Libellé préféré : tumeurs;

Synonyme CISMeF : crabes; affection cancéreuse; pathologie tumorale; maladie oncologique;

Acronyme CISMeF : K; TUM;

Traduction automatique Wikipédia : Néoplasie;

Hyponyme MeSH : Cancer; Tumeurs bénignes; Tumeurs malignes;

Terme MeSH Related : Cancer;

Lien Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Néoplasie;

Définition VIDAL : Développement anormal de cellules de l'organisme. Les tumeurs bénignes repoussent les tissus voisins sans les altérer : verrues, grains de beauté, adénomes; leur développement reste localisé. Les tumeurs malignes envahissent les tissus avoisinants et peuvent essaimer à distance (métastases).;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N3-AUTOINDEXEE
Grossesse et cancer
Pour les professionnels
https://www.calameo.com/onco-occitanie/read/0071780925791d9acadba?language=fr&page=1
2024
Onco-Occitanie
France
information scientifique et technique
Cancer
tumeurs
enceinte
grossesse
tumeur maligne, sai
grossesse
néoplasme malin professionnel
grossesse
grossesse
cancers professionnels
cancer

---
N1-SUPERVISEE
Qu'est-ce que le cancer?
https://cancer.be/cancer/le-cancer/
Le terme cancer regroupe de très nombreuses maladies différentes. Chaque organe du corps peut être le point de départ de plusieurs types de cancers. Qu’est-ce qui caractérise toutes ces maladies ? Tous les cancers sont dus à une perturbation du fonctionnement de certaines cellules. Normalement, nos cellules se divisent pour assurer la croissance ou l’entretien de l’organisme. Mais il peut arriver que, suite à une accumulation d’anomalies moléculaires, une cellule ne réponde plus aux mécanismes de contrôle. Elle se multiplie alors de façon anarchique, produisant des nouvelles cellules qui se multiplient à leur tour. Petit à petit, ces cellules cancéreuses envahissent l’organe dans lequel elles sont apparues et forment une tumeur maligne. Petit à petit, les cellules cancéreuses peuvent aussi envahir les tissus et organes voisins.
2024
false
false
false
Fondation contre le Cancer
Belgique
tumeurs
tumeurs
tumeurs
tumeurs
information patient et grand public

---
N3-AUTOINDEXEE
Grossesse et cancer
Pour les patientes
https://www.calameo.com/onco-occitanie/read/007178092848008cacc48?language=fr&page=1
2024
Onco-Occitanie
France
brochure pédagogique pour les patients
tumeurs
a comme patient
grossesse
grossesse
cancer
enceinte
tumeur maligne, sai
grossesse
patient cancéreux
grossesse
patients
Cancer

---
N3-AUTOINDEXEE
J'ai un cancer : comprendre et être aidé / L'essentiel (format accessible)
https://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/J-ai-un-cancer-comprendre-et-etre-aide-L-essentiel-format-accessible
Ce guide synthétique a été édité dans un format accessible pour les personnes atteintes de handicap visuel. Ce guide synthétique a pour objectif de vous accompagner, vous et vos proches, tout au long de votre parcours de soins et après la maladie. Un guide plus détaillé est également disponible.
2023
INCa - Institut National du Cancer
France
brochure pédagogique pour les patients
soutien financier à la formation
tumeurs
tumeur maligne, sai
Cancer
Cancer
cancer

---
N1-VALIDE
Méthode de soins infirmiers - Administration d'agents antinéoplasiques par voie intraveineuse
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-002124/
Le document Méthode de soins infirmiers (MSI) – Administration d’agents antinéoplasiques par voie intraveineuse fait la promotion de la pratique exemplaire pour l’administration d’agents antinéoplasiques par voie intraveineuse. Cette MSI uniformisée permettra d’assurer la sécurité dans la prestation de soins infirmiers pour tous les établissements du Réseau de cancérologie du Québec. Elle a été faite par le Comité national de l'évolution de la pratique des soins infirmiers (CEPSI) de la Direction générale de cancérologie du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) en collaboration avec le Comité national de l'évolution de la pratique des soins pharmaceutiques (CEPSP) et la Table nationale de coordination des soins et services infirmiers (TNCSSI)...
2023
false
false
false
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
français
antinéoplasiques
perfusions veineuses
gestion de la sécurité
tumeurs
injections veineuses
préparation de médicament
Québec
antinéoplasiques
recommandation professionnelle
Infirmiers
rôle professionnel
perfusions veineuses
injections veineuses
Pompes à perfusion
extravasation de produits diagnostiques ou thérapeutiques
antinéoplasiques
vêtements de protection
exposition professionnelle
sécurité des patients
cathétérisme veineux central

---
N1-SUPERVISEE
Pas de place pour les vitamines en prévention primaire des maladies cardiovasculaires et des cancers
Folia Pharmacotherapeutica février 2023
https://www.cbip.be/fr/articles/4004?folia=4002
Les données relatives aux bénéfices et aux risques des suppléments en vitamines et minéraux en prévention primaire des maladies cardiovasculaires et des cancers ont été réexaminées1. Ces données concernent les personnes adultes en bonne santé, non enceintes et sans carence connue. Sur base de cette analyse, l’US Preventine Services Task Force (USPSTF) a modifié ses recommandations. L’USPSTF déconseille l’utilisation des suppléments en bêta-carotène et en vitamine E pour la prévention des maladies cardiovasculaires et des cancers : ils n’ont aucun effet préventif et, pour le bêta-carotène, il existe des données qui suggèrent une augmentation du risque de cancer du poumon, en particulier chez les personnes à haut risque de cancer du poumon. L’USPSTF confirme que les données disponibles restent insuffisantes pour déterminer le rapport bénéfice/risque des suppléments en multivitamines ou en vitamines seules ou en association (autres que la vitamine E et le bêta-carotène) pour la prévention des maladies cardiovasculaires ou des cancers...
2023
false
false
false
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Belgique
français
prévention primaire
vitamines
tumeurs
maladies cardiovasculaires
article de périodique
médecine factuelle

---
N2-AUTOINDEXEE
Activité physique et cancer
https://www.ssmg.be/wp-content/uploads/RMG/396/RMG396_06-10.pdf
Alors qu’il y a plusieurs années, on préconisait le repos après un infarctus ou une chirurgie, aujourd’hui l’activité physique fait partie intégrante du traitement de la plupart des affections. Il en est de même pour le cancer. Il faut hélas constater qu’en oncologie, l’intégration de l’activité physique dans les traitements anticancéreux reste largement insuffisante. Dans cet article, nous allons revoir les différents bénéfices qu’apporte le sport dans la lutte contre le cancer.
2023
SSMG - Société Scientifique de Médecine Générale
France
article de périodique
tumeurs
exercice physique
Cancer
Physique
Cancer
Physique
tumeur maligne, sai
cancer

---
N2-AUTOINDEXEE
Centre National de Recherche Translationnelle sur le Cancer
https://nctcr.lu/fr/
Le LIH (Luxembourg Institute of Health) coordonne le nouveau Centre national de recherche translationnelle sur le cancer le NCTCR (National Center for Translational Cancer Research). Cela fait suite à une initiative du Plan National Cancer-2 (PNC2) du ministère de la Santé qui vise à promouvoir la recherche translationnelle sur le cancer dans le but d’avoir un impact direct sur les patients et la société en général. Afin d’inciter les acteurs publics et privés à collaborer à travers un Consortium consolidé, cette initiative a reçu un premier financement de la part du FNR (Fonds national de recherche). Cette phase d’initiation permettra dans un premier temps de développer de nouvelles idées et d’élaborer une proposition complète en ce qui concerne le futur NCTCR.
Luxembourg
site institutionnel
Recherches
tumeur maligne, sai
Cancer
central
recherche translationnelle
recherche médicale translationnelle
Centre
académies et instituts
cancer
Cancer
tumeurs

---
N2-AUTOINDEXEE
Quels sont les bénéfices et les risques de l'utilisation de corticostéroïdes dans le traitement de la fatigue liée à un cancer avancé ?
https://www.cochrane.org/fr/CD013782/SYMPT_quels-sont-les-benefices-et-les-risques-de-lutilisation-de-corticosteroides-dans-le-traitement-de-la
Principaux messages Nous n'avons pas trouvé de données probantes de bonne qualité sur les bénéfices et les risques des corticostéroïdes dans le traitement des adultes atteints de cancer avancé et de fatigue liée au cancer (FLC). De futures études plus importantes et bien conçues sont nécessaires pour déterminer si les corticostéroïdes sont bénéfiques ou néfastes dans le traitement de la FLC.
2023
Cochrane
Royaume-Uni
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
Appréciation des risques
cancer
tumeurs
fatigue
hormone corticosurrénalienne
Risques et bénéfices
Cancer
tumeur maligne, sai
Cancer
dû à
hormones corticosurrénaliennes
corticothérapie
fatigue

---
N3-AUTOINDEXEE
Intelligence artificielle et cancer
https://www.academie-medecine.fr/intelligence-artificielle-et-cancer/
Des découvertes en biologie ont permis des avancées considérables dans le traitement du cancer avec les thérapies ciblées et l’immunothérapie. Malgré ces progrès, le cancer reste un des défis majeurs en santé avec un nombre de décès en France estimé à plus de 157 000 en 2018.
2023
Académie Nationale de Médecine
France
article de périodique
Cancer
tumeur maligne, sai
tumeurs
Intelligence artificielle
intelligence
cancer
intelligence artificielle
Cancer

---
N1-SUPERVISEE
Recommandations sclérose en plaques, maladies du spectre de la NMO et cancer
https://sfsep.org/recommandations-sep-et-cancer/
Les traitements immunosuppresseurs sont utilisés de plus en plus fréquemment et de plus en plus précocement chez les patients atteints de sclérose en plaques (SEP) ou de maladies du spectre NMO (NMOSD). La durée d’exposition aux traitements immunosuppresseurs au cours de la prise en charge de ces maladies est de plus en plus longue. Par ailleurs, on estime en France qu’environ 45% des patients atteints de SEP sont âgés de plus de 50 ans. Ainsi, en parallèle de la vigilance requise vis à vis du risque infectieux dans ce contexte thérapeutique, le risque potentiel de cancer dans cette population vieillissante est un enjeu majeur de la prise en charge afin de minimiser les risques iatrogènes.
2023
false
false
false
SFSEP - Société Francophone de la Sclérose En Plaques
France
neuromyélite optique
tumeurs
traitement par immunosuppresseur
immunosuppresseurs
recommandation pour la pratique clinique
résumé ou synthèse en français
sclérose en plaques

---
N2-AUTOINDEXEE
Interventions en matière d'exercice physique pour les adultes atteints d'un cancer et recevant une radiothérapie sans traitement anticancéreux supplémentaire
https://www.cochrane.org/fr/CD013448/GYNAECA_interventions-en-matiere-dexercice-physique-pour-les-adultes-atteints-dun-cancer-et-recevant-une
Qu'est-ce que la radiothérapie ? La radiothérapie est un traitement qui administre de fortes doses de rayonnement à une partie spécifique du corps afin de tuer les cellules cancéreuses. Une personne sur deux atteinte d'un cancer subira une radiothérapie. Certaines personnes reçoivent uniquement un traitement par radiothérapie, tandis que d'autres reçoivent une radiothérapie combinée à d'autres traitements contre le cancer qui affectent l'ensemble du corps (chimiothérapie, immunothérapie ou hormonothérapie). Les effets indésirables de la radiothérapie affectent généralement la partie du corps où les rayons sont administrés, mais il pourrait aussi y avoir des symptômes qui affectent l'ensemble du corps. Ces effets indésirables peuvent entraîner une réduction de l'activité physique, des performances physiques et de la qualité de vie. Il existe des données probantes selon lesquelles les personnes atteintes d'un cancer qui font de l'exercice sont moins susceptibles de mourir du cancer ou d'autres causes, moins susceptibles de voir leur cancer réapparaître et moins susceptibles de subir les effets indésirables du traitement du cancer.
2023
Cochrane
Royaume-Uni
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
radiothérapie
antinéoplasiques
Physique
Cancer
exercice physique
Adulte
maladie
radiothérapie
exercice physique
tumeurs
tumeur maligne, sai
Adulte
Cancer
adulte
cancer
Anticancéreux
adulte

---
N2-AUTOINDEXEE
Prise en charge en ville de patients atteints de cancer – Synthèse régionale
https://www.oncobretagne.fr/2023/05/prise-en-charge-en-ville-de-patients-atteints-de-cancer-synthese-regionale/
En 2022, l’OMéDIT Bretagne, les URPS bretonnes et Oncobretagne se sont associés dans le cadre d’une enquête visant à évaluer les besoins des professionnels libéraux prenant en charge des patients atteints de cancer. Parmi les besoins exprimés, on retrouve notamment le souhait d’être mieux informé sur les principaux traitements du cancer ; d’avoir accès au Programme Personnalisé de Soins (PPS), à un annuaire des soins de support et à des outils de coordination informatisés. Pour répondre à ces besoins, plusieurs propositions d’action ont été émises par l’OMéDIT Bretagne et Oncobretagne, telle que par exemple l’organisation d’une soirée d’information à destination de tout professionnel prenant en charge des patients atteints de cancer.
2023
OncoBretagne
France
information scientifique et technique
maladie
Cancer
cancer
tumeurs
Cancer
ostéosynthèse
tumeur maligne, sai
prise en charge personnalisée du patient
a comme patient

---
N3-AUTOINDEXEE
Les révolutions de la recherche sur le cancer
https://www.fondation-arc.org/sites/default/files/2023-01/Livre_R%C3%A9volutions_pdf_web.pdf
À l’image des révolutions politiques, les révolutions scientifiques et médicales entraînent des changements systémiques profonds, dans une recherche de progrès au bénéfice des patients. La recherche en cancérologie vit aujourd’hui une de ces révolutions. Nous en faisons le récit dans cet ouvrage. L’interrogation permanente des bases biologiques de la maladie, facilitée par d’immenses progrès technologiques, modifie sa prise en charge, de la prévention au diagnostic précoce, du traitement à la qualité de vie après guérison. Ces différentes étapes sont perpétuellement repensées et améliorées.
2023
Fondation ARC pour la recherche sur le cancer
France
information patient et grand public
cancer
Recherches
tumeurs
Cancer
Cancer
tumeur maligne, sai
recherche

---
N1-SUPERVISEE
Immunosuppresseurs après une transplantation d’organe : traitement de fond et risque de cancer
Folia Pharmacotherapeutica juin 2023
https://www.cbip.be/fr/articles/4098?folia=4095
À ce jour, le traitement de fond après une transplantation d’organe consiste en une association de l’inhibiteur de la calcineurine (ICN) tacrolimus, de l’antiprolifératif mycophénolate mofétil et généralement aussi d’un corticostéroïde. Mais il peut être nécessaire d’adapter le schéma de traitement pour différentes raisons. L’ICN ciclosporine et l’antiprolifératif azathioprine peuvent par exemple être utilisés en cas d’intolérance au tacrolimus et au mycophénolate mofétil, respectivement. Les inhibiteurs de mTOR (sirolimus, évérolimus) sont des alternatives possibles, mais ils ne sont généralement pas recommandés dans le cadre d’un schéma de traitement immunosuppresseur initial en raison de leurs effets indésirables (p. ex. cicatrisation retardée). Globalement, le risque de cancer après une transplantation d'organe est augmenté par un facteur de 2 à 4. La cause de cette augmentation du risque de cancer est multifactorielle. L’immunosuppression est considérée comme étant le principal facteur de risque, car elle entraîne une diminution de l’immunosurveillance et du contrôle immunologique d’infections virales oncogènes...
2023
false
false
false
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Belgique
français
article de périodique
immunosuppression thérapeutique
immunosuppresseurs
tumeurs
rejet du greffon
transplantation d'organe
risque
Appréciation des risques
tumeurs

---
N2-AUTOINDEXEE
Impact de la crise sanitaire liée à la Covid-19 sur l’incidence des cancers en France en 2020 et 2021 : première évaluation à partir des variations temporelles du nombre de patients hospitalisés pour un nouveau cancer
http://beh.santepubliquefrance.fr/beh/2023/12-13/2023_12-13_2.html
Contexte – Le cancer étant une maladie fréquente et le plus souvent grave, le potentiel impact de la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19 sur l’incidence des cancers (i.e. sur le nombre de cancers nouvellement diagnostiqués) est une préoccupation importante de santé publique. L’objectif de cette étude était de réaliser une première estimation indirecte de cet impact en France à partir des variations temporelles du nombre de patients hospitalisés pour un nouveau cancer. Matériel et méthode – Les données hospitalières de 2010 à 2021 ont été extraites du Système national des données de santé. Dans un premier temps, une description graphique du nombre mensuel de patients hospitalisés pour un nouveau cancer (en diagnostic principal) avant et pendant la pandémie a été réalisée (de 2018 à 2021). Dans un second temps, afin de mesurer plus directement l’impact de la crise sanitaire, nous avons comparé les nombres annuels observés de patients hospitalisés pour un nouveau cancer en 2020 et 2021 à des nombres attendus estimés en projetant les tendances modélisées de 2010 à 2019.
2023
SPF - Santé publique France
France
article de périodique
patients hospitalisés
France
crise
Cancer
COVID-19
incidence
tumeurs
cancer
France
Cancer
France
COVID-19
français
variante
France
a comme patient
France
tumeur maligne, sai
hospitalisation
variation génétique
études d'évaluation comme sujet

---
N2-AUTOINDEXEE
Tumeurs de l'ampoule de Vater
https://www.snfge.org/content/19-tumeurs-de-lampoule-de-vater
Il ne sera abordé dans ce chapitre que les adénomes et les adénocarcinomes de l’ampoule, en excluant de fait les cholangiocarcinomes distaux intrapancréatiques (cf. TNCD chapitre 8 Cancers des voies biliaires), les adénocarcinomes du pancréas envahissant l’ampoule (cf. TNCD chapitre 9 Cancer du pancréas), les tumeurs neuroendocrines et les MiNEN de l’ampoule (cf. TNCD chapitre 11 Tumeurs neuroendocrines digestives), les GIST (cf. TNCD chapitre 12 Tumeurs stromales gastro-intestinales) ainsi que les adénocarcinomes duodénaux pouvant envahir l’ampoule (cf. TNCD chapitre 13 Adénocarcinome de l’intestin grêle) ou autres tumeurs ampullaires rares comme les paragangliomes gangliocytiques.
2023
SNFGE - Société Nationale Française de Gastro-entérologie
France
recommandation pour la pratique clinique
Tumeurs
Tumeurs
Tumeurs
Tumeurs
tumeurs
Tumeur
Tumeurs
Tumeurs
ampoule hépatopancréatique
Tumeurs
ampoule de vater
Tumeurs
Tumeurs
Tumeurs
Tumeurs
Tumeurs

---
N3-AUTOINDEXEE
Proposition d'évolution des critères d'agrément des établissements de santé pour le traitement du cancer
https://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Proposition-d-evolution-des-criteres-d-agrement-des-etablissements-de-sante-pour-le-traitement-du-cancer
Le présent rapport est publié en 2023, soit 3 années après sa remise au ministère des Solidarités et de la Santé (devenu ministère de la Santé et de la Prévention) dans le cadre des travaux de la réforme des autorisations d’activité de soins, dont les décrets et arrêté encadrant l’activité de soins de traitement du cancer soumise à l’autorisation de l’agence régionale de santé sont parus le 26 avril 2022.
2023
INCa - Institut National du Cancer
France
rapport
cancer
tumeurs
Cancer
Cancer
proposita
agrément
établissements de santé
tumeur maligne, sai

---
N3-AUTOINDEXEE
Obstacles, ressources et contrastes dans les parcours de soins complexes : le cas du cancer chez les personnes vivant avec un trouble psychique sévère
https://www.irdes.fr/recherche/2023/qes-281-obstacles-ressources-et-contrastes-dans-les-parcours-de-soins-complexes.html
La surmortalité des personnes vivant avec un trouble psychique a été reconnue comme problème de sante publique depuis une dizaine d'années en France. Cependant, les actions concrètes pour lutter contre cette surmortalité demeurent limitées et nécessitent une meilleure compréhension des parcours de soins somatiques complexes pour cette population présentant un cumul de vulnérabilités. A partir de l'analyse des parcours pour cancer - reposant sur une double approche qualitative et quantitative - cette recherche met en évidence des inégalités pour les personnes vivant avec un trouble psychique, qui concernent en particulier l'accès aux examens diagnostiques recommandés, le délai entre le diagnostic et la mise en place des traitements, le caractère invasif et l'intensité des traitements, le suivi post-traitement et le risque de décès, tout en soulignant l'hétérogénéité des situations vécues. Les différences identifiées dans les parcours de soins peuvent être liées à des adaptations aux spécificités des personnes suivies et à leurs choix, mais aussi à des préconceptions sur les difficultés associées aux troubles psychiques, ou encore à une organisation inadaptée des soins que des politiques publiques seraient susceptibles d'améliorer.
2023
IRDES - Institut de Recherche et Documentation en Economie de la Santé
France
article de périodique
cancer
psyché, sai
Cancer
Personna +
casse-croute
troubles mentaux
personnes
Ressources
programme clinique
ressources en santé
tumeurs
Soins
sévère
Cancer
tumeur maligne, sai

---
N3-AUTOINDEXEE
Profils sur le cancer par pays : France 2023
https://www.oecd-ilibrary.org/social-issues-migration-health/profils-sur-le-cancer-par-pays-france-2023_1dd7dd7f-fr;jsessionid=pQ5uYkR-c191So4VCBnQxjiqsQouiY6Ts9pm8xb0.ip-10-240-5-38
Les profils sur le cancer par pays identifient les forces, les faiblesses et les domaines d’action spécifiques de chacun des 27 États membres de l’UE, de l’Islande et de la Norvège, afin d’orienter les investissements et les interventions aux niveaux européen, national et régional dans le cadre du plan “Vaincre le cancer en Europe”. Le profil sur le cancer fournit une synthèse des points suivants : la charge nationale du cancer, les facteurs de risque du cancer (en mettant l’accent sur les facteurs de risque liés au comportement et à l’environnement), les programmes de détection précoce, (les performances en matière de soins oncologiques (en mettant l’accent sur l’accessibilité, la qualité des soins, les coûts et l’impact de COVID-19 sur les soins oncologiques).
2023
OCDE - Organisation de Coopération et de Développement Economique
France
rapport
code pays
tumeurs
profil
tumeur maligne, sai
France
français
Cancer
cancer
Pays-Bas
gène CHFR
tumeur maligne

---
N3-AUTOINDEXEE
Virus du papillome humain (HPV) et cancer lié à une infection à HPV
https://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/human-papilloma-virus-and-cancer
Principaux faits Le groupe des virus du papillome humain (HPV) comprend 200 virus connus. Chez la majorité des personnes, une infection à HPV n’est pas préoccupante, mais certains types de HPV à risque élevé sont courants et peuvent entraîner des verrues génitales ou un cancer. Dans 90 % des cas, le système immunitaire élimine tout seul l’infection. Une infection à HPV à risque élevé persistante est une cause de cancer du col de l’utérus et est associée aux cancers de la vulve, du vagin, de la bouche/gorge, du pénis et de l’anus (1). L’infection à HPV est à l’origine d’environ 5 % de tous les cancers dans le monde, et on estime que, chaque année, 625 600 femmes et 69 400 hommes développent un cancer lié à une infection à HPV. Les femmes vivant avec le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) ont six fois plus de risques de développer un cancer du col de l’utérus que les autres. La vaccination prophylactique contre le HPV peut prévenir ces cancers. De plus, le dépistage des infections à HPV et le traitement des lésions précancéreuses sont des méthodes efficaces pour prévenir le cancer du col de l’utérus.
2023
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
information scientifique et technique
information patient et grand public
Cancer
tumeurs
cancer
Virus du papillome humain
autre maladie virale; maladie virale non classée ailleurs
tumeur maligne, sai
papillomavirus humain
infection à virus du papillome humain
papillomaviridae
maladie infectieuse
infections à papillomavirus

---
N3-AUTOINDEXEE
Le lymphœdème lié au cancer
https://www.cfp.ca/content/69/10/e206
Le lymphœdème est un état inflammatoire causé par l’accumulation de liquide lymphatique à la suite de dommages au système lymphatique. Le lymphœdème se classe en 2 catégories : primaire, lorsqu’il est causé par une malformation des vaisseaux ou des ganglions lymphatiques, et secondaire, s’il est dû à un traumatisme, à une surcharge chronique du système lymphatique ou à un cancer et à ses traitements. Cet article porte particulièrement sur le lymphœdème lié au cancer, qui peut se développer quelques semaines, mois ou années après les traitements oncologiques1. Nous présentons ici un aperçu de l’épidémiologie, des facteurs de risque, de l’anamnèse et de l’examen physique pour poser un diagnostic clinique, de même que de la prise en charge de ce problème selon les critères standards dans le contexte des soins primaires.
2023
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
article de périodique
tumeur maligne, sai
Liechtenstein
lymphoedème
Cancer
oedème lymphatique
tumeurs
cancer
tumeur maligne
lymphoedème

---
N3-AUTOINDEXEE
JNE 2022 : Pathologies vasculaires et tumorales de la moelle épinière
https://campus.neurochirurgie.fr/article1743.html
2023
Campus numérique de Neurochirurgie
France
matériel d'enseignement audio-visuel
tumeurs
Moelle
maladies de la moelle épinière
vaisseau sanguin, sai
effet secondaire associé au système vasculaire
vasculaire
PATHOLOGIE
maladies vasculaires
moelle spinale
anatomopathologie d'une tumeur

---
N3-AUTOINDEXEE
Imagerie multimodale des tumeurs ventriculaires
https://campus.neurochirurgie.fr/article1757.html
2023
Campus numérique de Neurochirurgie
France
matériel d'enseignement audio-visuel
tumeurs
ventricule, sai
imagerie multimodale
imagerie multimodale
ventriculaire
origine du tissu tumoral

---
N3-AUTOINDEXEE
Abord chirurgical des tumeurs ventriculaires. Principes généraux
https://campus.neurochirurgie.fr/article1758.html
2023
Campus numérique de Neurochirurgie
France
matériel d'enseignement audio-visuel
origine du tissu tumoral
généralisé
éthique basée sur les principes
Procédure chirurgicale
ventricule, sai
médecins généralistes
ventriculaire
politique (principe)
tumeurs

---
N3-AUTOINDEXEE
Prévention et prise en charge des complications liquidiennes de l'abord des tumeurs ventriculaires
https://campus.neurochirurgie.fr/article1765.html
2023
Campus numérique de Neurochirurgie
France
matériel d'enseignement audio-visuel
étude de prévention
intervention préventive
tumeurs
origine du tissu tumoral
ventriculaire
gestion des soi