Libellé préféré : médecine de l'obésité;

Ressource obsolète : false;

Définition du MeSH : Discipline concernant la PERTE DE POIDS chez les patients souffrant d' OBESITE, [Traduction effectuée avant 2008];

Synonyme CISMeF : Médecine baryatrique; médecine bariatrique;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

Discipline concernant la PERTE DE POIDS chez les patients souffrant d' OBESITE, [Traduction effectuée avant 2008]

N3-AUTOINDEXEE
Quelle perception ont les médecins généralistes de la prévention de l'obésité ?
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03240206
Introduction : l’obésité est la première maladie non contagieuse à être qualifiée d’épidémie mondiale. Les déterminants de l’obésité sont complexes, nombreux et intriqués. Le médecin généraliste occupe une position centrale dans le système de soins, faisant de lui un acteur principal de prévention et un coordinateur de soins. Par ailleurs, sa position privilégiée dans l’intimité des patients, lui permet d’analyser au mieux des phénomènes de société comme l’obésité. L’objectif de cette étude est d’identifier le positionnement du généraliste en matière de prévention de l’obésité et par corolaire le réseau qu’il mobilise. Puis appréhender la genèse de l’obésité dans nos sociétés contemporaines et faire émerger de nouvelles solutions de prévention. Matériel et Méthode : une étude qualitative à l’aide d’entretiens semi-dirigés a été menée auprès de médecins généralistes exerçant en cabinet en région PACA. Un guide d’entretien à aider à la réalisation des interviews. Puis une analyse de contenu inductive, inspirée de la théorisation ancrée, a été effectuée. Un double codage des données a permis une triangulation de l’analyse. Résultats : les médecins généralistes partagent un vécu difficile et un sentiment de manque de compétences suite à de multiples échecs. Leur position clé est celle de la prévention secondaire. Ils identifient des solutions et ont su développer des outils propres à chacun. L’entretien motivationnel semble être porteur d’espoir face à l’obésité. Ils s’organisent en réseau, s’appuyant sur différentes structures et professionnels de santé. Le travail d’équipe et le partage de compétences est plus que nécessaire. Pourtant, il existe une disparité dans le réseau existant et un manque de connaissance de ce dernier. Enfin, ils remettent en question notre mode de vie moderne, véritablement pourvoyeur d’obésité. Pour améliorer la prévention primaire, ils repensent notre système alimentaire et notre urbanisation, et notre rapport à la technologie. Ils perçoivent aussi l’école, par sa mission d’éducation, comme une pièce maîtresse dans la prévention de l’obésité.
2021
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
médecine préventive
obésité
Obésité
médecine de l'obésité
obésité
perception
Obésité
perception
Médecins
Perception
médecins généralistes
Perception

---
N3-AUTOINDEXEE
Prise en charge de l'obésité infantile : vécu du médecin généraliste
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03243522
Introduction : véritable fléau de ce siècle actuel, l’obésité est reconnue comme un problème de santé publique à l’échelle mondiale. La probabilité qu’un enfant obèse le reste à l’âge adulte est estimée selon les études de 20 à 50% avant la puberté et à 50 à 70% après la puberté. Le médecin généraliste a un rôle central dans la prévention, le dépistage précoce et dans la prise en charge de l’obésité chez l’enfant. Il est souvent avec le pédiatre et le médecin scolaire, un des seuls médecins que l’enfant verra au cours de son développement. Il est donc intéressant de comprendre l’approche, le vécu des médecins généralistes dans cette pathologie et d’identifier les principales difficultés auxquelles ils sont confrontés dans leur pratique courante. Méthode : nous avons réalisé une étude qualitative par entretien semi-dirigé auprès de médecins généralistes des Bouches-du-Rhône. Nous avons interrogé 9 médecins à l’aide d’un guide d’entretiens que nous avons élaborés. Notre guide a été construit autour d’une liste de quatre thèmes. Nous souhaitions aborder ces thèmes sans ordre prédéfini. Au sein de ces quatre parties, on retrouvait 9 questions ouvertes, complétées de relances, si le médecin ne parvenait pas à exprimer ses idées. Chaque entretien a été enregistré, retranscrit mot à mot, puis analysé. Notre analyse a été faite selon la méthode de la théorisation ancrée, le but de cette méthode est de produire des théories, les théories sont ancrées dans le matériel empirique étudié. Cette méthode consiste à extraire des mots ou phrases et de synthétiser leurs significations par un ou plusieurs mots qui deviennent un code. Le codage est en trois phases, un codage ouvert, axial, et sélectif. Nous avons effectué un double codage pour chaque entretien, puis une mise en commun. Résultats : notre travail nous a permis de mieux comprendre l’approche des médecins généralistes. 9 médecins généralistes ont participé à notre étude. 8 exerçaient en zone urbaine et 1 exerçait en milieu rural. Les participants avaient entre 32 et 62 ans. Les entretiens duraient de 15 à 30 minutes. Malgré, l’existence de recommandations bien précises sur la conduite à tenir face à cette pathologie, chaque médecin interrogé avait son approche et sa façon d’appréhender l’obésité chez l’enfant. Tous les médecins de notre étude nous ont exprimé le sentiment d’être incomplet et de ne pas avoir une prise en charge optimale que ce soit par manque de temps, de formation ou de recours disponibles pour les aider. Conclusion : l’obésité infantile est une pathologie complexe à prendre en charge pour les médecins généralistes. Les enjeux de la prise en charge de cette pathologie sont majeurs pour le devenir de l’enfant et sa qualité de vie. Nous avons identifié les difficultés des médecins, leurs sentiments, les leviers auxquels ils font appel lorsqu’ils sont confrontés à cette problématique. À travers l’exploration de ces pratiques, le but de ce travail est d’améliorer la prise en charge de ces enfants. Notre travail a mis en relief les faiblesses de la prise en charge de cette pathologie. Nous avons identifié un sentiment d’inefficacité ressenti par les médecins, nous avons tenté d’en comprendre les raisons. La pandémie actuelle que nous subissons, est un élément nouveau, elle fait émerger de nouveaux comportements et entraîne probablement des freins supplémentaires à la prise en charge de l’obésité infantile. Nous avons identifié des pistes d’actions qui pourraient être mises en place pour améliorer la prise en charge des enfants obèses. Au terme de ce travail, afin de répondre aux besoins des médecins généralistes, nous avons réfléchi et travaillé afin de proposer des solutions d’aides aux praticiens.
2021
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Obésité
première enfance
Obésité
Prise en charge de l'obésité
médecins généralistes
médecine générale
obésité pédiatrique
médecine de l'obésité
pédiatrie
obésité
obésité pédiatrique
obésité
Médecins

---
N3-AUTOINDEXEE
Surpoids et obésité de l’enfant : freins à la prise en charge par les médecins généralistes
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02963785
Contexte : L’obésité pédiatrique est un problème de santé publique mondial, avec des conséquences physiques et psychologiques pour les enfants, mais également pour la société. Objectif : Explorer les freins à la prise en charge du surpoids et de l’obésité de l’enfant par des médecins généralistes (MG) de Savoie et d’Isère non adhérents à un réseau tel que le RéPPOP. Méthode : Étude qualitative, menée par deux investigatrices, ayant conduit à quatorze entretiens semi dirigés auprès de MG installés. Les données verbales ont été enregistrées, transcrites, analysées et triangulées selon une méthode inductive. Résultats : Les MG reconnaissaient l’importance de leur rôle dans la prise en charge de cette pathologie, mais décrivaient plusieurs catégories de freins liés au MG, à l’enfant et sa famille, à la pathologie et à la société. Ils évoquaient des lacunes théoriques et pratiques ainsi qu’un manque de formation. Le manque de temps était aussi soulevé. Les représentations de l’obésité engendraient des comportements d’évitement de la part des MG comme des familles. S’y ajoutaient des difficultés dans la relation médecin-patient, liées à la dimension psycho-sociale de cette pathologie. Enfin, les MG évoquaient des freins liés à la politique de santé et à l’organisation des soins avec un manque de fluidité des filières, une offre de soin parfois limitée et une prise en charge trop tardive. Les MG estimaient que l’obésité pédiatrique était un problème complexe face auquel ils pouvaient ressentir un sentiment d’impuissance. Conclusion : Le renforcement des compétences du MG, la prévention précoce, la prise en charge pluridisciplinaire et la mise en place d’actions gouvernementales spécifiques, permettraient de prévenir l’apparition de l’obésité chez l’enfant, et donc de limiter les difficultés et les échecs de sa prise en charge.
2020
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Enfant
obésité
Obésité
Médecins
Obésité
frein
pédiatrie
enfant
obésité
Prise en charge de l'obésité
Surpoids
obésité pédiatrique
Enfant
Enfant
obésité pédiatrique
Enfant
médecins généralistes
Enfant
médecine de l'obésité
surpoids
enfant

---
N3-AUTOINDEXEE
Prise en charge de l'obésité chez des personnes précaires par le médecin généraliste: qu'en pensent les patients
http://www.sudoc.fr/245396179
L’obésité est définie par les institutions comme un problème de santé publique qui ne cesse d’augmenter. Ce problème est plus présent dans les catégories socio-professionnelles défavorisées. Nous souhaitons étudier la vision de ces patients sur ce que la médecine générale leur propose comme prise en charge. Après un recueil de consultations libres dans les quartiers prioritaires de la ville, les patients en surpoids ou obèses et précaires ont été contactés à propos du poids. Ces rappels nous montrent qu’aborder la question du poids en consultation dépend du patient et non du médecin traitant. Ensuite que si les patients ne remettent pas en question la compétence du médecin, ils sont parfois déçus par le manque de proposition concrète ou le sentiment que les médecins ne les comprennent pas. Les conseils alimentaires ne fonctionnent souvent pas parce qu’ils sont inadaptés à leur contexte de vie. En revanche les conseils d’aide à la reprise d’activité physique semblent plus efficace et les retours sont très positifs sur la prescription médicale sport santé.
2020
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
Obésité
Obésité
Médecins
a comme patient
obésité
patients
obésité
Personna +
personnes
médecine de l'obésité
Prise en charge de l'obésité
personnes

---
N3-AUTOINDEXEE
Difficultés de prise en charge du surpoids et de l’obésité chez les adolescents par les médecins généralistes: raisons évoquées par les adolescents et leurs parents en Occitanie
http://www.sudoc.fr/240747879
Contexte : L’obésité est une maladie complexe dont la prévalence ne cesse d’augmenter, à tous les âges de la vie. L’adolescence est une phase de transition propice aux changements du mode de vie. Le médecin généraliste a un rôle important dans la prise en charge des problèmes de poids de par sa place privilégiée auprès des familles. Objectifs : Comprendre les raisons évoquées par les adolescents en surpoids ou obèses et leurs parents pour expliquer les difficultés de prise en charge des problèmes de poids par les médecins généralistes. Rechercher les attentes des familles vis-à-vis des médecins généralistes concernant la prise en charge de l’obésité . Méthode : Étude qualitative par entretiens semi-directifs, analysés par théorisation ancrée auprès de 14 familles. Étaient inclus les adolescents de 10 à 19 ans, en situation de surpoids ou d’obésité selon les classifications IOTF (soit 97ème percentile), en échec de prise en charge et seulement si l’un des parents acceptait également de participer à l’étude. Résultats : Les adolescents et les parents sont d’accord pour dire que les médecins généralistes manquent d’empathie ou encore de tact lorsqu’ils abordent le sujet du poids, mais aussi parfois de temps et de connaissances. Les familles attendent du médecin généraliste une approche bienveillante, non jugeante et personnalisée afin que le sujet soit abordé plus librement.
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
obésité pédiatrique
pensée
Obésité de l'adolescent
parents
Prise en charge de l'obésité
obésité pédiatrique
parent
Obésité
adolescence
obésité
médecine de l'adolescent
médecine de l'obésité
obésité
Adolescent
Surpoids
Médecins
Adolescent
Obésité
surpoids

---
N2-AUTOINDEXEE
L'obésité infantile, un problème de poids pour les médecins généralistes : exploration des représentations des médecins généralistes de la Possession concernant l'obésité infantile et sa prise en charge
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01810081
Introduction : le contrat local de santé de la Possession demande une prise en charge prioritaire de l’obésité infantile. Une maison de santé pluri-professionnelle centrée sur la prise en charge de l’obésité est prévue en 2018 à la Possession. L'objectif de ce travail était d'explorer les représentations des médecins à propos de l'obésité infantile, d'identifier les freins et les leviers rencontrés par les médecins généralistes
2018
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
Obésité
obésité pédiatrique
gestion des soins aux patients
obesite
pédiatrie
médecins généralistes
obésité pédiatrique
problème
première enfance
Obésité
généralisé
propriété
obésité
obésité
Médecins
médecine de l'obésité

---
N2-AUTOINDEXEE
Obésité infantile en cabinet de médecine générale dans le département du Gard: dépistage et prise en charge
http://www.sudoc.fr/232914044
Introduction : L’obésité est un véritable problème de Santé Publique, notamment dans le Gard. Plusieurs programmes de prévention ont été instaurés en France où la place du médecin généraliste est primordiale. Le but de cette étude est d’évaluer les pratiques et les connaissances des médecins généralistes dans le dépistage et la prise en charge du surpoids dont l’obésité infantile dans le département du Gard. Matériels et Méthodes : Du 6/03/2018 au 29/05/2018, il a été réalisé une étude quantitative avec la mise en ligne d’un questionnaire diffusé par mail à 769 médecins généralistes gardois. Résultats : Cinquante-trois réponses ont pu être analysées. Lors des consultations des médecins inclus, 6,8% des enfants sont dépistés en surpoids (dont obésité). La majorité des sujets ont de bonnes connaissances dans le dépistage du surpoids et de l’obésité de l’enfant selon les recommandations HAS. Les principales limites décrites par les médecins sont : le manque de temps, le manque d’accessibilité vers les professionnels de santé et la situation socioéconomique de la famille, ne leur permettant pas de s’impliquer pleinement dans la prise en charge de l’obésité infantile. La majorité des médecins inclus pensent que la mise en place d’un parcours de soins coordonnés de l’obésité infantile pourrait les aider. Conclusion : L’étude montre l’implication des médecins généralistes libéraux dans l’optimisation du dépistage et de la prise en charge de l’obésité infantile. La nouvelle organisation des soins par le parcours de soins coordonnés sur le territoire permettrait une amélioration du dépistage et de la prise en charge de l’obésité infantile
2018
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
gestion des soins aux patients
obésité
première enfance
Obésité
obésité
Médecins
médecine de l'obésité
obésité pédiatrique
obesite
Dépistage
pédiatrie
Obésité
obésité pédiatrique
médecine générale
Dépistage de masse

---
N3-AUTOINDEXEE
Création et évaluation d’un nouvel outil numérique au service du médecin généraliste pour la chirurgie de l’obésité : BARIACLIC
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02104289
Contexte : L’obésité affectait près de 17% de la population adulte en France en 2015 et l’obésité morbide près de 1.2% (IMC 40 kg/m²). Au sein de la prise en charge multidisciplinaire, la chirurgie de l’obésité occupe une place grandissante, ayant triplé en 6 ans (46 000 actes en 2014). En revanche, le suivi recommandé la vie durant par la HAS est insuffisamment assuré et le nombre de perdus de vue dépasse les 50% à moins de 5 ans. Les médecins généralistes doivent donc davantage être impliqués, de par la nécessité d’un suivi rapproché et en raison des complications et des carences nutritionnelles potentielles, à moyen et surtout long terme. Cependant, ils souhaiteraient des formations et/ou des outils pratiques. Objectif : Création d’un nouveau Système d’Aide à la Décision Médicale (simple, pratique, numérique, didactique et facilement accessible) en pré et post-chirurgie bariatrique à destination des médecins généralistes : BARIACLIC. Méthodes : Constitution d’un groupe de travail (équipe médico-chirurgicale du Centre Spécialisé de l’Obésité CSO CALORIS du CHU de Clermont-Ferrand), élaboration d’un cahier des charges, développement informatique, écriture de fiches conseils, mise en ligne, campagne de communication, évaluation. Résultats : BARIACLIC (https://bariaclic.chu-clermontferrand.fr) est un site internet composé de deux parties : - Avant la chirurgie : éligibilité et informations sur la chirurgie ; annuaires - Après la chirurgie : conduites à tenir en cas de symptômes, bilans biologiques recommandés, protocoles de prévention et de correction des carences avérées, suivi autour de la grossesse Avec plus de 6 000 visiteurs et 60 000 visites, les retours quantitatifs et qualitatifs sont positifs. Conclusion : Ce site a été développé initialement pour les médecins généralistes auvergnats. Devant les besoins et l’accueil enthousiaste, l’information doit concerner l’ensemble de la communauté médicale qui doit faire face au suivi, à vie, de ces patients.
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
médecins généralistes
médecine générale
obésité
intervention chirurgicale
Chirurgie
obesite
obésité
chirurgie générale
Médecins
études d'évaluation comme sujet
Obésité
Obésité
médecine de l'obésité
outil
Chirurgie bariatrique

---
N3-AUTOINDEXEE
La chirurgie bariatrique en médecine générale, vue par les patients
http://www.sudoc.fr/225668564
La chirurgie bariatrique a pris une place croissante dans l'arsenal thérapeutique de l'obésité. Le médecin généraliste a un rôle pivot à jouer dans le parcours de soin des patients, mais son rôle reste à baliser. L'objectif de cette étude était de percevoir ce rôle à travers les représentations des patients, leurs vécus, leurs opinions, leurs attentes.
2017
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
chirurgie générale
médecine générale
patients
a comme patient
Médecins
généralisé
médecine de l'obésité
intervention chirurgicale
Vision
Chirurgie bariatrique
Chirurgie

---
N3-AUTOINDEXEE
Utilisation du réseau de soins dans la prise en charge de l'obésité chez l'adulte par les médecins généralistes
http://thesesante.ups-tlse.fr/1995/
Introduction : l'obésité, dont la prévalence ne cesse d'augmenter, est un problème majeur de notre société actuelle. En tant que médecin de premier recours, le médecin généraliste est au premier plan de la prise en charge de l'obésité. Cette étude a pour objectif principal d'évaluer l'utilisation du réseau de soins par les médecins généralistes de l'ancienne région Midi-Pyrénées dans la prise en charge de leurs patients adultes obèses.
2017
false
false
false
Thèses d'exercice de Santé - Université Paul Sabatier
France
français
thèse ou mémoire
obesite
syndrome de Propping-Zerres
obésité
adulte
gestion des soins aux patients
médecins généralistes
médecine de l'obésité
Soins
Réseau
généralisé
obésité de l'adulte
réseaux communautaires
soins
réseau
anodontie
région mammaire
dysplasie ectodermique
obstruction du canal lacrymal
ongles malformés
troubles de la pigmentation
anomalies morphologiques congénitales des membres

---
N3-AUTOINDEXEE
Évaluation par des médecins généralistes du guide d’information sur le suivi et le parcours de soins du patient opéré de chirurgie bariatrique destiné au médecin traitant, élaboré par l’IHU-ICAN
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01767966
Les médecins généralistes ont besoins d’être formés et de disposer d’outils d’informations et d’aide au suivi des patients opérés de chirurgie bariatrique. L’ICAN a développé un guide d‘information destiné aux médecins traitants, sur le parcours de suivi des patients opérés. L’objectif de l’étude est d’évaluer l’apport d’un tel guide, de définir si le guide améliore les connaissances des médecins généralistes et de définir les attentes supplémentaires des médecins généralistes.
2017
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
Information générale
a comme patient
Chirurgie
Soins aux patients
post-cure
Médecine
Médecins
programme clinique
Médecins
Traités
généralisé
intervention chirurgicale
Chirurgie bariatrique
médecine de l'obésité
précis
médecins généralistes
études d'évaluation comme sujet
soins aux patients
médecine
médecins
coopération internationale
précis

---
N3-AUTOINDEXEE
Réalisation d'un outil d'auto-formation concernant le surpoids et l'obésité à destination des médecins généralistes de la Haute-Vienne
http://www.sudoc.fr/190013001
Introduction : L’obésité est un problème de santé publique majeure. Le Médecin Généraliste (MG) est au centre de la prise en charge du patient obèse et pourtant il est confronté à de nombreux obstacles interférant avec cette prise en charge. Méthode : Plusieurs études ont révélé qu’un frein majeur rapporté par les MG est une insuffisance de formation concernant la prise en charge de l’obésité. Il parait essentiel de renforcer la formation des MG afin que ceux-ci puissent à la fois mieux informer mais aussi mieux encadrer leurs patients obèses
2015
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
médecine générale
surpoids
obésité
formé
obésité
médecine de l'obésité
outil
obesite
accomplissement
médecins généralistes
généralisé

---
N1-SUPERVISEE
Utilité des outils pratiques pour la prise en charge de l'obésité au cabinet médical
https://primary-hospital-care.ch/fr/article/doi/phc-f.2009.08335/
Tout a été écrit sur l’obésité, ses causes, ses répercussions et son traitement. Mais, dans cette pléthore d’informations, il est devenu difficile de s’y retrouver. Bien que les documents de consensus nationaux ou Européens abondent dans les revues scientifiques [1–9], le nombre d’ouvrages pratiques richement illustrés à disposition des praticiens manque encore à l’appel.
2009
false
true
false
Primary and Hospital Care
Suisse
indice de masse corporelle
prise en charge personnalisée du patient
motivation
obésité
sciences de la nutrition
exercice physique
médecine de l'obésité
obésité
article de périodique
obésité

---
Nous contacter.
17/07/2021


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.