Libellé préféré : ovaire;

Synonyme CISMeF : Ovaires;

Lien Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Ovaire;

Société canadienne du cancer : http://info.cancer.ca/f/glossary/O/Ovaire.htm;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Cancers des ovaires et du larynx en lien avec l’exposition à l’amiante : vers une meilleure reconnaissance
https://www.anses.fr/fr/amiante-cancers-ovaires-larynx
https://www.anses.fr/fr/system/files/AIR2018SA0266Ra.pdf
L'expertise menée par l’Anses conclut à une relation causale avérée entre le risque de survenue des cancers du larynx et des ovaires et l'exposition professionnelle à l’amiante. L'ensemble des éléments scientifiques de cette expertise apportent des éléments en faveur de la création de tableaux de maladie professionnelle dans les régimes agricole et général. Ceux-ci faciliteraient la reconnaissance et la prise en charge de ces deux maladies. Cette reconnaissance apparaît d’autant plus importante que les patients, comme les médecins, ne font souvent pas le lien entre la survenue de ces cancers et l'exposition à l’amiante.
2022
ANSES
France
rapport
recommandation
Exposition
amiante
effets de l'exposition à un agent externe
larynx
ovaire
amiante

---
N1-SUPERVISEE
Perforation transvaginale de l’ovaire à l’aide d’une aiguille sous guidage échographique dans le syndrome des ovaires polykystiques résistant au clomifène chez les femmes hypofertiles
https://www.cochrane.org/fr/CD008583/MENSTR_perforation-transvaginale-de-lovaire-laide-dune-aiguille-sous-guidage-echographique-dans-le-syndrome
Problématique de la revue Nous avons cherché à déterminer si les femmes atteintes du syndrome des ovaires polykystiques résistant au clomifène (SOPK) pourraient bénéficier du recours à la perforation transvaginale de l’ovaire à l'aide d'une aiguille sous guidage échographique (UTND) pour induire une ovulation. Contexte Le citrate de clomifène est l'un des traitements de première intention pour induire l'ovulation (libération d'un ovule par l'ovaire) chez les femmes atteintes du SOPK (trouble hormonal fréquent chez les femmes en âge de procréer). Cependant, 15 à 40 % des femmes atteintes du SOPK n'ovulent pas après l'administration de clomifène (phénomène connu sous le nom de résistance au clomifène). La perforation transvaginale de l’ovaire à l’aide d’une aiguille sous guidage échographique (ponction d'un ovaire guidé par imagerie à l’aide d’une sonde échographique insérée dans le vagin) est utilisée chez les femmes présentant un SOPK résistant au clomifène pour favoriser la libération d'un follicule dominant (ovulation). De même, les gonadotrophines (médicaments hormonaux injectables) pourraient être proposées comme option de traitement pour induire l'ovulation chez les femmes présentant un SOPK résistant au clomifène.
2021
false
false
false
Cochrane
France
Royaume-Uni
échographie interventionnelle
ovaire
aiguilles
résultat thérapeutique
infertilité féminine
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
syndrome des ovaires polykystiques

---
N3-AUTOINDEXEE
Survie des personnes atteintes de cancer en France métropolitaine 1989-2018 - Ovaire
https://www.santepubliquefrance.fr/docs/survie-des-personnes-atteintes-de-cancer-en-france-metropolitaine-1989-2018-ovaire
En France, pour l'année 2018, le nombre estimé de nouveaux cas de cancer de l'ovaire était de 5 193 et le nombre estimé de décès par cancer de l'ovaire de 3 479. À retenir : urvie nette standardisée à 5 ans de 43% pour les cas diagnostiqués en 2010-2015 ; Amélioration de la survie nette standardisée à 5 ans de 14 points de pourcentage en 25 ans (de 33% en 1990 à 47% en 2015) ; Amélioration de la survie nette à 1 an chez les femmes de 70 et 80 ans, mais peu de progression à 5 ans de 1990 à 2015 ; Amélioration de la survie nette à 5 ans chez les femmes de 50 et 60 ans ( 15 à 19 points de % de 1990 à 2015) ; Peu d'évolution de la survie nette à 10 ans : moins de 8 points de % d'augmentation entre 1990 et 2010 quel que soit l'âge ; Après 5 ans de suivi, le taux de mortalité en excès est faible pour tous les âges.
2021
false
false
false
false
SPF - Santé publique France
France
rapport
France
Personna +
Fracture induite
France
cancer
personnes
France
France
France
Cancer
Cancer
français
tumeur maligne, sai
ovaire
survie
Fistule rectovaginale
tumeurs

---
N2-AUTOINDEXEE
Survie des personnes atteintes de cancer en France métropolitaine 1989-2018
Ovaire, cancer épidermoïde
https://www.santepubliquefrance.fr/docs/survie-des-personnes-atteintes-de-cancer-en-france-metropolitaine-1989-2018-ovaire-cancer-epidermoide
En France, pour l'année 2018, le nombre estimé de nouveaux cas de tumeurs épithéliales invasives de l'ovaire était de 4 531. À retenir : Survie nette standardisée à 5 ans de 43 % pour les cas diagnostiqués entre 2010 et 2015 ; Amélioration de la survie nette standardisée à 5 ans de 13 points de pourcentage entre 1990 et 2015 (de 33 % en 1990 à 46 % en 2015) ; Amélioration de la survie nette à 5 ans plus marquée chez les femmes de 50 à 70 ans ( 14 à 20 points de pourcentage entre 1990 et 2015) que chez celles 80 ans ( 8 points de pourcentage) ; Pas d'amélioration de la survie nette à 10 ans entre 1990 et 2010 pour les femmes de 40 ans ; Survie à long terme : taux de mortalité en excès très bas chez les femmes qui ont survécu 5 ans après leur diagnostic de cancer épithélial de l'ovaire et qui reste stable jusqu'à 20 ans après le diagnostic.
2021
SPF - Santé publique France
France
rapport
ovaire
Ovaire
personnes
tumeurs de l'ovaire
France
Cancer de l'ovaire
Cancer épidermoïde
Personna +
France
France
maladie
cancer
survie
français
France
tumeur maligne, sai
France
tumeurs épidermoïdes

---
N2-AUTOINDEXEE
Les cancers du sein et de l'ovaire liés à une prédisposition héréditaire
https://boutique.liguecancer.ch/files/kls/webshop/PDFs/francais/les-cancers-du-sein-et-de-l-ovaire-lies-a-une-predisposition-hereditaire-021004011111.pdf
Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez la femme dans la population occidentale. En Suisse, quelque 6000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année, alors que, pour le cancer de l’ovaire, le nombre de femmes touchées s’élève à 600 environ par an. La plupart du temps, le cancer du sein et le cancer de l’ovaire sont des maladies qui frappent des individus au hasard. Le cancer du sein est lié à une prédisposition héréditaire dans 5 à 10 % des cas seulement, et le cancer de l’ovaire, dans 20 % des cas environ.
2020
Ligue suisse contre le cancer
Suisse
brochure pédagogique pour les patients
ovaire
dû à
prédisposition génétique à une maladie
région mammaire

---
N2-AUTOINDEXEE
Traitement hormonal substitutif pour les symptômes de la ménopause chez des femmes ayant subi un traitement chirurgical pour un cancer épithélial des ovaires
https://www.cochrane.org/fr/CD012559/GYNAECA_traitement-hormonal-substitutif-pour-les-symptomes-de-la-menopause-chez-des-femmes-ayant-subi-un
Le cancer épithélial de l'ovaire (CEO) se développe à partir de la couche superficielle de l'ovaire. Il s'agit du huitième cancer le plus fréquent et de la septième cause de décès par cancer chez les femmes dans le monde. Le traitement chirurgical des CEO comprend l'ablation de tous les dépôts tumoraux visibles dans l'abdomen ; cela inclut généralement les ovaires, l'utérus, l'épiploon (rideau de graisse qui pend de l'estomac et du côlon transverse) et le péritoine, avec ou sans ablation des ganglions lymphatiques ou d'autres organes. Les femmes qui étaient pré-ménopausées avant l'intervention subissent ensuite la ménopause à la suite de l'opération. Leur qualité de vie peut s'en trouver affectée en raison de symptômes tels que les bouffées de chaleur, les sautes d'humeur, les changements de l’activité sexuelle, la sécheresse vaginale et la perte de densité osseuse. Environ un quart des femmes, en particulier les femmes jeunes, présenteront une maladie à un stade précoce et subiront les effets néfastes à long terme d'une ménopause provoquée par une intervention chirurgicale. Chez les femmes dont la maladie est avancée au moment du diagnostic, la qualité de vie est un facteur important à prendre en compte, leur maladie limitant leur espérance de vie.
2020
Cochrane
France
Royaume-Uni
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
Ménopause
symptôme ménopausique
Symptôme
Hormones
syndrome
épithélium, sai
Carcinome épithélial de l'ovaire
substitut hormonal
traitement hormonal
Cancer
tumeur maligne, sai
Femmes
cancer
Femelle
Cancer de l'ovaire
oestrogénothérapie substitutive
Ovaire
ménopause
hormones
tumeurs
femmes
Femelle
ovaire

---
N3-AUTOINDEXEE
Développement d'outils biostatisques et bioinformatiques de prédiction et d'analyse des défauts de l'épissage : application aux gènes de prédisposition aux cancers du sein et de l'ovaire
http://www.theses.fr/2019NORMC418
L’analyse des défauts d’épissage est particulièrement complexe. Outre la diversité des transcrits présents à l’état physiologique, les variations nucléotidiques peuvent induire des modifications hétéroclites de l’épissage. Ces variations, appelées variants splicéogéniques, et leur impact au niveau de l’épissage, sont à même de modifier plus ou moins sévèrement le phénotype de l’individu.Au cours de ce travail de thèse, nous nous sommes intéressés à trois grands aspects de l’étude des défauts de l’épissage : (i) la prédiction de ces défauts d’épissage, (ii) l’analyse des données de RNA-seq et (iii) le rôle de l’épissage dans l’interprétation de la pathogénicité d’un variant pour la prédisposition aux cancers du sein et de l’ovaire (syndrome HBOC).Nous avons optimisé les recommandations en vigueur pour identifier les variants splicéogéniques au sein des séquences consensus des sites d’épissage. Ce travail a conduit à la publication d’un nouvel outil SPiCE (Splicing Prediction in Consensus Elements), développé sur 395 variants. SPiCE a le potentiel d’être une aide à la décision pour guider les généticiens vers ces variants splicéogéniques, grâce à une exactitude de 94.4 %. Puis, nous avons comparé les outils de prédiction des points de branchement. Pour cela, une collection sans précédente de 120 variants avec leurs études ARN a été établi dans la région des points de branchements. Nous avons ainsi révélé que ces outils de prédictions sont aptes à prioriser les variants pour des études ARN dans ces régions jusque-là peu étudiées. Pour étendre les prédictions des variants splicéogéniques au-delà d’un motif spécifique, nous avons construit l’outil SPiP (Splicing Prediction Pipeline). SPiP utilise un ensemble d’outils pour prédire un défaut d’épissage quel que soit la position du variant. Ainsi, SPiP peut ainsi s’adresser à la diversité des défauts d’épissage avec une exactitude de 80.21 %, sur une collection de 2 784 variants.Les données issues du RNA-seq sont complexes à analyser, car il existe peu d’outils pour annoter finement les épissages alternatifs. Aussi nous avons publié l’outil SpliceLauncher. Cet outil permet de déterminer une grande diversité de jonctions d’épissage, indépendamment des systèmes RNA-seq utilisés. Cet outil renvoie aussi les résultats sous formes graphiques pour faciliter leur interprétation.Puis nous avons évalué le rôle de l’épissage alternative dans l’interprétation à usage clinique d’un variant. Le gène PALB2, impliqué dans le syndrome HBOC, a été utilisé comme modèle d’étude. Nous avons ainsi démontré que l’épissage alternatif de PALB2 est apte à remettre en cause la pathogénicité de certains variants. La collecte de données fonctionnelles et cliniques sont donc nécessaires pour conclure sur leur pathogénicité.Nos travaux illustrent ainsi l’importance de la caractérisation et de l’interprétation des modifications de l’épissage pour répondre aux défis présents et futurs du diagnostic moléculaire en génétique.
2019
theses.fr
France
thèse ou mémoire
attention
gènes tumoraux
biologie informatique
Gènes
Applications
Applications
ovaire
région mammaire
Bioinformatique
Prédisposition aux maladies
Applications
outil
gènes

---
N2-AUTOINDEXEE
Les répercussions du cancer de l’ovaire et ses traitements sur la qualité de vie, la sexualité et la fertilité: revue de la littérature
http://doc.rero.ch/record/323147?ln=fr
Le cancer des ovaires est le sixième cancer le plus diagnostiqué chez la femme et le cinquième cancer qui tue le plus en Valais. Le but de cette revue de la littérature est d’analyser les expériences et les besoins des femmes atteintes d’un cancer de l’ovaire, de les accompagner tout au long des étapes de la maladie en incluant les répercussions des traitements ainsi que de proposer les informations dont elles ont besoin en ce qui concerne les effets secondaires, l’infertilité et la santé sexuelle. L’échantillon est composé de femmes atteintes du cancer de l’ovaire à tout âge et à tous les stades. Afin de rechercher des articles pertinents en lien avec la question de recherche, les mots-clés nommé ci-dessous ont été utilisés. Plusieurs bases de données ont été consultées durant la période d’avril 2017 à février 2018. Pour ce qui est des principaux résultats, il est ressorti que la sexualité est peu altérée chez les femmes atteintes du cancer de l’ovaire. Pour la qualité de vie, elle est entravée par la nausée, la fatigue ou encore d’autres symptômes généraux. La préservation de la fertilité est quant à elle, importante chez les femmes n’ayant pas enfanter. Cette revue met en avant le rôle de promoteur de la santé. En effet, le cancer de l’ovaire à des répercussions sur la santé générale de la femme. Il est important de les accompagner tout au long de la maladie.
2018
RERO DOC - Réseau des bibliothèques de Suisse occidentale
Suisse
thèse ou mémoire
cancer
tumeurs de l'ovaire
état sexuel
tumeur maligne, sai
Cancer
qualité de vie
thérapeutique
littérature de revue comme sujet
cancer
Cancer de l'ovaire
sexualité
Ovaire
Littérature
tumeurs
ovaire

---
N2-AUTOINDEXEE
CD73 : cible thérapeutique dans le cancer de l'ovaire et le cancer du sein HER2
https://papyrus.bib.umontreal.ca/xmlui/handle/1866/21207
Plusieurs mécanismes sont mis en place dans le microenvironnement tumoral pour restreindre l’activité anti-tumorale médiée par les composantes du système immunitaire. L’identification de nouvelles cibles moléculaires impliquées dans le phénomène de redondance des mécanismes d’immunosuppression est nécessaire dans le développement de stratégies d’immunothérapies permettant de rétablir un système immunitaire anti-tumorale efficace. L’un des facteurs responsables du microenvironnement immunosuppressif tumoral est l’adénosine extracellulaire générée par l’enzyme membranaire CD73. Dans le but d’évaluer le rôle de l’axe CD73 / adénosine dans un contexte d’immunothérapie, des corrélations ont été effectuées sur des cohortes de patientes. Ces résultats ont été confirmés par le biais de modèles de cancer de souris syngéniques et knockouts ainsi que par des modèles in vitro de cancers de souris et humains déficients ou compétents en CD73. Dans le cancer séreux de haut grade, cette thèse démontre que CD73 agit en tant que biomarqueur pronostique en association avec les lymphocytes T CD8 et favorise la prolifération tumorale in vitro et in vivo. Les résultats démontrent également que l’expression de CD73 sur les cellules fibroblastiques favorise l’échappement immunitaire et la croissance tumorale. Dans le cancer du sein HER2 , cette thèse présente CD73 comme mécanisme de résistance où l’expression de cette enzyme par les cellules tumorales ou les cellules de l’hôte diminuent la réponse immunitaire anti-tumorale médiée par un anti-ErbB2. Les résultats démontrent également que l’inhibition de cette enzyme augmente l’efficacité thérapeutique d’un anti-ErbB2 dans un modèle greffé, un modèle spontané et un modèle de métastases pulmonaires. Les travaux présentés dans cette thèse démontrent l’importance de l’axe adénosinergique dans deux types de cancers où le microenvironnement tumoral immunosuppressif est un frein à une thérapie optimale. Cette thèse explore les propriétés de CD73 en tant que nouvelle cible en immunothérapie du cancer.
2018
Papyrus - Université de Montréal
Canada
thèse ou mémoire
Cancer de l'ovaire
tumeurs du sein
5'-nucleotidase
cancer
Thérapeutique
Cancer du sein
Ovaire
tumeur maligne, sai
cancer
Thérapeutique
Thérapeutiques
tumeurs de l'ovaire
Cancer du sein
thérapeutique
ovaire

---
N2-AUTOINDEXEE
Analyse mutationnelle de BRCA1/2 et inhibiteurs de PARP chez les patientes atteintes de cancer de l’ovaire
https://medicalforum.ch/fr/detail/doi/fms.2017.03056/
Recommandations d’un groupe d’experts suisses composé de représentants de la SSPM et de la SSGM
2017
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
recommandation pour la pratique clinique
cancer
Ovaire
patients
Cancer
Inhibiteurs de poly(ADP-ribose) polymérases
cancer
tumeurs de l'ovaire
tumeur maligne, sai
a comme patient
atteint
ovaire
tumeurs

---
N3-AUTOINDEXEE
Cancer de l'ovaire et inhibiteur de PARP : parcours des patientes en génétique oncologique
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Cancer-de-l-ovaire-et-inhibiteur-de-PARP-parcours-des-patientes-en-genetique-oncologique
Ces préconisations de parcours en génétique oncologique font suite à l’autorisation de mise sur le marché (AMM) européenne de l’olaparib, premier inhibiteur de PARP destiné aux patientes atteintes d’un cancer de l’ovaire et porteuses d’une mutation BRCA. En fonction de la situation de la patiente, trois principaux parcours en génétique oncologique conditionnant la prescription d’olaparib sont ainsi détaillés : recherche du statut BRCA de la patiente au moment du diagnostic ; recherche du statut BRCA de la patiente, en cas de rechute, si les statuts BRCA constitutionnel et tumoral sont inconnus ; recherche de statut BRCA, en cas de rechute, si seul le statut BRCA tumoral est inconnu.
2017
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
information scientifique et technique
tumeurs de l'ovaire
gène
génétique
patients
cancer
Cancer
tumeur maligne, sai
Inhibiteurs de poly(ADP-ribose) polymérases
oncologique
cancer
Ovaire
a comme patient
tumeurs
ovaire

---
N2-AUTOINDEXEE
Cancers épithéliaux invasifs de l'ovaire, de la trompe et du péritoine - Prise en charge diagnostique et thérapeutique
https://onconormandie.fr/wp-content/uploads/2017/10/r%C3%A9f%C3%A9rentiel-cancer-de-lovaire-2017m.pdf
classifications, modalités du diagnostic, prise en charge initiales des stades précoces, des stades évolués, surveillance post thérapeutique, prise en charge des récidives, THS et contraception hormonale, recherche, information des patientes
2017
false
false
false
false
OncoNormandie
France
français
recommandation professionnelle
invasif
ovaire
Thérapeutique
péritoine
aulorhynchus flavidus
diagnostic
trompe
prise en charge personnalisée du patient
épithélium, sai
thérapeutique

---
N1-SUPERVISEE
Utilisation de la goséréline pour la protection ovarienne durant la chimiothérapie adjuvante pour le traitement du cancer du sein : ÉTUDE POEMS/S0230
In Pharmactuel, Vol. 49, No 3 (2016)
http://www.pharmactuel.com/index.php/pharmactuel/article/view/1075
Une approche thérapeutique pour préserver la fertilité à plus long terme et, du même coup, éviter la ménopause irréversible provoquée par ce type de chimiothérapie, pourrait être très bénéfique. L’utilisation de la goséréline, un analogue de l’hormone de libération de la lutéinostimuline (LH-RH), a déjà été étudiée à petite échelle depuis plusieurs années...
2016
false
false
false
false
A.P.E.S.
Pharmactuel - la revue internationale francophone de la pratique pharmaceutique en établissement de santé
Canada
français
lecture critique d'article
protocoles de polychimiothérapie antinéoplasique
ovaire
infertilité féminine
ménopause précoce
hormone de libération des gonadotrophines
essais cliniques de phase III comme sujet
Cancer du sein, tumeurs du sein
événements indésirables associés aux soins
tumeurs du sein
traitement médicamenteux adjuvant
goséréline

---
N3-AUTOINDEXEE
Cancers avancés de l'ovaire : l'olaparib (Lynparza) nuit à la qualité de vie sans prolonger la survie
In Rev Prescrire 2016 ; 36 (392) : 406-410
http://www.prescrire.org/Fr/3/31/52057/0/NewsDetails.aspx
En l'état actuel des connaissances, très limité, la balance bénéfices-risques de l'olaparib est défavorable chez les patientes en rémission d'un cancer de l'ovaire traité par chimiothérapies...
2016
false
false
false
Prescrire
France
français
résumé ou synthèse en français
survie
olaparib
ovaire
soins de maintien des fonctions vitales
qualité de vie
olaparib
la nuit
qualitatif
long
LYNPARZA
avancé
phtalazines
pipérazines

---
N2-AUTOINDEXEE
Syndrome seins-ovaires – Surveillance par imagerie des seins et des ovaires
http://oncomip.org/fr/dldoc/?t=recommandations&f=doc1&d=468&h=d13f748cb504468a46cc727ccf61821c
2016
false
false
false
ONCOMIP Régional de Cancérologie de Midi-Pyrénées
France
français
recommandation professionnelle
région mammaire
maladie
syndrome
ovaire

---
N2-AUTOINDEXEE
Syndrome seins-ovaires – Surveillance gynécologique
http://oncomip.org/fr/dldoc/?t=recommandations&f=doc1&d=467&h=4ca524c343b9fe13b7b9c07eac7e53c3
2016
false
false
false
ONCOMIP Régional de Cancérologie de Midi-Pyrénées
France
français
recommandation professionnelle
gynécologique
gynécologie
syndrome
région mammaire
maladie
ovaire

---
N3-AUTOINDEXEE
ETUDE DES PREDISPOSITIONS GENETIQUES AUX CANCERS SEIN / OVAIRE
https://anpgm.fr/media/documents/ANGPM_126-predisposition-cancers_-seinovaire.pdf
2016
ANPGM
France
recommandation professionnelle
Génétique
ovaire
prédisposition génétique
Génétique
région mammaire
Genettes
prédisposition génétique à une maladie
Génétique
Génétique
collecte de données
viverridae
génétique

---
N3-TITRE
Tératome malin de l'ovaire
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?lng=FR&Expert=398987
2014
false
false
false
Orphanet
France
français
information scientifique et technique
tératome
malin
tératome, sai
tératome malin
ovaire

---
N3-AUTOINDEXEE
Adénocarcinome de l'ovaire
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=213504
2011
Orphanet
France
information scientifique et technique
adénocarcinome
ovaire

---
N1-SUPERVISEE
Impact de la radiothérapie sur la fertilité féminine
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/04/4F/C5/resume.phtml?type=text.html
Bien que mal évalué, l'impact de la radiothérapie sur la fertilité féminine est réel. La toxicité de la radiothérapie pelvienne sur les fonctions reproductives est double. Elle associe modifications des propriétés mécaniques de la filière génitale et altération partielle ou complète du fonctionnement ovarien. De plus, la toxicité gonadique peut être majorée par l'utilisation concomitante de la chimiothérapie ou par l'étendue des procédures chirurgicales. Dans certains cas, chez de jeunes patientes, la transposition ovarienne peut se justifier mais ne doit pas obérer le résultat carcinologique. Enfin, l'impact des faibles doses de radiation liées à une irradiation extrapelvienne n'a pas été démontré en termes d'impact sur la fertilité des femmes.
2009
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
article de périodique
événements indésirables associés aux soins
fécondité
infertilité féminine
ovaire
Lésions radiques
radiothérapie

---
N1-SUPERVISEE
Chapitre 1: Échographie normale du pelvis et variations physiologiques
Échographie en gynécologie
http://umvf.cerimes.fr/media/ressMereEnfant/ECH/gyneco01/c01/index.htm
Appareillage, conduite de l'examen, utérus, myomètre, endomètre, ovaires, période pré-pubertaire, période ménopausique, autres investigations.
2009
false
true
false
false
2eme cycle / master
Projet Mère-Enfant Ministère des Affaires Étrangères et Européennes 2008 – 2012 Tous droits réservés
Mère-enfant
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
échographie
pelvis
utérus
myomètre
endomètre
ovaire
Diagnostic par ultrasons
échographie gynécologique
gynécologie
pelvis
échographie

---
N1-SUPERVISEE
Autotransplantation de tissus ovariens
https://www.cadth.ca/sites/default/files/pdf/hta_htupdate_issue1_f.pdf
Page 3 Une Israélienne âgée de 28 ans qui avait été traitée pour un lymphome non hodgkinien a donné naissance en juin 2005 à un bébé en santé, après avoir subi une réimplantation de ses tissus ovariens préservés...
2005
false
true
false
Tour d'horizon des technologies de la santé
Canada
français
anglais
transplantation autologue
ovaire
transplantation de tissu
cryoconservation
évaluation technologique
article de périodique
évaluation médicament
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
Echographie des ovaires
http://campus.cerimes.fr/media/disquemiroir/2015-06-09/UNF3Smiroir/campus-numeriques/gynecologie-et-obstetrique/diuecho/poly/28000fra.html
ovaire normal au cours du cycle menstruel (variation au cours du cycle menstruel, mesure de la taille de l'ovaire), troubles de l'ovulation et pathologie fonctionnelle des ovaires (ovaires micropolykystiques, ovaires multifolliculaires, pathologie macrofolliculaire), ovaire ménopausique (phase préménopausique, ménopause installée), tumeurs organiques de l'ovaire (aspects échographiques, rôle de l'échographie, intérêt du Doppler, corrélations anatomo-échographiques), endométriomes, ovaires et stimulation (échographie de référence, induction d'ovulation mono ou paucifolliculaire, induction d'ovulation multi-folliculaire en FIV, apport du Doppler utérin en FIV), complications des kystes (torsion, rupture, hémorragie exo-kystique)
2004
true
true
false
true
3eme cycle / doctorat
UMVF - campus de Gynécologie et Obstétrique
Paris
France
français
endométriose
ovaire
gynécologie
ovaire
ovaire
cycle menstruel
maladies ovariennes
ménopause
tumeurs de l'ovaire
tumeurs de l'ovaire
ovaire
kystes de l'ovaire
kystes de l'ovaire
induction d'ovulation
maladies ovariennes
échographie-doppler
cours
tumeurs de l'ovaire

---
Nous contacter.
27/09/2022


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.