Libellé préféré : Hémorragie;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Le traitement antiplaquettaire doit-il être repris après une hémorragie intracérébrale ?
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2225
Analyse de RESTART Collaboration. Effects of antiplatelet therapy after stroke due to intracerebral haemorrhage (RESTART): a randomised, open-label trial. Lancet 2019;393:2613-23. DOI: 10.1016/S0140-6736(19)30840-2 Question clinique Chez les patients qui ont fait une hémorragie intracérébrale, quel est le risque de récidive d’hémorragie intracérébrale comparé à la prévention de la thromboembolie après la reprise du traitement antiagrégant plaquettaire par rapport à la non-reprise de ce dernier ?
2021
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
France
lecture critique d'article
hémorragie intracérébrale
hémorragie cérébrale
antiagrégants plaquettaires
Hémorragie
Hémorragie
Antiplaquettaires
hémorragie

---
N3-AUTOINDEXEE
Revue de la littérature : intérêts des marqueurs biologiques dans le pronostic des hémorragies sous-arachnoïdiennes non traumatiques
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03130017
L’hémorragie sous-arachnoïdienne (HSA), appelée plus communément hémorragie méningée est une pathologie grave avec une mortalité importante (45% à 30 jours). Cette pathologie est associée à de nombreuses complications telles que des accidents ischémiques cérébraux ou des troubles cognitifs qui peuvent émailler son évolution et entraîner de lourdes séquelles neurologiques affectant la qualité de vie des patients. C’est pourquoi, la prise en charge optimale de l’hémorragie sous-arachnoïdienne représente un véritable enjeu de santé publique. Pour répondre à cet enjeu, il est nécessaire d’utiliser des facteurs pronostiques d’évolution et de mortalité, tout en optimisant les stratégies thérapeutiques afin d’améliorer la survie des patients. En pratique, des scores basés sur l’évaluation clinique sont actuellement recommandés pour évaluer l’état de gravité des patients. Cependant une mesure précoce et combinée de marqueurs biologiques pourrait permettre une estimation plus précise de la gravité de la maladie, ainsi qu’une identification rapide des patients à haut risque de complications (vasospasme, ischémie cérébrale…) avant toute détérioration neurologique. Après analyse de la littérature scientifique, les marqueurs biologiques les plus prometteurs dans le cadre de l’HSA semblent être la protéine S100B, la CRP, les marqueurs d'adhésion, les marqueurs cardiaques (cTnI) et la copeptine. En effet, il existe pour chacun de ces marqueurs des corrélations avec l’évolution défavorables des patients. Cependant, d’autres études restent nécessaires pour confirmer la pertinence de ces biomarqueurs sur de plus grande cohorte avant la mise en application dans un laboratoire de routine.
2020
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
pronostic
traumatisme
hémorragie meningée traumatique
Littérature
Biologie
Traumatisme
hémorragie traumatique
marqueurs biologiques
hémorragie sous-arachnoïdienne
Hémorragie
pronostic
Hémorragie
biologie
littérature de revue comme sujet

---
N3-AUTOINDEXEE
Analyse d'un algorithme décisionnel de prise en charge des hémorragies sous arachnoidiennes aux urgences
http://www.sudoc.fr/249469375
Introduction : les céphalées aigues sont des motifs fréquents de consultation aux urgences. Parmi elles, l’hémorragie sous arachnoïdienne (HSA) est rare mais grave. Une méta-analyse récente a établi un algorithme décisionnel de prise en charge d’une céphalée aiguë non traumatique basée sur la règle d’Ottawa et sur les performances diagnostiques des examens complémentaires. Son but est de rationaliser les investigations, tout en évitant de passer à côté du diagnostic d’HSA avec un risque résiduel faible. L’objectif de notre étude est de déterminer la sécurité de cet algorithme à diagnostiquer une HSA si celui-ci avait été appliqué. Méthodes et matériels : il s’agit d’une étude quantitative, rétrospective, multicentrique, réalisée aux urgences d’Angers, de Laval et du Mans sur une période de deux ans et demi. Après une première sélection de 3741 patients présentant des céphalées aigue, 450 patients présentant des céphalées suspectes d’HSA ont été inclus. Ils étaient répartis en 4 bras d’analyse en fonction de la règle d’Ottawa et de la durée d’évolution des céphalées. Le critère de jugement principal était la valeur prédictive négative de l’algorithme visant à diagnostiquer une HSA. Les performances de la règle d’Ottawa ainsi qu’une estimation économique des examens évitables ont été calculés. Résultats : parmi les 450 patients inclus, 21 HSA ont été identifiées (4,7%). La VPN de l'algorithme est de 99.8% (IC à 95% [98.5-100]) avec seulement une HSA diagnostiquée avec une angioTDM et non seulement par TDM native. Les performances statistiques de la règle d'Ottawa sont excellentes avec une Se et VPN de 100%. Notre analyse économique a permis d'estimer un coût total d'environ 12 540 d'examens évitables grâce à l'algorithme (dont 94 TDM natives, 410 AngioTDM, 71 ponctions lombaires). Conclusion : grâce à l’application de cet algorithme ainsi que les pratiques actuelles des radiologues presque aucun diagnostic d'HSA n'aurait été manqué s'il avait été appliqué. En plus de sécuriser la prise en charge des patients, nous avons pu montrer un impact économique important. Dans un contexte de tension dans les services d’urgence, la désescalade dans les investigations est un levier majeur d’amélioration.
2020
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
hémorragie sous-arachnoïdienne
hémorragie meningée
algorithmes
techniques d'aide à la décision
Analyse décisionnelle
Hémorragie
gestion des soins aux patients
urgences
Hémorragie
hémorragie

---
N2-AUTOINDEXEE
Position médiane (centrale) de la tête pour prévenir les hémorragies intraventriculaires (c'est-à-dire les saignements dans le cerveau) chez les nourrissons très grands prématurés
https://www.cochrane.org/fr/CD012362/NEONATAL_position-mediane-centrale-de-la-tete-pour-prevenir-les-hemorragies-intraventriculaires-cest-dire-les
Problématique de la revue La position centrale de la tête réduit-elle le risque d'hémorragie intraventriculaire (c'est-à-dire de saignement dans le cerveau) et de mortalité chez les très grands prématurés ? Contexte L'hémorragie intraventriculaire (c'est-à-dire le saignement dans le cerveau) se produit chez 25 % des nourrissons de très faible poids de naissance et peut être provoquée par de multiples facteurs. La position de la tête peut affecter la circulation du sang dans le cerveau et peut donc être impliquée dans le développement d'une hémorragie intraventriculaire. Tourner la tête d'un côté peut limiter le retour du sang dans les veines de ce même côté et augmenter la pression et la quantité de sang dans le cerveau. On a suggéré que le problème pourrait être évité si le patient est en position couchée (sur le dos) sur la ligne médiane (centrale), en particulier pendant les deux ou trois premiers jours de la vie, lorsque le risque d'hémorragie intraventriculaire est le plus élevé.
2020
Cochrane
France
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
saignée
Hémorragie
Cerveau
hémorragie ventriculaire
prévenance
très grand prématuré
hémorragie
tête
Nourrisson
hémorragie cérébrale
hémorragie cérébrale
Hémorragie
immature
hémorragie
cerveau
nourrisson

---
N3-AUTOINDEXEE
Facteurs humains et aggravation des hémorragies du post-partum
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03219227
Objectifs : L’objectif de cette étude était d’étudier l’association entre les facteurs humains et l’aggravation des HPP. Pour cela, nous avons comparé les HPP simples et HPP sévères afin de rechercher les facteurs humains associés. Nos hypothèses concernaient : fatigue, surcharge de travail, stress et expérience professionnelle. Matériel et méthodes : Nous avons réalisé une étude cas (HPP sévères) – témoins (HPP simples), rétrospective en recueillant des données sur deux ans : de 2017 à 2019, dans une maternité de niveau III. Résultats : Nous retrouvons une différence significative concernant le mode d’expulsion (p 0,04) avec plus d’extractions instrumentales pour les HPP sévères : 26 % de ventouses et 10 % de forceps (contre 20 % de ventouses et 1 % de forceps pour les HPP simples). Nous retrouvons également une différence significative pour les lésions périnéales (p 0,04) avec, dans le groupe HPP sévères, plus d’épisiotomies avec 26 % (versus 13%), moins de périnées intacts avec 25 % (versus 26%) et moins de déchirures simples avec 49 % (versus 61%). Nous retrouvons plus d’APGAR pathologique à 5 minutes de vie dans le groupe HPP sévères avec 7 % contre 0 % dans le groupe HPP simples (p 0,003). Conclusion : Nous pouvons mettre en avant l’aggravation de l’HPP dans le cadre d’une prise en charge materno-néonatale complexe à l’origine de stress ou de surcharge de travail. La place de l’IDG en lien avec facteurs humains pourrait constituer une étude complémentaire à celle-ci. Notre travail a permis de mettre en avant la difficulté de recueillir les facteurs humains. C’est pourquoi nos résultats peuvent être influencés par un nombre important de biais. Le choix des variables est un élément important à prendre en compte pour ce type d’étude.
2020
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
homo sapiens
Hémorragie
facteur
humains
Hémorragie
hémorragie de la délivrance
hémorragie post-partum
hémorragie

---
N3-AUTOINDEXEE
Effets de l’administration raisonnée d’oxytocine sur les hémorragies du post-partum immédiat : étude rétrospective avant-après au Centre Hospitalier Universitaire Grenoble Alpes
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02281929
Objectifs – L’objectif principal était de comparer le taux d’hémorragie du post-partum immédiat avant et après la mise en place du protocole d’administration raisonnée d’oxytocine. Les objectifs secondaires étaient de comparer avant et après la mise en place du protocole, le taux d’hémorragie du post-partum immédiat grave, et le taux de travail dirigé. Méthode – Étude comparative de type avant-après, rétrospective, monocentrique menée à l’Hôpital Couple Enfant de Grenoble. Deux groupes ont été constitués : un groupe « avant » la publication du protocole de service et un groupe « après » la diffusion de ce dernier. Le critère de jugement principal était la survenue de d’hémorragie du post-partum immédiat. Résultats – Les taux d’hémorragie du post-partum immédiat étaient de 4 % pour le groupe « avant » et 3% pour le groupe « après ». La diminution n’était pas significative (p 0,62). Conclusion – Il n’a pas été retrouvé de diminution significative des taux d’hémorragie du post-partum immédiat depuis la mise en place du protocole d’administration raisonnée d’oxytocine.
2019
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
ocytocine
organisation et administration
Administration
Centres hospitaliers universitaires
ocytocine
oxytocine
central
Hémorragie
hôpital
OXYTOCINE
hémorragie de la délivrance
études rétrospectives
Centre
Administration
hôpitaux universitaires
pensée
Hémorragie
hémorragie du post-partum par atonie utérine
centres hospitaliers universitaires
hémorragie

---
N3-AUTOINDEXEE
Impact des recommandations du collège national des gynécologues obstétriciens français sur l'hémorragie du post-partum de décembre 2014 au sein de la région Sud : une étude rétrospective
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02361531
Objectif : évaluer l’impact des recommandations du Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français sur l’hémorragie du post-partum (HPP) au sein de la région Sud sur la morbidité maternelle et identifier les facteurs de risque des HPP à issue défavorable. Design : cohorte rétrospective Cadre : HPP au sein de la région Sud de 2013-2014 et 2016-2017 Échantillon : base de données extraite du programme de médicalisation des systèmes d’information de la région Sud de 2013-2014 et 2016-2017 Méthode : étude de la population d’HPP de deux périodes A : 2013-2014 et B : 2016-2017 avec identification des facteurs de risque d’HPP à issue défavorable selon un critère de jugement créé via la méthode Delphi entre janvier et février 2019. L’impact des recommandations a été évalué grâce à une étude qualitative réalisée au sein du réseau de périnatalité Méditerranée, par deux questionnaires déclaratifs et la comparaison des fréquences des comorbidités et les prises en charge entre A et B. Mesure des résultats principaux : Analyses univariées et multivariées par régression logistique afin de déterminer les facteurs associés à une HPP à issue défavorable. Résultats : avoir un hydramnios (OR 2.11 ; IC 95% [1.20-3.97]),une pré-éclampsie (OR 2.16 ; IC 95% [1.51-3.08]) , un HELLP syndrome (OR 5.56 ; IC95% [2.53-12.21]) , un décollement prématuré du placenta (OR 2.48 ; IC95% [1.34-4.57], un placenta adhérent pathologique (OR 6.75 ; IC 95% [2.79-16.34]) ; une césarienne (OR 2.94 ; IC 95% [2.44-3.56]), une extraction instrumentale (OR 1.53 ; IC 95% [1.22-1.92]), une grossesse multiple (OR 1.34 ; IC 95% [1.00-1.80]), une déchirure du col (OR 2.57 ; IC95% [1.22-5.43]), accoucher d’un enfant mort-né (OR 2.32 ; IC95% [1.32-4.08]) étaient fortement associés avec une issue défavorable à l’HPP. Les taux d’incidence d’HPP observés ont augmenté entre A et B (32.9‰ et 35.8‰ (p 0.05)). La comparaison des deux périodes avant-après montrait : moins d’hospitalisation avec passage en soins intensifs (5.34% vs 3.82% ; p 0.05), moins de révisions utérines après (48.97% vs 41.92% p 0.0001) ; plus de tamponnement intra-utérin (2.41% vs 3.85% p 0.0001) ; moins d’embolisation utérine (3.08% vs 1.84% p 0.0001) ; moins d’HPP à l’issue défavorable selon les critères composites de jugement 2 et 4 (respectivement 5% vs 3% ; p 0.05 e et 6% vs 5% ; p 0.05).
2019
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
hémorragie post-partum
France
Fracture comminutive
établissements scolaires
hémorragie de la délivrance
gynécologue
hémorragie du sein
français
France
études rétrospectives
Régions
obstétricien
France
Hémorragie
directives de santé publique
France
régional
Hémorragie
région mammaire
France
hémorragie

---
N2-AUTOINDEXEE
Risque hémorragique à 1 an en cas de traitement par anti vitamine K (Score HASBLED)
http://www.sfmu.org/fr/vie-professionnelle/outils-professionnels/calculateurs/risque-hemorragique-a-1-an-en-cas-de-traitement-par-anti-vitamine-k-score-hasbled-/cal_id/25
Le score HAS-BLED évalue le risque hémorragique en cas de traitement par anti vitamine K...
2018
false
false
false
SFMU - Société Française de Médecine d'Urgence
France
français
outil clinique
thérapeutique
Hémorragie
hémorragie
Aéroportie
risque
Vitamine
vitamine k
vitamine K
dû à
Hémorragie
antivitamines K
hémostatiques
AVK
hémorragie
indènes
4-Hydroxycoumarines

---
N2-AUTOINDEXEE
Gravité des hémorragies digestives – Score de Blatchford
http://www.sfmu.org/fr/vie-professionnelle/outils-professionnels/calculateurs/gravite-des-hemorragies-digestives-score-de-blatchford/cal_id/46
Score de gravité des hémorragies digestives hautes
2018
false
false
false
SFMU - Société Française de Médecine d'Urgence
France
français
outil clinique
Hémorragie
hémorragie digestive
Pesanteur
gravitation
hémorragie gastro-intestinale
gravité
Hémorragie
Digestion
Digestifs
hémorragie
digestion
agents gastro-intestinaux

---
N3-AUTOINDEXEE
Évaluation des pratiques professionnelles concernant la prévention et la prise en charge des hémorragies du post partum : étude rétrospective au sein de quatre maternités du Nord Pas de Calais
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01382706
Même si la mortalité maternelle par hémorragie du post partum (HPP) a diminué ces dernières années en France, elle reste néanmoins la première cause de mortalité et de morbidité sévère dans les pays développés. De plus, dans la majorité des cas, les décès liés à une HPP sont jugés évitables. Ainsi, nous avons réalisé une étude rétrospective multicentrique au sein de quatre maternités du Nord Pas de Calais
2016
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
hémorragie du sein
hémorragie de la délivrance
Pression systolique
quatre
gestion des soins aux patients
région mammaire
études rétrospectives
Nord-Pas-de-Calais
maternité
Hémorragie
hémorragie post-partum
centres de naissance
pratique professionnelle
professionnel
pression sanguine
études d'évaluation comme sujet
hémorragie

---
N2-AUTOINDEXEE
L'hémorragie du post-partum au 19e siècle et de nos jours à Marseille
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01218572
Introduction à l'étude : Dans l'imaginaire collectif, il est fréquemment retrouvé l'idée qu'autrefois les femmes accouchaient et mourraient en couche, dans une mare de sang. Nous allons voir au travers de cette étude si l'hémorragie du post-partum (HPP) était, d'une part, aussi fréquente qu'on peut l'imaginer au 19ème siècle ; d'autre part, quelle en a été l'évolution jusqu'à aujourd'hui en ce qui concerne les facteurs de risque, la fréquence, la mortalité maternelle et la prise en charge. Objectifs de l'étude : - Objectifs principaux : Calculer la fréquence de survenue de I'HPP, le pourcentage de mortalité maternelle et d'en dégager les facteurs de risque - Objectif secondaire : décrire les méthodes de prise en charge
2015
false
true
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
Hémorragie
quotidien
hémorragie post-partum
hémorragie de la délivrance

---
N3-AUTOINDEXEE
MALADIE DE RENDU-OSLER-WEBER : HEMORRAGIE TELANGIECTASIQUE HEREDITAIRE
https://anpgm.fr/media/documents/ANPGM_090_Rendu_osler.doc
2012
ANPGM
France
recommandation professionnelle
Maladies
angiomatose hémorragique familiale
Télangiectasie
télangiectasie hémorragique héréditaire
Télangiectasie
hémorragie
Hémorragie
Hémorragie
télangiectasie
télangiectasie
hémorragie

---
N3-AUTOINDEXEE
Hémorragie digestive
http://umvf.cerimes.fr/media/ressWikinu/p2d1/nicolas_mathieu_2a_p02/index.htm
Définir; Grave?; Interroger; Examiner; TR; Étiologies; Endoscopie digestive
2011
false
true
false
true
1er cycle / licence
Université Grenoble Alpes
France
français
cours
Maladies de l'appareil digestif
signes et symptômes digestifs
système digestif
hémorragie gastro-intestinale
Digestion
Hémorragie
clinique
hémorragie digestive
Digestifs
appareil digestif, sai
digestif
dispositif
digestion
hémorragie
agents gastro-intestinaux

---
Nous contacter.
12/05/2021


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.