Libellé préféré : réarrangement du gène ERG négatif;

Traductions automatiques des définitions par l'ANS : Une observation génétique indiquant que le réarrangement du gène ERG n'a pas été détecté dans un échantillon.;

Traductions automatiques par l'ANS : Réarrangement des gènes de l'oncogène E26 du virus de l'érythroblastose v-Ets; Réarrangement des gènes Erg-3 négatifs; Réarrangement des gènes p55 négatif; négatif; Réarrangement des gènes ERG négatif; Réarrangement des gènes ERG du facteur de transcription ETS; Réarrangement ERG négatif;

CUI Metathesaurus NCI : CL969420;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Traitements systémiques des cancers du sein localisés / Cancers de sous-type histologique triple négatif – Thésaurus
https://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Traitements-systemiques-des-cancers-du-sein-localises-Cancers-de-sous-type-histologique-triple-negatif-Thesaurus
https://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Traitements-systemiques-des-cancers-du-sein-localises-de-sous-type-histologique-triple-negatif-Question-clinique-1-cancers-de-stade-I-chirurgie-vs-chimiotherapie-neoadjuvante-Synthese
L’Institut national du cancer a déjà élaboré, en partenariat avec la Société française de sénologie et pathologie mammaire (SFSPM), plusieurs recommandations de bonnes pratiques cliniques sur les cancers du sein (« Traitements locorégionaux des cancers du sein infiltrants non métastatiques » en 2022, « Carcinome canalaire in situ » en 2015, « Cancer du sein infiltrant non métastatique » en 2012, « Cancer du sein in situ » en 2009). La SFSPM a sollicité l’Institut national du cancer en 2022 pour produire des recommandations de bonnes pratiques dans le champ spécifique des traitements systémiques, en lien avec ces avancées. Deux projets sont menés en parallèle sur les cancers du sein localisés de sous-types : - triple néga'f, objet de la présente synthèse ; - RE /HER2-.
2024
INCa - Institut National du Cancer
France
recommandation pour la pratique clinique
pas de traitement diabétique
triplés
systèmes de délivrance de médicaments
système d'un composant de dispositif
Anticorps de surface de l'hépatite B négatif
localisé
thesaurus
réarrangement du gène ETV négatif
réarrangement du gène FGFR2 négatif
plateau (unité de dose)
thésaurus
mutation du gène CDH1 négative
Traiter
Traitant
mutation du gène BAP1 négative
mutation du gène FGFR3 négative
étude du traitement
région mammaire
localement
réarrangement du gène PAX8 négatif
en traitement
mutation du gène HRAS négative
réarrangement du gène RET négatif
Epstein-Barr Virus négatif
mutation du gène GNA11 négative
sein masculin
vocabulaire contrôlé
mutation du gène GNAQ négative
pendant le traitement
réarrangement du gène ERG négatif
thésaurus de l'institut étatsunien du cancer
thérapie
mutation du gène NRAS négative
sein féminin
nombre négatif
mutation du gène ATRX négative
mutation du gène BRAF négative
type histologique
mutation du gène KRAS négative
traitement de biomatériel
époque du traitement
plateau
mutation du gène FGFR2 négative
mutation négative des gènes du FGFR1
charge négative
mutation du gène CTNNB1 négative
mutation du gène ERBB2 négative
histologie
ganglion lymphatique négatif

---
N2-AUTOINDEXEE
Chimiothérapie contenant du platine pour les femmes avant ou après une intervention chirurgicale pour un cancer du sein triple négatif au stade précoce
https://www.cochrane.org/fr/CD014805/BREASTCA_chimiotherapie-contenant-du-platine-pour-les-femmes-avant-ou-apres-une-intervention-chirurgicale
Principaux messages La chimiothérapie, y compris le carboplatine, un médicament à base de platine, améliore la survie et réduit le risque de réapparition du cancer pour les personnes atteintes d'un cancer du sein triple négatif au stade précoce. Cependant, elle est également associée à une augmentation des effets secondaires. Qu'est-ce que le cancer du sein triple négatif ? Le cancer du sein triple négatif représente 15 % des cas de cancer du sein. Il s'agit d'un type de cancer du sein qui ne possède aucun des trois récepteurs généralement présents sur les cellules cancéreuses du sein, à savoir les récepteurs d'œstrogènes, de progestérone et HER2. Le cancer du sein au stade précoce est défini comme un cancer limité au sein et aux ganglions lymphatiques de l'aisselle, et il peut généralement être guéri.
2023
Cochrane
Royaume-Uni
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
ganglion lymphatique négatif
mutation négative des gènes du FGFR1
mutation du gène GNA11 négative
pharmacothérapie
intervention sur le cancer
réarrangement du gène ERG négatif
Stadification tumorale
Femmes
cancer
femmes
Anticorps de surface de l'hépatite B négatif
platine
tumeur maligne, sai
cisplatine
mutation du gène ERBB2 négative
platine
mutation du gène FGFR3 négative
intervention chirurgicale
contenir
mutation du gène FGFR2 négative
mutation du gène HRAS négative
mutation du gène BAP1 négative
carboplatine
mutation du gène NRAS négative
intervention chirurgicale
chimiothérapie
mutation du gène KRAS négative
PLATINA
Triplés
réarrangement du gène PAX8 négatif
traitement médicamenteux
pendant ou après
mutation du gène CTNNB1 négative
réarrangement du gène FGFR2 négatif
mutation du gène GNAQ négative
précoce
réarrangement du gène RET négatif
nombre négatif
mutation du gène ATRX négative
codélétion 1p/19q négative
Cancer du sein
Procédure chirurgicale
Epstein-Barr Virus négatif
chimiothérapie
platine
tumeurs du sein triple-négatives
charge négative
mutation du gène BRAF négative
carcinome du sein au stade précoce
réarrangement du gène ETV négatif
procédures de chirurgie opératoire
chimiothérapie
succimer
Eskimo Platinum
mutation du gène CDH1 négative

---
Nous contacter.
20/07/2024


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.