Libellé préféré : Organisation Mondiale de la Santé;

Synonyme CISMeF : OMS;

Acronyme CISMeF : OMS;

Lien Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Organisation mondiale de la santé;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Déclaration provisoire du Groupe consultatif technique de l’OMS sur la composition des vaccins contre la COVID-19 (TAG-CO-VAC) relative aux vaccins contre la COVID-19 dans le contexte de la circulation du variant Omicron du SARS-CoV-2 - 8 mars 2022
https://www.who.int/fr/news/item/08-03-2022-interim-statement-on-covid-19-vaccines-in-the-context-of-the-circulation-of-the-omicron-sars-cov-2-variant-from-the-who-technical-advisory-group-on-covid-19-vaccine-composition-(tag-co-vac)-08-march-2022
L’Organisation mondiale de la Santé, avec l’appui du Groupe consultatif technique sur la composition des vaccins contre la COVID-19 (TAG-CO-VAC), continue d’examiner et d’évaluer du point de vue de la santé publique l’incidence des nouveaux variants préoccupants du SARS-CoV-2 sur les performances des vaccins anti-COVID-19. Depuis la publication de la déclaration provisoire sur les vaccins contre la COVID-19 le 11 janvier 2022, Omicron est devenu le variant préoccupant le plus répandu à l’échelle mondiale, remplaçant rapidement d’autres variants en circulation. La présente déclaration fait le point de la situation épidémiologique mondiale, indique les problèmes que pose la mise à jour de la composition des vaccins et expose la position actuelle du TAG-CO-VAC.
2022
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
information scientifique et technique
COVID-19
Techniques
Vaccine
Techniques
variants SARS-CoV-2
Cicatrisation par la technique de pression négative
vaccination; médication préventive
Techniques
Techniques
variants SARS-CoV-2
mars
Vaccins
vaccination
enregistrements
vaccination
Vaccins
vaccin
Organisation Mondiale de la Santé
Groupes de discussion
SARS-CoV-2
vaccine

---
N2-AUTOINDEXEE
Note d’orientation de l’OMS : Prise en charge clinique de la COVID-19
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/362947/WHO-2019-nCoV-Policy-Brief-Clinical-2022.1-fre.pdf
Veiller à l’établissement et au maintien de parcours de soins cliniques clairs en tant qu’élément essentiel de la riposte à la COVID-19. • Intégrer les parcours de soins cliniques contre la COVID-19 aux systèmes de soins de santé primaires et veiller à ce que les personnes ayant subi un test positif de dépistage du SARS-Co-2 soient immédiatement liées à un tel parcours. • Adapter les parcours de soins cliniques à la femme enceinte ou allaitante et à l’enfant.
2022
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
COVID-19
recommandation de santé publique
hôpitaux privés à but lucratif
COVID-19
orientation
gestion des soins aux patients
orientation
Organisation Mondiale de la Santé

---
N2-AUTOINDEXEE
Feuille de route du SAGE de l’OMS pour l’établissement des priorités concernant l’utilisation des vaccins anti-COVID-19
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/351724/WHO-2019-nCoV-Vaccines-SAGE-Prioritization-2022.1-fre.pdf
Approche visant à optimiser l’impact mondial des vaccins anti-COVID-19, sur la base des objectifs de la santé publique, de l’équité au niveau mondial et national, ainsi que des scénarios d’accessibilité des vaccins et de couverture vaccinale
2022
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
recommandation de santé publique
Toilettes
Vaccins
vaccination
Vaccins
vaccination
vaccine
COVID-19
feuilles
vaccination; médication préventive
vaccin
Vaccine
Organisation Mondiale de la Santé

---
N2-AUTOINDEXEE
Développement de la plateforme de la Région de la Méditerranée orientale de l’OMS dédiée aux mesures relatives aux voyages pendant la pandémie de COVID-19: une approche et une interface régionales inédites pour la mise en oeuvre du Règlement sanitaire international (2005) et l’échange d’informations en temps réel
Relevé épidémiologique hebdomadaire, 97 ( 05) : 25-28
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/351504/WER9705-eng-fre.pdf
https://apps.who.int/iris/handle/10665/351505
L’article 43 du Règlement sanitaire international (2005) (RSI) prévoit que les États Parties qui appliquent des mesures sanitaires entravant de manière importante le trafic international en informent l’OMS et lui fournissent les raisons qui les justifient dans les 48 heures suivant leur mise en oeuvre, à moins qu’elles ne fassent l’objet d’une recommandation temporaire ou permanente. Aux fins dudit article, «entrave importante» s’entend généralement du refus de laisser entrer ou partir les voyageurs internationaux, les bagages, les cargaisons, les conteneurs, les moyens de transport, les marchandises et objets assimilés, ou du report de plus de 24 heures de leur entrée ou de leur départ. Dès réception de ces informations, l’OMS les communique aux autres États Parties afin d’assurer une réponse coordonnée aux menaces sanitaires. En outre, cet article prévoit que les États Parties qui appliquent de telles mesures les réexaminent dans un délai de 3 mois suivant leur mise en place.
2022
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
article de périodique
voyage
Mesures
communication
Epidémiologie
Régions
Épidémiologistes
Epidémiologie
Epidémiologie
Epidémiologie
Règlement sanitaire international
pandémies
Organisation Mondiale de la Santé
épidémiologie
Epidémiologie
COVID-19
poids et mesures

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations provisoires pour l’utilisation du vaccin anti-COVID-19 Pfizer-BioNTech, BNT162b2, en vertu du protocole OMS d’autorisation d’utilisation d’urgence
Orientations provisoires - 21 janvier 2022
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/351395/WHO-2019-nCoV-vaccinesSAGE-recommendation-BNT162b2-2022.1-fre.pdf
Ces orientations provisoires ont été élaborées sur la base de l’avis émis par le Groupe stratégique consultatif d’experts sur la vaccination (SAGE) lors de sa réunion extraordinaire du 5 janvier 2021 (1), actualisées lors de sa réunion extraordinaire du 27 mai 2021 (2), puis de nouveau mises à jour le 19 novembre 2021 et le 19 janvier 2022 (3). Des déclarations d’intérêts ont été recueillies auprès de tous les contributeurs externes. Elles ont été évaluées pour vérifier l’absence de tout conflit d’intérêts. Les résumés des intérêts déclarés peuvent être consultés sur la page Web de la réunion du SAGE et sur le site Web du groupe de travail du SAGE.
2022
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
tozinaméran
vaccin BNT162
orientation
vaccin
vaccination
COVID-19
Vaccins
vaccins contre la COVID-19
Vaccination
vaccination; médication préventive
Organisation Mondiale de la Santé
COVID-19
urgences
Vaccins
Vaccine
orientation
Vaccine
utilisation hors indication

---
N3-AUTOINDEXEE
Plateforme clinique mondiale de l’OMS pour la COVID-19
cahier d’observation principal CRF
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/351113/WHO-2019-nCoV-Clinical-CRF-2021.1-fre.pdf
En réponse à la pandémie de COVID-19, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a lancé une plateforme mondiale de données cliniques anonymisées relatives à la COVID-19 (la « Plateforme clinique COVID-19 ») pour permettre aux États Parties au Règlement sanitaire international (RSI) (2005) de partager avec l’OMS des données cliniques anonymisées sur les cas suspects ou confirmés d’infection par le SARS-CoV-2 (collectivement les « données COVID-19 anonymisées »). Les données COVID-19 anonymisées reçues par l’OMS resteront la propriété de l’entité qui les aura transmises et seront utilisées par l’OMS à des fins de vérification, d’évaluation et d’assistance conformément au RSI (2005), notamment pour éclairer la riposte de santé publique et les activités cliniques en rapport avec la flambée de COVID-19. Pour aider à atteindre ces objectifs, l’OMS a établi un groupe consultatif clinique indépendant chargé de conseiller l’Organisation sur la communication et l’analyse des données COVID-19 anonymisées au niveau mondial. Les États Parties et les autres entités sont invités à contacter l’OMS pour obtenir de plus amples informations sur la manière d’alimenter la plateforme clinique de l’OMS avec leurs données cliniques COVID-19 anonymisées. Afin de préserver la sécurité et la confidentialité des données COVID-19 anonymisées, les États Parties et les autres entités sont respectueusement priés de prendre toutes les mesures nécessaires pour protéger les identifiants et mots de passe permettant d’accéder à la Plateforme clinique COVID-19.
2022
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
COVID-19
information scientifique et technique
centres de rééducation et de réadaptation
capacité résiduelle fonctionnelle
insuffisance rénale chronique
hôpitaux privés à but lucratif
observation
capacité résiduelle fonctionnelle
COVID-19
Organisation Mondiale de la Santé

---
N3-AUTOINDEXEE
Terminologie OMS du paludisme, mise à jour 2021
https://apps.who.int/iris/handle/10665/351089
Dans un premier temps, une recherche documentaire a été menée concernant les termes employés dans les programmes d’élimination et d’éradication du paludisme qui ont des définitions et des usages différents. Les glossaires et les listes de termes, ainsi que les définitions, qui ont été examinés provenaient des documents suivants : l’ensemble des publications de l’OMS relatives au paludisme depuis 1995, en plus de la Terminologie du paludisme et de l’éradication du paludisme (16 documents) (1) ; les publications des autres départements de l’OMS, telles que la « chimioprévention intégrée contre les maladies tropicales négligées » (16 documents) ; et les articles scientifiques comportant des définitions ou un glossaire ayant été publiés au cours des 10 dernières années, afin d’isoler les termes utilisés de manière récurrente qui sont identiques ou similaires, mais dont la signification est variable, et également les nouveaux termes ayant la même signification (15 publications).
2022
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
terminologie
paludisme
paludisme
Terminologie
paludisme
terminologie comme sujet
Paludisme
Organisation Mondiale de la Santé
paludisme
Paludisme

---
N2-AUTOINDEXEE
Déclaration provisoire du Groupe consultatif technique de l’OMS sur la composition des vaccins contre la COVID-19 (TAG-CO-VAC) relative aux vaccins contre la COVID-19 dans le contexte de la circulation du variant Omicron du SARS-CoV-2
https://www.who.int/fr/news/item/11-01-2022-interim-statement-on-covid-19-vaccines-in-the-context-of-the-circulation-of-the-omicron-sars-cov-2-variant-from-the-who-technical-advisory-group-on-covid-19-vaccine-composition
L’OMS a créé le Groupe consultatif technique sur la composition des vaccins contre la COVID-19 (TAG-CO-VAC) aux fins d’examiner et d’évaluer les incidences en matière de santé publique que les nouveaux variants préoccupants du SARS-CoV-2 ont sur les performances des vaccins contre la COVID-19 et de formuler, le cas échéant, des recommandations à l’intention de l’OMS quant à la composition de ces vaccins. Dans le contexte de la circulation du variant préoccupant Omicron du SARS-CoV-2, le TAG-CO-VAC demande un accès plus large à l’échelle mondiale aux actuels vaccins contre la COVID-19, tant pour la primovaccination que pour les doses de rappel, dans l’espoir que cela atténue également l’apparition et l’impact de nouveaux variants préoccupants. Le TAG-CO-VAC examine les souches devant composer les vaccins contre la COVID-19 et encourage les fabricants de vaccins à recueillir des données à petite échelle sur l’ampleur et la puissance de la réponse immunitaire induite par des vaccins monovalents et multivalents contre les variants préoccupants. Le Groupe consultatif tiendrait ensuite compte de ces informations dans un cadre décisionnel plus large sur la composition des vaccins.
2022
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
information scientifique et technique
variants SARS-CoV-2
Cicatrisation par la technique de pression négative
vaccination
Vaccins
Techniques
vaccination; médication préventive
Techniques
Vaccins
SARS-CoV-2
vaccin
vaccine
vaccination
Techniques
COVID-19
enregistrements
Techniques
Vaccine
variants SARS-CoV-2
Organisation Mondiale de la Santé
Groupes de discussion

---
N2-AUTOINDEXEE
Note d’orientation de l’OMS : atteindre les cibles en matière de vaccination contre la COVID-19
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/362941/WHO-2019-nCoV-Policy-Brief-Vaccination-2022.1-fre.pdf
Dans sa version la plus récente, la Stratégie de l’Organisation mondiale de la Santé pour une vaccination mondiale contre la COVID-19 (1) définit les mesures essentielles que les États Membres devraient envisager de prendre pour atteindre les cibles en matière de vaccination contre la COVID-19. Les vaccins devraient être mis à disposition des groupes hautement prioritaires là où la couverture (y compris pour les doses de rappel) est incomplète.
2022
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
recommandation de santé publique
Vaccination
Organisation Mondiale de la Santé
Vaccine
vaccination; médication préventive
COVID-19
orientation
vaccins contre la COVID-19
orientation
Vaccins
COVID-19
vaccination
vaccination

---
N2-AUTOINDEXEE
Lignes directrices de l’OMS sur la prise en charge clinique de l’exposition au plomb
https://apps.who.int/iris/handle/10665/352383
L’objectif des présentes lignes directrices est d’aider les médecins à prendre des décisions sur le diagnostic et le traitement de l’exposition au plomb pour les patients individuels et les incidents d’intoxication massive. Les présentes lignes directrices peuvent également être utilisées pour guider des protocoles thérapeutiques fondés sur des preuves. Elles présentent des recommandations éclairées par des preuves sur l’interprétation des concentrations de plomb dans le sang, la décontamination gastro-intestinale après une ingestion de plomb, la supplémentation nutritionnelle pour atténuer les effets de l’exposition au plomb et les traitements chélateurs pour faciliter l’élimination du plomb. Les lignes directrices n’incluent pas de discussion sur les méthodes de prévention de l’exposition au plomb, telles que le dépistage et les interventions auprès des ménages et sur l’environnement, qui feront l’objet de lignes directrices séparées.
2022
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
rapport
hôpitaux privés à but lucratif
effets de l'exposition à un agent externe
Organisation Mondiale de la Santé
gestion des soins aux patients
plomb
plomb
Exposition

---
N3-AUTOINDEXEE
Modes opératoires normalisés pour déterminer la teneur en nicotine, glycérol et propylèneglycol des e-liquides : TobLabNet de l’OMS, méthode officielle, MON 11
https://apps.who.int/iris/handle/10665/352379
Pour garantir la comparabilité des résultats d’analyse des e-liquides au niveau mondial, il est nécessaire d’établir des méthodes communes pour mesurer le contenu spécifique des e-liquides. La Conférence des Parties à la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac, à sa sixième session (Moscou, Fédération de Russie, 13–18 octobre 2014), a prié le Secrétariat de la Convention d’inviter l’OMS à : a) établir un rapport d’experts sur les inhalateurs électroniques contenant ou non de la nicotine pour la septième session de la Conférence des Parties, en présentant les toutes dernières données concernant leurs effets sur la santé, leur rôle éventuel dans le sevrage tabagique et leur impact sur les mesures de lutte antitabac ; b) évaluer ensuite les options politiques pour atteindre les objectifs indiqués au paragraphe 2 de la décision FCTC/COP6(9) ; et c) examiner les méthodes d’analyse de la composition et des émissions de ces produits.
2022
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
rapport
Normalisation
Organisation Mondiale de la Santé
propylène glycol
nicotine
normes de référence
protestantisme
glycérol

---
N2-AUTOINDEXEE
Dixième réunion du groupe de travail d’experts de l’OMS sur la surveillance de la sensibilité aux antiviraux dans le cadre du Système mondial de surveillance de la grippe et de riposte
https://apps.who.int/iris/handle/10665/352706
Le 13 janvier 2021, un poliovirus dérivé d’une souche vaccinale de type 2 (PVDV2) a été identifié par le laboratoire régional de référence pour la poliomyélite à Moscou1 dans un échantillon prélevé chez une personne atteinte de paralysie flasque aiguë (PFA) dans le district de Jaloliddin Balkhi, situé dans la région de Khatlon (Tadjikistan). La paralysie est apparue le 22 novembre 2020. Le 6 février 2021, un deuxième cas de paralysie due au PVDV2 génétiquement lié au premier, dont la maladie est apparue le 17 janvier 2021, a été confirmé dans la région de Khatlon, dans le district voisin de Vakhsh, indiquant une transmission locale du PVDV2.
2022
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
article de périodique
grippe
sensibilité
antiviraux
métier
comités consultatifs
Antiviraux
Grippe
organisation et administration
processus de groupe
Antiviraux
grippe humaine
Sensibilité
Organisation Mondiale de la Santé
sensibilité et spécificité
grippe
Travail
Travail
consultants

---
N3-AUTOINDEXEE
Vaccins antigrippaux: note de synthèse de l’OMS - mai 2022
https://apps.who.int/iris/handle/10665/354265
Conformément à son mandat, qui prévoit qu’elle conseille les États Membres en matière de politique sanitaire, l’OMS publie une série de notes de synthèse régulièrement mises à jour sur les vaccins et les associations vaccinales contre les maladies ayant une incidence sur la santé publique internationale. Ces notes, qui portent principalement sur l’utilisation des vaccins dans les programmes de vaccination à grande échelle, résument les informations essentielles sur les maladies et les vaccins correspondants et présentent en conclusion la position actuelle de l’OMS concernant l’utilisation de ces vaccins à l’échelle mondiale.
2022
false
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
article de périodique
Organisation Mondiale de la Santé
vaccins synthétiques
vaccination
Vaccins

---
N2-AUTOINDEXEE
Comprendre les facteurs comportementaux et sociaux de l’adoption des vaccins Note de synthèse de l’OMS
https://apps.who.int/iris/handle/10665/354460
Il s’agit ici de la première note de synthèse publiée par l’OMS sur les facteurs comportementaux et sociaux (BeSD) de l’adoption des vaccins. Elle résume le développement de nouveaux outils et indicateurs pour évaluer les BeSD de l’adoption des vaccins pédiatriques et des vaccins contre la COVID-19, afin de permettre aux décideurs en matière de politique vaccinale, aux administrateurs des programmes de vaccination et aux partenaires de remédier à la sous-vaccination grâce à une meilleure compréhension de ses causes sous-jacentes. Cette note présente également les principales conclusions d’une analyse exploratoire portant sur les revues systématiques et les métaanalyses existantes relatives aux interventions visant à améliorer l’adoption des vaccins – une première étape pour comprendre les interventions qui fonctionnent pour accroître l’adoption des vaccins, à qui elles s’adressent et dans quels contextes elles sont mises en oeuvre. Enfin, cet article contient des recommandations sur l’utilisation de nouveaux outils et des données qui en résultent afin d’établir les priorités en matière d’interventions locales, et des orientations pour les travaux de recherche futurs.
2022
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
article de périodique
vaccination
Organisation Mondiale de la Santé
adoption
Vaccins
comportement
adoption
vaccination
vaccins synthétiques
comportement social
vaccination; médication préventive
vaccin
Vaccins
vaccine
facteur social
facteurs sociaux
Vaccine

---
N2-AUTOINDEXEE
Vaccins antipoliomyélitiques: note de synthèse de l’OMS – juin 2022
https://apps.who.int/iris/handle/10665/357168
Conformément à son mandat, qui prévoit qu’elle conseille les États Membres en matière de politique sanitaire, l’OMS publie une série de notes de synthèse régulièrement mises à jour sur les vaccins et les associations vaccinales contre les maladies ayant une incidence sur la santé publique internationale. Ces notes portent principalement sur l’utilisation des vaccins dans le cadre de programmes de vaccination à grande échelle. Elles résument les informations essentielles sur les maladies et les vaccins et présentent en conclusion la position actuelle de l’OMS sur l’utilisation des vaccins dans le monde.
2022
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
article de périodique
vaccination
Vaccins
vaccination
Organisation Mondiale de la Santé
Vaccine
vaccins synthétiques
vaccin
vaccine
vaccination; médication préventive
Vaccins

---
N2-AUTOINDEXEE
Définitions de cas de COVID-19 de l’OMS
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/361154/WHO-2019-nCoV-Surveillance-Case-Definition-2022.1-fre.pdf
Telles qu’actualisées dans le document Public health surveillance for COVID-19, publié en anglais le 22 juillet 2022
2022
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
COVID-19
information scientifique et technique
COVID-19
Organisation Mondiale de la Santé
casse-croute

---
N2-AUTOINDEXEE
Note d’orientation de l’OMS sur la COVID-19 : instaurer la confiance grâce à la communication sur les risques et à la participation communautaire
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/362942/WHO-2019-nCoV-Policy-Brief-RCCE-2022.1-fre.pdf
Des informations sanitaires crédibles, fiables, pertinentes, opportunes, accessibles et exploitables sont cruciales pour l’acceptation et l’adoption d’interventions vitales. Les approches et les interventions en matière de communication sur les risques et de participation communautaire (CRPC) permettant de mobiliser efficacement les populations touchées se sont avérées cruciales dans le cadre de l’élaboration des plans de préparation et de riposte face à la situation d’urgence provoquée par la COVID-19.
2022
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
recommandation de santé publique
COVID-19
orientation
Communication
Organisation Mondiale de la Santé
communication
risque
Communication
COVID-19
Participation communautaire
orientation
confiance

---
N3-AUTOINDEXEE
Alliance de l’OMS pour l’élimination mondiale du trachome: rapport de situation sur l’élimination du trachome, 2021
https://apps.who.int/iris/handle/10665/361291
Le trachome, une maladie due à des sérovars particuliers de la bactérie Chlamydia trachomatis, est la principale cause infectieuse de cécité. L’infection se transmet par contact direct avec les sécrétions oculaires ou nasales présentes sur les doigts d’une personne infectée, avec des objets contaminés (comme les vêtements) ou avec des mouches «ophtalmotropes» (en particulier Musca sorbens).
2022
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
article de périodique
Organisation Mondiale de la Santé
rapport albumine/globuline
rapport de recherche
trachome
Trachome
trachome
trachome

---
N3-AUTOINDEXEE
Rapport de la première réunion conjointe ( virtuelle) du Comité consultatif mondial de l’OMS pour la sécurité des vaccins et du Comité consultatif de l’OMS pour la sécurité des produits médicaux, 14-16 juin 2022
https://apps.who.int/iris/handle/10665/361983
En 2020, l’OMS a créé une équipe intégrée de pharmacovigilance, l’objectif étant de regrouper les activités relatives à la sécurité des médicaments et à la sécurité des vaccins au sein du Département Réglementation et préqualification (RPQ). À la suite de cette reconfiguration, la première réunion conjointe du Comité consultatif sur la sécurité des produit médicaux (ACSoMP) et du Comité consultatif mondial pour la sécurité des vaccins (GACVS) s’est tenue du 14 au 16 juin 2022 sous l’égide de l’OMS. Le présent document résume les présentations et les recommandations issues des sessions portant spécifiquement sur les vaccins, ainsi que des sessions sur la pharmacovigilance présentant un intérêt à la fois pour les médicaments et les vaccins.
2022
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
article de périodique
conjoints
rapport albumine/globuline
comités consultatifs
Organisation Mondiale de la Santé
processus de groupe
rapport de recherche

---
N3-AUTOINDEXEE
Programme OMS de gestion des urgences sanitaires: résumé mensuel des urgences aiguës – Juillet et août 2022
https://apps.who.int/iris/handle/10665/362154
En juillet et en août 2022, 6 bulletins d’information sur les flambées épidémiques, couvrant 6 événements, ont été publiés. Un événement (hépatite aiguë sévère) concernait des flambées épidémiques survenues dans plusieurs pays, tandis que les autres provenaient de la Région OMS de l’Afrique (3 événements), de la Région OMS de la Méditerranée orientale (1 événement) et de la Région OMS de l’Asie du Sud-Est (1 événement). Il ne s’agit pas de rendre compte de tous les événements qui se produisent à l’échelle mondiale, mais des événements pour lesquels il a été jugé nécessaire de publier des informations épidémiologiques approfondies.
2022
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
article de périodique
Organisation Mondiale de la Santé
Programmes
urgences

---
N2-AUTOINDEXEE
Note d’orientation de l’OMS : tests de diagnostic de la COVID-19
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/362945/WHO-2019-nCoV-Policy-Brief-Testing-2022.1-fre.pdf
Les programmes nationaux doivent absolument continuer à proposer des tests de diagnostic de la COVID-19 pour atteindre trois objectifs principaux : faire baisser la morbidité et la mortalité en permettant l’instauration rapide de soins et d’un traitement, réduire la transmission et suivre l’évolution de l’épidémie et du virus. La pratique de tests pour les cas suspects au début de l’évolution de la maladie – en particulier chez les personnes pour lesquelles le risque d’hospitalisation ou de forme grave de la COVID-19 est accru – permet l’accès à des soins de soutien et à des traitements contre la COVID-19.
2022
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
COVID-19
recommandation de santé publique
orientation
orientation
Diagnostic
aucun diagnostic
test COVID-19
COVID-19
Organisation Mondiale de la Santé

---
N2-AUTOINDEXEE
Note d’orientation de l’OMS : gestion de l’infodémie liée à la COVID-19
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/362946/WHO-2019-nCoV-Policy-Brief-Infodemic-2022.1-fre.pdf
Former les agents de santé, qui sont souvent la source d’information sanitaire la plus fiable, afin qu’ils puissent mieux identifier et combattre la désinformation dans le domaine de la santé. • Adapter les initiatives en matière de santé, d’information et de culture numérique à des populations spécifiques, et chercher à dissiper les informations fausses avant qu’elles ne soient largement diffusées par les médias numériques et d’autres canaux. • S’efforcer de produire des informations sur la santé de qualité et accessibles dans différents formats numériques conçus pour être réutilisés, remaniés et partagés, et pour une diffusion numérique rapide via les réseaux sociaux.
2022
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
COVID-19
recommandation de santé publique
COVID-19
Organisation Mondiale de la Santé
infodémique
orientation
orientation

---
N3-AUTOINDEXEE
Vingt-troisième réunion du Comité consultatif OMS de la recherche sur le virus variolique: rapport de synthèse
Relevé épidémiologique hebdomadaire, 97 ( 08) : 49 - 54
https://apps.who.int/iris/handle/10665/352194
L’objectif des travaux de recherche supervisés par le Comité consultatif OMS de la recherche sur le virus variolique (Comité consultatif), conformément au mandat défini par l’Assemblée mondiale de la Santé, est d’élaborer des contre-mesures médicales afin d’améliorer la préparation à l’échelle mondiale en cas de réémergence naturelle ou accidentelle de la variole ou d’usage délibéré de l’agent causal, le virus variolique. Conformément à la résolution WHA 60.1 (2007) de l’Assemblée mondiale de la Santé, les conservatoires continuent d’être temporairement autorisés à détenir des stocks de virus variolique à cette fin, dans la mesure où les travaux de recherche et les contre-mesures élaborées présentent un avantage pour la santé publique à l’échelle de l’humanité et sont mis à la disposition des États Membres de l’OMS.
2022
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
article de périodique
Organisation Mondiale de la Santé
virus
épidémiologie
processus de groupe
comités consultatifs
Épidémiologistes
rapport de recherche
ostéosynthèse

---
N3-AUTOINDEXEE
Modes opératoires normalisés de l’OMS pour les situations d’urgence
https://openwho.org/courses/SOPs-pour-les-situations-d-urgence
Ce cours sur les modes opératoires normalisés de l’OMS pour les situations d’urgence est destiné au personnel qui sera désigné par l’OMS pour partir en mission pour répondre aux situations d’urgence sanitaire. Il couvre tous les domaines clés des procédures administratives de l’OMS en réponse aux urgences sanitaires.
2021
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
formation en ligne ouverte à tous
cours
urgences
Normalisation
Organisation Mondiale de la Santé
normes de référence

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations provisoires pour l’utilisation du vaccin anti-COVID-19 Pfizer-BioNTech, BNT162b2, en vertu du protocole OMS d’autorisation d’utilisation d’urgence
Orientations provisoires - 19 novembre 2021
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/350977/WHO-2019-nCoV-vaccines-SAGE-recommendation-BNT162b2-2021.3-fre.pdf
Ces orientations provisoires ont été élaborées sur la base de l’avis émis par le Groupe stratégique consultatif d’experts sur la vaccination (SAGE) lors de sa réunion extraordinaire du 5 janvier 2021 (1), mises à jour à l’issue de sa réunion extraordinaire du 27 mai 2021 (2), puis à nouveau mises à jour le 19 novembre 2021. Les déclarations d’intérêts ont été recueillies auprès de tous les contributeurs externes et évaluées pour relever tout conflit d’intérêts. Les résumés des intérêts déclarés peuvent être consultés sur la page Web de la réunion du SAGE et sur le site Web du groupe de travail du SAGE.
2021
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
tozinaméran
vaccin BNT162
recommandation pour la pratique clinique
orientation
COVID-19
vaccin
Vaccination
Vaccins
Vaccine
vaccination
Organisation Mondiale de la Santé
urgences
vaccination; médication préventive
Vaccine
orientation
Vaccins
utilisation hors indication

---
N2-AUTOINDEXEE
Feuille de route du SAGE de l’OMS pour l’établissement des priorités concernant l’utilisation des vaccins anti-COVID-19 dans un contexte d’approvisionnement limité
Approche visant à éclairer la planification et les recommandations ultérieures selon différents scénarios épidémiologiques et d’approvisionnement en vaccins
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/349451/WHO-2019-nCoV-Vaccines-SAGE-Prioritization-2021.1-fre.pdf
L’objectif de cette feuille de route est d’aider les pays dans la hiérarchisation des groupes de population à vacciner contre la COVID-19 dans les contextes d’approvisionnement limité, en s’appuyant sur la meilleure compréhension actuelle de la charge de morbidité ainsi que des valeurs et préférences généralement acceptées. Elle ne vise pas à orienter la fixation de cibles de couverture ou d’objectifs nationaux dans le cadre de la lutte contre la maladie. L’Organisation mondiale de la Santé, en collaboration avec ses partenaires du COVAX et les parties prenantes clés à l’échelle nationale et régionale, procède actuellement à la mise à jour de ses objectifs initiaux pour 2021, en vue d’une stratégie mondiale de vaccination contre la COVID-19 pour 2021-2022. Cette stratégie prendra en considération les objectifs mondiaux de lutte contre la COVID-19 et décrira les différentes méthodes et ressources nécessaires à cette fin. La feuille de route pour l’établissement de priorités et la stratégie de vaccination représentent deux documents distincts, mais complémentaires.
2021
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
recommandation de santé publique
éclairs
vaccine
Toilettes
COVID-19
vaccination; médication préventive
Epidémiologie
Inutilité médicale
Vaccins
Organisation Mondiale de la Santé
vaccination
vaccin
Epidémiologie
vaccination
éclairage
épidémiologie
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
Vaccine
éclair
feuilles
directives de santé publique
Epidémiologie
Epidémiologie
Épidémiologistes
Vaccins
Epidémiologie

---
N3-AUTOINDEXEE
El Salvador et la Chine certifiés exempts de paludisme par l’OMS
Relevé épidémiologique hebdomadaire, 96 (44):537-540
https://apps.who.int/iris/handle/10665/348057
L’OMS a certifié El Salvador et la Chine exempts de paludisme respectivement en février et en juin 2021 et ces pays ont été ajoutés au registre officiel des zones étant parvenues à éliminer le paludisme. À la demande d’un gouvernement, l’OMS octroie cette certification quand un pays a prouvé, au-delà de tout doute raisonnable, que la chaîne de transmission locale de tous les parasites du paludisme humain a été interrompue dans le pays entier pendant une période correspondant au moins aux 3 dernières années consécutives. En outre, le pays doit prouver qu’un système de surveillance et de riposte pleinement fonctionnel est en place pour prévenir la résurgence d’une transmission autochtone.
2021
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
article de périodique
attestation
Epidémiologie
Epidémiologie
paludisme
Organisation Mondiale de la Santé
paludisme
Paludisme
paludisme
salvador
Épidémiologistes
Paludisme
paludisme
Epidémiologie
salvadora
Chine
Epidémiologie
épidémiologie
Epidémiologie

---
N3-AUTOINDEXEE
Vingt-deuxième réunion du Comité consultatif OMS de la recherche sur le virus variolique: rapport de synthèse
Relevé épidémiologique hebdomadaire, 96 (40):491-496
https://apps.who.int/iris/handle/10665/346039
L’objectif des travaux de recherche supervisés par le Comité consultatif OMS de la recherche sur le virus variolique (Comité consultatif), conformément au mandat établi par l’Assemblée mondiale de la Santé,1 est d’élaborer des contremesures médicales afin d’améliorer la préparation à l’échelle mondiale en cas de réémergence naturelle, accidentelle ou délibérée de la variole. L’Assemblée mondiale de la Santé a autorisé le maintien de stocks de virus variolique dans des conservatoires à cette fin, dans la mesure où les activités de recherche et les contre-mesures élaborées présentent des avantages en matière de santé publique pour le bien de l’humanité.
2021
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
article de périodique
Recherches
Epidémiologie
comités consultatifs
processus de groupe
virus
Organisation Mondiale de la Santé
épidémiologie
Epidémiologie
rapport albumine/globuline
rapport de recherche
ostéosynthèse
Epidémiologie
virus
Epidémiologie
Épidémiologistes
Epidémiologie
Virus
Virus

---
N3-AUTOINDEXEE
Progrès vers l’élimination de l’onchocercose dans la Région OMS des Amériques: interruption de l’administration de masse d’ivermectine dans la zone Yanomami en raison de la pandémie de COVID-19
Relevé épidémiologique hebdomadaire, 96 (39):477-481
https://apps.who.int/iris/handle/10665/345659
L’onchocercose (cécité des rivières) est provoquée par Onchocerca volvulus, un ver parasitaire transmis par des simulies (Simulium) qui se reproduisent dans les rivières et les cours d’eau rapides. Chez l’hôte humain, les vers adultes O. volvulus mâles et femelles s’encapsulent dans des «nodules» fibreux sous-cutanés et les femelles fécondées produisent des microfilaires embryonnaires qui migrent vers la peau, où elles sont ingérées par des simulies vectrices lors d’un repas de sang. À l’intérieur du vecteur, les microfilaires se développent jusqu’au troisième stade larvaire infectieux et peuvent alors se transmettre au prochain hôte humain par une nouvelle piqûre.
2021
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
COVID-19
article de périodique
masse
Epidémiologie
infection à onchocerca volvulus
IVERMECTINE
yanomamis
Epidémiologie
Épidémiologistes
Epidémiologie
Onchocercose
Administration
Onchocercose
ivermectine
organisation et administration
Administration
Organisation Mondiale de la Santé
Epidémiologie
ivermectine
Epidémiologie
ivermectine
pensée
onchocercose
masse
pandémies
interruption
épidémiologie
COVID-19
Régions

---
N3-AUTOINDEXEE
Maladies tropicales négligées: impact de la COVID-19 et réponse de l’OMS - Mise à jour 2021
Relevé épidémiologique hebdomadaire, 96 (38):461-468
https://apps.who.int/iris/handle/10665/345383
Les maladies tropicales négligées (MTN) constituent un groupe diversifié d’affections d’origine bactérienne, virale, parasitaire, fongique et non transmissible. Leur épidémiologie est complexe et souvent liée aux conditions environnementales. Nombre d’entre elles sont transmises par des vecteurs, proviennent de réservoirs animaux et sont associées à des cycles de vie complexes: tous ces facteurs rendent la lutte contre ces maladies difficile en termes de santé publique. L’OMS estime que plus de 1,7 milliard de personnes ont besoin d’interventions pour au moins une MTN, chaque année.
2021
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
COVID-19
article de périodique
Epidémiologie
maladie
Epidémiologie
Organisation Mondiale de la Santé
épidémiologie
Epidémiologie
Épidémiologistes
COVID-19
Maladies
Maladie
Epidémiologie
Epidémiologie
Maladie tropicale

---
N3-AUTOINDEXEE
Réunion du Groupe consultatif stratégique et technique de l’OMS sur les risques infectieux, juin 2021: conclusions
Relevé épidémiologique hebdomadaire, 96 (17):455-458
https://apps.who.int/iris/handle/10665/345272
Le Groupe consultatif stratégique et technique sur les risques infectieux (STAG-IH) fournit des avis indépendants au Programme OMS de gestion des situations d’urgence sanitaire sur les risques infectieux susceptibles de constituer une menace pour la sécurité sanitaire mondiale. Le STAG-IH est un groupe pluridisciplinaire d’experts externes chargé d’examiner les informations sur les maladies infectieuses et les épidémies nouvelles et émergentes et de conseiller l’OMS sur les priorités en matière de stratégies, d’activités et de partenariats pour répondre aux risques infectieux. Le Programme OMS de gestion des situations d’urgence sanitaire a convoqué la réunion semestrielle du STAG-IH pour 2021, qui s’est tenue à distance le 14 juin 2021. Ce rapport résume les discussions et les priorités du Groupe.
2021
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
article de périodique
Epidémiologie
Techniques
Epidémiologie
Groupes de discussion
épidémiologie
Epidémiologie
risque
Techniques
Epidémiologie
Epidémiologie
Techniques
processus de groupe
Organisation Mondiale de la Santé
Techniques
Épidémiologistes

---
N3-AUTOINDEXEE
Alliance de l’OMS pour l’élimination mondiale du trachome d’ici 2020: Rapport de situation, 2020
Relevé épidémiologique hebdomadaire, 96 (31):353-364
https://apps.who.int/iris/handle/10665/343635
Le trachome, une maladie due à certains sérovars de la bactérie Chlamydia trachomatis, est la principale cause infectieuse de cécité dans le monde. L’infection se transmet d’une personne à l’autre par contact avec des sécrétions oculaires et nasales présentes sur les doigts, les objets contaminés (comme les vêtements) et les mouches «ophtalmotropes» (en particulier Musca sorbens). L’infection ophtalmique est associée à une conjonctivite inflammatoire appelée «trachome évolutif». Des épisodes répétés4 de trachome évolutif peuvent laisser des cicatrices sur les paupières. Chez certaines personnes, cela conduit à un trichiasis trachomateux (TT), dans lequel un ou plusieurs cils de la paupière supérieure5 touchent l’oeil. Le TT est extrêmement douloureux.6 Il peut être corrigé chirurgicalement mais, s’il n’est pas traité, il peut entraîner une opacification de la cornée, une baisse de l’acuité visuelle et la cécité.
2021
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
article de périodique
trachome
Epidémiologie
Epidémiologie
rapport albumine/globuline
trachome
Epidémiologie
Epidémiologie
rapport de recherche
Organisation Mondiale de la Santé
Trachome
Épidémiologistes
épidémiologie
Epidémiologie
trachome

---
N3-AUTOINDEXEE
Progrès accomplis dans la lutte contre l’hépatite B – Région européenne de l’OMS, 2016-2019
Relevé épidémiologique hebdomadaire, 96 (30):341-351
https://apps.who.int/iris/handle/10665/343392
En 2019, on estimait à 14 millions le nombre de personnes de la Région européenne de l’OMS qui présentaient une infection chronique par le virus de l’hépatite B (VHB), et environ 43 000 personnes sont décédées de complications liées à une infection chronique à VHB. En 2016, le Bureau régional de l’OMS pour l’Europe a fixé des cibles à l’horizon 2020 pour le programme de lutte contre l’hépatite B, à savoir: i) couverture 90% de la vaccination par 3 doses de vaccin anti-hépatite B, ii) couverture 90% des interventions de prévention de la transmission mère-enfant du VHB et iii) prévalence 0,5% de l’antigène de surface du virus de l’hépatite B (AgHBs) dans les tranches d’âge répondant aux critères établis pour recevoir le vaccin contre l’hépatite B (HepB).
2021
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
article de périodique
Epidémiologie
Accomplissement
lutte
hépatite virale b
Epidémiologie
Epidémiologie
hepatite
Lutte
Epidémiologie
épidémiologie
Régions
hépatite B
Organisation Mondiale de la Santé
Hépatite
Épidémiologistes
Epidémiologie

---
N3-AUTOINDEXEE
Vaccins antirotavirus: Note de synthèse de l’OMS - Juillet 2021
Relevé épidémiologique hebdomadaire, 96 (28):301-219
https://apps.who.int/iris/handle/10665/342905
Conformément à son mandat, qui prévoit qu’elle conseille les États Membres en matière de politique sanitaire, l’OMS publie régulièrement des notes de synthèse sur les vaccins contre les maladies ayant une incidence sur la santé publique internationale. Ces notes, qui portent principalement sur l’utilisation des vaccins dans les programmes de vaccination à grande échelle, résument les informations essentielles sur les maladies et les vaccins correspondants et présentent en conclusion la position actuelle de l’OMS concernant l’utilisation de ces vaccins à l’échelle mondiale.
2021
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
article de périodique
vaccination
Epidémiologie
Epidémiologie
vaccins synthétiques
Épidémiologistes
vaccination
Epidémiologie
Vaccins
Vaccine
Organisation Mondiale de la Santé
épidémiologie
vaccine
vaccin
Epidémiologie
vaccination; médication préventive
Vaccins
Epidémiologie

---
N3-AUTOINDEXEE
Limiter la propagation des menaces pour la santé publique mondiale: bilan des activités de veille en santé publique de l’OMS, 2018-2020
Relevé épidémiologique hebdomadaire, 96 (27):281-296
https://apps.who.int/iris/handle/10665/342526
Il est admis de longue date que les activités de veille en santé publique et la collecte systématique et en temps utile d’informations sur les maladies émergentes et réémergentes revêtent une importance cruciale; elles sont devenues une composante déterminante de la stratégie de riposte rapide adoptée par l’OMS face aux principales menaces pesant sur la sécurité sanitaire mondiale.
2021
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
article de périodique
Epidémiologie
Inutilité médicale
Organisation Mondiale de la Santé
imminent
Epidémiologie
Santé publique
Bilan
Epidémiologie
Epidémiologie
Epidémiologie
Épidémiologistes
épidémiologie
Santé publique

---
N3-AUTOINDEXEE
Rôle de OMS dans le diagnostic en laboratoire de l’infection à SARS-CoV-2: une approche de bout en bout
Relevé épidémiologique hebdomadaire, 96 (16):125-132
https://apps.who.int/iris/handle/10665/340940
L’un des principaux défis à relever lors d’une épidémie d’agents pathogènes émergents est la disponibilité et l’accès à des tests de diagnostic en laboratoire fiables permettant une confirmation précise et en temps utile de la maladie ou de l’infection afin d’éclairer au plus vite les mesures de santé publiques à prendre. Les autres difficultés à surmonter sont notamment de veiller à ce que le personnel de laboratoire soit suffisamment formé et équipé pour effectuer les tests en toute sécurité, de faire le lien entre les données de santé publique et les données cliniques, d’élaborer et de mettre en oeuvre des stratégies globales de dépistage et de garantir une large disponibilité de tests de diagnostic in vitro (DIV) et de fournitures à un coût abordable. Malgré les nombreuses difficultés que pose la pandémie, des outils pour diagnostiquer l’infection à SARS-CoV-2 en laboratoire ont été développés et mis en oeuvre à une vitesse stupéfiante grâce à des partenariats mondiaux, à l’engagement de l’industrie privée, au financement et à la collaboration.
2021
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
COVID-19
article de périodique
infection de laboratoire
Epidémiologie
Organisation Mondiale de la Santé
aucun diagnostic
Infection
rôle
Epidémiologie
Epidémiologie
diagnostic
Epidémiologie
Epidémiologie
épidémiologie
virus du SRAS
Épidémiologistes
maladie infectieuse

---
N3-AUTOINDEXEE
Résumé d’orientation de la onzième réunion du groupe de travail de l’OMS sur la détection moléculaire et le sous-typage des virus grippaux et l’utilisation du séquençage de nouvelle génération dans le Système mondial de surveillance de la grippe et de riposte
Relevé épidémiologique hebdomadaire, 96 (14):115-116
https://apps.who.int/iris/handle/10665/340698
Le groupe de travail de l’OMS sur la détection moléculaire et le sous-typage des virus grippaux et l’utilisation du séquençage de nouvelle génération dans le Système mondial de surveillance de la grippe et de riposte (GISRS) a été créé en 2007. Ce groupe technique d’experts, ci-après dénommé «groupe de travail sur la réaction en chaîne par polymérase» (groupe de travail sur la PCR), est à l’avant-garde de la technologie moléculaire dans le cadre du GISRS de l’OMS. La onzième réunion du groupe de travail sur la PCR s’est tenue virtuellement les 19 et 20 octobre 2020.
2021
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
article de périodique
comités consultatifs
Epidémiologie
Epidémiologie
Épidémiologistes
Grippe
Séquençages
virus grippal
Générations
virus
Epidémiologie
analyse de séquence
caractéristiques familiales
Epidémiologie
orientation
Travail
actualités
grippe
organisation et administration
virus
épidémiologie
grippe humaine
Travail
typage moléculaire
métier
Organisation Mondiale de la Santé
grippe
enquêteur
Epidémiologie
Virus
orientation
Virus
processus de groupe

---
N3-AUTOINDEXEE
Neuvième réunion du groupe de travail d’experts de l’OMS sur la surveillance de la sensibilité aux antiviraux dans le cadre du Système Mondial de surveillance de la grippe et de riposte
Relevé épidémiologique hebdomadaire, 96 (14):113-115
https://apps.who.int/iris/handle/10665/340697
Le groupe de travail d’experts de l’OMS sur la surveillance de la sensibilité des virus grippaux aux antiviraux (AVWG) appuie le Système mondial OMS de surveillance de la grippe et de riposte (GISRS) en fournissant des orientations pratiques sur le suivi de la sensibilité aux antiviraux des virus grippaux saisonniers et émergents dans le cadre de la surveillance mondiale. La neuvième réunion de l’AVWG s’est tenue virtuellement du 26 au 28 octobre 2020.
2021
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
article de périodique
processus de groupe
Epidémiologie
consultants
Epidémiologie
Travail
Epidémiologie
sensibilité
grippe humaine
Surveillance épidémiologique
Epidémiologie
grippe
sensibilité et spécificité
Grippe
Epidémiologie
métier
Organisation Mondiale de la Santé
Antiviraux
Travail
Antiviraux
grippe
Sensibilité
comités consultatifs
antiviraux

---
N3-AUTOINDEXEE
Utilisation des vaccins antipneumococciques dans le cadre de flambées épidémiques communautaires: note de synthèse de l’OMS
Relevé épidémiologique hebdomadaire, 96 (13):105-110
https://apps.who.int/iris/handle/10665/340536
Addendum au document Vaccins antipneumococciques conjugués chez les nourrissons et les enfants de moins de 5 ans: note de synthèse de l’OMS – février 2019 Introduction Conformément à son mandat, qui prévoit qu’elle conseille les États Membres en matière de politique sanitaire, l’OMS publie une série de notes de synthèse régulièrement mises à jour sur les vaccins et les associations vaccinales contre les maladies ayant une incidence sur la santé publique internationale. Ces notes, qui portent principalement sur l’utilisation des vaccins dans les programmes de vaccination à grande échelle, résument les informations essentielles sur les maladies et les vaccins correspondants et présentent en conclusion la position actuelle de l’OMS concernant l’utilisation de ces vaccins à l’échelle mondiale.
2021
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
article de périodique
vaccination
Epidémiologie
vaccination
Epidémiologie
Épidémies de maladies
Épidémies
Épidémiologistes
Epidémiologie
vaccination; médication préventive
Epidémiologie
Vaccine
Vaccins
Epidémiologie
Organisation Mondiale de la Santé
vaccin
épidémiologie
vaccine
vaccins antipneumococciques
ostéosynthèse

---
N3-AUTOINDEXEE
Le Salvador certifié exempt de paludisme par l’OMS, 25 février 2021
Relevé épidémiologique hebdomadaire, 96 (10):69-71
https://apps.who.int/iris/handle/10665/340085
Le Salvador est aujourd’hui le premier pays d’Amérique centrale où l’élimination du paludisme a été certifiée par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Cette certification est le fruit de plus de 50 ans d’engagement de la part du Gouvernement et du peuple salvadoriens à mettre fin à la maladie, dans un pays qui est densément peuplé et dont la géographie favorise le paludisme.
2021
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
article de périodique
Epidémiologie
salvadora
salvador
Paludisme
paludisme
Epidémiologie
paludisme
paludisme
Epidémiologie
Organisation Mondiale de la Santé
paludisme
Epidémiologie
Épidémiologistes
Epidémiologie
épidémiologie
Paludisme
attestation

---
N3-AUTOINDEXEE
Réunion du Groupe consultatif stratégique et technique de l’OMS sur les risques infectieux (STAG-IH), décembre 2020: conclusions et conseils
Relevé épidémiologique hebdomadaire, 96 (08):57-62
https://apps.who.int/iris/handle/10665/339852
Le 8 décembre 2020, le Programme OMS de gestion des situations d’urgence sanitaire a convoqué la sixième réunion semestrielle du Groupe consultatif stratégique et technique sur les risques infectieux (STAG-IH), un groupe pluridisciplinaire d’experts externes qui fournit au Directeur exécutif du Département Préparation et action en cas d’urgence sanitaire des conseils sur les risques infectieux susceptibles de constituer une menace pour la sécurité sanitaire mondiale. Cette réunion a été l’occasion de dresser le bilan des activités menées en 2020 par le STAG-IH et de discuter des domaines d’activité auxquels le Programme de gestion des situations d’urgence sanitaire devra accorder la priorité en 2021.
2021
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
article de périodique
Epidémiologie
Assistance
Techniques
Techniques
Groupes de discussion
Epidémiologie
Epidémiologie
Techniques
processus de groupe
Epidémiologie
épidémiologie
Épidémiologistes
Organisation Mondiale de la Santé
risque
Techniques
Epidémiologie

---
N3-AUTOINDEXEE
Comité consultatif OMS de la recherche sur le virus variolique
Relevé épidémiologique hebdomadaire, 96 (05/06):40-44
https://apps.who.int/iris/handle/10665/339332
Le Comité consultatif OMS de la recherche sur le virus variolique a tenu sa 21e réunion du 30 octobre au 1er novembre 2019 au Siège de l’OMS à Genève pour discuter du maintien des stocks de virus varioliques destinés à l’élaboration de contremesures dans le cadre de la préparation aux épidémies de variole. Les objectifs de cette réunion étaient d’examiner les progrès réalisés dans la recherche approuvée sur le virus variolique vivant, de discuter des avantages pour la santé publique de la recherche approuvée sur la variole, d’identifier les problèmes émergents et de convenir d’un programme de recherche et des recommandations pour 2020-2022.
2021
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
article de périodique
Épidémiologie
Variole
Épidémiologistes
Epidémiologie
virus de la variole
Virus
Organisation Mondiale de la Santé
Recherches
comités consultatifs
Recherche
virus de la variole
Epidémiologie
Epidémiologie
Epidémiologie
Epidémiologie
Méthodologie en recherche épidémiologique
Virus

---
N3-AUTOINDEXEE
Détection des virus grippaux par la méthode de réaction en chaîne par polymérase après transcription inverse: analyse sommaire du programme d’évaluation externe de la qualité de l’OMS, 2020
Relevé épidémiologique hebdomadaire, 96 (04):21-32
https://apps.who.int/iris/handle/10665/339046
Depuis plus de 65 ans, le Système mondial OMS de surveillance de la grippe et de riposte (GISRS) assure la surveillance des virus grippaux au niveau mondial.1 Aujourd’hui, 147 institutions sont reconnues par l’OMS comme centres nationaux de lutte contre la grippe. Certains pays en possèdent plusieurs. Le réseau de laboratoires compte également 6 centres collaborateurs de l’OMS, 4 laboratoires essentiels de réglementation et d’autres groupes de travail établis pour traiter de questions spécifiques qui se font jour.
2021
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
article de périodique
virus
Méthodes
Epidémiologie
Epidémiologie
Évaluation qualitative
évaluation de programme
virus grippal
enquêteur
épidémiologie
Epidémiologie
virus
transcription génétique
Epidémiologie
Épidémiologistes
programmes
Epidémiologie
Virus
réaction de polymérisation en chaîne
protestantisme
Virus
Organisation Mondiale de la Santé
chaîne

---
N3-AUTOINDEXEE
Rapport de la réunion du Comité consultatif mondial de l’OMS pour la sécurité des vaccins (GACVS), 1-3 décembre 2020
Relevé épidémiologique hebdomadaire, 96 (03):13-20
https://apps.who.int/iris/handle/10665/338771
Le Comité consultatif mondial pour la sécurité des vaccins (GACVS), un organe consultatif indépendant composé d’experts cliniques et scientifiques,1 fournit à l’OMS des conseils d’une grande rigueur scientifique sur des problèmes de sécurité des vaccins susceptibles d’avoir une portée mondiale, fournit des recommandations scientifiques pour l’élaboration de politiques par l’OMS, par le Groupe stratégique consultatif d’experts (SAGE) sur la vaccination de l’OMS, par les gouvernements nationaux et les organisations internationales, recommande la création de groupes de travail ad hoc pour la recherche méthodologique et empirique sur les manifestations indésirables potentielles et priorise les aspects de la sécurité des vaccins à surveiller pendant leur utilisation. La 43e réunion du GACVS, qui s’est tenue en ligne du 1 au 3 décembre 2020, a porté sur la pharmacovigilance des vaccins contre la COVID-19, Sécurité pendant la grossesse avec le projet mondial de collaboration multipays sur la sécurité des vaccins, un nouvel indicateur de sécurité des vaccins pour le programme de vaccination à l’horizon 2030, et la sécurité du vaccin antipaludique RTS,S.
2021
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
article de périodique
vaccination; médication préventive
vaccination
Organisation Mondiale de la Santé
sécurité
Epidémiologie
vaccin
Epidémiologie
rapport de recherche
Vaccine
Sécurité
Épidémiologistes
rapport albumine/globuline
vaccins
Epidémiologie
Epidémiologie
comités consultatifs
processus de groupe
vaccination
Vaccins
vaccine
Epidémiologie
épidémiologie

---
N3-AUTOINDEXEE
L’OMS recommande de recourir à des antagonistes de l’interleukine 6 pour sauver la vie de patients atteints de la COVID-19 et demande instamment aux fabricants de s’unir aux efforts visant à améliorer rapidement l’accès à ces produits
https://www.who.int/fr/news/item/06-07-2021-who-recommends-life-saving-interleukin-6-receptor-blockers-for-covid-19-and-urges-producers-to-join-efforts-to-rapidly-increase-access
L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a mis à jour ses lignes directrices relatives au traitement des patients afin d’y inclure les antagonistes de l’interleukine 6 (IL-6), une classe de produits qui permettent de sauver des patients atteints d’une forme grave ou critique de COVID-19, en particulier lorsque ces produits sont associés à des corticostéroïdes.
2021
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
COVID-19
information scientifique et technique
directives de santé publique
interleukine-6
maladie
vie
Organisation Mondiale de la Santé
effort physique
effort
demandé par le patient
patients
Interleukine-6

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations provisoires pour l’utilisation du vaccin anti-COVID-19 Pfizer-BioNTech, BNT162b2, en vertu du protocole OMS d’autorisation d’utilisation d’urgence
Orientations provisoires - 15 juin 2021
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/342278/WHO-2019-nCoV-vaccines-SAGE-recommendation-BNT162b2-2021.2-fre.pdf
Ces orientations provisoires ont été élaborées sur la base de l’avis émis par le Groupe stratégique consultatif d’experts sur la vaccination (SAGE) lors de sa réunion extraordinaire du 15 mars 2021, puis mises à jour à l’issue de sa réunion extraordinaire du 27 mai 2021. Des déclarations d’intérêts ont été recueillies auprès de tous les contributeurs externes. Elles ont été évaluées pour vérifier l’absence de tout conflit d’intérêts. Les résumés des intérêts déclarés peuvent être consultés sur la page Web de la réunion du SAGE et sur le site Web du groupe de travail du SAGE. Ces orientations se fondent sur les données probantes résumées dans les documents Background document on mRNA vaccine BNT162b2 (Pfizer-BioNTech) against COVID-19 et Background paper on Covid-19 disease and vaccines.
2021
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
tozinaméran
vaccin BNT162
recommandation de santé publique
vaccination; médication préventive
orientation
vaccin
urgences
COVID-19
Vaccins
orientation
Vaccination
utilisation hors indication
Vaccine
Organisation Mondiale de la Santé

---
N2-AUTOINDEXEE
Étude de cohorte pour mesurer l’efficacité des vaccins contre la COVID-19 auprès des agents de santé dans la Région européenne de l’OMS
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/340836/WHO-EURO-2021-2141-41896-57484-fre.pdf
Le présent document d’orientation décrit dans les grandes lignes les méthodes d’une étude de cohorte prospective réalisée sur une année auprès d’agents de santé hospitaliers dans le but d’évaluer l’efficacité des vaccins contre la COVID-19 dans la prévention de l’infection à SARS-CoV-2 confirmée en laboratoire. Dans l’idéal, les agents de santé doivent être recrutés avant ou pendant la mise en oeuvre de la campagne de vaccination contre la COVID-19, après approbation du protocole de l’étude par le comité local d’éthique. Tous les agents de santé présentant les conditions requises pour être vaccinés contre la COVID-19 peuvent être recrutés dans cette étude, qu’ils aient l’intention de se faire vacciner ou ne prévoient pas de se faire vacciner ou qu’ils ne soient pas encore certains d’accepter la vaccination.
2021
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
rapport
Régions
vaccination
vaccination
vaccine
Mesures
efficacité du vaccin
poids et mesures
vaccination; médication préventive
Vaccine
santé
études de cohortes
vaccin
Vaccins
Organisation Mondiale de la Santé
vaccins antiviraux
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations provisoires pour l’utilisation du vaccin anti-COVID-19 Pfizer-BioNTech, BNT162b2, en vertu du protocole OMS d’autorisation d’utilisation d’urgence
Orientations provisoires - 8 janvier 2021
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/338848/WHO-2019-nCoV-vaccines-SAGE_recommendation-BNT162b2-2021.1-fre.pdf
La pandémie de COVID-19 a causé une morbidité et une mortalité importantes dans le monde entier, ainsi que des perturbations sociales, éducatives et économiques majeures. Il existe un besoin mondial urgent de vaccins efficaces et sans danger. Le 31 décembre 2020, l’OMS a autorisé le vaccin à ARNm anti-COVID-19 BNT162b2 pour une utilisation d’urgence, faisant du vaccin Pfizer-BioNTech le premier vaccin à recevoir une validation d’urgence de l’OMS depuis le début de l’épidémie il y a un an. Le protocole OMS d’autorisation d’utilisation d’urgence (EUL) est une procédure basée sur les risques pour évaluer et autoriser des vaccins, des médicaments et des produits de diagnostic in vitro non homologués dans le but d’accélérer la disponibilité de ces produits pour les populations touchées par une urgence de santé publique.
2021
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
vaccins à ARNm
tozinaméran
vaccin BNT162
recommandation de santé publique
Vaccins
Vaccine
urgences
vaccination
utilisation hors indication
Vaccination
vaccination; médication préventive
vaccin
vaccins
Vaccine
COVID-19
Organisation Mondiale de la Santé
vaccination
vaccine
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Écoute du public lors de la riposte à la COVID-19: enseignements tirés de la gestion de l’infodémie dans la Région OMS de l’Asie du Sud-Est
Relevé épidémiologique hebdomadaire, 96 (Special issue): xi - xvi
https://apps.who.int/iris/handle/10665/345623
La manière dont les informations sont reçues et perçues peut conditionner la réaction de la population aux urgences de santé publique.1 Les rumeurs (informations non vérifiées), la mésinformation (informations erronées) et la désinformation (informations délibérément trompeuses ou malintentionnées) peuvent compromettre la communication en matière de santé publique et la lutte contre les maladies.
2021
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
COVID-19
article de périodique
Enseignement
Asie
Epidémiologie
COVID-19
Epidémiologie
Enseignants
Epidémiologie
Enseignant
spécialisation
Epidémiologie
Epidémiologie
enseignement
Organisation Mondiale de la Santé
Spécialistes
Régions
Asie du Sud-Est
Enseignant
asie du Sud-Est
épidémiologie
Épidémiologistes

---
N3-AUTOINDEXEE
Formation de l'OMS sur l'évaluation des risques liés à la COVID-19 dans les rassemblements de masse
https://openwho.org/courses/WHO-COVID-19-MG-RA-FR
Le but de ce cours est de fournir des conseils aux autorités sanitaires et aux organisateurs de rassemblements de masse dans le contexte de la pandémie de COVID-19, dans le but précis de contenir les risques associés à la transmission de cette infection.
2020
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
COVID-19
formation en ligne ouverte à tous
cours
Organisation Mondiale de la Santé
Appréciation des risques
masse
masse
évaluation des acquis scolaires
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Soins oculaires durant la COVID-19, urgence de santé publique : le point de vue de l’OMS
https://www.cehjournal.org/article/soins-oculaires-durant-la-covid-19-urgence-de-sante-publique-le-point-de-vue-de-loms/
Durant la pandémie de COVID-19, l’Organisation mondiale de la Santé souligne l’importance de la sécurité, de la prise en charge des personnes handicapées et des maladies oculaires non urgentes, du partage de l’innovation et de l’intégration des soins oculaires aux systèmes de santé. Le 30 janvier 2020, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a qualifié l’épidémie de COVID-19 d’« urgence de santé publique de portée internationale ». Cette épidémie, qui est maintenant une pandémie, a affecté toutes les couches de la population mondiale, y compris les personnels de santé. Cet article a pour objectif de souligner ce que l’OMS considère comme des points importants pour les personnels de santé oculaire durant la pandémie.
2020
Revue de Santé Oculaire Communautaire
Royaume-Uni
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
article de périodique
Vision
Organisation Mondiale de la Santé
services des urgences médicales
santé publique
Soins de santé
prestations des soins de santé
Santé publique
oeil, sai
Soins d'urgence
pandémies
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Traitements de fond de la polyarthrite rhumatoïde: revue systématique des essais cliniques à partir des 17 bases de données recensées par l’OMS
http://www.sudoc.fr/250788152
Introduction : l’arsenal thérapeutique dans la polyarthrite rhumatoïde s’est considérablement développé ces dernières années avec l’arrivée sur le marché dans un premier temps des DMARDs (disease-modifying anti-rheumatic drugs) dits conventionnels (csDMARDs) avec comme chef de file le méthotrexate puis des biothérapies (bDMARDS) fabriquées à partir d’organismes vivants et enfin plus récemment les thérapies ciblées synthétiques (tsDMARDs). Malgré ces récents progrès seuls environs 20% des patients non répondeurs au méthotrexate atteignent une réponse ACR70. Pour ces patients n’atteignant pas la rémission et qui continuent à s’aggraver, une meilleure compréhension de la maladie et la recherche de nouvelles approches thérapeutiques est un enjeu majeur. L’objectif de notre étude était d’analyser l’ensemble des essais cliniques évaluant des traitements de fond (cs-, b- et tsDMARDs) de la polyarthrite rhumatoïde et d’en décrire leur mécanisme d’action ainsi que leur phase de développement clinique. Méthode : nous avons effectué une revue systématique de l’ensemble des molécules faisant l’objet d’un essai clinique dans la polyarthrite rhumatoïde à partir des 17 bases de données internationales référencées par l’OMS. Nous avons exclu les essais ne faisant pas l’objet d’une thérapeutique médicamenteuse, les thérapies cellulaires, les anti inflammatoires non stéroïdiens, les glucocorticoïdes et leurs dérivés, les molécules n’ayant pas d’effet immunomodulateur. Résultats : notre recherche a abouti à 4652 essais cliniques à partir desquels nous avons identifié 243 molécules. Ces molécules sont des csDMARDs (n 22), bDMARDs (n 118) et tsDMARDs (n 103). Parmi elles, 24 sont actuellement commercialisées dans au moins un pays. Les molécules en développement sont principalement des bDMARDs (n 34) et tsDMARDs (n 33). Sept molécules (en dehors de celles déjà commercialisées) ont atteint au moins un essai clinique de phase III. Parmi elles, nous retrouvons un nouvel anti TNF-alpha (ozoralizumab), un inhibiteur direct de l’IL-6 (olokizumab), un inhibiteur de l’IL-17 (sécukinumab) et un inhibiteur de RANKL (dénosumab). Les trois autres molécules évaluées en phase III ciblent des voies physiopathologiques novatrices, l’otilimab, un inhibiteur de GM-CSF évalué actuellement dans deux essais de phase III. Le télitacicept, un inhibiteur de la protéine de fusion TACI qui est un récepteur exprimé par les lymphocytes B. Le piclidenoson un agoniste du récepteur A3 de l’adénosine induisant des effets anti-inflammatoires via l’inhibition de la voie NF-KB. Notre étude a également permis de relever un nombre important de molécules abandonnées (n 150). Parmi les causes d’abandons de molécules, la première est le manque d’efficacité (pour 66 molécules sur 150). Conclusion : la poursuite de la recherche est toujours active avec 243 molécules faisant l’objet d’essais cliniques. L’objectif étant d’explorer de nouvelles voies thérapeutiques et développer de nouveaux médicaments que l’on souhaiterait idéalement : plus efficaces, mieux tolérés et à l’administration moins contraignante afin de favoriser une meilleure observance thérapeutique.
2020
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
Systématique
Revue systématique
méta-analyse comme sujet
arthrite
polyarthrite
Systématique
Polyarthrite
Essai clinique
Base de données
Systématique
bases de données comme sujet
Organisation Mondiale de la Santé
Systématique
Acanthome
recensements
Polyarthrite
Revue systématique
essai clinique
base de données

---
N2-AUTOINDEXEE
Cadre de valeurs du SAGE de l’OMS pour l’attribution des vaccins anti-COVID-19 et la détermination des groupes à vacciner en priorité
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/336541/WHO-2019-nCoV-SAGE_Framework-Allocation_and_prioritization-2020.1-fre.pdf
Ce cadre de valeurs fournit des orientations à l’échelle mondiale sur la répartition des vaccins contre la COVID-19 entre les pays, et des orientations au niveau national sur la priorisation des groupes à vacciner lorsque l’offre de vaccins est limitée. Il se veut utile aux responsables de l’élaboration des politiques et aux experts-conseils aux niveaux mondial, régional et national, lorsqu’ils prennent des décisions concernant l’attribution des vaccins anti-COVID-19 et la détermination des groupes à vacciner en priorité. Ce document a été approuvé par le Groupe stratégique consultatif d’experts (SAGE) sur la vaccination.
2020
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
recommandation de santé publique
vaccin
Vaccination
vaccination; médication préventive
Organisation Mondiale de la Santé
vaccine
Vaccine
Mouvement anti-vaccination
vaccination
vaccination
Vaccins
Vaccine
vaccins
vaccination
vaccine
vaccins antiviraux
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Définition de l’OMS des cas de COVID-19
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/336372/WHO-2019-nCoV-Surveillance_Case_Definition-2020.1-fre.pdf
actualisée dans « La surveillance de la santé publique dans le contexte de la COVID-19 », publié le 7 août 2020
2020
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
information scientifique et technique
Organisation Mondiale de la Santé
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Élimination du tétanos maternel et néonatal dans la région géopolitique du sud-ouest du Nigéria; Progrès vers l’élimination de l’onchocercose dans la Région OMS des Amériques: avancées réalisées dans l’élimination de la transmission dans certaines parties de la zone Yanomami
Relevé épidémiologique hebdomadaire, 95 (40):477-488
https://apps.who.int/iris/handle/10665/335812
En mars 2019, 46 des 59 pays prioritaires (80%) ciblés pour l’élimination du tétanos maternel et néonatal (TMN) avaient éliminé cette maladie évitable par la vaccination, qui demeure un problème de santé publique. L’initiative pour l’élimination du TMN, lancée en 1989 en réponse à une résolution de l’Assemblée mondiale de la Santé, a entraîné une baisse significative du nombre de décès dus au tétanos néonatal, qui est passé de 787 000 en 1988 à 25 000 en 2018.1 Entre 1999 et 2017, on estime que 154 millions de femmes en âge de procréer, c’est-à-dire âgées de 15 à 49 ans, ont reçu au moins 2 doses de vaccins contenant l’anatoxine tétanique (vaccin antitétanique) lors d’activités de vaccination supplémentaire (AVS).
2020
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
article de périodique
Organisation Mondiale de la Santé
Régions
infection à onchocerca volvulus
tétanos
onchocercose
Transmissions
Onchocercose
Tétanos
tétanos
Onchocercose
yanomamis
mère
tétanos

---
N3-AUTOINDEXEE
Formation de l'OMS sur la prise en charge clinique des infections Respiratoires Aiguës Sévères (SARI)
https://openwho.org/courses/syndrome-respiratoire-aigu-severe
Bienvenue à la formation de courte durée de l'OMS sur la prise en charge clinique des infections Respiratoires Aiguës Sévères (SARI). Attention : le matériel utilisé dans ce cours est actuellement en cours de révision pour refléter les mises à jour du contenu technique. Tous les participants du cours seront informés une fois ces mises à jour effectuées.
2020
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
formation en ligne ouverte à tous
cours
infections
infections de l'appareil respiratoire
sévère
Infection respiratoire
maladie infectieuse aiguë
hôpitaux privés à but lucratif
gestion des soins aux patients
Organisation Mondiale de la Santé

---
N3-AUTOINDEXEE
Réunion du Groupe consultatif stratégique et technique de l’OMS sur les risques infectieux (STAG-IH), juin 2020 Conclusions et conseils; Validation de l’élimination du tétanos maternel et néonatal dans 90% de la population du Mali
Relevé épidémiologique hebdomadaire, 95 (33):381-392
https://apps.who.int/iris/handle/10665/333828
Introduction Le Groupe consultatif stratégique et technique sur les risques infectieux (STAG-IH) fournit au Programme OMS de gestion des situations d’urgence sanitaire (WHE) des conseils indépendants sur les risques infectieux susceptibles de constituer une menace pour la sécurité sanitaire mondiale. Il examine les informations relatives aux maladies infectieuses nouvelles et émergentes et aux flambées épidémiques en cours et donne son avis sur les priorités à fixer dans le cadre des stratégies, des activités et des partenariats de l’OMS. Compte tenu des circonstances exceptionnelles liées à la pandémie de COVID-19, le Programme WHE a convoqué la réunion de la mi-2020 du STAG-IH à distance, le 12 juin 2020, cette réunion ayant été complétée par des vidéoconférences régulières pour examiner les points de l’ordre du jour restés en suspens. Le présent rapport résume les présentations et les débats du STAG-IH, ainsi que les recommandations qu’il a formulées.
2020
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
COVID-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
article de périodique
Adénocarcinome mucineux
Epidémiologie
Achat compulsif
processus de groupe
Organisation Mondiale de la Santé
tétanos
Techniques
Groupes de discussion
Epidémiologie
Epidémiologie
tétanos
Apraxie oculomotrice de Cogan
Epidémiologie
Aplasie pulmonaire
tétanos
Techniques
Mali
mère
Mali
Techniques
Épidémiologistes
Tétanos
Abus sexuel
population
épidémiologie
Fracture intertrochantérienne
Techniques
Epidémiologie
risque
pandémies
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Alliance de l’OMS pour l’élimination mondiale du trachome d’ici 2020: Rapport de situation, 2019
Relevé épidémiologique hebdomadaire, 95 (30):349-360
https://apps.who.int/iris/handle/10665/333444
Le trachome, une maladie due à certains sérovars de la bactérie Chlamydia trachomatis, est la principale cause infectieuse de cécité dans le monde. L’infection se transmet d’une personne à l’autre par contact avec des sécrétions oculaires et nasales présentes sur les doigts, les objets contaminés (comme les vêtements) et les mouches «ophtalmotropes» (en particulier Musca sorbens).1, 2 L’infection ophtalmique est associée à une conjonctivite inflammatoire appelée «trachome évolutif». Des épisodes répétés3 de trachome évolutif peuvent laisser des cicatrices sur les paupières. Chez certaines personnes, cela conduit à un trichiasis trachomateux (TT), dans lequel un ou plu-sieurs cils de la paupière supérieure4 touchent l’oeil. Le TT est extrêmement douloureux.5 Il peut être corrigé chirurgicalement mais, s’il n’est pas traité, il peut entraîner une opacification de la cornée, une baisse de l’acuité visuelle et la cécité.
2020
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
article de périodique
trachome
Trachome
Fracture intercondylienne de l'humérus
rapport albumine/globuline
rapport de recherche
trachome
trachome
Organisation Mondiale de la Santé

---
N3-AUTOINDEXEE
301 Maladie à virus Ebola – République démocratique du Congo (Mise à jour, 26 juin 2020) 306 Note de synthèse: position de l’OMS concernant les vaccins antirubéoleux 324 Le point sur la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19)
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/332950/WER9527-eng-fre.pdf
2020
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
article de périodique
virus de la fièvre hémorragique de Crimée-Congo
vaccination contre le coronavirus
Vaccins
Congo
Fracture intercondylienne de l'humérus
République démocratique du Congo
vaccins
Virus
Vaccine
coronavirus
vaccination
vaccination; médication préventive
Angiokératome circonscrit naeviforme
Organisation Mondiale de la Santé
Maladie
Virus
Fracture intertrochantérienne
COVID-19
Maladies
maladie à virus ebola
fièvre hémorragique à virus ebola
maladie
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Accélération de la mise à disposition des orientations techniques de l’OMS sur la COVID-19 aux fins de la formation des intervenants de première ligne
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/332276/WER9523-24-eng-fre.pdf
Cette pandémie de maladie à coronavirus a touché presque tous les pays de la planète. La demande d’informations fiables pour aider le personnel de première ligne et les communautés à riposter à l’épidémie et à sauver des vies s’est accrue au fur et à mesure de la propagation du virus. Pour l’OMS, la formation fait partie de la riposte quelle que soit l’urgence sanitaire.Les restrictions en matière de voyages et de distanciation physique à travers le monde ont entraîné une remise en question des moyens traditionnels de transfert des connaissances des experts vers les intervenants de première ligne, et l’apprentissage en ligne a pris de l’importance. Au cours des 3 mois qui ont suivi la déclaration par l’OMS d’une urgence de santé publique de portée internationale (USPPI) le 30 janvier 2020, le nombre d’ins-criptions aux cours sur la plateforme d’apprentissage en ligne de l’OMS OpenWHO.org est passé de 180 000 à plus de 2,2 millions.
2020
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
article de périodique
enseignement à distance
Mise à disposition
Organisation Mondiale de la Santé
disposition (psychologie)
Techniques
Techniques
orientation
Techniques
Techniques
dispositif
Dispositifs
orientation
accélération
équipement et fournitures
pandémies
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Détection des virus grippaux par la méthode de réaction en chaîne par polymérase après transcription inverse: analyse sommaire du programme d’évaluation externe de la qualité de l’OMS
Relevé épidémiologique hebdomadaire, 95 (06):49-60
https://apps.who.int/iris/handle/10665/330809
Depuis plus de 65 ans, le Système mondial OMS de surveillance de la grippe et de riposte (GISRS) assure la surveillance des virus grippaux au niveau mondial.1 Il existe actuellement plus de 140 établissements reconnus par l’OMS comme centres nationaux de lutte contre la grippe. Certains pays en possèdent plusieurs. Le réseau de laboratoires compte également 6 centres collaborateurs de l’OMS, 4 laboratoires essentiels de réglementation et d’autres groupes de travail établis pour traiter de questions spécifiques qui se font jour.
2020
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
France
article de périodique
réaction de polymérisation en chaîne
Organisation Mondiale de la Santé
transcription génétique
Évaluation qualitative
virus
Méthodes
programmes
virus grippal
Virus
virus
enquêteur
évaluation de programme
protestantisme
chaîne
Virus
études d'évaluation comme sujet

---
N2-AUTOINDEXEE
Groupe consultatif stratégique et technique de l’OMS sur les risques infectieux
Relevé épidémiologique hebdomadaire, 95 (05):37-48
https://apps.who.int/iris/handle/10665/330686
37 Groupe consultatif stratégique et technique de l’OMS sur les risques infectieux (STAG-IH): rapport de la 4e réunion, 3-4 décembre 2019, Genève (Suisse) 46 Groupe de travail technique sur la vaccination dans la Région africaine de l’OMS: Appel à candidatures 47 Rapport mensuel des cas de dracunculose, janvier-novembre 2019
2020
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
article de périodique
Groupes de discussion
Techniques
risque
Organisation Mondiale de la Santé
Techniques
Techniques
Techniques

---
N3-AUTOINDEXEE
Maladies tropicales négligées: impact de la COVID-19 et réponse de l’OMS - Résumé des données mondiales actualisées sur la mise en œuvre de la chimioprévention contre les maladies tropicales négligées en 2019 - Le point sur la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) - Rapport mensuel des cas de dracunculose, janvier-juillet 2020
Relevé épidémiologique hebdomadaire, 95 (39):461-476
https://apps.who.int/iris/handle/10665/334557
2020
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
pneumopathie virale
infections à coronavirus
COVID-19
article de périodique
rapport de recherche
ensemble de données
coronavirus
chimioprévention
dracunculose
Dracunculose
Fracture intercondylienne de l'humérus
Maladie négligée
Organisation Mondiale de la Santé
Dracunculose
Fracture intertrochantérienne
rapport albumine/globuline
coronavirus
infection à dracunculus medinensis
maladies négligées
maladie
Maladies
Maladie tropicale
ensemble de données
pandémies
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Exploration de la corrélation entre le risque d’effet indésirable médicamenteux issu de méta-analyses et les mesures de disproportionnalité issues de la base de pharmacovigilance de l’OMS
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02349278
Les bases de pharmacovigilance (PV) permettent, via les analyses de disproportionnalité, de détecter des signaux de sécurité relatifs aux effets indésirables médicamenteux (EIM). Ces analyses ne permettent pas théoriquement la quantification du risque de survenue d’un EIM ; elles donnent seulement une indication de la force du signal. Quelques études ont malgré tout utilisé les analyses de disproportionnalité pour estimer le risque d’un EIM, mais très peu d’études ont démontré cette hypothèse. Dans ce travail, nous avons donc exploré la corrélation entre les risques relatifs de certains EIM issus de méta-analyses et les mesures de disproportionnalité calculées à partir de la base mondiale de pharmacovigilance de l’OMS (Vigibase ). Nous avons alors extrait toutes les méta-analyses évaluant les effets indésirables au sein d’une classe médicamenteuse publiées ces 5 dernières années dans des journaux à très haut facteur d’impact. Les Reporting Odds Ratios (ROR) ont été calculés pour chaque EIM et classe de médicaments. Plusieurs analyses de disproportionnalité ont ensuite été réalisées en prenant en compte différents biais. Nous avons montré dans cette étude qu’il semble possible d’approximer le risque de survenue de certains EIM par une analyse de disproportionnalité, notamment les EIM rares et sérieux, sous réserve de la réalisation d’analyses de sensibilité pour évaluer la robustesse des résultats. Les EIM multifactoriels sont particulièrement peu corrélés au risque calculé à partir de méta-analyses. Cependant, considérant les biais inhérents aux bases de PV, ces premiers résultats nécessitent d’être confirmés par de futures investigations.
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
risque
Organisation Mondiale de la Santé
Méta-analyse
poids et mesures
effets secondaires indésirables des médicaments
Médicaments
Mesures
réaction indésirable à un médicament
méta-analyse comme sujet
effets indésirables des médicaments
base
pharmacovigilance
méta-analyse

---
N2-AUTOINDEXEE
Communication du risque pendant les urgences sanitaires Directives stratégiques et pratiques de l’OMS pour la communication sur les risques en situation d’urgence
http://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/272269/9789242550207-fre.pdf
Les recommandations énoncées dans les présentes lignes directrices fournissent des orientations générales, fondées sur des données factuelles, pour le déploiement de la communication sur les risques lors d’une crise. Ces recommandations orientent par ailleurs les pays en ce qui concerne le renforcement de leurs capacités de communication sur les risques durant une situation d’urgence. En revanche, elles ne constituent pas un guide pas à pas : des manuels détaillés, des modes opératoires normalisés, des guides de poche, des listes de points à vérifier, des modules de formation et d’autres outils seront élaborés à l’avenir pour la mise en pratique de ces recommandations.
2018
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
français
recommandation
urgences
d'urgence
Pratique
risque
Organisation Mondiale de la Santé
communication sur la santé
Communication
Communication
urgence
Communication
Directives
commun
produits dangereux

---
N2-AUTOINDEXEE
Communication du risque pendant les urgences sanitaires : directives stratégiques et pratiques de l’OMS pour la communication sur les risques en situation d’urgence
http://apps.who.int/iris/handle/10665/272269
Communication du risque pendant les urgences sanitaires : directives stratégiques et pratiques de l’OMS pour la communication sur les risques en situation d’urgence
2018
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
français
information scientifique et technique
Organisation Mondiale de la Santé
Pratique
d'urgence
urgence
urgences
produits dangereux
commun
Directives
Communication
Communication
Communication
risque
communication sur la santé
directives
communication

---
N2-AUTOINDEXEE
Traitement des gliomes malins grade III et IV OMS
https://www.anocef.org/download.php?modele=anocef_referentiel_gliomes3-4_2018
2018
false
false
false
ANOCEF - Association des Neuro-Oncologues d'Expression Française
France
français
recommandation professionnelle
thérapeutique
Gliome malin
gliome
Organisation Mondiale de la Santé
Traités
indifférencié
Gliome malin
gliome malin
peu différencié
coopération internationale

---
N2-AUTOINDEXEE
Référentiel Glioblastome (grade IV OMS)
https://www.anocef.org/download.php?modele=anocef_referentiel_glioblastome2018
2018
false
false
false
ANOCEF - Association des Neuro-Oncologues d'Expression Française
France
français
recommandation professionnelle
glioblastome, sai
Glioblastome
indifférencié
Organisation Mondiale de la Santé
glioblastome

---
N3-AUTOINDEXEE
IMS Niveau 2: Travailler dans le système de gestion des incidents de l’OMS
https://openwho.org/courses/systeme-de-gestion-des-incidents-niveau2
Toute personne travaillant pour l’OMS dans des situations d’urgence doit se familiariser avec le Système de gestion des incidents (IMS). Ce cours fondé sur le cours d’introduction de l’IMS pour mieux comprendre le Système que l’OMS utilise pour organiser et gérer ses interventions. Il devrait être complété par tous les membres actuels ou potentiels des équipes fonctionnelles de l’IMS, y compris le personnel non affecté à l'OMS qui sera déployé.
2018
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
formation en ligne ouverte à tous
cours
incidence
Organisation Mondiale de la Santé
femmes qui travaillent

---
N2-AUTOINDEXEE
Note de synthèse de l’OMS sur les vaccins contre la rougeole - avril 2017
Relevé épidémiologique hebdomadaire, 92 (17):205-227
https://apps.who.int/iris/handle/10665/255377
2017
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
France
français
information scientifique et technique
Rougeole
vaccination
vaccination; médication préventive
vaccins synthétiques
Organisation Mondiale de la Santé
vaccin contre la rougeole
vaccination contre la rougeole
rougeole
Vaccin contre la rougeole
Vaccins
rougeole
vaccins

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations de l’OMS concernant les soins prénatals pour que la grossesse soit une expérience positive
http://www.who.int/reproductivehealth/publications/maternal_perinatal_health/anc-positive-pregnancy-experience/fr/
Le présent document expose des recommandations exhaustives de l’OMS sur les soins prénatals systématiques à l’intention des femmes enceintes et des adolescentes. Le but de ces recommandations est de compléter les lignes directrices de l’OMS existantes sur la prise en charge des complications spécifiques associées à la grossesse. Elles sont destinées à refléter et à répondre à la nature complexe des problèmes entourant la pratique et la délivrance des soins prénatals et à donner la priorité à la santé et au bien- être de la personne – et pas seulement à la prévention de la mortalité et de la morbidité – selon une démarche visant le respect des droits de l’homme
2017
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
français
recommandation de santé publique
grossesse
Counseling directif
Recommandations
Organisation Mondiale de la Santé
prise en charge prénatale
Soins
femmes enceintes
grossesse
positif
grossesse
grossesse

---
N2-TITRE
Description de la prise en charge médicale et de la prévention du VIH en Polynésie française, de la situation épidémiologique par rapport aux objectifs de l’Organisation Mondiale de la Santé et analyse des facteurs influençant l’efficacité du traitement
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01546413
Objectif : l'objectif de cette étude est de décrire globalement la situation du VIH en 2015 en Polynésie française (Pf) au niveau curatif et préventif, et d’analyser les facteurs associés à un succès virologique chez les patients.
2016
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
Épidémiologistes
efficace
VIH (Virus de l'Immunodéficience humaine)
virus de l'immunodéficience humaine
analyse statistique factorielle
Efficacité du traitement
rapport albumine/globuline
organisation
vih
thérapeutique
rapport (information)
Organisation Mondiale de la Santé
Polynésie
objectifs
épidémiologie
facteur
Rendement
Polynésie française
médical
gestion des soins aux patients
résultat thérapeutique
rapport de recherche

---
N3-AUTOINDEXEE
Classification OMS des leucémies aiguës myéloïdes
https://www.hematocell.fr/index.php/enseignement-de-lhematologie-cellulaire/64-enseignement-de-lhematologie-cellulaire-les-principales-maladies-hematologiques/classification-oms-2008-des-maladies-hematologiques-malignes/62-classification-oms-des-leucemies-aigues-myeloides
L’édition 2016 de la classification des tumeurs hématologiques est une révision de la classification OMS 2008 plutôt qu’une nouvelle classification, et son but est d’intégrer les informations récentes concernant la clinique, le pronostic, la morphologie, l’immunophénotype et la génétique qui sont apparues depuis 2008.
2016
false
false
false
false
Hematocell.fr
France
Leucémie
cours
leucémie
leucémie aigüe myéloïde
Organisation Mondiale de la Santé
classification
leucémie aigüe myéloïde

---
N3-AUTOINDEXEE
Classification OMS des tumeurs à cellules B ou T matures, ou NK
https://www.hematocell.fr/index.php/enseignement-de-lhematologie-cellulaire/64-enseignement-de-lhematologie-cellulaire-les-principales-maladies-hematologiques/classification-oms-2008-des-maladies-hematologiques-malignes/125-classification-oms-des-tumeurs-a-cellules-b-ou-t-matures-ou-nk
Hémopathies lymphoïdes à cellules B matures; Hémopathies lymphoïdes à cellules T matures et NK; Lymphome de Hodgkin; Maladies lymphoprolifératives post transplantation d’organes (PTLD)
2016
false
false
false
false
Hematocell.fr
France
Maladies du sang
cours
tumeurs
lymphocytes nuls
Organisation Mondiale de la Santé
classification

---
N3-AUTOINDEXEE
Classification OMS des LA lymphoblastiques et des LA de lignée ambiguë
https://www.hematocell.fr/index.php/enseignement-de-lhematologie-cellulaire/64-enseignement-de-lhematologie-cellulaire-les-principales-maladies-hematologiques/classification-oms-2008-des-maladies-hematologiques-malignes/68-classification-oms-des-la-lymphoblastiques-et-des-la-de-lignee-ambigue
Leucémies aiguës / lymphomes lymphoblastiques B; Leucémies aiguës / lymphomes lymphoblastiques T; Classification OMS 2016 des leucémies aiguës de lignée ambiguë
2016
false
false
false
false
Hematocell.fr
France
Leucémie
cours
Organisation Mondiale de la Santé
classification

---
N3-AUTOINDEXEE
Surveillance du virus respiratoire syncytial par le biais du système mondial OMS de surveillance de la grippe et de riposte - Détection des virus grippaux de type A par amplification génique: analyse sommaire du programme d’évaluation externe de la qualité de l’OMS, 2015
Relevé épidémiologique hebdomadaire, 91 (1):1-12
https://apps.who.int/iris/handle/10665/254249
2016
false
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
français
information scientifique et technique
virus respiratoires syncytiaux
évaluation de programme
biais (épidémiologie)
grippe humaine
Évaluation qualitative
qualitatif
systémique
externe
Organisation Mondiale de la Santé
grippe
virus grippal
virus respiratoire syncytial
amplificateurs électroniques
enquêteur
grippe
appareil respiratoire

---
N3-AUTOINDEXEE
Plan stratégique de l’OMS pour réduire l’impact des situations d’urgence et des catastrophes
http://www.who.int/entity/hac/publications/strategic-plan-emergencies/fr/index.html
L’objectif de ce document est d’illustrer la façon dont l’OMS contribue à réduire la mortalité, la morbidité et les handicaps dus aux situations d’urgence, tout en veillant au bien-être et à la dignité des personnes touchées.
2015
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
français
rapport
Catastrophes
grandes lignes
urgence
plat
Urgences
planification des mesures d'urgence en cas de catastrophe
Organisation Mondiale de la Santé
d'urgence
catastrophes
grandes lignes
urgences

---
N3-AUTOINDEXEE
Rapport de l'OMS sur l'épidémie mondiale de tabagisme 2015
http://www.who.int/entity/tobacco/global_report/2015/summary/fr/index.html
L’élan donné par la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac et les mesures cohérentes du programme MPOWER mises en place depuis dix ans ont contribué à ce que 40% de la population mondiale soit protégée par au moins une mesure MPOWER appliquée de façon optimale. Le thème du rapport 2015 - l’augmentation des taxes sur le tabac - est la mesure MPOWER pour laquelle on constate le moins de progrès.
2015
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
français
rapport
usage abusif du tabac
Organisation Mondiale de la Santé
syndrome de dépendance au tabac
rapport albumine/globuline
Fumer
rapport (information)
Épidémies
tabagisme
rapport de recherche
Épidémies de maladies
tabagisme
épidémies

---
N1-VALIDE
Réadaptation et changement de paradigme de l’OMS
https://medicalforum.ch/fr/detail/doi/fms.2015.02526/
2015
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
classification internationale du fonctionnement, du handicap et de la santé
Organisation Mondiale de la Santé
médecine physique et de réadaptation

---
N3-AUTOINDEXEE
Rapport de la 6ème réunion du groupe consultatif spécial de l'OMS sur l'ulcère de Buruli
http://whqlibdoc.who.int/hq/2004/WHO_CDS_CPE_GBUI_2003.8_fre.pdf
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
information scientifique et technique
ulceration
ulcère de Buruli
rapport (information)
Organisation Mondiale de la Santé
spécialisation
Groupes de discussion

---
N3-AUTOINDEXEE
Rapport de la septième réunion du groupe consultatif spécial de l'OMS sur l'ulcère de Buruli
http://whqlibdoc.who.int/hq/2005/WHO_CDS_CPE_GBUI_2004.9_fre.pdf
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
information scientifique et technique
rapport (information)
spécialisation
ulceration
Groupes de discussion
ulcère de Buruli
Organisation Mondiale de la Santé

---
N3-AUTOINDEXEE
Stratégies OMS de coopération avec les pays - Guide d'orientation
http://whqlibdoc.who.int/publications/2005/9242592617.pdf
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
information scientifique et technique
Organisation Mondiale de la Santé
coopération
orientation

---
N3-AUTOINDEXEE
Mortalité maternelle en 2005 : estimations de l'OMS, l'UNICEF, le FNUAP et la Banque mondiale
http://whqlibdoc.who.int/publications/2008/9789242596212_fre.pdf
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
information scientifique et technique
Organisation Mondiale de la Santé
mortalité maternelle
ESTIMA

---
N3-AUTOINDEXEE
Le système de l'école promotrice de santé de l'OMS pour améliorer la santé et le bien-être des élèves et leur réussite scolaire
http://www.cochrane.org/fr/CD008958/le-systeme-de-lecole-promotrice-de-sante-de-loms-pour-ameliorer-la-sante-et-le-bien-etre-des-eleves-et-leur-reussite-scolaire
Contexte : Le système de l'école promotrice de santé (EPS) de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) est une approche holistique paramétrée pour promouvoir la santé et la réussite en milieu scolaire. L'efficacité de cette approche n'a pas précédemment été examinée de manière rigoureuse. Objectifs : Évaluer l'efficacité du système de l'école promotrice de santé (EPS) pour améliorer la santé et le bien-être des élèves et leur réussite scolaire
2014
false
false
false
Cochrane
France
Royaume-Uni
français
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
résultat thérapeutique
établissements scolaires
Organisation Mondiale de la Santé
accomplissement
services de santé scolaire
étudiants
bon
promotion de la santé
systémique
prestations des soins de santé

---
N3-AUTOINDEXEE
Préqualification des médicaments par l’OMS Aide-mémoire N 278
http://www.who.int/entity/mediacentre/factsheets/fs278/fr/
Chaque année, des médicaments pour un montant équivalent à plusieurs milliards de dollars US sont achetés par les organismes internationaux d’achat de médicaments – tels que l’UNICEF, le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, et l’UNITAID – ou par leur intermédiaire, pour être distribués dans les pays aux ressources limitées. Le Programme OMS de préqualification des médicaments veille à ce que les médicaments fournis par les organismes d’achat soient conformes aux normes acceptables de qualité, d’innocuité et d’efficacité. Fin 2012, la liste OMS de produits médicaux comptait plus de 316 médicaments préqualifiés pour les maladies prioritaires. Cette liste est utilisée par les organismes internationaux d’achat et de plus en plus fréquemment par les pays pour décider des achats de médicaments en gros. Elle permet de présélectionner aussi les principes actifs des médicaments ainsi que laboratoires de contrôle de la qualité pharmaceutique.
2013
false
true
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Genève
Suisse
préparations pharmaceutiques
information patient et grand public
information scientifique et technique
Organisation Mondiale de la Santé

---
N3-AUTOINDEXEE
Morphologie, Phénotype, Cytogénétique des LAM avec mutations géniques; autres LAM de la classification OMS
https://www.hematocell.fr/index.php/enseignement-de-lhematologie-cellulaire/hematologie-et-pathologie-generale/67-5-morphologie-phenotype-cytogenetique-des-lam-avec-mutations-geniques-autres-lam-de-la-classification-oms
Ce document fournit diverses informations morphologiques, phénotypiques, cytogénétiques et moléculaires concernant les: LAM avec mutations géniques : FLT3, NPM1, CEBPA; LAM: les autres mutations géniques; Inclusions en coupelles (cup-like) et anomalies FLT3/NPM1; Anomalies hématologiques et trisomie 21 constitutionnelle; Panmyélose aiguë avec myélofibrose Sarcome myéloïde; Tumeurs à cellules plasmacytoïdes dendritiques blastiques
2013
false
false
false
Hematocell.fr
France
Leucémie
cours
phénotype
leucémie
lymphangioléiomyomatose
classification
cytogénétique
mutation
leucémie aigüe myéloïde
leucémie aigüe myéloïde
Organisation Mondiale de la Santé

---
N1-VALIDE
Accords de l'OMC et la santé publique (Les)
étude conjointe de l'OMS et du secrétariat de l'OMC
http://whqlibdoc.who.int/hq/2002/a76861.pdf
accords de l'OMC ayant rapport avec la santé, questions de santé (lutte contre les maladies infectieuses, sécurité sanitaire des produits alimentaires, tabac, environnement, accès aux médicaments et aux vaccins, services de santé, nutrition), point de cohérence des politiques de santé et du commerce ; 196 pages
false
N
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Genève
Suisse
français
santé publique
économie
agences internationales
Organisation Mondiale de la Santé
politique de santé
économie médicale
Prévention des infections
contrôle des aliments
Fumer
coûts des médicaments
rapport

---
N1-VALIDE
Stratégie globale, du secteur de la santé contre le VIH/SIDA 2003-2007
créer un cadre pour des partenariats et des actions concrètes
http://whqlibdoc.who.int/publications/2003/9242590762.pdf
objectifs de la stratégie globale du secteur de la santé contre le VIH/SIDA et instances concernées, faire face au VIH/SIDA : buts, principes directeurs et éléments clés d'une affection efficace, stratégies à mettre en 'uvre pour une réponse appropriée ; traduire les stratégies en résultats concrets, conclusion ; 32 pages
false
N
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Genève
Suisse
français
Syndrome d'immunodéficience acquise
infections à VIH
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
adulte
maladies sexuellement transmissibles
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
mise en oeuvre des programmes de santé
mise en oeuvre des programmes de santé
contrôle social formel
Organisation Mondiale de la Santé
contrôle social formel
state health planning and development agencies (USA)
promotion de la santé
accessibilité des services de santé
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
prestations des soins de santé
Participation communautaire
planification de la santé communautaire
planification de la santé communautaire
financement organisé
Nations Unies
priorités en santé
priorités en santé
ressources en santé
recommandation de santé publique
recommandation pour la politique de santé

---
N1-VALIDE
OMS
Organisation Mondiale de la Santé
http://www.who.int/
http://www.who.int/feeds/entity/mediacentre/news/fr/rss.xml
présentation générale de l'OMS, actualités, définitions de thèmes de santé (avec un classement par catégories), sources d'informations (bulletins, publications, rapports'), aide-mémoire, informations sur la santé des voyageurs, les flambées épidémiques
false
N
Genève
Suisse
français
anglais
espagnol
site institutionnel
santé publique
Organisation Mondiale de la Santé
flux de syndication

---
N1-VALIDE
CCOMS - Centre Collaborateur français de l'Organisation Mondiale de la Santé pour la recherche et la formation en santé mentale
http://www.ccomssantementalelillefrance.org/
Le Centre Collaborateur français de l'Organisation Mondiale de la Santé pour la recherche et la formation en santé mentale (CCOMS Lille, France) est une organisation fonctionnelle rassemblant un réseau d'actions, de compétences, de programmes, en lien avec la politique de santé mentale de l'OMS. Il se fonde sur un réseau de personnes qualifiées pour mettre en oeuvre ce programme, appuyé par un Conseil Scientifique consultatif rassemblé autour de valeurs communes.
false
N
Lille
France
Nord
français
santé mentale
troubles mentaux
Organisation Mondiale de la Santé
organisme
structure recherche
structure enseignement formation

---
N3-AUTOINDEXEE
Classification OMS des syndromes myéloprolifératifs et maladies myéloïdes/lymphoïdes avec éosinophilie
https://www.hematocell.fr/index.php/enseignement-de-lhematologie-cellulaire/64-enseignement-de-lhematologie-cellulaire-les-principales-maladies-hematologiques/classification-oms-2008-des-maladies-hematologiques-malignes/114-classification-oms-des-syndromes-myeloproliferatifs-et-pathologies-myeloides-lymphoides-avec-eosinophilie
L’édition 2016 de la classification des tumeurs hématologiques est une révision de la classification OMS 2008 plutôt qu’une nouvelle classification, et son but est d’intégrer les informations récentes concernant la clinique, le pronostic, la morphologie, l’immunophénotype et la génétique qui sont apparues depuis 2008.
2012
false
false
false
false
Hematocell.fr
France
Maladies de la moelle osseuse et de la rate
cours
éosinophilie
syndromes myéloprolifératifs
patients
classification
Organisation Mondiale de la Santé

---
N3-AUTOINDEXEE
Classification OMS des Syndromes Myélodysplasiques et des Syndromes Myélodysplasiques / Myéloprolifératifs
https://www.hematocell.fr/index.php/enseignement-de-lhematologie-cellulaire/64-enseignement-de-lhematologie-cellulaire-les-principales-maladies-hematologiques/classification-oms-2008-des-maladies-hematologiques-malignes/116-classification-oms-des-syndromes-myelodysplasiques-et-des-syndromes-myelodysplasiques-myeloproliferatifs
L’édition 2016 de la classification des tumeurs hématologiques est une révision de la classification OMS 2008 plutôt qu’une nouvelle classification, et son but est d’intégrer les informations récentes concernant la clinique, le pronostic, la morphologie, l’immunophénotype et la génétique qui sont apparues depuis 2008.
2012
false
false
false
false
Hematocell.fr
France
Maladies de la moelle osseuse et de la rate
cours
syndromes myélodysplasiques
classification
Organisation Mondiale de la Santé
syndromes myéloprolifératifs

---
N3-AUTOINDEXEE
METHODE D'IMPUTABILITE DE L'OMS
Cours Francophone Inter pays de Pharmacovigilance
http://www.who.int/medicines/areas/quality_safety/safety_efficacy/trainingcourses/3imputabiliteoms.pdf
2012
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Genève
Suisse
information sur le médicament
Organisation Mondiale de la Santé
pharmacovigilance
prothèse partielle fixe
protestantisme

---
N1-VALIDE
Gestion des déchets d'activités de soins solides dans les centres de soins de santé primaires
guide d'aide à la décision
http://whqlibdoc.who.int/publications/2005/9242592749_fre.pdf
introduction, risques fondamentaux associés à la mauvaise gestion des déchets d'activités de soins, méthode du risque relatif, problèmes importants, paramètres à évaluer avant les choix, scénarios envisagés, remarques, explication des critères et des pratiques indiqués dans les arbres de décision, évaluation des coûts, formation, introduction aux méthodes de traitement (tableau, annexes), bibliographie, liste des figures, abréviations ; 62 pages
false
N
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Genève
Suisse
français
médecine générale
médecins généralistes
vaccination
déchets médicaux
élimination des déchets médicaux
élimination des déchets médicaux
centres de santé communautaires
prise décision institutionnelle
recommandations comme sujet
pays en voie de développement
Organisation Mondiale de la Santé
exposition professionnelle
population
exposition environnementale
Appréciation des risques
élimination des déchets médicaux
géographie
coûts et analyse des coûts
désinfection
aiguilles
seringues
incinération
monographie
recommandation
tableau
figure
algorithme

---
N3-AUTOINDEXEE
Alliance mondiale de l'OMS pour l'élimination du trachome cécitant d'ici l'an 2020
Relevé épidémiologique hebdomadaire, 87 (17):161-168
https://apps.who.int/iris/handle/10665/241910
2012
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Genève
Suisse
article de périodique
trachome
Organisation Mondiale de la Santé
trachome
cécité
cécité

---
N3-AUTOINDEXEE
Leucémie aiguë myéloïde avec érythroblastose médullaire : à propos d'un cas illustrant la nouvelle classification OMS (2008)
http://www.jle.com/fr/revues/bio_rech/abc/e-docs/00/04/67/56/article.phtml
2011
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
article de périodique
leucémie aigüe myéloïde
classification
Organisation Mondiale de la Santé
leucémie aigüe myéloïde
leucémie

---
N3-AUTOINDEXEE
Rapport de l'OMS sur l'épidémie mondiale de tabagisme, 2009 : mise en place d'espaces non-fumeurs
http://whqlibdoc.who.int/publications/2010/9789242563917_fre.pdf
2011
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Genève
Suisse
rapport
Organisation Mondiale de la Santé
Fumer
tabagisme
rapport (information)
Épidémies de maladies
tabagisme

---
N1-SUPERVISEE
Gliomes grade II OMS
classification, caractéristiques biologiques et évolution clinique
http://campus.neurochirurgie.fr/IMG/pdf/gliomes_grade_ii.pdf
astrocytomes, oligodendrogliomes, oligoastrocytomes ; étude de marqueurs génétiques dans les tumeurs oligodendrogliales : expérience lilloise ...
2011
true
N
Campus numérique de Neurochirurgie
Limoges
France
français
cours
évolution biologique
gliome
signes et symptômes
Organisation Mondiale de la Santé
gliome
neurochirurgie
terminologie comme sujet
gliome

---
N1-VALIDE
Soixante ans d'OMS en Europe
http://www.euro.who.int/document/e93470.pdf
Ce petit ouvrage retrace l’histoire du Bureau régional de l’OMS pour l’Europe depuis sa création jusqu’en 2009. Destiné à garder vivace et à transmettre l’histoire de ce Bureau et de ses travaux capitaux, il couvre l’époque de cinq directeurs régionaux et de milliers d’employés dévoués, sans parler des centaines de programmes et de politiques que ceux-ci ont contribué à élaborer et à mettre en oeuvre.
2010
false
true
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
information patient et grand public
Europe
Organisation Mondiale de la Santé

---
N3-AUTOINDEXEE
Convention-cadre de l'OMS pour la lutte antitabac : directives pour l'application de l'article 5.3, de l'article 8; de l'article 11; et de l'article 13
http://whqlibdoc.who.int/publications/2009/9789242598223_fre.pdf
2009
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Genève
Suisse
rapport
Organisation Mondiale de la Santé
adhésion aux directives

---
N3-AUTOINDEXEE
Guide de l'OMS sur la planification de la communication lors des flambées de maladies
http://whqlibdoc.who.int/publications/2009/9789242597448_fre.pdf
2009
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Genève
Suisse
rapport
Épidémies de maladies
Organisation Mondiale de la Santé
communication

---
N3-AUTOINDEXEE
Achèvement des inventaires des laboratoires nationaux de confinement des poliovirus sauvages - Région OMS du Pacifique occidental, décembre 2008 ; Onchocercose: l'élimination est réalisable ; Sites internet de l'OMS sur les maladies infectieuses
Relevé épidémiologique hebdomadaire, 84 (37):373-384
https://apps.who.int/iris/handle/10665/241420
2009
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Genève
Suisse
information scientifique et technique
Organisation Mondiale de la Santé
laboratoires
maladies transmissibles
Internet
accomplissement
confinement de risques biologiques
équipement et fournitures
poliovirus

---
N1-SUPERVISEE
Classification OMS des lymphomes
http://medecine-pharmacie.univ-rouen.fr/jsp/saisie/liste_fichiergw.jsp?OBJET=DOCUMENT&CODE=1254126878672&LANGUE=0
historique, objectifs-fondements, moyens techniques, syndromes lymphoprolifératifs
2009
false
N
Université de Rouen, Faculté de Médecine-Pharmacie
Rouen
France
français
image
syndromes lymphoprolifératifs
syndromes lymphoprolifératifs
oncologie médicale
Organisation Mondiale de la Santé
cours

---
N3-AUTOINDEXEE
Les cas de tuberculose déclarés en France en 2005 - Surveillance de la résistance aux antituberculeux en France : données récentes - La tuberculose dans la région OMS-Europe : situation et tendances en 2004
https://www.santepubliquefrance.fr/recherche/#search=Les+cas+de+tuberculose+déclarés+en+France+en+2005+-+Surveillance+de+la+résistance+aux+antituberculeux+en+France+%3A+données+récentes+-+La+tuberculose+dans+la+région+OMS-Europe+%3A+situation+et+tendances+en+2004
2007
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
article de périodique
Organisation Mondiale de la Santé
France
tuberculose
tuberculose
antituberculeux
infirmières administratives

---
N3-AUTOINDEXEE
Consultation technique OMS/CONRAD sur le nonoxinol : rapport de synthèse : organisation mondiale de la Santé, Genève, 9-10 octobre 2001
http://whqlibdoc.who.int/hq/2007/WHO_RHR_03.08_fre.pdf
2007
rapport
consultation médicale
rapport (information)
Organisation Mondiale de la Santé

---
N1-SUPERVISEE
Recommandations et politiques vaccinales mondiales : Le rôle de l'OMS : synthèse
http://www.medecinesciences.org/index.php?option=com_article&access=standard&Itemid=129&url=/articles/medsci/abs/2007/06/medsci2007234p409/medsci2007234p409.html
http://dx.doi.org/10.1051/medsci/2007234409
Nous faisons le point dans cet article sur le rôle normatif de l'OMS au niveau mondial en matière de vaccins, son importance, ses limites et les changements afférents survenus au cours des dernières années et ceux à venir.
2007
false
N
M/S médecine sciences
France
français
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
vaccins
vaccination
Organisation Mondiale de la Santé
adhésion aux directives
article de périodique

---
N1-VALIDE
Stratégie de l'OMS pour la Médecine Traditionnelle pour 2002-2005
http://whqlibdoc.who.int/hq/2002/WHO_EDM_TRM_2002.1_fre.pdf
définition de la médecine traditionnelle, usage à travers le monde, examen global, innocuité, efficacité, qualité, rôle actuel de l'OMS, ressources internationales et nationales, stratégie et plan d'action
2002
false
N
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Genève
Suisse
français
documents
médecine traditionnelle
médicaments essentiels
pays développés
pays en voie de développement
Organisation Mondiale de la Santé
thérapies complémentaires
plans de santé de l'État
accessibilité des services de santé
promotion de la santé
soins de santé primaires
médecine traditionnelle chinoise
homéopathie
ostéopathie
chiropraxie
naturopathie
médecine unani

---
N1-VALIDE
Programme OMS d'élimination de la maladie du sommeil
construire une alliance mondiale
http://whqlibdoc.who.int/hq/2002/WHO_CDS_CSR_EPH_2002.13_fre.pdf
nouvelles initiatives : construire une alliance mondiale (partenaires, programme de l'OMS), stratégies (créer les conditions de la réussite, stratégie, objectifs), mise en 'uvre, 28 pages
2002
false
N
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Genève
Suisse
français
Prévention des infections
Afrique
coûts des soins de santé
maladie du sommeil
mise en oeuvre des programmes de santé
coopération internationale
Organisation Mondiale de la Santé
maladie du sommeil
rapport

---
Nous contacter.
01/10/2022


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.