Libellé préféré : recommandation de santé publique;

Définition CISMeF : (synonyme : ligne directrice santé publique) document de référence en santé publique;

Synonyme CISMeF : avis de santé publique; recommandation en santé publique;

Acronyme CISMeF : RECSP; RSP;

type publication (CISMeF) : false;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

(synonyme : ligne directrice santé publique) document de référence en santé publique

N2-AUTOINDEXEE
Avis relatif à la gestion des nouvelles situations d’exposition aux épisodes de canicule extrême - recommandations spécifiques aux manifestations et activités sportives organisées
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=1233
Le HCSP a rendu un avis le 5 juillet 2021, formulant des recommandations générales pour différentes populations, activités et lieux de vie en cas de canicule de niveau de vigilance « rouge ». Le HCSP propose 10 recommandations spécifiques aux manifestations et activités sportives organisées, dans lesquelles les recommandations générales sont précisées et développées. Ces recommandations proposent, entre autres, de permettre l’accès, pour chaque organisateur d’une manifestation sportive, à l’intensité de l’aléa météorologique pour l’ensemble des sites où se déroule la manifestation (y compris les phases de préparation et d’accueil des différents publics), sur la base d’une carte géo-climatique préalablement établie au niveau infra-départemental. En cas de dépassement du niveau maximal d’aléa hydrométéorologique, l’organisateur pourra ainsi prévoir les annulations, reports et restrictions d’activités selon sa capacité à y faire face. Pour ce faire, il est recommandé que soient vérifiées, avant les épisodes de canicule, la pertinence et l’efficacité des mesures de prévention envisagées par l’organisateur. Ces travaux du HCSP font suite à une saisine du 1er avril 2020 de la Direction générale de la santé.
2022
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
recommandation de santé publique
Organisation
activité sportive
chaleur extrême
sports
Organisation
organismes
Exposition
jugement
effets de l'exposition à un agent externe
organisation
directives de santé publique
épisode de
organisateurs embryonnaires

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis relatif à la gestion des nouvelles situations d’exposition aux épisodes de canicule extrême - recommandations spécifiques aux manifestations et activités culturelles organisées
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=1234
Le HCSP a rendu un avis le 5 juillet 2021, formulant des recommandations générales pour différentes populations, activités et lieux de vie en cas de canicule de niveau de vigilance « rouge ». Le HCSP propose 10 recommandations spécifiques aux manifestations et activités culturelles organisées, dans lesquelles les recommandations générales sont précisées et développées. Ces recommandations proposent, entre autres, de permettre l’accès, pour chaque organisateur d’une manifestation culturelle, à l’intensité de l’aléa météorologique pour l’ensemble des sites où se déroule la manifestation (y compris les phases de préparation et d’accueil des différents publics), sur la base d’une carte géo-climatique préalablement établie au niveau infra-départemental. En cas de dépassement du niveau maximal d’aléa hydrométéorologique, l’organisateur pourra ainsi prévoir les annulations, reports et restrictions d’activités selon sa capacité à y faire face. Pour ce faire, il est recommandé que soient vérifiées, avant les épisodes de canicule, la pertinence et l’efficacité des mesures de prévention envisagées par l’organisateur. Ces travaux du HCSP font suite à une saisine du 1er avril 2020 de la Direction générale de la santé.
2022
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
recommandation de santé publique
effets de l'exposition à un agent externe
jugement
organisation
organisateurs embryonnaires
organismes
directives de santé publique
Organisation
épisode de
Organisation
Exposition
chaleur extrême

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis relatif à la gestion des nouvelles situations d’exposition aux épisodes de canicule extrême - recommandations spécifiques aux habitats précaires collectifs illégaux
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=1235
Le HCSP a rendu un avis le 5 juillet 2021, formulant des recommandations générales pour différentes populations, activités et lieux de vie en cas de canicule de niveau de vigilance « rouge ». Le HCSP propose 10 recommandations spécifiques aux habitats précaires collectifs illégaux, dans lesquelles les recommandations générales sont précisées et développées. Ces recommandations proposent d’évaluer a priori les risques individuels et collectifs liés aux épisodes de canicule et de mettre en place les aménagements destinés à prévenir ces risques. Au moment de l’épisode de canicule, il est recommandé de mesurer l’intensité réelle de l’aléa hydrométéorologique au niveau des sites connus d’habitats précaires collectifs illégaux, et d’organiser, en cas de dépassement du niveau maximal préalablement établi de la capacité à faire face à cet épisode, la mise à l’abri des populations vulnérables et la sécurisation de leurs biens. Ces travaux du HCSP font suite à une saisine du 1er avril 2020 de la Direction générale de la santé.
2022
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
recommandation de santé publique
directives de santé publique
Exposition
écosystème
Habitat
épisode de
effets de l'exposition à un agent externe
Collection
chaleur extrême
jugement
Habitat

---
N2-AUTOINDEXEE
Procédures buccodentaires
Directive COVID-19
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-003390/
Voici les changements apportés à la version actuelle des directives sur les procédures buccodentaires en contexte de pandémie : Réduction du contenu de la directive aux informations essentielles; Simplification du processus de triage des patients; Ajout du « Feuillet 6 : Autogestion des cas et contacts dans le domaine dentaire ». Mots-clés : Organisation des services dentaires, risque aérosols, normes sanitaires
2022
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
COVID-19
recommandation de santé publique
COVID-19
Procédures
méthodes
leadership
procédure
Directives

---
N2-AUTOINDEXEE
Directives services d'urgence
Directive COVID-19 - 28 juillet 2022
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-003441/
Cet envoi contient une mise à jour des directives cliniques spécifiques aux services d’urgence dans le contexte de la pandémie de la COVID-19. Vous trouverez ci-joint l’Outil décisionnel pour l’infirmière au triage de l’urgence (Annexe 1) et l’Outil d’orientation pour le filtrage à l’urgence (Annexe 2) qui ont été mis à jour à la suite des nouvelles recommandations de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) et directives de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST). Mots-clés : Outil de triage, PCI
2022
false
false
false
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
COVID-19
recommandation de santé publique
Urgences
Directives
service hospitalier d'urgences
COVID-19
leadership

---
N2-AUTOINDEXEE
Archivée - Ajustement des mesures de prévention et contrôle des infections (PCI) COVID-19 en centre hospitalier
Directive COVID-19 - 28 juillet 2022
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-003442/
Ce document présente une mise à jour quant aux mesures de prévention et de gestion de la COVID-19 en lien avec les nouvelles recommandations de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) et des directives de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST). Ce document a pour objectif de regrouper les principales directives à suivre en milieu hospitalier (urgence, hospitalisation et ambulatoire/cliniques spécialisées) pour soutenir les gestionnaires et les intervenants responsables de l’application des mesures de prévention et de contrôle des infections (PCI) liées à la COVID-19.
2022
false
false
false
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
COVID-19
recommandation de santé publique
maladie infectieuse
central
hôpital
poids et mesures
Infection
Centre
Directives
hôpitaux
Prévention des infections
leadership
Mesures
ajustement
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
L’évolution des soins de santé mentale en collaboration au Canada : Une vision d’avenir partagée
https://www.cpa-apc.org/wp-content/uploads/2021-CPA-Collaborative-mental-health-care-Historic-FR-web-Final.pdf
Dans les dix dernières années, un intérêt croissant s’est manifesté pour la formation de partenariats de collaboration entre les prestataires de soins de première ligne et ceux des soins de santé mentale, ainsi que pour l’intégration des services de santé mentale dans le contexte de soins de première ligne. Les modèles de collaboration ont amélioré l’accès aux soins de santé mentale et augmenté la capacité des soins de première ligne de prendre en charge les problèmes de santé mentale et de toxicomanie (SMetT). Les projets réussis au Canada et ailleurs ont démontré de meilleurs résultats cliniques, une utilisation plus efficiente des ressources, et une meilleure expérience de recherche et de réception des soins.
2022
APC - Association des Psychiatres du Canada
Canada
recommandation de santé publique
Soins de santé
Santé mentale
Santé mentale
comportement coopératif
prévision
Vision
vision
Vision
prestations des soins de santé
Canada
santé mentale
Vision

---
N2-AUTOINDEXEE
Monkeypox /variole du singe – renforcement de la vaccination
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/corruss_dgs-urgent_n70_monkeypox-renforcement_de_la_vaccination.pdf
Le 23 juillet 2022, l’OMS a classé l’épidémie de Monkeypox comme urgence de santé publique de portée internationale (USPPI) et appelé tous les pays à mettre en oeuvre l’ensemble des mesures visant à freiner les contaminations. Avec la prévention, l’OMS invite les pays à renforcer la vaccination des personnes à haut risque de contamination.
2022
false
false
false
Ministère des solidarités et de la Santé
France
recommandation de santé publique
Vaccins
vaccination; médication préventive
singe
Vaccine
monkeypox
orthopoxvirose simienne
vaccination
vaccination

---
N2-AUTOINDEXEE
Directive sur l'administration de doses de vaccins contre la COVID-19 en contexte de séjour hors Québec
Directive COVID-19 - 15 août 2022
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-003451/
Au Québec, les doses du vaccin contre la COVID-19 sont administrées selon les recommandations du Protocole d’immunisation du Québec (PIQ). Cependant, certains pays pourraient ne pas reconnaître le calendrier vaccinal du Québec ou exiger davantage de doses de ce que le Québec recommande. Mots-clés : évaluation, dose de rappel, PIQ, protocole d’immunisation du Québec, vaccinateur, vaccin, omicron, DGGEOP, DGSP, santé publique, doses, voyage, séjour hors Québec
2022
false
false
false
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
recommandation de santé publique
Vaccins
leadership
Vaccins
Administration
Directives
Québec
Vaccine
vaccin
Administration
COVID-19
vaccination
vaccination
vaccine
vaccination; médication préventive

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations sur l’utilisation d’une première dose de rappel du vaccin Comirnaty de Pfizer-BioNTech contre la COVID-19 chez les enfants de 5 à 11 ans
https://www.canada.ca/content/dam/phac-aspc/documents/services/immunization/national-advisory-committee-on-immunization-naci/recommandations-utilisation-premiere-dose-rappel-vaccin-comirnaty-pfizer-biontech-contre-covid-19-enfants-5-11-ans.pdf
2022
false
false
false
Gouvernement du Canada
Canada
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
enfant
recommandation de santé publique
Enfant
Vaccins
COVID-19
Enfant
utilisation hors indication
Enfant
vaccin
enfant
vaccination; médication préventive
dû à
Enfant
rappel de vaccin
Vaccine
vaccination
COMIRNATY

---
N2-AUTOINDEXEE
Vaccination contre le covid-19 : évolution du dispositif et de la liste des contre-indications vaccinales
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/dgs_u_2022-72_contre_indication_vacci.pdf
Le présent DGS-urgent a vocation à préciser le dispositif applicable aux professionnels soumis à l’obligation vaccinale et présentant une contre-indication à la vaccination contre le Covid-19. I. Cadre juridique Le projet de loi « mettant fin aux régimes d’exception créés pour lutter contre l’épidémie liée à le covid-19 » adopté le 25 juillet 2022 n’a pas abrogé l’obligation vaccinale de certains professionnels, instaurée par l’article 12 de la loi du 5 août 2021. Elle demeure en vigueur au-delà du 31 juillet 2022.
2022
false
false
false
Ministère des solidarités et de la Santé
France
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
recommandation de santé publique
équipement et fournitures
Vaccination
listes d'attente
vaccination
Dispositifs
contre-indication à
Vaccine
Contre-indications
vaccination
vaccination; médication préventive
Vaccins
dispositif
COVID-19
disposition (psychologie)

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis concernant l’usage d’une dose de rappel du vaccin Comirnaty pédiatrique contre la COVID-19 chez les enfants de 5 à 11 ans
https://www.inspq.qc.ca/publications/3228-COVID-19-usage-dose-de-rappel-vaccin-comirnaty-pediatrique-enfants-5-a-11-ans
Considérations Le 19 août 2022, Santé Canada a autorisé l’utilisation du vaccin Comirnaty pédiatrique de Pfizer-BioNTech (10 µg) contre la COVID-19 comme dose de rappel chez les enfants de 5 à 11 ans. Une dose de rappel de ce vaccin permet d’augmenter la réponse immunitaire, notamment contre le variant Omicron, et montre un bon profil d’innocuité.
2022
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
recommandation de santé publique
pédiatrie
enfant
rappel de vaccin
Vaccine
Pédiatres
jugement
Vaccins
Enfant
vaccination; médication préventive
Enfant
Enfant
dû à
COMIRNATY
vaccination
vaccin
enfant
pédiatre
Enfant
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Lignes directrices sur le repérage des aînés en perte d'autonomie
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-003456/
Les présentes lignes directrices sont destinées aux gestionnaires et au personnel des établissements du RSSS ainsi qu’aux organismes partenaires (publics, privés et communautaires) concernés par le repérage des aînés en perte d’autonomie. Elles s’inscrivent dans la foulée des travaux entrepris par le ministère de la Santé et des Services sociaux dans le cadre de la Politique gouvernementale de prévention en santé, qui mise entre autres sur le renforcement des mesures de prévention dans le système de santé et des services sociaux. Dans le plan d’action intergouvernemental qui en découle, le repérage des aînés en perte d’autonomie constitue la mesure privilégiée permettant de cibler les aînés vulnérables pour qui des mesures préventives permettraient un maintien dans le domicile de leur choix, le plus longtemps possible.
2022
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
recommandation de santé publique
autonomie personnelle
vie autonome

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations sur l'utilisation des vaccins à ARNm bivalents contre la COVID-19 contenant le variant Omicron
https://www.canada.ca/content/dam/phac-aspc/documents/services/immunization/national-advisory-committee-on-immunization-naci/recommandations-utilisation-vaccins-arnm-bivalents-contre-covid-19-contenant-variant-omicron.pdf
Les recommandations du CCNI sur les doses de rappel sont fondées sur le cadre décisionnel décrit dans la déclaration Orientations provisoires sur la dose de rappel d’un vaccin contre la COVID-19 au Canada. Ce cadre a été mis à jour en fonction de l’évolution des données probantes (p. ex., en tenant compte de l’immunité cumulative à l’échelle de la population et de la couverture vaccinale), comme l’indique la déclaration Orientations provisoires sur des considérations relatives à la planification d’un programme de rappel de vaccins contre la COVID-19 pour l’automne 2022 au Canada. Ces recommandations sont fondées sur les données probantes démontrant la nécessité (p. ex., risque accru de maladie sévère attribuable à la COVID-19 et risque accru de diminution de la protection, ainsi que la diminution de la protection en raison de l’augmentation du temps écoulé depuis la dernière dose ou la dernière infection) et les avantages (p. ex., innocuité et efficacité réelle [ER]) des doses de rappel dans le contexte canadien.
2022
false
false
false
Gouvernement du Canada
Canada
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
recommandation de santé publique
COVID-19
vaccin bivalent
utilisation hors indication
vaccins à ARNm
vaccine
vaccination
vaccin
vaccination; médication préventive
Vaccine
arn messager
Vaccins
vaccination

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis 9684 - Vaccination contre l'herpès zoster
https://www.health.belgium.be/fr/avis-9684-vaccination-contre-lherpes-zoster
Dans cet avis scientifique, qui propose des lignes directrices aux responsables des politiques en matière de santé publique, le Conseil supérieur de la santé de Belgique émet des recommandations sur la prévention des infections à herpès zoster dans la population belge. Cet avis vise à formuler, à l'intention des autorités publiques, des recommandations précises quant à la vaccination contre l'herpès zoster. Cette version remplace l'avis 9209 de 2017.
2022
SPF - Service Public Fédéral - Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Belgique
recommandation de santé publique
Herpès
vaccination
vaccination; médication préventive
Herpès
herpès zoster
Vaccination
vaccination
Vaccin contre le zona
Vaccins
jugement
Vaccine

---
N2-AUTOINDEXEE
Stratégie de vaccination contre la variole du singe
https://www.health.belgium.be/fr/avis-9727-la-variole-du-singe-revision
Dans cet avis scientifique, qui propose des lignes directrices aux responsables des politiques en matière de santé publique, le Conseil supérieur de la Santé de Belgique émet une mise à jour des recommandations sur la stratégie de vaccination contre la variole du singe dans le contexte de l'épidémie multi-pays européenne en mai 2022. Cette version remplace l’avis n 9720 de juin 2022.
2022
SPF - Service Public Fédéral - Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Belgique
recommandation de santé publique
vaccin antivariolique
vaccination
Variole
Vaccins
orthopoxvirose simienne
Vaccination
vaccination contre la variole
Vaccine
singe
vaccination; médication préventive
Variole

---
N2-AUTOINDEXEE
Courrier actualisant la liste des pays concernés par les mesures de prévention pour la sécurité infectieuse transfusionnelle et de la greffe vis-à-vis de la circulation de parasites responsables du paludisme.
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=1248
Lors de son avis du 1er octobre 2019, le HCSP avait maintenu six pays sur une liste d’exclusion temporaire des personnes y ayant séjourné en raison d’un risque résiduel possible de paludisme : Azerbaïdjan, Brunei Darussalam, Irak, Salvador, Tadjikistan et Turquie, ainsi que la région du Yunnan en Chine. Dans un contexte de stocks de produits sanguins à un niveau préoccupant, le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) a actualisé cette liste. Depuis 2019 : le Salvador et la Chine ont obtenu la certification de l’élimination du paludisme par l’Organisation mondiale de la santé depuis 2021 ; l’Egypte rapporte une circulation persistante de Plasmodium vivax dans l’oasis Al-Fayoum ; l’Azerbaïdjan, le Brunei Darussalam, l’Irak et le Tadjikistan ont déposé auprès de l’OMS en 2021 une demande de certification de l’élimination du paludisme, qui est en cours d’examen ; la Turquie a fait l’objet d’une attention particulière car elle est à l’origine d’un nombre non négligeable d’ajournements de donneurs de sang et de greffons : des données rassurantes sur l’absence de cas autochtones ou importés et sur la robustesse du système de surveillance ont conduit le HCSP à retirer ce pays de la liste d’exclusion.
2022
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
recommandation de santé publique
parasitose
dû à
mesures de sécurité
Sécurité
transplantation
virus de l'immunodéficience simienne
paludisme
Parasitisme
paludisme
Paludisme
Courrier
vis orthopédiques
sécurité transfusionnelle
parasites
paludisme
paludisme
listes d'attente
parasite
Paludisme
service postal
transplant

---
N2-AUTOINDEXEE
Vaccination antipneumococcique pour les adultes
https://www.health.belgium.be/fr/avis-9674-vaccination-antipneumococcique-adultes
Le pneumocoque est un agent majeur de pneumonie, septicémie, méningite, sinusite, otite moyenne et exacerbations aiguës d'affections pulmonaires chroniques obstructives. Sur la base du typage capsulaire, on distingue au moins 100 sérotypes. En 2021, les vaccins PCV13, PCV15, PCV20, PPV23 contenaient respectivement 34,4%, 40,3%, 66,6% et 72,1% des sérotypes provenant d'isolats issus de maladies invasives à pneumocoque chez les adultes de 16 ans. Quatre vaccins destinés à l'adulte sont enregistrés : le vaccin polysaccharidique à 23 valences (PPV23), le vaccin conjugué à 13 valences (PCV13), le vaccin conjugué à 15 valences (PCV15) et le vaccin conjugué à 20 valences (PCV20).
2022
SPF - Service Public Fédéral - Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Belgique
recommandation de santé publique
adulte
Adulte
vaccination; médication préventive
vaccins antipneumococciques
vaccination
Vaccine
Adulte
vaccination
Vaccins
adulte

---
N2-AUTOINDEXEE
Surveillance de la santé publique dans le contexte de la COVID-19
Orientations provisoires
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/362517/WHO-2019-nCoV-SurveillanceGuidance-2022.2-fre.pdf
La surveillance de la COVID-19 reste essentielle pour mettre fin à l’urgence de la COVID-19 dans le monde entier et élaborer les mesures de santé publique visant à limiter la propagation du SARS-CoV-2 et à réduire la morbidité, la mortalité et l’impact. L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) continue de recommander le maintien et le renforcement de la surveillance afin d’atteindre les objectifs fondamentaux de surveillance de la COVID-19.
2022
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
COVID-19
recommandation de santé publique
surveillance de la santé publique
orientation
Santé publique
orientation
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis relatif au dépistage olfactif canin dans la stratégie de dépistage de l’infection à SARS-CoV-2
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=1250
Le dépistage olfactif canin (DOC) peut-il avoir un intérêt dans le dispositif de surveillance biologique de l’infection à SARS-CoV-2, en complément des méthodes diagnostiques actuellement préconisées ? Le DOC est fondé sur l’aptitude des chiens à reconnaître des composés olfactifs volatiles générés par les cellules au cours de certains états pathologiques et notamment lors d’infections par des virus comme le SARS-CoV-2. Le Haut Conseil de la santé publique analyse le bien-fondé de ce type de dépistage à la demande de la Direction générale de la santé sur. Après quelques rappels sur les méthodes conventionnelles de diagnostic de l’infection à SARS-CoV-2, le HCSP a procédé à une analyse approfondie de la littérature scientifique internationale sur les conditions de réalisation et les preuves de concept de cette méthode originale de dépistage. L’ensemble des études disponibles souligne les bonnes sensibilités et spécificités du DOC lorsqu’il est employé en conditions expérimentales avec recueil d’échantillons et analyse différée des résultats en utilisant des chiens bien entraînés. Les expérimentations sur le terrain (hôpital, métro, aéroport, université …) sont beaucoup moins nombreuses et n’ont pas donné lieu, pour le moment, à des mises en place pérennes de ce mode de dépistage.
2022
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
COVID-19
Dépistage de masse
recommandation de santé publique
SARS-CoV-2
Infection
odorat
jugement
Dépistage
espèces canines
canine
odorat
maladie infectieuse

---
N2-AUTOINDEXEE
Note d’orientation de l’OMS : tests de diagnostic de la COVID-19
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/362945/WHO-2019-nCoV-Policy-Brief-Testing-2022.1-fre.pdf
Les programmes nationaux doivent absolument continuer à proposer des tests de diagnostic de la COVID-19 pour atteindre trois objectifs principaux : faire baisser la morbidité et la mortalité en permettant l’instauration rapide de soins et d’un traitement, réduire la transmission et suivre l’évolution de l’épidémie et du virus. La pratique de tests pour les cas suspects au début de l’évolution de la maladie – en particulier chez les personnes pour lesquelles le risque d’hospitalisation ou de forme grave de la COVID-19 est accru – permet l’accès à des soins de soutien et à des traitements contre la COVID-19.
2022
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
COVID-19
recommandation de santé publique
orientation
orientation
Diagnostic
aucun diagnostic
test COVID-19
COVID-19
Organisation Mondiale de la Santé

---
N2-AUTOINDEXEE
Note d’orientation de l’OMS : gestion de l’infodémie liée à la COVID-19
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/362946/WHO-2019-nCoV-Policy-Brief-Infodemic-2022.1-fre.pdf
Former les agents de santé, qui sont souvent la source d’information sanitaire la plus fiable, afin qu’ils puissent mieux identifier et combattre la désinformation dans le domaine de la santé. • Adapter les initiatives en matière de santé, d’information et de culture numérique à des populations spécifiques, et chercher à dissiper les informations fausses avant qu’elles ne soient largement diffusées par les médias numériques et d’autres canaux. • S’efforcer de produire des informations sur la santé de qualité et accessibles dans différents formats numériques conçus pour être réutilisés, remaniés et partagés, et pour une diffusion numérique rapide via les réseaux sociaux.
2022
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
COVID-19
recommandation de santé publique
COVID-19
Organisation Mondiale de la Santé
infodémique
orientation
orientation

---
N2-AUTOINDEXEE
Note d’orientation de l’OMS : Prise en charge clinique de la COVID-19
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/362947/WHO-2019-nCoV-Policy-Brief-Clinical-2022.1-fre.pdf
Veiller à l’établissement et au maintien de parcours de soins cliniques clairs en tant qu’élément essentiel de la riposte à la COVID-19. • Intégrer les parcours de soins cliniques contre la COVID-19 aux systèmes de soins de santé primaires et veiller à ce que les personnes ayant subi un test positif de dépistage du SARS-Co-2 soient immédiatement liées à un tel parcours. • Adapter les parcours de soins cliniques à la femme enceinte ou allaitante et à l’enfant.
2022
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
COVID-19
recommandation de santé publique
hôpitaux privés à but lucratif
COVID-19
orientation
gestion des soins aux patients
orientation
Organisation Mondiale de la Santé

---
N2-AUTOINDEXEE
Stratégie vaccinale de rappel contre la Covid-19
Recommandation vaccinale
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3367885/fr/strategie-vaccinale-de-rappel-contre-la-covid-19
A qui s’adresse cette recommandation ? Elle s'adresse aux décideurs publics Quels sont les objectifs de cette recommandation ? Évaluer la place des vaccins bivalents adaptés à Omicron : Spikevax bivalent Original/ Omicron BA.1, Comirnaty bivalent Original/ Omicron BA.1, Comirnaty bivalent Original/ Omicron BA.4-5.
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
COMIRNATY ORIGINAL/OMICRON BA.1 (15/15 microgrammes)/dose, dispersion injectable, Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
COMIRNATY ORIGINAL/OMICRON BA.4-5 (15/15 microgrammes)/dose, dispersion injectable - Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
COMIRNATY ORIGINAL/OMICRON BA.1
COMIRNATY ORIGINAL/OMICRON BA.4-5
tozinaméran
riltozinaméran
recommandation de santé publique
COVID-19
COVID-19
directives de santé publique

---
N2-AUTOINDEXEE
Place du vaccin contre la Covid-19 SPIKEVAX bivalent Original/Omicron BA.1
Recommandation vaccinale
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3367933/fr/place-du-vaccin-contre-la-covid-19-spikevax-bivalent-original/omicron-ba-1
A qui s’adresse ce rapport ? Il s'adresse aux décideurs publics Quel est l’objectif de ce rapport ? Evaluer la place du vaccin Spikevax bivalent Original/Omicron BA.1 dans la stratégie de vaccination contre la Covid-19 Principales conclusions de la recommandation : La HAS conclut à une immunogénicité plus importante du vaccin Spikevax bivalent Original/ Omicron BA.1 contre le virus SARS-CoV-2 (souche originale et variants Delta, Omicron BA.1) et une réactogénicité similaire par rapport au vaccin monovalent Spikevax original, lorsqu’il est administré en deuxième dose de rappel chez les adultes ayant reçu deux doses et un rappel du vaccin Spikevax Original. En l’absence de seuil de protection établi à ce jour pour la Covid-19, les titres d’anticorps neutralisants ne peuvent toutefois pas être directement extrapolés à la protection conférée par la vaccination.
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
recommandation de santé publique
COVID-19
vaccin bivalent
vaccination
vaccination; médication préventive
directives de santé publique
Vaccine
SPIKEVAX
Vaccins
vaccin

---
N2-AUTOINDEXEE
Place des vaccins contre la Covid-19 Cominarty bivalents Original/Omicron BA.1 et Original/Omicron BA.4-5
Recommandation vaccinale
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3367937/fr/place-des-vaccins-contre-la-covid-19-cominarty-bivalents-original/omicron-ba-1-et-original/omicron-ba-4-5
A qui s’adresse ce rapport ? Il s'adresse aux décideurs publics Quel est l’objectif de ce rapport ? Évaluer la place des vaccins adaptés bivalents Comirnaty Original/Omicron BA.1 et Comirnaty Original/Omicron BA.4-5 dans la stratégie de vaccination contre la Covid-19 Principales conclusions de la recommandation : La HAS recommande d’intégrer les vaccins bivalents Comirnaty Original/Omicron BA.1 et Comirnaty Original/Omicron BA.4-5 dans la stratégie vaccinale contre la Covid-19
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
COMIRNATY ORIGINAL/OMICRON BA.1 (15/15 microgrammes)/dose, dispersion injectable, Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
COMIRNATY ORIGINAL/OMICRON BA.4-5 (15/15 microgrammes)/dose, dispersion injectable - Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
COMIRNATY ORIGINAL/OMICRON BA.1
COMIRNATY ORIGINAL/OMICRON BA.4-5
tozinaméran
riltozinaméran
recommandation de santé publique
directives de santé publique
COVID-19
vaccination
vaccin
vaccine
Vaccins
vaccin bivalent
vaccination
vaccination; médication préventive
Vaccine

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis relatif à la couverture des besoins de la population générale en vitamine D et en fer
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=1251
Le HCSP évalue la couverture des besoins nutritionnels de la population pour le fer et la vitamine D dans le cadre de la mise à jour des repères nutritionnels pour la population française. Pour le fer, le risque de non-couverture des besoins se pose principalement les femmes en âge de procréer en raison des menstruations. La fréquence des anémies ferriprives de l’ordre de 3% chez les femmes en âge de procréer en France métropolitaine n’a pas augmenté ces dernières années. Elles sont nettement plus fréquentes chez les femmes d’un faible niveau socio-économique et dans les départements d’outre-mer, chez les femmes multipares, ou utilisant un dispositif intra-utérin. Sur la base des données disponibles, étant donné la faible fréquence des anémies ferriprives dans la population générale et des potentiels effets négatifs d’apports supplémentaires en fer, il ne semble pas pertinent de chercher à augmenter les apports en fer pour l’ensemble de la population par exemple par un enrichissement en fer d’aliments vecteurs pour la population adulte. En revanche, Il est recommandé de concentrer les mesures de prévention sur les groupes à risques d’anémies ferriprives. Vis-à-vis des femmes en âge de procréer à risque élevé, il apparait intéressant de coupler un dépistage et une éventuelle supplémentation martiale : dépistage orienté par les facteurs de risque et un tableau clinique évocateur. Une supplémentation martiale limitée dans le temps sera prescrite si nécessaire. Pour la vitamine D, la vitamine D de l’organisme provient à 80–90% de la biosynthèse cutanée sous l’effet des rayonnements ultraviolets (UV) du soleil versus 10 à 20% provenant d’une source exogène par absorption d’aliments riches en vitamine D. L’exposition aux UV est donc très importante pour couvrir les besoins en vitamine D.
2022
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
recommandation de santé publique
Vitamine
fer
fer
jugement
population
Populations générales
vitamine D
besoins et demandes de services de santé
médecins généralistes
vitamine d
Besoins

---
N2-AUTOINDEXEE
Note d’orientation de l’OMS : atteindre les cibles en matière de vaccination contre la COVID-19
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/362941/WHO-2019-nCoV-Policy-Brief-Vaccination-2022.1-fre.pdf
Dans sa version la plus récente, la Stratégie de l’Organisation mondiale de la Santé pour une vaccination mondiale contre la COVID-19 (1) définit les mesures essentielles que les États Membres devraient envisager de prendre pour atteindre les cibles en matière de vaccination contre la COVID-19. Les vaccins devraient être mis à disposition des groupes hautement prioritaires là où la couverture (y compris pour les doses de rappel) est incomplète.
2022
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
recommandation de santé publique
Vaccination
Organisation Mondiale de la Santé
Vaccine
vaccination; médication préventive
COVID-19
orientation
vaccins contre la COVID-19
orientation
Vaccins
COVID-19
vaccination
vaccination

---
N2-AUTOINDEXEE
Note d’orientation de l’OMS sur la COVID-19 : instaurer la confiance grâce à la communication sur les risques et à la participation communautaire
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/362942/WHO-2019-nCoV-Policy-Brief-RCCE-2022.1-fre.pdf
Des informations sanitaires crédibles, fiables, pertinentes, opportunes, accessibles et exploitables sont cruciales pour l’acceptation et l’adoption d’interventions vitales. Les approches et les interventions en matière de communication sur les risques et de participation communautaire (CRPC) permettant de mobiliser efficacement les populations touchées se sont avérées cruciales dans le cadre de l’élaboration des plans de préparation et de riposte face à la situation d’urgence provoquée par la COVID-19.
2022
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
recommandation de santé publique
COVID-19
orientation
Communication
Organisation Mondiale de la Santé
communication
risque
Communication
COVID-19
Participation communautaire
orientation
confiance

---
N2-AUTOINDEXEE
Note d’orientation : maintien des mesures de lutte anti-infectieuse contre la COVID-19 dans les établissements de santé
14 septembre 2022
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/362943/WHO-2019-nCoV-Policy-Brief-IPC-2022.1-fre.pdf
Les établissements de santé demeurent un milieu à haut risque de transmission du SARS-CoV-2, car des patients susceptibles de développer une forme grave de la COVID-19 y sont admis et soignés. Il reste fondamental de pérenniser et de renforcer des mesures de lutte anti-infectieuse pour les patients, le personnel et les visiteurs.
2022
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
recommandation de santé publique
poids et mesures
Mesures
orientation
Lutte
orientation
anti-infectieux
établissements de santé
COVID-19
COVID-19
lutte

---
N2-AUTOINDEXEE
Prise en charge clinique de la COVID-19
Orientations évolutives 23 juin 2022
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/363044/WHO-2019-nCoV-Clinical-2022.1-fre.pdf
Le Plan stratégique de préparation et de riposte décrit les objectifs stratégiques de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) pour mettre fin à la pandémie de maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) et fournit un appui aux partenaires nationaux pour élaborer une stratégie de riposte structurée. Les principaux objectifs de l’OMS concernant la COVID-19 consistent à : 1) mettre fin à la transmission ; 2) prodiguer des soins optimaux à tous les patients et sauver des vies ; 3) minimiser l’impact de l’épidémie sur les systèmes de santé, les services sociaux et l’activité économique.
2022
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
recommandation de santé publique
recommandation pour la pratique clinique
gestion des soins aux patients
orientation
COVID-19
hôpitaux privés à but lucratif
COVID-19
orientation

---
N2-AUTOINDEXEE
Vaccination contre la poliomyélite chez certaines communautés à risque
https://www.inspq.qc.ca/publications/3238
En juin dernier, un cas de paralysie flasque causée par une souche vaccinale de la poliomyélite a été rapporté dans une communauté de la région de New York. Récemment, on a détecté la présence du virus vaccinal de la polio dans les eaux usées de cette région. Cette communauté a des contacts avec d’autres groupes dans les régions de Montréal et des Laurentides, connus pour avoir des couvertures vaccinales basses.
2022
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
recommandation de santé publique
risque
Poliomyélite
Vaccins
Vaccine
vaccination; médication préventive
poliomyélite
Vaccination
Communauté
caractéristiques de l'habitat
vaccination contre la poliomyélite
vaccins antipoliomyélitiques
vaccination

---
N2-AUTOINDEXEE
Activités esthétiques par des non médecins
https://www.health.belgium.be/fr/avis-9430-activites-esthetiques-par-des-non-medecins
La demande d'activités cosmétiques a connu une croissance phénoménale ces dernières années. Il faut dès lors s'attendre à une augmentation du nombre et de la diversité des nouvelles techniques et des nouveaux dispositifs esthétiques disponibles. Ces dispositifs doivent avant tout être sûrs, conformes et être utilisés correctement. En outre, les indications pour ces techniques et dispositifs ne sont pas toujours bien définies et peuvent entraîner des complications si elles sont mal appliquées ou si les contre-indications ne sont pas reconnues (à temps) chez un patient particulier. En 2011, le Conseil supérieur de la santé (CSS) avait déjà émis un avis intitulé « Esquisse de gestion de risques relatifs aux appareils destinés à des applications cosmétiques et à des traitements cutanés cosmétiques similaires ». Ensuite, la loi du 23 mai 20132 relative aux interventions esthétiques (non-) chirurgicales a été publiée.
2022
SPF - Service Public Fédéral - Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Belgique
recommandation de santé publique
Médecins
médecins
esthétique

---
N2-AUTOINDEXEE
Orthopoxvirose simienne : surveillance, enquête sur les cas et recherche des contacts
Orientations provisoires
https://apps.who.int/iris/handle/10665/362660
Une épidémie d’orthopoxvirose simienne (variole du singe) est en cours dans les six Régions de l’OMS, et le nombre de cas signalés augmente depuis mai 2022. Le but global de la surveillance, de l’enquête sur les cas et de la recherche des contacts dans ce contexte est de mettre fin à la transmission interhumaine et de juguler l’épidémie. • Les principaux objectifs de la surveillance et de l’enquête sur les cas d’orthopoxvirose simienne dans le contexte actuel sont d’identifier rapidement les cas et les foyers épidémiques afin d’assurer une prise en charge clinique optimale ; d’isoler les cas pour éviter que la transmission se poursuive ; d’identifier, de gérer et de suivre les contacts afin de détecter d’éventuels signes précoces d’infection ; d’identifier les groupes exposés à un risque d’infection et de forme grave de la maladie ; de protéger les agents de santé de première ligne ; et d’adapter les mesures de lutte et de prévention afin qu’elles soient efficaces.
2022
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
recommandation de santé publique
orthopoxvirose simienne
organisation et administration
orientation
traçage des contacts
casse-croute
orientation
enquêteur
Recherche
collecte de données
Recherches

---
N2-AUTOINDEXEE
Directives pour le milieu carcéral « Gestion des cas et des contacts en milieu carcéral »
Directive COVID-19 - 7 octobre 2022
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-003474/
Cette directive présente la mise à jour des mesures applicables dans la « Gestion des cas et des contacts en milieu carcéral ». Ces mesures sont applicables dans tous les établissements de détention provinciaux. L’adaptation des mesures de prévention et de contrôle des infections en milieu carcéral s’inscrit dans une stratégie de mitigation qui vise à limiter la propagation du virus, protéger les personnes incarcérées ainsi que les ressources humaines tout en s’adaptant à l’évolution de la situation épidémiologique au Québec. Cette mise à jour apporte des précisions concernant la gestion des cas, des éclosions et les nouvelles orientations en matière d’utilisation des tests de dépistage lors de l’admission et pour les personnes symptomatiques.
2022
false
false
false
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
recommandation de santé publique
COVID-19
COVID-19
leadership
Directives
prise en charge personnalisée du patient
prisons

---
N2-AUTOINDEXEE
Directives pour le milieu carcéral « Mesures de prévention et de protection (COVID-19) dans les établissements de détention et les services professionnels correctionnels du Québec »
Directive COVID-19 - 7 octobre 2022
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-003475/
Cette directive présente la mise à jour des « Mesures de prévention et de protection (COVID-19) dans les établissements de détention et les services professionnels correctionnels du Québec », mesures applicables dans tous les établissements de détention provinciaux. L’adaptation des mesures de prévention et de contrôle des infections en milieu carcéral s’inscrit dans une stratégie de mitigation qui vise à limiter la propagation du virus, protéger les personnes incarcérées ainsi que les ressources humaines tout en s’adaptant à l’évolution de la situation épidémiologique au Québec. Cette mise à jour vise principalement à présenter l’assouplissement des mesures applicables en milieu carcéral ainsi que dans les services professionnels correctionnels (externe). Cette mise à jour apporte des précisions concernant la gestion des cas symptomatiques des secteurs réguliers (zones froides).
2022
false
false
false
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
recommandation de santé publique
COVID-19
COVID-19
Directives
Mesures
prisons
loisir
Québec
leadership
poids et mesures

---
N2-AUTOINDEXEE
Ajustement des mesures de prévention et contrôle des infections (PCI) COVID-19 en centre hospitalier
Directive COVID-19 - 7 octobre 2022
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-003480/
La présente mise à jour vise à ajouter la notion du dépistage de la COVID-19 avant une scopie, en précisant que celui-ci n’est pas obligatoire à l’exception des procédures de bronchoscopie. Cette directive tient compte des recommandations de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) et des directives de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST). Ce document a pour objectif de regrouper les principales directives à suivre en milieu hospitalier (urgence, hospitalisation et ambulatoire/cliniques spécialisées) pour soutenir les gestionnaires et les intervenants responsables de l’application des mesures de prévention et de contrôle des infections (PCI) liées à la COVID-19.
2022
false
false
false
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
recommandation de santé publique
central
hôpital
COVID-19
hôpitaux
Directives
maladie infectieuse
Mesures
Infection
Centre
ajustement
COVID-19
Prévention des infections
poids et mesures
leadership

---
N3-AUTOINDEXEE
2e dose de rappel de vaccin et réouverture du centre de vaccination d’Esch-Belval
https://sante.public.lu/fr/actualites/2022/10/2e-rappel-vaccin-reouverture-centre-vaccination-esch-belval.html
Suivant l’avis du Conseil supérieur des maladies infectieuses (CSMI), une deuxième dose de rappel de vaccin (ou 4e dose) à ARN messager bivalent (Comirnaty Wuhan/B.A.1 ou Spikevax Wuhan/B.A.1 ou Comirnaty Wuhan/B.A. 4-5 selon disponibilité) est recommandée pour les personnes suivantes: toutes les personnes de 60 ans et plus, les personnes entre 12 et 59 ans ayant des comorbidités les exposant à faire des formes graves de COVID-19, les personnes immunodéprimées, les femmes enceintes, et les professionnels de santé.
2022
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
France
recommandation de santé publique
Centre
vaccination
rappel de vaccin
vaccination; médication préventive
Vaccine
vaccins
Vaccine
Vaccins
central
vaccin contre la vaccine
Vaccination

---
N2-AUTOINDEXEE
Directives mises à jour sur les doses de rappel du vaccin contre la COVID-19 au Canada
Directives mises à jour sur les doses de rappel du vaccin contre la COVID-19 au Canada
https://www.canada.ca/content/dam/phac-aspc/documents/services/immunization/national-advisory-committee-on-immunization-naci/directives-mises-jour-doses-rappel-vaccins-contre-covid-19.pdf
Les recommandations du CCNI sur les doses de rappel sont fondées sur le cadre décisionnel décrit dans la déclaration Orientations provisoires sur les doses de rappel du vaccin contre la COVID-19 au Canada. Ce cadre a été mis à jour en fonction de l’évolution des données probantes (p. ex., en tenant compte de l’immunité cumulative à l’échelle de la population et de la couverture vaccinale), comme l’indique la déclaration Orientations provisoires sur des considérations relatives à la planification d’un programme de rappel de vaccins contre la COVID -19 pour l’automne 2022 au Canada. Ces recommandations sont fondées sur les données probantes démontrant la nécessité (p. ex., risque accru de maladie sévère attribuable à la COVID-19 et/ou diminution de la protection en raison de l’augmentation du temps écoulé depuis la dernière dose ou la dernière infection) et les avantages (p. ex., innocuité et efficacité réelle [ER]) des doses de rappel dans le contexte canadien.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
recommandation de santé publique
rappel de vaccin
vaccination
Vaccins
vaccination; médication préventive
vaccin
Directives
COVID-19
Canada
vaccins contre la COVID-19
leadership
Vaccine
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis n 2022.0054/AC/SESPEV du 6 octobre 2022 du collège de la Haute Autorité de santé relatif à la stratégie de vaccination contre le Monkeypox
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3376041/fr/avis-n2022-0054/ac/sespev-du-6-octobre-2022-du-college-de-la-haute-autorite-de-sante-relatif-a-la-strategie-de-vaccination-contre-le-monkeypox
Cet avis répond aux questions relatives au délai à respecter pour l’administration de la seconde dose de vaccin contre le Monkeypox, la possibilité d’administration par voie intradermique en cas de tensions d’approvisionnement, l’extension de la population cible de la vaccination préexposition aux femmes vivant avec un HSH multipartenaire. Il reprend les positions de la HAS mentionnées dans les réponses rapides du 1er septembre relatives à la vaccination après une infection à Monkeypox, sur le consentement des parents pour une vaccination préventive des mineurs et sur la co-administration possible avec un vaccin contre la Covid-19.
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation de santé publique
Répondants
COVID-19
Vaccine
Vaccins
jugement
vaccin
Relations avec les administrés
vaccins contre la COVID-19
maladie infectieuse
consentement parental
administration par voie cutanée
vaccination; médication préventive
vaccination
Administration
casse-croute
Prévention des infections
besoins et demandes de services de santé
tension
aptitude
administration par voie intracutanée
Vaccine
Vaccins
vaccination
Femmes
Population cible
Parents
orthopoxvirose simienne
traction
Respect
mineurs
parent
COVID-19
monkeypox
Enquêtes et questionnaires
vaccination

---
N2-AUTOINDEXEE
Réduire l'exposition des enfants, y compris des adolescents, aux aliments malsains par le biais des médias et du marketing en Belgique.
https://www.health.belgium.be/fr/avis-9527-le-marketing-des-aliments-malsains-aupres-des-enfants
Dans cet avis scientifique, qui propose des lignes directrices aux responsables des politiques en matière de santé publique ainsi qu’aux autres parties prenantes concernées, le Conseil supérieur de la Santé de Belgique émet un avis sur l'exposition des enfants, y compris des adolescents, aux aliments malsains par le biais des médias et du marketing en Belgique. Cet avis vise à fournir aux responsables des politiques en matière de santé publique ainsi qu’aux autres parties prenantes concernées des recommandations précises pour réduire l'exposition des enfants, y compris les adolescents, aux aliments malsains par le biais des médias et du marketing en Belgique.
2022
SPF - Service Public Fédéral - Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Belgique
recommandation de santé publique
Alimentation
adolescence
Enfant
Enfant
effets de l'exposition à un agent externe
Adolescent
aliments
enfant
Belgique
Enfant
mass-médias
Enfant
Adolescent
adolescent
enfant
marketing
biais (épidémiologie)
alimentation
Exposition
aliment

---
N2-AUTOINDEXEE
COVID-19 et personnes immunosupprimées
Réponse rapide (Mise à jour)
https://www.inesss.qc.ca/covid-19/presentations-cliniques/personnes-immunosupprimees.html
https://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/COVID-19/COVID-19_Immunosupression.pdf
Le présent document ainsi que les constats qu’il énonce ont été rédigés en réponse à une interpellation du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) dans le contexte de la crise sanitaire liée à la maladie à coronavirus (COVID-19) au Québec. L’objectif est de réaliser une recension sommaire des données publiées et de mobiliser les savoirs clés afin d’informer les décideurs publics et les professionnels de la santé et des services sociaux. Vu la nature rapide de cette réponse, les constats ou les positions qui en découlent ne reposent pas sur un repérage exhaustif des données publiées, une évaluation de la qualité méthodologique des études avec une méthode systématique ou sur un processus de consultation élaboré. Le présent document est la 5e mise à jour de celui publié par l’INESSS pour la première fois en date du 7 mai 2020. Dans les circonstances d’une telle crise de santé publique, l’INESSS reste à l’affût de toutes nouvelles données susceptibles de lui faire modifier cette réponse rapide.
2022
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
recommandation de santé publique
sujet immunodéprimé
COVID-19
COVID-19
Personna +
personnes

---
N2-AUTOINDEXEE
Utilisation des vaccins conjugués contre les pneumocoques pour les patients immunodéprimés
https://www.inspq.qc.ca/publications/3241
Deux nouveaux vaccins conjugués contre le pneumocoque, le VPC-15 et le VPC-20, ont récemment été autorisés par Santé Canada chez les adultes de 18 ans et plus. Chez des adultes de 18 ans et plus, ces vaccins ont démontré un bon profil d’innocuité et d’immunogénicité. Les études ont démontré que la réponse à ces vaccins est non-inférieure à la réponse induite par le VPC-13 pour les sérotypes inclus dans le VPC-13. Ils ont l’avantage d’induire une réponse immunitaire contre deux et sept sérotypes supplémentaires, respectivement. Les adultes immunodéprimés et ceux avec une asplénie anatomique ou fonctionnelle sont à risque accru d’infection invasive à pneumocoque par rapport à la population générale. Jusqu’à maintenant, il était recommandé d’administrer à ces personnes le VPC-13, suivi du VPP-23 8 semaines plus tard et une dose supplémentaire de VPP-23 5 ans plus tard. En comparaison à un calendrier VPC-13 ou VPC-15 suivi de VPP-23, un calendrier comportant une dose de VPC-20 a des avantages significatifs chez les personnes immunodéprimées et celles avec asplénie anatomique ou fonctionnelle en permettant une protection plus rapide contre un plus grand éventail de sérotypes.
2022
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
recommandation de santé publique
vaccination; médication préventive
streptococcus pneumoniae
vaccine
Vaccine
Vaccins
vaccin
vaccination
vaccins conjugués
vaccins antipneumococciques
a comme patient
vaccination
sujet immunodéprimé

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis 9695 - Mise à disposition de naloxone aux consommateurs d'opioïdes
https://www.health.belgium.be/fr/avis-9695-mise-disposition-de-naloxone-aux-consommateurs-dopioides
L’OMS définit les « opioïdes » comme des « composés extraits de la graine de pavot ainsi que les composés semi-synthétiques et synthétiques aux propriétés analogues susceptibles d'interagir avec les récepteurs opioïdes du cerveau » (OMS, 2021). Ils comprennent la morphine, le fentanyl, le tramadol (prise en charge de la douleur) ; la méthadone et la buprénorphine (traitement de substitution) ; l’héroïne (utilisation récréative, non médicale) ; et d'autres substances similaires (codéine, dextropropoxyphène, dextrométhorphane, dihydrocodéine, lopéramide, péthidine, pentazocine, piritramide etc.).
2022
SPF - Service Public Fédéral - Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Belgique
recommandation de santé publique
naloxone
Mise à disposition
Opioïdes
disposition (psychologie)
analgésiques morphiniques
économie
naloxone
NALOXONE
agoniste des opiacés
jugement
Dispositifs
dispositif

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis du 20 octobre du Comité de veille et d'anticipation des risques sanitaires (Covars) sur la Covid-19
https://www.vie-publique.fr/rapport/286890-avis-du-20102022-du-covars-sur-la-covid-premier-avis
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/avis_du_covars_du_20.10.2022_sur_le_covid-19.pdf
Afin de répondre aux questions posées par la saisine gouvernementale, le Comité de veille et d’anticipation des risques Sanitaires (COVARS) dresse un bilan des connaissances et des données sur la situation épidémiologique et la circulation actuelle de variants du SARS-COV2, présente des modélisations des risques à court et moyen terme, en tenant compte des aspects cliniques actuels de la COVID-19, de son impact spécifique sur les personnes fragiles, du poids des futures infections hivernales, de l’acceptabilité du fardeau de cette maladie et de son impact systémique en santé mentale et sur le système de soins.
2022
Vie publique
France
recommandation de santé publique
COVID-19
produits dangereux
Risque
surveillance de la santé publique
COVID-19
jugement

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations sur l’utilisation du vaccin Comirnaty (3 mcg) de Pfizer-BioNTech contre la COVID-19 chez les enfants de 6 mois à 4 ans
https://www.canada.ca/content/dam/phac-aspc/documents/services/immunization/national-advisory-committee-on-immunization-naci/recommandations-utilisation-vaccin-comirnaty-pfizer-biontech-3-mcg-contre-covid-19-enfants-6-mois-4-ans.pdf
Deux vaccins à ARNm contre la COVID-19 ont été autorisés pour une utilisation chez les jeunes enfants. Le vaccin Spikevax de Moderna contre la COVID-19 a été autorisé par Santé Canada le 14 juillet 2022 pour les enfants de 6 mois à 5 ans (série primaire de 2 doses; 25 microgrammes [mcg] par dose). Le vaccin à ARNm Comirnaty (3 mcg par dose) de Pfizer-BioNTech contre la COVID-19 a été autorisé pour une utilisation chez les enfants de 6 mois à 4 ans, soit le 9 septembre 2022. Les deux produits Spikevax (25 mcg) de Moderna et Comirnaty (3 mcg) de Pfizer-BioNTech contiennent un ARNm codant pour le virus original du SRAS-CoV-2. Pour de plus amples renseignements sur les recommandations du Comité consultatif national de l’immunisation (CCNI) concernant l’utilisation des vaccins à ARNm contre la COVID-19, voir les documents du CCNI : Déclarations et publications et le Chapitre sur le vaccin contre la COVID-19 dans le Guide canadien d’immunisation (GCI).
2022
Gouvernement du Canada
Canada
recommandation de santé publique
vaccination; médication préventive
Vaccination
dû à
vaccination
Vaccine
Vaccins
utilisation hors indication
enfant
Enfant
vaccin
Enfant
Enfant
vaccins
COVID-19
COVID-19
Vaccine
COMIRNATY
enfant
Enfant

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations provisoires concernant l’utilisation du vaccin de Valneva (VLA2001) contre la COVID-19
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/363529/WHO-2019-nCoV-vaccines-SAGE-recommendation-VLA2001-2022.1-fre.pdf
Ces orientations provisoires ont été élaborées sur la base de l’avis émis par le Groupe stratégique consultatif d’experts (SAGE) sur la vaccination lors de sa réunion extraordinaire du 11 août 2022. Les déclarations d’intérêts ont été recueillies auprès de tous les contributeurs externes et évaluées pour vérifier l’absence de tout conflit d ’intérêts. Les résumés des intérêts déclarés peuvent être consultés sur la page Web de la réunion du SAGE et sur le site Web du groupe de travail du SAGE. Cette recommandation provisoire concerne le vaccin de Valneva (VLA2001) contre la COVID-19, développé par les équipes de recherche-développement de Valneva en France et en Autriche avec le titulaire de l’autorisation de mise sur le marché, Valneva Austria GmbH. Dans le texte qui suit, le vaccin sera désigné par l’appellation VLA2001.
2022
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
recommandation de santé publique
COVID-19
Vaccination
vaccin
Vaccins
vaccination
utilisation hors indication
Vaccine
vaccination; médication préventive
COVID-19
vaccins
Vaccine

---
N2-AUTOINDEXEE
Stratégie de vaccination contre la Covid-19 : place du vaccin Spikevax bivalent Original / Omicron BA.4/BA.5 (ARNm-1273.222)
Recommandation vaccinale
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3383749/fr/strategie-de-vaccination-contre-la-covid-19-place-du-vaccin-spikevax-bivalent-original-/-omicron-ba-4/ba-5-arnm-1273-222
A qui s’adresse ce rapport ? Il s’adresse aux décideurs publics. Quel est l’objectif de ce rapport ? Evaluer la place du vaccin Spikevax bivalent Original/Omicron BA.4/BA.5 dans la stratégie de vaccination contre la Covid-19 Principales conclusions de la recommandation : La HAS recommande d’intégrer le vaccin bivalent Spikevax Original/Omicron BA.4-5 15/15 µg dans la stratégie vaccinale de rappel contre la Covid-19. En cohérence avec ses recommandations antérieures, la HAS estime que ce vaccin pourra être utilisé chez les sujets de plus de 30 ans éligibles au rappel.
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation de santé publique
ARN messager
vaccin bivalent
vaccination
Vaccins
vaccination
arn messager
directives de santé publique
SPIKEVAX
Vaccine
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
vaccination; médication préventive
vaccin
COVID-19
Vaccination

---
N3-AUTOINDEXEE
Mesures de prévention et de contrôle du Candida auris dans les milieux de soins
https://www.inspq.qc.ca/publications/3253
Le Candida auris est un microorganisme en émergence faisant partie de la catégorie des levures. Il est de plus en plus retrouvé comme agent pathogène causant des infections fongiques nosocomiales. Identifié pour la première fois au Japon en 2009 dans un prélèvement en provenance du conduit auditif d’un usager (Satoh et al., 2009; ECDC, 2016), il a été depuis identifié dans plus de 40 pays, répartis sur six continents (CDC, 2019b; Schwartz et Hammond, 2017). Le Candida auris est à l’origine d’éclosions dans plusieurs milieux de soins, dont certaines impliquent un nombre élevé d’usagers colonisés ou infectés.
2022
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
recommandation de santé publique
soins
Candida auris
Mesures
environnement
poids et mesures
candida

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations provisoires pour l’utilisation du vaccin Moderna (mRNA-1273) contre la COVID-19
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/364367/WHO-2019-nCoV-vaccines-SAGE-recommendation-mRNA-1273-2022.2-fre.pdf
Ces orientations provisoires ont été élaborées sur la base de l’avis émis par le Groupe stratégique consultatif d’experts (SAGE) sur la vaccination lors de sa réunion extraordinaire du 21 janvier 2021, puis mises à jour à l’issue de la réunion extraordinaire du SAGE du 27 mai 2021, à nouveau mises à jour le 19 novembre 2021 et le 23 février 2022, avant de faire l’objet d’une nouvelle mise à jour lors de la réunion extraordinaire du SAGE du 11 août 2022. Les déclarations d’intérêts ont été recueillies auprès de tous les contributeurs externes et évaluées pour vérifier l’absence de tout conflit d’intérêts. Les résumés des intérêts déclarés peuvent être consultés sur la page Web de la réunion du SAGE et sur le site Web du groupe de travail du SAGE.
2022
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
recommandation de santé publique
COVID-19
Vaccine
Vaccine
Vaccination
vaccin
utilisation hors indication
vaccination; médication préventive
Vaccins
vaccins
COVID-19
vaccination

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis n 2022.0060/AC/SESPEV du 10 novembre 2022 du collège de la Haute Autorité de santé relatif à la généralisation du dépistage de la drépanocytose en France métropolitaine
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3385427/fr/avis-n2022-0060/ac/sespev-du-10-novembre-2022-du-college-de-la-haute-autorite-de-sante-relatif-a-la-generalisation-du-depistage-de-la-drepanocytose-en-france-metropolitaine
À la lumière de nouvelles alertes de professionnels de santé et de patients, ainsi que de nouvelles données épidémiologiques et scientifiques publiées depuis 2014, la HAS recommande la généralisation du dépistage néonatal de la drépanocytose en Métropole, pour éviter que des enfants n’échappent au dépistage ciblé. En France, le dépistage néonatal systématique de la drépanocytose a d’abord été déployé aux Antilles françaises (1984 en Guadeloupe, 1989 en Martinique) pour être élargi, à partir de 1992, à l’ensemble des nouveau-nés des départements et régions d’Outre-mer. En Métropole, un dépistage ciblé de la drépanocytose a été introduit en 1995 en Île-de-France puis progressivement généralisé pour couvrir l’ensemble du territoire en 2000. Il est restreint aux nouveau-nés de parents originaires de régions à risque (dépistage ciblé).
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation de santé publique
jugement
Santé
France
France
établissements scolaires
drépanocytose
France
France
hémoglobinose s
France
Dépistage de masse
français
Dépistage
attitude envers la santé

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis 9509 - Hypersensibilités alimentaires
https://www.health.belgium.be/fr/avis-9509-hypersensibilites-alimentaires
Dans cet avis scientifique, qui propose des lignes directrices aux responsables des politiques en matière de santé publique, le Conseil supérieur de la Santé de Belgique formule des recommandations à l’attention des médecins et des patients concernant la mise en œuvre de tests in vitro corrects pour poser le diagnostic d'allergies alimentaires IgE-médiées. Cet avis vise à mettre à la disposition des professionnels de la santé, laboratoires et patients des recommandations solides sur la mise en œuvre de tests diagnostiques corrects et bien documentés pour les allergies alimentaires IgE-médiées.
2022
SPF - Service Public Fédéral - Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Belgique
recommandation de santé publique
Hypersensibilité
jugement
hypersensibilité alimentaire

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis 9722 - Vaccination contre la COVID-19 des nourrissons et des enfants
https://www.health.belgium.be/fr/avis-9722-vaccination-contre-la-covid-19-des-nourrissons-et-des-enfants
Dans cet avis scientifique, qui propose des lignes directrices aux responsables des politiques en matière de santé publique, le Conseil Supérieur de la Santé de Belgique émet des recommandations en matière de vaccination contre la COVID-19 au moyen de vaccins à ARNm pour les nourrissons et les enfants (d’âge préscolaire - 6 mois à 5 ans) en Belgique. Cet avis vise à fournir à la Taskforce belge « Opérationnalisation de la stratégie de vaccination COVID-19 » et aux médecins généralistes des recommandations précises sur la vaccination stratégique contre la COVID-19 en Belgique.
2022
SPF - Service Public Fédéral - Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Belgique
recommandation de santé publique
Vaccins
vaccins contre la COVID-19
nourrisson
Vaccination
vaccination
Enfant
vaccination; médication préventive
COVID-19
vaccination
COVID-19
Enfant
Vaccine
jugement
Enfant
enfant
Enfant
enfant

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis relatif à un projet de décret portant diverses mesures relatives à la mise en bière et à la fermeture du cercueil
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=1256
Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) a étudié la possibilité de rouvrir les cercueils scellés rapatriés en France depuis l’étranger ou transférés entre les départements d’outre-mer, les collectivités d’outre-mer et la Nouvelle-Calédonie, et le territoire métropolitain afin de procéder, si le défunt ou sa famille le demande, à la crémation du corps. Le HCSP recommande : d’autoriser de façon générale la réouverture d’un cercueil après mise en bière lorsque le transfert dans un autre cercueil est nécessaire pour permettre une crémation ; toutefois, que le transfert du corps ne soit fait que dans une pièce répondant aux critères techniques nécessaires pour la réalisation des actes de thanatopraxie, et avec les équipements de protection individuels adaptés pour le personnel, tels que définis en annexe de l’avis ; d’interdire cette réouverture en cas d’infection documentée ou présumée (en fonction de la situation épidémiologique de l’endroit où est intervenu le décès) du défunt, au moment du décès, par : orthopoxviroses - choléra - peste - charbon - fièvres hémorragiques virales graves et contagieuses, rage. que l’interdiction de réouverture de cercueil puisse de plus être prononcée pour tout agent infectieux émergent, en fonction de l’épidémiologie, et sur décision des autorités sanitaires.
2022
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
recommandation de santé publique
poids et mesures
Mesures
bière
bière
jugement
dû à

---
N2-AUTOINDEXEE
Sécurisation des produits du corps humain dans le cadre de la survenue de cas de dengue autochtone dans le sud de la France
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=1257
La survenue d’un nombre inhabituel de foyers de cas de dengue autochtone dans le sud de la France au cours de l’été et de l’automne 2022 a conduit le Haut Conseil de la santé publique (HSCP) à actualiser ses avis et notamment à évaluer la pertinence d’ajuster les critères à partir desquels il est requis de solliciter le groupe de travail (GT) transversal permanent « Sécurité des éléments et produits du corps humain » (Secproch) du HCSP. Si les actions à mener définies dans l’avis du 18 novembre 2020 restent toujours valables en 2022, le HCSP a en revanche modifié les critères indiqués en annexe de cet avis. Désormais, les situations où il n’est pas utile de prendre l’avis du GT-Secproch du HCSP concernent : les foyers isolés de dengue autochtone survenant en France métropolitaine dans une commune ou plusieurs communes limitrophes de moins de 10 000 habitants. les foyers isolés survenant dans des communes de plus de 10 OOO habitants et comptant moins de 4 ensembles de personnes vivant sous un même toit.
2022
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
recommandation de santé publique
France
France
corps humain
casse-croute
France
peuples indigènes
France
dengue
dengue
homo sapiens
Dengue
groupes de population
français
Dengues
France

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis sur la sécurisation des produits du corps humain dans un contexte de circulation du virus West Nile en France métropolitaine
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=1259
Dans un contexte de tension récurrente sur l’approvisionnement en produits sanguins labiles (PSL), le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) répond à deux saisines de la Direction générale de la santé motivées par la confirmation dans les Bouches-du-Rhône et le Var, début octobre 2022, de trois cas humains symptomatiques d’infection à virus West Nile (WNV), puis d’un cas humain autochtone d’infection indéterminée à flavivirus en Nouvelle-Aquitaine.
2022
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
recommandation de santé publique
France
Virus
France
France
France
Virus
corps humain
jugement
France
français
virus humain
virus du Nil occidental

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis du 12 mai 2022 relatif aux contre-indications à la vaccination contre la COVID-19
https://has-sante.fr/jcms/p_3339407/fr/avis-n-2022-0030/sespev-du-12-mai-2022-du-college-de-la-haute-autorite-de-sante-relatif-aux-contre-indications-a-la-vaccination-contre-la-covid-19
Avis de la HAS sur un projet de modification de l’annexe 2 du décret n 2021-1059 du 7 août 2021 modifiant le décret n 2021-699 du 1er juin 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise. A qui s’adresse ces recommandations ? Elles s’adressent aux : Décideurs publics Quels sont les objectifs de cette recommandation ? Vérifier la conformité du projet de modification de l’annexe 2 du décret aux précédentes recommandations de la HAS.
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
recommandation de santé publique
COVID-19
contre-indication à
Vaccination
vaccination
jugement
Vaccine
Contre-indications
vaccination; médication préventive
vaccination
Vaccins

---
N2-AUTOINDEXEE
Directive en lien avec le port du masque médical par l'usager et autres personnes à l'intérieur des milieux de vie et de soins à partir du 14 mai 2022
Directive COVID-19
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-003384/
Port du masque médical par l’usager et autres personnes à l’intérieur des milieux de vie et de soins à partir du 14 mai 2022.
2022
false
false
false
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
COVID-19
recommandation de santé publique
vie
Personna +
Usages médicaux
leadership
relations interprofessionnelles
environnement
Directives
COVID-19
soins
personnes
masques

---
N2-AUTOINDEXEE
L'Avis conjoint sur les critères d'exclusion du don de sang a été approuvé par l'Académie en sa séance du 7 mai 2022
https://www.armb.be/fileadmin/sites/armb/uploads/Document-site/pdf/Avis/2022/Advies_Bloeddonatie_NL_FR.pdf
La Koninklijke Academie voor Geneeskunde van Belgie et l’Académie Royale de Médecine de Belgique ont pris connaissance de l’avis du Conseil Supérieur de la Santé sur les Comportements Sexuels à risque et le Don de Sang par les HSH (1, 2), ainsi que de la proposition de loi modifiant la loi du 5 juillet 1994 relative au sang et aux dérivés du sang d’origine humaine en ce qui concerne les critères d’exclusion au don de sang (3) (Doc 55 2423/001).
2022
Académie Royale de Médecine de Belgique
Belgique
recommandation de santé publique
Académies
don de sang
académies et instituts
7-méthylbenzo[a]anthracène
conjoints
donneurs de sang
jugement

---
N3-AUTOINDEXEE
Avis de la commission ad hoc désignée par l’Académie Royale de Médecine de Belgique sur l’avant-projet de règle définissant les modalités du transport transfrontalier de corps de personnes décédées entre la France et la Belgique
https://www.armb.be/fileadmin/sites/armb/uploads/Document-site/pdf/Avis/2022/Rapport_commission_ARMB_cercueils.pdf
Le nouveau projet d’AR vise à assouplir les conditions du transport transfrontalier des corps de personnes décédées entre la Belgique et la France et de ne plus imposer pour ceux-ci, l'usage systématique et contraigant de cercueils étanches avec doublure métallique. En contrepartie, une épaisseur minimale de 22mm est requise pour l'usage des cercueils en bois, sans préciser la nature exacte de ceux-ci, sauf si le décès a été démontré de cause infectieuse. Plus aucun document à visée sanitaire n'est requis avec le corps pour son passage de la frontière.
2022
false
false
false
Académie Royale de Médecine de Belgique
Belgique
recommandation de santé publique
levage
Personna +
Parties du corps
académies et instituts
Transport
Belgique
Transport
Académies
jugement
corps humain
France
personnes
médecine

---
N2-AUTOINDEXEE
Stratégie québécoise sur l'utilisation des écrans et la santé des jeunes 2022-2025
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-003382/
Ce document est le résultat d’une démarche de consultation d’envergure auprès de chercheurs et d’organismes québécois. Il positionne les jeunes au cœur de la problématique en s’intéressant à l’impact de l’utilisation des écrans sur leur santé et leur développement, plus précisément entre l’âge de 2 à 25 ans. Les orientations et mesures proposées ont principalement pour but de favoriser la santé globale des jeunes, notamment en leur fournissant des environnements qui facilitent l’adoption de saines habitudes de vie, de même qu’un soutien dans l’ensemble de leur parcours de vie pour les aider à faire des choix favorables à leur santé.
2022
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
recommandation de santé publique
santé
adolescent
écran

---
N2-AUTOINDEXEE
Directive concernant le Guide pour le maintien et l'adaptation des activités et des services offerts par les organismes communautaires
Directive COVID-19
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-003385/
Les organismes communautaires offrent des activités et des services de première importance pour la population de leur territoire, notamment auprès de personnes en situation de vulnérabilité. Leur rôle socioéconomique est essentiel pour la population, notamment dans le contexte pandémique. À cet effet, il est souhaitable qu’ils puissent maintenir des activités dans le respect des mesures sanitaires déterminées par la santé publique.
2022
false
false
false
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
COVID-19
recommandation de santé publique
COVID-19
partie d'un organe
Services communautaires
Directives
organismes d'aide sociale
Adaptation
Organismes
Organisme
leadership
précis
adaptation
Organismes
Réadaptation

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis relatif à la détermination du nombre de masques, d’appareils de protection respiratoire et autres équipements de protection individuelle à maintenir dans le stock État
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=1201
Dans le prolongement de son avis du 6 août 2021 relatif à la stratégie à adopter concernant les stocks de l’État en masques et en équipements de protection individuelle (EPI) dont les appareils de protection respiratoire (APR) de type FFP2, le HCSP a été saisi une nouvelle fois le 9 février 2022 par la Direction générale de la santé (DGS) pour fournir des préconisations quantitatives afin de déterminer le nombre de masques, d’APR et autres EPI à maintenir dans le stock de l’État géré par Santé publique France. Ce second avis apporte une estimation du volume de consommation journalière des différents types de masques ou d’APR utilisés dans des scénarios de risques infectieux émergents ou ré-émergents présentant différents modes de transmissions respiratoires, par gouttelettes ou aérosol.
2022
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
recommandation de santé publique
maintenance
appareil respiratoire
Appareil respiratoire
Appareil respiratoire
masques
Appareil respiratoire
dispositif
Appareil respiratoire
jugement
Équipement de protection individuelle

---
N2-AUTOINDEXEE
Actualisation du contenu du carnet de santé de l’enfant en vue de sa dématérialisation
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=1202
Le HCSP émet des recommandations concernant la prochaine dématérialisation du carnet de santé de l’enfant. Des modifications et compléments sont proposés pour actualiser le carnet de santé actuel qui date de 2018. Ces recommandations font l’objet d’un avis et d’un rapport. L’avis, du 13 janvier 2022, concerne le contenu des 20 examens de santé recommandés par le HCSP. Le rapport, du 17 mars 2022, propose de mettre en place un carnet de santé dématérialisé en trois volets, le carnet lui-même – accessible avec un code spécifique pour les parents et les soignants - et deux volets d’informations, pour les parents et pour le personnel de santé en accès libre pour les parents et avec un code professionnel pour les soignants.
2022
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
rapport
recommandation de santé publique
Enfant
Vision
enfant
dossiers médicaux
Carnets de santé
Santé de l'enfant
Enfant
Enfant
Enfant

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis du 12 mai 2022 modifiant l’avis n 2022.0020/AC/SESPEV du 7 avril 2022 relatif à l’édition 2022 du calendrier des vaccinations
https://has-sante.fr/jcms/p_3339386/fr/avis-n-2022-0029/sespev-du-12-mai-2022-du-college-de-la-haute-autorite-de-sante-modifiant-l-avis-n2022-0020/ac/sespev-du-7-avril-2022-relatif-a-l-edition-2022-du-calendrier-des-vaccinations
Précision complémentaire concernant le premier tableau de la section 4.6.2 de l’édition 2022 du calendrier des vaccinations sur les modalités de rattrapage de la vaccination contre le méningocoque B chez les migrants primo-arrivants de 1 à 5 ans, et sur son articulation avec les autres rattrapages.
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation de santé publique
vaccination; médication préventive
7-méthylbenzo[a]anthracène
vaccin
jugement
édition
vaccination
7-methylbenzo[a]anthracene
calendrier vaccinal
Vaccins
Vaccine
vaccine
Calendrier
Vaccination
vaccination
Vaccine
Vaccins

---
N3-AUTOINDEXEE
Archivée - Directives pour le milieu carcéral - « Algorithme décisionnel - admission des personnes incarcérées »
Directive COVID-19 - 19 mai 2022
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-003391/
Transmission de la mise à jour de la directive « Algorithme décisionnel – Admission des personnes incarcérées » une directive applicable lors de toute admission/réadmission/transfert de personne incarcérée en milieu carcéral provincial. L’adaptation des mesures de prévention et de contrôle des infections en milieu carcéral s’inscrit dans une stratégie de mitigation qui vise à limiter la propagation du virus, protéger les clientèles vulnérables ainsi que les ressources humaines tout en s’adaptant à l’évolution de la situation épidémiologique au Québec. Cette mise à jour vise à apporter certaines précisions concernant le port du masque, les critères d’exposition, et la poursuite de l’utilisation des tests de dépistage lors de l’admission en milieu carcéral.
2022
false
false
false
false
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
COVID-19
recommandation de santé publique
personnes
COVID-19
prisonniers
prisons
Directives

---
N2-AUTOINDEXEE
Archivée - Directives pour le milieu carcéral « Gestion des cas et des contacts en milieu carcéral »
Directive COVID-19 - 19 mai 2022
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-003392/
Cette directive présente la mise à jour des mesures applicables dans la « Gestion des cas et des contacts en milieu carcéral ». Ces mesures sont applicables dans tous les établissements de détention provinciaux. L’adaptation des mesures de prévention et de contrôle des infections en milieu carcéral s’inscrit dans une stratégie de mitigation qui vise à limiter la propagation du virus, protéger les clientèles vulnérables ainsi que les ressources humaines tout en s’adaptant à l’évolution de la situation épidémiologique au Québec. Cette mise à jour apporte des précisions concernant le port du masque, les critères d’exposition, la gestion des éclosions et la poursuite de l’utilisation des tests de dépistage lors de l’admission en milieu carcéral.
2022
false
false
false
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
COVID-19
recommandation de santé publique
leadership
prise en charge personnalisée du patient
COVID-19
prisons
Directives

---
N2-AUTOINDEXEE
Archivée - Directives pour le milieu carcéral « Mesures de prévention et de protection (COVID-19) dans les établissements de détention et les services professionnels correctionnels du Québec »
Directive COVID-19 - 19 mai 2022
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-003393/
Cette directive présente la mise à jour des « Mesures de prévention et de protection (COVID-19) dans les établissements de détention et les services professionnels correctionnels du Québec », mesures applicables dans tous les établissements de détention provinciaux. L’adaptation des mesures de prévention et de contrôle des infections en milieu carcéral s’inscrit dans une stratégie de mitigation qui vise à limiter la propagation du virus, protéger les clientèles vulnérables ainsi que les ressources humaines tout en s’adaptant à l’évolution de la situation épidémiologique au Québec. Cette mise à jour vise principalement à présenter l’assouplissement des mesures applicables en milieu carcéral ainsi que dans les services professionnels correctionnels (externe). Cette mise à jour apporte des précisions concernant le port du masque, la poursuite de l’utilisation des tests de dépistage lors de l’admission en milieu carcéral. Elle présente également les mesures applicable aux visiteurs en provenance de l’extérieur et les mesures applicables lors de peines intermittentes (discontinues).
2022
false
false
false
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
COVID-19
recommandation de santé publique
Directives
COVID-19
loisir
leadership
prisons
poids et mesures
Mesures
Québec

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis relatif à l’amélioration du niveau d'activité physique de la population et la diminution de son niveau de sédentarité en situation de post confinement et de périodes de restrictions sanitaires
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=1211
Les indicateurs du niveau de sédentarité élevée associé à un niveau d’activité physique insuffisant se sont aggravés en France pendant la crise sanitaire du fait notamment des différents confinements mis en place. Or, les études et rapports montrent le lien entre insuffisance d’activité physique et risque accru de mortalité ainsi que le bénéfice de l’activité physique sur les maladies chroniques et la santé mentale. Dans ce contexte, le Haut Conseil de la santé publique émet des recommandations destinées à limiter la sédentarité et à accroitre l’activité physique en tenant compte des facteurs environnementaux et psychosociaux qui peuvent intervenir en favorisant la sédentarité et en réduisant l’activité physique, il s’agit en particulier : d’accompagner les personnes pour qu’elles s’engagent dans une activité physique pérenne et limitent la sédentarité ; de promouvoir dans la vie quotidienne un environnement favorable à l’activité physique pour toutes et tous : entreprises, milieu scolaire et universitaire, acteurs territoriaux ; de cibler les populations fragiles ; d’accorder une attention particulière aux adolescents, aux personnes âgées, aux personnes atteintes de maladies chroniques et aux personnes en situation de précarité.
2022
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
recommandation de santé publique
Physique
jugement
mode de vie sédentaire
exercice physique
Population
Périodique
confinement de risques biologiques
dynamique des populations
Physique

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis n 2022.0034/SESPEV du 20 mai 2022 du collège de la Haute Autorité de santé relatif à la vaccination contre Monkeypox
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3340378/fr/avis-n2022-0034/sespev-du-20-mai-2022-du-college-de-la-haute-autorite-de-sante-relatif-a-la-vaccination-contre-monkeypox
Stratégie vaccinale à mettre en œuvre dans le contexte de la menace d’apparition et de diffusion du virus de la variole du singe, aussi appelée MonkeyPox, en France, compte-tenu de l’augmentation du nombre de cas dans différents pays européens et dans le monde, sans lien avec un voyage en Afrique.
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation de santé publique
jugement
Vaccine
vaccination; médication préventive
Santé
vaccination
monkeypox
établissements scolaires
vaccination
attitude envers la santé
vaccination
Vaccins
orthopoxvirose simienne

---
N2-AUTOINDEXEE
Stratégie de vaccination contre la Covid-19 – Anticipation des scénarios possibles à l’automne 2022
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3340479/fr/strategie-de-vaccination-contre-la-covid-19-anticipation-des-scenarios-possibles-a-l-automne-2022
A qui s’adresse ces recommandations ? Elles s’adressent aux décideurs publics. Quels sont les objectifs de cette recommandation ? La HAS émet les présentes recommandations dans l’objectif d’orienter les pouvoirs publics pour anticiper l’organisation d’une campagne vaccinale à l’automne 2022. Ce document décline, par anticipation, différentes stratégies de vaccination envisageables en France à l’automne 2022, selon des scénarios possibles de circulation du SARS-CoV-2 en France. La formalisation des différents scénarios ainsi que les stratégies vaccinales qui en découlent reposent à ce stade sur de nombreuses incertitudes. Ils seront amenés à évoluer selon la situation épidémiologique en France, l’émergence possible de nouveaux variants, la disponibilité de futurs vaccins et traitements curatifs (avec des niveaux d’efficacité variables) ainsi que le degré de mobilisation des populations ciblées par ces stratégies.
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
recommandation de santé publique
Vaccination
Vaccins
vaccination; médication préventive
vaccination
vaccination
COVID-19
Vaccine

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis relatif à la conduite à tenir autour d’un cas suspect, probable ou confirmé d’infection à Monkeypox virus
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=1212
Compte tenu de l’alerte relative à des cas groupés d’infection par Monkeypox virus (MPXV) dans plusieurs pays européens et de cas signalés en France, le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) présente des recommandations concernant les différentes thérapeutiques disponibles (antiviraux, immunoglobulines spécifiques, plasmas hyper-immuns) contre l’infection chez l’homme et la doctrine de recours à ces dernières. Le MPXV ou virus de la variole du singe est un virus dont le principal réservoir est constitué par de petits rongeurs sur le continent africain ; l’Homme se contamine habituellement au contact de rongeurs ou de singes infectés. L’augmentation significative et brutale à partir d’avril 2022 du nombre de cas autochtones dans plusieurs régions non endémiques pour le MPXV et éloignées les unes des autres, par transmission interhumaine, fait de ce virus un agent biologique pathogène émergent.
2022
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
orthopoxvirose simienne
recommandation de santé publique
virus de la variole simienne
casse-croute
prise en charge de la maladie
virus
Virus
Infection
monkeypox
Virus
maladie infectieuse
jugement

---
N2-AUTOINDEXEE
Variole simienne : mesures de prévention et de contrôle pour les cliniques médicales et les centres hospitaliers de soins de courte durée
https://www.inspq.qc.ca/publications/2868
Cette fiche présente des recommandations intérimaires du Comité sur les infections nosocomiales du Québec (CINQ) sur les mesures de prévention et de contrôle du virus de la variole simienne (monkeypox) pour les cliniques médicales, dans les groupes de médecine de famille (GMF), les cliniques ITSS et les centres hospitaliers de soins de courte durée du Québec (incluant les cliniques externes). L’éclosion de lésions ulcéreuses génitales et buccales associées au virus orthopoxvirus simien décrite jusqu'à maintenant au Québec semble associée à un contact étroit et prolongé entre humains. En effet, la variole simienne se transmet principalement par contact direct avec les lésions, les croûtes, les liquides biologiques et les sécrétions respiratoires (gouttelettes), mais également par contact indirect avec le matériel contaminé.
2022
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
orthopoxvirose simienne
recommandation de santé publique

---
N2-AUTOINDEXEE
Archivée - Directive sur la levée de l'isolement des travailleurs de la santé des établissements du réseau de la santé et des services sociaux
Directive COVID-19 - 25 mai 2022
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-003396/
Directive concernant la levée de l’isolement des travailleurs de la santé en contexte de prestation de services compromise.
2022
false
false
false
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
recommandation de santé publique
Directives
isolement
réseaux communautaires
COVID-19
personnel de santé
COVID-19
établissements de santé
Réseaux sociaux
services sociaux et travail social (activité)
soutien social
Service social
leadership
Services de santé
réseautage social

---
N2-AUTOINDEXEE
Adopter des solutions de cybersanté : stratégies de mise en oeuvre
https://rnao.ca/fr/bpg/language/adopter-des-solutions-de-cybersant%C3%A9-strat%C3%A9gies-de-mise-en-œuvre
https://rnao.ca/sites/rnao-ca/files/bpg/translations/ADOPTING_EHEALTH_SOLUTIONS_WEB_FINAL_FR_0.pdf
Adopter des solutions de cybersanté : stratégies de mise en oeuvre est un document fondé sur des données probantes. Il ne s’agit pas d’un manuel ou d’un guide pratique. Cette ligne directrice sur les pratiques exemplaires (LDPE) est plutôt un outil permettant de partager des pratiques fondées sur des données probantes afin d’informer les différents intervenants impliqués dans la mise en oeuvre de solutions de cybersanté aux niveaux organisationnel, régional, provincial ou national.
2022
RNAO - Association des infirmières et infirmiers autorisés de l'Ontario / Registered Nurses' Association of Ontario
Canada
recommandation de santé publique
adoption
Solutions
solution
adoption
Solutions
télémédecine

---
N2-AUTOINDEXEE
Lignes directrices provisoires de prévention et de contrôle des infections en cas de variole du singe suspecte, probable ou confirmée dans les établissements de santé
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/maladies/orthopoxvirus-simian/professionnels-sante/lignes-directrices-provisoires-prevention-controle-infections-etablissements-sante.html
La variole du singe est une maladie infectieuse rare causée par le virus de la variole du singe (genre orthopoxvirus). Le virus de la variole du singe est apparenté aux virus qui causent la variole (virus de la variole) et la variole de la vache, mais distinct de ceux-ci. En général, on trouve des cas de variole du singe en Afrique centrale et occidentale et il est rare de trouver des cas en dehors de cette zone géographique. Il existe deux variantes génétiques distinctes du virus de la variole du singe : la variante génétique de l'Afrique occidentale se manifeste par une transmission interhumaine limitée et un taux de létalité de 1 %, tandis que la variante génétique du bassin du Congo est associée à une transmission interhumaine et à une létalité historiquement rapportée de 10 %.
2022
Gouvernement du Canada
France
recommandation de santé publique
maladie infectieuse
variole
casse-croute
établissements de santé
Variole
singe
orthopoxvirose simienne
Variole
Prévention des infections

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis relatif à l’évaluation d'impact des avis et rapports du HCSP sur les inégalités sociales et territoriales de santé
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=1213
De fortes inégalités sociales et territoriales de santé persistent en France. Leur réduction fait partie des objectifs de santé publique. Elles traversent l’ensemble de la société, depuis les plus bas niveaux de l’échelle sociale jusqu’aux personnes les plus pourvues en ressources de tous types, revenus, études ou patrimoine. Cette réalité est celle du gradient social, auquel répond l’universalisme proportionné, que l’on peut décrire comme une politique ajustant le niveau d’intervention aux besoins des différents groupes. Il est illusoire de construire des politiques de santé visant à rétablir l’égalité si d’autres politiques (économiques, agricoles, du logement et de l’urbanisme ou encore du travail…) creusent ces inégalités. L’évaluation de l’impact sur la santé et sur les inégalités de toutes les politiques publiques a par conséquent été une recommandation répétée dans plusieurs rapports. Le HCSP a donc pris l’initiative d’une démarche portant sur ses propres préconisations. Elle a pour objectif d’analyser l’impact sur les inégalités de l’ensemble de ses recommandations, avis ou rapports, de proposer des solutions pour neutraliser un impact négatif ou poser de façon large une problématique à approfondir. Chaque avis ou rapport sera évalué du point de vue de son impact sur les inégalités et proposera des recommandations pour leur réduction. Un outil spécifique est mis à disposition des différentes commissions spécialisées et au bureau du HCSP, qui sera le garant de son utilisation et du maintien de la préoccupation sur la justice sociale en matière de santé. Cet outil a vocation à évoluer au fur et à mesure de son utilisation, et devra faire l’objet d’une évaluation à mi-mandat.
2022
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
recommandation de santé publique
Socialisme
études d'évaluation comme sujet
Rapport d'évaluation
Santé
jugement
inégalités de santé
rapport albumine/globuline

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis relatif aux recommandations sanitaires 2022 pour les voyageurs (à l’attention des professionnels de santé)
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=1215
Afin de prévenir les risques sanitaires liés aux voyages, le HCSP actualise chaque année ses recommandations en tenant compte du Calendrier des vaccinations et recommandations vaccinales, des données de l’OMS, de Centres nationaux de référence (arboviroses, paludisme, rage), de Santé publique France, de l’Agence nationale de sécurité des médicaments et des produits de santé et de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail. Ces recommandations s’adressent à tous les professionnels de santé impliqués dans le conseil aux voyageurs et leur prise en charge, en prenant en compte leur âge, leur état de santé, la destination et les conditions du voyage. Elles décrivent les mesures à prendre avant le départ (mise à jour des vaccinations du calendrier vaccinal, prescription de vaccinations spécifiques selon la destination et le risque d’exposition si besoin, prescription ou non d’une chimio-prophylaxie contre le paludisme, composition de la trousse à pharmacie, etc.) et les précautions à respecter pendant le voyage (prévention des thromboses veineuses profondes liées à un voyage aérien, protection contre les moustiques, hygiène alimentaire, vigilance sur les conditions environnementales …).
2022
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
recommandation de santé publique
attention
jugement
Santé
personnel de santé
directives de santé publique
attention

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations sanitaires pour les voyageurs, 2022 (à l'attention des professionnels de santé)
https://www.santepubliquefrance.fr/determinants-de-sante/voyage/documents/magazines-revues/bulletin-epidemiologique-hebdomadaire-2-juin-2022-n-hors-serie-recommandations-sanitaires-pour-les-voyageurs-2022-a-l-attention-des-professionn
Éditorial ; Vaccinations ; Risques liés aux arthropodes et protection personnelle anti-vectorielle (PPAV) - Paludisme ; Paludisme ; Diarrhée du voyageur et autres risques liés au péril fécal - Risques liés aux transports ; Risques liés aux transports ; Risques liés à l'environnement ; Risques liés aux activités ; Risques liés à certains comportements ou situations ; Précautions en fonction des personnes ; Trousse à pharmacie ; Aspects administratifs ; Maladies d'importation : prévenir le risque de dissémination des maladies infectieuses au retour de voyage - Dispositif de pharmacovigilance pour la déclaration d'effet indésirable ; Dispositif de pharmacovigilance pour la déclaration d’effet indésirable ;
2022
SPF - Santé publique France
France
recommandation de santé publique
Santé
directives de santé publique
personnel de santé
attention
attention

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis relatif à la conduite à tenir pour les cas confirmés d’infection à Monkeypox virus (MPXV) à risque de forme grave et pour les personnes contacts à risque d’infection par MPXV
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=1216
En complément de son avis du 24 mai 2022, le Haut Conseil de la santé publique recommande, s’agissant des personnes à risque de formes graves d’infection à Monkeypox virus (MPXV) cas confirmés ou contact à risque d’infection : L’hospitalisation des personnes présentant une forme grave de MPXV Pour les personnes présentant une forme bénigne d’infection à MPXV : L’isolement à domicile est recommandé lorsque l’évaluation du patient a permis de statuer que cette mesure était adaptée, cet isolement doit être maintenu jusqu’à guérison (disparition des lésions cutanées). La surveillance des signes cliniques (température, état cutané) peut être passive, réalisée par le patient lui-même en l’absence de facteurs de risque de forme grave (immunodépression, grossesse, enfance) avec un appel au minimum hebdomadaire de l’agence régionale de santé (ARS). Un numéro de téléphone sera indiqué au patient pour appel en cas d’aggravation des symptômes. En présence de facteurs de risque de formes grave, cette surveillance sera active par une équipe médicale dédiée (sous la coordination de l’ARS) en utilisant la télémédecine, des appels téléphoniques pluri hebdomadaires ou des visites à domicile. Si les conditions ne sont pas réunies au maintien à domicile, une surveillance en structure ad hoc voire en hospitalisation transitoire pour les patients avec des facteurs de risque de forme grave peut être envisagée. Pour les contacts d’un cas d’infection à MPXV, une évaluation doit être menée afin de quantifier le risque de contamination. Les contacts ne doivent pas être placés en éviction ; leur vaccination doit être discutée (recommandations HAS). Le HCSP recommande que les personnes contacts ne présentant pas de risque de forme grave réalisent une auto-surveillance (apparition de signes cliniques) pendant les 21 jours suivant leur dernier contact. Le HCSP recommande que les personnes contacts à risque de forme grave soient écartées du domicile, pour ces dernières la surveillance doit être réalisée par une équipe médicale dédiée, sous la coordination de l’ARS. Le HCSP précise également la conduite à tenir pour cas d’infections à MPXV survenant en collectivités d’enfants et d’adultes.
2022
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
recommandation de santé publique
orthopoxvirose simienne
casse-croute
Personna +
Virus
sévère
Infection
monkeypox
virus
risque d'infection
risque
prise en charge de la maladie
virus de la variole simienne
personnes
jugement
Virus

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis relatif aux mesures de prévention des risques de transmission du virus monkeypox par les produits sanguins labiles, les greffons et autres éléments du corps humain
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=1217
Dans un contexte d’épisodes récents de cas d’infection par le virus monkeypox (MPXV) survenus hors des zones africaines d’endémie, le HCSP propose des mesures de prévention à mettre en œuvre pour empêcher la transmission du MPXV par les produits sanguins, les greffons et les autres produits et éléments du corps humain (PCH). Au regard des données disponibles sur les modes de transmission du MPXV, les méthodes de diagnostic, la persistance du MPXV dans le corps humain, les procédés d’inactivation des virus et les recommandations internationales, le HCSP recommande : 1) Pour les personnes contacts ayant reçu le vaccin Imvanex , une exclusion du don de PCH pendant une période de 4 semaines après la dernière dose de vaccin 2) Pour les donneurs de sang et d’organes, tissus, cellules : Un ajournement au don de 21 jours pour les personnes identifiées comme cas contact Un ajournement au don de 42 jours pour les personnes ayant eu une infection confirmée par le MPXV
2022
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
orthopoxvirose simienne
recommandation de santé publique
transplant
Appréciation des risques
virus
virus de la variole simienne
homo sapiens
transplants
corps humain
monkeypox

---
N3-AUTOINDEXEE
Influenza aviaire H5N1 – Recommandations pour les travailleurs en contact avec des oiseaux sauvages
https://www.inspq.qc.ca/publications/2871
Depuis la fin de l’année 2021, le virus de l’influenza aviaire hautement pathogène1 A(H5N1) (IAHP H5N1) de la lignée eurasienne 2.3.4.4b s’est propagé chez les oiseaux sauvages et domestiques au Canada et aux États-Unis, dans tous les corridors migratoires de l’Amérique du Nord. En avril 2022, la présence du virus a été confirmée au Québec chez des oiseaux sauvages, et plus récemment chez de la volaille domestique. Ce document vient moduler les recommandations effectuées dans le document Protection personnelle des travailleurs impliqués dans la récolte d’oiseaux sauvages morts ou moribonds dans le cadre de la surveillance de l’influenza aviaire de 2006 et le remplace. Les éléments de réponse présentés sont basés sur les connaissances actuelles sur la lignée d’IAHP H5N1 présentement en circulation au Québec et l’information disponible au moment de rédiger ces recommandations. Puisque la situation et les connaissances sur le virus évoluent, les recommandations formulées dans ce document sont sujettes à modifications.
2022
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
recommandation de santé publique
sous-type H5N1 du virus de la grippe A
AVIAIRE
oiseaux
grippe chez les oiseaux

---
N2-AUTOINDEXEE
Variole du singe (Monkeypox) : actualisation des recommandations
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/_corruss_dgs-urgent_n2022_61_actualisation_des_recommandations_2_.pdf
Santé publique France a actualisé les définitions de cas et la conduite à tenir autour des cas de la variole du singe et des personnes contacts à risque. Les principales évolutions concernent les symptômes évocateurs d’une infection par le virus de la variole du singe qui ont été revus à la lumière des premiers cas publiés dans l’hémisphère Nord. Un cas suspect d’infection par le virus de la variole du singe est ainsi une personne présentant une éruption évocatrice de Monkeypox, isolée, précédée ou accompagnée d’une fièvre ressentie ou mesurée ( 38 C), d’adénopathies, d’une odynophagie, d’une atteinte muqueuse génitale ou anale.
2022
Ministère des solidarités et de la Santé
France
recommandation de santé publique
variole
directives de santé publique
Variole
orthopoxvirose simienne
singe
monkeypox
Variole

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis 9720 - La variole du singe
https://www.health.belgium.be/fr/avis-9720-la-variole-du-singe
Dans cet avis scientifique, qui propose des lignes directrices aux responsables des politiques en matière de santé publique, le Conseil Supérieur de la Santé de Belgique formule des recommandations sur la stratégie de vaccination contre la variole du singe dans le contexte de l'épidémie affectant plusieurs pays européens en mai 2022.
2022
SPF - Service Public Fédéral - Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Belgique
recommandation de santé publique
Variole
Variole
singe
jugement
variole
orthopoxvirose simienne

---
N2-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses portant sur des recommandations relatives à la réduction du risque de diffusion du virus Monkeypox aux animaux en France - Première partie
https://www.anses.fr/fr/system/files/SABA2022SA0102.pdf
https://www.anses.fr/fr/content/variole-du-singe-quel-risque-de-diffusion-aux-animaux-de-compagnie
Depuis le début du mois de mai 2022, de nombreux cas autochtones d’infection à virus Monkeypox (MPXV) ont été signalés dans plusieurs pays non endémiques, dont la France. Ainsi, au 8 juin 2022, 703 cas humains ont été confirmés dans l’Union européenne/Espace économique européen (UE/EEE), et 473 cas hors UE/EEE (source : ECDC1). En France, au 7 juin 2022, 66 cas confirmés de Monkeypox ont été rapportés : 48 cas en Ile-de-France, 8 en Occitanie, 5 en Auvergne-Rhône-Alpes, 2 en Normandie, 1 dans les Haut-de- France, 1 en Centre-Val de Loire et 1 en PACA. À ce jour, en Europe, ces cas sont survenus sans contact avec un animal importé de zone endémique et dans un contexte de transmission interhumaine, principalement, mais pas uniquement, chez des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH), sans lien direct avec des personnes de retour de zone endémique.
2022
false
false
false
ANSES
France
orthopoxvirose simienne
recommandation de santé publique
France
monkeypox
comportement de réduction des risques
virus de la variole simienne
Risque relatif
risque
virus animal
Réduction des risques
directives de santé publique

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis n 2022.0036/AC/SESPEV du 16 juin 2022 du collège de la Haute Autorité de santé relatif au lancement de la campagne de vaccination 2022/2023 contre la grippe saisonnière en France dans l’hémisphère Nord et à Mayotte dans le contexte de l’épidémie de Covid-19
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3345196/fr/avis-n2022-0036/ac/sespev-du-16-juin-2022-du-college-de-la-haute-autorite-de-sante-relatif-au-lancement-de-la-campagne-de-vaccination-2022/2023-contre-la-grippe-saisonniere-en-france-dans-l-hemisphere-nord-et-a-mayotte-dans-le-contexte-de-l-epidemie-de-covid-19
A qui s’adresse ces recommandations ? Elles s’adressent aux décideurs publics et fait suite à une saisine du Directeur Général de la santé en date du 5 mai 2022 Quels sont les objectifs de cette recommandation ? La HAS se prononce sur la date optimale de lancement de la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière 2022-2023 pour l’hémisphère Nord et sur la pertinence de mener les campagnes de vaccination contre la grippe saisonnière et la Covid-19 en même temps.
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation de santé publique
France
attitude envers la santé
Santé
Vaccins
France
Épidémies
jugement
France
vaccination; médication préventive
Épidémies de maladies
français
Vaccination
établissements scolaires
Grippe
vaccination
Vaccine
Mayotte
vaccination de masse
France
vaccination contre la grippe
COVID-19
grippe
Comores
grippe humaine
vaccins antigrippaux
France
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Maintien des mesures de lutte anti-infectieuse contre la COVID-19 dans les établissements de santé
Note d’orientation - 7 juin 2022
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/356849/WHO-2019-nCoV-Policy-brief-IPC-HCF-2022.1-fre.pdf
Entre fin mars et mai 2022, le nombre de cas de COVID-19 a régressé dans les pays du monde entier, à l’exception de la Région des Amériques et de la Région africaine de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) (1). L’immunité croissante de la population, qu’elle résulte d’infections passées et/ou de la vaccination, s’est traduite par un déclin de la maladie et de son impact sur les systèmes de santé. De nombreux pays ont levé les mesures sociales et de santé publique et réfléchissent aux assouplissements qui pourraient être apportés aux mesures de lutte anti-infectieuse qui avaient été mises en oeuvre dans les établissements de santé dans le cadre de la pandémie de COVID-19 (2). Depuis janvier 2020 et tout au long de la pandémie, l’OMS a recommandé aux pays d’appliquer un ensemble complet de mesures adaptées aux contextes et aux scénarios épidémiologiques locaux pour prévenir la transmission de la COVID-19, y compris des mesures sociales et de santé publique et des mesures de lutte anti-infectieuse dans les établissements de santé. Ces mesures visent à limiter la transmission interhumaine du SARS-CoV-2 afin de protéger les individus et leur entourage contre l’infection.
2022
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
COVID-19
recommandation de santé publique
Mesures
Lutte
orientation
anti-infectieux
orientation
COVID-19
établissements de santé
poids et mesures
lutte

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis n 2022.0037/AC/SESPEV du 16 juin 2022 du collège de la Haute Autorité de santé relatif à la vaccination des primovaccinés et des populations pédiatriques contre le virus Monkeypox
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3345054/fr/avis-n-2022-0037/ac/sespev-du-16-juin-2022-du-college-de-la-haute-autorite-de-sante-relatif-a-la-vaccination-des-primovaccines-et-des-populations-pediatriques-contre-le-virus-monkeypox
Stratégie vaccinale à mettre en œuvre pour les personnes vaccinées contre la variole dans l’enfance (« primovaccinées ») et les populations pédiatriques ayant été en contact avec une personne infectée par le virus Monkeypox en France A qui s’adresse cet avis ? Il s’adresse aux décideurs publics et fait suite à une saisine du Directeur Général de la santé en date du 9 juin 2022 Quels sont les objectifs de cet avis ? Préciser la stratégie vaccinale à mettre en œuvre pour les personnes antérieurement vaccinées contre la variole avec un vaccin de 1ère génération dans l’enfance (dites « primovaccinées ») et les populations pédiatriques ayant été en contact avec une personne infectée par le virus Monkeypox en France.
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
orthopoxvirose simienne
recommandation de santé publique
virus de la vaccine
pédiatrie
vaccins antiviraux
attitude envers la santé
virus de la variole simienne
Vaccins
monkeypox
vaccination
vaccination; médication préventive
pédiatre
virus de la vaccine

---
N2-AUTOINDEXEE
Monkeypox - Complément sur la stratégie de vaccination pour les personnes contacts a risque à la suite de l’avis de la has du 16 juin 2022 - Actualisation du DGS urgent n 2022-58
DGS Urgent n 63
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/_corruss_dgs-urgent_n2022_63_monkeypox_-_complement_sur_la_strategie_de_vaccination_pour_les_personnes_contacts_a_risque_.pdf
La Haute Autorité de santé a publié un avis relatif à la vaccination des primovaccinés et des populations pédiatriques contre le virus Monkeypox le 20 juin 2022. L’avis est disponible sur le site de la HAS [avis de la HAS du 16 juin 2022 relatif à la vaccination des primovaccinés et des populations pédiatriques.
2022
false
false
false
Ministère des solidarités et de la Santé
France
recommandation de santé publique
monkeypox
dû à
Personna +
orthopoxvirose simienne
personnes

---
N2-AUTOINDEXEE
Intervalle entre l’utilisation du tixagévimab/cilgavimab (EvusheldMC) en prophylaxie préexposition et la vaccination contre la COVID-19
https://www.inspq.qc.ca/publications/3218-intervalle-evusheld-covid
La prévention de l’infection au SRAS-CoV-2 et des complications reliées à la COVID-19 passe avant tout par l’utilisation des mesures barrières et la vaccination. L’immunité passive conférée par l’administration d’anticorps neutralisants contre le SRAS-CoV-2, comme l’EvusheldMC, est un outil supplémentaire pouvant être utilisé pour prévenir l’infection ainsi que la morbidité et la mortalité liées à la COVID-19. EvusheldMC est un outil supplémentaire de prévention de la COVID-19 chez les personnes les plus à risque et ne devrait pas être un substitut à la vaccination.
2022
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
recommandation de santé publique
Vaccination
Prophylaxie pré-exposition
vaccination
vaccination; médication préventive
Vaccins
COVID-19
Vaccine
vaccination
traitement prophylactique

---
N2-AUTOINDEXEE
Vaccination contre l’influenza et la COVID-19 à l’automne 2022
https://www.inspq.qc.ca/publications/3219-vaccination-influenza-covid-2022
Le but de cet avis scientifique est d’émettre des recommandations concernant la vaccination contre l’influenza et contre la COVID-19 à l’automne 2022, notamment les groupes à cibler et le moment optimal pour les vacciner. Les recommandations de cet avis sont intérimaires puisque plusieurs incertitudes sont toujours présentes : l’évolution de la circulation de l’influenza et du SRAS-CoV-2 au cours des prochains mois, la persistance de l’efficacité des vaccins contre la COVID-19 et la disponibilité ou non d’un vaccin contre la COVID-19 adapté aux variants en circulation.
2022
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
recommandation de santé publique
grippe humaine
Vaccins
COVID-19
Vaccination
vaccination
Vaccine
grippe
vaccination
vaccination; médication préventive

---
N2-AUTOINDEXEE
Vaccination de base contre la COVID-19 et consolidation périodique de l’immunité
https://www.inspq.qc.ca/publications/3220-vaccination-covid-consolidation
Cet avis vise à définir le nombre de doses qui constituent une « vaccination de base contre la COVID-19 », c’est-à-dire le nombre de doses qu’un individu devrait avoir reçu pour développer une réponse immunitaire satisfaisante, réponse qui pourra ensuite être consolidée lors des campagnes périodiques de vaccination. Le nombre de doses nécessaires pour la vaccination de base contre la COVID-19 varie selon l’âge, les antécédents médicaux et les antécédents d’infection confirmée au SRAS-CoV-2. Pour les adultes sans antécédent d’infection au SRAS-CoV-2, le CIQ considère que la primovaccination à 2 doses suivie d’une première dose de rappel constitue la vaccination de base contre la COVID-19. Cette vaccination de base permet de développer une protection satisfaisante contre les infections graves à la COVID-19 dans le contexte où Omicron est le variant dominant. Les doses subséquentes viseront à restaurer l’immunité qui peut décroître au fil du temps.
2022
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
recommandation de santé publique
vaccination
Vaccine
vaccination; médication préventive
Ranonculaceae
état immunitaire
immunité
base
COVID-19
Consolida
Vaccination
consolidation
vaccination
Vaccins
Périodique

---
N2-AUTOINDEXEE
Plan de suivi des centres hospitaliers en contexte de COVID-19
Directive COVID-19
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-003424/
Le plan de suivi des centres hospitaliers en contexte COVID-19 a pour but de présenter les actions à faire pour toutes les instances concernées dans le contexte de COVID- 19. Ce plan de suivi provincial remplace le plan de contingence provincial et est complémentaire aux plans de contingence ou de suivis des différentes spécialités.
2022
false
false
false
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
COVID-19
recommandation de santé publique
central
hôpital
leadership
COVID-19
Directives
hôpitaux
Centre
post-cure

---
N2-AUTOINDEXEE
Élargissement des compétences en matière de vaccination des infirmiers, des pharmaciens et des sages-femmes chez les adolescents de plus de 16 ans et les adultes
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3312462/fr/elargissement-des-competences-en-matiere-de-vaccination-des-infirmiers-des-pharmaciens-et-des-sages-femmes-chez-les-adolescents-de-plus-de-16-ans-et-les-adultes
A qui s’adresse ces recommandations ? Elles s’adressent aux pouvoirs publics Quels sont les objectifs de cette recommandation ? L'objectif de la présente recommandation vaccinale est de définir : Le degré d’évolution des compétences des infirmiers, des pharmaciens et des sages-femmes pour prescrire les vaccins (en proposant une liste explicite des vaccinations concernées) Le degré d’évolution des compétences des infirmiers, des pharmaciens et des sages-femmes pour administrer les vaccins (en proposant une liste explicite des vaccinations concernées) Les formations requises et/ou prérequis nécessaires à la pratique des vaccinations identifiées pour les 3 professions concernées, le cas échéant, pour élargir ces deux compétences.
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation de santé publique
adulte
Vaccins
adolescent
Adulte
adulte
Adolescent
vaccination
vaccination
profession de sage-femme
élargissement
infirmières praticiennes
pharmaciens
adolescence
pharmacien
Adolescent
Sages-femmes
Compétence
Infirmiers
Vaccine
Adulte
vaccination
vaccination; médication préventive
compétence

---
N2-AUTOINDEXEE
Élargissement des compétences en matière de vaccination des infirmiers, des pharmaciens et des sages-femmes chez les enfants et adolescents de moins de 16 ans
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3335030/fr/elargissement-des-competences-en-matiere-de-vaccination-des-infirmiers-des-pharmaciens-et-des-sages-femmes-chez-les-enfants-et-adolescents-de-moins-de-16-ans
A qui s’adresse ces recommandations ? Elles s’adressent aux pouvoirs publics Quels sont les objectifs de cette recommandation ? Les objectifs de cette recommandation sont : Préciser les vaccins à destination des enfants et adolescents de moins de 16 ans pour lesquels une extension des compétences vaccinales pourrait être envisagée ; Définir le degré d’évolution des compétences de ces professionnels de santé pour la prescription et l’administration de ces vaccins ; Établir les formations requises et/ou pré-requis nécessaires à la pratique des vaccinations identifiées pour les 3 professions ;
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation de santé publique
vaccination
Vaccine
élargissement
adolescent
Enfant
pharmacien
profession de sage-femme
vaccination
vaccination
Vaccins
pharmaciens
Sages-femmes
enfant
Enfant
vaccination; médication préventive
Enfant
Compétence
Adolescent
Enfant
enfant
Adolescent
adolescence
compétence
Infirmiers
infirmières praticiennes

---
N2-AUTOINDEXEE
Directive pour la gestion d'éclosion COVID-19 à appliquer dans les milieux de soins (hors milieux de soins aigus), milieux de réadaptation et milieux de vie
Directive COVID-19 - 25 juillet 2022
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-003427/
Directive concernant les précautions additionnelles lorsqu’un usager/résident est suspecté ou est un cas de COVID-19 et l’ensemble des mesures à appliquer dans les milieux de soins (hors milieux de soins aigus), milieux de réadaptation et milieux de vie pour la gestion d’une éclosion. Pour la définition d’une éclosion, d’un comité de gestion d’éclosion ainsi que d’autres définitions pratiques
2022
false
false
false
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
COVID-19
recommandation de santé publique
Applications
Applications
soins
Réadaptation
leadership
COVID-19
attention
réadaptation fonctionnelle
Applications
vie
environnement
Directives

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations pour la reconnaissance, au titre de la voie complémentaire, de la Covid-19 en maladie professionnelle
https://www.inrs.fr/media.html?refINRS=TM%2070
Le décret n 2020-1131 du 14 septembre 2020 confie à un comité unique de reconnaissance des maladies professionnelles l'examen des demandes de reconnaissance en maladies professionnelles des pathologies liées à une infection au SARS-CoV2, au titre des alinéas 6 et 7 de l'article L. 461-1 du Code de la Sécurité sociale. Des recommandations ont été établies par un groupe d'experts mandaté par la Direction de la Sécurité sociale et la Direction générale du travail afin d'accompagner ce comité dans ses prises de décisions, avec un focus sur le « Covid long ».
2022
false
false
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
COVID-19
recommandation de santé publique
COVID-19
maladies professionnelles
Maladies
maladie
Maladie professionnelle
directives de santé publique

---
N3-AUTOINDEXEE
Raccourcissement du délai entre primovaccination et dose de rappel
https://sante.public.lu/dam-assets/fr/espace-professionnel/recommandations/conseil-maladies-infectieuses/covid-19/covid-19-annexes/CSMI-avis-delai-rappel-20220118.pdf
Le Conseil supérieur des maladies infectieuses recommande, de manière générale, un délai minimum de 4 mois entre la primovaccination contre la COVID-19 et le rappel vaccinal. Les délais recommandés pour chaque vaccin dans le cadre de la primovaccination et du rappel sont repris dans le tableau 1. Le CSMI recommande de tenir compte des infections intercurrentes à SARS-CoV-2 dans la conduite du schéma vaccinal, ainsi que présenté dans le tableau 2. Les recommandations vaccinales du CSMI ne sont pas liées à l’émission d’un certificat européen de vaccination complet, dont les règles ne tiennent pas compte de certains facteurs, comme les infections COVID-19 intercurrentes.
2022
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
France
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
recommandation de santé publique
court

---
N3-AUTOINDEXEE
Reprise du schéma vaccinal
https://sante.public.lu/dam-assets/fr/espace-professionnel/recommandations/conseil-maladies-infectieuses/covid-19/covid-19-annexes/CSMI-interruption-schema-vaccinal-COVID-19-20220303.pdf
En cas d’interruption du schéma vaccinal contre la COVID-19, sans survenue d’une infection à SARS-CoV-2, il est inutile de recommencer le schéma vaccinal au départ. Le schéma vaccinal est repris où il a été interrompu. En cas d’interruption de la primovaccination (2 doses) : - Si une première dose de vaccin à ARN messager a été administrée et la deuxième dose n’est pas administrée 4 semaines plus tard, cette deuxième dose sera administrée au moment où la personne se présentera pour la deuxième dose et un rappel sera programmé 4 mois plus tard. En cas d’interruption de l’optimisation post-vaccin Janssen : - Si la dose d’optimisation après une première dose de vaccin Janssen n’est pas administrée 4 semaines plus tard, cette dose de vaccin à ARN messager sera administrée au moment où la personne se présentera ; si le délai est de 4 mois ou plus, cette dose est considérée comme un rappel hétérologue.
2022
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
France
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
recommandation de santé publique
calendrier vaccinal

---
N3-AUTOINDEXEE
Vaccination des femmes enceintes et allaitantes contre la COVID-19
https://sante.public.lu/dam-assets/fr/espace-professionnel/recommandations/conseil-maladies-infectieuses/covid-19/covid-19-annexes/CSMI-m%C3%A0j-vaccin-COVID-19-grossesse-et-allaitement-20220321.pdf
Le CSMI recommande la vaccination des femmes enceintes par un vaccin à ARNm contre la COVID-19, selon un schéma de primovaccination à 2 doses séparées de 28 jours d’intervalle, suivi d’un rappel vaccinal administré au moins 4 mois après la primovaccination. Le CSMI recommande la vaccination des femmes allaitantes contre la COVID-19, quel que soit le produit vaccinal.
2022
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
France
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
recommandation de santé publique
grossesse
vaccination; médication préventive
vaccination
Vaccins
Vaccine
COVID-19
vaccination
femmes enceintes
Vaccination
Allaitement naturel

---
N3-AUTOINDEXEE
Recommandation pour une quatrième dose de vaccin contre la COVID-19 chez les personnes âgées de 70 ans et plus
https://sante.public.lu/dam-assets/fr/espace-professionnel/recommandations/conseil-maladies-infectieuses/covid-19/covid-19-annexes/csmi-recommandation-4e-dose-70plus-vf.pdf
Le CSMI recommande une deuxième dose de rappel de vaccin à ARN messager (càd une quatrième dose de vaccin) : - chez les personnes de 70 ans et plus et - chez les personnes présentant un facteur de risque de forme grave de CVID-19, à administrer au moins 4 mois après la dernière dose. Le délai entre le premier et le deuxième rappel est de 4 mois au minimum.
2022
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
France
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
recommandation de santé publique
Vaccine
COVID-19
vaccination; médication préventive
sujet âgé de 80 ans ou plus
Vaccination
quatrième
vaccin
Sujet âgé
vaccination
PERSONNE AGEE
personne âgée
directives de santé publique
Vaccins
Vaccine
Vaccins

---
N3-AUTOINDEXEE
Patient COVID-19 - Isolement des personnes testées positives au SARS-CoV2
Mise à jour des recommandations - Mars 2022
https://sante.public.lu/dam-assets/fr/espace-professionnel/recommandations/conseil-maladies-infectieuses/covid-19/covid-19-annexes/CSMI-recommandation-isolement-COVID-19-20220321.pdf
Le Conseil supérieur des maladies infectieuses recommande l’isolement de tout patient dont l’infection par SARS-CoV-2 est confirmée, selon les modalités suivantes : - L’isolement suit les précautions standard contact respiratoire ; - L’isolement est initié le plus tôt possible, dès les premiers symptômes, ou dès la suspicion de COVID-19, et au plus tard dès que le diagnostic de l’infection est posé ; - L’isolement est poursuivi jusqu’à 48h après la disparition de la fièvre et de la toux.
2022
false
false
false
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
France
COVID-19
recommandation de santé publique
COVID-19
patients
a comme patient

---
N3-AUTOINDEXEE
Vaccin NuvaxovidR de Novavax contre la COVID-19
https://sante.public.lu/dam-assets/fr/espace-professionnel/recommandations/conseil-maladies-infectieuses/covid-19/covid-19-annexes/CSMI-recommandation-Nuvaxovid-2022025.pdf
NuvaxovidR, aussi connu sous le nom NVX-CoV2373, est un vaccin sous-unitaire recombinant à nanoparticules avec adjuvant (Matrix-M). Il est composé de la protéine de spicule (S) recombinante de SARS-CoV-2 purifiée et de l’adjuvant Matrix-M à base de saponine. Ces deux composants induisent des réponses immunitaires en lymphocytes B et T contre la protéine S.
2022
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
France
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
recommandation de santé publique
vaccin
vaccination; médication préventive
Vaccine
Vaccins
Vaccination
vaccination
Vaccins
COVID-19
Vaccine

---
N3-AUTOINDEXEE
Recommandation pour une quatrième dose de vaccin contre la COVID-19
https://sante.public.lu/dam-assets/fr/espace-professionnel/recommandations/conseil-maladies-infectieuses/covid-19/covid-19-annexes/csmi-recommandation-pour-la-quatrieme-dose.pdf
Depuis fin 2020 des vaccins contre le SARS-CoV-2 ont été autorisés par l’EMA en raison de leur efficacité contre les formes graves, les hospitalisations et les décès. Les vaccins à ARN messager (Comirnaty de BioNTech-Pfizer et Spikevax de Moderna) ont été administrés avec un schéma comportant 2 doses séparées de 4 semaines initialement.
2022
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
France
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
recommandation de santé publique
Vaccine
Vaccins
quatrième
Vaccination
directives de santé publique
Vaccins
COVID-19
Vaccine
vaccination; médication préventive
vaccin
vaccination

---
N3-AUTOINDEXEE
Vaccination contre la COVID-19 chez les enfants de 5 à 11 ans
https://sante.public.lu/dam-assets/fr/espace-professionnel/recommandations/conseil-maladies-infectieuses/covid-19/covid-19-annexes/recommandation-vaccination-COVID-5-11-ans-miseajour-20220106.pdf
Le Conseil supérieur des maladies infectieuses recommande la vaccination contre la COVID-19 chez la population générale d’enfants de 5 à 11 ans. La vaccination doit rester prioritaire pour les enfants de 5-11 ans vulnérables à la COVID-19 ainsi que des enfants de 5-11 ans vivant sous le même toit que des personnes vulnérables à la COVID-19. La vaccination est réalisée avec le vaccin Comirnaty à dosage pédiatrique (10 μg). Le schéma vaccinal comporte 2 doses à 28 jours d’intervalle.
2022
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
France
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
recommandation de santé publique
Enfant
enfant
COVID-19
Vaccins
Enfant
Vaccine
vaccination
Enfant
vaccination
Vaccination
vaccination; médication préventive
dû à
enfant
Enfant

---
N3-AUTOINDEXEE
Recommandation du CSMI concernant la variole du singe - Monkeypox
https://sante.public.lu/dam-assets/fr/espace-professionnel/recommandations/conseil-maladies-infectieuses/variole-singe/csmi-recommandation-mpx.pdf
Le CSMI recommande une stratégie visant à réduire la transmission interhumaine de la variole du singe (MPX) en adoptant les mesures suivantes : Détection précoce des cas possibles, avec tracing des cas contacts ; Identification précoce des cas par évaluation spécialisée et confirmation diagnostique par PCR ; Isolement des patients infectés ; et Implémentation de mesures de prévention et de contrôle de l’infection dans le secteur des soins de santé (précautions standard, contact, et gouttelettes). MPX est une maladie soumise à déclaration obligatoire par le médecin et par le laboratoire, et fait l’objet d’une enquête sanitaire et d’un contact tracing par la Direction de la santé.
2022
false
false
false
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
France
recommandation de santé publique
variole
variole
directives de santé publique
monkeypox
orthopoxvirose simienne
Variole

---
N2-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses portant sur des recommandations relatives à la réduction du risque de transmission du virus Monkeypox (MPXV) lié à la manipulation et la consommation des denrées alimentaires
https://www.anses.fr/fr/system/files/BIORISK2022SA0110.pdf
L’Anses a été saisie le 14 juin 2022 par la Direction générale de la santé (DGS) et la Direction générale de l’alimentation (DGAL) pour la réalisation de l’expertise suivante : recommandations relatives à la réduction du risque de transmission du virus Monkeypox lié à la manipulation et la consommation des denrées alimentaires.
2022
false
false
false
ANSES
France
orthopoxvirose simienne
recommandation de santé publique
Réduction des risques
manipulation
Risque relatif
Virus
consommation alimentaire
Virus
comportement de réduction des risques
directives de santé publique
virus de la variole simienne
Transmissions
virus
Anses
monkeypox

---
N2-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif à une expertise hors évaluation des risques relatives à l’état des connaissances sur la présence ou l’émission de substances dangereuses dans des fournitures scolaires et de bureau et leur impact éventuel sur la santé
https://www.anses.fr/fr/system/files/CONSO2020AUTO0157.pdf
https://www.anses.fr/fr/content/mieux-encadrer-la-pr%C3%A9sence-de-substances-dangereuses-dans-les-fournitures-scolaires
Stylos, colles, crayons, correcteurs, cahiers… : dans une expertise publiée ce jour, l’Anses révèle la présence de plusieurs familles de substances chimiques dangereuses dans les fournitures utilisées à l’école, à la maison ou au bureau. Afin de protéger la santé des consommateurs, et plus particulièrement celle des enfants, l’Agence appelle à revoir la réglementation et à renforcer la surveillance des produits.
2022
ANSES
France
recommandation de santé publique
a une évaluation
Fournitures
services de santé scolaire
Appréciation des risques
équipement et fournitures
connaissance
jugement
connaissance
expertise
produits dangereux
Anses
émission
baies (géographie)
Risque relatif
Santé
Savoir

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis 9721 - COVID-19 vaccination automne-hiver saison 2022 - 2023
https://www.health.belgium.be/fr/avis-9721-covid-19-vaccination-automne-hiver-saison-2022-2023
Dans cet avis scientifique, qui propose des lignes directrices aux responsables des politiques en matière de santé publique, le Conseil supérieur de la Santé de Belgique émet des recommandations sur la vaccination de la population belge contre la COVID-19 pendant la saison d’automne/hiver 2022-2023. Conclusions et recommandations approuvées par les membres du NITAG le 16 juin 2022. Approbation de la présente version complète de l’avis par le NITAG le 30 juin 2022.
2022
false
false
false
SPF - Service Public Fédéral - Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Belgique
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
recommandation de santé publique
vaccination; médication préventive
Vaccination
jugement
Vaccins
vaccination
saisons
vaccination
Vaccine
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis n 2022.0039/AC/SESPEV du 7 juillet 2022 du collège de la Haute Autorité de santé relatif à la vaccination contre le virus Monkeypox en préexposition des personnes à haut risque d’exposition
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3351308/en/avis-n2022-0039/ac/sespev-du-7-juillet-2022-du-college-de-la-haute-autorite-de-sante-relatif-a-la-vaccination-contre-le-virus-monkeypox-en-preexposition-des-personnes-a-haut-risque-d-exposition
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3351443/en/monkeypox-une-vaccination-preventive-proposee-aux-personnes-les-plus-a-risque-d-exposition
A qui s’adresse cet avis ? Il s’adresse aux décideurs publics Quels sont les objectifs de cet avis ? Préciser la pertinence de recommander la vaccination aux populations présentant un très haut risque d’exposition au virus Monkeypox et la stratégie de priorisation à mettre en œuvre entre les différentes indications en fonction du nombre de doses de vaccins disponibles
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
orthopoxvirose simienne
recommandation de santé publique
Vaccine
virus de la vaccine
vaccins antiviraux
Virus
virus de la vaccine
relations interpersonnelles
Virus
attitude envers la santé
monkeypox
effets de l'exposition à un agent externe
virus de la variole simienne
7-methylbenzo[a]anthracene
vaccination
Personna +
Vaccins
vaccination; médication préventive
établissements scolaires

---
N1-SUPERVISEE
ROTATEQ (Vaccin rotavirus, vivant) - Immunisation active des nourrissons
Inscription
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3352220/fr/rotateq-vaccin-rotavirus-vivant-immunisation-active-des-nourrissons
Avis favorable au remboursement pour l’immunisation active des nourrissons de l’âge de 6 semaines à 32 semaines pour la prévention des gastro-entérites dues à une infection à rotavirus, selon les recommandations en vigueur de la HAS datant du 23 juin 2022. Le service médical rendu par ROTATEQ est IMPORTANT dans l’immunisation active des nourrissons de l’âge de 6 semaines à 32 semaines pour la prévention des gastro-entérites dues à une infection à rotavirus et uniquement dans les populations recommandées par la HAS le 23/06/2022...
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
recommandation de santé publique
nourrisson
vaccins anti-rotavirus
vaccination
RotaTeq
ROTATEQ
remboursement par l'assurance maladie
efficacité des vaccins
administration par voie orale
gastroentérite
infections à rotavirus
gastroentérite à rotavirus
ROTATEQ, solution buvable. Vaccin Rotavirus (vivant, oral)
calendrier vaccinal

---
N1-SUPERVISEE
ROTARIX (rotavirus humain) - Immunisation active des nourrissons
Inscription
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3352176/fr/rotarix-rotavirus-humain-immunisation-active-des-nourrissons
Avis favorable au remboursement pour l’immunisation active des nourrissons de l’âge de 6 semaines à 24 semaines pour la prévention des gastro-entérites dues à une infection à rotavirus, selon les recommandations en vigueur de la HAS datant du 23 juin 2022. Le service médical rendu par ROTARIX est IMPORTANT dans l’immunisation active des nourrissons de l’âge de 6 semaines à 24 semaines pour la prévention des gastro-entérites dues à une infection à rotavirus et uniquement dans les populations recommandées par la HAS le 23/06/2022...
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
recommandation de santé publique
nourrisson
efficacité des vaccins
vaccination
calendrier vaccinal
infections à rotavirus
gastroentérite
vaccins anti-rotavirus
vaccin à rotavirus humain vivant atténué souche RIX4414
ROTARIX
ROTARIX, suspension buvable en tube souple. Vaccin à rotavirus, vivant
administration par voie orale
gastroentérite à rotavirus
remboursement par l'assurance maladie

---
N2-AUTOINDEXEE
Directive sur la levée de l'isolement des travailleurs de la santé et des services sociaux
Directive COVID-19 - 25 juillet 2022
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-003446/
Directive concernant la levée de l’isolement des travailleurs de la santé en contexte de prestation de services compromise.
2022
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Canada
recommandation de santé publique
isolement social
Travailleurs sociaux
services sociaux et travail social (activité)
COVID-19
Directives
Services de santé
COVID-19
isolement social
Service social
leadership
personnel de santé
isolement social

---
N2-AUTOINDEXEE
Directive concernant la gestion des cas et des contacts dans les milieux de vie, réadaptation et d'hébergement.
Directive COVID-19 - 25 juillet 2022
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-003445/
Les mesures à implanter concernent les milieux suivants : Centres d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD); Ressources intermédiaires des programmes-services soutien à l'autonomie des personnes âgées (RI-SAPA); Unités qui s’apparentent à une unité de soins de longue durée en milieu de vie (RPA).
2022
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Canada
recommandation de santé publique
vie
Réadaptation
COVID-19
Directives
logement
COVID-19
réadaptation fonctionnelle
leadership
prise en charge personnalisée du patient

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations vaccinales anti-COVID - 25 juillet 2022
Lettre d’information n 14 du 25 juillet 2022
https://sfsep.org/recommandations-vaccinales-anti-covid-25-juillet-2022/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=recommandations-vaccinales-anti-covid-25-juillet-2022
A la suite de l’avis de la Haute autorité de santé (HAS) du 12 Juillet 2022 le périmètre du public concerné par la 2 dose de rappel de vaccin contre le Covid-19 est étendu aux personnes âgées de plus de 18 ans présentant des risques de forme grave de Covid-19, leur entourage avec ou sans comorbidité, y compris aux femmes enceintes.
2022
SFSEP - Société Francophone de la Sclérose En Plaques
France
recommandation de santé publique
lettres d'information
périodiques comme sujet
COVID-19
directives de santé publique

---
N2-AUTOINDEXEE
Vaccination contre la COVID-19 chez les enfants âgés de 6 mois à 4 ans au Québec
https://www.inspq.qc.ca/publications/3223-vaccination-covid-19-enfants-6-mois-4-ans
L’objectif de cet avis scientifique est d’évaluer la pertinence de la vaccination des enfants âgés de 6 mois à 4 ans contre la COVID-19, en analysant le fardeau de la maladie, les caractéristiques des vaccins (immunogénicité, efficacité et sécurité), l’impact potentiel de la vaccination des enfants, de même que l’acceptabilité, la faisabilité et les aspects éthiques liés à cette vaccination.
2022
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
recommandation de santé publique
vaccination
Enfant
dû à
vaccins contre la COVID-19
Vaccination
vaccination
enfant
Enfant
COVID-19
COVID-19
vaccination; médication préventive
Enfant
enfant
Québec
Enfant
Vaccins
Vaccine

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis n 2022.0044/AC/SESPEV du 21 juillet 2022 du collège de la Haute Autorité de santé relatif à l’obligation de vaccination contre la Covid-19 des professionnels des secteurs sanitaire et médico-social
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3356224/fr/avis-n2022-0044/ac/sespev-du-21-juillet-2022-du-college-de-la-haute-autorite-de-sante-relatif-a-l-obligation-de-vaccination-contre-la-covid-19-des-professionnels-des-secteurs-sanitaire-et-medico-social
A qui s’adresse ces recommandations ? Elles s’adressent aux décideurs publics. Principales conclusions des recommandations. Au vu du contexte épidémique dynamique, des incertitudes sur l’évolution de l’épidémie dans les prochains mois, et de l’efficacité d’un schéma vaccinal complet à réduire le risque d’être infecté et de transmettre la maladie, la HAS considère que les données ne sont pas de nature à remettre en cause l’obligation vaccinale des personnels des secteurs sanitaire et médico-social qui concourt à une meilleure protection des personnes soignées ou accompagnées, au premier rang desquelles les plus vulnérables. Ces recommandations seront actualisées en fonction des nouvelles données disponibles.
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation de santé publique
Vaccine
relations interprofessionnelles
vaccination
zone desservie (santé)
COVID-19
Santé
établissements scolaires
socialisme
Vaccination
vaccins contre la COVID-19
vaccination
attitude envers la santé
COVID-19
jugement
Vaccins
vaccination; médication préventive

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis n 2022.0043/AC/SESPEV du 13 juillet 2022 du Collège de la Haute Autorité de santé relatif à la place d'une dose de rappel additionnelle des vaccins contre la Covid-19 dans la stratégie vaccinale
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3352538/fr/avis-n2022-0043/ac/sespev-du-13-juillet-2022-du-college-de-la-haute-autorite-de-sante-relatif-a-la-place-d-une-dose-de-rappel-additionnelle-des-vaccins-contre-la-covid-19-dans-la-strategie-vaccinale
A qui s’adresse ces recommandations ? Elles s'adressent aux décideurs publics Quels sont les objectifs de ces recommandations ? Dans le contexte épidémique actuel marqué par l’arrivée d’une septième vague épidémique en cours en France et de la présence des sous-lignages BA.4 et BA.5 d'Omicron désormais majoritaires en France, la HAS répond à la saisine du Directeur général de la santé (DGS) concernant la pertinence éventuelle d’élargir la population éligible à un rappel et sur l’opportunité de modifier le délai minimal à respecter entre en cas d’infection survenue depuis la dernière injection.
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation de santé publique
vaccin
vaccination
vaccination
vaccination; médication préventive
attitude envers la santé
rappel de vaccin
COVID-19
Santé
vaccins contre la COVID-19
Vaccins
vaccine
COVID-19
Vaccine
établissements scolaires
jugement

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandation vaccinale contre les infections à rotavirus - Révision de la stratégie vaccinale et détermination de la place des vaccins Rotarix et RotaTeq
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3321070/fr/recommandation-vaccinale-contre-les-infections-a-rotavirus-revision-de-la-strategie-vaccinale-et-determination-de-la-place-des-vaccins-rotarix-et-rotateq
A qui s’adresse cette recommandations ? Elle s'adresse aux décideurs publics Quels sont les objectifs de cette recommandation ? Cette recommandation avait pour but d’évaluer : Les données d’efficacité vaccinale en vie réelle chez les nourrissons, et d’impact en termes d’hospitalisations, d’admissions aux urgences et de consultations en ambulatoire pour gastroentérites à rotavirus d’une part et pour gastroentérites toutes causes d’autre part. Les données de tolérance chez les nourrissons vaccinés. Les données relatives aux souches circulantes
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation de santé publique
vaccination
directives de santé publique
vaccination
RotaTeq
Vaccine
ROTARIX
RotaTeq
rotavirus
vaccine
ROTATEQ
Vaccins
Rotarix
maladie infectieuse
vaccins
vaccin
infections à rotavirus
vaccination; médication préventive

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis relatif aux mesures de prévention vis-à-vis de l’infection à Monkeypox vi