Libellé préféré : vaccin à ARNm;

Synonyme CISMeF : vaccin à ARN messager;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
La myocardite et la péricardite après un vaccin à ARN messager contre la COVID-19
https://www.cfp.ca/content/68/1/19
Question À la suite de l’approbation d’un vaccin contre la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) pour les enfants de 5 à 11 ans et compte tenu de préoccupations de parents au cours de la dernière année face à des cas rapportés de myocardite et de péricardite chez des adolescents, ma clinique devrait-elle continuer à encourager tous les enfants et les jeunes adultes à recevoir le vaccin à ARN messager contre la COVID-19?
2022
Le Médecin de Famille Canadien
France
COVID-19
vaccins à ARNm
article de périodique
Vaccine
Myocardite
Vaccins
vaccin à ARN
péricardite
péricardite
vaccination
vaccins contre la COVID-19
vaccination; médication préventive
vaccin à ARNm
myocardite
Péricardite
arn messager
ARN messager
COVID-19
myocardite
vaccin

---
N1-SUPERVISEE
Les vaccins à ARNm contre la Covid-19 n’augmentent pas le risque d’infarctus du myocarde, d'accident vasculaire cérébral ou d’embolie pulmonaire chez les adultes de moins de 75 ans
https://ansm.sante.fr/actualites/les-vaccins-a-arnm-contre-la-covid-19-naugmentent-pas-le-risque-dinfarctus-du-myocarde-daccident-vasculaire-cerebral-ou-dembolie-pulmonaire-chez-les-adultes-de-moins-de-75-ans
Dans le cadre du dispositif de surveillance renforcée des vaccins contre la Covid-19, EPI‑PHARE a conduit une nouvelle étude de pharmaco-épidémiologie afin de caractériser le risque d’évènement cardiovasculaire grave (hors myocardite et péricardite) avec les vaccins à ARNm (Comirnaty et Spikevax) et les vaccins à vecteur adénoviral (Vaxzevria et CovidJanssen) chez les personnes âgées de 18 à 74 ans en France. Cette étude confirme la sécurité des vaccins à ARNm vis-à-vis du risque d'évènement cardiovasculaire grave chez les adultes. En revanche, les vaccins à adénovirus apparaissent associés à une légère augmentation du risque d'infarctus du myocarde et d'embolie pulmonaire chez les adultes, dans les deux semaines suivant l’injection. Ces résultats corroborent ceux d'autres études internationales...
2022
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
information sur le médicament
COVID-19
vaccination
vaccin à ARNm
adulte
sujet âgé
infarctus du myocarde
embolie pulmonaire
accident vasculaire cérébral
risque
Appréciation des risques
COMIRNATY
SPIKEVAX
COMIRNATY 30 microgrammes/dose, dispersion à diluer pour solution injectable Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX 0,2 mg/mL, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
étude évaluation
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
ChAdOx1 nCoV-19

---
N1-VALIDE
Le risque de myocardite est augmenté mais reste faible après la première dose de rappel par un vaccin à ARNm et ce risque diminue avec l’allongement du délai entre les doses
https://ansm.sante.fr/actualites/le-risque-de-myocardite-est-augmente-mais-reste-faible-apres-la-premiere-dose-de-rappel-par-un-vaccin-a-arnm-et-ce-risque-diminue-avec-lallongement-du-delai-entre-les-doses
A partir de l’ensemble des cas confirmés de myocardite chez des personnes âgées de 12 ans et plus admis dans les hôpitaux français entre le 27 décembre 2020 et le 31 janvier 2022, EPI‑PHARE a évalué l’effet sur le risque de myocardite, de la première dose de rappel (troisième dose) par un vaccin à ARNm et du délai entre les différentes doses. Cette étude montre l’existence d’un risque de myocardite après la première dose de rappel (troisième dose). Ce risque est plus faible qu'après la deuxième dose et diminue avec l’allongement du délai entre les doses successives...
2022
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
vaccins contre la COVID-19
COVID-19
rappel de vaccin
myocardite
Appréciation des risques
vaccin à ARNm
COMIRNATY
SPIKEVAX
évaluation médicament

---
N1-SUPERVISEE
Le risque de myocardite et péricardite après la vaccination Covid-19 est confirmé mais peu fréquent et d’évolution favorable
https://ansm.sante.fr/actualites/le-risque-de-myocardite-et-pericardite-apres-la-vaccination-covid-19-est-confirme-mais-peu-frequent-et-devolution-favorable
Le GIS EPI-PHARE a mis en ligne un nouveau rapport d'étude sur le risque de myocardite et de péricardite avec les vaccins ARNm (Comirnaty et Spikevax) chez les sujets âgés de 12 à 50 ans en France. Ces nouveaux résultats avec les données actualisées au 31 octobre 2021 corroborent ceux de la précédente étude. La vaccination par un vaccin ARNm augmente le risque de myocardite et celui de péricardite dans la semaine suivant la vaccination. Ces risques apparaissent toujours peu fréquents au regard du nombre élevé de doses administrées. L’évolution clinique est toujours favorable dans la majorité des cas. Ces nouvelles données de pharmaco-épidémiologie ne remettent pas en cause le rapport bénéfice/risque des vaccins contre la Covid-19 Comirnaty et Moderna, dont l'efficacité contre les formes graves de Covid-19 est très importante...
2022
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
vaccins contre la COVID-19
COVID-19
myocardite
péricardite
vaccination
risque
Appréciation des risques
myocardite
péricardite
vaccin à ARNm
COMIRNATY
SPIKEVAX
COMIRNATY 30 microgrammes/dose, dispersion à diluer pour solution injectable Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX 0,2 mg/mL, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
adulte
jeune adulte
vaccins à ARNm

---
N1-SUPERVISEE
COVID-19 - Vaccins et femmes enceintes
https://ansm.sante.fr/dossiers-thematiques/medicaments-et-grossesse/covid-19-vaccins-et-femmes-enceintes
Les femmes enceintes à partir du 2eme trimestre de grossesse sont, depuis le 3 avril 2021, prioritaires dans l’accès aux vaccins à ARNm (Comirnaty [Pfizer/BioNtech] et Moderna), en particulier si elles présentent une pathologie ou si elles sont susceptibles d’être en contact dans leur activité professionnelle avec des personnes atteintes de la COVID-19. Le conseil d’orientation de la stratégie vaccinale (COSV) a proposé le 21 juillet 2021 que la vaccination pour les femmes enceintes qui le souhaiteraient soit possible au cours du premier trimestre de la grossesse...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation patients
information sur le médicament
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
grossesse
femmes enceintes
COMIRNATY
COMIRNATY 30 microgrammes/dose, dispersion à diluer pour solution injectable Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
SPIKEVAX 0,2 mg/mL, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
vaccin à ARNm
vaccination
vaccins à ARNm

---
N2-AUTOINDEXEE
Stratégie de vaccination contre la Covid-19 - Place du vaccin à ARNm SPIKEVAX
Recommandation vaccinale
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3297315/fr/strategie-de-vaccination-contre-la-covid-19-place-du-vaccin-a-arnm-spikevax
Le vaccin SPIKEVAX a obtenu une le 25 octobre 2021 une variation à l’autorisation de mise sur le marché (AMM) conditionnelle en Europe (procédure centralisée) et peut être administré en tant que dose de rappel (3ème dose à 50 µg), injectée par voie intramusculaire au moins 6 mois après la seconde dose, chez les personnes âgées de 18 ans et plus. A qui s’adresse ces recommandations ? Elles s’adressent à : Décideurss publics
2021
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
vaccins de la COVID-19
vaccins à ARNm
recommandation de santé publique
vaccin
vaccination
directives de santé publique
arn messager
Vaccine
SPIKEVAX
vaccin à ARNm
vaccination
ARN messager
COVID-19
Vaccins
vaccination; médication préventive
vaccin à ARNm
Vaccination

---
N2-AUTOINDEXEE
Pertinence d’une dose de vaccin à ARN messager contre la COVID-19 chez les personnes ayant reçu un vaccin à vecteur viral pour la série primaire
https://www.inspq.qc.ca/publications/3177-pertinence-vaccin-arn-messager-covid-19-personnes-vaccin-verteur-viral
L’objectif de cet avis est de décrire les données concernant l’efficacité des vaccins à vecteur viral (AstraZeneca/Covishield – Vaxzevria ou Johnson & Johnson) et à ARN messager (Pfizer – Comirnaty et Moderna – Spikevax) contre le variant delta du SRAS-CoV-2 et d’évaluer la pertinence d’offrir une dose de vaccin à ARN messager aux personnes ayant reçu uniquement des vaccins à vecteur viral contre la COVID-19.
2021
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
vaccins à ARNm
ChAdOx1 nCoV-19
recommandation de santé publique
Vaccins
en série
personnes
vaccin à ARN
vaccination; médication préventive
COVID-19
vaccin
principal
virus
Personna +
vaccination
arn messager
Vaccine
ARN messager
vaccin à ARNm

---
N3-AUTOINDEXEE
Décision n 2021.0279/DC/SESPEV du 5 novembre 2021 du collège de la Haute Autorité de santé portant adoption de la recommandation vaccinale intitulée « Stratégie de vaccination contre la Covid-19 - Place du vaccin à ARNm Spikevax »
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3297389/fr/decision-n-2021-0279/dc/sespev-du-5-novembre-2021-du-college-de-la-haute-autorite-de-sante-portant-adoption-de-la-recommandation-vaccinale-intitulee-strategie-de-vaccination-contre-la-covid-19-place-du-vaccin-a-arnm-spikevax
2021
HAS - Haute Autorité de Santé
France
vaccins de la COVID-19
vaccins à ARNm
recommandation de santé publique
vaccination
vaccination; médication préventive
COVID-19
Vaccins
vaccins contre la COVID-19
Vaccination
directives de santé publique
SPIKEVAX
établissements scolaires
adoption
Vaccine
ARN messager
santé
vaccin à ARNm
arn messager
adoption
vaccin à ARNm
COVID-19
vaccin contre la vaccine

---
N3-AUTOINDEXEE
Décision n 2021.0264/SESPEV du 13 octobre 2021 du collège de la Haute Autorité de santé portant sur la stratégie de vaccination contre la Covid-19 - place d'un rappel par le vaccin à ARNm COMIRNATY
https://has-sante.fr/jcms/p_3292748/fr/decision-n-2021-0264/sespev-du-13-octobre-2021-du-college-de-la-haute-autorite-de-sante-portant-sur-la-strategie-de-vaccination-contre-la-covid-19-place-d-un-rappel-par-le-vaccin-a-arnm-comirnaty
2021
HAS - Haute Autorité de Santé
France
vaccins de la COVID-19
vaccins à ARNm
recommandation de santé publique
Vaccine
vaccination
vaccins contre la COVID-19
vaccination
vaccin à ARNm
arn messager
vaccin à ARNm
vaccin
Vaccins
COVID-19
rappel de vaccin
établissements scolaires
ARN messager
COMIRNATY
vaccination; médication préventive
COVID-19
santé

---
N1-SUPERVISEE
COMIRNATY (vaccin contre la COVID-19, ARNm, aussi appelé Vaccin contre la COVID-19 de Pfizer-BioNTech) : Nouvelle formulation destinée aux enfants âgés de 5 ans à moins de 12 ans
https://recalls-rappels.canada.ca/fr/avis-rappel/comirnaty-vaccin-contre-covid-19-arnm-aussi-appele-vaccin-contre-covid-19-pfizer
Le 19 novembre 2021, COMIRNATY (vaccin contre la COVID-19, ARNm), DIN 02522454 a reçu un avis de conformité pour une nouvelle formulation destinée aux enfants âgés de 5 ans à moins de 12 ans. COMIRNATY est maintenant indiqué pour l’immunisation active des personnes âgées de 5 ans et plus, afin de prévenir la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) causée par le coronavirus du syndrome respiratoire aigu sévère 2 (SRAS-CoV-2). COMIRNATY est maintenant autorisé en deux différentes formulations/présentations qui sont clairement différenciées par la couleur du capuchon (voir les annexes A et B) : CAPUCHON VIOLET (30 mcg/0,3 mL après dilution) : destinée aux personnes âgées de 12 ans et plus; CAPUCHON ORANGE (10 mcg/0,2 mL après dilution) : destinée aux enfants âgés de 5 ans à moins de 12 ans. Les étiquettes de cette formulation ont aussi une bordure orange. Chaque formulation est autorisée pour un groupe d’âge particulier et diffère quant aux exigences liées à l’entreposage, à la manipulation et à la préparation. Il est important de revoir attentivement ces exigences avant l’emploi (voir tableaux 1 et 2 dans la section Information à l’intention des professionnels de la santé). La formulation et le numéro de lot du vaccin doivent être inscrits dans les dossiers de vaccination des patients et à des fins de signalement d’effets secondaires...
2021
false
false
false
Canadiens en santé
Canada
français
vaccins contre la COVID-19
information sur le médicament
COVID-19
enfant
Canada
COMIRNATY
vaccin à ARNm
avis de pharmacovigilance
vaccins de la COVID-19
vaccins à ARNm

---
N2-AUTOINDEXEE
Dose de rappel avec un vaccin à ARNm pour les personnes vaccinées contre la COVID-19 avec le vaccin Janssen​
https://www.health.belgium.be/fr/avis-9677-dose-de-rappel-apres-le-vaccin-janssen
Dans cet avis scientifique, qui propose des lignes directrices aux responsables des politiques en matière de santé publique, le Conseil Supérieur de la Santé de Belgique formule des recommandations sur la nécessité d’une dose de rappel avec un vaccin à ARNm contre la COVID-19 pour les personnes primovaccinées avec le vaccin Janssen (1 dose).
2021
SPF - Service Public Fédéral - Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Belgique
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
vaccins à ARNm
recommandation de santé publique
JCOVDEN
vaccin contre la vaccine
personnes
arn messager
vaccination; médication préventive
Vaccins
vaccination
vaccin à ARNm
Vaccine
COVID-19
ARN messager
Personna +
vaccin à ARNm
rappel de vaccin

---
N1-SUPERVISEE
Surveillance des vaccins contre la Covid-19 : que retenir près d’un an après le début de la campagne vaccinale ?
https://ansm.sante.fr/actualites/surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-que-retenir-pres-dun-an-apres-le-debut-de-la-campagne-vaccinale
Surveiller les vaccins contre la Covid-19 constitue un enjeu majeur de santé publique. Cela permet de garantir leur efficacité dans la population vaccinée et d’identifier les effets indésirables qui n’auraient pas été observés lors des essais cliniques. Près d’un an après le lancement de la campagne, la surveillance que nous avons mise en place, ainsi que les données internationales, confirment de nouveau que les vaccins contre la Covid-19 sont sûrs et efficaces. L’efficacité contre les formes graves de Covid-19 est de l’ordre de 90%, ce qui signifie que les personnes vaccinées ont 9 fois moins de risque d'être hospitalisées ou de décéder de la Covid-19 que les personnes non vaccinées. La majorité des effets indésirables sont attendus et non graves...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
information sur le médicament
vaccins contre la COVID-19
vaccination
COVID-19
Surveillance des médicaments
pharmacovigilance
vaccins contre la COVID-19
COMIRNATY
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
JCOVDEN, suspension injectable Vaccin contre la COVID-19 (Ad26.COV2-S [recombinant])
SPIKEVAX 0,2 mg/mL, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
JCOVDEN
SPIKEVAX
COMIRNATY 30 microgrammes/dose, dispersion à diluer pour solution injectable Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
vaccin à ARNm

---
N1-SUPERVISEE
Stratégie de vaccination contre la Covid-19 - Place d’un rappel par le vaccin à ARNm COMIRNATY
Recommandation vaccinale
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3290614/fr/strategie-de-vaccination-contre-la-covid-19-place-d-un-rappel-par-le-vaccin-a-arnm-comirnaty
Le vaccin COMIRNATY a obtenu une le 4 octobre 2021 une variation à l’autorisation de mise sur le marché (AMM) conditionnelle en Europe (procédure centralisée) et peut être administré en tant que dose de rappel (3ème dose), injectée par voie intramusculaire au moins 6 mois après la seconde dose, chez les personnes âgées de 18 ans et plus...
2021
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
rappel de vaccin
vaccin à ARNm
COMIRNATY
COMIRNATY 30 microgrammes/dose, dispersion à diluer pour solution injectable Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
adulte
injections musculaires
efficacité du vaccin
variants SARS-CoV-2
tolérance vaccinale
sujet immunodéprimé
professions de santé
personnel de santé
sujet âgé
comorbidité
vaccins de la COVID-19
vaccins à ARNm
recommandation de santé publique

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis 9650 - Dose supplémentaire de vaccin ARNm COVID-19 : partie 1 (personnes âgées)
https://www.health.belgium.be/fr/avis-9650-dose-supplementaire-de-vaccin-arnm-covid-19-partie-1-personnes-agees
Dans cet avis scientifique (partie 1), qui propose des lignes directrices aux responsables politiques en matière de santé publique, le Conseil Supérieur de la Santé de Belgique émet des recommandations sur la vaccination des personnes âgées contre la COVID-19 (dose supplémentaire).
2021
SPF - Service Public Fédéral - Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Belgique
vaccins à ARNm
recommandation de santé publique
sujet âgé de 80 ans ou plus
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
vaccins synthétiques
COVID-19
arn messager
vaccination
personne âgée
sujet âgé de 80 ans ou plus
vaccin
vaccin à ARNm
vaccin à ARNm
vaccination; médication préventive
ARN messager
PERSONNE AGEE
jugement
Vaccins
sujet âgé
Vaccine
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Covid-19 : étude sur l’efficacité de la mémoire immunitaire après vaccination ARNm pour reconnaître les variants du SARS-CoV2
https://presse.inserm.fr/covid-19-etude-sur-lefficacite-de-la-memoire-immunitaire-apres-vaccination-arnm-pour-reconnaitre-les-variants-du-sars-cov2/43817
Les équipes de l’hôpital Henri-Mondor AP-HP et de l’Université Paris-Est Créteil, de l’Inserm, du CNRS, d’Université de Paris, au sein de l’Institut Necker-Enfants malades, et de l’Institut Pasteur ont mené des travaux sur la capacité de la mémoire immunitaire générée après vaccination ARNm à reconnaître et neutraliser les variants du SARS-CoV-2. Ces travaux, coordonnés par le Pr Mahévas, le Dr Reynaud, le Pr Weill, le Dr Chappert, le Dr Rey et le Dr Bruhns, montrent que des personnes vaccinées avec un vaccin à ARN messager contre le SARS-CoV-2 développent des défenses contre les variants Beta et Delta. Leur système immunitaire produit en effet des cellules à mémoire capables de reconnaitre et neutraliser les variants préoccupants. Les résultats de cette étude ont fait l’objet d’une publication le 20 septembre 2021 au sein de la revue Immunity...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
article de périodique
vaccins synthétiques
SARS-CoV-2
COVID-19
mémoire immunologique
vaccination
vaccin à ARNm
variants SARS-CoV-2
efficacité du vaccin

---
N1-SUPERVISEE
L’ARN messager : une arme vaccinale sûre et très efficace contre la Covid-19
https://www.acadpharm.org/dos_public/2021_07_05_VACCINS_ARNM.PDF
Les Académies dénoncent les fausses informations qui circulent dans une partie de l’opinion publique concernant les vaccins à base d’ARN messager. Emises et entretenues par une petite minorité, ces contre-vérités ne s’appuient sur aucune donnée scientifique mais leur large diffusion, surtout par les réseaux sociaux, entretient le doute et la confusion. Elles égarent nos concitoyens qui attendent légitimement des données fiables sur la vaccination contre la Covid. Cette désinformation, amplifiée par les media et trompant même certains professionnels de santé, a un rôle délétère sur la dynamique de la campagne nationale de vaccination et favorise le développement d’une quatrième vague épidémique attisée par la forte contagiosité du variant delta...
2021
false
false
false
Académie Nationale de Pharmacie
France
français
vaccins à ARNm
information scientifique et technique
vaccins contre la COVID-19
efficacité du vaccin
vaccin à ARNm
fausse information
vaccins synthétiques
communication
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Les directives cliniques au sujet des jeunes contractant une myocardite ou une péricardite après un vaccin à ARNm contre la COVID-19
https://www.cps.ca/fr/documents/position/les-directives-cliniques-au-sujet-des-jeunes-contractant-une-myocardite-ou-une-pericardite
Le présent point de pratique vise à donner des directives cliniques au sujet de la myocardite et de la péricardite qui se manifestent après l’administration d’un vaccin à ARNm contre la COVID-19 (Pfizer-BioNTech et Moderna). Les bienfaits de la vaccination contre la COVID-19 sont supérieurs à ses risques, et le vaccin est recommandé pour toutes les personnes admissibles, y compris les enfants et les adolescents de 12 ans et plus. Un risque légèrement plus élevé de myocardite et de péricardite (moins d’un cas sur 10 000 personnes) est signalé après la vaccination à ARNm contre la COVID-19 au Canada et dans le monde, surtout chez les adolescents et les jeunes adultes de moins de 30 ans, chez les personnes de sexe masculin et après la seconde dose. Même si ce signal relatif à la sécurité est plus fréquent que le taux de base prévu, la plupart des cas sont légers. Le présent document reflète l’avis d’experts et les données probantes disponibles, qui sont limitées. Il sera mis à jour lorsque d’autres renseignements seront disponibles et que des personnes plus jeunes seront vaccinées contre la COVID-19.
2021
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
vaccins à ARNm
recommandation pour la pratique clinique
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
vaccination; médication préventive
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccins synthétiques
COVID-19
contraction
Vaccins
Directives
Vaccine
adolescent
Péricardite
vaccin à ARNm
myocardite
arn messager
péricardite
vaccination
vaccin
Myocardite
vaccin à ARNm
hôpitaux privés à but lucratif
péricardite
myocardite
leadership
personnes
ARN messager
directives
personnes

---
Nous contacter.
23/09/2022


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.