solutions sucrées sont des antalgiques efficaces chez ces mêmes enfants. Le monitoring se perfectionne, les doses de médicaments sécuritaires sont définies, et le personnel se forme spécifiquement pour la sédation.
2019
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
article de périodique
analgésie
hypnotiques et sédatifs
analgésie
Analgésiques
état de sédation
urgences
Sédatifs
sédation

---
N3-AUTOINDEXEE
L’analgésie péridurale : comparaison du souhait prénatal avec sa réalisation le jour de l’accouchement et étude du vécu des parturientes
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02382947
Contexte : de nos jours, 8 femmes sur 10 ont un souhait de péridurale. Pour les autres, de plus en plus de projet de naissance sont formulés, avec des demandes plus personnalisées associées souvent à un refus de la péridurale. La fermeture des maternités de niveau I de proximité en lien avec le manque d’effectif des sages-femmes, sont à l’origine d’une prise en charge plus difficile et en décalage par rapport aux attentes des parturientes et de leur souhait formulé le jour J de l’accouchement. Objectif : cette étude a pour but d’identifier les circonstances dans lesquelles le souhait de ces parturientes ne s’est pas réalisé et de qualifier le vécu de l’accouchement de ces femmes. La méthodologie est une approche qualitative phénoménologique. 10 patientes ont été sélectionnées pour réaliser des entretiens semi-directifs dans les services de suites de couches de maternités de tous niveaux confondus du département des Bouches-du-Rhône (13) et du Vaucluse (84). Résultats : sur 10 patientes, 1 primipare et 8 multipares souhaitaient une péridurale qu’elles n’ont pas eu principalement à cause de la rapidité du travail concomitante pour certaine à une rupture de la poche des eaux. L’indisponibilité ou le retard de l’anesthésiste en lien avec une forte activité en salle de naissance ont été pour la plupart, la cause d’un accouchement sans péridurale... Une seule patiente primipare ne souhaitait pas de péridurale. Malgré le respect de son projet de naissance par l’équipe médicale, elle l’a demandé face aux difficultés rencontrées une fois la douleur installée. Ces 10 femmes restent néanmoins satisfaites de cet accouchement, vécu comme un défi qu’elles ont pu relever. La capacité à se projeter pour une éventuelle prochaine grossesse est parfois compromise pour les patientes dont le simple souvenir est encore traumatique et trop récent. Conclusion : la sage-femme a un rôle indispensable de maintien de l’équilibre entre l’idée que la patiente a de son accouchement, avec les imprévus du jour J, comme les circonstances du travail et une activité chargée du bloc obstétrical, afin que sa prise en charge reste le plus possible en accord avec ce qu’elle souhaitait... En réponse avec les nouvelles recommandations du Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français (CNGOF) et de la Haute Autorité de Santé (HAS), les maisons de naissance sont le projet d’avenir à développer pour que les attentes des femmes soient de plus en plus respectées...
2019
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
parturition
collecte de données
analgésie péridurale
accouchement
analgésie
Analgésiques

---
N2-AUTOINDEXEE
Indications à la sédation analgésie procédurale dans la réduction de luxation d'épaule: évaluation des pratiques professionnelles aux urgences du CHU d'Angers de janvier à décembre 2015
http://www.sudoc.fr/230902634
INTRODUCTION : la luxation gléno-humérale (LGH) est une urgence thérapeutique fréquente et représente un motif approprié pour l’utilisation de la sédation analgésie procédurale (SAP) aux urgences. L’indication de SAP est soumise à des recommandations formalisées d’experts en cours de réactualisation. L’objectif de ce travail est d’évaluer l’adéquation à ces RFE en termes d’indications de SAP pour réduire une LGH aux urgences du CHU d’Angers de janvier à décembre 2015. METHODE : dans cette étude observationnelle, rétrospective, monocentrique, l’adéquation en termes d’indication de SAP pour une réduction de LGH était définie selon trois critères :l’indication de SAP, l’absence de contre-indication à la SAP et l’absence d’indication à une prise en charge chirurgicale. Tous devaient être présents pour réaliser une SAP et au moins l’un des critères devait être absent pour s’affranchir de la SAP. RESULTATS : 147 dossiers ont été analysés, 65 ont bénéficié d’une réduction sous SAP aux urgences, 82 ont suivi d’autres modalités de réduction aux urgences ou en dehors. 51% des dossiers (n 75) ont suivi une indication de SAP adéquate. Parmi eux, 43 ont bénéficié d’une SAP suivant une indication adéquate et 32 n’ont pas bénéficié de SAP du fait de l’absence d’indication adéquate. Parmi les SAP réalisées aux urgences (n 65), 22% ont été réalisées dans l’unité adéquate, 75% ont été réalisées par et pour l’urgentiste. L’association midazolam-morphine était retrouvée dans 37% des cas de SAP et 59% des prescriptions de SAP étaient tracées dans les dossiers médicaux. Enfin aucune complication grave de SAP n’a été retrouvée et le taux de succès de réduction de LGH sous SAP était de 91%. CONCLUSION : un peu plus de la moitié des LGH rencontrées ont suivi une indication de SAP adéquate. Ce chiffre pourrait être améliorer par la mise en place d’un protocole spécifique. Une étude prospective avant/après avec introduction d’un protocole de SAP ainsi qu’une formation du personnel soignant pourraient permettre d’augmenter ce taux d’adéquation et améliorer les pratiques professionnelles.
2018
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
hôpitaux universitaires
pratique professionnelle
laisse entrevoir
urgences
analgésie
Sédatifs
indication de
Analgésiques
luxations
luxation
luxation
analgésie
Fracture de Maisonneuve
Pratique
Indicateurs
Luxation
sédation
état de sédation
hypnotiques et sédatifs
indicateurs et réactifs

---
N3-AUTOINDEXEE
Etat des lieux de la sédation-analgésie procédurale dans les services d'accueil des urgences en Rhône-Alpes-Auvergne en 2016
http://www.sudoc.fr/225643413
L'objectif de cette étude est de réaliser un état des lieux des modalités de réalisation de la sédation-analgésie procédurale (SAP) dans les services d'urgences d'Auvergne-Rhône-Alpes. Il s'agit d'une étude rétrospective observationnelle multicentrique au sein de différents services d'urgence en Auvergne-Rhône-Alpes. Les patients majeurs et atteint d'un monotraumatisme de l'épaule, du poignet ou de la cheville nécessitant un geste de réduction en urgence ont été inclus. L'objectif primaire était de décrire l'utilisation des molécules de SAP. Les objectifs secondaires étaient d'observer l'efficacité, les complications et les modalités de réalisation du geste en fonction des molécules de SAP choisies
2017
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
Urgences
d'urgence
Auvergne
Fracture de Pouteau-Colles
analgésie
hypnotiques et sédatifs
Accueil
service hospitalier d'urgences
Sédatifs
Analgésiques
urgence
analgésie
état de sédation
Rhône-Alpes
urgences

---
N3-AUTOINDEXEE
Analgésie péridurale déambulatoire : étude des freins et des leviers à sa mise en place au CHU d'Angers
http://www.sudoc.fr/20451813X
Introduction : peu de maternités françaises proposent l’analgésie péridurale déambulatoire (APDD). Les études ne retrouvent aucun effet délétère pour la mère et le fœtus et s’accordent toutes sur l’amélioration du vécu maternel. Objectif : décrire les freins et les leviers de l’APDD à la maternité du CHU d’Angers.
2017
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
collecte de données
analgésie péridurale
hôpitaux universitaires
frein
analgésie

---
N3-AUTOINDEXEE
L'analgésie péridurale : les déterminants de l'insatisfaction maternelle
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01566886
Objectif : En 2014, sur la maternité de niveau III du CHU de la région Auvergne, 91,70% des femmes ont accouché avec une analgésie péridurale. Cependant, toutes les patientes ne sont pas encore entièrement satisfaites de la péridurale et la disparition de la douleur ne semble pas être la seule composante de cette satisfaction. L’objectif de ce travail était de déterminer quels étaient les déterminants de l’insatisfaction maternelle concernant l’analgésie péridurale
2016
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
analgésie
analgésie péridurale
déterminé
mère

---
N3-AUTOINDEXEE
Évaluation de la douleur lors de la pose de cathéters épicutanéocaves chez les nouveau-nés prématurés, proposition d’une nouvelle stratégie médicamenteuse pour l’analgésie en néonatologie : la kétamine per os
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01304337
Introduction : La reconnaissance, l’e valuation et la prise en charge de la douleur des nouveau-ne s pre mature s est indispensable. La pose des cathe ters e picutane ocaves (KTPC) est un des nombreux gestes invasifs pratique s en ne onatologie. Notre objectif est d’ame liorer la prise en charge de la douleur lors de ce geste.
2016
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
administration par voie orale
nouveau-né prématuré
Nouveau-né
médicament
Analgésie
KETAMINE
douleur
naissance prématurée d'un nouveau-né
analgésiques
Douleur
cathéters
endoscopie du pancréas
proposita
prématuré
néonatologie
analgésie
mesure de la douleur
pose
kétamine
nouveau-né
analgésie
douleur
études d'évaluation comme sujet

---
N3-AUTOINDEXEE
Analgésie post-amygdalectomie chez l'enfant : évaluation des pratiques professionnelles au Centre Hospitalier de Bigorre
http://thesesante.ups-tlse.fr/1446/
Objectif : validation d'un protocole standardisé de prise en charge de l'analgésie post-amygdalectomie au CH de Bigorre après évaluation des pratiques professionnelles. Type d'étude : étude monocentrique comprenant deux cohortes observationnelles successive
2016
false
false
false
Thèses d'exercice de Santé - Université Paul Sabatier
France
français
thèse ou mémoire
pratique professionnelle
analgésie
amygdalectomie
amygdalectomie
hôpital
enfant
enfant
analgésie
hôpitaux
professionnel
central
études d'évaluation comme sujet

---
N3-AUTOINDEXEE
La méthode Bonapace : une alternative à l'analgésie péridurale
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01225192
L’objectif de ce mémoire est d’envisager la méthode Bonapace comme une méthode de préparation à la naissance et une alternative à l’analgésie péridurale. Nous avons essayé de comprendre par notre étude, comment les couples vivent l’expérience de la douleur et quels sont les arguments qui les poussent à choisir la méthode Bonapace plutôt que l’analgésie péridurale le jour de l’accouchement. Nous avons également essayé de comprendre pourquoi les couples ont été satisfaits ou non par la méthode
2015
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
Méthodes
alternant
analgésie péridurale
protestantisme
analgésie
méthodes

---
N3-AUTOINDEXEE
Modification de l'étiquetage des analgésiques opioïdes à libération contrôlée qui favorise la prescription ciblée et l'utilisation sûre
http://healthycanadians.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2014/41157a-fra.php
2014
false
false
false
Canadiens en santé
Canada
français
analgésique
altéré
prescription
Analgésiques
utilisation hors indication
agoniste des opiacés
analgésiques morphiniques
contrôlé
Opioïdes
libéré
analgésie
analgésiques

---
Nous contacter.
13/05/2021


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.