Libellé préféré : médecine fondée sur des faits;

Acronyme CISMeF : EBM;

Synonyme CISMeF : médecine basée sur preuve; médecine factuelle; médecine fondée sur des données admises; médecine fondée sur des faits prouvés; données actuelles science en médecine; donnees probantes; médecine basée sur des données probantes; médecine basée sur le niveau de preuve; médecine fondée sur des données probantes; médecine fondée sur le niveau de preuve; niveau de preuve;

vrai Meta (CISMeF) : O;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N1-VALIDE
Dystrophie musculaire Facio-Scapulo-Humérale
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3310328/fr/dystrophie-musculaire-facio-scapulo-humerale
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint de Dystrophie musculaire Facio-Scapulo-Scapulo-Humérale (DMFSH ou myopathie FSH ou myopathie de Landouzy-Déjerine). Il a été élaboré par le Centre de référence des maladies neuromusculaires et SLA et le Centre de référence des maladies neuromusculaires à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
dystrophie musculaire facio-scapulo-humérale
dystrophie musculaire facio-scapulo-humérale
prise en charge personnalisée du patient
recommandation pour la pratique clinique
dystrophie musculaire facio-scapulo-humérale

---
N2-AUTOINDEXEE
Flash sécurité patient - « SAMU - Et si chacun jouait sa partition »
Outil d'amélioration des pratiques professionnelles
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3311271/fr/flash-securite-patient-samu-et-si-chacun-jouait-sa-partition
Les services d’aide médicale urgente (SAMU) sont des services hospitaliers qui prennent en charge à la fois les appels relevant de l’aide médicale urgente et également les demandes de soins non programmés. L’évolution du recours au SAMU au cours de la dernière décennie et de son rôle dans le parcours de soins des patients rendent les démarches qualité et de sécurité essentielles avec des approches réflexives dont la déclaration et l’analyse des événements indésirables graves. L’état des lieux des événements indésirables graves associés à des soins (EIGS) déclarés concernant les SAMU-SMUR réalisé de mars 2017 au 25 juin 2019 met en évidence notamment le non-respect des procédures, et l’absence de définition des tâches. Ce sujet s’inscrit plus globalement dans un enjeu de renforcement du travail en équipe.
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation professionnelle
sécurité des patients
a comme patient
outil
Sécurité
services des urgences médicales
Pratique
pratique professionnelle

---
N1-SUPERVISEE
Traitement par antiviral des patients à risque de forme grave de la Covid-19
Réponses rapides dans le cadre du COVID 19
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3310993/fr/traitement-par-antiviral-des-patients-a-risque-de-forme-grave-de-la-covid-19
Ces réponses rapides concernent des patients atteints de la Covid-19 dans le cadre des soins de premiers recours. La majorité des patients atteints de la Covid-19 relève d'une prise en charge en ambulatoire. Cette fiche a pour objectif d’accompagner les professionnels de santé dans la conduite du traitement antiviral contre la Covid 19...
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
COVID-19
COVID-19 sévère
adulte
Paxlovid
association nirmatrelvir et ritonavir
soins de santé primaires
interactions médicamenteuses
traitement médicamenteux de la COVID-19
nirmatrelvir
ritonavir
recommandation professionnelle
antiviraux
COVID-19
risque
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Dépistage du cancer du col de l’utérus au Québec : recommandations pour l’implantation du test de détection des virus du papillome humain (test VPH) comme test de dépistage primaire
https://www.inesss.qc.ca/publications/repertoire-des-publications/publication/depistage-du-cancer-du-col-de-luterus-au-quebec-recommandations-pour-limplantation-du-test-de-detection-des-virus-du-papillome-humain-test-vph-comme-test-de-depistage-primaire.html
Au Canada, il est estimé qu’une femme sur 168 développera un cancer du col de l’utérus au cours de sa vie. Le dépistage du cancer du col se fait actuellement par cytologie (test de Papanicolaou ou test Pap). Il existe cependant une alternative soit le test de détection des virus du papillome humain (VPH), un test moléculaire permettant la détection des acides nucléiques du virus à partir d’un prélèvement génital. En 2017, l’INESSS publiait un état de connaissances comparant la cytologie au test VPH, constatant que le test VPH se compare favorablement à la cytologie. À la suite de cette publication, le MSSS a signifié son intention d’aller de l’avant avec l’implantation du test VPH comme test primaire pour le dépistage du cancer du col de l’utérus. C’est dans ce contexte que le MSSS a mandaté l’INESSS afin d’émettre des recommandations en lien avec les stratégies et modalités de mise en œuvre de ce test, et ce, notamment concernant l’optimisation de la participation au dépistage, la trajectoire de dépistage à retenir, la pertinence d’offrir l’autoprélèvement et la manière d’assurer une prise en charge optimale des personnes avec résultats anormaux aux tests de dépistage. Après avoir procédé à l’analyse des données scientifiques, contextuelles et expérientielles recueillies, l’INESSS émet une série de recommandations entre autres concernant la trajectoire de dépistage et l’autoprélèvement.
2022
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
recommandation pour la pratique clinique
Virus du papillome humain
Québec
papillomaviridae
dermatomyosite
dépistage du cancer
Dépistage précoce du cancer
cancer du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
papillomavirus humain
prothèses et implants
dépistage du cancer
Virus
Papillome
Cancer du col de l'utérus
enquêteur
directives de santé publique
Cancer du col de l'utérus
Virus
implantation dans l'utérus
cancer
principal

---
N1-SUPERVISEE
Covid-19 : Point sur la prise en charge des patients en ambulatoire
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3310186/fr/covid-19-point-sur-la-prise-en-charge-des-patients-en-ambulatoire
Dans un contexte de forte reprise épidémique, la HAS actualise ses réponses rapides sur la prise en charge en ambulatoire des patients suspectés ou atteints de la Covid-19. Ces réponses rapides sont structurées sous forme de cinq fiches pratiques : 1) conduite à tenir devant un patient Covid-19 positif en ambulatoire, 2) conduite à tenir devant un patient symptomatique de 12 ans et plus, 3) conduite à tenir devant un patient symptomatique de moins de 12 ans, 4) conduite à tenir devant une personne contact asymptomatique et 5) traitement des patients immunodéprimés. La HAS insiste en particulier sur l’importance de la prise en charge initiale par un médecin des personnes Covid à risque de forme grave de la maladie, quand elles sont non vaccinées, incomplètement vaccinées ou immunodéprimées. La HAS souligne également qu’une vigilance doit être observée chez les enfants concernant le syndrome inflammatoire multi-systémique pédiatrique post-infectieux (PIMS)...
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
COVID-19
traitement médicamenteux de la COVID-19
soins ambulatoires
sujet immunodéprimé
adulte
enfant
adolescent
sujet âgé
syndrome inflammatoire multisystémique pédiatrique
algorithme
continuité des soins
test COVID-19
COVID-19
recommandation pour la pratique clinique
Indice de gravité de la maladie
saturation en oxygène du sang artériel
facteurs de risque
risque
COVID-19
oxygénothérapie
Prophylaxie pré-exposition
prophylaxie après exposition
COVID-19

---
N1-VALIDE
Comprendre les évènements indésirables graves (EIGS)
https://www.has-sante.fr/jcms/c_2787338/fr/comprendre-les-evenements-indesirables-graves-eigs
Un évènement indésirable grave (EIGS) est un évènement inattendu au regard de l’état de santé et de la pathologie de la personne et dont les conséquences sont le décès, la mise en jeu du pronostic vital, la survenue probable d’un déficit fonctionnel permanent, y compris une anomalie ou une malformation congénitale (art. R. 1413-67 du décret n 2016-1606 du 25 novembre 2016)...
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
événement indésirable grave
divulgation
collecte de données
soins aux patients
législation médicale
risque
sécurité des patients
rapport
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
Evolution du formulaire d'autorisation parentale nécessaire à la vaccination contre le COVID-19 de tous les enfants de 5 ans et plus
DGS Urgent n 15
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/dgs-urgent_no2022_15_-_evolution_de_l_autorisation_parentale_necessaire_a_la_vaccination_de_tous_les_enfants_de_5_ans_et_plus.pdf
A la suite de la promulgation de la loi du 22 janvier 2022 renforçant les outils de gestion de la crise sanitaire et modifiant le code de la santé publique, l’autorisation d’un seul des deux parents est nécessaire à la vaccination contre le Covid-19 des enfants de 5 à 11 ans.
2022
false
false
false
Ministère des solidarités et de la Santé
France
recommandation professionnelle
enfant
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Vaccination COVID : Intégration de la dose de rappel dans l'obligation vaccinale des personnes travaillant dans les secteurs sanitaire et médico-social
DGS Urgent n 7
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/dgs-urgent_no2022-07_rappel_ov.pdf
La loi n 2021-1040 du 5 août 2021 relative à la gestion de la crise sanitaire prévoit l’obligation vaccinale contre la COVID des personnes travaillant dans les secteurs sanitaires et médico-social. Le contexte de progression exponentielle du variant Omicron sur le territoire national, avec plus de 250 000 cas positifs chaque jour, nécessite de poursuivre l’accélération de la campagne de vaccination. Par conséquent la réalisation de la dose de rappel sera intégrée dans l’obligation vaccinale applicable aux personnels travaillant dans les secteurs sanitaire et médico-social au 30 janvier 2022 date à laquelle, ils devront donc présenter un schéma vaccinal valide. Les règles d’application du rappel dans l’obligation vaccinale sont les mêmes que celles applicables au rappel, à savoir l'application du délai de 7 mois au 30 janvier 2022 puis de 4 mois à partir du 15 février 2022.
2022
false
false
false
Ministère des solidarités et de la Santé
France
personnel de santé
recommandation professionnelle
vaccins contre la COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Télésurveillance médicale : référentiels des fonctions et organisations des soins
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3311071/fr/telesurveillance-medicale-referentiels-des-fonctions-et-organisations-des-soins
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3311076/fr/avis-referentiel-diabete
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3311077/fr/avis-referentiel-insuffisance-renale-chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3311078/fr/avis-referentiel-insuffisance-respiratoire-chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3311500/fr/avis-referentiel-insuffisance-cardiaque-chronique
La télésurveillance médicale est un acte de télémédecine défini à l'article R. 6316-1 du Code de la santé publique : elle a pour objet de permettre à un professionnel médical d’interpréter à distance les données nécessaires au suivi médical d’un patient et, le cas échéant, de prendre des mesures relatives à la prise en charge de ce patient. L’enregistrement et la transmission des données peuvent être automatisées ou réalisées par le patient lui-même ou par un professionnel de santé. La HAS publie un référentiel pour les solutions de télésurveillance pour 4 des 5 pathologies visées par le programme ETAPES : Les patients diabétiques ; Les patients insuffisants rénaux chroniques ; Les patients insuffisants respiratoires chroniques ; Les patients insuffisants cardiaques chroniques.
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation pour la pratique clinique
télémédecine
rôle médical
organismes
Organisation
organisation
Organisation
soins

---
N2-AUTOINDEXEE
Élargissement des compétences en matière de vaccination des infirmiers, des pharmaciens et des sages-femmes
Recommandation vaccinale
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3312462/fr/elargissement-des-competences-en-matiere-de-vaccination-des-infirmiers-des-pharmaciens-et-des-sages-femmes
Dans le cadre de l’amélioration de l’offre vaccinale et de l’amélioration du parcours vaccinal des personnes, le Directeur Général de la Santé (DGS) a saisi la Haute Autorité de Santé (HAS) afin de définir l’élargissement des compétences en matière de vaccination aux infirmiers, pharmaciens et sages-femmes pour les vaccins destinés aux adolescents (plus de 16 ans) et adultes. La HAS recommande que les infirmiers, pharmaciens et sage-femmes soient autorisés à prescrire et administrer les vaccins non vivants inscrits au calendrier vaccinal aux personnes âgées de 16 ans et plus, à l’exception des personnes immunodéprimées dont les schémas vaccinaux peuvent être différents : Diphtérie-Tétanos-Coqueluche-Poliomyélite ; Papillomavirus humains / Pneumocoque ; Hépatite B ; hépatite A ; Méningocoques A, C, W, Y et la grippe. Ne sont pas concernés les vaccins contre le méningocoque B et la rage, qui sont relatifs à des situations particulières et rares. La HAS pose deux conditions à cet élargissement des compétences : s’assurer en préalable que ces professionnels aient suivi une formation, et si possible une formation interdisciplinaire ; et renforcer et améliorer la traçabilité de la vaccination par la mise en place d’un carnet de vaccination électronique utilisé par tous.
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation professionnelle
directives de santé publique
Compétence
Sages-femmes
vaccination
infirmières sages-femmes
vaccination
vaccination; médication préventive
Infirmiers
pharmaciens
élargissement
infirmières praticiennes
Vaccins
vaccination
pharmacien
compétence
Vaccine

---
N1-VALIDE
Vaccination contre la COVID-19 des personnes sévèrement immunodéprimées et de l’entourage des personnes à risque de formes graves de la maladie
DGS Urgent n 16
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/dgs-urgent_no2022-16_vaccins_personnes_immunodeprimes_.pdf
Le présent DGS-Urgent traite de la vaccination contre la Covid-19 des personnes sévèrement immunodéprimées. Il comprend, d’une part, les éléments de doctrine relatifs à la vaccination des personnes sévèrement immunodéprimées, notamment leurs conditions de deuxième rappel et, d’autre part, les modalités de vaccination de l’entourage des personnes à risque de formes graves de Covid-19 (primo-vaccination et rappel). Ce DGS-Urgent est fondé sur les avis du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale (COSV)1 et de la Haute autorité de santé (HAS).
2022
false
false
false
Ministère des solidarités et de la Santé
France
COVID-19
recommandation professionnelle
vaccins contre la COVID-19
sujet immunodéprimé

---
N1-VALIDE
Elargissement de la liste des personnes habilitées à prescrire et administrer les vaccins pédiatriques contre la COVID-19 aux enfants de 5 à 11 ans
DGS Urgent n 17
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/dgs-urgent_no2022_17_-_nouveaux_prescripteurs_pediatriques-2.pdf
Dans le cadre de la montée en charge de la vaccination des enfants de 5 à 11 ans dans les centres de vaccination comme en ville, l’arrêté du 26 janvier 2022 modifiant l’arrêté du 1er juin 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise sanitaire autorise de nouvelles catégories de professionnels et d'étudiants à prescrire, administrer ou injecter le vaccin pédiatrique. Cet élargissement à de nouvelles catégories de professionnels et d’étudiants doit permettre d'accroître significativement l'offre vaccinale et de la répartir sur l'ensemble du territoire national.
2022
false
false
false
Ministère des solidarités et de la Santé
France
Infirmiers
infirmières sages-femmes
pharmaciens
dentistes
pompiers
étudiant médecine
recommandation professionnelle
enfant
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Dérogation de passe vaccinal pour les primo-vaccinés
DGS Urgent n 18
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/dgs-u_18_-_derogation_pass_primo-vaccines_v2.pdf
Depuis le 24 janvier 2022, le passe vaccinal remplace le passe sanitaire pour les personnes de 16 ans et plus. Il consiste en la présentation d’un certificat de vaccination (ou de contre-indication à la vaccination) ou d’un certificat de rétablissement de plus de 11 jours et de moins de 6 mois (à compter du 15 février, passage du certificat de rétablissement à moins de 4 mois). Si pour les enfants de 12 à 15 ans les modalités précédemment en vigueur pour la délivrance du passe sanitaire restent applicables, les tests RT-PCR ou antigéniques négatifs ne sont plus admis pour les 16 ans et plus.
2022
false
false
false
Ministère des solidarités et de la Santé
France
Dérogation
recommandation professionnelle
vaccins contre la COVID-19

---
N1-VALIDE
Intégration de la dose de rappel dans l’obligation vaccinale des personnes travaillant dans les secteurs sanitaire et médico-social
DGS Urgent n 20 et Annexe 1
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/dgs-urgent_20_obligation_vaccinale.pdf
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/evolution_des_regles_ov_vf.pdf
La loi n 2021-1040 du 5 août 2021 relative à la gestion de la crise sanitaire prévoit l’obligation vaccinale contre la COVID des personnes travaillant dans les secteurs sanitaires et médico-social. Le contexte de forte circulation du variant Omicron sur le territoire national nécessite de poursuivre l’accélération de la campagne de vaccination. Par conséquent, la réalisation de la dose de rappel est intégrée dans l’obligation vaccinale applicable aux personnels travaillant dans les secteurs sanitaire et médico-social au 30 janvier 2022, date à laquelle ils devront donc présenter un schéma vaccinal valide.
2022
false
false
false
Ministère des solidarités et de la Santé
France
personnel de santé
vaccins contre la COVID-19
rappel de vaccin
établissements de santé
établissements de soins de long séjour
recommandation professionnelle

---
N2-AUTOINDEXEE
Directive pour les activités de jour pour les personnes ayant une déficience physique, une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l'autisme
Directive COVID-19
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-003306/
Activités de jour pour les personnes ayant une déficience physique, une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme
2022
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
recommandation professionnelle
Physique
Déficience intellectuelle
Déficience intellectuelle
Déficience intellectuelle
leadership
COVID-19
COVID-19
Déficience intellectuelle
personnes
pensée autiste
Directives
Autisme
Déficience intellectuelle
Déficience intellectuelle
infirmité
Personna +
personnes handicapées mentales
Physique
Trouble du spectre autistique

---
N2-AUTOINDEXEE
Détection de Chlamydia trachomatis, Neisseria gonorrhoeae et Trichomonas vaginalis par TAAN
https://www.inesss.qc.ca/publications/repertoire-des-publications/publication/detection-de-chlamydia-trachomatis-neisseria-gonorrhoeae-et-trichomonas-vaginalis-par-taan.html
La trichomonase est une infection transmissible sexuellement qui n’est pas à déclaration obligatoire au Québec et pour laquelle peu de données épidémiologiques sont disponibles. Chez la femme, l’infection à Trichomonas vaginalis se manifeste par des pertes vaginales anormales et la cervicite, alors que chez l’homme l’infection est souvent asymptomatique. Les tests actuellement disponibles pour détecter T. vaginalis (culture, état frais et test antigénique) n’offrent pas la sensibilité souhaitée. La demande formulée par le ministère de la santé et des services sociaux (MSSS) concerne l’introduction au Répertoire québécois et systèmes de mesure des procédures de biologie médicale d’un test d’amplification des acides nucléiques (TAAN) combinant la détection de T. vaginalis, de C. trachomatis et de N. gonorrhoeae. Le mandat s’inscrit dans un contexte où l’analyse en triplex CT/NG/TV remplacerait à la fois la culture de T. vaginalis et le TAAN à deux cibles CT/NG, et qu’un résultat T. vaginalis pourrait être transmis au clinicien sans avoir été demandé. Le MSSS juge donc nécessaire que la conduite clinique appropriée soit clarifiée face à un résultat positif de T. vaginalis chez des personnes asymptomatiques.
2022
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
recommandation pour la pratique clinique
chlamydia trachomatis
neisseria gonorrhoeae
trichomonas vaginalis
neisseria gonorrhoeae
enquêteur
techniques d'amplification d'acides nucléiques
trichomonas vaginalis
chlamydia trachomatis

---
N2-AUTOINDEXEE
Rôle des SPST (Services de Prévention et de Santé au Travail) pour la traçabilité des expositions, le SPE (Suivi Post Exposition) et le SPP (Suivi Post-Professionnel)
cadre juridique, questions à traiter, outils disponibles et recommandations
http://www.chu-rouen.fr/sfmt/autres/Recommandation_SFMT.pdf
L’objectif de ces recommandations est de préciser le cadre juridique, délimiter le rôle des Services de Prévention et de Santé au Travail et effectuer des recommandations sur la mise en oeuvre des visites en vue d’un suivi post-exposition ou post-professionnel.
2022
SFMT - Société française de médecine du travail
France
recommandation professionnelle
Exposition
post-cure
médecine préventive
traitement préventif
Services de santé
Travail
disponibilité de
outil
rôle
santé au travail
nerf fibulaire commun
directives de santé publique
effets de l'exposition à un agent externe
métier
syndrome post-poliomyélitique
syndrome post-phlébitique

---
N2-AUTOINDEXEE
La pratique régulière du vélo est-elle associée à une diminution de la mortalité globale et cardiovasculaire chez le patient diabétique ?
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2242
Analyse de Ried-Larsen M, Rasmussen MG, Blond K, et al. Association of cycling with all-cause and cardiovascular disease mortality among persons with diabetes: the European Prospective Investigation Into Cancer and Nutrition (EPIC) Study. JAMA Intern Med 2021;181:1196-205. DOI: 10.1001/jamainternmed.2021.3836 Question clinique L’utilisation régulière du vélo est-elle associée à une réduction de la mortalité dans une population de sujets diabétiques chez ceux qui la pratiquent par rapport à ceux qui n’utilisent pas la bicyclette ? Conclusion Les résultats de cette étude de cohorte ont montré que la pratique du cyclisme était associée à un risque plus faible de mortalité globale et cardiovasculaire chez les personnes diabétiques en ayant pris en compte d'autres activités physiques ainsi que d'autres facteurs de risque. Des études avec des évaluations répétées de l’activité cycliste et documentation des accidents liés au cyclisme sont nécessaires pour élaborer sur la relation dose-réponse entre la pratique du vélo et la mortalité. Il faut tenir compte des limites méthodologiques de cette étude qui est une analyse post hoc d’une cohorte prospective avec des failles (par exemple non-identification des types de diabète) et des biais potentiels (comme des données manquantes). Les résultats obtenus doivent être vérifiés par de nouvelles études ad hoc.
2022
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
lecture critique d'article
associé à
patients
mortalité
Diminution de la mortalité
diabète
Pratique
cyclisme
a comme patient
Diabète

---
N2-AUTOINDEXEE
Efficacité, acceptabilité et sécurité des médicaments myorelaxants dans la lombalgie commune ?
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2243
Analyse de Cashin AG, Folly T, Bagg MK, et al. Efficacy, acceptability, and safety of muscle relaxants for adults with non-specific low back pain: systematic review and meta-analysis. BMJ 2021;374:n1446. DOI: 10.1136/bmj.n1446 Question clinique Quelles sont l’efficacité, l’acceptabilité et la sécurité des médicaments à effet myorelaxant pour les patients adultes avec lombalgie commune (à savoir la plus fréquemment observée) ? Conclusion Les résultats de cette revue systématique avec méta-analyse réalisée de façon rigoureuse ne permettent pas de montrer une efficacité cliniquement significative des médicaments myorelaxants supérieure au placebo ou au contrôle dans l’indication de la lombalgie. Les médicaments à action myorelaxante incluent une série assez hétéroclite de molécules ayant chacune des effets indésirables non négligeables, dont somnolence et vertige. Aucun argument statistique ou clinique ne plaide pour une balance bénéfice-risque favorable à cette classe thérapeutique.
2022
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
lecture critique d'article
Lombalgie
Commune
lombalgie
Rendement
Médicaments
agents neuromusculaires
médicament
sécurité
Sécurité
Actualités
préparations pharmaceutiques
communication
lumbago
Communication
communisme

---
N2-AUTOINDEXEE
Comparaison entre gliflozines, incrétinomimétiques et metformine dans la prévention des complications cardiovasculaires chez les patients diabétiques de type 2
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2244
Analyse de Escobar C, Barrios V, Cosin J, et al. SGLT2 inhibitors and GLP1 agonists administered without metformin compared to other glucose-lowering drugs in patients with type 2 diabetes mellitus to prevent cardiovascular events: a systematic review. Diabet Med 2021;38:e14502. DOI: 10.1111/dme.14502 Question clinique Les inhibiteurs du SGLT-2 (gliflozines) et les agonistes du récepteur du GLP-1 (incrétinomimétiques), administrés sans metformine (groupe « intervention ») préviennent-ils les événements cardiovasculaires chez les patients diabétiques de type 2 versus les patients traités avec metformine ou autres hypoglycémiants ? Conclusion Cette synthèse méthodique avec méta-analyse montre que les inhibiteurs du SGLT2 et les administrés sans metformine au départ peuvent réduire le risque d’évènement cardiovasculaire majeur par rapport au placebo chez les patients diabétiques de type 2 à risque accru d'événements cardiovasculaires. En entreprenant cette méta-analyse, les auteurs mettent au même niveau conceptuel 3 approches médicamenteuses du traitement de l’hyperglycémie dans la prévention des complications cardiovasculaires du diabète de type 2 : la metformine, les inhibiteurs du SGLT2 et les analogues du GLP-1. L’analyse détaillée de cette méta-analyse, comparée aux preuves de qualité de la littérature, ne permet pas de soutenir cette idée. Seules des études construites pour répondre à cette conceptualisation (inclusion de patients au début de leur maladie, suivi prolongé, comparaisons directes) pourraient apporter un niveau de preuve suffisant.
2022
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
lecture critique d'article
metformine
prévention cardiovasculaire
patients
a comme patient
complications du diabète
complication diabétique
diabète de type 2
Inhibiteurs du cotransporteur sodium-glucose de type 2
complications du diabète
diabète non insulino-dépendant
Diabète de type 2
METFORMINE

---
N2-AUTOINDEXEE
Une nouvelle étude sur les traitements de l’épaule douloureuse
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2245
Analyse de Cederqvist S, Flinkkilä T, Sormaala M, et al. Non-surgical and surgical treatments for rotator cuff disease: a pragmatic randomised clinical trial with 2-year follow-up after initial rehabilitation. Ann Rheum Dis 2020;80:796-802. DOI: 10.1136/annrheumdis-2020-219099 Question clinique Chez les patients de plus de 35 ans présentant une lésion de la coiffe des rotateurs, une intervention chirurgicale est-elle plus efficace qu’une approche non-chirurgicale en termes de douleur et de fonction après une rééducation initiale de 3 mois infructueuse ? Conclusion Cette étude pragmatique, randomisée, contrôlée, bien construite méthodologiquement, présente les avantages et les limites d’une étude proche de la pratique clinique. La part laissée au jugement clinique est importante. Les résultats montrent que la chirurgie intervenant après 3 mois d’un traitement de réhabilitation sans efficacité clinique satisfaisante ne donne pas de résultats supérieurs au traitement non chirurgical dans la majorité des cas de pathologie de la coiffe des rotateurs et plus particulièrement si les patients ne présentent pas de perforation de la coiffe. Par contre, en cas de rupture transfixiante de la coiffe avec résistance au traitement conservateur, la réparation de la coiffe donne des résultats supérieurs à la poursuite de l’option conservatrice en termes de douleur et de fonction.
2022
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
lecture critique d'article
Épaule
douleur
collecte de données
Epaule douloureuse
scapulalgie

---
N2-AUTOINDEXEE
Le traitement hormonal adjuvant à base d’inhibiteur d’aromatase peut être raccourci de 10 à 7 ans chez les femmes ménopausées atteinte d’un cancer du sein non métastasé avec présence de récepteurs hormonaux après chirurgie d’exérèse
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2246
Analyse de Gnant M, Fitzal F, Rinnerthaler G, et al. Duration of adjuvant aromatase-inhibitor therapy in postmenopausal breast cancer. N Engl J Med 2021;385:395-405. DOI: 10.1056/NEJMoa2104162 Conclusion Chez les femmes ménopausées atteintes d'un cancer du sein à récepteurs hormonaux positifs qui reçoivent 5 ans d'hormonothérapie adjuvante, un supplément de 5 ans d'hormonothérapie par un inhibiteur de l’aromatase n'apporte aucun bénéfice par rapport à un supplément de 2 ans mais est associé à un risque plus élevé de fracture osseuse.
2022
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
lecture critique d'article
7-méthylbenzo[a]anthracène
maladie
hormones
tumeurs du sein
Femmes
Chirurgie
cancer du sein chez la femme
adjuvant
court
hormone
tumeur maligne, sai
base
7-methylbenzo[a]anthracene
récepteur mu
métastase tumorale
métastase
Cancer du sein
dû à
intervention chirurgicale
ménopause
traitement hormonal
chirurgie générale
Cancer du sein
glande mammaire de la femme
cancer
ménopause
inhibiteurs de l'aromatase
Métastase
excision

---
N2-AUTOINDEXEE
La prévention et la prise en charge des complications aiguës de l’anémie falciforme
https://cps.ca/fr/documents/position/complications-aigues-de-lanemie-falciforme
L’anémie falciforme est une maladie multisystémique chronique qui exige des soins globaux. La falciformation des globules rouges entraîne une hémolyse et une occlusion vasculaire. L’anémie hémolytique, les syndromes douloureux et les atteintes organiques en sont des complications. En raison des profils d’immigration et d’une augmentation du dépistage néonatal, les professionnels de la santé pédiatrique du Canada doivent connaître l’anémie falciforme, tant dans les petits que les grands centres. Le présent document de principes porte sur les principes de prévention, de défense d’intérêts et de traitement rapide des complications aiguës courantes de l’anémie falciforme. Les lignes directrices comprennent l’état actuel du dépistage néonatal, les recommandations en matière de vaccination et de prophylaxie antibiotique et une introduction à l’hydroxyurée, un médicament qui réduit à la fois la morbidité et la mortalité chez les enfants atteints d’anémie falciforme. Des scénarios cliniques démontrent les principes de soins en cas de complications aiguës courantes : les épisodes vaso-occlusifs, le syndrome thoracique aigu, la fièvre, la séquestration splénique, les crises aplasiques et les accidents vasculaires cérébraux. Enfin, les principes de transfusion sanguine sont présentés, de même que les indications de transfusion simple ou d’exsanguinotransfusion.
2022
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
recommandation pour la pratique clinique
anémie
anemie
complication
drépanocytose
Anémie
gestion des soins aux patients
drépanocyte
Anémie

---
N2-AUTOINDEXEE
La prise en charge de la persistance du canal artériel chez les nouveau-nés prématurés
https://cps.ca/fr/documents/position/la-prise-en-charge-de-la-persistance-du-canal-arteriel-chez-les-nouveau-nes
La prise en charge de la persistance du canal artériel est l’un des aspects les plus litigieux des soins aux nouveau-nés prématurés. On peut la classer en deux grandes catégories : la prophylaxie et le traitement en cas de symptômes. L’administration prophylactique d’indométacine par voie intraveineuse chez les nouveau-nés d’extrême petit poids à la naissance peut limiter les graves hémorragies intraventriculaires. L’échocardiographie est systématiquement recommandée pour confirmer une persistance du canal artériel avant d’envisager le traitement en cas de symptômes, qui peut prendre la forme d’un traitement conservateur, d’une pharmacothérapie ou d’une fermeture invasive. L’ibuprofène doit être considéré comme le traitement pharmacologique de première intention dans cette situation. Une forte dose peut être à privilégier, particulièrement chez les nouveau-nés prématurés de plus de trois à cinq jours de vie. Si deux traitements pharmacologiques consécutifs échouent ou si la pharmacothérapie est contre-indiquée, on peut envisager une fermeture invasive en cas de symptômes marqués lorsque l’échocardiographie révèle des signes de shunt à fort volume à travers le canal artériel et de circulation pulmonaire excessive.
2022
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
recommandation pour la pratique clinique
persistance du canal artériel
naissance prématurée d'un nouveau-né
prématuré
Nouveau-né
persistance du canal artériel
Persistance du canal artériel
nouveau-né prématuré
gestion des soins aux patients

---
N2-AUTOINDEXEE
Prise en charge des patients ayant une cardiopathie univentriculaire
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3313020/fr/prise-en-charge-des-patients-ayant-une-cardiopathie-univentriculaire
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient ayant un cœur univentriculaire. Il a été élaboré par le Centre de référence des Malformations Cardiaques Congénitales Complexes (M3C) à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation pour la pratique clinique
prise en charge personnalisée du patient
maladie cardiaque
Cardiopathie
cardiopathies
a comme patient

---
N2-AUTOINDEXEE
Certification par essai de type des logiciels d’aide à la dispensation (LAD) d'officine
Guide méthodologique
https://www.has-sante.fr/jcms/c_1776625/fr/certification-par-essai-de-type-des-logiciels-d-aide-a-la-dispensation-lad-d-officine
La HAS publie la nouvelle procédure de certification des LAD et met à jour le référentiel de certification de 2016 des LAD d'officine. Le référentiel fonctionnel des LAD des pharmacies à usage intérieur (PUI) est prévu pour le 3ème trimestre 2022...
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation professionnelle

---
N2-AUTOINDEXEE
Volet ePrescription de produits de santé (médicaments et/ou dispositifs médicaux)
https://esante.gouv.fr/volet-eprescription-de-produits-de-sante-medicaments-etou-dispositifs-medicaux
Ce volet constitue les spécifications fonctionnelles (SFD) et techniques (STD) de la ePrescription de produits de santé (médicaments et/ou de dispositifs médicaux) au format CDA R2 Niveau 3. La ePrescription de produits de santé au format CDA n'est envoyée dans le DMP qu'après l'enregistrement de la ePrescription au format EPU (ePrescription unifiée) dans la base ePU de la Cnam. Un fichier excel présente la correspondance entre le format CDA R2 N3 et le format EPU de la Cnam.
2022
ANS - Agence du numérique en santé
France
recommandation pour la pratique clinique
Dispositifs médicaux
santé
médicament
préparations pharmaceutiques
équipement et fournitures
dispositif
Médicaments

---
N1-VALIDE
L’utilisation du molnupiravir dans le traitement de la COVID-19 (mise à jour 2022)
https://conseil-scientifique.public.lu/fr/publications/covid-19/molnupiravir.html
Le présent document a été élaboré par un groupe de travail ad hoc du Conseil scientifique du domaine de la santé suite à la demande de la Direction de la Santé d’obtenir des recommandations concernant l’utilisation du molnupiravir (Lagevrio ) dans la COVID-19 ou en cas d’infection à SARS-CoV-2.
2022
false
false
false
Conseil Scientifique du Luxembourg
Luxembourg
COVID-19
hydroxylamines
cytidine
recommandation pour la pratique clinique
molnupiravir

---
N2-AUTOINDEXEE
L’utilisation des anticorps monoclonaux (ACMC) dans la prise en charge de la Covid-19
https://conseil-scientifique.public.lu/fr/publications/covid-19/acmc-6-2022.html
Le présent document a été élaboré par un groupe de travail ad hoc du Conseil scientifique du domaine de la santé suite à la demande de la Direction de la Santé d’obtenir des recommandations concernant l’utilisation appropriée des anticorps monoclonaux (ACMC) contre le Covid-19. Plusieurs produits à base d’ACMC sont en cours d’étude au niveau mondial mais aucun de ces produits ne dispose actuellement d’une autorisation de mise sur le marché de la part de l’Agence européenne du médicament (EMA). Les ACMC en question sont des IgG1 humains recombinants qui se lient à la protéine spicule (spike protein) du SARS-CoV-2 et empêchent sa pénétration dans les cellules. Les ACMC ciblent des parties différentes de la protéine spicule et certains d’entre eux ont été évalués en bithérapies.
2022
false
false
false
Conseil Scientifique du Luxembourg
France
COVID-19
recommandation pour la pratique clinique
anticorps monoclonaux
COVID-19
gestion des soins aux patients
Anticorps monoclonaux
anticorps monoclonaux
Anticorps monoclonaux
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies

---
N1-SUPERVISEE
SRAS-CoV-2 : Gestion des travailleurs de la santé en milieux de soins
https://www.inspq.qc.ca/publications/3141-covid-19-gestion-travailleurs-sante-milieux-soins
Ce document vise à préciser les facteurs à prendre en considération lors d’une exposition d’un TdeS à un cas confirmé de COVID-19 survenue en milieu de soins ou en communauté. Il doit être utilisé comme un guide pour aider à la prise de décision sur les mesures à recommander (surveillance des symptômes, dépistage de l’infection, retrait du travail et retour au travail) pour les TdeS exposés lors d’une situation précise. Le but de ce document n’est pas d’émettre des recommandations sur le port de l’ÉPI par le TdeS lors des soins, mais plutôt de présenter une démarche de gestion de risque sur la conduite à recommander pour la prise en charge des TdeS exposés en considérant entre autres quel ÉPI était porté au moment de l’événement ainsi que le statut immunitaire (acquis suite à l’infection ou par la vaccination) du TdeS.
2022
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
COVID-19
exposition professionnelle
établissements de santé
recommandation professionnelle
prestations des soins de santé
Soins de santé
personnel de santé

---
N1-SUPERVISEE
SRAS-CoV-2 : Mesures de prévention et contrôle des infections pour les installations et les unités de soins psychiatriques
https://www.inspq.qc.ca/publications/2991-soins-psychiatriques-covid19
Ce document présente les mesures de prévention et contrôle des infections (PCI) recommandées en lien avec la présence du SRAS-CoV-2 dans les installations de soins psychiatriques, les unités de soins psychiatriques en milieu hospitalier et les urgences psychiatriques. Elles sont basées sur les connaissances actuelles de la COVID-19 et actualisées en fonction des documents produits par de nombreuses organisations, dont l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les Centers for Disease Control and Prevention (CDC), l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) et d’autres organismes. Certaines recommandations découlent d’un consensus des experts du Comité sur les infections nosocomiales du Québec (CINQ). Une telle démarche s'inscrit dans un processus de gestion de risque visant à optimiser l'utilisation des ressources disponibles, et ce, tout en assurant la sécurité de la population.
2022
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
service hospitalier de psychiatrie
services des urgences psychiatriques
hôpitaux psychiatriques
transmission de maladie infectieuse
recommandation professionnelle
Prévention des infections
psychiatrie
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
SRAS-CoV-2 : Mesures de prévention et contrôle des infections pour les unités d’hémodialyse
https://www.inspq.qc.ca/publications/2980-pci-hemodialyse-covid19
Ce document présente les recommandations de prévention et contrôle des infections (PCI) à appliquer pour l’évaluation et la prise en charge des usagers dialysés spécifiquement dans les unités ambulatoires d’hémodialyse et ce, peu importe leur provenance. Le contexte spécifique de l’hémodialyse ne permet pas de modifier le plan de traitement comme pour d’autres activités hospitalières (report de visite, télémédecine, etc.). Pour certaines installations, la modification des horaires de traitement peut s’avérer impossible.
2022
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
transmission de maladie infectieuse
Canada
unités hospitalières d'hémodialyse
Équipement de protection individuelle
dialyse rénale
recommandation professionnelle
Hémodialyse
Prévention des infections
dialyse rénale
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
SRAS-CoV-2 : Mesures de prévention et contrôle des infections pour les milieux de soins de courte durée
https://www.inspq.qc.ca/publications/2906-pci-soins-aigus-covid19
Ce document présente les mesures de prévention et contrôle des infections (PCI) recommandées en lien avec la présence du SRAS-CoV-2 en milieu de soins de courte durée. Elles sont basées sur les connaissances actuelles de la COVID-19 et actualisées en fonction des documents produits par de nombreuses organisations, dont l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les Centers for Disease Control and Prevention (CDC), l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) et d’autres organismes. Certaines recommandations découlent d’un consensus des experts du Comité sur les infections nosocomiales du Québec (CINQ). Une telle démarche s'inscrit dans un processus de gestion de risque visant à optimiser l'utilisation des ressources disponibles, et ce, tout en assurant la sécurité de la population.
2022
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
recommandation professionnelle
Prévention des infections
poids et mesures
maladie infectieuse
Infection
soins
directives de santé publique
Mesures
pandémies
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
SRAS-CoV-2 : Mesures de prévention et contrôle des infections pour les soins à domicile
https://www.inspq.qc.ca/publications/2917-mesures-soins-domicile-covid19
Ce document présente les mesures de prévention et contrôle des infections (PCI) recommandées en lien avec la présence du SRAS-CoV-2 lors de soins à domicile (SAD). Elles sont basées sur les connaissances actuelles de la COVID-19 et actualisées en fonction des documents produits par de nombreuses organisations, dont l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), les Centers for Disease Control and Prevention (CDC), l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) et d’autres organismes. Certaines recommandations découlent d’un consensus des experts du Comité sur les infections nosocomiales du Québec (CINQ). Une telle démarche s'inscrit dans un processus de gestion de risque visant à optimiser l'utilisation des ressources disponibles, et ce, tout en assurant la sécurité de la population.
2022
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
COVID-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
Visites à domicile
dispositifs de protection
Prévention des infections
transmission de maladie infectieuse du patient au professionnel de santé
recommandation professionnelle
personnel de santé
services de soins à domicile
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
COVID-19
COVID-19
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
SRAS-CoV-2 : Mesures de prévention et contrôle des infections pour les centres d'hébergement et de soins de longue durée
https://www.inspq.qc.ca/publications/2910-cas-contacts-chsld-covid19
Ce document présente les mesures de prévention et contrôle des infections (PCI) recommandées en lien avec la présence du SRAS-CoV-2 dans les centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD). Certains autres milieux de vie comportent des unités de soins qui s’apparentent à des soins de longue durée (ex. : RPA, RI, RTF). Il convient alors pour ces unités d’appliquer ces recommandations. Pour les autres secteurs de ces milieux, se référer aux recommandations pour la communauté. Les recommandations de ce document sont basées sur les connaissances actuelles de la COVID-19 et actualisées en fonction des positions émises par de nombreuses organisations, dont l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les Centers for Disease Control and Prevention (CDC), l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) et d’autres organismes. Certaines recommandations découlent d’un consensus des experts du Comité sur les infections nosocomiales du Québec (CINQ). Une telle démarche s'inscrit dans un processus de gestion de risque visant à optimiser l'utilisation des ressources disponibles, et ce, tout en assurant la sécurité de la population.
2022
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
COVID-19
Québec
établissements de soins de long séjour
sujet âgé
Maisons de retraite médicalisées
Prévention des infections
diagnostic précoce
signes et symptômes
COVID-19, forme respiratoire, virus non identifié
COVID-19, forme respiratoire, virus identifié
infections à coronavirus
gestion du risque
recommandation professionnelle
prise en charge personnalisée du patient
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pneumopathie virale
pneumopathie virale
COVID-19
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
COVID-19 (SRAS-CoV-2) : Recommandations intérimaires sur les mesures de prévention en milieux de travail pour les travailleuses enceintes ou qui allaitent
https://www.inspq.qc.ca/publications/2919-mesures-travailleuses-enceintes-allaitent-covid19
Ces recommandations intérimaires visent à soutenir les médecins désignés et les équipes régionales et locales de santé au travail du Réseau de la santé publique en santé au travail (RSPSAT) dans la prise de décision, quant aux demandes d’affectation préventive au regard du programme Pour une maternité sans danger (Loi sur la santé et la sécurité du travail, RLRQ c S-2.1, articles 40 et 46). L’augmentation rapide de la couverture vaccinale au Québec et l’évolution des données sur la vaccination viennent modifier le contexte épidémiologique et scientifique. Ces recommandations intérimaires tiennent compte de la couverture vaccinale des travailleurs de l’ensemble des milieux de travail et de la population générale, ainsi que des nouvelles données portant sur l’efficacité vaccinale pour les femmes enceintes.
2022
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
COVID-19
grossesse
exposition professionnelle
recommandation professionnelle
Allaitement naturel
femmes qui travaillent
grossesse
métier
lieu de travail
Travail
travail
pneumopathie virale
infections à coronavirus
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
SRAS-CoV-2 : Mesures de prévention et contrôle des infections pour les cliniques médicales/ cliniques externes / cliniques de dépistage COVID-19 / GMF
Recommandations intérimaires
https://www.inspq.qc.ca/publications/2907-pci-cliniques-covid19
Ce document présente les mesures de prévention et contrôle des infections (PCI) recommandées en lien avec la présence du SRAS-CoV-2 dans les cliniques médicales, dans les groupes de médecine de famille (GMF) et dans les cliniques de dépistages COVID-19 (CDD). Ces mesures peuvent également s’appliquer aux cliniques externes des milieux hospitaliers. Pour les recommandations destinées aux cliniques offrant des services thérapeutiques, référer à COVID-19: Soins thérapeutiques en cabinet privé.
2022
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
COVID-19
recommandation professionnelle
Prévention des infections
Mesures
poids et mesures
Infection
maladie infectieuse
directives de santé publique
pneumopathie virale
infections à coronavirus
COVID-19

---
N1-VALIDE
Cancer du canal anal (cancer de l'anus)
http://www.snfge.org/content/6-cancer-du-canal-anal
Indication du niveau de preuve, introduction, bilan diagnostic et préthérapeutique, méthodes thérapeutiques, indications thérapeutiques, surveillance
2022
false
false
true
false
SNFGE - Société Nationale Française de Gastro-entérologie
France
français
tumeurs de l'anus
tumeurs de l'anus
tumeurs de l'anus
tumeurs de l'anus
tumeurs de l'anus
tumeurs de l'anus
Stadification tumorale
pronostic
continuité des soins
recommandation pour la pratique clinique
matériel audio-visuel

---
N1-VALIDE
Lymphomes gastro-intestinaux
https://www.snfge.org/content/10-lymphomes-gastro-intestinaux
https://www.snfge.org/download/file/fid/4620
Indication du niveau de preuve, introduction, critères diagnostiques- classifications anatomopathologiques, explorations préthérapeutiques - stade clinique, traitements, surveillance, traitement des récidives, remerciements, annexe 1, annexe 2, annexe 3, annexe 4, conférence-live sur les lymphomes digestifs, conférence-live à propos de cas clinique de lymphomes digestifs
2022
false
false
true
false
SNFGE - Société Nationale Française de Gastro-entérologie
France
français
lymphome B de la zone marginale
tumeurs gastro-intestinales
tumeurs gastro-intestinales
Stadification tumorale
infections à helicobacter
tumeurs gastro-intestinales
tumeurs gastro-intestinales
continuité des soins
récidive tumorale locale
endoscopie digestive
lymphome malin non hodgkinien
lymphome malin non hodgkinien
lymphome malin non hodgkinien
lymphome malin non hodgkinien
lymphome malin non hodgkinien
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-SUPERVISEE
Antagonistes mu-opioïdes pour la dysfonction intestinale due aux opioïdes chez les personnes atteintes de cancer et les personnes recevant des soins palliatifs
https://www.cochrane.org/fr/CD006332/SYMPT_antagonistes-mu-opioides-pour-la-dysfonction-intestinale-due-aux-opioides-chez-les-personnes
Contexte Les opioïdes (médicaments semblables à la morphine) sont utilisés pour traiter les douleurs intenses, mais ils pourraient provoquer des dysfonctionnements intestinaux, notamment la constipation, une évacuation incomplète des intestins, des ballonnements et une augmentation du reflux (retour) du contenu de l'estomac dans l'œsophage (tube alimentaire). En effet, les récepteurs des opioïdes se trouvent dans l'intestin. Le dysfonctionnement intestinal induit par les opioïdes pourrait être si grave que les personnes choisissent de limiter le soulagement de la douleur pour améliorer le fonctionnement intestinal. Le dysfonctionnement intestinal induit par les opioïdes est fréquent chez les personnes atteintes d'un cancer et celles qui reçoivent des soins palliatifs (lorsqu'une guérison n'est plus possible). Les laxatifs sont souvent le traitement de premier choix pour les dysfonctionnements intestinaux induits par les opioïdes. Cependant, ils ne fonctionneraient pas toujours. Les antagonistes mu-opioïdes sont des médicaments spécifiques pour le dysfonctionnement intestinal induit par les opioïdes qui ont été développés pour aider à réduire l'effet des opioïdes (dans l'intestin). Un effet secondaire possible de ce traitement est toutefois la réduction du soulagement de la douleur.
2022
false
true
false
Cochrane
Royaume-Uni
France
analgésiques morphiniques
maladies intestinales
maladies intestinales
résultat thérapeutique
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
antagonistes narcotiques

---
N1-SUPERVISEE
Effets des médicaments antiépileptiques dans la prévention primaire et secondaire des crises épileptiques après un AVC
http://www.cochrane.org/fr/CD005398
Problématique de la revue Existe-t-il des données probantes à l’appui de l'utilisation systématique des médicaments antiépileptiques (MAE) pour la prévention primaire et secondaire des crises après un AVC ? Contexte Les crises d'épilepsie après un accident vasculaire cérébral sont cliniquement importantes. On ne sait pas encore si les MAE sont efficaces pour prévenir les crises après un accident vasculaire cérébral chez les adultes
2022
false
false
false
Cochrane
France
Royaume-Uni
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
anticonvulsivants
crises épileptiques
accident vasculaire cérébral
prévention secondaire
prévention primaire

---
N1-SUPERVISEE
Traitements psychologiques pour la dépression et l'anxiété dans la démence et les troubles cognitifs légers
https://www.cochrane.org/fr/CD009125/DEMENTIA_traitements-psychologiques-pour-la-depression-et-lanxiete-dans-la-demence-et-les-troubles-cognitifs
Principaux points - Les traitements psychologiques basés sur la thérapie cognitivo-comportementale (qui se concentre sur le changement des pensées et des comportements) ont probablement de petits effets positifs sur la dépression, la qualité de vie et les activités quotidiennes des personnes atteintes de démence ou de troubles cognitifs légers (TCL). - Il n'y a pas suffisamment de données probantes pour savoir si les traitements psychologiques sont utiles pour traiter l'anxiété chez les personnes atteintes de démence ou de TCL. - Il est nécessaire de disposer de davantage de données probantes sur les différents types de traitements psychologiques et sur les traitements les mieux adaptés à chaque personne.
2022
false
false
false
Cochrane
France
Royaume-Uni
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
résultat thérapeutique
psychothérapie
dépression
anxiété
démence
troubles anxieux
trouble dépressif
Dysfonctionnement cognitif

---
N1-SUPERVISEE
Stimulants de l'appétit pour les personnes atteintes de mucoviscidose
https://www.cochrane.org/fr/CD008190/CF_stimulants-de-lappetit-pour-les-personnes-atteintes-de-mucoviscidose
Problématique de la revue Nous avons cherché des données probantes sur les effets bénéfiques et indésirables de l'utilisation de stimulants de l'appétit chez les personnes souffrant d'anorexie associée à la mucoviscidose. Contexte La perte d'appétit chez les personnes atteintes de mucoviscidose inquiète à la fois les personnes atteintes de la maladie et leurs familles. Les stimulants de l'appétit ont été utilisés pour aider les personnes atteintes de mucoviscidose qui ont un faible appétit à augmenter les quantités qu'elles mangent afin de prendre du poids et d'améliorer leur état de santé général. Cependant, des inquiétudes existent sur les potentiels effets secondaires des stimulants de l'appétit. Ceci est une version mise à jour de la revue originale. Date de la recherche Nous avons cherché des données probantes pour la dernière fois le 23 mai 2022.
2022
false
false
false
Cochrane
France
Royaume-Uni
français
méta-analyse
anorexie
résultat thérapeutique
résumé ou synthèse en français
stimulants de l'appétit
mucoviscidose

---
N1-SUPERVISEE
La prise en charge et le traitement des personnes infectées par le virus de l'hépatite C - Guide pour les professionnels de la santé du Québec
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-002023/
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-002024/
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-002025/
L’infection par le virus de l’hépatite C représente encore aujourd’hui un défi quant à sa prise en charge et à son traitement. L’arrivée des antiviraux à action directe rend toutefois plus aisée la prise en charge des personnes infectées et permet de leur offrir un traitement plus efficace, mieux toléré, qui permet d’éradiquer le virus chez la vaste majorité d’entre elles. Cette nouvelle réalité requiert une grande mobilisation des professionnels de la santé ainsi qu’un encadrement de la pratique clinique, surtout de première ligne, pour maximiser l’offre d’une prise en charge optimale aux personnes infectées par le virus de l’hépatite C dans toutes les régions du Québec. Les recommandations figurant dans le présent guide sur la prise en charge et le traitement des personnes infectées par le virus de l’hépatite C ont été approuvées par le Comité consultatif sur le VIH et le VHC.
2022
false
false
false
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
français
recommandation pour la pratique clinique
gestion des soins aux patients
hépatite C
Québec
hépatite C
hépatite C
antiviraux
continuité des soins
antiviraux
interactions médicamenteuses
Maladie aigüe
Surveillance des médicaments
hépatite C chronique
anticorps de l'hépatite C
hépatite C
tests sérologiques
Fibrose du foie
valeur prédictive des tests
association elbasvir grazoprévir
glécaprévir
pibrentasvir
association lédipasvir sofosbuvir
association médicamenteuse
association sofosbuvir velpatasvir
ZEPATIER
MAVIRET
HARVONI
EPCLUSA
voxilaprévir
VOSEVI
cirrhose du foie
glécaprévir
quinoxalines
sulfonamides
Benzofuranes
association médicamenteuse
Imidazoles
benzimidazoles
fluorènes
Uridine monophosphate
Uridine monophosphate
Sofosbuvir
carbamates
composés hétérocycliques avec 4 noyaux ou plus
composés macrocycliques

---
N1-VALIDE
Méthode de soins infirmiers - Administration d'agents antinéoplasiques par voie intraveineuse
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-002124/
Le document Méthode de soins infirmiers (MSI) – Administration d’agents antinéoplasiques par voie intraveineuse fait la promotion de la pratique exemplaire pour l’administration d’agents antinéoplasiques par voie intraveineuse. Cette MSI uniformisée permettra d’assurer la sécurité dans la prestation de soins infirmiers pour tous les établissements du Réseau de cancérologie du Québec. Elle a été faite par le Comité national de l'évolution de la pratique des soins infirmiers (CEPSI) de la Direction générale de cancérologie du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) en collaboration avec le Comité national de l'évolution de la pratique des soins pharmaceutiques (CEPSP) et la Table nationale de coordination des soins et services infirmiers (TNCSSI)...
2022
false
false
false
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
français
antinéoplasiques
perfusions veineuses
gestion de la sécurité
tumeurs
injections veineuses
préparation de médicament
Québec
antinéoplasiques
recommandation professionnelle
Infirmiers
rôle professionnel
perfusions veineuses
injections veineuses
Pompes à perfusion
extravasation de produits diagnostiques ou thérapeutiques
antinéoplasiques
vêtements de protection
exposition professionnelle
sécurité des patients
cathétérisme veineux central

---
N1-VALIDE
Râles agoniques
http://www.palliaguide.be/rales-agoniques-soins-palliatifs/
Les râles agoniques concernent 30 à 50 % des patients palliatifs. Ils se manifestent surtout durant les dernières heures ou jours de vie, et annoncent un décès imminent.
2022
false
false
false
Palliaguide - Guidelines de soins palliatifs
Belgique
recommandation pour la pratique clinique
bruits respiratoires
râle du mourant
soins palliatifs

---
N1-SUPERVISEE
Lévonorgestrel (DIU)
MARR - Mesures additionnelles de réduction du risque
https://ansm.sante.fr/tableau-marr/levonorgestrel-diu
En raison d'un risque de grossesse non désirée, si un DIU était laissé en place au-delà de sa durée maximale d’utilisation, il est indispensable de distinguer les différents DIU disponibles selon leurs caractéristiques respectives et en fonction de leur durée d’utilisation. Par ailleurs la patiente doit recevoir, en amont de la consultation d’insertion, des informations claires sur les bénéfices, les risques et les effets indésirables du DIU inséré et notamment sur le risque de Grossesse Extra-Utérine [GEU], et la conduite à tenir le cas échéant. Guide pour les professionnels de santé qui regroupe les différents éléments distinctifs permettant d’identifier le DIU une fois inséré et rappelant l’importance d’informer la patiente sur le risque de GEU pour la sensibiliser à ce risque (signes à savoir reconnaître) et le cas échéant, les situations dans lesquelles elle doit consulter; Brochure patiente, commune aux 4 DIU, à remettre, quand le choix de contraception s’oriente vers cette méthode, avant la consultation d’insertion, pour que la patiente soit préalablement bien informée des bénéfices, risques et effets indésirables et rappeler qu’il s’agit de médicaments, afin que le choix contraceptif de la patiente soit libre et éclairé...
2022
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
MIRENA
MIRENA 52 mg (20 microgrammes/24 heures), dispositif intra-utérin
JAYDESS
JAYDESS 13,5 mg, système de diffusion intra-utérin
administration par voie vaginale
KYLEENA
KYLEENA 19,5 mg, système de diffusion intra-utérin
lévonorgestrel
gestion du risque
brochure pédagogique pour les patients
dispositifs intra-uterins libérant un agent contraceptif
DIU en plastique avec des progestatifs
DONASERT 52 mg (20 microgrammes/24 heures), dispositif intra-utérin
DONASERT
grossesse extra-utérine
risque
recommandation professionnelle
Insertion d'un dispositif contraceptif intra-utérin
Efficacité contraceptive

---
N2-AUTOINDEXEE
L’ANSM publie le nouveau référentiel des bonnes pratiques en matière de lait maternel pasteurisé issu des lactariums
https://ansm.sante.fr/actualites/lansm-publie-le-nouveau-referentiel-des-bonnes-pratiques-en-matiere-de-lait-maternel-pasteurise-issu-des-lactariums
L’ANSM, en concertation avec la DGS, les professionnels de santé représentés par l’ADLF, les sociétés savantes (SFN, SFP) et les représentants de patients (SOS Préma, CIANE), fait évoluer la réglementation en matière de lait maternel pasteurisé. Le nouveau référentiel des bonnes pratiques s’inscrit dans notre politique d’accompagnement des lactariums depuis 2007 pour assurer la qualité et la sécurité de ce produit de santé prescrit à des nourrissons prématurés, afin de prévenir certaines complications spécifiques à cette population fragile. L’ANSM est en charge de contrôler le respect des exigences des bonnes pratiques et d’accompagner la mise en application du nouveau référentiel qui entrera en vigueur à compter du 1er mars 2022. Les 34 lactariums présents sur le territoire disposeront dès lors d’une période transitoire de 6 mois pour se mettre en conformité avec le référentiel, en coopération avec les services des centres hospitaliers dont ils dépendent...
2022
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation professionnelle
texte juridique

---
N2-AUTOINDEXEE
Tendances et motivations associées à la polyconsommation de substances : une revue rapide des données qualitatives
Synthèse des données probantes
https://doi.org/10.24095/hpcdp.42.2.01f
La polyconsommation (l’usage de plusieurs substances en même temps ou sur une courte période) est une pratique courante chez les personnes qui consomment des drogues. La récente hausse de la mortalité et des surdoses associées à la polyconsommation rend essentielle la compréhension des motivations qui sous-tendent cette tendance. Cette revue visait à résumer les connaissances actuelles sur les raisons pour lesquelles plusieurs substances peuvent être combinées au cours d’un épisode spécifique de consommation de drogues.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
motivation
ostéosynthèse
Exactitude des données
Qualité des données
motivation
Motivation
Motivation
médecine factuelle
plan de recherche
motivation diminuée

---
N2-AUTOINDEXEE
Tendances et déterminants de l’adhésion aux recommandations en matière de prévention primaire et secondaire du cancer colorectal dans le cadre du BC Generations Project
Recherche quantitative originale
https://doi.org/10.24095/hpcdp.42.2.04f
L’adhésion aux recommandations en matière de prévention du cancer peut grandement réduire le risque de cancer colorectal. Cette étude porte sur les tendances et les déterminants de l’adhésion à ces recommandations par les participants (n 26 074) au début d’une étude de cohorte en Colombie‑Britannique (Canada).
2022
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
Cancer
tumeurs colorectales
principal
Recherches
projection
Cancer colorectal
caractéristiques familiales
Adhésifs
Générations
adhésif
prévention primaire
prévention secondaire
projection
adhésion aux directives
recherche
cancer du colon; cancer du rectum
tumeur maligne, sai
cancer

---
N2-AUTOINDEXEE
Adaptation de la place du vaccin Janssen dans la campagne vaccinale
DGS Urgent n 33
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/dgs-urgent_no2022-33_-_adaptation_de_la_place_du_vaccin_janssen.pdf
Conformément à l’avis de la Haute autorité de santé (HAS) du 17 février 2022, le vaccin Janssen doit, à compter de ce jour, être utilisé uniquement chez les personnes à risque de forme grave de Covid-19 et qui présentent une contre-indication à un vaccin à ARN messager (Pfizer ou Moderna). Le vaccin Janssen peut continuer à leur être proposé dans le cadre d’une décision médicale partagée, et après avoir apporté au patient une information claire sur les bénéfices et les risques potentiels. Dans tous les autres cas, il est recommandé de surseoir à l’utilisation du vaccin Janssen.
2022
Ministère des solidarités et de la Santé
France
recommandation professionnelle
Réadaptation
Vaccins
adaptation
vaccination
Vaccine
Vaccination
vaccination de masse
Vaccine
vaccin
vaccination; médication préventive
Adaptation
Vaccins

---
N2-AUTOINDEXEE
Archivée - Directive pour la gestion d'éclosion COVID-19 à appliquer dans les milieux de soins (hors milieux de soins aigus), de réadaptation et de vie
Directive COVID-19 - 1er mars 2022
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-003337/
Directive concernant les précautions additionnelles lorsqu’un usager/résident est suspecté ou confirmé à la COVID-19 et l’ensemble des mesures à appliquer dans les milieux de soins, de réadaptation et de vie pour la gestion d’une éclosion.
2022
false
false
false
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
rapport
COVID-19
mars
COVID-19
Applications
environnement
Applications
soins
Applications
adhésion aux directives
vie
Réadaptation
réadaptation fonctionnelle
Directives

---
N2-AUTOINDEXEE
Mise à disposition du vaccin Nuvaxovid de Novavax
DGS Urgent n 35
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/dgs-urgent_2022-35_novavax.pdf
L’Agence européenne du médicament a délivré le 20 décembre 2021 une autorisation de mise sur le marché conditionnelle pour le vaccin Nuvaxovid, développé par la société Novavax, pour les personnes âgées de 18 ans et plus, en primo-vaccination contre le Covid-19. Il s’agit d’un vaccin sous-unitaire, utilisant la protéine recombinante Spike S du virus Sars-CoV-2, associée à un adjuvant, le Matrix-M. Conformément aux avis de la Haute autorité de santé (HAS) du 14 janvier 2022 et du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale (COSV) du 8 février, il constitue une alternative efficace aux vaccins à ARN messager pour les personnes qui présentent une contre-indication ou qui sont réticentes aux vaccins à ARN messager.
2022
false
false
false
Ministère des solidarités et de la Santé
France
NUVAXOVID
NUVAXOVID, dispersion injectable. Vaccin contre la COVID-19 (recombinant avec adjuvant)
recommandation professionnelle
vaccins
vaccination
Vaccine
Mise à disposition
disposition (psychologie)
vaccin
Vaccination
Vaccins
dispositif
Dispositifs
vaccination; médication préventive
Vaccine

---
N2-AUTOINDEXEE
Guide du parcours de soins : surpoids et obésité chez l’enfant et l’adolescent(e)
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3321295/fr/guide-du-parcours-de-soins-surpoids-et-obesite-chez-l-enfant-et-l-adolescent-e
Ce guide décrit les soins, l’accompagnement et le suivi médical de l’enfant/l’adolescent(e) en situation de surpoids ou d’obésité. Il réaffirme l’importance d’un dépistage précoce couplé à une évaluation des habitudes de vie. Il détaille le rôle de chacun des professionnels impliqués dans le parcours, et revient sur les situations dans lesquelles ils peuvent être sollicités. Dès le diagnostic et l'annonce du surpoids ou d’une obésité, la coordination entre les professionnels impliqués dans le parcours, la prévention de la stigmatisation, la communication avec les familles, la co-construction d’un projet de soins personnalisé sont autant d’enjeux au cœur de ce parcours.
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation pour la pratique clinique
guide
obésité
Obésité
programme clinique
Obésité
Enfant
obésité pédiatrique
Enfant
adolescent
Enfant
Surpoids
soins de l'enfant
précis
Adolescent
Obésité de l'adolescent
adolescence
obésité
Adolescent
enfant
obésité pédiatrique
Enfant

---
N2-AUTOINDEXEE
L’utilité des interventions comportementales dans le sevrage tabagique : une méta-analyse en réseau par composantes
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2247
Analyse de Hartmann-Boyce J, Livingstone-Banks J, Ordonez-Mena JM, et al. Behavioral interventions for smoking cessation: an overview and network meta-analysis. Cochrane Database Syst Rev 2021, Issue 1. DOI: 10.1002/14651858.CD013229.pub2 Question clinique Après six mois, quel est l’effet des interventions comportementales sur le sevrage tabagique chez les fumeurs qui veulent essayer d’arrêter de fumer, quelles composantes et quels facteurs déterminent le succès de ces interventions ?
2022
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
lecture critique d'article
asteraceae
thérapie comportementale
Tabagisme
tabagisme
Arrêt de la consommation de tabac
Tabagisme
Méta-analyse en réseau
comportement
Arrêter de fumer
sevrage

---
N2-AUTOINDEXEE
En cas de maladie artérielle périphérique, opter pour un programme d’exercices à domicile de faible intensité ou d’intensité élevée ?
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2248
Analyse de McDermott MM, Spring B, Tian, et al. Effect of low-intensity vs high-intensity home-based walking exercise on walk distance in patients with peripheral artery disease: the LITE randomized clinical trial. JAMA 2021;325:1266-76. DOI: 10.1001/jama.2021.2536 Question clinique Chez les patients atteints de maladie artérielle périphérique des membres inférieurs, la distance de marche sur 6 minutes augmente-t-elle à l’issue d’un programme d’exercices à domicile de faible intensité comparé à un programme d’exercices à domicile d’intensité élevée et comparé à l’absence d’exercice ?
2022
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
lecture critique d'article
Domicile
maladie artérielle périphérique
caractéristiques de l'habitat
Programmes
maladie des artères
Maladie
Maladies
exercice physique
Artère
asthénie
casse-croute

---
N2-AUTOINDEXEE
Une brève intervention à domicile avec feedback vidéo est-elle efficace pour traiter les problèmes de comportement chez les enfants âgés d’1 ou 2 ans?
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2249
Analyse de O'Farrelly C, Watt H, Babalis D, Bakermans-Kranenburg MJ, et al. A brief home-based parenting intervention to reduce behavior problems in young children: a pragmatic randomized clinical trial. JAMA Pediatr 2021;175:567-76. DOI: 10.1001/jamapediatrics.2020.6834 Question clinique Quel est l’effet de l’accompagnement des parents avec feedback vidéo à court terme, par rapport à une prise en charge classique, sur les problèmes de comportement chez les enfants à risque âgés de 12 à 36 mois ?
2022
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
lecture critique d'article
Enfant
problème
enregistrement sur magnétoscope
enfant
Enfant
Enfant
rétroaction
Domicile
intervention médicale précoce
Enfant
Comportement déviant
brève
comportement
Comportement de l'enfant
caractéristiques de l'habitat

---
N2-AUTOINDEXEE
La technologie d’assistance et les télésoins adaptés et étendus sont-ils efficaces pour permettre aux personnes atteintes de démence de vivre à domicile plus longtemps et en toute sécurité ?
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2250
Analyse de Gathercole R, Bradley R, Harper E, et al. Assistive technology and telecare to maintain independent living at home for people with dementia: the ATTILA RCT. Health Technol Assess 2021;25:1-156. DOI: 10.3310/hta25190 Question clinique Quel est l’effet d’une technologie d’assistance et de télésoins adaptés et étendus plutôt que limités chez les personnes atteintes de démence pour qu’elles vivent plus longtemps à domicile de manière autonome ?
2022
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
lecture critique d'article
démence
adaptation
démence
Technologie
télénursing
technologie
Sécurité
Personna +
caractéristiques de l'habitat
Adaptation
maladie
démence
personnes
Démence
télémédecine
Assistance
Domicile
Réadaptation
sécurité

---
N2-AUTOINDEXEE
Quel est l’effet d’un régime alimentaire à faible indice glycémique sur le contrôle de la glycémie et sur les facteurs de risque cardiovasculaire chez les patients atteints de diabète sucré ?
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2251
Analyse de Chiavaroli L, Lee D, Ahmed A, et al. Effect of low glycaemic index or load dietary patterns on glycaemic control and cardiometabolic risk factors in diabetes: systematic review and meta-analysis of randomised controlled trials. BMJ 2021;374:n1651. DOI: 10.1136/bmj.n1651 Question clinique Quel est l’effet d’un régime alimentaire à indice glycémique plus élevé, sur le contrôle de la glycémie et sur les facteurs de risque cardiovasculaire chez les patients atteints de diabète de type 1 ou de type 2 ?
2022
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
lecture critique d'article
Diabète
facteurs de risque
risque cardiovasculaire
régime alimentaire
a comme patient
maladie
diabete sucre
risque cardiovasculaire
Glycémie
diabète
contrôle des aliments
Indice glycémique
Contrôle des dangers
patients
diabète sucré
dû à
facteur de risque
asthénie
contrôle glycémique
régime
gestion de la sécurité

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations en urgence relatives au centre de santé mentale Jean-Baptiste Pussin à Lens (Pas-de-Calais)
https://www.cglpl.fr/2022/recommandations-en-urgence-relatives-au-centre-de-sante-mentale-jean-baptiste-pussin-a-lens-pas-de-calais/
Au Journal Officiel du 1er mars 2022 et en application de la procédure d’urgence, la Contrôleure générale a publié des recommandations relatives au centre de santé mentale Jean-Baptiste Pussin à Lens (Pas-de-Calais). L’article 9 de la loi du 30 octobre 2007 permet au CGLPL, lorsqu’il constate une violation grave des droits fondamentaux des personnes privées de liberté, de saisir sans délai les autorités compétentes de ses observations en leur demandant d’y répondre. Le ministre des solidarités et de la santé ainsi que le ministre de la justice ont été destinataires de ces recommandations, un délai de deux semaines leur a été donné pour répondre.
2022
CGLPL - Contrôleur général des lieux de privation de liberté
France
recommandation professionnelle
Pression systolique
lens
attitude envers la santé
directives de santé publique
Centre
central
Centres d'urgences
protestantisme
relation centrée
services des urgences médicales
établissements de santé
Santé mentale
Santé mentale
santé mentale

---
N2-AUTOINDEXEE
Référentiel national - Normes d'échanges entre les différentes parties prenantes pour le dépistage du cancer colorectal
https://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Referentiel-national-Normes-d-echanges-entre-les-differentes-parties-prenantes-pour-le-depistage-du-cancer-colorectal
Ce document décrit les principaux points de cadrage des échanges, dans le programme de dépistage organisé du cancer colorectal, de la transmission d’informations par les régimes d’assurance maladie à la transmission de résultats par les laboratoires. La mise à disposition de ce référentiel et son utilisation par les Centres régionaux de coordination des dépistages des cancers (CRCDC) participent à la qualité de la mise en œuvre de ce programme.
2022
INCa - Institut National du Cancer
France
recommandation professionnelle
Normes
Dépistage précoce du cancer
tumeurs colorectales
normes de référence
Cancer colorectal
cancer
cancer du colon; cancer du rectum
dépistage du cancer
communication
dépistage du cancer

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations de bonnes pratiques. Document élaboré par le groupe de travail SFD Paramédical Nutrition et diabète gestationnel
https://www.sfdiabete.org/sites/www.sfdiabete.org/files/files/ressources/reco_nutrition_diabete_gestationnel_2022.pdf
La nutrition a une place reconnue et importante dans la gestion du diabète gestationnel (DG), mais les modalités de prise en charge semblent très différentes entre les équipes. Les recommandations francophones diététiques officielles sont anciennes et peu détaillées et par conséquent, il existe une diversité de messages diététiques transmis aux patientes. Dans ce contexte et dans l’objectif d’une harmonisation des pratiques, la SFD Paramédical (Société Francophone du Diabète) a décidé de constituer un groupe de travail pluriprofessionnel afin d’actualiser ces recommandations. Ce groupe de réflexion est composé de diététiciennes, infirmières, sages-femmes et médecin diabétologue. Tous sont investis dans la prise en charge du DG, exerçant en libéral ou en institution et en majorité membres de la SFD. Il est complété par un groupe de relecture choisi selon ces mêmes critères et enrichi d’un regard patient avec l’Association Française des Femmes Diabétiques. Après une évaluation objective des différentes pratiques en France, le but de ce travail est de mettre à jour et d’adapter les recommandations en se basant sur la littérature récente et les accords d’experts existants.
2022
SFD - Société Francophone du Diabète
France
recommandation pour la pratique clinique
papier
nutrition
diabète gestationnel
Diabète gestationnel
Meilleures pratiques
métier
Travail
Pratique
comités consultatifs
surnutrition
directives de santé publique
auxiliaires de santé
Travail
malnutrition

---
N1-VALIDE
Prise en charge des patients ayant un canal atrioventriculaire
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3319066/fr/prise-en-charge-des-patients-ayant-un-canal-atrioventriculaire
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient ayant un canal atrioventriculaire (CAV). Il a été élaboré par le Centre de référence des Malformations Cardiaques Congénitales Complexes (M3C) à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
canal atrioventriculaire
canal atrioventriculaire
recommandation pour la pratique clinique
canal atrioventriculaire
prise en charge personnalisée du patient

---
N2-AUTOINDEXEE
Diagnostic et prise en charge de l’hypertonie oculaire et du glaucome primitif à angle ouvert
Recommandation de bonne pratique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3321655/fr/diagnostic-et-prise-en-charge-de-l-hypertonie-oculaire-et-du-glaucome-primitif-a-angle-ouvert
Cette recommandation a été produite par la HAS à la demande de la Direction générale de la santé (DGS) et de la Société française du glaucome (SFG). Cette recommandation s’adresse : Aux ophtalmologistes, orthoptistes et médecins généralistes, A tout patient présentant au moins un des facteurs de risque de glaucome.
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation pour la pratique clinique
diagnostic
directives de santé publique
Glaucome
gestion des soins aux patients
oeil, sai
Hypertonie oculaire
glaucome
Meilleures pratiques
glaucome
Pratique
glaucome
hypertonie musculaire
aucun diagnostic
angulaire

---
N2-AUTOINDEXEE
Campagne de vaccination contre la grippe saisonnière 2022/2023 - Accélération de la campagne de précommande
DGS Urgent n 37 (HORS COVID)
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/dgs_u_2022_vaccination_grippe_2023-2.pdf
La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière 2021/2022 s’est achevée le 28 février 2022. La préparation de la campagne 2022/2023 contre la grippe saisonnière est déjà lancée. Afin que celle-ci se déroule dans les meilleures conditions, notamment pour anticiper toute tension d’approvisionnement, il est d’ores et déjà nécessaire de commander les doses de vaccins contre la grippe saisonnière en quantité suffisante pour couvrir les besoins que vous estimez nécessaires et continuer à améliorer les taux de couverture vaccinale de tous, et en particuliers les publics ciblés par les recommandations.
2022
Ministère des solidarités et de la Santé
France
recommandation professionnelle
Vaccination
grippe
Vaccins
vaccination de masse
vaccination
vaccination contre la grippe
grippe humaine
Grippe
vaccination; médication préventive
Vaccine
accélération
COVID-19
vaccins antigrippaux

---
N2-AUTOINDEXEE
La planification du congé du nouveau-né prématuré
https://cps.ca/fr/documents/position/la-planification-du-conge-du-nouveau-ne-premature
« Quand vais-je pouvoir emmener mon bébé à la maison? » C’est l’une des principales questions que posent les parents des nouveau-nés prématurés admis en soins intensifs néonatals. Bien que le séjour hospitalier varie en fonction de l’âge gestationnel à la naissance et de l’atteinte de la « maturité physiologique », le présent document de principes contient des conseils sur le congé sécuritaire des nouveau-nés venus au monde avant 37 semaines d’âge gestationnel. Le processus de congé devrait commencer au moment de l’admission en soins intensifs néonatals et comporter un plan d’évaluation des marqueurs physiologiques, y compris la thermorégulation, le contrôle de la respiration, la stabilité respiratoire et la prise de poids appropriée démontrant la capacité à s’alimenter. Fait important, l’unité familiale du nouveau-né fait partie intégrante de l’équipe soignante. La participation de l’unité familiale pendant le séjour en soins intensifs néonatals favorisera la confiance, réduira l’anxiété, accroîtra la résilience et contribuera à garantir un milieu sécuritaire au congé.
2022
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
recommandation pour la pratique clinique
Nouveau-né
prématuré
naissance prématurée d'un nouveau-né
nouveau-né prématuré

---
N2-AUTOINDEXEE
La prévention de la carence en vitamine D symptomatique et du rachitisme chez les nourrissons et les enfants autochtones du Canada
https://cps.ca/fr/documents/position/vitamine-d-symptomatique-et-du-rachitisme-chez-les-nourrissons-et-les-enfants-autochtones
Le rachitisme par carence en vitamine D et les autres manifestations d’une carence grave, comme la myocardiopathie et les convulsions hypocalcémiques, sont encore diagnostiqués au Canada. Les nourrissons autochtones allaités, notamment ceux qui habitent dans des communautés du Nord, sont démesurément touchés, même si ceux qui reçoivent des préparations commerciales n’en sont pas exemptés lorsque le taux sérique de vitamine D de la mère est extrêmement bas. Le présent document de principes, qui se veut une révision d’un document déjà publié par la Société canadienne de pédiatrie, porte sur la prévention du rachitisme et de l’hypocalcémie causés par la carence en vitamine D chez les enfants autochtones. Il est recommandé d’évaluer le risque d’une telle carence chez chaque dyade mère-nourrisson, en raison du lien entre sa présence chez la mère et chez le nourrisson. En plus de proposer des mesures de soutien pour favoriser une meilleure adhésion à la prise de vitamines supplémentaires, il est préconisé de prescrire un ajout de suppléments aux femmes pendant la période prénatale et aux nouveau-nés en cas d’exposition à un risque marqué, sans compter que des doses plus élevées intermittentes de suppléments peuvent être nécessaires dans certains cas. L’insécurité alimentaire peut également contribuer au rachitisme, et c’est pourquoi des revendications s’imposent pour éviter la carence en vitamine D chez les enfants autochtones.
2022
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
recommandation pour la pratique clinique
rachitisme
Rachitisme
Enfant
Canada
carence en vitamine d
Carence en vitamine D
Enfant
rachitisme
Enfant
Carence en vitamine D
enfant
enfant
nourrisson
Canadiens indigènes
symptôme
Enfant

---
N2-AUTOINDEXEE
Bonnes pratiques de pharmacie clinique (2022)
https://sfpc.eu/wp-content/uploads/2022/03/Bonnes-Pratiques-de-pharmacie-Clinique-2022.pdf
Partant des réalités et besoins de terrain, nous avons apporté, ces 20 dernières années, des approches méthodologiques partielles, visant à structurer certaines pratiques de pharmacie clinique : pratique des interventions pharmaceutiques - Act-IP , de la conciliation des traitements médicamenteux, du Bilan Partagé de Médication, plus récemment des entretiens pharmaceutiques, du suivi d’adhésion … (cf site internet de la SFPC). De ces différents méthodes, outils et actes, nous avons, il y a 5 ans, posé une réflexion sur un modèle de pratique (Allenet et al. 2018) et, en parallèle sur la taxinomie, afin de décrire clairement les termes de notre pratique (Lexique de pharmacie clinique, 2021 ; Annexe 1). Sur ce socle consolidé, il nous faut désormais décliner les Bonnes Pratiques de Pharmacie Clinique (BPPC), c’est-à-dire le processus cognitif détaillé à mettre en oeuvre tout au long du processus de la prise en charge thérapeutique du patient.
2022
SFPC - Société Française de Pharmacie Clinique
France
recommandation pour la pratique clinique
Meilleures pratiques
hôpitaux privés à but lucratif
Pharmacie
pharmacie
Pratique

---
N2-AUTOINDEXEE
Polyendocrinopathie auto-immune de type 1
Bonnes pratiques en cas d’urgence
http://www.orpha.net/data/patho/Emg/Int/fr/APECED_FR_fr_EMG_ORPHA3453.pdf
Définition : Les polyendocrinopathies auto-immunes (PEAI) représentent un groupe hétérogène de maladies définies par au moins 2 déficits endocriniens liés à un mécanisme auto-immun, souvent associés à d'autres maladies auto-immunes non endocriniennes (vitiligo, alopécie, maladie coeliaque, maladie de Biermer, polyarthrite rhumatoïde...).
2022
Orphanet
France
recommandation pour la pratique clinique
polyendocrinopathies auto-immunes
polyendocrinopathie auto-immune
casse-croute
Pratique
Meilleures pratiques
urgences

---
N2-AUTOINDEXEE
Référentiel et manuel d'évaluation de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3323069/fr/mettre-en-oeuvre-l-evaluation-des-essms
https://webzine.has-sante.fr/jcms/p_3323200/fr/referentiel-et-manuel-d-evaluation-de-la-qualite-des-essms-avertissement-pour-leur-bon-usage
Le référentiel répertorie les exigences à satisfaire par l’ESSMS et les éléments nécessaires à leur évaluation. Les ESSMS sont encouragés à s’en servir comme outil de pilotage de leur démarche d’amélioration continue de la qualité et s’appuyer dessus pour réaliser leurs auto-évaluations de manière autonome. Les organismes autorisés à réaliser des évaluations en ESSMS l’utiliseront pour la conduite de la visite d’évaluation. Le manuel détaille les exigences associées aux 157 critères et les éléments pour la mise en œuvre du référentiel. Chaque fiche critère précise : le champ d’application ; le niveau d’exigence ; les éléments d’évaluation (entretiens / consultation documentaire / observations) ; les référencements.
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation pour la pratique clinique
Socialisme
études d'évaluation comme sujet
établissements de soins de long séjour
Manuel
Service social
Évaluation qualitative
manuels comme sujet
services sociaux et travail social (activité)

---
N2-AUTOINDEXEE
Guide du parcours de soins de patients présentant une suspicion de borréliose de Lyme
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3323862/fr/guide-du-parcours-de-soins-de-patients-presentant-une-suspicion-de-borreliose-de-lyme
Ce parcours de soins fait suite à la recommandation de bonne pratique sur la borréliose de Lyme et les autres maladies vectorielles à tiques publiée en 2018. Ce document, destiné à la fois aux patients avec une suspicion de borréliose de Lyme et à l’ensemble des professionnels de santé pouvant être impliqués dans leur prise en charge, rappelle les conseils de prévention et clarifie le rôle de chacun selon 3 niveaux de prise en charge, allant du médecin traitant et des médecins de ville, aux centres de compétences des maladies vectorielles à tiques (CC MVT) puis aux centres de référence (CR MVT).
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation pour la pratique clinique
Borrélioses
Borréliose
maladie de Lyme
soins aux patients
fièvre récurrente
programme clinique
a comme patient
Borrélioses
précis

---
N2-AUTOINDEXEE
Lancement de la campagne de deuxième rappel pour les résidents d'EHPAD et d'USLD et les personnes âgées de 80 ans et plus
DGS Urgent n 40
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/dgs-urgent_2022-40_lancement_de_la_2eme_dose.pdf
Les personnes âgées de 80 ans et plus ainsi que les résidents en établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) et en unités de soins de longue durée (USLD) sont dès aujourd’hui éligibles à un deuxième rappel vaccinal (ou 4ème dose dans la plupart des cas), à partir de 3 mois après l’injection du premier rappel, conformément à l’avis du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale du 18 février dernier. La protection conférée par le vaccin décroît avec le temps et il est donc nécessaire d’apporter une protection supplémentaire face au virus de la Covid-19 à toutes les personnes à risque de forme grave de Covid-19, notamment les personnes âgées et celles résidant en EHPAD et ULSD. Une dose pleine du vaccin Pfizer-BioNTech ou une demi-dose de vaccin Moderna sont utilisées pour ce deuxième rappel vaccinal. Le délai de surveillance post-vaccination de 15 minutes est recommandé pour ces personnes fragiles.
2022
Ministère des solidarités et de la Santé
France
recommandation professionnelle
établissements de soins de long séjour
EHPAD - USLD
personne âgée
résidences pour personnes âgées
EHPAD - USLD
PERSONNE AGEE

---
N2-AUTOINDEXEE
Evolution des mesures de lutte contre la COVID-19 à compter du 14 mars 2022
DGS Urgent n 41
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/dgs_u_2022-41_effet_decret_modificatif_du_120322-2.pdf
Après une 5ème vague de Covid-19 d’une ampleur inédite, la situation sanitaire se stabilise depuis plusieurs semaines. En particulier, la pression pesant sur les hôpitaux du fait de l’épidémie diminue progressivement, permettant la levée des plans blancs et une reprise progressive des activités programmées. Dans ce contexte, le Premier ministre a annoncé le 3 mars 2022 de nouvelles mesures d’allègement. Ces assouplissements s’inscrivent en cohérence avec la stratégie du Gouvernement visant, depuis le début de la crise, à ne prendre que des mesures strictement proportionnées et nécessaires. Ce présent DGS-Urgent a pour vocation de préciser les évolutions à compter du lundi 14 mars 2022, date d’entrée en vigueur des dispositions du décret n 2022-352 du 12 mars 2022 modifiant le décret n 2021-699 du 1er juin 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise sanitaire.
2022
Ministère des solidarités et de la Santé
France
recommandation professionnelle
mars
Lutte
lutte
Mesures
poids et mesures
COVID-19
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Prise en charge du cordon ombilical chez le nourrisson prématuré ou à terme
https://cps.ca/fr/documents/position/prise-en-charge-du-cordon-ombilical-chez-le-nourrisson-premature-ou-a-terme
Objectif : Évaluer l’effet du clampage retardé du cordon et de la traite du cordon ombilical sur les risques de mortalité et de morbidité maternelles et néonatales en contexte de grossesses monofœtale ou gémellaire. Population cible : Femmes enceintes dont la grossesse monofœtale ou gémellaire est à terme ou avant terme. Bénéfices, risques et coûts : Chez les prématurés de grossesse monofœtale, le clampage retardé de 60 à 120 secondes idéalement, mais d’au moins 30 secondes, réduit le risque de mortalité et de morbidité. Chez les jumeaux prématurés, le clampage retardé est associé à certains bénéfices. Chez les nourrissons de grossesse monofœtale à terme, le clampage retardé de 60 secondes améliore les paramètres hématologiques. Chez les grands prématurés, la traite du cordon ombilical augmente le risque d’hémorragie intraventriculaire.
2022
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
recommandation professionnelle
gestion des soins aux patients
Nourrisson
prématuré
ombilic
cordon ombilical
immature

---
N2-AUTOINDEXEE
Lignes directrices simplifiées de PEER sur la douleur chronique
https://www.cfp.ca/content/68/3/e63
Objectif Formuler des lignes directrices de pratique clinique pour soutenir la prise en charge de la douleur chronique, y compris la douleur lombaire, arthrosique et neuropathique, dans les soins primaires. Méthodes Ces lignes directrices ont été élaborées en mettant l’accent sur les meilleures données probantes disponibles et sur les principes de décision partagée. Dix professionnels de la santé (4 omnipraticiens, 1 médecin de famille spécialisée en gestion de la douleur, 1 anesthésiste, 1 physiothérapeute, 1 pharmacienne, 1 infirmière praticienne et 1 psychologue), 1 représentant des patients, et 1 pharmacienne et spécialiste de la méthodologie des lignes directrices sans droit de vote composaient le comité des lignes directrices. Les membres ont été sélectionnés en fonction de leur profession, de leur milieu de pratique, et de l’absence d’un conflit d’intérêts de nature financière. Les lignes directrices sont le fruit d’un processus itératif incluant la détermination des questions clés, l’examen des données probantes et la formulation des recommandations des lignes directrices. Trois revues systématiques, totalisant 285 études avec répartition aléatoire et contrôlées ont été réalisées. Ces études n’étaient incluses que si elles avaient rapporté une analyse des répondants (p. ex. combien de patients ont obtenu un soulagement d’au moins 30% de la douleur). Le comité a confié à une équipe d’examen des données (composée de spécialistes des données probantes) la tâche de répondre à 11 autres questions complémentaires. Les principales recommandations découlent d’un consensus au sein du comité. Des cliniciens et des patients ont minutieusement examiné les lignes directrices et les outils de décision partagée avant leur publication.
2022
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
article de périodique
recommandation pour la pratique clinique
douleur chronique
douleur chronique

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandation sur le bon usage des immunoglobulines polyvalentes
https://conseil-scientifique.public.lu/fr/publications/immunoglobulines/recommandation-sur-le-bon-usage-des-immunoglobulines-polyvalentes.html
Avant d’initier un traitement à base d’immunoglobulines polyvalentes, il y a lieu de vérifier si un tel traitement est conforme aux acquis de la science et vraiment indispensable dans la situation clinique rencontrée. - Les immunoglobulines sont à éviter dans les pathologies reprises sur la liste négative (cf. point 4 des présentes recommandations) - Lors de l’instauration du traitement, il y a lieu de se conformer aux doses recommandées pour la pathologie en question. - A chaque renouvellement, il y a lieu de réévaluer les doses et le rythme d’administration en vue de réduire, dans la mesure du possible, les quantités administrées.
2022
Conseil Scientifique du Luxembourg
Luxembourg
recommandation pour la pratique clinique
immunoglobulines
immunoglobuline
directives de santé publique

---
N2-AUTOINDEXEE
Présence d'un conseil juridique et d’un autre professionnel des soins de santé lors de l'expertise organisée par une commission médicale provinciale
https://ordomedic.be/fr/avis/autorite/commission-medicale-provinciale/pr%C3%A9sence-dun-conseil-juridique-et-dun-autre-professionnel-des-soins-de-sant%C3%A9-lors-de-lexpertise-organis%C3%A9e-par-une-commission-m%C3%A9dicale-provinciale
Le praticien n’est pas libre de se soustraire délibérément à l’examen des experts. Le médecin est tenu de se soumettre aux examens auxquels les experts estiment devoir procéder dans le cadre de la mission qui leur est dévolue. La commission médicale provinciale a pour mission de retirer le visa ou de subordonner son maintien à l’acceptation par l’intéressé de limitations qu’elle lui impose, lorsqu’il est établi par l’avis d’experts médecins qu’un professionnel des soins de santé ne réunit plus les aptitudes physiques ou psychiques pour poursuivre sans risque l’exercice de sa profession. Cela signifie qu’une décision défavorable donne lieu à une restriction de la capacité juridique du médecin concerné, notamment la privation du droit d’exercer sa profession en tout ou en partie.
2022
Ordre des médecins [belge]
Belgique
recommandation professionnelle
organisateurs embryonnaires
prestations des soins de santé
expertise
Organisation
Assistance
personnel de santé
organisation
Organisation
Soins de santé
organismes

---
N2-AUTOINDEXEE
Euthanasie dans les maisons de repos et les maisons de repos et de soins
https://ordomedic.be/fr/avis/ethique/euthanasie/euthanasie-dans-les-maisons-de-repos-et-les-maisons-de-repos-et-de-soins
Le médecin est tenu au secret professionnel pour chaque intervention médicale. Le médecin ne peut donc pas interroger ou informer la direction de la maison de repos et de soins où réside le patient au sujet de la demande d’euthanasie du patient ou du déroulement de la procédure d’euthanasie. Le médecin doit néanmoins, préalablement et dans tous les cas, s’entretenir de la demande du patient avec l’équipe soignante en contact régulier avec le patient ou des membres de celle-ci. Le médecin qui prend la décision aura ainsi une meilleure compréhension de la situation médicale globale du patient. Toutefois, les conseils donnés par les membres de l’équipe soignante ne sont pas contraignants.
2022
Ordre des médecins [belge]
Belgique
recommandation professionnelle
euthanasie
Soins
euthanasie
centres de santé communautaires
maisons de repos

---
N3-AUTOINDEXEE
Détecteurs portables de gaz et de vapeurs
Guide de bonnes pratiques pour le choix, l'utilisation et la vérification
https://www.inrs.fr/media.html?refINRS=ED%206088
Un document qui traite des détecteurs portables ou ambulatoires, avec au sommaire : des considérations pratiques concernant le choix et l'utilisation des détecteurs, ainsi que la formation des personnels ; un panorama simplifié des diverses technologies de détection disponibles actuellement sur le marché : principe de fonctionnement des appareils ; avantage, contraintes et limites d'utilisation.
2022
false
false
false
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
information scientifique et technique
Guide de bonnes pratiques
gaz
comportement de choix
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
vapeur

---
N3-AUTOINDEXEE
Une méta-analyse consacrée au traitement analgésique de la gonarthrose et de la coxarthrose : les opioïdes doivent-ils être proscrits ?
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2252
Question clinique Quels sont les bénéfices cliniques des anti-inflammatoires non stéroïdiens, du paracétamol et autres opioïdes pour soulager les douleurs arthrosiques de la hanche et du genou ? Conclusion Cette synthèse méthodique avec méta-analyse en réseau souffre des limites méthodologiques inhérentes à ce type d’exercice. Les résultats semblent montrer qu’un usage topique d’AINS (diclofénac 70-81 mg/j) est efficace sur les douleurs arthrosiques du genou et de la hanche, sans présenter d’effets indésirables trop importants, tout en étant associé à une adhérence optimale. Les AINS oraux (diclofénac 150 mg/j) et les coxibs (étoricoxib 60mg/j) semblent présenter les meilleurs résultats en termes d’efficacité sur la douleur et les fonctions. Leur usage à long terme est à proscrire et les comorbidités restreignent leurs usages. Les opioïdes n’ont aucune place dans cette prise en charge, ni en termes d’efficacité clinique, ni en termes de sécurité.
2022
false
false
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
lecture critique d'article
coxarthrose
gonarthrose
méta-analyse comme sujet
analgésiques morphiniques
Méta-analyse
Analgésiques
analgésie
Opioïdes

---
N3-AUTOINDEXEE
Consultation infirmière en vue d’améliorer la prévention et le dépistage des maladies chroniques
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2253
Question clinique L’utilisation de l’intervention BETTER-HEALTH (une consultation centrée sur la prévention et le dépistage des maladies chronique menées par des infirmier/ères en santé publique spécialement formée) permet-elle d’augmenter à 6 mois le nombre d’actions de prévention et dépistage des maladies chroniques basées sur les données probantes dans les populations adultes ayant un désavantage socio-économique ? Conclusion Cet essai clinique contrôlé randomisé en grappe, originale et pertinente bien que limitée par des biais (principalement de sélection et de désirabilité sociale), montre une augmentation moyenne des actions de prévention et de dépistage des maladies chroniques au sein d’une population socio économiquement défavorisée 6 mois après une consultation menée par des infirmier/ères formés à l’aide de l’intervention BETTER-HEALTH.
2022
false
false
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
lecture critique d'article
maladie chronique
Consultants
Dépistage
orientation vers un spécialiste
dépistage visuel

---
N3-AUTOINDEXEE
Faut-il tenir compte du niveau de fragilité d’un sujet âgé en fibrillation auriculaire avec indication d’anticoagulation ?
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2254
Question clinique Quelles sont l’efficacité et la sécurité des anticoagulants oraux directs par rapport à une antivitamine K chez des sujets âgés atteints de fibrillation auriculaire, en fonction du niveau de leur fragilité, en termes de mortalité et de survenue d’accidents ischémiques ou d’hémorragies ? Conclusion Les résultats de l’étude amènent à la conclusion que pour les personnes âgées atteintes de FA, l'apixaban est associé à des taux plus faibles d'événements indésirables à tous les niveaux de fragilité. Le dabigatran et le rivaroxaban ont été associés à des taux d'événements inférieurs uniquement chez les patients non fragiles. Pour Minerva, cette étude aux multiples problèmes méthodologiques n’apporte rien de concret au praticien pour évaluer la fragilité du sujet âgé dans le contexte d’une FA non-valvulaire à traiter par anticoagulant. Elle ne permet pas d’affiner les recommandations actuelles. Anticoaguler la fibrillation auriculaire chez le sujet âgé doit probablement tenir compte de son éventuelle fragilité mais les outils pour évaluer cette fragilité manquent à l’heure actuelle.
2022
false
false
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
lecture critique d'article
anticoagulants
Sujet âgé
fibrillation auriculaire
personne âgée fragile
Indication de l'âge
indicateurs et réactifs

---
N3-AUTOINDEXEE
L’autogestion peut apporter une aide chez l’homme âgé se plaignant de symptômes en rapport avec les voies urinaires basses
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2255
Question clinique Chez des hommes présentant des symptômes des voies urinaires basses, qu’apportent des interventions d'autogestion (seules ou associées à une pharmacothérapie) par rapport aux soins habituels ou au seul traitement médicamenteux pour améliorer la sévérité des symptômes des voies urinaires basses ? Conclusion Cette synthèse méthodique et méta-analyse a trouvé des preuves de qualité moyenne concernant l'efficacité de l'autogestion pour le traitement des symptômes des voies urinaires basses chez les patients de sexe masculins, conduisant leurs auteurs à recommander l'utilisation d'interventions d'autogestion pour cette population. Si la revue est de bonne qualité, les études identifiées ont toutes des problèmes méthodologiques importants et sont très hétérogènes en ce qui concerne les traitements comparés, rendant impossible une méta-analyse globale. Néanmoins, l’autogestion s’avère avantageuse par rapport aux seuls soins usuels ou en addition au seul traitement médicamenteux. Des études de meilleure qualité méthodologique et à plus long terme seront nécessaires pour donner des recommandations plus précises.
2022
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
lecture critique d'article
rapport albumine/globuline
Voies urinaires
Homme
appareil urinaire, sai
rapport de recherche
Homme
Homme
Homme
Homme
symptôme
Voies urinaires
homme âgé
Homme
humains
Homme
Symptôme
Homme
Homme
autosoins
symptômes de l'appareil urinaire inférieur

---
N3-AUTOINDEXEE
Quelles interventions psychothérapeutiques proposer à un patient bipolaire en adjonction du traitement pharmacologique ?
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2256
Question clinique Quelles sont les interventions psychothérapeutiques associées à une amélioration sur la stabilisation des symptômes et la prévention de la rechute à court et moyen termes chez les patients bipolaires ? Conclusion Cette synthèse méthodique avec méta-analyse en réseau de composants montre que les patients bipolaires traités pharmacologiquement devraient également bénéficier de psychothérapie centrée sur les stratégies de gestion de la maladie et le développement de capacités d’adaptation ; cela étant plus particulièrement avantageux sous un format de groupe ou familial/en couple. Malgré la bonne qualité méthodologique de l’étude, les études originales incluses sont le plus souvent de faibles effectifs, avec des résultats parfois exploratoires (absence de comparaison directe), des durées de suivi très variables et un profil des patients bipolaires inclus inconnu ou hétérogène, ce qui limite fortement la transférabilité de ces résultats à la pratique quotidienne et à la question de « quelle psychothérapie pour quel patient ».
2022
false
false
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
lecture critique d'article
patients
traitement médicamenteux
psychothérapeutes
Pharmacologie
psychothérapie

---
N3-AUTOINDEXEE
Pratiques parentales associées à la comorbidité trouble anxieux et trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité chez l'enfant : revue systématique et méta-analyse
http://hdl.handle.net/20.500.11794/72263
Les recherches épidémiologiques suggèrent que certaines pratiques parentales seraient associées au développement, au maintien et à l'aggravation des troubles anxieux et des symptômes associés au trouble déficitaire de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH). Malgré la cooccurrence élevée entre les deux troubles, très peu d'études se sont attardées à évaluer les pratiques parentales utilisées dans les familles d'enfants atteints de cette comorbidité. Dans le présent mémoire doctoral, une revue systématique a été réalisée afin de documenter les pratiques parentales utilisées dans les familles d'enfants âgés de 5 à 12 ans ayant la comorbidité trouble anxieux et TDAH. Une méta-analyse a ensuite été effectuée afin de comparer ces pratiques parentales à celles utilisées dans les familles d'enfants ayant un TDAH seulement. Les bases de données PsycINFO (Ovid), Medline (Ovid), EMBASE, Web of Science et ProQuest Dissertations & Theses Global ont été consultées afin d'identifier les documents pertinents, en anglais ou en français, publiés entre la date de création de la base de données et août 2020. Les résultats suggèrent que des pratiques parentales associées à la fois aux troubles anxieux et au TDAH sont utilisées dans les familles d'enfants présentant les deux troubles. Les parents d'enfants qui ont cette comorbidité utilisent davantage de pratiques parentales associées aux troubles anxieux et un niveau similaire de pratiques parentales associées au TDAH comparativement aux parents d'enfants qui ont un TDAH seulement. Ce projet de recherche est, à notre connaissance, le premier à recenser les pratiques parentales associées à la comorbidité trouble anxieux et TDAH chez les enfants. Mieux connaître les pratiques utilisées par ces parents aidera à soutenir la réflexion quant à l'interaction entre certains facteurs parentaux et infantiles. Cela pourra également aider l'implantation de stratégies d'intervention pertinentes dans les services thérapeutiques offerts aux familles d'enfants ayant un trouble anxieux et un TDAH.
2022
false
false
false
CorpusUL - Dépôt institutionnel de l'Université Laval
Canada
thèse ou mémoire
Revue systématique
Méta-analyse
Trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité
classification
troubles anxieux
enfant
comorbidité
méta-analyse comme sujet

---
N3-AUTOINDEXEE
Lithiases urinaires dans la spondylarthrite ankylosante : revue systématique de la littérature et méta-analyse
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03610753
La spondylarthrite ankylosante (SA) est un rhumatisme inflammatoire chronique caractérisé par une atteinte du squelette axial et des manifestations extra-articulaires telles que des uvéites, des maladies inflammatoires chroniques de l'intestin, du psoriasis ou des atteintes cardiaques. Des études ont suggéré une prévalence plus élevée des lithiases urinaires dans la SA alors que d'autres ont montré un risque similaire dans la SA par rapport à la population générale. L'objectif de la méta-analyse était de comparer la prévalence des lithiases urinaires chez des patients atteints de SA, à celle chez des sujets sains ou atteints d'autres rhumatismes inflammatoires chroniques (RIC). Nous avons effectué une revue systématique de la littérature dans la base de données PubMed (dernier accès le 25 octobre 2021), 549 abstracts ont été analysés. Nous avons inclus des études qui comparaient la prévalence des lithiases urinaires dans la SA en comparaison à des sujets sains ou atteints d'autres RIC (polyarthrite rhumatoïde et maladie de Behçet). Onze études contrôlées ont été incluses dans la méta-analyse. Les données extraites ont été analysées à l'aide de Review Manager 5.4 (Cochrane). Les résultats sont exprimés en odds ratio (OD) avec intervalle de confiance à 95% (95%CI). Les résultats montrent une prévalence plus élevée des lithiases urinaires chez les patients atteints de SA que chez les sujets sains (OR 2,14, 95 % IC [1,25, 3,68]) et également une prévalence plus élevée dans la SA que dans les autres RIC (OR 4,03, 95 % IC[2.39, 6.78]). Les patients atteint de SA ayant des antécédents de lithiase urinaire présentaient une activité de la maladie significativement plus élevée sur le Bath Ankylosing Spondylitis Disease Activity Index (BASDAI) et une mobilité rachidienne plus altérée, mesurée sur le Bath Ankylosing Spondylitis Metrology Index (BASMI), le test de Schober et l'expansion thoracique. Aucune différence n'a été observée sur l'incapacité fonctionnelle mesurée par le Bath Ankylosing Spondylitis Functional Index (BASFI). Donc la SA est associée à une prévalence plus élevée de lithiase urinaire. Cependant les mécanismes impliqués dans ce processus restent à déterminer.
2022
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
urolithiase
pelvispondylite rhumatismale
Lithiase
Méta-analyse
littérature de revue comme sujet
Spondylarthrite
classification
méta-analyse comme sujet
Ankylose

---
N3-AUTOINDEXEE
Efficacité des corticoïdes per os versus placebo dans le traitement symptomatique de la toux, en soins primaires: revue systématique de la littérature et méta-analyse des essais cliniques randomisés
https://n2t.net/ark:/47881/m68g8kht
La toux est un motif de consultation répandu en Médecine Générale, et représente un enjeu socio-économique majeur. Bien que non indiqués, les corticoïdes per os sont largement prescrits, notamment en cas de toux infectieuse. L'objectif de cette étude est de réaliser une revue systématique de la littérature avec méta-analyse des essais cliniques randomisés comparant l'efficacité des corticoïdes per os à un placebo dans le traitement symptomatique de la toux. Nous avons réalisé une recherche bibliographique de tous les articles publiés jusqu'au 31/10/20 avec les critères d'inclusion suivants : essai clinique randomisé contre placebo, évaluation de la toux quel que soit son étiologie, toute population confondue, en soins primaires. Le risque de biais a été évalué grâce à l'outil RoB2. Notre critère de jugement principal était le soulagement de la toux, et les critères secondaires étaient la durée et la sévérité de la toux. Les méthodes REB et GRADE ont été utilisées pour évaluer le niveau de preuve. 11 essais cliniques randomisés ont été inclus : 8 présentent un risque de biais global non faible. Une seule étude est à faible risque de biais et évalue la toux en critère de confirmation; il s'agit de Hay 2017. Cette étude conclut à un résultat statistiquement non significatif en faveur du groupe prednisolone. Ainsi, selon la méthode REB, on peut conclure à l'absence de preuve d'efficacité des corticoïdes per os sur la toux aigue ou chronique, de l'enfant ou de l'adulte. Des méta-analyses exploratoires avec nos critères de jugement fixés a priori ont été réalisées. Concernant le soulagement de la toux, on observe un RR 1,14 IC 95% [0,89 ; 1,45]. A propos de nos critères de jugement secondaires, on observe une MD -1,18 [-2,84 ; 0.49] pour la durée, et une SMD -0.64 [-1,08 ; -0.21] pour la sévérité. Selon la méthode GRADE, le niveau de preuve de notre critère de jugement principal est faible, et très faible pour les critères secondaires. Cette revue, qui est la première sur le sujet, met en lumière le manque de données disponibles sur les corticoïdes per os dans la prise en charge de la toux. Les résultats nous invitent à limiter le recours aux corticoïdes per os hors indication en cas de toux en raison de l'absence de preuve de leur efficacité.
2022
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
Efficacité du traitement
corticothérapie
Méta-analyse
administration par voie orale
méta-analyse comme sujet
Revue systématique
résultat thérapeutique
classification
soins
toux
glucocorticoïdes
littérature de revue comme sujet
placebo
essais contrôlés randomisés comme sujet
Essais cliniques randomisés

---
N2-AUTOINDEXEE
Directive sur l'application des recommandations concernant la gestion des cas et des contacts dans la communauté, dans le contexte de la circulation du variant Omicron
Directive COVID-19 - 31 mars 2022
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-003351/
Gestion des cas et des contacts en milieu communautaire,
2022
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
recommandation de santé publique
adhésion aux directives
leadership
Communauté
COVID-19
Applications
COVID-19
Applications
prise en charge personnalisée du patient
mars
Applications
caractéristiques de l'habitat
Directives

---
N3-AUTOINDEXEE
Trousse d’outils de vérification des compétences : s’assurer de la compétence des professionnels de la santé en matière de mise en oeuvre de l’Initiative Hôpitaux amis des bébés
https://apps.who.int/iris/handle/10665/352681
La section 1 de ce manuel décrit le cadre de compétences dans lequel 16 compétences spécifiques de gestion et de soutien de l’allaitement sont organisées en sept domaines uniques. La section 2 fournit des informations détaillées sur le principe et le processus de vérification des compétences ; les détails de la vérification des compétences cliniques spécifiques à l’IHAB et les qualifications et rôles des examinateurs. Les connaissances (savoir), habiletés (savoir-faire) et attitudes (savoir-être) spécifiques qui constituent les compétences sont expliquées. La section 3 décrit en détail les outils à utiliser pour la vérification des compétences, notamment le Formulaire de vérification des compétences, les Ressources des examinateurs, les questions à choix multiples pour vérifier les connaissances (savoir), les études de cas qui consistent en un examen approfondi de situations cliniques et les outils d’observation des habiletés (savoir-faire) et des attitudes (savoir-être). La section 4 traite des possibilités d’adapter les outils figurant dans la Trousse d’outils aux contextes nationaux.
2022
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
recommandation professionnelle
compétence professionnelle
aptitude
Santé
amis
hôpitaux
personnel de santé
Compétence
Assurance
assurance maladie

---
N2-AUTOINDEXEE
En cas de lombalgie aiguë avec sciatique, est-il utile que le médecin généraliste adresse le patient à un kinésithérapeute ?
http://www.minerva-ebm.be/FR/Analysis/773
Analyse de Fritz JM, Lane E, McFadden M, et al. Physical therapy referal from primary care for acute low back pain with sciatica. Ann Intern Med 2021;174:8-17. DOI: 10.7326/M20-4187 Question clinique Quel est l’effet d’une orientation précoce par le médecin généraliste vers un kinésithérapeute, par comparaison avec la prise en charge classique, des patients atteints de lombalgie aiguë avec sciatique ? Conclusion Cette étude randomisée contrôlée, menée en simple aveugle avec une mesure de l’effet du critère de jugement principal qui n’a pas été effectuée en aveugle, montre que, chez les patients souffrant de lombalgie et de sciatique cliniquement prouvée depuis 36 jours en moyenne, après la première consultation chez le médecin généraliste l’orientation vers le kinésithérapeute pour de la gymnastique médicale spécifique basée sur les principes de Mc Kenzie (diagnostic mécanique et thérapie ajustée) et de la thérapie manuelle entraîne après 4 semaines et 6 mois une amélioration statistiquement significative de la douleur et des capacités fonctionnelles quotidiennes par rapport à la prise en charge classique. Contrairement à la différence après 4 semaines (critère de jugement secondaire), la différence après 6 mois (critère de jugement primaire) n'était pas cliniquement pertinente. Il n’y avait pas de différence quant à la qualité de vie à 6 mois et à 1 an, ni quant au recours aux structures de soins, ni quant aux jours de travail manqués à 1 an de suivi.
2022
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
lecture critique d'article
médecine générale
Sciatalgie
lumbago
masseur
Lombalgie
a comme patient
lombalgie
dû à
kinésithérapeutes
casse-croute
patients
Médecins
sciatique
médecins généralistes

---
N2-AUTOINDEXEE
Une meilleure régulation de la glycémie et une perte de poids plus importante avec le sémaglutide administré une fois par semaine au lieu de l’empagliflozine une fois par jour chez les patients atteints de diabète de type 2 ?
http://www.minerva-ebm.be/FR/Analysis/774
Analyse de Lingvay I, Capehorn MS, Catarig A-M, et al. Efficacy of once-weekly semaglutide vs empagliflozine added to metformin in type 2 diabetes: patient-level meta-analysis. J Clin Endocrinol Metab 2020;105:e4593-e4604. DOI: 10.1210/clinem/dgaa577 Question clinique Quel est l’effet de l’administration de sémaglutide 1 mg par voie sous-cutanée une fois par semaine comparée à la prise d’empagliflozine 25 mg per os une fois par jour chez les patients atteints de diabète de type 2 chez qui la metformine en monothérapie ne suffit pas pour réguler la glycémie ? Conclusion Cette analyse par méta-régression sur données individuelles des patients provenant de RCTs sélectionnées arbitrairement, qui a été correctement effectuée, démontre indirectement que le sémaglutide 1 mg par voie sous-cutanée une fois par semaine, comparé à l’empagliflozine 25 mg per os une fois par jour, entraîne une réduction plus importante, et ce de manière statistiquement significative, de l’HbA1c et du poids corporel chez les patients atteints de diabète de type 2 chez qui la metformine en monothérapie ne suffit pas pour réguler la glycémie. Avec une réduction de l'HbA1c de 0,6% avec le sémaglutide comparée à l'empagliflozine, une différence clinique pourrait théoriquement être montrée. Encore faudra-t-il le montrer dans une étude correctement menée d'un point de vue méthodologique.
2022
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
lecture critique d'article
Diabète de type 2
sémaglutide
personnel administratif
organisation et administration
perte de poids
perte de poids corporel
perte de poids
empagliflozine
diabète de type 2
sémaglutide
Administration
a comme patient
Administration
patients
Administrateurs
glycémie
empagliflozine
maladie
diabète non insulino-dépendant

---
N2-AUTOINDEXEE
Intégration des objectifs personnels du patient dans la politique du médecin généraliste en matière de médicaments
http://www.minerva-ebm.be/FR/Analysis/775
Analyse de Weir KR, Naganathan V, Carter SM, et al. The role of older patients’ goals in GP decision-making about medicines: a qualitative study. BMC Fam Pract 2021;22:13. DOI: 10.1186/s12875-020-01347-y Question clinique Dans quelle mesure les médecins généralistes considèrent-ils qu’il est important de discuter avec les patients de leurs objectifs et préférences, et quelle est la place des objectifs personnels des patients dans l’élaboration et l’ajustement du plan médicamenteux en cas de multimorbidités ? Conclusion Cette étude qualitative, qui a été correctement menée d’un point de vue méthodologique, dans laquelle des médecins généralistes ont été interrogés sur l’importance qu’ils accordaient à la discussion et à l’intégration des objectifs des patients dans leur politique en matière de médicaments chez les patients atteints de multimorbidités a révélé trois styles de médecins généralistes : le style « directif » qui tient peu compte des préférences du patient, le style « tacite » qui prend en compte les objectifs généraux du patient sans vérification préalable auprès du patient, et le style « axé sur les objectifs » dans lequel les médecins généralistes osent s’écarter des guides de pratique clinique existants lors de la prise de décision conjointe en fonction des objectifs et des préférences spécifiques du patient. Ce dernier style est le plus proche des principes des soins axés sur les objectifs du patient.
2022
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
lecture critique d'article
Médecins
a comme patient
préparations pharmaceutiques
médecins généralistes
objectifs
médicament
Médicaments
patients
médecine générale
médecine intégrative
politique

---
N2-AUTOINDEXEE
La racine de gingembre est-elle efficace contre la migraine ?
http://www.minerva-ebm.be/FR/Analysis/776
Analyse de Chen L, Cai Z. The efficacy of ginger for the treatment of migraine: a meta-analysis of randomized controlled studies. Am J Emerg Med 2021;46:567-71. DOI: 10.1016/j.ajem.2020.11.030 Question clinique Quelle est l’utilité du gingembre dans le traitement de la migraine ? Conclusion Cette revue systématique avec méta-analyse de seulement trois études, cliniquement hétérogènes, de petite taille et de qualité méthodologique incertaine, montre que, chez les patients souffrant d’une crise de migraine, le gingembre, comparé à un placebo, réduit la douleur de manière statistiquement significative dans les deux heures. Cependant, on ne sait pas quelle est la pertinence clinique de cette différence. Il n’y a pas de différence statistiquement significative entre le gingembre et le placebo quant à la fréquence des crises de migraine. Les préparations au gingembre ne sont pas non plus définies concrètement, ce qui rend difficile l’extrapolation dans la pratique.
2022
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
lecture critique d'article
gingembre
migraines
migraine
Migraine
migraine

---
N2-AUTOINDEXEE
Quelle justification pour l’administration de médicaments en cas de dyspnée dans le cancer avancé ?
http://www.minerva-ebm.be/FR/Analysis/777
Analyse de Feliciano JL, Waldfogel JM, Sharma R, et al. Pharmacologic interventions for breathlessness in patients with advanced cancer: a systematic review and meta-analysis. JAMA Netw Open 2021;4:e2037632. DOI: 10.1001/jamanetworkopen.2020.37632 Question clinique Quels sont les avantages et les inconvénients des médicaments administrés pour traiter la dyspnée chez les adultes atteints d’un cancer avancé ? Conclusion Cette synthèse méthodique avec méta-analyse d’études principalement de petite taille présentant un risque souvent accru de diverses formes de biais ne montre pas d’effet des interventions pharmacologiques dans la dyspnée chez les patients atteints d’un cancer (du poumon) avancé. Étant donné que le niveau de certitude est modéré à faible et que la population palliative est également un groupe très hétérogène, ces résultats ne permettent pas de conclure avec certitude sur la place des opioïdes et des anxiolytiques dans la prise en charge de la dyspnée liée au cancer.
2022
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
lecture critique d'article
Cancer
dyspnée
préparations pharmaceutiques
Cancer
Dyspnée
Administration
dyspnée
tumeurs
administration d'un médicament
organisation et administration
casse-croute
cancer
Administration
Médicaments
tumeur maligne, sai

---
N2-AUTOINDEXEE
Prise en charge des urgences obstétricales en médecine d’urgence
https://www.sfmu.org/upload/consensus/RPP_Urgences_obstetricalesSFMU_2022.pdf
Objectif : Fournir des recommandations sur la prise en charge des urgences obstétricales hors maternité Conception : Un groupe composé de 24 experts de la Société Française de Médecine d’Urgence (SFMU), de la Société Française d’Anesthésie-Réanimation (SFAR) et du Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français (CNGOF) a été réuni. D’éventuels conflits d'intérêts ont été officiellement déclarés dès le début du processus d’élaboration des recommandations et ce dernier a été conduit indépendamment de tout financement de l'industrie. Les auteurs ont suivi la méthode GRADE (Grading of Recommendations Assessment, Development and Evaluation) pour évaluer le niveau de preuve de la littérature. Les inconvénients potentiels de la formulation de recommandations fortes en présence de données de faible niveau de preuve ont été soulignés. Certaines recommandations dont le niveau de preuve était insuffisant n’ont pas été gradées. Méthodes : Huit champs ont été définis : accouchement imminent, hémorragie du post-partum (prévention et prise en charge), menace accouchement prématuré, pathologies hypertensives gravidiques, traumatisme, imagerie, arrêt cardiorespiratoire, et formation aux urgences obstétricales. Pour chacun des champs, le panel d’experts a formulé des questions selon le modèle PICO (population, intervention, comparison, outcomes) et une recherche bibliographique extensive a été réalisée. L’analyse de la littérature et la formulation des recommandations ont été conduites selon la méthode GRADE.
2022
SFMU - Société Française de Médecine d'Urgence
France
recommandation pour la pratique clinique
traitement d'urgence
urgences
médecine d'urgence
Médecins

---
N2-AUTOINDEXEE
Maladie (ou syndrome) de Sjögren
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3328894/fr/maladie-ou-syndrome-de-sjogren
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint de Syndrome de Sjögren. Il a été élaboré par le Centre de référence des maladies auto-immunes et systémiques rares à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation pour la pratique clinique
maladie
Syndrome de Sjögren
syndrome de Gougerot-Sjögren
Maladies
syndrome de sjögren
Maladie

---
N2-AUTOINDEXEE
Initiation ou reprise des traitements oncologiques chez les patients infectés à la COVID-19
Réponse rapide
https://www.inesss.qc.ca/covid-19/cancerologie/initiation-ou-reprise-des-traitements-oncologiques-chez-les-patients-infectes-a-la-covid-19.html
Les patients atteints d’un cancer actif sont généralement plus à risque de développer des complications (hospitalisation et mortalité) suivant une infection à la COVID-19 [(INESSS), 2021]. Parmi les caractéristiques influençant le risque d’hospitalisation et de décès chez les personnes avec un antécédent de cancer infectées par la COVID-19, l’âge et le nombre de comorbidités représentent les facteurs les plus déterminants de l’évolution de la maladie. Un traitement contre le cancer, reçu dans les trois mois précédant l’infection, notamment une chimiothérapie ou une radiothérapie, est généralement associé à un risque d’hospitalisation et de décès plus élevé.
2022
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
COVID-19
recommandation pour la pratique clinique
Oncologie
COVID-19
reprise du traitement
a comme patient
maladie infectieuse
Infection
patients
Oncologues

---
N2-AUTOINDEXEE
Vaccination contre le COVID-19 : extension du deuxième rappel aux personnes âgées de 60 à 79 ans, 6 mois après le premier rappel
DGS Urgent n 47
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/dgs-urgent_no_2022_47_2eme_rappel_60_-2.pdf
A la suite de l’avis de la Haute autorité de santé (HAS) du 17 mars 2022 et de l’avis du COSV du 31 mars 2022, le périmètre du public concerné par la deuxième dose de rappel de vaccin contre le Covid-19 est étendu aux personnes âgées de 60 à 79 ans, avec ou sans comorbidité. L’injection de cette deuxième dose de rappel doit permettre de renforcer leur protection contre les formes graves de la maladie et de prévenir les décès, dans le contexte actuel de forte circulation du virus.
2022
Ministère des solidarités et de la Santé
France
recommandation professionnelle
vaccination; médication préventive
Vaccine
PERSONNE AGEE
vaccination
sujet âgé
sujet âgé de 80 ans ou plus
vaccins contre la COVID-19
COVID-19
personne âgée
dû à
Vaccins
COVID-19
vaccination
traction
Vaccination

---
N1-VALIDE
La Pharmacopée française
https://ansm.sante.fr/documents/reference/la-pharmacopee-francaise
La Pharmacopée française actuellement en vigueur est la 11e édition. Elle est constituée des seuls textes strictement nationaux applicables par voie d'arrêtés ministériels publiés au Journal officiel de la République française jusqu'à fin 2016 et pris sous forme de décisions du directeur général de l'ANSM et publiées sur notre site Internet depuis le 1er janvier 2017 . Elle est préparée et publiée par l’ANSM. Depuis la 11e édition, elle est disponible uniquement en ligne. Elle est gratuite. Les textes sont en français, à l’exception de certains textes de souches pour préparations homéopathiques publiés en français et en anglais...
2022
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
Pharmacopée
recommandation professionnelle
France

---
N2-AUTOINDEXEE
L’utilisation de PAXLOVID dans le traitement de la COVID-19 (mise à jour 2022)
https://conseil-scientifique.public.lu/fr/publications/covid-19/utilisation-paxlovid-dans-traitement-de-la-covid19.html
Le présent document a été élaboré par un groupe de travail ad hoc du Conseil scientifique du domaine de la santé suite à la demande de la Direction de la Santé d’obtenir des recommandations concernant l’utilisation de PAXLOVID (Pfizer) dans la COVID-19 ou en cas d’infection à SARS-CoV-2. PAXLOVID est une association de comprimés à base de nirmatrelvir (PF-07321332) et de comprimés de ritonavir. Au moment de la rédaction de la présente (fin décembre 2021), PAXLOVID ne dispose pas encore d’une autorisation de mise sur le marché (AMM) européenne. A défaut d’une AMM, l’Agence européenne du médicament (EMA) a cependant émis en date du 16 décembre 2021 des recommandations d’utilisation et de distribution (« conditions of use, conditions for distribution and patients targeted and conditions for safety monitoring »), selon l’article 5(3) du règlement (EC) nr 726/2004, après analyse des données cliniques disponibles.
2022
false
false
false
Conseil Scientifique du Luxembourg
Luxembourg
COVID-19
association nirmatrelvir et ritonavir
nirmatrelvir
PAXLOVID
recommandation pour la pratique clinique
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Maladie de Willebrand type 3
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3309665/fr/maladie-de-willebrand-type-3
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint de MW type 3. Il a été élaboré par le Centre de Référence de la Maladie de Willebrand (CRMW) à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
maladie de von willebrand de type 3
maladie de von willebrand de type 3
maladie de von willebrand de type 3
maladie de von willebrand de type 3
hémorragie
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-SUPERVISEE
Flash sécurité patient Calcul de doses médicamenteuses : La règle de trois doit rester la règle
Outil d'amélioration des pratiques professionnelles
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3309392/fr/flash-securite-patient-calcul-de-doses-medicamenteuses-la-regle-de-trois-doit-rester-la-regle
Le rapport annuel relatif aux évènements indésirables graves associés aux soins (EIGS) a mis en évidence, dès 2018, que les évènements indésirables liés aux médicaments représentaient la troisième cause d’EIGS déclarés. Parmi ces erreurs médicamenteuses, les erreurs de doses constituent le type d’erreur le plus déclaré (169/362) avec une sur-représentation de l’erreur de dose liée à un calcul de dose incorrect (80/169). Les 3 types d’erreurs qui peuvent être générés par une erreur de calcul de doses sont[1] : L’erreur de dose elle-même, L’erreur de débit, L’erreur de durée d’administration.
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
calcul des posologies
événements indésirables associés aux soins
thérapeutique
recommandation professionnelle

---
N2-AUTOINDEXEE
Les indications des anticorps monoclonaux en prophylaxie dans le contexte épidémique lié au Covid-19
https://www.onco-occitanie.fr/oo/download/media/file/2878
Le réseau onco-occitanie vous propose une synthèse des indications des anticorps anticovid disponibles en prophylaxie. Actuellement l’Evusheld est indiqué en prophylaxie pré-exposition et le Ronapreve est indiqué uniquement en prophylaxie post-exposition si contact à risque avec un cas index avec le variant Delta Le Ronapreve n’est plus indiqué en prophylaxie pré-exposition en raison de la prépondérance du variant Omicron sur le territoire français. Si un traitement par Ronapreve a été instauré en prophylaxie pré-exposition, celui-ci doit être remplacé par Evusheld le plus rapidement possible ou au plus tard 1 mois suivant la dernière injection de Ronapreve, ne pas attendre un dosage d’anticorps.
2022
Onco-Occitanie
France
COVID-19
recommandation pour la pratique clinique
anticorps monoclonaux
traitement prophylactique
indicateurs et réactifs
épidémies
anticorps monoclonaux
laisse entrevoir
COVID-19
Anticorps monoclonaux
indication de
Indicateurs
Anticorps monoclonaux

---
N2-AUTOINDEXEE
Les indications des anticorps monoclonaux en traitement curatif dans le contexte épidémique lié au Covid-19
https://www.onco-occitanie.fr/oo/download/media/file/2877
Le réseau onco-occitanie vous propose une synthèse des indications des anticorps anticovid disponibles en curatif. Actuellement les anticorps disponibles pour un traitement curatif précoce sont le Ronapreve si variant delta (ceci impose une détermination rapide du variant) et prochainement le Xevudy . Il est important de faire un suivi virologique à J7 (J3, J5 et J7 si le patient est hospitalisé).
2022
Onco-Occitanie
France
COVID-19
recommandation pour la pratique clinique
anticorps monoclonaux
Anticorps monoclonaux
indication de
COVID-19
épidémies
anticorps monoclonaux
indicateurs et réactifs
Indicateurs
laisse entrevoir
Anticorps monoclonaux

---
N2-AUTOINDEXEE
Positionnement de la SFAR sur le délai de report d’une intervention programmée après test de dépistage préoperatoire positif
https://sfar.org/positionnement-de-la-sfar-sur-le-delai-de-report-dune-intervention-programmee-apres-test-de-depistage-preoperatoire-positif/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=positionnement-de-la-sfar-sur-le-delai-de-report-dune-intervention-programmee-apres-test-de-depistage-preoperatoire-positif
Les données de l’étude multicentrique internationale COVIDSurg [1] avaient conduit la SFAR à préconiser un report de toute chirurgie programmée chez un patient ayant une PCR SARS-CoV-2 préopératoire positive d’au moins 6 semaines révolues, si la balance bénéfice-risque de ce report restait favorable après avoir tenu compte de l’indication opératoire. A notre connaissance, aucune nouvelle étude de grande ampleur réalisée chez des patients vaccinés contre la COVID et bénéficiant d’une chirurgie moins de 7 semaines après une PCR préopératoire positive n’a été publiée. Il n’est donc pas possible d’émettre une recommandation formelle sur la modification du délai de report d’une chirurgie après PCR préopératoire positive. Toutefois, deux séries américaines apportent des résultats complémentaires.
2022
SFAR - Société Française d'Anesthésie et de Réanimation
France
COVID-19
recommandation professionnelle
Programmes
Dépistage
Dépistage de masse
études d'évaluation comme sujet

---
N2-AUTOINDEXEE
Positionnement de la SFAR sur la place des tests antigéniques (tag) SARS-COV-2 pour le dépistage pré-interventionnel
https://sfar.org/positionnement-de-la-sfar-sur-la-place-des-tests-antigeniques-tag-sars-cov-2-pour-le-depistage-pre-interventionnel/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=positionnement-de-la-sfar-sur-la-place-des-tests-antigeniques-tag-sars-cov-2-pour-le-depistage-pre-interventionnel
Du fait de l’augmentation importante du nombre de cas de COVID-19 et du nombre de sujets dépistés observée depuis le début de la 5e vague épidémique en France, un certain nombre de centres connaissent des pénuries plus ou moins importantes et durables en réactifs de PCR. Dans ce contexte, certaines structures se sont tournées vers l’utilisation de tests antigéniques (TAG) pour le dépistage des patients devant bénéficier d’une chirurgie ou d’une procédure interventionnelle. La SFAR tient à rappeler que la littérature disponible, y compris la plus récente, rapporte des sensibilités relativement médiocres des différents tests antigéniques actuellement disponibles. La sensibilité semble significativement meilleure : 1) chez les patients symptomatiques par rapport aux asymptomatiques ; 2) chez les patients avec une charge virale élevée par rapport à ceux avec une charge virale plus faible ; 3) chez les adultes par rapport aux enfants. Ainsi la sensibilité globale varie de 35% à 95% (avec une médiane d’environ 70%) en fonction des fournisseurs de TAG, de la population testée et du pourcentage de patients symptomatiques dans cette population. Chez les patients symptomatiques, la sensibilité varie majoritairement entre 70% et 95% (avec une médiane d’environ 80%). Chez les patients asymptomatiques, la sensibilité varie majoritairement entre 35% et 75% (avec une médiane d’environ 50%).
2022
SFAR - Société Française d'Anesthésie et de Réanimation
France
COVID-19
recommandation professionnelle
antigène a>m<
antigène ri^a^
antigène fy^a^
antigène sc2
antigène cl^a^
antigène rb^a^
antigène sf^a^
antigène to^a^
antigène bx^a^
antigène jk^a^
antigène jo^a^
antigène do^a^
antigène xg^a^
antigène in^a^
antigène r1^a^
antigène le^s^
antigène ch^a^
SARS-CoV-2
antigène en^a^ts
antigène sw^a^
antigène le^bl^
antigène hg^a^
antigène yk^a^
antigène m^a^
antigène mi^a^
antigène s1^a^
antigène st^a^
antigène le^c^
Prairie
antigène a>3<
antigène en^a^fr
antigène lw^b^
antigène kp^a^
antigène le^a^
antigène co^a^
antigène bp^a^
antigène ht^a^
antigène sd^a^
antigène at^a^
antigène th^a^
antigène g0^a^
antigène mt^a^
antigène or^a^
antigène a>2<b
antigène mo^a^
antigène dh^a^
antigène jc^a^
antigène pr>a<
antigène a>1<b
antigène 'n'
antigène er^a^
antigène gy^a^
antigène di^a^
antigène le^ns^
antigène a.m.
antigène re^a^
antigène m1^a^
antigène zt^a^
antigène yt^a^
antigène wd^a^
antigène a>3<b
antigène le^x^
antigène
antigène cr3
antigène rg^a^
antigène lan
antigène nijhuis
Antigènes
antigène lu^a^
antigène dr^a^
antigène ok^a^
antigène kn^a^
antigène tr^a^
Dépistage
antigène jn^a^
antigène n^a^
antigènes
antigène au^a^
antigène m'
antigène es^a^
antigène en^a^fs
antigène os^a^
Dépistage de masse
antigène an^a^
antigène c
antigène be^a^
antigène lw^a^
antigène fr^a^
antigène sk^a^
antigène rh^a^
antigène ol^a^
antigène pt^a^
antigène a>x<
antigène yh^a^
antigène vr
antigène pr^a^
antigène u1^a^
antigène rh42
antigène le^b^
antigène jr^a^
antigène mcc^a^
antigène js^a^
antigène wr^a^
antigène li^a^
antigène je^a^
antigène a>2<
antigène tj^a^
antigène le^bh^
antigène en^a^kt
antigène a>1< le^d^
antigène tg^a^
antigène rd^a^
antigène le^d^
antigène chr^a^
antigène a>1> le^b^
antigène bg^a^
antigène vg^a^
antigène du groupe sanguin c
antigène ny^a^
antigène ls^a^
antigène cs^a^
antigène wk^a^

---
N2-AUTOINDEXEE
Trouble d'anxiété généralisée et trouble panique chez les adultes : repérage, orientation et traitement - Guide de pratique clinique
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-003293/
Ce guide de pratique clinique repose sur un modèle de soins par étapes. Il traite du repérage, de l’identification et de la trajectoire de services pour les personnes âgées de 18 ans ou plus présentant des symptômes d’un trouble d’anxiété généralisée (TAG) ou un trouble panique (TP) (avec ou sans agoraphobie) ou ayant été confirmé. Ce guide s’adresse principalement aux intervenants et gestionnaires du réseau de la santé et des services sociaux.
2022
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
recommandation pour la pratique clinique
anxiété généralisée
orientation
Panique
anxiete
Adulte
Pratique
Trouble panique
trouble panique
adulte
orientation
Adulte
hôpitaux privés à but lucratif
panique
précis
Anxiété
Trouble panique
adulte
Trouble de l'anxiété généralisée

---
N1-SUPERVISEE
Accès compassionnel à Enfortumab Vedotin : maintien de la suspension et recommandations sur la prise en charge des toxicités cutanées
https://ansm.sante.fr/informations-de-securite/acces-compassionnel-a-enfortumab-vedotin-maintien-de-la-suspension-et-recommandations-sur-la-prise-en-charge-des-toxicites-cutanees
Le 24 décembre 2021, l’ANSM a pris la décision de suspendre, le temps des investigations nécessaires, les autorisations d’initiation de nouveaux traitements par Enfortumab Vedotin en accès compassionnel suite à la survenue de six cas graves de toxicité cutanée, dont trois d’évolution fatale. Pour ces cas, les signes cutanés étaient annonciateurs d’une toxicité systémique à l’origine des décès rapportés...
2022
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
toxidermies
Autorisation d’Accès Compassionnel
syndrome de Stevens-Johnson
Syndrome de Lyell
notice médicamenteuse
recommandation pour la pratique clinique
continuité des soins
perfusions veineuses
enfortumab védotine
enfortumab védotine

---
N1-VALIDE
Encéphalites à anticorps anti-NMDAr
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3310384/fr/encephalites-a-anticorps-anti-nmdar
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint d’encéphalite auto-immune avec anticorps anti-NMDA récepteur. Il a été élaboré par le Centre de Référence des Syndromes neurologiques paranéoplasiques et