Libellé préféré : tumeurs;

Synonyme CISMeF : crabes; affection cancéreuse; pathologie tumorale; maladie oncologique;

Acronyme CISMeF : K; TUM;

Traduction automatique Wikipédia : Néoplasie;

Hyponyme MeSH : Cancer; Tumeurs bénignes; Tumeurs malignes;

Terme MeSH Related : Cancer;

Lien Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Néoplasie;

Définition VIDAL : Développement anormal de cellules de l'organisme. Les tumeurs bénignes repoussent les tissus voisins sans les altérer : verrues, grains de beauté, adénomes; leur développement reste localisé. Les tumeurs malignes envahissent les tissus avoisinants et peuvent essaimer à distance (métastases).;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N3-AUTOINDEXEE
Remboursement de médicaments destinés aux enfants atteints du cancer
https://www.bag.admin.ch/dam/bag/fr/dokumente/cc/bundesratsberichte/2022/bericht-br-in-erfuellung-des-postulates-18-4098-sgk-nr-vom-25-10-2018.pdf.download.pdf/rapport-conseil-federal-donnant-suite-au-postulat-18-4098-csss-n-du-25-10-2018.pdf
Une importante possibilité de rembourser les médicaments anticancéreux pour enfants passe par la prise en charge de médicaments dans des cas particuliers, selon l’art. 71a à 71d de l’ordonnance sur l’assurance-maladie (OAMal ; RS 832.102), raison pour laquelle l’enquête s’est principalement concen- trée sur cette ordonnance. L’analyse a relevé, au moyen d’enquêtes auprès d’assureurs-maladie et d’oncologues pédiatriques, que les demandes de garantie de prise en charge selon l’art. 71a à 71d OAMal avaient été autorisées à près de 100 % dans ce domaine. L’étude n’a pas constaté d‘inégalités de traitement dans le taux d’autorisation entre les différents assureurs-maladie. Les rares refus ont pu être couverts à l’aide d’autres possibilités de financement, p. ex. par des fondations ou par la famille lors de coûts relativement bas. Les oncologues consultés sont satisfaits de ce résultat, qui permet un taux de survie élevé dans ce domaine en comparaison internationale. Sur la base des résultats de ce rapport, il n’y a pas lieu d’intervenir.
2022
OFSP - Office Fédéral de la Santé Publique
Suisse
rapport
préparations pharmaceutiques
maladie
Cancer
tumeur maligne, sai
médicament
Cancer
émigration et immigration
enfant
enfant
Enfant
Enfant
cancer
Enfant
tumeurs
Enfant
Médicaments

---
N1-VALIDE
Méthode de soins infirmiers - Administration d'agents antinéoplasiques par voie intraveineuse
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-002124/
Le document Méthode de soins infirmiers (MSI) – Administration d’agents antinéoplasiques par voie intraveineuse fait la promotion de la pratique exemplaire pour l’administration d’agents antinéoplasiques par voie intraveineuse. Cette MSI uniformisée permettra d’assurer la sécurité dans la prestation de soins infirmiers pour tous les établissements du Réseau de cancérologie du Québec. Elle a été faite par le Comité national de l'évolution de la pratique des soins infirmiers (CEPSI) de la Direction générale de cancérologie du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) en collaboration avec le Comité national de l'évolution de la pratique des soins pharmaceutiques (CEPSP) et la Table nationale de coordination des soins et services infirmiers (TNCSSI)...
2022
false
false
false
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
français
antinéoplasiques
perfusions veineuses
gestion de la sécurité
tumeurs
injections veineuses
préparation de médicament
Québec
antinéoplasiques
recommandation professionnelle
Infirmiers
rôle professionnel
perfusions veineuses
injections veineuses
Pompes à perfusion
extravasation de produits diagnostiques ou thérapeutiques
antinéoplasiques
vêtements de protection
exposition professionnelle
sécurité des patients
cathétérisme veineux central

---
N1-SUPERVISEE
Inhibiteurs de Janus Kinase et le risque de manifestation cardiovasculaire grave, de thrombose (y compris des cas mortels) et de cancer
https://recalls-rappels.canada.ca/fr/avis-rappel/inhibiteurs-janus-kinase-et-risque-manifestation-cardiovasculaire-grave-thrombose-y
Les résultats finaux d’une étude clinique sur XELJANZ ont révélé que ce médicament est associé à un risque accru de manifestations CV graves, de thrombose, de cancer, d’infections graves et de manifestations mortelles chez les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde, comparativement aux anti-TNF, un type de médicaments qui suppriment la réponse naturelle de l’organisme au facteur de nécrose tumorale (TNF, pour tumour necrosis factor). De plus, les résultats préliminaires d’une étude d’observation rétrospective semblent indiquer qu’OLUMIANT serait associé à un risque accru de manifestations CV graves et de thrombose chez les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde, comparativement aux anti-TNF. Compte tenu de ces résultats relatifs à l’innocuité et de la similarité de leur mode d’action, Santé Canada ne peut écarter le risque que d’autres inhibiteurs de JAK, tels que CIBINQO, INREBIC, JAKAVI, OLUMIANT et RINVOQ, produisent des manifestations CV graves, des thromboses (y compris des cas mortels) et des cancers. Par mesure de précaution, Santé Canada travaille actuellement avec les fabricants des inhibiteurs de JAK pour mettre à jour et harmoniser l’information au sujet de ces risques dans leurs monographies canadiennes respectives...
2022
false
false
false
Canadiens en santé
Canada
français
anglais
Inhibiteurs des Janus kinases
avis de pharmacovigilance
maladies cardiovasculaires
thrombose
tumeurs
abrocitinib
CIBINQO
INREBIC
fédratinib
ruxolitinib
JAKAVI
administration par voie orale
OLUMIANT
baricitinib
inhibiteur de JAK
RINVOQ
upadacitinib
XELJANZ
XELJANZ LP
tofacitinib
Canada

---
N3-AUTOINDEXEE
Étude de l’impact de la pandémie à SARS-CoV2 sur les passages aux urgences pour motifs liés au cancer dans les Hauts-de-France
https://pepite-depot.univ-lille.fr/LIBRE/Th_Medecine/2022/2022ULILM222.pdf
Contexte : La pandémie à SARS-CoV2 survenue en France en 2020 a nécessité la mise en place de restrictions sanitaires telles qu’un confinement total en fin d’hiver. Ainsi, de nombreuses consultations et soins à l’hôpital ont été reportés ou annulés. C’est le cas notamment pour les patients atteints de cancer, dont pourtant la rapidité de prise en charge conditionne le pronostic. Nous avons donc voulu savoir quel avait été l’impact de cette pandémie sur les consultations aux urgences pour motifs liés au cancer chez les patients résidents des Hauts-de-France. Matériel et méthodes : Il s’agit d’une étude observationnelle rétrospective, incluant les données des 64 établissements de santé intégrés au registre de l’ORU des Hauts-de- France. Les RPU dont le DP ou DA était compris dans le thésaurus de codes CIM- 10 choisi étaient inclus. Le nombre de RPU en lien avec un cancer était comparé annuellement de 2018 à 2022, ainsi que selon cinq périodes définies en lien avec la pandémie, en regard de l’activité globale. Le nombre de ces RPU était également étudié selon l’âge, le sexe, le taux de décès, le mode de sortie et le type de service d’hospitalisation le cas échéant, et le moyen de transport à l’arrivée. Résultats : En 2020, le nombre de diagnostics intégrés au thésaurus a connu une baisse franche par rapport à 2018-2019, mais était beaucoup plus élevé en 2021, avec une augmentation de 35 à 40%. L’activité concernant les RPU en lien avec un cancer a baissé de 16,86% au moment du confinement, puis a connu un rattrapage important de 14,38% et 17,07% par la suite. Ces RPU concernaient principalement des individus de plus de 65 ans (55%) et des femmes (56,6%). Enfin, le taux de décès associés à ces RPU a connu une franche augmentation (1,13% des RPU) en 2020. Les taux d’hospitalisations globaux et en soins critiques étaient également à la hausse en 2020, ainsi que les arrivées par SMUR et ambulance. Conclusions : Il semble que le confinement ait pu provoquer un retard de prise en charge des patients atteints de cancer dans notre région, marquée par une majoration du nombre de RPU associés au cancer à l’issue de celui-ci. Cependant, l’évolution de l’activité globale des urgences paraît similaire. Il est donc difficile de conclure quant à un franc impact de la pandémie sur les consultations aux urgences pour motifs liés au cancer. Les analyses secondaires sont marquées par des biais limitant l’extrapolabilité des résultats.
2022
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
COVID-19
thèse ou mémoire
tumeur maligne, sai
pandémies
français
urgences
cancer
Cancer
collecte de données
France
tumeurs
transitoire
Cancer
France
France
syndrome respiratoire aigu sévère
France
France

---
N3-AUTOINDEXEE
Enquêtes sur les signalements de grappes de cancer au Canada : étude qualitative des pratiques de communication et des procédures d’enquête en santé publique
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/promotion-sante-prevention-maladies-chroniques-canada-recherche-politiques-pratiques/vol-42-no-11-12-2022/enquete-signalements-grappes-cancer-canada-etude-qualitative-pratiques-communication-procedures-enquete-sante-publique.html
Introduction. Les responsables de la santé publique offrent un service public important en répondant aux préoccupations du public relativement au cancer et sont souvent appelés à mener des enquêtes sur les tendances des taux d’incidence du cancer et à en communiquer les résultats aux citoyens. Dans le cadre de cette étude, nous avons déterminé les procédures suivies par les responsables de la santé publique au Canada lorsqu’ils enquêtent sur les signalements de grappes de cancer et avons analysé les défis auxquels ils font face pour communiquer les risques aux collectivités. Méthodologie. Nous avons mené treize entrevues par téléphone auprès de 15 responsables de différentes administrations canadiennes puis nous en avons effectué une analyse thématique. Nous avons également analysé le contenu de documents procéduraux provenant de cinq provinces.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
enquêtes de santé
art oratoire
signaux
Communication
Cancer
recherche qualitative
parole
Communication
enquêteur
tumeur maligne, sai
cancer
Santé publique
procédure
méthodes
tumeurs
Cancer
Canada
Procédures
Pratique
communication sur la santé
Pratiques en santé publique

---
N3-AUTOINDEXEE
Socio-esthétique et cancer – Formation, métier, cadre réglementaire et modalités pratiques
https://www.afsos.org/wp-content/uploads/2022/11/AFSOS-REF-SE-partie-1.pdf
Pourquoi ce référentiel ? La socio-esthétique, définition du métier Cadre réglementaire pour l’exercice de la profession de socio-esthéticienne Statuts réglementaires pour l’exercice de la profession de socio-esthéticienne ; Déontologie et éthique des SE ; Les spécificités de la SE en cancérologie ; Les principaux objectifs de la SE en cancérologie ; Organisation pratique de la SE en cancérologie ; Déroulement d’une séance de SE en cancérologie ; Typologie d’intervention de la SE en cancérologie ; Intégration de la SE dans le parcours de soin ; Intervention SE dans le parcours personnalisé de soins ; L’ETP – L’Éducation Thérapeutique du Patient ; Conclusions ; Annexes
2022
AFSOS - Association Francophone pour les Soins Oncologiques de Support
France
information scientifique et technique
Pratique
Cancer
esthétique
Cancer
tumeur maligne, sai
cancer
tumeurs
métier

---
N1-SUPERVISEE
Un examen de l’innocuité mené par Santé Canada révèle un lien entre la prise de tofacitinib (Xeljanz et Xeljanz XR) et un risque accru de graves problèmes cardiaques et de cancer
https://recalls-rappels.canada.ca/fr/avis-rappel/examen-innocuite-mene-sante-canada-revele-lien-entre-prise-tofacitinib-xeljanz-et
Santé Canada a terminé un examen de l’innocuité qui confirme l’existence d’un lien entre la prise de tofacitinib (Xeljanz et Xeljanz XR) et des risques accrus de graves problèmes cardiaques et de cancer, en particulier chez les patients âgés, les patients qui fument ou qui ont déjà fumé ainsi que les patients qui ont certains facteurs de risque de maladie cardiovasculaire ou de cancer. Dans son examen, Santé Canada a aussi conclu que tous les patients qui prennent 10 mg de Xeljanz deux fois par jour ont un risque accru de mort, de caillot sanguin et d’infection grave comparativement aux patients qui prennent 5 mg de Xeljanz deux fois par jour ou qui prennent des inhibiteurs du facteur de nécrose tumorale...
2022
false
false
false
Canadiens en santé
Canada
français
anglais
risque
tofacitinib
avis de pharmacovigilance
XELJANZ
XELJANZ LP
tofacitinib
facteurs de risque
polyarthrite rhumatoïde
rectocolite hémorragique
tofacitinib
recommandation de bon usage du médicament
Canada
cardiopathies
tumeurs
thrombose
Inhibiteurs des Janus kinases
Inhibiteurs des Janus kinases
brochure pédagogique pour les patients
arthrite psoriasique
infection grave

---
N3-AUTOINDEXEE
Les traitements médicamenteux du cancer
https://boutique.liguecancer.ch/files/kls/webshop/PDFs/francais/traitements-medicamenteux-du-cancer-021101012111.pdf
Vous et vos proches pouvez vous appuyer sur les activités de conseil et soutien proposées gratuitement près de chez vous. Près de 100 professionnels, répartis sur plus de 60 sites en Suisse, offrent un suivi individuel et confidentiel pendant et après la maladie. En parallèle, les ligues cantonales développent des actions de prévention auprès de la population. Objectif : diminuer les facteurs de risque qui prédisposent au développement de la maladie.
2022
Ligue suisse contre le cancer
Suisse
brochure pédagogique pour les patients
cancer
médicament
Cancer
traitement médicamenteux
Médicaments
Cancer
tumeurs
tumeur maligne, sai

---
N2-AUTOINDEXEE
pediatrie.e-cancer.fr
portail d’information dédié aux cancers de l’enfant, de l’adolescent et du jeune adulte
https://pediatrie.e-cancer.fr/
Le site pediatrie.e-cancer.fr, développé par l’Institut national du cancer en collaboration avec les collectifs d’associations Grandir sans cancer, Gravir et UNAPECLE, est mis en ligne à l’occasion de la Journée internationale du cancer de l’enfant célébrée chaque année le 15 février. Premier site rassemblant l’ensemble des informations à destination des parents, des enfants, des adolescents et des jeunes adultes, des professionnels de santé et des chercheurs, il s’organise autour de 5 espaces. Ces espaces ont été développés et pensés pour répondre aux questions de chaque profil d’utilisateur que ce soit en termes de contenus, de graphisme et de navigation.
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
site institutionnel
information scientifique et technique
information patient et grand public
cancer
Enfant
Adulte
adulte
Enfant
jeune adulte
Adulte
Cancer
adolescent
enfant
tumeur maligne, sai
enfant
pédiatrie
Adolescent
adolescence
Adolescent
Cancer
Enfant
tumeurs
pédiatre
Enfant

---
N2-AUTOINDEXEE
Mon cancer ne va pas guérir : que faire ?
https://boutique.liguecancer.ch/files/kls/webshop/PDFs/francais/mon-cancer-ne-va-pa-guerir-021016013111.pdf
L’annonce d’un cancer qui n’offre plus de perspectives de guérison bouleverse votre vie. Votre temps est soudain limité. Votre vie prend un tournant avec des questions à résoudre, des décisions à prendre, des projets à réaliser, des bons moments à partager. Votre parcours de soins se modifie. Les soins palliatifs prennent le relai. Ils ont pour but d’améliorer votre qualité de vie : • Ils vous appor