Libellé préféré : Gouvernement du Canada;

URL : http://www.canada.ca/

GIP UNF3S : false;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Recommandation sur la vaccination répétée contre la grippe saisonnière
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/immunisation/comite-consultatif-national-immunisation-ccni/recommandation-vaccination-repetee-contre-grippe-saisonniere.html
Le Comité consultatif national de l'immunisation (CCNI) et un organisme consultatif externe qui donne à l'Agence de la santé publique du Canada (ASPC) des conseils indépendants, continus et à jour dans le domaine de la médecine, des sciences et de la santé publique liés aux questions de l'ASPC concernant l'immunisation. L'ASPC a élargi le mandat du CCNI de façon à inclure, en plus de l'impact des maladies et des caractéristiques vaccinales, l'étude systématique des facteurs liés aux programmes dans la formulation de ses recommandations fondées sur les données probantes afin de favoriser la prise de décisions opportunes concernant les programmes de vaccination financés par le secteur public à l'échelle provinciale et territoriale. Cette initiative devrait aider le CCNI à prendre des décisions en temps opportun en ce qui a trait aux programmes de vaccination financés par les fonds publics à échelle provinciale et territoriale.
2023
Gouvernement du Canada
Canada
recommandation pour la pratique clinique
Vaccine
vaccination
grippe humaine
grippe
Vaccins
directives de santé publique
Vaccination
Grippe
à répéter
vaccination; médication préventive
vaccination contre la grippe
vaccins antigrippaux

---
N2-TITRE
Recommandations au niveau de la santé publique sur l’utilisation des vaccins contre le pneumocoque chez les adultes, y compris l’utilisation des vaccins conjugués 15-valent et 20-valent
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/immunisation/comite-consultatif-national-immunisation-ccni/recommandations-niveau-sante-publique-utilisation-vaccins-contre-pneumocoque-adultes-compris-utilisation-vaccins-conjugues-15-valent-20-valent.html
Le Comité consultatif national de l'immunisation (CCNI) et un organisme consultatif externe qui donne à l'Agence de la santé publique du Canada (ASPC) des conseils indépendants, continus et à jour dans le domaine de la médecine, des sciences et de la santé publique liés aux questions de l'ASPC concernant l'immunisation. En plus de la prise en compte du fardeau associé aux maladies et des caractéristiques vaccinales, l'ASPC a élargi le mandat du CCNI de façon à lui permettre d'inclure l'étude systématique des facteurs liés aux programmes dans la formulation de ses recommandations axées sur des données probantes. Cette initiative devrait aider le CCNI à prendre des décisions en temps opportun en ce qui a trait aux programmes de vaccination à fonds publics à échelle provinciale et territoriale.
2023
Gouvernement du Canada
Canada
recommandation de santé publique

---
N2-AUTOINDEXEE
Directives sur une dose de rappel supplémentaire du vaccin contre la COVID-19 au printemps 2023 pour les personnes présentant un risque élevé de maladie sévère due à la COVID-19
https://www.canada.ca/content/dam/phac-aspc/documents/services/publications/vaccines-immunization/national-advisory-committee-immunization-guidance-additional-covid-19-booster-dose-spring-2023-individuals-high-risk-severe-illness-due-covid-19/declaration.pdf
Le 20 janvier 2023, le CCNI a publié les Directives sur les doses de rappel du vaccin contre la COVID-19 : Premières considérations pour 2023. Ces lignes directrices consolident et renforcent les recommandations pour les doses de rappel précédemment établies et étend ent jusqu’en 2023 le programme de rappel d’automne pour ceux qui n’avaient pas encore reçu la dose de rappel recommandée en 2022. Depuis ce temps : • Les sous-lignées Omicron continuent d’être les souches dominantes de la COVID-19 qui circulent au Canada. Le séquençage viral montre actuellement une nette dominance des variants BQ.1 et BQ.1.1, tandis qu’on observe également une augmentation de la sous-lignée recombinante XBB.1.5. D’après les études de neutralisation, les sous-lignées BQ* et XBB* sont plus évasives sur le plan immunitaire que les sous-lignées antérieures (telles que BA.2 et BA.5), la XBB* étant décrite comme la sous-lignée la plus évasive. • Bien qu’il y ait des fluctuations dans les indicateurs de transmission de la COVID-19 (c.-à-d. les cas signalés, les hospitalisations et les décès) et des variations entre les provinces et les territoires, l’activité de la COVID-19 a été relativement stable; les hospitalisations sont quand même restées à un niveau plutôt élevé depuis la circulation généralisée d’Omicron au début de 2022. • Le CCNI a recueilli des données supplémentaires sur les rendements et la sécurité des vaccins bivalents, ainsi que sur la durée de protection de la vaccination et de l’immunité hybride, ce qui permet de déterminer la nécessité et l’intérêt de doses de rappel supplémentaires.
2023
Gouvernement du Canada
Canada
recommandation de santé publique
Vaccins
vaccins contre la COVID-19
maladie
Vaccine
COVID-19
vaccin
sévère
vaccination
Directives
risque
rappel de vaccin
leadership
COVID-19
Personna +
Maladies
Maladie
personnes
vaccination; médication préventive
Maladies

---
N3-AUTOINDEXEE
Contenu des agents immunisants autorisées au Canada : guide canadien d'immunisation
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/publications/vie-saine/guide-canadien-immunisation-partie-1-information-cle-immunisation/page-15-contenu-agents-immunisants-utilises-canada.html
Les tableaux ci-après offrent une liste complète des agents immunisants autorisées au Canada et de leurs constituants. Le tableau 1 présente le contenu de tous les vaccins actifs, tandis que le tableau 2 présente le contenu de tous les agents d'immunisation passive. Les vaccinateurs doivent consulter l'étiquette, le dépliant ou la monographie du produit pour obtenir des renseignements actuels sur le produit. Les fabricants fournissent des preuves d'innocuité et d'efficacité du vaccin et sont autorisés à utiliser l'agent immunisant uniquement lorsque celui-ci est utilisé conformément à la monographie pertinente. Les monographies de produits sont accessibles à partir de la Base de données sur les produits pharmaceutiques de Santé Canada. Des renseignements sur le fabricant/fournisseur du vaccin sont offerts dans des chapitres propres aux vaccins de la partie 4. Consultez le chapitre Immunologie et vaccinologie de base de la partie 1 pour obtenir de plus amples renseignements sur les immunoglobulines.
2023
false
false
false
Gouvernement du Canada
Canada
information scientifique et technique
immunisation
Canada
vaccination
précis

---
N3-AUTOINDEXEE
Syphilis infectieuse et syphilis congénitale au Canada, 2021
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2022-48/numero-11-12-novembre-decembre-2022/syphilis-infectieuse-congenitale-canada-2021.html
2022
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
Canada
syphilis congénitale
syphilis congénitale
Syphilis

---
N1-SUPERVISEE
Vaccin contre la COVID-19 : guide canadien d'immunisation
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/publications/vie-saine/guide-canadien-immunisation-partie-4-agents-immunisation-active/page-26-vaccin-contre-covid-19.html
La nouvelle maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) est causée par le coronavirus du syndrome respiratoire aigu sévère 2 (SRAS-CoV-2). Tout le monde peut être infecté par le SRAS-CoV-2. Toutefois, certaines populations sont plus exposées au virus (p. ex., en raison de leur cadre de vie ou de travail), et d'autres sont exposées à un risque accru de maladie et de résultats sévères (p. ex., hospitalisation et décès) en raison de facteurs biologiques (p. ex., âge avancé, affection préexistante) et sociaux (p. ex., faible statut socioéconomique, appartenance à une population racialisée) qui peuvent se croiser. Les vaccins à base d'acide ribonucléique messager (ARNm) sont autorisés au Canada chez les personnes âgées de 12 ans et plus (vaccin Comirnaty de Pfizer-BioNTech contre la COVID-19 et vaccin Spikevax de Moderna contre la COVID-19).
2022
false
false
false
Gouvernement du Canada
Canada
vaccins contre la COVID-19
COVID-19
calendrier vaccinal
rappel de vaccin
test sérologique Covid-19
vaccins contre la COVID-19
vaccins contre la COVID-19
vaccins à ARNm
recommandation de santé publique

---
N2-AUTOINDEXEE
Analyse coût-utilité de l’incidence des inhalateurs électroniques de nicotine sur les coûts et les résultats des soins de santé au Canada
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/promotion-sante-prevention-maladies-chroniques-canada-recherche-politiques-pratiques/vol-42-no-1-2022/analyse-cout-utilite-incidence-inhalateurs-electroniques-nicotine-couts-resultats-soins-sante-canada.html
Introduction. Nous avons déterminé l’incidence des inhalateurs électroniques de nicotine sur les coûts et les résultats liés à la santé au Canada en fonction de leur effet sur les taux d’arrêt du tabagisme et d’initiation au tabagisme. Méthodologie. Nous avons utilisé des modèles de Markov selon le genre pour estimer les années de vie actualisées sur un horizon à vie, les années de vie ajustées en fonction de la qualité (AVAQ) et les coûts des soins de santé liés au tabagisme pour des cohortes de garçons et de filles de 15 à 19 ans, selon des scénarios où 1) les inhalateurs électroniques de nicotine sont accessibles (statu quo), 2) les inhalateurs électroniques de nicotine ne sont aucunement accessibles et 3) les inhalateurs électroniques de nicotine sont accessibles sur ordonnance d’un fournisseur de soins de santé pour l’arrêt du tabagisme, en complément aux outils de cessation tabagique actuellement reconnus. L’analyse a été effectuée du point de vue d’un système de soins de santé financé par des fonds publics.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
nicotine
électron
nicotine
Inhalation de nicotine
Canada
Électrons
coûts des soins de santé
Electronique
analyse coût-bénéfice
inspiration
Électronique
Coûts et analyse des coûts
Dispositifs électroniques d'administration de nicotine
incidence
ayant comme résultat

---
N3-AUTOINDEXEE
Inégalités sociales des décès liés à la COVID-19 au Canada, par caractéristiques individuelles et locales, de janvier à juillet/août 2020 : résultats de deux processus nationaux d'intégration de données
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2022-48/numero-1-janvier-2022/covid-19-desavantage-socio-economique.html
Contexte : Malgré les premiers rapports sur les déterminants sociaux de l'infection par le coronavirus du syndrome respiratoire aigu sévère 2 (SRAS-CoV-2) et de la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19), les analyses sur les inégalités attribuables à la COVID-19 au niveau national ont été limitées. L'objectif de cette étude est de décrire les inégalités en matière des décès attribuables à la COVID-19 au Canada en utilisant des données préliminaires obtenues dans le cadre de l'Initiative pancanadienne sur les inégalités en santé.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
COVID-19
article de périodique
ensemble de données
COVID-19
Décès
ayant comme résultat
Décès
socialisme
Canada
mort
facteurs socioéconomiques

---
N3-AUTOINDEXEE
L'expérience au Yukon avec la COVID-19 : restrictions de voyage, variants et propagation entre les non-vaccinés
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2022-48/numero-1-janvier-2022/covid-19-experience-yukon-matiere-restrictions-voyage-non-vaccination.html
L'expérience du Yukon concernant la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) a été intéressante; le territoire a mis en place avec succès des restrictions de voyage pour limiter l'importation du virus et a déployé les vaccins rapidement par rapport à la plupart des administrations canadiennes. Cependant, la première vague de COVID-19 du Yukon en juin et juillet 2021 a fait déborder le système de santé en raison de la transmission généralisée parmi les enfants non-vaccinés, les jeunes et les adultes, malgré une forte participation à la vaccination et le port du masque obligatoire. Cette expérience met en lumière l'importance du soutien continu aux programmes de vaccination publique, de l'adoption généralisée de vaccins dans les populations pédiatriques, et l'assouplissement judicieux des interventions non pharmaceutiques dans toutes les administrations canadiennes à mesure qu'elles rouvrent alors que des variants plus contagieux apparaissent.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
COVID-19
article de périodique
voyage
vaccine
vaccination
vaccination; médication préventive
vaccins
vaccin
vaccination
COVID-19
Vaccine
Vaccine
Vaccins
vaccination
territoire du yukon

---
N3-AUTOINDEXEE
Analyse épidémiologique de l'émergence et de la disparition du variant Kappa du SRAS-CoV-2 dans une région de la Colombie-Britannique, Canada
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2022-48/numero-1-janvier-2022/disparition-variant-kappa-colombie-britannique.html
Contexte : Le variant Kappa est désigné comme un variant d'intérêt (VI) du coronavirus du syndrome respiratoire aigu sévère 2 (SRAS-CoV-2). Nous avons recensé 195 cas du variant Kappa dans une région de la Colombie-Britannique, au Canada, le plus grand agrégat spatio-temporel publié en Amérique du Nord. Objectifs : Décrire l'épidémiologie du variant Kappa en relation avec d'autres variants préoccupants (VP) du SRAS-CoV-2 en circulation dans la région afin de déterminer si l'épidémiologie du variant Kappa demande un statut de VI ou de VP.
2022
false
false
false
Gouvernement du Canada
Canada
COVID-19
article de périodique
Epidémiologie
Colombie-Britannique
Epidémiologie
Epidémiologie
Régions
pigeon
Épidémiologistes
virus du SRAS
Canada
Epidémiologie
Epidémiologie
épidémiologie

---
N3-AUTOINDEXEE
Éclosion d'Escherichia coli O103 associée à du céleri haché chez des personnes hospitalisées à Victoria, Colombie-Britannique, en 2021
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2022-48/numero-1-janvier-2022/eclosion-escherichia-coli-0103-personnes-hospitalisees-colombie-britannique.html
Contexte : En avril 2021, une éclosion d'Escherichia coli (E. coli) O103 producteurs de Shiga-toxines (STEC) a été décelée chez des patients de deux hôpitaux de Victoria, en Colombie-Britannique. L'objectif de cette étude est de décrire l'enquête sur cette éclosion et de déterminer les problèmes de salubrité des aliments pour les produits à haut risque préparés pour les populations vulnérables. Méthodes : Des cas confirmés d'E. coli O103 ont été signalés à l'unité des maladies transmissibles d'Island Health. Le laboratoire provincial de santé publique a procédé au séquençage du génome entier des isolats des cas confirmés, conformément à la pratique courante pour les STEC en Colombie-Britannique. Les renseignements sur l'exposition ont été obtenus par l'entremise d'entretiens avec des cas et de l'examen des menus des hôpitaux. Les autorités sanitaires fédérales et locales ont procédé à une inspection de l'usine de transformation de la source suspecte.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
hache
Apium
hospitalisation
Personna +
escherichia coli
pigeon
escherichia coli
hospitalisation
victoria
personnes
Colombie-Britannique

---
N3-AUTOINDEXEE
Rapport national de mi-saison d'ÉpiGrippe, 2021–2022 : activité grippale sporadique de retour
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2022-48/numero-1-janvier-2022/rapport-mi-saison-epigrippe-2021-2022.html
Au Canada, la surveillance de l'épidémie de grippe saisonnière de 2021–2022 a commencé au cours de la semaine épidémiologique 35 (la semaine commençant le 29 août 2021), pendant l'urgence mondiale de santé publique en cours concernant la pandémie de la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19). On observe à ce jour, au cours de la période de surveillance 2021–2022, un retour d'une activité grippale sporadique persistante, et les premières hospitalisations associées à la grippe depuis la mi-2020 ont été signalées. Cependant, depuis la semaine 52 (semaine se terminant le 01 janvier 2022), l'activité est demeurée sporadique et aucune éclosion ou épidémie de grippe confirmée n'a été détectée.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
COVID-19
article de périodique
rapport de recherche
rapport albumine/globuline
saisons

---
N3-AUTOINDEXEE
Déclaration du Réseau des laboratoires de santé publique du Canada sur les tests sérologiques aux points d'intervention dans le cadre de la COVID-19
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2022-48/numero-1-janvier-2022/test-serologique-au-point-intervention-covid-19.html
Les tests sérologiques au point d'intervention pour le coronavirus du syndrome respiratoire aigu sévère 2 (SRAS-CoV-2), le virus responsable de la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19), détectent la réaction des anticorps humains à l'infection ou à la vaccination et non au virus lui-même. La plupart sont des tests qualitatifs basés sur l'immunochromatographie (flux latéral) qui détectent les IgG /-IgM dans un échantillon de sang prélevé au doigt et dont les résultats sont disponibles en moins de 30 minutes. Bien que l'adoption de tests sérologiques aux points d'intervention pour la COVID-19 suscite un intérêt général, cette méthode de dépistage présente actuellement des limites importantes, notamment une compréhension incomplète de la réaction immunologique à la COVID-19, des données de validation clinique sous-optimales, une corrélation incertaine (ou l'absence de corrélation) avec les tests sérologiques de laboratoire clinique et une grande variabilité du rendement entre les différents tests aux points d'intervention. La plupart des points clés décrits ci-dessous s'appliquent également aux tests sérologiques COVID-19 en laboratoire.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
COVID-19
article de périodique
Tests sérologiques
Canada
réseaux communautaires
Tests sérologiques
test sérologique
Santé publique
enregistrements
Santé publique
analyse de laboratoire
laboratoires
Réseau
test sérologique Covid-19
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Divergences entre les données administratives sur les infections associées aux soins de santé et les données issues de la surveillance active au Canada
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2022-48/numero-1-janvier-2022/variations-entre-donnees-surveillance-actives-donnees-administratives-canada.html
Contexte : Bien que le Canada dispose à la fois d'un système national de surveillance active et de données administratives pour la surveillance passive des infections associées aux soins de santé (IASS), chacun des deux systèmes présente des forces et des faiblesses au niveau de la collecte et de la communication des données. La surveillance active et la surveillance passive fonctionnent de manière indépendante, ce qui donne parfois des résultats divergents. Pour comprendre les divergences qui existent entre les données administratives sur la santé et les données issues de la surveillance active, un examen de la portée a été réalisé.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
Administration
maladie infectieuse
personnel administratif
Activir
Administration
ensemble de données
ACTIVIR
observation (surveillance clinique)
infection croisée
Infection
Administrateurs
Soins de santé
prestations des soins de santé
Canada
organisation et administration
infections

---
N2-AUTOINDEXEE
Réponse rapide du CCNI : orientations sur l’utilisation des doses de rappel de vaccin contre la COVID-19 chez les adolescents âgés de 12 à 17 ans
https://www.canada.ca/content/dam/phac-aspc/documents/services/immunization/national-advisory-committee-on-immunization-naci/orientations-utilisation-doses-rappel-vaccin-covid-19-adolescents-ages-12-17-ans.pdf
Le 3 décembre 2021, le Comité consultatif national de l’immunisation (CCNI) a publié une mise à jour des orientations sur les doses de rappel de vaccin contre la COVID-19 au Canada pour les adultes âgés de 18 ans et plus. Ces recommandations ont été examinées et réaffirmées dans le contexte du variant préoccupant (VP) Omicron (B.1.1.529) le 14 décembre 2021. Parallèlement, le CCNI a publié des recommandations mises à jour sur l’utilisation des vaccins contre la COVID-19 chez les personnes de 12 ans et plus dans le contexte des cas de myocardite et de péricardite signalés après l’administration des vaccins à ARNm contre la COVID-19.
2022
false
false
false
Gouvernement du Canada
Canada
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
vaccins à ARNm
recommandation de santé publique
vaccination; médication préventive
adolescence
Adolescent
Vaccine
vaccin
orientation
Vaccins
COVID-19
Adolescent
rappel de vaccin
vaccination
orientation
dû à
adolescent

---
N2-AUTOINDEXEE
Réponse rapide : mise à jour des orientations sur le calendrier de vaccination contre la COVID-19 chez les personnes ayant déjà été infectées par le SRAS-CoV-2
https://www.canada.ca/content/dam/phac-aspc/documents/services/immunization/national-advisory-committee-on-immunization-naci/reponse-rapide-ccni-mise-jour-orientations-calendrier-vaccination-covid-19-chez-personnes-ayant-deja-ete-infectees-sras-cov-2.pdf
À l’heure actuelle, les taux d’infection au Canada atteignent des niveaux sans précédent en raison du variant Omicron hautement transmissible qui échappe en partie à l’immunité conférée par les vaccins contre la COVID-19 ou une infection antérieure par le SRAS-CoV-2. En raison de la circulation généralisée de ce variant, de nombreux Canadiens cherchant à se faire vacciner contre la COVID-19 (pour la série primaire ou les doses de rappel) présenteront des antécédents d’infection par le SRAS-CoV-2. Bien qu’il y ait peu de données probantes permettant d’établir des recommandations sur les intervalles optimaux entre l’infection par le SRAS-CoV-2 et la vaccination contre la COVID-19, le CCNI fournit des orientations mises à jour sur les intervalles proposés, en se fondant sur les principes immunologiques, les données probantes disponibles et l’opinion des experts. Ces orientations sont susceptibles d’être modifiées en fonction de l’apparition de données probantes supplémentaires sur l’étendue et la durée de la protection immunologique conférée par l’infection par le variant Omicron et ses futurs variants.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
recommandation de santé publique
vaccination; médication préventive
vaccins contre la COVID-19
calendrier vaccinal
vaccination
Vaccins
Personna +
Calendrier
maladie infectieuse
personnes
COVID-19
COVID-19
Vaccination
Vaccine
virus du SRAS
vaccination
orientation
orientation

---
N2-AUTOINDEXEE
Aperçu – Santé mentale autoévaluée, sentiment d’appartenance à la communauté, satisfaction à l’égard de la vie et changement perçu en matière de santé mentale chez les adultes pendant la deuxième et la troisième vagues de la pandémie de COVID-19 au Canada
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/promotion-sante-prevention-maladies-chroniques-canada-recherche-politiques-pratiques/vol-42-no-5-2022/sante-mentale-autoevaluee-appartenance-communaute-satisfaction-vie-changement-percu-sante-mentale-adultes-pandemie-covid-19-canada.html
D’après les résultats de l’Enquête sur la COVID-19 et la santé mentale (ECSM) de 2020, la santé mentale positive chez les adultes au Canada était plus faible pendant la deuxième vague de la pandémie (automne 2020) qu’en 2019. Grâce aux données de l’hiver et du printemps 2021 de l’ECSM analysées dans cette étude, nous avons pu constater que la satisfaction moyenne à l’égard de la vie et la prévalence d’un niveau élevé de santé mentale autoévaluée, d’un fort sentiment d’appartenance à la communauté et d’une santé mentale perçue comme stable ou meilleure étaient encore plus faibles pendant la troisième vague de la pandémie que pendant la deuxième vague , à la fois dans l’ensemble de la population adulte et au sein de la plupart des groupes sociodémographiques.
2022
false
false
false
Gouvernement du Canada
Canada
COVID-19
article de périodique
troisième
auto-évaluation (psychologie)
COVID-19
caractéristiques de l'habitat
santé mentale
Canada
Santé mentale
changeant
Santé mentale
Communauté

---
N2-AUTOINDEXEE
Hausse des taux de syphilis au Canada, 2011 à 2020
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2022-48/numero-2-3-fevrier-mars-2022/syphilis-canada-2011-2020.html
Contexte : Les taux de syphilis constituent un enjeu préoccupant de santé publique au Canada, de nombreuses administrations ayant signalé des éclosions au cours des cinq dernières années. Le présent article vise à décrire les tendances de la syphilis infectieuse et congénitale au Canada de 2011 à 2020. Méthodes : La surveillance de routine de la syphilis est effectuée par l'entremise du Système canadien de surveillance des maladies à déclaration obligatoire (SCSMDO). En réponse à la hausse des taux de syphilis, toutes les provinces et tous les territoires ont également déclaré à l'Agence de la santé publique du Canada, par l'entremise du Comité de coordination des investigations sur les éclosions de syphilis (CCIES), des données rehaussées sur la surveillance de la syphilis à compter de 2018. Des analyses descriptives des données de surveillance du SCSMDO et du CCIES de 2011 à 2020 selon l'âge, le sexe, l'état de grossesse, l'orientation sexuelle de l'homme et les administrations ont été effectuées.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
Canada
dû à
Syphilis
syphilis
syphilis

---
N2-AUTOINDEXEE
Tendances et motivations associées à la polyconsommation de substances : une revue rapide des données qualitatives
Synthèse des données probantes
https://doi.org/10.24095/hpcdp.42.2.01f
La polyconsommation (l’usage de plusieurs substances en même temps ou sur une courte période) est une pratique courante chez les personnes qui consomment des drogues. La récente hausse de la mortalité et des surdoses associées à la polyconsommation rend essentielle la compréhension des motivations qui sous-tendent cette tendance. Cette revue visait à résumer les connaissances actuelles sur les raisons pour lesquelles plusieurs substances peuvent être combinées au cours d’un épisode spécifique de consommation de drogues.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
motivation
ostéosynthèse
Exactitude des données
Qualité des données
motivation
Motivation
Motivation
médecine factuelle
plan de recherche
motivation diminuée

---
N2-AUTOINDEXEE
Mortalité par suicide et par intoxication aux drogues ou aux médicaments dans la première année de la pandémie de COVID-19 : utilisation des données des médecins légistes à des fins de santé publique en Nouvelle-Écosse
Recherche quantitative originale
https://doi.org/10.24095/hpcdp.42.2.02f
La pandémie de COVID-19 et les mesures prises par les instances gouvernementales ont soulevé des inquiétudes quant à la possibilité d’une hausse de la mortalité par suicide et par intoxication aux drogues ou aux médicaments, en raison de l’exacerbation des maladies mentales, des problèmes économiques, des changements dans l’approvisionnement en drogues et en médicaments, de la capacité à accéder aux services de réduction des méfaits et de divers autres facteurs.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
intoxication
Suicide
Drogués
suicide
Médecins légistes
COVID-19
coroners et médecins légistes
COVID-19
intoxications
préparations pharmaceutiques
Santé publique
nouvelle-Écosse
intoxication par un médicament ou une substance médicinale
Médicaments
Médecins
suicide
recherche
suicide
Santé publique
médecine d'État
ensemble de données
Suicide
pandémies
Recherches
usagers de drogues
Intoxication médicamenteuse
état d'intoxication médicamenteuse
mortalité
Suicide

---
N2-AUTOINDEXEE
Évolution des inégalités en santé chez les adolescents selon le genre et le statut socioéconomique sur 16 ans (2002 à 2018) : résultats de l’Enquête sur les comportements de santé des jeunes d’âge scolaire
Recherche quantitative originale
https://doi.org/10.24095/hpcdp.42.2.03f
La surveillance des inégalités en santé vient en soutien aux politiques destinées à réduire ces inégalités tôt dans la vie. Notre étude visait à examiner l’évolution des inégalités dans six domaines de la santé en fonction du genre et du statut socioéconomique.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
Genre
adolescent
enquêtes de santé
identité de genre
Santé de l'adolescent
ayant comme résultat
services de santé scolaire
Recherche
enquêteur
Adolescent
classe sociale
recherche biomédicale
adolescence
Adolescent
inégalités de santé
dû à
Statut socioéconomique
Recherches
âge
comportement
comportement en matière de santé

---
N2-AUTOINDEXEE
Tendances et déterminants de l’adhésion aux recommandations en matière de prévention primaire et secondaire du cancer colorectal dans le cadre du BC Generations Project
Recherche quantitative originale
https://doi.org/10.24095/hpcdp.42.2.04f
L’adhésion aux recommandations en matière de prévention du cancer peut grandement réduire le risque de cancer colorectal. Cette étude porte sur les tendances et les déterminants de l’adhésion à ces recommandations par les participants (n 26 074) au début d’une étude de cohorte en Colombie‑Britannique (Canada).
2022
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
Cancer
tumeurs colorectales
principal
Recherches
projection
Cancer colorectal
caractéristiques familiales
Adhésifs
Générations
adhésif
prévention primaire
prévention secondaire
projection
adhésion aux directives
recherche
cancer du colon; cancer du rectum
tumeur maligne, sai
cancer

---
N3-AUTOINDEXEE
Élaboration et évaluation formative du Système de surveillance et de gestion des éclosions des Forces armées canadiennes (SSGE FAC) : applications durant la pandémie de COVID-19 et futures applications
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/promotion-sante-prevention-maladies-chroniques-canada-recherche-politiques-pratiques/vol-42-no-3-2022/elaboration-evaluation-formative-systeme-surveillance-gestion-eclosions-forces-armees-canadiennes-applications-pandemie-covid-19-futures-applications.html
La pandémie de COVID-19 a mis en évidence les limites de l’infrastructure actuelle de données sur la santé publique et le besoin d’un système de gestion des données en temps réel complet, centralisé et convivial qui convienne à la fois à la surveillance des maladies et à la gestion des éclosions. Pour remédier à la situation, le Groupe des Services de santé des Forces canadiennes a élaboré le Système de surveillance et de gestion des éclosions des Forces armées canadiennes (SSGE FAC) sur le Web. Cet article décrit en détail l’élaboration du SSGE FAC, fournit les résultats de l’évaluation formative du SSGE FAC et présente une analyse des constats dégagés et des perspectives d’utilisation du SSGE FAC pour améliorer la capacité de surveillance des maladies et de gestion des éclosions des FAC après la pandémie de COVID-19.
2022
false
false
false
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
organisation et administration
COVID-19
attention
COVID-19
protocole CAF
prévision
évaluation des acquis scolaires
pandémies
Futur

---
N3-AUTOINDEXEE
Mener des recherches au cours de la pandémie de COVID-19 : l’étude sur l’Opération LASER
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/promotion-sante-prevention-maladies-chroniques-canada-recherche-politiques-pratiques/vol-42-no-3-2022/mener-recherches-pandemie-covid-19-etude-operation-laser.html
Les Forces armées canadiennes (FAC) ont déployé 2 595 membres de la Force régulière et de la Force de réserve dans le cadre de l’Opération LASER (Op LASER), la mission des FAC destinée à soutenir le personnel civil des établissements de soins de longue durée en Ontario et des centres d’hébergement et de soins de longue durée au Québec. Les membres d’une équipe multidisciplinaire de chercheurs possédant une expertise complémentaire ont dirigé une enquête longitudinale en ligne et des discussions virtuelles approfondies. Cet article met en lumière les défis que les chercheurs ont dû relever dans le cadre de l’étude et l’incidence de ces obstacles sur la conception et la mise en œuvre de celle-ci. Il présente également les constats qui en ont été dégagés et qui sont susceptibles d’être utiles aux chercheurs qui auront à intervenir au cours d’autres crises de santé publique similaires.
2022
false
false
false
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
pandémies
collecte de données
procédures de chirurgie opératoire
COVID-19
COVID-19
recherche

---
N3-AUTOINDEXEE
Les défis auxquels ont fait face les membres de l’Équipe de la Défense du Canada au début de la pandémie : principales conclusions du sondage de l’Équipe de la Défense sur la COVID-19
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/promotion-sante-prevention-maladies-chroniques-canada-recherche-politiques-pratiques/vol-42-no-3-2022/defis-membres-equipe-defense-canada-debut-pandemie-principales-conclusions-sondage-equipe-defense-covid-19.html
En raison des répercussions sans précédent de la COVID-19, il est nécessaire de réaliser des études visant à évaluer les défis et les facteurs de stress liés à la pandémie. Cette étude avait pour but d’évaluer les principales préoccupations et le bien-être général des membres de l’Équipe de la Défense du Canada, que ce soit le personnel militaire des Forces armées canadiennes ou les employés de la fonction publique du ministère de la Défense nationale (MDN).
2022
false
false
false
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
COVID-19
collecte de données
pandémies
membres
cathétérisme
Canada
équipement et fournitures
COVID-19
Équipement
Face

---
N3-AUTOINDEXEE
Bien-être des membres des Forces armées canadiennes pendant la pandémie de COVID-19 : influence des comportements propices à la santé
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/promotion-sante-prevention-maladies-chroniques-canada-recherche-politiques-pratiques/vol-42-no-3-2022/bien-etre-membres-forces-armees-canadiennes-pandemie-covid-19-influence-comportements-propices-sante.html
La pandémie de COVID-19 a été associée à une augmentation de la dépression, de l’anxiété et de diverses autres répercussions négatives en santé mentale. Il est important de comprendre les comportements qui ont une influence positive sur la santé afin d’élaborer des stratégies de maintien et d’amélioration du bien-être pendant la pandémie.
2022
false
false
false
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
comportement en matière de santé
membres
Santé
COVID-19
COVID-19
pandémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Trouble du spectre de l’autisme : Faits saillants de l’enquête canadienne sur la santé des enfants et des jeunes de 2019
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/publications/maladies-et-affections/trouble-spectre-autisme-enquete-sante-canadienne-enfants-jeunes-2019.html
Ce rapport fournit un aperçu de la situation des enfants et des jeunes canadiens avec un diagnostic de trouble du spectre de l'autisme (TSA) en utilisant les données de l'Enquête canadienne sur la santé des enfants et des jeunes (ECSEJ) de 2019. Il offre de l'information sur la prévalence, l'âge au moment du diagnostic, l'état de santé, les problèmes de santé de longue durée concomitants, les difficultés fonctionnelles et les expériences scolaires. Ces données vont être utilisées pour établir la base de données probantes requise pour orienter les mesures de santé publique visant à améliorer la santé et le bien-être des enfants et des jeunes canadiens avec un TSA et de leurs aidants.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
rapport
enfant
torus
Enfant
Autisme
Santé de l'enfant
enquêteur
Enfant
enquêtes de santé
Enfant
adolescent
pensée autiste
Enfant
Trouble du spectre autistique

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations sur l’utilisation du vaccin de Medicago contre la COVID-19 (Covifenz)
https://www.canada.ca/content/dam/phac-aspc/documents/services/immunization/national-advisory-committee-on-immunization-naci/recommendations-use-medicago-covid-19-vaccine/recommandations-utilisation-vaccin-medicago-covid-19.pdf
Le Comité consultatif national de l’immunisation (CCNI) et un organisme consultatif externe qui donne à l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) des conseils indépendants, continus et à jour dans le domaine de la médecine, des sciences et de la santé publique liés aux questions de l’ASPC concernant l’immunisation. En plus de la prise en compte du fardeau associé aux maladies et des caractéristiques vaccinales, l’ASPC a élargi le mandat du CCNI de façon à lui permettre d’inclure l’étude systématique des facteurs liés aux programmes dans la formulation de ses recommandations axées sur des données probantes. Cette initiative devrait aider le CCNI à prendre des décisions en temps opportun en ce qui a trait aux programmes de vaccination financés par les fonds publics à échelle provinciale et territoriale.
2022
Gouvernement du Canada
France
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
recommandation de santé publique
vaccination; médication préventive
Vaccins
COVID-19
Medicago
vaccination
utilisation hors indication
medicago
Vaccine
Vaccine
Vaccination
Vaccins
vaccin

---
N3-AUTOINDEXEE
Surveillance de la maladie de Lyme au Canada, 2009 à 2019
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2022-48/numero-5-mai-2022/maladie-lyme-canada-2009-2019.html
Contexte : La maladie de Lyme (ML) est une infection multisystémique qui peut toucher la peau, le cœur, les articulations et le système nerveux. Au Canada, l'incidence des cas de la ML a augmenté au cours de la dernière décennie, faisant de cette maladie un problème de santé publique. L'objectif de cette étude est de résumer l'épidémiologie des cas de la ML signalés au Canada de 2009 à 2019. Méthodes : L'incidence dans le temps, la classification des cas (confirmés et probables), la distribution saisonnière et géographique, les caractéristiques démographiques et cliniques des cas de la ML signalés ont été décrites. La régression logistique a été utilisée pour explorer les facteurs de risque démographiques potentiels pour l'apparition de la ML.
2022
false
false
false
Gouvernement du Canada
France
article de périodique
maladie de Lyme
organisation et administration
Canada

---
N3-AUTOINDEXEE
Épidémiologie de la méningococcie invasive au Canada, 2012 à 2019
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2022-48/numero-5-mai-2022/rapport-meningococcie-invasive-2012-2019.html
Contexte : Divers programmes de vaccination contre le méningocoque chez les enfants et les adolescents utilisant des vaccins conjugués monovalents (sérogroupe C) et quadrivalents (A, C, Y, W) ont été mis en œuvre au Canada depuis 2002, ce qui a entraîné une diminution de la méningococcie invasive (MI), en particulier chez le sérogroupe C. Les vaccins contre le méningocoque ont également été utilisés pour la lutte contre l'éclosion, notamment le à plusieurs composants contre le sérogroupe B. Le présent article décrit l'épidémiologie de la MI au Canada de 2012 à 2019. Méthodes : Les données sur les cas ont été obtenues du Système national de surveillance améliorée de la méningococcie invasive entre le 1er janvier 2012 et le 31 décembre 2019. Les isolats ont été envoyés au Laboratoire national de microbiologie pour la confirmation du sérogroupe et d'autres études, y compris l'identification du phénotype et du complexe clonal.
2022
Gouvernement du Canada
France
article de périodique
neisseria meningitidis
Epidémiologie
Epidémiologie
infections à méningocoques
Epidémiologie
épidémiologie
Méningococcie
dû à
Epidémiologie
Canada
Epidémiologie

---
N2-AUTOINDEXEE
Lignes directrices provisoires de prévention et de contrôle des infections en cas de variole du singe suspecte, probable ou confirmée dans les établissements de santé
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/maladies/orthopoxvirus-simian/professionnels-sante/lignes-directrices-provisoires-prevention-controle-infections-etablissements-sante.html
La variole du singe est une maladie infectieuse rare causée par le virus de la variole du singe (genre orthopoxvirus). Le virus de la variole du singe est apparenté aux virus qui causent la variole (virus de la variole) et la variole de la vache, mais distinct de ceux-ci. En général, on trouve des cas de variole du singe en Afrique centrale et occidentale et il est rare de trouver des cas en dehors de cette zone géographique. Il existe deux variantes génétiques distinctes du virus de la variole du singe : la variante génétique de l'Afrique occidentale se manifeste par une transmission interhumaine limitée et un taux de létalité de 1 %, tandis que la variante génétique du bassin du Congo est associée à une transmission interhumaine et à une létalité historiquement rapportée de 10 %.
2022
Gouvernement du Canada
France
recommandation de santé publique
maladie infectieuse
variole
casse-croute
établissements de santé
Variole
singe
orthopoxvirose simienne
Variole
Prévention des infections

---
N2-AUTOINDEXEE
Orthopoxvirus simien
Fiche Technique Santé-Sécurité : Agents Pathogènes
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/biosecurite-biosurete-laboratoire/fiches-techniques-sante-securite-agents-pathogenes-evaluation-risques/orthopoxvirus-simien.html
Synonyme ou Renvoi : Virus de l'Orthopoxvirose simienne, OVS, virus du monkeypox, virus de la variole du singe. Caractéristiques : Virus appartenant à la famille des Poxviridae, à la sous-famille des Chordopoxvirinae et au genre Orthopoxvirus. L'OVS est un virus enveloppé en forme de brique de 200 à 250 nm, doté de tubules en saillie à la surface et d'un élément central en forme d'haltère. Le génome de l'OVS est formé d'ADN linéaire bicaténaire. L'Orthopoxvirus simien est relié, sur le plan antigénique, aux virus de la variole et de la vaccine.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
fiche toxicologique
orthopoxvirus
Techniques
Sécurité
Techniques
virus de la variole simienne
fiches techniques sur la sécurité des substances
gardien de sécurité
Orthopoxvirus
santé
Techniques
Techniques
Sécurité

---
N2-AUTOINDEXEE
Utilisation recommandée du palivizumab pour réduire les complications de l’infection par le virus respiratoire syncytial chez les nourrissons
https://www.canada.ca/content/dam/phac-aspc/documents/services/publications/vaccines-immunization/palivizumab-respiratory-syncitial-virus-infection-infants/palivizumab-resp-infection-infants-fra.pdf
Le virus respiratoire syncytial (VRS) provoque chaque année au Canada des éclosions de maladies des voies respiratoires (VR), de la fin de l’automne jusqu’au début du printemps. C’est la cause la plus fréquente des maladies des VR inférieures chez les jeunes enfants dans le monde entier. Si de nombreuses infections sont de simples rhumes, les enfants de moins de 2 ans risquent de contracter une maladie sévère comme la bronchiolite ou la pneumonie et peuvent être hospitalisés. Les problèmes de santé sous-jacents, notamment la naissance prématurée, les maladies pulmonaires chroniques et les cardiopathies congénitales (CPC), prédisposent aux maladies sévères attribuables au VRS. Les réinfections peuvent se produire tout au long de la vie, car l’infection ne produit qu’une immunité partielle et temporaire, bien que les réinfections soient généralement moins sévères que la maladie initiale.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
recommandation professionnelle
Infection respiratoire
complication respiratoire
palivizumab
infections de l'appareil respiratoire
virus respiratoires syncytiaux
maladie infectieuse
virus respiratoire syncytial
Virus
Virus
utilisation hors indication
nourrisson
Palivizumab

---
N2-AUTOINDEXEE
Recherche quantitative originale – Soutien aux travailleurs de la santé et détresse psychologique : réflexion sur la situation actuelle et la période suivant la pandémie de COVID-19
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/promotion-sante-prevention-maladies-chroniques-canada-recherche-politiques-pratiques/vol-42-no-10-2022/soutien-travailleurs-sante-detresse-psychologique-pandemie-covid-19.html
Introduction. Cette étude explore la relation entre le soutien émotionnel, le risque perçu et les résultats en matière de santé mentale chez les travailleurs de la santé, qui font face à des taux élevés d’épuisement professionnel et de détresse mentale depuis le début de la pandémie de COVID‑19. Méthodologie. Une enquête transversale a été menée en ligne au cours de la première vague de la pandémie de COVID‑19 auprès de travailleurs de la santé de divers centres de la région du Grand Toronto (Ontario, Canada) pour évaluer les stratégies d’adaptation, la confiance dans les mesures de lutte contre les infections, l’impact du travail antérieur lors de l’épidémie de SRAS survenue en 2003 et le soutien émotionnel. Les résultats en matière de santé mentale ont été évalués au moyen de l’échelle du trouble d’anxiété généralisée (GAD-7), de l’échelle d’impact des événements – révisée (IES‑R) et du questionnaire sur la santé des patients (PHQ-9).
2022
false
false
false
Gouvernement du Canada
France
COVID-19
article de périodique
Détresse psychologique
recherche
détresse
COVID-19
Psychologie
détresse psychologique
Recherches

---
N3-AUTOINDEXEE
Analyses multivariées des facteurs de risque associés aux incidents d'exposition en laboratoire
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2022-48/numero-7-8-juillet-aout-2022/analyses-multivariees-facteurs-risque-associes-incidents-exposition-laboratoire.html
Contexte : Les laboratoires qui participent à l'étude des agents biologiques pathogènes présentent un risque inhérent d'exposition pour le personnel de laboratoire et la collectivité. Les activités de biosécurité et de biosûreté en laboratoire sont essentielles pour réduire au minimum la probabilité d'incidents découlant d'exposition involontaire. L'objectif de la présente étude est de décrire les facteurs associés à l'occurrence d'incidents d'exposition dans un laboratoire au moyen d'un modèle prédictif. Méthodes : Le Système de surveillance de déclaration des incidents en laboratoire au Canada est un système de surveillance national qui recueille des données en temps réel à partir des rapports soumis sur les incidents de laboratoire impliquant des agents pathogènes humains et des toxines. Les données sur les incidents d'exposition en laboratoire datant de 2016 à 2020 ont été extraites du système. On a modélisé la fréquence des incidents d'exposition par mois, à l'aide d'une régression de Poisson avec plusieurs facteurs de risque possibles, incluant la saisonnalité, le secteur, le type d'occurrence, les causes fondamentales, le rôle et le niveau d'éducation des personnes exposées, ainsi que les années d'expérience en laboratoire. Une méthode de sélection pas à pas a été utilisée pour élaborer un modèle parcimonieux en tenant compte des facteurs de risque importants identifiés dans la littérature.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
facteur de risque
analyse statistique factorielle
incidence
facteurs de risque
Exposition
effets de l'exposition à un agent externe
Appréciation des risques
laboratoires
Analyse multifactorielle

---
N2-AUTOINDEXEE
La conformité aux mesures de prévention de la COVID-19 est élevée chez les étudiants de niveau universitaire au Québec, Canada
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2022-48/numero-7-8-juillet-aout-2022/conformite-measures-prevention-covid-19-elevee-etudiants-niveau-universitaire-quebec-canada.html
Contexte : Le confinement vécu partout au Canada visant à réduire les infections à la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) a touché de nombreux secteurs d'activité, notamment les universités. Au cours de l'année scolaire 2020–2021, tous les étudiants ont été forcés de suivre leurs cours depuis leur domicile, et la seule activité en personne autorisée pour les étudiants de niveau universitaire au Québec était d'étudier dans des espaces désignés des bibliothèques de campus où des mesures préventives contre la COVID-19 étaient en place et obligatoires en tout temps pour le personnel et les étudiants. L'objectif de cette étude est d'évaluer la conformité des étudiants universitaires aux mesures de prévention de la COVID-19 dans une bibliothèque universitaire au Québec . Méthodes : Une évaluation directe en personne par un observateur formé a été mise en place pour évaluer la conformité des étudiants aux mesures de prévention de la COVID-19 définies comme le port adéquat du masque et le respect de la distanciation physique de deux mètres. Des mesures ont été prises chaque mercredi, samedi et dimanche à 10 h, 14 h et 18 h, du 28 mars au 25 avril 2021, dans une bibliothèque universitaire du Québec, au Canada.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
COVID-19
article de périodique
COVID-19
Canada
étudiants
Québec
Mesures
étudiant
poids et mesures

---
N3-AUTOINDEXEE
Les infections associées aux soins de santé et la résistance aux antimicrobiens dans les hôpitaux canadiens de soins aigus, 2016 à 2020
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2022-48/numero-7-8-juillet-aout-2022/infections-associees-soins-sante-resistance-antimicrobiens-hopitaux-canadiens-soins-aigus-2016-2020.html
Contexte : Les Canadiens connaissent une augmentation de la morbidité, de la mortalité et des coûts des soins de santé en raison des infections associées aux soins de santé (IASS) et de la résistance aux antimicrobiens (RAM). Le Programme canadien de surveillance des infections nosocomiales (PCSIN) recueille et utilise des données de surveillance épidémiologique et de laboratoire pour éclairer les programmes et les politiques de prévention et de contrôle des infections et les pratiques de gestion des antimicrobiens. L'objectif du présent rapport est de décrire les caractéristiques et les tendances épidémiologiques et de laboratoire des IASS et de la RAM entre 2016 et 2020 en utilisant des données de surveillance fournies par les hôpitaux canadiens participant au PCSIN. Méthodes : Des données ont été recueillies auprès de 87 hôpitaux sentinelles de soins de courte durée canadiens entre le 1er janvier 2016 et le 31 décembre 2020 concernant les infections à Clostridioides difficile (ICD), les infections du sang à Staphylococcus aureus résistantes à la méthicilline (SARM), les infections à entérocoques résistants à la vancomycine (ERV) et les entérobactéries productrices de carbapénémases (EPC). Sont présentés le nombre de cas, les taux, les données sur les résultats, la caractérisation moléculaire et les profils de résistance aux antimicrobiens.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
Infection
Soins de santé
infection croisée
Antimicrobiens
hôpital
résistance aux infections
infections
prestations des soins de santé
résistance microbienne aux médicaments
dû à
hôpitaux

---
N3-AUTOINDEXEE
Infections contractées en laboratoire au Canada de 2016 à 2021
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2022-48/numero-7-8-juillet-aout-2022/infections-contractees-laboratoire-canada-2016-2021.html
Les incidents en laboratoire qui entraîne une exposition à des agents pathogènes humains et des toxines peuvent mener à des infections ou à des intoxications contractées en laboratoire (ICL). Ces infections peuvent aussi poser un risque au public si une transmission d'une personne à une autre se produit à l'extérieur du laboratoire après une ICL. La compréhension des facteurs qui contribuent aux incidents d'exposition comprenant des ICL peut contribuer à des façons d'atténuer les autres incidents afin d'assurer la sécurité des travailleurs de laboratoire et des communautés dans lesquelles ils travaillent. Ce document décrit neuf incidents d'exposition qui ont entraîné des ICL qui se sont produits au Canada de 2016 à 2021. De ces neuf cas, la plupart des personnes touchées avaient des niveaux de scolarité élevés et des années d'expérience de travail avec les agents pathogènes. Il y a différents types de laboratoire et d'activités où Salmonella spp. et Escherichia coli représentaient six des neuf cas. Problèmes de procédures, problèmes avec l'équipement de protection personnel et incidents liés à des objets pointus ont été les causes profondes les plus souvent mentionnées. À partir de ces renseignements, il est clair que le niveau de formation régulière (même pour le personnel expérimenté), des procédures d'exploitation normalisées claires et précises, une hygiène adéquate (en particulier avec Salmonella spp. et E. coli) et la reconnaissance des incidents d'exposition au moment de l'incident sont importants pour prévenir les futures ICL. Seuls les laboratoires réglementés qui travaillent avec des groupes de risque 2 ou des organismes supérieurs sont requis de signaler les expositions et les ICL au système de surveillance de déclaration des incidents en laboratoire au Canada. En raison de la petite taille de l'échantillon, les résultats et les inférences sont fondés sur les analyses descriptives seulement.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
dû à
infection de laboratoire
contraction
maladie infectieuse
Canada
Infection

---
N3-AUTOINDEXEE
Infections liées aux instruments médicaux et aux interventions chirurgicales dans les hôpitaux de soins aigus du Canada de 2011 à 2020
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2022-48/numero-7-8-juillet-aout-2022/infections-liees-instruments-medicaux-interventions-chirurgicales-hopitaux-soins-aigus-canada-2011-2020.html
Contexte : Les infections associées aux soins de santé (IASS) imposent un fardeau à la santé et à la sécurité des patients ainsi qu'au système de santé. Au Canada, la surveillance nationale des IASS dans les hôpitaux sentinelles de soins actifs est assurée par le Programme canadien de surveillance des infections nosocomiales. Cet article décrit dix années d'épidémiologie des IASS liées aux instruments et aux interventions chirurgicales au Canada de 2011 à 2020. Méthodes : Des données ont été recueillies auprès de plus de 40 hôpitaux sentinelles de soins actifs du Canada entre le 1er janvier 2011 et le 31 décembre 2020 pour les infections du système sanguin associées aux cathéters centraux (ISSACC), les infections du site opératoire (ISO) de la hanche et du genou, les ISO de dérivation des liquides céphalorachidiens et les ISO cardiaques pédiatriques. Le nombre de cas, les taux, les caractéristiques des patients et des hôpitaux, la répartition des agents pathogènes et la résistance aux antimicrobiens sont présentés.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
hôpital
Canada
soins
Infection
intervention médicale
maladie infectieuse
intervention chirurgicale
procédures de chirurgie opératoire
instrument chirurgical
hôpitaux
intervention chirurgicale
dû à
infections
instruments chirurgicaux

---
N3-AUTOINDEXEE
Que pensent les gens des doses de rappel de la COVID-19?
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2022-48/numero-7-8-juillet-aout-2022/pensent-gens-doses-rappel-covid-19.html
Contexte : Les attitudes à l'égard des vaccins contre la maladie à coronavirus de 2019 (COVID-19) dans les pays du « Groupe des cinq » — Canada, États-Unis, Royaume-Uni, Nouvelle-Zélande et Australie — ont été suivies tout au long de la pandémie. Après avoir suivi les taux relativement élevés d'acceptation des deux premières doses du vaccin contre la COVID-19 (89 % au Canada), l'accent est maintenant mis sur les doses de rappel. À la fin de 2021, des doses de rappel ont été autorisées pour les personnes âgées de 18 ans et plus dans les cinq pays. En mars 2022, les deuxièmes doses de rappel étaient initialement recommandées uniquement pour les personnes immunodéprimées ou vivant dans des établissements de soins de longue durée et des milieux communautaires, mais les recommandations variaient selon l'âge : plus de 50 ans aux États-Unis; plus de 70 ans au Canada; plus de 75 ans au Royaume-Uni. Au Canada, le Comité consultatif national de l'immunisation a aussi fortement recommandé les deuxièmes doses de rappel pour toutes les personnes de plus de 80 ans. Certaines administrations ont élargi ces recommandations pour inclure l'admissibilité de la première dose de rappel à tous les adolescents et à tous les adultes de plus de 60 ans pour la deuxième dose de rappel. Le Comité consultatif national de l'immunisation a noté que la série de vaccins primaires et les recommandations de doses de rappel s'appliquent également aux personnes qui ont déjà été infectées par le coronavirus du syndrome respiratoire aigu sévère 2 (SRAS-CoV-2) et il a indiqué qu'une deuxième dose de rappel pourrait être nécessaire pour l'ensemble de la population à l'avenir, selon l'activité liée à la COVID-19. Un examen a été effectué afin d'examiner les données probantes sur les facteurs qui facilitent l'administration de doses de rappel contre la COVID-19, les obstacles et l'hésitation ou le refus d'obtenir ces doses chez les populations vaccinées et non vaccinées.
2022
false
false
false
Gouvernement du Canada
Canada
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
article de périodique
personnes
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Programmes nationaux de surveillance des infections associées aux soins de santé : un examen de la portée
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2022-48/numero-7-8-juillet-aout-2022/programmes-nationaux-surveillance-infections-associes-soins-sante-examen-portee.html
Contexte : Une surveillance nationale des infections associées aux soins de santé (IASS) est nécessaire pour cerner les secteurs préoccupants, surveiller les tendances et fournir des taux de référence permettant de comparer les hôpitaux. Les taux de référence exigent des échantillons de taille représentative et de grande taille fondés souvent sur la mise en commun des données de surveillance. Nous avons effectué un examen de la portée pour comprendre l'organisation des programmes nationaux de surveillance des IASS à l'échelle mondiale. Méthodes : La stratégie de recherche comprenait un examen de la littérature une recherche Google et des communications personnelles avec les gestionnaires des programmes de surveillance des IASS. Trente-cinq pays provenant de quatre régions ont été ciblés (Amérique du Nord, Europe, Royaume-Uni et Océanie). Nous avons récupéré les renseignements suivants : nom du programme de surveillance, types d'enquêtes (prévalence ou incidence), fréquence des signalements, mode de participation (obligatoire ou volontaire) et infections sous surveillance.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
Infection
maladie infectieuse
prestations des soins de santé
soins d'assistance
infection croisée
infections
programmes nationaux de santé
Soins de santé

---
N2-AUTOINDEXEE
Scénarios contrefactuels des effets de la vaccination et des mesures de santé publique sur les cas de COVID 19 au Canada : qu'est ce qui aurait pu arriver?
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2022-48/numero-7-8-juillet-aout-2022/scenarios-contrefactuels-effets-vaccinations-mesures-sante-publique-cas-covid-19-canada.html
Cette étude illustre ce qui aurait pu arriver, en ce qui concerne les infections, les hospitalisations et les décès liés à la maladie à coronavirus 2019 (COVID‑19) au Canada, si des mesures de santé publique n'avaient pas été utilisées pour contrôler l'éclosion de COVID‑19 et si les restrictions avaient été levées avec de faibles taux de vaccination, ou aucune vaccination, de la population canadienne. La chronologie de l'éclosion au Canada et les interventions de santé publique utilisées pour la contrôler sont examinées. Des comparaisons avec les résultats obtenus dans d'autres pays et des modèles contrefactuels illustrent le succès relatif du contrôle de l'éclosion au Canada. Ensemble, ces observations montrent que sans l'application de mesures restrictives et sans niveaux élevés de vaccination, le Canada aurait pu connaître un nombre substantiellement plus élevé d'infections et d'hospitalisations et près d'un million de décès.
2022
false
false
false
Gouvernement du Canada
Canada
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
article de périodique
vaccination
Canada
Vaccins
vaccination
COVID-19
Mesures
vaccination; médication préventive
Santé publique
vaccination
Santé publique
casse-croute
Vaccine
poids et mesures

---
N3-AUTOINDEXEE
Sommaire de la mise à jour de la déclaration du Comité consultatif national de l'immunisation (CCNI) sur l'utilisation recommandée du palivizumab pour réduire les complications de l'infection par le virus respiratoire syncytial chez les nourrissons
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2022-48/numero-7-8-juillet-aout-2022/sommaire-mis-a-jour-declaration-comite-consultatif-national-immunisation-ccni-utilisation-recommandee-palivizumab-reduire-complications-infection-virus-respiratoire-syncytial-nourrisson.html
Contexte : Le virus respiratoire syncytial (VRS) est la cause la plus fréquente d'infections des voies respiratoires inférieures chez les enfants en bas âge dans le monde. Les problèmes de santé sous-jacents, notamment la naissance prématurée, une maladie pulmonaire chronique et une cardiopathie congénitale, prédisposent à une forme grave de maladie attribuable au VRS. Le seul moyen de prophylaxie contre les infections à VRS est une protection par immunisation passive avec le palivizumab (PVZ) (SynagisMD), un anticorps monoclonal. Le Comité consultatif national de l'immunisation (CCNI) a publié une déclaration sur l'utilisation du PVZ en 2003. Le présent article a pour objet de mettre à jour les recommandations précédentes du CCNI concernant l'utilisation du PVZ, en tenant compte des données récentes sur le fardeau de la maladie à VRS, sur l'efficacité réelle du PVZ chez les nourrissons à risque d'une forme plus grave de la maladie à VRS et sur les répercussions économiques associées à l'utilisation du PVZ.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
nourrisson
infections à virus respiratoire syncytial
palivizumab
Palivizumab
enregistrements
Virus
complication respiratoire
Infection respiratoire
comités consultatifs
utilisation hors indication
immunisation
vaccination
Virus
infection à virus respiratoire syncytial

---
N2-AUTOINDEXEE
Sommaire de la réponse rapide du Comité consultatif national de l'immunisation (CCNI) : Orientations provisoires sur l'utilisation d'Imvamune dans le contexte des éclosions de variole simienne au Canada
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2022-48/numero-7-8-juillet-aout-2022/sommaire-response-comite-consultatif-national-immunisation-orientations-provisoires-utilisation-imvamune-contexte-eclosions-variole-simienne-canada.html
Contexte : La variole simienne est endémique en Afrique centrale et occidentale. Les cas dans les pays non endémiques, y compris le Canada, augmentent depuis mai 2022. ImvamuneMD, un vaccin antivariolique vivant, non réplicatif, a été approuvé par Santé Canada pour une immunisation active contre la variole et la variole simienne chez les adultes qui présentent un risque élevé d'exposition. Ces orientations provisoires visent à considérer l'utilisation d'Imvamune pour la prophylaxie post-exposition (PPE) et à résumer les preuves disponibles en faveur de l'utilisation d'Imvamune dans le contexte actuel. Méthodes : Le groupe de travail du CCNI sur les vaccins contre les maladies infectieuses à haut risque (GT MIHR) a examiné les données sur l'état actuel de l'épidémie de variole simienne, ainsi que les preuves supplémentaires incluses dans la littérature scientifique publiée et provenant des fabricants, concernant l'innocuité, l'immunogénicité et la protection offerte par Imvamune. Le CCNI a approuvé ces recommandations du GT MIHR le 8 juin 2022.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
orientation
orthopoxvirose simienne
Canada
variole
comités consultatifs
orientation
Variole
immunisation
réponse à l'immunisation
Variole

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations sur l’utilisation d’une première dose de rappel du vaccin Comirnaty de Pfizer-BioNTech contre la COVID-19 chez les enfants de 5 à 11 ans
https://www.canada.ca/content/dam/phac-aspc/documents/services/immunization/national-advisory-committee-on-immunization-naci/recommandations-utilisation-premiere-dose-rappel-vaccin-comirnaty-pfizer-biontech-contre-covid-19-enfants-5-11-ans.pdf
2022
false
false
false
Gouvernement du Canada
Canada
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
enfant
recommandation de santé publique
Enfant
Vaccins
COVID-19
Enfant
utilisation hors indication
Enfant
vaccin
enfant
vaccination; médication préventive
dû à
Enfant
rappel de vaccin
Vaccine
vaccination
COMIRNATY

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations sur l'utilisation des vaccins à ARNm bivalents contre la COVID-19 contenant le variant Omicron
https://www.canada.ca/content/dam/phac-aspc/documents/services/immunization/national-advisory-committee-on-immunization-naci/recommandations-utilisation-vaccins-arnm-bivalents-contre-covid-19-contenant-variant-omicron.pdf
Les recommandations du CCNI sur les doses de rappel sont fondées sur le cadre décisionnel décrit dans la déclaration Orientations provisoires sur la dose de rappel d’un vaccin contre la COVID-19 au Canada. Ce cadre a été mis à jour en fonction de l’évolution des données probantes (p. ex., en tenant compte de l’immunité cumulative à l’échelle de la population et de la couverture vaccinale), comme l’indique la déclaration Orientations provisoires sur des considérations relatives à la planification d’un programme de rappel de vaccins contre la COVID-19 pour l’automne 2022 au Canada. Ces recommandations sont fondées sur les données probantes démontrant la nécessité (p. ex., risque accru de maladie sévère attribuable à la COVID-19 et risque accru de diminution de la protection, ainsi que la diminution de la protection en raison de l’augmentation du temps écoulé depuis la dernière dose ou la dernière infection) et les avantages (p. ex., innocuité et efficacité réelle [ER]) des doses de rappel dans le contexte canadien.
2022
false
false
false
Gouvernement du Canada
Canada
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
recommandation de santé publique
COVID-19
vaccin bivalent
utilisation hors indication
vaccins à ARNm
vaccine
vaccination
vaccin
vaccination; médication préventive
Vaccine
arn messager
Vaccins
vaccination

---
N2-AUTOINDEXEE
Directives mises à jour sur les doses de rappel du vaccin contre la COVID-19 au Canada
Directives mises à jour sur les doses de rappel du vaccin contre la COVID-19 au Canada
https://www.canada.ca/content/dam/phac-aspc/documents/services/immunization/national-advisory-committee-on-immunization-naci/directives-mises-jour-doses-rappel-vaccins-contre-covid-19.pdf
Les recommandations du CCNI sur les doses de rappel sont fondées sur le cadre décisionnel décrit dans la déclaration Orientations provisoires sur les doses de rappel du vaccin contre la COVID-19 au Canada. Ce cadre a été mis à jour en fonction de l’évolution des données probantes (p. ex., en tenant compte de l’immunité cumulative à l’échelle de la population et de la couverture vaccinale), comme l’indique la déclaration Orientations provisoires sur des considérations relatives à la planification d’un programme de rappel de vaccins contre la COVID -19 pour l’automne 2022 au Canada. Ces recommandations sont fondées sur les données probantes démontrant la nécessité (p. ex., risque accru de maladie sévère attribuable à la COVID-19 et/ou diminution de la protection en raison de l’augmentation du temps écoulé depuis la dernière dose ou la dernière infection) et les avantages (p. ex., innocuité et efficacité réelle [ER]) des doses de rappel dans le contexte canadien.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
recommandation de santé publique
rappel de vaccin
vaccination
Vaccins
vaccination; médication préventive
vaccin
Directives
COVID-19
Canada
vaccins contre la COVID-19
leadership
Vaccine
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Recherche quantitative originale – Facteurs de stress et symptômes associés à des antécédents d’expériences négatives dans l’enfance chez les grands adolescents et les jeunes adultes pendant la pandémie de COVID-19 au Manitoba (Canada)
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/promotion-sante-prevention-maladies-chroniques-canada-recherche-politiques-pratiques/vol-43-no-1-2023/facteurs-stress-symptomes-antecedents-experiences-negatives-enfance-grands-adolescents-jeunes-adultes-pandemie-covid-19-manitoba-canada.html
Introduction. La pandémie de COVID-19 a eu d’importantes conséquences économiques, sociales et psychologiques pour les adolescents et les jeunes adultes, sans que l’on sache si ceux ayant des antécédents d’expériences négatives dans l’enfance (ENE) étaient particulièrement vulnérables. Nous avons donc vérifié si des antécédents d’ENE étaient associés chez les jeunes de 16 à 21 ans, pendant la pandémie, à des difficultés financières, à un manque de soutien psychologique, à un sentiment de stress ou d’anxiété, à une baisse de moral ou une dépression, à une consommation accrue d’alcool ou de cannabis et à une hausse des conflits avec les parents, la fratrie ou les partenaires intimes. Méthodologie. Les données ont été recueillies en novembre et décembre 2020 auprès de répondants âgés de 16 à 21 ans (n 664) participant au cycle 3 de l’étude longitudinale et intergénérationnelle WES (Well-being and Experience Study), menée au Manitoba (Canada). Les associations, stratifiées par âge, entre les ENE et les facteurs de stress ou symptômes liés à la pandémie ont été analysées par régression logistique binaire et multinomiale.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
symptôme
Canada
syndrome
la plupart de
adolescent
Symptôme
COVID-19
manitoba
recherche
Recherches

---
N3-AUTOINDEXEE
Défis liés à l’équité et à la diversité contre la COVID-19 et des enfants
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2022-48/numero-10-octobre-2022/vaccination-enfants-quartiers-marginalises-defis-lies-equite-diversite-cadre-campagnes-vaccination-covid-19.html
La pandémie de maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) a exacerbé les inégalités sociales dans les aspects ethniques, raciaux et socio-économiques, avec d'importantes conséquences nocives pour les enfants. En s'appuyant sur les leçons tirées des initiatives communautaires, le présent commentaire propose une réflexion sur les défis de l'équité, de la diversité et de l'inclusion qui sont intégrés dans les campagnes de vaccination des enfants dans un contexte d'urgence. Nous sommes d'avis que la mise en place de pratiques équitables et inclusives liées à la vaccination des enfants des communautés marginalisées est un défi à multiples facettes. Au-delà des bonnes intentions (vouloir protéger les enfants), les risques et les avantages associés à la mise en évidence de la diversité dans chaque intervention doivent être soigneusement examinés, surtout en ce qui concerne une procédure contestée ou polarisée, comme la vaccination avec un nouveau type de vaccin. Souvent, une approche unique réfute et perpétue les inégalités structurelles. Dans d'autres cas, la mise en évidence de la diversité et des inégalités peut par inadvertance accroître la stigmatisation et la discrimination, et nuire davantage ou infantiliser les collectivités ciblées. En offrant des perspectives multiples, une approche transdisciplinaire peut appuyer la prise de décision dans un contexte de crise.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
enfant
Enfant
Enfant
Enfant
COVID-19
enfant
COVID-19
Enfant

---
N3-AUTOINDEXEE
Interventions non pharmaceutiques pour réduire la SRAS-CoV-2 et la COVID-19 avec les taux d’hospitalisation relatifs
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2022-48/numero-10-octobre-2022/efficacite-interventions-non-pharmaceutiques-reduire-transmission-sras-cov-2-canada-association-taux-hospitalisation-relatifs-covid-19.html
Contexte : Les interventions non pharmaceutiques (INP) visent à réduire l'incidence des infections causées par le coronavirus du syndrome respiratoire aigu sévère 2 (SRAS-CoV-2) en limitant principalement les contacts entre les personnes où la transmission du virus peut se produire. Cependant, les INP limitent les interactions sociales et entraînent des répercussions négatives sur le bien-être économique, physique, mental et social. Il est donc important d'évaluer l'incidence des INP sur la réduction du nombre de cas de maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) et d'hospitalisations pour justifier leur utilisation. Méthodes : Des modèles de régression dynamique qui tiennent compte de l'autocorrélation dans les données de séries chronologiques ont été utilisés avec des données provenant de six provinces canadiennes (Colombie-Britannique, Alberta, Saskatchewan, Manitoba, Ontario, Québec) pour évaluer 1) l'effet des INP (mesurés à l'aide d'un indice de rigueur) sur la transmission du SRAS-CoV-2 (mesurée par le taux de reproduction effectif) et 2) l'effet du nombre de patients hospitalisés en raison de la COVID-19 sur l'indice de rigueur.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
hospitalisation
virus du SRAS
hospitalisation
COVID-19
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Exposition et de la transmission de COVID-19 dans une communauté rurale canadienne
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2022-48/numero-10-octobre-2022/tendances-demographiques-exposition-eclosion-covid-19-transmission-cas-communaute-rurale-canadienne.html
Contexte : Une éclosion de maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) en milieu communautaire a été déclarée du 5 octobre au 3 décembre 2020 dans la région du Restigouche, au Nouveau-Brunswick, au Canada. Cet article décrit les caractéristiques épidémiologiques de l'éclosion et évalue les facteurs associés à sa transmission dans les communautés rurales afin d'éclairer les mesures et les programmes de santé publique. Méthodes : Une liste de lignes provinciales a été élaborée à partir des entrevues de cas et des contacts. Des méthodes épidémiologiques descriptives ont été utilisées pour caractériser l'éclosion. On a estimé les taux d'incidence parmi les contacts et par sexe pour la population régionale.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
COVID-19
Transmissions
Exposition
population rurale
effets de l'exposition à un agent externe
Communautés rurales
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations sur l’utilisation du vaccin Comirnaty (3 mcg) de Pfizer-BioNTech contre la COVID-19 chez les enfants de 6 mois à 4 ans
https://www.canada.ca/content/dam/phac-aspc/documents/services/immunization/national-advisory-committee-on-immunization-naci/recommandations-utilisation-vaccin-comirnaty-pfizer-biontech-3-mcg-contre-covid-19-enfants-6-mois-4-ans.pdf
Deux vaccins à ARNm contre la COVID-19 ont été autorisés pour une utilisation chez les jeunes enfants. Le vaccin Spikevax de Moderna contre la COVID-19 a été autorisé par Santé Canada le 14 juillet 2022 pour les enfants de 6 mois à 5 ans (série primaire de 2 doses; 25 microgrammes [mcg] par dose). Le vaccin à ARNm Comirnaty (3 mcg par dose) de Pfizer-BioNTech contre la COVID-19 a été autorisé pour une utilisation chez les enfants de 6 mois à 4 ans, soit le 9 septembre 2022. Les deux produits Spikevax (25 mcg) de Moderna et Comirnaty (3 mcg) de Pfizer-BioNTech contiennent un ARNm codant pour le virus original du SRAS-CoV-2. Pour de plus amples renseignements sur les recommandations du Comité consultatif national de l’immunisation (CCNI) concernant l’utilisation des vaccins à ARNm contre la COVID-19, voir les documents du CCNI : Déclarations et publications et le Chapitre sur le vaccin contre la COVID-19 dans le Guide canadien d’immunisation (GCI).
2022
Gouvernement du Canada
Canada
recommandation de santé publique
vaccination; médication préventive
Vaccination
dû à
vaccination
Vaccine
Vaccins
utilisation hors indication
enfant
Enfant
vaccin
Enfant
Enfant
vaccins
COVID-19
COVID-19
Vaccine
COMIRNATY
enfant
Enfant

---
N3-AUTOINDEXEE
Les caractéristiques démographiques et socioéconomiques sous-tendent-elles les différences d’initiation à l’usage du tabac chez les jeunes entre les provinces canadiennes? Données probantes tirées de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (2015-2018)
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/promotion-sante-prevention-maladies-chroniques-canada-recherche-politiques-pratiques/vol-42-no-11-12-2022/caracteristiques-demographiques-socioeconomiques-initiation-tabac-jeunes-provinces-canadiennes-donnees-probantes-enquete-sante-collectivites-canadiennes-2015-2018.html
Introduction. L’initiation à l’usage du tabac chez les jeunes peut créer des différences de prévalence du tabagisme entre les provinces canadiennes. On sait que les différences provinciales en matière d’initiation sont liées aux stratégies de lutte contre le tabagisme et au financement de la santé publique, mais elles ont également été attribuées aux caractéristiques de la population. Nous mettons cette hypothèse à l’épreuve en évaluant dans quelle mesure sept caractéristiques (immigration, langue, structure familiale, niveau d’études, revenu, accession à la propriété et statut d’étudiant) expliquent les différences d’initiation entre les provinces. Méthodologie. Nous avons utilisé les données de 16 897 jeunes de 12 à 17 ans recueillies de 2015 à 2018 dans le cadre de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes. Pour évaluer la proportion des différences provinciales expliquées par les caractéristiques de la population, nous avons comparé les effets marginaux moyens (EMM) partiellement et entièrement ajustés à partir de régressions du statut « avoir déjà été initié à l’usage du tabac » selon la province et d’autres caractéristiques. Nous avons également testé les interactions pour évaluer les différences dans l’association entre les caractéristiques de la population et l’initiation entre les provinces.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
Démographie
ensemble de données
Démographes
enquêteur
Usage de tabac
médecine factuelle
enquêtes de santé
démographie
Fumer
adolescent
nicotiana tabacum
Fumer du tabac

---
N3-AUTOINDEXEE
Enquêtes sur les signalements de grappes de cancer au Canada : étude qualitative des pratiques de communication et des procédures d’enquête en santé publique
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/promotion-sante-prevention-maladies-chroniques-canada-recherche-politiques-pratiques/vol-42-no-11-12-2022/enquete-signalements-grappes-cancer-canada-etude-qualitative-pratiques-communication-procedures-enquete-sante-publique.html
Introduction. Les responsables de la santé publique offrent un service public important en répondant aux préoccupations du public relativement au cancer et sont souvent appelés à mener des enquêtes sur les tendances des taux d’incidence du cancer et à en communiquer les résultats aux citoyens. Dans le cadre de cette étude, nous avons déterminé les procédures suivies par les responsables de la santé publique au Canada lorsqu’ils enquêtent sur les signalements de grappes de cancer et avons analysé les défis auxquels ils font face pour communiquer les risques aux collectivités. Méthodologie. Nous avons mené treize entrevues par téléphone auprès de 15 responsables de différentes administrations canadiennes puis nous en avons effectué une analyse thématique. Nous avons également analysé le contenu de documents procéduraux provenant de cinq provinces.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
enquêtes de santé
art oratoire
signaux
Communication
Cancer
recherche qualitative
parole
Communication
enquêteur
tumeur maligne, sai
cancer
Santé publique
procédure
méthodes
tumeurs
Cancer
Canada
Procédures
Pratique
communication sur la santé
Pratiques en santé publique

---
N3-AUTOINDEXEE
Étude de l’association entre sommeil et composantes de la santé mentale des enfants : résultats de l’Enquête canadienne sur la santé des enfants et des jeunes
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/promotion-sante-prevention-maladies-chroniques-canada-recherche-politiques-pratiques/vol-42-no-11-12-2022/etude-association-sommeil-sante-mentale-enfants-resultats-enquete-canadienne-sante-enfants-jeunes.html
Introduction. Un sommeil suffisant et un sommeil de bonne qualité sont des composantes cruciales du développement sain des enfants. Si des recherches antérieures laissent entrevoir des associations entre le sommeil et une bonne santé mentale, peu d’études ont été menées chez les enfants canadiens. Méthodologie. Cette étude se fonde sur les données de l’Enquête canadienne sur la santé des enfants et des jeunes de 2019. Des parents d’enfants âgés de 5 à 11 ans (N 16 170) ont fait état des habitudes de sommeil et de la santé mentale de leurs enfants. Des statistiques descriptives ont servi à calculer les moyennes et les pourcentages des indicateurs du sommeil et de la santé mentale. Une régression logistique a été utilisée pour comparer les résultats en matière de santé mentale en fonction du respect des recommandations sur la durée du sommeil (9 à 11 heures de sommeil contre moins de 9 heures ou plus de 11 heures), la qualité du sommeil (difficulté à s’endormir) et l’application de règles relatives à l’heure du coucher.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
Enfant
Santé de l'enfant
Enfant
enquêtes de santé
asteraceae
adolescent
Enfant
sommeil
sommeil
Santé mentale
Enfant
Santé mentale
ayant comme résultat
associations de santé mentale
enfant
enquêteur

---
N3-AUTOINDEXEE
Perceptions et respect des premières restrictions liées à la COVID-19 et associations avec la consommation de substances chez les jeunes au Canada
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/promotion-sante-prevention-maladies-chroniques-canada-recherche-politiques-pratiques/vol-42-no-11-12-2022/perceptions-respect-premieres-restrictions-covid-19-consommation-substances-jeunes-canada.html
Introduction. Dans la mesure où la consommation de substances est un comportement principalement social, elle est susceptible d’avoir diminué chez certains jeunes partout au Canada pendant la pandémie de COVID-19, et le maintien d’une consommation est susceptible d’indiquer un non-respect des restrictions liées à la pandémie et des mesures de distanciation physique. Notre objectif était d’analyser, dans un échantillon composé d’adolescents canadiens (de 12 à 19 ans), la manière dont la consommation de substances (cannabis, consommation excessive d’alcool, cigarettes, produits de vapotage) est associée aux perceptions et au respect des premières mesures de santé publique liées à la COVID-19, en tenant compte de facteurs sociodémographiques. Méthodologie. Des données transversales ont été extraites des données en ligne recueillies au cours de la huitième année de l’étude réalisée en milieu scolaire COMPASS, pendant les premiers mois de la pandémie de COVID-19 (mai à juillet 2020) en Colombie-Britannique, en Ontario et au Québec. Nous avons ajusté deux modèles à l’aide d’équations d’estimation généralisées afin d’analyser la manière dont la consommation de substances était associée à deux mesures : celle des perceptions à l’égard des premières restrictions liées à la COVID-19 et celle du respect de ces restrictions.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
COVID-19
Perception
Perception
COVID-19
Canada
perception
perception
Respect
adolescent
associations de consommateurs

---
N3-AUTOINDEXEE
Répercussions de la COVID-19 chez les adultes souffrant de maladies chroniques : visites aux services d’urgence
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/promotion-sante-prevention-maladies-chroniques-canada-recherche-politiques-pratiques/vol-42-no-11-12-2022/repercussions-covid-19-adultes-maladies-chroniques-visites-services-urgence.html
Fondée sur des données du Système national d’information sur les soins ambulatoires et de la Base de données sur les congés des patients, cette fiche d’information décrit les données démographiques, les caractéristiques de santé et les résultats des adultes (âgés de 20 ans et plus) lors de leur première visite documentée aux services d’urgence (VSU) au Canada avec un diagnostic confirmé ou soupçonné de COVID-19, entre le 1er janvier 2020 et le 31 mars 2021. La relation entre les résultats graves des VSU (admission à l’hôpital, transfert dans un établissement de soins actifs ou décès) et le sexe, l’âge et certaines maladies chroniques a également été examinée.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
Maladie chronique
COVID-19
Malade chronique
Maladies
Urgences
Adulte
COVID-19
service hospitalier d'urgences
maladie chronique
maladie de l'adulte
maladie chronique
Adulte
adulte

---
N3-AUTOINDEXEE
Prévalence des organismes résistant aux antimicrobiens dans les petits hôpitaux canadiens : enquête sur la prévalence ponctuelle des soins aigus dans les régions communautaires, rurales et nordiques (CNAPP-19), 2019
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2022-48/numero-11-12-novembre-decembre-2022/cnapp-19-resultats-enquete-prevalence-organismes-resistants-antimicrobiens.html
Contexte : La disponibilité de données nationales sur la prévalence des infections résistantes aux antimicrobiens dans les petits hôpitaux de soins aigus des régions communautaires, nordiques et rurales est limitée. L'objectif de cet article est de déterminer la prévalence des infections causées par les organismes résistants aux antimicrobiens (ORA) sélectionnés dans ces petits hôpitaux. Méthodes : Une enquête de prévalence ponctuelle a été menée par 55 hôpitaux entre février et mai 2019 et les 10 provinces canadiennes y ont été représentées. Les hôpitaux admissibles étaient ceux qui comptaient 350 lits ou moins. Des données ont été recueillies sur les caractéristiques des hôpitaux. Des données anonymes sur les patients ont été recueillies sur des infections sélectionnées (pneumonie, infections des voies urinaires, infections sanguines, infections de la peau et de tissus mous, infections du site opératoire et infections à Clostridioides difficile) pour des ORA sélectionnés (Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline, entérocoques résistants à la vancomycine, organismes producteurs de β-lactamase à spectre étendu et organismes producteurs de carbapénémase). Des données sur la prescription d'antimicrobiens et les précautions de prévention et de contrôle des infections ont également été recueillies.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
Organismes
hôpitaux
résistance microbienne aux médicaments
Organisme
Antimicrobiens
Organismes
prévalence
rigidité diffuse
Régions
partie d'un organe
hôpital
enquêteur
soins

---
N3-AUTOINDEXEE
Coûts des hôpitaux et des ressources connexes associés aux infections résistantes aux antimicrobiens au Canada, 2019
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2022-48/numero-11-12-novembre-decembre-2022/couts-hospitaliers-connexes-associes-infections-resistantes-antimicrobiens-canada-2019.html
Contexte : La résistance aux antimicrobiens (RAM) se produit lorsque des micro-organismes deviennent résistants au traitement par des antibiotiques standards, ou de première intention. Ces infections posent un énorme fardeau sur la société en raison de la prolongation des séjours à l'hôpital et de l'augmentation de la morbidité et de la mortalité, ce qui entraîne une hausse des coûts médicaux et une perte de ressources. L'objectif de cet article est d'estimer les coûts hospitaliers associés à deux des plus importants organismes résistants aux antibiotiques : le Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline (SARM) et le Clostridioides difficile (C. difficile), pour le Canada, pour l'année 2019, ainsi que la valeur de l'utilisation d'autres ressources attribuée à la perte de production causée par l'invalidité et la mortalité prématurée.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
ressources en santé
résistance aux infections
Ressources
résistance microbienne aux médicaments
hôpital
Canada
Infection
Antimicrobiens
infections
coûts hospitaliers

---
N3-AUTOINDEXEE
Estimations nationales de l'hépatite C : incidence, prévalence, proportion non diagnostiquée et traitement, Canada, 2019
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2022-48/numero-11-12-novembre-decembre-2022/estimations-nationales-hepatite-c-canada-2019.html
Contexte : Les estimations du nombre d'infections par le virus de l'hépatite C (VHC) sont importantes pour le suivi des efforts visant à prévenir la transmission de la maladie, en particulier suite à l'introduction d'un traitement hautement efficace. Ce rapport fournit des estimations actualisées de l'incidence, de la prévalence, de la proportion non diagnostiquée et du traitement du VHC au Canada. Méthodes : Une combinaison de modélisation par rétrocalcul et une version modifiée de la méthode du classeur ont été utilisées pour estimer l'incidence et la prévalence des personnes séropositives pour le VHC, la prévalence de l'infection chronique par le VHC et la proportion non diagnostiquée. Le nombre de personnes traitées pour le VHC chronique a été estimé à partir de données administratives pharmaceutiques.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
prévalence
Hépatite
diagnostic
incidence
hépatite virale c
hepatite
Canada
ESTIMA
Respect
estimateur
hépatite C

---
N3-AUTOINDEXEE
Existe-t-il une immunité protectrice après une infection par Omicron?
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2022-48/numero-11-12-novembre-decembre-2022/immunite-protectrice-apres-infection-omicron.html
Contexte : Bien que la littérature soit bien étayée sur la protection et la baisse de l'immunité après une infection par des souches antérieures de SRAS-CoV-2 et la vaccination contre la COVID-19, on sait peu sur l'immunité protectrice après une infection par Omicron. Cette évaluation doit également tenir compte des sous-lignées clés d'Omicron (BA.1, BA.2, BA.4 et BA.5), vu que chaque sous-lignée présente un complément unique de mutations. Un examen des données probantes existantes a été réalisé pour répondre à une série de questions. En cas d'antécédents d'infection par une souche d'Omicron, quel est le risque de réinfection par la même souche d'Omicron ou par une souche d'Omicron différente? Comment le risque de réinfection varie-t-il en fonction des antécédents de vaccination et/ou d'infection avant la première infection par Omicron? Quelles sont les tendances des études d'immunogénicité in vitro, mesurant les anticorps neutralisants et l'activité des lymphocytes T et B, après une infection par Omicron?
2022
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
Infection
immunité
état immunitaire
maladie infectieuse

---
N3-AUTOINDEXEE
Réponse à la lettre : « Une logique circulaire et une modélisation imparfaite compromettent les conclusions de l'article sur les interventions non pharmaceutiques »
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2022-48/numero-11-12-novembre-decembre-2022/lettre-ouverte-reponse.html
Grant et al. ont formulé des critiques à l'égard de notre récent article dans le Relevé des maladies transmissibles au Canada Note de bas de page 1, principalement en ce qui concerne notre exploration des effets des interventions non pharmaceutiques (INP). Nous soulignons que l'article explore les effets combinés des INP et des vaccinations sur les résultats de la pandémie jusqu'en avril 2022. Grant et al. prétendent que l'article n'est pas impartial et n'utilise pas des données robustes, mais nous rejetons ces affirmations. Les données d'entrée du modèle sont tirées soit de la littérature scientifique (d'après un balayage/examen de la littérature sur la maladie à coronavirus 2019 [COVID-19] effectué chaque jour depuis février 2020 par l'Agence de la santé publique du Canada [l'Agence]), soit de l'ajustement aux données de surveillance et autres (voir le tableau A5 des documents supplémentaires).
2022
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
circonférentiel
correspondance comme sujet
logique
Lettre

---
N3-AUTOINDEXEE
La lutte contre la surconsommation d'antibiotiques dentaires au Canada post-COVID-19
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2022-48/numero-11-12-novembre-decembre-2022/post-covid-19-lutte-surconsommation-antibiotiques-dentaires-canada.html
L'Organisation mondiale de la Santé a reconnu que la résistance aux antimicrobiens, due à la surprescription dans le secteur des soins de santé, y compris en dentisterie, était l'une des dix principales menaces pour la santé mondiale. La dentisterie est responsable d'environ 10 % des antibiotiques prescrits dans le monde et des recherches ont montré que jusqu'à 80 % des antibiotiques prescrits par les dentistes pourraient être non justifiés. Au cours des premiers mois de la pandémie de maladie à coronavirus 2019, lorsque les cabinets dentaires ne traitaient que les urgences dentaires, il est probable que les antibiotiques étaient prescrits plus facilement et pour une plus longue durée afin de différer le traitement des cas non urgents. Cette période sans précédent a renforcé la prise de conscience que de solides pratiques de l'intendance des antimicrobiens dentaires sont nécessaires au Canada pour maîtriser la surutilisation des antimicrobiens.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
lutte
Antibiotiques
antibactériens
antibiotique
COVID-19
COVID-19
dent, sai
Antibiotiques
Canada
Lutte

---
N3-AUTOINDEXEE
Prescription d'antibiotiques et intendance des antimicrobiens dans les établissements de soins de longue durée : interventions passées et défis de mise en œuvre
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2022-48/numero-11-12-novembre-decembre-2022/prescription-antibiotiques-intendance-antimicrobiens-etablissements-soins-longue-duree.html
Contexte : La menace de la résistance aux antimicrobiens (RAM) s'accroît, entraînant une augmentation des maladies, des décès et des coûts de santé. Dans les établissements de soins de longue durée (ESLD), les taux d'infection élevés associés à une forte utilisation d'antibiotiques créent une pression sélective pour les organismes résistants aux antimicrobiens qui constituent un risque pour les résidents et le personnel ainsi que pour les communautés et les hôpitaux environnants. L'intendance des antimicrobiens est primordiale dans la lutte contre la RAM, mais son adoption dans les ESLD a été limitée. Méthodes : Cet article résume les facteurs qui ont une incidence sur les décisions de prescription d'antibiotiques dans les ESLD et l'efficacité des interventions antérieures dans la lutte contre la RAM qui ont été mises en place pour tenter de soutenir ces décisions. La présente revue de la littérature porte essentiellement sur le paysage des ESLD canadiens; toutefois, en raison de la littérature limitée dans ce domaine, la portée a été élargie pour inclure des études internationales.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
établissement de soins
antibactériens
prescription
durée
Antimicrobiens
antibiotique
Antibiotiques
établissements de soins de long séjour
Antibiotiques
Soins de longue durée

---
N3-AUTOINDEXEE
Le Programme canadien de surveillance des infections nosocomiales : suivi de la résistance aux antimicrobiens dans les hôpitaux canadiens depuis 1995
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2022-48/numero-11-12-novembre-decembre-2022/programme-canadien-surveillance-infections-nosocomiales-resistance-antimicrobiens.html
La surveillance est essentielle pour orienter les politiques et les mesures de contrôle fondées sur des données probantes qui combattent la résistance aux antimicrobiens (RAM). Le Programme canadien de surveillance des infections nosocomiales (PCSIN) collabore avec 88 hôpitaux sentinelles partout au Canada pour effectuer une surveillance prospective des infections et des organismes résistants aux antimicrobiens importants pour la prévention et le contrôle des infections en milieu hospitalier. Cet article vise à mieux faire connaître les activités de surveillance en milieu hospitalier du PCSIN.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
Antimicrobiens
Infection nosocomiale
post-cure
infections
hôpital
résistance microbienne aux médicaments
hôpitaux
Programmes
infection croisée
organisation et administration
maladie infectieuse nosocomiale
résistance aux infections

---
N3-AUTOINDEXEE
Aperçu du Réseau de la résistance aux antimicrobiens (RésRAM) du Canada : une approche Une seule santé axée sur les données pour la surveillance de la résistance aux antimicrobiens
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2022-48/numero-11-12-novembre-decembre-2022/reseau-resistance-antimicrobiens-approche-une-seule-sante-surveillance-resistance-antimicrobiens.html
Le Réseau de la résistance aux antimicrobiens (RésRAM) est un système de surveillance de la résistance aux antimicrobiens (RAM) en laboratoire, en cours de développement au Laboratoire national de microbiologie de l'Agence de la santé publique du Canada (l'Agence). Le système de surveillance RésRAM recueille des renseignements sur les tests de sensibilité aux antimicrobiens effectués par les laboratoires cliniques et vétérinaires, notamment les établissements publics et privés. À l'avenir, le système RésRAM saisira également les données pertinentes des systèmes de surveillance de la RAM de l'Agence, notamment le Programme intégré canadien de surveillance de la résistance aux antimicrobiens, le Programme canadien de surveillance des infections nosocomiales et le système de surveillance accrue de la résistance de la gonorrhée aux antimicrobiens, et contribuera au Système canadien de surveillance de la résistance aux antimicrobiens. L'approche intégrée « Une seule santé » du RésRAM permettra aux professionnels de la santé et aux chercheurs d'adopter une perspective multidimensionnelle de la RAM en santé humaine et animale au Canada et fera du Canada un chef de file en matière de surveillance de la RAM.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
organisation et administration
Réseau
résistance microbienne aux médicaments
Canada
ensemble de données
Antimicrobiens
Une seule santé
rigidité diffuse

---
N3-AUTOINDEXEE
Comprendre les connaissances, les attitudes et les pratiques des Canadiens en matière de résistance aux antimicrobiens et d'utilisation des antibiotiques : résultats de la recherche sur l'opinion publique
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2022-48/numero-11-12-novembre-decembre-2022/resistance-antimicrobiens-utilisation-antibiotiques-resultats-recherche-opinion-publique.html
Contexte : La résistance aux antimicrobiens est un problème actuel et urgent au Canada. La consommation d'antibiotiques au niveau de la population est un facteur important. L'Agence de la santé publique du Canada a entrepris une évaluation complète des connaissances, des attitudes et des pratiques du public canadien à l'égard de la résistance aux antimicrobiens et l'utilisation d'antibiotiques, afin de contribuer à la mise en œuvre de la sensibilisation du public et de la mobilisation des connaissances. Méthodes : Les données ont été recueillies en trois phases : 1) six groupes de discussion en personne (53 participants) pour aider à formuler le sondage, 2) l'administration d'un sondage à l'échelle nationale auprès de 1 515 Canadiens âgés de 18 ans et plus par téléphone cellulaire et par téléphone fixe, et 3) 12 groupes de discussion en ligne pour analyser les réponses au sondage. Les données du sondage sont descriptives.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
Pratique
recherche sur les résultats
ayant comme résultat
antibactériens
connaissances, attitudes et pratiques en santé
résistance microbienne aux médicaments
évaluation de résultat des soins
Antimicrobiens
Antibiotiques
rigidité diffuse
Antibiotiques
connaissance
posture
connaissance
Recherches
antibiotique
opinion publique

---
N3-AUTOINDEXEE
Résumé de la réponse rapide du Comité consultatif national de l'immunisation (CCNI) : mise à jour des directives provisoires sur Imvamune dans le contexte des éclosions actuelles de la variole simienne
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2022-48/numero-11-12-novembre-decembre-2022/resume-reponse-ccni-mise-jour-directives-provisoires-imvamune-eclosions-actuelles-variole-simienne.html
Contexte : Pendant la période de transmission communautaire de la variole simienne et de restriction de l'approvisionnement en vaccins à l'été 2022, les provinces et territoires canadiens et un certain nombre d'intervenants liés aux vaccins ont indiqué qu'il était nécessaire d'établir des directives nationales cohérentes sur la vaccination préexposition (y compris l'identification des populations prioritaires pour les programmes de vaccination préexposition) et des directives sur l'utilisation potentielle de stratégies d'épargne de doses. Méthodes : Le groupe de travail du Comité consultatif national de l'immunisation (CCNI) sur les maladies infectieuses à haut risque a examiné les données sur le statut de l'épidémie de variole simienne ainsi que d'autres preuves publiées et non publiées concernant la sécurité, l'immunogénicité et la protection offerte par Imvamune . Le CCNI a approuvé les recommandations mises à jour le 16 septembre 2022, et le 23 septembre 2022, il a publié des directives provisoires actualisées sur l'utilisation d'Imvamune dans le contexte de l'épidémie de variole simienne en cours.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
leadership
comités consultatifs
Variole
Directives
orthopoxvirose simienne
Variole
réponse à l'immunisation
immunisation
variole

---
N3-AUTOINDEXEE
Sensibilités aux antimicrobiens du Neisseria gonorrhoeae au Canada, 2020
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2022-48/numero-11-12-novembre-decembre-2022/sensibilites-antimicrobiens-neisseria-gonorrhoeae-canada-2020.html
Contexte : Le programme de surveillance antimicrobienne du gonocoque est un système de surveillance passive qui surveille la résistance du Neisseria gonorrhoeae aux antimicrobiens au Canada depuis les années 1980. Cet article résume les données démographiques, les résistances antimicrobiennes et le NG-MAST (typage de N. gonorrhoeae par séquence multiantigène) pour les cultures recueillies en 2020. Méthodes : Le Laboratoire national de microbiologie (LNM) de Winnipeg a reçu des cultures de N. gonorrhoeae résistantes provenant de laboratoires de santé publique provinciaux et territoriaux. La dilution en gélose a été utilisée pour déterminer les concentrations minimales inhibitrices de dix antimicrobiens pour toutes les cultures reçues au LNM, conformément aux directives du Clinical and Laboratory Standards Institute. Le typage NG-MAST a également été déterminé pour chaque culture.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
neisseria gonorrhoeae
anti-infectieux
sensibilité
neisseria gonorrhoeae
sensibilité et spécificité
Antimicrobiens
Canada
Sensibilité

---
N3-AUTOINDEXEE
Avis aux intervenants : Harmonisation des monographies des produits à base de fluorodésoxyglucose (F-18 FDG)
https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/medicaments-produits-sante/medicaments/demandes-presentations/lignes-directrices/harmonisation-monographies-produits-fluorodesoxyglucose.html
Santé Canada recommande de revoir la formulation des indications et des utilisations cliniques dans la monographie des produits à base de fluorodésoxyglucose (F-18 FDG). L'objectif est de mettre à jour les indications et les utilisations cliniques du F-18 FDG ainsi que d'harmoniser les monographies de produit.
2021
false
false
false
Gouvernement du Canada
Canada
fluorodésoxyglucose F18
fluorodésoxyglucose F18
fluorodésoxyglucose F18
information scientifique et technique

---
N3-AUTOINDEXEE
Bordetella parapertussis
Fiche technique santé-sécurité: agents pathogènes
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/biosecurite-biosurete-laboratoire/fiches-techniques-sante-securite-agents-pathogenes-evaluation-risques/bordetella-parapertussis.html
Section I: Agent infectieux; Section II: Détermination du risque; Section III: Dissémination; Section IV: Viabilité et stabilité; Section V: Premiers soins et aspects médicaux; Section VI: Dangers pour le personnel de laboratoire; Section VII: Contrôle de l'exposition et protection personnelle; Section VIII: Manutention et entreposage; Section IX: Renseignements sur la réglementation et autres; Références
false
false
false
Gouvernement du Canada
Canada
facteurs de risque
exposition professionnelle
bordetella parapertussis
signes et symptômes
infection à bordetella parapertussis
fiche toxicologique
bordetella parapertussis

---
N3-AUTOINDEXEE
Haemophilus parainfluenzae
Fiche technique santé-sécurité: agents pathogènes
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/biosecurite-biosurete-laboratoire/fiches-techniques-sante-securite-agents-pathogenes-evaluation-risques/haemophilus-parainfluenzae.html
Section I: Agent infectieux; Section II: Détermination du risque; Section III: Dissémination; Section IV: Viabilité et stabilité; Section V: Premiers soins et aspects médicaux; Section VI: Dangers pour le personnel de laboratoire; Section VII: Contrôle de l'exposition et protection personnelle; Section VIII: Manutention et entreposage; Section IX: Renseignements sur la réglementation et autres
false
false
false
Gouvernement du Canada
Canada
signes et symptômes
haemophilus parainfluenzae
facteurs de risque
fiche toxicologique
haemophilus parainfluenzae

---
N3-AUTOINDEXEE
Rickettsia japonica
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/biosecurite-biosurete-laboratoire/fiches-techniques-sante-securite-agents-pathogenes-evaluation-risques/rickettsia-japonica.html
Description brève : R. japonica est un bacille Gram négatif et non mobile mesurant 0,5 μm sur 0,8-1,5 μmNote de bas de page 1. Cette bactérie intracellulaire obligatoire peut être cultivée in vitro à l'aide de cellules VeroNote de bas de page 1. Dans les modèles animaux et chez les humains, les espèces Rickettsia visent principalement les cellules endothéliales qui tapissent les petits vaisseaux sanguins.
false
false
false
Gouvernement du Canada
Canada
facteurs de risque
exposition professionnelle
rickettsia
fiche toxicologique
rickettsia

---
N3-AUTOINDEXEE
Les Commissions de dissuasion de la toxicomanie au Portugal : suivi des indicateurs de santé et de la consommation chez les personnes utilisatrices de substances psychoactives dites « illicites »
https://www.inspq.qc.ca/publications/2712
En 2001, le Portugal a procédé à un changement du mode d’encadrement de toutes les substances psychoactives dites « illicites ». Il s’agit, à ce jour, de la seule juridiction à travers le monde à avoir modifié sa loi quant à l’encadrement de ces substances dans une perspective de santé publique. Les nouvelles mesures en place font en sorte que la possession simple et la consommation de ces mêmes substances continuent d’être illégales, mais font l’objet de sanctions administratives plutôt que pénales. Une telle approche a été préconisée dans l’optique de réduire les méfaits associés à l’usage de ces substances sur la santé et la criminalité. Sa mise en œuvre a été accompagnée par la création des Commission de dissuasion de la toxicomanie, des instances destinées à encourager l’accès aux soins et aux services de santé aux personnes aux prises avec un problème de consommation de substances psychoactives dites