Libellé préféré : COVID-19;

requete (CISMeF) : covid-19.mc OU SARS-CoV-2.mc;

Synonyme CISMeF : covid 19; covid19; covid;

Requête PubMed (proposée par CISMeF) : %22COVID-19%22[MH] OR %22SARS-CoV-2%22[MH]

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Recherche quantitative originale – Modifications de la consommation d’alcool pendant la pandémie de COVID-19 : exploration des différences selon le genre et du rôle de la détresse émotionnelle
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/promotion-sante-prevention-maladies-chroniques-canada-recherche-politiques-pratiques/vol-41-no-9-2021/modifications-consommation-alcool-pandemie-covid-19-differences-genre-detresse-emotionnelle.html
Les restrictions liées à la pandémie de COVID‑19 ont eu des effets pervers importants sur les habitudes de consommation d’alcool des Canadiens, en particulier l’émergence d’une plus grande détresse émotionnelle et ses répercussions potentielles sur la consommation d’alcool. Cette étude examine : 1) les modifications de la consommation d’alcool des adultes pendant la pandémie de COVID‑19 au Nouveau‑Brunswick et en Nouvelle‑Écosse, 2) si le fait de boire de l’alcool plus fréquemment pendant la pandémie est associé à des ressentis accrus de stress, de solitude et de désespoir et 3) si le genre a un effet modérateur sur cette relation.
2021
Gouvernement du Canada
Canada
COVID-19
article de périodique
consommation d'alcool
identité de genre
COVID-19
ALCOOL MODIFIE
alcool
alcool éthylique
pandémies
Recherches
rôle
Genre
Alcoolisme
Alcoolisme
Alcoolisme
détresse
recherche
pneumopathie virale
infections à coronavirus

---
N2-AUTOINDEXEE
Intervalle entre les deux doses des vaccins à ARN messager contre la COVID-19 chez les personnes immunosupprimées
https://www.inspq.qc.ca/publications/3131-intervalle-entre-doses-vaccins-covid-19-personnes-immunosupprimees
La présente mise à jour de la version 1.0 de l’avis émis le 9 avril 2021 apporte une précision sur l’administration éventuelle d’une troisième dose de vaccin à ARN messager contre la COVID-19 chez les personnes immunosupprimées de même que sur la vaccination des personnes ayant une greffe de cellules souches hématopoïétiques. Les nouveautés sont surlignées en jaune. Seuls les écrits liés à cette précision ont été révisés; l’ensemble de la littérature relative à la vaccination des personnes immunosupprimées n’est pas présenté dans cette version de l’avis. Les recommandations sur l’intervalle entre les deux doses des vaccins à ARN messager chez les personnes immunosupprimées sont aussi les mêmes que celles fournies dans la version 1.0 du 9 avril 2021.
2021
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
recommandation de santé publique
COVID-19
Vaccine
personnes
sujet immunodéprimé
ARN messager
vaccin
Vaccins
Personna +
vaccination
vaccination; médication préventive
arn messager
vaccine
vaccination
personnes
vaccins antiviraux
infections à coronavirus

---
N3-AUTOINDEXEE
Activité et conditions d’emploi de la main-d’œuvre pendant la crise sanitaire Covid-19 en mai 2021
https://dares.travail-emploi.gouv.fr/publication/activite-et-conditions-demploi-de-la-main-doeuvre-pendant-la-crise-sanitaire-covid-19-mai-2021
En mai, du fait du déconfinement et de la réouverture des commerces le 19 mai, l’activité s’améliore. 71 % des salariés travaillent dans une entreprise dont l’activité est inchangée ou en hausse du fait de la crise sanitaire, après 66 % en avril. 8 % des salariés travaillent dans une entreprise très fortement touchée - à l’arrêt complet ou en baisse d’activité de plus de 50 % - et 21 % dans une entreprise dont l’activité a baissé mais de moins de 50 %. Les très fortes baisses de l’activité demeurent importantes mais régressent fortement en mai dans le secteur de l’hébergement restauration et des arts et spectacles.
2021
false
false
false
Ministère du Travail
France
COVID-19
rapport
crise
COVID-19
Emploi
main-d'oeuvre en santé
chômage
Main
emploi
Fracture-luxation

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19
PUBLIÉ LE 25/06/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-12
Au 10 juin 2021, pour un total de plus de 42 millions d’injections en France, près de 49 000 déclarations d’effets indésirables ont été analysées par les CRPV. La grande majorité de ces effets indésirables sont attendus et non graves. Ces premières données de surveillance, ainsi que la surveillance réalisée au niveau européen et mondial, confirment la balance bénéfices/risques favorable de l’ensemble des vaccins utilisés en France dans les populations ciblées par la stratégie vaccinale. Compte tenu de ces données rassurantes, l’ANSM et le réseau des CRPV ont décidé d’adapter ce dispositif de pharmacovigilance renforcée pour nous permettre d’avoir un temps d’analyse plus important pour investiguer les événements et signaux déjà identifiés, comme les cas de myocardites, détecter d’éventuels nouveaux signaux et permettre une surveillance spécifique sur des populations particulières (enfants, adolescents, jeunes adultes et femmes enceintes, etc..), en complément de la surveillance sur l’ensemble des signalements qui se poursuit. La fréquence de notre comité de suivi est désormais bi-mensuelle. La fiche de synthèse des résultats et des faits marquants sera publiée à l’issue de chaque comité. Les rapports détaillés de pharmacovigilance portent désormais sur des données mensuelles et sont publiés de manière alternée selon le type de vaccin (ARN, vecteur viral)...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
adénovirus simiens
vaccination contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
autres vaccins viraux
COVID-19 VACCINE JANSSEN, suspension injectable. Vaccin contre la COVID-19 (Ad26.COV2-S [recombinant])
COVID-19 VACCINE JANSSEN
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Comment la pandémie de Covid-19 a-t-elle bouleversé le rapport au travail ?
https://ceet.cnam.fr/publications/connaissance-de-l-emploi/comment-la-pandemie-de-covid-19-a-t-elle-bouleverse-le-rapport-au-travail--1271449.kjsp?RH=1507624655036
Depuis le mois de mars 2020, la pandémie de la Covid-19 a profondément modifié l’organisation du travail des personnes en emploi en impactant de manière variée les différentes catégories de travailleur.e.s. Au gré de la crise sanitaire, les situations de travail des salarié.e.s ont plus ou moins évolué sans qu’une ligne directrice prédomine. Mais alors que de nouvelles formes d’organisation de l’activité se sont développées, le rapport au travail des salarié.e.s a-t-il été bouleversé ? Si oui, comment et pour qui ? À partir d’une analyse statistique des données de l’observatoire Evrest et d’une recherche qualitative menée sur le vécu du premier confinement pour des familles, ce numéro de Connaissance de l’emploi cherche à comprendre les facteurs de variabilité du rapport au travail en lien avec la crise sanitaire traversée. Cette étude montre des effets inégaux et contrastés, en particulier selon le genre et de la classe sociale des salarié.e.s.
2021
CNAM - Conservatoire national des arts et métiers
France
article de périodique
travail
Travail
rapport de recherche
COVID-19
rapport albumine/globuline
pandémies
métier
COVID-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations provisoires pour l’utilisation du vaccin anti-COVID-19 mRNA-1273 de Moderna
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/342051/WHO-2019-nCoV-vaccines-SAGE-recommendation-mRNA-1273-2021.2-fre.pdf
Ces orientations provisoires ont été élaborées sur la base de l’avis émis par le Groupe stratégique consultatif d’experts sur la vaccination (SAGE) lors de sa réunion extraordinaire du 21 janvier 2021, puis mises à jour à l’issue de sa réunion extraordinaire du 27 mai 2021. Des déclarations d’intérêts ont été recueillies auprès de tous les contributeurs externes. Elles ont été évaluées pour vérifier l’absence de tout conflit d’intérêts. Les résumés des intérêts déclarés peuvent être consultés sur la page Web de la réunion du SAGE et sur le site Web du groupe de travail du SAGE.
2021
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
recommandation de santé publique
vaccination; médication préventive
vaccination
vaccin contre la COVID-19
COVID-19
Vaccins
utilisation hors indication
vaccin
Amaurose congénitale de Leber
Vaccine
vaccins antiviraux
infections à coronavirus

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis du 24 juin 2021 relatif à l’obligation vaccinale pour les professionnels des secteurs sanitaire et médico-social
Conseil d’Orientation de la Stratégie Vaccinale COVID-19
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/avis_du_cosv_24_juin_2021_-_obligation_vaccinale_des_professionnels_de_sante_.pdf
La stratégie de vaccination des professionnels des secteurs sanitaire et médico-social contre la Covid-19 repose à ce jour sur deux piliers : - leur accès prioritaire à la vaccination, compte tenu des missions de premier ordre qui sont les leurs dans la lutte contre l’épidémie et de leur risque d’exposition ; - leur forte adhésion a priori à cette vaccination, soutenue par des mesures facilitant la campagne vaccinale au sein des établissements
2021
Ministère des solidarités et de la Santé
France
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
recommandation de santé publique
Orientation sociale
relations interprofessionnelles
conseiller en orientation
zone desservie (santé)
socialisme
Assistance
Orientation sociale
COVID-19
jugement
orientation professionnelle
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Note du CEREDIH relative à la vaccination des patients atteints de Déficits Immunitaires Héréditaires contre la COVID-19
https://www.ceredih.fr/rubric_news/ceredih-iris-covid-19-vaccins-recommandation-20210629
Les Déficits Immunitaires Héréditaires (DIH) sont une indication formelle à la vaccination contre la COVID-19 par les vaccins à ARN (Pfizer ou Moderna ). Les patients atteints de DIH (âgés de 12 ans et plus) présentent un bénéfice potentiel à recevoir cette vaccination, même en cas d’impossibilité de développer une réponse anticorps, du fait de l’activation de l’immunité innée et de l’immunité cellulaire. Les patients atteints de DIH n’ont pas de contre-indication à la pratique cette vaccination.
2021
CEREDIH - Centre de Référence Déficits Immunitaires Héréditaires
France
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
information scientifique et technique
vaccination
Vaccins
COVID-19
déficits immunitaires
vaccination
maladie
patients
vaccination; médication préventive
Vaccine
a comme patient
vaccination
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Analyser et utiliser les données de routine pour surveiller les effets de la COVID-19 sur les services de santé essentiels
Guide pratique à l’intention des décideurs aux niveaux national et infranational
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/342113/WHO-2019-nCoV-essential-health-services-monitoring-2021.1-fre.pdf
Le présent guide a pour objectif d’aider les pays à surveiller et analyser l’incidence de la COVID-19 sur les services de santé essentiels dans le but ultime d’éclairer la planification et la prise de décision. Il formule des recommandations pratiques sur la manière d’utiliser les indicateurs clés de performance pour analyser les changements en matière d’accès et de prestation des services de santé essentiels dans le contexte de la pandémie de COVID-19, sur la manière de visualiser et d’interpréter ces données et sur la manière de s’appuyer sur les conclusions afin d’éclairer les modifications à apporter pour assurer la prestation des services de façon sûre et évoluer vers la restauration et la récupération. Le guide est axé sur les indicateurs et données existants figurant dans les systèmes de notification régulière (parfois appelés systèmes d’information pour la gestion sanitaire [HMIS]) et sur la manière dont les autorités nationales et infranationales peuvent s’en servir pour comprendre différents contextes, différentes difficultés et différents goulets d’étranglement.
2021
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
COVID-19
recommandation de santé publique
COVID-19
intention
organisation et administration
services de santé
prise de décision
Analyse de données
Pratique
précis
précis
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Certificat d’incapacité de travail après téléconsultation dans le cadre de la pandémie du COVID-19
https://ordomedic.be/fr/avis/maladies/covid-19/certificat-d-incapacite-de-travail-apres-teleconsultation-dans-le-cadre-de-la-pandemie-du-covid-19
Si le médecin estime un avis téléphonique suffisant pour évaluer les risques que le patient, le personnel médical et la société courent et s'il a des raisons sérieuses de considérer qu'il suffit que le patient se soigne à la maison, il peut lui fournir, durant la période de mesures exceptionnelles liées à cette pandémie, sur la base de l'anamnèse téléphonique et non nécessairement d'un examen physique (ce qui sera précisé dans le certificat), un certificat énonçant qu'il a recommandé au patient de ne pas quitter son domicile pour cause de suspicion de contamination par le COVID-19.
2021
Ordre des médecins [belge]
France
COVID-19
information scientifique et technique
Travail
travail
consultation à distance
incapacité
COVID-19
téléconsultation
pandémies
métier
pneumopathie virale
infections à coronavirus

---
N2-AUTOINDEXEE
Mesures pour les familles, les personnes proches aidantes et les visiteurs dont le proche réside dans un milieu de vie
Coronavirus (COVID-19)
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-003080/
Feuillet informant les familles, les personnes proches aidantes et les visiteurs, dont le proche réside dans un milieu de vie, des mesures à prendre pour les visites dans les milieux en palier VERT.
2021
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
COVID-19
recommandation de santé publique
Mesures
coronavirus
vie
famille
COVID-19
famille
poids et mesures
environnement
personnes
aidants
coronavirus
services d'aide à domicile
Personna +
personnes
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies

---
N2-AUTOINDEXEE
En 2020, trois Ehpad sur quatre ont eu au moins un résident infecté par la Covid-19
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/etudes-et-resultats/en-2020-trois-ehpad-sur-quatre-ont-eu-au-moins-un-resident-infecte
Les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) ont été particulièrement touchés par la pandémie de Covid-19. En 2020, les trois quarts des Ehpad ont eu au moins un résident infecté et un établissement sur cinq a connu un épisode dit « critique », au cours duquel au moins 10 résidents ou 10 % de l’ensemble des résidents sont décédés. Au total, 38 % de l’ensemble des résidents ont été contaminés et 5 % sont décédés, soit 29 300 décès.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
COVID-19
article de périodique
établissements de soins de long séjour
infection
maladie infectieuse
Fracture intertrochantérienne
COVID-19
Infection

---
N2-AUTOINDEXEE
Tests de maladies infectieuses et pandémies : Leçons de la Covid 19
https://www.academie-medecine.fr/tests-de-maladies-infectieuses-et-pandemies-lecons-de-la-covid-19/
https://www.acadpharm.org/dos_public/20210626_LIVRE__TEST_COVID.PDF
La publication par des scientifiques chinois de la séquence du matériel génétique ARN du virus SARS- CoV-2 en janvier 2020 , deux mois après le démarrage officiel de l’épidémie de Covid-19 à Wuhan a été le préliminaire permettant aux technologies issues de la biologie moléculaire de jouer un rôle majeur dans la lutte contre ce redoutable pathogène . En l’espace de quelques mois , deux types d’outils technologiques , des tests biologiques , surtout à base de PCR , et des vaccins à ARN messager , tous deux issus directement de l’application des connaissances de biologie moléculaire accumulées antérieurement , ont été mis au point , validés et autorisés puis fabriqués industriellement et distribués aux populations . Les tests ont permis d’abord le diagnostic de l’infection et le suivi de l’évolution de l’épidémie , très vite devenue pandémie . Les vaccins permettront son arrêt quand les populations du globe auront été vaccinées .
2021
false
false
false
Académie Nationale de Médecine
France
COVID-19
rapport
pandémies
maladies transmissibles
Maladie
test COVID-19
Maladies
maladies infectieuses
Maladie
COVID-19
maladie infectieuse

---
N2-AUTOINDEXEE
Stratégie de vaccination contre le Sars-Cov-2 - Rôle des facteurs socio-économiques et professionnels dans le risque d’infection et de formes graves de Covid-19 et actualisation des recommandations
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3275157/fr/strategie-de-vaccination-contre-le-sars-cov-2-role-des-facteurs-socio-economiques-et-professionnels-dans-le-risque-d-infection-et-de-formes-graves-de-covid-19-et-actualisation-des-recommandations
La meilleure connaissance des facteurs de risque associés au SARS-CoV-2 est essentielle pour l’adaptation de la stratégie vaccinale ainsi que pour l’information éclairée des personnes pour lesquelles un risque accru de formes graves ou d’exposition est identifié. Afin d’ajuster la stratégie de vaccination au fur et à mesure de l’acquisition des connaissances, la HAS, en s’appuyant sur la Commission technique des vaccinations, actualise son avis en réévaluant particulièrement le rôle des facteurs de risque associés à la précarité socio-économique et aux expositions professionnelles. Si les contraintes d’approvisionnement actuelles en vaccins ne justifient plus de priorisation, il apparaît néanmoins que des actions spécifiques doivent être entreprises pour informer les personnes particulièrement exposées au risque de Covid-19 et leur proposer la vaccination.
2021
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
recommandation de santé publique
Economie
rôle professionnel
directives de santé publique
facteurs socioéconomiques
risque d'infection
Vaccine
Facteurs économiques
vaccination
facteurs de risque
infection
Economie
Vaccins
vaccin contre la COVID-19
vaccination
vaccination; médication préventive
COVID-19
SARS-CoV-2
vaccination
facteur de risque

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis relatif à l’actualisation des recommandations thérapeutiques pour la prise en charge du Covid-19 : antagonistes des récepteurs IL1 et IL6
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=1048
Après une analyse de la littérature et l’audition de spécialistes en maladies infectieuses et réanimation prenant en charge des malades atteints de formes graves de Covid-19, le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) met à jour les recommandations relatives à la prescription des antagonistes des récepteurs des IL1 et IL6 dans le traitement du Covid-19.
2021
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
COVID-19
recommandation pour la pratique clinique
Thérapeutiques
prise en charge personnalisée du patient
interleukine-1
directives de santé publique
récepteurs à l'interleukine-6
Thérapeutique
interleukine-6
récepteurs à l'interleukine-1
COVID-19
Thérapeutiques
jugement

---
N2-AUTOINDEXEE
Considérations relatives au placement en quarantaine des personnes ayant été en contact avec des cas de COVID-19
Orientations provisoires
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/342626/WHO-2019-nCoV-IHR-Quarantine-2021.1-fre.pdf
L’OMS continue de recommander le placement en quarantaine dans une structure désignée ou dans une chambre séparée à domicile de toute personne ayant été en contact avec un cas confirmé ou probable d’infection par le SARS-CoV-2 pendant 14 jours à compter du dernier contact avec lui afin de réduire autant que possible le risque d’une transmission ultérieure. Elle continue de recommander d’apporter un soutien en situation de mise en quarantaine. Il faudra notamment : assurer aux intéressés la nourriture, l’eau, la protection, les moyens d’hygiène et de communication adéquats, l’accès à l’éducation dans le cas des enfants placés en quarantaine et des congés rémunérés ou des possibilités de télétravail ; veiller à une aération satisfaisante des locaux ainsi qu’à des mesures appropriées de lutte anti-infectieuse et à leur maintien ; et surveiller l’état de santé des intéressés pendant la période de placement en quarantaine.
2021
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
COVID-19
recommandation de santé publique
quarantaine
personnes
relations interpersonnelles
Personna +
orientation
COVID-19
quarantaine
orientation
casse-croute

---
N2-AUTOINDEXEE
Estimation de l’efficacité des vaccins contre la COVID-19 sur les hospitalisations dues à une infection respiratoire aiguë sévère (IRAS) associée à une infection par le SARSCoV-2 confirmée en laboratoire
Évaluation à l’aide de la méthodologie du test négatif
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/342637/WHO-EURO-2021-2481-42237-59012-fre.pdf
Bien des questions fondamentales demeurent quant à l’efficacité des vaccins contre la COVID-19 en situation réelle. Seules des études sur l’efficacité des vaccins menées après leur introduction peuvent y apporter des réponses. Le présent document d’orientation propose une approche permettant d’exploiter les systèmes de surveillance des infections respiratoires aiguës sévères (IRAS) existants en vue d’estimer l’efficacité des vaccins contre la COVID-19 dans la prévention des IRAS associées à une infection par le SARS-CoV-2 confirmée en laboratoire. Cette approche utilise la méthodologie du test négatif pour évaluer l’efficacité des vaccins ; les cas sont des patients atteints d’une IRAS chez qui la recherche du SARS-CoV-2 s’est avérée positive, et les témoins sont des patients atteints d’une IRAS chez qui la recherche du SARS-CoV-2 s’est avérée négative.
2021
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
rapport
vaccination; médication préventive
laboratoires
hospitalisation
Infection respiratoire
Vaccins
efficacité du vaccin
Méthodologie
infections de l'appareil respiratoire
ESTIMA
estimateur
Vaccine
vaccination
vaccin contre la COVID-19
vaccine
analyse de laboratoire
études d'évaluation comme sujet
COVID-19
vaccin
Méthodologie d'évaluation
associé à
Méthodologie
vaccination
sévère
vaccin contre la COVID-19
Méthodologie
Infection
maladie infectieuse aiguë
hospitalisation
Respect

---
N2-AUTOINDEXEE
Hypertension et COVID-19
Note d’information scientifique
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/342639/WHO-2019-nCoV-Sci-Brief-Hypertension-2021.1-fre.pdf
Les maladies chroniques non transmissibles ont été identifiées comme facteurs de risque pour l’infection par le SARS-CoV-2 et comme facteurs pronostiques pour les formes graves de COVID-19 et d’autres issues défavorables (par exemple, admission en unité de soins intensifs ou mortalité). L’hypertension est une maladie non transmissible qui touche des millions de personnes dans le monde. Il est difficile de déterminer si l’hypertension augmente le risque d’être infecté par le SARS-CoV-2 ou le risque de développer une forme grave de COVID-19. La présente note d’information scientifique est fondée sur une revue systématique rapide, dont l’objet a été d’évaluer si l’hypertension augmente le risque d’une infection par le SARS-CoV-2 et d’une forme grave de COVID-19. Elle synthétise le rôle de l’hypertension comme facteur de risque et facteur pronostique dans le cadre de la COVID-19, tout en répertoriant les lacunes en matière de recherche et de connaissance.
2021
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
COVID-19
information scientifique et technique
hypertension artérielle
COVID-19
maladie hypertensive

---
N2-AUTOINDEXEE
Directives sur la couverture médicale dans les milieux de vie pour aînés en contexte de pandémie de la COVID-19
Directive COVID-19
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-003103/
Les personnes aînées qui résident dans les CHSLD, les RI et certaines d’entre elles vivant en RPA ou recevant des services de soutien à domicile (SAD) sont particulièrement vulnérables à une infection du coronavirus COVID-19, notamment par leur condition de santé, leur promiscuité et leur âge. La première vague a révélé des enjeux au niveau de la stabilité, de l’étendue et du maintien de la couverture médicale tant dans les CHSLD que dans les autres milieux de vie pour aînés (MVA) du Québec. Par ailleurs, la réaffectation médicale, essentielle au maintien des activités dans plusieurs milieux pendant la première vague, ne peut assurer à elle seule la pérennité de la couverture médicale en 2e vague.
2021
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
COVID-19
recommandation de santé publique
vie
Directives
pandémies
COVID-19
leadership
environnement

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis de la CNS du 09.07.21 « Vaccination contre la Covid-19 des soignants : place de l’obligation vaccinale »
https://solidarites-sante.gouv.fr/ministere/acteurs/instances-rattachees/conference-nationale-de-sante/avis-et-recommandations/mandature-2020-2025/article/avis-de-la-cns-du-09-07-21-vaccination-contre-la-covid-19-des-soignants-place
Réunie le 09 juillet 2021, la Commission permanente de la CNS, saisie par M. Olivier VERAN, Ministre des Solidarités et de la Santé, a examiné le projet d’avis « Vaccination contre la Covid-19 des soignants : place de l’obligation vaccinale ». Le quorum étant atteint, l’avis a été voté par 10 voix pour, 2 contre, 1 abstention, selon la procédure d’urgence. En cohérence avec ces deux précédents avis sur la vaccination contre la Covid-19, la CNS souligne à nouveau l’importance de l’enjeu et l’urgence d’un accroissement rapide de la couverture vaccinale contre la Covid-19 parmi les soignants, et tous les personnels au contact des personnes vulnérables en institution ou établissement ou à domicile. Cependant, cette exigence vis-à-vis de la vaccination contre la Covid-19 des professionnels de santé doit être mise en œuvre dans une stratégie d’ensemble cohérente pour renforcer le système de santé. Cette campagne vaccinale doit être associée aux autres actions ou interventions de lutte contre l’épidémie : gestes barrière, dispositif « Tester Alerter Protéger »,… Au regard des données scientifiques disponibles, la CNS estime justifiée à ce moment de l’épidémie, le recours à l’obligation vaccinale pour la vaccination contre la Covid-19 chez les soignants.
2021
Ministère des solidarités et de la Santé
France
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
recommandation de santé publique
Vaccins
Vaccine
système nerveux central
vaccin contre la COVID-19
vaccination
vaccin contre la COVID-19
aidants
vaccination; médication préventive
a comme soignant
COVID-19
jugement
vaccination

---
N2-AUTOINDEXEE
COVID-19 : Concepts de base concernant le dioxyde de carbone (CO2) et sa mesure dans les bâtiments
https://www.inspq.qc.ca/publications/3146-dioxyde-carbone-mesure-batiments-covid19
Ce document, rédigé dans le contexte de la pandémie de COVID-19, s’adresse d’abord aux gestionnaires de bâtiments publics, aux propriétaires d’immeubles ainsi qu’à l’ensemble des organismes et individus souhaitant en connaître davantage sur les thèmes couverts par ce survol de la littérature scientifique et grise. Ce document fait état des connaissances actuelles sur le dioxyde de carbone (CO2), ses effets sur la santé, ses sources, son lien avec la ventilation des bâtiments ainsi que sur les différentes approches de mesure de ce paramètre et les façons d’interpréter les résultats obtenus. La méthodologie appliquée pour réaliser cette synthèse rapide des connaissances est présentée à l’annexe 1.
2021
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
COVID-19
recommandation de santé publique
dioxyde de carbone
base
carbone
fécondation
conception
Mesures
Carbone-19
Carbone-19
Conception
COVID-19
poids et mesures

---
N2-AUTOINDEXEE
Mesures à mettre en place pour favoriser le sentiment de sécurité en contexte de pandémie de COVID-19 et de déconfinement partiel
https://www.inspq.qc.ca/publications/3147-sentiment-securite-pandemie-et-deconfinement-covid19
Le présent document a été rédigé dans le contexte d’urgence sanitaire lié à la COVID-19. Réalisé dans un court laps de temps, il se base sur les connaissances découlant de travaux antérieurs menés à l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), ainsi que sur une recension et une analyse sommaire et non exhaustive des écrits scientifiques. Ce document présente des constats qui pourraient devoir être révisés selon l’évolution des connaissances scientifiques liées à l’actuelle pandémie. L’INSPQ a mis en place une veille scientifique sur la COVID-19 afin de pouvoir apporter rapidement, si nécessaire, une mise à jour au présent document. Le niveau d’appui scientifique aux constats et aux stratégies présentés a été évalué en tenant compte du nombre et du type de sources documentaires disponibles, ainsi que de la concordance de leurs résultats.
2021
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
COVID-19
recommandation de santé publique
émotion
pandémies
mesures de sécurité
incomplet
Sécurité
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Les soins primaires face à l'épidémie de Covid-19. Entre affaiblissement et renforcement des dynamiques de coordination territoriale.
https://www.irdes.fr/recherche/2021/qes-260-les-soins-primaires-face-a-l-epidemie-de-covid-19.html
Ce premier volet de l'enquête Exercice coordonné en soins primaires face à l'épidémie de Covid-19 (Execo2) concentre le regard sur les reconfigurations de l'organisation des soins primaires durant la première vague de l'épidémie (mars à juin 2020), au sein de six territoires de France hexagonale aux caractéristiques contrastées. Cette enquête sociologique qualitative repose sur une étude de cas comparative, fondée sur une connaissance préalable des territoires investigués et sur des entretiens, menés entre mars et décembre 2020, auprès de membres d'équipes pluriprofessionnelles de soins primaires et de leurs partenaires dans la réponse à l'épidémie. La crise, en suspendant les routines de travail, agit comme un révélateur des territoires d'action des soins primaires faisant sens localement, qui apparaissent distincts des territoires administratifs officiels. Selon les contextes, l'épidémie suspend, active ou amplifie des coopérations pluriprofessionnelles et des coordinations intersectorielles préexistantes, plus qu'elle n'en crée de nouvelles. S'observent deux mouvements antagonistes d'affaiblissement ou de renforcement des dynamiques préexistantes.
2021
IRDES - Institut de Recherche et Documentation en Economie de la Santé
France
COVID-19
article de périodique
asthénie
soins de santé primaires
Face
coordination
renforcement
principal
soins de santé primaires
renforcement (psychologie)
Épidémies de maladies
COVID-19
Soins
Épidémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Directive sur la mise en place d'audits d'évaluation de la qualité de la gestion des vaccins COVID-19
Directive COVID-19 - 13 juillet 2021
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-003098/
Depuis décembre dernier, les établissements ont débuté la vaccination contre la COVID-19 dans différents sites de vaccination au Québec. Ces derniers sont confrontés, pour les vaccins disponibles actuellement, à une gestion complexe liée à la manipulation de vaccins congelés et l’accessibilité limitée. La qualité de la manutention des vaccins et de la chaîne de froid permet de s’assurer que le vaccin administré sera efficace. Par conséquent, une gestion méticuleuse permettrait d’éviter des pertes de produits, donc protéger plus largement la population.
2021
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
recommandation de santé publique
vaccin contre la COVID-19
études d'évaluation comme sujet
vaccination
audit gestion
Vaccine
Vaccins
Évaluation qualitative
vaccin contre la COVID-19
Management par la qualité
oreille, sai
vaccine
vaccination; médication préventive
vaccin
vaccination
Audition
audition
Directives
COVID-19
leadership
Audition

---
N2-AUTOINDEXEE
Transfert des patients entre les services préhospitaliers d'urgence et les salles d'urgence
Directive COVID-19
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-003107/
L’objectif de ces directives est d’assurer la prise en charge sécuritaire des patients entre les services préhospitaliers d’urgence (SPU) et les salles d’urgence, et ce, dans le contexte actuel de responsabilité partagée entre les techniciens ambulanciers paramédics (TAP) et le personnel de l’urgence lors de l’arrivée du patient dans le centre hospitalier. Il s’agit également d’assurer un transfert efficient des patients aux points de transition, notamment en ce qui concerne la prévention des infections dans un contexte pandémique. Cette présente directive constitue un rappel de la lettre envoyée le 7 avril 2020 (ci-jointe).
2021
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
COVID-19
recommandation de santé publique
Directives
leadership
COVID-19
transfert de patient
a comme patient
Urgences
services des urgences médicales

---
N2-AUTOINDEXEE
Modification du projet de décret faisant passer de 14 à 7 jours la notion d’efficacité post-vaccinale
Avis du Conseil scientifique COVID-19
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/avis_conseil_scientifique_15_juillet_2021.pdf
Le Conseil scientifique COVID-19 a été saisi, le 14 juillet 2021, sur le délai nécessaire à l’obtention d’une protection au décours de l’administration de deux doses de vaccins anti-SARS-CoV-2 ARNm ou AstraZeneca (ou d’une seule dose lorsque la personne a déjà fait un COVID).
2021
Ministère des solidarités et de la Santé
France
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
recommandation de santé publique
Assistance
jugement
efficacité du vaccin
7-méthylbenzo[a]anthracène
7-methylbenzo[a]anthracene
dû à
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Les droits des usagers en santé à l'épreuve de la crise sanitaire de la Covid-19
https://solidarites-sante.gouv.fr/ministere/acteurs/instances-rattachees/conference-nationale-de-sante/droits-des-usagers/rapports-annuels-mandature-2020-2025/article/les-droits-des-usagers-en-sante-a-l-epreuve-de-la-crise-sanitaire-de-la-covid
Ce premier rapport de la nouvelle mandature de la Conférence nationale de santé (CNS) sur le respect des droits des usagers s’inscrit dans le cadre d’une crise sanitaire majeure liée à pandémie au SARS-Cov2. Il est également conforme à la mission confiée par l’article L. 1411-3 du code de la santé publique (CSP) à la CNS, de manière générale, et par l’article D.1411-42 à son Groupe de travail permanent spécialisé dans le domaine des droits des usagers (GTPDU), en particulier.
2021
Ministère des solidarités et de la Santé
France
COVID-19
rapport
COVID-19
crise
santé

---
N2-AUTOINDEXEE
Outil d’aide à la prise en charge – Affections post-COVID-19
https://www.inesss.qc.ca/covid-19/affections-post-covid-19-covid-19-longue/outil-daide-a-la-prise-en-charge-affections-post-covid-19.html
Cet outil présente, entre autres, les conditions permettant de repérer les personnes potentiellement atteintes d’une affection post-COVID-19, les principaux signes et symptômes, les différentes étapes de la prise en charge ainsi que quelques pistes de suivi recommandées sur la base des connaissances et de l’expertise encore très partielles à ce jour. Cet outil est appelé à être mis à jour et bonifié en fonction de l’évolution des connaissances.
2021
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
COVID-19
recommandation professionnelle
COVID-19
outil
affect
affect
maladie
maladie
gestion des soins aux patients

---
N3-AUTOINDEXEE
Accessibilité et compréhension par les sourds de la campagne d’information de santé publique durant l’épidémie de Covid-19
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03204414/document
Contexte : l’épidémie de SarsCov2 a nécessité une campagne d’information massive au grand public, nécessitant une accessibilité au plus grand nombre. La diffusion des gestes barrières à adopter était un point central de cette stratégie pour endiguer l'épidémie. La population sourde est connue pour son fort taux d’illettrisme, et sa faible littératie en santé. Nous avons voulu évaluer l’accessibilité et la compréhension de la campagne d’information sur la crise sanitaire du Covid19 chez la population sourde, en nous basant sur 2 supports adaptés. Méthode : il s’agit d’une étude qualitative par entretiens semi-dirigés auprès d'un échantillon diversifié de Sourds locuteurs de langue des signes française (LSF), réalisés dans la langue de vie du patient, à l’aide d’une interprète diplômée (ILS). Une vidéo et une affiche de Santé Publique France ont été présentés. Résultats : la LSF a facilité la compréhension des messages. Les Sourds interrogés ont bien compris les gestes barrières à adopter, grâce aux spots TV de prévention diffusés en boucle, mais restent prudents quant à la compréhension d'une population à niveau de LSF hétérogène. La présence d’ILS lors des discours officiels du gouvernement a été très appréciée, et a contribué au bon suivi de la crise et des consignes d’isolement. Les spots vidéos avec LSF sont préférés aux affiches, dont les dessins et textes peuvent entraîner des malentendus. Le recours à l’écrit doit être limité et remplacé par des messages simples et imagés. Conclusion : les adaptations spécifiques à apporter aux Sourds pour informer sans quiproquo se rapprochent du modèle de communication universelle qui tend à se développer pour un plus large public.
2021
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
COVID-19
compréhension
santé en zone rurale
personnes malentendantes
Campagnes de santé
compréhension
Santé publique
Épidémies de maladies
Santé publique
COVID-19
Épidémies
promotion de la santé
information en santé des consommateurs

---
N3-AUTOINDEXEE
Adaptabilité de médecins de premier recours en ambulatoire face à la pandémie COVID-19
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03270737
Contexte : la pandémie COVID-19 a brutalement bouleversé l’activité socio-politico-économique de l’ensemble de la planète. Les professionnels de santé de premier recours en ambulatoire ont été en première ligne au cours de l’année 2020. Matériel et méthode : à travers une étude quantitative, observationnelle et descriptive auprès de 138 participants, nous avons évalué comment les médecins généralistes libéraux en région PACA se sont adaptés. Nous nous sommes intéressés à la réorganisation de leurs cabinets, à la mise en place des gestes barrières pour renforcer les règles d’hygiène (individuelles et collectives). Nous avons étudié les prescriptions dans la prise en charge et le suivi des malades. Les objectifs secondaires ont comparé cette adaptation en fonction de l’âge des praticiens et selon leur mode d’activité. Résultats : cette étude révèle une baisse de l’activité de soin sur l’ensemble de l’année 2020 mais surtout lors du 1er confinement. On retrouve une adaptation forte des médecins en termes d’asepsie des locaux et du matériel. Le lavage des mains est devenu plus fréquent désormais. La protection des soignants par les masques s’est révélée très insuffisante en début d’année 2020. La pratique de la téléconsultation a été en plein essor. Les antalgiques de palier I ont été les médicaments les plus utilisés alors que les palier II, anticoagulants, corticoïdes, bêtalactamines ou encore macrolides ont parfois été nécessaires. Les bilans biologiques standards et le scanner thoracique ont été les examens les plus demandés. Conclusion : ce travail a mis en lumière les points clés de l’adaptabilité de la médecine générale en ambulatoire mais aussi ses faiblesses dans le contexte de situations sanitaire exceptionnelle. Cette adaptabilité s’est faite rapidement et la compréhension de ces points clés pourrait permettre de mieux répondre face à une nouvelle crise sanitaire.
2021
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
COVID-19
Face
COVID-19
pandémies
Médecins
médecins de premier recours

---
N3-AUTOINDEXEE
Développement d'un score clinico-biologique d'évaluation du risque de passage en réanimation des patients COVID-19 positifs hospitalisés en service médical conventionnel
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03266296
Contexte : La crise du COVID-19, les systèmes de santé mondiaux. Cette étude a eu pour but de mettre en place un score prédictif innovant s’appuyant sur des paramètres cliniques et biologiques (score PREDICT) pour anticiper le risque de passage en réanimation des patients atteints de COVID-19 et déjà hospitalisés dans une unité de médecine traditionnelle. Méthodologie : le score PREDICT porte sur deux cohortes rétrospectives : une de création et une de validation, recrutées en 2020 sur les différents sites du CHU de Marseille. Ce score repose sur des analyses multivariées incluant des paramètres cliniques, et biologiques, comparant le groupe de base constitué de patients exclusivement pris en charge en unité médicale conventionnelle à des patients ayant nécessité des soins intensifs au cours de leur hospitalisation. Résultats : les variables indépendantes qui ont été inclues dans le score PREDICT sont : l’âge, l’IMC, la fréquence respiratoire, la saturation en oxygène, la CRP, le ratio neutrophiles sur lymphocytes et la LDH. Le score PEDICT s’est montré capable d’identifier 83% de patients nécessitant des soins intensifs après au moins 24h d’hospitalisation dans un service médical standard. Conclusion : le score PREDCIT est un outil puissant permettant d’anticiper la nécessité de soins intensifs pour des patients atteints de COVID-19 déjà hospitalisés en unité conventionnelle. Il trouve ses limites pour les patients requérant dès leur admission une prise en charge en réanimation, mais il permet de pointer les patients qui ont des risques importants conduisant à une prise en charge en soins intensifs au cours de leur hospitalisation.
2021
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
COVID-19
Biologie
Appréciation des risques
produits dangereux
COVID-19
hospitalisation
patients hospitalisés
biologie du développement
a comme patient
transitoire
biologie
réanimation

---
N3-AUTOINDEXEE
Impact d’une crise sanitaire telle que celle de la COVID-19 sur les opinions quant à la vaccination en général: enquête dans le Calvados auprès de patients consultant en médecine générale
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03208530/document
Introduction : Depuis décembre 2019, le monde est confronté à une pandémie causée par un coronavirus émergent, le SARS-CoV-2. Une enquête réalisée fin mars 2020 indique que 26% des français refuserait le vaccin contre le SARS-CoV-2. Ces chiffres ne sont pas étonnants quand on sait qu'un français sur trois ne croit pas que les vaccins soient sûrs, c'est ce qui fait de la France le pays le plus sceptique vis-à-vis des vaccins. Malgré une couverture vaccinale en augmentation chez les enfants depuis l'extension des obligations vaccinales, les réticences à l'égard de la vaccination sont toujours très présentes. Le but de cette étude est d'évaluer si une crise sanitaire a un impact sur les opinions quant à la vaccination en général. Méthodes : Nous avons réalisé une étude quantitative descriptive auprès de la population consultant en médecine générale dans le Calvados. Des questionnaires ont été déposés dans les salles d'attente de onze cabinets de médecine générale. Résultats : Une crise sanitaire telle que la COVID-19 ne modifie pas de façon significative les opinions vis-à-vis de la vaccination en générale. Les résultats nous indiquaient qu'une très faible proportion de personnes (12%) changeait d'avis de façon négative suite à cette pandémie et que 12% également changeaient d'avis de façon positive. En revanche, plus d'une personne sur cinq était et restait hésitante, ceci peut s'expliquer par le manque d'informations sur la vaccination (42% pensaient ne pas avoir suffisamment d'informations). Conclusion : La création d'une consultation dédiée aux vaccinations afin de sensibiliser la population sur les bénéfices et l'importance de la vaccination pourrait sûrement améliorer l'adhésion vaccinale.
2021
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
COVID-19
Médecins
enquêteur
consultants
Vaccins
vaccination; médication préventive
vaccin contre la COVID-19
vaccins contre la COVID-19
vaccination
COVID-19
patients
Vaccine
crise
vaccination
collecte de données
a comme patient
vaccin contre la COVID-19
médecine générale

---
N3-AUTOINDEXEE
Les infirmier(e)s ASALEE dans la gestion de la crise de la COVID-19 en 2020
https://www.urpsml-hdf.fr/wp-content/uploads/2021/06/These-Infirmiers-ASALEE-gestion-crise-COVID-2020.pdf
En 2020, les infirmier(e)s ASALEE des Hauts-de-France ont du modifier leur activité pour répondre aux besoins des médecins généralistes, de leur patientèle et de la population du territoire afin de gérer la crise de la COVID-19. Ce travail avait pour but d'étudier leur modification d'activité en partenariat avec leurs médecins référents en 2020, leur ressenti et les perspectives d'avenir qui en découlent. Une étude qualitative à l'aide d'entretiens semi-dirigés a été menée auprès de 16 infirmier(e)s ASALEE des Hauts-de-France de septembre 2020 à janvier 2021. Cette période difficile, anxiogène et frustrante fut bien gérée. De nombreuses actions ont été réalisées : soutien logistique et adaptation des actes de soins et de dépistage (réalisation des tests RT-PCR, téléconsultations et renforcement du soutien psychologique). La capacité d'innovation des infirmier(e)s ASALEE s'est illustrée dans les actes de prévention : actions au sein des collectivités ou diffusion d'affiches pédagogiques. Des perspectives nouvelles ont émergé : une plus forte attention concernant l'hygiène, le soutien psychologique, certains handicaps sous-diagnostiqués et le suivi des patients chroniques. Les témoignages recueillis faisaient écho aux actions effectuées dans d'autres régions. Les études publiées concernant les conséquences d'une telle crise, notamment psychologiques, corroboraient les informations relevées. Ce travail a mis en lumière les actions entreprises par les binômes médecins généralistes et infirmier(e)s ASALEE témoignant de leur capacité d'adaptation et d'inventivité, ainsi que des perspectives nouvelles concernant des actions futures.
2021
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
COVID-19
COVID-19
Infirmiers
crise

---
N1-VALIDE
Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - Période du 25/06/2021 au 08/07/2021
https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-periode-du-25-06-2021-au-08-07-2021
Dans le cadre de la surveillance renforcée des vaccins utilisés contre la Covid-19, une enquête de pharmacovigilance est mise en place pour surveiller en temps réel le profil de sécurité des vaccins disponibles en France à partir des déclarations réalisées par les professionnels de santé, les personnes vaccinées ou leur entourage. Les résultats de cette évaluation et de ce suivi ont été présentés et discutés collégialement lors du comité de suivi de l’ANSM avec le réseau français des CRPV du 15 juillet 2021, afin d’identifier des signaux potentiels et d’envisager les mesures à prendre. La fréquence de notre comité de suivi est désormais bimensuelle. La fiche de synthèse des résultats et des faits marquants sera publiée à l’issue de chaque comité. Les rapports détaillés de pharmacovigilance portent désormais sur des données mensuelles et sont publiés de manière alternée selon le type de vaccin (ARN, vecteur viral)...
2021
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
France
vaccination
information sur le médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
COMIRNATY
COMIRNATY, dispersion à diluer pour solution injectable .Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Surveillance des médicaments
COVID-19
vaccin à ARNm
SPIKEVAX, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX
VAXZEVRIA
VAXZEVRIA, suspension injectable. Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S [recombinant])
vaccination contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
autres vaccins viraux
COVID-19 VACCINE JANSSEN, suspension injectable. Vaccin contre la COVID-19 (Ad26.COV2-S [recombinant])
COVID-19 VACCINE JANSSEN
polyarthrite rhumatoïde
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Les aspects scientifiques et techniques de la lutte contre la pandémie de la Covid-19
http://www.senat.fr/fileadmin/Fichiers/Images/opecst/quatre_pages/OPECST_2021_0048_rapport_covid.pdf
http://www.senat.fr/fileadmin/Fichiers/Images/opecst/quatre_pages/OPECST_2021_0049_synthese_rapport_lutte_pandemie_covid19.pdf
http://www.senat.fr/fileadmin/Fichiers/Images/opecst/quatre_pages/OPECST_2021_0050_synthese_levee_brevets_covid19.pdf
Les vaccins, comme tout médicament, sont soumis à des règles strictes de mise sur le marché. Les autorités sanitaires doivent en permanence évaluer si le rapport bénéfices/risques est favorable, c’est-à-dire si les effets thérapeutiques attendus l’emportent sur les risques associés. Les vaccins sont cependant des médicaments particuliers : ils concernent majoritairement des personnes en bonne santé, pour lesquelles le bénéfice individuel reste hypothétique. Si les risques associés à un vaccin sont rigoureusement évalués lors des essais cliniques précédant la mise sur le marché, ils continuent d’être suivis au cours des campagnes de vaccination et par la suite. La pharmacovigilance a pour objectif de surveiller les effets secondaires associés aux vaccins, et de vérifier si ceux-ci sont en accord avec les observations des laboratoires les ayant produits. Ce contrôle est indispensable pour évaluer d’éventuels effets indésirables qui n’auraient pas été identifiés auparavant.
2021
Le Sénat
France
rapport
Techniques
Techniques
lutte
COVID-19
Techniques
pandémies
Lutte
COVID-19
Techniques
ayant l' aspect
pneumopathie virale
infections à coronavirus

---
N2-AUTOINDEXEE
Pratiques sûres lors de l’Eïd al-Adha dans le cadre de la COVID-19
Orientations provisoires
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/342929/WHO-2019-nCoV-Eid-al-Adha-2021.1-fre.pdf
L’annulation ou une modification conséquente des rassemblements religieux et sociaux doit toujours être une option à envisager, en particulier dans les pays confrontés à une pandémie de COVID-19 mal maîtrisée ou lorsque la capacité d’intervention du système de santé est limitée. Il convient d’envisager et d’adopter des mesures de précaution adaptées à chaque événement en procédant à une estimation des risques ; la mise en oeuvre de ces mesures doit faire l’objet d’un suivi ;
2021
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
recommandation de santé publique
COVID-19
Pratique
maladies transmissibles émergentes
orientation
orientation
COVID-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Mesures et consignes spécifiques à la dispensation des services de soutien à domicile dans le contexte de la pandémie de la Covid-19
Directive COVID-19 - 16 juillet 2021
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-003108/
Cette directive contient les informations relatives aux mesures devant s’appliquer dans le contexte du soutien à domicile ainsi que les consignes spécifiques à la dispensation des services de soutien à domicile. Ces informations concernent autant les intervenants du réseau de la santé et des services sociaux que les prestataires externes de services (entreprises d’économie sociale en aide à domicile [EESAD], organismes communautaires, résidences privées pour aînés [RPA], employés engagés dans le cadre de l’allocation directe / chèque emploi-service [AD/CES], etc.). Enfin, l’objectif souhaité est le retour vers l’offre de services usuelle de soutien à domicile, et ce, tout en prenant en compte la capacité du personnel à rendre les services.
2021
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
recommandation de santé publique
COVID-19
Domicile
Mesures
COVID-19
services d'aide à domicile
poids et mesures
leadership
pandémies
spécifique
Directives
caractéristiques de l'habitat
directives
pneumopathie virale
infections à coronavirus

---
N2-AUTOINDEXEE
Reprise des activités cliniques en première ligne médicale
Directive COVID-19 - 16 juillet 2021
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-003110/
Pour cette directive, seules les installations suivantes sont visées : Tout groupe de médecine familiale (GMF), intra ou extra-muros, incluant les GMF universitaires et les GMF accès-réseau; Tout centre local de services communautaires (CLSC) où interviennent des cliniciens pour l’inscription et le suivi de patients ainsi que la réponse aux besoins ponctuels; Tout type de clinique en médecine de famille où a lieu la dispensation de services assurés par la Régie d’assurance maladie du Québec.
2021
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
recommandation de santé publique
leadership
COVID-19
Activités cliniques
cabinet de médecins privé
COVID-19
Directives
établissements de soins ambulatoires
directives
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Covid-19 : contact tracing et mesures barrières pour les personnes totalement vaccinées
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=1069
Après prise en compte des données épidémiologiques, des taux de couverture vaccinale, de la circulation des variants, des valeurs d’efficacité vaccinale, le HCSP complète son courrier du 15 juin 2021 relatif à l’allègement des mesures barrières pour les personnes ayant bénéficié d’un schéma vaccinal complet et recommande dans le contexte actuel : Test diagnostique et de dépistage (contact tracing) De réaliser un test diagnostique en cas de symptôme compatible avec un Covid-19, même pour une personne ayant bénéficié d’un schéma vaccinal complet. De réaliser un test virologique (PCR ou antigénique) à J0 et J7 en cas de contact à risque avéré de Covid-19 ; l’isolement n’est pas nécessaire mais le respect des mesures barri