Libellé préféré : Allèle sauvage BCAR1;

Traductions automatiques des définitions par l'ANS : L'allèle humain de type sauvage BCAR1 est situé en 16q22-q23 et mesure environ 23 kb. Cet allèle code la protéine de résistance aux oestrogènes du cancer du sein de type 1, est impliqué dans la médiation des réponses de signalisation à l'adhésion cellulaire, à la migration cellulaire, à la stimulation du facteur de croissance, à l'engagement des récepteurs aux cytokines et à l'infection bactérienne.;

Traductions automatiques par l'ANS : Résistance aux oestrogènes du cancer du sein 1 gène; CAS1; Protéine wt d'échafaudage de la famille BCAR1; CAS; LES CRK.; BCAR1 wt Allele; p130Cas; CASS1;

Numéro GenBank : NM_014567;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N3-AUTOINDEXEE
Que penser de l’antibiothérapie topique en cas d’érosion de la cornée ?
https://minerva-ebp.be/Theme/Analysis/856
Analyse de Algarni AM, Guyatt GH, Angus Turner A, Alamri S. Antibiotic prophylaxis for corneal abrasion. Cochrane Database Syst Rev 2022, Issue 5. DOI: 10.1002/14651858.cd014617.pub2 Question clinique Dans le cadre du traitement des érosions de la cornée, un antibiotique topique est-il efficace et sûr pour la prévention des infections et l’accélération de la guérison, par comparaison avec un placebo ou avec d’autres antibiotiques topiques ? Conclusion Cette synthèse méthodique Cochrane, qui a été menée correctement d’un point de vue méthodologique, incluant deux petites études présentant un risque de biais élevé ou indéterminé, montre qu’à ce jour, il n’y a pas suffisamment de preuves pour recommander ou déconseiller des antibiotiques topiques dans le traitement de l’érosion de la cornée. Il faut une étude randomisée et contrôlée par placebo, menée correctement d’un point de vue méthodologique, avec une puissance suffisante pour examiner, chez les personnes présentant une érosion de la cornée, l’effet des antibiotiques topiques sur la prévention des infections ophtalmiques, sur le délai de guérison et sur les critères de jugement se rapportant aux patients (tels que l’intensité de la douleur).
2024
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
lecture critique d'article
antibiothérapie
ulcère superficiel
caténine delta-1
cornée
caisse (unité de dosage)
quel mois est-ce maintenant ?
casse-croute
Allèle sauvage BCAR1
antibiotique
Allèle sauvage CTNND1
voie topique
topique
érosion cutanée
Cornée
forme galénique à usage topique
antibiothérapie

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif à un cas d’hallucinations en lien avec la consommation du complément alimentaire Novanuit Triple Action
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2023VIG0188.pdf
Dans le cadre de son dispositif de nutrivigilance créé en 2009, l’Anses a reçu un signalement d’effet indésirable sévère (sévérité de niveau 3) susceptible d’être lié à la consommation du produit Novanuit Triple Action commercialisé en France par la société Opella Healthcare France. Ce cas, enregistré dans la base de données de nutrivigilance sous le numéro 2023-060 a été jugé d’imputabilité très vraisemblable. En raison de la sévérité de l’effet indésirable rapporté (hallucinations et confusion), l’Anses s’est autosaisie le 19 octobre 2023, estimant nécessaire de porter ce cas à la connaissance du public, des metteurs en marché et des professionnels de santé, dans un but d’amélioration de la sécurité sanitaire du consommateur.
2024
ANSES
France
recommandation de santé publique
hallucinations, CTCAE
compléments alimentaires
consommation alimentaire
consommation alimentaire
Allèle sauvage CTNND1
hallucinations
hallucination
ni en accord ni en désaccord
caisse (unité de dosage)
Anses
triplés
casse-croute
baies (géographie)
Personnes apparentées
jugement
Allèle sauvage BCAR1
hallucination
caténine delta-1

---
N3-AUTOINDEXEE
Étude des caractéristiques épidémiologiques, cliniques, paracliniques et thérapeutiques du scorbut pédiatrique à partir d’un recueil de cas français (PEDIASCORB) et d’une revue de la littérature internationale
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-04583193
L’augmentation des cas de scorbut pédiatrique publiés nous alerte sur une recrudescence de cette pathologie en France et dans les pays développés. La prévalence certainement sous-estimée, serait supérieure à 0,05 % ce qui n’en fait pas une maladie rare. Le scorbut est défini par l’association d’un déficit biologique en vitamine C et de signes cliniques aspécifiques. L’apport de vitamine C, vitale pour l’organisme, est uniquement exogène par l’alimentation. Les médecins généralistes, en première ligne du suivi pédiatrique pourraient manquer de connaissances sur le scorbut dont le diagnostic est difficile. S’il est fait tardivement, l’enfant risque d’être exposé à des complications importantes pouvant aller jusqu’au décès. Objectif principal : l’objectif de cette étude était d’actualiser les données épidémiologiques, cliniques, paracliniques et thérapeutiques à partir d’une cohorte de cas français et d’une revue de la littérature sur la question dans les pays développés. Méthode : nous avons effectué un recueil de cas « PEDIASCORB » issus des CHU français, identifiés par la filière OSCAR et la société francophone de Rhumatologie et maladies inflammatoires pédiatriques (SOFREMIP) via le logiciel REDCAP. Nous avons également réalisé une revue de la littérature internationale entre 2011 et 2023 à partir des bases de données SUDOC, EmConsult, MedLine et des revues et journaux médicaux des pays dont l’Index de développement humain était entre 1 et 29. Résultats : 89 articles ont permis d’extraire les données de 132 enfants atteints de scorbut. Le recueil PEDIASCORB apporte 19 nouveaux cas français non publiés dans la littérature. Les cas PEDIASCORB sont plus jeunes, moins symptomatiques, moins polypathologiques et semblent moins relever de centres spécialisés. Les enfants consultent en majorité à l’hôpital et en soins primaires. Le scorbut atteint les garçons (sex ratio 3,5 : 1). Ils sont autistes, ont des pathologies chroniques et tous ont un régime restrictif ou des troubles de l’oralité. Les symptômes sont aspécifiques et multiples. Les principaux sont la boiterie, une altération de l’état général, des saignements. Le retard diagnostic est en moyenne de 3 mois ce qui entraine la réalisation de nombreux examens complémentaires souvent invasifs. Le dosage de la vitamine C est inutile et non remboursé en ambulatoire. Une fois le diagnostic posé, la supplémentation est de 500 mg/j avec une amélioration des symptômes en 7-11 jours. Conclusion : les cas issus du recueil PEDIASCORB sont représentatifs des cas publiés dans la littérature. Devant un enfant à risque de carence, le médecin généraliste doit envisager un rééquilibrage alimentaire ou une supplémentation préventive en vitamine C. En cas de symptômes, le test thérapeutique est une solution simple et peu onéreuse. Les médecins généralistes sont au cœur de la prévention, du dépistage des carences nutritionnelles. Cette thématique s’intègre dans le champ de la santé environnementale.
2024
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Allèle sauvage BCAR1
scorbut
Allèle sauvage CTNND1
scorbut
thérapeutique
hôpitaux privés à but lucratif
intervention thérapeutique
caisse (unité de dosage)
collection
revue de la littérature
pédiatrique
pédiatrie
littérature de revue comme sujet
carence en acide ascorbique
Caractéristiques des études épidémiologiques
études épidémiologiques
Thérapeutique
caténine delta-1
langue française
Pédiatres
Étude clinique
étude clinique
France
casse-croute
pédiatrique
pédiatre
français

---
N3-AUTOINDEXEE
Effet bénéfique des statines en cas d’insuffisance rénale chronique sans épuration extra-rénale
https://minerva-ebp.be/Theme/Analysis/872
Analyse de Tunnicliffe DJ, Palmer SC, Cashmore BA, et al. HMG CoA reductase inhibitors (statins) for people with chronic kidney disease not requiring dialysis. Cochrane Database Syst Rev 2023, Issue 12. DOI: 10.1002/14651858.CD007784.pub3Question clinique Quels sont les bénéfices et les inconvénients des statines par rapport à un placebo, à l'absence de traitement, aux soins standards ou à une autre statine chez les adultes atteints d'insuffisance rénale chronique ne nécessitant pas de dialyse ? Conclusion Les auteurs ont conclu que des preuves de qualité moyenne à élevée soutiennent actuellement l’utilisation généralisée des statines chez les personnes atteintes d’IRC non dialysées afin de prévenir les décès et les événements cardiovasculaires, y compris les personnes sans maladie cardiovasculaire existante. Les statines réduisent les décès et les événements cardiovasculaires, y compris les infarctus du myocarde, bien que les effets sur le risque d'accident vasculaire cérébral soient moins certains. Traiter 1 000 personnes atteintes d’IRC non dialysées pourrait prévenir 32 événements cardiovasculaires majeurs et 10 décès sur un an. Les statines ont des effets incertains sur la progression de l’IRC et ne peuvent pas être recommandées pour ralentir la progression de l’IRC. Actuellement, la toxicité des statines pour les personnes atteintes d'IRC fait l'objet d'études mal caractérisées, et cela doit être reconnu au début du traitement. Pour Minerva, malgré sa mise à jour révélant en dix ans un nombre limité de nouvelles données, cette revue de la Collaboration Cochrane ne change pas la pratique antérieure, à savoir le bénéfice de l’administration de statines chez des sujets en insuffisance rénale, avec ou sans facteurs de risque cardiovasculaire identifiés.
2024
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
lecture critique d'article
statine
casse-croute
insuffisance rénale chronique
surnuméraire
Allèle sauvage BCAR1
dialyse rénale
résultat de la thérapie
effet, apparence
Allèle sauvage CTNND1
maladie rénale chronique
caisse (unité de dosage)
caténine delta-1
insuffisance rénale chronique
Inhibiteurs de l'hydroxyméthylglutaryl-CoA réductase
inhibiteur de la HMG-CoA réductase

---
N3-AUTOINDEXEE
Concerts, festivals… : comment préserver sa santé en cas d’exposition au bruit ?
https://www.ameli.fr/rouen-elbeuf-dieppe-seine-maritime/assure/actualites/concerts-festivals-comment-preserver-sa-sante-en-cas-d-exposition-au-bruit
L’été est la saison des festivals et plus généralement une période propice pour assister à des concerts, se rendre en boîte de nuit ou encore écouter de la musique dans ses écouteurs le temps d’un trajet en train… Une exposition prolongée à de forts niveaux sonores peut provoquer des troubles auditifs, voire des lésions sévères de l’oreille interne. Quels sont précisément les risques que l’on court à être exposé à un environnement bruyant et les bons gestes pour se protéger ? Quand le bruit devient-il dangereux pour la santé ? L’unité de mesure du bruit, autrement dit l’intensité sonore, est le (dB). Voici des estimations de volume sonore pour différentes situations : une conversation : 50 dB ; une tondeuse à gazon en marche : 90 dB ; la musique en concert ou en discothèque : 102 dB.
2024
AMELI - Assurance Maladie En Ligne
France
information patient et grand public
condom
quel mois est-ce maintenant ?
ecchymoses
Allèle sauvage BCAR1
bruit
expositions sur la santé
exposition à
Allèle sauvage CTNND1
caténine delta-1
préservatif
préservation
casse-croute
préservatifs masculins
effets de l'exposition à un agent externe
caisse (unité de dosage)
Festivals
vacances
bruit
comportement coopératif

---
N3-AUTOINDEXEE
Le traitement conservateur reste une option en cas de calculs biliaires symptomatiques non compliqués
https://minerva-ebp.be/FR/Article/2380
Analyse de Ahmed, I, Hudson J, Innes K, et al; C-GALL Study Group. Effectiveness of conservative management versus laparoscopic cholecystectomy in the prevention of recurrent symptoms and complications in adults with uncomplicated symptomatic gallstone disease (C-GALL trial): pragmatic, multicentre randomised controlled trial. BMJ 2023;383:e075383. DOI: 10.1136/bmj-2023-075383 Question clinique Quelles sont l’efficacité clinique et la rentabilité économique de la prise en charge conservatrice par rapport à la cholécystectomie laparoscopique pour la prévention des symptômes et des complications chez les adultes atteints de calculs biliaires symptomatiques non compliqués ? Conclusion Cette étude randomisée pragmatique ouverte montre qu’à court terme ( 18 mois), une prise en charge conservatrice, comme alternative à la chirurgie, peut s'avérer efficace et rentable chez les patients présentant une lithiase biliaire symptomatique non compliquée. L’essai est cependant associé à des problèmes, notamment en raison des listes d’attente au Royaume-Uni rendant la cholécystectomie difficilement réalisable systématiquement dans des délais courts. L’étude ne change pas les conclusions précédentes de Minerva sur le sujet, à savoir que le traitement conservateur de la lithiase biliaire symptomatique sous forme de colique biliaire ou de cholécystite non compliquée peut être une option thérapeutique acceptable et économiquement favorable.
2024
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
France
lecture critique d'article
époque du traitement
négation
pas de traitement diabétique
en traitement
thérapie
étude du traitement
symptôme
préservation
monoxyde d'azote
mutation du gène ATRX négative
conservation
complications
calculs biliaires
Traiter
calcul des voies biliaires
pendant le traitement
chômage
dosage du monoxyde d'azote
casse-croute
Allèle sauvage CTNND1
procédure de préservation
amplification du gène EGFR négative
Allèle sauvage BCAR1
complication
Norvège
souris NON
compliquant
Traitement conservateur
cholélithiase
traitement de biomatériel
Options
caisse (unité de dosage)
caténine delta-1
plainte principale n'a pas été recueillie
plainte principale non causée par un traumatisme
optionnel
mutation du gène PTEN négative

---
N3-AUTOINDEXEE
Tensions et convergences dans la conception de nouveaux outils d’intelligence artificielle pour l’oncologie : le cas de la radiomique
https://journals.openedition.org/anthropologiesante/13215
La radiomique est un domaine récent qui vise à extraire des informations quantitatives d’images médicales et à découvrir des biomarqueurs capables d’affiner la catégorisation des patients et d’améliorer leur prise en charge. En oncologie, des cliniciens sont amenés à côtoyer des scientifiques experts en traitement des images et à collaborer à la conception de nouveaux modèles prédictifs basés sur des méthodes d’intelligence artificielle. Cet article montre comment la technicisation des outils diagnostiques et pronostiques explique à la fois une convergence d’intérêts dans un domaine en vue qui permet une accumulation de capital scientifique et les tensions qui touchent, entre autres, les critères de validation des technologies. Notamment, les métriques de performance utilisées par les chercheurs ne sont pas à même pour les cliniciens de mesurer leur utilité clinique, jugée à l’aune des contextes d’utilisation. Les nouveaux biomarqueurs d’imagerie sont alors passés au crible de diverses normes et leur succès dépend du travail d’articulation entre savoirs médicaux et computationnels.
2024
OpenEdition
France
article de périodique
intelligence artificielle
convergence oculaire
Oncologues
intelligence artificielle
conception
intelligence
Allèle sauvage BCAR1
design
génomique en imagerie
casse-croute
conception
langue newar
outil
Allèle sauvage CTNND1
radiomique
convergence
oncologue
sentiment de tension
fécondation
tension
Équipement
caténine delta-1
Conception
oncologie
caisse (unité de dosage)

---
N3-AUTOINDEXEE
Entretien motivationnel en cas de consommation de substances
https://minerva-ebp.be/Theme/Analysis/867
Analyse de Schwenker R, Dietrich CE, Hirpa S, et al. Motivational interviewing for substance use reduction. Cochrane Database Syst Rev 2023, Issue 12. DOI: 10.1002/14651858.CD008063.pub3 Question clinique Quelle est l’efficacité de l’entretien motivationnel chez les personnes présentant des troubles liés à la consommation de substances psychoactives sur l’ampleur de la consommation, la volonté de changer et l’observance du traitement, par comparaison avec l’absence de traitement, avec la prise en charge habituelle, avec l’information offrant la possibilité de poser des questions ou avec un autre traitement actif ? Conclusion Cette synthèse méthodique et méta-analyse de la Cochrane, qui a été menée correctement d’un point de vue méthodologique, montre que par comparaison avec l’absence de traitement, l’entretien motivationnel ne présente que de petits avantages significatifs immédiatement après le traitement et à court et moyen terme. Cet effet disparaît toutefois à long terme. Par comparaison avec la prise en charge habituelle et le retour d’information, on constate un petit effet à moyen terme, qui persiste à long terme avec l’information et le retour d’information. Dans cette revue, étant donné l’hétérogénéité des interventions, des groupes témoin et des populations étudiées, le niveau de preuve est globalement faible à très faible.
2024
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
lecture critique d'article
économie
caténine delta-1
entretien motivationnel
entretien motivationnel
caisse (unité de dosage)
Allèle sauvage CTNND1
substance
Allèle sauvage BCAR1
casse-croute

---
N3-AUTOINDEXEE
Conseils de prévention en cas de mauvaise qualité de l'air liée aux feux de végétation
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-003723/
Lors d’épisode de mauvaise qualité de l’air liée aux feux de végétation, les particules fines peuvent affecter la santé de la population, particulièrement celle des personnes plus à risque comme les personnes ayant des problèmes respiratoires ou cardiaques, les personnes âgées (65 ans et plus), les bébés et jeunes enfants (4 ans et moins) et les femmes enceintes. Ce feuillet présente des conseils de prévention destinés aux organisations responsables des : services de garde éducatifs à l’enfance camps de jour et camps de vacances écoles activités sportives de groupe comme les matchs et les entraînements RPA, CHSLD et autres milieux de vie destinés aux personnes âgées À noter que cet outil ne concerne pas la population générale ni les travailleurs. Il est destiné aux partenaires du réseau de la santé et des services sociaux afin qu’ils puissent informer leurs clientèles respectives sur les gestes à poser et les comportements à adopter lors de mauvaise qualité de l’air liée aux feux de végétation.
2024
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
information patient et grand public
Allèle sauvage CTNND1
incendies
Allèle sauvage BCAR1
air
caténine delta-1
air
étude de prévention
tonsilles pharyngiennes
casse-croute
amélioration d'image radiographique
caisse (unité de dosage)
Assistance
Air
Qualité de l'air
intervention préventive

---
N3-AUTOINDEXEE
Des antibiotiques topiques en cas de conjonctivite bactérienne aiguë ?
https://minerva-ebp.be/FR/Article/2375
Analyse de Chen YY, Liu AH, Nurmatov U, et al. Antibiotics versus placebo for acute bacterial conjunctivitis. Cochrane Database Syst Rev 2023, Issue 3. DOI: 10.1002/14651858.CD001211.pub4 Question clinique Quel est l’effet des antibiotiques topiques, comparés à un placebo, sur la guérison clinique et microbiologique de la conjonctivite bactérienne aiguë chez l’enfant et chez l’adulte ? Conclusion Cette mise à jour d’une revue systématique de la Cochrane avec méta-analyse montre que le traitement antibiotique topique de la conjonctivite bactérienne augmente légèrement les chances de guérison clinique et microbiologique. Les taux de guérison élevés avec le placebo confirment également le caractère spontanément résolutif de l’affection. La décision s’appuie sur des études présentant de possibles lacunes méthodologiques, ce qui fait que la certitude des preuves est modérée. Les deux seules études menées en médecine générale ne montrent aucun bénéfice statistiquement significatif de l'acide fusidique et du chloramphénicol topiques. Il n’existe pas non plus de preuves concluantes montrant que les quinolones seraient plus efficaces que les autres antibiotiques. Il n’est donc pas nécessaire de modifier les guides de pratique clinique : l’attentisme reste la première approche. Mais si l’on opte pour un antibiotique, on évitera les quinolones.
2024
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
lecture critique d'article
antibactériens
Allèle sauvage BCAR1
Antibiotiques
Conjonctivite aiguë
antibiotique
Allèle sauvage CTNND1
topique
quel mois est-ce maintenant ?
forme galénique à usage topique
antibiotique
bactérie
conjonctivite bactérienne
casse-croute
caisse (unité de dosage)
conjonctivite aiguë
conjonctivite bactérienne
caténine delta-1

---
N3-AUTOINDEXEE
Bronchiolite : deux études françaises démontrent l’efficacité du Beyfortus dans la prévention des cas graves et la réduction des hospitalisations chez les nourrissons
https://www.santepubliquefrance.fr/presse/2024/bronchiolite-deux-etudes-francaises-demontrent-l-efficacite-du-beyfortus-R-dans-la-prevention-des-cas-graves-et-la-reduction-des-hospitalisations
Pour évaluer l’efficacité de l’administration de l’anticorps monoclonal nirsevimab (Beyfortus ), sur l’épidémie de bronchiolite à VRS lors de la saison 2023/2024, deux études complémentaires ont été menées en collaboration par l’Institut Pasteur et Santé publique France : d’une part, l’estimation de l’efficacité en vie réelle du nirsevimab contre les cas de bronchiolite à VRS admis en réanimation et d’autre part, un travail de modélisation pour évaluer l’impact en termes d'hospitalisations évitées. Les résultats de ces deux études s’accordent sur l’impact positif du nirsevimab sur l’épidémie de bronchiolite, avec une baisse significative du nombre de nourrissons hospitalisés et une efficacité du traitement en vie réelle estimée entre 76% et 81% pour les nourrissons admis en réanimation. Par ailleurs, l’administration du nirsevimab a évité environ 5 800 hospitalisations pour bronchiolite après passage aux urgences entre le 15 septembre 2023 et le 31 janvier 2024 en France hexagonale.
2024
SPF - Santé publique France
France
information scientifique et technique
Allèle sauvage BCAR1
hospitalisation
BEYFORTUS
bronchiolite
réduction
nourrisson
Allèle sauvage CTNND1
réduit
caténine delta-1
Rendement
deux fois
étude d'efficacité
hospitalisation
bronchiolite
caisse (unité de dosage)
bronchiolite
hospitalisation
étude de prévention
intervention préventive
casse-croute

---
N3-AUTOINDEXEE
Absence de signaux d’alerte pour prédire le type de fracture en cas de lombalgies aiguës
https://minerva-ebp.be/Theme/Analysis/861
Analyse de Han CS, Hancock MJ, Downie A, et al. Red flags to screen for vertebral fracture in people presenting with low back pain. Cochrane Database Syst Rev 2023, Issue 8. DOI: 10.1002/14651858.CD014461.pub2 Question clinique Chez les patients souffrant de lombalgie, quelle est l'exactitude diagnostique des signaux d'alarme utilisés pour dépister une fracture vertébrale chez les personnes et ce pour les différents types de fracture vertébrale (fracture vertébrale par compression vertébrale ostéoporotique aiguë, fracture traumatique vertébrale, fracture vertébrale de stress, fracture vertébrale non précisée) ? Conclusion Cette synthèse méthodique de la Cochrane montre que quelques signaux d’alarme sont prometteurs. En soins primaires, « âge avancé » est informatif pour « fracture vertébrale non précisée » et « traumatisme » et « utilisation de corticostéroïdes » sont tous deux informatifs pour « fracture vertébrale non précisée » et « fracture vertébrale ostéoporotique ». En soins secondaires, « âge avancé » est informatif pour une « fracture vertébrale ostéoporotique » et « traumatisme » est informatif pour une « fracture vertébrale non précisée ». En soins tertiaires, la « présence d'une contusion/abrasion » est informative pour une « fracture vertébrale par compression ». Les combinaisons de signaux d'alarme sont également informatives et pourraient être plus utiles pour aider les cliniciens à prendre des décisions que les tests individuels seuls. Pour Minerva, par manque de données ad hoc dans la littérature, cette revue de la Cochrane ne change pas la pratique et doit inciter à plus de recherche.
2024
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
lecture critique d'article
Allèle sauvage DUSP4
Allèle sauvage BCAR1
Documenter
Allèle sauvage CTNND1
fracture
casse-croute
caisse (unité de dosage)
lumbago
signaux
lombalgie
lombalgie
caténine delta-1
transduction du signal
fracture
système d'alerte
fractures osseuses

---
N3-AUTOINDEXEE
Existe-t-il un intérêt à réaliser une thérapie manuelle ciblée sur un niveau vertébral spécifique en cas de lombalgie non spécifique ?
https://minerva-ebp.be/Theme/Analysis/860
Analyse de Sørensen PW, Nim CG, Poulsen E, Juhl CB. Spinal manipulative therapy for nonspecific low back pain: does targeting a specific vertebral level make a difference?: a systematic review with meta-analysis. J Orthop Sports Phys Ther 2023;53:529-39. DOI: 10.2519/jospt.2023.11962 Question clinique Chez des patients de plus de 18 ans souffrant de lombalgies non spécifiques avec ou sans irradiation vers les membres inférieurs, existe-t-il un intérêt à réaliser une thérapie manuelle ciblée sur un niveau vertébral spécifique en termes de douleurs, de limitations fonctionnelles auto-rapportées et de sécurité ? Conclusion Cette revue de la littérature avec méta-analyse, correctement menée sur le plan méthodologique, ne montre pas de bénéfice sur la douleur ou les capacités fonctionnelles ou d'effets indésirables de la thérapie manuelle ciblée ou non sur le niveau vertébral le plus symptomatique chez des patients atteints de lombalgie non spécifique avec ou sans irradiation dans le membre inférieur.
2024
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
lecture critique d'article
quel mois est-ce maintenant ?
Allèle sauvage BCAR1
caténine delta-1
manipulations de l'appareil locomoteur
vertèbre, sai
être
étage unique
casse-croute
vertébral
Interleukine
Israël
Thérapies manuelles
Illinois
accomplissement
Allèle sauvage CTNND1
lombalgie
caisse (unité de dosage)
lumbago
thérapie ciblée
thérapie
non spécifique
non spécifique
lombalgie

---
N3-AUTOINDEXEE
Suspicion d’excès de cas de glioblastomes dans les communes gardoises de Salindres et Rousson : mise à jour des données de surveillance sur la période 2016-2020. Rapport final
https://www.santepubliquefrance.fr/regions/occitanie/documents/enquetes-etudes/2024/suspicion-d-exces-de-cas-de-glioblastomes-dans-les-communes-gardoises-de-salindres-et-rousson-mise-a-jour-des-donnees-de-surveillance-sur-la-peri
À la suite d'un signal sanitaire émanant de médecins généralistes s'interrogeant sur un éventuel excès de cas de glioblastomes sur les communes de Salindres et Rousson (Gard) en 2010, deux études épidémiologiques ont été menées de 2006 à 2010, puis de 2011 à 2015, à partir des données du Recensement national histologique des tumeurs primitives du système nerveux central (RnhTPSNC). La seconde confirmait l'existence d'un excès de cas de 2011 à 2015 et sur la période élargie 2006-2015, et recommandait d'affiner l'investigation environnementale sur la présence de sources potentielles de rayonnements ionisants, facteur de risque connu des glioblastomes, et de poursuivre l'étude pendant cinq ans de plus. L'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) a ensuite levé le doute en concluant à l'absence d'anomalie radiologique dans la zone. Ce rapport présente l'actualisation des deux études précédentes sur l'ensemble de la période 2006-2020. Pour ce faire, deux approches ont été considérées : (i) la première, similaire aux précédentes études, a consisté à rechercher l'historique professionnel des cas de Salindres et Rousson sur la plateforme industrielle, à calculer des ratios standardisés d'incidence (SIR) de la zone des deux communes en prenant comme référence le reste du Gard, et à mener une analyse de sensibilité des calculs de rapports standardisés d'incidence (SIR) ; (ii) la seconde, inédite, a consisté à réaliser une analyse par balayage spatio-temporel en prenant comme zone d'étude l'ensemble du département. Les résultats de ces deux approches confirment une surincidence des glioblastomes confirmés histologiquement dans la zone de Salindres et Rousson avec un SIR de 3,06 significatif sur 2006-2020 (approche 1). Plus largement, une surincidence est confirmée dans une zone qui couvre un secteur plus étendu au nord du département du Gard, bien au-delà du seul périmètre des deux communes, mise en évidence par l'existence, dans ce secteur, de plusieurs agrégats significatifs (approche 2).
2024
SPF - Santé publique France
France
rapport
communication
casse-croute
suspicion
glioblastome
glioblastome de l'adulte
ensemble de données
Actualités
partagé
période
période des essais cliniques
rapport albumine/globuline
caisse (unité de dosage)
communisme
Allèle sauvage BCAR1
maintenance de logiciel
caténine delta-1
rapport de recherche
Allèle sauvage CTNND1
Périodique
mettre à jour
communication
glioblastome, sai
glioblastome de l'enfant
organisation et administration

---
N2-AUTOINDEXEE
Comprendre la désinformation dans le contexte des urgences de santé publique: le cas de la COVID-19
https://iris.who.int/handle/10665/375832
Prononcée au tout début de la pandémie de COVID-19 à la mi-février 2020, cette citation du Directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), le Dr Tedros Ghebreyesus, était prémonitoire, car la propagation de rumeurs et de mésinformation a non seulement entravé la réponse de santé publique à la pandémie de COVID-19, mais a également nui à la société en semant la division et la discorde. En réponse à ce phénomène, l’OMS, les agences partenaires des Nations Unies, les organisations de la société civile et les États Membres ont travaillé en étroite collaboration pour soutenir les investissements, les politiques et les initiatives susceptibles de contrer la vague croissante de fausses informations sur la COVID-19.
2024
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
article de périodique
contexte d'application
caténine delta-1
Allèle sauvage CTNND1
casse-croute
d'urgence
COVID-19
Service des urgences
Allèle sauvage BCAR1
caisse (unité de dosage)
fausse information
santé
urgences
COVID-19
COVID-19
désinformation

---
N3-AUTOINDEXEE
Investigation épidémiologique à la suite du signal d’une hausse de cas de syphilis congénitale au centre hospitalier de l’Ouest guyanais en 2021
https://www.santepubliquefrance.fr/regions/guyane/documents/enquetes-etudes/2024/investigation-epidemiologique-a-la-suite-du-signal-d-une-hausse-de-cas-de-syphilis-congenitale-au-centre-hospitalier-de-l-ouest-guyanais-en-2021
Introduction : En mars 2022, le service de gynécologie-obstétrique du Centre hospitalier de l'Ouest guyanais (CHOG) a signalé à l'Agence régionale de santé de Guyane une forte augmentation depuis 2021 du nombre de femmes enceintes ayant une sérologie positive à la syphilis s'accompagnant d'une augmentation inquiétante du nombre de syphilis congénitale. Les données hospitalières ont permis de confirmer une hausse circonscrite à l'Ouest guyanais et le long du fleuve Maroni. Afin de mieux caractériser la situation épidémiologique de la syphilis dans l'Ouest guyanais depuis 2020 et le profil des femmes à risque, une investigation complémentaire a été mise en place par la cellule Guyane de Santé publique France. Méthode : Une analyse descriptive des tendances épidémiologiques de la syphilis en population générale dans l'Ouest guyanais de 2020 à 2022 ainsi que des caractéristiques des femmes enceintes suivies au CHOG en 2021 et 2022 et ayant une sérologie syphilis positive a été réalisée à partir des données biologiques et des dossiers médicaux du CHOG.
2024
SPF - Santé publique France
France
rapport
Allèle sauvage BCAR1
épidémiologie
personnel de recherche
épidémiologie
syphilis congénitale
Documenter
syphilis congénitale
signaux
Centre
Épidémiologistes
investigation
centi
hôpitaux
Allèle sauvage CTNND1
caténine delta-1
ouest
caisse (unité de dosage)
syphilis congénitale
casse-croute
hôpital
transduction du signal
central
guyana
centre
composant d'un dispositif de hub

---
N2-AUTOINDEXEE
L’évaluation médicale en cas de soupçons de trauma crânien causé par la maltraitance des enfants
https://cps.ca/fr/documents/position/evaluation-medicale-du-TC-ME
Le trauma crânien causé par la maltraitance des enfants est une conséquence grave de la violence envers les enfants et est associé à une morbidité et une mortalité importantes, particulièrement chez les nourrissons et les jeunes enfants. Les professionnels de la santé ont un rôle important à jouer, y compris pour détecter et traiter ces enfants, signaler les craintes de maltraitance aux services de protection de l’enfance, évaluer les lésions et les troubles médicaux connexes, soutenir les enfants et leur famille et transmettre l’information médicale clairement aux familles, aux autres professionnels de la santé, aux services de protection de l’enfance et au milieu juridique. Les symptômes associés aux traumatismes crâniens recoupent souvent ceux d’autres maladies courantes de l’enfance, et les signes externes de lésions peuvent être discrets ou même inexistants. Par conséquent, le trauma crânien causé par la maltraitance des enfants (TC-ME) est souvent négligé et détecté tardivement, ce qui contribue au risque que les sévices se poursuivent. Pour évaluer un traumatisme crânien en cas de soupçons de maltraitance d’enfant, il faut examiner les causes médicales éventuelles des observations cliniques et déterminer la présence de lésions occultes. Le présent point de pratique fournit aux professionnels de la santé des conseils pour qu’en cas de soupçons, ils détectent le trauma crânien causé par la maltraitance d’un nourrisson ou d’un enfant et procèdent à l’évaluation médicale des lésions et des blessures.
2024
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
recommandation pour la pratique clinique
hypothèse diagnostique
blessure
enfant
Allèle sauvage FCGR2C
caténine delta-1
crâne, sai
Allèle sauvage BCAR1
maltraitance des enfants
traumatismes cranioencéphaliques
Allèle sauvage CTNND1
enfant
causalité
évaluation des symptômes
Examen
crânial
progéniture
casse-croute
caisse (unité de dosage)
traumatisme
Relation de cause à effet
étiologie

---
N3-AUTOINDEXEE
La responsabilité des soignants en cas de faute
https://www.srlf.org/media/responsabilite-soignants-cas-faute
https://youtu.be/L77PkZuuCh4
Sandrine Dray, directice des soins au GH Timone à Marseille nous parle de la responsabilité des soignants en cas de faute Sommaire : En cas de faute, quelles peuvent être les responsabilités des soignants ? Auprès de quelles instances le soignant peut-il chercher de l’aide ?
2024
SRLF - Société de Réanimation de Langue Française
France
matériel d'enseignement audio-visuel
caisse (unité de dosage)
Allèle sauvage CTNND1
caténine delta-1
aidants
Allèle sauvage BCAR1
a comme soignant
casse-croute

---
N3-AUTOINDEXEE
Pas d’administration systématique de vitamine D (ou analogue) en cas d’insuffisance rénale chronique
https://minerva-ebp.be/FR/Article/2369
Analyse de Yeung WC, Palmer SC, Strippoli GF, et al. Vitamin D therapy in adults with CKD: a systematic review and meta-analysis. Am J Kidney Dis 2023;82:543‑58. DOI: 10.1053/j.ajkd.2023.04.003 Question clinique Quels sont, selon une revue systématique avec méta-analyse, les effets d’un traitement par vitamine D ou analogue par rapport à un placebo sur la mortalité et les résultats cardiovasculaires, osseux et rénaux chez les adultes atteints d’insuffisance rénale chronique ? Conclusion Cette revue systématique avec méta-analyse montre qu’il n'existe aucune preuve que le traitement à la vitamine D prévienne les décès toutes causes confondues, les décès cardiovasculaires ou les fractures chez les adultes atteints d'IRC de stade 3 à 5. Un traitement à la vitamine D active pourrait améliorer les troubles du métabolisme minéral osseux, mais l'effet est incertain. La thérapie à la vitamine D réduit la PTH et les phosphatases alcalines sériques chez les patients atteints d'IRC, mais les composés actifs augmentent le risque d'hypercalcémie. Un risque significatif d’hypercalcémie a été mis en évidence. Cette revue systématique avec méta-analyse, avec ses biais et la faiblesse des études contrôlées disponibles, n’apporte pas en fait d’élément probant nouveau en faveur de traitement plus systématique à la vitamine D en cas d’IRC.
2024
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
lecture critique d'article
caisse (unité de dosage)
Administration
sarcome de l'intima de l'artère pulmonaire
Allèle sauvage CTNND1
coloration à l'acide périodique schiff (procédure)
caténine delta-1
vitamine
casse-croute
Allèle sauvage SLC22A18
administration d'un agent
déhydrorétinol
organisation et administration
activité administrative
vitamines
insuffisance rénale chronique
maladie rénale chronique
insuffisance rénale chronique
classification
Allèle sauvage BCAR1
Pression systolique
vitamine D

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis relatif à la prévention vis-à-vis du risque de fièvre hémorragique Crimée-Congo ainsi qu’à la prise en charge de cas humains
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=1374
La fièvre hémorragique Crimée-Congo (FHCC) est une maladie infectieuse virale transmise le plus souvent par une tique du genre Hyalomma mais aussi par contact avec les liquides biologiques humains ou animaux ; une contamination par voie sexuelle ou materno-fœtale est également décrite. L’expansion de cette maladie, limitée initialement à l’Afrique et à quelques pays européens (Turquie, Bulgarie et plus récemment Espagne) est favorisée par le changement climatique. Si dans la majorité des cas l’infection est asymptomatique ou paucisymptomatique, les formes cliniques peuvent être graves voire mortelles. Le Haut Conseil de la santé publique recommande donc : Parmi les actions de prévention : une communication adaptée en population générale et à destination des professionnels de santé ainsi que l’amélioration des connaissances épidémiologiques ; Une définition de cas tenant compte de l’épidémiologie de la maladie en France ; Pour la prise en soins : des mesures de protection adaptées à l’état clinique du patient et identiques à toute prise en charge d’une fièvre hémorragique virale pour un cas confirmé ; un traitement symptomatique adapté et la prescription précoce de ribavirine en curatif et en traitement post exposition à discuter en fonction de la situation du patient. Aucune mesure vis-à-vis des dons d’organes, tissus et cellules à ce stade. L’interruption de l’allaitement maternel chez une femme ayant une FHCC confirmée. Dans le cadre d’une assistance médicale à la procréation la suspension du don de sperme jusqu’à 6 mois après la guérison d’une FHCC.
2024
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
recommandation de santé publique
prise de risque
caténine delta-1
fièvre hémorragique de Crimée-Congo
Allèle sauvage CTNND1
jugement
Fièvre hémorragique du Congo et de la Crimée
Risque relatif
virus de l'immunodéficience simienne
fièvre
humains
ni en accord ni en désaccord
caisse (unité de dosage)
Risque relatif
étude de prévention
vis orthopédiques
fièvre hémorragique de crimée
homo sapiens
Allèle sauvage BCAR1
risque
intervention préventive
casse-croute
humains
gestion des soins aux patients

---
N2-AUTOINDEXEE
RAPPORT TOXICOVIGILANCE de l'Anses relatif aux produits du tabac, produits connexes et arômes - Bilan des cas rapportés aux centres antipoison du 1er janvier 2017 au 31 décembre 2022
https://www.anses.fr/fr/system/files/Toxicovigilance2023AUTO0121Ra.pdf
Le marché des produits du tabac, des produits connexes (ne contenant pas de tabac mais de la nicotine), et des arômes pour les parfumer ne cesse de se diversifier. Parmi eux, cinq types font l’objet d’appels aux Centres antipoison (CAP) mais à ce jour, aucun bilan n’en avait été dressé. Il s’agit du tabac à chauffer (bâtonnets de tabac chauffés), du tabac à mâcher (encore appelé tabac à chiquer), du snus (sachets de tabac à usage oral, à placer entre la lèvre et la gencive), plus récemment des sachets de nicotine (sans tabac à usage oral, à placer également entre la lèvre et la gencive), et des billes aromatiques (à insérer dans le filtre de cigarettes).
2023
ANSES
France
rapport
produits du tabac
Personnes apparentées
centres antipoison
Azerbaïdjan
Fournitures
fumer du tabac
rapport de recherche
casse-croute
caténine delta-1
ratio
Bilan
Anses
Allèle sauvage BCAR1
centre
rapport albumine/globuline
caisse (unité de dosage)
nicotiana tabacum
Centre
tabac à fumer
bilan
baies (géographie)
composant d'un dispositif de hub
centi
central
Allèle sauvage CTNND1
papillomavirus humain type 31

---
N3-AUTOINDEXEE
Comment rendre visibles des risques émergents et des inégalités en santé au travail ? Le cas de la pierre artificielle en Espagne
https://ceet.cnam.fr/publications/connaissance-de-l-emploi/comment-rendre-visibles-des-risques-emergents-et-des-inegalites-en-sante-au-travail-le-cas-de-la-pierre-artificielle-en-espagne-1458013.kjsp?RH=1507624655036
Rendue visible par des alertes en sciences biomédicales depuis les années 2010, la réémergence des risques sanitaires de la silice cristalline dans plusieurs activités manufacturières demeure pourtant difficile à mettre en évidence et à mesurer. Ce numéro de Connaissance de l'emploi s'intéresse au cas de la pierre artificielle, dont l'Espagne est l'un des principaux pays producteurs et utilisateurs. il s'inscrit dans la ligne de l'agnotologie, qui aide à comprendre comment sont produits l'ignorance et le doute jusque dans la connaissance scientifique même. Ici, des données de reconnaissance de maladies professionnelles et d'activité hospitalière, même imparfaites, aident à lever un déni structurel sur des inégalités sociales en santé trouvant leur origine dans le travail, et à imaginer des leviers d'action pour des politiques publiques.
2023
CNAM - Conservatoire national des arts et métiers
France
article de périodique
Santé au travail
casse-croute
santé au travail
Allèle sauvage BCAR1
inégalités de santé
caténine delta-1
Allèle sauvage CTNND1
Espagne
caisse (unité de dosage)
métier
produits dangereux
Risque
inégalité
quel mois est-ce maintenant ?

---
N3-AUTOINDEXEE
Avis relatif à la conduite à tenir en cas de présence de plusieurs pesticides et métabolites pertinents de pesticides dans une eau destinée à la consommation humaine
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=1358
L’avis porte sur les situations de présence simultanée de plusieurs pesticides et métabolites pertinents de pesticides dans une eau destinée à la consommation humaine (EDCH) lors de non-conformités aux valeurs limites réglementaires. La Direction générale de la santé recommande d’appliquer la formule de calcul suivante proposée par l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa) : la somme des rapports entre les concentrations détectées et les valeurs maximales sanitaires (Vmax) élaborées par l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) ne doit pas dépasser 1 (?(Ceau/Vmax) 1). L’avis du HCSP est sollicité sur l’utilisation dans cette formule, en absence de Vmax, des valeurs sanitaires transitoires de l’agence fédérale allemande pour l’environnement Umweltbundesamt (UBA). Le HCSP indique que cette formule peut être utilisée avec plusieurs Vmax, mais précise qu’au-delà de la formule, un examen critique de la qualité globale de l’eau concernée doit être réalisé avant application de la formule car sa validité diminue avec le nombre de métabolites détectés, en raison des interactions possibles. Le HCSP indique que cette formule ne doit être utilisée qu’avec une seule valeur sanitaire provisoire (VSP), en raison de l’impossibilité de les additionner car issues d’une approche probabiliste.
2023
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
recommandation de santé publique
observation de patient
prise en charge de la maladie
pesticides
consommation de boisson
Consommation d'eau
Consommation d'eau
jugement
casse-croute
eau
pesticide
humains
Allèle sauvage CTNND1
caisse (unité de dosage)
homo sapiens
humains
émigration et immigration
caténine delta-1
Personnes apparentées
ni en accord ni en désaccord
Allèle sauvage BCAR1
pesticide

---
N3-AUTOINDEXEE
Utilisation d’un dispositif de marketing social auprès des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes en temps de crise : le cas de l’épidémie de Mpox en France
http://beh.santepubliquefrance.fr/beh/2023/24-25/2023_24-25_4.html
Début mai 2022, des cas de Mpox ont été signalés en Europe et dans le monde, sans lien direct avec un voyage en Afrique Centrale ou de l’Ouest, où le virus est présent, ou avec des personnes de retour de voyage. Ceux-ci concernaient majoritairement des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH). Dès les premiers jours, Santé publique France a mobilisé son dispositif Sexosafe pour alerter la population HSH et diffuser des messages de prévention ciblés à son attention. Dans le cadre d’un plan de communication gradué, deux campagnes portant sur le repérage des symptômes et la promotion de la vaccination ont été diffusées du 9 juin 2022 au 30 septembre 2022, générant 884 071 visites sur le site sexosafe.fr. Dans le cadre des urgences sanitaires, le travail de prévention auprès de populations vulnérables aux épidémies est largement facilité par l’existence de dispositifs de marketing social pérennes s’appuyant sur des données d’enquêtes, d’un réseau de partenaires associatifs et de professionnels de santé.
2023
SPF - Santé publique France
France
article de périodique
hommes
gène CHFR
Épidémies de maladies
trouble épidémique
disposition (psychologie)
Allèle sauvage BCAR1
Relation sociale
Dispositifs
marketing social
Épidémies
crise
Crise
hommes
équipement et fournitures
marché
allèle sauvage ELL
ménogaril
langue mendé
français
caisse (unité de dosage)
Allèle sauvage CTNND1
casse-croute
néoplasie endocrinienne multiple
dispositif
utilisation d'un dispositif
caténine delta-1
France
coït

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis de l'ANSES relatif à des cas de bézoards associés à la consommation de produits de nutrition entérale
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2022VIG0182.pdf
Dans le cadre de son dispositif de nutrivigilance créé en 2009, l’Anses a reçu 9 signalements d’effets indésirables susceptibles d’être liés à la consommation des produits de nutrition entérale (NE) Fresubin 2kcal HP Fibre ou de Fresubin 2 kcal HP commercialisés en France par la société Fresenius Kabi. Parmi ceux-ci, 8 rapportaient des effets ayant une sévérité de niveau 3 (dont 2 avec menace du pronostic vital) et 1 rapportait un effet ayant une sévérité de niveau 4. Ces cas, enregistrés dans la base de données de nutrivigilance sous les numéros 2022-250, 2023-013,2023-014, 2023-15, 2023-066, 2023-102, 2023-103 et 2023-105 ont été jugés d’imputabilité très vraisemblable et le cas 2023-104 a été jugé d’imputabilité vraisemblable.
2023
ANSES
France
information scientifique et technique
baies (géographie)
nutrition entérale
nutrition
caisse (unité de dosage)
voie entérale
consommation de biens
jugement
Anses
caténine delta-1
Allèle sauvage CTNND1
étude nutritionnelle
économie
bézoards
ni en accord ni en désaccord
sciences de la nutrition
casse-croute
bézoard
Allèle sauvage BCAR1
nutrition
Personnes apparentées

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis relatif aux messages sanitaires à diffuser en cas d'épisodes de pollution de l'air ambiant
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=1355
Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) recommande une actualisation des messages sanitaires à diffuser en cas d’épisodes de pollution. Pour prendre en compte les facteurs de co-exposition, le HCSP recommande de moduler les conditions de déclenchement de la procédure d’alerte lorsque le territoire concerné fait déjà l’objet d’un niveau du plan canicule orange ou rouge, à l’instar des situations de persistance d’un épisode de pollution pour les particules et l’ozone. Le HCSP recommande l’anticipation des conditions d’accentuation ou de prolongation des épisodes de pollution, le développement d’une information adaptée aux différentes populations et l’évaluation de l’efficacité et de la pertinence des messages, la mise en place d’un numéro vert et le recours élargi à des moyens d’information diversifiés. Le HCSP insiste sur la nécessité d’adapter, voire de reporter les compétitions lors d’épisodes de pollution dépassant les seuils d’alerte. Le HCSP recommande aussi une meilleure prise en compte des populations exposées grâce aux outils cartographiques, la promotion de partenariats pour améliorer la surveillance et la prévision des niveaux de pollution, ainsi que la coordination et l’ajustement des alertes au niveau local. Enfin, le HCSP ne recommande pas la diffusion de message préconisant le port de masque FFP1 ou FFP2 en cas de dépassement des seuils.
2023
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
information scientifique et technique
épisode
Allèle sauvage CTNND1
ambiant
épisode de
Pollution diffuse
Air
Allèle sauvage BCAR1
pollution de l'air
caisse (unité de dosage)
casse-croute
caténine delta-1
Personnes apparentées
Pollution de l'air intérieur
Pollution de l'air
messager
jugement
ni en accord ni en désaccord

---
N3-AUTOINDEXEE
Dermatite allergique de contact chez les professionnels de l’onglerie: description des cas lillois et revue de la littérature
https://pepite-depot.univ-lille.fr/RESTREINT/Th_Medecine/2023/2023ULILM090.pdf
Introduction : Les professionnels de l’onglerie sont une population à risque de développer des dermatites de contact aussi bien allergiques qu’irritatives. Les principaux allergènes retrouvés dans les produits utilisés sont les (méth)acrylates. Matériel et Méthodes : Nous avons réalisé une étude des cas lillois, observationnelle et rétrospective, des professionnels de l’onglerie ayant consulté en dermato-allergologie au CHU de Lille pour suspicion de dermatite de contact allergique. Nous avons complété avec une étude de poste puis comparé nos données avec la littérature. Résultats : 12 patients ont été inclus de juillet 2019 à février 2023. Il s’agissait uniquement de femmes, jeunes (31,5 ans en moyenne) et travaillant majoritairement comme esthéticienne (9) et prothésiste ongulaire (3) en auto-entrepreneur ou dans une TPE. Les lésions prédominaient sur les mains (9) à type de pulpite (7) fissuraire. Les tests allergologiques sont revenus positifs pour les (méth)acrylates chez 8 patientes pour qui le diagnostic de DAC était retenu. Pour ces patientes, nous avons majoritairement conseillé l’arrêt de l’activité d’onglerie. Notre étude de poste et la revue de la littérature ont confirmé les dires de nos patientes à savoir que l’optimisation du poste de travail, des EPI et l’implication du médecin du travail étaient rarement mis en place. Les patientes n’étaient souvent peu voire pas informées des risques encourus et des EPI à utiliser en raison de l’absence de formation adéquate. Discussion : Lorsque qu’un professionnel de l’onglerie est adressé en dermato-allergologie pour suspicion de DAC, il est indispensable de connaitre les techniques et les EPI qu’il utilise. Le médecin du travail est rarement sollicité par les auto-entrepreneurs et les TPE. Pourtant une étude de poste est souhaitable afin de prévenir les risques et améliorer les conditions de travail. Il est souhaitable d’améliorer les formations, inégales, des professionnels de l’onglerie et la communication entre les services de santé au travail et les auto-entrepreneurs et TPE.
2023
Université de Lille
France
thèse ou mémoire
eczéma professionnel
eczéma de contact allergique
casse-croute
Allèle sauvage BCAR1
littérature de revue comme sujet
caténine delta-1
dermatite de contact
Allèle sauvage CTNND1
caisse (unité de dosage)
Descriptif
revue de la littérature
eczéma de contact allergique
dermatite atopique
dermatite professionnelle

---
N3-AUTOINDEXEE
Organisation des soins médicaux en cas d’incidents CBRNE : Guidance
https://kce.fgov.be/fr/publications/tous-les-rapports/organisation-des-soins-medicaux-en-cas-dincidents-cbrne-guidance
Les incidents CBRNe sont des situations d’urgence caractérisées par la libération de substances chimiques (C) ou biologiques (B) ou par une contamination radiologique/nucléaire (RN), parfois par le biais d’une explosion (e). À titre d’exemples, on peut citer un accident dans une entreprise de produits chimiques ou lors du transport de substances dangereuses, une catastrophe nucléaire ou encore un attentat terroriste. Sollicité pour réfléchir aux moyens d’organiser encore mieux l’aide médicale dans ce type de situation, le Centre Fédéral d’Expertise des Soins de Santé (KCE) a consulté de très nombreux acteurs de terrain. Il plaide notamment en faveur du transfert de toutes les victimes grièvement blessées vers des hôpitaux spécialisés disposant d’une expertise CBRNe suffisante (les « hôpitaux CBRNe de Type I »). Les soins aux victimes moins grièvement blessées, eux, pourraient être administrés ou poursuivis dans les autres hôpitaux (dits « de type II »). Sur les lieux de la catastrophe, la mesure la plus importante est de procéder à une décontamination la plus rapide possible, doublée d’une aide médicale. Pour ce faire, il faudrait idéalement renforcer l’expertise médicale spécialisée (p.ex. équipes médicales d’urgence (SMUR CBRNe), conseiller médical en substances dangereuses, etc.) – et son déploiement rapide – sur le terrain.
2023
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Belgique
rapport
résumé ou synthèse en français
caisse (unité de dosage)
Allèle sauvage CTNND1
casse-croute
soins
Allèle sauvage BCAR1
organisation
caténine delta-1
organisation des soins de santé
Assistance
organisateurs embryonnaires
incidence
organismes

---
N2-AUTOINDEXEE
Document d’orientation sur la distribution et l’utilisation de trousses de naloxone à emporter par les intervenants et intervenantes communautaires en cas de surdose au Canada
https://www.cmaj.ca/content/195/38/E1312
Contexte : La toxicité croissante des opioïdes dans le marché illicite des drogues a fait exploser le nombre de surdoses au Canada et ailleurs dans le monde; le programme de naloxone à emporter (NàE) est une intervention fondée sur des données probantes qui consiste à distribuer des trousses contenant de la naloxone aux membres de la communauté susceptibles d’être témoins d’une surdose. L’objectif du présent document d’orientation est de formuler des recommandations stratégiques à l’intention des programmes fédéraux, provinciaux et territoriaux de NàE, en s’appuyant sur des données probantes issues de la documentation scientifique, de la littérature grise et des communautés, à la lumière de 11 années de distribution de NàE au Canada. Méthodes : Le groupe d’élaboration des documents d’orientation sur la naloxone, une équipe multidisciplinaire composée de personnes ayant une expertise et une expérience vécue en matière de toxicomanie, a appliqué l’outil AGREE II (Appraisal of Guidelines for Research & Evaluation) afin d’éclairer l’élaboration du présent document d’orientation. En vue de l’élaboration de nos recommandations, nous avons procédé entre décembre 2021 et septembre 2022 à une revue systématique de tous les types d’ouvrages dans le but de recueillir les données probantes publiées, ainsi que les données probantes et l’expertise issues de la communauté. Nous avons sollicité des commentaires sur nos recommandations préliminaires par le biais d’un comité de révision externe et d’un processus de participation du public. Le projet a été financé par les Instituts de recherche en santé du Canada dans le cadre de l’Initiative canadienne de recherche sur l’abus de substances (ICRAS). Nous avons appliqué les principes du Réseau international en matière de lignes directrices (Guidelines International Network) pour gérer les intérêts concurrents.
2023
JAMC - Journal de l'Association médicale canadienne
France
article de périodique
recommandation professionnelle
Canada
orientation
caténine delta-1
ayant une distribution
casse-croute
papier
naloxone
Allèle sauvage BCAR1
distribution
naloxone
marketing
surdosage médicamenteux
naloxone
caisse (unité de dosage)
NALOXONE
utilisation
Allèle sauvage CTNND1
orientation

---
N2-AUTOINDEXEE
Conduite à tenir en cas de situations d’urgence et/ou inhabituelles
https://www.iledefrance.ars.sante.fr/system/files/2023-09/GUIDE%20HANDICAP_FINAL.pdf
Cet outil a été créé pour vous guider dans certaines situations d’urgence et/ou inhabituelles auxquelles vous pouvez être confronté dans votre établissement. Disponible en version papier au format poche ou sur smartphone, il est toujours à portée de la main. Avant de l’utiliser, il est souhaitable de vous former à son contenu avec votre médecin référent, au moins pour la fiche pivot « O », à laquelle toutes les autres fiches font référence. Ce guide est le fruit d’un travail conjoint de l’Agence régionale de santé Île-de-France et de professionnels de plusieurs gestionnaires exerçant en secteur médico-social. Il a été élaboré en collaboration avec la structure d’appui régionale à la qualité des soins et de la sécurité des patients d’Île-de-France (STARAQS). Plus de 20 professionnels ont contribué à sa réalisation.
2023
ARS Île-de-France
France
information scientifique et technique
caténine delta-1
caisse (unité de dosage)
Allèle sauvage BCAR1
Service des urgences
d'urgence
observation de patient
prise en charge de la maladie
casse-croute
Allèle sauvage CTNND1
urgences

---
N3-AUTOINDEXEE
Tensions entre conception du travail et rationalisation budgétaire : le cas des PASS à l’hôpital public
https://ceet.cnam.fr/publications/connaissance-de-l-emploi/tensions-entre-conception-du-travail-et-rationalisation-budgetaire-le-cas-des-pass-a-l-hopital-public-1443123.kjsp?RH=1507624655036
La pandémie de Covid-19 a, en plus d’exposer la persistance des inégalités sociales de santé, mis sur le devant de la scène les travailleuses et travailleurs de l’hôpital public. Faisant partie d’une institution à la fois centrale et en crise, elles et ils assurent un service public qui doit respecter les principes d’égalité d’accès et de prise en charge des malades. Dans cette optique, les Permanences d’accès aux soins de santé (PASS), institutionnalisées à l’hôpital en 1998, ciblent les populations qui, faute de ressources ou de droits ouverts, ne sont pas prises en charge par le système de santé régulier. Financées par une enveloppe globale, celles-ci échappent a priori aux réformes comptables hospitalières. À partir d’une enquête de terrain sur les PASS, ce numéro de Connaissance de l’emploi montre pourtant que les enjeux financiers de l’hôpital influent de manière indirecte sur leur activité. Une double fonction – qui ne va pas sans tensions – se dessine dans le travail de ses membres : faire accéder leurs publics aux soins et aux droits tout en veillant aux finances de leur institution.
2023
CNAM - Conservatoire national des arts et métiers
France
article de périodique
Allèle sauvage BCAR1
métier
Rationalisation
simplification du travail
Allèle sauvage CTNND1
Conception
caténine delta-1
fécondation
hôpital public
casse-croute
conception
hôpitaux publics
public
conception
caisse (unité de dosage)
design
Travail
tensions au travail
permanence des soins
tension

---
N3-AUTOINDEXEE
Intoxication alimentaire grave : plusieurs cas de botulisme en lien avec la fréquentation d’un restaurant à bordeaux
https://sante.gouv.fr/IMG/pdf/dgs-urgent_2023-15_-_intoxication_alimentaire_grave_-_plusieurs_cas_de_botulisme.pdf
Les autorités sanitaires ont été informées de la survenue de 10 cas cliniquement évocateurs de botulisme alimentaire : une personne est décédée ; 8 personnes sont hospitalisées (Bordeaux et Ile de France) dont 7 personnes en réanimation ou en unité de Surveillance continue. Tous les cas ont fréquenté le même établissement à Bordeaux entre le lundi 4 et le dimanche 10 septembre 2023 (Restaurant « TCHIN TCHIN WINE BAR », bar très prisé de la clientèle anglo-saxonne) et tous les cas ont consommé des sardines en bocal réalisées par le restaurateur (fabrication artisanale).
2023
Ministère de la Santé et de la Prévention
France
information scientifique et technique
Botulisme d'origine alimentaire
entrepôt
botulisme
caténine delta-1
sérieux
botulisme
Intoxication alimentaire
intoxication alimentaire
Restaurants
Allèle sauvage BCAR1
casse-croute
intoxication alimentaire
caisse (unité de dosage)
intoxications
Allèle sauvage CTNND1
sévère
botulisme

---
N3-AUTOINDEXEE
«Pas de bilan radiologique en cas de douleurs dorsales depuis moins de 6 semaines»
https://www.medix.ch/media/faltblatt_rueckenschmerzen_fr_290420.pdf
Les faits #1 En cas de douleurs dorsales non spécifiques, on ne constate aucune différence au bout de 3 et 9 mois concernant les points suivants, et ce, que l’on ait pratiqué ou non des examens d’imagerie: – réduction de mobilité – douleurs – méthodes de traitement – administration de médicaments – absences au travail #2 En prenant de l’âge, la plupart des individus présentent des modifications de la colonne vertébrale sans que cela entraîne de troubles.
2020
Réseaux de médecins mediX
Suisse
brochure pédagogique pour les patients
Pression systolique
caisse (unité de dosage)
douleur
Bilan
Allèle sauvage BCAR1
Douleur
dorsalgie
sarcome de l'intima de l'artère pulmonaire
toutes les six semaines
postérieur
caténine delta-1
douleur
coloration à l'acide périodique schiff (procédure)
Imagerie diagnostique
bilan
radiologiste
Allèle sauvage SLC22A18
Allèle sauvage CTNND1
radiologie
Radiologie
casse-croute

---
Nous contacter.
21/07/2024


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.