Libellé préféré : profession de sage-femme;

Définition du MeSH : Pratique d'aider les femmes pour l'accouchement. [Traduction effectuée avant 2008]; Discipline médicale exercée par les sages-femmes.;

Synonyme CISMeF : profession sage-femme; Pratique des sages-femmes; Sages-femmes et obstétrique; pratique sage-femme; maïeutique; Pratique obstétricale des sages-femmes; Profession maïeuticienne; sage-femmerie;

Acronyme CISMeF : SF;

Terme MeSH Related : Sages-femmes; Accoucheuse traditionnelle; Chaste-femme; Homme sage-femme; Maïeuticien; Maïeuticienne; Maïeutiste; Parturologue; Sage-femme; Sage-homme; Sagefemmes; Matron; Matrone; Sage-femme traditionnelle;

Lien Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Sf;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

Pratique d'aider les femmes pour l'accouchement. [Traduction effectuée avant 2008]
Discipline médicale exercée par les sages-femmes.

N2-AUTOINDEXEE
Guide pratique : L’Entretien Postnatal Précoce
À l'attention des sages-femmes et des médecins
https://static.cnsf.asso.fr/wp-content/uploads/2024/02/Guide-Pratique-EPNP_V3.pdf
2024
CNSF
France
recommandation professionnelle
Entretien
profession de sage-femme
attention
précis
Avertissement
entretiens comme sujet
Guide
revue de la littérature
Sages-femmes
attention
femmes
Médicament
système d'alerte
femmes médecins

---
N3-AUTOINDEXEE
Place de la sage-femme auprès des femmes hospitalisées dans le service de surveillance intensive de grossesse: quelles attentes de la part des patientes ?
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-04250529
La profession de sage-femme est peu connue par les femmes malgré de nombreuses revendications. Les sages-femmes sont des spécialistes de la grossesse et de l’accouchement physiologique et pourtant au cœur du SIG, les femmes en sont-elles conscientes ? La sagefemme a un rôle de soutien et de dépistage, notamment au SIG. Pour évaluer les attentes des patientes au SIG en ce qui concerne leur prise en charge par les sages-femmes, une étude qualitative transversale a été mise en place au CHU de Caen de Septembre à fin octobre 2022. Sept femmes ont été interrogées au travers d’entretiens semi-dirigés. Malgré des connaissances limitées à propos de ce métier, les femmes ont des attentes en ce qui concerne les compétences médicales et l’accompagnement psychologique. Pour ce qui est de l’accompagnement social, elles ne semblent cependant pas connaître ce champ de compétence de la profession et ainsi leurs attentes peuvent être restreintes.
2023
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
quel mois est-ce maintenant ?
patient
analyse sérielle de l'expression génique
acétate phénylmercure
intensité
a comme patient
profession de sage-femme
hospitalisation
hospitalisation
patients
Oman
Femelle
Allèle sauvage SOSTDC1
attention
service informatique
attentes
oestrogènes conjugués
département
Épouses
attention
observation (surveillance clinique)
Sages-femmes
femelle
hospitalisation
femmes
placement
Supervision
patient vétérinaire

---
N3-AUTOINDEXEE
La profession de sage-femme : cinquante années d’adaptations médicales, politiques et sociétales
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-04403895
Objectif : Il s’agissait de comprendre dans quelle mesure les bouleversements sociétaux, politiques et médicaux de ces cinquante dernières années dans le domaine de la périnatalité ont poussé les sages-femmes à adapter et élargir leurs pratiques. Matériels & méthode : Ce travail est une étude qualitative basée sur l’analyse d’entretiens semi-dirigés effectués auprès de sages-femmes retraitées ou en fin de carrière ayant travaillé en partie dans le département de l’Isère. Résultats et Discussion : Les sages-femmes, rompues à la médicalisation des naissances, par le déploiement de la technique et des examens paracliniques en obstétrique, ont dû adapter leur pratique et ont su prendre en main ces nouveaux outils. Parallèlement, la nouvelle gestion économique des établissements de santé et la rationalisation des soins semblent avoir poussé les sages-femmes à délaisser l’accompagnement au profit de nouvelles tâches administratives requises dans un contexte de traçabilité et de sécurisation des actes. Cependant elles doivent s’adapter à de nouveaux désirs émanant des couples, désireux de reprendre en main les décisions concernant leur santé et leur manière nouvelle d’appréhender la parentalité, en devenant de véritables accompagnatrices de ceux-ci. Elles ont su saisir l’élargissement de leurs compétences et ont vu leurs effectifs grandir au sein de la pratique libérale ces dernières années alors que le secteur public est en proie à une crise existentielle présente depuis des décennies, tiraillée entre productivité et désir de retrouver un accompagnement personnalisé. Conclusion : Les capacités d’adaptation des sages-femmes leur ont permis de rebondir face aux évolutions de la médecine, aux nouveaux désirs de la population et à leurs nouvelles missions pour la santé des femmes, cependant cette profession demeure en crise au sein du milieu hospitalier où elle exerce son coeur de métier. L’intégration pleine et entière de la formation à l’université ouvre cependant une opportunité de relancer son attractivité et faire face à de nouveaux enjeux de société.
2023
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
femmes
Épouses
Oman
oestrogènes conjugués
adaptation
politique
Allèle sauvage SOSTDC1
profession de sage-femme
analyse sérielle de l'expression génique
profil de l'activité humaine
adaptation
femelle
mois années
changer
année
Adaptation
Adaptation
acétate phénylmercure
Réadaptation
métier
professions

---
N1-VALIDE
[webinaire] Réunion de lancement des travaux Ségur pour les sages-femmes - 18 janvier 2023
https://www.youtube.com/watch?v=bKmLEpm-baA
https://esante.gouv.fr/webinaires/reunion-de-lancement-des-travaux-segur-pour-les-sages-femmes
Ordre du jour: Le Ségur du numérique en santé : rappel des enjeux et objectifs; Le couloir : agenda et modalité d’organisation, espace collaboratif; Temps d’échanges
2023
false
false
false
false
true
ANS - Agence du numérique en santé
France
sécurité informatique
Échange d'informations de santé
Sécurité des données
partage des données
congrès ou conférence
matériel audio-visuel
profession de sage-femme

---
N2-AUTOINDEXEE
Modalités de création d'une sixième année de formation en sciences maïeutiques
https://www.igas.gouv.fr/spip.php?article873
L’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) et l’Inspection générale de l’éducation, du sport et de la recherche (IGESR) ont conduit, au cours du premier semestre 2022, une mission portant sur les modalités de mise en œuvre d’une sixième année de formation initiale en maïeutique. Le rapport précise les objectifs et les conditions de réussite de cette évolution majeure de la formation des sages-femmes tout en déterminant les contours du futur cursus, sous la forme de 20 recommandations. La mission a accordé une large place à l’écoute des parties prenantes, en conduisant de très nombreux entretiens et en réalisant plusieurs déplacements dans des territoires urbains et ruraux. Elle a notamment échangé avec une centaine de sages-femmes exerçant à l’hôpital, en libéral ou dans un service de protection maternelle et infantile (PMI), ainsi que des enseignantes et des étudiantes. Elle a par ailleurs adressé à l’ensemble des structures de formation un questionnaire dont le taux de réponse a été élevé.
2023
IGAS - Inspection Générale des Affaires Sociales
France
rapport
profession de sage-femme
science

---
N3-AUTOINDEXEE
Signes cliniques précoces de trouble du spectre de l’autisme : revue de littérature et étude descriptive concernant l'état des connaissances et des pratiques de médecins en Isère et de sages-femmes en France
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-04092675
Cette revue de littérature non exhaustive concernant les signes précoces de trouble du spectre de l’autisme (TSA) a permis de retracer l’évolution de sa représentation au fil du temps. Passant d’un phénomène marginal à un véritable continuum psychopathologique, il appartient désormais aux troubles du neurodéveloppement (TND). Sa prévalence actuelle en FRANCE est estimée autour de 1% (avec un sex ratio de 4 garçons pour 1 fille), mais cela est probablement amené à évoluer dans les prochaines années. Lors du suivi développemental précoce, le regard porté par le praticien doit être longitudinal, afin de déterminer la trajectoire empruntée par l’enfant. En cas de suspicion d’atypicité neuro-développementale, une consultation dédiée spécifiquement au repérage de signes de TND et de TSA doit être programmée de façon rapprochée. Le diagnostic de TSA est purement clinique et repose sur une concertation pluridisciplinaire du fait de sa complexité et de son hétérogénéité. Il nécessite de façon concomitante de poser un diagnostic fonctionnel, afin d'adapter les prises en charge en fonction de la situation propre de l’enfant concerné, et de proposer systématiquement à la famille une consultation de génétique médicale. Les premiers signes précurseurs de TSA sont des particularités sensorielles, et apparaissent dès la première année de vie de l’enfant. Cela vient conforter le fait que la formation des professionnels de santé sur le développement typique précoce, les TND et le TSA, soit un facteur clé pour contribuer à la réduction des délais existants entre le dépistage, le diagnostic et la mise en place d’interventions précoces. Or, le niveau des connaissances dans ces domaines semble pouvoir être encore amélioré d’après les résultats de notre étude épidémiologique descriptive observationnelle transversale menée auprès de 103 professionnels (44 médecins d'ISÈRE et 59 sage-femmes diplômées en 2022 en FRANCE). Ainsi, en mettant en place les soins individualisés le plus précocement possible, on espère pouvoir améliorer au long cours la qualité de vie des enfants présentant un TSA, et par extension celle de leur famille, en relançant leur trajectoire développementale à un âge où leur plasticité cérébrale est optimale.
2023
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
Autisme
signes et symptômes
Trouble du spectre autistique
Pratique
France
pensée autiste
Médecins
Sages-femmes
France
femmes médecins
français
France
littérature de revue comme sujet
Savoir
collecte de données
profession de sage-femme
France
Littérature
France
connaissance
connaissance

---
N3-AUTOINDEXEE
L'impact de la crise sanitaire mars-avril 2020 sur l'anxiété des sages-femmes: Diplôme d'État de sage-femme. Mémoire rédigé et soutenu
https://publication-theses.unistra.fr/public/memoires/2022/MED/2022_WALD_Nadege.pdf
Introduction : En 2020, les sages-femmes étaient en première ligne lors de la crise sanitaire liée à la Covid-19. Notre étude s’est portée sur l’influence de la prise en charge des patientes infectées par le SARS-CoV-2 (Severe Acute Respiratory Syndrome) lors de la pandémie sur le niveau d’anxiété des sages-femmes exerçant dans un C.H.U français. Les objectifs étaient d’évaluer l’exposition professionnelle au SARS-CoV-2 ainsi que d’autres facteurs professionnels et personnels impactant le niveau d’anxiété des sages-femmes pendant cette crise sanitaire. Méthode : Une étude multicentrique, nationale, observationnelle et analytique a été réalisée à l’aide d’un questionnaire en ligne auprès des sages-femmes exerçant dans un des 32 C.H.U de France, du 24 mars au 16 juin 2021. Afin d’évaluer le taux d’anxiété, l’échelle HAD (Hospital Anxiety and Depression scale) a été utilisée. Résultats : L’exposition professionnelle à la Covid-19 induit une augmentation du taux d’anxiété chez les sages-femmes. En effet, l’étude montre une augmentation significative du nombre de sages-femmes exerçant dans une unité Covid se déclarant anxieuses (Score HAD moyen 10,85 contre 10,28 unité conventionnelle ; p 0,0001). De plus, les sages-femmes ayant un suivi psychologique décrivent un niveau d’anxiété plus élevé. Une différence significative est observée parmi les sages-femmes ayant une anxiété confirmée entre les sages-femmes suivies psychologiquement et celles ne l’ayant pas été (Score HAD moyen 13 contre 10,50 ; p 0,0002). Cependant, aucun autre lien n’a pu être mis en évidence de manière significative entre des éventuels facteurs professionnels ou personnels et l’anxiété de ces soignants. Conclusion : Notre étude a apporté un nouveau regard sur la vulnérabilité des sages-femmes pendant la pandémie. Des solutions peuvent être mises en place comme un renforcement des relations avec les supérieures encadrant les sages-femmes.
2023
Université de Strasbourg
France
thèse ou mémoire
Anxiété
Trouble anxieux
mars (mois de l'année)
oestrogènes conjugués
mars
mémoire
troubles anxieux
femelle
humeur anxieuse
mémoire
se sens anxieux
femmes
Oman
composant d'un dispositif de mémoire
crise
analyse sérielle de l'expression génique
profession de sage-femme
supplément oral arginine, omega 3 et nucléotides
statut
anxiété
acétate phénylmercure
Épouses
mémoire
Etat
effet secondaire d'anxiété
anxiete
Anxiété
Allèle sauvage SOSTDC1
Crise
État des États-Unis d'Amérique
Sages-femmes
acquis complets d'un niveau académique associé
anxiété
acquis complets du lycée
acquis complets de la seconde
sage-femme diplômée

---
N2-AUTOINDEXEE
LISTE DES CLASSES THÉRAPEUTIQUES OU MÉDICAMENTS AUTORISÉS AUX SAGES-FEMMES POUR LEUR USAGE PROFESSIONNEL OU LEUR PRESCRIPTION
https://www.legifrance.gouv.fr/codes/article_lc/LEGIARTI000045301090
2023
false
false
false
Legifrance
France
français
texte juridique
préparations pharmaceutiques
ordonnances médicamenteuses
profession de sage-femme

---
N3-AUTOINDEXEE
La vaccination au cours de la grossesse du point de vue de la sage-femme
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-04202777
L’objectif de ce mémoire est de s’intéresser à la vaccination pendant la grossesse et la façon dont est abordé celle-ci par les sages-femmes de Seine- Maritime. L’intérêt de cette étude est de pouvoir déterminer les freins à la proposition vaccinale par les sages-femmes et pouvoir réfléchir à des moyens d’actions pouvant permettre d’améliorer la couverture vaccinale des femmes enceintes. br Méthodologie : br Nous avons réalisé une étude multicentrique comparative auprès des sages-femmes de Seine-Maritime quel que soit leur mode d’exercice. Nous avons analysé 123 questionnaires. br Résultats : br Les principaux facteurs influençant la proposition de la vaccination par les sages-femmes sont le statut vaccinal des sages-femmes, leur âge ainsi que leur service d’exercice. Les principaux freins mis en évidence par notre étude sont, au niveau des sages-femmes, le manque de temps et un besoin plus important de compétence sur le sujet. Au niveau des patientes, les principaux freins entendus par les sages-femmes sont le manque de données scientifiques (balance bénéfice/risque) et une crainte importante pour l’enfant à naître. br Conclusion : br Notre étude a permis d’identifier les différents freins ainsi que leur ni- veau d’importance. Cependant des limites persistent et nous proposons des pistes d’amélioration pour en augmenter la fiabilité. Nous proposons également des pistes d’améliorations pour augmenter l’adhésion à la vaccination à savoir une formation continue des sages-femmes et un temps dédié à la vaccination auprès des patientes pour permettre aux sages-femmes d’avoir le temps de traiter le sujet et permettre de rassurer les patientes et augmenter leur niveau de compréhension du sujet et de son importance.
2023
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
grossesse
vaccination
vaccination
grossesse
femelle
vaccination
Oman
Sages-femmes
Vue
grossesse
exécution
analyse sérielle de l'expression génique
Épouses
enceinte
Allèle sauvage SOSTDC1
femmes
villite chronique
vaccination; médication préventive
profession de sage-femme
Vision
acétate phénylmercure
vaccination
grossesse

---
N3-AUTOINDEXEE
État des lieux de la formation des sages-femmes sur les différentes positions d'accouchement et leur mise en place en salle de naissance
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-04226993
Ce mémoire a pour objectif d’étudier quelles formations ont les sages-femmes sur les diverses positions d’accouchement, leurs intérêts et leurs conditions de mise en place. Actuellement, le référentiel métier et compétences des sages-femmes ainsi que les textes légiférant la formation initiale des sages-femmes ne spécifient pas clairement ce contenu. Pour ce faire, une étude observationnelle sous forme de questionnaire a été menée auprès des sages-femmes et des étudiants sages-femmes accompagnant des accouchements en France. Après recueil des données, les résultats obtenus permettent de suggérer des modifications de la formation afin de pouvoir proposer aux parturientes des options diverses et adaptées.
2023
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
parturition
Préparer
insertion
Sages-femmes
formation
Mutation par insertion
accouchement par la sage-femme
chambre
heure de naissance
femmes
va bien
naissance
naissance
salles d'accouchement
distribution de l'eau.
expulsion du placenta
mois de naissance
profession de sage-femme
Transférer
mise en place

---
N3-AUTOINDEXEE
Phase de latence : déterminants de sa prise en charge active par les sages-femmes
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-04042243
Objectifs - Notre étude avait pour objectif d’évaluer les facteurs associés à la prise en charge active de la phase de latence en France. Matériel et méthodes Nous avons effectué une étude quantitative descriptive. Cette étude nationale a été réalisée via un questionnaire en ligne comprenant des cas cliniques pour lesquels les sages-femmes proposaient une prise en charge. Après leur recueil, nous nous sommes intéressés à l’influence de certains facteurs sur la prise en charge de la phase de latence ainsi qu’au ressenti des professionnel.le.s vis-à-vis des recommandations la concernant. Résultats - De façon globale, la prise en charge active lors de la phase de latence commençait en moyenne 4 heures après le diagnostic de mise en travail. Des différences significatives concernant les délais d’action ont été observées selon le type de maternité, la présence d’analgésie péridurale et la parité de la patiente. Malgré des recommandations claires et acceptées par plus de 50% des professionnel.le.s, le taux d’abstention de 40% aux questions relatives aux recommandations démontre une potentielle difficulté de positionnement des sages-femmes vis-à-vis de ces dernières.
2022
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
détermination de l'admissibilité
Activir
femmes qui travaillent
Sages-femmes
profession de sage-femme
ACTIVIR

---
N3-AUTOINDEXEE
Quelle collaboration entre médecin généraliste et sage-femme ?: étude qualitative auprès de 16 médecins généralistes et 14 sages-femmes
https://n2t.net/ark:/47881/m670818x
Avec la raréfaction des gynécologues, la collaboration entre médecins généralistes et sages-femmes, acteurs de premiers recours du suivi gynécologique, semble nécessaire, ce qui est peu le cas actuellement. Il nous paraissait important d'en étudier les freins et les possibles afin de conserver une offre de soins suffisante, et pour compenser le manque de gynécologues. Nous avons réalisé une étude qualitative par entretiens individuels de médecins généralistes et de sages-femmes exerçant une activité libérale. Les entretiens ont été enregistrés et retranscrits, puis analysés avec triangulation des données. La collaboration entre MG et SF est peu fréquente. Souvent souhaitée, elle nécessite des prérequis : une connaissance des professionnels, une communication efficace et une définition des rôles de chacun. Les principaux freins rapportés sont la méconnaissance des compétences des praticiens, le peu de communication et le manque de temps. Il est également mis en évidence la complexité des relations entre professionnels et une possible concurrence, souvent limitée par une patientèle suffisante. Le champ de compétences restreint des sages-femmes au domaine physiologique est également rapporté comme une limite à la collaboration. Cette dernière permet toutefois une optimisation de la prise en charge des femmes, une confiance accrue des patientes et des professionnels, mais aussi un accroissement des compétences. Il semble même qu'elle pourrait limiter le manque de gynécologues médicaux. La collaboration entre MG et SF semble essentielle pour maintenir l'offre de soins gynécologiques aux femmes. Le développement de rencontres interprofessionnelles pendant et après leurs études respectives pourrait favoriser la connaissance des praticiens et de leurs compétences, et ainsi leur collaboration. Le ressenti des patientes ainsi que leurs attentes concernant leur prise en charge reste à recueillir afin d'adapter au mieux leur suivi.
2022
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
comportement coopératif
recherche qualitative
profession de sage-femme
femmes médecins
médecine générale
Sages-femmes
médecins généralistes

---
N2-AUTOINDEXEE
Et si on parlait d’elles ?
Livre blanc des Sages-Femmes
https://www.ordre-sages-femmes.fr/wp-content/uploads/2022/03/Livre-Blanc.pdf
Les sages-femmes sont une profession plus que jamais incontournable, garante de la santé des femmes et de leurs droits : grossesse, accouchement, santé gynécologique, IVG sont autant d’occasions au cours desquelles ces professionnel.les les accompagnent. Si des évolutions relatives à leur exercice ou à leurs compétences ont récemment été actées, elles n’ont pourtant pas été assorties de la reconnaissance attendue par la profession et ne répondent ni à la dégradation de leurs conditions de travail, ni au manque croissant d’attractivité du métier. Aussi, depuis de nombreux mois, un mouvement social inédit rassemble femmes et sages-femmes, qui se mobilisent autour d’un même mot d’ordre : garantir un accompagnement de qualité et de sécurité des femmes, dans le respect de leurs droits et de leurs choix. Les carences de notre système périnatal sont une réalité qui se traduit par des indicateurs sans appel : désormais, la deuxième cause de mort maternelle en France est le suicide, révélant les immenses failles dans l’accompagnement des femmes. Le taux de mortalité périnatale ne baissent pas depuis 2014 avoisinant 10 pour mille, loin de l’objectif fixé à 5 pour mille.
2022
CNOS - Conseil National de l'Ordre des Sages-femmes
France
rapport
profession de sage-femme
coloration blanche
Sages-femmes
Blancs

---
N3-AUTOINDEXEE
Troubles du comportement alimentaire et grossesse : état des lieux des connaissances des sages-femmes au sujet des troubles du comportement alimentaire et la grossesse
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-04205953
Introduction : de nos jours, de plus en plus de femmes souhaitent être actrices de leur accouchement qui se veut moins médicalisé, plus naturel. Les sages-femmes doivent trouver un équilibre entre respect du processus physiologique de l’accouchement et surveillance médicale. Objectifs : analyser les pratiques des sages-femmes pour déterminer comment elles s’adaptent aux positions prises par les femmes durant l’accouchement naturel et comment elles parviennent à s’assurer du bon déroulement du travail. Recenser leur interprétation clinique quant aux postures adoptées par les femmes. Décrire les postures qu’elles proposent pour favoriser le travail et les difficultés rencontrées. Méthode : une étude qualitative de type descriptive a été réalisée. Douze entretiens semi-dirigés ont permis de recueillir le témoignage de sages-femmes pratiquant en milieu hospitalier, à domicile et en plateau technique. Résultats et Discussion : les sages-femmes adaptent leurs pratiques lors de l’accouchement naturel en réalisant une surveillance médicale discrète : elles favorisent l’auscultation intermittente et l’observation de la femme. Elles ont décrit des postures permettant selon elles, de favoriser le travail. Cependant, aucune étude scientifique ne prouve leur réel bénéfice. Durant l’accouchement, les professionnelles prennent des positions amenant parfois des difficultés ergonomiques. Les sages-femmes ont également soulevé un manque de formation sur le sujet. Conclusion : les sages-femmes ont su développer, au cours de leur expérience professionnelle, une expertise sur le sujet. L’augmentation du personnel en milieu hospitalier, l’évolution de la formation initiale et l’augmentation des lieux d’accouchements alternatifs permettrait, dans les années à venir, de répondre aux mieux à la demande d’accompagnements plus personnalisés.
2022
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
femmes
troubles du comportement
Troubles du comportement
profession de sage-femme
Sages-femmes
comportement
va bien
grossesse
Troubles de l'alimentation
connaissance
Savoir
connaissance
grossesse
état de femme enceinte
Comportement alimentaire
personne participant à des études sur l'homme
troubles de la grossesse
personnes
grossesse

---
N2-AUTOINDEXEE
Directives sur la pratique sage-femme
Directive COVID-19
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-003299/
Directives sur la pratique sage-femme
2022
false
false
false
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
COVID-19
recommandation de santé publique
profession de sage-femme
Pratique
leadership
Directives
COVID-19
Sages-femmes

---
N3-AUTOINDEXEE
Santé préconceptionnelle : rédaction d’un protocole de coordination de soins par méthode Delphi entre le pharmacien et les autres professionnels de santé (médecins généralistes, gynécologues et sages-femmes)
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03669477
Contexte : En France, la consultation préconceptionnelle est recommandée par la Haute Autorité de Santé depuis 2009. Elle a comme principal objectif de détecter et de réduire les éventuels facteurs de risques avant de débuter une grossesse. L'enquête périnatale du Ministère de la Santé de 2016 met en avant une carence en termes de prévention et d'informations délivrées en préconceptionnel. Le pharmacien n'est par ailleurs jamais cité dans le cadre de cette prévention préconceptionnelle. Or, il paraît nécessaire de le voir comme un interlocuteur privilégié dans un programme de sensibilisation aux soins préconceptionnels. L'objectif de cette étude est de faire émerger des nouvelles pistes d'action pour promouvoir les soins préconceptionnels en déterminant les facteurs de risque et les outils de repérage préventifs les plus pertinents et utilisables par le pharmacien. L'objectif de ce travail était d'élaborer un protocole de coordination de soins entre le pharmacien et les autres professionnels de santé (médecins généralistes, gynécologues, sages-femmes), dans le cadre des soins primaires préconceptionnels. Méthode : Une revue narrative de la littérature effectuée de février à juillet 2021 a permis de recenser les principaux facteurs de risques à identifier chez la femme en période préconceptionelle. Une étude semi-quantitative par méthode Delphi a ensuite été réalisée. Un questionnaire initial de 100 items a été soumis à l'avis d'un panel de 23 experts (médecins généralistes, sages-femmes, gynécologues et pharmaciens). L'analyse statistique fait appel à la médiane et à l'interquartile des réponses pour chaque item. Seuls les items ayant obtenu un consensus fort ont été sélectionnés pour la rédaction du protocole final. L'étude s'est déroulée de septembre à décembre 2021 et a comporté 3 rondes. Résultats : Cette étude a permis de retenir 16 items ou facteurs de risque principaux à identifier chez la patiente par le pharmacien. Le pharmacien a, selon notre panel de professionnels de santé, et avec un consensus fort entre les professionnels, un rôle de prévention préconceptionnelle en termes de vaccination, d'information autour de la prescription de l'acide folique, de prises de toxiques, de médicaments potentiellement tératogènes, d'huiles essentielles et de phytothérapie. Des critères de repérage de la population cible ainsi que des exemples d'outils de communication ont également été retenus afin d'établir un protocole de coordination. Conclusion : Un protocole de coordination entre le pharmacien et les autres professionnels de santé en lien avec les soins préconceptionnels (médecins généralistes, gynécologues, sages-femmes) a été rédigé dans le but d'améliorer ces soins. Des études ultérieures seront indispensables pour tester les différents moyens de transmission de l'information du protocole afin de déterminer le plus pertinent et le plus efficace dans le cadre d'une officine.
2022
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Sages-femmes
femmes médecins
prestations des soins de santé
profession de sage-femme
écriture
pharmaciens
méthode Delphi
Soins de santé
médecins généralistes
prise en charge préconceptionnelle

---
N3-AUTOINDEXEE
Aborder les mutilations sexuelles féminines avec les patientes : état des lieux auprès des sages-femmes d’Île-de-France : élaboration d’une plaquette illustrative à destination des patientes
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-04026582
Introduction : En février 2020, la Haute Autorité de Santé (HAS), publie les 1ères Recommandations de Bonnes Pratiques (RBP) sur la prise en charge des Mutilations Sexuelles Féminines (MSF) par les professionnels de santé. De nombreux outils élaborés par diverses institutions, accompagnent ces recommandations. Néanmoins, les MSF constituent une problématique taboue et méconnue. Les sages-femmes éprouvent de réelles difficultés pour aborder sereinement les MSF avec les patientes victimes. Objectifs : Évaluer l’intégration, le bénéfice et l’impact dans la pratique des sages-femmes d’Île-de-France des RBP de la HAS sur la prise en charge des MSF. Étudier l’utilisation et la disponibilité des supports informatifs existants comme moyen permettant aux sages-femmes d’aborder sereinement les MSF avec les patientes victimes. Élaborer une plaquette illustrée à destination des patientes victimes de MSF. Matériel et méthodes : Étude observationnelle, descriptive et quantitative, conduite dans 12 maternités d’Île-de-France de type 2b ou de type 3. Nous avons interrogé les sages-femmes hospitalières exerçant dans les différents services de gynécologie et obstétrique par auto-questionnaires anonymes disponibles en ligne. L’étude s’est déroulée sur une période de 7 mois, le questionnaire étant disponible du 06/04/2021 au 06/11/2021. Résultats : La population d’étude était composée de 134 sages-femmes. 71% ignoraient que des RBP sur la prise en charge des MSF étaient parues en 2020. Après lecture, ces recommandations étaient jugées relativement complètes et suffisantes dans leur contenu. 93,3% des sages-femmes estimaient que ces RBP apportaient des réponses aux freins rencontrés. 81% des répondants affirmaient que ces textes pouvaient modifier leur pratique. Concernant les documents informatifs, seulement 33,3% des sages-femmes ont affirmé qu’elles en disposaient dans les services hospitaliers. Quand ils étaient disponibles, ces documents étaient utilisés dans 60% des cas par les sages-femmes et jugés utiles et nécessaires pour 87,5% d’entre-elles. Parmi les éléments permettant de surmonter les freins rencontrés dans l’abord des MSF avec les victimes, les documents informatifs telles que les plaquettes et brochures prédominaient avec 25,6% des réponses aux côtés des schémas ou autres documents illustrés.[...]
2022
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
français
France
Paris
Mutilation
circoncision féminine
France
Ile-de-France
Sages-femmes
France
émigration et immigration
état sexuel
patients
plaie par mutilation
plaquettes
sexe féminin, sai
Ouvrage d'illustrations
France
France
profession de sage-femme
a comme patient
plaquette

---
N3-AUTOINDEXEE
Dépistage des violences conjugales par les sages-femmes des services d’urgences obstétricales : état des lieux des pratiques en France
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-04009682
Objectifs : L’objectif principal de notre étude était d’effectuer un état des lieux de la pratique du dépistage des violences conjugales par les sages-femmes exerçant aux urgences obstétricales à travers la France. Nous avons également cherché à identifier les freins et leviers au dépistage des violences conjugales dans ces services. Matériel et méthodes : Nous avons mené, durant 4 mois, une étude descriptive, multicentrique, par questionnaire, auprès de 3820 sages-femmes hospitalières exerçant sur l’ensemble du territoire français (Départements d’Outre-Mer inclus). Résultats : Aux urgences obstétricales 74% des sages-femmes posent la question des violences conjugales devant des signes qui les interpellent. Les signes d’appel majoritairement cités étaient le comportement inadapté du conjoint et l’existence de symptômes physiques inexpliqués par la patiente. Deux freins au dépistage systématique ont été relevés par les sages-femmes : la présence du conjoint lors de la consultation et le manque de temps dans le service des urgences obstétricales. Plus de 70% des sages-femmes de notre étude ont suivi une formation sur les violences conjugales, cependant plus de la moitié ne se sentent pas suffisamment préparées à réaliser un dépistage de ces violences aux urgences obstétricales. Les leviers majeurs évoqués par les sages-femmes pour les aider dans leurs pratiques sont la formation et la présence d’un réseau pluridisciplinaire. Conclusion : Les sages-femmes sont sensibilisées à la problématique des violences conjugales. Elles estiment avoir un rôle à jouer dans le repérage et l’accompagnement des victimes. Les urgences obstétricales sont un lieu clé pour lever le voile sur les violences subies et prendre en charge les femmes. Cependant, l’orientation des patientes nécessite une formation préalable des sages-femmes et une coopération multidisciplinaire.
2022
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
France
profession de sage-femme
France
Violences conjugales
Urgences
français
Dépistage
service hospitalier d'urgences
France
Sages-femmes
violence conjugale
France
Violence
France
Pratique
Dépistage de masse

---
N3-AUTOINDEXEE
Dépistage du cancer du sein par les sage-femmes : état des lieux et auto-évaluation des pratiques
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-04008781
Objectifs : Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez la femme en France et dans le monde, en 2021. C’est également la première cause de mortalité par cancer chez la femme en France. Son pronostic est favorable à long terme s’il est détecté précocement. Le dépistage précoce est la première stratégie mise en place pour diminuer le taux de mortalité. Les sages-femmes sont des acteurs majeurs du suivi gynécologique de prévention et jouent un rôle important dans le dépistage du cancer du sein. L’objectif principal de cette étude est d’évaluer l’opinion actuelle des sages-femmes métropolitaines concernant leur pratique du dépistage du cancer du sein. Matériel et méthodes : Étude descriptive transversale réalisée auprès de 504 sages-femmes libérales et hospitalières pratiquant des consultations de suivi gynécologique et/ou obstétrical, sur la période du 26 juin 2021 au 19 octobre 2021. Résultats : Notre étude a montré que la majorité des sages-femmes interrogées pratiquent le dépistage du cancer du sein selon les recommandations en vigueur dans le cadre du suivi gynécologique. Mais elle a également montré que c’est le cas pour seulement la moitié d’entre-elles dans le cadre du suivi obstétrical. Un lien entre formation continue et meilleure auto-évaluation des connaissances a été mis en avant. Ainsi, presque la moitié des sages-femmes interrogées souhaiterait une formation initiale plus exhaustive sur ce sujet. Enfin, des difficultés rencontrées par les sages-femmes dans leur pratique ont été mises en lumière. Parmi elles, le manque de recommandations spécifiques aux sages-femmes et le manque de supports destinés à les guider dans leur pratique du dépistage.
2022
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
cancer du sein chez la femme
dépistage du cancer
profession de sage-femme
Cancer du sein
glande mammaire de la femme
dépistage du cancer
Sages-femmes
cancer
auto-évaluation diagnostique
Cancer du sein
Pratique
Auto-évaluation
Dépistage précoce du cancer
tumeurs du sein

---
N3-AUTOINDEXEE
L'évolution de la profession de sage-femme du point de vue des professionnels du métier
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03926362
Introduction : la profession de sage-femme est en constant développement. Considéré comme l’un des plus vieux métiers du monde, son évolution historique est longue et complexe. Elles sont passées maîtresses de la physiologie. Elles accompagnent aujourd’hui les femmes de la puberté à la ménopause. Cependant, ces dernières années, l’évolution de leur métier ne semble plus convenir à leurs attentes et plusieurs vagues de grèves ont eu lieu, montrant leur mécontentement. Objectif de l’étude : ce travail de recherche étudie le point de vue des sages-femmes quant à l’évolution de leur métier ainsi que de leurs attentes quant à son évolution future. Matériels et méthodes : une méthodologie qualitative de type théorisation ancrée avec la réalisation d’entretiens de sages-femmes volontaires a été réalisé. Résultats : ils montrent que la profession est devenue trop médicalisée au fil du temps, mais aujourd’hui un retour en arrière s’opère avec notamment le développement de maisons de naissance. Les sages- femmes souffrent également d’un manque de reconnaissance de leurs compétences, du caractère médical de leur métier ainsi qu’une remise en question de leur place au sein de leur milieu professionnel. Enfin la formation des sages-femmes n’est pas uniforme au niveau national et la majorité des écoles ne sont toujours pas rattaché à l’université. Conclusion : plusieurs pistes de réflexions ont été proposé par les sages-femmes pour accompagner l’évolution du métier. Cela montre qu’il reste du chemin à faire pour la profession mais également qu’elles ont la volonté de continuer à se battre pour faire évoluer la profession.
2022
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Vision
profession de sage-femme
métier

---
N3-AUTOINDEXEE
Violences conjugales : intérêt de la formation professionnelle des sages-femmes pour optimiser le dépistage et la prise en charge des femmes enceintes victimes de telles violences
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03924661
Introduction à l’étude : les violences conjugales se définissent comme un rapport de force entre un dominant et un dominé au sein d’un couple marié, pacsé ou en union libre. Elles peuvent être retrouvés sous différentes formes (physiques, psychologiques, sexuelles, économiques, …), qui induisent un climat de peur et d’insécurité pour la victime ainsi qu’un isolement social et sont interdites et punies par la loi française. Elles peuvent entraîner des conséquences grave pour la femme mais aussi l’enfant en devenir (conséquences maternelles, obstétricales, post-natales précoces, durant l’enfance et l’adolescence puis tout au long de la vie de l’enfant) et peuvent parfois avoir une issue mortelle. Pendant la grossesse les études révèlent que 10% des femmes enceintes sont victimes de violence, 40% des violences conjugales débutent pendant la grossesse et 69% des femmes enceintes déclarent que la violence a augmenté pendant la grossesse. Objectifs : évaluer les connaissances et les besoins formatifs des sages-femmes pour un dépistage et une prise en charge optimale des violences conjugales subies par leurs patientes et mise en place secondaire d’un protocole répondant à leurs demandes. Matériels et méthodes : il s’agit d’une étude quantitative menée à l’aide de questionnaires à visée des sages-femmes volontaires, avec réponse anonyme en ligne par des questions à réponse unique ou multiples parmi des items prédéfinis ainsi que des réponses courtes libres à rédiger par le professionnel. Résultats : la majorité des sages-femmes interrogées ont une mauvaise connaissance de la problématique des violences conjugales et ne connaissent mal les prises-en-charges et accompagnements à proposer aux patientes. Conclusion : bien que très peu abordé dans la population générale, les violences conjugales sont très présentes dans notre société. Il est donc important que ce sujet, soit connu, compris et maitrisé par les professionnels de la périnatalité afin de pouvoir offrir une prise-en-charge et un accompagnement adéquat à toutes les femmes victimes d’un tel problème. La formation, les outils à disposition et le travail en réseau sont les maitres mots pour une prise en charge idéale.
2022
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
formation professionnelle
Violence
violence conjugale
grossesse
profession de sage-femme
femmes enceintes
formation professionnelle
Violences conjugales
gestion des soins aux patients
Sages-femmes
Dépistage de masse
Dépistage
femmes victimes de violence

---
N3-AUTOINDEXEE
Vécu des études de sages-femmes : lien avec l’encadrement des étudiants sages-femmes dans le département des Bouches-du-Rhône
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03920862
Objectif : l’objectif de cette étude est de déterminer s’il existe ou non un lien entre le vécu des études de sage-femme et l’encadrement des étudiants sages-femmes sur le terrain de nos jours. De plus, elle a permis de rendre compte de l’état de conscience des sages-femmes concernant les chiffres d’enquête bien-être étudiant et d’apporter des pistes d’améliorations concernant l’encadrement. Méthode : L’étude est quantitative, descriptive, multicentrique de type transversal accompagnée de trois parties qualitatives. Un questionnaire en ligne a été diffusé par contact direct avec les sages-femmes cadres, sages-femmes de Protection maternelle et infantile (PMI) et sages-femmes libérales. Résultats : le taux de réponse au questionnaire est de 24,1%. Discussion et conclusion : les sages-femmes mettent en évidence un vécu assez bon des études malgré l’existence de situations parfois limites ou maltraitantes. Elles affirment que les études de sages-femmes sont stressantes mais que la profession l’est également. L’encadrement reçu durant les études impacte directement leur manière d’encadrer aujourd’hui. Elles ont pour objectifs de ne pas reproduire les mauvais comportements vécus lors des études et s’orientent vers une approche bienveillante de l’encadrement. De plus, elles sont en demande d’outils pour l’améliorer : formation, carnet de suivi des compétences acquises, plus de communication avec les écoles, statut de tuteur ou maitre de stage. Ces aides supplémentaires permettraient aux sages-femmes de se rendre plus efficaces dans la transmission de leur art.
2022
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Sages-femmes
profession de sage-femme
étudiant
étudiants
bouche

---
N3-AUTOINDEXEE
Vécu des sages-femmes à propos du suivi de grossesse et de la continuité des soins en période de confinement, dans le cadre de la pandémie du COVID-19
https://dune.univ-angers.fr/fichiers/17005840/2022MFASMA14762/fichier/14762F.pdf
Introduction : la pandémie COVID-19 de mars 2020, ainsi que le confinement qu’il a engendré, a nécessité au sein des suivis médicaux, la mise en place de nouveaux moyens de consultations et de prise en soin des patients. Guidés par les recommandations gouvernementales les soignants ont donc dû s’adapter. Matériels et Méthodes : cette étude s'intéressait au parcours des sages-femmes au cours de cette pandémie, leurs adaptations et leur vécu, au travers de 6 entretiens semi-directifs. Résultats : les professionnels interrogés présentaient les répercussions organisationnelles qu’avaient pu avoir le COVID sur leur exercice, imposant des adaptations constantes. Certains avançaient l’impact financier, tandis que d’autres déploraient la qualité des relations pluriprofessionnelles. Toutefois, un maître mot était présent chez chacun des participants, la « continuité des soins », ceci leur permettant de rassurer des patientes qu’ils avaient décrites comme inquiètes des recommandations gouvernementales plus que des répercussions sur leur santé. Discussion : à l’issu de ces entrevues une perception positive avait émergée, mettant en avant l’adaptabilité dont les soignants avaient fait preuve, tout en conservant une rigueur et une intégrité du suivi de leur patiente, et cela avec beaucoup d’humanité.
2022
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
Périodique
proposant
grossesse
profession de sage-femme
Continuité des soins
confinement de risques biologiques
grossesse
Sages-femmes
grossesse
COVID-19
pandémies
COVID-19
post-cure
épisode de soins

---
N3-AUTOINDEXEE
Impact de la crise sanitaire due à la Covid-19 sur la prise en charge des violences conjugales par les sages-femmes du Bas-Rhin: intérêts et limites de la téléconsultation dans le dépistage des violences
https://publication-theses.unistra.fr/public/memoires/2022/MED/2022_SCHAEFFER_Coralie.pdf
Introduction : Aujourd’hui dans le monde, une femme sur trois est victime de violences physiques ou sexuelles au cours de sa vie et notamment durant la grossesse. Lors des confinements mis en place par le gouvernement français pour lutter contre l’épidémie de la Covid-19, les données ont montré une augmentation importante des violences conjugales parallèlement à une diminution du suivi médical des femmes enceintes. Les autorités recommandaient donc l’usage de la téléconsultation par les sages-femmes afin de maintenir le suivi. Les objectifs de ce travail de recherche étaient de décrire le profil des sages-femmes participantes et de rechercher les intérêts et les limites de la téléconsultation dans le dépistage des violences conjugales durant les périodes de confinement par les sages-femmes du Bas-Rhin. Matériel et méthodes : L’étude semi quantitative, transversale, prospective et descriptive a été réalisée de juillet à octobre 2021. Un questionnaire électronique a été diffusé auprès de toutes les sages-femmes inscrites au tableau de l’Ordre Départemental du Bas Rhin (67) via sa liste de diffusion. Résultats : Treize sages-femmes dont neuf ayant réalisé de la téléconsultation ont répondu au questionnaire. Tous les types et modes d’exercice étaient représentés et les âges étaient répartis uniformément entre 20 et 60 ans. La date médiane d’obtention du diplôme était 2004. Huit sages-femmes avaient bénéficié de formations continues au sujet des violences. La fréquence de pratique de la téléconsultation était répartie à part égale entre « très souvent », « parfois », « peu souvent » entre les neuf sagesfemmes ayant utilisé cet outil et la question des violences a été posée « peu souvent ». Selon sept sages-femmes, la téléconsultation a présenté des intérêts dans le dépistage des violences conjugales comme maintenir le lien avec les patientes et ne pas les faire se déplacer inutilement. Selon six sages-femmes elle a plutôt présenté des limites majoritairement associées à l’absence d’examen clinique. Conclusion : Les résultats de cette étude confirment que la téléconsultation présente des avantages mais elle reste difficile à instaurer dans le suivi des femmes car elle présente un grand nombre de limites dans le cadre du dépistage de ces violences.
2022
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
crise
COVID-19
Sages-femmes
Violence
COVID-19
Violences conjugales
Dépistage de masse
Inutilité médicale
violence conjugale
profession de sage-femme
Dépistage
consultation à distance
téléconsultation

---
N3-AUTOINDEXEE
Projet d'accouchement physiologique: formations et ressources mobilisées par les sages-femmes dans le contexte actuel
https://publication-theses.unistra.fr/public/memoires/2022/MED/2022_HESS_Heloise.pdf
Introduction : Dans un contexte d’hypermédicalisation de la naissance, les femmes sont de plus en plus nombreuses à souhaiter un accouchement physiologique. La Haute Autorité de Santé recommande que toutes les femmes puissent bénéficier d’un soutien continu, individuel et personnalisé adapté selon leur demande de la part d’une sage-femme. Les objectifs de cette étude étaient d’effectuer un état des lieux des pratiques des sages-femmes hospitalières alsaciennes en matière d’accompagnement de l’accouchement physiologique mais aussi de voir si celles-ci possédaient les ressources nécessaires, qu’elles soient matérielles ou en termes de formations, pour réaliser cet accompagnement de façon pertinente. Méthode : Une étude quantitative et qualitative, de type observationnelle, descriptive et multicentrique a été menée à l’aide d’un questionnaire auprès de 78 sages-femmes hospitalières alsaciennes, du 4 octobre 2021 au 4 décembre 2021. Résultats : Les sages-femmes se sentent à l’aise lors de l’accompagnement d’un accouchement physiologique pour la grande majorité d’entre-elles (91,0%). En revanche, 82,0% des sages-femmes disent ne pas avoir pu, au moins une fois, utiliser une méthode de gestion de la douleur par manque de moyens. Elles estiment avoir manqué davantage de temps (89,1%) que de matériel (51,6%). Aussi, sont-elles 73,1% à trouver que les connaissances apprises au cours de leur formation initiale ne sont pas suffisantes pour accompagner un travail physiologique. Conclusion : Notre étude révèle que le manque de disponibilité des sages-femmes et à plus petite échelle leur manque de formation(s) et de matériel fonctionnel disponible sont des facteurs pouvant influencer la pertinence de leur accompagnement de l’accouchement physiologique. Les sages-femmes espèrent aboutir un jour à « une femme une sage-femme » ; un professionnel de santé dédié à une parturiente en salle de naissance.
2022
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
Sages-femmes
profession de sage-femme
Ressources
déplacement
ressources en santé
parturition
mobilisation
accouchement par la sage-femme

---
N3-AUTOINDEXEE
proposition de loi visant à faire évoluer la formation de sage-femme
http://www.senat.fr/rap/l22-015/l22-015.html
Reconnues comme profession médicale par le code de la santé publique, les sages-femmes françaises exercent les responsabilités les plus étendues au niveau européen. Au-delà de l'accouchement en salle de naissance, elles contribuent, de manière croissante, à la santé des femmes tout au long de leur vie. Leurs compétences se sont considérablement élargies, pour comprendre des actes de diagnostic et de prescription, non seulement en obstétrique, mais également en gynécologie (prescription de la contraception, pose et retrait de dispositifs intra-utérins, réalisation de l'IVG médicamenteuse...) comme en pédiatrie (vaccinations, prescription de médicaments aux nouveau-nés...). Les sages-femmes contribuent, de manière croissante, à la santé des femmes tout au long de leur vie. Ces dernières années, la loi a continué de leur confier des responsabilités nouvelles. La loi de financement de la sécurité sociale (LFSS) pour 2021 a ainsi prévu la mise en place d'une expérimentation de trois ans de la pratique de l'IVG chirurgicale. La loi d'avril 2021 visant à améliorer le système de santé par la confiance et la simplification leur a également permis de prescrire le dépistage d'infections sexuellement transmissibles et certains de leurs traitements. La LFSS pour 2022 leur a permis de conduire l'entretien post-natal, qu'elle systématisait.
2022
Le Sénat
France
rapport
profession de sage-femme
Sages-femmes
dû à
proposita
Loi

---
N3-AUTOINDEXEE
La pratique de l’accouchement naturel par les sages-femmes
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-04205845
Introduction : de nos jours, de plus en plus de femmes souhaitent être actrices de leur accouchement qui se veut moins médicalisé, plus naturel. Les sages-femmes doivent trouver un équilibre entre respect du processus physiologique de l’accouchement et surveillance médicale. Objectifs : analyser les pratiques des sages-femmes pour déterminer comment elles s’adaptent aux positions prises par les femmes durant l’accouchement naturel et comment elles parviennent à s’assurer du bon déroulement du travail. Recenser leur interprétation clinique quant aux postures adoptées par les femmes. Décrire les postures qu’elles proposent pour favoriser le travail et les difficultés rencontrées. Méthode : une étude qualitative de type descriptive a été réalisée. Douze entretiens semi-dirigés ont permis de recueillir le témoignage de sages-femmes pratiquant en milieu hospitalier, à domicile et en plateau technique. Résultats et Discussion : les sages-femmes adaptent leurs pratiques lors de l’accouchement naturel en réalisant une surveillance médicale discrète : elles favorisent l’auscultation intermittente et l’observation de la femme. Elles ont décrit des postures permettant selon elles, de favoriser le travail. Cependant, aucune étude scientifique ne prouve leur réel bénéfice. Durant l’accouchement, les professionnelles prennent des positions amenant parfois des difficultés ergonomiques. Les sages-femmes ont également soulevé un manque de formation sur le sujet. Conclusion : les sages-femmes ont su développer, au cours de leur expérience professionnelle, une expertise sur le sujet. L’augmentation du personnel en milieu hospitalier, l’évolution de la formation initiale et l’augmentation des lieux d’accouchements alternatifs permettrait, dans les années à venir, de répondre aux mieux à la demande d’accompagnements plus personnalisés.
2022
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Sages-femmes
Transférer
distribution de l'eau.
expulsion du placenta
accouchement par la sage-femme
femmes
profession de sage-femme
naissance
accouchement naturel

---
N2-AUTOINDEXEE
Élargissement des compétences en matière de vaccination des infirmiers, des pharmaciens et des sages-femmes chez les enfants et adolescents de moins de 16 ans
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3335030/fr/elargissement-des-competences-en-matiere-de-vaccination-des-infirmiers-des-pharmaciens-et-des-sages-femmes-chez-les-enfants-et-adolescents-de-moins-de-16-ans
A qui s’adresse ces recommandations ? Elles s’adressent aux pouvoirs publics Quels sont les objectifs de cette recommandation ? Les objectifs de cette recommandation sont : Préciser les vaccins à destination des enfants et adolescents de moins de 16 ans pour lesquels une extension des compétences vaccinales pourrait être envisagée ; Définir le degré d’évolution des compétences de ces professionnels de santé pour la prescription et l’administration de ces vaccins ; Établir les formations requises et/ou pré-requis nécessaires à la pratique des vaccinations identifiées pour les 3 professions ;
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation de santé publique
vaccination
Vaccine
élargissement
adolescent
Enfant
pharmacien
profession de sage-femme
vaccination
vaccination
Vaccins
pharmaciens
Sages-femmes
enfant
Enfant
vaccination; médication préventive
Enfant
Compétence
Adolescent
Enfant