Libellé préféré : télétravail;

Définition CISMeF : Le télétravail est une activité professionnelle effectuée en tout ou partie à distance du lieu où le résultat du travail est attendu. Il s'oppose au travail sur site, à savoir le travail effectué dans les locaux de son employeur. Le télétravail peut s'effectuer depuis le domicile, un télécentre, un espace de travail partagé, un bureau satellite de l'entreprise ou de manière nomade (lieux de travail différents selon l'activité à réaliser), dans le cadre d'un travail salarié, dans le cadre du travail indépendant (source https://fr.wikipedia.org/wiki/T%C3%A9l%C3%A9travail).;

Synonyme CISMeF : Lieu de travail flexible; Lieux de travail souples; Postes de travail souples; Travail flexible; Travail à distance;

Traductions automatiques des définitions par l'ANS : Disposition en vertu de laquelle un employé exerce les fonctions et les responsabilités de la position de l'employé et des autres activités autorisées, à partir d'un lieu de travail autre que l'endroit d'où l'employé travaillerait autrement. (de https : / / www.opm.gov / FAQs / QA aspx ? fid b48bf83b-440c-4f1e-a88c-3cdc9d802ac8 & pid 75346675-3b92-4aec-831d-58cf5b0e86d2 consulté le 3 / 26 / 2020);

Lien Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Télétravail;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

Le télétravail est une activité professionnelle effectuée en tout ou partie à distance du lieu où le résultat du travail est attendu. Il s'oppose au travail sur site, à savoir le travail effectué dans les locaux de son employeur. Le télétravail peut s'effectuer depuis le domicile, un télécentre, un espace de travail partagé, un bureau satellite de l'entreprise ou de manière nomade (lieux de travail différents selon l'activité à réaliser), dans le cadre d'un travail salarié, dans le cadre du travail indépendant (source https://fr.wikipedia.org/wiki/T%C3%A9l%C3%A9travail).

N3-AUTOINDEXEE
Impact du télétravail de crise sur la sante des salariées: une étude sur 28 télésecrétaires pour un télétravail durable
https://n2t.net/ark:/47881/m6v69jdz
Dans les circonstances exceptionnelles de la pandémie COVID-19, l'instauration massive et brutale du télétravail a été rendue nécessaire pour permettre la continuité économique des entreprises et garantir la protection des salariés. Un diagnostic santé-travail a été réalisé sur une cohorte de 28 télésecrétaires déjà interrogée en 2018 pour évaluer les liens entre santé et télétravail de crise. Des entretiens individuels ont permis le recueil de verbatim, illustrant ainsi l'analyse quantitative des résultats issus du questionnaire EVREST par des situations caractéristiques de télétravail vécues lors du confinement, de mars 2020 à janvier 2021. Le télétravail de crise, vécu en mode dégradé, est à bien distinguer du télétravail ordinaire, basé sur volontariat et accord d'entreprise. Les résultats ont montré une dégradation de la santé des salariées avec de multiples facteurs causaux liés au contexte de crise sanitaire, à savoir : des difficultés matérielles, techniques et organisationnelles de travail, une double contrainte familiale et professionnelle à gérer, un vécu d'isolement social, une majoration de la pression psychologique, etc. Le télétravail à temps plein serait plus délétère à la santé que s'il est pratiqué à temps partiel. Un délitement du collectif de travail est à craindre sur le long terme. Suite à cette analyse, des préconisations pour un télétravail durable ont été proposées aux partenaires sociaux de l'entreprise dans un objectif de prévention en santé au travail. La mise en oeuvre du télétravail en entreprise doit être encadrée et assurée collectivement entre managers, collaborateurs et employeurs avec des objectifs clairs partagés et une communication interne efficace et efficiente. Les travaux de recherches ont également montré une modification du rapport au travail du fait de la crise sanitaire, phénomène sociétal qu'il serait intéressant d'approfondir.
2022
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
santé
télétravail
collecte de données

---
N2-AUTOINDEXEE
Le télétravail dans la fonction publique après la crise sanitaire
https://www.ccomptes.fr/fr/publications/le-teletravail-dans-la-fonction-publique-apres-la-crise-sanitaire
Le télétravail de droit commun, apparu de manière informelle dans les années 1990, a été instauré en 2012 dans la fonction publique par la loi dite Sauvadet. Il se distingue du télétravail dit contraint en cas de circonstances exceptionnelles, imposé par l’employeur pour concilier la protection des agents et la continuité du service public. Jusqu’à la crise sanitaire, le télétravail demeurait marginal dans la fonction publique. Durant la crise sanitaire, le décret du 5 mai 2020 a élargi et assoupli son recours de droit commun, puis l’accord collectif du 13 juillet 2021 relatif à sa mise en œuvre dans la fonction publique a imposé aux employeurs de négocier ou renégocier leur dispositif de télétravail. Le recours, certes contraint, au télétravail durant la pandémie liée à la Covid-19, a ouvert la voie à sa banalisation. Le rapport publié ce jour analyse les récentes évolutions de ce dispositif, ainsi que les points d’attention soulevés par son déploiement pour maintenir la qualité du service public, tout en relevant l’opportunité qu’il offre pour améliorer le service aux usagers.
2022
Cour des comptes
France
rapport
publications
télétravail
crise

---
N3-AUTOINDEXEE
Prévalence des troubles musculo-squelettiques et leurs facteurs de risques depuis la mise en place du télétravail dans le contexte de l’épidémie de Covid-19
https://pepite-depot.univ-lille.fr/LIBRE/Th_Medecine/2022/2022ULILM021.pdf
Contexte : L’objectif de cette étude était d’évaluer chez les personnes en télétravail dans le contexte de COVID-19 la prévalence des troubles musculo-squelettiques (TMS) ainsi que leurs facteurs de risques. Méthode : Cette étude épidémiologique a été menée au sein d’une entreprise des Hauts de France et a permis d’inclure 229 salariés en télétravail depuis plus de 12 mois avec au moins 4 jours de télétravail par semaine. Les données de l’étude ont été recueillies grâce à un questionnaire explorant la santé musculosquelettique (questionnaire NORDIQUE), les risques psychosociaux (questionnaire KARASEK), l’environnement et l’organisation du télétravail et enfin la mise en contexte du télétravail avec la crise sanitaire de COVID-19. Résultats : Concernant la prévalence des TMS, 43,7% (N 100) des salariés ont ressenti des TMS ayant duré plus de 30 jours au cours des 12 derniers mois. Concernant les facteurs de risque de TMS, plusieurs liens significatifs ont été retrouvés avec des différences selon l’âge, le sexe et l’IMC. Un lien a également été retrouvé entre le travail en dehors des horaires habituels et la survenue de TMS de la nuque (OR 4,49 [1,53-13,2] ; p 0,0063) et entre l’absence d’entraide entre collègues et la survenue de TMS du haut du dos (OR 3,38 [1,19-9,61] ; p 0,0223) et du coude (OR 4,02 [1,13-14,36] ; p 0,0322). Chez les sujets ayant constaté une aggravation ou une apparition des TMS depuis la mise en place du télétravail, il apparaît une corrélation significative avec d’une part le fait de travailler à domicile dans une pièce non dédiée (OR 2,30 [1,35-3,92] ; p 0,0023), d’autre part une prise de poids de plus de 3 kg (OR 2,64 [1,38-5,08] ; p 0,0035) et enfin l’augmentation des consommations et des usages (OR 1,76 [1,00-3,10] ; p 0,0482). Conclusion : Cette étude confirme la présence de TMS chez des salariés en télétravail, plus particulièrement au niveau de la nuque et du bas du dos, même si leur prévalence n’est pas supérieure à celle qui est retrouvée par zone anatomique en population générale française avant la crise sanitaire. Dans le contexte d’extension sans précédent du télétravail à la suite de l’épidémie de COVID-19, il parait nécessaire d’avoir une attention accrue concernant les aspects spécifiques du télétravail en termes de prévention des TMS, comme le travail en dehors des horaires habituels, l’isolement, l’absence de pièce dédiée pour le télétravail, la prise de poids et l’augmentation des consommations et des usages.
2022
PEPITE - Panorama des productions universitaires - Université Lille 2 Droit et Santé
France
COVID-19
thèse ou mémoire
Épidémies de maladies
Squelette
prévalence
COVID-19
facteurs de risque
maladies ostéomusculaires
télétravail
facteur de risque
troubles musculosquelettiques
ossature, sai
Épidémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Effets du télétravail sur la santé lors du premier confinement en 2020 et à plus long terme
https://www.inrs.fr/media.html?refINRS=TF%20298
Le premier confinement (mars-mai 2020) lié à la crise sanitaire (Covid-19) a constitué un mode d'entrée dans le télétravail pour de nombreux agents du Centre hospitalier universitaire de Nice. Afin de connaître son impact sur la santé physique et mentale, le service de médecine et santé au travail a mené une étude transversale quantitative par questionnaire auprès d'agents pratiquant le télétravail pendant le premier confinement et à l'issue de celui-ci. Les résultats obtenus ont montré que ce mode de travail présente des effets bénéfiques sur la santé mentale et la qualité de vie au travail à condition qu'il soit réalisé sur la base du volontariat, de façon modérée et dans des conditions d'installation optimales (pièce dédiée, ergonomie du poste de travail).
2022
false
false
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
COVID-19
article de périodique
télétravail
confinement de risques biologiques
santé

---
N2-AUTOINDEXEE
Troubles musculo-squelettiques (TMS) liés au télétravail – Conseils à l’intention des télétravailleurs
https://osha.europa.eu/sites/default/files/2022-01/MSD_and_telework_FR.pptx
Le télétravail a gagné en importance ces dernières années. Si le télétravail à domicile présente de nombreux avantages potentiels, il peut également avoir des conséquences pour la santé des travailleurs et aggraver les troubles musculo-squelettiques (TMS) s’il n’est pas organisé de manière adéquate. Cette présentation .PPT est dédiée au télétravail à domicile et expose les raisons pour lesquelles tout employeur devrait le prendre en compte dans le processus d’évaluation des risques. Elle décrit également les principaux facteurs de risque de TMS d’origine professionnelle associés au télétravail et prévoit des mesures préventives pour y remédier.
2022
OSHA - Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail
Espagne
information patient et grand public
ossature, sai
télétravail
maladies ostéomusculaires
stimulation magnétique transcrânienne
troubles musculosquelettiques
Squelette

---
N2-AUTOINDEXEE
Télétravail
Dossier
https://www.inrs.fr/risques/teletravail/ce-qu-il-faut-retenir.html?utm_source=lettre-information-INRS-janvier-2022&utm_medium=email&utm_campaign=newsletter-INRS
S’il présente certains avantages, le télétravail peut également engendrer des risques pour la santé et la sécurité des salariés. La prévention de ces risques suppose d’agir sur l’aménagement des postes mais également sur l’organisation du travail...
2022
false
false
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
guide ressources
télétravail
rapport

---
N3-AUTOINDEXEE
Recommandations liées au maintien du télétravail et au port du masques d’intervention dans les résidences privées pour aînés
Coronavirus (COVID-19)
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/fichiers/docs-dnsp-covid/20211214_recommandations-teletravail-masques-rpa.pdf
2022
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
COVID-19
recommandation de santé publique
directives de santé publique
télétravail
coronavirus
COVID-19
masques
coronavirus

---
N2-AUTOINDEXEE
Télétravail durant la crise sanitaire
Quelles pratiques en janvier 2021 ? Quels impacts sur le travail et la santé ?
https://dares.travail-emploi.gouv.fr/publication/teletravail-durant-la-crise-quelles-pratiques-quels-impacts-sur-le-travail-et-sur-la-sante
La crise sanitaire a favorisé une extension sans précédent du télétravail. En janvier 2021, 27 % des salariés le pratiquent, contre 4 % en 2019 ; 8 télétravailleurs sur 10 souhaitent le poursuivre, en réduisant cependant son intensité. Début 2021, 7 télétravailleurs sur 10 en ont une pratique régulière qui accroit l’autonomie, mais aboutit à des horaires décalés et des durées de travail allongées. Le télétravail est associé à davantage de douleurs et de troubles du sommeil. Son vécu est contrasté selon les personnes. Pour les télétravailleurs qui ne disposent que de moyens matériels peu adaptés, voire inexistants, pour le travail à distance, le soutien social se détériore ainsi que les autres risques psychosociaux et les troubles de la santé. Pour les femmes et les agents de la fonction publique, le télétravail occasionne davantage de difficultés que pour les salariés du secteur privé.
2022
Ministère du Travail
France
article de périodique
télétravail
Travail
Pratique
crise
santé au travail
métier

---
N3-AUTOINDEXEE
Les accords d’entreprise portant sur le télétravail : quels usages durant la crise sanitaire ?
https://dares.travail-emploi.gouv.fr/publication/les-accords-dentreprise-portant-sur-le-teletravail-quels-usages-durant-la-crise
4 070 accords d’entreprise portant sur le télétravail ont été signés en 2021, soit 10 fois plus qu’en 2017. Le déploiement du télétravail suscité par la crise entraîne une diffusion de ce mode de travail à de nouveaux profils d’entreprise, comme les petites structures. Celles ayant des habitudes de négociation ancrées sont néanmoins largement majoritaires. Le contenu des accords est également marqué par la crise: plus de la moitié est à durée d’application déterminée; une même proportion traite de télétravail exceptionnel. Le télétravail régulier avec une formule de deux jours par semaine domine. La mise à disposition d’équipements, comme un ordinateur portable, est traitée par 8 accords sur 10 et l’indemnisation des frais imputables au télétravail par moins de la moitié. Les rappels au droit à la déconnexion et aux obligations de santé et sécurité vis-à-vis des salariés sont fréquents mais peu d’accords mettent en place des dispositifs de prévention spécifiques au télétravail.
2022
Ministère du Travail
France
article de périodique
culture (sociologie)
crise
télétravail

---
N3-AUTOINDEXEE
Défis pandémiques et post-pandémiques liés au télétravail
Hygiène et sécurité du travail n 266
https://www.inrs.fr/media.html?refINRS=CC%2036
La pandémie a eu partout en Europe un impact fort sur l'organisation du travail, avec un recours massif au travail à domicile. Cela a ouvert de nouveaux champs d'études, que ce soit à des fins de prévention durant la pandémie ou pour en tirer des enseignements pour le « télétravail du futur », même si toutes les situations de travail à domicile rencontrées lors de la pandémie ne sont pas extrapolables à une pratique du télétravail plus organisée. Cet article résume les résultats présentés par six Instituts européens à la conférence de 2021 du réseau Perosh.
2022
false
false
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
article de périodique
santé au travail
télétravail
Sécurité au travail
pandémies
hygiène

---
N3-AUTOINDEXEE
Webinaire - Réglementation du télétravail : repères en santé et sécurité au travail
https://www.inrs.fr/media.html?refINRS=Anim-327
https://www.youtube.com/watch?v=SBDUbP6tQts
L'INRS a organisé un webinaire consacré à la prévention des risques professionnels liés au télétravail, et à toute la réglementation associée. Quel est le cadre juridique réglementaire et conventionnel du télétravail aujourd'hui, qu'il soit régulier ou exceptionnel ? Comment définir l'obligation générale de santé et sécurité de l'employeur à l'égard des télétravailleurs et quels sont les points spécifiques de la démarche de prévention ? Annie Chapouthier, juriste à l'INRS et spécialiste de ces enjeux liés au télétravail, répond à ces questions lors de cette conférence en ligne.
2022
false
false
false
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
congrès ou conférence
matériel audio-visuel
contrôle social formel
santé au travail
Réglementation
Sécurité au travail
télétravail
signaux

---
N2-AUTOINDEXEE
Risques Psychosociaux dans le cadre du télétravail. Quels risques ? Quelle prévention ?
https://www.inrs.fr/media.html?refINRS=Anim-329
Débats consacrés aux risques psychosociaux dans le cadre du télétravail. Quels risques? Quelle prévention? Table ronde en présence de Marie-Anne Gautier et Valérie Langevin, expertes à l’INRS, Agnès Martineau Arbes, médecin coordinateur santé chez Safran et Eloïse Maillardet, psychologue du travail à l’Ametra06.
2022
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
enregistrement vidéo
risque
risques psychosociaux
télétravail

---
N3-AUTOINDEXEE
Dépression, anxiété et plaintes musculosquelettiques en 2021 dans une population de travailleurs sur écran: étude comparative entre exposés et non exposés au télétravail
https://publication-theses.unistra.fr/public/theses_exercice/MED/2022/2022_SALVI_Thibaud.pdf
Objectif : Le télétravail est passé d’une pratique minoritaire réservée aux cadres à une pratique majeure et collective depuis le début de la crise sanitaire COVID-19. Le télétravail implique une modification des conditions de travail avec un usage intensif des technologies de l’information et de la communication ainsi qu’une mise à distance des relations humaines. La littérature scientifique est discordante avec un faible niveau de preuve concernant les effets du télétravail aussi bien sur les conditions de travail que sur la santé mentale. Très peu d’études se sont intéressées à la santé physique des télétravailleurs. Les objectifs de ce travail étaient d’explorer la prévalence des symptômes d’anxiété, de dépression et les plaintes musculosquelettiques, d’étudier leur lien avec les conditions de travail, le tout afin d’aider le médecin du travail à dégager des actions de prévention. Méthodes : une étude observationnelle transversale de type exposé/non exposé par autoquestionnaire en ligne a été menée au sein de la population de travailleurs suivis par le Service Interentreprise de Santé au Travail Centre-Alsace (SIST) du 26 avril au 12 juin 2021. Les sujets devaient travailler sur un écran au moins quatre heures par jour et avoir une ancienneté au poste d’au moins six mois. Le critère d’exposition au télétravail était de télétravailler au moins un jour par semaine. Le recueil de données a utilisé des questionnaires validés tels que le PHQ-9, le GAD-7 et le Nordique. Des analyses univariées et multivariées ont été réalisées pour expliquer la présence d’une dépression, d’une anxiété et de TMS en fonction des facteurs personnels, professionnels et des conditions de travail. Résultats : 173 sujets ont été inclus avec 54% de télétravailleurs. Le risque d’anxiété n’était pas augmenté chez les télétravailleurs mais était plutôt lié à un jeune âge, de fortes exigences de travail et une dégradation des relations humaines. Le risque de dépression diminuait uniquement en cas de télétravail exclusif et était lié aux exigences de travail, au soutien social hiérarchique et à la conciliation vie privée-vie professionnelle. Les plaintes musculosquelettiques n'étaient pas liées au télétravail en lui-même mais plutôt à l’ergonomie du poste, la surface du logement, la charge de travail et la conciliation vie privée-vie professionnelle. Ces résultats sont concordants avec les données récentes de la littérature. Conclusion : Le télétravail a des effets variables sur la santé mentale ou physique en fonction du nombre de jours télétravaillés dans cette étude. Nous avons cependant observé l’effet prépondérant de plusieurs conditions de travail qui peuvent être modulées par le télétravail. Il conviendrait de poursuivre l’exploration de ce sujet d’actualité à plus grande échelle et en dehors du contexte de pandémie. Par ailleurs des actions de prévention sont possibles et peuvent d’ores et déjà être développées
2022
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
collecte de données
télétravail
dépression
Étude comparative
facteurs de risque
anxiété
Population

---
N2-AUTOINDEXEE
Télétravail
https://www.inrs.fr/media.html?refINRS=ED%206454
Un dépliant qui donne des conseils pratiques pour prévenir les risques liés au télétravail, de plus en plus répandu dans de nombreuses entreprises.
2021
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
information patient et grand public
télétravail

---
N3-AUTOINDEXEE
Recommandations d'allègement aux mesures sanitaires au regard du télétravail, des bars, des restaurants, des sports hivernaux extérieurs, des sports, activités physiques et loisirs (incluant les gyms), et des rassemblements publics
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/fichiers/docs-dnsp-covid/20211101_Recommandations_allegements.pdf
2021
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
COVID-19
recommandation de santé publique
exercice physique
poids et mesures
Activités de loisirs
sports
serran
directives de santé publique
Mesures
télétravail
Physique
Physique
Restaurants

---
N3-AUTOINDEXEE
Télétravail : des enjeux et des obligations en matière de santé et de sécurité
Travail & Sécurité - n 831 - Novembre 2021
https://www.inrs.fr/media.html?refINRS=TS831page44
Ayant expérimenté massivement le télétravail dans sa dimension protectrice durant la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid 19, de nombreuses entreprises ont franchi le pas et généralisé cette nouvelle organisation du travail en dehors de toute situation exceptionnelle. Une évolution qui n'est pas sans poser des questions en matière de prévention des risques professionnels.
2021
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
article de périodique
métier
Sécurité du travail
télétravail
Travail
Santé
santé au travail
Sécurité au travail

---
N2-AUTOINDEXEE
Télétravail
Cadre juridique et conventionnel. Approche santé et sécurité
https://www.inrs.fr/media.html?refINRS=TJ%2025
Cet aide-mémoire présente le cadre juridique et conventionnel du télétravail, que celui-ci soit régulier, occasionnel ou exceptionnel (définitions, modalités de mise en place...). Le document aborde plus spécifiquement ce sujet sous l'angle réglementaire de la santé et de la sécurité.
2021
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
rapport
sécurité
santé
infirmières administratives
Sécurité
Sécurité
télétravail
droits civiques
Santé

---
Nous contacter.
10/12/2022


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.