Libellé préféré : inspiration;

Synonyme SNOMED : inhalé; inspiré; inhalation;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Protection respiratoire pour les travailleurs de la santé dans le cadre d’une transmission par inhalation du SRAS-CoV-2
https://www.irsst.qc.ca/covid-19/avis-irsst/id/2790/protection-respiratoire-pour-les-travailleurs-de-la-sante-dans-le-cadre-dune-transmission-par-inhalation-du-sras-cov-2
Les avis des organismes internationaux convergent vers un modèle de transmission de la COVID-19 par l’inhalation de particules respiratoires. En septembre 2020, un groupe d’experts de la conseillère scientifique en chef du Canada a soutenu que « …la voie de transmission la plus courante du SRAS-CoV-2 est le contact étroit et prolongé, ce qui comprend la transmission sur courte distance de particules inhalables ». En novembre 2020, l’Agence de la santé publique du Canada rapportait que « …Les gouttelettes ou aérosols infectieux peuvent entrer en contact direct avec les muqueuses du nez, de la bouche ou des yeux d’une autre personne ou être inhalés dans le nez, la bouche, les voies respiratoires et les poumons… ». En décembre 2020, c’est au tour de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) de rapporter «…Close-range contact (typically within 1 metre) can result in inhalation of, or inoculation with, the virus through the mouth, nose or eyes…».
2021
IRSST - Institut de Recherche Robert-Sauvé en Santé et en Sécurité du Travail
Canada
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
COVID-19
recommandation de santé publique
Transmissions
infirmières administratives
Santé
Inhalateurs
administration par inhalation
inspiration
virus du SRAS
santé
nébuliseurs et vaporisateurs
pandémies

---
N2-AUTOINDEXEE
La BPCO en 2020 : place de la trithérapie inhalée
https://www.ssmg.be/wp-content/uploads/RMG/377/RMG377_06-12.pdf
La bronchopneumonie chronique obstructive (BPCO) reste actuellement la 4e cause de mortalité dans le monde, et on prédit qu’elle devienne la 3e cause après 2020. On s’attend à une hausse continue de la prévalence de BPCO dans les décennies à venir compte tenu de l’exposition persistante aux facteurs de risque et du vieillissement de la population. Outre son impact sur la mortalité, la BPCO a également un impact majeur sur la morbidité et la qualité de vie. Concernant le traitement, les recommandations ont changé. Cet article vous les présente.
2021
RMG - Revue de la Médecine Générale
Belgique
article de périodique
Fracture intertrochantérienne
thérapie antirétrovirale hautement active
inspiration
broncho-pneumopathie chronique obstructive
nébuliseurs et vaporisateurs
maladie pulmonaire obstructive chronique
administration par inhalation
Inhalateurs

---
N3-AUTOINDEXEE
INSPIRE IV - système de stimulation des voies aériennes supérieures
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3210523/fr/inspire-iv
Service attendu Insuffisant Les données disponibles ne permettent pas d’établir l’intérêt du dispositif INSPIRE IV dans les indications revendiquées.
2020
false
false
false
Insuffisant
HAS - Haute Autorité de Santé
France
évaluation technologique
inspiration
inspiration

---
N3-AUTOINDEXEE
Portrait des expositions aux poussières inhalables et alvéolaires mesurées entre 2014 et 2018
http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=BD%206
Cet article (HST / Bases de données) dresse un portrait, basé sur des extraits de la base Colchic, des expositions aux poussières inhalables et alvéolaires en France sur la période 2014-2018, dans un contexte d'évolution des valeurs limites d'exposition professionnelle sur huit heures.
2020
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
article de périodique
poussière
Portrait
effets de l'exposition à un agent externe
poussière
Mesures
inspiration
poids et mesures
exposition par inhalation
Fracture comminutive
Exposition
Fracture induite

---
N2-AUTOINDEXEE
Le moment de l'inhalation de solution saline hypertonique chez les personnes atteintes de mucoviscidose
https://www.cochrane.org/fr/CD008816/CF_le-moment-de-linhalation-de-solution-saline-hypertonique-chez-les-personnes-atteintes-de
Problématique de la revue Nous avons examiné les données pour savoir si le moment (par rapport aux techniques de dégagement des voies respiratoires ou par rapport à l'heure de la journée) de l'administration d'une solution saline hypertonique (une solution forte, stérile et saline) par nébulisation améliore les propriétés physiques des expectorations, stimule la toux, améliore les résultats cliniques (comme la fonction pulmonaire) et améliore l'effet perçu des techniques de dégagement des voies respiratoires dans la mucoviscidose. Il s’agit de la mise à jour d'une revue Cochrane déjà publiée.
2020
Cochrane
France
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
Mucoviscidose
inspiration
Solutions
personnes
administration par inhalation
Hypertonie
fibrose kystique
mucoviscidose
solution saline hypertonique
Inhalateurs
Personna +
solution saline hypertonique
nébuliseurs et vaporisateurs

---
N2-AUTOINDEXEE
Inhalation de protoxyde d’azote : l’Anses recommande d’améliorer la réglementation et de mieux informer des risques sanitaires potentiels
https://www.anses.fr/fr/content/inhalation-de-protoxyde-d%E2%80%99azote-l%E2%80%99anses-recommande-d%E2%80%99am%C3%A9liorer-la-r%C3%A9glementation-et-de-mieux
Le protoxyde d’azote est un gaz employé dans le domaine médical pour son action analgésiante. Également utilisé et commercialisé comme gaz propulseur dans les cartouches pour siphons à chantilly, il est accessible à tous librement sur internet et dans le commerce. L’inhalation du protoxyde d’azote, aussi appelé « gaz hilarant » en raison de son effet euphorisant, n’est pas sans risque, des atteintes neurologiques sévères pouvant en résulter. Ces dernières années, une augmentation du nombre d’intoxications, notamment chez les jeunes, a été enregistrée. Avant que cette pratique ne se développe encore davantage, l’Agence recommande de renforcer la réglementation des cartouches pour siphons à chantilly et d’améliorer l’information des plus jeunes et des professionnels sur les risques neurologiques que son usage peut provoquer.
2020
ANSES
France
information scientifique et technique
protoxyde d'azote
directives de santé publique
Réglementation
Inhalateurs
baies (géographie)
administration par inhalation
protoxyde d'azote
inspiration
Risque
protoxyde d'azote
contrôle social formel
Anses
produits dangereux
nébuliseurs et vaporisateurs
risque

---
N2-AUTOINDEXEE
Coronavirus COVID-19 : attention aux AINS mais les enfants asthmatiques ne doivent pas arrêter leur traitement de fond par Corticoïdes inhalés !
https://www.sfpediatrie.com/actualites/coronavirus-covid-19-attention-aux-ains-enfants-asthmatiques-ne-doivent-pas-arreter-leur
Epidémie de Coronavirus: les enfants représentent entre environ des cas et aucun cas de décès chez les moins de 9 ans selon les données de l'épidémie Chinoise. Les données Italiennes confirment à ce jour le peu de cas pédiatriques avec les 0-9 ans représentant 0,5% des cas et les 10-19 ans 1% des cas respectivement. La DGS a envoyé une alerte concernant l'utilisation d'AINS chez les cas graves, l'utilisation d'AINS est donc à proscrire en cas de fièvre
2020
false
false
false
SFP - Société Française de Pédiatrie
France
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
information scientifique et technique
attention
nébuliseurs et vaporisateurs
Asthme
agent anti-inflammatoire non stéroïdien
glucocorticoïdes
Enfant
abstention thérapeutique
asthme induit par l'aspirine
Asthme
Pression systolique
Arrêt de traitement
Inhalateurs
corticothérapie
asthme
enfant
enfant
Enfant
Enfant
Enfant
asthme
hormone corticosurrénalienne
attention
coronavirus
administration par inhalation
coronavirus
inspiration
asthme
asthme
pression sanguine
pandémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Mesure de l'exposition aux aérosols en fraction inhalable : avantages et limites de la cassette fermée
http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=NT%2078
Comme tous les dispositifs de prélèvement, la cassette fermée , largement utilisée pour mesurer l'exposition des travailleurs aux aérosols par inhalation, présente des limites, mais aussi des avantages qu'il convient de connaitre, en tant qu'utilisateur direct ou indirect. Cet article propose de faire un point sur les performances de prélèvement de la cassette fermée et les préconisations de mise en oeuvre.
2020
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
article de périodique
exposition par inhalation
aérosol
Mesures
Exposition
aérosols
Aérosols
poids et mesures
Inutilité médicale
aérosol
inspiration
effets de l'exposition à un agent externe

---
N3-AUTOINDEXEE
Thérapeutiques inhalées des pathologies bronchiques chroniques
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03039870
L’asthme est une maladie fréquente qui touche plus de 4 millions de personnes en France. Ses premières manifestations surviennent le plus souvent pendant l’enfance. L’asthme est caractérisé par une dyspnée, une bronchoconstriction et une hypersécrétion de mucus. La survenue d’un asthme résulte de l’association d’une prédisposition génétique et de facteurs environnementaux dont notamment les allergènes intérieurs et extérieurs, la fumée du tabac, et la pollution. La réalisation d’épreuves fonctionnelles respiratoires est indispensable pour affirmer son diagnostic. L’asthme ne se guérit pas : il persiste toute la vie même si des phases de rémission peuvent durer plusieurs années. Les traitements de fonds à base de corticoïdes inhalées, bronchodilatateurs adrénergique et anticholinergiques permettent de rétablir un flux respiratoire adapté en fonction de la sévérité de l’asthme. Ils possèdent peu d’effets indésirables aux doses minimales efficaces. La bronchopneumopathie chronique obstructive touchait il y a 20 ans 1,7 million de personnes en France, et de nos jours environ 3 millions. Cette maladie est plus fréquente chez les fumeurs. On retrouve une inflammation des voies aériennes (dont les bronches) qui provoque un épaississement des parois par atrophie des muscles lisses, ainsi qu’une hypersécrétion réactionnelle de mucus. Les signes cliniques non spécifiques (toux chronique, expectorations, essoufflement) nécessitent la réalisation d’une spirométrie pour étayer le diagnostic. Le contrôle de ces deux maladies repose sur un traitement de fond quotidien bien observé avec des corticoïdes inhalés, des bronchodilatateurs adrénergiques et anticholinergiques choisis en fonction de la prédominance des symptômes (dyspnée et/ou exacerbations), parfois en association. Le traitement de crise est réservé uniquement en cas de symptômes aigus. Il est en outre fondamental d’éliminer les facteurs déclenchants de son environnement, pour limiter les crises ou exacerbations.
2020
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
bronche, sai
Pathologie
Pathologie
maladie chronique
inhalation bronchique
Pathologie
Thérapeutique
Pathologie
Pathologie
maladies des bronches
Pathologie
inspiration
PATHOLOGIE
Thérapeutiques
Pathologie
Pathologie
Thérapeutiques
thérapeutique

---
N2-AUTOINDEXEE
Quels sont les traitements inhalés à action prolongée les plus efficaces et les plus sûrs pour les personnes atteintes de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) avancée ?
https://www.cochrane.org/fr/CD012620/quels-sont-les-traitements-inhales-action-prolongee-les-plus-efficaces-et-les-plus-surs-pour-les
Qu'est-ce que la BPCO et pourquoi prescrire un traitement inhalé ? La bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) est habituellement causée par le tabagisme ou d'autres agents irritants des voies aériennes. La BPCO endommage les poumons et contracte les voies respiratoires, rendant la respiration difficile.
2018
Cochrane
France
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
Personna +
long
Bronchopneumopathies obstructives
nébuliseurs et vaporisateurs
personnes
administration par inhalation
Inhalateurs
broncho-pneumopathie chronique obstructive
Bronchopneumopathie chronique obstructive
inspiration
maladie pulmonaire obstructive chronique
bronchopneumopathies obstructives

---
N3-AUTOINDEXEE
Les dispositifs d'inhalation : comment les médecins généralistes éduquent-ils leurs patients asthmatiques et BPCO
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02009676/document
Introduction : La voie inhalée est la voie d’administration de choix pour l’asthme et la BPCO. Cependant, les erreurs d’utilisation des DI réduisent leur efficacité. Des études montrent que les médecins généralistes ne savent pas utiliser correctement les DI. De ce fait, l’éducation thérapeutique qui en découle n’est pas maitrisée. L’objectif de notre étude est de décrire et d’analyser comment se fait l’éducation thérapeutique en ce qui concerne les DI chez les patients asthmatiques et BPCO par les médecins généralistes Marseillais. Méthode : Une étude qualitative par entretiens semi-dirigés fut menée de février 2018 à juin 2018 à Marseille. Les médecins inclus étaient des médecins généralistes installés depuis au moins 1 an et demi. Résultats : Les données ont été récoltées à partir de 18 entretiens de médecins généralistes marseillais installés. Chaque médecin avait sa propre manière d’apprendre la technique de prise des traitements inhalés. Quatre profils ont émergé des interviews : les médecins qui font la démonstration avec les DI, ensuite ceux qui expliquent oralement, puis ceux qui font la démonstration et qui délèguent et enfin ceux qui délèguent uniquement. Il ressortait de notre étude une réévaluation imparfaite de la technique de prise des systèmes d’inhalation par les médecins. Le rôle « d’éducateur » semblait difficile. Les principaux freins à l’éducation étaient le caractère chronophage, le manque de reconnaissance financière et le manque de connaissance. Conclusion : L’amélioration de l’éducation thérapeutique passerait par une réorganisation du temps de consultation ainsi que celle de notre système de soins. Il faudrait donc renforcer la formation de tous les professionnels de santé impliqués et revaloriser les consultations dédiées à l’éducation. Une prise en charge pluridisciplinaire et le développement de la communication des programmes d’éducation thérapeutique sembleraient essentiels pour consolider cette éducation. Enfin, une application dédiée aux utilisateurs avec des vidéos expliquant la technique d’inhalation serait une aide considérable pour les patients.
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Médecins
dispositif
inspiration
a comme patient
Asthme
broncho-pneumopathie chronique obstructive
asthme
médecins généralistes
asthme
asthme
asthme
maladie pulmonaire obstructive chronique
administration par inhalation
asthme
Dispositifs d'inhalation
disposition (psychologie)
patients
nébuliseurs et vaporisateurs

---
N2-AUTOINDEXEE
Les CSI/BALDA associés dans un inhalateur à utilisation unique quotidienne sont-ils plus efficaces que les AMLDA inhalés pour le traitement des personnes atteintes de BPCO?
https://www.cochrane.org/fr/CD012355/les-csibalda-associes-dans-un-inhalateur-utilisation-unique-quotidienne-sont-ils-plus-efficaces-que
La bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) est une maladie pulmonaire qui inclut de la bronchite chronique et/ou de l’emphysème. Les symptômes incluent un essoufflement et une toux de longue durée. La BPCO ne se guérit pas, mais ces symptômes peuvent être traités. Trois classes de médicaments en inhalateur sont utilisées pour la prise en charge de la BPCO, chacune agissant d’une façon différente: les bêta₂-agonistes à longue durée d’action (BALDA, par ex. le vilantérol) ; les antagonistes muscariniques à longue durée d’action (AMLDA, par ex. le tiotropium) ; et les corticostéroïdes inhalés (CSI, par ex. la fluticasone). Pour rendre la prise des médicaments plus facile, des inhalateurs qui combinent des traitements ont été mis au point. Nous souhaitions savoir si l’utilisation une fois par jour d’un inhalateur combiné contenant un CSI et un BALDA est plus ou moins efficace que l’utilisation d’un inhalateur d’AMLDA seul.
2018
false
false
false
false
Cochrane
France
français
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
inspiration
administration par inhalation
unique
nébuliseurs et vaporisateurs
Traités
Inhalateurs
personnes
efficace
Personna +
quotidien
atteint
associé à
coopération internationale

---
N2-AUTOINDEXEE
Evaluation du risque chimique par inhalation lors des entraînements en caisson de brûlage. Étude quantitative auprès des pompiers formateurs au SDIS de l'Aveyron
http://thesesante.ups-tlse.fr/2181/
Introduction : L'impact sanitaire de l'activité des formateurs sapeurs-pompiers dans les caissons de brûlage a peu été étudié sous l'angle du risque chimique par voie respiratoire. L'objectif de notre recherche est d'évaluer l'exposition des sapeurs-pompiers au danger chimique par inhalation lors des entraînements en caisson de brûlage
2018
false
false
false
Université Paul Sabatier - Toulouse III
France
français
thèse ou mémoire
pompiers
quantité
quantitatif
administration par inhalation
inspiration
collecte de données
Appréciation des risques
Inhalateurs

---
N2-AUTOINDEXEE
L'éducation des techniques d'inhalation dans l'asthme de l'enfant par les médecins généralistes dans le Var
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02073783/document
En France, la prévalence de l’asthme chez l’enfant est de 9% et ne diminue pas ces dernières années. Beaucoup d’études se sont intéressées à la technique d’inhalation des enfants asthmatiques mais peu concernant l’éducation donnée par les médecins généralistes. L’objectif de notre travail était d’étudier les habitudes de pratique et l’éducation donnée concernant les techniques d’inhalations dans l’asthme de l’enfant par les médecins généralistes, afin de les comparer aux recommandations, et secondairement de repérer les difficultés rencontrées par les médecins généralistes dans cette éducation. Nous avons réalisé une étude qualitative par entretiens semi-dirigés. Nous avons sélectionné un panel varié de médecins généralistes exerçant une activité libérale, dans le Var. Nous avons réalisé 21 entretiens. Il existe des lacunes concernant l’éducation des techniques et outils d’inhalation chez les médecins généralistes et les habitudes de prescription dans l’asthme de l’enfant. Deux des raisons principales sont liées au manque d’information ou de formation pratique lors du cursus et au processus de « fading » de la technique d’inhalation, phénomène relativement méconnu par les médecins. Certaines raisons sont indépendantes du médecin et peuvent influencer sa prescription : manque d’écoute ou de compréhension du patient ou de son entourage, peur des effets secondaires rendant la compliance difficile. Un grand nombre de médecins ont accepté notre fiche mémo et souhaitent améliorer leurs connaissances et leurs capacités d’éducation dans les techniques d’inhalation de l’asthme de l’enfant. Une meilleure sensibilisation aux techniques et outils d’inhalation lors du cursus et au phénomène de « fading » de la technique d’inhalation, ainsi que des consultations dédiées uniquement à cette éducation, la distribution de trainers et la répétition de cette éducation via d’autres professionnels de santé, formés à ces techniques d’inhalation, sont des pistes à explorer pour améliorer la compliance et la prise en charge de l’enfant asthmatique.
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Inhalateurs
asthme
Techniques
Techniques
Enfant
Enfant
inspiration
asthme
Enfant
Enfant
asthme
éducation de l'enfant
asthme
enfant
Techniques
Médecins
pédiatrie
administration par inhalation
enseignement
Asthme
médecins généralistes
asthme
Techniques
nébuliseurs et vaporisateurs

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relatif à l'Elaboration de VTR par inhalation pour le formaldéhyde (CAS n 50-00-0)
https://www.anses.fr/fr/system/files/SUBSTANCES2017SA0040Ra.pdf
2018
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
formaldéhyde
rapport (information)
jugement
formaldéhyde
administration par inhalation
inspiration
Inhalateurs
valeurs limites d'exposition
relatif
formaldéhyde
rapport albumine/globuline
Anses

---
N3-AUTOINDEXEE
État des lieux de la prescription des corticostéroïdes inhalés par les médecins généralistes de l'ex-région Poitou-Charentes au cours de l'asthme de l'enfant de 5 ans et moins
http://www.sudoc.fr/224613812
Les médecins généralistes (MG) jouent un rôle central dans le suivi des enfants asthmatiques. Leur prise en charge repose sur les recommandations de la HAS de 2009 et plus récemment sur la réactualisation des recommandations du GINA (Global Initiative for Asthma) de 2015 et 2017. Des études réalisées en Médecine Générale au début des années 2000 ont noté un traitement sous-optimal des jeunes patients asthmatiques. Le but de notre travail et de faire un état des lieux de la prescription de corticostéroïdes inhalés (CSI) par les médecins généralistes de l'ex-région Poitou-Charentes chez les enfants asthmatiques de 5 ans et moins, et d'étudier la concordance de ces prescriptions avec les recommandations du GINA
2017
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
adhésion aux directives
administration par inhalation
enfant
sans
médecins généralistes
médecine d'État
Conférence
inspiration
acne vulgaire
enfant
asthme
hormones corticosurrénaliennes
prescription
asthme
asthme
corticoïdes
régional
nébuliseurs et vaporisateurs
Poitou-Charentes
asthme
Inhalateurs
asthme ex
généralisé
hormone corticosurrénalienne
Conférence

---
N3-AUTOINDEXEE
Evaluation théorique et pratique de la connaissance d'utilisation des dispositifs inhalés dans l'asthme chez les internes en médecine générale et les étudiants en pharmacie de Lille
http://www.sudoc.fr/224027549
Introduction : L'asthme est une maladie respiratoire chronique potentiellement grave et entravant la qualité de vie des patients. Un contrôle satisfaisant passe par une bonne utilisation des dispositifs inhalés. Notre étude a évalué la connaissance d'utilisation des dispositifs inhalés de l'asthme chez les internes de médecine générale et étudiants en pharmacie
2017
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
inspiration
dispositif
connaissance
Dispositifs d'inhalation
asthme
médecine interne
connaissance
médecine générale
étudiant
asthme
disposition (psychologie)
étudiant médecine
nébuliseurs et vaporisateurs
médecin (médecine interne)
asthme
généralisé
interne
asthme
administration par inhalation
asthme
Savoir
étudiant pharmacie
études d'évaluation comme sujet

---
N3-AUTOINDEXEE
Évaluation de la perception des corticostéroïdes inhalés chez les parents d’enfants asthmatiques âgés de 4 à 10 ans en Lorraine : étude quantitative par questionnaire validé
http://www.sudoc.fr/204400708
Objectifs de l’étude : Évaluer la perception des CSI chez les parents d’enfants asthmatiques de 4 à 10 ans, et en particulier leurs craintes et leurs motivations pour la poursuite de ce traitement chez leur enfant
2017
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
asthme
quantité
parents
dû à
Questionnaires
perception
gout (anomalie du)
nébuliseurs et vaporisateurs
asthme
enfant
administration par inhalation
asthme
parents âgés
hormone corticosurrénalienne
enfant
Inhalateurs
inspiration
perception
âge parental
études de validation comme sujet
Études de validation
asthme
hormones corticosurrénaliennes
quantitatif
asthme
études d'évaluation comme sujet
Enquêtes et questionnaires
études de validation

---
N2-AUTOINDEXEE
IMPERMEABILISANTS - Effets sur la santé associés à l'inhalation d'imperméabilisants ou d'autres aérosols de résines hydrophobes
Revue de la littérature
http://www.centres-antipoison.net/CCTV/CCTV_Impermeabilisants_Litterature.pdf
Plusieurs épidémies et d’assez nombreux cas sporadiques de syndromes respiratoires aigus, secondaires à l’inhalation d’aérosols imperméabilisants, ont été rapportés au cours des 3 dernières décennies. Les résultats de plusieurs études expérimentales des caractéristiques et/ou des effets toxiques de ces aérosols sont également disponibles. En raison de la répétition de ces accidents qui peuvent être sévères et d’une récente proposition danoise de limitation de l’utilisation dans l’Union européenne de certains composants fréquents des aérosols imperméabilisants actuellement commercialisés, le Comité de coordination de toxicovigilance (CCTV) s’est autosaisi de cette problématique dans le but de caractériser les circonstances de la survenue de ces effets indésirables, de décrire leur histoire naturelle, d’identifier d’éventuels facteurs prédictifs de la gravité des accidents et d’en déduire des propositions pour leur prévention. L’interrogation des bases de données des centres antipoison et des autres dispositifs de toxicovigilance est envisagée, mais préalablement à ces analyses, le CCTV a souhaité que soient examinées les données déjà publiées.
2017
false
false
false
CAPTV - Association des centres antipoison et de toxicovigilance
France
français
revue de la littérature
Hydrophobie
administration par inhalation
aérosol
aérosols
littérature de revue
efficace
aérosol
santé
rage
littérature de revue comme sujet
Inhalateurs
inspiration
revue de la littérature
interactions hydrophobes et hydrophiles
revue de la littérature
nébuliseurs et vaporisateurs

---
N2-AUTOINDEXEE
Asthme - Traitement par inhalation et mesure par débitmètre de pointe (peak flow)
https://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/scan_20170515_140751.pdf
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève - Département de l'enfant et de l'adolescent
France
français
brochure pédagogique pour les patients
asthme
administration par inhalation
asthme
asthme
Inhalateurs
asthme
Traités
inspiration
débitmètres
asthme
Mesures
Débitmétrie
nébuliseurs et vaporisateurs
coopération internationale
poids et mesures
rhéologie

---
N3-AUTOINDEXEE
Observation de la prescription des corticoïdes inhalés en médecine générale
http://www.sudoc.fr/221241426
Introduction : Les pathologies respiratoires sont fréquentes et sont un enjeu de santé publique majeur. Le médecin généraliste joue un rôle central dans leur prise en charge. Les corticoïdes inhalés sont largement prescrits dans l’asthme et la bronchopneumopathie chronique obstructive et il existe plusieurs recommandations pour guider le praticien dans ses prescriptions. L’objectif principal de notre étude est d’estimer si les éléments nécessaires pour guider la prescription de corticoïdes inhalés sont disponibles lors d’une consultation de médecine générale.
2017
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
nébuliseurs et vaporisateurs
Inhalateurs
prescription
hormone corticosurrénalienne
médecine générale
inspiration
Observance par le patient
glucocorticoïdes
généralisé
administration par inhalation

---
N2-AUTOINDEXEE
BRONCHODUAL 50 microgrammes/20 microgrammes/dose, solution pour inhalation en flacon pressurisé (code CIS : 62652340)
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2728047/fr/bronchodual
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
administration par inhalation
Solutions
solution
inspiration
BRONCHODUAL 50 microgrammes/20 microgrammes/dose, solution pour inhalation en flacon pressurisé
BRONCHODUAL
Inhalateurs
solutions
nébuliseurs et vaporisateurs

---
N2-AUTOINDEXEE
Moyens d’encourager les travailleurs à porter des équipements de protection afin de les empêcher d’inhaler des substances nocives
https://www.cochrane.org/fr/CD010157/OCCHEALTH_moyens-dencourager-les-travailleurs-porter-des-equipements-de-protection-afin-de-les-empecher
Il est fréquent que l’air des lieux de travail contienne des substances nocives pour la santé. Il peut s’agir de bactéries et de virus, de fumées et d’émanations diverses, de poussières et de particules telles que l’amiante ou les poussières de céréales. En fonction de la nature et de la quantité des substances inhalées, les conséquences sur la santé peuvent être bénignes ou graves, d’une irritation passagère à des maladies à court et à long terme, y compris des cancers. Dans de nombreux lieux de travail, on utilise des équipements de protection respiratoire (EPR) pour empêcher les travailleurs d’inhaler des substances nocives. Diverses méthodes ont été mises en place pour apprendre aux travailleurs à utiliser efficacement l’EPR. Toutefois, on ne sait pas si elles fonctionnent bien. Nous avons cherché à savoir s’il existait des interventions susceptibles d’encourager les travailleurs à utiliser correctement ou plus souvent l’EPR.
2016
Cochrane
France
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
motivation
nébuliseurs et vaporisateurs
Équipement
administration par inhalation
Inhalateurs
inspiration
dispositifs de protection
équipement et fournitures

---
N3-AUTOINDEXEE
Les traitements antibiotiques inhalés dans le cadre de la mucoviscidose
http://www.sudoc.fr/193658852
Les antibiotiques inhalés sont de plus en plus utilisés. Ils permettent d’obtenir une forte concentration médicamenteuse au niveau pulmonaire, tout en limitant les concentrations systémiques responsables d’effets indésirables. De nouveaux dispositifs d’inhalation sont développés, permettant de diminuer la durée d’administration et ainsi d’améliorer la qualité de vie des patients. L’observance aux traitements est ainsi favorisée, et les bénéfices cliniques sont prometteurs
2016
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
Traités
inspiration
nébuliseurs et vaporisateurs
mucoviscidose
antibiotique
Antibiotiques
administration par inhalation
Inhalateurs
fibrose kystique
coopération internationale
antibactériens

---
N3-AUTOINDEXEE
Évaluation de l’utilisation des corticostéroïdes inhalés par les médecins généralistes de la Gironde au cours des manifestations irritatives de l’appareil respiratoire chez les enfants de 0 à 6 ans
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01142709
Alors que chez l’enfant, les corticostéroïdes inhalés (CSI) ne sont recommandés qu’en traitement de fond d’un asthme non contrôlé, j’ai parfois pu observer, dans ma pratique, que certains médecins généralistes en avaient une utilisation ponctuelle lors de manifestations irritatives de l’appareil respiratoire. Nous avons mené une enquête d’opinion sur les pratiques, par entretien téléphonique, auprès de médecins généralistes de Gironde sélectionnés de façon aléatoire. L’objectif principal était d’évaluer leurs prescriptions de CSI en cure courte aux enfants de 0 à 6 ans
2015
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
médecine générale
appareil respiratoire
Conférence
enfant
dû à
inspiration
manifeste
médecins généralistes
dispositif
administration par inhalation
appareil respiratoire, sai
Inhalateurs
enfant
généralisé
nébuliseurs et vaporisateurs
irritants
hormones corticosurrénaliennes
hormone corticosurrénalienne
Conférence
études d'évaluation comme sujet

---
N3-AUTOINDEXEE
L'utilisation en pratique courante des dispositifs d'inhalation dans le traitement des maladies respiratoires chroniques : étude chez les personnes âgées de plus de 60 ans
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01131892
Les maladies respiratoires chroniques (asthme, BPCO) représentent un réel problème de santé publique, notamment chez la personne âgée. La mauvaise utilisation des traitements inhalés représente la très grande majorité des facteurs en cause. il existe très peu d'études menées spécifiquement chez des personnes âgées. Notre objectif principal était d'évaluer la qualité de la technique d'utilisation des dispositifs inhalés, chez des patients souffrant de maladies respiratoires chroniques, âgés de plus de 60 ans. Nous avons également tenté de mettre en évidence les facteurs prédictifs d'une mauvaise technique d'utilisation.
2015
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
administration par inhalation
collecte de données
Sujet âgé
Dispositifs d'inhalation
Traités
sujet âgé de 80 ans ou plus
thérapie respiratoire
disposition (psychologie)
inspiration
dispositif
personne âgée
maladies de l'appareil respiratoire
maladie de l'appareil respiratoire
Maladie
sujet âgé
nébuliseurs et vaporisateurs
coopération internationale
maladie

---
N2-AUTOINDEXEE
ATROVENT ENFANTS 0,25mg/1ml SOL INHAL NEB B/30 SPE Renouvellement restreint à certains spécialistes GÉ
http://www.meddispar.fr/Medicaments/ATROVENT-ENFANTS-0.25-B-30/(type)/letter/(value)/A/(cip)/3400936581319
2014
false
false
false
MEDDISPAR Ordre des pharmaciens - MEDicaments à DISpensation PARticulière
France
français
information sur le médicament
spécialisation
Spécialistes
enfant
inspiration
Inhalateurs
administration par inhalation
spécial
enfant
ATROVENT ENFANT
sol
nébuliseurs et vaporisateurs

---
N3-AUTOINDEXEE
Système de mammographie numérique (imagerie) - Mammomat inspiration - Siemens - Information de sécurité
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Autres-mesures-de-securite/Systeme-de-mammographie-numerique-imagerie-Mammomat-inspiration-Siemens-Information-de-securite
2014
false
true
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de matériovigilance
inspiration
mammographie
inspiration
mammographie
systémique
sécurité

---
N2-AUTOINDEXEE
ASMANEX TWISTHALER 200 microgrammes/dose, poudre pour inhalation - furoate de mométasone
Code CIS : 69337532
http://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr/extrait.php?specid=69337532
2014
false
false
false
BDPM - base de données publique des médicaments
France
français
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
furoate de mométasone
Inhalateurs
inspiration
aérosols-doseurs
ASMANEX TWISTHALER 200 microgrammes/dose, poudre pour inhalation
Poudres
mométasone furoate
furoate de mométasone
ASMANEX TWISTHALER
nébuliseurs et vaporisateurs
poudres
prégnadiènediols

---
N2-AUTOINDEXEE
SEEBRI BREEZHALER 44 microgrammes, poudre pour inhalation en gélule - bromure de glycopyrronium
Code CIS : 69941269
http://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr/extrait.php?specid=69941269
2014
false
false
false
BDPM - base de données publique des médicaments
France
français
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
inspiration
capsules
SEEBRI BREEZHALER
glycopyrronium bromure
glycopyrronium
Poudres
bromure de glycopyrronium
Bromures
aérosols-doseurs
Inhalateurs
Bromation
poudres
bromures
nébuliseurs et vaporisateurs
halogénation

---
N2-AUTOINDEXEE
ASMANEX TWISTHALER 400 microgrammes/dose, poudre pour inhalation - furoate de mométasone
Code CIS : 60268519
http://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr/extrait.php?specid=60268519
2014
false
false
false
BDPM - base de données publique des médicaments
France
français
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
aérosols-doseurs
ASMANEX TWISTHALER 400 microgrammes/dose, poudre pour inhalation
furoate de mométasone
Poudres
mométasone furoate
ASMANEX TWISTHALER
furoate de mométasone
inspiration
Inhalateurs
poudres
nébuliseurs et vaporisateurs
prégnadiènediols

---
N3-AUTOINDEXEE
Les corticostéroïdes inhalés versus bêta2-agonistes à action prolongée dans la maladie pulmonaire obstructive chronique
http://www.cochrane.org/fr/CD007033/les-corticosteroides-inhales-versus-beta2-agonistes-action-prolongee-dans-la-maladie-pulmonaire
Les inhalateurs contenant des corticostéroïdes, des bêta2-agonistes à action prolongée ou les deux peuvent être utilisés pour traiter une grave broncho pneumopathie chronique obstructive (BPCO). Cependant, les bénéfices et inconvénients de chacun des deux traitements nont pas été bien définis en comparant un traitement avec l'autre.
2011
false
false
false
Cochrane
France
français
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
Maladies pulmonaires
Maladies
administration par inhalation
nébuliseurs et vaporisateurs
maladie pulmonaire obstructive chronique
corticoïdes
Maladie chronique
hormone corticosurrénalienne
long
Maladie chronique
inspiration
broncho-pneumopathie chronique obstructive
agonistes des récepteurs béta-2 adrénergiques
Inhalateurs
hormones corticosurrénaliennes

---
N3-AUTOINDEXEE
Bêta2-agonistes à action prolongée pour l'asthme chronique chez l'adulte et l'enfant lorsque le traitement de fond contient divers corticostéroïdes inhalés ou n'en contient aucun
http://www.cochrane.org/fr/CD001385/beta2-agonistes-a-action-prolongee-pour-lasthme-chronique-chez-ladulte-et-lenfant-lorsque-le-traitement-de-fond-contient-divers-corticosteroides-inhales-ou-nen-contient-aucun
Objectifs : Cette revue visait à déterminer les avantages ou les inconvénients en termes de contrôle de l'asthme, le critère de jugement principal, de l'utilisation régulière de BAAP par rapport au placebo, dans des populations mixtes dans lesquelles seulement certains patients étaient sous CI et dans des populations sans traitement par CI
2008
false
true
false
Cochrane
France
français
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
Asthme chronique
corticothérapie
inspiration
fondations
long
asthme
adulte
administration par inhalation
chronique
hormone corticosurrénalienne
enfant
nébuliseurs et vaporisateurs
agonistes des récepteurs béta-2 adrénergiques
asthme
enfant
hormones corticosurrénaliennes
Inhalateurs
asthme
asthme
asthme
divers
adulte
thérapeutique
asthme chez l'enfant

---
Nous contacter.
03/03/2021


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.