Libellé préféré : DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques;

URL : http://www.drees.sante.gouv.fr/

GIP UNF3S : false;

Synonyme CISMeF : DREES;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Pendant les trois premiers mois, la dose de rappel protège à 75 % de l’hospitalisation, au-delà, la protection baisse à 60 % pour les personnes de 40 ans ou plus
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/communique-de-presse/pendant-les-trois-premiers-mois-la-dose-de-rappel-protege-75-de
La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publie les résultats relatifs à l’épidémie de Covid-19 à partir des données d’appariements de tests, d’entrées hospitalières et de vaccinations. Les résultats sur la protection conférée par l’injection d’une dose de rappel, selon que celle-ci a été effectuée il y a moins ou plus de trois mois, portent sur la population des personnes âgées de 40 ans ou plus.
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
information scientifique et technique
personnes
Personna +
dû à
hospitalisation
hospitalisation

---
N2-AUTOINDEXEE
Un attachement accru des Français au modèle social fin 2020 durant la crise sanitaire
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications-communique-de-presse/etudes-et-resultats/un-attachement-accru-des-francais-au-modele
La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publie une étude concernant l’opinion des personnes résidant en France métropolitaine sur les politiques sociales et de santé fin 2020, en plein cœur de la crise sanitaire. Cette étude, auprès de 4000 personnes interrogées en face à face, met en évidence leur attachement au système de protection sociale avec des opinions contrastées selon le profil des enquêtés : les personnes vulnérables attendent davantage du système de protection sociale, tandis que les groupes socialement favorisés en ont une vision plus individualiste. Les résultats soulignent également le soutien des personnes interrogées aux structures de soins et aux professionnels de santé, notamment les infirmiers.
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
article de périodique
France
français
France
France
France
socialisme
crise
France

---
N2-AUTOINDEXEE
Des conditions de travail plus satisfaisantes pour les médecins généralistes exerçant en groupe
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/documents-de-reference/etudes-et-resultats/des-conditions-de-travail-plus-satisfaisantes-pour-les
La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publie une étude sur les temps de travail déclarés et les conditions de travail perçues par les médecins généralistes en 2019. Cette étude s’appuie sur les données issues du quatrième Panel d’observation pratiques et les conditions d’exercice en médecine générale réalisé en France métropolitaine. Une comparaison des temps de travail et des activités exercées est menée selon le modèle d’exercice (seul, en groupe avec uniquement des médecins généralistes ou en groupe pluriprofessionnel).
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
article de périodique
cabinets de groupe
comités consultatifs
Médecins
Médecine du travail
métier
Travail
médecins généralistes
médecins du travail

---
N2-AUTOINDEXEE
25 000 jeunes accompagnés par les structures pour enfants et adolescents handicapés sont bénéficiaires de l’aide sociale à l’enfance
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications-communique-de-presse/etudes-et-resultats/25-000-jeunes-accompagnes-par-les-structures
La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publie les résultats d’une étude sur les enfants et adolescents accompagnés par les établissements et les services médico-sociaux pour personnes handicapées. Cette étude porte un éclairage plus spécifique aux jeunes accompagnés par ces structures et qui sont bénéficiaires d’une mesure de l’Aide Sociale à l’enfance (ASE).
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
article de périodique
adolescence
enfance
Enfant
Aide sociale
Handicap
adolescent
Adolescent
Handicap
Aide sociale
Enfant
Enfant
protection de l'enfance
enfants handicapés
handicap
Enfant
Adolescent
enfant
Structure
Handicap

---
N2-AUTOINDEXEE
Près de 170 000 enfants et adolescents handicapés sont accompagnés dans des structures dédiées fin 2018
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications-communique-de-presse/etudes-et-resultats/pres-de-170-000-enfants-et-adolescents
La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publie une étude sur les enfants et adolescents accompagnés par les établissements et les services médico-sociaux pour personnes handicapées. Cette étude décrit les caractéristiques socio-démographiques des jeunes suivis par dans ces structures (effectif, âge, sexe) ainsi que leur scolarisation éventuelle et le type de structures dans lesquelles ils sont accueillis.
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
article de périodique
enfants handicapés
Handicap
Structure
Enfant
Enfant
Enfant
Handicap
Leucoencéphalopathie postérieure réversible
enfant
handicap
adolescence
Adolescent
adolescent
Handicap
Adolescent
Enfant

---
N2-AUTOINDEXEE
Quatre fois moins d’entrées à l’hôpital lors de la quatrième vague de Covid-19 que lors de la troisième
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications-communique-de-presse/les-dossiers-de-la-drees/quatre-fois-moins-dentrees-lhopital-lors
La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publie un dossier intitulé « Parcours hospitaliers des patients atteints du Covid-19 lors des troisième et quatrième vagues épidémiques ». L’analyse repose sur l’appariement des bases de données contenant des informations exhaustives sur le dépistage (SI-DEP), la vaccination (VAC SI) et les hospitalisations (SI-VIC), entre le 1er février et le 30 septembre 2021. Elle est conduite sous le prisme de deux facteurs ayant impacté le cours de l’épidémie en France en 2021 : d’une part, le lancement de la campagne de vaccination destinée dans un premier temps aux personnes les plus âgées puis à toute la population à partir du 1er juin 2021 et, d’autre part, l’apparition et la succession de variants.
2022
false
false
false
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
COVID-19
article de périodique
hôpitaux
COVID-19
quatrième
COVID-19
entrée
hôpital
troisième

---
N3-AUTOINDEXEE
Le non-recours au minimum vieillesse des personnes seules
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications-communique-de-presse/les-dossiers-de-la-drees/le-non-recours-au-minimum-vieillesse-des
La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publie, dans sa collection des Dossiers de la DREES, une étude sur le non-recours au minimum vieillesse des personnes âgées seules en 2016. Il s’agit de la première exploitation de l’appariement entre l’échantillon interrégimes de retraités (EIR) de la DREES et les données issues des déclarations fiscales.
2022
false
false
false
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
information scientifique et technique
célibataire
personnes

---
N2-AUTOINDEXEE
Plus de 75 % des patients âgés de 60 à 80 ans ont reçu une dose de rappel depuis plus de 3 mois. Celle-ci reste efficace contre les formes graves
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/communique-de-presse/plus-de-75-des-patients-ages-de-60-80-ans-ont-recu-une-dose-de-rappel-depuis
La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publie les résultats relatifs à l’épidémie de Covid-19 à partir des données d’appariements de tests, d’entrées hospitalières et de vaccinations. Les résultats sur la protection conférée par l’injection d’une dose de rappel, selon que celle-ci a été effectuée il y a moins ou plus de trois mois, portent sur la population des personnes âgées de 40 ans ou plus.
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
information scientifique et technique
a comme patient
sujet âgé

---
N2-AUTOINDEXEE
Pendant les trois premiers mois, la dose de rappel divise par deux environ le risque de contamination avec forme symptomatique de Covid-19, au-delà, la protection ne persiste que pour les formes sévères
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/communique-de-presse/pendant-les-trois-premiers-mois-la-dose-de-rappel-divise-par-deux-environ-le
La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publie les résultats relatifs à l’épidémie de Covid-19 à partir des données d’appariements de tests, d’entrées hospitalières et de vaccinations. Les résultats sur la protection conférée par l’injection d’une dose de rappel, selon que celle-ci a été effectuée il y a moins ou plus de trois mois, portent sur la population des personnes âgées de 40 ans ou plus.
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
information scientifique et technique
sévère
risque
COVID-19
symptôme
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Covid-19 : 80 % de protection contre les décès 3 mois après la dose de rappel (pour les personnes de 40 ans ou plus)
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/communique-de-presse/covid-19-80-de-protection-contre-les-deces-3-mois-apres-la-dose-de-rappel-pour
La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publie les résultats relatifs à l’épidémie de Covid-19 à partir des données d’appariements de tests, d’entrées hospitalières et de vaccinations. Les résultats sur la protection conférée par l’injection d’une dose de rappel, selon que celle-ci a été effectuée il y a moins ou plus de trois mois, portent sur la population des personnes âgées de 40 ans ou plus.
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
information scientifique et technique
COVID-19
Décès
COVID-19
Personna +
Décès
mort
personnes

---
N2-AUTOINDEXEE
Plus de la moitié des personnes de 40 ans ou plus ont reçu une dose de rappel depuis plus de trois mois, celle-ci reste efficace contre les formes sévères
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/communique-de-presse/plus-de-la-moitie-des-personnes-de-40-ans-ou-plus-ont-recu-une-dose-de-rappel
La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publie les résultats relatifs à l’épidémie de Covid-19 à partir des données d’appariements de tests, d’entrées hospitalières et de vaccinations. Les résultats sur la protection conférée par l’injection d’une dose de rappel, selon que celle-ci a été effectuée il y a moins ou plus de trois mois, portent sur la population des personnes âgées de 40 ans ou plus.
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
information scientifique et technique
Personna +
sévère
personnes

---
N2-AUTOINDEXEE
Fin 2018, un bénéficiaire de minima sociaux sur six n’avait pas de complémentaire santé
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications-communique-de-presse/etudes-et-resultats/fin-2018-un-beneficiaire-de-minima-sociaux
La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publie une étude consacrée à la part des bénéficiaires de minima sociaux n’ayant pas de complémentaire santé. Cette étude est issue des données de l’enquête auprès des bénéficiaires de minima sociaux (BMS) réalisée fin 2018 - début 2019. Elle observe l’accès des personnes bénéficiaires de revenus minima garantis (minima sociaux et prime d’activité) aux différents types de couverture complémentaire, notamment la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) et les contrats ACS, et les compare aussi à l’ensemble de la population. Cette étude présente aussi des données sur le renoncement aux soins des bénéficiaires des minima sociaux, qu’il s’agisse des consultations chez le médecin ou des soins dentaires.
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
article de périodique
socialisme
Santé
Pression systolique
assurance maladie complémentaire
léger

---
N2-AUTOINDEXEE
A l’hôpital, la surcharge de travail a touché l’ensemble des familles professionnelles
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications-communique-de-presse/etudes-et-resultats/lhopital-la-surcharge-de-travail-touche
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/sites/default/files/2022-07/er1235_0.pdf
La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publie une étude consacrée aux conditions de travail du personnel hospitalier durant la crise sanitaire. Cette étude est réalisée à partir des données issues du troisième volet de l’enquête Épidémiologie et conditions de vie (EpiCov) élaborée par l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) et la DREES.
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
article de périodique
famille
hôpital
Travail
toucher
famille
hôpitaux
sensibilité tactile
travail
métier

---
N3-AUTOINDEXEE
« 100 % santé » : fin 2021, un peu plus de la moitié des Français en ont entendu parler
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications-communique-de-presse/etudes-et-resultats/100-sante-fin-2021-un-peu-plus-de-la-moitie
La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publie une étude sur la connaissance du dispositif « 100 % santé » et l’intention d’y recourir, à partir des dernières données du Baromètre d’opinion de la DREES.
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
article de périodique
France
français
France
France
santé
France
France
déjà entendu

---
N2-AUTOINDEXEE
Les établissements de santé - édition 2022
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications-documents-de-reference-communique-de-presse/panoramas-de-la-drees/les-etablissements
La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publie son ouvrage annuel « Les établissements de santé ». Cette édition, qui compte 27 fiches thématiques , présente les données de 2020. Au-delà du traditionnel état des lieux des capacités d’accueil et de l’activité des établissements de santé, l’ouvrage analyse l’impact de la crise sanitaire et des mesures mises en place sur les hôpitaux et cliniques. Cet impact dépasse la seule prise en charge des patients atteints de Covid-19. Les périodes de confinement, les décisions de déprogrammation de soins ainsi que les recommandations concernant les gestes barrières ont eu des conséquences sur l’ensemble de l’activité hospitalière. Par ailleurs, la crise sanitaire a nécessité des ajustements considérables de l’offre de soins et des modes de prise en charge, en rupture avec les tendances à l’œuvre depuis plusieurs années. En 2020, 11,6 millions de patients ont été hospitalisés une ou plusieurs fois dans l’un des 2 989 établissements de santé publics ou privés que compte la France1 . Fin 2020, la capacité d’accueil de ces établissements est de 387 000 lits d’hospitalisation complète et de 80 000 places d’hospitalisation partielle.
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
rapport
édition
établissements de santé

---
N3-AUTOINDEXEE
La situation économique et financière des établissements de santé en 2020
n 100 - Juillet 2022
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications-communique-de-presse/les-dossiers-de-la-drees/la-situation-economique-et-financiere
En 2022, la DREES a mené un travail de refonte de la méthodologie de ses publications sur la situation économique et finan-cière des établissements de santé permettant d’améliorer la comparabilité des indicateurs calculés pour les différents types d’établissements et de comprendre d’éventuelles divergences d’analyses entre les multiples publications sur ce sujet (Richet, 2022). Ce Dossier de la DREES met en oeuvre les recommandations de ce travail méthodologique et propose une analyse de la situation économique et financière en 2020 des hôpitaux publics, d’une part, et des cliniques privées à but lucratif, d’autre part. Les indicateurs présentés ici seront mis à jour chaque année par la DREES et publiés dans le cadre de fiches thématiques au sein de l’ouvrage annuel Les établissements de santé (collection Panoramas de la DREES-Santé), à partir de son édition 2023.
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
rapport
économie
Economie
établissements de santé
Economie
Économies

---
N3-AUTOINDEXEE
Apprécier la situation économique des établissements de santé
Dossier méthodologique - n 3 - Juillet 2022
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/drees-methodes/apprecier-la-situation-economique-des-etablissements-de-sante
Plusieurs publications étudient la situation économique et financière des établissements de santé à partir de différentes sources de données. L’agence technique de l’information hospitalière (ATIH) exploite les résultats de son enquête « comptes financiers » pour analyser la situation économique des établissements publics de santé (EPS) et de certains établissements privés à but non lucratif (ATIH, 2021). La direction générale de l’offre de soins (DGOS) utilise les données des comptes annuels des EPS de la direction générale des finances publiques (DGFiP) dans ses présentations sur la situation économique des EPS annexées au projet de loi de financement de la sécurité sociale (Ministères des solidarités et de la santé, 2021).
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
rapport
Économies
Economie
Méthodologie
méthodes
Méthodologie
économie
dossiers médicaux
Méthodologie
établissements de santé
Economie

---
N3-AUTOINDEXEE
La base ARES : agrégats régionaux sur les établissements de santé - Méthodologie de constructions de séries régionales de la SAE depuis 2013
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/drees-methodes/la-base-ares-agregats-regionaux-sur-les-etablissements-de-sante
L’enquête SAE concerne tous les établissements de santé publics et privés installés en France (métropole et DROM), y compris les structures qui ne font qu’un seul type d’hospitalisation ou qui ont une autorisation pour une activité de soins donnée.
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
article de périodique
Méthodologie
méthodes
Méthodologie
base
établissements de santé
Méthodologie

---
N2-AUTOINDEXEE
Dépense de santé en Europe : une forte hausse en 2020 sous l’effet de la pandémie de Covid-19
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications-communique-de-presse/etudes-et-resultats/depense-de-sante-en-europe-une-forte-hausse
La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publie une étude comparative sur l’évolution de la dépense de santé en Europe en 2020. Cette étude met en perspective les augmentations observées dans les principaux États européens. Elle analyse tout particulièrement les déterminants à l’œuvre en France, en Allemagne et au Royaume-Uni. Cette étude exploite les chiffres internationaux relatifs à la dépense de santé 2020, publiés par l’OCDE début juillet 2022.
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
COVID-19
article de périodique
dépenses de santé
Europe
Europe
COVID-19
pandémies

---
N3-AUTOINDEXEE
Des résidents de plus en plus âgés et dépendants dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications-communique-de-presse/etudes-et-resultats/des-residents-de-plus-en-plus-ages-et
La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publie les premiers résultats de sa dernière enquête sur les personnes fréquentant un établissement d’hébergement pour personnes âgées (EHPA) ou y vivant fin 2019. Elle décrit les caractéristiques des personnes accueillies avant la crise sanitaire, leur niveau de dépendance et les types de structures qu’elles fréquentent. Cette étude s’accompagne de la mise en ligne, en Open Data, de nombreux tableaux détaillés portant sur les résidents, les structures et les personnels qui travaillent dans ces établissements.
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
article de périodique
dépendance
sujet âgé
résidences pour personnes âgées
personne âgée
sujet âgé de 80 ans ou plus
personnes dépendantes à domicile
PERSONNE AGEE

---
N3-AUTOINDEXEE
Aides à l’autonomie des personnes âgées : qui paie quoi ? - L’apport du modèle Autonomix – Résultats 2019
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications-communique-de-presse/les-dossiers-de-la-drees/aides-lautonomie-des-personnes-agees-qui
La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publie les résultats issus du modèle de microsimulation Autonomix. Celui-ci permet d’estimer la participation des seniors aux dépenses liées à la dépendance une fois les aides déduites, selon leur lieu de vie, leur niveau de dépendance et leurs ressources en 2019. Les analyses portent sur les 779 000 bénéficiaires de l’aide personnalisée à l’autonomie (APA) à domicile et sur les 611 000 résidents de 60 ans et plus en établissement pour personnes âgées (EHPA, Ehpad et USLD).
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
article de périodique
aidants
ayant comme résultat
salaires et prestations accessoires
services d'aide à domicile
autonomie personnelle
personne âgée
PERSONNE AGEE
sujet âgé de 80 ans ou plus
sujet âgé

---
N3-AUTOINDEXEE
Statut des personnes vaccinées, testées ou hospitalisées avec Covid-19
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/communique-de-presse/statut-des-personnes-vaccinees-testees-ou-hospitalisees-avec-covid-19
Ces données sont diffusées au niveau national, régional, par classe d’âge et sont mises à disposition sous forme de fichiers au format csv et téléchargeables également via une API. Ces fichiers ainsi que des graphiques complémentaires en format PDF sont disponibles sur le site data.drees de données ouvertes de la DREES. Données au niveau national Données par âge Données au niveau régional La DREES propose régulièrement des exploitations de ces données, cliquez ici pour en savoir plus.
2022
false
false
false
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
information scientifique et technique
Personna +
vaccination
Vaccine
Vaccins
Vaccine
vaccine
vaccination; médication préventive
Vaccination
test COVID-19
Vaccins
hospitalisation
vaccination
personnes
COVID-19
vaccin
hospitalisation

---
N3-AUTOINDEXEE
Suivi mensuel des prestations de solidarité pendant la crise sanitaire - Édition d'août 2022
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/communique-de-presse/suivi-mensuel-des-prestations-de-solidarite-pendant-la-crise-sanitaire-14
Dans le contexte actuel de crise sanitaire, la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publie un tableau de suivi des prestations de solidarité, réalisé avec le concours des organismes gestionnaires de ces prestations. Cette publication vise à mettre à disposition les données mensuelles disponibles les plus récentes ainsi qu’à éclairer les effets de la crise sanitaire, y compris à l’échelle des territoires, sur l’évolution de la pauvreté en France. Depuis mai 2022, la diffusion du tableau de suivi est trimestrielle. La prochaine diffusion aura lieu fin novembre 2022.
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
information scientifique et technique
édition
post-cure
crise
Comportement d'aide

---
N3-AUTOINDEXEE
Impact des assurances complémentaires santé et des aides socio-fiscales à leur souscription sur les inégalités de niveau de vie
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications-communique-de-presse/les-dossiers-de-la-drees/impact-des-assurances-complementaires
La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publie une nouvelle étude sur l’impact des assurances complémentaires santé sur la réduction des inégalités, ainsi que sur la distribution des aides socio-fiscales à la souscription d’une complémentaire parmi la population. En France, la quasi-totalité de la population est couverte par une assurance maladie complémentaire, en partie grâce à des dispositifs d’aides publiques s’adressant aux personnes modestes et aux personnes en emploi. Ces résultats inédits sont issus du modèle de micro-simulation Ines-Omar.
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
article de périodique
Santé
facteurs socioéconomiques
Assurance
assurance maladie complémentaire
Niveau de vie
Assurance

---
N2-AUTOINDEXEE
Chez les personnes de 80 ans ou plus, le deuxième rappel protège contre l’infection et les formes sévères de Covid-19, mais cette protection s’érode dans le temps comme pour les autres doses
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/communique-de-presse/chez-les-personnes-de-80-ans-ou-plus-le-deuxieme-rappel-protege-contre
Dans le cadre de l’exploitation statistique menée sur les appariements entre les trois systèmes d’information sur la crise sanitaire du Covid-19 (SI-DEP, SI-VIC et VAC-SI), la Drees publie régulièrement des estimations de l’efficacité vaccinale contre l’infection au Covid-19 et les formes sévères associées.
2022
false
false
false
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
COVID-19
information scientifique et technique
COVID-19
sévère
maladie infectieuse
Personna +
Infection
personnes

---
N2-AUTOINDEXEE
Suicide : mesurer l’impact de la crise sanitaire liée au Covid-19 - Effets contrastés au sein de la population et mal-être chez les jeunes - 5ème rapport / SEPTEMBRE 2022
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications-communique-de-presse/rapports/suicide-mesurer-limpact-de-la-crise-sanitaire-liee-au-0
La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publie le cinquième rapport de l’Observatoire national du suicide depuis sa création en 2013. Pour la première fois, ce rapport présente les premiers effets de la crise sanitaire liée au Covid-19 en matière de risque suicidaire.
2022
false
false
false
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
français
rapport
suicide
COVID-19
rapport de recherche
crise
population
suicide
Mesures
Suicide
région mammaire
rapport albumine/globuline
douleur
adolescent
Suicide
suicide
Suicide
COVID-19
poids et mesures

---
N3-AUTOINDEXEE
Les salaires dans la fonction publique hospitalière – En 2020, le salaire net moyen augmente de 5,9% en euros constants
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications-communique-de-presse/etudes-et-resultats/les-salaires-dans-la-fonction-publique
La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) et l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) publient une étude sur les salaires dans la fonction publique hospitalière en 2020. En 2020, un agent de la fonction publique hospitalière (FPH) perçoit en moyenne 2 463 euros nets par mois en équivalent temps plein ; cette moyenne prend en compte tous les salariés des hôpitaux et des établissements médico-sociaux publics, qu’ils soient fonctionnaires, contractuels ou personnels médicaux. Ce salaire net moyen augmente de 5,9 % en euros constants sur un an, 2020 ayant été marquée par une prime exceptionnelle « Covid-19 » et par la montée en charge de mesures prévues dans les accords du Ségur de la santé.
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
article de périodique
Salaires
Syndrome de Lyell
salaires et prestations accessoires
publications

---
N3-AUTOINDEXEE
Les dépenses de santé en 2021 – édition 2022 - Résultats des comptes de la santé
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications-documents-de-reference-communique-de-presse/panoramas-de-la-drees/CNS2022
La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publie « Les dépenses de santé en 2021 ». Ce Panorama analyse les comptes de la santé en 2021 et replace ces résultats dans une perspective internationale. Les comptes de la santé recouvrent notamment la consommation de soins de santé en France et les financements correspondants, qu’ils relèvent de l’Assurance maladie, de l’État, des collectivités locales, des organismes complémentaires ou directement des ménages. La DREES présente pour la première fois, dans cet ouvrage, les résultats provisoires de la dépense courante de santé au sens international (DCSi), seulement 9 mois après la fin de l’année civile. Cet agrégat est utilisé par la majeure partie des pays de l’OCDE pour analyser les dépenses de santé.
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
article de périodique
édition
dépenses de santé

---
N2-AUTOINDEXEE
L’état de santé de la population en France à l’aune des inégalités sociales
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications-communique-de-presse/les-dossiers-de-la-drees/letat-de-sante-de-la-population-en
La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publie un Dossier de la DREES sur l’Etat de santé de la population en France. Ce dossier en propose une synthèse et analyse les déterminants de de l’état de santé en mobilisant les données les plus récentes, avec un focus sur les inégalités sociales et territoriales de santé. La santé est un concept complexe dont la mesure dépend de nombreux facteurs individuels et collectifs. Pour pouvoir les prendre en compte, il est important de s’appuyer des sources de données variées qui couvrent les différents champs permettant de mieux analyser les inégalités sociales de santé.
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
article de périodique
Santé de la population
disparités de l'état de santé
France
État de santé
France
français
inégalité sociale
France
France
France

---
N3-AUTOINDEXEE
Mise à jour des résultats sur la protection vaccinale COVID-19
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/communique-de-presse/mise-jour-des-resultats-sur-la-protection-vaccinale
Dans le cadre de l’exploitation statistique menée sur les appariements entre les trois systèmes d’information sur la crise sanitaire du Covid-19 (SI-DEP, SI-VIC et VAC-SI), la DREES publie régulièrement des estimations de l’efficacité vaccinale contre l’infection au Covid-19 et les formes sévères associées.
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
information scientifique et technique
ayant comme résultat
COVID-19
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Interruptions volontaires de grossesse :la baisse des taux de recours se poursuit chez les plus jeunes en 2021
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications-communique-de-presse/etudes-et-resultats/interruptions-volontaires-de-grossesse-la
La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publie une étude sur le nombre d’interruptions volontaires de grossesse (IVG) réalisés en 2021 et le compare à la situation en 2020 dans un contexte de crise sanitaire, et aux évolutions par rapport aux années précédentes. Cette publication annuelle fait un état des lieux sur les IVG au regard de l’âge des femmes, de leur âge gestationnel au moment de l’IVG, de leur département de résidence, de la méthode utilisée et du lieu de survenue de l’IVG.
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
article de périodique
interruption volontaire de grossesse
taux de grossesse
Interruption volontaire de grossesse
grossesse
adolescent
interruption légale de grossesse

---
N2-AUTOINDEXEE
Un médecin généraliste sur deux est confronté à des problèmes d’antibiorésistance
Etudes et résultats n 1217 - Janvier 2022
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications-communique-de-presse/etudes-et-resultats/un-medecin-generaliste-sur-deux-est-confronte
L’antibiorésistance est une des menaces les plus sérieuses pour la santé publique. Près de trois quarts des antibiotiques vendus en France sont prescrits par les médecins généralistes. Toutefois, leur mésusage peut générer, au fil du temps, une augmentation des résistances bactériennes à ces médicaments, réduisant ainsi leur efficacité. L’Organisation mondiale de la santé a identifié l’antibiorésistance comme l’une des menaces les plus sérieuses pour la santé publique. 8 médecins sur 10 ont du mal à refuser un antibiotique aux patients qui leur en demandent. Un médecin généraliste libéral sur deux déclare avoir été confronté, au cours des trois derniers mois, à des problèmes d’antibiorésistance au sein de sa patientèle. Si la quasi-totalité des médecins estiment avoir un rôle à jouer contre la résistance aux antibiotiques, huit sur dix indiquent être en difficulté pour refuser un antibiotique aux patients qui leur en demandent, et quatre sur dix indiquent qu’ils leur arrivent de prescrire un antibiotique à des patients qui n’en ont peut-être pas besoin.
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
article de périodique
résistance microbienne aux médicaments
évaluation de résultat des soins
ayant comme résultat
problème
médecine générale
Médecins
études de résultat
médecins généralistes

---
N2-AUTOINDEXEE
La protection vaccinale demeure élevée contre les formes graves d’infection au variant Omicron, même si elle est inférieure à celle contre le variant Delta
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/communique-de-presse/la-protection-vaccinale-demeure-elevee-contre-les-formes-graves-dinfection-au
L’actualisation des résultats relatifs à l’épidémie de Covid-19 publiés chaque semaine par la Drees à partir des données de tests, de vaccination et d’hospitalisation confirme la surreprésentation des personnes non vaccinées dans les évènements liés au Covid par rapport à leur part dans la population générale, et la protection conférée par le vaccin contre les formes graves.
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
rapport
infections
Infection
maladie infectieuse

---
N3-AUTOINDEXEE
Le modèle de microsimulation Autonomix
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/sources-outils-et-enquetes/le-modele-de-microsimulation-autonomix
Le modèle Autonomix, développé par la DREES, permet de simuler sur un échantillon représentatif de personnes âgées en France les dispositifs de prise en charge de la perte d’autonomie : allocation personnalisée d’autonomie (APA), aide sociale à l’hébergement (ASH), déductions fiscales, aides au logement, … Il permet ainsi de produire des indicateurs statistiques tel quel le reste à charge lié à la perte d’autonomie et de réaliser des chiffrages de coût et d’impacts redistributifs des mesures règlementaires existantes ou à venir.
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
article de périodique

---
N3-AUTOINDEXEE
Les dépenses d’aide sociale des départements : une augmentation plus importante en 2020
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/communique-de-presse/les-depenses-daide-sociale-des-departements-une-augmentation-plus-importante
Selon les résultats provisoires de l’enquête Aide sociale de la DREES, les dépenses nettes d’aide sociale des départements s’élèvent à 40,4 milliards d’euros en 2020, en France métropolitaine et dans les DROM, hors Mayotte. La croissance des dépenses par rapport à 2019 ( 1,2 milliards d’euros, soit 3,0% en euros courants) laisse percevoir de premiers effets des conséquences sociales de la crise sanitaire. L’augmentation la plus marquante est celle des dépenses liées au revenu de solidarité active (RSA) et au revenu de solidarité(RSO), même si la hausse des dépenses départementales pour ces deux prestations est atténuée au niveau national par leur recentralisation dans deux départements. L’année 2020 est aussi marquée par une vive croissance des dépenses d’aide sociale à l’enfance (ASE), ainsi que par une hausse significative des frais de personnels et des dépenses de service commun ou d’autres interventions sociales.
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
information scientifique et technique
Socialisme
Dépenses
aide publique
Aide sociale
dépenses de santé
Aide sociale

---
N2-AUTOINDEXEE
Nombre de lits de réanimation, soins intensifs et surveillance continue des établissements de santé, par département au 31 décembre 2020
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/communique-de-presse/nombre-de-lits-de-reanimation-soins-intensifs-et-surveillance-continue-des
La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publie, en open data, une mise à jour des données sur les lits de réanimation, de soins intensifs et de surveillance continue en France. Par rapport à la précédente version, diffusée en open data fin juillet 2021, le fichier est actualisé avec les données au 31 décembre 2020.
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
information scientifique et technique
Nombre de lits
Établissements de santé
Soins intensifs
persistant
capacité hospitalière
soins d'assistance
Soins de réanimation

---
N2-AUTOINDEXEE
Le variant Omicron concerne actuellement la majorité des décès hospitaliers avec Covid-19
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/communique-de-presse/le-variant-omicron-concerne-actuellement-la-majorite-des-deces-hospitaliers
L’actualisation des résultats relatifs à l’épidémie de Covid-19 publiés chaque semaine par la Drees à partir des données de tests, de vaccination et d’hospitalisation confirme la surreprésentation des personnes non vaccinées dans les évènements liés au Covid-19 par rapport à leur part dans la population générale, et la protection conférée par le vaccin contre les formes graves.
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
information scientifique et technique
hôpitaux
Décès
hôpital
mort
Décès
COVID-19
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Aide alimentaire : une fréquentation accrue des centres de distribution dans les grandes villes les plus exposées à la pauvreté début 2021
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications-communique-de-presse/etudes-et-resultats/aide-alimentaire-une-frequentation-accrue-des
Dans le cadre de ses travaux menés sur les impacts de la crise sanitaire, la Direction de la Recherche, des Études, de l’Évaluation et des Statistiques (DREES) publie une étude sur l’activité des centres de distribution d’aide alimentaire au printemps 2021 au regard de la situation d’avant crise sanitaire. À partir des données issues d’une enquête réalisée conjointement par l’Insee et la DREES en mai 2021, cette étude analyse leur perception de l’évolution de leur fréquentation et des profils des bénéficiaires.
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
article de périodique
Centre
central
villes
assistance alimentaire
statut de pauvreté
pauvreté
marketing
ayant une distribution
exposition à

---
N2-AUTOINDEXEE
La vague Omicron a d’abord frappé les régions du Nord-Ouest, pour les cas puis pour les hospitalisations
Appariements entre les bases SI-VIC, SI-DEP et VAC-SI
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/communique-de-presse/la-vague-omicron-dabord-frappe-les-regions-du-nord-ouest-pour-les-cas-puis
L’actualisation des résultats relatifs à l’épidémie de Covid-19 publiés chaque semaine par la Drees à partir des données de tests, de vaccination et d’hospitalisation confirme la surreprésentation des personnes non vaccinées dans les évènements liés au Covid-19 par rapport à leur part dans la population générale, et la protection conférée par le vaccin contre les formes graves.
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
information scientifique et technique
débit expiratoire de pointe
appariement de bases
hospitalisation
hospitalisation
Régions
casse-croute
Cicatrisation par la technique de pression négative
débit expiratoire de pointe

---
N3-AUTOINDEXEE
Rapport 2021 sur la situation financière des organismes complémentaires assurant une couverture santé
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications-documents-de-reference/rapports/rapport-2021-sur-la-situation-financiere-des
La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publie le rapport annuel à destination du Parlement sur la situation financière des organismes complémentaires assurant une couverture santé. Ce rapport analyse les principaux aspects de l’activité d’assurance santé de ces organismes : cotisations collectées, prestations reversées, charges de gestion, rentabilité. Il analyse également leur solvabilité financière globale ainsi que leur démographie.
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
rapport
rapport de recherche
Organisme
rapport albumine/globuline
Santé
couverture d'assurance
assurance maladie
partie d'un organe
Organismes
Assurance
Organismes

---
N2-AUTOINDEXEE
En France, les AVC sont plus fréquents, plus graves et moins souvent pris en charge en unité spécialisée pour les personnes les plus modestes
Etudes et Résultats - Février 2022 - n 1219
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications-communique-de-presse/etudes-et-resultats/en-france-les-avc-sont-plus-frequents-plus
La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publie une nouvelle étude sur la survenue des accidents vasculaires cérébraux (AVC), leur fréquence, la prise en charge et les séquelles selon le niveau de vie des personnes. À partir des données appariées de l’échantillon démographique permanent et des données de santé (EDP-santé), cette étude décrit les inégalités sociales de santé relatives aux AVC : un taux de survenue plus important chez les personnes au niveau de vie le plus modeste, une moindre prise en charge dans les unités spécialisées neuro-vasculaire (UNV), des séquelles plus importantes à la sortie de l’hospitalisation et à l’inverse, un risque de décès à 1 an plus faible chez les personnes les plus aisées.
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
article de périodique
enquête santé
ayant comme résultat
Personna +
France
évaluation de résultat des soins
accident vasculaire cérébral
France
gestion des soins aux patients
études de résultat
accident cérébrovasculaire
France
France
France
enseignement supérieur
Spécialisation
cathétérisme veineux central
personnes
français

---
N2-AUTOINDEXEE
Statut vaccinal des personnes hospitalisées
Questions/réponses sur les appariements SI-VIC, SI-DEP et VAC-SI
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/article/statut-vaccinal-des-personnes-hospitalisees
Production des données ; Sur quelles données s'appuie la DREES pour ses publications sur le statut vaccinal des personnes hospitalisées ? ; Comment se fait l’appariement (croisement) de ces données ? ; Comment la DREES procède-t-elle pour estimer la protection vaccinale ? ; Pourquoi certaines valeurs ne sont-elles pas des nombres entiers (nombre de tests PCR, décès…) ? ; Pourquoi y-a-t-il un décalage de 12 jours dans les données publiées par la DREES ? ; Pourquoi la méthodologie évolue-t-elle au fil du temps ? ; Glossaire des variables figurant dans les tableaux de la DREES ; Périmètre des données ; Les données publiées concernent-elles les patients hospitalisés POUR Covid, ou les patients hospitalisés, quelle qu’en soit la cause et qui ont le Covid ? ; Quelle est la tranche d’âge étudiée ? ; Comment sont comptabilisées les personnes hospitalisées ? ; Quels sont les décès comptabilisés dans les données publiées par la DREES ? ; Pourquoi les chiffres publiés par la DREES sont-ils différents des chiffres publiés par Santé publique France ? ; Ventilation par variant ; Comment la DREES fait-elle pour introduire la ventilation des hospitalisations par variant
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
questions réponses
hospitalisation
débit expiratoire de pointe
hospitalisation
débit expiratoire de pointe
Cicatrisation par la technique de pression négative
Personna +
analyse appariée
personnes

---
N2-AUTOINDEXEE
Le nombre d’hospitalisations liées à la vague Omicron est en baisse, pour les patients admis pour Covid-19 comme pour l’ensemble de ceux porteurs du virus
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/communique-de-presse/le-nombre-dhospitalisations-liees-la-vague-omicron-est-en-baisse-pour-les
L’actualisation des résultats relatifs à l’épidémie de Covid-19 publiés chaque semaine par la Drees à partir des données de tests, de vaccination et d’hospitalisation confirme la surreprésentation des personnes non vaccinées dans les évènements liés au Covid-19 par rapport à leur part dans la population générale, et la protection conférée par le vaccin contre les formes graves.
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
information scientifique et technique
COVID-19
Virus
a comme patient
Virus
virus
patients hospitalisés
hospitalisation
virus
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Le nombre de tests positifs continue de baisser pour l’ensemble des statuts vaccinaux
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/communique-de-presse/le-nombre-de-tests-positifs-continue-de-baisser-pour-lensemble-des-statuts
Entre le 10 janvier et le 6 février 2022, les 7 % de personnes non vaccinées dans la population française de 20 ans ou plus représentent : - 16 % des tests PCR positifs chez les personnes symptomatiques ; - 29 % des admissions en hospitalisation conventionnelle avec test RT-PCR positif ; - 36 % des entrées en soins critiques avec test RT-PCR positif ; - 39 % des décès après hospitalisation avec test RT-PCR positif.
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
information scientifique et technique
persistant

---
N2-AUTOINDEXEE
Prématurité : une légère baisse pendant le premier confinement de 2020 dans les départements de moindre circulation du virus
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications-communique-de-presse/etudes-et-resultats/prematurite-une-legere-baisse-pendant-le
En France métropolitaine, durant le premier confinement en 2020, la prématurité a diminué d’environ 6 % pour les accouchements avec grossesse unique et naissance vivante. Elle concerne principalement la prématurité dite tardive (35-36 semaines d’aménorrhée). Cette baisse s’amorce dès le début du mois de mars et se poursuit quelques semaines après la fin du confinement. Plusieurs hypothèses ont été avancées, mais les causes exactes restent à ce jour inconnues. La diminution de la prématurité n’est observée que dans les territoires avec faible circulation du SARS-CoV-2 sur cette période.
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
information scientifique et technique
virus
confinement de risques biologiques
prématuré
Virus
Prématurité
virus
prématurité du foetus
Virus

---
N2-AUTOINDEXEE
Analyse et utilisation par la DREES des données du système d'information des services intégrés d'accueil et d'orientation (SI SIAO)
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/sources-outils-et-enquetes/analyse-et-utilisation-par-la-drees-des-donnees-du-systeme-dinformation
Les SIAO (services intégrés d’accueil et d’orientation) centralisent l’offre et la demande d’hébergement et de logement d’insertion et orientent les personnes vers la solution la plus adaptée à leurs besoins. Lorsqu’une personne effectue une demande, des informations concernant ses caractéristiques sociodémographiques et sur la nature de la demande elle-même, sont enregistrées dans le SI SIAO.
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
article de périodique
Systèmes de données
systèmes d'information
analyse des systèmes
Analyse de données
Accueil
intégration de systèmes
orientation
Utilisation des services
services d'information
orientation

---
N2-AUTOINDEXEE
Recours à la vaccination contre le Covid- 19 : de fortes disparités sociales
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications-communique-de-presse/etudes-et-resultats/recours-la-vaccination-contre-le-covid-19-de
Le troisième volet de l’enquête EpiCov a collecté les réponses de 85 032 enquêtés ayant déjà répondu aux deux premiers volets de l’enquête (en mai et novembre 2020). Ce troisième volet s’est déroulé six mois après le début de la campagne de vaccination contre le Covid-19, entre le 24 juin et le 9 août 2021, alors qu’une majorité des adultes était déjà vaccinés. L’étude porte sur le recours et les intentions de vaccination de la population âgée de 18 ans et plus en dehors des résidents d’Ehpad.
2022
false
false
false
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
article de périodique
vaccination
vaccination
vaccination
vaccination; médication préventive
Vaccins
Vaccine
socialisme

---
N2-AUTOINDEXEE
Poursuite de la baisse du nombre de tests positifs et d’entrées à l’hôpital pour tous les statuts vaccinaux
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/communique-de-presse/poursuite-de-la-baisse-du-nombre-de-tests-positifs-et-dentrees-lhopital-pour
Entre le 17 janvier et le 13 février 2022, les 7 % de personnes non vaccinées dans la population française de 20 ans ou plus représentent : 15 % des tests PCR positifs chez les personnes symptomatiques ; 27 % des admissions en hospitalisation conventionnelle avec test RT-PCR positif ; 34 % des entrées en soins critiques avec test RT-PCR positif ; 36 % des décès après hospitalisation avec test RT-PCR positif.
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
information scientifique et technique
hôpitaux
entrée
hôpital

---
N2-AUTOINDEXEE
Les cas positifs et les entrées à l’hôpital avec Covid-19 continuent de décroitre quel que soit le statut vaccinal
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/communique-de-presse/les-cas-positifs-et-les-entrees-lhopital-avec-covid-19-continuent-de-decroitre
L’actualisation des résultats relatifs à l’épidémie de Covid-19 publiés chaque semaine par la Drees à partir des données de tests, de vaccination et d’hospitalisation montre qu’entre le 24 janvier et le 20 février 2022, les 7 % de personnes non vaccinées dans la population française de 20 ans ou plus représentent : 15 % des tests PCR positifs chez les personnes symptomatiques ; 26 % des admissions en hospitalisation conventionnelle avec test RT-PCR positif ; 33 % des entrées en soins critiques avec test RT-PCR positif ; 34 % des décès après hospitalisation avec test RT-PCR positif.
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
information scientifique et technique
entrée
hôpital
hôpitaux
casse-croute
COVID-19
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Covid-19 : prise en charge des patients en soins critiques au cours des trois premières vagues de l’épidémie
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications-communique-de-presse/etudes-et-resultats/covid-19-prise-en-charge-des-patients-en
La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES), en collaboration avec la société de réanimation de langue française (SRLF), publie les résultats d’une étude sur la prise en charge des patients atteints de Covid-19 dans les unités de soins critiques au cours des trois premières vagues de l’épidémie. Cette étude montre que le recours à la ventilation mécanique invasive a diminué au profit de techniques non invasives pour pallier les défaillances respiratoires des malades. Par ailleurs, le risque de décès chez les patients hospitalisés en soins critiques est près deux fois plus important chez les patients atteints de Covid-19 que chez ceux atteints de grippe. Enfin, la vaccination contre le Covid-19 est associée à un risque plus faible de ventilation mécanique invasive et de décès.
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
article de périodique
COVID-19
prise en charge personnalisée du patient
Épidémies de maladies
Soins aux patients
Épidémies
Soins de réanimation
a comme patient

---
N2-AUTOINDEXEE
Trois mois après la première dose de rappel du vaccin contre le Covid-19, son efficacité diminue pour les plus de 60 ans mais reste élevée contre les formes sévères
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/communique-de-presse/trois-mois-apres-la-premiere-dose-de-rappel-du-vaccin-contre-le-covid-19-son
La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publie les résultats relatifs à l’épidémie de Covid-19 à partir des données d’appariements de tests, d’entrées hospitalières et de vaccinations. Cette semaine, les résultats sur la protection conférée par l’injection d’une dose de rappel, selon que celle-ci a été effectuée il y a moins ou plus de trois mois, sont actualisés. En raison de l’ouverture progressive de la vaccination, d’abord destinée aux plus âgés, les résultats présentés dans ce communiqué de presse se focalisent sur les individus âgés de 60 ans ou plus. Pour les plus jeunes en effet, ceux dont le rappel remonte à plus de trois mois ne sont pas encore suffisamment nombreux.
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
information scientifique et technique
Rendement
vaccination
Vaccine
sévère
COVID-19
vaccin
téméfos
vaccins contre la COVID-19
vaccination; médication préventive
Vaccins
rappel de vaccin
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Protection maternelle et infantile (PMI) : un recul de l’activité et une forte baisse des effectifs de médecins entre 2016 et 2019
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications-communique-de-presse/etudes-et-resultats/protection-maternelle-et-infantile-pmi-un
La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publie une nouvelle étude portant sur les services départementaux de protection maternelle et infantile (PMI). Ces derniers assurent des missions de santé publique et de prévention médico-sociale auprès des mères (et futures mères) et de leurs enfants. Ils interviennent également dans le domaine de la planification et de l’éducation familiale. L’étude décrit l’activité de ces services et les effectifs de leurs principaux personnels, sous l’angle des évolutions et des disparités départementales. Pour ce faire, elle s’appuie sur les résultats de l’enquête annuelle Aide sociale. En complément de l’étude, des données détaillées sont également publiées en Open data.
2022
false
false
false
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
information scientifique et technique
Effectif
médecins
Protection maternelle
Protection infantile
Services de santé maternelle et infantile

---
N2-AUTOINDEXEE
La protection apportée par la dose de rappel du vaccin contre le Covid-19 s’atténue après 3 mois pour les seniors
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/communique-de-presse/la-protection-apportee-par-la-dose-de-rappel-du-vaccin-contre-le-covid-19
La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publie les résultats relatifs à l’épidémie de Covid-19 à partir des données d’appariements de tests, d’entrées hospitalières et de vaccinations. Cette semaine, les analyses sont enrichies, pour la première fois, des résultats sur la protection conférée par l’injection d’une dose de rappel, selon que celle-ci a été effectuée il y a moins ou plus de trois mois. En raison de l’ouverture progressive de la vaccination, d’abord destinée aux plus âgés, l’étude se focalise sur les individus âgés de 60 ans ou plus. Pour les plus jeunes en effet, ceux dont le rappel remonte à plus de trois mois ne sont pas encore suffisamment nombreux.
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
information scientifique et technique
Vaccins
Vaccine
vaccins contre la COVID-19
vaccination; médication préventive
vaccin
COVID-19
sujet âgé
rappel de vaccin
vaccination
COVID-19
atténué par

---
N3-AUTOINDEXEE
Caractéristiques socio-économiques des individus aux formes sévères de Covid-19 au fil des vagues épidémiques - Exploitation d’un appariement de données d’hospitalisation (SI-VIC) et de données socio-économiques (Fidéli)
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications-communique-de-presse/les-dossiers-de-la-drees/caracteristiques-socio-economiques-des
La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES), en collaboration avec l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), publie une étude originale sur les caractéristiques socio-économiques des personnes qui ont développé une forme sévère de Covid-19, définie par une hospitalisation, parfois suivie de complications à l’hôpital (admission en soins critiques ou décès). Cette analyse a été rendue possible grâce à l’appariement inédit des données SI-VIC, relatives aux patients hospitalisés et atteints du Covid-19 et des données de Fidéli, le fichier démographique de l’Insee sur les logements et les individus. Cette analyse couvre la période de mars 2020 à novembre 2021, soit les quatre premières vagues de l’épidémie de Covid-19 et s’appuie sur les données de 67,32 millions d’individus résidant en France métropolitaine, dont 382 000 ont été hospitalisés avec Covid-19.
2022
false
false
false
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
information scientifique et technique
Économie
COVID-19
hospitalisation
COVID-19
ensemble de données
épidémies
analyse appariée
personnes
Individus

---
N2-AUTOINDEXEE
Trois mois après la première dose de rappel du vaccin contre le Covid-19, son efficacité disparait contre les formes symptomatiques mais reste élevée contre les formes sévères chez les personnes de 40 ans ou plus
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/communique-de-presse/trois-mois-apres-la-premiere-dose-de-rappel-du-vaccin-contre-le-covid-19-son-0
La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publie les résultats relatifs à l’épidémie de Covid-19 à partir des données d’appariements de tests, d’entrées hospitalières et de vaccinations. Cette semaine, les résultats sur la protection conférée par l’injection d’une dose de rappel, selon que celle-ci a été effectuée il y a moins ou plus de trois mois, portent pour la première fois sur la population des 40 ans ou plus, le nombre de personnes de 40 à 59 ans avec une dose de rappel de plus trois mois étant désormais statistiquement suffisant.
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
information scientifique et technique
COVID-19
vaccin
Vaccins
sévère
vaccins contre la COVID-19
Rendement
Personna +
rappel de vaccin
symptôme
Vaccine
personnes
COVID-19
vaccination
vaccination; médication préventive

---
N2-AUTOINDEXEE
Au-delà de trois mois, la dose de rappel ne semble plus protéger contre les infections au Covid-19 chez les personnes de 40 ans ou plus, mais elle reste efficace contre les formes sévères et graves
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/communique-de-presse/au-dela-de-trois-mois-la-dose-de-rappel-ne-semble-plus-proteger-contre-les
La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publie les résultats relatifs à l’épidémie de Covid-19 à partir des données d’appariements de tests, d’entrées hospitalières et de vaccinations. Les résultats sur la protection conférée par l’injection d’une dose de rappel, selon que celle-ci a été effectuée il y a moins ou plus de trois mois, portent sur la population des 40 ans ou plus.
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
information scientifique et technique
maladie infectieuse
sévère
Personna +
infections
personnes
COVID-19
Infection
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
L’enquête PaRIS – pratiques des médecins et effet sur l’expérience et l’état de santé des patients
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/enquete-paris
L’enquête PaRIS (Patient Reported Indicator Surveys, littéralement « enquête sur les indicateurs renseignés par les patients ») est conduite simultanément par plusieurs pays membres de l’organisation pour la coopération et le développement économique (OCDE), dont la France. La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) est en charge du volet français de cette enquête.
2022
false
false
false
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
information scientifique et technique
collecte de données
Paris
patients

---
N3-AUTOINDEXEE
Nettement moins de tests positifs et d’entrées à l’hôpital pour les complètement vaccinés que pour les non-vaccinés dans toutes les régions de France
Covid-19
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/communique-de-presse/nettement-moins-de-tests-positifs-et-dentrees-lhopital-pour-les-completement
Dans le cadre de sa mission d’appui à la gestion de la crise sanitaire, la Direction de la Recherche, des Études, de l’Évaluation et des Statistiques (DREES) exploite les données pseudonymisées issues des trois principales bases de données sur la crise Covid-19 : SI-VIC (hospitalisation), SI-DEP (dépistage) et VAC-SI (vaccination). La DREES réalise des croisements entre ces bases, afin notamment de réaliser un suivi selon le statut vaccinal des personnes testées positives au Covid-19 et des personnes hospitalisées. Ce suivi fait désormais l’objet d’une publication chaque semaine. Les résultats nationaux de cette édition sont enrichis de déclinaisons territoriales. Les fichiers bruts avec ces données sont accessibles sur le site de la DREES, rubrique Open Data.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
COVID-19
information scientifique et technique
Régions
hôpital
vaccins
France
Vaccine
France
Vaccins
France
test COVID-19
Vaccine
vaccination; médication préventive
vaccination
vaccination
France
vaccin contre la vaccine
entrée
français
hôpitaux
COVID-19
France
vaccine
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Minima sociaux : des conditions de vie plus dégradées pour les bénéficiaires handicapés
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/etudes-et-resultats/minima-sociaux-des-conditions-de-vie-plus-degradees-pour-les
Fin 2018, 28 % des bénéficiaires de minima sociaux, hors ceux résidant dans des structures spécialisées, sont considérés comme handicapés au sens de l’indicateur GALI (Global Activity Limitation Indicator), contre 9 % dans la population générale. Les bénéficiaires de minima sociaux handicapés perçoivent le plus souvent l’allocation aux adultes handicapés (47 %), mais 15 % d’entre eux perçoivent le minimum vieillesse, 32 % sont bénéficiaires du revenu de solidarité active et 8 % de l’allocation solidarité spécifique.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
rapport
Handicap
léger
Conditions de vie
conditions sociales
Modes de vie
Handicap
Dégradation
handicap
socialisme
Handicap
statut social
personnes handicapées
condition de vie
caractéristiques de l'habitat

---
N1-VALIDE
Exploitation des appariements entre les bases SI-VIC, SI-DEP et VAC-SI jusqu’au 22 août 2021
COVID-19
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/communique-de-presse/quel-que-soit-lage-bien-plus-de-tests-positifs-et-dentrees-hospitalieres-parmi
Dans le cadre de sa mission d’appui à la gestion de la crise sanitaire, la Direction de la Recherche, des Études, de l’Évaluation et des Statistiques (DREES) exploite les données pseudonymisées issues des trois principales bases de données sur la crise Covid-19 : SI-VIC (hospitalisation), SI-DEP (dépistage) et VAC-SI (vaccination). La DREES réalise des croisements entre ces bases, afin notamment de réaliser un suivi selon le statut vaccinal des personnes testées positives au Covid-19 et des personnes hospitalisées. Ce suivi fait désormais l’objet d’une publication chaque semaine. Les résultats nationaux de cette édition sont enrichis de déclinaisons territoriales et pour la première fois d’une analyse par tranche d’âge. Les fichiers bruts avec ces données sont accessibles sur le site de la DREES, rubrique Open Data.
2021
false
false
false
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
information scientifique et technique
bases de données comme sujet
analyse appariée
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
En 2020, le nombre de séjours hospitaliers hors Covid-19 a diminué de 13 % par rapport à 2019
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/etudes-et-resultats/en-2020-le-nombre-de-sejours-hospitaliers-hors-covid-19-diminue-de
En 2020, 10,4 millions de personnes ont été hospitalisées en court séjour, dont environ 2 % pour la Covid-19. Cela correspond à 15,9 millions de séjours. Le nombre de séjours hospitaliers hors Covid-19 diminue de 13 % par rapport à 2019. Cette baisse inédite du nombre de séjours est davantage concentrée sur la première vague de l’épidémie (-52,9 %). Elle n’est pas uniforme géographiquement, puisque les régions de l’est et du nord de la France, plus touchées lors de la première vague, ont connu une diminution plus importante que les autres.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
rapport
téméfos
COVID-19
hospitalisation
hôpital
dû à
rapport de recherche
Hôpitaux
rapport albumine/globuline
COVID-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
hôpitaux

---
N2-AUTOINDEXEE
Les dépenses de santé en 2020 - Résultats des comptes de la santé - Édition 2021
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/panoramas-de-la-drees/les-depenses-de-sante-en-2020-resultats-des-comptes-de-la-sante
L’ouvrage Les dépenses de santé en 2020 - édition 2021 présente un tableau détaillé des dépenses de santé en France en 2020. La consommation de soins et de biens médicaux (CSBM) est évaluée à titre provisoire à 209,2 milliards d’euros. Elle progresse de 0,4 % par rapport à 2019, soit le rythme de croissance le plus faible jamais observé depuis 1950 du fait de la crise sanitaire. Ses composantes progressent à des rythmes très disparates compte tenu des impacts différenciés de la pandémie de Covid-19. Alors que les soins hospitaliers progressent de 3,7 % en 2020, les dépenses de soins ambulatoires sont en repli de 2,5 %.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
rapport
COVID-19
édition
dépenses de santé
États financiers
Compte de résultats
ayant comme résultat

---
N3-AUTOINDEXEE
En 2019, le salaire net moyen dans la fonction publique hospitalière diminue de 0,8 % en euros constants
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/etudes-et-resultats/en-2019-le-salaire-net-moyen-dans-la-fonction-publique
En 2019, un agent de la fonction publique hospitalière (FPH) perçoit en moyenne 2 315 euros nets par mois en équivalent temps plein ; cette moyenne prend en compte tous les salariés des hôpitaux et des établissements médico-sociaux publics, qu’ils soient fonctionnaires, contractuels ou personnels médicaux. En euros courants, le salaire net moyen augmente de 0,3 % par rapport à 2018. Corrigé de l’inflation, c’est-à-dire en euros constants, il diminue de 0,8 %. Le salaire net moyen des fonctionnaires de la FPH diminue de 0,8 % en euros constants. Pour les contractuels, il baisse plus modérément (-0,3 %), notamment en raison du fort recul du nombre de contrats aidés, en moyenne moins rémunérés. Celui des personnels médicaux baisse également de 0,3 %. En 2019, les disparités salariales dans la FPH diminuent légèrement, les salaires les plus élevés baissant en termes réels plus que les autres. Le salaire net moyen des femmes est inférieur de 20,6 % à celui des hommes ; à profil identique, l’écart salarial est de 3,6 %. Pour les salariés présents toute l’année en 2018 et en 2019 chez le même employeur et avec la même quotité de travail, soit près de deux agents sur trois de la FPH, le salaire net moyen augmente de 0,4 % en euros constants.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
article de périodique
Salaires
Syndrome de Lyell
publications
téméfos
salaires et prestations accessoires
syndrome de Stevens-Johnson

---
N3-AUTOINDEXEE
Minima sociaux et prestations sociales - Ménages aux revenus modestes et redistribution - Édition 2021
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/infographie-video/infographies/infographie-pauvrete-prestations-sociales-et-minima-sociaux-les
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/panoramas-de-la-drees/minima-sociaux-et-prestations-sociales-2021
Fin 2019, 4,30 millions de personnes sont allocataires de l’un des minima sociaux en vigueur en France, un chiffre en augmentation ( 1,2 %) par rapport à fin 2018. En incluant les conjoints et les personnes à charge, 6,9 millions de personnes sont couvertes par les minima sociaux fin 2019, soit 10 % de la population. Par ailleurs, 6,54 millions de foyers bénéficient d’une aide au logement, 4,50 de la prime d’activité, 6,77 d’une prestation familiale et 6,91 millions de personnes de la complémentaire santé solidaire (CSS). Enfin, 5,54 millions de ménages ont reçu un chèque énergie en 2020. Ces résultats sont issus de l’édition 2021 de Minima sociaux et prestations sociales, qui détaille les dispositifs assurant la redistribution en faveur des ménages les plus modestes. Des études portant sur l’emploi, l’accompagnement et l’insertion, les revenus et les trajectoires des bénéficiaires de minima sociaux sont également disponibles ainsi que des analyses, qui incluent également les bénéficiaires de la prime d’activité, sur leurs conditions de vie et de logement, leur état de santé et leur vie sociale.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
rapport
caractéristiques familiales
édition
socialisme
léger
redistribution
Ménages
Aucun revenus

---
N3-AUTOINDEXEE
Les trois quarts des personnes les plus éloignées des professionnels de premier recours vivent dans des territoires ruraux
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/etudes-et-resultats/les-trois-quarts-des-personnes-les-plus-eloignees-des
Entre 2016 et 2019, l’accessibilité géographique aux infirmiers, masseurs-kinésithérapeutes et sages-femmes s’améliore (respectivement 9 %, 9 % et 16 %), alors que celle des médecins se dégrade (-6 %). Toutefois, la répartition des médecins généralistes sur le territoire est plus homogène que celle des trois autres professions. Les inégalités régionales d’accessibilité sont particulièrement importantes en ce qui concerne les infirmiers. Elles existent également pour les masseurs-kinésithérapeutes et les médecins généralistes, mais elles se conjuguent à une concentration forte autour des pôles urbains. Les sages-femmes sont, quant à elles, réparties de manière très hétérogène sur le territoire. La répartition régionale des jeunes professionnels est globalement proche de celle des professionnels plus âgés. Environ 3 % de la population, soit 1,7 million de personnes, font partie des moins bien lotis en termes d’accessibilité à la fois aux médecins généralistes, aux infirmiers et aux masseurskinésithérapeutes. Les trois quarts de ces personnes vivent dans des territoires ruraux.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
rapport
Comportement d'orientation
instruments chirurgicaux
Personna +
personnes

---
N2-AUTOINDEXEE
Interruptions volontaires de grossesse : une légère baisse du taux de recours en 2020
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/etudes-et-resultats/interruptions-volontaires-de-grossesse-une-legere-baisse-du-taux
En 2020, 222 000 interruptions volontaires de grossesse (IVG) ont été enregistrées en France, ce qui représente une baisse d’environ 4 % par rapport à 2019, principalement observée en métropole. La pandémie de Covid-19 et les mesures prises pour limiter sa diffusion ont eu un impact sur les conceptions durant le premier confinement, entraînant la diminution des naissances observées en 2020, et aussi celle des IVG. Le taux de recours diminue en France métropolitaine : en 2020 il est de 14,9 pour 1 000 femmes âgées de 15 à 49 ans, contre 15,6 ‰ en 2019. Dans les départements et régions d’outre-mer (DROM), il est quasiment stable : 28,4 ‰ en 2020, contre 28,5 ‰ en 2019.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
rapport
interruption légale de grossesse
taux de grossesse
interruption volontaire de grossesse
grossesse
Interruption volontaire de grossesse

---
N2-AUTOINDEXEE
Entre fin 2019 et fin 2020, la capacité d’accueil hospitalière a progressé de 3,6 % en soins critiques et de 10,8 % en hospitalisation à domicile
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/etudes-et-resultats/entre-fin-2019-et-fin-2020-la-capacite-daccueil-hospitaliere
En 2020, 1 342 hôpitaux publics, 667 établissements privés à but non lucratif et 974 cliniques privées composent le paysage hospitalier français. Au total, le nombre de sites géographiques répertoriés continue de diminuer. Les capacités d’accueil de ces 2 983 établissements de santé se répartissent entre hospitalisation complète (387 000 lits) et partielle (80 000 places). En 2020, le nombre de lits en état d’accueillir des patients continue de reculer (-1,5 %). En revanche, le nombre de places reste dynamique ( 1,7 %), avec une progression qui reste plus importante en moyen séjour ( 4,7 %) qu’en court séjour ( 2,4 %).
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
rapport
services de soins à domicile
capacité hospitalière
soins à domicile
Accueil
hospitalisation
Soins de réanimation
hospitalisation à domicile
Soins de santé à domicile
soins à domicile

---
N3-AUTOINDEXEE
Aider son parent âgé en ayant des enfants à charge - Quelle est la situation de cette « génération pivot » ?
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/les-dossiers-de-la-drees/aider-son-parent-age-en-ayant-des-enfants-charge-quelle-est
Corollaire du vieillissement démographique, la question des capacités de prise en charge des personnes âgées et des personnes dépendantes toujours plus nombreuses se pose de manière accrue. Dans ce contexte, l’aide apportée par la famille et l’entourage aux seniors vivant à leur domicile revêt une grande importance. Parmi les 3,9 millions de proches aidants d’une personne âgée identifiés en France métropolitaine en 2015, plus de la moitié sont des enfants s’occupant d’un de leurs parents devenu âgé ou dépendant. Or, en parallèle, l’allongement de la durée des études et l’élévation de l’âge au premier emploi ont tendance à retarder l’accès à l’autonomie des jeunes. À partir des données des enquêtes CARE de la DREES, ce Dossier s’attache à décrire les caractéristiques et les situations vécues par les 725 000 personnes soutenant un de leurs parents de 60 ans ou plus vivant encore à son domicile et qui, de façon concomitante, ont encore des enfants à charge.
2021
false
false
false
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
rapport
caractéristiques familiales
Générations
âge parental
parents
enfant

---
N2-AUTOINDEXEE
Une dégradation de la santé mentale chez les jeunes en 2020
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/etudes-et-resultats/une-degradation-de-la-sante-mentale-chez-les-jeunes-en-2020
Entre mai et novembre 2020, les taux de syndromes dépressifs dans la population de 15 ans ou plus sont passés de 13,5 % à 11,0 %, revenant ainsi à un niveau équivalent à celui mesuré en 2019, selon les enquêtes EpiCov et EHIS. Cette diminution globale est portée par une baisse de deux points des syndromes dépressifs mineurs, touchant 6,1 % de la population, mais les syndromes dépressifs majeurs (4,9 %) ne régressent pas sur la période et demeurent à des niveaux supérieurs à ceux de 2019, tout particulièrement chez les jeunes.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
article de périodique
Santé mentale
adolescent
Santé mentale
Dégradation
santé mentale

---
N2-AUTOINDEXEE
Les demandes de soins liés à la santé mentale restent plus fréquentes au printemps 2021
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/etudes-et-resultats/les-demandes-de-soins-lies-la-sante-mentale-restent-plus
Les participants au quatrième Panel d’observation des pratiques et des conditions d’exercice en médecine générale ont été interrogés entre avril et juillet 2021 sur leur activité pendant la crise sanitaire et sur leur statut vaccinal. La moitié des médecins ont un volume d’activité similaire à une semaine ordinaire, avant le début de l’épidémie de Covid-19, alors que près d’un quart a une activité supérieure à la normale. Les demandes de soins liés à la santé mentale ont augmenté avec l’épidémie de Covid-19. Ainsi, sept médecins généralistes sur dix constatent une hausse de leur activité pour ces motifs, une part qui a augmenté au cours de l’année 2020 et se stabilise désormais. Pour les autres motifs de consultation étudiés, et notamment le suivi des maladies chroniques, le volume d’activité est proche de celui d’une semaine ordinaire, avant la crise sanitaire. Toutefois, pour deux médecins sur cinq, les consultations relatives à des complications de maladies chroniques sont plus fréquentes qu’avant la crise. Plus de neuf médecins généralistes sur dix sont entrés dans le schéma vaccinal avant juillet 2021. Trois quarts avaient déjà reçu deux doses de vaccin contre la Covid-19, le plus souvent avec un vaccin à ARN messager.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
COVID-19
article de périodique
santé mentale
Soins de santé
Santé mentale
Santé mentale
prestations des soins de santé

---
N2-AUTOINDEXEE
Crise sanitaire : un lien social maintenu fin 2020
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/etudes-et-resultats/crise-sanitaire-un-lien-social-maintenu-fin-2020
Pour les Français interrogés dans le cadre du Baromètre d’opinion de la DREES fin 2020, le contexte de la crise sanitaire consolide le sentiment d’une forte solidarité entre générations. Dans le même temps, la crainte à l’égard d’une hausse des inégalités et de la pauvreté s’est généralisée dans la société. Déjà avant la crise sanitaire, seuls environ 10 % des Français faisaient confiance au personnel politique en cas de crise sanitaire, loin derrière le crédit accordé aux journalistes (23 %) et surtout aux chercheurs et aux médecins (plus de 80 %). En 2020, six mois après le début de l’épidémie de Covid-19, 23 % estiment que la crise a été bien gérée par le gouvernement et 57 % qu’elle l’a bien été par les collectivités locales. La satisfaction vis-à-vis de la gestion de la crise est plus élevée chez ceux pour qui le sentiment de cohésion sociale et la confiance dans les canaux d’information sont forts.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
COVID-19
rapport
socialisme
crise

---
N3-AUTOINDEXEE
Allocation personnalisée d’autonomie : la part de l’espérance de vie passée en tant que bénéficiaire diminue depuis 2010
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/etudes-et-resultats/allocation-personnalisee-dautonomie-la-part-de-lesperance-de-vie
Fin 2019, une personne de 60 ans a une espérance de vie de 25,6 années parmi lesquelles, en moyenne, 2,4 années (soit 9,5 %) sont passées en tant que bénéficiaire de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA). L’espérance de vie passée dans l’APA est plus longue dans un état de dépendance modérée (1,5 année en GIR 3 ou 4) que sévère (0,9 année en GIR 1 ou 2). Elle est aussi plus élevée en tant que bénéficiaire de l’APA à domicile (1,4 année contre 1 année en établissement).
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
rapport
Allocations familiales
vie autonome
Allocations
téméfos
espérance de vie

---
N2-AUTOINDEXEE
En 2020, l’espérance de vie sans incapacité à 65 ans est de 12,1 ans pour les femmes et de 10,6 ans pour les hommes
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/etudes-et-resultats/en-2020-lesperance-de-vie-sans-incapacite-65-ans-est-de-121-ans
L’espérance de vie sans incapacité correspond au nombre d’années que peut espérer vivre une personne sans être limitée dans ses activités quotidiennes. Elle est établie à partir de données exhaustives de mortalité complétées d’une question posée à un échantillon de 16 000 ménages. En 2020, une femme de 65 ans peut espérer vivre 12,1 ans sans incapacité et 18,1 ans sans incapacité sévère ; un homme, 10,6 ans sans incapacité et 15,7 ans sans incapacité sévère. Depuis 2008, l’espérance de vie sans incapacité à 65 ans a augmenté de 2 ans et 1 mois pour les femmes et de 1 an et 11 mois pour les hommes. En France, en 2019 l’espérance de vie sans incapacité à 65 ans est supérieure de 5 mois à la moyenne européenne.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
rapport
incapacité
espérance de vie
Femmes
dû à
hommes
Femelle

---
N3-AUTOINDEXEE
Allocation personnalisée d’autonomie à domicile : la moitié des plans incluent des aides techniques
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/etudes-et-resultats/allocation-personnalisee-dautonomie-domicile-la-moitie-des-plans
Fin 2017, les plans notifiés par les départements aux bénéficiaires de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) à domicile prévoient quasi systématiquement de l’aide humaine. Plus de la moitié des plans incluent d’autres types d’aides, comme des aides techniques ou des solutions d’accueil temporaire. Cette proportion est en hausse par rapport à 2011, où seulement quatre plans sur dix incluaient des aides non humaines. Le recours aux aides non humaines augmente avec le niveau de dépendance : 64 % des plans des individus en GIR 1 en contiennent, contre 45 % en GIR 4...
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
article de périodique
Allocations familiales
Allocations
autonomie personnelle
vie autonome
Techniques
Techniques
Domicile
cartes
Techniques
Techniques

---
N2-AUTOINDEXEE
Le nombre de tests positifs est en augmentation chez les 20 ans ou plus, il reste plus élevé parmi les personnes non vaccinées que parmi celles totalement vaccinées
Exploitation des appariements entre les bases SI-VIC, SI-DEP et VAC-SI : des données pour la période du 20 septembre au 17 octobre 2021 à partir d’une nouvelle méthodologie
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/communique-de-presse/exploitation-des-appariements-entre-les-bases-si-vic-si-dep-et-vac-si-des
Dans le cadre de sa mission d’appui à la gestion de la crise sanitaire, la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) exploite les données pseudonymisées issues des trois principales bases de données sur la crise Covid-19 : SI-VIC (hospitalisation), SI-DEP (dépistage) et VAC-SI (vaccination). La DREES effectue des croisements entre ces bases, afin notamment de réaliser un suivi selon le statut vaccinal des personnes testées positives à la Covid-19 et des personnes hospitalisées.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
information scientifique et technique
Méthodologie
méthodes
vaccin contre la vaccine
actualités
vaccination
appariement de bases
ensemble de données
vaccination
Cicatrisation par la technique de pression négative
Personna +
vaccins
débit expiratoire de pointe
Méthodologie
Vaccins
vaccination; médication préventive
débit expiratoire de pointe
personnes
Méthodologie
Vaccine
Vaccine
Périodique

---
N2-AUTOINDEXEE
L’exposition à de nombreuses contraintes liées aux conditions de travail demeure, en 2019, nettement plus marquée dans le secteur hospitalier qu’ailleurs
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/etudes-et-resultats/lexposition-de-nombreuses-contraintes-liees-aux-conditions-de
L’exposition à de nombreuses contraintes liées aux conditions de travail demeure, en 2019, nettement plus marquée dans le secteur hospitalier que pour l’ensemble des salariés : intensité temporelle, contraintes horaires et physiques, demandes émotionnelles et conflits de valeur sont notamment présents. L’entraide entre collègues et le sentiment d'utilité sont cependant plus favorables par comparaison à l’ensemble des salariés. Certaines évolutions relatives à ces contraintes et risques psychosociaux étaient favorables entre 2013 et 2016. Ce n’est plus le cas entre 2016 et 2019, avec un retour à de hauts niveaux d’exposition. Dans ce contexte, l’insatisfaction vis-à-vis des moyens disponibles et de la rémunération, les craintes sur la perte de son emploi et sur sa capacité à l’exercer jusqu’à sa retraite se renforcent.
2021
false
false
false
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
article de périodique
hôpitaux
stress physiologique
Travail
travail
hôpital
effets de l'exposition à un agent externe
brevets comme sujet
métier
Exposition

---
N2-AUTOINDEXEE
Poursuite de l’augmentation du nombre de cas positifs de Covid-19 et hausse des entrées en soins critiques parmi les personnes non vaccinées
Exploitation des appariements entre les bases SI-VIC, SI-DEP et VAC-SI du 27 septembre jusqu’au 24 octobre 2021
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/communique-de-presse/poursuite-de-laugmentation-du-nombre-de-cas-positifs-de-covid-19-et-hausse-des
Entre le 18 et le 24 octobre 2021, le nombre de tests RT-PCR positifs pour 100 000 habitants de 20 ans ou plus augmente et s’élève à 133 (après 123) pour 100 000 habitants non vaccinés, et 31 (après 25) pour 100 000 habitants vaccinés de 20 ans ou plus. Il y a ainsi 4 fois plus de tests positifs parmi les personnes non-vaccinées que parmi celles complètement vaccinées de 20 ans ou plus, à taille de population comparable. Entre le 18 et le 24 octobre 2021, le nombre d’entrées en soins critiques pour les personnes non vaccinées est en hausse : il est de 27 pour 1 million de personnes non-vaccinées de 20 ans ou plus (après 19 pour 1 million la semaine précédente). Ces dernières représentent 60 % des admissions en soins critiques et 49 % des admissions en hospitalisation conventionnelle, alors qu’elles ne sont que 11 % au sein de l’ensemble de la population des 20 ans ou plus. Chez les personnes complètement vaccinées en revanche, les entrées en soins critiques sont stables - 2 pour 1 million de personnes complètement vaccinées ; cette population représente 38 % des personnes admises en soins critiques et 48 % des personnes admises en hospitalisation conventionnelle alors qu’elle représente 86 % de la population des 20 ans ou plus. Ainsi, à taille de population comparable, il y a environ 12 fois plus d’entrées en soins critiques parmi les personnes non vaccinées que parmi celles qui sont complètement vaccinées de 20 ans et plus.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
information scientifique et technique
vaccination
Vaccine
débit expiratoire de pointe
COVID-19
vaccine
vaccin
personnes
vaccination
débit expiratoire de pointe
entrée
appariement de bases
Vaccins
vaccins
Personna +
Vaccine
vaccination
Cicatrisation par la technique de pression négative
Soins
casse-croute
Soins de réanimation
COVID-19
vaccination; médication préventive

---
N2-AUTOINDEXEE
La vaccination contre la Covid-19 en Ehpad et son effet sur la contamination des résidents - La campagne de vaccination des résidents d’Ehpad au début de l’année 2021
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/les-dossiers-de-la-drees/la-vaccination-contre-la-covid-19-en-ehpad-et-son-effet-sur
Les résidents d’établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), rendus particulièrement vulné-rables à la Covid-19 à cause de leur âge, leur état de santé et leur vie en communauté font l’objet d’un suivi spécifique depuis le début de la crise sanitaire. Durant la seconde vague de l’épidémie de Covid-19 à l’automne 2020, le taux d’incidence s’élève ainsi jusqu’à près de 1 600 résidents contaminés par semaine pour 100 000, contre 500 personnes pour 100 000 chez les personnes de 70 ans ou plus, et 450 pour la population entière. Mais à partir de mi-février, si le taux d’incidence de la popula-tion augmente, celui chez les résidents en Ehpad ne connaît pas la même trajectoire. La situation tout début mars permet d’illustrer la réduction des écarts par rapport à la seconde vague : le taux d’incidence parmi les résidents d’Ehpad n’est plus que d’environ 200 cas de résidents sur 100 000, contre 190 personnes pour les 70 ans ou plus et 140 sur la population entière. De la même manière, la proportion d’épisodes de contamination en Ehpad où seul le personnel est contaminé augmente à partir de janvier 2021. Elle passe de 15 % en juin 2020 à 60 % en juin 2021. Les résidents d’Ehpad n’ont ainsi pas connu de troisième pic épidémique. La vaccination pourrait en partie expliquer pourquoi les résidents d’Ehpad n’ont pas connu la même dynamique épidémique que les personnels de ces structures et que l’ensemble de la population.
2021
false
false
false
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
vaccins contre la COVID-19
article de périodique
vaccination
vaccination
vaccination; médication préventive
COVID-19
établissements de soins de long séjour
Vaccine
Vaccins
vaccination de masse
Vaccination
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Neuf fois plus d’entrées en soins critiques parmi les personnes non vaccinées que parmi celles qui sont complètement vaccinées de 20 ans et plus
Exploitation des appariements entre les bases SI-VIC, SI-DEP et VAC-SI jusqu’au 31 octobre 2021
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/communique-de-presse/neuf-fois-plus-dentrees-en-soins-critiques-parmi-les-personnes-non-vaccinees
Entre le 25 et le 31 octobre 2021, le nombre de tests RT-PCR positifs pour 100 000 habitants de 20 ans ou plus continue d’augmenter. Il s’élève à 155 pour 100 000 habitants non vaccinés (contre 133 la semaine précédente), et 38 pour 100 000 habitants vaccinés de 20 ans ou plus (contre 31). Il y a ainsi 4 fois plus de tests positifs parmi les personnes non vaccinées que parmi celles complètement vaccinées de 20 ans ou plus, à taille de population comparable. Entre le 25 et le 31 octobre 2021, le nombre d’entrées en soins critiques pour les personnes non vaccinées est stable : il est de 29 pour 1 million de personnes non-vaccinées de 20 ans ou plus (contre 29 pour 1 million la semaine précédente). Ces dernières représentent 51 % des admissions en soins critiques et 44 % des admissions en hospitalisation conventionnelle, alors qu’elles ne sont que 11 % au sein de l’ensemble de la population des 20 ans ou plus. Chez les personnes complètement vaccinées en revanche, le nombre d’entrées en soins critiques est en augmentation : il atteint 3 pour 1 million de personnes complètement vaccinées ; cette population représente 42 % des personnes admises en soins critiques et 48 % des personnes admises en hospitalisation conventionnelle alors qu’elle représente 86 % de la population des 20 ans ou plus. Ainsi, à taille de population comparable, il y a environ 9 fois plus d’entrées en soins critiques parmi les personnes non vaccinées que parmi celles qui sont complètement vaccinées de 20 ans et plus.
2021
false
false
false
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
COVID-19
information scientifique et technique
vaccination; médication préventive
vaccins
appariement de bases
personnes
débit expiratoire de pointe
vaccination
Soins
vaccination
Vaccins
débit expiratoire de pointe
Cicatrisation par la technique de pression négative
vaccin contre la vaccine
Personna +
Vaccine
entrée
Soins de réanimation
Vaccine

---
N2-AUTOINDEXEE
Toujours plus de tests PCR positifs et d’admissions en soins critiques, des admissions qui sont 8 fois plus importantes chez les personnes non-vaccinées que parmi celles complètements vaccinées
Exploitation des appariements entre les bases SI-VIC, SI-DEP et VAC-SI jusqu’au 7 novembre 2021
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/communique-de-presse/toujours-plus-de-tests-pcr-positifs-et-dadmissions-en-soins-critiques-des
Entre le 1er et le 7 novembre 2021, le nombre de tests RT-PCR positifs pour 100 000 habitants de 20 ans ou plus augmente : il atteint 185 pour 100 000 habitants non vaccinés contre 156 la semaine précédente, et 47 pour 100 000 habitants vaccinés de 20 ans ou plus contre 38. Il y a ainsi 4 fois plus de tests positifs parmi les personnes non-vaccinées que parmi celles complètement vaccinées de 20 ans ou plus, à taille de population comparable. Au cours de cette première semaine de novembre, le nombre d’entrées en soins critiques pour les personnes non vaccinées est en hausse : il est de 32 pour 1 million de personnes non-vaccinées de 20 ans ou plus (contre 29 pour 1 million la semaine précédente). Ces dernières représentent 48 % des admissions en soins critiques et 42 % des admissions en hospitalisation conventionnelle, alors qu’elles ne sont que 11 % au sein de l’ensemble de la population des 20 ans ou plus. Chez les personnes complètement vaccinées, les entrées en soins critiques sont également en augmentation : 4 pour 1 million de personnes complètement vaccinées contre 3 la semaine précédente ; cette population représente 49 % des personnes admises en soins critiques et 56 % des personnes admises en hospitalisation conventionnelle alors qu’elle représente 87 % de la population des 20 ans ou plus. Ainsi, à taille de population comparable, il y a environ 8 fois plus d’entrées en soins critiques parmi les personnes âgées de 20 ans ou plus non vaccinées que parmi celles complètement vaccinées.
2021
false
false
false
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
test COVID-19
information scientifique et technique
vaccination; médication préventive
Vaccine
débit expiratoire de pointe
Soins
7-methylbenzo[a]anthracene
Personna +
réaction de polymérisation en chaîne
vaccin contre la vaccine
Soins de réanimation
7-méthylbenzo[a]anthracène
personnes
vaccination
appariement de bases
Vaccins
Cicatrisation par la technique de pression négative
débit expiratoire de pointe
Vaccine
vaccins
vaccination

---
N2-AUTOINDEXEE
Si la hausse des tests positifs touche tous les statuts vaccinaux, les nombres de tests positifs à taille de population comparable demeurent bien plus élevés pour les non-vaccinés
Exploitation des appariements entre les bases SI-VIC, SI-DEP et VAC-SI : résultats sur la période du 25 octobre au 21 novembre
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/communique-de-presse/si-la-hausse-des-tests-positifs-touche-tous-les-statuts-vaccinaux-les-nombres
Dans le cadre de sa mission d’appui à la gestion de la crise sanitaire, la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) exploite les données pseudonymisées issues des trois principales bases de données sur la crise Covid-19 : SI-VIC (hospitalisation), SI-DEP (dépistage) et VAC-SI (vaccination). La DREES présente un suivi hebdomadaire, sur la population âgée de 20 ans ou plus, des croisements entre ces trois bases, afin d’apporter des informations sur le statut vaccinal des personnes testées positives à la Covid-19 et des personnes hospitalisées, en prenant aussi en compte l’ancienneté de l’obtention du schéma vaccinal complet et l’injection éventuelle d’une dose de rappel. Outre ces statistiques descriptives, une analyse est proposée pour estimer conjointement l’effet des différents statuts vaccinaux – en particulier l’effet protecteur du vaccin dans le temps et l’apport de la dose de rappel – en neutralisant des différences de structures par âge.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
information scientifique et technique
Cicatrisation par la technique de pression négative
Vaccins
débit expiratoire de pointe
débit expiratoire de pointe
vaccin
étudiants
vaccination
Taille de la population
toucher
sensibilité tactile
vaccination
densité de population
position de la taille
ayant comme résultat
Périodique
vaccine
vaccination; médication préventive
Vaccine
vaccination
Vaccine
appariement de bases
vaccins

---
N3-AUTOINDEXEE
La base RAC sur les dépenses et les restes à charge en santé après Assurance maladie obligatoire
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/sources-outils-et-enquetes/la-base-rac-sur-les-depenses-et-les-restes-charge-en-sante-apres
La connaissance de la distribution des dépenses de santé et de la part restant à la charge des patients représente un enjeu important pour le pilotage des politiques de santé. Pour répondre à ce besoin, la DREES a construit la base RAC, une base de données simplifiée des dépenses et des restes à charge après remboursement par l’Assurance maladie obligatoire (RAC AMO), mais avant prise en charge par une complémentaire santé.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
information scientifique et technique
Calcification de la valvule aortique
maladie
Maladie
Maladies
dépenses de santé
Assurance
assurance maladie
base

---
N2-AUTOINDEXEE
Le rappel vaccinal Covid-19 chez les seniors réduit sensiblement le risque d’entrer à l’hôpital
Exploitation des appariements entre les bases SI-VIC, SI-DEP et VAC-SI : premiers résultats sur les rappels et l’ancienneté de la vaccination
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/communique-de-presse/le-rappel-vaccinal-covid-19-chez-les-seniors-reduit-sensiblement-le-risque
Dans le cadre de sa mission d’appui à la gestion de la crise sanitaire, la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) exploite les données pseudonymisées issues des trois principales bases de données sur la crise Covid-19 : SI-VIC (hospitalisation), SI-DEP (dépistage) et VAC-SI (vaccination). La DREES effectue des croisements entre ces bases, afin notamment de réaliser un suivi selon le statut vaccinal des personnes testées positives à la Covid-19 et des personnes hospitalisées. Ce suivi, hebdomadaire, qui porte sur la population âgée de 20 ans ou plus, est enrichi pour la première fois de nouvelles informations sur l’ancienneté de l’obtention du schéma vaccinal complet et l’injection éventuelle d’une dose de rappel. Outre les premières statistiques descriptives sur ce sujet, une analyse est proposée pour estimer conjointement l’effet des différents statuts vaccinaux – en particulier l’effet protecteur du vaccin dans le temps et l’apport de la dose de rappel – en neutralisant des différences de structures par âge.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
information scientifique et technique
Vaccins
Cicatrisation par la technique de pression négative
vaccination
rappel de vaccin
COVID-19
hôpital
débit expiratoire de pointe
Vaccine
vaccination
sujet âgé
ayant comme résultat
COVID-19
hôpitaux
vaccins contre la COVID-19
risque
débit expiratoire de pointe
vaccination; médication préventive
appariement de bases

---
N3-AUTOINDEXEE
Estimer les besoins locaux de prise en charge de la perte d’autonomie des personnes âgées
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/ressources-et-methodes/estimer-les-besoins-locaux-de-prise-en-charge-de-la-perte-dautonomie-des
La DREES a engagé en 2021 un partenariat avec l’Institut des politiques publiques (IPP) afin de développer de nouveaux indicateurs statistiques et d’améliorer la connaissance des besoins et de l’offre d’accompagnement des personnes âgées au niveau local, ainsi que de l’adéquation entre les deux. Ce projet vise notamment à calculer, au niveau communal, des indicateurs d’accessibilité potentielle localisée (APL) aux diverses structures d’accompagnement des personnes âgées en perte d’autonomie. Ces indicateurs permettent de s’affranchir des limites administratives entre les communes ou les départements en tenant compte également de l’offre et des besoins dans les communes environnantes.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
information scientifique et technique
gestion des soins aux patients
Besoins
ESTIMA
estimateur
besoins et demandes de services de santé
PERSONNE AGEE
sujet âgé de 80 ans ou plus
Respect
autonomie personnelle
personne âgée
sujet âgé

---
N2-AUTOINDEXEE
Un nouvel indicateur pour mesurer l’accessibilité géographique aux structures médico-sociales destinées aux personnes âgées
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/les-dossiers-de-la-drees/un-nouvel-indicateur-pour-mesurer-laccessibilite-geographique
En France métropolitaine, d’après les enquêtes Capacités, Aides et REssources des seniors (CARE) en ménages et en institution, 1,9 million de personnes âgées sont dépendantes au sens du groupe iso-ressources (GIR) estimé en 2015. Parmi elles, un quart réside en établissement d’hébergement permanent et la moitié est aidée par un professionnel à son domicile. La prise en charge professionnelle (à domicile ou en établissement) est donc largement répandue une fois la dépendance installée. La proximité géographique des établissements et des intervenants à domicile facilite cette prise en charge, les personnes âgées préférant rester dans un cadre de vie connu. L’analyse des disparités territoriales d’accessibilité géographique aux établissements d’hébergement pour personnes âgées, aux résidences autonomie ainsi qu’aux services d’aide et d’accompagnement à domicile à destination des personnes âgées constitue donc un enjeu majeur pour ces populations et les politiques publiques qui les accompagnent.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
article de périodique
émigration et immigration
laisse entrevoir
indication de
géographie
sujet âgé de 80 ans ou plus
sujet âgé
personne âgée
PERSONNE AGEE
Indicateurs
poids et mesures
géographe
actualités
Structure
Mesures
socialisme
indicateurs et réactifs

---
N3-AUTOINDEXEE
Remédier aux pénuries de médecins dans certaines zones géographiques - Les leçons de la littérature internationale
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/les-dossiers-de-la-drees/remedier-aux-penuries-de-medecins-dans-certaines-zones
Depuis une vingtaine d’années, la référence de plus en plus fréquente aux « déserts médicaux » dans les médias et le débat public traduit la préoccupation croissante de la population concernant l’accessibilité géographique aux soins de médecins. Même si ce terme recouvre une réalité qu’il est difficile d’objectiver, il est indéniable que l’évolution de la démographie médicale en France, notamment pour la médecine générale, a accru les tensions dans les territoires qui étaient déjà les moins bien desservis. Dans les prochaines années, alors que le vieillissement de la population entraînera une augmentation des besoins de soins, les projections laissent augurer une diminution de l’offre médicale en médecine de ville, surtout en soins primaires. Ces tendances risquent de dégrader encore l’accessibilité dans les zones les moins attractives.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
article de périodique
littérature
géographie
Zone de pénurie de médecins
Littérature
géographe
Médecins
zone médicalement sous-équipée

---
N2-AUTOINDEXEE
Le rappel vaccinal réduit fortement le risque de décès lié au Covid-19
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/communique-de-presse/le-rappel-vaccinal-reduit-fortement-le-risque-de-deces-lie-au-covid-19
Dans le cadre de sa mission d’appui à la gestion de la crise sanitaire, la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) exploite les données pseudonymisées issues des trois principales bases de données sur la crise Covid-19 : SI-VIC (hospitalisation), SI-DEP (dépistage) et VAC-SI (vaccination). La DREES présente un suivi hebdomadaire des croisements entre ces trois bases, afin d’apporter des informations sur le statut vaccinal des personnes testées positives au Covid-19 et des personnes hospitalisées, en prenant aussi en compte l’ancienneté de l’obtention du schéma vaccinal complet et l’injection éventuelle d’une dose de rappel.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
information scientifique et technique
COVID-19
COVID-19
mort
Décès
Décès
risque

---
N2-AUTOINDEXEE
Le variant Omicron concerne la plupart des nouvelles infections et la majorité des hospitalisations
Appariements entre les bases SI-VIC, SI-DEP et VAC-SI
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/communique-de-presse/le-variant-omicron-concerne-la-plupart-des-nouvelles-infections-et-la-majorite
L’actualisation des résultats relatifs à l’épidémie de Covid-19 publiés chaque semaine par la Drees à partir des données de tests, de vaccination et d’hospitalisation confirme la surreprésentation des personnes non vaccinées dans les évènements liés au Covid par rapport à leur part dans la population générale, et la protection conférée par le vaccin contre les formes graves.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
information scientifique et technique
débit expiratoire de pointe
hospitalisation
maladie infectieuse
débit expiratoire de pointe
Cicatrisation par la technique de pression négative
hospitalisation
Infection
infections
appariement de bases

---
N3-AUTOINDEXEE
Les mesures d’aide sociale départementale aux personnes âgées, aux personnes handicapées et à l’enfance fin 2020 : des effets perceptibles de la crise sanitaire
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/communique-de-presse/les-mesures-daide-sociale-departementale-aux-personnes-agees-aux-personnes
La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) met à disposition les dernières statistiques détaillées sur les aides sociales des départements, aux niveaux national et départemental, en 2020 et en séries historiques. Ces résultats, issus de l’enquête annuelle Aide sociale, portent sur les différentes aides sociales accordées aux personnes âgées ou handicapées, ainsi que sur les mesures d’aide sociale à l’enfance (ASE). Dans ces trois domaines, les évolutions observées au cours des dernières années sont bousculées en 2020 : baisse inédite des aides aux personnes âgées, atténuation de la croissance des aides aux personnes handicapées, diminution du nombre de mesures d’aide sociale à l’enfance pour les mineurs mais augmentation de celles pour les jeunes majeurs.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
information scientifique et technique
Aide sociale
Handicap
limitation de la fonction non classée ailleurs; incapacité non classée ailleurs
Mesures
PERSONNE AGEE
handicap
crise
Handicap
personnes handicapées
poids et mesures
Handicap
enfance
Aide sociale
aide sociale aux personnes âgées
personne âgée

---
N2-AUTOINDEXEE
Le nombre de tests positifs et d’entrées à l’hôpital pour Covid-19 continue d’augmenter, en particulier chez les personnes non vaccinées
Exploitation des appariements entre les bases SI-VIC, SI-DEP et VAC-SI : nouveaux résultats jusqu’au 28 novembre 2021
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/communique-de-presse/le-nombre-de-tests-positifs-et-dentrees-lhopital-pour-covid-19-continue
Dans le cadre de sa mission d’appui à la gestion de la crise sanitaire, la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) exploite les données pseudonymisées issues des trois principales bases de données sur la crise Covid-19 : SI-VIC (hospitalisation), SI-DEP (dépistage) et VAC-SI (vaccination). La DREES présente un suivi hebdomadaire des croisements entre ces trois bases, afin d’apporter des informations sur le statut vaccinal des personnes testées positives à la Covid-19 et des personnes hospitalisées, en prenant aussi en compte l’ancienneté de l’obtention du schéma vaccinal complet et l’injection éventuelle d’une dose de rappel.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
information scientifique et technique
Vaccins
Cicatrisation par la technique de pression négative
personnes
vaccination; médication préventive
hôpitaux
vaccine
COVID-19
Personna +
COVID-19
entrée
vaccination
Vaccine
persistant
appariement de bases
ayant comme résultat
vaccins
Vaccine
débit expiratoire de pointe
vaccin
test COVID-19
hôpital
vaccination
débit expiratoire de pointe
vaccination

---
N3-AUTOINDEXEE
Activités individuelle et collective de tireurs d'enrobé : conséquences de l'usage d'un exosquelette robotisé
Hygiène et sécurité du travail n 265 - Décembre 2021
https://www.inrs.fr/media.html?refINRS=EC%2033
Dans certaines conditions, les chantiers d'épandage d'enrobé ne peuvent pas être intégralement mécanisés (trottoirs, allées piétonnes...). Dans ces situations, les enrobés sont amenés par des camions-bennes sur le chantier et sont ensuite approvisionnés du camion au lieu d'application à l'aide de brouettes ou de chargeuses. Versés sous forme de « tas », il faut les dégrossir, les répartir et étalés à l'aide de pelles et de raclettes, les niveler, etc. Dans ces conditions, les travailleurs sont soumis à des contraintes physiques importantes de l'ensemble de leur corps. Pour tenter de les prévenir, une entreprise française de travaux publics, a co-conçu, puis déployé, un exosquelette robotisé destiné à assister physiquement les régleurs d'enrobé pour l'activité de ratissage et réglage au sein de ses équipes.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
article de périodique
Hygiène
Dispositif d'exosquelette
Hygiène et sécurité
hygiène
Travail
santé au travail
avec propreté
Hygiène et sécurité
Sécurité au travail
métier
Sécurité du travail
Exosquelette robotisé
Collection

---
N3-AUTOINDEXEE
Risques multiples et polyexpositions : la prévention à l'épreuve de la complexité
Hygiène et sécurité du travail n 265 - Décembre 2021
https://www.inrs.fr/media.html?refINRS=DO%2035
Les polyexpositions en milieu professionnel sont fréquentes et les solutions de prévention « classiques » pas toujours adaptées. Cet article HST (dossier) présente un ensemble de travaux, menés par l'INRS et par d'autres organismes. Il décrit une approche pour identifier les secteurs concernés par la co-exposition au bruit et aux substances ototoxiques ; l'influence du travail physique intense sur l'exposition aux produits chimiques volatils, et la co-exposition aux agents biologiques et aux substances chimiques. Un dernier article aborde la « chronotoxicologie » et les études portant sur les liens entre horaires de travail et risque chimique.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
article de périodique
métier
avec propreté
Sécurité au travail
hygiène
risque
Sécurité du travail
Hygiène
santé au travail
Hygiène et sécurité
Travail
Hygiène et sécurité

---
N3-AUTOINDEXEE
Révolution des espaces de travail tertiaires : qu'en est-il de la prévention ?
Hygiène et sécurité du travail n 265 - Décembre 2021
https://www.inrs.fr/media.html?refINRS=DC%2032
Très différentes des organisations spatiales traditionnelles de bureau, celles basées sur le flex office (« bureau flexible »), le desk sharing (« bureau partagé ») ou les espaces dynamiques de travail se développent rapidement dans les milieux tertiaires. Ces nouvelles architectures intérieures ne correspondent ni aux repères habituels de conception des espaces tertiaires, ni aux repères habituels de prévention des risques professionnels dans les bureaux.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
article de périodique
Hygiène et sécurité
Travail
avec propreté
métier
hygiène
Sécurité au travail
Hygiène
santé au travail
Hygiène et sécurité
Sécurité du travail

---
N3-AUTOINDEXEE
Portrait des situations de polyexposition aux substances chimiques identifiées dans la base Colchic entre 2010 et 2019
Hygiène et sécurité du travail n 265 - Décembre 2021
https://www.inrs.fr/media.html?refINRS=BD%2013
(Base de données) étudiant les situations de polyexposition aux substances chimiques issues de la base Colchic, entre les années 2010 et 2019. Il fait écho au dossier consacré à ce sujet, publié dans un numéro précédent de la revue, ainsi qu'au dossier publié dans ce même numéro 265 de la revue.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
article de périodique
Hygiène et sécurité
Sécurité du travail
Hygiène
métier
portraits comme sujet
Hygiène et sécurité
hygiène
Sécurité au travail
santé au travail
Portrait
base
Travail
avec propreté

---
N3-AUTOINDEXEE
Atmosphères explosives en entreprise : quels risques ? Quelle démarche de prévention ?
Hygiène et sécurité du travail n 265 - Décembre 2021
https://www.inrs.fr/media.html?refINRS=CC%2035
En France, depuis plusieurs années, une augmentation du nombre de victimes liées aux explosions est constatée. Pour sensibiliser aux conditions de formation d'atmosphères explosives (Atex) en entreprise, afin de mieux prévenir les risques associés et réduire leurs conséquences, l'INRS en collaboration avec l'Ineris (Institut national de l'environnement industriel et des risques) a organisé une journée technique sur ce sujet.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
article de périodique
Sécurité du travail
explosion
explosifs
risque
démarche
santé au travail
explosions
avec propreté
Hygiène
Travail
explosif
Hygiène et sécurité
métier
hygiène
démarche
Sécurité au travail
atmosphère
Hygiène et sécurité

---
N2-AUTOINDEXEE
8 médecins généralistes sur 10 jugent efficace la généralisation du port du masque dans les lieux clos
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/etudes-et-statistiques/publications/etudes-et-resultats/article/8-medecins-generalistes-sur-10-jugent-efficace-la-generalisation-du-port-du
Au cours des mois d’octobre et de novembre 2020, les participants au quatrième Panel d’observation des pratiques et des conditions d’exercice en médecine générale ont été interrogés sur les mesures prises entre juin et septembre 2020 pour endiguer l’épidémie de Covid-19. Malgré la période de forte reprise épidémique au moment de la collecte des données, moins d’un quart des médecins généralistes jugent l’épidémie de Covid-19 particulièrement grave, contre 4 sur 10 pendant le premier confinement, au printemps 2020. La majorité anticipe cependant un afflux plus important de patients pour l’hiver 2020-2021 par rapport à un hiver ordinaire.
2021
false
false
false
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
rapport
masques
médecins généralistes
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Comment les médecins généralistes prennent-ils en charge les patients atteints de la Covid-19 ?
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/etudes-et-statistiques/publications/etudes-et-resultats/article/comment-les-medecins-generalistes-prennent-ils-en-charge-les-patients-atteints
Au cours des mois d’octobre et de novembre 2020, les participants au quatrième Panel d’observation des pratiques et des conditions d’exercice en médecine générale ont été interrogés sur la prise en charge de leurs patients atteints de la Covid-19. Les médecins généralistes ont adapté leur organisation logistique à l’épidémie. Ainsi, près d’un sur deux recourt à des tranches horaires spécifiques pour prendre en charge les patients suspectés d’avoir contracté la Covid-19.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
rapport
médecins généralistes
a comme patient
patients
Médecins
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Vaccination contre la Covid-19 : trois médecins sur quatre interrogés en octobre-novembre 2020 y étaient a priori favorables
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/etudes-et-statistiques/publications/etudes-et-resultats/article/vaccination-contre-la-covid-19-trois-medecins-sur-quatre-interroges-en-octobre
Au cours des mois d’octobre et de novembre 2020, les participants au quatrième Panel d’observation des pratiques et des conditions d’exercice en médecine générale ont été interrogés sur la prise en charge de leurs patients atteints de la Covid-19. Les médecins généralistes ont adapté leur organisation logistique à l’épidémie. Ainsi, près d’un sur deux recourt à des tranches horaires spécifiques pour prendre en charge les patients suspectés d’avoir contracté la Covid-19.
2021
false
false
false
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
pandémies
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
médecine générale
rapport
médecins
vaccination
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Des restes à charge après assurance maladie obligatoire comparables entre patients âgés avec et sans affection de longue durée, malgré des dépenses de santé 3 fois supérieures
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/etudes-et-statistiques/publications/etudes-et-resultats/article/des-restes-a-charge-apres-assurance-maladie-obligatoire-comparables-entre
En 2017, la dépense de santé des assurés bénéficiant du dispositif d’affection de longue durée (ALD) s’élève à 8 900 euros en moyenne, soit presque sept fois plus que pour le reste des patients. Ces assurés, qui représentent 18 % des patients, concentrent près de 60 % des dépenses de santé présentées au remboursement. Le dispositif ALD permet une redistribution horizontale envers les plus malades : plus de 90 % de la dépense des assurés en ALD est prise en charge par l’assurance maladie obligatoire (AMO), contre 67 % pour le reste des assurés. Chez les patients âgés, le montant du reste à charge moyen après AMO des assurés en ALD est comparable à celui des autres patients. Or, plus de la moitié des assurés en ALD ont plus de 65 ans et ont donc davantage de dépenses de santé, qu’elles soient relatives à leur(s) affection(s) ou non.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
rapport
patient affecté
dépenses de santé
Affect
sujet âgé
Maladies
maladie
Maladie
assurance maladie
Assurance
durée
maladie chronique

---
N3-AUTOINDEXEE
Nombre de lits de réanimation, de soins intensifs et de soins continus en France, fin 2013 et 2019
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/etudes-et-statistiques/publications/article/nombre-de-lits-de-reanimation-de-soins-intensifs-et-de-soins-continus-en-france
Ces données sur les lits de soins critiques sont actualisées par rapport à la précédente version publiée en avril 2020 pour les années 2013 et 2018. Elles intègrent désormais les données 2019. Ces données sont produites à partir des bases statistiques de la Statistique annuelle des établissements de santé (SAE). Cette enquête de la DREES décrit tous les ans l’activité des établissements de santé publics et privés (nombre de séjours et de journées d’hospitalisations) et leurs facteurs de production associés (lits, places, équipements, personnels). L’enquête a subi une profonde refonte au moment de la collecte des données 2013, si bien que les données antérieures ne sont pas toujours directement comparables. La dernière édition dont les résultats sont disponibles porte sur 2019. L’intégralité des réponses des établissements est disponible sous data.drees.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
information scientifique et technique
français
France
France
Soins intensifs
Soins de réanimation
Fracture bimalléolaire
France
Fracture intercondylienne de l'humérus
France
capacité hospitalière
Nombre de lits
France

---
N2-AUTOINDEXEE
Causes des problèmes de santé, accès aux soins et assurance maladie : l’opinion des Français selon leur état de santé
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/etudes-et-statistiques/publications/etudes-et-resultats/article/causes-des-problemes-de-sante-acces-aux-soins-et-assurance-maladie-l-opinion
Interrogés dans le cadre du Baromètre d’opinion de la DREES, les trois quarts des Français déclarent être en bonne santé, mais quasiment la même proportion se disent préoccupés par la santé de leurs concitoyens. Selon les personnes en bonne santé, les problèmes de santé sont principalement dus à des comportements individuels, tandis que celles qui sont en mauvaise santé soulignent avant tout le rôle des conditions de travail. Lorsqu’un problème de santé survient, le recours au médecin est plus systématique parmi les personnes qui se considèrent globalement en mauvaise santé : c’est le cas de sept Français en mauvaise santé sur dix, contre à peine plus d’un sur deux pour ceux en bonne santé. Une large majorité est satisfaite de la qualité des soins dispensés par les professionnels de santé, sans différence selon l’état de santé, à l’exception des soins infirmiers jugés plus positivement par les personnes en mauvaise santé. Enfin, la quasi-totalité des personnes interrogées approuvent le financement majoritairement public des dépenses de santé. Les personnes de santé moyenne ou mauvaise sont davantage attachées au maintien du niveau actuel des prestations sociales et des remboursements d’assurance maladie que celles en bonne santé.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
rapport
France
Assurance
France
Maladies
France
problème
accessibilité des services de santé
France
Accès aux soins
état de santé
France
Soins de santé
Maladie
soins aux patients
tularémie
jugement
assurance maladie
prestations des soins de santé

---
N3-AUTOINDEXEE
Davantage de bénéficiaires de la prestation de compensation du handicap dans les quartiers prioritaires de la ville
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/etudes-et-resultats/davantage-de-beneficiaires-de-la-prestation-de-compensation-du
Fin 2015, dans les 25 départements recensés dans la base RI-PCH de la DREES, un bénéficiaire de la prestation de compensation du handicap (PCH) sur dix réside dans un quartier prioritaire de la politique de la ville (QPV), une proportion plus élevée que dans l’ensemble de la population (7,6 %). Les QPV se caractérisent par une population de bénéficiaires plus jeunes que dans le reste du territoire. Ceux n’étant pas en couple y sont également surreprésentés. Les bénéficiaires ayant reçu un paiement au titre de la PCH et résidant dans un QPV ont plus souvent perçu un versement pour une aide humaine. Le recours à un ou à plusieurs aidants familiaux y est plus fréquent que sur le reste du territoire. Ils sont, à l’inverse, nettement moins nombreux à avoir reçu un paiement pour une aide à l’aménagement du logement et du véhicule.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
rapport
caractéristiques de l'habitat
handicap
Handicap
Handicap
compensation
Handicap
personnes handicapées

---
N3-AUTOINDEXEE
Prestation de compensation du handicap : une majorité des paiements financent un aidant familial
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/etudes-et-resultats/prestation-de-compensation-du-handicap-une-majorite-des-paiements
En décembre 2015, 183 000 personnes ont reçu une aide financière au titre de la prestation de compensation du handicap (PCH), d’après la base RI-PCH de la DREES. Ces bénéficiaires « payés » en décembre 2015 représentent près de 70 % des 271 000 personnes ayant un droit ouvert à la PCH en France à cette date.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
rapport
handicap
personnes handicapées
Handicap
compensation
Handicap
aidants
Handicap

---
N3-AUTOINDEXEE
Un quart des parents non gardiens solvables ne déclarent pas verser de pension alimentaire à la suite d’une rupture de Pacs ou d’un divorce
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/etudes-et-resultats/un-quart-des-parents-non-gardiens-solvables-ne-declarent-pas
À la suite d’un divorce ou d’une rupture de Pacs, un quart des parents qui n’ont pas la garde principale de leurs enfants et considérés comme solvables ne renseignent pas de pension alimentaire dans leur déclaration d’impôt sur le revenu, soit parce qu’aucune pension n’est fixée (ni par décision des parents ni par le juge aux affaires familiales), soit du fait d’un défaut de paiement. Cette part est d’autant plus élevée que les ressources du parent qui n’a pas la garde sont faibles. Elle dépend également de la différence entre les ressources des ex-conjoints : lorsque, l’année précédant la rupture, les revenus du parent ayant la garde dépassent ceux du parent non gardien, le taux de « non-versement » atteint 37 %.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
rapport
Divorcé
rupture
rupture
Pression systolique
divorce
lacération
divorcé
divorce
pensions
Pension alimentaire
parents
parent

---
N3-AUTOINDEXEE
Comment vivent les personnes handicapées - Les conditions de vie des personnes déclarant de fortes restrictions d'activité
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/les-dossiers-de-la-drees/comment-vivent-les-personnes-handicapees-les-conditions-de
Dans cette étude, la notion de handicap est approchée par l’indicateur « GALI » (« Global Activity Limitation Indicator », ou indicateur de restriction globale d’activité), qui repère en tant que personnes handicapées les personnes qui se déclarent fortement limitées, depuis au moins 6 mois et pour un problème de santé, dans les activités que les gens font habituellement. Cet indicateur présente l’intérêt d’être disponible dans de nombreuses enquêtes statistiques, ce qui permet de disposer de résultats variés et récents sur les personnes handicapées.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
rapport
Personna +
Handicap
Handicap
limitation de la fonction non classée ailleurs; incapacité non classée ailleurs
Modes de vie
personnes handicapées
conditions sociales
Handicap
Conditions de vie
handicap
enregistrements
condition de vie

---
N3-AUTOINDEXEE
Élargir les sources d'étude quantitative de la population handicapée : Que vaut l'indicateur « GALI » ? - Utilisation de la question GALI pour repérer les personnes handicapées et établir des statistiques sur leurs conditions de vie
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/les-dossiers-de-la-drees/elargir-les-sources-detude-quantitative-de-la-population
Depuis le début des années 2000, la DREES participe à la construction, la discussion et la diffusion d’un indicateur synthétique pour saisir le handicap dans le plus grand nombre possible d’enquêtes quantitatives, en France et plus largement en Europe : le « GALI » (Global Activity Limitation Indicator, indicateur global de restriction d’activité), qui prend la forme suivante en français : Êtes-vous limité(e), depuis au moins six mois, à cause d’un problème de santé, dans les activités que les gens font habituellement ?
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
rapport
élargissement
Études sur le handicap
conditions sociales
utilisation hors indication
indication de
population
Modes de vie
Statistiques
statistiques comme sujet
Personna +
Statistiques
Handicap
Handicap
Handicap
handicap
laisse entrevoir
personnes handicapées
Conditions de vie
condition de vie
limitation de la fonction non classée ailleurs; incapacité non classée ailleurs

---
N3-AUTOINDEXEE
Les données statistiques sur le handicap et l’autonomie
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/ressources-et-methodes/les-donnees-statistiques-sur-le-handicap-et-lautonomie
Les sources de données statistiques sur le handicap et l’autonomie recouvrent un vaste ensemble d’enquêtes et de bases issues de données administratives, permettant de comptabiliser les personnes handicapées ou âgées dépendantes, de décrire leurs caractéristiques et leurs conditions de vie, ainsi que les prestations qui leur sont versées, les établissements et services qui les accompagnent, et les professionnels ou proches aidants qui interviennent auprès d’eux. Plusieurs de ces sources sont produites par la DREES, mais certaines sont aussi produites par d’autres services statistiques ministériels ou par l’Insee, par des caisses de sécurité sociale, par des organismes de recherche ou encore des associations.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
rapport
statistiques comme sujet
Statistiques
autonomie personnelle
personnes handicapées
vie autonome
Handicap
Statistiques
handicap
ensemble de données
Handicap
Handicap

---
N3-AUTOINDEXEE
Hébergement d’urgence permanent : au cours des années 2010, davantage de familles et des séjours rallongés - Résultats des enquêtes auprès des établissements et services pour adultes et familles en difficulté sociale (ES-DS) 2008, 2012 et 2016
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/etudes-et-resultats/hebergement-durgence-permanent-au-cours-des-annees-2010-davantage
Début 2017, 26 000 personnes sont hébergées en places d’urgence permanentes dans un centre d’hébergement, soit 17 000 de plus que début 2009, d’après l’enquête quadriennale de la DREES auprès des établissements et services pour adultes et familles en difficulté sociale (ES-DS). Cette hausse marquée s’est poursuivie depuis.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
article de périodique
adulte
Enquêtes et questionnaires
logement
famille
Adulte
Gangrène de Fournier
ayant comme résultat
Fracture de Pouteau-Colles
urgences
Adulte
famille
adulte
enquêteur
Fracture avulsion
socialisme

---
N3-AUTOINDEXEE
Nouvelles données disponibles sur data.drees : couverture des risques sociaux par les organismes privés d’assurances en 2019
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/communique-de-presse/nouvelles-donnees-disponibles-sur-datadrees-couverture-des-risques-sociaux-par
La DREES publie les cotisations et les prestations par type d’organismes d’assurances privés pour les risques maladie, invalidité, dépendance, retraite, etc. en 2019, à partir des données de l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR). En 2019, les organismes d’assurances (sociétés d’assurance, mutuelles, institutions de prévoyance) ont collecté 259,4 milliards d’euros de cotisations hors taxe, dont un peu moins d’un tiers concernent les risques sociaux (75,9 milliards d’euros). Ces organismes ont versé 198,7 milliards de prestations à leurs assurés, dont 57,0 milliards d’euros au titre des risques sociaux.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
information scientifique et technique
sécurité sociale
ensemble de données
couverture d'assurance
organes à risque
Organisme
partie d'un organe
Socialisme
Fracture intercondylienne de l'humérus
Assurance
disponibilité de
ensemble de données
socialisme

---
N2-AUTOINDEXEE
Confinement de novembre-décembre 2020 : une hausse des demandes de soins liés à la santé mentale
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/etudes-et-resultats/confinement-de-novembre-decembre-2020-une-hausse-des-demandes-de
Au cours des mois de novembre et décembre 2020, les participants au quatrième Panel d’observation des pratiques et des conditions d’exercice en médecine générale ont été interrogés sur leur activité pendant le deuxième confinement.
2021
false
false
false
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
article de périodique
santé mentale
Santé mentale
Soins de santé
confinement de risques biologiques
Santé mentale
prestations des soins de santé

---
N2-AUTOINDEXEE
Confinement du printemps 2020 : une hausse des syndromes dépressifs, surtout chez les 15-24 ans Résultats issus de la 1re vague de l’enquête EpiCov et comparaison avec les enquêtes de santé européennes (EHIS) de 2014 et 2019
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/etudes-et-resultats/confinement-du-printemps-2020-une-hausse-des-syndromes-depressifs
En mai 2020, à l’issue du premier confinement national, 13,5 % des personnes âgées de 15 ans ou plus vivant en France présentent un syndrome dépressif, soit presque une personne sur sept. La prévalence de syndromes dépressifs est en hausse de 2,5 points par rapport à 2019. L’augmentation est notamment plus forte chez les 15-24 ans (22,0 % en mai 2020, contre 10,1 % en 2019) et chez les femmes (15,8 % en 2020, contre 12,5 % en 2019).
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
article de périodique
Fracture intertrochantérienne
trouble dépressif
Fracture comminutive
confinement de risques biologiques
depression
ayant comme résultat
dépression
Acanthocytose
Syndrome dépressif
enquêtes de santé
dépression
enquêteur
Fracture intercondylienne de l'humérus
Acatalasémie

---
N2-AUTOINDEXEE
Pour huit me decins ge ne ralistes sur dix, la vaccination contre la Covid-19 est le meilleur moyen d’éviter de nouvelles vagues épidémiques
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/etudes-et-resultats/pour-huit-medecins-generalistes-sur-dix-la-vaccination-contre-la
Au cours des mois de novembre et décembre 2020, les participants au quatrième Panel d’observation des pratiques et des conditions d’exercice en médecine générale ont à nouveau été interrogés sur leurs perceptions et leurs opinions quant aux futurs vaccins contre la Covid-19. Huit me decins ge ne ralistes sur 10 considèrent que la vaccination est le meilleur moyen pour éviter la survenue de nouvelles vagues épidémiques de Covid-19. 8 médecins sur 10 estiment également qu’ils ont un rôle à jouer dans la vaccination de la population contre la Covid-19 et plus de la moitié sont favorables à une obligation de vaccination pour les professionnels de santé. Globalement, les trois quarts des médecins accepteraient a priori de se faire vacciner contre la Covid-19 et de le recommander a leurs patients. L’opinion individuelle sur la vaccination contre la Covid-19 a par ailleurs changé chez certains médecins : entre l’enquête du 6 octobre au 15 novembre 2020 et celle du 24 novembre au 27 décembre 2020, 1 médecin sur 10 est passé de l’hésitation ou de la réticence face au vaccin à l’acceptation – modérée ou forte – tandis qu’1 médecin sur 10 a fait le chemin inverse.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
article de périodique
vaccination
vaccination
vaccination; médication préventive
épidémies
vaccination
Vaccine
Vaccins
pandémies
vaccins antiviraux
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Risques encourus, gestion de l’épidémie, suivi des patients : opinions des médecins généralistes pendant le confinement de l’automne 2020
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/etudes-et-resultats/risques-encourus-gestion-de-lepidemie-suivi-des-patients-opinions
Au cours des mois de novembre et décembre 2020, les participants au quatrième Panel d’observation des pratiques et des conditions d’exercice en médecine générale ont été interrogés sur leur activité pendant le deuxième confinement.
2021
false
false
false
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
article de périodique
confinement de risques biologiques
Épidémies
gestion du risque
Médecins
médecins généralistes
Fracture intertrochantérienne
continuité des soins
Épidémies de maladies
a comme patient
épidémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Synthèse - Quelle démographie récente et à venir pour les professions médicales et pharmaceutique ? - Constat et projections démographiques
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/les-dossiers-de-la-drees/synthese-quelle-demographie-recente-et-venir-pour-les
La démographie des professions médicales et pharmaceutiques est un enjeu central des politiques d’organisation de l’offre de soins : combien de professionnels sont disponibles pour apporter des soins à la population ? Combien le seront dans les années à venir ? Cette évolution répondra-t-elle à l’augmentation de la population et aux évolutions des besoins ?
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
rapport
professions
récent
Projection
Démographie
Prévision démographique
métier
ostéosynthèse
Démographie
projection
Démographes

---
N2-AUTOINDEXEE
Accès aux soins et pratiques de recours - Étude sur le vécu des patients
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/les-dossiers-de-la-drees/acces-aux-soins-et-pratiques-de-recours-etude-sur-le-vecu-des
Cette étude propose un éclairage qualitatif sur les logiques de recours aux soins des patients, à partir de 25 entre-tiens sociologiques réalisés entre janvier et avril 2019 sur trois territoires urbains ayant une accessibilité aux mé-decins généralistes légèrement inférieure à la moyenne nationale. Elle articule une approche spatiale de leurs pratiques de soins avec d’autres dimensions entrant en jeu dans l’organisation concrète des consultations de pro-fessionnels de santé. L’objectif était de comprendre comment la variable spatiale joue concrètement dans les lo-giques de choix des professionnels et dans l’organisation des pratiques de soins, mais également d’identifier quels autres facteurs peuvent apparaître comme des facilitateurs ou, à l’inverse, comme des freins dans l’accès aux soins.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
rapport
a comme patient
soins aux patients
Pratique
accessibilité des services de santé
Accès aux soins
collecte de données

---
N3-AUTOINDEXEE
Projection de personnes âgées dépendantes par lieu de vie : le modèle LIVIA (DREES-INSEE)
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/ressources-et-methodes/projection-de-personnes-agees-dependantes-par-lieu-de-vie-le-modele-livia
Le modèle Lieux de vie et autonomie (LIVIA) de la DREES permet de réaliser des projections du nombre de personnes âgées de plus de 60 ans entre 2015 et 2050 et donne des répartitions par sexe, tranche d’âge, niveau de perte d’autonomie et lieu de vie. Il a été développé à partir du modèle EP24 - Projections de personnes âgées dépendantes, issu d’un travail commun entre la DREES et l’Insee, qui avait été mobilisé pour les projections rendues publiques en 2019 (Larbi et Roy, 2019). LIVIA présente plusieurs améliorations par rapport à ce modèle : il permet de répartir les personnes âgées en perte d’autonomie dans trois lieux de vie (Ehpad, résidence autonomie et ménage ordinaire) et non plus deux (Ehpad ou ménage), et d’avoir des projections de personnes âgées dépendantes bénéficiaires de l’APA (sous une hypothèse de recours similaire à celui observé aujourd’hui) en plus de projections à partir d’une définition « épidémiologique » de la dépendance. Tout comme le modèle EP24 les résultats sont disponibles à la maille départementale.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
information scientifique et technique
Sujet âgé
sujet âgé de 80 ans ou plus
projection
dépendance
personnes dépendantes à domicile
PERSONNE AGEE
projection
personne âgée
vie
sujet âgé
sujet âgé de 80 ans ou plus

---
N3-AUTOINDEXEE
Premiers résultats de l’enquête santé européenne (EHIS) 2019 - Métropole, Guadeloupe, Martinique, Guyane, La Réunion, Mayotte
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/les-dossiers-de-la-drees/premiers-resultats-de-lenquete-sante-europeenne-ehis-2019
L’année 2019 correspond à la troisième édition de cette enquête. En France, elle a été conduite en métropole et pour la première fois dans les cinq départements et régions d’outre mer (DROM). Sa partie métropolitaine répond au règlement 2018/255 de la Commission européenne relatif à la fourniture des données de l’European Health Interview Survey (EHIS) à Eurostat. Elle a été réalisée en collaboration entre la DREES et l’Irdes pour son volet métropolitain et entre la DREES et l’Insee pour son volet ultra-marin. L’enquête porte sur la population âgée de 15 ans ou plus vivant à domicile, avec environ 14 000 répondants en métropole et 2 000 par DROM, permettant une comparaison entre ces différents territoires.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
rapport
Comores
enquêtes de santé
Martinique
Mayotte
Fracture intercondylienne de l'humérus
processus de groupe
Guadeloupe
guyana
enquêteur
ayant comme résultat

---
N3-AUTOINDEXEE
Opinion des familles monoparentales sur les politiques sociales : un sentiment de vulnérabilité et une attente forte de soutien à la parentalité
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/etudes-et-resultats/opinion-des-familles-monoparentales-sur-les-politiques-sociales-un
Les familles monoparentales, constituées d’un parent vivant seul avec ses enfants, comptent pour un quart des familles avec enfant(s). Particulièrement exposées aux situations de précarité et de pauvreté, elles sont plus nombreuses que les autres ménages à avoir une vision pessimiste de leur situation actuelle, de leur avenir et de la société.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
rapport
attention
Politique de la famille
pratiques éducatives parentales
famille monoparentale
Politique sociale
émotion
famille monoparentale
condition parentale
politique de planification familiale
attention
jugement
politique publique

---
N3-AUTOINDEXEE
Données statistiques publiques en santé et social
https://data.drees.solidarites-sante.gouv.fr/
La DREES est le service statistique public du Ministère des solidarités et de la santé. Elle fait partie du service statistique public piloté par l’Insee. Découvrez tous les jeux de données ouverts, librement réutilisables selon les conditions relatives à la diffusion des informations publiques.
false
false
false
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
base de données
Santé publique
statistiques comme sujet
socialisme
Statistiques
ensemble de données
Statistiques
Santé publique
santé publique
statistiques
ensemble de données

---
N3-AUTOINDEXEE
Hospitalisation : des restes à charge après assurance maladie obligatoire plus élevés en soins de suite et de réadaptation et en psychiatrie
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/etudes-et-resultats/hospitalisation-des-restes-charge-apres-assurance-maladie
En 2016, sur le champ des dépenses remboursables, les restes à charge après assurance maladie obligatoire (RAC AMO) sont les plus faibles en médecine, chirurgie, obstétrique et odontologie (MCO), qui concentre à elle seule plus des trois quarts des dépenses de séjours hospitaliers, et en hospitalisation à domicile (HAD). Dans le secteur public, les RAC AMO sont en moyenne de 290 euros par an et par patient pour des séjours en MCO et en HAD, alors qu’ils atteignent 680 euros en moyenne en soins de suite et de réadaptation (SSR), et 620 euros en psychiatrie. En pourcentage de la dépense, ils sont globalement moins élevés dans le public que dans le privé (5 % contre 8 %).
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
article de périodique
Maladies
soins infirmiers en psychiatrie
Maladie
personnes atteintes de troubles mentaux
hospitalisation
Réadaptation psychiatrique
soins de suite
troubles mentaux
réadaptation psychiatrique
étudiants
Assurance
Assurance maladie
assurance hospitalisation
patients hospitalisés
maladie
assurance maladie

---
N2-AUTOINDEXEE
Exercer en maison de santé pluriprofessionnelle a un effet positif sur les revenus des médecins généralistes
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/etudes-et-resultats/exercer-en-maison-de-sante-pluriprofessionnelle-un-effet-positif
Entre 2008 et 2020, 1 300 maisons de santé pluriprofessionnelles (MSP) ont été créées en France ; elles sont très majoritairement implantées dans les territoires médicalement défavorisés. Le profil des médecins généralistes y exerçant est aussi particulier. Ainsi, ceux qui ont rejoint une MSP entre 2008 et 2014 étaient un peu plus jeunes en moyenne que leurs homologues et exerçaient plus fréquemment une activité salariée en sus de leur activité libérale.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
article de périodique
Médecins
dû à
centres de santé communautaires
Santé
Aucun revenus
médecins généralistes
santé

---
N3-AUTOINDEXEE
Les retraités et les retraites - édition 2021
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/panoramas-de-la-drees/les-retraites-et-les-retraites-edition-2021
Fin 2019, les régimes de retraite français comptent 16,7 millions de retraités percevant une pension de droit direct, soit une hausse de 300 000 personnes par rapport à fin 2018. L’âge moyen conjoncturel de départ à la retraite fin 2019 s’élève à 62 ans et 2 mois. La pension moyenne tous régimes confondus s’établit, à cette date, à 1 503 euros bruts mensuels parmi les retraités résidant en France. Elle diminue de 1,1 % en euros constants, du fait notamment d’une revalorisation des pensions inférieure à l’inflation. Le niveau de vie médian des retraités demeure supérieur à celui de l’ensemble la population.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
rapport
Retraite
Fracture-luxation
retraite
retraite
édition

---
N3-AUTOINDEXEE
Parcours hospitaliers des patients atteints de la Covid-19 de mars 2020 à janvier 2021
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/les-dossiers-de-la-drees/parcours-hospitaliers-des-patients-atteints-de-la-covid-19-de
Cette étude a pour objet d’analyser les parcours des patients avec Covid-19 hospitalisés en MCO (médecine, chirurgie, obstétrique et odontologie, regroupant les services d’hospitalisation conventionnelle comme les soins critiques) entre le 1er septembre 2020 et le 1er février 2021, désignés par la suite comme « deuxième cohorte » de patients hospitalisés avec la Covid-19, et de les comparer aux parcours de la « première cohorte », constituée des patients hospitalisés entre le 1er mars et le 15 juin 2020 (voir Dossier de la DREES, n 671).
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
pneumopathie virale
infections à coronavirus
COVID-19
article de périodique
hôpitaux
Fracture-luxation
maladie
hôpital
mars
Fracture intertrochantérienne
programme clinique
a comme patient
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Un sentiment de pauvreté en hausse chez les jeunes adultes fin 2020
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/etudes-et-resultats/fin-2020-un-sentiment-de-pauvrete-en-hausse-chez-les-jeunes-adultes
Entre fin 2019 et fin 2020, le niveau de préoccupation vis-à-vis du chômage et de la pauvreté en France est resté stable, mais l’inquiétude au sujet de leur évolution future a augmenté, selon le Baromètre d’opinion de la DREES. Dans le contexte de la crise sanitaire, la part des personnes qui jugent leur situation globalement mauvaise s’accroît, notamment parmi les travailleurs indépendants, les jeunes adultes et dans les agglomérations de plus de 100 000 habitants. Toutefois, cette dégradation ne s’accompagne pas d’une augmentation du sentiment ou du risque perçu de pauvreté au niveau individuel, sauf chez les jeunes.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
rapport
émotion
statut de pauvreté
Jeune adulte
pauvreté
Adulte
Fracture intertrochantérienne
Adulte
enfants majeurs
adulte
jeune adulte

---
N2-AUTOINDEXEE
En 2020, trois Ehpad sur quatre ont eu au moins un résident infecté par la Covid-19
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/etudes-et-resultats/en-2020-trois-ehpad-sur-quatre-ont-eu-au-moins-un-resident-infecte
Les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) ont été particulièrement touchés par la pandémie de Covid-19. En 2020, les trois quarts des Ehpad ont eu au moins un résident infecté et un établissement sur cinq a connu un épisode dit « critique », au cours duquel au moins 10 résidents ou 10 % de l’ensemble des résidents sont décédés. Au total, 38 % de l’ensemble des résidents ont été contaminés et 5 % sont décédés, soit 29 300 décès.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
COVID-19
article de périodique
établissements de soins de long séjour
infections
maladie infectieuse
Fracture intertrochantérienne
COVID-19
Infection

---
N2-AUTOINDEXEE
Opinions et pratiques des médecins généralistes en matière de prévention
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/etudes-et-resultats/opinions-et-pratiques-des-medecins-generalistes-en-matiere-de
Début 2020, un médecin généraliste sur cinq déclare avoir contribué à l’organisation d’actions de prévention collective au cours des deux dernières années et près d’un praticien sur trois a déjà participé ou a l’intention de participer au dispositif Mois sans tabac. Les médecins exerçant en maison de santé pluriprofessionnelle (MSP) participent plus souvent à ces dispositifs.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
rapport
médecine préventive
médecins généralistes

---
N2-AUTOINDEXEE
Les médecins généralistes face aux conduites addictives de leurs patients - Résultats du Panel d’observation des pratiques et conditions d’exercice en médecine générale
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/les-dossiers-de-la-drees/les-medecins-generalistes-face-aux-conduites-addictives-de
L’enquête du Panel d’observation des pratiques et conditions d’exercice en médecine générale qui s’est déroulée de décembre 2019 à mars 2020 était consacrée aux pratiques de prévention et de prise en charge des conduites addictives par les médecins généralistes libéraux.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
rapport
observation
médecine générale
médecins généralistes
exercice physique
Face
ayant comme résultat
patients
toxicomanie
Médecine de l'addiction
pratiquant un exercice physique
a comme patient
Comportement toxicomaniaque
addictions

---
N3-AUTOINDEXEE
Complémentaires santé : en 2016, les seniors restent moins bien couverts malgré une hausse des garanties depuis 2011
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/etudes-et-resultats/complementaires-sante-en-2016-les-seniors-restent-moins-bien
Entre 2011 et 2016, le niveau de prise en charge des contrats de complémentaire santé a augmenté, notamment pour les contrats individuels. Mesurée avant la mise en place du « 100 % Santé », qui encadre la prise en charge proposée par les contrats responsables sur certains postes de soins, cette hausse s’explique principalement par une évolution du niveau des garanties souscrites à tous les âges. Même si les seniors souscrivent des contrats plus couvrants, le vieillissement de la population couverte en individuel contribue peu à cette hausse.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
rapport
sujet âgé
assurance maladie complémentaire
Santé
santé

---
N3-AUTOINDEXEE
Stabilité de la mortalité périnatale entre 2014 et 2019
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/etudes-et-resultats/stabilite-de-la-mortalite-perinatale-entre-2014-et-2019
En 2019, le taux de mortalité périnatale (nombre d’enfants nés sans vie ou décédés au cours des 7 premiers jours de vie rapporté à l’ensemble des naissances à partir de 22 semaines d’aménorrhée) s’élève à 10,2 ‰, d’après les données hospitalières.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
rapport
mortalité périnatale
mort périnatale
mortalité périnatale

---
N2-AUTOINDEXEE
4 % de la population a développé des anticorps contre le SARS-CoV-2 entre mai et novembre 2020
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/etudes-et-resultats/4-de-la-population-developpe-des-anticorps-contre-le-sars-cov-2
Six mois après un premier volet réalisé en mai 2020, l’enquête nationale Épidémiologie et Conditions de vie (EpiCov) révèle que 6,2 % de la population possède des anticorps contre le SARS-CoV-2 en novembre 2020, en France métropolitaine, chez les personnes de 15 ans ou plus hors Ehpad. Cette séroprévalence est inférieure à la proportion de personnes ayant été contaminées par le virus depuis le début de l’épidémie, car les anticorps peuvent disparaître avec le temps chez les personnes infectées. Entre mai et novembre 2020, on estime que 4,0 % de la population a développé des anticorps contre le virus, portant la part de la population contaminée par le virus depuis le début de l’épidémie à au moins 8,5 % en novembre 2020.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
COVID-19
rapport
population
anticorps covas
SARS-CoV-2
anticorps
Betacoronavirus

---
N2-AUTOINDEXEE
La part des femmes en âge de procréer résidant à plus de 45 minutes d’une maternité augmente entre 2000 et 2017
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/etudes-et-resultats/la-part-des-femmes-en-age-de-procreer-residant-plus-de-45-minutes
Entre 2000 et 2017, la part des femmes en âge de procréer résidant à respectivement plus de 30 minutes et plus de 45 minutes d’une maternité augmente. Ce constat global, corroboré par les différents outils de mesure mobilisables, résulte de deux effets de sens contraire : l’évolution de la répartition des femmes en âge de procréer sur le territoire a plutôt conduit à un rapprochement de celles-ci des maternités, mais dans le même temps, de nombreuses maternités ont fermé depuis 2000 et ce dernier effet l’emporte. Par ailleurs, ces estimations ne tiennent pas compte des éventuelles améliorations du réseau routier intervenues au cours de la période.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
rapport
maternité
femme âgée
Femelle
Femmes
maternités (hôpital)
Femelle
femmes

---
N2-AUTOINDEXEE
Renoncement aux soins : la faible densité médicale est un facteur aggravant pour les personnes pauvres
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/etudes-et-resultats/renoncement-aux-soins-la-faible-densite-medicale-est-un-facteur
En 2017, 3,1 % des personnes de 16 ans ou plus vivant en France métropolitaine, soit 1,6 million de personnes, ont renoncé à des soins médicaux, d’après l’enquête Statistiques sur les ressources et conditions de vie (SRCV) de l’Insee. Une fois tenu compte des caractéristiques des personnes interrogées (âge, sexe, diplôme, situation sur le marché du travail…), les personnes pauvres en conditions de vie ont trois fois plus de risques de renoncer à des soins que les autres. En outre, dans une zone très sous-dotée en médecins généralistes, leur risque est plus de huit fois supérieur à celui du restant de la population.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
rapport
facteur
mauvais
Abandon des soins par les patients
statut de pauvreté
Personna +
personnes
Soins
asthénie
densité
pauvreté
soins

---
N3-AUTOINDEXEE
L’estimation des revenus des seniors dans l’enquête CARE-Institutions - Imputations post-appariements fiscaux et sociaux
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/les-dossiers-de-la-drees/lestimation-des-revenus-des-seniors-dans-lenquete-care
Ce dispositif a été mis en place pour suivre l’évolution du nombre, des caractéristiques et des conditions de vie des personnes âgées en perte d’autonomie. La question du financement de la perte d’autonomie et, en particulier, du reste à charge des ménages est aussi un des objectifs de ce dispositif. Aussi, les revenus des seniors doivent ils être mesurés de manière la plus précise possible. C’est pourquoi les ressources dont disposent les seniors ne sont pas collectées par voie d’enquête, mais grâce à un appariement avec les sources fiscales et sociales dont dispose l’Insee. Il s’agit d’un appariement effectué sur la base de données identifiantes (nom, prénom, etc.) Cet appariement est qualifié de « statistique », car un certain degré de liberté est autorisé lorsque l’appariement n’est pas certain : une personne ayant les mêmes caractéristiques au regard d’une partie seulement des données identifiantes reste considérée comme la personne retrouvée.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
rapport
estimateur
Aucun revenus
enquêteur
Respect
collecte de données
analyse appariée
sujet âgé
socialisme
ESTIMA

---
N3-AUTOINDEXEE
Le premier certificat de santé de l’enfant [certificat au 8e jour
2017
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/les-dossiers-de-la-drees/le-premier-certificat-de-sante-de-lenfant-certificat-au-8e
Depuis la décentralisation, c’est le département qui a en charge l’établissement des statistiques relatives à la santé de la mère et de l’enfant (décret n 85-894 du 14 août 1985 relatif aux modalités d’établissement par le département de statistiques en matière d’action sociale et de santé, réaffirmé par la loi relative à la protection et à la promotion de la santé de la famille et de l’enfance du 18 décembre 1989). De leur naissance à l’âge de six ans, les enfants sont soumis à vingt examens préventifs obligatoires. Trois d’entre eux donnent lieu à l’établissement de certificats de santé : avant le huitième jour, au neuvième mois et au vingt-quatrième mois. Depuis 1985, les départements constituent ainsi des fichiers de données à partir de ces examens, dont les résultats anonymisés sont publiés par la DREES.
2020
false
false
false
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
français
rapport
le jour
Évaluation préopératoire
enfant
premier
Santé de l'enfant

---
N3-AUTOINDEXEE
Perte d’autonomie : à pratiques inchangées, 108 000 seniors de plus seraient attendus en Ehpad d’ici à 2030. Projections de population âgée en perte d’autonomie selon le modèle Lieux de vie et autonomie (...)
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/etudes-et-statistiques/publications/etudes-et-resultats/article/perte-d-autonomie-a-pratiques-inchangees-108-000-seniors-de-plus-seraient
En 2030, 21 millions de seniors de 60 ans ou plus vivront en France, soit 3 millions de plus qu’en 2019. Selon le modèle de projection Lieux de vie et autonomie (LIVIA) de la DREES, conserver les pratiques actuelles d’entrée en institution des personnes âgées en perte d’autonomie supposerait de doubler dans la durée le rythme d’ouverture de places observé depuis 2012, afin d’accueillir 108 000 résidents supplémentaires en établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) entre 2019 et 2030, puis encore 211 000 entre 2030 et 2050, qui viendraient s’ajouter aux 611 000 résidents sur les places existantes. Cependant, favoriser le maintien à domicile et limiter les places en Ehpad, comme le plébiscitent les politiques actuelles, pourrait entraîner le report d’une partie des seniors vers des formes d’habitat intermédiaire entre les logements ordinaires et les Ehpad, comme les résidences autonomie. Le nombre de personnes en résidence autonomie, qui s’élève actuellement à un peu plus de 100 000, devrait alors être multiplié par 1,5 à 2,5 en 2030 par rapport à aujourd’hui, selon les scénarios d’évolution du nombre de places en Ehpad retenus. Les Ehpad se concentreraient alors sur l’accueil des seniors les plus dépendants.
2020
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
article de périodique
Population
Pratique
Prévision démographique
Projection
vie autonome
Fracture transversale
Adénome colorectal
établissements de soins de long séjour
dû à
sujet âgé
projection
population
projection

---
N3-AUTOINDEXEE
Le troisième certificat de santé de l’enfant [certificat au 24e mois]
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/les-dossiers-de-la-drees/le-troisieme-certificat-de-sante-de-lenfant-certificat-au-24e
Depuis la décentralisation, c’est le département qui a en charge l’établissement des statistiques relatives à la santé de la mère et de l’enfant (décret n 85-894 du 14 août 1985 relatif aux modalités d’établissement par le département de statistiques en matière d’action sociale et de santé, réaffirmé par la loi relative à la protection et à la promotion de la santé de la famille et de l’enfance du 18 décembre 1989). De leur naissance à l’âge de six ans, les enfants sont soumis à vingt examens préventifs obligatoires. Trois d’entre eux donnent lieu à l’établissement de certificats de santé : avant le huitième jour, au neuvième mois et au vingt-quatrième mois. Depuis 1985, les départements constituent ainsi des fichiers de données à partir de ces examens, dont les résultats anonymisés sont publiés par la DREES.
2020
false
false
false
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
français
rapport
Évaluation préopératoire
enfant
Santé de l'enfant
troisième

---
N2-AUTOINDEXEE
Difficultés et adaptation des médecins généralistes face à l’offre de soins locale
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/etudes-et-statistiques/publications/etudes-et-resultats/article/difficultes-et-adaptation-des-medecins-generalistes-face-a-l-offre-de-soins
En 2019, 7 médecins généralistes sur 10 estiment que l’offre de médecine générale dans leur zone d’exercice est insuffisante, et près de 4 sur 5 s’attendent à une baisse de cette offre dans les années à venir, d’après le Panel d’observation des pratiques et conditions d’exercice en médecine générale. Ils sont par ailleurs 8 sur 10 à déclarer des difficultés pour répondre aux sollicitations des patients. Nombreux sont ceux qui déclarent allonger leurs journées de travail ou refuser de nouveaux patients en tant que médecin traitant, sans que cela soit toujours lié au fait d’exercer en zone sous-dense. De plus, 3 généralistes sur 4 ont également des difficultés à trouver des confrères spécialistes pour assurer la prise en charge de leurs patients. Ces difficultés sont principalement liées aux délais d’obtention d’un rendez-vous, en particulier chez les ophtalmologues, les dermatologues et les psychiatres.
2020
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
article de périodique
prestations des soins de santé
adaptation
médecins généralistes
Adaptation
Face
Réadaptation
Soins
Médecins
face
soins

---
N2-AUTOINDEXEE
E-santé : les principaux outils numériques sont utilisés par 80 % des médecins généralistes de moins de 50 ans.
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/etudes-et-statistiques/publications/etudes-et-resultats/article/e-sante-les-principaux-outils-numeriques-sont-utilises-par-80-des-medecins
D’après le Panel d’observation des pratiques et conditions d’exercice en médecine générale, près de 80 % des médecins généralistes de moins de 50 ans, contre 48 % seulement des 60 ans ou plus, utilisent quotidiennement les trois outils socles de la e-santé : le dossier patient informatisé, le logiciel d’aide à la prescription et la messagerie sécurisée de santé. L’exercice en groupe et au sein de structures collectives va généralement de pair avec une utilisation plus poussée de ces outils. L’âge et le fait d’exercer avec d’autres confrères s’avèrent donc deux facteurs déterminants pour l’utilisation des outils numériques socles en médecine générale. Si le dossier patient informatisé est couramment utilisé, 1 médecin sur 5 structure les motifs de consultations avec un codage particulier. Les médecins les plus jeunes codent le contenu de leurs consultations plus souvent que leurs confrères plus âgés.
2020
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
article de périodique
outil
Adénoaméloblastome
télémédecine
Médecins
Santé
Comportement d'utilisation d'outil
médecins généralistes
santé

---
N2-AUTOINDEXEE
Plus de 8 médecins généralistes sur 10 s’organisent au quotidien pour prendre en charge les soins non programmés
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/etudes-et-statistiques/publications/etudes-et-resultats/article/plus-de-8-medecins-generalistes-sur-10-s-organisent-au-quotidien-pour-prendre
Les demandes de soins pour le jour même ou le lendemain, soins dits non programmés, constituent une part importante de l’activité des médecins généralistes libéraux. D’après le Panel d’observation des pratiques et conditions d’exercice en médecine générale, en 2019, ces demandes représentent plus de 30 % de l’activité d’une semaine ordinaire pour 4 médecins généralistes sur 10. 8 médecins généralistes sur 10 déclarent organiser leur activité afin de prendre en charge ces demandes quotidiennement, en proposant, par exemple, des plages de consultations sans rendez-vous. Notamment, 45 % des médecins généralistes en proposent au moins une fois par semaine. Plus de la moitié des cabinets offrent une prise en charge des soins non programmés en permanence.
2020
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
article de périodique
soins
médecins généralistes
Abcès hépatique
Abcès périanal
Médecins
programmes

---
N2-AUTOINDEXEE
Un tiers des personnes âgées vivant en établissement sont dans un état psychologique dégradé
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/etudes-et-statistiques/publications/etudes-et-resultats/article/un-tiers-des-personnes-agees-vivant-en-etablissement-sont-dans-un-etat
L’état psychologique de l’ensemble des résidents d’établissements pour personnes âgées est en moyenne moins bon que celui des personnes âgées de plus de 75 ans vivant à domicile, d’après l’enquête CARE de la DREES réalisée en 2015 et 2016. Cet écart s’explique en partie par le fait que la dégradation de l’état de santé de ces personnes est la cause majeure de l’entrée en établissement. Parmi les seniors de plus de 75 ans, 56 % des résidents d’établissements déclarent avoir souffert de fatigue, de lassitude ou d’épuisement au cours de l’année, contre 44 % des personnes âgées résidant à domicile. Le manque d’appétit et de motivation pour effectuer des activités quotidiennes est respectivement deux et sept fois plus fréquents chez les personnes vivant en établissement que parmi celles restées à domicile.
2020
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
rapport
psychologie
sujet âgé de 80 ans ou plus
Psychologie
PERSONNE AGEE
personne âgée
Dégradation
sujet âgé

---
N2-AUTOINDEXEE
Les personnes souffrant d’incapacités quittent le marché du travail plus jeunes mais liquident leur retraite plus tard
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/etudes-et-resultats/les-personnes-ayant-des-incapacites-quittent-le-marche-du-travail
En 2018, les personnes considérées comme handicapées, car fortement limitées dans les activités de la vie quotidienne, liquident leur retraite à 62,4 ans en moyenne, soit 0,3 an de plus que les personnes sans incapacité, d’après l’enquête Emploi de l’Insee. Étant par ailleurs moins souvent en emploi, elles passent en moyenne 8,5 années sans emploi ni retraite après 50 ans, contre 1,8 an pour les personnes sans incapacité. Cet écart s’est accru depuis 2013, sous l’effet de la réforme des retraites de 2010.
2020
false
false
false
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
article de périodique
adolescent
Travail
métier
démarche
Retraite
Personna +
personnes
travail
retraite
retraite
incapacité
personnes

---
N2-AUTOINDEXEE
Pratiques des médecins généralistes dans les territoires devenus zones d’intervention prioritaires
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/etudes-et-statistiques/publications/etudes-et-resultats/article/pratiques-des-medecins-generalistes-dans-les-territoires-devenus-zones-d
Entre 2014 et 2017, les médecins généralistes exerçant dans des territoires actuellement classés en zones d’intervention prioritaire (ZIP), caractérisées par une offre de soins insuffisante ou des difficultés dans l’accès aux soins, ont des pratiques d’exercice spécifiques. Ils ont une patientèle plus importante et déclarent réaliser davantage de consultations. Mais leur temps de travail hebdomadaire reste comparable à celui des médecins généralistes exerçant hors ZIP. Leur durée moyenne de consultation est donc plus courte que celle de ces derniers.
2020
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
rapport
médecins généralistes
Médecins
Pratique
Comportement d'orientation

---
N3-AUTOINDEXEE
En 2018, une personne sur quatre a souvent du mal à boucler ses fins de mois
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/etudes-et-statistiques/publications/etudes-et-resultats/article/en-2018-une-personne-sur-quatre-a-souvent-du-mal-a-boucler-ses-fins-de-mois
En France, fin 2018, selon le Baromètre d’opinion de la DREES qui interroge plus de 3 000 personnes, une personne sur quatre a souvent du mal à boucler ses fins de mois. De même, une sur quatre aurait beaucoup de mal à faire face à une dépense imprévue de 500 euros. La moitié de ces personnes ont un emploi. Les situations d’insécurité financière touchent particulièrement les ouvriers et employés : un tiers d’entre eux affirment avoir souvent des difficultés pour boucler leurs fins de mois et un quart s’estime pauvre, alors que ces situations affectent moins d’une personne sur dix parmi les cadres et professions intermédiaires. Avoir des revenus variables d’un mois sur l’autre constitue un facteur aggravant du sentiment d’insécurité économique : c’est le cas d’un ouvrier et employé sur quatre pour à peine un cadre et profession intermédiaire sur six.
2020
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
rapport
Personna +
Fracture induite
dû à
Boucle-A
personnes
douleur
Domaine AAA

---
N2-AUTOINDEXEE
Les Français souhaitent une prise en charge par l’État de la perte d’autonomie des personnes âgées
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/etudes-et-statistiques/publications/etudes-et-resultats/article/les-francais-souhaitent-une-prise-en-charge-par-l-etat-de-la-perte-d-autonomie
D’après le Baromètre d’opinion de la DREES qui interroge 3 000 personnes, en 2018, deux tiers des Français pensent qu’il revient à l’État et aux pouvoirs publics de prendre en charge financièrement les personnes âgées en perte d’autonomie. Cette opinion, relativement stable depuis 2014, est davantage exprimée par les plus modestes. À l’inverse, les Français les plus aisés estiment plus souvent que ce sont les personnes âgées elles-mêmes qui devraient assumer leur prise en charge en utilisant leur épargne ou des assurances privées. Ils sont également davantage prêts à épargner en prévision de leur éventuelle perte d’autonomie. Si les Français sont très majoritairement demandeurs d’une prise en charge financière par les pouvoirs publics de la perte d’autonomie, seuls trois Français sur dix estiment que cette aide doit être universelle. Sept Français sur dix souhaitent en effet qu’elle soit réservée aux personnes âgées disposant de faibles revenus.
2020
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
rapport
France
gestion des soins aux patients
France
personne âgée
autonomie personnelle
France
sujet âgé
France
français
PERSONNE AGEE
France
sujet âgé de 80 ans ou plus
sujet âgé de 80 ans ou plus

---
N2-AUTOINDEXEE
Comment les médecins généralistes ont-ils exercé leur activité pendant le confinement lié au Covid-19 ?
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/etudes-et-statistiques/publications/etudes-et-resultats/article/comment-les-medecins-generalistes-ont-ils-exerce-leur-activite-pendant-le-12120
Au cours du mois d’avril 2020, les participants au quatrième Panel d’observation des pratiques et des conditions d’exercice en médecine générale de la DREES ont été interrogés sur leur activité pendant la période de confinement liée à l’épidémie de Covid-19. Au total, seuls 5 % des médecins n’ont pas travaillé la semaine précédant l’enquête, dont la moitié parce qu’ils avaient contracté le Covid-19. Pour 90 % des médecins alors en exercice, le volume horaire déclaré a diminué, entraînant une baisse du temps de travail moyen estimée entre 13 % et 24 %. La grande majorité des médecins se sont organisés pour assurer le diagnostic et la surveillance de leurs patients concernés par le Covid-19 : sept médecins sur dix ont ainsi mis en place des téléconsultations. Cependant, le coronavirus n’a été le motif principal des consultations que pour un peu plus d’un généraliste sur dix.
2020
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
rapport
Médecins
médecins généralistes
confinement de risques biologiques
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Perception des risques et opinions des médecins généralistes pendant le confinement lié au Covid-19
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/etudes-et-statistiques/publications/etudes-et-resultats/article/perception-des-risques-et-opinions-des-medecins-generalistes-pendant-le
Au cours du mois d’avril 2020, les participants au quatrième Panel d’observation des pratiques et des conditions d’exercice en médecine générale de la DREES ont été interrogés sur leurs perceptions pendant la période de confinement liée à l’épidémie de Covid-19. Seuls 4 médecins généralistes sur 10 jugent l’épidémie de Covid-19 particulièrement grave (contre 7 personnes sur 10 dans l’ensemble de la population). Ils évaluent, en moyenne, leur risque d’être contaminés au cours des consultations à plus de 50 %. Lors des consultations, 6 médecins sur 10 estiment ne pas pouvoir se protéger efficacement et 1 sur 3 craint de contaminer ses patients. Pourtant, au 21 avril, seul 1 médecin généraliste sur 6 a effectué un test de dépistage du coronavirus, une proportion variable selon la région, probablement selon la disponibilité de tests.
2020
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
rapport
confinement de risques biologiques
médecins généralistes
perception
risque
Perception
Perception
perception
Médecins
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Les personnes handicapées sont plus souvent victimes de violences physiques, sexuelles et verbales
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/etudes-et-statistiques/publications/etudes-et-resultats/article/les-personnes-handicapees-sont-plus-souvent-victimes-de-violences-physiques
Entre 2011 et 2018, les personnes identifiées comme handicapées dans l’enquête Cadre de vie et sécurité déclarent plus souvent que le reste de la population avoir été victimes de violences physiques, sexuelles et verbales au cours des deux années précédant leur interrogation. 7,3 % ont subi des violences physiques et/ou sexuelles, autant ont été exposées à des menaces, et 15,4 % à des injures. L’écart entre les personnes handicapées et le reste de la population est plus important parmi les femmes que parmi les hommes. Les personnes handicapées font également plus souvent état de violences ayant causé des dommages physiques ou psychologiques importants.
2020
false
false
false
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
brimades
harcèlement sexuel
insécurité
Exposition à la violence
rapport
personnes handicapées
Sévices
infractions sexuelles

---
N2-AUTOINDEXEE
Après le confinement, les médecins généralistes ne reviennent que progressivement à une activité normale
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/etudes-et-resultats/apres-le-confinement-les-medecins-generalistes-ne-reviennent-que
Au cours des mois de mai et juin 2020, les participants au quatrième Panel d’observation des pratiques et des conditions d’exercice en médecine générale de la DREES ont été interrogés sur leur activité pendant la semaine du 11 mai 2020, au sortir du confinement lié à l’épidémie de Covid-19. Pendant cette semaine, le nombre de consultations par jour marque une reprise de l’activité, mais plus de la moitié des médecins généralistes déclarent encore une baisse du volume horaire hebdomadaire par rapport à une semaine ordinaire de travail. Cette baisse est cependant moindre que pendant le confinement, et estimée, en moyenne, entre 3 % et 7,5 % – contre 13 % et 24 % pendant la première quinzaine d’avril.
2020
false
false
false
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
COVID-19
article de périodique
confinement de risques biologiques
médecins généralistes
Médecins
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Perceptions et opinions des médecins généralistes lors du déconfinement
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/etudes-et-statistiques/publications/etudes-et-resultats/article/perceptions-et-opinions-des-medecins-generalistes-lors-du-deconfinement
Au cours des mois de mai et de juin 2020, les participants au quatrième Panel d’observation des pratiques et des conditions d’exercice en médecine générale de la DREES ont été interrogés sur leurs perceptions et opinions, notamment quant à leur rôle au sortir du confinement lié à l’épidémie de Covid-19. Le protocole d’identification et de notification auprès de l’Assurance maladie des « personnes contacts » de patients infectés est considéré comme approprié par les deux tiers des médecins généralistes, tandis qu’un tiers d’entre eux expriment des réticences (du fait de sa complexité, de la responsabilité qu’il implique, ou estiment qu’il ne fait pas partie de leurs missions). Presque la moitié pense que ce n’est pas compatible avec leur charge de travail. La très grande majorité des médecins s’estiment efficaces pour inciter leurs patients à respecter les mesures barrières. Ils sont favorables à la généralisation du port du masque pendant le déconfinement, à un moment où la décision de rendre obligatoire ce port dans les lieux publics n’avait pas encore été prise.
2020
false
false
false
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
quarantaine
COVID-19
article de périodique
Perception
Médecins
perception
perception
médecins généralistes
Perception
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Trois médecins généralistes sur quatre ont mis en place la téléconsultation depuis le début de l’épidémie de Covid-19
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/etudes-et-statistiques/publications/etudes-et-resultats/article/trois-medecins-generalistes-sur-quatre-ont-mis-en-place-la-teleconsultation
Au cours des mois de mai et de juin 2020, les participants au quatrième Panel d’observation des pratiques et des conditions d’exercice en médecine générale de la DREES ont été interrogés sur leur pratique de la téléconsultation pendant la première vague de l’épidémie de Covid-19. Les trois quarts des médecins généralistes ont mis en place la téléconsultation depuis le début de l’épidémie de Covid-19, alors que moins de 5 % la pratiquaient auparavant. Au cours de la première semaine du déconfinement, 7 médecins sur 10 ont réalisé au moins une téléconsultation. Parmi eux, 1 sur 10 a déclaré avoir même réalisé plus de 25 % de ses consultations par ce biais. L’utilisation de cet outil entraîne cependant certaines difficultés pour les médecins généralistes : plus de la moitié de ceux qui l’ont utilisé estiment que l’examen clinique en présentiel reste souvent ou systématiquement indispensable. Un peu moins de la moitié a souvent ou systématiquement rencontré des problèmes techniques. Les médecins sont partagés sur la satisfaction qu’ils retirent de la pratique de la médecine via la téléconsultation : un peu moins de la moitié des médecins se disent moyennement satisfaits, mais un tiers d’entre eux en sont peu ou pas satisfaits et, à l’inverse, un quart d’entre eux en sont très ou tout à fait satisfaits. C’est dans les départements les plus touchés par l’épidémie que son utilisation a été la plus importante et que la satisfaction des médecins est plutôt plus élevée.
2020
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
article de périodique
téléconsultation
Épidémies de maladies
COVID-19
Épidémies
consultation à distance
Médecins
médecins généralistes
rôle médical
épidémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
En 2019, le nombre de places en hospitalisation partielle poursuit sa progression
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/etudes-et-statistiques/publications/etudes-et-resultats/article/en-2019-le-nombre-de-places-en-hospitalisation-partielle-poursuit-sa
En 2019, 1 352 hôpitaux publics, 671 établissements privés à but non lucratif et 982 cliniques privées composent le paysage hospitalier français. Au total, le nombre de sites géographiques répertoriés continue de diminuer. Les capacités d’accueil de ces 3 005 établissements de santé se partagent entre hospitalisation complète (392 000 lits) et partielle (79 000 places). Reflet du développement de l’hospitalisation partielle à l’oeuvre depuis plusieurs années, le nombre de lits continue de reculer en 2019 (-0,9 %), tandis que le nombre de places reste dynamique ( 1,9 %). Comme en 2018, la hausse du nombre de places est plus forte en moyen séjour ( 6,5 %) qu’en court séjour ( 1,2 %).
2020
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
article de périodique
incomplet
Fracture intercondylienne de l'humérus
hospitalisation
Hospitalisation
soins de jour
hospitalisation

---
N3-AUTOINDEXEE
En 2018, dans la fonction publique hospitalière, le salaire net moyen diminue de 1,0 % en euros constants
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/etudes-et-statistiques/publications/etudes-et-resultats/article/en-2018-dans-la-fonction-publique-hospitaliere-le-salaire-net-moyen-diminue-de
En 2018, un agent de la fonction publique hospitalière (FPH) perçoit en moyenne 2 308 euros nets par mois en équivalent temps plein ; cette moyenne prend en compte tous les salariés des hôpitaux et des établissements médico-sociaux, qu’ils soient fonctionnaires, contractuels ou personnels médicaux. En euros courants, le salaire net moyen augmente de 0,9 % par rapport à 2017. Avec le regain de l’inflation, le salaire net moyen diminue en moyenne de 1,0 % en euros constants. Le salaire net moyen des fonctionnaires de la FPH diminue de 1,2 % en euros constants. Pour les contractuels, il baisse plus modérément (–0,6 %), principalement en raison du fort recul du nombre de contrats aidés, moins rémunérés. Celui des personnels médicaux est quasiment stable (–0,1 %). En 2018, les disparités salariales dans la FPH augmentent légèrement, les salaires les plus élevés diminuant moins que les autres en termes réels. Le salaire net des femmes est inférieur de 20,8 % à celui des hommes ; à profil identique, l’écart salarial est de 3,7 %. Pour les salariés présents toute l’année en 2017 et en 2018 chez le même employeur et avec la même quotité de travail, soit près de deux agents sur trois de la FPH, le salaire net moyen est stable en euros constants.
2020
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
article de périodique
Syndrome de Lyell
publications
Salaires
téméfos
salaires et prestations accessoires

---
N3-AUTOINDEXEE
Une hausse modérée de la couverture de la population après la généralisation de la complémentaire santé d’entreprise
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/etudes-et-statistiques/publications/etudes-et-resultats/article/une-hausse-moderee-de-la-couverture-de-la-population-apres-la-generalisation-de
L’accord national interprofessionnel (ANI) de 2013, entré en application le 1er janvier 2016, a généralisé la complémentaire santé d’entreprise et étendu le maintien de celle-ci pour les chômeurs. Entre 2014 et 2017, 5 % de personnes supplémentaires sont ainsi couvertes par un contrat d’entreprise en France métropolitaine. Pour la plupart, elles avaient déjà un contrat individuel, en général moins couvrant, et ne bénéficiaient pas de l’aide de l’entreprise. Au total, le taux de couverture global par une complémentaire santé est passé de 95 % à 96 % au cours de la même période. Parmi les salariés du secteur privé, les effets de l’ANI sur l’accès à une complémentaire santé d’entreprise se sont concentrés sur les catégories précaires : contrats à durée déterminée, apprentissage, intérim et jeunes de moins de 26 ans. Les inégalités de couverture se sont ainsi réduites pour les foyers modestes. Cependant, pour une partie des foyers les plus modestes, le coût financier demeure une barrière à l’accès à une couverture complémentaire santé, et ce malgré l’existence de dispositifs qui leur sont dédiés.
2020
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
article de périodique
modération
Santé de la population
assurance maladie complémentaire
santé au travail

---
N2-AUTOINDEXEE
En mai 2020, 4,5 % de la population vivant en France métropolitaine a développé des anticorps contre le SARS-CoV-2
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/etudes-et-statistiques/pu