Libellé préféré : crise;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N3-AUTOINDEXEE
Projet de loi renforçant les outils de gestion de la crise sanitaire et modifiant le code de la santé publique
Avis n 331 (2021-2022) de Mme Chantal DESEYNE, fait au nom de la commission des affaires sociales
http://www.senat.fr/rap/a21-331/a21-331.html
Depuis le début de l'automne, la France connaît une « cinquième vague » de l'épidémie de covid-19 qui s'explique par la période hivernale, propice tant à la circulation des virus qu'à des activités en intérieur, d'une part, et par les effets du variant « Delta », d'autre part. Ce variant, majoritaire à la fin de l'année 2021, est caractérisé par un haut niveau de transmissibilité, mais aussi une augmentation du risque d'hospitalisation, du risque d'admission en soins critiques et de mortalité. Ce contexte s'est encore récemment dégradé du fait de la diffusion particulièrement rapide du variant « Omicron », classé variant préoccupant par l'OMS, responsable d'une « sixième vague ». Cette nouvelle double vague épidémique est massive : plus de 330 000 tests positifs ont été par exemple recensés le 5 janvier 2022.
2022
false
false
false
Le Sénat
France
COVID-19
rapport
Loi
commerce
renforcement
Santé publique
crise
Affaires
renforcement social
outil
jugement
santé publique

---
N3-AUTOINDEXEE
Exploration du vécu des médecins généralistes de l'utilisation de la téléconsultation durant la première vague épidémique de la crise COVID-19 à Mayotte
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03884818
Introduction : La crise Covid-19, via l'état d'urgence sanitaire décrété par le gouvernement, a entrainé une augmentation importante de l'utilisation de la téléconsultation, or le vécu de l'utilisation de cette pratique est peu connu en soins primaires. L'objectif de cette étude était d'explorer le vécu des médecins généralistes à l'utilisation de la téléconsultation durant la première vague épidémique de la crise Covid-19 à Mayotte. Méthodologie : Etude qualitative phénoménologique, par entretiens semi-dirigés avec 11 médecins généralistes installées à Mayotte de mai à juin 2020 jusqu'à suffisance de la population cible. Résultats : La temporalité liée à la crise covid-19, à engendrer une perception de changement irréversible de la pratique révélée par un sentiment de menace, un sentiment de faire de la médecine au rabais, pour les plus démunie, et un sentiment de fierté pour les médecins ayant su maitriser cet outil. En parallèle, ils ont exprimé un sentiment de satisfaction à rationaliser la place de la téléconsultation durant la crise covid-19. Les médecins ont également perçu un manque profond de congruence entre l'utilisation de la téléconsultation et la réalité de Mayotte. Pour finir, l'utilisation des mallettes équipées, est à l'origine d'un sentiment d'ambivalence entre le vécu négatif relatif à cet outil durant la crise Covid-19 et l'engouement réaffirmé pour la téléexpertise. Conclusion : Le vécu des médecins généralistes de la téléconsultation durant la crise Covid-19 a mis en relief les difficultés liées à la pratique médicale à Mayotte, perçu comme un frein à son développement, tout en la considérant adaptée aux circonstances de la crise.
2022
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
épidémies
Mayotte
médecins généralistes
crise
Médecins
COVID-19
COVID-19
Comores
téléconsultation
consultation à distance

---
N3-AUTOINDEXEE
Rapport concernant l’amélioration de la gestion des données dans le domaine de la santé
État de la mise en oeuvre du mandat 8 du rapport concernant l’évaluation de la gestion de crise pendant la pandémie de COVID-19
https://www.bag.admin.ch/dam/bag/fr/dokumente/cc/bundesratsberichte/2022/br-bericht-verbesserung-datenmanagement-covid-19.pdf.download.pdf/Rapport%20concernant%20l%E2%80%99am%C3%A9lioration%20de%20la%20gestion%20des%20donn%C3%A9es%20dans%20le%20domaine%20de%20la%20sant%C3%A9%20du%2012.01.2022.pdf
Le présent rapport vise à informer le Conseil fédéral de l’état actuel des améliorations apportées à la gestion des données dans le système de santé. Le chapitre 3 présentera en outre les mesures mises en oeuvre dans le cadre de l’organisation de crise pour surmonter la pandémie de COVID-19, et les domaines dans lesquelles des lacunes persistent. Le chapitre 4 porte sur les conclusions tirées de la mise en oeuvre de ces mesures. La très grande complexité du paysage des données dans le domaine de la santé est due à la réparti-tion des prestations fournies entre un très grand nombre d'acteurs différents (hôpitaux, corps médical, établissements de soins, laboratoires, industrie pharmaceutique, etc.) et à une gestion assurée à tous les échelons de l'État fédéral. En outre, les données de santé sont souvent de nature extrêmement sensible (par exemple les données personnelles sur les diagnostics ou les traitements) et sont sou-mises à des conditions de collecte et d'utilisation particulières en ce qui concerne l’assurance qualité et la protection des données.
2022
OFSP - Office Fédéral de la Santé Publique
Suisse
COVID-19
rapport
crise
Rapport d'évaluation
COVID-19
état de santé
attitude envers la santé
études d'évaluation comme sujet
rapport albumine/globuline
pandémies
gestion des données

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis relatif à la réflexion prospective et aux points de vigilance en période de crise sanitaire
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=1143
Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) pose une réflexion prospective sur la crise du Covid-19 et les points de vigilance en période de crise sanitaire. Celle-ci a été menée par un groupe de travail pluridisciplinaire composé d’une grande diversité d’experts du HCSP mais également d’experts issus d’agences nationales et des spécialistes reconnus pour leurs travaux dans le champ de la saisine. La réalisation de cet exercice nouveau a pu voir le jour grâce à cette pluridisciplinarité et à l’approche collégiale de ce groupe, soutenu par une méthodologie spécialisée en prospective. Le HCSP produit ce premier avis à travers des déterminants de la crise Covid-19 utilisant la méta-méthode « Comprendre – Anticiper – Proposer ». Cet avis sera complété par un rapport qui précisera des scénarii à 5 ans.
2022
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
COVID-19
recommandation de santé publique
Réflexe
jugement
crise
Réflexes
Prospectives
Vigilance
Vigilance corticale
réflexe
Périodique
Réflexes
vigilance

---
N3-AUTOINDEXEE
Projet de loi renforçant les outils de gestion de la crise sanitaire et modifiant le code de la santé publique
Avis n 358 (2021-2022) de Mme Chantal DESEYNE, fait au nom de la commission des affaires sociales
http://www.senat.fr/rap/a21-358/a21-358.html
La commission des affaires sociales s’est saisie pour avis sur le projet de loi renforçant les outils de gestion de la crise sanitaire et modifiant le code de la santé publique. Elle a examiné pour avis les dispositions de l’article 1er, relatives principalement à la transformation du passe sanitaire en passe vaccinal. La commission des affaires sociales a également reçu une délégation d’examen de la commission des lois, saisie au fond, sur les dispositions relatives à l’organisation des soins ou au droit du travail, soit les articles 1er bis A, 1er bis, 1er quater, 1er quinquies A, 1er sexies, 1er octies et 3. Adoptés par le Sénat lors de l’examen en commission ou au stade de la séance publique par le Sénat, trois articles supplémentaires relèvent de cette délégation : les articles 1er septies A, 1er nonies A, 1er nonies B.
2022
Le Sénat
France
rapport
renforcement social
Santé publique
commerce
jugement
outil
crise
Affaires
renforcement
santé publique
Loi

---
N3-AUTOINDEXEE
Projet de loi renforçant les outils de gestion de la crise sanitaire et modifiant le code de la santé publique
Rapport n 359 (2021-2022) de M. Philippe BAS, fait au nom de la commission des lois
http://www.senat.fr/rap/l21-359/l21-359.html
Réunie le 15 janvier 2022 sous la présidence de François-Noël Buffet, la commission des lois du Sénat a adopté, sur le rapport de Philippe Bas, le projet de loi n 357 (2021-2022) renforçant les outils de gestion de la crise sanitaire et modifiant le code de la santé publique adopté par l’Assemblée nationale en nouvelle lecture. Alors même que, le 13 janvier 2022, la commission mixte paritaire, après une suspension de séance, allait reprendre ses travaux pour entériner le compromis auquel étaient parvenus les rapporteurs, la présidente de la commission des lois de l’Assemblée nationale, Yaël Braun-Pivet, a mis fin à la tenue de la commission en prenant le prétexte d’un évènement extérieur, actant de ce fait l’échec de la commission mixte paritaire. En toute responsabilité, malgré l’obstination du Gouvernement et de l’Assemblée nationale sur certains points, le Sénat a décidé de permettre une entrée en vigueur du passe vaccinal au plus vite en adoptant le projet de loi en nouvelle lecture.
2022
Le Sénat
France
rapport
renforcement psychologique
rapport albumine/globuline
outil
renforcement
santé publique
attitude envers la santé
Santé publique
Loi
crise

---
N3-AUTOINDEXEE
Projet de loi renforçant les outils de gestion de la crise sanitaire et modifiant le code de la santé publique
Rapport n 353 (2021-2022) de M. Philippe BAS, sénateur, Mme Chantal DESEYNE, sénateur et M. Jean-Pierre PONT, député, fait au nom de la commission mixte paritaire
http://www.senat.fr/rap/l21-353/l21-353.html
2022
Le Sénat
France
rapport
renforcement psychologique
Santé publique
attitude envers la santé
renforcement
pont
outil
rapport albumine/globuline
santé publique
Loi
crise

---
N2-AUTOINDEXEE
Projet de loi renforçant les outils de gestion de la crise sanitaire et situation épidémique
https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/coronavirus/etat-des-lieux-et-actualites/article/projet-de-loi-renforcant-les-outils-de-gestion-de-la-crise-sanitaire-et
Compte tenu de la pandémie exceptionnelle du SARS-Cov2 (Coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu sévère) ou Covid-19, il a été institué1 un Comité de contrôle et de liaison covid-19 (dénommé CCL-COVID19) chargé d’associer la société civile et le Parlement aux opérations de lutte contre la propagation de l’épidémie par suivi des contacts ainsi qu’au déploiement des systèmes d’information prévus à cet effet [1]. Ce comité est chargé : 1 D’évaluer, grâce aux retours d’expérience des équipes sanitaires de terrain, l’apport réel des outils numériques à leur action, et de déterminer s’ils sont, ou pas, de nature à faire une différence significative dans le traitement de l’épidémie ; 2 De vérifier tout au long de ces opérations le respect des garanties entourant le secret médical et la protection des données personnelles.
2022
Ministère des solidarités et de la Santé
France
COVID-19
information scientifique et technique
crise
Loi
épidémies
renforcement psychologique
outil
renforcement
état de santé

---
N2-AUTOINDEXEE
Après la crise COVID, quelles solutions pour l’EHPAD de demain ?
https://www.academie-medecine.fr/apres-la-crise-covid-quelles-solutions-pour-lehpad-de-demain/
Le vieillissement de notre population génère des situations de grande vulnérabilité et de dépendance. Le maintien à domicile demeure habituellement la meilleure réponse pour respecter la volonté de la personne, le souhait de la famille et l’intérêt de la société. Il existe cependant un nombre important de situations où la prise en charge dans un Etablissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD) s’avère nécessaire. La pandémie de COVID-19 a mis sur le devant de la scène les EHPAD et leurs limites pour assurer des soins de qualité. Pour analyser la place actuelle des EHPAD dans la filière de soin et pour comprendre leurs difficultés de fonctionnement, il paraît indispensable de décrire les mutations accélérées qu’ont connues les EHPAD depuis leur création en 1999, puis, à la lumière de la crise actuelle, d’élaborer des pistes pour développer une vision positive du rôle que ces établissements ont à assurer dans le futur.
2022
Académie Nationale de Médecine
France
COVID-19
rapport
crise
établissements de soins de long séjour
Solutions
COVID-19
solution
Solutions

---
N3-AUTOINDEXEE
Activité et conditions d’emploi de la main-d’œuvre pendant la crise sanitaire Covid-19 en décembre 2021
https://dares.travail-emploi.gouv.fr/publication/activite-et-conditions-demploi-de-la-main-doeuvre-pendant-la-crise-sanitaire-covid-19-decembre-2021
Ces orientations provisoires ont été élaborées sur la base de l’avis émis par le Groupe stratégique consultatif d’experts sur la vaccination (SAGE) lors de sa réunion extraordinaire du 5 janvier 2021 (1), actualisées lors de sa réunion extraordinaire du 27 mai 2021 (2), puis de nouveau mises à jour le 19 novembre 2021 et le 19 janvier 2022 (3). Des déclarations d’intérêts ont été recueillies auprès de tous les contributeurs externes. Elles ont été évaluées pour vérifier l’absence de tout conflit d’intérêts. Les résumés des intérêts déclarés peuvent être consultés sur la page Web de la réunion du SAGE et sur le site Web du groupe de travail du SAGE.
2022
false
false
false
Ministère du Travail
France
COVID-19
rapport
Main
crise
chômage
COVID-19
Emploi
emploi
main-d'oeuvre en santé

---
N3-AUTOINDEXEE
La gestion des participations financières de l’État durant la crise sanitaire
https://www.ccomptes.fr/fr/publications/la-gestion-des-participations-financieres-de-letat-durant-la-crise-sanitaire
La crise sanitaire n’a pas épargné les entreprises à participations publiques, touchant notamment les entreprises des secteurs du transport, de l’industrie automobile et aéronautique, de l’énergie et du tourisme - qui représentent une part importante du portefeuille de l’État actionnaire. L’enquête publiée ce jour par la Cour des comptes s’intéresse aux participations publiques dans les entreprises du secteur concurrentiel, gérées par trois grands actionnaires publics - l’Agence des participations de l’État (APE), la Caisse des dépôts et consignations (CDC) et les participations gérées par Bpifrance -, chargés, à eux trois, de la gestion d’un portefeuille valorisé au 31 décembre 2019 à environ 145 milliards d’euros dans les comptes de l’État. Le présent rapport examine comment ces actionnaires publics ont subi la crise sanitaire, les mesures qu’ils ont prises pour soutenir les entreprises à participation publique et le coût financier de la crise - aussi bien pour les entreprises concernées que pour l’État.
2022
Cour des comptes
France
rapport
état de santé
gestion financière
participation aux coûts
crise

---
N2-AUTOINDEXEE
Télétravail durant la crise sanitaire
Quelles pratiques en janvier 2021 ? Quels impacts sur le travail et la santé ?
https://dares.travail-emploi.gouv.fr/publication/teletravail-durant-la-crise-quelles-pratiques-quels-impacts-sur-le-travail-et-sur-la-sante
La crise sanitaire a favorisé une extension sans précédent du télétravail. En janvier 2021, 27 % des salariés le pratiquent, contre 4 % en 2019 ; 8 télétravailleurs sur 10 souhaitent le poursuivre, en réduisant cependant son intensité. Début 2021, 7 télétravailleurs sur 10 en ont une pratique régulière qui accroit l’autonomie, mais aboutit à des horaires décalés et des durées de travail allongées. Le télétravail est associé à davantage de douleurs et de troubles du sommeil. Son vécu est contrasté selon les personnes. Pour les télétravailleurs qui ne disposent que de moyens matériels peu adaptés, voire inexistants, pour le travail à distance, le soutien social se détériore ainsi que les autres risques psychosociaux et les troubles de la santé. Pour les femmes et les agents de la fonction publique, le télétravail occasionne davantage de difficultés que pour les salariés du secteur privé.
2022
Ministère du Travail
France
article de périodique
télétravail
Travail
Pratique
crise
santé au travail
métier

---
N2-AUTOINDEXEE
« One health » – une seule santé
Santé humaine, animale, environnement : les leçons de la crise - Contribution du Conseil scientifique COVID-19
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/contribution_conseil_scientifique_8_fevrier_2022_one_health.pdf
https://www.documentation-administrative.gouv.fr/adm-01859519
La crise COVID dans laquelle nous vivons depuis deux ans amène un certain nombre de constats et incite à se projeter dans l’après crise et dans la gestion de futures crises. Le Conseil scientifique, dont la mission est d’éclairer les autorités dans la gestion de la présente crise à l’aune des données scientifiques, souhaite partager dans un exercice inédit ses réflexions sur un concept qu’il lui apparait urgent de développer afin d’introduire une organisation multisectorielle de la santé : le concept « One Health » ou « Une seule santé ». Ce sujet complexe, incluant les questions de prévention et préparation à l’urgence, ne peut qu’être analysé à toutes les échelles du local à l’international ce qui explique l’inclusion dans ce document d’éléments d’échelle globale, même si un accent est mis sur les recommandations à l’échelle nationale dans le paragraphe IV.
2022
false
false
false
Ministère des solidarités et de la Santé
France
COVID-19
rapport
COVID-19
Une seule santé
homo sapiens
Animaux
panthera uncia
Animaux
Animal
Animal
Animal
Assistance
santé environnementale
humains
Animaux
crise
Animal
Environnement
Animal
Animal
Animaux
animal
Animal
Animaux
Animaux

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis Mieux accompagner la fin de la vie à la lumière des enseignements de la crise sanitaire
https://www.cncdh.fr/fr/publications/avis-mieux-accompagner-la-fin-de-la-vie-la-lumiere-des-enseignements-de-la-crise
Dans un avis adopté en assemblée plénière le jeudi 17 février, la Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH) appelle à replacer la question de la fin de la vie au cœur du débat public La crise sanitaire a rappelé les lacunes du système sanitaire et médico-social en matière d’accompagnement de la fin de la vie. Un équilibre doit être recherché entre l'approche sanitaire et les autres approches à partir des droits des personnes. Outre la revalorisation et le renforcement des métiers du soin et du lien, la CNCDH recommande de replacer la mort au centre du débat public en organisant des états généraux de la fin de la vie, afin, notamment, d’anticiper les enjeux du vieillissement. Elle recommande également de développer une culture palliative partagée, de mieux informer les personnes sur leurs droits et les dispositifs existants et de créer un répertoire national regroupant les dispositions anticipées. Elle suggère de lutter contre l’isolement social, les discriminations liées à l’âge et les inégalités en garantissant un meilleur maillage territorial favorisant les échanges en réseau entre professionnels et en multipliant les lieux de vie partagés. La CNCDH appelle enfin à mieux accompagner les aidants mais également les plus démunis tout au long du processus de fin de la vie.
2022
CNCDH - Commission nationale consultative des droits de l'homme
France
recommandation de santé publique
enseignement
Enseignant
Enseignement
Enseignants
Lumière
crise
Enseignant
lumière
accompagnement de la fin de la vie
jugement

---
N2-AUTOINDEXEE
Analyse du travail des premiers répondants en gestion de crise pandémique : maximiser la performance et la résilience
https://www.irsst.qc.ca/publications-et-outils/publication-irsst/i/101144/n/analyse-travail-premiers-repondants-gestion-pandemique
En ces temps de crise pandémique, les intervenants de première ligne se trouvent en situation de vulnérabilité accrue, alors que leurs interventions se diversifient et se complexifient. L’arrivée soudaine de la pandémie de COVID-19 a ajouté une certaine incertitude exacerbée par les fréquentes mises à jour des lignes directrices, des procédures et des protocoles dans un contexte d’intervention déjà critique où les temps de décision et de réaction sont limités. Se retrouvant au front de cette crise sanitaire, ces travailleurs sont donc plus susceptibles d’en ressentir les effets. Ce projet de recherche a permis d’analyser le travail de ces intervenants, soit les policiers, les paramédics et les agents correctionnels en contexte de pandémie. Plus précisément, les objectifs étaient d’identifier les risques et les bonnes pratiques, et d’évaluer l’efficacité des outils de formation en place, ainsi que leur pérennité. Ce rapport présente les résultats de cette analyse ainsi que des recommandations visant à maximiser la santé, la sécurité et la résilience de ces travailleurs en vue d’une prochaine situation de crise.
2022
IRSST - Institut de Recherche Robert-Sauvé en Santé et en Sécurité du Travail
France
COVID-19
rapport
résilience psychologique
Enquêtes et questionnaires
Répondants
Travail
crise
travail
pandémies
métier

---
N2-AUTOINDEXEE
Quelles mobilités géographiques des salariés du privé durant la crise sanitaire ?
https://dares.travail-emploi.gouv.fr/publication/quelles-mobilites-geographiques-des-salaries-du-prive-durant-la-crise-sanitaire
Ceux qui déménagent au-delà de cette distance quittent plus fréquemment qu’entre avril 2019 et avril 2020 les départements comptant une grande métropole, et s’y installent un peu moins. C’est particulièrement le cas en Île-de-France : les départs à plus de 100 kilomètres de Paris augmentent de 34 % sur un an et les arrivées y reculent de 12 %, accentuant une tendance déjà entamée avant la crise sanitaire. Les professions recourant le plus au télétravail contribuent particulièrement à ces mouvements. La structure des déménagements à moins de 100 kilomètres se modifie également, prolongeant là aussi un mouvement déjà à l’œuvre avant la crise liée au Covid-19 : au sein des cinq plus grandes unités urbaines, les salariés du privé délaissent la commune-centre pour s’installer de plus en plus loin du centre urbain.
2022
Ministère du Travail
France
COVID-19
rapport
géographie
géographe
crise
mobilité

---
N2-AUTOINDEXEE
Conséquences possibles de la crise Covid-19 sur les organisations du travail et les risques professionnels : une étude prospective
Références en santé au travail n 169
https://www.inrs.fr/media.html?refINRS=TM%2067
La crise sanitaire liée à la Covid-19 a eu pour effet d'augmenter fortement l'activité de certains métiers ou, au contraire, de la diminuer jusqu'à l'arrêter. Elle a également bouleversé l'organisation du travail dans les entreprises : travail à distance, distanciation physique... La question qui se pose aujourd'hui est d'envisager la pérennité de ces évolutions, leur influence sur les conditions de travail et les risques professionnels associés. Pour ce faire, une étude prospective a été menée en associant l'INRS, Futuribles International (centre de réflexion et d'études prospectives), des représentants d'une douzaine d'entreprises françaises et une quinzaine d'experts des questions de santé et sécurité au travail.
2022
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
article de périodique
COVID-19
organisation
Organisation
crise
Risque
santé au travail
Travail
organismes
études prospectives
personnel de santé
Prospectives
métier
COVID-19
Organisation
produits dangereux

---
N2-AUTOINDEXEE
Impact de la crise sanitaire due au SARS-CoV-2 sur le statut staturopondéral des enfants de quatre ans : comparaison des données des bilans de santé en école maternelle du Val-de-Marne, de 2018 à 2021
https://www.santepubliquefrance.fr/determinants-de-sante/nutrition-et-activite-physique/documents/article/impact-de-la-crise-sanitaire-due-au-sars-cov-2-sur-le-statut-staturoponderal-des-enfants-de-quatre-ans-comparaison-des-donnees-des-bilans-de-sant
http://beh.santepubliquefrance.fr/beh/2022/8/2022_8_1.html
Introduction - En France, le service de protection maternelle et infantile est en charge au niveau départemental de l'organisation des bilans de santé en école maternelle (BSEM) des enfants de 4 ans. L'objectif de ce travail était d'explorer, sur trois années scolaires (2018-2019, 2019-2020 et 2020-2021), l'évolution du statut staturo-pondéral des enfants et d'estimer l'impact de la crise sanitaire due au SARS-CoV-2 dans le Val-de-Marne. Matériel et méthode - À partir des données issues des BSEM, nous avons extrait : le poids, la taille, le sexe, l'âge, la zone prioritaire ou non dans laquelle était située l'école, la fréquentation d'une cantine ou d'une garderie. Nous avons calculé le Zscore de l'indice de masse corporelle (IMCz) selon la méthode LMS. Résultats - Parmi les 48 119 enfants analysés, la proportion des enfants en surpoids selon l'IMCz était significativement plus important en 2020-2021 par rapport aux années précédentes.
2022
false
false
false
SPF - Santé publique France
France
COVID-19
article de périodique
Enfant
mère
crise
Enfant
SARS-CoV-2
Enfant
enfant
école maternelle
dû à
Santé maternelle
Bilan
valine
enfant
Enfant
ensemble de données

---
N2-AUTOINDEXEE
Un attachement accru des Français au modèle social fin 2020 durant la crise sanitaire
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications-communique-de-presse/etudes-et-resultats/un-attachement-accru-des-francais-au-modele
La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publie une étude concernant l’opinion des personnes résidant en France métropolitaine sur les politiques sociales et de santé fin 2020, en plein cœur de la crise sanitaire. Cette étude, auprès de 4000 personnes interrogées en face à face, met en évidence leur attachement au système de protection sociale avec des opinions contrastées selon le profil des enquêtés : les personnes vulnérables attendent davantage du système de protection sociale, tandis que les groupes socialement favorisés en ont une vision plus individualiste. Les résultats soulignent également le soutien des personnes interrogées aux structures de soins et aux professionnels de santé, notamment les infirmiers.
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
article de périodique
France
français
France
France
France
socialisme
crise
France

---
N2-AUTOINDEXEE
Attitudes des fumeurs en période de crise sanitaire liée à la Covid-19 : synthèse d'études qualitatives et quantitatives
https://www.santepubliquefrance.fr/view/content/440211/full/1/517922
Points clés Évolution de l'envie d'arrêter de fumer et des comportements tabagiques des fumeurs en temps de crise sanitaire La proportion de fumeurs quotidiens souhaitant arrêter de fumer était évaluée à près de 60 % au premier semestre 2020, au cours duquel le premier confinement de la population liée à la Covid-19 a été mis en place. Cette proportion était similaire à celles des années précédentes. La majorité des fumeurs résidant en France métropolitaine (entre la moitié et les deux tiers selon les enquêtes prises en compte dans le cadre de cette étude) ont déclaré que la crise sanitaire n'avait pas influencé leur consommation, ni leur motivation à arrêter de fumer. Au sein de la minorité restante, l'évolution de la consommation de tabac pendant la pandémie était très dépendante de la situation professionnelle (télétravail, perte d'emploi) et du niveau de stress ressenti pendant la crise sanitaire. Si les personnes habituées à fumer lors de moments de convivialité ont réduit leur consommation du fait de l'amenuisement des occasions sociales, les fumeurs qui identifiaient la cigarette comme un moyen de soulager le stress ont eu tendance à davantage fumer en temps de crise.
2022
SPF - Santé publique France
France
COVID-19
rapport
ostéosynthèse
COVID-19
attitude
recherche qualitative
fumeur
Fumeurs
posture
Périodique
crise

---
N2-AUTOINDEXEE
Que pensent les médecins généralistes du Gard d’un e-learning conçu pour la prise en charge de la crise d’asthme chez l’enfant en cabinet de médecine générale ?
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03660859
Contexte et objectifs : les exacerbations aiguës d’asthme sont un motif fréquent de consultation en médecine générale. Des recommandations, jugées peu adaptées à la prise en charge ambulatoire par certains médecins généralistes, sont régulièrement actualisées. Avec la crise sanitaire liée à la COVID19, le E-learning s’impose comme un moyende formation intéressant.Nous souhaitionsconcevoirun e-learning traitant de la prise en charge ambulatoire de la crise d’asthme chez l’enfant et leproposeraux médecins généralistes du Gard afin de recueillir leur opinion le concernant.METHODE :Nous avons conçu un e-learningà l’aide du modèle SAM. Notre e-learning prend la forme d’un PowerPoint commenté d’une trentaine de minutesainsi que de trois documents présentés dans le e-learning pour aider les médecins généralistes dans leur pratique quotidienne. Nous l’avons transmis par mail aux 1 066 médecins généralistes du Gard. Un questionnaire était à remplir après visionnage de notre travail. Ce questionnaire devait nous permettre de recueillir l’opinion des médecins et de cibler des pistes d’amélioration pour notre e-learning. Résultats : sur les 1066 médecins ayant reçu notre mail, 25 ont consulté notre travail et rempli le questionnaire. Leur opinion concernant notre e-learning était très favorable. Leur auto-évaluation concernant les connaissances qu’ils avaient acquises sur le sujet était également très favorable. Notre travail a été autant apprécié par les médecins ayant déjà suivi par le passé une formation sur la crise d’asthme chez l’enfant que par ceux qui n’en avaient jamais suivi. Conclusion : les médecins généralistes ayant consulté notre travail ont apprécié notre e-learning. Il serait intéressant de l’évaluer selon les niveaux suivants du modèle de Kirkpatrick afin de pouvoir le proposer dans le cadre du développement professionnel continue (DPC).
2022
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Enfant
médecine générale
Médecins
asthme
asthme
pédiatrie
médecins généralistes
enseignement à distance
Asthme
enfant
crise
Enfant
télémédecine
asthme
conception
Enfant
état de mal asthmatique
Asthme
Gestion de cabinets
Enfant
Enfant

---
N3-AUTOINDEXEE
Les conséquences de la crise sanitaire sur les conditions de travail selon les métiers
https://dares.travail-emploi.gouv.fr/publication/les-consequences-de-la-crise-sanitaire-sur-les-conditions-de-travail-selon-les-metiers
Les conditions de travail ont évolué durant la crise sanitaire, avec des conséquences différentes d’un métier à l’autre. Elles se sont nettement dégradées pour les métiers recourant fréquemment au télétravail et les métiers dits essentiels au travail intense. Au contraire, les métiers exercés sur site avec une autonomie limitée, par exemple la plupart des ouvriers, et ceux dits essentiels au travail moins intense ont connu relativement peu de changements. Le sentiment d’insécurité de l’emploi a fortement augmenté pour les métiers exercés dans les secteurs ayant subi des fermetures obligatoires. Dans les métiers avec une pratique modérée du télétravail, les évolutions des conditions de travail ressemblent à celles de l’ensemble des personnes en emploi.
2022
false
false
false
Ministère du Travail
France
COVID-19
information scientifique et technique
professions
Travail
travail
métier
crise

---
N3-AUTOINDEXEE
Organisation et durée du travail pendant la crise sanitaire : de fortes différences sectorielles
https://dares.travail-emploi.gouv.fr/publication/organisation-et-duree-du-travail-pendant-la-crise-sanitaire-de-fortes-differences
Lors du premier confinement de la population, le temps de travail des salariés à temps complet a baissé de 9,9 heures en moyenne par semaine comparativement aux années précédentes. Ce recul s’est accompagné de l’essor du travail à domicile, qui a plus que doublé entre 2019 et 2020. L e temps de travail a presque retrouvé son niveau d’avant‑crise au printemps 2021. Le retour à la normale s’est fait progressivement au fil des décisions gouvernementales d’allégement des restrictions liées à la crise sanitaire.
2022
false
false
false
Ministère du Travail
France
COVID-19
information scientifique et technique
travail
crise
Organisation
métier
Travail
organisation
Organisation
durée
health maintenance organizations (USA)

---
N3-AUTOINDEXEE
Ressentis des internes en Médecine Générale des Bouches-du-Rhône durant la crise sanitaire du Covid-19
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03701430
Contexte : la pandémie COVID- 19 a provoqué une crise sanitaire majeure et une mise en quarantaine de la majorité de la population planétaire. En France, elle a mis sous tension notre système de santé. Les internes représentant une population à risque de burnout, étaient en première ligne pour faire face à cette nouvelle pathologie. Objectif : l’objectif de l’étude principal consiste à explorer les ressentis des internes en médecine générale des Bouches du Rhône lors de la crise COVID 19 afin de comprendre l’effet de la crise sanitaire sur leur état psychologique, leur vie sociale et leur formation. Matériel et méthode : une étude qualitative a été menée auprès d’internes de médecine générale de la faculté de Marseille, des entretiens individuels semi-dirigés, ont été réalisés entre octobre 2021 et décembre 2021, et ont fait l’objet d’une analyse thématique. Résultats : quinze internes ont été interrogés ; la plupart ont ressenti du stress, de l’incertitude de la peur, de la fatigue, de l’impuissance et de l’isolement. Ces ressentis psychologiques sont liés et interagissent les uns avec les autres. Différentes sources de stress ont été identifiées (Les changements d’organisation, le déficit d’information, le manque d’équipements de protection, les mesures de confinement, la crainte de contaminer un proche, les bouleversements sociaux et familiaux) ; majorant le risque d’état anxiodépressif, d’épuisement professionnel et d’addiction chez les internes. Une détérioration de la qualité de la formation théorique et pratique est rapportée par les internes. Cependant lors de cette crise sanitaire, ils relatent un élan de solidarité exceptionnelle. Conclusion : pendant la pandémie COVID-19. Les internes ont exprimé un ressenti globalement négatif, du stress, lui-même influencé par les différents sentiments exprimés. L’accompagnement psychologique et la vigilance concernant les signaux d’épuisement professionnel doivent être renforcés auprès des internes.
2022
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
COVID-19
thèse ou mémoire
médecine interne
COVID-19
bouche
Médecins
crise
boucher, en général
médecine générale
médecin (médecine interne)

---
N3-AUTOINDEXEE
L’impact des confinements liés à la crise sanitaire de la COVID-19 sur les troubles du comportement alimentaire: une étude rétrospective au CHRU de Lille
https://pepite-depot.univ-lille.fr/RESTREINT/Th_Medecine/2022/2022ULILM027.pdf
Contexte: Les années 2020 et 2021 ont été marquées par la crise sanitaire de la COVID-19 avec un impact sans précédent sur le plan médical et social mais également par les mesures restrictives qui ont été appliquées. L’objectif de notre travail a été d’étudier l’impact des confinements liés à la crise sanitaire de la COVID-19 sur les TCA. Méthode: Nous avons étudié l’impact sur les demandes initiales de prise en soin concernant un TCA à travers une étude rétrospective et comparative dans le service de l’hôpital Michel Fontan 2 du CHRU de Lille, avant et après les confinements liés à la crise sanitaire de la COVID-19. Les patients étaient comparés sur plusieurs variables (l’âge, le sexe, l’IMC, le type de TCA et son contexte de survenue, la durée d’évolution du trouble et l’antécédent de prise en soin). L’aggravation liée aux confinements a aussi été étudiée. Résultats: 316 patients ont été inclus, avec une majorité de femmes et l’anorexie était le TCA le plus représenté, avec un contexte de survenue le plus fréquemment associé au régime alimentaire. La majorité des participants avaient déjà été suivis. Concernant la comparaison entre les deux périodes on retrouve un âge significativement plus bas (p 0.03) pour la deuxième période avec une moyenne de 27.42 ( /-12.37) et une médiane de 23 (18-33) pour la première période, une moyenne de 24.46 ( /-10.01) et une médiane de 20 (17-30) pour la seconde période et une durée d’évolution significativement plus courte (p 0.03) pour la deuxième période avec une moyenne et une médiane de 7.59 ( /-9.19) et 3 (1-11.5) pour la première période et 5.7 ( /-7.71) et 2 (0.83-8) pour la seconde période. Conclusion: L’étude retrouve donc un impact sur les consultations de première demande pour un TCA avec une apparition plus récente du trouble et chez des patients plus jeunes. La pandémie de COVID-19 et les mesures sanitaires restrictives telles que les confinements ont eu un impact non négligeable sur les personnes atteintes de TCA et sur la décompensation de TCA. L’impact a pu être négatif mais parfois aussi positif dans certains cas.
2022
PEPITE - Panorama des productions universitaires - Université Lille 2 Droit et Santé
France
COVID-19
thèse ou mémoire
comportement
confinement de risques biologiques
hôpitaux universitaires
troubles du comportement
troubles mentaux
COVID-19
crise
Troubles du comportement
Trouble du comportement
études rétrospectives

---
N2-AUTOINDEXEE
Rapport relatif à la réflexion prospective et aux points de vigilance en période de crise sanitaire. Propositions de scénarios d’évolutions à 3-5 ans de la « crise Covid-19 » et leurs impacts sur la qualité de vie et la santé des populations.
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=1236
La pandémie de Covid-19 pose la question de la stratégie à adopter, dans les mois et les années à venir, pour faire face aux risques d’évolution de la crise sanitaire et de ses conséquences. Afin de permettre aux décideurs d’anticiper ces risques et de mieux s’y préparer le HCSP propose 5 scénarios prospectifs à 3-5 ans de la « crise du Covid-19 » et leurs impacts sur la qualité de vie et la santé des populations. Scénario 1 : « Vivre avec le virus » Scénario 2 : « La crise pédiatrique » Scénario 3 : « La normalité de la crise » Scénario 4 : « Retour à une situation épidémique semblable à celle de mars 2020, mais la population et les infrastructures sont épuisées par plusieurs années de tensions et restrictions » Scénario 5 : « L’ultra-crise »
2022
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
COVID-19
rapport
crise
réflexe
rapport albumine/globuline
dû à
rapport de recherche
Prospectives
Vigilance
qualité de vie
pensée (activité mentale)
COVID-19
Réflexes
Réflexe
proposita
Périodique
Santé de la population
vigilance
Réflexes

---
N3-AUTOINDEXEE
Comment la situation des jeunes sur le marché du travail évolue-t-elle pendant la crise sanitaire ?
https://dares.travail-emploi.gouv.fr/publication/comment-la-situation-des-jeunes-sur-le-marche-du-travail-evolue-t-elle-pendant-la-crise-sanitaire
Le taux d’emploi des 15-24 ans progresse de 4,4 points entre les 4e trimestres de 2020 et 2021. L’alternance y contribue à hauteur de 2,1 points (soit 49 % de la hausse). Les jeunes sont particulièrement affectés par la crise sanitaire et économique en 2020, avec une baisse sensible du taux d’emploi et une hausse de l’inactivité. Mais dès 2021, ils sont moins en inactivité, moins au chômage, et davantage en emploi. En fin d’année, leur situation est même plus favorable qu’avant-crise. Cette évolution n’est pas seulement le reflet de la dynamique de l’alternance.
2022
Ministère du Travail
France
article de périodique
adolescent
métier
crise
démarche
travail
Travail

---
N3-AUTOINDEXEE
Suivi mensuel des prestations de solidarité pendant la crise sanitaire - Édition d'août 2022
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/communique-de-presse/suivi-mensuel-des-prestations-de-solidarite-pendant-la-crise-sanitaire-14
Dans le contexte actuel de crise sanitaire, la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publie un tableau de suivi des prestations de solidarité, réalisé avec le concours des organismes gestionnaires de ces prestations. Cette publication vise à mettre à disposition les données mensuelles disponibles les plus récentes ainsi qu’à éclairer les effets de la crise sanitaire, y compris à l’échelle des territoires, sur l’évolution de la pauvreté en France. Depuis mai 2022, la diffusion du tableau de suivi est trimestrielle. La prochaine diffusion aura lieu fin novembre 2022.
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
information scientifique et technique
édition
post-cure
crise
Comportement d'aide

---
N2-AUTOINDEXEE
La gouvernance, nouvel environnement de l’exercice des pouvoirs publics en temps de crise sanitaire : l’exemple de la régulation des masques
https://journals.openedition.org/ethiquepublique/6598
Comme l’a mis en évidence la régulation de la crise de la COVID-19, l’exercice des pouvoirs publics en temps de crise s’inscrit désormais dans un contexte de gouvernance. En établissant la chronologie de la régulation du port du masque, le présent article démontre que l’environnement normatif a constamment évolué, ce qui a été facilité par le recours au droit de la gouvernance. Dans ce contexte, il est possible de poser un diagnostic de densification normative à partir des marqueurs de ce processus : la multiplication et la diversification des sources, la matérialisation de formes normatives, l’intensification de la force normative, l’enrichissement du contenu normatif, l’augmentation du volume normatif, l’extension du champ couvert et des domaines concernés, ainsi que l’accroissement du nombre de destinataires et d’acteurs. La densification normative peut tout autant conduire à l’effectivité qu’à l’ineffectivité des normes relatives au masque, selon les postures normatives d’adhésion, d’amplification, de soumission, d’adaptation, de critique ou de rejet qui sont alors adoptées. Tant le processus de la densification normative que l’importance d’une effectivité des normes s’avèrent exacerbés par ce nouvel environnement de la gouvernance, lequel se traduit par une variation des normativités et par la nécessaire acceptation des normes par leurs destinataires.
2022
false
false
false
OpenEdition
France
COVID-19
article de périodique
masques
gouvernement
exercice physique
Environnement
Environnement
crise

---
N2-AUTOINDEXEE
Suicide : mesurer l’impact de la crise sanitaire liée au Covid-19 - Effets contrastés au sein de la population et mal-être chez les jeunes - 5ème rapport / SEPTEMBRE 2022
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications-communique-de-presse/rapports/suicide-mesurer-limpact-de-la-crise-sanitaire-liee-au-0
La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publie le cinquième rapport de l’Observatoire national du suicide depuis sa création en 2013. Pour la première fois, ce rapport présente les premiers effets de la crise sanitaire liée au Covid-19 en matière de risque suicidaire.
2022
false
false
false
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
français
rapport
suicide
COVID-19
rapport de recherche
crise
population
suicide
Mesures
Suicide
région mammaire
rapport albumine/globuline
douleur
adolescent
Suicide
suicide
Suicide
COVID-19
poids et mesures

---
N2-AUTOINDEXEE
Organisation de crise de la Confédération pour la gestion de la pandémie de COVID-19 (janvier à juin 2020)
https://www.bag.admin.ch/dam/bag/fr/dokumente/cc/bundesratsberichte/2022/stellungnahme-br-gpk-bericht-krisenorganisation-covid-19.pdf.download.pdf/avis-du-conseil-federal-sur-le-rapport-cdg-du-17-mai-2022.pdf
Dans le cadre de leur inspection sur la gestion de la crise du coronavirus par le Conseil fédéral et l’administration fédérale, les Commissions de gestion des Chambres fédé-rales (CdG) se sont penchées sur l’organisation de crise mise en place par la Confé-dération pour faire face à la pandémie et elles ont transmis leur rapport à ce sujet au Conseil fédéral le 17 mai 2022. Le rapport examine en particulier l’activité des trois principaux organes de l’organi-sation de crise, à savoir la taskforce COVID-19 de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), l’État-major fédéral Protection de la population (EMFP) et l’État-major de crise du Conseil fédéral chargé de gérer la crise du coronavirus (EMCC), ainsi que la coordination entre ces trois organes durant la première phase de la pandémie (début janvier à juin 2020). Dans leur rapport, les CdG formulent 11 recommandations. Dans le cadre du traitement du rapport, elles ont en outre déposé les motions 22.3506 et 22.3507 « Bases légales pour un état-major de crise spécialisé » et les postulats 22.3508 et 22.3509 « Bilan global et révision de l'organisation de crise fédérale sur la base des enseignements de la crise du coronavirus ».
2022
OFSP - Office Fédéral de la Santé Publique
France
rapport
COVID-19
organisateurs embryonnaires
Organisation
pandémies
Organisation
crise
COVID-19
organismes
organisation

---
N2-AUTOINDEXEE
Comment la crise sanitaire a-t-elle affecté le nombre et le profil des demandeurs d’emploi de longue durée ?
https://dares.travail-emploi.gouv.fr/publication/comment-la-crise-sanitaire-t-elle-affecte-le-nombre-et-le-profil-des-demandeurs-demploi
Une augmentation des demandeurs d’emploi de longue durée (DELD) marquée chez les jeunes et dans les métiers des secteurs les plus affectés par les contraintes sanitaires. Au cours de la première année de la crise sanitaire, l’augmentation du nombre des demandeurs d’emploi de longue durée (DELD) a été plus forte que celle de l’ensemble des inscrits à Pôle emploi en catégories A, B, C. Après avoir atteint un pic à 1,6 million en mars 2021, le nombre de DELD est redescendu jusqu’à 1,3 million en mars 2022 sous l’effet de l’assouplissement des restrictions, atteignant ainsi un niveau légèrement inférieur à celui d’avant-crise.
2022
Ministère du Travail
France
article de périodique
maladie
Emploi
maladie
chômage
affect
emploi
durée
affect
crise

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis 140 « Repenser le système de soins sur un fondement éthique. Leçons de la crise sanitaire et hospitalière, diagnostic et perspectives »
https://www.ccne-ethique.fr/node/530?taxo=44
Alors que la refondation du système de santé est à l’agenda politique, le CCNE propose dans son avis 140 de « Repenser le système de soins sur un fondement éthique. Leçons de la crise sanitaire et hospitalière, diagnostic et perspectives ». Cet avis vient d’être remis au ministre de la santé et est rendu public lundi 7 Novembre 2022. Il s’inscrit dans le prolongement de l’avis n 137 « Éthique et santé publique » qui, en juillet 2021, insistait sur les risques de tensions entre l’éthique individuelle du soin et l’éthique liée à une juste allocation de ressources limitées. Il appelait de ses vœux une participation citoyenne à une réflexion collective et la mise en œuvre d’états généraux de la santé. L’avis 140 est centré principalement sur la situation tendue de l’hôpital public qui est « le symptôme le plus saillant de la crise du système de soins ». Le CCNE, qui a fait du système de soins et de la santé publique, un thème de réflexion prioritaire, consacrera de futurs travaux aux autres secteurs, tels les établissements médico-sociaux, ou encore la prévention et promotion de la santé.
2022
CCNE - Comité Consultatif National d'Ethique
France
recommandation pour la politique de santé
crise
diagnostic
éthique clinique
aucun diagnostic
Éthique
éthique institutionnelle
jugement
prestations des soins de santé
Systèmes de soins
Éthique hospitalière

---
N3-AUTOINDEXEE
Impact de la crise sanitaire sur l'adhésion des patients à un suivi PrEP par le médecin généraliste: étude descriptive transversale dans 2 centres de Nouvelle Aquitaine
http://nuxeo.edel.univ-poitiers.fr/nuxeo/site/esupversions/dde31052-5fde-4be4-a8a5-89049291209a
INTRODUCTION – La crise sanitaire provoquée par la pandémie de Covid-19 a profondément impacté le fonctionnement de nos services de santé, et notamment le recours aux soins dans le domaine de la santé sexuelle et l'accès à la PrEP. Afin d'y faire face, des mesures gouvernementales ont été prises en élargissant l'indication de la PrEP à l'ensemble des personnes se sentant exposées au VIH, et en autorisant l'initiation et le suivi de la PrEP à l'ensemble des médecins, notamment le médecin généraliste (MG). L'objectif de notre étude est d'évaluer l'impact de la crise sanitaire sur l'adhésion des patients au suivi PrEP par leur médecin traitant (MT), et la place des téléconsultations dans un tel suivi. MATERIEL ET METHODE – Notre étude transversale descriptive, multicentrique, s'est déroulée de janvier à avril 2022, à partir d'un questionnaire anonyme distribué aux patients PrEPeurs de 2 centres de consultation PrEP de Nouvelle Aquitaine. Elle explore l'impact du covid sur le suivi PrEP par le MT, les motifs d'adhésion ou de refus à un tel suivi, ainsi que la place des téléconsultations. RESULTATS – Parmi les 91 participants, 98,9% avaient un MT et 67,8% lui avaient mentionné leur orientation sexuelle. Seulement 1,6% des MT étaient à l'initiative de cette déclaration. 44% des patients n'étaient pas au courant de la possibilité du suivi intégral de la PrEP par leur MT. 28,4% des patients ont eu une rupture de suivi de leur PrEP pendant la crise sanitaire, liée principalement à la diminution des rapports à risque durant le confinement (58%). 22,6% étaient favorables au suivi PrEP avec leur MT. Cette adhésion était directement corrélée à l'abord du sujet de la sexualité en amont (p 0,05). Le principal avantage retrouvé était le fait de pouvoir combiner son suivi PrEP avec le reste de son suivi médical. Les patients suivis à La Rochelle étaient plus favorables au suivi PrEP par leur MT (p 0,01). Seulement 21% des patients étaient favorables aux téléconsultations dans le cadre du suivi PrEP avec le MT, surtout chez les plus jeunes (p 0,05). CONCLUSION – Malgré l'impact de la crise sanitaire sur le suivi des patients et les nouvelles mesures mises en place, la majorité des patients PrEPeurs préfèrent être suivis par des médecins spécialistes de la PrEP. La plupart ne sont pas favorables aux téléconsultations dans ce suivi, préférant un contact direct avec leur médecin prescripteur pour aborder le sujet de la sexualité.
2022
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
Médecine
dû à
transverse
études transversales
Médecins
adhésif
central
Médecins
a comme patient
crise
études de suivi
Aquitaine
Observance par le patient
Centre
Adhésifs
propédeutique médecine
continuité des soins

---
N3-AUTOINDEXEE
Étude de l'effet de la crise sanitaire du COVID-19 sur la perception des structures d'exercice coordonnées par les professionnels de santé
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03808244
Introduction : l’arrivée de la crise sanitaire causée par le COVID-19 a impacté les CPTS, qui étaient en cours de création. L’objectif principal est d’explorer les changements survenus dans la représentation des structures d’exercice coordonné chez les professionnels de santé dans ce contexte de crise sanitaire. Méthodes : étude qualitative, exploratoire, par entretiens semi-dirigés auprès de professionnels de santé exerçant en France. Résultats : la crise COVID-19 a profondément modifié le ressenti des professionnels de santé sur les CPTS. On observe des conséquences négatives telles que l’augmentation de la charge de travail, la monopolisation des ressources, la restriction de la pluriprofessionnalité et l’épuisement des professionnels. Cependant, on retrouve également des effets positifs comme la promotion des CPTS, le renforcement de la coopération ville – hôpital, l’instauration d’une dynamique via la multiplication des rencontres entre professionnels et l’affirmation du rôle d’interlocuteur privilégié des instances comme l’ARS. Les centres de vaccinations ont pu montrer concrètement l’apport des CPTS, notamment par la mise en œuvre de leur rôle d’organisateur des soins. Ils ont pu favoriser la création d’un réseau de professionnels qui servira de base à l’élaboration de projets au-delà du COVID. Si la crise sanitaire a pu permettre d’augmenter les échanges avec les tutelles, elle a surtout mis en exergue la complexité de ces relations. Discussion : Les résultats ouvrent plusieurs perspectives de recherche et d’application en pratique courante. La principale faiblesse est le manque d’hétérogénéité de l’échantillon. La principale force concerne son objet d’étude, en l’occurrence, l’exploration d’un nouvel acteur du soin pour lequel, avant crise, des aprioris parfois défavorables existaient. Nous avons pu évaluer leur évolution rapidement après la mise en place de l’organisation de crise. Conclusion : à la manière dont, en médecine, on traite un patient dans sa globalité, les CPTS veulent s’occuper d’un territoire avec ses spécificités. La crise sanitaire aura ainsi servi d’incubateur pour cette nouvelle organisation qui devra déjà faire face à une nouvelle crise : la crise démographique des professionnels de santé.
2022
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
crise
établissements de santé
Santé
Perception
personnel de santé
COVID-19
perception
exercice physique
COVID-19
Structure
collecte de données
coordination
Perception
perception

---
N3-AUTOINDEXEE
Expérience d'une organisation ambulatoire pendant la crise sanitaire de COVID-19 au travers d'une recherche-action
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03820869
La pandémie de COVID-19 a été une crise sanitaire inédite par son ampleur bouleversant le système d’organisation de soins dans sa globalité. Dès le début, les soins primaires n’ont pas été sollicités dans la stratégie nationale de gestion de crise. Ils se sont alors réorganisés localement pour maintenir un accès aux soins, proposant une offre différente mais en cohérence avec la situation épidémiologique. Objectif : comprendre et explorer l’expérience de la pandémie de COVID-19 sur les acteurs des soins primaires de la commune Prades-le-Lez et les mesures adaptatives mises en œuvre par ces derniers dans le contexte. Méthode : recherche-action à approche qualitative réalisée en deux étapes. Une première étape descriptive de la démarche de mise en place d’un centre de consultation COVID19 basée sur de l’observation et des sources documentaires (comptes-rendus de réunion, observation d’échange, protocoles) servant à identifier problématique et leviers d’action en jeu. Une seconde étape d’analyse d’entretiens semi-dirigés réalisés auprès de 7 acteurs ayant pris part au projet de centre explorant leur expérience de la crise sanitaire et au sein de la structure et venant appuyer la 1ère partie descriptive. Résultats : la crise sanitaire a rompu l’équilibre professionnel et personnel des soignants ambulatoire provoquant une remise en question des pratiques professionnelles. L’incertitude globale et la dépendance technocratique ont rendu difficile la gestion du risque infectieux dans l’activité professionnelle. La place des soins primaires attribuée par les pouvoirs publics a généré un sentiment d’exclusion de l’organisation de la réponse sanitaire et de solitude. L’adaptation des soignants s’est traduite par des actions concrètes à l’échelle individuelle et à l’échelle du village de Prades-Le-Lez par un maillage territorial avec l’ouverture d’un centre COVID-19 sous l’impulsion de la MSP Pauline Lautaud. Cette mobilisation pluri-professionnelle a donné naissance à des liens privilégiés et durables entre acteurs. Les soignants ont parfois pu se sentir envahis par leur engagement pendant la crise mettant en jeu leur santé. Conclusion : le secteur ambulatoire fait partie intégrante du système de soins. Sa réactivité et sa mobilisation pendant la pandémie suggèrent que la stratégie nationale de gestion de crise devrait être repensée. Les centres COVID-19 devraient être évalués sur le plan national.
2022
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Recherches
COVID-19
COVID-19
Organisation
recherche sur les services de santé
health maintenance organizations (USA)
organisation
Organisation
crise
Recherche-action

---
N3-AUTOINDEXEE
Impact de la crise sanitaire due à la Covid-19 sur la prise en charge des violences conjugales par les sages-femmes du Bas-Rhin: intérêts et limites de la téléconsultation dans le dépistage des violences
https://publication-theses.unistra.fr/public/memoires/2022/MED/2022_SCHAEFFER_Coralie.pdf
Introduction : Aujourd’hui dans le monde, une femme sur trois est victime de violences physiques ou sexuelles au cours de sa vie et notamment durant la grossesse. Lors des confinements mis en place par le gouvernement français pour lutter contre l’épidémie de la Covid-19, les données ont montré une augmentation importante des violences conjugales parallèlement à une diminution du suivi médical des femmes enceintes. Les autorités recommandaient donc l’usage de la téléconsultation par les sages-femmes afin de maintenir le suivi. Les objectifs de ce travail de recherche étaient de décrire le profil des sages-femmes participantes et de rechercher les intérêts et les limites de la téléconsultation dans le dépistage des violences conjugales durant les périodes de confinement par les sages-femmes du Bas-Rhin. Matériel et méthodes : L’étude semi quantitative, transversale, prospective et descriptive a été réalisée de juillet à octobre 2021. Un questionnaire électronique a été diffusé auprès de toutes les sages-femmes inscrites au tableau de l’Ordre Départemental du Bas Rhin (67) via sa liste de diffusion. Résultats : Treize sages-femmes dont neuf ayant réalisé de la téléconsultation ont répondu au questionnaire. Tous les types et modes d’exercice étaient représentés et les âges étaient répartis uniformément entre 20 et 60 ans. La date médiane d’obtention du diplôme était 2004. Huit sages-femmes avaient bénéficié de formations continues au sujet des violences. La fréquence de pratique de la téléconsultation était répartie à part égale entre « très souvent », « parfois », « peu souvent » entre les neuf sagesfemmes ayant utilisé cet outil et la question des violences a été posée « peu souvent ». Selon sept sages-femmes, la téléconsultation a présenté des intérêts dans le dépistage des violences conjugales comme maintenir le lien avec les patientes et ne pas les faire se déplacer inutilement. Selon six sages-femmes elle a plutôt présenté des limites majoritairement associées à l’absence d’examen clinique. Conclusion : Les résultats de cette étude confirment que la téléconsultation présente des avantages mais elle reste difficile à instaurer dans le suivi des femmes car elle présente un grand nombre de limites dans le cadre du dépistage de ces violences.
2022
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
crise
COVID-19
Sages-femmes
Violence
COVID-19
Violences conjugales
Dépistage de masse
Inutilité médicale
violence conjugale
profession de sage-femme
Dépistage
consultation à distance
téléconsultation

---
N2-AUTOINDEXEE
Le télétravail dans la fonction publique après la crise sanitaire
https://www.ccomptes.fr/fr/publications/le-teletravail-dans-la-fonction-publique-apres-la-crise-sanitaire
Le télétravail de droit commun, apparu de manière informelle dans les années 1990, a été instauré en 2012 dans la fonction publique par la loi dite Sauvadet. Il se distingue du télétravail dit contraint en cas de circonstances exceptionnelles, imposé par l’employeur pour concilier la protection des agents et la continuité du service public. Jusqu’à la crise sanitaire, le télétravail demeurait marginal dans la fonction publique. Durant la crise sanitaire, le décret du 5 mai 2020 a élargi et assoupli son recours de droit commun, puis l’accord collectif du 13 juillet 2021 relatif à sa mise en œuvre dans la fonction publique a imposé aux employeurs de négocier ou renégocier leur dispositif de télétravail. Le recours, certes contraint, au télétravail durant la pandémie liée à la Covid-19, a ouvert la voie à sa banalisation. Le rapport publié ce jour analyse les récentes évolutions de ce dispositif, ainsi que les points d’attention soulevés par son déploiement pour maintenir la qualité du service public, tout en relevant l’opportunité qu’il offre pour améliorer le service aux usagers.
2022
Cour des comptes
France
rapport
publications
télétravail
crise

---
N3-AUTOINDEXEE
Les accords d’entreprise portant sur le télétravail : quels usages durant la crise sanitaire ?
https://dares.travail-emploi.gouv.fr/publication/les-accords-dentreprise-portant-sur-le-teletravail-quels-usages-durant-la-crise
4 070 accords d’entreprise portant sur le télétravail ont été signés en 2021, soit 10 fois plus qu’en 2017. Le déploiement du télétravail suscité par la crise entraîne une diffusion de ce mode de travail à de nouveaux profils d’entreprise, comme les petites structures. Celles ayant des habitudes de négociation ancrées sont néanmoins largement majoritaires. Le contenu des accords est également marqué par la crise: plus de la moitié est à durée d’application déterminée; une même proportion traite de télétravail exceptionnel. Le télétravail régulier avec une formule de deux jours par semaine domine. La mise à disposition d’équipements, comme un ordinateur portable, est traitée par 8 accords sur 10 et l’indemnisation des frais imputables au télétravail par moins de la moitié. Les rappels au droit à la déconnexion et aux obligations de santé et sécurité vis-à-vis des salariés sont fréquents mais peu d’accords mettent en place des dispositifs de prévention spécifiques au télétravail.
2022
Ministère du Travail
France
article de périodique
culture (sociologie)
crise
télétravail

---
N2-AUTOINDEXEE
Des débuts de parcours professionnels aux prises avec la crise sanitaire : impact sur les situations d’activité, les perspectives de changement professionnel et les valeurs au travail
https://dares.travail-emploi.gouv.fr/publication/des-debuts-de-parcours-professionnels-aux-prises-avec-la-crise-sanitaire
Chômage partiel, restructurations, travail à distance, gestion des contraintes sanitaires, manque de débouchés, contrats aidés, offres d’emploi... La crise a eu de nombreux impacts sur le marché du travail, le comportement ou le ressenti des entreprises et des personnes en emploi ou en recherche d’emploi, l’organisation et les conditions de travail ainsi que les politiques publiques. En juillet 202O, un appel à projets de recherche (APR) a été lancé afin d'encourager la réalisation de recherches mettant en lumière ou permettant de mieux comprendre ces effets. Quatre projets de recherche ont été retenus qui proposent un éclairage des effets de la crise sanitaire sur le recours au chômage partiel et au télétravail, sur les parcours et réorientations professionnelles, sur le rôle des relations professionnelles dans la gestion du travail et enfin sur les modalités de travail des agents du nettoyage.
2022
Ministère du Travail
France
rapport
emploi
changeant
travail
métier
Situation professionnelle
professions
Travail
crise

---
N2-AUTOINDEXEE
Le recours à l’activité partielle pendant la crise sanitaire et ses effets
https://dares.travail-emploi.gouv.fr/publication/le-recours-lactivite-partielle-pendant-la-crise-sanitaire-et-ses-effets
L'Institut des politiques publiques (IPP) s'intéresse au recours à l'activité partielle pendant la crise sanitaire : caractéristiques, déterminants du recours, conséquences sur les entreprises et leurs salariés... Chômage partiel, restructurations, travail à distance, gestion des contraintes sanitaires, manque de débouchés, contrats aidés, offres d’emploi... La crise a eu de nombreux impacts sur le marché du travail, le comportement ou le ressenti des entreprises et des personnes en emploi ou en recherche d’emploi, l’organisation et les conditions de travail ainsi que les politiques publiques. En juillet 202O, un appel à projets de recherche (APR) a été lancé afin d'encourager la réalisation de recherches mettant en lumière ou permettant de mieux comprendre ces effets. Quatre projets de recherche ont été retenus qui proposent un éclairage des effets de la crise sanitaire sur le recours au chômage partiel et au télétravail, sur les parcours et réorientations professionnelles, sur le rôle des relations professionnelles dans la gestion du travail et enfin sur les modalités de travail des agents du nettoyage.
2022
Ministère du Travail
France
rapport
épilepsies partielles
incomplet
crise

---
N3-AUTOINDEXEE
Quels impacts de la crise sanitaire liée au Covid-19 sur le marché du travail ?
https://dares.travail-emploi.gouv.fr/publication/quels-impacts-de-la-crise-sanitaire-liee-au-covid-19-sur-le-marche-du-travail
Quatre rapports d'études pour mieux comprendre les premiers effets de la crise sanitaire sur le marché du travail. Chômage partiel, restructurations, travail à distance, gestion des contraintes sanitaires, manque de débouchés, contrats aidés, offres d’emploi... La crise a eu de nombreux impacts sur le marché du travail, le comportement ou le ressenti des entreprises et des personnes en emploi ou en recherche d’emploi, l’organisation et les conditions de travail ainsi que les politiques publiques. En juillet 202O, un appel à projets de recherche (APR) a été lancé afin d'encourager la réalisation de recherches mettant en lumière ou permettant de mieux comprendre ces effets.
2022
Ministère du Travail
France
rapport
COVID-19
travail
métier
Travail
COVID-19
démarche
crise

---
N3-AUTOINDEXEE
Projet de loi renforçant les outils de gestion de la crise sanitaire et modifiant le code de la santé publique
Rapport n 332 (2021-2022) de M. Philippe BAS, fait au nom de la commission des lois
http://www.senat.fr/rap/l21-332/l21-332.html
Alors que l'arrivée de l'automne puis de l'hiver a donné lieu à une forte reprise épidémique due au variant Delta, caractérisée par un taux d'incidence égal à 730 au 25 décembre 2021, en hausse de 32 % en une semaine, et un taux occupation des lits de réanimation égal à 65,9 % au 27 décembre 2021 (soit 3 333 personnes), le contexte épidémique est désormais marqué par la diffusion rapide du variant Omicron. Ce nouveau variant, particulièrement contagieux, conduit à une explosion des cas de contaminations. Le taux d'incidence est désormais égal à 1 6981(*), soit une hausse de 130,29 % en sept jours, et le nombre de contaminations quotidiennes dépasse les 200 000 depuis le 30 décembre 2021. Le taux de reproduction du virus est désormais égal à 1,61 et le taux d'occupation des lits de réanimation égal à 73 % (soit 3 695 patients en réanimation, au 4 janvier 2022).
2022
false
false
false
Le Sénat
France
COVID-19
rapport
attitude envers la santé
santé publique
crise
Loi
outil
rapport albumine/globuline
renforcement psychologique
Santé publique
renforcement

---
N3-AUTOINDEXEE
Projet de loi autorisant la prorogation de l'état d'urgence sanitaire et reportant la date de caducité des régimes institués pour faire face à la crise sanitaire
Rapport n 299
http://www.senat.fr/rap/l20-299/l20-299.html
UNE SITUATION SANITAIRE QUI DEMEURE PRÉOCCUPANTE ET JUSTIFIE LE MAINTIEN DE MESURES D'EXCEPTION Les mois passent et se ressemblent trop. Après la flambée épidémique de la fin de l'hiver et du printemps 2020, puis l'accalmie constatée au cours de l'été, une nouvelle augmentation du nombre de cas d'infection par le coronavirus SARS-CoV-2 et le risque de saturation du système hospitalier avaient conduit le Gouvernement, par décret du 14 octobre 20201(*), à remettre en application le régime de l'état d'urgence sanitaire, créé par la loi du 23 mars 20202(*) et qui confère aux autorités de l'État des prérogatives exorbitantes du droit commun, fortement attentatoires aux libertés individuelles et publiques, pour tenter d'enrayer cette progression. Par la loi du 14 novembre 20203(*), le Parlement en avait autorisé la prorogation jusqu'au 16 février 2021, tout en prévoyant que le régime de sortie de l'état d'urgence sanitaire, créé par la loi du 9 juillet 20204(*), resterait en vigueur jusqu'au 1er avril 2021.
2021
false
false
false
Le Sénat
France
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
rapport
régime
état de santé
Loi
urgences
Face
crise
jurisprudence
face
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Projet de loi autorisant la prorogation de l'état d'urgence sanitaire et reportant la date de caducité des régimes institués pour faire face à la crise sanitaire
Rapport n 336
http://www.senat.fr/rap/l20-336/l20-336.html
L'Assemblée nationale et le Sénat sont tombés d'accord, en première lecture, pour proroger le régime général de l'état d'urgence sanitaire, tel qu'il est défini par le code de la santé publique, jusqu'au 31 décembre 2021, comme le demandait le Gouvernement. Même si l'état d'urgence sanitaire aujourd'hui en vigueur (depuis le 17 octobre 20202(*)) n'est pas prolongé jusque-là, il est nécessaire, dans le contexte d'incertitude où nous sommes, qu'il puisse être remis en application en cas de besoin jusqu'à la fin de l'année.
2021
false
false
false
Le Sénat
France
rapport
état de santé
Face
Anhidrose
crise
rapport albumine/globuline
urgences
régime
Loi
rapport de recherche
face
jurisprudence

---
N3-AUTOINDEXEE
Activité et conditions d’emploi de la main-d’œuvre pendant la crise sanitaire Covid-19 en janvier 2021
https://dares.travail-emploi.gouv.fr/sites/default/files/db9126ed48ad50599beaa01cbeacd97a/Dares_Acemo_covid_Synthese_fevrier2021.pdf
La onzième édition de l’enquête Acemo spéciale Covid, réalisée par la Dares avec l’appui de l’Insee, a interrogé les entreprises de 10 salariés ou plus du secteur privé non agricole entre le 29 janvier et le 12 février 2021, sur leur situation et les conditions d’emploi de la main-d’oeuvre en janvier 2021. Cette vue d’ensemble comprend trois encadrés : sur l’activité partielle en janvier, sur le télétravail et sur l’investissement des entreprises.
2021
false
false
false
Ministère du Travail
France
pneumopathie virale
infections à coronavirus
COVID-19
rapport
main-d'oeuvre en santé
crise
Main
emploi
chômage
Emploi
main
pandémies
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Le travail social au défi de la crise sanitaire - Impact de la crise sanitaire de la COVID-19 sur les organisations et les pratiques professionnelles des travailleurs sociaux
https://www.vie-publique.fr/rapport/278736-le-travail-social-au-defi-de-la-crise-sanitaire
Rédigé suite à une saisine interministérielle le rapport est structuré en deux parties : La première partie présente l’analyse globale de l’impact de la crise sanitaire sur l’organisation et les pratiques professionnelles des travailleurs sociaux. La seconde partie présente l’analyse de cet impact par politique publique. Les informations recueillies et l’analyse portent essentiellement sur la période du premier confinement.
2021
Vie publique
France
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
rapport
services sociaux et travail social (activité)
Travailleurs sociaux
Organisation
organisation
Travail
Organisations professionnelles
métier
health maintenance organizations (USA)
Pratique professionnelle
Pratique
Impact social
sociétés
crise
Travail social
Organisation
changement social
Travail social
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS et RAPPORT AST de l'Anses sur le projet d'arrêté du 30 avril 2020 précisant les modalités d'épandage de boues issues du traitement des eaux usées urbaines pendant la crise de Covid-19
https://www.anses.fr/fr/system/files/MFSC2020SA0137Ra.pdf
Depuis le début de l’épidémie de la COVID-19, plusieurs études ont mis en évidence la présence de génome (ARN viral) du SARS-CoV-2 dans les eaux usées (EU). Cela a conduit les Ministères de l’agriculture et de l’alimentation et de la transition écologique à interroger l’Anses sur les risques de propagation du virus via l’épandage des boues urbaines produites par les stations de traitement des eaux usées (STEU) sur les sols agricoles et les éventuelles mesures à prendre pour limiter ce risque.
2021
ANSES
France
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
rapport
rapport de recherche
pélothérapie
baies (géographie)
aspartate aminotransferases
purification de l'eau
eaux usées
rapport albumine/globuline
Eaux usées
eaux d'égout
Accident domestique
crise
Traitement de l'eau
eaux usées
Anses
Fracture intertrochantérienne
eaux usées
eaux d'égout
pandémies
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Activité et conditions d’emploi de la main-d’œuvre pendant la crise sanitaire Covid-19 en février 2021
https://dares.travail-emploi.gouv.fr/publication/activite-et-conditions-demploi-de-la-main-doeuvre-pendant-la-crise-sanitaire-covid-19-0
En février, l’activité reste stable, toujours impactée par le couvre-feu renforcé. Les arrêts et très fortes baisses d’activité restent concentrées dans les quelques secteurs qui sont concernés par des fermetures administratives, principalement l’hébergement-restauration et les arts, spectacles et activités récréatives, mais ils augmentent dans le commerce du fait de la fermeture des centres commerciaux de plus de 20 000 m² le 31 janvier. Deux tiers des salariés sont dans une entreprise qui a depuis plusieurs mois retrouvé son niveau d’activité d’avant crise. Les perspectives des entreprises sont stables début mars par rapport au début du mois de février, l’incertitude est toujours très forte.
2021
Ministère du Travail
France
pneumopathie virale
infections à coronavirus
COVID-19
rapport
emploi
crise
Emploi
main-d'oeuvre en santé
chômage
Fracture-luxation
Main
main
pandémies
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Crise des soins aux aînés au Canada : répondre à une demande deux fois plus grande
https://www.cma.ca/sites/default/files/pdf/health-advocacy/activity/CMA-LTC-Deloitte-Report-FR.pdf
L’année 2021 marque un jalon démographique important. Pour la première fois au Canada, la cohorte la plus nombreuse, celle des baby-boomers, commence à atteindre l’âge de 75 ans. Au fur et à mesure que ce segment de la population atteindra des âges auxquels les besoins en matière de soins sont plus intenses, la croissance de la demande de services à domicile et de soins de longue durée (SLD) accélérera. Or, le système de soins de santé a déjà du mal à répondre aux besoins en services à domicile et en SLD, comme en témoignent les longues listes d’attente et la demande non satisfaite de services informels. La demande étant appelée à s’intensifier au cours des 10 prochaines années, il deviendra de plus en plus difficile d’y répondre. Le présent rapport met en lumière les défis à relever en quantifiant la hausse inéluctable des coûts associés à la prestation de services aux aînés, et explore des solutions en matière de politiques publiques pour offrir des soins mieux adaptés aux besoins et, en parallèle, rendre le système plus efficace.
2021
AMC - Association Médicale Canadienne
Canada
information scientifique et technique
Canada
crise
dû à
soins

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations du ministère des Solidarités et de la Santé pour « Repérer les impacts de la crise sanitaire sur la santé des enfants »
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/fiche_mss_reperer_les_impacts_de_la_crise_sanitaire_sur_les_enfants.pdf
Dans le contexte de l’épidémie à COVID 19, les alternances de confinement et de déconfinement, et les mesures préventives impactant la vie quotidienne et, notamment, la vie à l’école, sont autant de sources d’inquiétude et d’instabilité pour les parents, les enfants ainsi que pour l’ensemble des acteurs qui interviennent dans leur vie quotidienne.
2021
Ministère des solidarités et de la Santé
France
pneumopathie virale
infections à coronavirus
COVID-19
recommandation de santé publique
Enfant
Comportement d'aide
directives de santé publique
crise
Enfant
Santé de l'enfant
enfant
Enfant
Enfant
pandémies
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Vécu et gestion de la crise sanitaire liée à la Covid-19 : le point de vue du personnel hospitalier de nuit de l’Assistance publique – Hôpitaux de Paris durant la première vague épidémique (enquête AP-HP Aladdin, 15 juin-15 septembre 2020)
http://beh.santepubliquefrance.fr/beh/2021/Cov_6/2021_Cov_6_1.html
Contexte et objectifs – Le travail de nuit accroît les risques de problèmes de santé. Cette étude documente le vécu et les perceptions du personnel hospitalier de nuit de l’Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) durant la première vague épidémique de Covid-19. Méthodes – Nous présentons les résultats descriptifs du questionnaire en ligne de l’enquête AP-HP Aladdin (15 juin-15 septembre 2020, 39 hôpitaux, données calées sur marge pour assurer leur représentativité vis-à-vis de l’ensemble des travailleurs hospitaliers de nuit de l’AP-HP). Résultats – Parmi les 1 387 répondants à l’enquête (52,3% d’infirmier(ère)s), 19% ont changé d’activité pour prendre en charge des patients Covid. Au total, 90,6% ont peur de transmettre la Covid-19 à leurs proches, 65,5% d’être infectés au travail et 77,8% se sentent plus vulnérables face à l’infection. Peu (10,1%) ont reçu récemment un soutien psychologique, 19,6% font confiance aux institutions pour gérer la crise sanitaire, 58,4% ont eu des difficultés d’accès au dépistage Covid, 59,7% ont trouvé difficile d’appliquer les mesures de protection, que 27,6% considèrent inadéquates. Conclusions – Alors que la pandémie perdure, il est nécessaire d’évaluer le retentissement de la crise sanitaire chez les personnels hospitaliers de nuit, afin de pouvoir répondre efficacement à leurs besoins de santé. Des enseignements doivent être tirés de la première vague épidémique, afin de pouvoir répondre aux attentes de ces personnels en termes d’information et de protection individuelle face à la Covid-19.
2021
SPF - Santé publique France
France
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
article de périodique
Fracture intertrochantérienne
Paris
collecte de données
publications
crise
Assistance
Acanthocytose
épidémies
hôpitaux
hôpital
personnel hospitalier
enquêteur
la nuit
Vision
pandémies
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Activité et conditions d’emploi de la main-d’œuvre pendant la crise sanitaire Covid-19 en mars 2021
https://dares.travail-emploi.gouv.fr/publication/activite-et-conditions-demploi-de-la-main-doeuvre-pendant-la-crise-sanitaire-covid-19-1
En mars, l’activité reste stable, malgré le durcissement des mesures sanitaires et la mise en place d’un confinement dans 16 départements métropolitains à partir du 20 mars. Les arrêts et très fortes baisses d’activité demeurent concentrés dans les quelques secteurs soumis à des fermetures administratives, principalement l’hébergement-restauration, les arts, spectacles et activités récréatives et le secteur des transports et de l’entreposage ; ils augmentent de nouveau dans le commerce, affecté en particulier par la fermeture des commerces non essentiels dans les départements confinés. Deux tiers des salariés sont dans une entreprise qui a depuis plusieurs mois retrouvé son niveau d’activité d’avant crise. Ainsi, le reconfinement d’une partie du territoire a finalement peu d’effets sur l’activité, mais induit cependant une montée notable des difficultés d’approvisionnement.
2021
Ministère du Travail
France
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
rapport
mars
crise
Fracture-luxation
main-d'oeuvre en santé
chômage
emploi
Emploi
Main
main
pandémies
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Web conférence: les transports sanitaires en période de crise
16 mars 2021
https://www.anap.fr/evenements/web-conference-les-transports-sanitaires-en-periode-de-crise/
La période de crise sanitaire que nous vivons a souligné l’importance de la gestion des transports dans le parcours de soins. Comment les professionnels des établissements et du transport sanitaire se sont-ils organisés ? Quels enseignements peuvent-ils en tirer ?
2021
false
false
false
ANAP - Agence nationale d'appui à la performance des établissements de santé et médico-sociaux
France
français
congrès ou conférence
matériel audio-visuel
mars
transport sanitaire
Internet
crise
Acantholyse
Périodique
Fracture-luxation
Transport
Transports
Transports

---
N3-AUTOINDEXEE
Quelles sont les conditions de travail et d'emploi des métiers de la deuxième ligne de la crise Covid ?
https://ceet.cnam.fr/publications/connaissance-de-l-emploi/quelles-sont-les-conditions-de-travail-et-d-emploi-des-metiers-de-la-deuxieme-ligne-de-la-crise-covid--1258824.kjsp?RH=1507626697168
https://dares.travail-emploi.gouv.fr/publication/quelles-sont-les-conditions-de-travail-des-metiers-de-la-deuxieme-ligne-de-la-crise
Au-delà des professions médicales mobilisées en « première ligne » contre la Covid-19, 4,6 millions de salariés du secteur privé ont encouru un risque de contamination durant la crise sanitaire en continuant d’apporter à la population les services indispensables à la vie quotidienne. Ce numéro de Connaissance de l'emploi montre qu’avant le début de la crise sanitaire, ces travailleurs de la « deuxième ligne », qui appartiennent à 17 professions, ont des conditions d’emploi et de travail certes hétérogènes, mais ayant en commun d’être nettement moins favorables que celles de la moyenne des salariés du privé.
2021
CNAM - Conservatoire national des arts et métiers
France
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
article de périodique
crise
professions
Emploi
Travail
métier
emploi
chômage
travail
pandémies
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Les métiers de deuxième ligne de la crise Covid-19 : quelles conditions de travail et d’emploi dans le secteur privé ?
https://dares.travail-emploi.gouv.fr/publication/covid-19-metiers-de-deuxieme-ligne
En France, hors professions médicales, ce sont 4,6 millions de salariés du secteur privé, appartenant à 17 professions, qui ont continué à travailler sur site durant la crise sanitaire pour continuer à apporter les services indispensables à la vie quotidienne. En Europe comme aux États-Unis, la crise du Covid-19 a mis en évidence l’importance cruciale d’un certain nombre de métiers « essentiels », nécessaires à la prise en charge des malades mais aussi à la continuité de la vie économique et sociale, dont l’activité s’est poursuivie même pendant les périodes de confinement. Parmi eux, certains ont pu travailler à distance, mais une part importante a dû poursuivre un travail sur site, avec un risque plus ou moins grand d’exposition au Covid-19, selon l’intensité des contacts sociaux au travail. Dans la plupart des pays, ces travailleurs ont été qualifiés de travailleurs du « front », le discours politique français ayant de plus distingué entre les professions médicales en « première ligne » et les métiers du commerce, des transports, des services…en « deuxième ligne ».
2021
Ministère du Travail
France
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
rapport
chômage
Travail
crise
travail
professions
secteur privé
Emploi
métier
emploi
pandémies
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Réformes hospitalières et crise pandémique de la Covid-19 : depuis 2008 les inégalités spatiales d'équipement en lits de réanimation ont-elles augmenté ?
https://journals.openedition.org/rfst/909
Les lits de réanimation ont été particulièrement mobilisés lors de l’épidémie de Covid-19 pour les malades les plus critiques. Cet article propose d’analyser l’évolution de la géographie de cet équipement en France à deux échelles d'espace et pour deux types de situations : aux échelles régionale et interurbaine et en périodes de crise sanitaire (année passée) et de réforme hospitalière (10 dernières années). Sur les 10 années passées de réforme sanitaire (2008-2018), des indicateurs courants de stock et densités de lits sont utilisés pour mettre en valeur la dynamique d'équipement en lits de réanimation. Les résultats montrent une stabilité du nombre de lits, mais une baisse des densités, en raison notamment de la croissance de la population. Par ailleurs, une redistribution spatiale des lits de réanimation s'est effectuée tant au niveau des aires urbaines que des régions. Elle a abouti à une concentration des lits dans un plus petit nombre d'aires urbaines et à une convergence des densités de lits au niveau des régions. Pour la situation de crise sanitaire, une mesure inédite de potentiel théorique de transformation de certains lits hospitaliers en lits de réanimation est proposée à partir de la dernière date de recensement des lits hospitaliers (2018). Cette mesure permet d'observer que les aires urbaines et les régions disposent de potentiels distincts. Les régions les moins équipées en lits de réanimation par habitant possèdent les potentiels de transformation les plus élevés.
2021
OpenEdition
France
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
article de périodique
facteurs socioéconomiques
lits
réanimation
pandémies
Réforme
crise
Équipement
Gangrène de Fournier
équipement et fournitures
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Mission indépendante nationale sur l'évaluation de la gestion de la crise Covid-19 et sur l'anticipation des risques pandémiques - Rapport final
https://www.vie-publique.fr/rapport/279851-gestion-crise-covid-et-anticipation-de-risques-pandemiques-rapport-final
Le 25 juin 2020, le Président de la République a souhaité que soit installée une mission indépendante chargée d’évaluer la réponse française à la crise sanitaire engendrée par l’épidémie de Covid-19, dans une triple dimension sanitaire, économique et sociale et en comparaison internationale. Cette mission a remis un rapport d’étape au mois d’octobre 2020 et son rapport final en mai 2021.
2021
Vie publique
France
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
rapport
risque
Missions religieuses
crise
pandémies
rapport albumine/globuline
rapport de recherche
études d'évaluation comme sujet
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Projet de loi relatif à la gestion de la sortie de crise sanitaire
Rapport n 621
http://www.senat.fr/rap/l20-621/l20-621.html
2021
false
false
false
Le Sénat
France
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
rapport
crise
rapport de recherche
Syndrome de Brugada
sortie
Loi
Catégorie soins de santé
rapport albumine/globuline
jurisprudence
pandémies
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Quelles conséquences de la crise sanitaire sur les conditions de travail et les risques psycho-sociaux ?
https://dares.travail-emploi.gouv.fr/publication/quelles-consequences-de-la-crise-sanitaire-sur-les-conditions-de-travail-et-les-risques
54 % des travailleurs ont eu une relative stabilité des conditions de travail par rapport à l’avant-crise sanitaire et 32 % ont eu des conditions de travail en partie dégradées. La crise sanitaire et les mesures mises en place pour freiner la propagation du virus ont conduit à de considérables changements au sein du monde du travail : l’activité s’est réduite ou a été stoppée dans certains secteurs alors qu’elle augmentait dans d’autres ; l’organisation du travail a été modifiée pour s’adapter au contexte (diffusion du télétravail, réorganisation du collectif de travail… ) ; les conditions d’emploi ont évolué avec l’extension du recours au chômage partiel. Comment les conditions de travail des salariés ont-elles évolué pendant cette période ?
2021
Ministère du Travail
France
article de périodique
Risque
conditions sociales
métier
statut social
services sociaux et travail social (activité)
risques psychosociaux
crise
produits dangereux
Travail social
Travail social
Travail
risque
travail

---
N2-AUTOINDEXEE
Traitement antiépileptique immédiat, par rapport à un placebo, à un traitement différé ou à l'absence de traitement lors de la première crise non provoquée
https://www.cochrane.org/fr/CD007144/EPILEPSY_traitement-antiepileptique-immediat-par-rapport-un-placebo-un-traitement-differe-ou-labsence-de
Contexte Le traitement par antiépileptiques après une première crise reste une question controversée. Dans cette revue, nous avons résumé les données probantes des effets d'un traitement immédiat avec des médicaments antiépileptiques par rapport au contrôle (placebo [un traitement factice inactif], traitement différé ou absence de traitement) sur la récidive des crises, la rémission des crises, les effets secondaires et la mortalité (décès). Les données probantes sont à jour jusqu'en mai 2019
2021
Cochrane
France
Royaume-Uni
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
dû à
anticonvulsivants
évoqué
Antiépileptiques
rapport de recherche
crise
placebo
rapport albumine/globuline

---
N3-AUTOINDEXEE
Etude des adaptations mises en place par les maîtres de stage des universités et rôle des internes de médecine générale en stage ambulatoire durant la crise sanitaire COVID-19
https://www.sudoc.fr/255717016
Contexte : La pandémie virale à SARS-CoV-2 est l’un des épidémies les plus meurtrières de l’Ere Moderne. En quelques semaines à peine, elle a mit à l’arrêt toute la planète, forçant états et systèmes de soins à se réorganiser. Les soins ambulatoires sont un maillon indispensable de la chaîne de soins. Les généralistes ont donc dû adapter leur pratique et leur cabinet pour faire face à cette nouvelle menace. Qu’en est -il des internes de médecine générale en stage ambulatoire ? Quelles sont les adaptations mises en place pour garantir leur accueil par les maîtres de stage et quelles sont leurs missions au cours de la première vague (printemps 2020) ? Matériel et Méthodes : Auto-questionnaire accessible en ligne à destination des internes en stage ambulatoire (stage N1 et SASPAS) et des MSU. Résultats : 113 réponses exploitées soit 27.8% de taux de réponse. Les réponses des internes et des MSU sont plutôt consensuelles à propos des adaptations mises en place concernant l’organisation du cabinet, de l’activité et des procédures d’hygiène. Conclusion : La majorité des internes a pu poursuivre son activité avec un bon accès aux équipements de protection et des aménagements du cabinet et du temps de travail leur permettant d’exercer avec un bon sentiment de sécurité mais aussi quelques craintes. De nombreuses leçons sont à tirer de cette crise sanitaire, tant concernant la médecine générale que l’organisation globale de notre système de santé.
2021
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
COVID-19
thèse ou mémoire
Adaptation
COVID-19
médecin (médecine interne)
adaptation
crise
rôle médical
collecte de données
universités
Rôle
Réadaptation
médecine générale
médecine interne
Médecins
rôle
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies

---
N3-AUTOINDEXEE
Activité et conditions d’emploi de la main-d’œuvre pendant la crise sanitaire Covid-19 en mai 2021
https://dares.travail-emploi.gouv.fr/publication/activite-et-conditions-demploi-de-la-main-doeuvre-pendant-la-crise-sanitaire-covid-19-mai-2021
En mai, du fait du déconfinement et de la réouverture des commerces le 19 mai, l’activité s’améliore. 71 % des salariés travaillent dans une entreprise dont l’activité est inchangée ou en hausse du fait de la crise sanitaire, après 66 % en avril. 8 % des salariés travaillent dans une entreprise très fortement touchée - à l’arrêt complet ou en baisse d’activité de plus de 50 % - et 21 % dans une entreprise dont l’activité a baissé mais de moins de 50 %. Les très fortes baisses de l’activité demeurent importantes mais régressent fortement en mai dans le secteur de l’hébergement restauration et des arts et spectacles.
2021
false
false
false
Ministère du Travail
France
COVID-19
rapport
crise
COVID-19
Emploi
main-d'oeuvre en santé
chômage
Main
emploi
Fracture-luxation

---
N3-AUTOINDEXEE
Cinq trajectoires sectorielles à l’épreuve de la crise sanitaire en 2020
https://dares.travail-emploi.gouv.fr/publication/cinq-trajectoires-sectorielles-lepreuve-de-la-crise-sanitaire-en-2020
Depuis, les mesures sanitaires prises pour lutter contre l’expansion de l’épidémie de Covid 19 ont conduit à une différenciation marquée des répercussions entre secteurs d’activité et, en conséquence, à des trajectoires économiques divergentes d’un secteur à l’autre. Cette différenciation est particulièrement éclairée par les résultats de l’enquête mensuelle Acemo Covid.
2021
Ministère du Travail
France
COVID-19
rapport
crise

---
N3-AUTOINDEXEE
Crise sanitaire : quelles sont les branches et les territoires les plus concernés par les plans de sauvegarde de l’emploi ?
https://dares.travail-emploi.gouv.fr/publication/crise-sanitaire-quelles-sont-les-branches-et-les-territoires-les-plus-concernes-par-les-pse
Depuis le début de la crise sanitaire, 1 050 plans de sauvegarde de l’emploi (PSE) ont été initiés prévoyant 106 500 ruptures de contrats (contre 2 647 PSE notifiés durant la crise de 2008-2009). Quatre branches regroupent plus de la moitié des ruptures envisagées : la métallurgie (21 %), les bureaux d’études et prestations de services aux entreprises (13 %), les transports et l’hôtellerie-restauration (11 % chacune). Leurs parts sont supérieures à celles qu’elles occupent dans l’emploi des entreprises de 50 salariés ou plus, champ d’application des PSE.
2021
Ministère du Travail
France
COVID-19
rapport
crise
Emploi
emploi
Comportement d'orientation
ouïes
branchies
chômage
cartes

---
N3-AUTOINDEXEE
Préserver l'emploi : le ministère du travail face à la crise sanitaire
https://www.ccomptes.fr/fr/publications/preserver-lemploi-le-ministere-du-travail-face-la-crise-sanitaire
Face à la crise sanitaire et à ses conséquences économiques et sociales, le ministère du travail, de l’emploi et de l’insertion a apporté un soutien massif et rapide aux entreprises et aux salariés. À des mesures d’urgence mises en œuvre dans les premiers temps et prolongées au-delà du terme initialement prévu, s’est ajoutée à partir de l’été 2020 une profusion de dispositifs répondant à des objectifs divers visant à prendre en compte de nouvelles urgences et à préparer l’après-crise. Les moyens engagés sur le périmètre du ministère chargé de l’emploi sont inédits : pour un budget exécuté de 13,4 Md en crédits de paiement en 2019 et de 31,8 Md en 2020, la délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle disposait début 2021 de 29,8 Md , sans compter le financement par l’Unédic de certaines mesures, ni les crédits supplémentaires ouverts en cours d’année.
2021
Cour des comptes
France
rapport
Travail
travail
Emploi
emploi
chômage
métier
préservatifs masculins
crise
Face
condom

---
N2-AUTOINDEXEE
Les droits des usagers en santé à l'épreuve de la crise sanitaire de la Covid-19
https://solidarites-sante.gouv.fr/ministere/acteurs/instances-rattachees/conference-nationale-de-sante/droits-des-usagers/rapports-annuels-mandature-2020-2025/article/les-droits-des-usagers-en-sante-a-l-epreuve-de-la-crise-sanitaire-de-la-covid
Ce premier rapport de la nouvelle mandature de la Conférence nationale de santé (CNS) sur le respect des droits des usagers s’inscrit dans le cadre d’une crise sanitaire majeure liée à pandémie au SARS-Cov2. Il est également conforme à la mission confiée par l’article L. 1411-3 du code de la santé publique (CSP) à la CNS, de manière générale, et par l’article D.1411-42 à son Groupe de travail permanent spécialisé dans le domaine des droits des usagers (GTPDU), en particulier.
2021
Ministère des solidarités et de la Santé
France
COVID-19
rapport
COVID-19
crise
santé

---
N3-AUTOINDEXEE
Impact d’une crise sanitaire telle que celle de la COVID-19 sur les opinions quant à la vaccination en général: enquête dans le Calvados auprès de patients consultant en médecine générale
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03208530/document
Introduction : Depuis décembre 2019, le monde est confronté à une pandémie causée par un coronavirus émergent, le SARS-CoV-2. Une enquête réalisée fin mars 2020 indique que 26% des français refuserait le vaccin contre le SARS-CoV-2. Ces chiffres ne sont pas étonnants quand on sait qu'un français sur trois ne croit pas que les vaccins soient sûrs, c'est ce qui fait de la France le pays le plus sceptique vis-à-vis des vaccins. Malgré une couverture vaccinale en augmentation chez les enfants depuis l'extension des obligations vaccinales, les réticences à l'égard de la vaccination sont toujours très présentes. Le but de cette étude est d'évaluer si une crise sanitaire a un impact sur les opinions quant à la vaccination en général. Méthodes : Nous avons réalisé une étude quantitative descriptive auprès de la population consultant en médecine générale dans le Calvados. Des questionnaires ont été déposés dans les salles d'attente de onze cabinets de médecine générale. Résultats : Une crise sanitaire telle que la COVID-19 ne modifie pas de façon significative les opinions vis-à-vis de la vaccination en générale. Les résultats nous indiquaient qu'une très faible proportion de personnes (12%) changeait d'avis de façon négative suite à cette pandémie et que 12% également changeaient d'avis de façon positive. En revanche, plus d'une personne sur cinq était et restait hésitante, ceci peut s'expliquer par le manque d'informations sur la vaccination (42% pensaient ne pas avoir suffisamment d'informations). Conclusion : La création d'une consultation dédiée aux vaccinations afin de sensibiliser la population sur les bénéfices et l'importance de la vaccination pourrait sûrement améliorer l'adhésion vaccinale.
2021
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
COVID-19
Médecins
enquêteur
consultants
Vaccins
vaccination; médication préventive
vaccins contre la COVID-19
vaccination
COVID-19
patients
Vaccine
crise
vaccination
collecte de données
a comme patient
médecine générale

---
N3-AUTOINDEXEE
Les infirmier(e)s ASALEE dans la gestion de la crise de la COVID-19 en 2020
https://www.sudoc.fr/256597162
https://www.urpsml-hdf.fr/wp-content/uploads/2021/06/These-Infirmiers-ASALEE-gestion-crise-COVID-2020.pdf
En 2020, les infirmier(e)s ASALEE des Hauts-de-France ont du modifier leur activité pour répondre aux besoins des médecins généralistes, de leur patientèle et de la population du territoire afin de gérer la crise de la COVID-19. Ce travail avait pour but d'étudier leur modification d'activité en partenariat avec leurs médecins référents en 2020, leur ressenti et les perspectives d'avenir qui en découlent. Une étude qualitative à l'aide d'entretiens semi-dirigés a été menée auprès de 16 infirmier(e)s ASALEE des Hauts-de-France de septembre 2020 à janvier 2021. Cette période difficile, anxiogène et frustrante fut bien gérée. De nombreuses actions ont été réalisées : soutien logistique et adaptation des actes de soins et de dépistage (réalisation des tests RT-PCR, téléconsultations et renforcement du soutien psychologique). La capacité d'innovation des infirmier(e)s ASALEE s'est illustrée dans les actes de prévention : actions au sein des collectivités ou diffusion d'affiches pédagogiques. Des perspectives nouvelles ont émergé : une plus forte attention concernant l'hygiène, le soutien psychologique, certains handicaps sous-diagnostiqués et le suivi des patients chroniques. Les témoignages recueillis faisaient écho aux actions effectuées dans d'autres régions. Les études publiées concernant les conséquences d'une telle crise, notamment psychologiques, corroboraient les informations relevées. Ce travail a mis en lumière les actions entreprises par les binômes médecins généralistes et infirmier(e)s ASALEE témoignant de leur capacité d'adaptation et d'inventivité, ainsi que des perspectives nouvelles concernant des actions futures.
2021
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
COVID-19
COVID-19
Infirmiers
crise

---
N3-AUTOINDEXEE
Projet de loi relatif à la gestion de la crise sanitaire
Rapport n 798
http://www.senat.fr/rap/l20-798/l20-798.html
Après avoir entendu Olivier Véran, ministre des solidarités et de la santé1(*), le jeudi 22 juillet 2021, la commission des lois, réunie le vendredi 23 juillet 2021 sous la présidence de François-Noël Buffet (Les Républicains - Rhône), a examiné le rapport de Philippe Bas (Les Républicains - Manche) sur le projet de loi n 796 (2020-2021) relatif à la gestion de la crise sanitaire.
2021
false
false
false
Le Sénat
France
COVID-19
rapport
crise
rapport albumine/globuline
rapport de recherche
Loi
jurisprudence

---
N3-AUTOINDEXEE
Projet de loi relatif à la gestion de la crise sanitaire
Rapport n 800
http://www.senat.fr/rap/l20-800/l20-800.html
2021
false
false
false
Le Sénat
France
COVID-19
rapport
rapport de recherche
Loi
crise
rapport albumine/globuline
jurisprudence

---
N3-AUTOINDEXEE
Continuité des soins des réunionnais durant le premier confinement lors de la crise sanitaire de la Covid-19 du point de vue des médecins généralistes et autres spécialistes libéraux de l’Ile de la Réunion: une étude transversale multicentrique
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03254039
Introduction : L’objectif de cette étude a été de décrire la continuité des soins des réunionnais durant le premier confinement du point de vue des médecins généralistes et autres médecins spécialistes libéraux de l’Ile de la Réunion. Méthode : Un auto-questionnaire en ligne adapté à la médecine de ville a été élaboré dans ce but en comparant la période du premier confinement à la période précédant celui-ci. Les critères d’évaluation étaient l’accès aux services, les interactions médecin-patient, les interactions avec les autres professionnels de santé, l’autoresponsabilisation du patient et la communication. Résultats : 80 réponses ont été inclues dans notre étude. Durant le confinement : le nombre moyen de consultations médicales journalières a diminué avec une déclaration de fermeture inhabituelle du lieu d’exercice médical d’une journée ou plus en lien avec une moindre fréquentation des patients ; une baisse des consultations présentielles sur le lieu d’exercice médical et des visites à domicile a eu lieu tandis que les avis médicaux en téléconsultation vidéo et par téléphone, qui ont été jugés de moins bonne qualité par rapport à une consultation présentielle, ont connu un essor durant cette période ; enfin une augmentation préoccupante de l’utilisation de moyens d’interactions non sécurisés entre professionnels de santé de type mails par messageries non sécurisées ou messages par messageries instantanées a été constatée. Conclusion : Cette étude, en tenant compte de ses limites, a confirmé l’hypothèse d’une détérioration de la continuité des soins de la population réunionnaise durant le premier confinement du 17 mars 2020 au 11 mai 2020.
2021
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
études transversales
Etudes générales
politique
spécialisation
autres médecins
processus de groupe
Etudes générales
commentaire
transverse
étude multicentrique
COVID-19
premiers secours
Etudes générales
Spécialistes
Médecins
continuité des soins
études multicentriques comme sujet
confinement de risques biologiques
Etudes générales
médecins généralistes
Libéralisme
Vision
Etudes générales
COVID-19
médecin spécialiste
Etudes générales
Etudes générales
crise
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies

---
N3-AUTOINDEXEE
Perceptions et attitudes des médecins généralistes concernant leur pratique de la téléconsultation en temps de crise sanitaire. Étude qualitative phénoménologique
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03281280
La télémédecine existe depuis les années 80 mais il a fallu attendre septembre 2018 pour que la téléconsultation soit remboursée par l’Assurance Maladie. Malgré cette prise en charge, les médecins généralistes y étaient plutôt réticents. La crise de la Covid-19 a engendré un essor considérable du nombre de téléconsultations. Objectif. Explorer les perceptions et attitudes des médecins généralistes concernant leur pratique de la téléconsultation en temps de crise sanitaire. Méthodes. Étude qualitative phénoménologique menée auprès de médecins généralistes exerçant en milieux rural et semi-rural dans le Gard par focus group. Trois entretiens collectifs ont été réalisés dont deux en visioconférence. Cette étude est complémentaire à celle de Campels D. qui a interrogé des médecins généralistes exerçant en milieu urbain par entretiens individuels semi-dirigés. Résultats. Quatorze médecins généralistes ont été interrogés entre août et octobre 2020. La téléconsultation était une pratique plutôt mal considérée avant l’arrivée de la pandémie du coronavirus et ses débuts ont été un apprentissage contraignant notamment à cause de la couverture réseau. Les éléments qui ont favorisé son essor ont été identifiés comme la forte incitation des autorités sanitaires ou la prise en charge en tiers payant intégral. Après la crise, sa pratique a fait prendre conscience aux médecins généralistes des motifs d’intérêt de celle-ci, par exemple la valorisation d’actes gratuits. La téléconsultation est une nouvelle manière d’exercer la médecine qui va à l’encontre des règles et qui génèrent des attentes et des craintes. Conclusion. La téléconsultation est complémentaire à l’exercice déjà existant qui peut perturber certains professionnels par l’absence d’examen clinique, cependant elle offre une nouvelle possibilité de prise en charge pour les patients, une valorisation d’actes gratuits et une solution pour s’adapter à la crise. Entre le milieu urbain et rural/semi-rural, il existe des similitudes et des divergences d’opinions dues majoritairement au lieu d’exercice. Les médecins souhaitent rester maitre de cet outil. Plusieurs pistes sont à étudier pour pérenniser cette pratique en soins primaires.
2021
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
Pratique
posture
médecins généralistes
Perception
thèse ou mémoire
consultation à distance
téléconsultation
recherche qualitative
Perception
Études ergonomiques
Médecins
perception
crise
perception du temps
attitude

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis relatif à la crise sanitaire de Covid-19 et inégalités sociales de santé
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=1092
La crise de Covid-19 a eu un impact majeur sur les inégalités sociales (ISS) et territoriales de santé (ITS). Certains effets sont de nature infectieuse, en lien direct avec le virus : surmortalité dans les territoires les plus pauvres, séroprévalence, incidence. D’autres sont indirects, à l’origine d’une crise sanitaire globale: santé mentale, violences intra-familiales, sédentarité, insécurité et comportements alimentaires, retentissement scolaire. Les effets économiques multiples, pauvreté, chômage ou encore la scolarisation sont porteurs de retentissements sur la santé à long terme. Les difficultés d’accès aux soins, des déprogrammations auront des conséquences variables selon les groupes sociaux et les territoires.
2021
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
recommandation de santé publique
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
COVID-19
socialisme
jugement
disparités de l'état de santé
COVID-19
santé
crise

---
N3-AUTOINDEXEE
La crise du Covid-19 en Europe, révélatrice des fragilités et des inégalités sur le marché du travail
https://ceet.cnam.fr/publications/connaissance-de-l-emploi/la-crise-du-covid-19-en-europe-revelatrice-des-fragilites-et-des-inegalites-sur-le-marche-du-travail-1283764.kjsp?RH=1507624655036
Les réductions d’activité liée à la pandémie de Covid-19 ont eu des effets très importants sur l’emploi. Cette crise sanitaire et économique a conduit à des pertes d’emploi et des réductions de temps de travail de grande ampleur, mais aussi à la généralisation de nouvelles pratiques de travail à distance. À cela s’est ajouté un facteur d’exposition aux risques pandémiques pour nombres de travailleurs. En s’appuyant sur les données issues d’une enquête européenne réalisée au début de la crise sanitaire, ce numéro de Connaissance de l’emploi se penche sur les effets contrastés qu’a produits cette crise sur la qualité de l’emploi et du travail, et montre que les travailleurs européens ont été confrontés à des changements de modalités et de contenu du travail, tels que le travail à distance, la variation des heures effectives de travail et l’exposition aux risques pandémiques.
2021
CNAM - Conservatoire national des arts et métiers
France
article de périodique
COVID-19
infections à coronavirus
pandémies
facteurs socioéconomiques
Fragilité
Travail
divulgation
Europe
fragilité
métier
Europe
travail
COVID-19
crise
démarche
pneumopathie virale

---
N3-AUTOINDEXEE
Analyse de la prise de décision des premiers répondants en gestion de crise pandémique : comment maintenir performance et résilience ?
https://www.irsst.qc.ca/publications-et-outils/video/i/100489/n/analyse-prise-decision-premiers-repondants
Cette conférence vise à présenter des pistes de réflexion sur les moyens à prendre pour maximiser la performance et la résilience des premiers répondants, en particulier les policiers et les ambulanciers, qui sont confrontés à de nombreux défis en matière de sécurité personnelle et d'efficacité opérationnelle.
2021
IRSST - Institut de Recherche Robert-Sauvé en Santé et en Sécurité du Travail
Canada
crise
Répondants
résilience psychologique
Enquêtes et questionnaires
prise de décision
techniques d'aide à la décision
enregistrement vidéo
congrès ou conférence
maintenance
pandémies

---
N3-AUTOINDEXEE
De la gestion de la crise sanitaire aux nouvelles organisations du travail : présentation d'un outil pour le retour au bureau
https://www.irsst.qc.ca/publications-et-outils/video/i/100487/n/gestion-crise-sanitaire-travail
La conférence vise à présenter le guide « Le retour au bureau : pour une transition vers de nouvelles organisations du travail », issu d’une recherche menée en partenariat avec une grande administration provinciale.
2021
IRSST - Institut de Recherche Robert-Sauvé en Santé et en Sécurité du Travail
Canada
congrès ou conférence
enregistrement vidéo
métier
outil
Organisation
organisation
crise
Organisation
travail
Travail
health maintenance organizations (USA)
actualités

---
N2-AUTOINDEXEE
Prendre soin de sa santé pendant la crise sanitaire
COVID-19
https://www.ameli.fr/assure/covid-19/prendre-soin-de-sa-sante-pendant-la-crise-sanitaire
Il est important de rester attentif à sa santé et de maintenir le suivi médical et les vaccinations. Certaines mesures exceptionnelles ont été mises en place.
2021
false
false
false
AMELI - Assurance Maladie En Ligne
France
information patient et grand public
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
Soins de santé
crise
COVID-19
prestations des soins de santé

---
N3-AUTOINDEXEE
Le retour au bureau à la suite de la crise sanitaire de la COVID-19
https://www.irsst.qc.ca/publications-et-outils/video/i/100484/n/retour-bureau-covid-19
Cette vidéo présente un guide de l’IRSST qui vise à aider à la prise de décision lors d’un processus de retour sécuritaire des travailleurs des entreprises du secteur de l’administration publique. La création du guide est une des actions mises en œuvre par l’IRSST pour soutenir les milieux de travail en période de crise sanitaire associée à la COVID-19. Le guide peut servir également aux entreprises dont les contextes sont similaires à ceux de l’administration publique.
2021
false
false
false
IRSST - Institut de Recherche Robert-Sauvé en Santé et en Sécurité du Travail
Canada
français
matériel audio-visuel
guide
COVID-19
COVID-19
crise

---
N2-AUTOINDEXEE
Crise sanitaire : un lien social maintenu fin 2020
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/etudes-et-resultats/crise-sanitaire-un-lien-social-maintenu-fin-2020
Pour les Français interrogés dans le cadre du Baromètre d’opinion de la DREES fin 2020, le contexte de la crise sanitaire consolide le sentiment d’une forte solidarité entre générations. Dans le même temps, la crainte à l’égard d’une hausse des inégalités et de la pauvreté s’est généralisée dans la société. Déjà avant la crise sanitaire, seuls environ 10 % des Français faisaient confiance au personnel politique en cas de crise sanitaire, loin derrière le crédit accordé aux journalistes (23 %) et surtout aux chercheurs et aux médecins (plus de 80 %). En 2020, six mois après le début de l’épidémie de Covid-19, 23 % estiment que la crise a été bien gérée par le gouvernement et 57 % qu’elle l’a bien été par les collectivités locales. La satisfaction vis-à-vis de la gestion de la crise est plus élevée chez ceux pour qui le sentiment de cohésion sociale et la confiance dans les canaux d’information sont forts.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
COVID-19
rapport
socialisme
crise

---
N3-AUTOINDEXEE
Le rôle du pharmacien d’officine pendant la crise de la Covid-19 : bilan et premiers enseignements
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03368221
Ce travail a permis de mettre en lumière la situation sanitaire exceptionnelle auquel le monde a été confronté durant l’année 2020 et a montré le rôle clé qu’ont joué les pharmaciens d’officines en France dans la lutte contre la Covid-19. Cette crise met en lumière les forces, mais aussi les faiblesses du système de santé français. Conscients du rôle essentiel des pharmaciens d’officine sur les territoires, les pouvoirs publics leur ont confié de nouvelles missions. Les pharmaciens d’officine connaissent une évolution dans leur métier depuis plusieurs années, avec une augmentation du nombre de missions qui leur sont accordés. Cette volonté d’évolution de la part des pharmaciens les pousse à repenser, réorganiser le métier de pharmacien et à placer le patient aux cœurs des réflexions. Pendant cette crise, les pharmaciens ont assuré la continuité des soins, en renouvelant les traitements des patients chroniques, les ordonnances d’hypnotiques, d’anxiolytiques, de traitements substitutifs aux opiacés. Ils ont distribué des masques aux professionnels de santé, fabriqué des produits hydro-alcooliques et surtout ils ont été en première ligne pour conseiller, rassurer, aider les patients au quotidien.
2021
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
COVID-19
thèse ou mémoire
rôle
Enseignement
crise
COVID-19
Enseignant
Enseignants
pharmacien
enseignement
pharmaciens
Bilan
Enseignant

---
N3-AUTOINDEXEE
Le cyclisme pour la santé
Améliorer sa santé et contrer la crise climatique
https://www.cfp.ca/content/67/10/e280
Objectif Prendre connaissance de la littérature sur le cyclisme et la santé, et fournir un aperçu des données probantes publiées et en discuter. Sources d’information Une recherche a été effectuée sur PubMed à l’aide des mots-clés anglais bicycle et transportation. Les études cliniques, analyses de pratique et revues systématiques ont été incluses. Toutes les listes de références ont été examinées, à la recherche d’autres articles.
2021
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
article de périodique
crise
santé
cyclisme
climat

---
N2-AUTOINDEXEE
La lutte contre la pauvreté au temps du coronavirus : constats sur les effets de la crise sur la pauvreté et points de vigilance du comité d’évaluation de la Stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté
https://www.strategie.gouv.fr/publications/lutte-contre-pauvrete-temps-coronavirus-constats-effets-de-crise-pauvrete-points-de
Ce document vous indique les modalités de dépistage du cancer du sein recommandées selon votre âge et votre niveau de risque. Chaque année, près de 58 500 cas de cancer du sein sont détectés et 12 150 femmes décèdent des suites de cette maladie. Pourtant, détecté à un stade précoce, ce cancer peut être guéri dans 9 cas sur 10.
2021
false
false
false
Centre d'Analyse Stratégique
France
COVID-19
rapport
Comités d'évaluation
Vigilance
coronavirus
Lutte
lutte
vigilance
comités consultatifs
coronavirus
Vigilance corticale
statut de pauvreté
crise
pauvreté

---
N2-AUTOINDEXEE
La lutte contre la pauvreté au temps du coronavirus : constats sur les effets de la crise sur la pauvreté et points de vigilance du comité d’évaluation de la Stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté – Note d’étape
https://www.vie-publique.fr/rapport/282009-lutte-contre-la-pauvrete-au-temps-du-coronavirus
Où en est-on de l’impact de la crise et du premier confinement sur les plus démunis ? Un an après sa première note sur les effets du Covid-19 sur la pauvreté en France, le comité d’évaluation de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté, présidé par Louis Schweitzer, fait le point.
2021
Vie publique
France
COVID-19
rapport
coronavirus
Vigilance
Lutte
Comités d'évaluation
coronavirus
lutte
crise
statut de pauvreté
comités consultatifs
pauvreté
vigilance
Vigilance corticale

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif à un retour d’expérience sur la crise influenza aviaire hautement pathogène 2020-2021 (2ème partie)
https://www.anses.fr/fr/system/files/SABA2021SA0022-1.pdf
L’épizootie d’influenza de type A hautement pathogène (IAHP) de sous type H5N8 qui a sévi, en France, au cours de l'hiver 2020-2021 dans le compartiment élevage, principalement dans le Sud-Ouest1 et dans une bien moindre mesure en Vendée/Deux-Sèvres, ainsi que dans la filière animalerie/ornement en Corse/Yvelines, a causé près de 500 foyers et entraîné l’abattage de plus de 3 millions de canards et autres volailles, répétant ainsi les épizooties de 2015-2016 et 2016-2017.
2021
ANSES
France
rapport
Anses
retour à
baies (géographie)
crise
grippe chez les oiseaux
AVIAIRE
grippe
jugement

---
N3-AUTOINDEXEE
Activité et conditions d’emploi de la main-d’œuvre pendant la crise sanitaire Covid-19 en octobre 2021
https://dares.travail-emploi.gouv.fr/publication/activite-et-conditions-demploi-de-la-main-doeuvre-pendant-la-crise-sanitaire-covid-19-octobre-2021
En octobre, le recours au chômage partiel diminue : 400 000 salariés auraient effectivement été en activité partielle au cours du mois d’octobre (soit 2 % des salariés du privé). En octobre, l’activité est globalement stable par rapport au mois précédent : 83 % des salariés travaillent dans une entreprise dont l’activité est inchangée ou en hausse malgré la crise sanitaire, comme en septembre et après 82 % en août. 2 % des salariés travaillent dans une entreprise très fortement touchée - à l’arrêt complet ou en baisse d’activité de plus de 50 % - (comme le mois précédent et après 3 % en août) et 16 % dans une entreprise dont l’activité a baissé mais de moins de 50 % (comme les deux mois précédents), principalement en raison de pertes de débouchés. Les secteurs qui demeurent les plus affectés par des pertes d’activité en septembre sont la fabrication de matériels de transport (53 % des salariés concernés), les transports et l’entreposage (36 %), les arts, spectacles et activités récréatives (32 %) et l’hébergement-restauration (30 %).
2021
Ministère du Travail
France
COVID-19
rapport
Emploi
chômage
crise
Main
emploi
COVID-19
main-d'oeuvre en santé

---
N2-AUTOINDEXEE
Étude COVID CAB : Gestion de la crise liée à l’épidémie de COVID-19 en médecine de premier recours dans le canton de Vaud
https://www.unisante.ch/fr/formation-recherche/recherche/publications/raisons-sante/raisons-sante-324
Depuis le début de l’année 2020, la Suisse, comme la totalité de la planète, vit une crise sanitaire sans précédent. Les premiers cas de CoVID-19 dus au coronavirus SARS-CoV-2 sont apparus en Suisse à la fin du mois de février. Depuis, le pays fait face à une succession de vagues épidémiques. Cette situation extraordinaire nécessite une mobilisation de l’ensemble des acteur·trice·s du système sanitaire. Les médecins de famille et pédiatres, en tant que médecins de premiers recours (MPR), représentent un potentiel majeur dans la réponse à cette crise. Au début de la première vague, l’ordonnance fédérale 2 du 13 mars 2020 sur les mesures destinées à lutter contre le coronavirus SARS-CoV-2 permettait le maintien des activités ambulatoires des cabinets médicaux, et la contribution des cabinets à la prise en charge de patient·e·s suspect·e·s de CoVID-19, pour autant que ceux-ci disposaient d’un plan de protection. Cependant, devant l’augmentation rapide des cas, la modification de l’Ordonnance en date du 16 mars invitait « les cabinets médicaux et dentaires [à] renoncer à tous les traitements et interventions médicaux non urgents » et ce, jusqu’au 27 avril. A cette date, dans la perspective du déconfinement progressif de la population et de la reprise des activités, les cabinets médicaux étaient invités à reprendre une activité normale.
2021
Unisanté
Suisse
COVID-19
rapport
soins de santé primaires
Épidémies
Médecins de premier recours
Épidémies de maladies
COVID-19
codes-barres
Médecins
collecte de données
crise

---
N2-AUTOINDEXEE
Crise sanitaire de Covid-19 et inégalités sociales de santé
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=1127
La crise de Covid-19 a eu un impact majeur sur les inégalités sociales (ISS) et territoriales de santé (ITS). Certains effets sont de nature infectieuse, en lien direct avec le virus : surmortalité dans les territoires les plus pauvres, séroprévalence, incidence. D’autres sont indirects, à l’origine d’une crise sanitaire globale: santé mentale, violences intra-familiales, sédentarité, insécurité et comportements alimentaires, retentissement scolaire. Les effets économiques multiples, pauvreté, chômage ou encore la scolarisation sont porteurs de retentissements sur la santé à long terme. Les difficultés d’accès aux soins, des déprogrammations auront des conséquences variables selon les groupes sociaux et les territoires.
2021
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
COVID-19
rapport
COVID-19
disparités de l'état de santé
socialisme
crise
santé

---
N2-AUTOINDEXEE
Cardiologie - Malaises, perte de connaissance, crise comitiale chez l’adulte
UE 11 - Item 337
https://sides.uness.fr/corpus/Cardiologie:Malaises,_perte_de_connaissance,_crise_comitiale_chez_l%E2%80%99adulte
Objectif(s) Nationaux Diagnostiquer un malaise, une perte de connaissance, une crise comitiale chez l’adulte. Identifier les situations d’urgence et planifier leur prise en charge pré-hospitalière et hospitalière (posologies).
2021
UNESS - Université Numérique en Santé et Sport
France
cours
cardiologie
Adulte
Perte de connaissance
adulte
crise
Savoir
malaise
sensation d'être malade
connaissance
connaissance
syncope
Adulte
adulte

---
N2-AUTOINDEXEE
Activité et conditions d’emploi de la main-d’œuvre pendant la crise sanitaire Covid-19 en novembre 2021
https://dares.travail-emploi.gouv.fr/publication/activite-et-conditions-demploi-de-la-main-doeuvre-pendant-la-crise-sanitaire-covid-19-novembre-2021
En novembre, l’activité des entreprises demeurent stable : 83 % des salariés travaillent dans une entreprise dont l’activité est inchangée ou en hausse malgré la crise sanitaire, comme les deux mois précédents. 2 % des salariés travaillent dans une entreprise très fortement touchée - à l’arrêt complet ou en baisse d’activité de plus de 50 % - et 15 % dans une entreprise dont l’activité a baissé mais de moins de 50 %. Comme les mois précédents, ces baisses d’activité s’expliquent davantage par la perte de débouchés. La situation se dégrade encore dans la fabrication de matériels de transport, secteur le plus touché par des pertes d’activité (49 %) : les entreprises concernées par une baisse d’activité de plus de 50 % représentent 13 % des effectifs, après 2 % en octobre. Dans ce secteur, avec 45 % des salariés employés par une entreprise qui juge que son activité ne reviendra pas à la normale avant six mois, les perspectives demeurent très dégradées (bien qu’en léger recul par rapport au mois précédent, - 1 point). Les autres secteurs les plus affectés par la crise sanitaire sont l’hébergement-restauration (38 % en baisse d’activité), les arts, spectacles et activités récréatives (35 % en baisse d’activité, et des perspectives assombries dans 36 % des cas, en hausse de 6 points en un mois) et les transports et l’entreposage (30 %).
2021
Ministère du Travail
France
COVID-19
rapport
crise
Main
emploi
chômage
COVID-19
main-d'oeuvre en santé
Emploi

---
N2-AUTOINDEXEE
Usages et usagers de drogues en contexte de crise sanitaire
https://www.ofdt.fr/publications/collections/periodiques/lettre-tendances/usages-et-usagers-de-drogues-en-contexte-de-crise-sanitaire-tendances-147-decembre-2021/
Une veille sur huit agglomérations métropolitaines Le dispositif TREND de l’OFDT assure depuis 1999 une veille sur les évolutions et les phénomènes émergents dans le champ des drogues. Il se focalise sur des populations particulièrement consommatrices de produits psychoactifs et s’appuie sur des données qualitatives collectées par le réseau des coordinations locales TREND implantées dans huit agglomérations métropolitaines. Dans la continuité d’un premier recueil de données au printemps 2020 Ce numéro de Tendances porte sur l’année 2020 et les deux premiers mois de l’année 2021. Il s’inscrit dans la continuité d’un premier recueil de données qui documente les conséquences de la crise sanitaire et de l’état d’urgence sanitaire instauré en mars 2020 sur les usages de drogues, les prises en charge et les marchés.
2021
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
article de périodique
usagers de drogues
état d'intoxication médicamenteuse
troubles liés à une substance
crise

---
N3-AUTOINDEXEE
Vécu des internes face à la crise sanitaire COVID-19
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03482784
Nous vivons actuellement une pandémie sans précédent lié à un coronavirus « SRAS-CoV-2 ». La période actuelle nous indique que la pandémie est loin d’être terminée, il est nécessaire de tirer des enseignements de la période passée pour faire face au futur. L’objectif de cette étude était d’analyser le vécu des internes de médecine générale lors de la crise du COVID-19 dans leurs stages durant la période de novembre 2019 à mai 2020. Une étude qualitative a été menée auprès d’internes de médecine générale de la faculté de Grenoble, volontaires et intéressés ; ils ont été recrutés soit par relation en les contactant par téléphone, SMS ou par effet boule de neige en nous déplaçant dans les internats de Sallanches, Chambéry, Annecy et Grenoble. Six entretiens individuels semi-dirigés, réalisés de janvier 2021 à octobre 2021, ont fait l’objet d’une analyse interprétative phénoménologique. Quatre thèmes superordonnés sont ressortis dans leur discours : la confrontation à l’inconnu, la gestion de la crise a entraîné plusieurs confrontations et contradictions, les besoins fondamentaux et l’apport de la crise.
2021
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
COVID-19
thèse ou mémoire
Face
COVID-19
médecin (médecine interne)
crise

---
N3-AUTOINDEXEE
Gestion de l’information et adaptation des pratiques ophtalmologiques dans l’urgence de la crise sanitaire liée à la COVID-19: exemple de Boulogne-sur-Mer
https://pepite-depot.univ-lille.fr/LIBRE/Th_Medecine/2021/2021LILUM275.pdf
CONTEXTE – La crise sanitaire liée à la COVID-19 a bouleversé le monde médical. Les informations autour du sujet ont été nombreuses, rapides et très évolutives. via différentes sources. Les ophtalmologues et les équipes paramédicales, hospitaliers ou libéraux, ont dû adapter leurs pratiques dans l’urgence. METHODE – Nous avons rétrospectivement étudié les instances à divers degrés d’autorité, ayant participé à la distribution des sources informatives à destination des professionnels de santé durant le premier confinement national français, en particulier des ophtalmologues. Les documents (sous différentes formes) ont été recueillis et analysés afin d’en tirer les messages clés. Les moyens d’adaptation du service d’ophtalmologie de l’hôpital de Boulogne-sur-Mer ont été examinés et partagés comme expérience. Une étude des textes de lois a également été réalisée afin de comprendre la responsabilité médicale durant cette période inédite. RESULTATS – Recommandations, publications de revues médicales, articles en pré-print, webinaires, conférences, partages d'expérience, mais aussi annonces sur les réseaux sociaux ont véhiculé énormément de contenu. Les moyens d’adaptation ont été multiples et variés, notamment dans le service de Boulogne-sur-Mer. CONCLUSION – L’ophtalmologue et l’équipe paramédicale ont pu s’adapter dans l’urgence, et harmoniser leurs travaux en suivant des recommandations de bonnes pratiques émises, mais également en interne de façon collégiale. La SFO a été un guide essentiel dans la gestion de ces informations et leur mise en application. Une digitalisation des données a été remarquée, et devrait rester le principal mode d’accès à l’information médicale.
2021
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
COVID-19
thèse ou mémoire
Pratique
Ophtalmologie
COVID-19
Ophtalmologie
Ophtalmologistes
gestion de l'information
adaptation
gestion de l'information en santé
ophtalmologie
Adaptation
ophtalmologiste
océans et mers
urgences
crise
Réadaptation

---
N2-AUTOINDEXEE
Neurologie - Malaise, perte de connaissance, crise comitiale chez l’adulte
UE 11 - Item 337
https://sides.uness.fr/corpus/Neurologie:Malaise,_perte_de_connaissance,_crise_comitiale_chez_l%E2%80%99adulte
Objectif(s) Diagnostiquer un malaise, une perte de connaissance, une crise comitiale chez l’adulte. Identifier les situations d’urgence et planifier leur prise en charge préhospitalière et hospitalière (posologies).
2021
UNESS - Université Numérique en Santé et Sport
France
cours
sensation d'être malade
adulte
connaissance
Adulte
neurologie
connaissance
Neurologie
malaise
Savoir
Adulte
Perte de connaissance
adulte
syncope
crise

---
N3-AUTOINDEXEE
Les mesures d’aide sociale départementale aux personnes âgées, aux personnes handicapées et à l’enfance fin 2020 : des effets perceptibles de la crise sanitaire
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/communique-de-presse/les-mesures-daide-sociale-departementale-aux-personnes-agees-aux-personnes
La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) met à disposition les dernières statistiques détaillées sur les aides sociales des départements, aux niveaux national et départemental, en 2020 et en séries historiques. Ces résultats, issus de l’enquête annuelle Aide sociale, portent sur les différentes aides sociales accordées aux personnes âgées ou handicapées, ainsi que sur les mesures d’aide sociale à l’enfance (ASE). Dans ces trois domaines, les évolutions observées au cours des dernières années sont bousculées en 2020 : baisse inédite des aides aux personnes âgées, atténuation de la croissance des aides aux personnes handicapées, diminution du nombre de mesures d’aide sociale à l’enfance pour les mineurs mais augmentation de celles pour les jeunes majeurs.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
information scientifique et technique
Aide sociale
Handicap
limitation de la fonction non classée ailleurs; incapacité non classée ailleurs
Mesures
PERSONNE AGEE
handicap
crise
Handicap
personnes handicapées
poids et mesures
Handicap
enfance
Aide sociale
aide sociale aux personnes âgées
personne âgée

---
N2-AUTOINDEXEE
Tendances n 147 - Usages et usagers de drogues en contexte de crise sanitaire
Résultats des observations du dispositif Tendances récentes et nouvelles drogues (TREND) en 2020-2021
https://bdoc.ofdt.fr/index.php?lvl=bulletin_display&id=10421
Le dispositif Tendances récentes et nouvelles drogues (TREND) de l'OFDT assure depuis 1999 une veille sur les évolutions et les phénomènes émergents dans le champ des drogues. Il se focalise sur des populations particulièrement consommatrices de produits psychoactifs et s'appuie sur des données qualitatives collectées par le réseau des coordinations locales TREND implantées dans huit agglomérations métropolitaines. La mise en perspective systématique, au plan local et au plan national, des informations recueillies auprès de différentes sources garantit la réalité des phénomènes, décrits ici de manière synthétique. Ce numéro de Tendances porte sur l'année 2020 et les deux premiers mois de l'année 2021. Il s'inscrit dans la continuité d'un premier recueil de données qui documente les conséquences de la crise sanitaire et de l'état d'urgence sanitaire instauré en mars 2020 sur les usages de drogues, les prises en charge et les marchés. Cette synthèse se concentre sur les usages de drogues des personnes fréquentant les espaces festifs techno, sur la situation de celles dont les conditions de vie sont les plus dégradées, ainsi que sur les pratiques des professionnels de la réduction des risques et des dommages (RdRD) et de l'addictologie. Les évolutions des marchés et de l'offre de drogues font l'objet d'un encadré. Par ailleurs, ce numéro met en lumière un phénomène marquant de l'année 2020 : la diffusion des usages de 3-MMC.
2021
false
false
false
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
article de périodique
état d'intoxication médicamenteuse
usagers de drogues
troubles liés à une substance
équipement et fournitures
disposition (psychologie)
dispositif
Observance par le patient
Dispositifs
crise
récent
observation
ayant comme résultat

---
N3-AUTOINDEXEE
Quel est l’impact d’un animal de compagnie sur le bien-être mental et la solitude des patients lors des périodes de confinement durant la crise du covid-19 ? : une étude en population de médecine de ville à l’aide d’une échelle validée de santé mentale
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03543719
Introduction : les confinements liés à la pandémie de Covid-19 ont remis l’isolement social et la santé mentale au cœur des priorités de Santé Publique. Les animaux de compagnie représentent pour les patients un lien affectif vecteurs de relations sociales, et d’activité physique potentielle. L’objectif de cette étude rétrospective était d’évaluer l’impact de la possession d’un animal de compagnie sur le bien être mental pendant les périodes de confinement. Méthodes : un questionnaire oral était réalisé auprès des patients de trois cabinets de médecine de ville afin d’évaluer la solitude, score ESUL, et le bien-être mental, score WEMWBS sur la période du 16/02/21 au 22/04/21. Résultats : la population comprenait 60 patients dans le groupe Animal et 40 dans le groupe Sans Animal. Il n’y avait pas de différences entre les 2 groupes sur les caractéristiques cliniques. Le groupe Animal avait un score moyen ESUL moins élevé (38,4 vs 36,8, p 0,5) et un score moyen WEMWBS plus élevé (52,3 vs 50,2, p 0,2) que le groupe Sans Animal. Le statut marital était le seul facteur prédictif de solitude (aOR : 0,16 [0,05-0,49], p 0,002), le statut marital, l’absence d’antécédents psychiatriques étaient des facteurs prédictifs de bien-être mental. Conclusion : la possession d’un animal de compagnie semblait diminuer la solitude et augmenter le bien-être mental pendant les périodes de confinement sans que cela ne soit significatif. Dans les périodes de confinement, cette dimension doit être intégrée dans l’approche psychologique des patients consultant en médecine générale.
2021
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
COVID-19
thèse ou mémoire
solitude
Médecine
état mental normal
poids et mesures
patients
Animal
Santé mentale
Animal
services de santé en milieu urbain
Médecins
Population
Santé en zone urbaine
Animal
animal
Échelles
animaux de compagnie
échelle
crise
Animal
a comme patient
Périodique
bien-être animal
santé mentale
Animal
Animal
panthera uncia
psychiatrie
COVID-19
collecte de données
Santé mentale
population urbaine
confinement de risques biologiques
Animal

---
N3-AUTOINDEXEE
Quel est le vécu des médecins généralistes à l’utilisation de la téléconsultation pendant la première vague de la crise Covid ?
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03565515
Introduction : En contexte COVID-19, le confinement est décrété le 16/03/20. Les médecins sont encouragés à utiliser la téléconsultation. Le déploiement de la télémédecine est soutenu depuis des années mais la perception des médecins est peu explorée. L’objectif est d’explorer le vécu des médecins généralistes à l’utilisation de la téléconsultation durant la 1ère vague épidémique à XXX dans 5 régions de XXX. Méthode : Réalisation d’une étude qualitative phénoménologique. Les entretiens semi-directifs étaient réalisés en présentiel ou visioconférence par 5 chercheurs entre mai et décembre 2020. Résultats : L’instauration en urgence de la téléconsultation a suscité un sentiment de colère voire d’abandon. Elle a généré une crainte de l’erreur et de pratiques frauduleuses. Elle a permis de travailler, d’assurer une continuité des soins, d’évaluer les situations urgentes. Bien que fiers de maîtriser cette pratique nouvelle, les médecins semblent frustrés. Ils trouvent la téléconsultation inadaptée du fait de l’absence de vision globale et sont indignés de réaliser une « médecine au rabais ». Discussion : Le sujet d’actualité et la méthodologie adaptée à l’exploration du vécu font les forces de l’étude. Le travail par 5 chercheurs a permis d’augmenter la validité externe. Le biais d'interprétation a été limité par la triangulation des données. Néanmoins, il persiste un biais de recrutement et d’investigation. Conclusion : La pandémie représente un tremplin dans l’utilisation de la téléconsultation. Le vécu des médecins mêle colère, peur, frustration mais aussi soulagement et engouement. D’autres travaux pourront explorer si les craintes évoquées sont fondées.
2021
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
COVID-19
thèse ou mémoire
médecins généralistes
téléconsultation
COVID-19
crise
Médecins
consultation à distance

---
N2-AUTOINDEXEE
Étude globale de la gestion des ruptures d’approvisionnement de médicaments en France : le cas des médicaments d’intérêt thérapeutique majeur d’anesthésie-réanimation au cours de la crise « COVID-19 »
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03736457
La pandémie mondiale liée au virus émergent SARS-CoV-2 a provoqué la plus grande crise sanitaire du début du XXIème siècle. Face à l’afflux massif de patients dans les services de réanimation du monde entier, la demande mondiale en médicaments d’anesthésie-réanimation a considérablement augmenté. Le phénomène de rupture d’approvisionnement, en hausse depuis plus de 10 ans, a été observé de façon exceptionnelle sur les curares et les sédatifs utilisés en réanimation. Après avoir analysé de façon globale la problématique des ruptures d’approvisionnement de médicaments, une étude plus fine des moyens de gestion mis en œuvre en France au cours de la crise a été réalisée. Alors que les tensions d’approvisionnement pesaient sur la prise en charge des patients, l’Etat et le système de santé ont su s’organiser. La création de la Cellule interministérielle de coordination logistique et des moyens sanitaires (CCIL-MS) a permis la gestion au niveau national de l’achat, de la répartition et de la distribution des stocks dans les hôpitaux en fonction des besoins. Ainsi, du 27 avril au 31 juillet 2020, seul l’Etat pouvait s’approvisionner en molécules critiques - deux hypnotiques et trois curares - et en matières premières nécessaires à leur fabrication. Ce bouleversement du circuit pharmaceutique habituel a permis de répondre aux besoins, moyennant une organisation d’ampleur et une mobilisation pleine des partenaires publics et privés. Aussi, les professionnels de santé ont su s’adapter aux modifications de leurs pratiques, allant de l’usage de médicaments conditionnés en langue étrangère à l’utilisation de médicaments vétérinaires tout en réduisant drastiquement les doses. Les capacités d’adaptation et de résilience du secteur pharmaceutique et des autorités ont garanti la prise en charge des patients. Malgré cette mobilisation unique et ces actions remarquables, il conviendra de faire le bilan et de poursuivre les travaux menés en amont de la crise. Celle-ci a montré, plus que jamais, à quel point notre société et la santé publique sont vulnérables.
2021
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
COVID-19
thèse ou mémoire
Médicaments
traitement médicamenteux
France
COVID-19
français
rupture
Anesthésie
France
France
France
Thérapeutiques
anesthésiques
casse-croute
France
lacération
Thérapeutique
anesthésie thérapeutique
Thérapeutique
Anesthésie
collecte de données
médicament
réanimation
rupture
crise

---
N3-AUTOINDEXEE
Proposition de loi tendant à définir et à coordonner les rôles respectifs des assurances et de la solidarité nationale dans le soutien des entreprises victimes d'une menace ou d'une crise sanitaire majeure
http://www.senat.fr/rap/l19-459/l19-459.html
Réunie le 27 mai 2020 sous la présidence de M. Vincent Éblé, président, la commission des finances a examiné le rapport de M. Claude Nougein sur la proposition de loi n 402 (2019-2020), tendant à définir et à coordonner les rôles respectifs des assurances et de la solidarité nationale dans le soutien des entreprises victimes d'une menace ou d'une crise sanitaire majeure, présentée par M. Jean-François Husson et plusieurs de ses collègues. Cette proposition de loi s'inscrit dans la réflexion en cours relative au développement, pour l'avenir, d'une couverture assurantielle visant à indemniser les pertes d'exploitation des entreprises consécutives à des évènements exceptionnels. En effet, la gestion de l'épidémie actuelle de Covid-19 a nécessité l'application de mesures administratives afin de protéger la population, et qui se sont traduites par une perte d'activité colossale pour les entreprises.
2020
Le Sénat
France
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
rapport
crise
Loi
Respect
jurisprudence
Assurance
proposita
Comportement d'aide
coordination
imminent
assurance
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations du Comité Lithiase de l’Association Française d’Urologie pour la prise en charge des calculs urinaires durant la crise sanitaire liée à la pandémie à COVID-19
https://www.urofrance.org/recommandation/recommandations-du-comite-lithiase-de-lassociation-francaise-durologie-pour-la-prise-en-charge-des-calculs-urinaires-durant-la-crise-sanitaire-liee-a-la-pandemie-a-covid-19/
Confrontés à une crise d’une ampleur exceptionnelle liée à la pandémie à coronavirus COVID-19 responsable d’une saturation selon les régions des urgences et des places en réanimation, le Comité Lithiase de l’Association Française d’Urologie (CLAFU) a élaboré pour la première fois les recommandations de prise en charge des calculs urinaires durant cette crise sanitaire.
2020
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
recommandation pour la pratique clinique
lithiase
crise
pandémies
directives de santé publique
COVID-19
syndrome CHARGE
calculs urinaires
gestion des soins aux patients
Association
lithiase
Urologie
Lithiase
COVID-19
calcul urinaire
urologie

---
N3-AUTOINDEXEE
Fourniture d’un certificat médical et d’une prescription médicamenteuse par le médecin au patient après téléconsultation dans le cadre de la crise du COVID-19
https://ordomedic.be/fr/avis/maladies/covid-19/fourniture-d-un-certificat-medical-et-d-une-prescription-medicamenteuse-par-le-medecin-au-patient-apres-teleconsultation-dans-le-cadre-de-la-crise-du-covid-19
Le certificat médical est remis par le médecin généraliste au patient par courrier postal ou électronique. Les certificats ne doivent pas être signés par le médecin s'ils sont communiqués par courrier électronique mais doivent alors contenir une identification du médecin (nom, prénom, numéro INAMI). Les patients transmettent eux-mêmes ces certificats à leur destinataire.
2020
Ordre des médecins [belge]
Belgique
COVID-19
information scientifique et technique
Évaluation préopératoire
téléconsultation
ordonnances médicamenteuses
COVID-19
Médicaments
médecins
médicaments sur ordonnance
équipement et fournitures
crise
Fournitures
Médecins
consultation à distance
préparation du certificat médical
prescription d'un médicament
a comme patient
médecine
patients

---
N3-AUTOINDEXEE
Phase d'atténuation de la pandémie à coronavirus SARS-CoV-2 et SOS Médecins Caen : étude observationnelle prospective de la gestion d'une crise sanitaire par une association de permanence et de continuité des soins ambulatoires
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03199962
Introduction : la pandémie au virus SARS-CoV-2 a plongé la France dans une crise sanitaire sans précédent. Afin d’y faire face, des modifications structurelles et organisationnelles des systèmes de soins ambulatoires et hospitaliers ont été nécessaires. Méthode : cette étude descriptive, prospective et monocentrique a été conduite dans le département du Calvados. Elle porte sur l’ensemble des actes réalisés par SOS Médecins Caen du mardi 17 mars 2020 au lundi 11 mai 2020, dates du confinement de la population française. Les actes liés à la Covid-19 ont été évalués : activité journalière, pics d’activité et caractérisation des cas suspects notamment. Résultats : 13 425 actes ont été recensés dont 2 045 actes en rapport avec la Covid-19, le taux d’hospitalisation de ces derniers a été de 3,6%. Il apparaît que le pic d’activité journalière a été atteint le 28 mars 2020 avec 153 actes et qu’il anticipe les pics d’hospitalisations. Un centre de consultation dédié aux patients suspects de Covid-19 et le développement de la téléconsultation ont rapidement été mis en place. La proportion d’activité globale représentée par les visites à domicile, maintenues 24h/24 dans le cadre de la continuité des soins, a été majorée de 21,6% et de 45% pour les actes effectués en EHPAD comparativement à l’année précédente. Par ailleurs, on observe une augmentation significative de la proportion d’activité liée aux douleurs thoraciques et aux troubles anxieux consécutifs au confinement. Conclusion : cette étude conforte le rôle et la capacité adaptative de SOS Médecins Caen dans la veille sanitaire ambulatoire et la lutte continue sur le terrain face à une crise sanitaire afin de préserver la mobilisation des structures hospitalières.
2020
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
thèse ou mémoire
atténué par
médecins
crise
études prospectives
soins ambulatoires
continuité des soins
Coronavirus
pandémies
virus du SRAS
Médecins
maladie veno-occlusive hépatique
association
Prospectives
coronavirus
permanence des soins
coronavirus
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Étude qualitative auprès des médecins généralistes du Havre 200e : ressentis durant la crise sanitaire du Covid-19
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03138705
Contexte. br La Covid-19 est la plus grave crise sanitaire mondiale depuis des décennies. Elle met en tension le système de soins français et nécessite un confinement général de la population. Des études internationales témoignent de son impact sur la santé mentale des professionnels en établissement de santé. Des chiffres attestent des conséquences morbides et mortelles sur les professionnels de santé. En France, le médecin généraliste est le premier acteur essentiel pour endiguer une épidémie. br Matériels et méthode. br L'objectif principal de l'étude est d'évaluer les divers ressentis des médecins généralistes du Havre durant la crise sanitaire de Covid-19, par des entretiens semi-dirigés et individuels. br Résultats. br Du 26 avril 2020 au 16 juin 2020, 15 médecins généralistes ont été interrogés dans la ville du Havre. La plupart ont ressenti du stress et ils ont exprimé la peur de contaminer leur entourage ou de la colère à l'égard du gouvernement. Les médecins ont évoqué les causes du renoncement aux soins et ils ont décrit la gestion de la crise sanitaire. Différentes sources d'informations ont été utilisées et quelques perspectives sur l'après crise sanitaire de Covid-19 ont été exprimées. br Conclusion. br Les médecins généralistes du Havre ont formulé différents ressentis au travers de leur vécu de la crise sanitaire de Covid-19. Malgré l'exceptionnelle cohésion locale, leur ressenti global a été négatif et a entraîné du stress, lui-même influencé par leurs émotions et sentiments exprimés.
2020
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
thèse ou mémoire
Etudes générales
Etudes générales
Etudes générales
recherche qualitative
Etudes générales
crise
Etudes générales
médecins généralistes
Etudes générales
Médecins
Etudes générales
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
COVID-19 : rôles et expériences des médecins généralistes dans un contexte de crise sanitaire, l'exemple des Bouches-du-Rhône
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03100226
Objectif : explorer l’impact de la COVID-19 sur le rôle et les pratiques du médecin généraliste et proposer des perspectives d’amélioration. Méthode : une étude qualitative a été menée auprès de médecins généralistes libéraux dans le département des Bouches-du-Rhône, à la suite du premier confinement, de juillet à septembre 2020, après le premier pic épidémique. Des entretiens semi-dirigés individuels ont exploré leur expérience et leur rôle dans cette situation de crise sanitaire, menés et analysés par deux enquêtrices. Résultats : au total, 23 médecins généralistes ont été interrogés. La pandémie de la COVID-19 a modifié les pratiques habituelles, mettant en difficulté le médecin généraliste, confronté à une grande incertitude diagnostique et thérapeutique. Pour faire face, des réponses collectives ont été apportées, avec la création notamment de centres COVID. Le médecin généraliste s’est rapidement retrouvé au centre de la coordination des soins avec une responsabilité territoriale accrue. Dans un climat anxieux, les rôles de réassurance et d’écoute ont été essentiels et l’approche centrée-patient renforcée. Les médecins interrogés ont largement évoqué l’émergence de nouvelles compétences et missions acquises à l’occasion de cette crise qui pourraient s’intégrer durablement dans leurs pratiques. Conclusion : la crise sanitaire de la COVID-19 a modifié l’exercice du médecin généraliste et est à l’origine de diverses collaborations. La non-inclusion du médecin généraliste dans la gestion de la crise initiale a été une des difficultés majeures ressenties. Acteur de santé publique, et médecin traitant, le médecin généraliste a cependant joué un rôle essentiel et co-construit un chemin de prise en charge en contexte incertain avec le patient.
2020
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
thèse ou mémoire
Médecins
bouche
rôle médical
boucher, en général
crise
médecins généralistes
pandémies
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Avis relatif aux conditions sanitaires pour les regroupements familiaux et/ou amicaux à l’occasion des fêtes de fin d’année 2020 dans le contexte de la crise sanitaire du Covid-19
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=966
Des regroupements familiaux et amicaux vont être organisés à l’occasion des fêtes de fin d’année, avec la sortie du confinement national planifiée pour le 15 décembre 2020 par le Gouvernement. Le HCSP analyse le risque sanitaire que représentent ces regroupements de personnes et synthétise des préconisations internationales avant de formuler des recommandations sur les mesures à appliquer afin de limiter le risque de contamination de Covid-19 dans ce contexte. En particulier, il adresse des recommandations à appliquer avant, pendant et après les regroupements familiaux et/ou amicaux, et formule des conseils précis sur les comportements à adopter pendant les repas de groupe. Cet avis vise à éclairer les autorités sanitaires dans la gestion de ces événements et dans la communication des mesures de prévention envers le public. Il s’adresse également à la population et aux participants à ces regroupements à la recherche de mesures concrètes à appliquer afin de limiter au maximum leur risque individuel d’infection et le risque de contaminer leur entourage proche pour aborder cette période festive de manière responsable et sereine.
2020
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
recommandation de santé publique
crise
Fracture intertrochantérienne
relations familiales
vacances
pandémies
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Recommandations psychopharmacothérapeutiques : un défi en temps de crise sanitaire
https://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=3391&langue=FR
Réaliser des recommandations pharmacothérapeutiques est une démarche complexe, plus encore dans une période de crise sanitaire, comme celle que nous traversons avec la pandémie liée au SARS-CoV-2. En psychiatrie, les préconisations formulées se doivent de rappeler la légitime prudence à adopter dans le maniement des psychotropes, dans un contexte qui, par ailleurs, présente certaines de ces médications comme potentiellement prophylactiques de la COVID-19. Ces enjeux contradictoires sont débattus, les concepts méthodologiques de l’élaboration des recommandations sont rappelés.
2020
false
false
false
Revue Médicale de Liège
Belgique
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
article de périodique
crise
directives de santé publique
pandémies
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
La déferlante COVID-19 : la PCR à la rescousse ! Chronique d’une gestion de crise au Laboratoire de Microbiologie clinique du CHU de Liège
https://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=3374&langue=FR
L’émergence du virus SARS-CoV-2 en décembre 2019 en Chine et son expansion à travers le monde et l’Europe ont sollicité la participation des laboratoires de Biologie clinique en tant qu’acteurs majeurs dans le diagnostic de la COVID-19, via la réalisation de tests PCR principalement sur des prélèvements nasopharyngés. En Belgique, le premier patient confirmé COVID-19 a été diagnostiqué début février, avant d’être suivi par de nombreux cas d’infections, initialement chez des vacanciers revenant des sports d’hiver. Afin de répondre à l’augmentation du nombre de tests, le laboratoire de Microbiologie clinique du CHU de Liège a dû s’adapter en développant des tests PCR, d’abord manuels puis automatisés. Ceux-ci ont permis d’augmenter le nombre d’analyses, tout en garantissant un temps de rendu des résultats court, en mettant en place un système de communication des résultats à grande échelle et en trouvant des solutions pour faire face à la pénurie des dispositifs de prélèvement. Cette première vague de la pandémie a aussi révélé une solidarité sans précédent au sein de l’institution. Dans cet article, nous retraçons la chronologie de la gestion de cette crise sanitaire inédite au sein du laboratoire de Microbiologie clinique du CHU de Liège.
2020
false
false
false
Revue Médicale de Liège
Belgique
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
article de périodique
liège
réaction de polymérisation en chaîne
microbiologie
laboratoires
Microbiologie
crise
hôpitaux universitaires
Microbiologie
pandémies
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Retour d’expérience sur la régulation au Samu de Paris pendant la crise de Covid-19
https://afmu.revuesonline.com/10.3166/afmu-2020-0281
L’épidémie de Covid-19 représente une crise dont l’ampleur n’avait jusque-là jamais été imaginée. Des modifications des pratiques pour y faire face ne pouvaient reposer uniquement sur des doctrines ou des intuitions, mais nécessitaient adaptabilité, innovation et réactivité. Un renforcement en moyens techniques et humains a été débuté dès la fin du mois de février. L’organisation de la régulation médicale du Samu de Paris a été modifiée, renforcée en fonction des flux de patients à traiter et adaptée à la spécificité de la crise de Covid. L’ensemble des mesures avait comme objectif d’apporter la réponse la plus adaptée aux patients atteints de la Covid-19 et de préserver la réponse aux appels urgents du 15. Une collaboration fructueuse s’est rapidement établie entre tous les acteurs de la santé, hospitaliers et libéraux favorisant un maintien à domicile d’un certain nombre de patients et empêchant ainsi une saturation précoce des services d’urgence. Le développement et l’intégration de nouveaux outils informatiques ont facilité et diversifié les réponses apportées. Il est, dès à présent, indispensable de pérenniser et de renforcer ces acquis afin de développer le service d’accès aux soins (SAS) nécessaire pour apporter à la population une qualité de soins optimisée.
2020
RevuesOnline
France
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
article de périodique
crise
Paris
services des urgences médicales
pandémies
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Retour d’expérience sur la cellule régionale d’appui à la régulation des lits de réanimation Covidréa pendant la crise Covid-19
https://afmu.revuesonline.com/10.3166/afmu-2020-0278
La disponibilité des lits de réanimation a été un enjeu majeur de la gestion de la crise Covid-19, imposant aux acteurs régionaux de construire une réponse coordonnée et novatrice pour apporter une réponse en termes de recherche de place. Dans la région Île-de-France, la mise en place du dispositif a été constituée par deux mesures : la refonte du répertoire opérationnel des ressources (ROR) et la création d’une cellule d’appui régionale (Covidréa) comportant des cellules médicale et administrative. Les opérateurs de la cellule médicale étaient des chirurgiens volontaires sous la supervision d’un médecin urgentiste, chargés des actions de recherche et de régulation des demandes. La cellule administrative a vérifié la pertinence des informations du ROR sur un rythme pluriquotidien. La mobilisation des acteurs locaux (anesthésistes et réanimateurs) a permis d’obtenir des données actualisées du ROR quasiment en temps réel. La crise sanitaire Covid-19 a mis en lumière les faiblesses des systèmes d’information, particulièrement la connaissance de la disponibilité en lits de réanimation en temps réel. Une démarche collective pour construire de nouveaux outils de pilotage adaptés au quotidien, dans le cadre des tensions hivernales (bronchiolite, grippe) ou saisonnières (canicule), et la gestion des situations sanitaires exceptionnelles est impérative. Il est nécessaire d’intégrer cette fonction dans la mission des Samu départementaux en temps ordinaire et des Samu zonaux en temps de crise, en particulier dans la logique de construction du futur service d’accès aux soins (SAS).
2020
RevuesOnline
France
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
article de périodique
crise
lymphocyte u'
réanimation
lits
Cellule
cellules
pandémies
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Retour d’expérience sur la direction médicale de crise à l’Assistance publique–Hôpitaux de Paris pendant la crise Covid-19
https://afmu.revuesonline.com/10.3166/afmu-2020-0276
Un retour d’expérience sur la direction médicale de crise (DMC) pendant la première phase de l’épidémie de Covid-19 a été effectué à l’Assistance publique–Hôpitaux de Paris (AP–HP), le plus important centre hospitalier universitaire européen. L’AP–HP s’est dotée d’un directeur médical de crise (DMC) AP–HP, de six DMC de groupes hospitaliers (GH) et d’un DMC pour chacun des 39 sites hospitaliers. Le pilotage s’est appuyé sur des réunions quotidiennes de crise AP–HP et de GH, des groupes de travail disciplinaires et des tableaux de bord quotidiens fiabilisés qui ont permis d’optimiser les actions. Des actions innovantes ont été mises en place : cellules de régulation des entrées et des sorties de réanimation, suivi des patients infectés à domicile, traçage des contacts, transferts interrégionaux de patients de réanimation. Les éléments clés de la réussite ont été les relations entre direction générale et DMC, l’articulation entre l’échelon central (AP–HP) et celui des GH, la mobilisation de tous les acteurs vers un objectif unique identifié et la mobilisation de l’ensemble des soignants, y compris les étudiants. Parmi les pistes d’amélioration soulignées, il convient de citer la généralisation des DMC hors AP–HP, conformément à la réglementation, le développement de la connaissance du mode de fonctionnement de crise, l’anticipation de la formation à la gestion de crise, la réalisation d’une information quotidienne de l’ensemble des acteurs des actions menées dans une crise de longue durée et la participation des représentants des usagers. La gestion de la recherche en temps de crise reste à inventer au niveau national, voire européen.
2020
RevuesOnline
France
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
article de périodique
crise
Assistance
Directives
Paris
aide médicale
assistant médical
Assistance
directives
pandémies
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Retour d’expérience d’un hôpital pédiatrique pendant la crise Covid-19 en Île-de-France
https://afmu.revuesonline.com/10.3166/afmu-2020-0272
La crise sanitaire de la Covid-19 du printemps 2020 a peu touché les enfants avec peu d’hospitalisations dans les hôpitaux pédiatriques. Le défi a été d’apporter une aide aux hôpitaux adultes avec un personnel principalement formé à la pédiatrie tout en maintenant la permanence des soins urgents pour les enfants atteints ou non de la Covid-19. À l’hôpital universitaire Armand-Trousseau, nous avons créé des unités dédiées pour les enfants atteints de la Covid-19, identifié les spécificités des enfants atteints de la Covid-19 et notamment les formes de Kawasaki like ou PIMS (paediatric multisystem inflammatory syndrome), créé une unité de réanimation adulte au pic de l’épidémie pour augmenter les capacités en lits de réanimation dans notre région, mutualisé notre centre de dépistage pour le personnel d’hôpitaux adultes. Enfin, nous avons envoyé plus de 140 personnels médicaux et paramédicaux dans les hôpitaux adultes de notre groupe hospitalier. Cette aide a pu être organisée grâce aux liens étroits établis par des cellules de crises communes avec les hôpitaux adultes de notre groupe hospitalier. Nous rapportons ainsi un retour d’expérience d’un hôpital pédiatrique au cours de la crise de la Covid-19 en Île-de-France.
2020
RevuesOnline
France
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
article de périodique
Ile-de-France
France
hôpital
France
hôpitaux pédiatriques
français
pédiatre
Paris
France
crise
France
France
France
pandémies
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
L’écoute sociale en prévention peut éviter une crise suicidaire
https://www.santepubliquefrance.fr/docs/l-ecoute-sociale-en-prevention-peut-eviter-une-crise-suicidaire-interview
L'Union nationale pour la prévention du suicide (UNPS) souligne l'importance du travail d'écoute téléphonique réalisé par les associations dans l'actuel dispositif d'écoute et de prévention des conduites suicidaires.
2020
SPF - Santé publique France
France
article de périodique
idéation suicidaire
socialisme
crise

---
N2-AUTOINDEXEE
Quand le syndrome carcinoïde fait sa crise
https://medicalforum.ch/fr/detail/doi/fms.2020.08411
Présentation du cas Un patient de 73 ans, connu pour une tumeur neuro endocrine bien différenciée (TNE) bronchique mé tastatique au niveau osseux et hépatique, un état anxio-dépressif et un diabète de type 2 non insulino- requérant, est admis pour un état confusionnel aigu. Le patient présente une désorientation temporelle et tient des propos incohérents, dans un contexte de toux pro ductive depuis deux jours et de l’aggravation de diarrhées chroniques. Son traitement habituel est composé de prazépam 10 mg le soir, sitagliptine/metformine 50/ 500 mg 1 /j et une injection d’octréotide forme retard 30 mg chaque 28 jours (dernière administration il y a plus de six semaines en vue d’un traitement de radio thérapie métabolique).
2020
Forum Médical Suisse
Suisse
article de périodique
syndrome carcinoïde
syndrome carcinoïde malin
Syndrome carcinoïde
crise

---
N2-AUTOINDEXEE
Évaluation du système d’alerte et d’intervention rapide (EWARS) pour la crise des réfugiés Rohingyas, dans le district de Cox’s Bazar, au Bangladesh
http://extranet.who.int/iris/restricted/bitstream/handle/10665/331436/WER9511-eng-fre.pdf
Depuis le début des violences dans l’état de Rakhine, au Myanmar, en août 2017, une population déplacée de force d’environ 900 000 Rohingyas a trouvé refuge dans 34 camps à Cox’s Bazar, au Bangladesh. Ce rassemblement massif dans des camps densément peuplés, le faible niveau de vaccination et le mauvais état nutritionnel des réfugiés à leur arrivée, ainsi que l’absence d’infrastructures pour l’accès à l’eau et à l’assainissement dans les aires de campement a accentué le risque de propagation de maladies transmissibles. Cette situation a nécessité la mise en oeuvre rapide d’un système d’alerte et d’intervention rapide (EWAR) dans les structures sanitaires temporaires afin de répondre aux besoins des réfugiés.
2020
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
article de périodique
Bangladesh
crise
études d'évaluation comme sujet
réfugiés

---
N3-AUTOINDEXEE
Modes d’accueil du jeune enfant et accueil des enfants de 0 à 3 ans de professionnels prioritaires
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/covid19-modes_accueil-0_3ans.pdf
En conformité avec les mesures annoncées par le Président de la République le 12mars 2020 afin de freiner la propagation du virus et de protéger les personnes les plus vulnérables,et en application du I. de l’article 9du décret du 23 mars 2020du ministre des solidarités et de la santé, l’accueil des enfants dans lesétablissements d’accueil du jeune enfant est suspenduà compter du lundi 16 mars 2020 et ce jusqu’à nouvel ordre.Toutefois, dans chaque département, un service de garde est mis en placepour les enfants des professionnels du secteur sanitaire et médico-social(liste indicativeen annexen 1)qui sont indispensables à la gestion de la crise sanitaireafin qu’ilspuissent continuer d’aller au travail pour vous protéger et vous soigner.Par ailleurs, l’accueil chez les assistants maternels est maintenu, en particulier afin que les professionnels prioritaires et tous ceux dont l’activité professionnelle est maintenue sur leurs lieux de travail, puissent demeurer à un haut niveau d’activité.Au quotidien, chacun adapte ses pratiques et renforce son application des gestes barrières pour se protéger et protéger les enfants accueillis.
2020
false
false
false
Ministère des solidarités et de la Santé
France
COVID-19
recommandation
infections à coronavirus
COVID-19
information scientifique et technique
Enfant
Enfant
Enfant
Enfant
enfant
garde d'enfant
crise
personnel de santé
gestion du personnel
pneumopathie virale
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
FNEHAD et UNICANCER rappellent les principes des prises en charge par les HAD des patients justifiant une chimiothérapie IV durant la crise épidémique du Covid19
https://www.oncobretagne.fr/wp-content/uploads/2020/03/0.FNEHAD-et-UNICANCER.pdf
2020
OncoBretagne
France
COVID-19
recommandation professionnelle
a comme patient
prise en charge personnalisée du patient
éthique basée sur les principes
chimiothérapie
crise
chimiothérapie
hospitalisation à domicile
épidémies
Chimiothérapie
politique (principe)
traitement médicamenteux
HAD
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Prescription et délivrance de TSO durant la crise de coronavirus – Fiches d’appui
https://www.federationaddiction.fr/prescription-et-delivrance-de-tso-durant-la-crise-de-coronavirus-fiches-dappui/
Lorsque le premier arrêté du 15 mars 2020 sur l’adaptation de prescription et de délivrance de médicaments a été publié (notamment sur les hépatites), nous avons fait remonter à la Direction Générale de la Santé et au cabinet du ministre de la santé l’impérieuse nécessité de le faire pour les traitements de substitution aux opiacés. En effet, l’inquiétude des patients stabilisés sur la continuité de leur traitement et le temps passé à refaire des ordonnances tous les 14 jours avec les difficultés d’accueil ne sont pas propices à répondre aux inquiétudes des personnes concernées. Ce temps pris ne permet pas d’accueillir les publics non stabilisés qui arrivent en nombre et qui sont dans des situations complexes. Les équipes médico-sociales sont aussi à juste titre très sollicitées par les structures sociales et les nouveaux centres d’accueil mis en place.
2020
false
false
false
Fédération Addiction
France
français
information scientifique et technique
COVID-19
crise
coronavirus
traitement de substitution aux opiacés
accouchement (procédure)
coronavirus
prescription
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Rôle du spécialiste ORL dans la situation de crise induite par la pandémie de COVID-19
https://www.sforl.org/wp-content/uploads/2020/03/R%C3%B4le-du-sp%C3%A9cialiste-1.pdf
Il est du devoir du spécialiste ORL de continuer à prodiguer des soins à la population, tout en respectant l’obligation absolue de ne pas favoriser la propagation du virus. La pandémie n’empêche pas de souffrir d’autres pathologies, et celles-ci peuvent être graves ou invalidantes, en ORL comme dans toutes les spécialités. Elles peuvent revêtir un caractère d’urgence. Alors même que les médecins généralistes et urgentistes sont en première ligne, il serait inconvenant qu’ils ne bénéficient pas de l’appui des spécialistes. Les ORL répondent présents, notamment pour éviter l’engorgement des services d’urgence.
2020
Société Française d'Oto-Rhino-Laryngologie
France
COVID-19
recommandation professionnelle
rôle
spécialisation
crise
pandémies
Orl
Spécialistes
pneumopathie virale
infections à coronavirus
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Optimisation de l’utilisation des thérapeutiques en période de crise sanitaire
Propositions du groupe de travail «pénurie » V1 -27/03/2020
http://aphp.aphp.fr/wp-content/blogs.dir/268/files/2020/03/Optimisation-de-lutilisation-des-therapeutiques_20200327.pdf
2020
AP-HP - Assistance Publique - Hôpitaux de Paris
France
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
recommandation professionnelle
Thérapeutiques
Thérapeutiques
comités consultatifs
crise
Travail
proposita
Travail
métier
utilisations thérapeutiques
Périodique
travail
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Position du Conseil national de l’Ordre des médecins sur les décisions médicales dans un contexte de crise sanitaire et d’exception
http://www.academie-medecine.fr/wp-content/uploads/2020/04/20.4.7-CNOM-D%C3%A9cisions-m%C3%A9dicales-dans-un-contexte-de-crise-sanitaire-et-dexception.pdf
L’état d’urgence sanitaireactuel en France a des conséquences majeures, par une pression inédite, sur le système de santé, notamment sur l’offre de soins et la prise en charge des patients.La situation dans de très nombreux établissements publics et privés de santé, médico-sociaux, comme les EHPAD, voire en ambulatoire atteint un niveau alarmant. Certains n’hésitent pas à l’assimiler à une situation de catastrophe sanitaire. Les problèmes posés aux médecins concernés s’avèrent effectivement de plus en plus difficiles à gérer, en raison du déséquilibre entre les moyens humains, thérapeutiques, matériels, voire médicamenteux disponibles et les situations, souvent complexes, graves et urgentes, auxquelles ils doivent faire face. Il en résulte pour les médecins des conditions d’exercice en rupture avec le mode normal de prise en charge des patients, qui peuvent les placer devant des interrogations déontologiques majeures et des cas de conscience face auxquels ils se trouvent désemparés.L’état d’urgence sanitaire actuel en France a des conséquences majeures, par une pression inédite, sur le système de santé, notamment sur l’offre de soins et la prise en charge des patients. La situation dans de très nombreux établissements publics et privés de santé, médico-sociaux, comme les EHPAD, voire en ambulatoire atteint un niveau alarmant. Certains n’hésitent pas à l’assimiler à une situation de catastrophe sanitaire. Les problèmes posés aux médecins concernés s’avèrent effectivement de plus en plus difficiles à gérer, en raison du déséquilibre entre les moyens humains, thérapeutiques, matériels, voire médicamenteux disponibles et les situations, souvent complexes, graves et urgentes, auxquelles ils doivent faire face. Il en résulte pour les médecins des conditions d’exercice en rupture avec le mode normal de prise en charge des patients, qui peuvent les placer devant des interrogations déontologiques majeures et des cas de conscience face auxquels ils se trouvent désemparés.
2020
Académie Nationale de Médecine
France
information scientifique et technique
crise
médecins
Assistance
Médecins

---
N3-AUTOINDEXEE
Recommandations du CNP de Chirurgie Vasculaire pour l’organisation de l’activité opératoire en période de crise Covid-19
http://www.specialitesmedicales.org/offres/doc_inline_src/666/Recommandations%2BCOVID%2B19%2Bdu%2BCNP%2Bde%2BChirurgie%2BVasculaire%2Bet%2BEndovasculaire.pdf
2020
FSM - Fédération des Spécialités Médicales
France
COVID-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
recommandation professionnelle
organisateurs embryonnaires
période peropératoire
procédures de chirurgie vasculaire
Organisation
organisation
crise
chirurgie vasculaire
Périodique
directives de santé publique
Organisation
intervention chirurgicale
vaisseau sanguin, sai
Chirurgie
pandémies
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Recommandations pour la prise en charge des pathologies neurochirurgicales en période de crise liée au COVID-19
https://www.sfneurochirurgie.fr/fr/actus/pandemie-covid-19-recommandations-pour-la-prise-en-charge-des-pathologies-neurochirurgicales-en-periode-de-crise-liee-au-covid-19/art_id/45
La crise sanitaire actuelle appelle à une profonde modification de nos capacités d’accueil et de prise en charge chirurgicale des patients. Plusieurs impératifs s’imposent : limiter les risques de contamination interindividuelle, notamment au cours d’une hospitalisation ; limiter les risques pour les patients opérés (surmortalité des patients COVID ) ; limiter la nécessité de recourir aux unités de réanimation ou de soins continus. En cas de nécessité, les patients peuvent être transférés dans un centre compétent à proximité et moins saturé. Néanmoins il persiste la nécessité de prises en charge en urgence et de prises en charge qui ne peuvent être différées compte-tenu de la perte de chance que cela constitue.
2020
SFNC - Société Française de Neurochirurgie
France
COVID-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
recommandation professionnelle
crise
gestion des soins aux patients
Pathologie
fièvre méditerranéenne familiale
Pathologie
Pathologie
Pathologie
Pathologie
directives de santé publique
PATHOLOGIE
Pathologie
Pathologie
Pathologie
Périodique
pandémies
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Rôle du spécialiste ORL dans la situation de crise induite par la pandémie de COVID-19 A partir du 24/03/2020 et sur l'ensemble du territoire
https://www.snorl.org/wp-content/uploads/2020/03/consultation-ORL-COVID-19-Vcrise2803.pdf
Il est du devoir du spécialiste ORL de continuer à prodiguer des soins à la population, tout en respectant l’obligation absolue de ne pas favoriser la propagation du virus .La pandémie n’empêche pas de souffrir d’autres pathologies, et celles-ci peuvent être graves ou invalidantes, en ORL comme dans toutes les spécialités. Elles peuvent revêtir un caractère d’urgence. Alors même que les médecins généralistes et urgentistes sont en première ligne, ils doivent bénéficier de l’appui des spécialistes. Les ORL répondent présents, notamment pour éviter la saturation des services d’urgence.
2020
SNORL
France
COVID-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
recommandation professionnelle
spécialisation
pandémies
Comportement d'orientation
crise
Spécialistes
Orl
rôle
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Re flexions et points d’alerte sur les enjeux d’e thique du nume rique en situation de crise sanitaire aigue
https://www.ccne-ethique.fr/node/374?taxo=0
Re flexions et points d’alerte sur les enjeux d’e thique du nume rique en situation de crise sanitaire aigue : Ce premier bulletin de veille du Comite national pilote d’e thique du nume rique présente le contexte et développe deux points spécifiques. D’une part les questionnements éthiques liés à l’usage des outils numériques dans le cadre d’actions de fraternité, et d’autre part celui des enjeux éthiques liés aux suivis numériques pour la gestion de la pandémie.
2020
false
false
false
CCNE - Comité Consultatif National d'Ethique
France
information scientifique et technique
état de santé
crise

---
N3-AUTOINDEXEE
Coronavirus et fausses informations : Les aléas de la liberté d’expression en période de crise sanitaire
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02545887
L’épidémiedu coronavirus Covid-19n’est pas qu’une crise sanitaire; elle est aussi une crise de l’information. En attestent la déferlante de fausses informations dansles plateformes numériques et les réseaux sociaux et les nombreuses incertitudes relatives aux recherches en cours sur d’éventuels traitements de la maladie,dont les journalistes témoignent presque malgré eux.
2020
HAL Archives ouvertes
France
pneumopathie virale
infections à coronavirus
article de périodique
crise
coronavirus
Périodique
fausse information
ouvert
coronavirus
communication
liberté
Guide d'expression
pandémies
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Gestion des capacités de lits d'hospitalisation en réanimation pendant la crise sanitaire du Covid-19
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02537223
Confronté depuis plusieurs décennies à un « managérialisme » ayant fortement réduit ses capacités de réaction, le système hospitalier français a su gérer en 2020 une crise sanitaire d'une ampleur sans précédent. Toutefois, un examen des décisions prises par les autorités politiques, notamment face à la pénurie de lits d'hospitalisation en réanimation, indique que ce sont des options de nature purement logistique qui ont prévalu, confortant ainsi la vision managériale aujourd'hui dominante dans le fonctionnement des systèmes de santé.
2020
HAL Archives ouvertes
France
COVID-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
article de périodique
réanimation
Hospitalisation
capacité de gestion de crise
Lits
crise
hospitalisation
capacité hospitalière
hospitalisation
lits
pandémies
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Les phases de sortie de la crise du COVID-19
http://www.academie-medecine.fr/communique-de-lacademie-nationale-de-medecine-les-phases-de-sortie-de-la-crise-du-covid-19/
L’Académie nationale de médecine a analysé les sorties possibles de la crise du Covid-19 et distingué quatre phases : la Phase I actuelle de ralentissement de l’épidémie, la Phase II de déconfinement partiel, la Phase III de protection, et peut-être d’immunisation, permettant de lever les contraintes sur la société, et la Phase IV de gestion des suites de la pandémie et de préparation à une pandémie future. L’Académie considère que pour la Phase I, le ralentissement de l’épidémie par confinement était la seule stratégie applicable dès lors que l’épidémie avait atteint un niveau qui ne permettait plus de l’enrayer par isolement sélectif des patients détectés et enquêtes-actions autour des cas. La sortie du confinement, un impératif pour la société, doit suivre des critères précis afin d’éviter la reprise de l’épidémie. Quatre critères devraient être réunis pour passer à la Phase II de déconfinement partiel, dont l’Académie ne méconnaît pas les difficultés d’applications logistiques
2020
Académie Nationale de Médecine
France
COVID-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
information patient et grand public
sortie
crise
pandémies
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Logement : comment la crise sanitaire amplifie les inégalités
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02550008
La crise sanitaire ne cesse de nous rappeler combien notre monde est (re)devenu inégalitaire. Des conditions de travail à l’accès à l’éducation, aux soins, ou encore à Internet, de nombreuses dimensions de notre vie sociale sont bouleversées par la pandémie.
2020
HAL Archives ouvertes
France
article de périodique
logement
disparités de l'état de santé
amplificateurs électroniques
crise
facteurs socioéconomiques

---
N2-AUTOINDEXEE
Prendre soin de soi et gérer son stress pendant la crise de la COVID-19
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-002558/
Dans cette fiche, vous trouverez des recommandations pour mieux gérer le stress pendant le contexte de la COVID-19.
2020
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
information patient et grand public
crise
moi
Stress
Stress
absence de stress
stress physiologique
stress
programmes de gestion intégrée des soins de santé
Soi
pandémies
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Gestion de crise et mesures de confinement dans les établissements et services médico-sociaux handicap pour adultes et pour enfants
Recommandations régionales COVID-19
http://aphp.aphp.fr/wp-content/blogs.dir/268/files/2020/04/ARSIdF_recommandations_confinement_ESMS-Handicap-adultes-enfants_20200415.pdf
Les personnes en situation de handicap hébergées au sein de structures médico-sociales présentent une vulnérabilité particulière face au COVID 19. En phase 3 de l’épidémie, l’ensemble des structures médico-sociales accueillant des personnes en situation de handicap doivent renforcer les mesures barrières instaurées en phase 2 de l’épidémie.
2020
ARS Île-de-France
France
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
recommandation
enfants handicapés
Adulte
Enfant
Enfant
établissements de soins de long séjour
confinement de risques biologiques
Socialisme
adulte
Service social
Handicap
enfant
poids et mesures
handicap
Enfant
services sociaux et travail social (activité)
Adulte
crise
directives de santé publique
Handicap
Handicap
Enfant
Mesures
adulte
socialisme
pandémies
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
COVID-19 - Entre protection et autonomie : les principes de l’action sociale et médico-sociale à l’épreuve de la crise
Méthode rapide d'élaboration dans le cadre du COVID-19
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3183088/fr/covid-19-entre-protection-et-autonomie-les-principes-de-l-action-sociale-et-medico-sociale-a-l-epreuve-de-la-crise
Dans le cadre de la situation épidémique de stade 3 vis-à-vis du nouveau coronavirus SARS-CoV-2 (2019-nCoV) que connaît la France depuis plusieurs semaines, et notamment le confinement qui s’en est suivi à partir du 17 mars 2020, la Commission de l'évaluation et de l'amélioration de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux (CSMS) a décidé de participer aux réflexions en cours en produisant des contributions permettant d’éclairer certaines pratiques en temps de crise. Dans la mesure où le contexte fragilise l’équilibre entre protection et maintien de l’autonomie, il est apparu judicieux de mener une réflexion autour des principes fondamentaux qui guident l’action sociale et médicosociale. La durée exceptionnelle de la crise épidémique et ses prolongements probables dans les mois à venir nécessitent des échanges réguliers sur la prise de décision et la gestion des risques individuels et collectifs en lien avec les personnes accompagnées, les familles et l’entourage.
2020
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
COVID-19
rapport
socialisme
Méthodes
crise
politique (principe)
protestantisme
autonomie personnelle
vie autonome
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Des chiffres sans qualités ? Gouvernement et quantification en temps de crise sanitaire
https://hal.archives-ouvertes.fr/halshs-02659791
Depuis le début de l’épidémie, nous sommes collectivement pris dans une double avalanche : un flot ininterrompu de chiffres (décompte quotidien des morts, tentatives de mesure de la surmortalité liée au Covid-19, projections et estimations sur l’évolution pandémique par des modèles divers, élaboration d’indicateurs permettant de comprendre la diversité des réactions et réactivités nationales, etc.), mais aussi de tribunes, billets, tweets et autres publications rapides émanant non seulement des éditorialistes rompus à l’exercice du commentaire d’actualité mais aussi de chercheuses et chercheurs en sciences sociales. Ces deux flux se rencontrent parfois autour d’une question dont nous avons fait, depuis quelques années, avec d’autres collègues, un objet de recherches : celle des liens entre nombres et gouvernement. En quoi est-il nécessaire de quantifier pour décrire, comprendre, prévoir et faire face à l’épidémie ? Sous quelles conditions et jusqu’à quel point les opérations de quantification peuvent-elles constituer un danger pour les populations ? Peut-on y voir un simple instrument de manipulation et de coercition aux mains du pouvoir ? Le temps des sciences sociales, et de l’histoire en particulier, n’est pas celui de la médecine d’urgence ou de l’épidémiologie de crise. Il nous semble scientifiquement et déontologiquement prématuré de développer des analyses définitives sur la crise que traverse actuellement la planète, notamment en prétendant porter un regard péremptoire sur la valeur des “chiffres du Covid-19” et le rôle qu’ils jouent dans la mise en place de politiques publiques et la gestion des populations qu’elles engagent. Pourtant, cela n’interdit pas de montrer en quoi certaines assertions qui circulent dans l’espace public paraissent particulièrement problématiques sur les plans intellectuel, politique, voire pratique sur la double question de la construction et de l’usage de données quantitatives. Si nous réservons nos analyses empiriques pour un temps plus apaisé, après avoir pris le recul qui s’impose pour une enquête systématique, nous souhaitons à travers cette contribution rappeler qu’il existe un vaste champ de recherches en histoire sociale et sociologie de la quantification, et qu’il n’est pas possible de s’en tenir à l’indignation, ni de clore la réflexion par des formules catégoriques, des amalgames ou des sophismes. En partant de quelques publications récentes de natures diverses (tribunes, entretiens…), principalement en langues anglaise et française (mais aussi espagnole et italienne), nous défendrons une approche de la quantification par l’histoire et les sciences sociales qui ne saurait se limiter à une association automatique entre des nombres, jugés forcément faux, et la décision publique, dénoncée comme forcément liberticide.
2020
HAL Archives ouvertes
France
COVID-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
rapport
statistiques
gouvernement
crise
pandémies
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Foire aux questions diplômes du travail social gestion de la crise sanitaire
https://solidarites-sante.gouv.fr/metiers-et-concours/les-metiers-du-travail-social/reforme-des-diplomes-en-travail-social/article/foire-aux-questions-diplomes-du-travail-social-gestion-de-la-crise-sanitaire
Les circonstances exceptionnelles liées à la crise sanitaire ont conduit la direction générale de la cohésion sociale (DGCS) à prendre des mesures spécifiques pour la certification 2020 des 13 diplômes du travail social. La prévention et la sécurité sanitaire des étudiants a été la principale préoccupation pour définir l’adaptation des modalités de certification. Ces modalités ont également fait l’objet de concertations avec les différents ministères concernés ainsi qu’avec l’ensemble des acteurs intervenant dans ces différentes formations. Il s’est agi de simplifier les modalités de certification pour prendre en compte les contraintes générées par les mesures sanitaires. Les choix opérés ont pour ambition de maintenir la valeur et la reconnaissance des diplômes du travail social par l’ensemble des employeurs et des institutions du champ social tout en prenant en compte les parcours de formation dans leur globalité pour que l’implication des apprenants, à la fois dans la formation théorique et pratique, soit mise en lumière et évaluée à sa juste valeur.
2020
Ministère des solidarités et de la Santé
France
information scientifique et technique
crise
Travail social
Travail
Travail social
métier
Socialisme
services sociaux et travail social (activité)
travail
socialisme

---
N3-AUTOINDEXEE
Suivi de l'action du service de santé des armées pendant la crise sanitaire
http://www.senat.fr/notice-rapport/2019/r19-501-notice.html
Pris en tenaille entre la diminution de ses moyens et l'augmentation de ses missions, le SSA est aujourd'hui dans une situation critique. Malgré l'engagement remarquable de ses personnels, et sa grande réactivité, manifestés lors de l'opération Résilience, le modèle est à bout de souffle. Les sénateurs demandent une réévaluation de ses moyens à l'occasion de l'actualisation de la loi de programmation militaire en 2021 et tirent les leçons de la contamination du porte-avions Charles de Gaulle. Ils saluent la décision de tester tout militaire au Coronavirus avant son départ en opérations. Le service de santé des armées (SSA), éternel sacrifié, a subi de plein fouet d'abord la révision générale des politiques publiques (RGPP), puis les réductions de personnel (« déflations ») des précédentes lois de programmation militaires (LPM). La fermeture assumée de l'hôpital du Val-de-Grâce, véritable traumatisme, montre l'ampleur du plan de réforme « SSA2020 » mis en place pour s'adapter à l'attrition des moyens. Avec moins de 15 000 personnes, et 1,4 milliard d'euros de budget, le SSA, qui a perdu 1600 postes en 5 ans, où il manque 100 médecins, ne « tourne » aujourd'hui que grâce à ses 3 000 réservistes.
2020
Le Sénat
France
rapport
services de santé
crise

---
N3-AUTOINDEXEE
Suivi de l'audiovisuel extérieur français face à la crise sanitaire
http://www.senat.fr/notice-rapport/2019/r19-527-notice.html
Malgré le confinement, les opérateurs français de l'audiovisuel extérieur (France 24, RFI, MCD, TV5 Monde) continuent leur mission essentielle. Véritables armes « anti infox » (anti désinformation) dans la crise sanitaire mondiale, ils offrent, grâce à leur indépendance éditoriale, la garantie d'une information fiable, alors que les rumeurs et les actions de désinformation se développent partout dans le monde. Leur contribution essentielle et spécifique en complément de l'action internationale de la France doit être mieux reconnue et soutenue : · L'attribution de la contribution à l'audiovisuel public devra tenir compte de leurs difficultés à réaliser leurs recettes publicitaires et de distribution au cours de cette période, · La progression, ou à tout le moins, le maintien de leurs dotations, devra être assurée dans le cadre du financement de l'audiovisuel public. La crise sanitaire et les mesures de confinement qu'elle a entraînées n'ont pas été sans conséquence pour les opérateurs de l'audiovisuel public extérieur, France Médias Monde (France 24, RFI, MCD) et TV5 Monde, qui ont dû adapter leur organisation pour assurer dans des conditions de sécurité optimales, pour leurs collaborateurs, leurs missions d'information et de service public.
2020
Le Sénat
France
rapport
Face
France
France
français
France
France
France
crise
face

---
N2-AUTOINDEXEE
Proposition de résolution tendant à créer une commission d'enquête pour l'évaluation des politiques publiques face aux grandes pandémies à la lumière de la crise sanitaire de la covid-19 et de sa gestion
http://www.senat.fr/rap/l19-546/l19-546.html
Le virus Sars-cov-2, inconnu quelques mois plus tôt, particulièrement insidieux puisqu'il peut être transmis par des personnes dépourvues de tout symptôme, a probablement couvé, tel un foyer d'incendie, pendant plusieurs semaines avant que l'explosion du nombre de cas ne menace la capacité même de notre système de santé à y faire face. Pour ralentir la progression de l'épidémie et aplanir la fameuse courbe des hospitalisations dans les services de réanimation, notre pays a connu 8 semaines de confinement, aux effets économiques et sociaux dévastateurs.
2020
Le Sénat
France
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
rapport
études d'évaluation comme sujet
crise
politique publique
proposita
pandémies
Face
lumière
collecte de données
lumière
enquêteur
face
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Retour d'expérience après l'incendie d'un site industriel à Rouen en septembre 2019 – Analyses et propositions sur la gestion de crise
http://www.igas.gouv.fr/spip.php?article787
Les ministres en charge de la transition écologique, de la santé, du travail, de l’intérieur et de l’agriculture ont demandé aux corps de contrôle concernés (IGAS, IGA, CGEDD, CGAAER, Conseil général de l’économie) un retour d’expérience relatif à la gestion du vaste incendie survenu dans la nuit du 26 septembre 2019 sur le site de l’usine Lubrizol (installation classée « Seveso seuil haut ») et des entrepôts de l’entreprise voisine, NL Logistique. Après avoir analysé la gestion de l’accident et de la phase post-accidentelle dans ses aspects environnementaux, sanitaires et économiques, le rapport formule des propositions d’améliorations visant, à l’échelle nationale et territoriale, à : - mieux préparer les administrations et la population à un accident industriel analogue ; - identifier en amont des mesures de protection de la population à prendre immédiatement ; - mieux anticiper les risques potentiels de long terme d’un accident technologique, en lien avec les instances d’expertise ; - renforcer les outils d’alerte, d’information et de communication de l’État, ainsi que ses modalités de coordination interministérielle pendant et après la crise.
2020
IGAS - Inspection Générale des Affaires Sociales
France
rapport
proposita
incendies
industrie
crise
Fracture intercondylienne de l'humérus

---
N2-AUTOINDEXEE
Prise de position sur la vulnérabilité de certaines personnes engendrée par la crise du COVID-19
https://cne.public.lu/dam-assets/fr/publications/avis/Prise-de-position-vuln%C3%A9rabilit%C3%A9.pdf
Toute pandémie, donc aussi celle du COVID-19 génère en première ligne des malades, des patients et, dans bien des cas tragiques, aussi des décès. Elle met en exergue différents types de vulnérabilité (du latin “vulnus, -eris, n.”, la blessure) qui se distinguent par rapport aux blessures qu’elle inflige ou risque d’infliger à ses victimes. Il y a ceux qui appréhendent (plus ou moins fortement) la maladie et le cas échéant, son déroulement, ceux qui risquent (plus ou moins) de tomber malades, ceux qui deviennent victimes de contagion (avec ou sans symptômes), ceux qui tombent gravement ou même très gravement malades, et ceux pour lesquels la maladie est létale.
2020
CNE - Commission Nationale d'Ethique - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
recommandation professionnelle
personnes
crise
Personna +
pandémies
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Rapport d’analyse des retours d’expériences de la crise COVID-19 dans le secteur de la santé mentale et de la psychiatrie
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/document_sante_mentale_annexes_maquette_pdf._11.08.2020_1_.pdf
Ce document présente un échantillon de retours d’expériences de la Crise COVID dans le secteur de la santé mentale et de la psychiatrie qui témoigne de l’importante mobilisation, de la réactivité et de l’inventivité des équipes pour s’adapter à cette situation inédite. Les pratiques ont été bouleversées de façon brutale et pourtant les missions ont été tenues. Les dispositifs mis en oeuvre ont ouvert de nouvelles perspectives de transformation des offres en santé mentale dans les territoires. Afin de conserver toute la richesse des expériences qui ont été majoritairement singulières, nous nous sommes abstenus d’en faire une synthèse « stricto sensu ». Ce document constitue plutôt une « banque d’informations » pour un partage d’expériences et, à ce titre, devenir source d’inspiration, de transposition pour les établissements. Enfin, ce retour d’expériences illustre les immenses besoins qui sont nés durant la crise et les très nombreux domaines et publics qui nécessitent des compétences en santé mentale. La feuille de route « Santé mentale et psychiatrie » qui sera adaptée s’attachera à en tenir compte.
2020
Ministère des solidarités et de la Santé
France
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
rapport
rapport de recherche
Santé mentale
Santé mentale
rapport albumine/globuline
psychiatrie
psychiatre
crise
santé mentale
pandémies
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Projet de loi autorisant la prorogation de l'état d'urgence sanitaire et portant diverses mesures de gestion de la crise sanitaire
Rapport n 78
http://www.senat.fr/rap/l20-078/l20-078.html
Réunie le mardi 27 octobre 2020, la commission des lois du Sénat a adopté, sur le rapport de Philippe Bas (Les Républicains - Manche), le projet de loi n 74 (2020-2021) autorisant la prorogation de l'état d'urgence sanitaire et portant diverses mesures de gestion de la crise sanitaire, adopté en première lecture par l'Assemblée nationale le 24 octobre 2020 et sur lequel le Gouvernement a engagé la procédure accélérée. Composé de 7 articles à l'issue de son examen par l'Assemblée nationale, ce texte a pour premier objet de prolonger, pour trois mois, l'état d'urgence sanitaire à nouveau déclaré par le Gouvernement sur l'ensemble du territoire le 14 octobre dernier pour enrayer la propagation exponentielle de l'épidémie de covid-19 sur le territoire national. Il procède, parallèlement, à la prolongation jusqu'au 1er avril 2021 du régime transitoire institué par la loi n 2020-856 du 9 juillet 2020 organisant la sortie de l'état d'urgence sanitaire, afin d'en anticiper la sortie.
2020
false
false
false
Le Sénat
France
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
rapport
Mesures
Loi
crise
urgences
poids et mesures
état de santé
jurisprudence
pandémies
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Synthèse des connaissances sur l’impact d’une crise sanitaire ou économique sur les comportements suicidaires
COVID-19
https://www.inspq.qc.ca/publications/3073-impact-crise-sanitaire-economique-comportements-suicidaires-covid19
Une synthèse des connaissances a été menée sur l’impact d’une crise sanitaire ou économique sur les comportements suicidaires. Elle suggère que des facteurs de risque de suicide reconnus peuvent être aggravés et que certaines populations sont plus vulnérables au suicide en contexte de pandémie. En conclusion quelques pistes d’action sont proposées.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
information scientifique et technique
Economie
Economie
économie comportementale
connaissance
Comportement auto-agressif
ostéosynthèse
comportement suicidaire
crise
connaissance
comportement en matière de santé
Savoir
pandémies
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Projet de loi autorisant la prorogation de l'état d'urgence sanitaire et portant diverses mesures de gestion de la crise sanitaire
Rapport n 109
http://www.senat.fr/rap/l20-109/l20-109.html
En première lecture, comme il l'a toujours fait depuis mars 2020, le Sénat, dans un esprit de responsabilité, avait accordé au Gouvernement les moyens nécessaires pour faire face à la reprise brutale de l'épidémie de covid-19. Au vu de l'aggravation de la situation sanitaire, il avait ainsi non seulement souscrit à la prolongation de l'état d'urgence sanitaire et des systèmes d'information de lutte contre l'épidémie, mais également accepté les habilitations à légiférer par ordonnances qui s'avéraient nécessaires. Les modifications que le Sénat avait apportées au texte poursuivaient un objectif principal : préserver les droits du Parlement en cette période de crise. À cette fin, il avait choisi de mieux encadrer et de limiter dans le temps la prolongation de l'état d'urgence sanitaire, de manière à maintenir un contrôle resserré du législateur sur la nécessité et la proportionnalité des mesures prescrites pour lutter contre l'épidémie. Refusant de confier un blanc-seing au Gouvernement, il avait également réduit de moitié le nombre d'habilitations à légiférer par ordonnances, soit car elles apparaissaient trop étendues ou injustifiées, soit parce qu'il lui semblait plus efficient d'inscrire directement dans la loi les mesures d'urgence envisagées.
2020
false
false
false
Le Sénat
France
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
rapport
rapport de recherche
crise
état de santé
urgences
poids et mesures
rapport albumine/globuline
Adénome de la prostate
Loi
Mesures
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Mise à disposition gratuite de l'autotest check top pour les professionnels de l'ivg, a destination des femmes réalisant une IVG médicamenteuse
Communiqué à destination des professionnels de l’IVG pendant la crise sanitaire du COVID
http://www.cngof.fr/component/rsfiles/telechargement-fichier/fichiers?path=Clinique%252Freferentiels%252FCOVID-19%252FCONTRACEPTION%2B-%2BIVG%2B-%2BCOVID%252FCovid-19-IVG-CHECKTOP.pdf
La prise en charge de l’IVG est une urgence pour les femmes et nous oeuvrons pour leur rendre un accès le plus facile, adapté et sécurisé depuis le début de cette crise sanitaire. Les mesures de confinement sont en partie rompues pour les femmes en demande d’IVG par le parcours nécessaire qui ne peut être réalisé qu’en présentiel dans le cabinet d’un professionnel de santé, en libéral ou en institution.
2020
CNGOF - Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français
France
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
information scientifique et technique
Femelle
Communications
Communication
dispositif
Communication
Dispositifs
Actualités
avortement provoqué
médicament
communication sur la santé
Mise à disposition
Insuffisance ventriculaire gauche
disposition (psychologie)
Médicaments
Interruption volontaire de grossesse médicamenteuse
Femmes
émigration et immigration
tremblement orthostatique primaire
crise
Dépistage et analyse proposés directement au consommateur
Commune
Femelle
équipement et fournitures
actualités
femmes
sensation vertigineuse
tremblement
pandémies
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Psychopathologie de crise : chronique des tensions ordinaires en situation sanitaire extraordinaire. Phase 1 : la réorganisation anxieuse
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7237950
Les premiers mois de l’année 2020 sont marqués en France par une situation de crise sanitaire exceptionnelle. Dans l’urgence, l’ensemble des acteurs du soin sont appelés à se mobiliser afin de faire face à la crise. Entre l’angoisse liée à la contamination, les incertitudes concernant la menace, le réaménagement de l’outil de travail, la formation de nouvelles équipes et les modifications de la vie personnelle, les équipes hospitalières sont soumises à un effort d’adaptation majeur. Psychiatre exerçant au sein d’un hôpital d’instruction des armées (HIA) réorganisé pour faire face à la crise, nous avons interrompu la majeure partie de notre activité programmée pour nous rapprocher des services susceptibles d’accueillir des patients Covid afin de leur proposer un soutien psychologique. L’objet de ce propos est, après avoir fait l’inventaire des différents facteurs de stress que nous avons observés, de décrire les manifestations psychopathologiques individuelles et collectives constatées lors de cette période si particulière de préparation à la crise. Entre le normal et le pathologique, la mise en mot de cette psychopathologie ordinaire de l’exception nous paraît en effet être un préalable indispensable au maintien d’une distance nécessaire pour être thérapeutique et participer efficacement à la mise en place d’un dispositif de soutien psychologique adapté.
2020
false
false
false
PMC - PubMed Central
France
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
article de périodique
crise
tension
Aéroportie
Psychopathologie
humeur anxieuse
psychopathologie
état de santé
pandémies
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Collaboration ville–aide médicale urgente–hôpital à l’épreuve de la crise Covid-19, l’expérience des Yvelines
https://afmu.revuesonline.com/10.3166/afmu-2020-0261
L’évolution actuelle de la demande de soins non programmés porte autant sur une augmentation de volume que sur sa nature. Les missions assurées par les structures d’urgence se sont décentrées vers la prise en charge des complications des pathologies chroniques et des problématiques médicosociales. Une démarche collaborative entre la médecine de ville et l’aide médicale urgente (AMU) a été initiée depuis deux ans dans les Yvelines, entre le Samu 78, l’hôpital de Versailles, le Conseil de l’ordre des médecins 78 et l’Association Plateforme territoriale d’appui 78. Ses objectifs visent, par un travail de coordination multidisciplinaire, à éviter les ruptures de parcours des patients complexes, à favoriser le maintien à domicile et à réorienter les patients vers la ville après un recours à l’hôpital. La crise sanitaire liée au Covid-19 a permis d’accélérer le processus de collaboration ville– AMU avec des objectifs propres à cette crise, notamment grâce à des outils numériques dédiés. Les principaux axes de travail ont été de répondre à l’urgence de la crise sanitaire en organisant une offre de soins sécurisée, d’organiser les parcours des patients fragiles pendant le confinement puis de préparer et d’accompagner le déconfinement grâce à une cellule d’appui et de suivi des cas positifs et de leurs contacts. Les difficultés organisationnelles ou liées à l’acceptabilité de ces nouveaux outils de surveillance et de coordination ont trouvé leurs solutions grâce à un environnement institutionnel favorable et l’implication de leaders intéressés par la conduite de projets innovants. Cette expérience peut préfigurer le futur service d’accès aux soins (SAS).
2020
RevuesOnline
France
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
article de périodique
crise
comportement coopératif
pandémies
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Aide médicale urgente — établissement d’hébergement des personnes âgées dépendantes : retour d’expérience d’une organisation innovante pendant la crise Covid-19
https://afmu.revuesonline.com/10.3166/afmu-2020-0265
La crise sanitaire Covid-19 a obligé les Samu–Smur à adapter leurs organisations au jour le jour. La régulation a dû trouver des réponses spécifiques aux types d’appels, au plan quantitatif et qualitatif. En lien avec la médecine générale et les recommandations ministérielles, le Samu devait être le garant d’une juste orientation des patients vers les services hospitaliers. Le Samu 94 et la faculté de santé de Créteil ont créé une cellule dédiée aux établissements d’hébergement des personnes âgées dépendantes, accessible via une ligne spécialisée du Samu–centre 15, offrant 24 heures/24 l’accès à des compétences gériatriques et conseils divers, véritable lien ville–hôpital. Le retour d’expérience montre que cette cellule est une des facettes, dans le domaine de la gériatrie, de ce qu’est le concept de service d’accès aux soins (SAS) et qu’il ne faut pas attendre un rebond de crise pour en consolider les fondements.
2020
RevuesOnline
France
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
article de périodique
Sujet âgé
sujet âgé de 80 ans ou plus
dépendance
services d'aide à domicile
ménopause
personnes dépendantes à domicile
Organisation
aidants
personne âgée
Organisation
aide médicale
logement
organisation
ménopause
crise
PERSONNE AGEE
sujet âgé
sujet âgé de 80 ans ou plus
pandémies
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Retour d’expérience sur la crise Covid-19 dans une maternité française de type 3
https://afmu.revuesonline.com/10.3166/afmu-2020-0271
L’arrivée brutale de l’épidémie sanitaire liée au SARS-CoV-2 dans la région Grand Est a conduit les services de soins de cette région à s’adapter rapidement à la situation. Le Plan blanc a été déployé dans les hôpitaux de Strasbourg et Nancy dès le 13 mars 2020 afin de faire face à un afflux massif de patients. Face à cette urgence sanitaire d’un type nouveau, la maternité de Nancy s’est réorganisée forte de l’expérience des services strasbourgeois rapidement mis en tension afin d’assurer l’accueil et de dispenser les meilleurs soins possible aux parturientes dans un environnement limitant au maximum leur risque de contamination. Du fait du haut risque de transmission virale, un suivi anténatal par téléconsultations et visites à domicile par le réseau de ville (sages-femmes libérales, généralistes) a été organisé pour les grossesses à bas risque. Sur site, un triage des admissions a rapidement été mis en place ainsi que la création d’un circuit spécifique dédié aux patientes à risque ou confirmées porteuses du SARS-CoV-2. Des procédures de prise en charge gynéco-obstétricales, anesthésiques et pédiatriques ont été rédigées et révisées par les différentes équipes au fur et à mesure de l’évolution des connaissances et des recommandations émises par les sociétés savantes. L’objectif de cet article est de détailler l’ensemble de l’organisation mise en place, de décrire les difficultés de fonctionnement rencontrées lors du pic de l’épidémie et d’analyser les points d’amélioration mis en évidence.
2020
RevuesOnline
France
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
article de périodique
crise
maternités (hôpital)
maternité
pandémies
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Retour d'expérience de la crise du Fipronil
https://cna-alimentation.fr/download/avis-n83/
2019
false
false
false
CNA - Conseil National de l'Alimentation
France
rapport
fipronil
crise

---
N2-AUTOINDEXEE
L’hôpital public en crise : origines et propositions
http://www.academie-medecine.fr/wp-content/uploads/2019/02/Rapport-version-19_02_2019.pdf
La crise est perceptible au sein de l’hôpital public depuis des mois et largement commentée par la presse et les médias audiovisuels. Cette crise est en réalité plus ancienne et, depuis une dizaine d’années, de nombreux rapports lui ont été consacrés; réformer l’hôpital et plus globalement réformer le système de santé sont des objectifs réaffirmés de la prochaine loi santé. A partir de l’audition de trente-deux personnalités du monde de la santé, ce rapport analyse les origines de la crise de l’hôpital public: crise de perte de sens, crise financière, crise managériale et gouvernance, crise structurelle et organisationnelle, crise sociétale et sociale. Il décline ensuite des propositions concernant la gouvernance de l’hôpital, des nouvelles modalités de financement, la réinsertion de l’hôpital dans son environnement, la situation des personnels médicaux et soignants, la participation des patients et des citoyens et la place de l’Université dans l’hôpital.
2019
false
false
false
Académie Nationale de Médecine
France
rapport
crise
hôpital public
hôpitaux publics
proposita

---
N3-AUTOINDEXEE
Effets de l’implémentation d’un lecteur dans l’utilisation des aides cognitives lors d’une crise simulée en anesthésie-réanimation
http://www.sudoc.fr/238579891
Introduction : la SFAR publie depuis 2016 des aides cognitives dédiées aux crises en anesthésie-réanimation. L’utilisation d’un lecteur des aides cognitives a été rapportée dans de rares études américaines comme permettant d’améliorer les compétences non-techniques et techniques lors de crises. L’objectif de l’étude était d’évaluer l’implémentation d’un lecteur des aides cognitives sur les performances techniques et non techniques d’une équipe expérimentée face à une crise simulée au bloc opératoire. Méthode : cette étude est réalisée de manière monocentrique, prospective, randomisée, en ouvert au sein de l’Unité de Simulation Médicale Européenne en Santé. Les participants étaient des internes d’anesthésie-réanimation et des étudiants infirmiers anesthésistes. Après une courte formation aux techniques de management des ressources de crise et à l’utilisation des aides cognitives, les compétences non-techniques et techniques des participants étaient évaluées au cours de deux simulations consécutives dont l’ordre était randomisé. Résultats : 26 participants ont été inclus, composant 13 groupes et simulant chacun deux fois. Les compétences non-techniques évaluées par le score ANTS étaient meilleures lors des séances utilisant un lecteur (45.5 /- 6.8 points) que dans celles sans lecteur (37.1 /- 6.8 points). Cette différence était statistiquement significative (p 0.0008). Il n’y avait aucune différence significative concernant les compétences techniques. Conclusion : l’implémentation d’un lecteur des aides cognitives de la SFAR permet dans notre étude une forte amélioration des compétences non-techniques mais ne permet pas de modifier les compétences techniques. Ces résultats originaux constituent un nouveau pas dans le domaine des sciences de la sécurité, encore peu connues au sein du bloc opératoire.
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
simulation
Simulation
cognition
Anesthésie
absence de sensation
mouche noire
cognition
simuliidae
crise
réanimation
anesthésie

---
N3-AUTOINDEXEE
Crise d‘hypertonie oculaire par fermeture de l’angle
https://www.medg.fr/glaucome-aigu-par-fermeture-de-langle-gafa
2019
MedG - petite Encyclopédie Médicale pour professionnels de santé
France
matériel enseignement
information scientifique et technique
angulaire
crise
oeil, sai

---
N3-AUTOINDEXEE
Score de Rodrigo – Sévérité d'une crise d'asthme aigu
http://www.sfmu.org/fr/vie-professionnelle/outils-professionnels/calculateurs/score-de-rodrigo-severite-d-une-crise-d-asthme-aigu/cal_id/52
Score de gravité des crises d’asthme aigu...
2018
false
false
false
SFMU - Société Française de Médecine d'Urgence
France
français
outil clinique
son aigu
état de mal asthmatique
asthme
asthme
asthme
asthme
crise
Asthme
Asthme
asthme

---
N3-AUTOINDEXEE
Crise fébrile
https://www.medg.fr/crise-febrile
2018
MedG - petite Encyclopédie Médicale pour professionnels de santé
France
matériel enseignement
information scientifique et technique
crises convulsives fébriles
crise
fièvre

---
N2-AUTOINDEXEE
La crise de l’hôpital public
http://www.rfi.fr/emission/20180131-crise-hopital-public
Une tribune de 1000 médecins, hospitaliers et cadres de santé est parue dans le journal Libération le 15 janvier 2018. Ce cri d’alerte est lancé, alors qu’une nouvelle cure de rigueur budgétaire de 1.56 milliard est imposée aux hôpitaux. Si une dégradation des conditions de travail entraînant un épuisement et une démotivation des soignants est à prévoir, c’est la qualité des soins qui en pâtirait. Comment améliorer les conditions de travail du personnel hospitalier ? Peut-on encore éviter une baisse de la qualité des soins ? Comment mieux organiser l’hôpital ?
2018
false
false
false
RFI - Radio France International - Priorité santé
France
français
émission radiophonique
hôpital public
hôpitaux publics
crises épileptiques
crise

---
N3-AUTOINDEXEE
La spiritualité comme ressource en période de maladie, de crise ou de deuil
https://boutique.liguecancer.ch/files/kls/webshop/PDFs/francais/la-spiritualite-comme-ressource-en-periode-de-maladie-de-crise-ou-de-deuil-024507903141.pdf
2018
Ligue suisse contre le cancer
Suisse
brochure pédagogique pour les patients
maladie périodique
Périodique
Maladie
deuil (perte)
ressources en santé
Maladie
fièvre méditerranéenne familiale
Ressources
spiritualité
crise
Maladies
deuil non compliqué

---
N2-AUTOINDEXEE
Évaluation d'une formation sur la crise suicidaire: étude qualitative auprès de médecins généralistes installés en maison de santé
http://www.sudoc.fr/232350531
Contexte : 60 à 70% des suicidants ont consulté un médecin généraliste dans le mois précédent une tentative de suicide. Proposer aux médecins généralistes une formation, sur la crise suicidaire, adaptée à leur quotidien pourrait participer à l'amélioration du repérage de la crise suicidaire. L'objectif de cette étude était d'évaluer une formation sur la crise suicidaire par les médecins participants via le recueil de leurs attentes puis de leur avis sur celle-ci. Méthode : Cette étude qualitative, a été effectuée en deux temps : des entretiens individuels semi-dirigés avant la formation sur la crise suicidaire puis un focus-group après la formation. L'analyse des résultats a été effectuée via une analyse de contenu. Résultats : Les attentes des médecins généralistes étaient que la formation leur apporte un rappel théorique tout en ayant un impact clinique immédiat dans leur pratique quotidienne, être rassurés sur leurs compétences, et pouvoir échanger avec le réseau local de psychiatrie. La formation sur la crise suicidaire avait répondu à leurs attentes. L'échange entre pairs, dans un temps court et dans le cadre d'une formation indépendante de l'industrie pharmaceutique ont été trois points appréciés par les médecins formés. Conclusion : Une formation sur la crise suicidaire adaptée aux besoins et au mode de pratique des médecins généralistes, même dans un temps court paraît avoir un impact sur leur pratique clinique. Ces résultats pourraient être complétés par l'étude de l'impact clinique pour les patients.
2018
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
études d'évaluation comme sujet
Évaluation qualitative
dans
Santé
médecins généralistes
recherche qualitative
évaluation des acquis scolaires
centres de santé communautaires
crise
Études d'évaluation
Médecins
santé
études d'évaluation

---
N3-AUTOINDEXEE
Crise de goutte : l'essentiel à retenir
In Rev Prescrire 2017 ; 37 (404) : 442-445
http://www.prescrire.org/Fr/3/31/53105/0/NewsDetails.aspx
L'ibuprofène ou le naproxène, des anti-inflammatoires non stéroïdiens, sont les médicaments de premier choix pour diminuer la douleur liée à une crise de goutte...
2017
false
false
false
Prescrire
France
français
résumé ou synthèse en français
goutte
goutte
essentiel
pyelonephrite aigue
crises épileptiques
goutte
en goutte
crise
hypothyroidie ex
goutte

---
N3-AUTOINDEXEE
La crise d'asthme en milieu scolaire : ressenti du personnel enseignant. Enquête dans les écoles maternelles et primaires d'Aquitaine
http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01316765
Identifier les freins à la prise en charge correcte des crises d'asthme survenant chez les enfants en milieu scolaire par l'étude des représentations des enseignants.
2016
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
mère
collecte de données
Personnel d'enquête
état de mal asthmatique
enquêteur
Asthme
Enseignants d'école primaire
asthme
asthme
Enseignants d'école maternelle
école maternelle
médial
asthme
asthme
crise
principal
Enseignants
personnel de recherche
asthme

---
N3-AUTOINDEXEE
Burn out des aidants : le détecter et le prévenir pour éviter la situation de crise
http://dune.univ-angers.fr/documents/dune4129
Avec le vieillissement de la population française, on assiste à une augmentation des aidants naturels, qui ont un rôle important dans le maintien des personnes âgées. Aussi l'épuisement de ces aidants devient-il un véritable problème, que les dispositifs déjà en place ont encore du mal à enrayer. Ce mémoire est une réflexion sur la question, avec à la clef des propositions de solutions, pour travailler sur la prévention de l'épuisement des aidants naturels.
2015
false
false
false
DUNE - Dépôt Universitaire Numérique des Etudiants - Université d'Angers
France
français
thèse ou mémoire
enquêteur
crises épileptiques
crise
prévenance
aidants

---
N3-AUTOINDEXEE
Acide Urique en excès et crise de “goutte”
Fiche de recommandations alimentaires
https://www.cregg.org/wordpress/wp-content/uploads/2012/06/documents-n-acide-urique.pdf
Quand le taux d'acide urique dans le sang est augmenté, il existe un risque élevé de faire une crise de goutte. Des conseils diététiques sont alors utiles pour la prévention et la prise en charge de la maladie.
2009
false
false
false
false
CREGG
France
goutte
hyperuricémie
hyperuricémie
hyperuricémie
hyperuricémie
brochure pédagogique pour les patients
acide urique
crise

---
Nous contacter.
09/12/2022


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.