Libellé préféré : virus du Nil occidental;

Définition du MeSH : Espèce du genre FLAVIVIRUS, du groupe des VIRUS des ENCEPHALITES JAPONAISES (virus des encéphalites japonaises) (ENCÉPHALITIS VIRUSES, JAPANESE). Expérimentalement, il provoque chez certains rongeurs, poulets, oiseaux et singes des encéphalites. Chez l'homme, il est responsable d'une infection asymptomatique ou d'un syndrome fébrile peu caractéristique aussi bien en Afrique qu'en Asie ou en Europe (FIEVRE DE WEST NILE ou FIEVRE du NIL OCCIDENTAL) (WEST NILE FEVER). Il serait transmis par les moustiques (CULEX). [Traduction effectuée avant 2008];

Synonyme CISMeF : Virus West Nile; Egypt 101 virus; WNV (West nile virus); west nile virus;

Acronyme CISMeF : VWN; VNO;

Hyponyme MeSH : virus kunjin; Kunjin virus; Virus de Kunjin;

Lien Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Virus du nil occidental;

UNII : txid11082;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

Espèce du genre FLAVIVIRUS, du groupe des VIRUS des ENCEPHALITES JAPONAISES (virus des encéphalites japonaises) (ENCÉPHALITIS VIRUSES, JAPANESE). Expérimentalement, il provoque chez certains rongeurs, poulets, oiseaux et singes des encéphalites. Chez l'homme, il est responsable d'une infection asymptomatique ou d'un syndrome fébrile peu caractéristique aussi bien en Afrique qu'en Asie ou en Europe (FIEVRE DE WEST NILE ou FIEVRE du NIL OCCIDENTAL) (WEST NILE FEVER). Il serait transmis par les moustiques (CULEX). [Traduction effectuée avant 2008]

N2-AUTOINDEXEE
Avis sur la sécurisation des produits du corps humain dans un contexte de circulation du virus West Nile en France métropolitaine
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=1259
Dans un contexte de tension récurrente sur l’approvisionnement en produits sanguins labiles (PSL), le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) répond à deux saisines de la Direction générale de la santé motivées par la confirmation dans les Bouches-du-Rhône et le Var, début octobre 2022, de trois cas humains symptomatiques d’infection à virus West Nile (WNV), puis d’un cas humain autochtone d’infection indéterminée à flavivirus en Nouvelle-Aquitaine.
2022
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
recommandation de santé publique
France
Virus
France
France
France
Virus
corps humain
jugement
France
français
virus humain
virus du Nil occidental

---
N3-AUTOINDEXEE
Courrier actualisant la liste des pays à risque de transmission du virus West Nile (WNV) pour les produits sanguins labiles, les organes, les tissus et les cellules
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=1227
A l’approche de la nouvelle saison vectorielle qui démarre le 1er juin et se termine le 30 novembre, le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) actualise la liste des pays et régions à risque de transmission du virus West Nile (WNV) au sein de l’Union européenne (UE) et hors UE pour les produits sanguins labiles, les organes, les tissus et les cellules. Conformément aux critères retenus dans l’avis du HCSP du 16 juin 2021, les pays et régions ont été évalués en fonction des données fournies par l’European Centre for Disease Prevention and Control (ECDC), des dispositifs de surveillance mis en place localement, et des données épidémiologiques disponibles. Pour une éventuelle suppression de la liste, ont été notamment considérés les pays qui ont présenté moins de 10 cas d’infections par WNV par an sur une seule année durant les trois dernières années.
2022
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
information scientifique et technique
cellules sanguines
listes d'attente
lymphocyte u'
Virus
tissus
risque
virus
partie d'un organe
Cellule sanguine
Organismes
Courrier
virus du Nil occidental
Transmissions
Virus
service postal
Cellules sanguines

---
N3-AUTOINDEXEE
Portrait de l’infection par le virus du Nil occidental au Québec : 2003-2018
https://www.inspq.qc.ca/publications/2809
Au Québec, le virus du Nil occidental (VNO) est une maladie à déclaration obligatoire depuis 2003 et fait l’objet d’une surveillance intégrée, incluant le volet humain, animal et entomologique. Ce rapport présente un portrait de l’infection par le VNO au Québec pour la période de 2003 à 2018.
2021
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
rapport
virus du Nil occidental
maladie infectieuse
Virus
Infection
infections
Québec
virus du nil occidental
Portrait
Virus

---
N3-AUTOINDEXEE
Avis actualisant la liste des pays à risque de transmission du virus West Nile (WNV) pour les produits sanguins labiles, les organes, les tissus et les cellules
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=1046
Au début de la période d’activité vectorielle le 1er juin de chaque année, le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) actualise la liste des pays ou des régions considérés à risque de transmission du virus West Nile (WNV) pour les dons de produits issus du corps humain. Cette actualisation repose sur les connaissances épidémiologiques et les signalements de cas rapportés au cours des trois dernières années. Les principaux arguments qui ont prévalu dans l’établissement de cette liste pour la saison 2021 sont : une faible circulation de ce virus en 2020 tant en France que dans les autres pays habituellement concernés ; le niveau de la surveillance entomologique, vétérinaire (cas équins) et humaine dans chaque pays ; l’analyse bénéfices/risques au regard de l’intensité des échanges de population entre la France et les pays concernés par rapport aux stocks de produits sanguins labiles disponibles.
2021
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
recommandation de santé publique
Cellule sanguine
virus du Nil occidental
Virus
Organismes
partie d'un organe
virus
Cellules sanguines
listes d'attente
lymphocyte u'
cellules sanguines
risque
Transmissions
jugement
Virus
tissus
organismes

---
N1-SUPERVISEE
Actualisation des mesures de prévention pour la sécurité infectieuse transfusionnelle et de la greffe liée à la circulation du virus West-Nile
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=879
Le HCSP actualise ses préconisations concernant les mesures de prévention de la transmission du virus West Nile (WNV) par la transfusion sanguine ou par la greffe. L’objectif est de concilier sécurité sanitaire et maintien de l’autosuffisance en produits sanguins labiles (PSL) et de la disponibilité des greffons. Ces préconisations sont déclinées, en fonction des alertes à l’étranger ou en France, pour les PSL d’une part et les organes, tissus, cellules d’autre part. Une liste des pays ou des régions considérées à risque de transmission du WNV est constituée en début de saison en fonction des connaissances épidémiologiques ou de signalements de cas autochtones. Cette liste sera complétée au cours de la saison de circulation du WNV : pour les pays ou régions de l’Union européenne (UE), de façon automatique dès que le signalement d’un cas autochtone aura été fait auprès du Centre européen de contrôle et de prévention des maladies (ECDC) ; pour les autres pays, hors UE, après avis du HCSP.
2020
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
transfusion sanguine
transmission de maladie infectieuse
Prévention des infections
fièvre à virus west Nile
donneurs de sang
donneurs de tissus
fièvre à virus west Nile
gestion du risque
recommandation de santé publique
virus du Nil occidental
sécurité transfusionnelle
gestion de la sécurité
transplantation

---
N3-AUTOINDEXEE
Mesures de sécurisation des produits issus du corps humain suite à la survenue en France de cas équins d’infections à virus West Nile (WNV)
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=747
Plusieurs cas équins d’infection à West Nile Virus (WNV) ont été confirmés dans les Bouches-du-Rhône et en Haute-Corse. Le Haut Conseil de la santé publique, se basant sur les données historiques de cas équins et humains d’infections à WNV ces dernières années en France, et sur les liens éventuels entre cas équins et cas humains au vu de l’expérience européenne, a émis plusieurs recommandations. Lors du diagnostic d’un cas équin : alerte médicale locale auprès des services d’accueil et des urgences, des services de neurologie et dans les hôpitaux, rappelant la nécessité de rechercher le WNV devant un patient avec des signes d’infections neuro-invasives. Tenant compte des éléments ci-dessus et de l’historique, de la balance coût/bénéfice, le HCSP suggère, en cas de survenue de cas équins isolés, de ne pas déclencher un dépistage des donneurs de sang et d’organes, sauf en cas de diagnostic antérieur de plus d’un cas humain dans la même zone. La zone correspond en principe au département, mais ce point sera à rediscuter au cas par cas en fonction de l’épidémiologie et de la géographie locales. Le HCSP recommande d’appliquer ces critères lors de la survenue de nouveaux cas équins isolés d’infection à WNV.
2019
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
rapport
Virus
France
homo sapiens
virus
virus du Nil occidental
France
Infection
poids et mesures du corps
corps humain
espèces équines
France
infections
equidae
français
maladie infectieuse
Virus
Mesures du corps
France
France

---
N3-AUTOINDEXEE
Utilisation d’indicateurs météorologiques de la présence de vecteurs du virus du Nil occidental (VNO)
https://www.inspq.qc.ca/publications/2537
Le rôle intrinsèque des conditions météorologiques sur l’incidence et la distribution des zoonoses est bien documenté. L’exploitation de ces paramètres météorologiques en guise d’indicateurs de la présence de certains vecteurs pourrait permettre d’émettre des prédictions significatives au sujet des éclosions. Toutefois, traduire des paramètres météorologiques en indicateurs est difficile à réaliser, notamment à cause de la non-linéarité des dynamiques de transmission zoonotique. Cette synthèse de connaissances vise à évaluer le potentiel d’utilisation de la température et des niveaux de précipitations à titre d’indicateurs météorologiques de la présence de certains vecteurs du virus du Nil occidental (VNO) au Québec. Elle soutient également la réflexion sur les indicateurs météorologiques à inclure dans la surveillance intégrée du VNO et sur les travaux de recherche à réaliser dans un contexte de globalisation et de changements climatiques.
2019
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
rapport
virus du Nil occidental
utilisation hors indication
laisse entrevoir
Virus
virus du nil occidental
Météorologie
Virus
indication de
météorologie

---
N1-SUPERVISEE
Test d’amplification des acides nucléiques pour le diagnostic biologique de l’infection par le virus du Nil occidental - Rapport d'évaluation technologique
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2913452/fr/test-d-amplification-des-acides-nucleiques-pour-le-diagnostic-biologique-de-l-infection-par-le-virus-du-nil-occidental-rapport-d-evaluation-technologique
Objectif(s) La Haute Autorité de santé (HAS) a été saisie par la Ministre en charge de la santé afin d’évaluer le test d’amplification des acides nucléiques (TAAN) pour le diagnostic biologique de l’infection par le virus du Nil occidental (VNO), en vue de son inscription pour raison de santé publique à la Nomenclature des Actes de Biologie Médicale (NABM). Conformément à la saisine, la HAS devait déterminer l’intérêt de la technique et également la positionner vis-à-vis de la sérologie, définissant ainsi les situations pertinentes pour la réalisation de ce test.
2019
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
fièvre à virus west Nile
évaluation technologique
Diagnostic biologique
virus du Nil occidental
techniques d'amplification d'acides nucléiques
techniques de laboratoire clinique

---
N3-AUTOINDEXEE
Mise à jour des pays concernés (Macédoine du Nord, Slovaquie) par les mesures de prévention pour la sécurité infectieuse transfusionnelle et de la greffe résultant de la circulation du West Nile Virus (WNV)
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=739
Suite à la survenue de deux cas humains de West Nile Virus (WNV) à l’étranger (un en République de Macédoine du Nord, l’autre en Slovaquie), ces deux pays ont été rajoutés à la liste des pays à risque pour la saison WNV 2019, mentionnée dans l’avis du HCSP du 23 mai 2019
2019
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
information scientifique et technique
virus
sécurité transfusionnelle
slovaques
mesures de sécurité
transplant
Sécurité
slovaquie
virus du Nil occidental
Virus
transplantation
Virus

---
N3-AUTOINDEXEE
Mise à jour des pays et régions concernés (Italie, Allemagne) par les mesures de prévention pour la sécurité infectieuse transfusionnelle et de la greffe résultant de la circulation du West Nile Virus (WNV)
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=746
Suite à la survenue de deux cas humains de West Nile Virus (WNV) à l’étranger (un en Italie, région des Marches, province de Macerata, et un en Allemagne, région de Saxe), ces deux régions ont été rajoutées à la liste des pays et régions à risque pour la saison WNV 2019, mentionnée dans l’avis du HCSP du 23 mai 2019
2019
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
rapport
virus du Nil occidental
Régions
Virus
virus
Sécurité
Virus
Italie
transplant
sécurité transfusionnelle
Allemagne
mesures de sécurité
régional
transplantation

---
N2-AUTOINDEXEE
Infection par le virus du Nil occidental en Ontario (Canada) : 2017
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2019-45/numero-1-3-janvier-2019/article-4-virus-nil-occidental-ontario-2017.html
Contexte : Au Canada, l’incidence annuelle de l’infection par le virus du Nil occidental a fluctué au cours des 15 dernières années. L’Ontario est l’une des provinces canadiennes les plus touchées par le virus du Nil occidental. Par conséquent, la province a instauré des programmes rigoureux de surveillance des populations de moustiques et d’humains. Objectif : Résumer les données sur l’épidémiologie de l’infection par le virus du Nil occidental en Ontario (Canada) en 2017, discuter de ces données et les comparer à celles des années antérieures. Méthodologie : Les données sur les cas ont été obtenues du Système intégré d’information sur la santé publique de la province. Les taux d’incidence pour chaque bureau de santé publique et pour l’ensemble de la province ont été calculés en utilisant les données démographiques de la base de données SavoirSANTÉ Ontario. Résultats : En 2017, l’incidence de l’infection par le virus du Nil occidental en Ontario était de 1,1 cas pour 100 000 habitants. On a signalé 158 cas confirmés ou probables dans 27 des 36 bureaux de santé publique de la province. Il s’agit du taux le plus élevé depuis 2013, mais il reste tout de même inférieur au taux signalé en 2012 (2,0 cas pour 100 000 habitants). En 2017, les taux d’incidence les plus élevés ont été observés dans le comté de Windsor-Essex et dans les bureaux de santé publique de l’Est de l’Ontario. Si la saisonnalité correspond à ce qui a été observé dans les années antérieures, le nombre de cas signalés de juillet à septembre 2017 était supérieur aux prévisions. La plupart des cas ont été observés chez les personnes âgées (âge médian : 58 ans) et chez les ersonnes de sexe masculin (59,5 % du total provincial). Les cas les plus graves (complications neurologiques, hospitalisations, décès) ont également touché de façon disproportionnelle les hommes âgés. Conclusion : L’infection par le virus du Nil occidental est toujours un fardeau en Ontario. L’augmentation du nombre de cas signalés en 2017 et l’augmentation du nombre de bureaux de santé publique où ces cas ont été signalés donnent à penser que le risque évolue et s’étend sur le territoire ontarien. La surveillance continue des populations de moustiques et d’humains, une meilleure connaissance des mesures de prévention, le diagnostic et le traitement précoces sont nécessaires pour atténuer les répercussions des infections par le virus du Nil occidental.
2018
RMTC
Canada
article de périodique
Canada
infections
Virus
Ontario
maladie infectieuse
Fracture de fatigue
Virus
virus du Nil occidental
Infection
virus du nil occidental
Canada

---
N2-AUTOINDEXEE
Infection à West-Nile virus (VWN) : repérer et prendre en charge un patient suspect - Memo épidémio-clinique à destination des médecins de 1ère ligne dans la zone de circulation virale
http://www.infectiologie.com/UserFiles/File/coreb/wnv-v-25-08-18-diffusion.pdf
2018
false
true
false
false
Infectiologie.com
France
français
recommandation professionnelle
circulant
infections
virus
Infection
virus du Nil occidental
linéaire
patients
clinique
médecine clinique
Virus
zone
épidémiologie
maladie infectieuse
a comme patient
Virus
Médecins

---
N3-AUTOINDEXEE
Rapport d'activités saison 2014 - Plan d’intervention gouvernemental 2013-2015 pour la protection de la population contre le virus du Nil occidental
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-001076/
2015
false
false
false
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
France
français
rapport
virus du Nil occidental
saisons
plat
rapport (information)
Gouvernement
célécoxib
virus du nil occidental
rapport de recherche
rapport albumine/globuline
grandes lignes
population
programmes gouvernementaux
gouvernement
grandes lignes

---
N3-AUTOINDEXEE
Risque relié au virus du Nil occidental au Québec et les interventions à privilégier (Le)
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/491-AvisRisqueVNO.pdf
information scientifique et technique
risque
Québec
virus du Nil occidental

---
N3-AUTOINDEXEE
Épidémiologie du virus du Nil occidental en zone rurale au Québec
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/549-Epidemiologie_VNO_rural.pdf
2012
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
rapport
herpèsvirus humain de type 3
virus du Nil occidental
épidémiologie
Québec

---
N1-VALIDE
Infection par le virus West Nile chez l'homme II. Aspects physiopathologiques et réponses immunitaires
http://www.medecinesciences.org/index.php?option=com_article&access=standard&Itemid=129&url=/articles/medsci/abs/2011/04/medsci2011274p382/medsci2011274p382.html
http://www.medecinesciences.org/articles/medsci/pdf/2011/04/medsci2011274p382.pdf
Depuis son émergence en 1999, le virus West Nile (WNV) est devenu la principale cause d'encéphalite arbovirale aux États-Unis. L'infection est souvent asymptomatique mais, lorsqu'elle est cliniquement apparente, les symptômes vont d'un symptôme grippal à des désordres neurologiques plus graves pouvant parfois entraîner la mort. Les études en cours, menées en parallèle chez l'animal et chez l'homme, cherchent à comprendre la dynamique hôte-virus et les mécanismes conduisant au développement de symptômes neurologiques dans approximativement 1 % des cas. La comparaison des individus asymptomatiques et symptomatiques et l'utilisation des données disponibles pour d'autres Flavivirus ont amélioré nos connaissances et laissent espérer le développement de solutions thérapeutiques actuellement absentes et de mesures prophylactiques. C'est la synthèse de ces connaissances que nous présentons dans cette seconde partie.
2011
false
N
M/S médecine sciences
France
français
fièvre à virus west Nile
revue de la littérature
virus du Nil occidental
fièvre à virus west Nile
fièvre à virus west Nile
fièvre à virus west Nile

---
N1-VALIDE
Le virus West Nile I. La conquête de l'Ouest
http://www.medecinesciences.org/index.php?option=com_article&access=standard&Itemid=129&url=/articles/medsci/abs/2011/04/medsci2011274p375/medsci2011274p375.html
http://www.medecinesciences.org/articles/medsci/pdf/2011/04/medsci2011274p375.pdf
Le virus West Nile (WNV) ou virus du Nil occidental fait parler de lui depuis les années 1990 par les épidémies qu'il a provoquées autour du bassin méditerranéen et en Europe centrale. Depuis son apparition en 1999 en Amérique du Nord, le WNV est devenu la principale cause d'encéphalites arbovirales aux États-Unis. Il s'est répandu au cours des dix dernières années sur l'ensemble du continent nord-américain. La sévérité des symptômes observés et la transmission du virus lors de transfusions sanguines et de transplantations d'organes ont nécessité la mise en place de tests de dépistage, de réseaux de surveillance et d'études pour mieux comprendre l'écologie, l'épidémiologie et la biologie de cet agent pathogène. En Europe, les épidémies ont été plus limitées, mais leur récurrence dans certaines régions est préoccupante. Une collaboration internationale s'est organisée pour éviter la transmission de ce flavivirus émergent et pour comprendre sa biologie afin de développer de futurs traitements.
2011
false
N
M/S médecine sciences
France
français
revue de la littérature
virus du Nil occidental
fièvre à virus west Nile

---
N1-SUPERVISEE
Le virus du Nil occidental : Ce que les parents devraient savoir
https://soinsdenosenfants.cps.ca/handouts/west_nile_virus
Le virus du Nil occidental est transmis par des moustiques qui se sont nourris du sang d’oiseaux infectés. Les moustiques infectés transmettent le virus aux humains lorsqu’ils les piquent.
2011
false
true
false
Soins de nos enfants
Canada
fièvre à virus west Nile
fièvre à virus west Nile
fièvre à virus west Nile
fièvre à virus west Nile
morsures et piqûres d'insectes
insectifuges
enfant
adulte
information patient et grand public
virus du Nil occidental

---
N1-VALIDE
Virus du Nil occidental
http://www.who.int/entity/mediacentre/factsheets/fs354/fr/
Principaux faits, Flambées épidémiques, Transmission, Signes et symptômes, Diagnostic, Traitement et vaccin, Vecteur et hôtes animaux, Prévention, Action de l’OMS.
2011
false
true
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
fièvre à virus west Nile
fièvre à virus west Nile
fièvre à virus west Nile
fièvre à virus west Nile
fièvre à virus west Nile
fièvre à virus west Nile
information patient et grand public
virus du Nil occidental

---
N1-VALIDE
Virus du Nil occidental
fiches techniques santé/sécurité - matières infectieuses
http://www.phac-aspc.gc.ca/lab-bio/res/psds-ftss/wnv-vno-fra.php
description, danger pour la santé (pathogénicité, épidémiologie, gamme d'hôtes, dose infectieuse, mode de transmission, période d'incubation, transmissibilité), dissémination (réservoir, zoonose, vecteurs), viabilité (sensibilité aux médicaments, sensibilité aux désinfectants, inactivation par des moyens physiques, survie à l'extérieur de l'hôte), aspects médicaux (surveillance, premiers soins et traitements, immunisation, prophylaxie), dangers pour le personnel de laboratoire (infections liées ou acquises au laboratoire, sources et échantillons, dangers primaires et particuliers), précautions recommandés (exigences de confinement, vêtements protecteurs, autres protections), renseignements relatifs à la manipulation (déversements, élimination, entreposage), renseignements divers
2010
false
N
ASPC - Agence de santé publique du Canada
Canada
français
virus du Nil occidental
virus du Nil occidental
fièvre à virus west Nile
fièvre à virus west Nile
fièvre à virus west Nile
Réservoirs de maladies
zoonoses
Vecteurs de maladies
désinfectants
fièvre à virus west Nile
Personnel de laboratoire d'analyses médicales
exposition professionnelle
vêtements de protection
Période d'incubation de la maladie infectieuse
recommandation

---
N3-AUTOINDEXEE
West Nile Virus
https://www.santepubliquefrance.fr/recherche/#search=West+Nile+Virus
2005
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
information scientifique et technique
virus du Nil occidental

---
N1-VALIDE
Mesures individuelles et collectives pour prévenir la transmission du virus du Nil occidental - Éléments pour un plan global d'intervention
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/403-PlanGlobalInterventionVNO.pdf
tour d'horizon des connaissances, mesures de prévention existantes et évaluation de leur efficacité, mesures de prévention : impacts auprès de la population, implications du MSSS, du réseau de la santé et des partenaires dans les mesures de prévention, données empiriques actuelles, éléments pour un plan global d'intervention, conclusion,, références, tableaux et figures ; 51 pages annexes
2005
false
N
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
français
virus du Nil occidental
fièvre à virus west Nile
Amérique du Nord
fièvre à virus west Nile
incidence
fièvre à virus west Nile
culex
culex
culex
études de suivi
facteurs de risque
perméthrine
prévention primaire
vêtements de protection
lutte contre les moustiques
surveillance de l'environnement
insecticides
résultat thérapeutique
Vecteurs de maladies
causalité
Québec
lutte contre les moustiques
Facteurs temps
programmes gouvernementaux
communication
lutte contre les moustiques
tableau
figure
bibliothèque médicale
recommandation pour la politique de santé

---
N1-VALIDE
Circulaire DGS/SD5B/DGAl/DNP n 2004-341 du 15 juillet 2004 relative aux mesures visant à limiter la circulation du virus West Nile en France métropolitaine
https://solidarites-sante.gouv.fr/fichiers/bo/2004/04-31/a0312234.htm
guide des procédures de lutte contre la circulation du virus West Nile en France Métropolitaine, introduction, contexte, surveillance, stratégies de réponse en cas de mise en évidence d'une circulation du virus, communication, biologie et clinique de l'infection
2004
false
N
Ministère de la Santé et des Sports - France
Paris
France
français
virus du Nil occidental
fièvre à virus west Nile
fièvre à virus west Nile
fièvre à virus west Nile
fièvre à virus west Nile
zoonoses
France
maladies des chevaux
maladies des oiseaux
animaux
vecteurs insectes
recommandation

---
N1-VALIDE
Pertinence et faisabilité, en 2004, d'un programme préventif de réduction du risque de transmission du virus du Nil occidental avec des larvicides
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/286-FaisabiliteVNOLarvicides2004.pdf
contexte épidémiologique, contexte entomologique, bilan des traitements pour la saison 2003, efficacité des traitements, pertinence, stratégie d'intervention, faisabilité, conclusion, références, annexes ; 22 pages
2004
false
N
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
français
publication officielle
recommandation
pertinence
fièvre à virus west Nile
virus du Nil occidental
fièvre à virus west Nile
évaluation de programme
Canada
États-Unis
fièvre à virus west Nile
vecteurs insectes
lutte contre les moustiques
fièvre à virus west Nile
insecticides
Québec
réduction des dommages

---
N1-SUPERVISEE
Virus du Nil occidental : évaluation des attitudes, des comportements et des connaissances populaires
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/262-VNO_AttitudesComportementsConnaissances.pdf
2003
false
N
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
français
fièvre à virus west Nile
virus du Nil occidental
opinion publique
rapport

---
N1-VALIDE
Epidémiologie et effets de l'infection par le virus du Nil occidental sur la santé humaine
mise à jour 2003
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/265-Epidemiologie_Effets_VNO_Mise-a-jour.pdf
introduction, lignées du VNO, vecteurs (capacité vectorielle, types de vecteurs), réservoirs (oiseaux, autres espèces animales), cycle de transmission, transmission (par transplantation, par transfusion, occupationnelle, transplacentaire, par le lait maternel, entre oiseaux), facteurs favorisant l'activité virale, effets sur la santé humaine, situation (dans le monde, aux Etats-Unis, au Canada), comparaison avec l'encéphalite Saint Louis, indicateurs de transmission active chez l'humain, impact écologique et sanitaire, conclusion, bibliographie, annexes ; 71 pages
2003
false
N
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
français
publication officielle
tableau
figure
carte géographique
étude comparative
fièvre à virus west Nile
virus du Nil occidental
Vecteurs de maladies
Réservoirs de maladies
fièvre à virus west Nile
fièvre à virus west Nile
signes et symptômes
fièvre à virus west Nile
Canada
États-Unis
encéphalite de Saint-Louis
incidence
encéphalite de Saint-Louis
culicidae
oiseaux
transmission de maladie infectieuse
facteurs de risque
prévalence
virus du Nil occidental
répartition par âge
Maladie aigüe
surveillance de l'environnement
surveillance de la population
Appréciation des risques
encéphalite de Saint-Louis

---
N1-VALIDE
Virus West Nile
Réponses du Service de renseignements du CCHST
http://www.cchst.ca/reponsessst/diseases/westnile.html
définition, transmission, oiseaux responsables, symptômes de l'infection, effets à long terme, traitement, catégories de travailleurs exposés, précautions à prendre, prévention de l'infection, limite du nombre de moustiques, protection de la maison, adresses utiles
2003
false
N
CCHST - Centre Canadien d'Hygiène et de Sécurité au Travail
Canada
français
virus du Nil occidental
virus du Nil occidental
maladies des oiseaux
fièvre à virus west Nile
signes et symptômes
fièvre à virus west Nile
exposition professionnelle
fièvre à virus west Nile
culicidae
morsures et piqûres
insecticides
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
Surveillance du virus West Nile en France en 2001 (La)
https://www.santepubliquefrance.fr/recherche/#search=Surveillance+du+virus+West+Nile+en+France+en+2001+(La)
méthode de surveillance (surveillance humaine, définition des cas, système de surveillance, surveillance de chevaux, de l'avifaune), résultats, discussion, conclusion, remerciements ; 4 pages
2002
false
N
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
français
fièvre à virus west Nile
fièvre à virus west Nile
virus du Nil occidental
surveillance sentinelle
surveillance de l'environnement
vecteurs insectes
virus du Nil occidental
maladies des chevaux
France
article de périodique

---
Nous contacter.
10/12/2022


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.