Libellé préféré : indoles;

Traduction automatique contrôlée du MeSH : Benzopyrroles avec azote au carbone numéro un adjacent à la portion benzyl, à la différence des ISOINDOLES qui ont de l'azote loin de sixième chaînon du cycle.;

Acronyme CISMeF : IND;

Codes EINECS : 204-420-7;

substance (CISMeF) : O;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N1-SUPERVISEE
OFEV - PID - nintédanib
Extension d'indication
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3225386/fr/ofev-pid
Avis favorable au remboursement dans le traitement d’autres pneumopathies interstitielles diffuses fibrosantes chroniques avec un phénotype progressif. Un progrès thérapeutique dans la prise en charge. Le service médical rendu par OFEV (nintédanib) est modéré dans le traitement des pneumopathies interstitielles diffuses fibrosantes chroniques avec un phénotype progressif...
2021
false
false
false
Modéré
HAS - Haute Autorité de Santé
France
résultat thérapeutique
remboursement par l'assurance maladie
nintédanib
administration par voie orale
OFEV 100 mg, capsule molle
OFEV 150 mg, capsule molle
antienzymes
protein-tyrosine kinases
pneumopathies interstitielles
recommandation de bon usage du médicament
maladie chronique
pneumopathies interstitielles diffuses fibrosantes chroniques avec un phénotype progressif
avis de la commission de transparence
OFEV
nintédanib
indoles

---
N1-VALIDE
OFEV - PID-ScS chez l’adulte
Extension d'indication
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3225416/fr/ofev-pid-scs-chez-l-adulte
Avis favorable au remboursement dans le traitement de la pneumopathie interstitielle diffuse associée à la sclérodermie systémique. Le service médical rendu par OFEV (nintédanib) est modéré dans le traitement de la pneumopathie interstitielle diffuse associée à la sclérodermie systémique (PID ScS)...
2021
false
false
false
Modéré
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
remboursement par l'assurance maladie
résultat thérapeutique
avis de la commission de transparence
nintédanib
antienzymes
protein-tyrosine kinases
administration par voie orale
OFEV
OFEV 100 mg, capsule molle
OFEV 150 mg, capsule molle
adulte
pneumopathies interstitielles
sclérodermie systémique
nintédanib
pneumopathie interstitielle diffuse associée à la sclérodermie systémique
indoles

---
N1-SUPERVISEE
RUBRACA 200 mg, comprimé pelliculé - RUBRACA 250 mg, comprimé pelliculé - RUBRACA 300 mg, comprimé pelliculé rucaparib
Inscription
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3112630/fr/rubraca
Le service médical rendu par RUBRACA (rucaparib) est important en traitement d’entretien à partir de la 2ème ligne. Le service médical rendu par RUBRACA (rucaparib) est insuffisant pour justifier d’une prise en charge par la solidarité nationale en traitement de 3ème ligne ou plus avec mutation du gène BRCA...
2020
false
false
false
Insuffisant
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
France
rucaparib
rucaparib
administration par voie orale
résultat thérapeutique
remboursement par l'assurance maladie
tumeurs de l'ovaire
tumeurs de la trompe de fallope
tumeurs du péritoine
adulte
Inhibiteurs de poly(ADP-ribose) polymérases
RUBRACA 200 mg, comprimé pelliculé
RUBRACA 250 mg, comprimé pelliculé
RUBRACA 300 mg, comprimé pelliculé
RUBRACA
avis de la commission de transparence
indoles

---
N1-SUPERVISEE
SYMKEVI 100 mg/150 mg, comprimé pelliculé : tezacaftor/ivacaftor - KALYDECO 150 mg, comprimé pelliculé : ivacaftor
Inscription
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3184439/fr/symkevi-/-kalydeco
Avis favorable au remboursement dans le traitement des patients atteints de mucoviscidose âgés de 12 ans et plus, homozygotes pour la mutation F508del ou hétérozygotes pour la mutation F508del et porteurs d’une mutation du gène CFTR spécifiée dans l’AMM. Le service médical rendu par SYMKEVI (tezacaftor/ivacaftor) en association avec KALYDECO (ivacaftor) est important dans le traitement des patients atteints de mucoviscidose âgés de 12 ans et plus, homozygotes pour la mutation F508del ainsi que dans le traitement de la mucoviscidose chez les patients âgés de 12 ans et plus, hétérozygotes pour la mutation F508del et porteurs de l’une des mutations suivantes du gène CFTR (cystic fibrosis transmembrane conductance regulator)...
2020
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
France
KALYDECO 150 mg, comprimé pelliculé
association médicamenteuse
administration par voie orale
remboursement par l'assurance maladie
ivacaftor et tézacaftor
ivacaftor
mucoviscidose
adolescent
produit contenant uniquement de l'ivacaftor et du tézacaftor sous forme orale
tézacaftor
Mutation delta F508 du gène CFTR
résultat thérapeutique
avis de la commission de transparence
KALYDECO
ivacaftor
aminophénols
quinolinone
aminophénols
quinolinone
indoles
benzodioxoles

---
N1-SUPERVISEE
Kaftrio - ivacaftor / tézacaftor / élexacaftor
Code ATC : R07AX32
https://www.ema.europa.eu/en/medicines/human/EPAR/kaftrio
Kaftrio est un médicament utilisé pour le traitement de patients âgés de 12 ans et plus atteints de mucoviscidose, une maladie héréditaire qui a des effets graves sur les poumons, le système digestif et d’autres organes. La mucoviscidose peut être causée par diverses mutations (modifications) du gène d’une protéine appelée «régulateur de la conductance transmembranaire de la mucoviscidose» (CFTR). Les personnes possèdent deux copies de ce gène, chacune héritée de chaque parent, et la maladie ne survient que lorsque les deux copies présentent une mutation. Kaftrio est utilisé chez les patients dont la mucoviscidose est due à la mutation F508del héritée de l’un ou des deux parents. Si les patients ont hérité de cette mutation d’un seul parent, il doivent être également porteurs d’une autre mutation, appelée «mutation à fonction minimale», héritée de l’autre parent. La mucoviscidose est rare et Kaftrio a reçu la désignation de «médicament orphelin» (médicament utilisé dans le traitement de maladies rares) le 14 décembre 2018...
2020
false
false
false
EMA - Agence européenne des médicaments
Royaume-Uni
français
anglais
résultat thérapeutique
flux de syndication
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
évaluation médicament
agrément de médicaments
Europe
association médicamenteuse
administration par voie orale
médicament orphelin
élexacaftor
élexacaftor
pyrazoles
pyrazoles
pyridines
pyridines
pyrrolidines
pyrrolidines
ivacaftor
ivacaftor
tézacaftor
tézacaftor
adolescent
adulte
mucoviscidose
association de médicaments
protéine CFTR
ivacaftor, tézacaftor et élexacaftor
surveillance post-commercialisation des produits de santé
mucoviscidose chez les patients homozygotes pour la mutation F508del du gène CFTR
mucoviscidose chez les patients hétérozygotes pour la mutation F508del du gène CFTR
interactions médicamenteuses
évaluation préclinique de médicament
aminophénols
quinolinone
aminophénols
quinolinone
indoles
benzodioxoles
indoles
benzodioxoles

---
N1-SUPERVISEE
KAFTRIO : ivacaftor / tezacaftor / elexacaftor - KALYDECO : ivacaftor
Inscription et Extension d'indication
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3220388/fr/kaftrio-/-kalydeco
Avis favorable au remboursement dans le traitement des patients atteints de mucoviscidose âgés de 12 ans et plus, homozygotes pour la mutation F508del du gène CFTR ou hétérozygotes pour la mutation F508del du gène CFTR et porteurs d’une mutation du gène CFTR à fonction minimale. Un progrès thérapeutique dans la prise en charge. Le service médical rendu par KAFTRIO (ivacaftor/tezacaftor/elexacaftor) en association avec KALYDECO (ivacaftor) est important dans le traitement : des patients atteints de mucoviscidose âgés de 12 ans et plus hétérozygotes pour la mutation F508del du gène CFTR et porteurs d’une mutation du gène CFTR à fonction minimale, des patients atteints de mucoviscidose âgés de 12 ans et plus, homozygotes pour la mutation F508del du gène CFTR...
2020
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
France
association médicamenteuse
résultat thérapeutique
remboursement par l'assurance maladie
ivacaftor
Agonistes de canaux chlorure
tézacaftor
élexacaftor
ivacaftor
ivacaftor, tézacaftor et élexacaftor
mucoviscidose
adolescent
adulte
KALYDECO 150 mg, comprimé pelliculé
mucoviscidose chez les patients hétérozygotes pour la mutation F508del du gène CFTR
mucoviscidose chez les patients homozygotes pour la mutation F508del du gène CFTR
Mutation delta F508 du gène CFTR
Protéine CFTR Delta F508
administration par voie orale
avis de la commission de transparence
KALYDECO
aminophénols
quinolinone
indoles
benzodioxoles
protéine CFTR

---
N1-SUPERVISEE
Macimorelin Aeterna Zentaris
macimorelin
https://www.ema.europa.eu/en/medicines/human/EPAR/macimorelin-aeterna-zentaris
Macimorelin Aeterna Zentaris est un médicament utilisé pour tester la capacité de l’organisme à produire de l’hormone de croissance. Il est utilisé par les médecins pour diagnostiquer le déficit en hormone de croissance, une pathologie qui se caractérise par l’insuffisance d’hormone de croissance chez le patient. Il n’est pas utilisé pour traiter les patients souffrant de ce déficit...
2019
false
false
false
EMA - Agence européenne des médicaments
Royaume-Uni
français
anglais
flux de syndication
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
évaluation médicament
utilisations de produits chimiques à des fins diagnostiques
agrément de médicaments
Europe
macimoréline
déficit en hormone de croissance
hormone de croissance humaine
adulte
administration par voie orale
hypophyse
interactions médicamenteuses
grossesse
Allaitement naturel
macimoréline
indoles
tryptophane

---
N1-SUPERVISEE
Silodosin Recordati silodosine
https://www.ema.europa.eu/en/medicines/human/EPAR/silodosin-recordati
Silodosin Recordati est un médicament utilisé pour traiter les symptômes de l’hyperplasie bénigne de la prostate (HBP, augmentation du volume de la glande prostatique) chez les adultes. La glande de la prostate est un organe qui se trouve à la base de la vessie chez les hommes. Lorsqu’elle augmente de volume, elle peut entraîner des problèmes de flux urinaire. Ce médicament est identique à Urorec, qui est autorisé dans l’UE depuis le 29 janvier 2010...
2019
false
false
false
EMA - Agence européenne des médicaments
Royaume-Uni
français
anglais
résultat thérapeutique
flux de syndication
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
évaluation médicament
agrément de médicaments
Europe
hyperplasie de la prostate
administration par voie orale
silodosine
silodosine
silodosine
antagonistes des récepteurs alpha-1 adrénergiques
antagonistes des récepteurs alpha-1 adrénergiques
agents urologiques
agents urologiques
adulte
sujet âgé
interactions médicamenteuses
fécondité
évaluation préclinique de médicament
indoles
indoles

---
N1-VALIDE
OFEV (nintedanib) - Risque de lésions hépatiques induites par le médicament et nécessité de surveiller régulièrement la fonction hépatique
http://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2018/65670a-fra.php
Des cas de lésions hépatiques induites par le médicament, y compris un cas d’issue mortelle, ont été observés chez des patients recevant un traitement par OFEV (nintedanib). Dans la majorité des cas, les lésions hépatiques induites par le médicament étaient réversibles avec la réduction de la dose ou l'arrêt du traitement. La majorité des cas est survenue durant les trois premiers mois suivant l'instauration du traitement par OFEV. Il est donc recommandé de faire preuve de vigilance particulière durant cette période initiale du traitement. Les professionnels de la santé sont avisés de surveiller les taux hépatiques de transaminases et de bilirubine des patients : juste avant l'instauration du traitement; à intervalles réguliers (p. ex., chaque mois) durant les trois premiers mois du traitement; et périodiquement par la suite (p. ex., lors de chaque consultation avec le patient) ou selon l'indication clinique. À titre de rappel pour les professionnels de la santé : Si les taux de transaminases (AST ou ALT) sont plus de trois fois la limite supérieure de la normale (LSN), la dose d'OFEV devrait être réduite ou le traitement devrait être interrompu. Toute augmentation des résultats d’une mesure de la fonction hépatique associée à des signes ou à des symptômes cliniques d’une lésion hépatique (p. ex., jaunisse) exige l’arrêt définitif du traitement par OFEV...
2018
false
false
false
Canadiens en santé
Canada
français
anglais
avis de pharmacovigilance
administration par voie orale
nintédanib
nintédanib
OFEV
Surveillance des médicaments
continuité des soins
lésions hépatiques dues aux substances
lésions hépatiques dues aux substances
tests de la fonction hépatique
transaminases
bilirubine
fibrose pulmonaire idiopathique
ésilate de nintédanib
indoles

---
N1-VALIDE
Vemurafenib (Zelboraf)-mise à jour 2018
http://conseil-scientifique.public.lu/fr/publications/oncologie/vemurafenib-mise-a-jour-2018.html
Le traitement du mélanome malin métastatique a connu récemment un développement considérable par l’introduction de deux médicaments: le vemurafenib (zelboraf), utile chez les patients porteurs d’une mutation BRAF V600, et l’ipilimumab (yervoy), un stimulant du système immunitaire...
2018
false
false
true
Conseil Scientifique du Luxembourg
Luxembourg
français
administration par voie orale
vémurafénib
recommandation de bon usage du médicament
protéine BRAF humaine
inhibiteurs de protéines kinases
ZELBORAF
mélanome
métastase tumorale
Mélanome métastatique
mutation BRAF V600E présente
néoplasme malin non résécable
adulte
protocoles de polychimiothérapie antinéoplasique
utilisation hors indication
mutation
mélanome
ZELBORAF 240 mg, comprimé pelliculé
indoles
sulfonamides
Protéines proto-oncogènes B-raf
Vémurafénib

---
N1-SUPERVISEE
Rubraca - rucaparib
https://www.ema.europa.eu/medicines/human/EPAR/Rubraca
Rubraca est un médicament anticancéreux destiné aux femmes adultes atteintes d'un cancer de l'ovaire, des trompes de Fallope (les tubes reliant les ovaires à l'utérus) ou du péritoine (la membrane qui recouvre l'abdomen), de haut grade. Les patientes prenant ce médicament doivent avoir des mutations (défauts) dans des gènes appelés BRCA, et leur cancer doit répondre aux traitements par des médicaments à base de platine (un autre type de médicament anticancéreux). Rubraca est destiné aux patientes qui ont déjà subi au moins deux traitements par des médicaments à base de platine, mais qui ne peuvent plus recevoir ce type de médicaments. Rubraca contient le principe actif rucaparib. Le cancer de l'ovaire est rare et Rubraca a reçu la désignation de «médicament orphelin» (médicament utilisé dans le traitement de maladies rares) le 10 octobre 2012...
2018
false
false
false
EMA - Agence européenne des médicaments
Royaume-Uni
français
anglais
flux de syndication
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
évaluation médicament
rucaparib
agrément de médicaments
Europe
résultat thérapeutique
rucaparib
médicament orphelin
tumeurs de l'ovaire
tumeurs de la trompe de fallope
tumeurs du péritoine
adulte
mutation
tumeurs de la trompe de fallope
tumeurs de l'ovaire
tumeurs du péritoine
administration par voie orale
comprimés
Inhibiteurs de poly(ADP-ribose) polymérases
Inhibiteurs de poly(ADP-ribose) polymérases
surveillance post-commercialisation des produits de santé
Surveillance des médicaments
interactions médicamenteuses
grossesse
Allaitement naturel
gène BRCA1
gène BRCA2
évaluation préclinique de médicament
RUBRACA
RUBRACA 200 mg, comprimé pelliculé
RUBRACA 250 mg, comprimé pelliculé
RUBRACA 300 mg, comprimé pelliculé
rucaparib
indoles
indoles
indoles

---
N2-AUTOINDEXEE
Nouveautés thérapeutiques pour le traitement du myélome multiple
In Pharmactuel, Vol. 51, No 2 2018
https://www.pharmactuel.com/index.php/pharmactuel/article/view/1209
Sources des données et sélection des études : Une revue de la documentation scientifique a permis de mettre en évidence les études de phases III évaluant les nouveaux agents utilisés pour le traitement du myélome multiple, soit le carfilzomib, l’élotuzumab, le daratumumab, l’ixazomib et le panobinostat. Revue du sujet traité : Toutes les molécules présentées ont provoqué une amélioration de la survie sans progression avec des rapports de risque allant de 0,37 à 0,74. À l’exception du panobinostat, l’ensemble des nouvelles molécules a permis d’améliorer les taux de réponse globaux par rapport aux comparateurs. Enfin, seule l’étude portant sur le panobinostat possède des données suffisamment matures pour permettre l’évaluation de l’effet sur la survie globale, qui, dans son cas, n’a pas entrainé d’amélioration significative par rapport au groupe témoin...
2018
false
false
false
Pharmactuel - la revue internationale francophone de la pratique pharmaceutique en établissement de santé
Canada
français
article de périodique
résultat thérapeutique
survie sans rechute
carfilzomib
élotuzumab
daratumumab
antinéoplasiques
antinéoplasiques
ixazomib
récidive
myélome multiple
oligopeptides
anticorps monoclonaux humanisés
anticorps monoclonaux
composés du bore
glycine
glycine
indoles
acides hydroxamiques
Panobinostat

---
N1-VALIDE
Zelboraf/Cotellic : Rappel du risque d'atteintes opthalmiques et de leur prise en charge - Lettre aux professionnels de santé
https://ansm.sante.fr/informations-de-securite/zelboraf-cotellic-v-rappel-du-risque-datteintes-opthalmiques-et-de-leur-prise-en-charge
Le risque d’atteintes ophtalmiques est un risque important identifié du vemurafenib incluant des uvéites (fréquent) et des occlusions de la veine de la rétine (peu fréquent) et du cobimetinib incluant des rétinopathies séreuses (très fréquent), vision trouble (très fréquent) et des déficiences visuelles (fréquent). Ce risque d’atteintes ophtalmiques est mentionné dans le Résumé des Caractéristiques du Produit (RCP) de chaque spécialité. Les RCP indiquent également que les patients doivent être surveillés de manière régulière afin de détecter l’apparition ou l’aggravation de symptômes de troubles visuels ou l’aggravation de troubles visuels préexistants...
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
rétinopathies
troubles de la vision
ZELBORAF
ZELBORAF 240 mg, comprimé pelliculé
COTELLIC
COTELLIC 20 mg, comprimé pelliculé
cobimétinib
continuité des soins
Dépistage de masse
risque
recommandation de bon usage du médicament
pharmacovigilance
uvéite
GDC-0973
indoles
sulfonamides
azétidines
pipéridines
Vémurafénib

---
N1-SUPERVISEE
Sommaire des motifs de décision - Symdeko
Tézacaftor/ivacaftor et ivacaftor
https://hpr-rps.hres.ca/reg-content/sommaire-motif-decision-detailTwo.php?lang=fr&linkID=SBD00402
Symdeko est un correcteur et un potentiateur du régulateur de la conductance transmembranaire de la fibrose kystique (CFTR)...
2018
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
information sur le médicament
administration par voie orale
agrément de médicaments
Canada
ivacaftor et tézacaftor
association médicamenteuse
tézacaftor
tézacaftor
ivacaftor
ivacaftor
mucoviscidose
adolescent
adulte
mucoviscidose
protéine CFTR
mutation
résultat thérapeutique
indoles
benzodioxoles
indoles
benzodioxoles
aminophénols
quinolinone
aminophénols
quinolinone

---
N3-AUTOINDEXEE
ZELBORAF vémurafénib
Maintien du remboursement dans les mêmes conditions
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2755482/fr/zelboraf
La Commission estime que les données de cette étude ne sont pas de nature à modifier les conclusions de son avis précédent du 3 octobre 2012...
2017
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
ZELBORAF 240 mg, comprimé pelliculé
remboursement par l'assurance maladie
résultat thérapeutique
ZELBORAF
indoles
sulfonamides
Vémurafénib

---
N1-VALIDE
Le nintedanib (OFEV) : nouveau traitement remboursé dans la fibrose pulmonaire idiopathique
In Revue médico-chirugicale du CHU de Charleroi- janv 2017
http://orbi.ulg.ac.be/handle/2268/210429
Le nintedanib (OFEV ) est un inhibiteur de tyrosine kinase récemment reconnu comme efficace dans la fibrose pulmonaire idiopathique (FPI). L’étude INPULSIS est l’étude de phase III qui a mené à la validation de cette thérapeutique. Cette étude était internationale, multicentrique, réalisée sur une durée de 52 semaines randomisée en double aveugle, contrôlée par placebo et spécifiquement conçue pour étudier l’efficacité et la sécurité d’emploi du nintedanib 150mg deux fois par jour sur le déclin annuel de la capacité vitale forcée (CVF) chez les patients souffrant de fibrose pulmonaire idiopathique. 1066 patients ont été randomisés (ratio 3:2). Le nintedanib s’est avéré efficace pour réduire le déclin de la CVF d’environ 50% et réduire le temps d’apparition de la première exacerbation...
2017
false
false
false
ORBI - Open Repository and Bibliography - Université de Liège
Belgique
français
fibrose pulmonaire idiopathique
nintédanib
article de périodique
essais cliniques de phase III comme sujet
résultat thérapeutique
OFEV
administration par voie orale
antienzymes
qualité de vie
fibrose pulmonaire idiopathique
nintédanib
antienzymes
Belgique
remboursement par l'assurance maladie
OFEV 150 mg, capsule molle
protein-tyrosine kinases
indoles
indoles

---
N1-VALIDE
Médicaments ciblant BRAF en monothérapie : vémurafénib, dabrafénib - Médicaments ciblant BRAF ou MEK en association : vémurafénib cobimétinib, da...
Anticancéreux par voie orale : informer, prévenir et gérer leurs effets indésirables
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Medicaments-ciblant-BRAF-en-monotherapie-vemurafenib-dabrafenib-Medicaments-ciblant-BRAF-ou-MEK-en-association-vemurafenib-cobimetinib-dabrafenib-trametinib
Les molécules concernées par ces recommandations sont les inhibiteurs de protéine kinase (IPK) ciblant BRAF utilisés soit en monothérapie (dabrafénib et vémurafénib) soit en association à un inhibiteur de protéine kinase ciblant MEK (dabrafénib tramétinib et vémurafénib cobimétinib). Ces médicaments sont utilisés dans le traitement des mélanomes métastatiques avec mutations BRAF...
2016
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
recommandation de bon usage du médicament
recommandation pour la pratique clinique
recommandation patients
inhibiteurs de protéines kinases
inhibiteurs de protéines kinases
effets secondaires indésirables des médicaments
administration par voie orale
interactions médicamenteuses
vémurafénib
vémurafénib
protocoles de polychimiothérapie antinéoplasique
vémurafénib
dabrafénib
dabrafénib
dabrafénib
ZELBORAF
protéine BRAF humaine
TAFINLAR
Mélanome métastatique
mélanome
mélanome
métastase tumorale
mutation du gène BRAF
continuité des soins
Surveillance des médicaments
communication interdisciplinaire
inhibiteurs de protéines kinases
vémurafénib
dabrafénib
grossesse
Imidazoles
oximes
Imidazoles
oximes
Protéines proto-oncogènes B-raf
Imidazoles
oximes
indoles
sulfonamides
indoles
sulfonamides
indoles
sulfonamides
Vémurafénib
Vémurafénib
Vémurafénib

---
N1-SUPERVISEE
Zelboraf (vémurafénib)
In InfoVigilance sur les produits de santé - décembre 2016
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/bulletin/hpiw-ivps_2016-12-fra.php#zelb
Cet examen de l'innocuité a évalué le risque de toxicité ou suppression médullaire associée à Zelboraf (vémurafénib). L'examen complété par Santé Canada a conclu que les données actuellement disponibles n'appuient pas l'existence d'un lien entre l'utilisation de Zelboraf et la toxicité ou la suppression médullaire. Santé Canada continuera de surveiller la situation...
2016
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
anglais
évaluation médicament
Appréciation des risques
vémurafénib
vémurafénib
ZELBORAF
mélanome
métastase tumorale
inhibiteurs de protéines kinases
anémie aplasique
moelle osseuse
anémie par aplasie médullaire secondaire à des produits chimiques
surveillance post-commercialisation des produits de santé
indoles
sulfonamides
Vémurafénib

---
N1-VALIDE
Recommandations concernant l'utilisation du SUNITINIB
http://www.conseil-scientifique.public.lu/fr/publications/oncologie/sunitinib.html
Début 2016, les indications de SUTENT se lisent comme suit : Tumeur stromale gastro-intestinale (GIST) SUTENT est indiqué dans le traitement des tumeurs stromales gastro-intestinales (GIST) malignes non résécables et/ou métastatiques chez l’adulte, après échec d’un traitement par imatinib dû à une résistance ou à une intolérance. Cancer du rein métastatique (MRCC) SUTENT est indiqué dans le traitement des cancers du rein avancés / métastatiques (MRCC) chez l’adulte. Tumeur neuroendocrine du pancréas (pNET) SUTENT est indiqué dans le traitement des tumeurs neuroendocrines du pancréas (pNET) non résécables ou métastatiques, bien différenciées, avec progression de la maladie chez l’adulte. L’expérience du traitement par SUTENT en première ligne est limitée...
2016
false
false
true
Conseil Scientifique du Luxembourg
Luxembourg
français
recommandation de bon usage du médicament
antinéoplasiques
administration par voie orale
SUTENT
sunitinib
inhibiteurs de protéines kinases
récepteurs à activité tyrosine kinase
résultat thérapeutique
analyse de survie
Survie sans progression
tumeurs du rein
métastase tumorale
cancer du rein métastatique
adulte
tumeurs stromales gastro-intestinales
tumeurs du pancréas
tumeur neuroendocrinienne pancréatique
tumeurs neuroendocrines
cancer avancé
néoplasme malin non résécable
survie sans rechute
indoles
pyrroles
Sunitinib

---
N1-SUPERVISEE
NINTEDANIB (VARGATEFF)
http://www.conseil-scientifique.public.lu/fr/publications/oncologie/nintedanib.html
INDICATION : Adénocarcinome pulmonaire métastatique, traitement en 2ième ligne métastatique en association avec le docetaxel...
2016
false
false
true
Conseil Scientifique du Luxembourg
Luxembourg
français
recommandation de bon usage du médicament
nintédanib
antinéoplasiques
protein-tyrosine kinases
inhibiteurs de protéines kinases
métastase tumorale
adénocarcinome pulmonaire stade IV
administration par voie orale
protocoles de polychimiothérapie antinéoplasique
résultat thérapeutique
analyse de survie
Survie sans progression
nintédanib
indoles
survie sans rechute
adénocarcinome
tumeurs du poumon
taxoïdes
Docetaxel
Adénocarcinome pulmonaire

---
N1-SUPERVISEE
FARYDAK
Inscription
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2628641/fr/farydak
Le service médical rendu par FARYDAK est modéré dans l’indication de l’AMM : « Farydak, en association avec le bortézomib et la dexaméthasone, est indiqué pour le traitement des patients adultes atteints de myélome multiple en rechute et/ou réfractaire ayant déjà reçu au moins deux lignes de traitement antérieur incluant du bortézomib et un agent immunomodulateur. » Compte tenu de la toxicité importante du protocole thérapeutique dans les essais cliniques et de l’absence de données d’efficacité fiables disponibles, FARYDAK en association avec le bortézomib et la dexaméthasone, n’apporte pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V) pour le traitement des patients adultes atteints de myélome multiple en rechute et/ou réfractaire ayant déjà reçu au moins deux lignes de traitement antérieur incluant du bortézomib et un agent immunomodulateur...
2016
false
false
false
Modéré
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
résultat thérapeutique
médicament orphelin
panobinostat
antinéoplasiques
protocoles de polychimiothérapie antinéoplasique
dexaméthasone
adulte
administration par voie orale
myélome multiple
myélome à cellules plasmatiques réfractaire
récidive de myélome à cellules plasmatiques
inhibiteurs de désacétylase d'histone
sujet âgé
bortézomib
FARYDAK
FARYDAK 10 mg, gélule
FARYDAK 15 mg, gélule
FARYDAK 20 mg, gélule
avis de la commission de transparence
remboursement par l'assurance maladie
indoles
acides hydroxamiques
Panobinostat

---
N1-SUPERVISEE
Farydak - panobinostat
https://www.ema.europa.eu/medicines/human/EPAR/Farydak
Farydak est un médicament anticancéreux utilisé en association avec deux autres médicaments, le bortézomib et la dexaméthasone, pour le traitement du myélome multiple (un cancer de la moelle osseuse). Il est administré aux adultes dont la maladie est revenue ou s'est aggravée après au moins deux traitements antérieurs, incluant du bortézomib et un médicament immunomodulateur (un médicament qui agit sur le système immunitaire). Farydak contient le principe actif panobinostat. Étant donné le faible nombre de patients touchés par le myélome multiple, la maladie est dite «rare». C’est pourquoi Farydak a reçu la désignation de «médicament orphelin» (médicament utilisé dans le traitement de maladies rares) le 8 novembre 2012...
2015
false
false
false
EMA - Agence européenne des médicaments
Royaume-Uni
français
anglais
résultat thérapeutique
flux de syndication
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
évaluation médicament
médicament orphelin
panobinostat
agrément de médicaments
Europe
Surveillance des médicaments
surveillance post-commercialisation des produits de santé
antinéoplasiques
antinéoplasiques
protocoles de polychimiothérapie antinéoplasique
dexaméthasone
adulte
administration par voie orale
myélome multiple
progression d'un myélome multiple ou d'une leucémie à plasmocytes
myélome à cellules plasmatiques réfractaire
récidive de myélome à cellules plasmatiques
inhibiteurs de désacétylase d'histone
inhibiteurs de désacétylase d'histone
grossesse
Allaitement naturel
sujet âgé
interactions médicamenteuses
analyse de survie
évaluation préclinique de médicament
bortézomib
FARYDAK
FARYDAK 10 mg, gélule
FARYDAK 15 mg, gélule
FARYDAK 20 mg, gélule
indoles
acides hydroxamiques
indoles
acides hydroxamiques
Panobinostat
Panobinostat

---
N1-VALIDE
Zelboraf (vemurafenib) et risque de potentialisation de la toxicité radio-induite - Lettre aux professionnels de santé
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Zelboraf-R-vemurafenib-et-risque-de-potentialisation-de-la-toxicite-radio-induite-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Zelboraf est indiqué en monothérapie dans le traitement des patients adultes atteints d'un mélanome non résécable ou métastatique porteur d'une mutation BRAFV600. Des cas de lésions radio-induites sévères, dont certains d’évolution fatale, ont été rapportés chez des patients traités par radiothérapie avant, pendant ou après un traitement par Zelboraf La plupart des cas étaient de nature cutanée ; Toutefois, certains cas impliquaient des organes internes. En conséquence, Zelboraf doit être utilisé avec prudence lorsqu'il est administré avant, pendant ou après une radiothérapie...
2015
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
Lésions radiques
mélanome
mélanome
ZELBORAF
ZELBORAF 240 mg, comprimé pelliculé
vémurafénib
vémurafénib
radiothérapie
adulte
mutation BRAF V600E présente
indoles
sulfonamides
Vémurafénib

---
N1-VALIDE
VARGATEF (nintedanib), inhibiteur de tyrosine kinase
nintédanib (ésilate de) - Intérêt clinique insuffisant dans la prise en charge du cancer bronchique non à petites cellules métastatique
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2048057/fr/vargatef
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2048057/fr/vargatef-nintedanib-inhibiteur-de-tyrosine-kinase
VARGATEF a l’AMM en association au docétaxel dans le traitement des adultes atteints d'un cancer bronchique non à petites cellules localement avancé, métastatique, ou en rechute locale, de type histologique adénocarcinome, après une première ligne de chimiothérapie. VARGATEF en association au docétaxel n’apporte pas de gain en survie globale ni en qualité de vie par rapport au docétaxel seul. Le service médical rendu est insuffisant pour justifier une prise en charge par la solidarité nationale...
2015
false
false
false
Insuffisant
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
résultat thérapeutique
administration par voie orale
nintédanib
nintédanib
ésilate de nintédanib
ésilate de nintédanib
protocoles de polychimiothérapie antinéoplasique
antinéoplasiques
antinéoplasiques
adénocarcinome
carcinome pulmonaire non à petites cellules
adulte
métastase tumorale
cancer localement avancé
récidive tumorale locale
remboursement par l'assurance maladie
antienzymes
antienzymes
récepteur facteur croissance fibroblaste
récepteurs aux facteurs de croissance dérivés des plaquettes
récepteurs aux facteurs de croissance endothéliale vasculaire
nintédanib
recommandation de bon usage du médicament
indoles
indoles

---
N1-SUPERVISEE
OFEV (nintédanib), inhibiteur des tyrosines kinases
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2038122/fr/ofev
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2038122/fr/ofev-nintedanib-inhibiteur-des-tyrosines-kinases
OFEV a l’AMM dans le traitement de la fibrose pulmonaire idiopathique (FPI). Son efficacité a été démontrée versus placebo sur l’amélioration de la capacité vitale forcée (CVF) prédite : la quantité d’effets est modérée et une réserve a été émise quant à la démonstration de son efficacité sur la mortalité en raison de nombreuses limites méthodologiques. Il permet d’obtenir un progrès thérapeutique mineur, uniquement chez les patients ayant une CVF 50% et une diffusion du monoxyde de carbone (DLco) 30%. Le service médical rendu par OFEV est modéré chez les patients avec un diagnostic clinique, radiologique et/ou histopathologique confirmé de fibrose pulmonaire idiopathique dont les critères fonctionnels respiratoires sont les suivants : CVFp 50 % et DLco 30 %...
2015
false
false
false
Modéré
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
administration par voie orale
résultat thérapeutique
remboursement par l'assurance maladie
ésilate de nintédanib
ésilate de nintédanib
OFEV
OFEV 100 mg, capsule molle
OFEV 150 mg, capsule molle
fibrose pulmonaire idiopathique
adulte
médicament orphelin
antienzymes
antienzymes
protein-tyrosine kinases
recommandation de bon usage du médicament
nintédanib
nintédanib
nintédanib
indoles
indoles

---
N1-VALIDE
Statines et myopathie nécrosante immuno-médiée : renforcement des informations de sécurité - Point d'information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Statines-et-myopathie-necrosante-immuno-mediee-renforcement-des-informations-de-securite-Point-d-information
Suite à l’évaluation de cas publiés de myopathies nécrosantes immuno-médiée chez des patients traités par statines, le Comité pour l’Evaluation des Risques en matière de Pharmacovigilance (PRAC) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) recommande de renforcer les informations de sécurité de toutes les spécialités à base d’atorvastatine, fluvastatine, lovastatine, pitavastatine, pravastatine, rosuvastatine et de simvastatine. L’ANSM invite les professionnels de santé à être attentifs à ce risque d’effet indésirable...
2015
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
Inhibiteurs de l'hydroxyméthylglutaryl-CoA réductase
maladies musculaires
Myopathie nécrosante à médiation auto-immune
lovastatine
pitavastatine
pravastatine
simvastatine
inhibiteurs de l'hmg-coa réductase
maladies cardiovasculaires
maladies musculaires
Rosuvastatine de calcium
Atorvastatine
acides gras monoinsaturés
indoles
quinoléines
Fluvastatine

---
N1-SUPERVISEE
Ofev - nintédanib
https://www.ema.europa.eu/medicines/human/EPAR/Ofev
Ofev est un médicament utilisé pour le traitement de la fibrose pulmonaire idiopathique (FPI) chez l'adulte. La FPI est une maladie chronique au cours de laquelle du tissu fibreux dur se forme en permanence dans les poumons, provoquant une toux persistante et une insuffisance respiratoire sévère. «Idiopathique» signifie que la cause de la maladie n’est pas connue. Étant donné le faible nombre de patients touchés par la FPI, cette maladie est dite «rare». C’est pourquoi Ofev a reçu la désignation de «médicament orphelin» (médicament utilisé dans le traitement de maladies rares) le 26 avril 2013...
2015
false
false
false
EMA - Agence européenne des médicaments
Royaume-Uni
français
anglais
résultat thérapeutique
flux de syndication
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
évaluation médicament
nintédanib
nintédanib
médicament orphelin
adulte
agrément de médicaments
Europe
fibrose pulmonaire idiopathique
administration par voie orale
antienzymes
antienzymes
protein-tyrosine kinases
gestion du risque
Surveillance des médicaments
OFEV
OFEV 100 mg, capsule molle
OFEV 150 mg, capsule molle
nintédanib
pneumopathies interstitielles
pneumopathie interstitielle diffuse associée à la sclérodermie systémique
pneumopathies interstitielles diffuses fibrosantes chroniques avec un phénotype progressif
indoles
indoles

---
N1-VALIDE
ZELBORAF (vémurafénib) - Risque de sensibilisation aux rayonnements et de réaction cutanée de rappel après radiothérapie
http://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2015/56368a-fra.php
Des cas de sensibilisation aux rayonnements et des cas de re action cutane e de rappel apre s radiothe rapie ont été signalés chez des patients soumis à une radiothérapie avant, pendant ou après un traitement par ZELBORAF (vémurafénib). La plupart des cas étaient de nature cutanée, mais certains cas touchant des viscères ont eu une issue mortelle. Il est recommandé de ne pas utiliser ZELBORAF en association avec une radiothérapie, sauf si le bienfait potentiel l’emporte sur le risque potentiel pour le patient. De nouvelles mises en garde ont été ajoutées à la monographie canadienne de ZELBORAF, tant dans les renseignements aux prescripteurs que ceux destinés aux consommateurs, pour les aviser de ce risque important...
2015
false
false
false
Canadiens en santé
Canada
français
anglais
avis de pharmacovigilance
Lésions radiques
mélanome
mélanome
ZELBORAF
ZELBORAF 240 mg, comprimé pelliculé
vémurafénib
vémurafénib
radiothérapie
adulte
mutation BRAF V600E présente
chimioradiothérapie
indoles
sulfonamides
Vémurafénib

---
N1-VALIDE
Nouvelle mise en garde concernant le risque de pancréatite associé au médicament contre le cancer de la peau Zelboraf (vémurafénib)
http://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2015/43697a-fra.php
Des cas de pancréatite médicamenteuse ont été signalés lors de l'administration de Zelboraf, tant au pays qu'à l'étranger. Ces réactions au médicament se produisent généralement au cours des deux premières semaines d'administration de Zelboraf...
2015
false
false
false
Canadiens en santé
Canada
français
anglais
pancréatite
avis de pharmacovigilance
ZELBORAF
vémurafénib
vémurafénib
mélanome
inhibiteurs de protéines kinases
vémurafénib
adulte
inhibiteurs de protéines kinases
pancréatite aigüe dûe à une substance
indoles
sulfonamides
indoles
sulfonamides
Vémurafénib
Vémurafénib

---
N1-SUPERVISEE
Duavive - estrogènes conjugués / bazédoxifène
https://www.ema.europa.eu/medicines/human/EPAR/Duavive
Duavive est un médicament utilisé pour le traitement des symptômes (tels que les bouffées de chaleur) provoqués par les faibles taux sanguins d’estrogène, une hormone féminine, chez les femmes ménopausées. Il est utilisé chez les femmes qui ont encore leur utérus et qui ne peuvent pas être traitées par des médicaments progestatifs (médicaments dérivés de l’hormone appelée progestérone). Duavive contient deux principes actifs: les estrogènes conjugués et le bazédoxifène...
2015
false
false
false
EMA - Agence européenne des médicaments
Royaume-Uni
français
anglais
résultat thérapeutique
flux de syndication
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
évaluation médicament
association médicamenteuse
bazédoxifène
bazédoxifène
oestrogènes conjugués (USP)
oestrogènes conjugués (USP)
oestrogènes
oestrogènes
agrément de médicaments
Europe
préparations à action retardée
administration par voie orale
modulateurs sélectifs des récepteurs des oestrogènes
modulateurs sélectifs des récepteurs des oestrogènes
bouffées de chaleur
ménopause
post-ménopause
gestion du risque
Surveillance des médicaments
surveillance post-commercialisation des produits de santé
continuité des soins
interactions médicamenteuses
Allaitement naturel
essais cliniques comme sujet
évaluation préclinique de médicament
estrogènes conjugués et bazédoxifène
oestrogénothérapie substitutive
DUAVIVE
DUAVIVE 0,45 mg/20 mg, comprimé à libération modifiée
indoles
indoles

---
N1-SUPERVISEE
Vargatef - nintedanib
https://www.ema.europa.eu/medicines/human/EPAR/Vargatef
Vargatef est un médicament anticancéreux utilisé pour le traitement des adultes atteints d’un certain type de cancer du poumon appelé cancer bronchique non à petites cellules. Vargatef est utilisé pour traiter un certain type de cancer bronchique non à petites cellules appelé «adénocarcinome», quand le cancer est localement avancé, métastatique (quand les cellules cancéreuses se sont propagées, depuis le site initial, à d'autres parties du corps), ou en rechute locale (quand le cancer est revenu dans la même zone du corps). Ce médicament est utilisé en association avec un médicament chimiothérapeutique appelé docétaxel chez les patients qui ont déjà reçu un traitement antérieur par chimiothérapie. Vargatef contient le principe actif nintédanib...
2015
false
false
false
EMA - Agence européenne des médicaments
Royaume-Uni
français
anglais
résultat thérapeutique
flux de syndication
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
évaluation médicament
nintédanib
nintédanib
agrément de médicaments
Europe
antinéoplasiques
antinéoplasiques
adulte
carcinome pulmonaire non à petites cellules
métastase tumorale
adénocarcinome
protocoles de polychimiothérapie antinéoplasique
administration par voie orale
antienzymes
antienzymes
sujet âgé
interactions médicamenteuses
grossesse
contraception
Allaitement naturel
protein-tyrosine kinases
évaluation préclinique de médicament
nintédanib
indoles
indoles
taxoïdes
Docetaxel

---
N3-AUTOINDEXEE
Indole-3-carbinol (sous consultation)
http://webprod.hc-sc.gc.ca/nhpid-bdipsn/atReq.do?atid=indole3carbinol&lang=fra
2014
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
information sur le médicament
indoles
indole
consultation médicale
indole
consultation
Consultation
orientation vers un spécialiste

---
N3-AUTOINDEXEE
Mélanome métastasé : intérêt confirmé du vémurafenib
http://www.prescrire.org/Fr/3/31/49741/0/2014/ArchiveNewsDetails.aspx?page=1
Dans le traitement du mélanome métastasé, le vémurafénib (Zelboraf ), allonge la durée de survie de quelques mois au prix de très nombreux effets indésirables...
2014
false
false
false
Prescrire
France
français
résumé ou synthèse en français
métastase tumorale
mélanome
vémurafénib
vémurafénib
indoles
sulfonamides
Vémurafénib

---
N1-VALIDE
Le traitement pharmacologique du mélanome cutané métastatique
http://www.pharmactuel.com/index.php/pharmactuel/article/view/904
Un certain nombre d'études ont été réalisées ces dernières décennies sur divers régimes de chimiothérapie dans le but d'améliorer le sort des patients souffrant de mélanome métastatique. Jusqu'à récemment, l'interleukine-2, un traitement réservé aux patients sans comorbidités était la seule modalité thérapeutique pouvant améliorer la survie des patients. Le traitement standard était la dacarbazine, une chimiothérapie n'ayant jamais démontré d'avantage sur le plan de la survie sans progression ou de la survie globale. L'ipilumumab et le vémurafénib améliorent la survie sans progression ou la survie globale des patients. L'ipilimumab peut entraîner des effets indésirables sérieux d'ordre immunitaire. Le vémurafénib possède un profil d'innocuité plus favorable, mais il présente un potentiel d'interaction pharmacologique non négligeable.
2013
false
false
false
Pharmactuel - la revue internationale francophone de la pratique pharmaceutique en établissement de santé
France
français
mélanome cutané stade IV
mélanome malin cutané
mélanome
métastase tumorale
tumeurs cutanées
article de périodique
antinéoplasiques
antinéoplasiques
anticorps monoclonaux
indoles
sulfonamides
mélanome
Vémurafénib
Vémurafénib

---
N1-SUPERVISEE
Tredaptive - acide nicotinique / laropiprant
Ce médicament n'est plus autorisé en Europe
https://www.ema.europa.eu/medicines/human/EPAR/Tredaptive
Tredaptive est utilisé en complément d'un régime et d'exercice chez les patients souffrant de dyslipidémie (taux de graisses dans le sang anormalement élevé), en particulier de «dyslipidémie mixte ou combinée» et d' «hypercholestérolémie primaire...
2012
false
false
false
EMA - Agence européenne des médicaments
Royaume-Uni
anglais
français
flux de syndication
hypercholestérolémie primaire (maladie)
dyslipidémie mixte
acide nicotinique
hypolipémiants
indoles
dyslipidémies
agrément de médicaments
étiquetage de médicament
résultat thérapeutique
association médicamenteuse
association de médicaments
indoles
hypolipémiants
acide nicotinique
comprimés
administration par voie orale
hypercholestérolémie
adulte
sujet âgé
interactions médicamenteuses
Allaitement naturel
évaluation préclinique de médicament
MK-0524
MK-0524
acide nicotinique, associations
laropiprant
laropiprant
TREDAPTIVE
évaluation médicament
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse

---
N1-SUPERVISEE
Trevaclyn - acide nicotinique / laropiprant
This medicine is now withdrawn from use in the European Union
https://www.ema.europa.eu/medicines/human/EPAR/Trevaclyn
Trevaclyn est utilisé en complément d'un régime et d'exercice chez les patients souffrant de dyslipidémie (taux de graisses dans le sang anormalement élevé), en particulier de «dyslipidémie mixte ou combinée» et d' «hypercholestérolémie primaire». Les patients présentant une dyslipidémie mixte ou combinée ont des taux élevés de «mauvais» cholestérol LDL et de triglycérides (un type de graisses) dans le sang et des taux faibles de «bon» cholestérol HDL....
2012
false
false
false
EMA - Agence européenne des médicaments
Royaume-Uni
français
anglais
flux de syndication
hypercholestérolémie primaire (maladie)
dyslipidémie mixte
acide nicotinique
dyslipidémies
indoles
hypolipémiants
hypolipémiants
acide nicotinique
indoles
adulte
sujet âgé
comprimés
administration par voie orale
association médicamenteuse
association de médicaments
interactions médicamenteuses
agrément de médicaments
étiquetage de médicament
grossesse
Allaitement naturel
résultat thérapeutique
hypercholestérolémie
MK-0524
MK-0524
acide nicotinique, associations
laropiprant
laropiprant
évaluation médicament
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse

---
N1-SUPERVISEE
Pelzont - acide nicotinique / laropiprant
This medicine is now withdrawn from use in the European Union
https://www.ema.europa.eu/medicines/human/EPAR/Pelzont
Pelzont est utilisé en complément d'un régime et d'exercice chez les patients souffrant de dyslipidémie (taux de graisses dans le sang anormalement élevé), en particulier de «dyslipidémie mixte ou combinée» et d' «hypercholestérolémie primaire». Les patients présentant une dyslipidémie mixte ou combinée ont des taux élevés de «mauvais» cholestérol LDL et de triglycérides (un type de graisses) dans le sang et des taux faibles de «bon» cholestérol HDL...
2012
false
false
false
EMA - Agence européenne des médicaments
Royaume-Uni
anglais
français
flux de syndication
hypercholestérolémie primaire (maladie)
dyslipidémie mixte
grossesse
Allaitement naturel
résultat thérapeutique
adulte
sujet âgé
interactions médicamenteuses
évaluation préclinique de médicament
association de médicaments
hypercholestérolémie
acide nicotinique
indoles
dyslipidémies
hypolipémiants
association médicamenteuse
acide nicotinique
indoles
hypolipémiants
administration par voie orale
comprimés
agrément de médicaments
étiquetage de médicament
MK-0524
MK-0524
acide nicotinique, associations
laropiprant
laropiprant
évaluation médicament
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse

---
N3-AUTOINDEXEE
Sommaire des motifs de décision (SMD) portant sur Zelboraf
Vémurafénib, 240 mg, Comprimés, Orale
https://hpr-rps.hres.ca/reg-content/sommaire-motif-decision-detailOne.php?lang=fr&linkID=SBD00164
Zelboraf contient l'ingrédient médicinal vémurafénib, qui est un inhibiteur de kinase qui arrête la croissance des cellules de mélanome qui expriment les protéines mutées BRAF V600. Les protéines BRAF sont mutées chez près de la moitié des patients atteints de mélanome à un stade avancé. Zelboraf est indiqué comme monothérapie pour le traitement du mélanome non résécable ou métastatique BRAF V600-positif. Une analyse validée est requise pour identifier le statut de mutation BRAF V600...
2012
false
false
false
Santé Canada
Ottawa
Canada
vémurafénib
produit contenant du vémurafénib
information sur le médicament
ZELBORAF
indoles
sulfonamides
Vémurafénib

---
N1-VALIDE
ZELBORAF (vemurafenib), inhibiteur de la protéine kinase BRAF - Progrès thérapeutique modéré dans le mélanome non résécable ou métastatique avec mutation BRAF V600
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1355322/zelboraf-vemurafenib-inhibiteur-de-la-proteine-kinase-braf
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1355321/zelboraf-synthese-ct12121
ZELBORAF a l'AMM en monothérapie dans le mélanome non résécable ou métastatique porteur d'une mutation BRAF V600. ZELBORAF est une thérapie ciblée. Il augmente de façon modeste la survie globale du patient atteint de mélanome avec mutation BRAF V600, mais au prix d'un risque accru de cancers primitif cutané.
2012
false
N
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
mélanome
avis de la commission de transparence
recommandation de bon usage du médicament
ZELBORAF
vémurafénib
indoles
sulfonamides
Protéines proto-oncogènes B-raf
Vémurafénib

---
N1-SUPERVISEE
Sertindole dans la schizophrénie
http://www.cochrane.org/fr/CD001715
Le sertindole est un antipsychotique atypique dont on pense qu'il entraîne moins d'effets secondaires extrapyramidaux à des doses cliniquement efficaces que les médicaments antipsychotiques typiques. En décembre 1998, Lundbeck Ltd., fabricant du sertindole, a volontairement suspendu la commercialisation du médicament en raison de problèmes potentiels d'arythmie cardiaque et de mort cardiaque subite associées à son utilisation. Néanmoins, sur le conseil d'un groupe d'experts réuni à cet effet, le Comité des spécialités pharmaceutiques (CSP) a levé la suspension du sertindole en octobre 2001, une décision ratifiée par la Commission européenne le 26 juin 2002.
2011
false
true
false
Cochrane
France
indoles
Imidazoles
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
sertindole
schizophrénie

---
N2-ASUPERVISER
FLUVASTATINE RATIOPHARM 40 mg, gélule
CIS : 63021036 ;
http://agence-prd.ansm.sante.fr/php/ecodex/extrait.php?specid=63021036
Dénomination de la spécialité Composition en substances actives Titulaire(s) de l'AMM Données administratives Conditions de prescription et de délivrance Présentations
2009
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
acides gras monoinsaturés
indoles
anticholestérolémiants
Inhibiteurs de l'hydroxyméthylglutaryl-CoA réductase
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse

---
N2-ASUPERVISER
FLUVASTATINE RATIOPHARM 20 mg, gélule
CIS : 60477853 ;
http://agence-prd.ansm.sante.fr/php/ecodex/extrait.php?specid=60477853
Dénomination de la spécialité Composition en substances actives Titulaire(s) de l'AMM Données administratives Conditions de prescription et de délivrance Présentations
2009
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
indoles
acides gras monoinsaturés
anticholestérolémiants
Inhibiteurs de l'hydroxyméthylglutaryl-CoA réductase
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse

---
N2-ASUPERVISER
FLUVASTATINE EG 40 mg, gélule
CIS : 63550908 ;
http://agence-prd.ansm.sante.fr/php/ecodex/extrait.php?specid=63550908
Dénomination de la spécialité Composition en substances actives Titulaire(s) de l'AMM Données administratives Conditions de prescription et de délivrance Présentations
2009
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
indoles
acides gras monoinsaturés
anticholestérolémiants
Inhibiteurs de l'hydroxyméthylglutaryl-CoA réductase
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse

---
N2-ASUPERVISER
FLUVASTATINE EG 20 mg, gélule
CIS : 69366822 ;
http://agence-prd.ansm.sante.fr/php/ecodex/extrait.php?specid=69366822
Dénomination de la spécialité Composition en substances actives Titulaire(s) de l'AMM Données administratives Conditions de prescription et de délivrance Présentations
2009
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
indoles
anticholestérolémiants
Inhibiteurs de l'hydroxyméthylglutaryl-CoA réductase
acides gras monoinsaturés
information sur le médicament

---
N1-SUPERVISEE
Association non approuvée de Avastin et de malate de sunitinib
http://www.ansm.sante.fr/Infos-de-securite/Lettres-aux-professionnels-de-sante-Points-d-information/Association-non-approuvee-de-Avastin-et-de-malate-de-sunitinib/(language)/fre-FR
En accord avec l'Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé (Afssaps), Roche souhaite vous informer de nouvelles données de pharmacovigilance concernant l'association de Avastin (bevacizumab) au malate de sunitinib. L'association de Avastin au malate de sunitinib n'est actuellement autorisée dans aucune indication, et les données cliniques sont insuffisantes pour conclure de façon définitive sur la sécurité d'emploi de cette association. Cette information concerne des événements indésirables survenus lors d'un essai évaluant Avastin en association à des doses croissantes de malate de sunitinib, chez des patients atteints de cancers du rein métastatique (CRm). Cinq des douze patients ayant reçu la dose la plus élevée de malate de sunitinib (50 mg par jour) ont présenté des anomalies biologiques évoquant une anémie hémolytique microangiopathique (AHMA)...
2008
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
Bévacizumab
Contre-indications aux procédures
pyrroles
antinéoplasiques
indoles
association de médicaments
inhibiteurs de l'angiogenèse
anémie hémolytique
avis de pharmacovigilance
Contre-indications aux médicaments
Sunitinib

---
N1-SUPERVISEE
ADARTREL, VUNEXIN, ZIPEREVE 0.25 mg, 0.5 mg, 1 mg ou 2 mg, comprimé pelliculé - Rapport public d'évaluation
http://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/3be76ce182e03f314209d9f96f0a3707.pdf
Ces spécialités sont indiquées dans le traitement du syndrome des jambes sans repos (SJSR) idiopathique modéré à sévère, responsable de perturbations du sommeil et/ou d'un retentissement négatif sur la vie quotidienne, familiale, sociale et/ou professionnelle...
2004
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
syndrome des jambes sans repos
agonistes de la dopamine
résultat thérapeutique
indoles
ropinirole
ropinirole
indoles
évaluation médicament

---
N3-AUTOINDEXEE
Neuro - Maladie de Parkinson
http://medecine-pharmacie.univ-rouen.fr/jsp/saisie/liste_fichiergw.jsp?OBJET=DOCUMENT&CODE=1254492286277&LANGUE=0
http://medecine-pharmacie.univ-rouen.fr/servlet/com.univ.collaboratif.utils.LectureFichiergw?ID_FICHIER=11807
Le traitement de la maladie de Parkinson aux stades précoces: un rapport intermédiaire à 6 mois d'une étude contrôlée ropinirole versus L-dopa sur 5 ans
1998
false
true
false
false
Université de Rouen, Faculté de Médecine-Pharmacie
Rouen
France
maladie de Parkinson
ropinirole
lévodopa
Maladie de Parkinson
lecture critique d'article
maladie de Parkinson
indoles

---
Nous contacter.
10/05/2021


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.