Libellé préféré : prise en charge personnalisée du patient;

Synonyme CISMeF : gestion cas; Plan de soins coordonnés autour du patient; gestion des cas; planification de soins personnalisés; Plan de soins coordonnés pour un patient; gestion de cas; prise en charge d'un patient; prise en charge des cas individuels; prise en charge thérapeutique;

Définition MeSH INSERM : sert à gérer au mieux le parcours médical d'un patient en fonction de ses caractéristiques personnelles et des contraintes financières. Il doit permettre d'assurer la continuité des soins et une bonne accessibilité, de diminuer les prestations de services fragmentées et la mauvaise utilisation des ressources. Principes d¿évaluation des réseaux de santé Anaes 1999;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N1-VALIDE
Archivée - Directives pour le milieu carcéral « Gestion des cas et des contacts »
Directive COVID-19 - 11 janvier 2022
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-003257/
Cette directive présente une mise à jour des mesures applicables dans la « Gestion des cas et des contacts en milieu carcéral ». Ces mesures sont applicables dans tous les établissements de détention provinciaux. Cette mise à jour s’inscrit dans le contexte de la situation épidémiologique qui perdure au Québec, notamment en raison de la recrudescence des cas de COVID-19. Il demeure important d’assurer une application rigoureuse des mesures de prévention et de contrôle des infections afin de limiter la propagation du virus. Cette mise à jour vise principalement à clarifier la gestion des isolements, de l’implantation systématique des tests de dépistage ainsi que la trajectoire applicable lors des admissions/réadmissions et des transferts inter-établissements.
2022
false
false
false
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
COVID-19
contact occasionnel
traçage des contacts
hygiène
quarantaine
dispositifs de protection
test COVID-19
signes et symptômes
recommandation de santé publique
prise en charge personnalisée du patient
centres pénitentiaires

---
N1-SUPERVISEE
SRAS-CoV-2 : Mesures de prévention et contrôle des infections pour les centres d'hébergement et de soins de longue durée
https://www.inspq.qc.ca/publications/2910-cas-contacts-chsld-covid19
Ce document présente les mesures de prévention et contrôle des infections (PCI) recommandées en lien avec la présence du SRAS-CoV-2 dans les centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD). Certains autres milieux de vie comportent des unités de soins qui s’apparentent à des soins de longue durée (ex. : RPA, RI, RTF). Il convient alors pour ces unités d’appliquer ces recommandations. Pour les autres secteurs de ces milieux, se référer aux recommandations pour la communauté. Les recommandations de ce document sont basées sur les connaissances actuelles de la COVID-19 et actualisées en fonction des positions émises par de nombreuses organisations, dont l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les Centers for Disease Control and Prevention (CDC), l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) et d’autres organismes. Certaines recommandations découlent d’un consensus des experts du Comité sur les infections nosocomiales du Québec (CINQ). Une telle démarche s'inscrit dans un processus de gestion de risque visant à optimiser l'utilisation des ressources disponibles, et ce, tout en assurant la sécurité de la population.
2022
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
COVID-19
Québec
établissements de soins de long séjour
sujet âgé
Maisons de retraite médicalisées
Prévention des infections
diagnostic précoce
signes et symptômes
COVID-19, forme respiratoire, virus non identifié
COVID-19, forme respiratoire, virus identifié
infections à coronavirus
gestion du risque
recommandation professionnelle
prise en charge personnalisée du patient
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pneumopathie virale
pneumopathie virale
COVID-19
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Prise en charge des patients ayant une cardiopathie univentriculaire
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3313020/fr/prise-en-charge-des-patients-ayant-une-cardiopathie-univentriculaire
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient ayant un cœur univentriculaire. Il a été élaboré par le Centre de référence des Malformations Cardiaques Congénitales Complexes (M3C) à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation pour la pratique clinique
prise en charge personnalisée du patient
maladie cardiaque
Cardiopathie
cardiopathies
a comme patient

---
N2-AUTOINDEXEE
Bien vivre avec son IOA - la place de l'accompagnement psychologique et de l'éducation thérapeutique dans la prise en charge des patients
https://www.canal-u.tv/108286
3ème journée de Formation et d'Echanges du Centre de Référence Infections Ostéo-Articulaires Complexes du Grand Sud-Ouest (Crioac GSO). Cette journée est organisée par le Centre de référence Infections ostéo-articulaires complexes du Grand Sud-Ouest (Nouvelle Aquitaine et Occitanie). Elle a pour objectif de permettre aux personnes impliquées (médecins, chirurgiens, microbiologistes) de se rencontrer, de se former et de partager leurs expériences.
2022
Canal U
France
matériel d'enseignement audio-visuel
Psychologie de l'éducation
Thérapeutiques
a comme patient
Psychologie de l'éducation
Thérapeutique
prise en charge personnalisée du patient
Thérapeutique
éducation du patient comme sujet
psychologie de l'éducation

---
N2-AUTOINDEXEE
Archivée - Directive concernant la gestion des cas et des contacts dans les milieux de vie, réadaptation et d'hébergement
Directive COVID-19 - 16 février 2022
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-003320/
Les mesures à implanter concernent les milieux suivants : centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD); résidences privées pour aînés (RPA); ressources intermédiaires et ressources de type familial (RI-RTF) qui accueillent des usagers adultes et des jeunes des programmes-services en déficience physique (DP), déficience intellectuelle et trouble du spectre de l’autisme (DI-TSA), santé mentale et des usagers des programmes-services soutien à l’autonomie des personnes âgées (SAPA), programme jeune en difficulté; ressources à assistance continue (RAC) en DP-DI-TSA et en santé mentale; unités de réadaptation comportementale intensive (URCI); internats en DP-DI-TSA; foyers de groupe en DP-DI-TSA; milieux de réadaptation en santé physique, en déficience physique ou en réadaptation modérée; milieux de réadaptation en santé mentale; communautés religieuses; CRJDA (centres jeunesse); maisons de soins palliatifs.
2022
false
false
false
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
COVID-19
recommandation de santé publique
Directives
vie
réadaptation fonctionnelle
prise en charge personnalisée du patient
logement
leadership
Réadaptation
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Archivée - Directive concernant la gestion des cas et des contacts dans les milieux de vie, réadaptation et d'hébergement
Directive COVID-19 - 28 février 2022
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-003336/
Les mesures à implanter concernent les milieux suivants : centres d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD); résidences privées pour aînés (RPA); ressources intermédiaires et ressources de type familial (RI-RTF) qui accueillent des usagers adultes et des jeunes des programmes-services en déficience physique (DP), déficience intellectuelle et trouble du spectre de l'autisme (DI-TSA), santé mentale (SM) et des usagers des programmes-services soutien à l'autonomie des personnes âgées (SAPA), programme jeune en difficulté (JED); ressources à assistance continue (RAC) en DP-DI-TSA et en santé mentale; unités de réadaptation comportementale intensive (URCI); internats en DP-DI-TSA; foyers de groupe en DP-DI-TSA; milieux de réadaptation en santé physique, en déficience physique ou en réadaptation modérée; milieux de réadaptation en santé mentale; communautés religieuses; CRJDA (centres jeunesse); maisons de soins palliatifs; centre de réadaptation en dépendance; ressources d’hébergement en dépendance; ressources d’hébergement d’urgence.
2022
false
false
false
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
recommandation de santé publique
vie
réadaptation fonctionnelle
prise en charge personnalisée du patient
Directives
COVID-19
logement
COVID-19
leadership
Réadaptation

---
N2-AUTOINDEXEE
Covid-19 : prise en charge des patients en soins critiques au cours des trois premières vagues de l’épidémie
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications-communique-de-presse/etudes-et-resultats/covid-19-prise-en-charge-des-patients-en
La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES), en collaboration avec la société de réanimation de langue française (SRLF), publie les résultats d’une étude sur la prise en charge des patients atteints de Covid-19 dans les unités de soins critiques au cours des trois premières vagues de l’épidémie. Cette étude montre que le recours à la ventilation mécanique invasive a diminué au profit de techniques non invasives pour pallier les défaillances respiratoires des malades. Par ailleurs, le risque de décès chez les patients hospitalisés en soins critiques est près deux fois plus important chez les patients atteints de Covid-19 que chez ceux atteints de grippe. Enfin, la vaccination contre le Covid-19 est associée à un risque plus faible de ventilation mécanique invasive et de décès.
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
article de périodique
COVID-19
prise en charge personnalisée du patient
Épidémies de maladies
Soins aux patients
Épidémies
Soins de réanimation
a comme patient

---
N2-AUTOINDEXEE
Archivée - Directive concernant la gestion des cas et des contacts dans les milieux de vie, réadaptation et d'hébergement
Directive COVID-19 - 25 mars 2022
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-003353/
Les mesures à implanter concernent les milieux suivants : centres d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD); résidences privées pour aînés (RPA); ressources intermédiaires et ressources de type familial (RI-RTF) qui accueillent des usagers adultes et des jeunes des programmes-services en déficience physique (DP), déficience intellectuelle et trouble du spectre de l'autisme (DI-TSA), santé mentale (SM) et des usagers des programmes-services soutien à l'autonomie des personnes âgées (SAPA), programme jeune en difficulté (JED); ressources à assistance continue (RAC) en DP-DI-TSA et en santé mentale; unités de réadaptation comportementale intensive (URCI); internats en DP-DI-TSA; foyers de groupe en DP-DI-TSA; milieux de réadaptation en santé physique, en déficience physique ou en réadaptation modérée; milieux de réadaptation en santé mentale; communautés religieuses; CRJDA (centres jeunesse); maisons de soins palliatifs; centre de réadaptation en dépendance; ressources d’hébergement en dépendance; ressources d’hébergement d’urgence.
2022
false
false
false
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
COVID-19
recommandation de santé publique
prise en charge personnalisée du patient
réadaptation fonctionnelle
logement
COVID-19
Réadaptation
Directives
vie
leadership

---
N3-AUTOINDEXEE
Pour une amélioration de la prise en charge du tabagisme des patients psychiatriques: identification des forces, faiblesses, opportunités et menaces, et propositions
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03586841
Les patients atteints de pathologies psychiatriques sont le plus souvent des « Hard Core Smokers ». Le tabagisme représente leur principale cause de mortalité avec une réduction de leur espérance de vie pouvant aller jusqu’à 25 ans. La baisse du tabagisme observée dans la population générale entre 2014 et 2019 était significativement moindre chez ces patients. Depuis 2020, la prévalence du tabagisme s’est stabilisée dans le contexte de l’actuelle crise sanitaire, psychologique, économique et sociale, face à laquelle ils sont plus vulnérables. Devant ce constat, l’objectif de notre étude était d’identifier les forces, les faiblesses, les opportunités et les menaces dans l’aide à l’arrêt du tabac à partir de leur perception pour leur proposer des modalités d’accompagnement les plus adaptées. Nous avons d’abord procédé à un état des lieux de la littérature, que nous avons complété par une étude qualitative réalisée auprès de patients hospitalisés en psychiatrie au CHAI (Centre Hospitalier Alpes Isère). Nous avons réalisé 14 entretiens semi-structurés qui ont été retranscrits puis analysés selon la méthode de l’analyse interprétative phénoménologique. Les principales forces des patients sont leur désir d’arrêter, leur conscience des enjeux, leur bonne connaissance des ressources et leur intérêt pour la diminution. Les faiblesses, sur lesquelles travailler, sont leur forte croyance que l’arrêt n’est qu’une question de volonté, leur perception négative de soi et leur rejet des aides. Selon les patients, l’hospitalisation peut représenter une opportunité ou une menace. Elle est le plus souvent vécue difficilement et entraîne une augmentation du tabagisme. Mais pour certains, elle peut représenter une opportunité pour un arrêt ou une diminution : par l’accès aux soins addictologiques pour les patients ayant une autre addiction, ou la mise à distance avec des conditions de vie difficiles. L’organisation hospitalière peut également représenter une opportunité, surtout par le caractère protecteur des restrictions. Cependant, elle contribue au vécu négatif de l’hospitalisation pour les patients subissant le plus les restrictions, et renforce la perception négative de soi des patients les plus isolés, précaires, ou vulnérables. Afin d’améliorer leur prise en charge, en plus de ce qui est habituellement proposé, nous préconisons d’aborder la possibilité d’une diminution et d’accompagner la prescription des Traitements Nicotiniques de Substitution (TNS) d’explications précises sur leur fonctionnement. Un suivi rapproché ainsi qu’une psychothérapie doivent être associés. A l’hôpital, doit s’ajouter une prise en charge dès leur arrivée pour limiter l’augmentation des consommations et accompagner au mieux les patients pour qui l’hospitalisation est une opportunité, avec réévaluation régulière. En nous basant sur celles des patients, nous faisons des propositions d’amélioration à l’hôpital selon deux axes : premièrement faire de la prise en charge du tabac une priorité (par le moyen d’affiches explicatives, de groupes de paroles…), deuxièmement motiver les patients par des propositions incentives (accès à un atelier si démarche d’arrêt…). Notre travail permet de comprendre les résistances de certains patients à propos de l’hôpital psychiatrique sans tabac. Cependant il apporte un argument fort en sa faveur : l’interdiction de fumer améliorerait le vécu de l’hospitalisation des patients en difficulté avec l’organisation actuelle.
2022
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
prise en charge personnalisée du patient
dé-identification
Fumer du tabac
identification psychologique
Fumer

---
N3-AUTOINDEXEE
Cannabis thérapeutique : prise en charge à l’officine
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03615027
Le cannabis est une plante possédant une multitude de propriétés et d'indications thérapeutiques potentielles. En quelques années, la vision du cannabis a considérablement évolué grâce aux avancées des connaissances scientifiques et de la recherche. Le cannabis connait aujourd'hui un tournant considérable au niveau de son usage. Il est désormais autorisé dans de nombreux pays, dans un but thérapeutique. Aujourd'hui, plusieurs spécialités à base de cannabinoïdes sont disponibles sur le marché. La France fait partie des pays l'ayant autorisé à des fins médicales. Certaines spécialités à base de cannabis ont finalement pu être délivrées à l'hôpital, dans des conditions bien précises. Depuis mars 2021 le cannabis thérapeutique peut être délivré dans les officines en France, dans le cadre d'une expérimentation de 2 ans et pour une liste de pathologies chroniques bien définies. Cette thèse a pour but de suivre la mise en place de l'expérimentation, de collecter des témoignages de la part des pharmaciens et des patients participant au protocole et de faire un état des lieux au niveau réglementaire. Un rappel sur la plante, ses effets, et ses différentes applications médicales potentielles sont également traités dans cette thèse.
2022
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Cannabis
prise en charge personnalisée du patient
Thérapeutique
marijuana médicale

---
N2-AUTOINDEXEE
Directive sur l'application des recommandations concernant la gestion des cas et des contacts dans la communauté, dans le contexte de la circulation du variant Omicron
Directive COVID-19 - 31 mars 2022
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-003351/
Gestion des cas et des contacts en milieu communautaire,
2022
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
recommandation de santé publique
adhésion aux directives
leadership
Communauté
COVID-19
Applications
COVID-19
Applications
prise en charge personnalisée du patient
mars
Applications
caractéristiques de l'habitat
Directives

---
N2-AUTOINDEXEE
Modifications à la gestion des cas et des contacts
Coronavirus (COVID-19)
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/fichiers/docs-dnsp-covid/20220308_modification-gestion-cas.pdf
2022
false
false
false
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
COVID-19
recommandation de santé publique
coronavirus
prise en charge personnalisée du patient
coronavirus
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Archivée - Directives pour le milieu carcéral « Gestion des cas et des contacts »
Directive COVID-19 - 8 avril 2022
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-003363/
Cette directive présente une mise à jour exhaustive des mesures applicables dans la « Gestion des cas et des contacts en milieu carcéral ». Ces mesures sont applicables dans tous les établissements de détention provinciaux. Comme ce tableau présente des modifications majeures depuis la dernière mise à jour, nous encourageons les lecteurs à porter une attention particulière à l’ensemble de ce document. Cette mise à jour vise principalement à présenter l’assouplissement de certaines mesures applicables en contexte carcéral. Notamment, sont présentés, la notion de gestion des isolements sous forme de « bulle », la clarification des notions d’établissement en éclosion versus secteur en éclosion, des types de tests dépistage à utiliser selon les contextes ainsi que la clarification des trajectoires applicables à partir des admissions jusqu’à la levée des isolements. Il demeure important d’assurer une application rigoureuse des mesures de prévention et de contrôle des infections afin de limiter la propagation du virus.
2022
false
false
false
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
recommandation de santé publique
leadership
COVID-19
prise en charge personnalisée du patient
Directives
centres pénitentiaires
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Prise en charge des patients vivant avec un diabète traités par pompe à insuline externe portable et/ou utilisant la mesure continue du glucose
https://www.sfdiabete.org/sites/www.sfdiabete.org/files/files/ressources/pdp_pompe_insuline_externe_mcg.pdf
Le traitement par pompe portable à insuline et la mesure continue du glucose (MCG) visent à améliorer le contrôle glycémique en diminuant les risques d’épisodes hypoglycémiques. Outre ces avantages métaboliques, ce traitement est susceptible de faire face aux fluctuations des besoins nocturnes en insuline et d’améliorer la qualité de vie des malades. Le Journal Officiel précise que “la prise en charge de ce traitement doit avoir lieu, lors de la première prescription, après une hospitalisation complète ou ambulatoire dans un établissement de soins comportant une activité spécialisée en diabétologie et ayant une expérience dans le traitement par pompe à insuline, labellisé et appelé « Centre initiateur ».
2022
SFD - Société Francophone du Diabète
France
recommandation professionnelle
Diabète
glucose
pompe à insuline
glucose
Mesures
persistant
a comme patient
poids et mesures
diabète
Glucose
pompes à insuline
prise en charge personnalisée du patient
glucose
GLUCOSE

---
N2-AUTOINDEXEE
Archivée - Directive concernant la gestion des cas et des contacts dans les milieux de vie, réadaptation et d'hébergement.
Directive COVID-19 - 13 mai 2022
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-003369/
Les mesures à implanter concernent les milieux suivants : Centres d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD); Ressources intermédiaires des programmes-services soutien à l'autonomie des personnes âgées (RI-SAPA); Unités qui s’apparentent à une unité de soins en résidences privées pour aînés (RPA). Les milieux suivants sont retirés de la liste des milieux visés : RPA; Ressources intermédiaires et ressources de type familial (RI-RTF) qui accueillent des usagers adultes et des jeunes des programmes services en déficience physique (DP), déficience intellectuelle et trouble du spectre de l'autisme (DI-TSA), santé mentale et programme jeune en difficulté; Ressources à assistance continue en DP-DI-TSA et en santé mentale; Unités de réadaptation comportementale intensive; Internats en DP-DI-TSA; Foyers de groupe en DP-DI-TSA; Milieux de réadaptation en santé physique, en déficience physique ou en réadaptation modérée; Milieux de réadaptation en santé mentale; Communautés religieuses; Centre de réadaptation pour jeunes en difficulté d'adaptation; Maisons de soins palliatifs; Centre de réadaptation en dépendances; Ressources d’hébergement en dépendances; Ressources d’hébergement d’urgence. Les milieux retirés se réfèrent dorénavant aux mesures de santé publique comme prévu sur quebec.ca.
2022
false
false
false
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
COVID-19
recommandation de santé publique
réadaptation fonctionnelle
vie
prise en charge personnalisée du patient
Réadaptation
logement
COVID-19
Directives
leadership

---
N2-AUTOINDEXEE
Directives pour le milieu carcéral « Gestion des cas et des contacts en milieu carcéral »
Directive COVID-19 - 19 mai 2022
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-003392/
Cette directive présente la mise à jour des mesures applicables dans la « Gestion des cas et des contacts en milieu carcéral ». Ces mesures sont applicables dans tous les établissements de détention provinciaux. L’adaptation des mesures de prévention et de contrôle des infections en milieu carcéral s’inscrit dans une stratégie de mitigation qui vise à limiter la propagation du virus, protéger les clientèles vulnérables ainsi que les ressources humaines tout en s’adaptant à l’évolution de la situation épidémiologique au Québec. Cette mise à jour apporte des précisions concernant le port du masque, les critères d’exposition, la gestion des éclosions et la poursuite de l’utilisation des tests de dépistage lors de l’admission en milieu carcéral.
2022
false
false
false
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
COVID-19
recommandation de santé publique
leadership
prise en charge personnalisée du patient
COVID-19
centres pénitentiaires
Directives

---
N2-AUTOINDEXEE
Comparaison de la prise en charge thérapeutique du syndrome coronaire aigu en 2006 et 2016 en France et analyse de son impact sur la létalité à 1 an
http://beh.santepubliquefrance.fr/beh/2022/14/2022_14_2.html
Objectif – L’objectif du travail était de comparer la prise en charge thérapeutique des syndromes coronaires aigus (SCA) en 2016 par rapport à 2006 et d’estimer l’impact de cette évolution sur la létalité à 1 an par le calcul de la fraction préventive (FP). Méthodes – L’enquête portait sur des patients pris en charge en 2006 et 2016 pour un SCA incident dans les trois régions surveillées par les registres français des SCA. La FP des traitements a été estimée.
2022
SPF - Santé publique France
France
article de périodique
Thérapeutiques
français
mortalité
syndrome charge
France
dû à
France
syndrome CHARGE
Thérapeutique
prise en charge personnalisée du patient
syndrome coronarien aigu
France
Syndrome CHARGE
son aigu
Thérapeutique
France
France
Syndrome coronaire aigu

---
N3-AUTOINDEXEE
Typologie des patients suivis en médecine générale et pris en charge pour tabagisme
http://www.sfmg.org/publications/les_theses/typologie_des_patients_suivis_en_medecine_generale_et_pris_en_charge_pour_tabagisme.html
Le tabagisme est un problème de santé publique majeur et concerne 1 français sur 4 en 2020. Les recommandations actuelles reposent sur une évaluation de la motivation à l’arrêt, de la dépendance puis la proposition d’une aide au sevrage. Ces recommandations concernent tous les patients fumeurs. Objectif Réaliser une typologie des patients pris en charge pour tabagisme en médecine générale. Méthode Nous avons réalisé une étude descriptive rétrospective puis une typologie des patients pris en charge pour le tabagisme au sein de l’Observatoire de la médecine générale entre 2009 et 2011. Cette population représente 4510 patients. Résultats La partition en 7 classes a été retenue. La classe 1 (10,7%) représente les femmes jeunes prises en charge pour de l’asthme et des complications dermatologiques. La classe 2 (14,8%) est composée d’hommes d’âge moyen suivis pour des pathologies chroniques, des facteurs de risque cardio-vasculaires et peu de complications. La classe 3 (26,2%) représente les adultes jeunes pris en charge pour plusieurs pathologies chroniques mais aucune complication du tabagisme. La classe 4 (26,5%) propose une population de jeunes adultes sans antécédent. La classe 5 (5,3%) est constituée de femmes d’âge moyen prises en charge pour des comorbidités psychiatriques et de multiples pathologies chroniques ou complications du tabac. La classe 6 (8,3%) représente les jeunes adultes suivis pour des pathologies chroniques psychiatriques ou des Co-addictions. La classe 7 (8,3%) est composée d’hommes âgés multimorbides. Ils ont de multiples pathologies chroniques, facteurs de risque cardio-vasculaires et complications du tabagisme (cardio-vasculaires, pulmonaires ou cancéreuses). Conclusion Cette typologie prend en compte les caractéristiques, les comorbidités et les traitements des patients afin de les regrouper en 7 classes différentes. Elle évite une prise en charge isolée de multiples pathologies chroniques et permet de représenter la diversité des situations cliniques rencontrées en médecine générale. Cette classification pourrait permettre une prise en charge personnalisée pour chaque profil de patient fumeur.
2022
SFMG - Société Française de Médecine Générale
France
thèse ou mémoire
a comme patient
Fumer du tabac
prise en charge personnalisée du patient
Tabagisme
Fumer
continuité des soins
Médecins
Tabagisme
tabagisme
médecine générale

---
N2-AUTOINDEXEE
Directive concernant la gestion des cas et des contacts dans les milieux de vie, réadaptation et d'hébergement.
Directive COVID-19 - 25 juillet 2022
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-003445/
Les mesures à implanter concernent les milieux suivants : Centres d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD); Ressources intermédiaires des programmes-services soutien à l'autonomie des personnes âgées (RI-SAPA); Unités qui s’apparentent à une unité de soins de longue durée en milieu de vie (RPA).
2022
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Canada
recommandation de santé publique
vie
Réadaptation
COVID-19
Directives
logement
COVID-19
réadaptation fonctionnelle
leadership
prise en charge personnalisée du patient

---
N2-AUTOINDEXEE
Prise en charge des patients ayant des scores élevés au Self-BAT ou d’autres symptômes hémorragiques
https://www.cfp.ca/content/68/7/501
Objectif Présenter des recommandations sur la prise en charge des patients qui ont obtenu des scores élevés avec l’outil d’autoévaluation des saignements (Self-BAT) ou qui présentent d’autres symptômes hémorragiques, en milieu de soins primaires. Sources de l’information Des sources de recherche primaire, des articles de revues cliniques, et des entrevues avec du personnel de recherche, des hématologues et des médecins de famille ont servi à produire les ressources sous forme d’affiches et d’un guide de référence. Message principal Parmi les recommandations sur la prise en charge d’un patient dont les scores au Self-BAT sont élevés ou qui présente d’autres symptômes hémorragiques figurent les suivantes : passer en revue les résultats du Self-BAT pour clarifier les symptômes pertinents, effectuer les tests diagnostiques de laboratoire initiaux et gérer les symptômes de base. Il faut se servir de son jugement clinique pour déterminer la nécessité d’une demande de consultation en hématologie, mais il y a lieu d’envisager une telle démarche si les scores liés aux saignements sont anormaux ou si les options de gestion initiales ne sont pas efficaces. Il est justifié que certains symptômes hémorragiques soient évalués par un gastroentérologue, un obstétricien-gynécologue ou un otorhinolaryngologiste.
2022
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
article de périodique
hémorragie
étudiants
Hémorragie
hémorragie
symptôme
prise en charge personnalisée du patient
a comme patient
syndrome

---
N2-AUTOINDEXEE
Quand le corps prend la parole : intérêt du dialogue tonique dans la prise en charge psychomotrice de patients en état végétatif et pauci-relationnel
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03766418
Les patients en état végétatif (EVC) ou en état pauci-relationnel (EPR) se trouvent dans un état de dépendance important. Ils n'ont pas accès à la parole, ne peuvent que très peu se mobiliser et sont fortement médicalisés. Mais alors comment entrer en communication avec ces patients? Comment les accompagner à travers une prise en charge psychomotrice ? Cette année de stage dans un Service de Soins de Suite et de Réadaptation auprès de patients en EVC et en EPR m’a permis d’en apprendre plus sur la prise en charge de ces patients. J’ai ainsi pu percevoir la place de la psychomotricité auprès de cette population. Je me suis tout particulièrement intéressée à tout ce qui pouvait se transmettre par le corps dans la relation à travers le dialogue tonique.
2022
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
parole
état végétatif persistant
corps humain
huiles de paraffine
Parties du corps
Etat végétatif
a comme patient
État végétatif
prise en charge personnalisée du patient
parole

---
N2-AUTOINDEXEE
Prise en charge des patients présentant un traumatisme crânien léger de l’adulte
https://sfar.org/prise-en-charge-des-patients-presentant-un-traumatisme-cranien-leger-de-ladulte/
Objectif : Élaborer un référentiel français multidisciplinaire qui aborde la prise en charge initiale, préet intra-hospitalière, d’un patient victime de traumatisme crânien léger. Conception : Un comité de 22 experts a été constitué sur invitation de la Société Française de Médecine d’Urgence (SFMU) et de la Société Française d’Anesthésie et Réanimation (SFAR). Une politique de déclaration et de suivi des liens d’intérêts a été appliquée et respectée durant tout le processus de réalisation du référentiel. De même, celui-ci n’a bénéficié d’aucun financement provenant d’une entreprise commercialisant un produit de santé (médicament ou dispositif médical). Le groupe d’experts devait respecter et suivre la méthode Grade (Grading of Recommendations Assessment, Development and Evaluation) pour évaluer la qualité des données factuelles sur lesquelles étaient fondées les recommandations. Face à l’impossibilité d’obtenir un niveau de preuve élevé pour la majorité des recommandations, il a été décidé d’adopter un format de Recommandation de Pratiques Professionnelles (RPP), plutôt qu’un format de Recommandations Formalisées d’Experts (RFE), et de formuler les recommandations en utilisant la terminologie des RPP de la SFMU et de la SFAR.
2022
SFAR - Société Française d'Anesthésie et de Réanimation
France
recommandation pour la pratique clinique
traumatisme
Traumatisme crânien
Traumatisme crânien léger
Adulte
prise en charge personnalisée du patient
adulte
blessure
traumatismes cranioencéphaliques
Adulte
adulte
a comme patient
crâne, sai

---
N3-AUTOINDEXEE
Recommandations sur la gestion de cas et contacts pour les enfants de moins de 12 ans
Coronavirus (COVID-19)
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/fichiers/docs-dnsp-covid/20220107_recommandation-gestion-cas-contacts-enfants-moins-12-ans.pdf
2022
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
COVID-19
recommandation de santé publique
Enfant
Enfant
directives de santé publique
enfant
coronavirus
Enfant
prise en charge personnalisée du patient
Enfant
COVID-19
coronavirus
enfant

---
N1-SUPERVISEE
Prise en charge de la main bote radiale
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3222751/fr/prise-en-charge-de-la-main-bote-radiale
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d'un patient atteint d’une main bote radiale. Il a été élaboré par le centre de référence des anomalies du développement et syndromes malformatifs, à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration...
2021
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
personnes handicapées
prise en charge personnalisée du patient
continuité des soins
Hémimélie radiale
Hémimélie radiale
Hémimélie radiale
programme clinique
maladies rares
radius
anomalies morphologiques congénitales de la main
Hémimélie radiale
procédures orthopédiques
Hémimélie radiale
Hémimélie radiale
guide ressources
nouveau-né
nourrisson
enfant
adulte
algorithme
recommandation pour la pratique clinique
prise en charge de la maladie
maladie chronique

---
N2-AUTOINDEXEE
COVID-19 : Mesures pour la gestion des cas et des contacts dans la communauté
Recommandations intérimaires
https://www.inspq.qc.ca/publications/2902-mesures-cas-contacts-communaute-covid19
Cette fiche présente les mesures recommandées en présence d’une personne sous investigation, d’un cas probable ou confirmé d’infection COVID-19 ou d’un contact à l’extérieur d’un milieu de soins. Elle est basée sur les connaissances actuelles de la COVID-19, infection identifiée au départ dans la région de Wuhan en Chine. Ces recommandations sont issues des documents du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) portant sur le MERS-CoV et les maladies respiratoires sévères infectieuses (MRSI), et actualisées selon les recommandations d’experts d’instances nationales et internationales reconnues. Certaines découlent d’un consensus des experts du comité permanent MRSI.
2021
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
infections à coronavirus
pneumopathie virale
infections à coronavirus
Appréciation des risques
Exposition à la covid-19 dans la communauté
isolement du patient
mesure barrière
infections à coronavirus
recommandation de santé publique
prise en charge personnalisée du patient
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations d’organisation de la prise en charge des patients présentant des symptômes prolonges de la COVID-19 de l’adulte en établissements SSR
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/annexe_n1_ssr.pdf
Le caractère polymorphe de l’expression des prises en charge des patients post-COVID font des établissements de soins de suite et de réadaptation (SSR) l’une des orientations potentielles pour une prise en charge de recours selon les recommandations de l’HAS. Certains patients vont en effet nécessiter des explorations et bilans cliniques, fonctionnelles et psychologiques et la mise en place de programmes thérapeutiques de réadaptation personnalisés et multidisciplinaires, fréquemment réévalués, comme ils sont souvent proposés par les établissements SSR. Dans ce cadre, l’établissement SSR a vocation à proposer au patient un programme de soins de réadaptation personnalisé, sur un temps défini, élaboré à partir d’évaluations initiales propres à chaque patient.
2021
Ministère des solidarités et de la Santé
France
pneumopathie virale
infections à coronavirus
COVID-19
recommandation professionnelle
SSR
adulte
directives de santé publique
symptôme
adulte
syndrome
long
Organisation
a comme patient
Adulte
Symptôme
prise en charge personnalisée du patient
organisation
Organisation
Adulte
SSR
pandémies
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations d’organisation de la prise en charge des patients présentant un syndrome post-réanimation en lien avec la COVID-19 de l’adulte
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/annexe_n2_sdra.pdf
Les patients ayant fait un séjour en réanimation et ayant souffert d’un état inflammatoire majeur, et notamment d’un syndrome de détresse respiratoire (SDRA) peuvent développer des symptômes persistants et des séquelles jusqu’à plusieurs mois après leur hospitalisation. Ces manifestations post-SDRA, regroupés sous l’entité de « syndrome post-réanimation » ont un impact fonctionnel important et peuvent avoir un retentissement sur la qualité de vie pendant plusieurs années.
2021
Ministère des solidarités et de la Santé
France
pneumopathie virale
infections à coronavirus
COVID-19
recommandation professionnelle
Syndrome CHARGE
Organisation
organisation
directives de santé publique
syndrome charge
réanimation
Adulte
Adulte
adulte
adulte
Organisation
syndrome CHARGE
prise en charge personnalisée du patient
a comme patient
pandémies
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Covid 19 - Prise en charge et suivi du patient hospitalisé
13/01/2022
https://www.coreb.infectiologie.com/fr/covid-19-prise-en-charge-et-suivi-du-patient-hospitalise.html
DIAGNOSTIC Signes cliniques ET RT-PCR ou test antigénique sur prélèvement nasopharyngé (NP) ou TDM thoracique évocateur - Tenir compte dates tests/symptômes. Nouveaux variants : criblage réalisé par le laboratoire de virologie. ANAMNESE Patient : ATCD médico-chir, allergies et vaccinations (grippe, pneumocoque…), mode de vie (possibilités confinement, proches à risques), traitements en cours. Histoire de la maladie : provenance du patient ? contage avéré ? date début symptômes (DDS) ? Chronologie des signes fonctionnels ? FACTEURS DE RISQUE DE FORME GRAVE âge 65 ans, ATCD cardio-vasculaires, diabète non équilibré/compliqué, patho respiratoire chronique, dialyse, cancer évolutif, IMC 30 - immunodépression patente, cirrhose stade B, drépanocytaire sévère/splénectomisé, grossesse 3ème trim.
2021
false
false
false
Infectiologie.com
France
pneumopathie virale
infections à coronavirus
COVID-19
recommandation professionnelle
prise en charge personnalisée du patient
continuité des soins
a comme patient
hospitalisation
patients hospitalisés
pandémies
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Directive sur l'application des recommandations concernant la gestion des cas et des contacts dans le contexte de la circulation des variants sous surveillance rehaussée
Directive COVID-19
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-002980/
Gestion des cas et des contacts, en milieu communautaire, dans le contexte de la circulation des variants.
2021
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
pneumopathie virale
infections à coronavirus
COVID-19
nouveau variant du coronavirus
recommandation de santé publique
Directives
Applications
Applications
organisation et administration
Applications
adhésion aux directives
prise en charge personnalisée du patient
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Préconisations pour la prise en charge thérapeutique des patients COVID hospitalisés à l’AP-HP (hors services de réanimation)
http://aphp.aphp.fr/wp-content/blogs.dir/268/files/2021/03/Recommandations-de-prise-en-charge-therapeutique-des-patients-covid-_v5.pdf
Ces préconisations ont été sollicitées par la direction générale de l’AP-HP pour clarifier et harmoniser la prise en charge thérapeutique des patients COVID hospitalisés à l’AP-HP. En effet l’accumulation des connaissances sur la COVID obtenue par l’expérience acquise et par les résultats des essais cliniques ont rendu nécessaire, dans le cadre de la seconde vague de la pandémie en cours, de proposer une clarification et une harmonisation de la prise en charge thérapeutique des patients hospitalisés. Ces préconisations sont volontairement synthétiques et pragmatiques dans l’objectif de faciliter le travail des prescripteurs et des personnels de santé en général, pour le bénéfice des patients. Elles viennent compléter les recommandations déjà proposées dans les différents GHU de l’AP-HP. Elles seront mises à jour régulièrement en fonction de l’évolution des connaissances, de la publication des résultats des études cliniques ainsi que des recommandations du Haut conseil de santé publique, des sociétés savantes nationales et internationales.
2021
AP-HP - Assistance Publique - Hôpitaux de Paris
France
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
recommandation professionnelle
Thérapeutique
prise en charge personnalisée du patient
réanimation
patients hospitalisés
Thérapeutiques
a comme patient
hospitalisation
Thérapeutique
thérapeutique
pandémies
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Prise en charge du corps d’un patient décédé, cas probable ou confirmé COVID-19
http://aphp.aphp.fr/wp-content/blogs.dir/268/files/2021/03/PEC-du-corps-dun-patient-dcd-Covid19_11-03-2021_V2-1.pdf
Les présentes mesures concernent exclusivement les patients cas probables ou confirmés de covid-19 à la date de leur décès. Elles n’ont pas lieu de s’appliquer aux corps de patients ayant antérieurement été infectés par la covid-19, mais qui sont dépourvus de contagiosité au moment de leur décès. Ces corps ne justifient pas d’une mise en housse mortuaire ; les toilettes mortuaires et rituelles peuvent être réalisées, ainsi que les soins de conservation, dans le respect des mesures d’hygiène habituelles.
2021
AP-HP - Assistance Publique - Hôpitaux de Paris
France
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
information scientifique et technique
prise en charge personnalisée du patient
a comme patient
Parties du corps
corps humain
pandémies
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Prise en charge thérapeutique de l’achondroplasie chez l’enfant
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/prise-en-charge-therapeutique-achondroplasie-enfant/
L’achondroplasie est la plus fréquente des dysplasies osseuses d’origine génétique et résulte d’une mutation du gène codant pour le FGFR3. Bien que le diagnostic soit parfois fait en période anténatale, c’est plus souvent à la naissance ou dans les premiers mois de vie que l’achondroplasie est suspectée sur base de signes dysmorphiques caractéristiques, dont le raccourcissement proximal des membres supérieurs et inférieurs. Les complications sont fréquentes et doivent être dépistées précocement. Au sommeil, les patients présentent un risque accru de syndrome d’apnées obstructives et de mort subite. Sur le plan neurologique, les patients ont un risque de développer une sténose de la charnière cervicale associée à des apnées centrale et une hydrocéphalie. Enfin, les complications orthopédiques concernent principalement la colonne vertébrale et les articulations. La prise en charge thérapeutique doit être multidisciplinaire. Dans cet article, nous décrivons un cas clinique, puis nous revoyons l’ensemble de la prise en charge.
2021
Pédiatrie suisse
Suisse
article de périodique
achondroplasie
Enfant
achondroplasie
Enfant
enfant
Enfant
enfant
Achondroplasie
Thérapeutiques
Thérapeutique
prise en charge personnalisée du patient
Thérapeutique
Enfant
thérapeutique

---
N1-SUPERVISEE
Plusieurs formes « d’orages cytokiniques » sont associés à la sévérité et la mortalité dans la Covid-19
https://presse.inserm.fr/plusieurs-formes-dorages-cytokiniques-sont-associes-a-la-severite-et-la-mortalite-dans-la-covid-19/42738/
Les formes graves de Covid-19 étant associées à une élévation sérique du taux de nombreuses cytokines inflammatoires, il a été très tôt envisagé de traiter ces patients à l’aide de biothérapies bloquant par exemple l’interleukine-6 ou l’interleukine-1. Une étude récemment publiée par la revue Journal of Allergy and Clinical Immunology, menée par l’équipe du professeur Guy Gorochov, montre qu’il existe au moins deux profils distincts de réponse cytokinique associée à la Covid-19, ce qui impliquerait donc la nécessité d’une prise en charge hautement personnalisée des patients...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
prise en charge personnalisée du patient
cytokines
cytotoxicité immunologique
choc cytokinique lié à la Covid-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
Betacoronavirus
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Évaluation de la prise en charge d'un premier accès de fibrillation auriculaire chez les patients admis aux urgences adultes
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03208320
Introduction : la fibrillation atriale (FA) est le trouble du rythme le plus fréquemment rencontré en médecine d’urgence, elle est un facteur de risque indépendant d’AVC, d’insuffisance cardiaque et de mortalité globale. Sa prévalence est de l’ordre de 3%dans la population mondiale et est en constante augmentation du fait du vieillissement de la population. Objectif : nous avons voulu comparer la pris en charge actuelle de la fibrillation atriale aux urgences avec les dernières recommandations afin de faciliter et d’améliorer sa prise en charge dans le but de pouvoir créer un protocole de prise en charge adapté aux urgences de l’hôpital de la Timone et de Nord. Matériel et méthode : cette étude observationnelle et rétrospective a été menée le Centre Hospitalier de la Timone et de Nord. Sur l’année 2018 441 dossiers ont été analysés pour inclure 194 patients qui avaient présentés un premier épisode de FA aux urgences. Nous avons étudié les différentes caractéristiques de cette population, la prise en charge thérapeutique aux urgences (anticoagulants, antiarythmiques et bradycardisants), le devenir du patient et les prescriptions de sortie. Ensuite nous avons comparé les pratiques réalisées aux dernières recommandations en date. Résultats : 194 dossiers ont pu être inclus dans notre étude comme étant des premiers accès de FA aux urgences. 162 patients (83.51%) ont eu un avis cardiologique.159 patients (82.47%) ont reçu un traitement anticoagulant aux urgences, 147 patients (75.77%) ont eu des AOD, nous avons remarqué 11 patients (5.67%) qui étaient sous dosés, 6 patients (3.09%) qui auraient dû être anticoagulés et 23 patients (11.86%) qui ont été anticoagulés malgré un score CHA2DS2VASc dans les normes par rapport au genre.103 patients (53.09%) ont eu des bétabloquants, 11 patients ont eu de l’Amiodarone (5.67%) et 15 patients (7.73%) ont eu de la Digoxine. 70 patients (35.57%)ont été hospitalisés suites à leur passage aux urgences. Le temps passé aux urgences est de 6.2 2.7heures en moyenne et est similaire entre les 2 de sites. Conclusion : cette étude nous aura permis de cibler certains axes à améliorer dans la prise en charge aux urgences d’un premier accès de FA et d’élaborer un protocole pour les services d’urgences.
2021
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Fibrillation auriculaire
fibrillation auriculaire
urgences
Adulte
évaluation et prise en charge du patient
adulte
fibrillation auriculaire
études d'évaluation comme sujet
prise en charge personnalisée du patient
Adulte
adulte

---
N3-AUTOINDEXEE
Prise en charge des patients en EHPAD par le médecin généraliste : freins et leviers : une étude qualitative réalisée auprès des médecins généralistes de Drôme-Isère-Savoie
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03220251
Contexte : Le vieillissement démographique et la perte d’autonomie des séniors sont bien décrits. D’après les indicateurs des Établissements d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD), le niveau de soins et de dépendance des résidents se majorent. Des études évoquent les difficultés de leur suivi par les médecins traitants. Objectif : L’objectif principal de cette étude était de déterminer les facteurs facilitants ou limitants rencontrés par les médecins généralistes de Drôme, Isère et Savoie dans leur prise en charge des patients en EHPAD. L’objectif secondaire était de recueillir des perspectives d’amélioration. Méthode : Une étude qualitative de type phénoménologique a été réalisée auprès de généralistes à partir d’entretiens individuels semi-dirigés,