Libellé préféré : vagin, sai;

Synonyme SNOMED : vaginal; vagino-;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N3-AUTOINDEXEE
Pourquoi l’examen vaginal ? L’expérience du toucher vaginal chez les sages-femmes en accompagnement global
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03219123
Le toucher vaginal est un examen obstétrical très fréquemment utilisé dans le suivi de l’accouchement. Il permet d’évaluer la bonne progression de la dilatation du col de l’utérus et donne le signal habituel de la mise en travail. Néanmoins, les recommandations de pratiques cliniques sur son utilisation restent d’un faible niveau de preuve et varient en fonction des pays. Objectifs L’objectif de notre étude était d’étudier les pratiques du toucher vaginal chez les sages-femmes pratiquant l’accompagnement global. Ces sages-femmes exerçent dans un domaine de l’obstétrique à bas risque et du suivi « une sage-femme pour une patiente » mis en valeur dans le cadre des nouvelles recommandations de l’HAS sur le travail physiologique. Matériel et méthodes Notre enquête est basée sur des entretiens semi-directifs avec 9 professionnels exerçant en Île-de-France. Résultats Le suivi du travail se base chez les sages-femmes interrogées sur un savoir-faire clinique qui dépasse largement la technique du toucher vaginal et est influencé par l’expérience de la sage-femme et son lieu d’exercice. Loin d’être un simple geste technique, le toucher vaginal est à l’interface entre les couples et les professionnels mais aussi les professionnels entre eux.
2020
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Examens vaginaux
Sages-femmes
examen gynécologique
sensibilité tactile
vagin, sai
profession de sage-femme

---
N2-AUTOINDEXEE
Les médicaments antifongiques contre les infections vaginales aux levures (mycose vaginale) sont-ils plus efficaces lorsqu’ils sont pris par voie orale ou lorsqu’ils sont placés dans le vagin (par voie intravaginale)?
https://www.cochrane.org/fr/CD002845/STI_les-medicaments-antifongiques-contre-les-infections-vaginales-aux-levures-mycose-vaginale-sont-ils
Qu'est-ce que la mycose ? La mycose (également appelé candidose) est une infection vaginale courante causée par un type de champignon appelé levure. Les symptômes comprennent des démangeaisons et une irritation autour du vagin ainsi que des sécrétions blanches. La mycose est généralement inoffensive mais elle peut être inconfortable. Elle est généralement traité à l'aide de médicaments antifongiques. Ils peuvent être avalés (par voie orale) ou placés dans le vagin (par voie intravaginale). Pourquoi avons-nous fait cette revue Cochrane ? Nous voulions savoir si les antifongiques oraux sont plus efficaces que les antifongiques intravaginaux pour traiter les infections de mycose vaginale.
2020
Cochrane
France
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
levure
prejugé
vagin, sai
mycose
Mycoses
candidose vulvovaginale
Mycose
Infections vaginales à levures
canal vaginal
Mycoses
spasme vaginal
médicament
Médicaments
vagin
administration par voie orale
administration par voie vaginale
Antifongiques
antifongiques
levure
mycoses

---
N2-AUTOINDEXEE
SURELIFT CPS
Implant de renfort vaginal
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3165899/fr/surelift-cps
Nature de la demande Demande d'inscription (Intra-GHS)
2020
HAS - Haute Autorité de Santé
France
évaluation technologique
vagin, sai
cellules étoilées du foie
colposcopie
centres de santé communautaires
implant
prothèses et implants

---
N3-AUTOINDEXEE
Attitude des médecins généralistes quant à la pratique du toucher vaginal lors du suivi de grossesse à bas risques
http://www.sudoc.fr/249316854
Introduction : depuis 2005, la HAS ne recommande plus de pratiquer un TV à chaque consultation de suivi de grossesse à bas risque. Une étude qualitative de 2016 relevait que certains MG continuaient de réaliser ce geste de manière systématique. Dans ce contexte, il semblait intéressant de connaitre la proportion de MG appliquant les recommandations ou non, leurs caractéristiques et les déterminants de cette pratique. Méthodes : il s’agissait d’une étude quantitative descriptive interrogeant 940 MG des départements du Maine et Loire, Sarthe et Mayenne par questionnaire réalisé sur Limesurvey adressé par mail entre avril et juin 2018. Le recueil des données était réalisé sur Excel, leurs analyses sur biostaTGV. Résultats : sur 233 MG qui ont été inclus, 15% réalisaient un TV systématiquement lors des consultations de suivi prénatal, 36% programmaient un à deux TV, et 49% ne réalisaient pas de TV en dehors de point d’appel. Il existe une différence significative (p 0.05) concernant le type de pratique du TV et le fait d’être ou non MSU : les MSU ne pratiquant pas de TV systématique pour 59% d’entre eux. 75% des MG ont réduit leur nombre de TV réalisé pendant le suivi prénatal. Conclusion : la moitié des MG des départements étudiés ont une pratique en accord avec les recommandations. Afin d’améliorer le suivi de la femme, l’apprentissage du geste technique qu’est le TV est nécessaire puisqu’il est utile dans certaines situations. Ses indications sont enseignées au cours de la formation médicale initiale et continue et permettent d’associer les patientes à la décision de réalisation du TV.
2020
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
Examens vaginaux
dû à
médecins généralistes
grossesse
Grossesse
grossesse à haut risque
attitude
Pratique
Médecins
sensibilité tactile
posture
vagin, sai
grossesse
examen gynécologique
Risque
grossesse
risque

---
N3-AUTOINDEXEE
Opinion et ressenti des femmes quant à la réalisation du toucher vaginal dans le suivi des grossesses à bas risque
http://www.sudoc.fr/241251869
Introduction : le TV est un examen du suivi de grossesse mais il n’est plus systématique depuis 2005. L’objectif principal de cette étude était d’analyser le ressenti et l’opinion des femmes quant à la réalisation du TV lors de leur suivi de grossesse à bas risque. Méthode : étude qualitative réalisée de février à octobre 2018. Quinze femmes étaient interrogées par le biais d’entretiens semi-dirigés. Le recrutement s’est fait dans des cabinets de médecine générale. La saturation des données était visée. Le codage et la thématisation ont été fait manuellement et séparément par les deux chercheurs puis les données ont été triangulées à l’aide du logiciel Excel. Résultats : la plupart des femmes étaient surprises par le fait de ne pas avoir de TV. Il représentait pour certaines un facteur rassurant, même si sa réalisation restait peu agréable. Il était globalement jugé utile pour le suivi de la grossesse. Plusieurs facteurs influençaient le ressenti des femmes sur le TV notamment la relation avec le professionnel de santé ainsi que la manière de le réaliser. Le TV était vécu comme une exposition à la nudité, et le caractère sexuel du geste était marqué. Le genre du médecin n’était pas mis de côté et il était un élément central dans le vécu de l’examen. Le toucher vaginal apparaissait comme un examen mystérieux et source de beaucoup de questionnements et représentations. Discussion et conclusion : L’intimité des patientes, exposée lors du TV, crée une relation médecin-patient parfois déséquilibrée. La décision médicale partagée, pour mettre la patiente dans une position de « patient acteur » semble être une solution pertinente pour compenser l’asymétrie parfois provoquée par l’examen gynécologique. Elle pourrait être une solution à différentes situations courantes et parfois délicates en médecine générale, afin d’améliorer la relation de confiance et donc le soin.
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
examen gynécologique
vagin, sai
grossesse à haut risque
Grossesse
sensibilité tactile
Femmes
Femelle
jugement
dû à
grossesse
Toucher
Risque
grossesse

---
N3-AUTOINDEXEE
Les représentations du toucher vaginal chez les sages-femmes
http://www.sudoc.fr/238432947
Introduction : si « toucher » est un geste usuel et « être touché » un ressenti quotidien, dans le domaine médical il prend une dimension plus intrusive, notamment le toucher vaginal, à l’origine de nombreux questionnement, tant pour les patientes que pour les praticiens. L’objectif de l’étude était d’identifier et comprendre les représentations des sages-femmes sur leur pratique du toucher vaginal. Matériel et méthode : 6 sages-femmes diplômées d’Etat et en activité ont été interrogées sur la base du volontariat lors d’entretiens individuels. Une grille d’analyse transversale a été construite à partir des thèmes identifiés dans chacun des entretiens. Résultats : les sages-femmes ont diminué le nombre de touchers vaginaux pratiqués du fait de l’évolution des recommandations nationales. La pratique répétée du toucher vaginal est indispensable pour l’apprentissage, mais avec l’expérience il devient moins systématique. L’accompagnement et les explications autour de ce geste sont aussi indispensables que la demande de consentement pour que la patiente et le praticien soient en sécurité. Le ressenti est différent lorsque la sage-femme n’a pas l’initiative du toucher vaginal. Discussion : élargir l’échantillon permettrait d’explorer davantage certaines pistes. Le bien-être des patientes est une préoccupation majeure des sages-femmes mais les contraintes de l’environnement dans lequel elles exercent peuvent les conduire à être moins attentives ponctuellement à la pudeur ou à la préparation de la patiente.
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
Toucher
sensibilité tactile
profession de sage-femme
examen gynécologique
vagin, sai
Sages-femmes
toucher

---
N2-AUTOINDEXEE
Directive clinique sur l'accouchement vaginal opératoire
https://www.jogc.com/article/S1701-2163(17)31108-8/abstract
Objectif Offrir une directive clinique sur l'accouchement vaginal opératoire dans le cadre de Ia prise en charge du deuxième stade du travail.
2018
SOGC - Société des Obstétriciens et Gynécologues du Canada
Canada
recommandation professionnelle
résumé ou synthèse en français
vagin, sai
accouchement
parturition
Directives
directives

---
N2-AUTOINDEXEE
Traitement du syndrome génito-urinaire de la ménopause et de l'incontinence à l'effort par laser vaginal
https://www.jogc.com/article/S1701-2163(18)30072-0/abstract
Objectif Examiner les données sur les risques et les avantages de l'utilisation du laser vaginal dans la prise en charge du syndrome génito-urinaire de la ménopause et de l'incontinence urinaire à l'effort.
2018
false
false
false
SOGC - Société des Obstétriciens et Gynécologues du Canada
Canada
syndrome génito-urinaire de la ménopause
recommandation professionnelle
résumé ou synthèse en français
appareil génito-urinaire, sai
ménopause
incontinence urinaire à l'effort
incontinence urinaire
asthénie neurocirculatoire
incontinence urinaire d'effort
incontinence urinaire
vagin, sai
traitement par les exercices physiques
menopause
laser
Incontinence urinaire d'effort
asthénie neurocirculatoire
incontinence vésicale à l'effort
ménopause

---
N3-AUTOINDEXEE
Toucher vaginal : pas en l'absence de symptôme
In Rev Prescrire 2017 ; 37 (405) : 528-529
http://www.prescrire.org/Fr/3/31/53140/0/2017/ArchiveNewsDetails.aspx?page=1
Chez les femmes sans symptôme gynécologique et sans facteur de risque particulier, en dehors du dépistage des cancers du col de l'utérus, l'examen au spéculum et le toucher vaginal n'ont pas d'intérêt clinique démontré...
2017
false
false
false
Prescrire
France
français
résumé ou synthèse en français
Toucher
examen gynécologique
syndrome
Pression systolique
vagin, sai
absence de symptômes
sensibilité tactile
toucher
pression sanguine

---
N3-AUTOINDEXEE
Accouchements prématurés : la progestérone vaginale inutile
In Rev Prescrire 2017 ; 37 (403) : 376-377
http://www.prescrire.org/Fr/3/31/53065/0/NewsDetails.aspx
La progestérone par voie vaginale ne prévient pas les accouchements prématurés...
2017
false
false
false
Prescrire
France
français
résumé ou synthèse en français
progestérone
PROGESTERONE
accouchement prématuré
progestérone
Travail obstétrical prématuré
vagin, sai
progestérone

---
N3-AUTOINDEXEE
Ménopause : intérêt limité de l'estradiol en anneau vaginal
http://www.prescrire.org/Fr/3/31/52656/0/NewsDetails.aspx
Un anneau vaginal à base d'estradiol (Estring) est une option pour apporter une faible dose d'estrogène. Mais cette forme incite à des traitements de longue durée, alors qu'il n'est pas toujours utile de prolonger ce type de traitement...
2017
false
false
false
Prescrire
France
français
résumé ou synthèse en français
à la limite
ménopause
marginal
ESTRADIOL
17-bêta-estradiol
oestradiol
anneau
Anneaux vaginaux
ménopause
dispositifs contraceptifs féminins
Inutilité médicale
vagin, sai
oestradiol
menopause
estradiol

---
N3-AUTOINDEXEE
REPLENS
Gel vaginal
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2773482/fr/replens
Service attendu Insuffisant Insuffisant. Les données disponibles ne permettent pas d’établir l’intérêt de REPLENS.
2017
false
false
false
Insuffisant
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
évaluation technologique
gel
crèmes, mousses et gels vaginaux
Gel vaginal
vagin, sai

---
N3-AUTOINDEXEE
Pertinence et faisabilité d’un dépistage ciblé de l’infection à Chlamydia trachomatis, par auto-prélèvement vaginal, chez les jeunes femmes à risque consultant en médecine générale
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01347507
Introduction : En France, le dépistage systématique des infections à Chlamydia trachomatis en population générale n’est pas recommandé en médecine générale, ni même chez les jeunes femmes de 18-30 ans chez qui la prévalence de l’infection est pourtant la plus élevée. Il existe cependant dans cette population des facteurs de risque d’infection, parmi lesquels le nombre de partenaires sexuels récents. La sensibilité et la spécificité de l’auto-prélèvement vaginal sont comparables au prélèvement endocervical. Objectif : Étudier la pertinence et la faisabilité du dépistage de l'infection génitale à Chlamydia trachomatis par un moyen simple qu'est l'auto-prélèvement vaginal, en ciblant une population présentant les facteurs de risques d’infection.
2016
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
Risque
vagin, sai
infections à chlamydia
femmes médecins
jeunes
Infection
infection à chlamydia
généralisé
Consultation
diagnostic
chlamydia trachomatis
médecine générale
consultation
Médecins
consultants
chlamydia trachomatis
Dépistage

---
N3-AUTOINDEXEE
Le toucher vaginal en salle de naissance : évaluation des pratiques professionnelles et freins à l’arrêt de son recours horaire systématique
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01417280
Le toucher vaginal (TV) en France est systématiquement pratiqué par les professionnels de santé pour évaluer l’état de l’avancée du travail. Les recommandations actuelles n’incitent pas à un TV horaire en cas de grossesse et de travail à bas risque. Alors que l’OMS recommande un examen vaginal toutes les 4 heures pendant le travail, la majorité des sages-femmes y ont recours toutes les heures durant le travail. Il semble que cette pratique horaire soit une spécificité française puisque les professionnels de santé de nos voisins européens y ont recours beaucoup moins fréquemment. Nous nous sommes interrogées sur la réalité de cette pratique ainsi que les freins à l’arrêt de ce recours horaire systématique chez les femmes en travail à bas risque obstétrical.
2016
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
pratique professionnelle
classification
frein
arrêté
Toucher
sensibilité tactile
salles d'accouchement
examen gynécologique
naissance
professionnel
vagin, sai
études d'évaluation comme sujet
toucher

---
N3-AUTOINDEXEE
Progestérone par voie vaginale chez les femmes avec une menace d’accouchement prématuré : quelles évidences ?
http://www.revmed.ch/RMS/2015/RMS-N-492/Progesterone-par-voie-vaginale-chez-les-femmes-avec-une-menace-d-accouchement-premature-quelles-evidences
L’association de contractions utérines et d’un col de l’utérus raccourci chez une femme enceinte avant 37 semaines de grossesse est un facteur de risque très important pour un accouchement prématuré. A l’heure actuelle, aucun traitement n’a prouvé son efficacité pour diminuer le risque d’accouchement prématuré chez ces patientes.La progestérone vaginale, administrée de façon prophylactique, s’est révélée efficace pour réduire le risque d’accouchement prématuré chez des femmes asymptomatiques (sans contractions utérines) avec un antécédent d’accouchement prématuré ou avec un col de l’utérus court avant 24 semaines. Malheureusement, l’efficacité de la progestérone vaginale n’a pas été démontrée chez les femmes avec une symptomatologie de menace d’accouchement prématuré. Un essai clinique récent a suggéré un effet délétère de la progestérone chez ces femmes.
2016
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
progestérone
Femmes
administration par voie vaginale
progestérone
Travail obstétrical prématuré
progestérone
PROGESTERONE
vagin, sai
menace d'accouchement prématuré
Femelle

---
N3-AUTOINDEXEE
Evaluation des pratiques professionnelles sur le toucher vaginal dans le suivi des grossesses à bas risques
http://dune.univ-angers.fr/documents/dune3649
Introduction : en 2005, l’HAS publie de nouvelles recommandations et déclare que le toucher vaginal effectué en systématique dans le suivi des grossesses à bas risque n’a pas d’intérêt. Objectif : l'objectif de cette étude était d'analyser les pratiques des professionnels de santé sur la réalisation systématique ou non d'un toucher vaginal en consultation de suivi de grossesses.
2015
false
false
false
DUNE - Dépôt Universitaire Numérique des Etudiants - Université d'Angers
France
français
thèse ou mémoire
Risque
pratique professionnelle
dû à
toucher
professionnel
grossesse
sensibilité tactile
Grossesse
grossesse
grossesse à haut risque
bas
sulfure de baryum
vagin, sai
grossesse
inférieur
grossesse
études d'évaluation comme sujet
risque
sulfures
composés du baryum

---
N3-AUTOINDEXEE
Avis d’experts No. 39 Interventions vulvo-vaginales sans indication médicale
https://www.sggg.ch/fileadmin/user_upload/Dokumente/3_Fachinformationen/1_Expertenbriefe/Fr/39_Interventions_vulvo-vaginales_sans_indication_medicale_2011.pdf
2011
SSGO - Société Suisse de Gynécologie et d'Obstétrique
Suisse
recommandation professionnelle
vagin, sai
indication de
Acidémie isovalérique
vulve, sai
Indicateurs
Avis d'expert
expertise
indicateurs et réactifs

---
N3-AUTOINDEXEE
Malformations utérines et vaginales
Chapitre 32 - Deuxième partie: traitements
http://umvf.cerimes.fr/media/ressMereEnfant/CHG/25_GARBIN_Olivier/index.htm
Chirurgie des malformations; Malformations hyménéales; Diaphragmes; Maintien de la perméabilité; Plastie en Z; Plastie en V-Y; Les cloisons sagittales; Aplasies utéro-vaginales: traitement; Techniques; L'élongation de la cupule; Clivage; Maintien de la perméabilité; Greffon intestinal; Greffon sigmoïdien; Confection d'un manchon cutané: technique de Wiliams; Aplasie vaginale avec utérus fonctionnel; Hémi-vagins borgnes; Hémi-hystérectomie-résection de cornes rudimentaires; Traitement chirurgical des utérus cloisonnés; Préparation; Instrumentation; Résection de cloison; Quand s'arrêter?; Complications; Prévention ré accollement; Utérus cloisonnés totaux; Septoplastie: indications; Métroplastie d'agrandissement
2010
false
true
false
false
2eme cycle / master
Mère-enfant
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
cours
Malformations de l'utérus
intervention chirurgicale
anomalie congénitale
vulve, sai
Gynécologie
gynécologique
malformations
aplasie
utérus, sai
procédures de chirurgie gynécologique
vagin, sai
gynécologie

---
Nous contacter.
25/07/2021


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.