* Les méta-termes correspondent à des spécialités biologiques ou médicales concernées par un ou plusieurs mots clés (ou arborescences de mots clés), qualificatifs, ou types de ressources. D'autres termes bénéficient également de cette structure, lorsque leur thématique le justifie, exemple enseignement et éducation. Voir la liste.

Recherche Doc'CISMeF filtrée pour cette spécialité :


Libellé préféré : addictologie;

Ressource obsolète : false;

vrai Meta (CISMeF) : true;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N3-AUTOINDEXEE
Handicaps et addictions, quelles interfaces?
https://www.reiso.org/articles/themes/handicaps/11916-handicaps-et-addictions-quelles-interfaces
Le « handicapé », comme le « toxicomane », considérés « invalides », sont des figures dépassées et stigmatisantes qui connaissent la particularité de rester très présentes dans des discours essentialistes, encore récurrents. Souvent, la notion morale sous-jacente fait porter une responsabilité, voire une culpabilité, qui influence négativement la situation de ces personnes, entre discrimination et criminalisation, très bien décrite par le concept de validisme [1]. Avec le début de la « prises en charge » de ces situations à travers le 20e siècle, en particulier dans le domaine de la santé psychique, une série d’institutions s’est développée, chacune avec leurs ses spécificités. Dans le passé, on a trop souvent voulu « retirer » ces individus de la société, les mettant à l’écart sans toujours penser à l’inclusion. Aujourd’hui, l’inclusion représente un concept central qui demande un travail complet d’égalité d’accès et d’accompagnement adéquat dans tous les domaines, y compris celui des addictions et du handicap.
2024
REISO - Revue d’information Sociale et Santé de Suisse romande
Suisse
information patient et grand public
handicapé
personne handicapée
Comportement toxicomaniaque
personnes handicapées
Addiction
addictions
handicap
toxicomanie

---
N1-VALIDE
Les cigarettes électroniques peuvent-elles aider les personnes à arrêter de fumer, et ont-elles des effets indésirables lorsqu'elles sont utilisées à cette fin ?
https://www.cochrane.org/fr/CD010216/TOBACCO_les-cigarettes-electroniques-peuvent-elles-aider-les-personnes-arreter-de-fumer-et-ont-elles-des
Que sont les cigarettes électroniques ? Les cigarettes électroniques (e-cigarettes) sont des appareils portatifs qui fonctionnent en chauffant un liquide qui contient généralement de la nicotine et des arômes. Les cigarettes électroniques permettent d'inhaler de la nicotine sous forme de vapeur plutôt que sous forme de fumée. Comme elles ne brûlent pas de tabac, les cigarettes électroniques n'exposent pas les utilisateurs aux mêmes niveaux de produits chimiques que ceux qui peuvent provoquer des maladies chez les personnes qui fument des cigarettes classiques. L'utilisation d'une cigarette électronique est communément connue sous le nom de « vapoter ». De nombreuses personnes utilisent les cigarettes électroniques pour les aider à arrêter de fumer. Dans cette revue, nous nous concentrons principalement sur les cigarettes électroniques à base de nicotine.
2024
false
false
false
Cochrane
France
Royaume-Uni
français
résumé ou synthèse en français
résultat thérapeutique
Arrêter de fumer
Fumer
revue de la littérature
Dispositifs électroniques d'administration de nicotine

---
N3-AUTOINDEXEE
Fumée de tabac dans l’environnement des jeunes du secondaire
https://www.inspq.qc.ca/tabac-et-cigarette-electronique/donnees/fumee-jeunes
Les données de l'Enquête québécoise sur le tabac, l'alcool, la drogue et le jeu chez les élèves du secondaire (ETADJES) de 2019 estiment à 10 % la prévalence d'exposition quotidienne ou quasi quotidienne à la fumée de tabac dans l'environnement (FTE) à l'intérieur du domicile chez les élèves de 1re à 5e secondaire. Un écart statistiquement significatif est enregistré entre les garçons (9 %) et les filles (11 %). Ceci représente environ 40 000 élèves québécois exposés à la FTE sur une base quotidienne ou presque à l'intérieur du domicile, soit 19 000 garçons et 21 000 filles. Aucun écart statistiquement significatif n'est détecté entre les niveaux scolaires par rapport à l'exposition quotidienne ou quasi-quotidienne à la FTE à l'intérieur du domicile.
2024
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
information scientifique et technique
Environnement
Tabac sans fumée
fumée de tabac environnementale
pollution par la fumée de tabac
filiale
Jeunesse
adolescent
fumée de tabac

---
N3-AUTOINDEXEE
Indice des prix à la consommation des produits du tabac et articles pour fumeurs
https://www.inspq.qc.ca/tabac-et-cigarette-electronique/donnees/ipc
L'Indice des prix à la consommation (IPC) représente les variations de prix telles qu'expérimentées par les consommateurs du Canada. Il mesure la variation de prix en comparant, au fil du temps, le coût d'un panier fixe de biens et services (Aliments; logement; dépenses courantes, ameublement et équipement du ménage; vêtements et chaussures; transports; soins de santé et soins personnels; loisirs, formation et lecture; boissons alcoolisées, tabac et cannabis récréatif). Les données de l'IPC sont diffusées à plusieurs échelles, soit fédérale, provinciale, et municipale dans certains cas. Selon l'Organisation mondiale de la Santé (2021), la taxation des produits du tabac constitue un des plus puissants leviers d'intervention pour réduire le tabagisme. Une hausse des taxes sur les produits du tabac entraîne une augmentation de leur prix et les rend moins accessibles aux consommateurs, particulièrement aux jeunes et aux personnes socioéconomiquement défavorisées. Cette mesure contribue ainsi à prévenir l'initiation au tabagisme et à favoriser la réduction ou la cessation de l’usage du tabac.
2024
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
information scientifique et technique
consommation de tabac
produits du tabac
consommation de biens
nicotiana tabacum
Fumeurs de tabac
Usage de tabac
Fumer du tabac
Indice des prix à la consommation
fumeur
Fumeurs
économie

---
N3-AUTOINDEXEE
Tabagisme chez les jeunes du secondaire
https://www.inspq.qc.ca/tabac-et-cigarette-electronique/donnees/tabagisme-jeunes
Selon les données de l'Enquête québécoise sur le tabac, l'alcool, la drogue et le jeu chez les élèves du secondaire (ETADJES) de 2019, la prévalence d'usage de produits du tabac au cours des 30 jours précédents chez les élèves de 1re à 5e secondaire se situait à 9 %, soit environ 35 000 consommateurs de produits du tabac. Un écart statistiquement significatif est noté entre les garçons (10 %, soit environ 21 000 garçons) et les filles (7 %, soit environ 14 000 filles) par rapport à la consommation de produits du tabac au cours du dernier mois. Les données issues de l'ETADJES 2019 montrent que les élèves de 4e et 5e secondaire constituent les groupes où l'on retrouve les plus grandes proportions de consommateurs de produits du tabac au cours des 30 derniers jours, soit 14 % et 14,5 % respectivement. Les prévalences de l'usage de produits du tabac dans les 30 jours précédents chez les 4e et 5e secondaire équivalent à plus de 7 fois celle observée chez les 1re secondaire (2 %), près de trois fois celle répertoriée chez les 2e secondaire (5 %), et environ une fois et demie celle notée chez les 3e secondaire (9 %).
2024
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
information scientifique et technique
tabagisme
filiale
pollution par la fumée de tabac
Jeunesse
Fumer
adolescent

---
N3-AUTOINDEXEE
Tabagisme chez la population générale
https://www.inspq.qc.ca/tabac-et-cigarette-electronique/donnees/tabagisme-population
Selon les données de l'Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC) de 2017-2018, la proportion de fumeurs actuels chez les Québécois de 12 ans et plus s'élevait à 18 %, soit environ 1 280 000 fumeurs. Un écart statistiquement significatif est noté entre les hommes (20 %) et les femmes (16 %), ces proportions représentant environ 709 000 fumeurs et 571 000 fumeuses. Les données de l'ESCC de 2017-2018 montrent aussi que les adolescents (12-17 ans) et les adultes âgés de 65 ans et plus représentent les groupes où l'on retrouve les plus faibles proportions de fumeurs actuels, soit 5 % et 11 % respectivement. Les proportions de fumeurs actuels observés chez les 18-24 ans (23 %), les 25-44 ans (21 %) et les 45-64 ans (20 %) sont significativement plus élevées sur le plan statistique.
2024
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
information scientifique et technique
population générale
médecins généralistes
tabagisme
Fumer
Fumer du tabac
population

---
N3-AUTOINDEXEE
Vapotage chez les jeunes du secondaire
https://www.inspq.qc.ca/tabac-et-cigarette-electronique/donnees/vapotage-jeunes
Selon la plus récente Enquête québécoise sur le tabac, l'alcool, la drogue et le jeu chez les élèves du secondaire (ETADJES), la prévalence d'usage de la cigarette électronique au cours des 30 jours précédents chez les élèves de 1re à 5e secondaire se situait à 21 % en 2019, soit 22 % des garçons et 20 % des filles. Ceci représente environ 87 000 élèves vapoteurs au Québec, soit 46 000 garçons et 41 000 filles. Les données issues de l'ETADJES 2019 montrent que les élèves de 4e et 5e secondaire constituent les groupes où l'on retrouve les plus grandes proportions d'utilisateurs de cigarette électronique au cours des 30 derniers jours, soit 31 % et 34,5 % respectivement. Ces proportions équivalent à plus du double de celle observée chez les 2e secondaire (15 %), et environ cinq fois celle répertoriée chez les 1re secondaire (6,5 %).
2024
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
information scientifique et technique
Vapotage
Jeunesse
adolescent
filiale

---
N3-AUTOINDEXEE
Vapotage chez la population générale
https://www.inspq.qc.ca/tabac-et-cigarette-electronique/donnees/vapotage-population
Selon l'Enquête canadienne sur le tabac et la nicotine (ECTN) de 2021, la prévalence d'usage de la cigarette électronique au cours des 30 jours précédents chez les Québécois de 15 ans et plus se situait à 6 %, soit 7 % des hommes et 5 % des femmes. Ceci représente environ 420 000 vapoteurs au Québec, soit 235 000 hommes et 185 000 femmes. Les données issues de l'ECTN 2021 montrent que les adolescents (15-19 ans) et les jeunes adultes (20 à 24 ans) constituent les groupes où l'on retrouve les plus grandes proportions d'utilisateurs de cigarette électronique au cours des 30 derniers jours, soit 18 % et 16 % respectivement. La prévalence de l'usage de cigarette électronique dans les 30 jours précédents chez les adolescents et les jeunes adultes est plus du double de celle observée chez les adultes de 25-44 ans (7 %), et plus de cinq fois plus élevée que celles répertoriées chez les 45-64 ans (3 %) et les 65 ans et plus (2 %).
2024
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
information scientifique et technique
Vapotage
population
médecins généralistes
population générale

---
N3-AUTOINDEXEE
30 ans de réponse pénale à la conduite après usage d’alcool ou de stupéfiants
https://www.ofdt.fr/publications/collections/tendances/30-ans-de-reponse-penale-la-conduite-apres-usage-dalcool-ou-de-stupefiants-tendances-161-janvier-2024/
État des lieux de la réponse pénale aux infractions liées à la conduite sous l'empire d'un état alcoolique ou après usage de stupéfiants depuis les années 1990. Conduite sous influence : dépistages, infractions et suites pénales Après un premier bilan effectué par l’OFDT en 2013, ce numéro de Tendances dresse un nouvel état des lieux de la réponse pénale aux infractions liées à la conduite sous l'empire d'un état alcoolique ou après usage de stupéfiants depuis les années 1990. Sur la base d’une exploitation secondaire des données produites par les ministères de l’Intérieur et de la Justice, il s’agit d’étudier l’évolution des dépistages et du nombre d’infractions à la conduite impliquant l'usage d’alcool ou de stupéfiants, ainsi que la nature des suites pénales qui sont données. Augmentation des tests pratiqués, fort taux de réponse pénale L’analyse montre une augmentation des tests pratiqués, tant ceux visant l’alcool que ceux visant les stupéfiants, par les services de police et de gendarmerie. La réponse donnée à ces deux infractions est identique : un fort taux de réponse pénale se traduisant principalement par des poursuites, un recours important aux procédures rapides et simplifiées (dont une majorité d'ordonnances pénales) et une diversification des sanctions avec un recours croissant à l’amende et aux peines de substitution, au détriment de l'emprisonnement avec sursis.
2024
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
article de périodique
système nerveux autonome
Alcools
dosage de l'alcool
alcool
alcool éthylique
stupéfiants
alcool
maladie répondante
alcool
statut de performance Lansky 30
Alcoolisme
pendant ou après
Alcooliques
Conduite avec facultés affaiblies
conduire un véhicule

---
N3-AUTOINDEXEE
Apparence des produits de vapotage de nicotine : exploration des enjeux et des possibilités en matière d’encadrement
https://www.inspq.qc.ca/publications/3439
Des ajustements législatifs ont restreint la promotion des produits de vapotage au Québec et au Canada, mais l’emballage, tout comme les dispositifs restent des outils promotionnels importants. Certaines caractéristiques des produits de vapotage peuvent inciter les jeunes à les utiliser, dont la variété et la personnalisation des produits, la discrétion de certains dispositifs, un design qui s’apparente à un appareil électronique convivial ainsi que l’utilisation de termes évocateurs sur les emballages. Ces caractéristiques pourraient aller à l’encontre de certains objectifs de la Loi concernant la lutte contre le tabagisme (Québec) et de la Loi sur le tabac et les produits de vapotage (Canada), entre autres celui de prévenir l’initiation des jeunes à l’usage de la cigarette électronique. Ce rapport d’analyse explore l’encadrement de l’apparence des produits de vapotage à partir de la littérature scientifique, du cadre réglementaire québécois et canadien actuel ainsi que des exemples de réglementation dans d’autres juridictions.
2024
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
rapport
Vapotage
nicotine
nicotine
explantation
nicotine
Fournitures
apparence
nicotine
investigation
aptitude
apparence personnelle
gomme à la nicotine
dosage de la nicotine

---
N3-AUTOINDEXEE
Proposition de loi visant à interdire les dispositifs électroniques de vapotage à usage unique
https://www.senat.fr/rap/l23-304/l23-304.html
La proposition de loi vise à interdire la fabrication, la vente, la distribution ou l'offre à titre gratuit des dispositifs électroniques de vapotage jetables ou à usage unique. La commission l'a adoptée, considérant que ces dispositifs représentent un risque sérieux pour la santé des adolescents et pour l'environnement. Elle s'est attachée à consolider le texte et à préserver sa cohérence dans l'optique de sa notification à la Commission européenne.
2024
Le Sénat
France
rapport
Vapotage
électron
électrons
unique (personne)
dispositif
électronique
équipement et fournitures
Loi
proposita
Dispositifs
dispositif
unique

---
N2-AUTOINDEXEE
Les mécaniques de jeux de hasard et d’argent dans les jeux mobiles gratuits pour les enfants : d’un modèle économique au conditionnement à l’addiction
https://drogues-sante-societe.ca/les-mecaniques-de-jeux-de-hasard-et-dargent-dans-les-jeux-mobiles-gratuits-pour-les-enfa