Libellé préféré : troubles liés à une substance;

Synonyme CISMeF : toxicodépendance; toxicomanies; troubles liés substance toxique; narcomanie; troubles liés à la consommation de substances toxiques; troubles liés à l'utilisation de substances toxiques; troubles liés à l'utilisation de produits toxiques; troubles liés aux substances toxiques; toxicomanie aux substances toxiques; habituation aux drogues; accoutumance aux drogues; abus de substances toxiques; abus de substances médicamenteuses; abus de stupéfiants; Addiction aux substances; Addiction aux substances toxiques; Dépendance aux substances toxiques; Addiction aux drogues; troubles addictifs; Troubles liés à l'usage de drogues; Troubles liés aux substances; Troubles liés à l'abus d'une substance;

Hyponyme MeSH : Usage des médicaments; Usage de drogues; Utilisation de drogues; Consommation de drogues; Abus de substances; Dépendance aux substances; Troubles liés à la consommation de drogues; Abus de médicaments; abus de substance; pharmacodépendance; dépendance à une substance; Accoutumance médicamenteuse; Troubles mentaux organiques induits par des substances toxiques; Abus de drogues; Abus de substances pharmacologiques; Abus de substances psychoactives; Abus médicamenteux; Dépendance pharmacomédicamenteuse; Troubles liés à l'utilisation de drogues; Addiction à une substance; Dépendance aux drogues; Toxicomanie; Accoutumance aux médicaments; Accoutumance à la drogue; Accoutumance à une substance pharmacologique; Accoutumance à une substance psychoactive;

Terme MeSH Related : Troubles liés à l'utilisation de substances; Troubles liés à l'utilisation de substances psycho-actives; Troubles liés à la consommation de substances; Troubles liés à la consommation de substances psycho-actives;

Lien Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Pharmacodépendance;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N3-AUTOINDEXEE
Usages de drogues et conditions de vie des mineurs non accompagnés
https://www.ofdt.fr/publications/collections/resultats/usages-de-drogues-et-conditions-de-vie-des-mineurs-non-accompagnes/
Cette note fait le point sur le statut administratif des mineurs non accompagnés avant de s'intéresser aux usages de drogues observés chez cette population depuis 2016. Un risque sanitaire combinant question migratoire et vie dans la rue Il ressort des observations du dispositif TREND que les usages de drogues de certains mineurs non accompagnés ne peuvent se comprendre que dans l’intrication biographique entre la vie dans le pays d’origine, le projet migratoire, la migration en tant que telle, et les conditions de vie dans le(s) pays de destination. Les contextes de vie accroissent les risques sanitaires, notamment ceux liés à la vie dans la rue et à des usages importants de substances psychoactives. Un besoin de prise en charge passerelle et pluridisciplinaire Plus globalement, face aux multiples problématiques qui caractérisent les mineurs non accompagnés usagers de drogues et à la relative inadaptation des réponses existantes, cette note met en relief l’importance, soulignée par de nombreux acteurs, de bénéficier de dispositifs s’appuyant sur un accompagnement pluridisciplinaire et un cadre de fonctionnement adapté servant de passerelle entre la vie dans la rue et les structures de droit commun de l’ASE.
2022
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
article de périodique
conditions sociales
condition de vie
Drogués
usagers de drogues
troubles liés à une substance
Conditions de vie
état d'intoxication médicamenteuse

---
N3-AUTOINDEXEE
Surveillance du trouble du déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) chez les enfants et jeunes adultes au Québec : usage des médicaments
https://www.inspq.qc.ca/publications/3245
Ce rapport présente les données sur la prescription de médicaments pour le trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) tirées du Système intégré de surveillance des maladies chroniques du Québec (SISMACQ). Les estimations ont été obtenues à partir d’un suivi longitudinal, allant du 1er avril 2000 au 31 mars 2020, pour toutes les personnes de 24 ans et moins admissibles au régime public d’assurance médicaments (RPAM) du Québec. Les résultats montrent un accroissement constant de la prescription de médicaments pour TDAH dans le temps. En 2019-2020, 56 080 Québécois (7,7 %) de 1 à 24 ans inscrits au RPAM ont reçu au moins une prescription de médicaments pour TDAH. Le pourcentage de prescription de médicaments pour TDAH diffère selon le sexe et l’âge de la personne. La prévalence de prescription de médicaments pour TDAH a varié considérablement d'une région à l'autre, allant de 3,2 % à 14,4 %. Les personnes vivant dans des milieux très favorisés économiquement ont une plus faible prévalence de prescription de médicaments pour TDAH. Plus de la moitié d’entre elles ont reçu la première prescription d'un médecin de famille. Les psychostimulants restent de loin la classe de médicaments pour TDAH la plus prescrite
2022
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
rapport
Trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité
enfant
adolescent
Jeune adulte
troubles liés à une substance

---
N2-AUTOINDEXEE
Les troubles liés aux substances psychoactives : surveillance de la mortalité
https://www.inspq.qc.ca/publications/3240
Le taux de mortalité dans la population avec TLS (troubles liés aux substances psychoactives) a significativement diminué sur une période de 15 ans, passant de 32,4 pour 1 000 en 2001-2002 à 21,6 pour 1 000 en 2016-2017. Une tendance similaire, mais moins marquée, s’observe aussi dans la population générale sans TLS, avec un taux de mortalité passant de 9,0 pour 1 000 en 2001-2002 à 6,8 pour 1 000 en 2016-2017. L’évolution temporelle des ratios des taux de mortalité entre la population avec TLS et la population générale sans TLS montre que le risque de décéder est passé de 3,6 fois (en 2001-2002) à 3,2 fois (en 2016-2017) plus élevé pour une personne ayant reçu un diagnostic de TLS comparativement à une personne ne l’ayant pas reçu. L’écart entre les deux populations se réduit progressivement au fil des années. Les personnes ayant reçu un diagnostic de TLS ont 9,4 fois plus de risque de décéder par suicide qu’une personne n’ayant jamais reçu un diagnostic de TLS. Cette augmentation de risque est statistiquement plus élevée chez les femmes (18,3 fois) que chez les hommes (6,5 fois).
2022
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
rapport
psychoanaleptiques
organisation et administration
troubles liés à une substance
mortalité

---
N2-AUTOINDEXEE
Usages de drogues chez les adolescents de Martinique, Guyane et La Réunion
https://www.ofdt.fr/publications/collections/notes/usages-de-drogues-chez-les-ados-de-martinique-guyane-et-la-reunion-note-de-synthese/
Analogies et disparités des résultats de l'enquête EnCLASS 2021 menée auprès des élèves du secondaire dans les trois départements et régions ultra-marins. Une baisse convergente des usage de tabac, d'alcool et de cannabis Les résultats des volets martiniquais, guyanais et réunionnais de l’enquête EnCLASS 2021 indiquent que les usages de tabac, d’alcool et de cannabis suivent globalement une tendance à la baisse à l’instar de ce qui est constaté en France métropolitaine et dans les pays voisins. De même, comme dans le reste de la France, les usages de chicha se maintiennent, tandis que l’usage de la cigarette électronique progresse. Quelques divergences selon les territoires, notamment en Guyane On note cependant que par rapport à la France métropolitaine, les élèves de 3e de La Réunion sont moins consommateurs d’alcool, tandis que ceux de Guyane sont moins consommateurs de cannabis, mais davantage d’alcool. La Guyane présente un profil atypique : les niveaux d’usage d’alcool y sont élevés dès l’entrée au collège, tandis que les niveaux d’usage de cannabis restent bas, sans se diffuser au cours du lycée.
2022
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
rapport
troubles liés à une substance
Martinique
Adolescent
usagers de drogues
état d'intoxication médicamenteuse
Adolescent
processus de groupe
adolescent
adolescence
Drogués
guyana

---
N2-AUTOINDEXEE
Bon usage des médicaments opioïdes : antalgie, prévention et prise en charge du trouble de l’usage et des surdoses
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3215131/fr/bon-usage-des-medicaments-opioides-antalgie-prevention-et-prise-en-charge-du-trouble-de-l-usage-et-des-surdoses
L’enjeu de cette recommandation de bonne pratique est en premier lieu de sécuriser l’usage des médicaments opioïdes dans le cadre de la prise en charge de la douleur, afin de prévenir tout risque de mésusage et d’addiction, sans en restreindre l’accès aux patients qui en ont besoin. D’autre part, l’enjeu est de renforcer la formation des professionnels sur la prise en charge du trouble de l'usage des opioïdes, ainsi que de les sensibiliser à une intervention précoce sur les situations à risque et à l’intérêt d’une meilleure coordination. Cette recommandation a également comme enjeu le renforcement de l’information des patients et de leur entourage par les professionnels de santé, pour réduire les risques liés au traitement par médicament opioïde.
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation de bon usage du médicament
surdosage médicamenteux
troubles liés à une substance
agoniste des opiacés
surdose
agents protecteurs
Opioïdes
gestion des soins aux patients
analgésiques morphiniques
médicament
Médicaments

---
N3-AUTOINDEXEE
Médicaments substitutifs aux opioïdes (MSO) - Une nécessité
https://lecmg.fr/wp-content/uploads/2022/03/Kit-addictions-CMG-MSO.pdf
Pour accompagner les me decins ge ne ralistes dans le repe rage et la prise en charge des consommations a risque, le Colle ge de la Me decine Ge ne rale, avec le soutien de la Mission interministe rielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (MILDECA), a de cide de mettre a disposition un kit addictions constitue de 8 fiches the matiques concernant les addictions aux substances psychoactives. L’objectif de ces fiches est de mettre a disposition des informations et des outils pragmatiques et re fe rence s, au plus pre s de la re alite de terrain et des connaissances me dicales et scientifiques. Ce kit a e te re alise dans le cadre des travaux du groupe de travail « Re duction des risque et addictions » du Colle ge de la Me decine Ge ne rale.
2022
false
false
false
false
CMG - Collège de la Médecine Générale
France
information scientifique et technique
Opioïdes
analgésiques morphiniques
Comportement toxicomaniaque
troubles liés à une substance

---
N3-AUTOINDEXEE
Etude de l'addiction au sport et des troubles du comportement alimentaire chez les cyclistes sur route
https://www.sudoc.fr/255276095
Objectif : déterminer la prévalence du risque de dépendance à l’exercice et de troubles du comportement alimentaire chez les cyclistes amateurs, en étudier les caractéristiques et un éventuel lien de causalité. Matériels et méthode : nous avons réalisé une étude épidémiologique observationnelle descriptive et transversale, concernant des cyclistes amateurs inscrits dans des clubs de la Fédération Française de Cyclisme. Les patients inclus étaient tous les cyclistes amateurs, quels que soient leur genre, âge, niveau de performance, licenciés ou non. Les critères d’évaluation principaux étaient le score de l’échelle francophone spécifique de la dépendance à l’exercice « EDS-R » et le score de l’échelle spécifique des troubles du comportement alimentaire « EAT26 » incluent dans un questionnaire en ligne. Les critères d’évaluation secondaires étaient la significativité statistique entre dépendance à l’exercice et troubles du comportement alimentaire mais également entre chacune de ces variables et les caractéristiques des coureurs (en termes de données anthropométriques, d’intensité d’entrainement, de niveau de pratique). Résultats : nous avons obtenu 718 réponses. L’échantillon était composé de 86.29% d’hommes et 13.71% de femmes ; proportions similaires à celles retrouvées auprès des effectifs de la FFC. Les résultats sur les critères principaux montraient un taux de 10.63% de cyclistes dépendants à l’activité physique d’après les critères de l’EDS-R et un taux de 12.73% de cyclistes présentant un trouble du comportement alimentaire d’après les critères de l’EAT26. L’étude retrouve par ailleurs un lien de causalité entre présence d’une dépendance à l’exercice et présence de troubles du comportement alimentaire. Les résultats sur les critères secondaires montrent un lien significatif entre dépendance à l’exercice et volume d’entrainement mais aussi entre présence de troubles du comportement alimentaire et sexe, niveau des cyclistes et volume d’entrainement. Les liens avec d’autres critères secondaires sont non significatifs. Conclusion : cette étude montre une forte prévalence du risque de dépendance à l’exercice mais également de troubles du comportement alimentaire auprès des cyclistes amateurs comparativement aux valeurs décrites en population générale. La dépendance à l’exercice physique majorant de façon significative le risque de développer un trouble du comportement alimentaire et inversement. Ces résultats sont à nuancer du fait de la variété des outils de dépistage existants et d’une littérature source de conclusions très hétérogènes.
2021
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
troubles liés à une substance
Trouble du comportement alimentaire
Sports
toxicomanie
Addiction
comportement
Comportement toxicomaniaque
cyclisme
Troubles du comportement
Troubles du comportement alimentaire
Comportement alimentaire
Troubles du comportement alimentaire
collecte de données
addictions
Addiction à la nourriture
troubles du comportement
Troubles du comportement alimentaire
Troubles du comportement alimentaire
sports
Comportement toxicomaniaque
troubles mentaux
comportement alimentaire

---
N3-AUTOINDEXEE
Surveillance de l'abus de médicaments via le comportement de doctor shopping
http://www.theses.fr/2021AIXM0256
Devant l’ampleur et l’augmentation de l’abus des médicaments, l’Organe international de contrôle des stupéfiants a averti que l’abus de médicaments pourrait dépasser celui des substances illicites. Ces constats rendent particulièrement pertinente la mise au point de méthodes spécifiques pour évaluer l’abus des médicaments. Ces méthodes peuvent se baser sur l’évaluation du doctor shopping, un comportement de recherche de doses plus importantes caractérisé par le chevauchement d’ordonnances de plusieurs médecins pour un même médicament, en dehors de toute coordination médicale. L’objectif de cette thèse était de réaliser la première évaluation du doctor shopping au niveau national pour tous les médicaments psychoactifs (projet MEGADOSE financé par l’ANSM). Cela impliquait de transposer au Système national des données de santé une méthode d’identification et de quantification du doctor shopping développée depuis plus de 15 ans au niveau régional et interrégional. Ces travaux ont été intégrés dans une réflexion globale de l’évaluation de l’abus de médicament en France, avec un rationnel pharmacologique et méthodologique. Cette réflexion a été synthétisée dans un article visant à illustrer la valeur ajoutée de la surveillance du doctor shopping pour contribuer à la détection précoce de l’abus de médicaments dans le cadre d’une surveillance multidimensionnelle (Article 1). Dans un premier temps, cette méthode a été transposée au niveau national pour l’oxycodone, ce qui a permis d’identifier que le doctor shopping avait triplé entre 2010 et 2016, en parallèle de l’exposition de la population (Article 2). (...)
2021
theses.fr
France
thèse ou mémoire
comportement
comportement
Médicaments
Abus de médicaments
troubles liés à une substance
Surveillance des médicaments
abus de médicaments

---
N3-AUTOINDEXEE
L'usage secondaire des données médico-administratives afin d’optimiser l’usage des médicaments chez les patients atteints de maladies respiratoires chroniques : adhésion aux médicaments, identification de cas et intensification du traitement
https://papyrus.bib.umontreal.ca/xmlui/handle/1866/26004
L’adhésion aux médicaments chez les patients présentant un asthme ou une maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC) est reconnue pour être faible. Pour intervenir efficacement, les médecins de famille doivent évaluer de manière précise l’adhésion aux médicaments. Ne pas détecter la non-adhésion peut réduire davantage la maîtrise de la maladie, entraîner une intensification non-nécessaire du traitement, mener à des schémas pharmacologiques plus complexes et coûteux et par conséquent, augmenter le risque d’événements indésirables. La présente thèse vise à approfondir les connaissances sur l'usage secondaire des données médico-administratives afin d’optimiser l’adhésion et l’usage des médicaments chez les patients atteints de maladies respiratoires chronique, au moyen d’une approche méthodologique mixte de recherche. Plusieurs questions méthodologiques cruciales concernant l’étude de l’intensification du traitement en asthme ont également été abordées. Le premier axe porte sur le développement de l’outil e-MEDRESP, qui s’appuie sur les renouvellements d’ordonnances et qui est conçu pour donner rapidement accès aux médecins de famille à une mesure objective et facilement interprétable de l’adhésion aux médicaments utilisés dans le traitement de l’asthme et de la MPOC. L’outil a été développé en collaboration avec des médecins de famille et des patients à l’aide de groupes de discussion et d’entrevues individuelles. Dans le cadre d’une étude de faisabilité, l’outil e-MEDRESP a été par la suite implanté dans les dossiers médicaux électroniques de plusieurs cliniques de médecine familiale au Québec (346 patients, 19 médecins).
2021
Papyrus - Université de Montréal
Canada
thèse ou mémoire
Administration
maladie
maladies de l'appareil respiratoire
a comme patient
maladie respiratoire chronique
identification psychologique
troubles liés à une substance
maladie chronique
Médicaments
dé-identification
Maladie chronique
Administrateurs
adhésif
casse-croute
Malade chronique
personnel administratif
Maladies
Adhésion au traitement médicamenteux
médicament
Adhésifs
Administration
ensemble de données
organisation et administration
patients

---
N2-AUTOINDEXEE
Tendances n 147 - Usages et usagers de drogues en contexte de crise sanitaire
Résultats des observations du dispositif Tendances récentes et nouvelles drogues (TREND) en 2020-2021
https://bdoc.ofdt.fr/index.php?lvl=bulletin_display&id=10421
Le dispositif Tendances récentes et nouvelles drogues (TREND) de l'OFDT assure depuis 1999 une veille sur les évolutions et les phénomènes émergents dans le champ des drogues. Il se focalise sur des populations particulièrement consommatrices de produits psychoactifs et s'appuie sur des données qualitatives collectées par le réseau des coordinations locales TREND implantées dans huit agglomérations métropolitaines. La mise en perspective systématique, au plan local et au plan national, des informations recueillies auprès de différentes sources garantit la réalité des phénomènes, décrits ici de manière synthétique. Ce numéro de Tendances porte sur l'année 2020 et les deux premiers mois de l'année 2021. Il s'inscrit dans la continuité d'un premier recueil de données qui documente les conséquences de la crise sanitaire et de l'état d'urgence sanitaire instauré en mars 2020 sur les usages de drogues, les prises en charge et les marchés. Cette synthèse se concentre sur les usages de drogues des personnes fréquentant les espaces festifs techno, sur la situation de celles dont les conditions de vie sont les plus dégradées, ainsi que sur les pratiques des professionnels de la réduction des risques et des dommages (RdRD) et de l'addictologie. Les évolutions des marchés et de l'offre de drogues font l'objet d'un encadré. Par ailleurs, ce numéro met en lumière un phénomène marquant de l'année 2020 : la diffusion des usages de 3-MMC.
2021
false
false
false
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
article de périodique
état d'intoxication médicamenteuse
usagers de drogues
troubles liés à une substance
équipement et fournitures
disposition (psychologie)
dispositif
Observance par le patient
Dispositifs
crise
récent
observation
ayant comme résultat

---
N3-AUTOINDEXEE
Revue systématique de la littérature sur la prise en charge des mineurs de 12 à 18 ans présentant des troubles liés à l’usage de substances : état des lieux des interventions aux urgences et en soins primaires
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03499753
Introduction : la consommation de substances psychoactives et donc potentiellement addictives est fréquente chez les moins de 18 ans et constitue un problème de santé publique. Cependant les études manquent, peu de projets de prise en charge des problématiques addictives pour les adolescents sont actifs. Matériel et méthode : nous avons réalisé une revue systématique de la littérature en respectant la méthodologie PRISMA portant sur une recherche de 2000 à 2020 sur la prise en charge addictive des 12-18 ans aux urgences et en soins primaires. 13 études ont été sélectionnées pour l’analyse. Résultats : 7 études concernaient le secteur hospitalier, 6 études le secteur de soins primaires. Les résultats ont montré une efficacité dans des interventions type repérage précoce et intervention brève (RPIB), entretien motivationnel, thérapie de groupe, thérapie familiale et en réseau. L’intervention la plus pertinente pour le secteur hospitalier et les soins primaires apparaît comme être le RPIB médié par un outil informatisé. Conclusion : l’interprétation des résultats ainsi que des recherches complémentaires confirment l’intérêt du RPIB sous une forme informatisée, permettant de rentrer plus facilement en relation avec les adolescents. Des recherches devraient être approfondies dans ce sens. L’amélioration des praticiens en addictologie et en RPIB est également centrale dans le processus de prise en charge, comme l’articulation entre les différents acteurs du système de santé, comme les ELSA à l’hôpital et les CJC en soins primaires.
2021
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
services des urgences médicales
Littérature
mineurs
dû à
Systématique
principal
Systématique
Revue systématique
soins de santé primaires
Soins d'urgence
troubles liés à une substance
littérature de revue comme sujet
soins de santé primaires
Systématique
classification
Systématique

---
N2-AUTOINDEXEE
Usages et usagers de drogues en contexte de crise sanitaire
https://www.ofdt.fr/publications/collections/periodiques/lettre-tendances/usages-et-usagers-de-drogues-en-contexte-de-crise-sanitaire-tendances-147-decembre-2021/
Une veille sur huit agglomérations métropolitaines Le dispositif TREND de l’OFDT assure depuis 1999 une veille sur les évolutions et les phénomènes émergents dans le champ des drogues. Il se focalise sur des populations particulièrement consommatrices de produits psychoactifs et s’appuie sur des données qualitatives collectées par le réseau des coordinations locales TREND implantées dans huit agglomérations métropolitaines. Dans la continuité d’un premier recueil de données au printemps 2020 Ce numéro de Tendances porte sur l’année 2020 et les deux premiers mois de l’année 2021. Il s’inscrit dans la continuité d’un premier recueil de données qui documente les conséquences de la crise sanitaire et de l’état d’urgence sanitaire instauré en mars 2020 sur les usages de drogues, les prises en charge et les marchés.
2021
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
article de périodique
usagers de drogues
état d'intoxication médicamenteuse
troubles liés à une substance
crise

---
N3-AUTOINDEXEE
L'épidémie d'hépatite C au Canada : un aperçu des tendances récentes en matière de surveillance, de consommation de drogues injectables, de réduction des méfaits et de traitement
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2021-47/numero-12-decembre-2021/epidemie-hepatite-c-canada-surveillance-consommation-drogues-reduction-torts-traitement.html
L'hépatite C demeure un important problème de santé publique au Canada, le virus de l'hépatite C (VHC) étant responsable de plus d'années de vie perdues que toutes les autres maladies infectieuses au Canada. Une augmentation du nombre de cas d'hépatite C déclarés a été observée entre 2014 et 2018. Nous présentons ici les changements dans les tendances épidémiologiques et discutons des facteurs de risque d'acquisition de l'hépatite C au Canada qui pourraient avoir contribué à cette augmentation du nombre de cas d'hépatite C déclarés, en nous concentrant sur l'utilisation de drogues injectables.
2021
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
troubles liés à une substance
état d'intoxication médicamenteuse
Hépatite
injections
injection
hépatite A
Drogués
hépatite virale c
Injection
hepatite
récent
hépatite C
réduction des dommages
Épidémies
Canada
organisation et administration

---
N2-AUTOINDEXEE
Interventions basées sur la pleine conscience dans les troubles liés à l’usage de substances
https://www.cochrane.org/fr/CD011723/ADDICTN_interventions-basees-sur-la-pleine-conscience-dans-les-troubles-lies-lusage-de-substances
Quel est l’objectif de cette revue ? L'objectif de cette revue Cochrane était de déterminer si les interventions basées sur la pleine conscience (ou MBI, de l’anglais Mindfulness-based intervention), c'est-à-dire les interventions impliquant une formation à la méditation de pleine conscience, améliorent les symptômes dus aux troubles liés à l’usage de substances (TLS) (en lien avec la prise d'alcool et/ou de drogues, à l'exclusion des troubles liés au tabagisme). Les chercheurs de Cochrane ont recherché, sélectionné et analysé toutes les études pertinentes pour répondre à cette question. Nous avons trouvé 40 essais contrôlés randomisés, dont l’objet était d’évaluer les MBI comme traitement des TLS.
2021
Cochrane
Royaume-Uni
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
troubles liés à une substance
pleine conscience
troubles de la conscience
Trouble de la conscience
trouble de la conscience

---
N2-AUTOINDEXEE
Efficacité et coût-efficacité des salles de consommation pour les personnes qui injectent des drogues : résultats des études Cosinus et Cosinus-eco.
https://sesstim.univ-amu.fr/video-box/seminaire-interne-du-sesstim-perrine-roux-et-sylvie-boyer
Perrine Roux et Sylvie Boyer
2021
SESSTIM
France
congrès ou conférence
matériel audio-visuel
usagers de drogues
état d'intoxication médicamenteuse
Drogués
injections
ayant comme résultat
analyse coût-bénéfice
Coût-efficacité
Injection
personnes
Personna +
troubles liés à une substance
études de résultat
évaluation de résultat des soins
injection

---
N1-VALIDE
Addictologie - Addiction au cannabis, à la cocaïne, aux amphétamines, aux opiacés, aux drogues de synthèse
Item 76
https://sides.uness.fr/corpus/Addictologie:Addiction_au_cannabis,_%C3%A0_la_coca%C3%AFne,_aux_amph%C3%A9tamines,_aux_opiac%C3%A9s,_aux_drogues_de_synth%C3%A8se
Objectif(s) - Repérer, diagnostiquer, évaluer le retentissement d’une addiction au cannabis, à la cocaïne, aux amphétamines, aux opiacés, aux drogues de synthèse. - Connaître les principes de prise en charge (sevrage thérapeutique, prévention de la rechute, réduction des risques). - Connaître les traitements de substitution aux opiacés. - Planifier le suivi du patient.
2021
true
false
false
true
2eme cycle / master
UNESS - Université Numérique en Santé et Sport
France
076. Addiction au cannabis, à la cocaïne, aux amphétamines, aux opiacés, aux drogues de synthèse (voir item 319)
078. Addiction au cannabis, à la cocaïne, aux amphétamines, aux opiacés, aux drogues de synthèse (voir item 322)
français
cours
Médecine de l'addiction
abus de marijuana
syndrome de sevrage
troubles psychotiques
schizophrénie
troubles anxieux
trouble dépressif
trouble bipolaire
prise en charge personnalisée du patient
abus de marijuana
syndrome de sevrage
abus de marijuana
Fumer de la cocaïne
Fumer de la cocaïne
cocaïne
troubles liés à la cocaïne
troubles liés à la cocaïne
abus de marijuana
troubles liés à la cocaïne
troubles liés aux amphétamines
troubles liés aux opiacés
Médicaments de synthèse
Fumer de la marijuana
Fumer de la marijuana
cannabis
kétamine
hallucinogènes
troubles liés à une substance
troubles liés à une substance
troubles liés à une substance
troubles liés aux amphétamines
amphétamines
troubles liés aux amphétamines
troubles liés aux amphétamines
troubles liés aux amphétamines
troubles liés aux opiacés
troubles liés aux opiacés
troubles liés aux opiacés
troubles liés aux opiacés
Médicaments de synthèse
troubles liés à une substance
oxybate de sodium
4-Butyrolactone

---
N1-VALIDE
Addictologie - Addiction aux médicaments psychotropes (benzodiazépines et apparentés)
Item 75
https://sides.uness.fr/corpus/Addictologie:Addiction_aux_m%C3%A9dicaments_psychotropes_(benzodiaz%C3%A9pines_et_apparent%C3%A9s)
Objectif(s) - Repérer, diagnostiquer, évaluer le retentissement d’une addiction aux médicaments psychotropes (benzodiazépines et apparentés). - Indications et principes du sevrage thérapeutique. - Argumenter l’attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient.
2021
true
false
false
true
2eme cycle / master
UNESS - Université Numérique en Santé et Sport
France
075. Addiction aux médicaments psychotropes (benzodiazépines et apparentés) (voir item 319)
077. Addiction aux médicaments psychotropes (benzodiazépines et apparentés) (voir item 322)
français
cours
psychoanaleptiques
Mésusage de médicament
Médecine de l'addiction
benzodiazépines
troubles liés à une substance
prise en charge personnalisée du patient
troubles liés à une substance
troubles liés à une substance
syndrome de sevrage
troubles liés à une substance
troubles liés à une substance

---
N2-AUTOINDEXEE
Toxicomanie et espace public: un sujet qui pique
https://www.reiso.org/articles/themes/precarite/7695-toxicomanie-et-espace-public-un-sujet-qui-pique
Pour les personnes précarisées en situation d’addiction s, la rue représente un « chez‑soi ». Mais cette appartenance dérange lorsqu’elle laisse des traces. Le vivre ensemble dans l’espace public passe par la réduction des risques.
2021
REISO - Revue d’information Sociale et Santé de Suisse romande
Suisse
article de périodique
Toxicomanie
Toxicomanie
troubles liés à une substance
toxicomanie
personnes
pique
Toxicomanie

---
N3-AUTOINDEXEE
Étude de l'addiction au sport et des troubles du comportement alimentaire chez les cyclistes sur route
https://www.sudoc.fr/255648413
Objectif : déterminer la prévalence du risque de dépendance à l’exercice et de troubles du comportement alimentaire chez les cyclistes amateurs, en étudier les caractéristiques et un éventuel lien de causalité. Matériels et méthode : nous avons réalisé une étude épidémiologique observationnelle descriptive et transversale, concernant des cyclistes amateurs inscrits dans des clubs de la Fédération Française de Cyclisme. Les patients inclus étaient tous les cyclistes amateurs, quels que soient leur genre, âge, niveau de performance, licenciés ou non. Les critères d’évaluation principaux étaient le score de l’échelle francophone spécifique de la dépendance à l’exercice « EDS-R » et le score de l’échelle spécifique des troubles du comportement alimentaire « EAT26 » incluent dans un questionnaire en ligne. Les critères d’évaluation secondaires étaient la significativité statistique entre dépendance à l’exercice et troubles du comportement alimentaire mais également entre chacune de ces variables et les caractéristiques des coureurs (en termes de données anthropométriques, d’intensité d’entrainement, de niveau de pratique). Résultats : nous avons obtenu 718 réponses. L’échantillon était composé de 86.29% d’hommes et 13.71% de femmes ; proportions similaires à celles retrouvées auprès des effectifs de la FFC. Les résultats sur les critères principaux montraient un taux de 10.63% de cyclistes dépendants à l’activité physique d’après les critères de l’EDS-R et un taux de 12.73% de cyclistes présentant un trouble du comportement alimentaire d’après les critères de l’EAT26. L’étude retrouve par ailleurs un lien de causalité entre présence d’une dépendance à l’exercice et présence de troubles du comportement alimentaire. Les résultats sur les critères secondaires montrent un lien significatif entre dépendance à l’exercice et volume d’entrainement mais aussi entre présence de troubles du comportement alimentaire et sexe, niveau des cyclistes et volume d’entrainement. Les liens avec d’autres critères secondaires sont non significatifs. Conclusion : cette étude montre une forte prévalence du risque de dépendance à l’exercice mais également de troubles du comportement alimentaire auprès des cyclistes amateurs comparativement aux valeurs décrites en population générale. La dépendance à l’exercice physique majorant de façon significative le risque de développer un trouble du comportement alimentaire et inversement. Ces résultats sont à nuancer du fait de la variété des outils de dépistage existants et d’une littérature source de conclusions très hétérogènes.
2021
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
Troubles du comportement alimentaire
Trouble du comportement alimentaire
Addiction à la nourriture
collecte de données
Troubles du comportement
troubles du comportement
Comportement toxicomaniaque
cyclisme
addictions
Addiction
comportement
Troubles du comportement alimentaire
Troubles du comportement alimentaire
troubles liés à une substance
Troubles du comportement alimentaire
Comportement alimentaire
toxicomanie
Sports
comportement alimentaire
sports
troubles mentaux
Comportement toxicomaniaque

---
N3-AUTOINDEXEE
20 ans d’évolutions des usages de drogues en Europe à l’adolescence
https://www.ofdt.fr/publications/collections/periodiques/lettre-tendances/20-ans-devolutions-des-usages-de-drogues-en-europe-ladolescence-tendances-143-fevrier-2021/
Deux grandes enquêtes, menées tous les 4 ans depuis 25 ans en population adolescente permettent une comparaison des usages de drogues à l’échelle internationale : l’enquête Health Behaviour in School-Aged Children (HBSC), sous l’égide de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), et l’European School survey Project on Alcohol and other Drugs (ESPAD), menée avec le soutien de l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (EMCDDA). La première, qui interroge les élèves âgés de 11, 13 et 15 ans, se déroule depuis 1982 (1994 en France) dans un nombre croissant de pays occidentaux. Elle vise à collecter des données sur la santé, le bien-être, le vécu scolaire et les comportements favorables ou préjudiciables à la santé des élèves, dont les usages de drogues. La seconde, conduite depuis 1995 (1999 en France) dans une quarantaine de pays européens, se centre sur les comportements de consommation d’alcool, de tabac, de cannabis et des autres substances illicites à 16 ans.
2021
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
article de périodique
Adolescent
usagers de drogues
adolescent
Europe
Adolescent
Europe
Acanthome à cellules claires
état d'intoxication médicamenteuse
adolescence
troubles liés à une substance
Drogués
Adolescence

---
N2-AUTOINDEXEE
Le bon usage des médicaments
https://www.academie-medecine.fr/le-bon-usage-des-medicaments/
Les prescriptions, médicamenteuses inadaptées voire dangereuses, entraînent une perte de chance pour les patients ainsi que des surcoûts directs et indirects pour la société. De ce fait, le sujet a une dimension éthique. Ce travail repose sur des rapports antérieurs, l’un parlementaire, les autres administratifs ainsi que de l’Académie nationale de médecine. Les principaux objectifs de la formation des étudiants dans ce domaine sont d’apprendre à prescrire juste, à surmonter les difficultés réelles des prescriptions en cas de polypathologies de plus en plus fréquentes, notamment chez les malades âgés. Le temps consacré aux enseignements de la pharmacologie, de la thérapeutique peut être globalement considéré comme satisfaisant. En revanche ces enseignements et surtout leur mémorisation ne sont pas suffisamment contrôlés en fin de deuxième cycle des études médicales. De plus, certains logiciels d’aide à la prescription manquent de clarté, de concision et de précision ce qui les rend peu utilisables. Dans le bon usage des médicaments on ne saurait oublier le rôle des pharmaciens d’officine, des associations de patients et de la formation continue. Ce rapport est volontairement limité à trois propositions qui découlent des constatations précédentes : 1) Dans les études médicales, instituer un examen spécifique et autonome, intégré aux épreuves de l’examen classant national (ou de son équivalent), portant sur la pharmacologie et la thérapeutique ; 2) Assurer une actualisation des connaissances dans ces domaines par la formation professionnelle continue ; 3) Etablir un seul logiciel clair, concis et précis d’aide à la prescription, élaboré par les Conseils nationaux professionnels et qui soit labélisé
2021
false
false
false
Académie Nationale de Médecine
France
rapport
troubles liés à une substance
Médicaments
médicament

---
N3-AUTOINDEXEE
Les Commissions de dissuasion de la toxicomanie au Portugal : suivi des indicateurs de santé et de la consommation chez les personnes utilisatrices de substances psychoactives dites « illicites »
https://www.inspq.qc.ca/publications/2712
En 2001, le Portugal a procédé à un changement du mode d’encadrement de toutes les substances psychoactives dites « illicites ». Il s’agit, à ce jour, de la seule juridiction à travers le monde à avoir modifié sa loi quant à l’encadrement de ces substances dans une perspective de santé publique. Les nouvelles mesures en place font en sorte que la possession simple et la consommation de ces mêmes substances continuent d’être illégales, mais font l’objet de sanctions administratives plutôt que pénales. Une telle approche a été préconisée dans l’optique de réduire les méfaits associés à l’usage de ces substances sur la santé et la criminalité. Sa mise en œuvre a été accompagnée par la création des Commission de dissuasion de la toxicomanie, des instances destinées à encourager l’accès aux soins et aux services de santé aux personnes aux prises avec un problème de consommation de substances psychoactives dites « illicites ». C’est dans l’optique de mieux comprendre le fonctionnement de ce mode d’encadrement et ses effets sur la santé que le ministère de la Santé et des Services sociaux a confié à l’Institut national de santé publique du Québec le mandat de procéder à une analyse de ce mode d’encadrement.
false
false
false
Gouvernement du Canada
Canada
indicateurs d'état de santé
troubles liés à une substance
crime
rapport
psychoanaleptiques
Portugal

---
N2-AUTOINDEXEE
Conseils et mesures préventives destinés aux personnes utilisatrices de drogues et aux personnes en situation d'itinérance
Maladie à Coronavirus COVID-19
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-002486/
Conseils et mesures préventives destinés aux personnes utilisatrices de drogues et aux personnes en situation d’itinérance.
2020
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
COVID-19
COVID-19
recommandation
poids et mesures
usagers de drogues
troubles liés à une substance
maladie
Maladies
coronavirus
Assistance
coronavirus
Maladie
Mesures
personnes
Personna +
émigration et immigration
utilisateur de drogue
Drogués
maladie
personnes
pneumopathie virale
infections à coronavirus
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Phase de rétablissement à la pandémie pour les personnes avec des problèmes de dépendance ou en situation d'itinérance
https://www.inesss.qc.ca/covid-19/retablissement-et-reprise-des-activites/phase-de-retablissement-a-la-pandemie-pour-les-personnes-avec-des-problemes-de-dependance-ou-en-situation-ditinerance.html
Lors de la phase de rétablissement d’une pandémie ou d’une crise sanitaire similaire, quels sont les services sociaux et de santé mentale à maintenir, à remettre en place et à déployer afin de répondre aux besoins des personnes qui ont des problèmes de dépendance ou qui sont en situation d’itinérance pour favoriser leur retour à la vie normale ?...
2020
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
sans-abri
jeunes sans-abri
consultation à distance
téléconsultation
troubles liés aux opiacés
Systèmes de soutien psychosocial
Québec
revue de la littérature
pandémies
troubles liés à une substance
COVID-19

---
N1-VALIDE
Troubles addictifs
https://www.psycom.org/comprendre/la-sante-mentale/les-troubles-psy/troubles-addictifs/
Les troubles addictifs regroupent : alcoolisme, toxicomanies, tabagisme et addictions comportementales (ex : jeu, internet).
2020
false
false
false
Psycom - Groupement de Coopération Sanitaire
France
français
information patient et grand public
troubles liés à une substance

---
N3-AUTOINDEXEE
Amélioration du bon usage des médicaments chez les personnes âgées : nouvelles données sur les prescriptions potentiellement inappropriées et mise à disposition d'outils
https://www.theses.fr/2020LIMO0046
Les personnes âgées sont deux fois plus exposées au risque iatrogène que la population générale, pouvant conduire dans 10 à 20 % des cas à une hospitalisation. Avec le vieillissement de la population, l’optimisation des prescriptions des personnes âgées demeure ainsi une priorité de santé publique constante. L’objectif de ce travail était l’étude des prescriptions potentiellement inappropriées (PPI) au niveau populationnel et la mise à disposition d’outils pour améliorer le bon usage des médicaments dans la population âgée. Une mise à jour de la liste française Laroche (2007) a été effectuée par consensus Delphi pour aboutir à un nouvel outil de détection des PPI (REvision des prescriptions MEDIcamenteuses potentiellement inapproprié[e]s chez les Seniors ou REMEDI[e]S). Une utilisation de cet outil a montré que la prévalence des PPI était élevée en France (56,7 %) et associée à des coûts importants. Une étude Québécoise a révélé des résultats similaires (prévalence à 48,3 %) et a permis de démontrer que l’incidence était non négligeable (7,8 %) et que les PPI étaient persistantes au cours du temps pour près d’un quart des personnes âgées. Outre la détection des PPI, la déprescription est une approche complémentaire pour réduire la fréquence des PPI. Le questionnaire revised Patients’ Attitudes Towards Deprescribing a alors été traduit et validé en français parmi quatre pays francophones ; ce questionnaire a révélé qu’une majorité de personnes âgées et d’aidants seraient d’accord pour arrêter un médicament. Ces résultats mettent en évidence la nécessité de sensibiliser constamment les professionnels de santé et les autorités sanitaires sur la problématique des PPI. La déprescription semblant être bien acceptée, présente de nouvelles opportunités pour optimiser davantage les prescriptions du sujet âgé.
2020
theses.fr
France
thèse ou mémoire
Médicaments
troubles liés à une substance
PERSONNE AGEE
outil
Mise à disposition
dispositif
sujet âgé
disposition (psychologie)
prescription
Dispositifs
médicament
ensemble de données
sujet âgé de 80 ans ou plus
prescription inappropriée
personne âgée

---
N2-AUTOINDEXEE
Usages, offre de drogues et pratiques professionnelles au temps du COVID-19 : observations croisées du dispositif TREND
https://www.ofdt.fr/publications/collections/notes/bulletin-trend-covid-19-numero-1/
Dans le contexte de l'épidémie de COVID-19 et du confinement mis en place le 17 mars, le dispositif Tendances récentes et nouvelles drogues (TREND) se mobilise pour documenter les premières conséquences de la crise sanitaire actuelle. À partir des contributions de 7 sites (Bordeaux, Paris, Lille, Lyon, Marseille, Metz et Rennes), un recueil d'informations présenté sous la forme d'un bulletin est proposé dans lequel différentes questions sont abordées.
2020
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
information scientifique et technique
troubles liés à une substance
Dispositifs
état d'intoxication médicamenteuse
observation
équipement et fournitures
Pratique
usagers de drogues
hybridation génétique
pratique professionnelle
dispositif
disposition (psychologie)
Observance par le patient
Drogués
pandémies
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Les usages de drogues à l’adolescence en Nouvelle-Calédonie
https://www.ofdt.fr/publications/collections/notes/les-usages-de-drogues-ladolescence-en-nouvelle-caledonie-note-de-synthese/
Depuis 2000, l’enquête ESCAPAD interroge les adolescents âgés de 17 ans de nationalité française. Elle vise prioritairement à quantifier, sur l’ensemble du territoire national, la consommation de produits psychoactifs, licites et illicites en population adolescente. Dans cet objectif, l’exercice 2017 a intégré, pour la troisième fois après les enquêtes 2005 et 2008, un échantillon d’adolescents de Nouvelle- Calédonie.
2020
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
article de périodique
Drogués
adolescent
usagers de drogues
état d'intoxication médicamenteuse
adolescence
Adolescence
Nouvelle-Calédonie
troubles liés à une substance
Adolescent
Adolescent

---
N3-AUTOINDEXEE
Le double diagnostic trouble anxiété sociale -trouble de l'usage de l'alcool: quelle influence du trouble anxieux sur l'évolution de l'addiction et son traitement ? Une revue de la littérature
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03102167
Contexte : la coexistence d’un trouble psychiatrique et d’un trouble de l’usage des substances, appelée pathologie duelle, est un élément récurrent dans le champ des soins psychiatriques et addictologiques. Les cliniciens sont ainsi fréquemment confrontés à la comorbidité entre trouble anxieux et alcoolo-dépendance. La phobie sociale, caractérisée par une peur intense du regard et du jugement d’autrui associée à des comportements d’évitements des situations d’interactions sociales, est un des plus prévalent chez les patients suivis pour une addiction à l’alcool. Plusieurs études empiriques se sont penchées sur l’impact de ce trouble psychiatrique sur la compliance, la rechute et la réponse au traitement de l’addiction chez les patients suivis pour un trouble de l’usage de l’alcool. L’objectif de ce travail, après avoir exposé chacun des troubles, leurs interactions et la problématique plus générale des doubles diagnostics en psychiatrie et addictologie, est d’analyser comment ce trouble anxieux peut affecter l’évolution du trouble addictif et son traitement chez les patients porteurs de la comorbidité, par le biais d’une revue de la littérature. Deux cas cliniques illustreront les difficultés singulières que ces patients rencontrent, en particulier dans les relations interpersonnelles et qui sont à priori susceptibles de générer un impact péjoratif sur la prise en charge de l’addiction. Méthode : une recherche systématique a été réalisée sur les moteurs de recherche PubMed, ScienceDirect, PsycArticles avec les mots-clés suivants « Social anxiety disorder » OR « Social phobia » AND « Alcohol use disorder » AND « Treatment », 13 articles ont été sélectionnés en accord avec les objectifs. Résultats : la présence d’un trouble anxiété sociale comorbide d’un trouble de l’usage de l’alcool ne paraît pas constituer un facteur à priori défavorable sur la compliance au traitement et la rechute de l’addiction, les deux troubles semblent aussi avoir une relative indépendance sur le plan thérapeutique. Conclusion : une reconnaissance de ce trouble anxieux est néanmoins nécessaire pour mener à bien les soins de cette pathologie duelle et éviter certaines erreurs, le modèle idéal de prise en charge étant celui des approches intégrées.
2020
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
double
troubles liés à une substance
anxiete
Troubles anxieux
Diagnostic
Troubles anxieux
Phobie sociale
littérature de revue comme sujet
trouble anxieux
Diagnostic mixte (psychiatrie)
Addiction
aucun diagnostic
Littérature
addictions
phobie sociale
Troubles anxieux
Comportement toxicomaniaque
toxicomanie
Trouble anxieux
diagnostic
troubles anxieux
Comportement toxicomaniaque

---
N1-SUPERVISEE
La douleur chez les personnes utilisatrices de drogues : état des connaissances et enjeux socio-anthropologiques
http://drogues-sante-societe.ca/la-douleur-chez-les-personnes-utilisatrices-de-drogues-etat-des-connaissances-et-enjeux-socio-anthropologiques/
En réponse à la crise des opioïdes qui sévit en Amérique du Nord, plusieurs autorités sanitaires ont récemment déconseillé la prescription d’analgésiques opioïdes aux personnes ayant un historique d’utilisation de substances. Identifiées comme une population à risque de dépendance et de décès liés aux opioïdes, les personnes utilisatrices de drogues (PUD) souffrant de douleurs semblent particulièrement exposées à des difficultés de prise en charge. Une synthèse des connaissances sur les problèmes de douleur chez les PUD apparait donc hautement nécessaire dans le contexte actuel. L’objectif de cet article est de recenser et discuter la littérature disponible au sujet de (1) la prévalence de la douleur physique aiguë et chronique chez les PUD, (2) la prise en charge de leurs douleurs dans les services de santé, et (3) leurs pratiques d’automédication de la douleur. Afin d’identifier les enjeux de société et de santé publique soulevés par la douleur des PUD, nous mobilisons également des études sociologiques et anthropologiques sur l’expérience de la douleur en population générale. Ce travail souligne les difficultés de reconnaissance de la douleur des PUD par les professionnels de santé, tout en interrogeant les liens entre les barrières d’accès des PUD à une prise en charge médicale et leurs pratiques d’automédication de la douleur. En donnant l’occasion d’envisager la douleur des PUD en tant que phénomène collectif sur les plans populationnel et sociologique, cet article ouvre de nouvelles pistes pour la recherche, l’intervention auprès de PUD souffrant de douleurs, ainsi que l’orientation des politiques de santé en la matière.
2020
false
false
false
Drogues, santé et société
Canada
troubles liés à une substance
douleur chronique
usagers de drogues
douleur chronique
prévalence
douleur chronique
analgésiques
autosoins
Mésusage de médicament
article de périodique

---
N3-AUTOINDEXEE
Guide méthodologique du dispositif TREND
https://www.ofdt.fr/publications/collections/rapports/rapports-d-etudes/rapports-detudes-ofdt-parus-en-2020/guide-methodologique-trend/
Depuis sa création, le dispositif Tendances récentes et nouvelles drogues (TREND) de l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) vise à détecter les phénomènes émergents et à comprendre les évolutions en matière d’offre et d’usage de substances psychoactives (à l’exception du tabac et de l’alcool). Pour cela, TREND s’appuie sur un partenariat original entre l’OFDT, qui pilote le dispositif, et un réseau de 8 coordinations locales (implantées à Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, Metz, Paris, Rennes et Toulouse) qui observent des populations particulièrement consommatrices repérées dans l’espace de la marginalité urbaine et l’espace festif constitué autour de la musique techno. Le soutien du dispositif par certaines agences régionales de santé depuis 2016 a contribué à pérenniser son existence. En 2020, le dispositif TREND fête ses 20 ans. Il a semblé important, à l’occasion de cet anniversaire, de présenter le résultat d’un travail d’examen et d’évaluation du dispositif mené par l’OFDT. Ce guide méthodologique répond à la nécessité de présenter la démarche ainsi que les principes méthodologiques et analytiques qui assurent la qualité et la fiabilité des informations produites. Il expose ainsi les objectifs du dispositif (description qualitative, compréhension des évolutions en matière d’usage de drogues, participation à la veille sanitaire), la stratégie commune de recueil et d’analyse de données (fondée sur l’observation directe, l’entretien collectif et la veille média) collectées auprès d’usagers de drogues, de professionnels de la réduction des risques et des dommages, de personnels soignants et d’agents d’application de la loi. Outil d’accompagnement pour les acteurs impliqués dans sa mise en oeuvre, ce guide est aussi constitué de fiches pratiques qui présentent les compétences attendues et les actions à mener au cours des différentes étapes du processus d’observation et de son compte-rendu.
2020
false
false
false
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
troubles liés à une substance
usagers de drogues
guide
méthodes

---
N3-AUTOINDEXEE
1999-2019 : les mutations des usages et de l'offre de drogues en France vues au travers du dispositif TREND de l'OFDT
https://www.ofdt.fr/publications/collections/rapports/thema/1999-2019-les-mutations-des-usages-et-de-loffre-de-drogues-en-france-vues-au-travers-du-dispositif-trend-de-lofdt/
Dès leur mise en place en 1999, le dispositif Tendances récentes et nouvelles drogues (TREND) et le Système d’identification national des substances (SINTES) de l’OFDT se sont attachés à décrire précocement les phénomènes émergents dans le champ des drogues illicites et des médicaments détournés. En produisant de façon réactive des éléments de compréhension, ils ont pu éclairer les réponses publiques et les professionnels en contact avec les usagers. Par la durée de son existence et sa couverture territoriale (8 coordinations locales en 2020 : Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, Metz, Paris, Rennes et Toulouse), le dispositif TREND occupe une place assez unique en Europe. Publié à l’occasion des 20 ans du dispositif, ce numéro de Théma revient sur les grandes transformations observées en deux décennies mais aussi sur les défis d’adaptation que ces changements ont posé au dispositif. Une première partie se penche sur les principaux espaces sociaux et physiques (urbain, festif, numérique, milieux privés) de circulation des produits investigués par TREND, de même que sur l’évolution des contextes d’usage et des marchés. Une seconde partie décrit la reconfiguration de l’offre et des usages de trois substances emblématiques des deux dernières décennies : le cannabis, la cocaïne, ainsi que l’héroïne.
2020
false
false
false
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
cannabis
cocaïne
héroïne
trouble lié à l'utilisation de substances psycho-actives
trafic de drogue
drogues fabriquées clandestinement
Vapotage
Cannabinoïdes de synthèse
analgésiques morphiniques
traitement de substitution aux opiacés
rapport
usagers de drogues
troubles liés à une substance
France

---
N3-AUTOINDEXEE
Les interventions de renoncement au tabac chez les fumeurs présentant des troubles mentaux ou des troubles liés à l’utilisation de substances
https://www.inspq.qc.ca/publications/2689
Le Québec a connu un important recul du tabagisme au cours des 25 dernières années, mais près de 1,3 million de Québécois âgés de 18 ans et plus affirmaient faire usage de la cigarette en 2015-16, ce qui représente 19 % de la population adulte du Québec. On observe de grandes disparités au sein de groupes particuliers. C’est le cas des personnes affectées par un trouble mental ou un trouble lié à l’utilisation de substances. Ainsi, chez les Québécois affectés par un trouble mental, la prévalence du tabagisme atteint presque le double de celle de la population générale.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
rapport
Troubles mentaux
trouble lié au tabagisme
trouble mental
Fumeurs de tabac
Fumeurs
fumeur
nicotiana tabacum
Troubles liés à l'utilisation de substances
Arrêt de la consommation de tabac
troubles mentaux
troubles liés à une substance

---
N3-AUTOINDEXEE
Rapport de mission de l'OFDT concernant les usages de drogues sur l'ile de La Réunion
https://www.ofdt.fr/publications/collections/rapports/rapports-d-etudes/rapports-detudes-ofdt-parus-en-2020/rapport-de-mission-de-lofdt-concernant-les-usages-de-drogues-sur-lile-de-la-reunion/
Afin de mieux identifier et comprendre les phénomènes émergents en matière d’usage de produits psychoactifs, l’Agence régionale de santé de La Réunion a confié à l’OFDT une mission d’étude centrée sur la possibilité de créer sur place un site d’observation qualitative. L’OFDT a proposé un état des lieux synthétique de la situation locale consistant à identifier les problématiques particulières et les principaux enjeux en termes de contextes, de populations, de pratiques d’usage, de modalités d’approvisionnement et de trafics locaux. En avril 2019, une mission d’étude et des entretiens avec les acteurs de la réduction des risques et des dommages, les professionnels de santé et de la lutte contre l’exclusion, les représentants des pouvoirs publics, des chercheurs et des usagers, a permis de compléter l’examen des sources écrites disponibles, quantitatives ou qualitatives.
2020
false
false
false
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
chômage
pauvreté
psychoanaleptiques
troubles liés à l'alcool
surdose
trihexyphénidyle
N-Méthyl-3,4-méthylènedioxy-amphétamine
cocaïne
Cannabinoïdes de synthèse
hallucinogènes
acide lysergique
datura
Fumer de la marijuana
rapport
Réunion
troubles liés à une substance

---
N3-AUTOINDEXEE
Drogues et addictions dans les Outre-mer - État des lieux et problématiques
https://www.ofdt.fr/publications/collections/rapports/thema/drogues-et-addictions-dans-les-outre-mer-etats-des-lieux-et-problematiques-thema/
Les différents territoires d’Outre-mer font l’objet d’une attention de plus en plus ciblée de la part des pouvoirs publics français. Cependant, la réalité en matière d’addictions reste complexe à y appréhender compte tenu de la diversité des zones géographiques concernées et des difficultés à atteindre certaines populations susceptibles d’être plus concernées par les usages ou à rendre compte des activités de trafics. À partir des données statistiques les plus récentes et des principales études menées dans ces territoires, un nouveau numéro de la collection Théma de l'OFDT offre un aperçu des situations et des problématiques spécifiques liées aux drogues auxquelles ces territoires sont confrontés. Cette analyse est principalement centrée sur quatre territoires ultramarins – Guadeloupe, Martinique, Guyane et La Réunion – et complétée par des éléments concernant Mayotte, la Nouvelle-Calédonie et la Polynésie française. Les principaux points abordés sont structurés autour de trois thématiques : la moindre prévalence globale des usages de produits psychoactifs mais l’existence de problématiques spécifiques sévères. le fort impact du trafic international des drogues dans ces territoires, notamment du marché de la cocaïne dans les départements français d’Amérique. et l’analyse des réponses publiques aux problématiques addictives et la mobilisation des ressources.
2020
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
rapport
toxicomanie
océans et mers
addictions
Comportement toxicomaniaque
Addiction
état d'intoxication médicamenteuse
Drogués
troubles liés à une substance

---
N2-AUTOINDEXEE
Le counseling auprès des adolescents et des parents au sujet du cannabis : une introduction pour les professionnels de la santé
https://www.cps.ca/fr/documents/position/counseling-aupres-des-adolescents-des-parents-au-sujet-du-cannabis-une-introduction-pour-les-professionnels-de-la-sante
L’usage de cannabis est fréquent chez les adolescents du Canada, mais les jeunes en reconnaissent les dangers potentiels et s’attendent de plus en plus à ce que des dispensateurs de soins bien informés leur parlent d’usage de substances psychoactives dans leur pratique quotidienne. Le présent point de pratique propose de solides outils fondés sur des données probantes pour aider les professionnels de la santé à parler d’usage de cannabis à des fins non médicales (récréatives) et des risques qui s’y associent. Les auteurs expliquent comment rendre le milieu clinique sécuritaire pour parler de substances psychoactives avec les jeunes et suggèrent des stratégies précises pour leur parler d’usage de cannabis de manière efficace et adaptée à leur développement. Conformément aux publications scientifiques récentes, ils recommandent des questionnaires de dépistage pour contribuer à structurer les échanges et déterminer quels adolescents pourraient profiter d’interventions plus spécialisées. Puisqu’un adolescent sur six qui expérimente le cannabis finit par en faire un usage abusif, l’évaluation de la volonté des adolescents à modifier leurs comportements à risque représente un aspect essentiel des soins, conjointement avec l’établissement d’objectifs complémentaires et l’aide aux familles. Enfin, des ressources pour les praticiens et les parents sont recommandées.
2020
false
false
false
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
Usage de cannabis
Assistance
troubles liés à une substance
Comportements à risque pour la santé
recommandation professionnelle
parents
personnel de santé
adolescent
cannabis

---
N3-AUTOINDEXEE
Évolution des usages et de l’offre de drogues au temps du COVID-19 : observations croisées du dispositif trend
https://www.ofdt.fr/publications/collections/notes/bulletin-trend-covid-19-numero-2/
Le deuxième bulletin d’analyse du dispositif Tendances récentes et nouvelles drogues (TREND) de l’OFDT documente les conséquences de la crise sanitaire et du confinement jusqu’à la fin de celui-ci. L’ensemble des sites du réseau se sont mobilisés pour décrire les évolutions à l’œuvre dans le champ des contextes d'usages de drogues, des prises en charge et des marchés.
2020
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
COVID-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
article de périodique
observation
usagers de drogues
troubles liés à une substance
hybridation génétique
état d'intoxication médicamenteuse
dispositif
Observance par le patient
équipement et fournitures
disposition (psychologie)
Dispositifs
Drogués
pandémies
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Portrait des troubles liés aux substances psychoactives : troubles mentaux concomitants et utilisation des services médicaux en santé mentale
https://www.inspq.qc.ca/publications/2663
Chez certaines personnes, la consommation excessive ou chronique de substances psychoactives peut mener à l’émergence de troubles liés aux substances (TLS). Il est ici question de la consommation d’alcool, de cannabis, des drogues déclarées illicites ou de médicaments ayant un effet sur le système nerveux central.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
rapport
services de santé mentale
Santé mentale
psychoanaleptiques
trouble mental
Troubles mentaux
Portrait
Utilisation des services
Santé mentale
santé mentale
troubles liés à une substance
troubles mentaux
Utilisation des installations et des services

---
N1-VALIDE
Troubles addictifs
https://www.psycom.org/wp-content/uploads/2020/11/Troubles-addictifs-2020.pdf
2020
false
true
false
Psycom - Groupement de Coopération Sanitaire
France
français
Comportement toxicomaniaque
troubles liés à une substance
information patient et grand public

---
N3-AUTOINDEXEE
Évaluation de l’utilisation et des coûts des soins de santé psychiatriques associés à l’autisme au Québec et impact de l’usage des médicaments psychoactifs dans la survenue de l’obésité chez les jeunes autistes.
https://papyrus.bib.umontreal.ca/xmlui/handle/1866/21819
Introduction: L’optimisation de l’utilisation des soins de santé psychiatriques chez les jeunes autistes revêt une grande importance étant donné l’augmentation de la prévalence des cas diagnostiqués, les coûts associés pour le système de santé ainsi que l’impact potentiel et méconnu de l’usage hors indication de multiples médications psychoactives sur la santé de ces jeunes à long terme. Dans cette perspective, trois études ont été réalisées afin 1) de caractériser l’évolution de l’utilisation des médicaments psychoactifs chez des jeunes autistes sur une période de 5 ans suivant leur diagnostic; 2) de décrire l’utilisation des soins de santé psychiatriques et les coûts directs associés chez ces jeunes pendant la même période; 3) d’évaluer l’association entre l’utilisation des médicaments psychoactifs et la survenue de l’obésité chez les jeunes autistes. Méthodologie: Pour le premier et deuxième objectif, une cohorte de jeunes autistes nouvellement diagnostiqués (cas incidents), âgés de 25 ans ou moins entre 1998 et 2010 a été constituée à partir des banques de données médico-administratives du régime public d’assurance maladie du Québec (RAMQ). Chez les assurés du régime public d’assurance médicaments, l’utilisation des médicaments et polypharmacies psychoactives, des autres soins de santé psychiatriques payés à l’acte (hospitalisations, visites médicales) et les coûts qui leur étaient associés ont été évalués jusqu’à 5 ans suivant le diagnostic, ainsi que stratifiés par groupe d’âge. Les prédicteurs de l’usage des différentes classes de médicaments psychoactifs, des autres soins psychiatriques et des coûts associés ont été évalués. Pour le troisième objectif, une étude cas-témoin imbriquée dans une cohorte de jeunes autistes âgés de 18 ans et moins (cas prévalents), issue des banques de la RAMQ entre 1993 et 2011, a été menée afin d’identifier les facteurs associés à la survenue de l’obésité. Les facteurs considérés dans l’étude comprenaient le milieu de résidence, la prestation d’aide sociale, ainsi que la présence de comorbidités neuropsychiatriques. L’impact des différentes classes de médications psychoactives a été évalué et la courbe dose-réponse aux antipsychotiques atypiques a été explorée. [...]Conclusion: L’analyse de l’usage des médications psychoactives et autres soins de santé psychiatriques en situation réelle dans notre cohorte de jeunes autistes met en évidence une utilisation importante de ressources pour le système de santé. L’utilisation croissante de médication psychoactive, qui pourrait aussi contribuer au problème d’obésité chez les jeunes autistes, contraste avec le manque de preuves soutenant l'utilisation de médicaments psychoactifs à long terme chez ces personnes. Cette pratique pourrait aussi être préoccupante si utilisée à la place d'autres modalités de traitement non pharmacologiques. Nos résultats soulignent l’importance de réaliser des recherches afin d’identifier les approches thérapeutiques, médicamenteuses ou non, assurant une prise en charge optimale et à long terme. Ceci, tant dans une optique d’optimisation des ressources au niveau du système de santé que d’augmentation de la qualité de vie des personnes autistes et de leurs familles.
2019
Papyrus - Université de Montréal
Canada
thèse ou mémoire
obesite
Québec
troubles liés à une substance
adolescent
trouble autistique
psychiatre
obésité
pensée autiste
Psychiatrie
psychiatres
coûts des soins de santé
Autisme
Obésité
médicament
Acceptation des soins par les patients
obésité
obésité
Obésité
soins infirmiers en psychiatrie
Médicaments
psychiatrie

---
N2-AUTOINDEXEE
Les troubles liés aux substances psychoactives - Prévalence des cas identifiés à partir des banques de données administratives, 2001-2016
https://www.inspq.qc.ca/publications/2512
Ce rapport présente la prévalence annuelle et cumulée des troubles liés aux substances psychoactives (TLS). Il démontre la capacité du Système intégré de surveillance des maladies chroniques du Québec (SISMACQ) à étudier les TLS à partir des fichiers médico-administratifs. Les prévalences ont été obtenues à partir des données administratives du 1er avril 2001 au 31 mars 2016 pour toute personne admissible à la couverture de la Régie de l’assurance maladie du Québec et âgée de 12 ans et plus. Pour être considéré comme ayant un TLS, l’individu devra avoir eu au moins une visite médicale ou une hospitalisation avec un diagnostic principal ou secondaire de TLS.
2019
false
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
Troubles liés à la consommation de drogues
troubles liés à l'alcool
rapport
usage abusif de drogue
Administrateurs
psychoanaleptiques
bases de données comme sujet
Administration
Administration
ensemble de données
troubles liés à une substance
Folliculite perforante
Fracture de Pouteau-Colles
troubles liés à une substance

---
N2-AUTOINDEXEE
Usages de drogues en prison - Pratiques, conséquences et réponses
https://www.ofdt.fr/publications/collections/rapports/thema/usages-de-drogues-en-prison-pratiques-consequences-et-reponses-thema/
Depuis la fin des années 1980, la question des drogues en prison est un enjeu social important. Ce numéro de Théma propose une synthèse des travaux existant sur le sujet afin de documenter l’ampleur et la nature des usages, leurs conséquences et les réponses qui y sont apportées. Ce travail adopte une double approche : une revue de littérature narrative permettant une rétrospective sur 20 ans et la valorisation des derniers travaux de l’OFDT produits sur la question. L’état des lieux dressé par cette publication Théma est l’occasion de rappeler que, si les usages sont largement supérieurs chez les personnes incarcérées que dans le reste de la population, les réponses apportées se heurtent à des contradictions entre la logique pénitentiaire d’un côté et la logique soignante de l’autre.
2019
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
rapport
prisons
usagers de drogues
état d'intoxication médicamenteuse
Pratique
prison
troubles liés à une substance
Drogués

---
N1-SUPERVISEE
Drogues et addictions, données essentielles - Edition 2019
https://www.vie-publique.fr/sites/default/files/rapport/pdf/194000367.pdf
Cet ouvrage collectif s'attache à décrire les grandes problématiques liées aux problèmes addictifs en France. Le rapport présente tout d'abord une description par grande thématique transversale (consommation et opinions, usagers et contextes de consommation, problèmes sanitaires et sociaux, prévention, problèmes judiciaires, dépenses publiques) puis ensuite rappelle le cadre légal et enfin propose des fiches spécifiques par produits (alcool, cannabis, cocaïne et crack, hallucinogènes naturels et synthétiques, héroïne et autres opiacés, MDMA (ecstasy) et amphétamines, médicaments psychotropes non opiacés, nouveaux produits de synthèse, poppers colles et autres solvants, tabac) et sur les jeux de hasard et d'argent. Il est complété par des annexes (sigles, bibliographie, chronologie).
2019
false
false
false
La Documentation Française
France
France
adolescent
adulte
troubles liés à une substance
morbidité
trafic de drogue
Internet
troubles liés à une substance
comportement de réduction des risques
législation comme sujet
troubles liés à une substance
rapport
troubles liés à une substance
usagers de drogues

---
N3-AUTOINDEXEE
Augmenter la vitesse d’infusion de la cocaïne par voie intraveineuse induit des changements neurochimiques, neurobiologiques et comportementaux chez le rat : implications pour la toxicomanie
https://papyrus.bib.umontreal.ca/xmlui/handle/1866/21858
Plusieurs individus consomment la cocaïne, mais peu développent des troubles liés à l’usage de la drogue. Les facteurs pharmacocinétiques de la drogue et le patron de consommation sont importants dans ce processus. Les drogues et les voies d’administration qui produisent l’augmentation rapide des niveaux de drogue dans le cerveau faciliteraient cette transition. Similairement, l’accès intermittent à la cocaïne, qui induit des fluctuations de drogue dans le cerveau, serait impliqué aussi. Le travail présenté ici regarde de près comment la vitesse d’administration et la fréquence de consommation induisent des comportements et de la neuroplasticité caractéristiques à la toxicomanie chez le rat. Dans une première étude, nous avions déterminé les effets de la cocaïne sur les niveaux de drogue et de dopamine dans le striatum dorsal par microdialyse. La gamme de vitesses utilisée (5-90 secondes (s)) n’a pas modifié la concentration maximale de ces deux molécules, mais les infusions rapides ont fait que ces concentrations maximales soient atteintes plus rapidement. Ainsi, les différences induites par la vitesse d’administration sur le comportement et la neuroplasticité seraient dues à la vitesse à laquelle la drogue arrive au cerveau, et non à la quantité de drogue qu’y parvient. Nos travaux précédents montrent que les infusions rapides de cocaïne augmentent la motivation pour la drogue. Afin de mieux comprendre les mécanismes qui sous-tendent cette augmentation, nous avions examiné la neuroplasticité induite par l’infusion rapide de cocaïne chez des animaux montrant une motivation excessive pour la drogue sous ratio progressif. Premièrement, nous avions étudié les effets de la vitesse d’infusion sur l’expression corticostriatale de l’ARN messager (ARNm) du brain-derived neurotrophic factor (BDNF) et TrkB, son récepteur, chez des rats ayant un historique de consommation en continu (6 heures/session). [...] De plus, ce groupe a montré une augmentation de l’expression de c-fos dans plusieurs structures corticostriatales. Ces résultats suggèrent que les infusions rapides et intermittentes de cocaïne facilitent le développement de neuroplasticité dans le cerveau, qui peut ensuite changer le comportement. De plus, le cortex orbitofrontal et le striatum dorsal seraient potentiellement impliqués. Ces deux structures sont interconnectées et sont engagées dans la toxicomanie. Nous avions déconnecté temporairement et pharmacologiquement ce circuit et avions observé une baisse significative de la motivation pour la drogue. En conclusion, les facteurs pharmacocinétiques sont importants dans le développement de modèles animaux adéquats de la toxicomanie. Une meilleure compréhension des mécanismes impliqués pourrait éventuellement améliorer le développement de pharmacothérapies pour la prévention et le traitement de la toxicomanie.
2019
Papyrus - Université de Montréal
Canada
thèse ou mémoire
comportement
neurobiologie
comportement
administration par voie intraveineuse
Toxicomanie
Toxicomanie
toxicomanie
troubles liés à une substance
neurochimie
cocaïne
Toxicomanie
toxicomanie
changeant
cocaïne
infusion intraveineuse
rat

---
N1-SUPERVISEE
Addictions : sensibilisation par les pairs au lycée
https://www.santepubliquefrance.fr/determinants-de-sante/tabac/documents/article/addictions-sensibilisation-par-les-pairs-au-lycee
Évaluation d'un programme de prévention par les pairs des consommations de substances psychoactives. L'intervention menée en milieu scolaire vise à réduire les consommations de substances psychoactives (tabac, alcool, cannabis) en agissant sur les attitudes, les connaissances et la résistance à la pression des pairs.
2019
false
false
false
SPF - Santé publique France
France
programmes d'éducation pour la santé
troubles liés à une substance
adolescent
article de périodique
Comportement toxicomaniaque
établissements scolaires

---
N1-SUPERVISEE
Consommation de drogues licites et illicites chez l’adolescent : une situation alarmante qui impose une prévention précoce
http://www.academie-medecine.fr/consommation-de-drogues-licites-et-illicites-chez-ladolescent-une-situation-alarmante-qui-impose-une-prevention-precoce/
La consommation de drogues licites et illicites est responsable de la perte annuelle de 130.000 vies humaines en France et d’un coût sanitaire et social considérable. La dépense directe des finances publiques s’élève à 22,1 milliards d’euros, soit près de 1% du PIB. Le niveau élevé d’usage de ces substances à l’âge adulte s’explique par une entrée très précoce dans leurs consommations, puis par des progressions régulières, comme le montrent les trois séries d’enquêtes de prévalence réalisées entre 2010 et 2017 chez des adolescents de 11 à 17 ans. Ces consommations constituent donc un problème majeur de santé publique auquel il semble important d’apporter des réponses prioritaires. Parmi 35 pays, pour ce qui est de la consommation des jeunes de 16 ans au cours des 30 derniers jours, la France occupe la 1ère place pour le cannabis, la 3ème pour les autres drogues illicites, la 11ème pour le tabac et la 15ème pour l’alcool. L’adolescence constitue une période de vulnérabilité toute particulière aux addictions du fait de l’absence de maturité neuropsychologique. De nombreux facteurs peuvent faciliter la transition vers l’addiction, qu’ils soient génétiques, environnementaux, liés à une vulnérabilité psychiatrique ou aux traits de la personnalité. D’une manière générale, la consommation de drogues à l’adolescence est susceptible d’induire de nombreux troubles. Afin de la prévenir, des informations et des actions de prévention des conduites addictives doivent être engagées précocement, voire dès l’école maternelle, puis tout au long du processus éducatif. Des interventions variées visant au développement des compétences des enfants, et/ou des parents, des stratégies à compétences multiples, voire réglementaires ont également montré leur efficacité. L’Académie nationale de médecine propose un certain nombre de recommandations pour répondre à ces questions.
2019
false
false
false
Académie Nationale de Médecine
France
recommandation
France
troubles liés à une substance
rapport
adolescent
drogue licite
drogue illicite
troubles liés à une substance
substances illicites
usagers de drogues

---
N1-SUPERVISEE
Décès directement liés aux drogues
https://www.ofdt.fr/publications/collections/periodiques/lettre-tendances/deces-directement-lies-aux-drogues-tendances-133-juillet-2019/
Combien de personnes décèdent chaque année en France après une consommation de substances psychoactives (drogues illicites ou médicaments opioïdes) ? Quelles substances sont le plus souvent en cause et quelles évolutions peut-on observer ? L’OFDT consacre un numéro de sa publication Tendances à ces questions, dans un contexte où il semble que les risques ne pèsent plus uniquement sur les seuls usagers de drogues mais aussi sur des personnes qui consomment ces produits avec un objectif initial de lutte contre la douleur. Rédigée par Anne-Claire Brisacier, Christophe Palle et Michel Mallaret responsable du Centre Régional de Pharmacovigilance et du Centre d’Évaluation et d’Information sur la Pharmacodépendance-Addictovigilance de Grenoble, l’analyse se penche sur les décès directement liés aux drogues (DDLD). Il s'agit des décès par intoxication survenant peu de temps après une consommation de substance(s) psychoactive(s). On parle de décès par surdose lorsque la quantité prise est supérieure à la dose limite tolérée par l’organisme. Par ailleurs, des consommations de produits tels que la cocaïne et le cannabis peuvent entraîner des complications cardiovasculaires peu après un usage et conduire au décès.
2019
false
false
false
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
troubles liés à une substance
France
cause de décès
article de périodique
usagers de drogues

---
N2-AUTOINDEXEE
Les pensées ruminatives chez les patients présentant un trouble addictif
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02169362
Introduction : les ruminations sont considérées comme un facteur transdiagnostique pouvant expliquer la forte comorbidité entre les pathologies psychiatriques et addictologiques. L’objectif principal de notre étude est d’évaluer la fréquence des pensées ruminatives dysfonctionnelles en comparaison avec les pensées fonctionnelles chez des patients présentant un trouble addictif, toutes addictions confondues. L’objectif secondaire est de comparer la fréquence des pensées ruminatives fonctionnelles ou non au sein de chaque addiction. L’objectif tertiaire de notre étude est de montrer s’il existe une corrélation entre les pensées ruminatives et les troubles anxio-dépressifs chez les patients présentant un trouble addictif. Matériel et méthode : il s’agit d’une étude épidémiologique descriptive transversale. 89 patients d’un Hôpital de Jour d’addictologie ont été inclus dans notre étude. Nous avons utilisé deux questionnaires de ruminations (Ruminative Response Scale et Mini Cambridge Exeter Ruminative Thought Scale). Résultats : toutes addictions confondues, il existait une différence très significative entre les ruminations (fonctionnelle ou non) pour les deux échelles. Nous retrouvons les mêmes résultats pour les sous-groupes alcool, tabac, addiction comportementale. Pour les sous-groupes opiacés, hypnotiques-sédatifs, il existait une différence significative uniquement pour l’échelle Ruminative Response Scale. Aucune différence significative n’a été retrouvée pour les groupes cannabis et cocaïne. Conclusion : Dans la population addict il existerait un déséquilibre des ruminations en faveur des pensées dysfonctionnelles, allant dans le sens du modèle transdiagnostique de Nolen-Hoeksema et Watkins. En revanche, nous retrouvons des différences entre chaque sous-groupe d’addiction.
2019
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
toxicomanie
ruminant
rumination
troubles liés à une substance
trouble de la pensée
addictions
ruminants
patients
Addiction
a comme patient

---
N2-AUTOINDEXEE
Addictions et troubles psychiatriques
https://www.federationaddiction.fr/parution-guide-addictions-et-troubles-psychiatriques/
La Fédération Addiction, avec le soutien des pouvoirs publics (MILDECA, DGS, DGOS) et avec l’implication de plusieurs centaines de partenaires dans le champ de la psychiatrie et des addictions (dont Santé Mentale France) porte depuis 2016 un projet qui s’inscrit dans l’urgente nécessité de mieux accompagner ces situations parmi les plus fréquentes, les plus complexes et aux parcours les plus chaotiques. Le guide « Addictions et troubles psychiatriques » est le résultat tangible de cette démarche participative dont le titre fait apparaître le cœur du sujet : améliorer les collaborations entre les deux champs de l’addictologie et de la psychiatrie pour permettre un diagnostic des pathologies duelles et une prise en charge adéquate des personnes accueillies. Construit à partir de l’expérience d’une pluralité d’acteurs issus du médico-social et du sanitaire, les préconisations du guide impliquent tous les professionnels du secteur de l’addictologie et de la psychiatrie, mais aussi les acteurs de la lutte contre l’exclusion, ceux de la pair-aidance et les usagers…
2019
Fédération Addiction
France
rapport
addictions
troubles liés à une substance
toxicomanie
Trouble psychiatrique
Psychiatrie de l'addiction
Addiction
psychiatre
Médecine de l'addiction

---
N1-SUPERVISEE
Comprendre les addictions
https://www.fun-mooc.fr/courses/course-v1:UPSUD+42004+session04/about
Fin d'inscription : 08 décembre 2019 - Début du Cours : 14 octobre 2019 - Fin du cours : 13 décembre 2019 - Effort estimé : 02:00 h/semaine Présentation Responsables de 20% des causes de mortalité et de 50% des faits de délinquance, les addictions constituent un problème majeur de santé et de sécurité publique qui concerne de près ou de loin quasiment toutes les familles, comme l'ensemble de la société civile. Les addictions contemporaines comportent de multiples facettes: au-delà des problèmes liés à l'alcool, à l’héroïne ou la cocaïne il faut désormais y inclure : les consommations excessives chez les jeunes (cannabis, binge drinking ...), l'émergence des nouvelles drogues, les conduites addictives dans les entreprises et les addictions sans produit (jeux d'argent, internet, sexe, achats compulsifs ...). L'attention portée aux questions d'addictions et les données de la science ont considérablement progressé et ont permis l'émergence et l'essor de l’Addictologie.
2019
false
true
false
false
Licence Creative Commons - Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage dans les mêmes conditions (BY NC SA)
false
FUN - France Université Numérique
France
français
formation en ligne ouverte à tous
troubles liés à une substance
alcoolisme
hyperalcoolisation rapide
comportement sexuel
jeu et accessoires de jeu
Internet
jeune adulte
adolescent
adulte
Comportement toxicomaniaque
Internet

---
N1-SUPERVISEE
Les jeunes et les drogues de synthèse
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-000536/
Ce document présente les substances les plus fréquemment rencontrées : les amphétamines, la méthamphétamine, l’ecstasy, le GHB et la kétamine ainsi que leurs effets et les risques d’en consommer.
2019
false
true
false
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Québec
Canada
drogues fabriquées clandestinement
drogues fabriquées clandestinement
drogues fabriquées clandestinement
amphétamines
métamfétamine
N-Méthyl-3,4-méthylènedioxy-amphétamine
oxybate de sodium
kétamine
troubles liés à une substance
troubles liés à une substance
troubles liés à une substance
troubles liés à une substance
drogues fabriquées clandestinement
jeune adulte
brochure pédagogique pour les patients
jeunes
adolescent
usagers de drogues

---
N3-AUTOINDEXEE
Développement d’un outil électronique d’aide à la prise en charge des patients non adhérents aux médicaments à usage chronique adapté aux besoins des pharmaciens communautaires
https://papyrus.bib.umontreal.ca/xmlui/handle/1866/23999
Les pharmaciens communautaires ont accès en tout temps aux informations concernant les renouvellements d’ordonnance et ont une interaction fréquente avec les patients. Ils sont donc les professionnels de la santé les mieux placés pour intervenir auprès des patients non adhérents à leurs médicaments. Il serait donc pertinent de développer un outil électronique d’aide à la prise en charge des patients non adhérents aux médicaments à usage chronique (e-AdPharm) adapté aux besoins des pharmaciens. Pour ce faire, ce projet a été mené selon un devis mixte. Dans un premier temps, un sondage a été acheminé aux pharmaciens communautaires du Québec afin d’obtenir un portrait global de leur pratique concernant la mesure de l’adhésion et des interventions réalisées auprès des patients pour optimiser l’adhésion. Les résultats du sondage nous indiquent que la méthode la plus utilisée pour identifier les patients non adhérents est le nombre de jours de retard entre les renouvellements, alors que les principales barrières rencontrées pour mesurer l’adhésion sont le manque de temps et le manque d’information sur les ordonnances. La principale intervention réalisée auprès des patients non adhérents est le conseil verbal et les principales barrières pour intervenir sont la réaction négative du patient et le manque de temps. Dans un deuxième temps, quatre groupes de discussion ont été organisés afin de questionner les pharmaciens communautaires sur le développement d’un prototype d’outil électronique pour la prise en charge de l’adhésion. Les pharmaciens souhaitent que l’adhésion soit mesurée sous forme de pourcentage et présentée dans un tableau utilisant un code de couleurs déterminé selon le niveau d’adhésion. Ils ont aussi manifesté un grand intérêt pour l’ajout d’une section permettant le suivi de l’adhésion, incluant un horizon temporel des interventions réalisées et à faire et les causes de la non-adhésion.
2019
Papyrus - Université de Montréal
Canada
thèse ou mémoire
outil
adaptation
Réadaptation
Electronique
a comme patient
électronique
Besoins
adhérences tissulaires
dû à
électron
pharmaciens
médicament
troubles liés à une substance
Médicaments
besoins et demandes de services de santé
prise en charge personnalisée du patient
pharmacien
adhérence
Adaptation

---
N2-AUTOINDEXEE
L’amélioration des médicaments à usage pédiatrique : une prescription pour les enfants et les adolescents canadiens
https://www.cps.ca/fr/documents/position/lamelioration-des-medicaments-a-usage-pediatrique
Dans une large mesure, les politiques qui régissent l’approbation et le remboursement des médicaments au Canada reposent sur des normes applicables aux adultes, et les nouveaux médicaments sont évalués d’après les normes de rendement du capital investi chez les adultes. Le financement de la recherche sur les maladies d’adultes est souvent privilégié aux dépens des maladies infantiles. Pour ce qui est de l’adoption de réformes en matière de réglementation et de recherches qui tiennent compte des caractéristiques particulières des enfants et des adolescents, le Canada s’est laissé distancer par d’autres pays. Afin que les enfants et les adolescents profitent d’un accès opportun à des médicaments sécuritaires et efficaces, y compris des formulations adaptées à la pédiatrie, le gouvernement fédéral doit adopter des réformes axées sur les enfants qui tiendront compte de leurs besoins de santé particuliers tout au long du cycle de vie des médicaments. Les réformes de la réglementation doivent reposer sur des principes de justice et d’équité, en restant sensibles au fait que les enfants méritent les mêmes normes que les adultes en matière d’innocuité, d’efficacité, de disponibilité et d’accès des médicaments. Les experts en pédiatrie doivent ouvrir la voie à des changements fondés sur des données probantes au sein même de Santé Canada, ainsi que dans les organismes de remboursement, par le biais d’un conseil consultatif d’experts consacré à la pédiatrie, permanent et bien financé. Les réformes doivent garantir la collecte et l’examen proactifs des données probantes en pédiatrie. Elles doivent également assurer la mise en œuvre de normes et de critères de référence adaptés à la pédiatrie dans l’ensemble du processus de réglementation et de décision relativement aux remboursements. Enfin, le gouvernement doit soutenir pleinement des prescriptions pédiatriques fondées sur des données probantes et mettre sur pied une infrastructure nationale stable pour la recherche et les essais cliniques sur les médicaments à usage pédiatrique.
2019
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
recommandation professionnelle
ordonnances médicamenteuses
pédiatre
prescription d'un médicament
troubles liés à une substance
Adolescent
enfant
Adolescent
Enfant
pédiatrie
Enfant
Enfant
adolescent
Enfant
Médicaments
Pédiatres
dû à
enfant
adolescence

---
N2-AUTOINDEXEE
Drogues et addictions, données essentielles
https://www.ofdt.fr/publications/collections/rapports/ouvrages-collectifs/drogues-et-addictions-donnees-essentielles/
Les drogues et les conduites addictives représentent des enjeux de santé et de sécurité publiques majeurs, qu’il s’agisse de prévenir les dommages sanitaires et sociaux ou de lutter contre les trafics. La 7e édition de Drogues et addictions, données essentielles fait le point sur la situation des addictions en France, en offrant un état des lieux des données scientifiquement validées et un aperçu des évolutions les plus récentes, cinq ans après l’édition précédente (OFDT, 2013). Ce travail de synthèse des données s’inscrit dans un contexte d’élargissement continu du périmètre des addictions : au-delà des drogues licites (alcool, tabac) ou illicites (héroïne, cocaïne, cannabis, etc.), la notion d’« addiction » a été étendue au cours des deux dernières décennies à d’autres comportements de consommation, désignés comme des « addictions sans produit » (écrans interactifs et jeux vidéo, jeux d’argent et de hasard, etc.) susceptibles de générer des troubles liés à l’abus ou à la dépendance. Combien de personnes consomment des drogues en France et combien sont en difficulté avec leur(s) consommation(s) ? Quelle est aujourd’hui l’ampleur des comportements d’addictions sans substance ? Quelles sont les principales évolutions de l’offre de substances psychoactives ? Comment se structurent les réponses publiques mises en oeuvre?
2019
false
true
false
false
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
Comportement toxicomaniaque
adolescent
adulte
troubles liés à l'alcool
trouble lié au tabagisme
troubles liés à une substance
troubles liés à une substance
prise en charge personnalisée du patient
politique publique
troubles liés à une substance
comportement de réduction des risques
alcools
cannabis
cannabinoïdes
cocaïne
crack
cocaïne freebase (substance)
oxybate de sodium
4-Butyrolactone
substances illicites
protoxyde d'azote
héroïne
troubles liés aux opiacés
jeux d'argent
jeu de hasard
lysergide
champignons hallucinogènes
législation sur les produits chimiques ou pharmaceutiques
drogues fabriquées clandestinement
N-Méthyl-3,4-méthylènedioxy-amphétamine
amphétamines
cathinone
alcaloïdes
tabac
Pipes à eau
Dispositifs électroniques d'administration de nicotine
rapport
troubles liés à une substance
usagers de drogues
ensemble de données

---
N3-AUTOINDEXEE
Influences des représentations des soignants dans le soulagement de la douleur du patient toxicomane sevré en unité de soins palliatifs
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02096956/document
La rencontre de soin avec le patient toxicomane est emprunte à la stigmatisation. Comment se joue-t-elle lorsqu'elle a lieu dans une unité de soins palliatifs? br Mr B, toxicomane sevré depuis plusieurs années, est atteint d'un cancer. Il a souffert de douleurs majeurs durant les quelques jours précédant son décès. Sa douleur n'a pas été entendue auprès de l'infirmier. br A-t-il été victime de ce qu'il représentait en tant que toxicomane? A travers ce récit, nous allons tenter de comprendre la posture soignante. Cette posture soignante qui semble nier la douleur du patient, ou tenter de s'en protéger par l'utilisation du placebo. Le placebo réponse immédiate à l’intolérable, comblant la culture du « faire » à laquelle la médecine actuelle est si attachée.
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Représentant des patients
utilisateur habituel de drogues
Toxicomanies
douleur
douleur
Soins palliatifs
Toxicomanie
Toxicomanie
mandataire
défense du patient
soins palliatifs
toxicomanie
a comme patient
troubles liés à une substance
soins palliatifs
a comme soignant
représentant du patient
usagers de drogues
Toxicomanie
aidants

---
N2-AUTOINDEXEE
Satisfaction précoce vis-à-vis des soins ambulatoires chez des patients dépendants aux substances psychoactives de type alcool ou opiacés
http://www.sudoc.fr/232774048
CONTEXTE : Les addictions, par leur prévalence élevée, leur retentissement conséquent sur le quotidien des patients et la complexité de leur prise en charge, constituent une priorité de santé publique dans le champ des pathologies chroniques. La satisfaction vis-à-vis des soins est aujourd'hui reconnue comme un indicateur de choix de la qualité des soins. OBJECTIFS : Décrire et comparer les niveaux de la satisfaction précoce vis-à-vis des soins au 15ème jour et au 45ème jour du début de la prise en charge de patients dépendants aux substances psychoactives de type alcool et/ou opiacés et étudier les facteurs liés à la satisfaction à J45 des patients au sein de la cohorte SUBUSQOL (SUBstance Users Satisfaction and Quality Of Life). MÉTHODES : La satisfaction vis-à-vis des soins ambulatoires a été mesurée de manière précoce au 15ème jour et au 45ème jour du début de la prise en utilisant le questionnaire EQS-C explorant la satisfaction dans quatre dimensions : délai pour le rendez-vous, accueil et confort, attente, consultation avec le médecin. Les autres données recueillies à l’inclusion étaient les caractéristiques relatives au patient (socio-démographiques, cliniques et état de santé perçue) et au médecin. Les déterminants de la satisfaction à J45 ont été testés dans plusieurs modèles de régression linéaire multivariés construits avec et sans le score de satisfaction à J15. RÉSULTATS : Au sein d’un échantillon de 189 patients répondeurs au questionnaire de satisfaction vis-à-vis des soins à J15, 90 patients ont répondu aux deux temps de mesure J15 et J45. L’évolution des scores à J45 témoigne de la nature dynamique de la satisfaction dans chacune des quatre dimensions de la satisfaction, notamment dans la dimension « consultation avec le médecin » qui est fragilisée à J45, mais les écarts moyens demeurent modestes. La reproductibilité de la mesure de la satisfaction J15J45 s’avère satisfaisante. Le score de la satisfaction à J15 apparaît fortement associé au score total de satisfaction à J45 et dans chacune des dimensions. CONCLUSION : La mesure de la satisfaction précoce vis-à-vis des soins peut être recommandée à J15 du début des soins chez les patients dépendants aux substances initiant des soins en ambulatoire. Identifier les facteurs qui peuvent influencer la satisfaction offre la perspective de repérer les patients insatisfaits et à fort risque de rupture du suivi et ce, pour ajuster leur prise en charge.
2018
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
usage abusif de drogue
virus de l'immunodéficience simienne
alcool
Alcoolisme
dépendance à plusieurs substances
a comme patient
Alcools
Soins aux patients
Satisfaction
dépendance alcoolique
Alcoolisme
dépendance à une substance
Alcooliques
dû à
psychoanaleptiques
Dépendance aux opiacés
soins ambulatoires
vis orthopédiques
patients en consultation externe
Alcoolisme
alcoolisme
alcools
soins aux patients
satisfaction personnelle
troubles liés à une substance
alcooliques
troubles liés aux opiacés

---
N2-AUTOINDEXEE
Dossier progressif - TCA Cannabis Dépression
http://www.cunea.fr/cas-clinique/dossier-progressif-tca-cannabis-depression
Une jeune femme de 17 ans est conduite aux urgences en raison d’idées suicidaires exprimées en famille ce soir. Au cours de l’entretien, elle fond en larmes et vous apprend qu’elle n’arrive pas à se remettre d’une rupture sentimentale qui a eu lieu il y a trois mois. Elle vous rapporte des idées noires, une tristesse de l’humeur. Par ailleurs, elle est ralentie sur le plan physique et psychique. Elle a perdu l’appétit et 10 kg en 3 mois avec des troubles du sommeil.
2018
true
false
false
false
2018, COLLEGE NATIONAL UNIVERSITAIRE DES ENSEIGNANTS D’ADDICTOLOGIE.
CUNEA - Collège National Universitaire des Enseignants d'Addictologie
France
français
questions à choix multiple
dépression
Troubles de l'alimentation
troubles liés à une substance
enseignement médical
Trouble dépressif
Troubles du comportement alimentaire
Usage de cannabis

---
N2-AUTOINDEXEE
Dossier progressif - Cas clinique Héroïne et polyconsommation
http://www.cunea.fr/cas-clinique/dossier-progressif-cas-clinique-heroine-et-polyconsommation
Eve est une jeune femme de 24 ans, célibataire. Dans ses antécédents, abus sexuels à 11 ans, consommation de tabac dès l'âge de 12 ans, rapidement associée à des consommations régulières de cannabis puis d'alcool. Elle décrit ses premières consommations comme un moyen de faire partie d'un groupe, d'être acceptée, ou de gérer son stress et ses crises d'angoisse associées à des reviviscences. Elle a quitté sa famille à 16 ans et a débuté l'usage d'héroïne qui a été rapidement consommée quotidiennement, d'abord injectée puis plutôt fumée en raison des nombreux abcès liés aux injections. Elle a essayé à plusieurs reprises d'arrêter l'héroïne, en vain, en raison de l'état de manque et des symptômes de sevrage. Ses quelques ressources dont le RSA servent à l'achat d'héroïne et d'autres produits, mais sont insuffisantes si bien qu'elle deale régulièrement de l'héroïne et du cannabis. Elle ne travaille pas et ne fait pas grand chose au cours de ses journées, elle reste la plupart du temps enfermée dans un petit appartement dont elle ne paie plus le loyer depuis 3 mois. Sortir même pour faire ses courses est compliqué. Les lieux publics l'angoissent. Elle consomme souvent plus que prévu, et lorsqu'elle n'a pas suffisamment d'héroïne, elle compense par la prise de paracétamol-codéine 400/20 mg (20-30 comprimés par jour) et/ou de tramadol (10 comprimés à 50 mg par jour), et augmente ses consommations quotidiennes d'alcool (jusqu'à 70 cl par jour de Vodka à 37,5 bus en 2 heures), de diazépam (40 à 60 mg/j) et de cannabis (10 à 15 joints par jour) pour s'apaiser et dormir. L'usage de cocaïne est plus rare, seulement le week-end.
2018
true
false
false
false
2eme cycle / master
2018, COLLEGE NATIONAL UNIVERSITAIRE DES ENSEIGNANTS D’ADDICTOLOGIE.
CUNEA - Collège National Universitaire des Enseignants d'Addictologie
France
français
troubles liés à une substance
héroïne
trouble lié au tabagisme
troubles liés à l'alcool
troubles liés aux opiacés
cas clinique
questions à choix multiple
enseignement médical
Usage de narcotiques

---
N2-AUTOINDEXEE
Dossier progressif - Cas clinique Héroïne
http://www.cunea.fr/cas-clinique/dossier-progressif-cas-clinique-heroine
Vous êtes médecin généraliste en cabinet libéral et Léa, patiente âgée de 17 ans, que vous n’aviez pas vue depuis 2 ans, vous consulte de nouveau. La patiente avait 15 mois lorsque son père est mort d’un surdosage médicamenteux dans un contexte de polyaddiction. Elle vous indique avoir eu des difficultés avec sa mère et son beau-père, et avoir quitté le domicile maternel il y a 18 mois dans un contexte de violences (victime et auteur) et d’alcoolisation. Elle est depuis suivie par une assistante sociale et placée en famille d’accueil. Elle fait un BEP de vente depuis 3 mois, dans le cadre d’une formation en alternance.Votre dossier médical rapporte une consommation de cannabis quotidienne dont les premières prises remontent à l’âge de 12 ans dans un contexte de convivialité avant de prendre un caractère régulier à partir de l’âge de 16 ans. Elle fume par ailleurs du tabac, à raison de 10 cigarettes par jour depuis l’âge de 14 ans. Depuis l’âge de 16 ans, elle évoque un usage d’alcools forts (whisky), lors de fêtes. Des prises de cocaïne apparaissent occasionnelles. Elle vous indique qu’elle a expérimenté de l’héroïne il y 6 mois et probablement de la méthadone lors d’un voyage en Belgique. Aujourd’hui elle consommerait environ 1 gramme par jour d’héroïne qu’elle sniffe. Elle vous est adressée par une formatrice qui lui a dit qu’elle ne pouvait plus continuer la formation à cause de son absentéisme. Léa vous informe en effet qu’elle a fait ces derniers temps plusieurs soirées durant lesquelles elle s’est alcoolisée massivement, et qu’elle s’est pris la tête avec ses amis, avec lesquels elle s’est battue. Sa famille d’accueil indique que ces derniers mois, lorsqu'elle ne sort pas, elle reste toute la journée enfermée, dormant durant plusieurs heures. Ses amis se raréfient autour d'elle. Léa pèse 60 Kg pour 175 cm. Lors de l’examen clinique vous observez des traces de contusion sur les bras et les jambes mais a pas de trace d’injection. Après cet examen Léa semble s’agacer, elle vous explique que sa formatrice est une conne qui n’a rien compris, et que tout ce qu’il lui faut c’est un traitement de substitution.
2018
true
false
false
false
2eme cycle / master
2018, COLLEGE NATIONAL UNIVERSITAIRE DES ENSEIGNANTS D’ADDICTOLOGIE.
CUNEA - Collège National Universitaire des Enseignants d'Addictologie
France
français
troubles liés à une substance
héroïne
cas clinique
questions à choix multiple
enseignement médical
Usage de narcotiques

---
N2-AUTOINDEXEE
Impact sur le niveau de connaissance des internes et des médecins généralistes d'une formation sur le bon usage des médicaments chez les sujets âgés
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02069137/document
Contexte : Les effets indésirables médicamenteux représentent l'une des principales causes évitables d'hospitalisation chez les sujets âgés. Un certain nombre de listes de médicaments potentiellement inappropriés chez les sujets âgés a été publié et il existe de nombreuses recommandations nationales et internationales sur le bon usage des médicaments par pathologie, par tranche d'âge et par niveau de fragilité. Objectifs : L'objectif principale était de connaître, via des questionnaires pré et post-test, l'efficacité d'une formation, basée sur des cas cliniques et l'utilisation d'un guide thérapeutique, sur le niveau de connaissance des internes et des médecins généralistes sur le bon usage des médicaments chez les sujets âgés. L'objectif secondaire était d'évaluer le niveau de satisfaction des internes et des médecins sur la formation. Le critère de jugement principal était le nombre de bonnes réponses avant et après la formation. Les critères de jugement secondaires étaient le niveau de certitude pour chaque question avant et après la formation, un critère composite prenant en compte le niveau de bonnes réponses et le degré de certitude vis-à-vis de la réponse et la satisfaction des internes et des médecins mesurés via un questionnaire sur cette formation non obligatoire. Méthode : Entre 2015 et 2017, les internes ont reçu une formation qui abordait les conséquences de la iatrogénie du sujet âgé. Le principe était de les mettre en situation au travers de cas cliniques sur le risque des effets indésirables médicamenteux chez les sujets âgés, en permettant de couvrir une grande partie des tableaux présentés dans le guide thérapeutique. En début et en fin de session, ils répondaient à un même questionnaire d'évaluation des connaissances avec 36 questions et en indiquant pour chacune d'elles leur degré de certitude afin d'évaluer l'impact de la formation. Les mêmes formations se sont déroulées entre 2016 et 2018 pour les médecins généralistes dans le cadre d'une formation médicale continue. Résultats : Au total, 224 internes ont participé à ces formations. Sur les 36 questions, on note une amélioration statiquement significative du taux de bonnes réponses après la formation (p 0,05) pour 33 d'entre elles. Le niveau de certitude est significativement plus élevé après la formation, autrement dit les étudiants sont plus confiants dans leur choix de réponse après la formation. Pour 34 questions on retrouve des réponses pondérées qui sont significativement meilleures après formation, nous révélant que les réponses des étudiants après le test sont plus justes avec un meilleur degré de certitude. Sur les 172 médecins généralistes analysés, nous retrouvons globalement les mêmes améliorations avant et après formation mais dans une moindre proportion par rapport aux internes (amélioration des taux de bonnes réponses après formation concernant 28 questions, niveau de certitude identique et 31 questions avec des réponses pondérées meilleures en post-test). Nous retrouvons pour les internes et pour les médecins généralistes le même niveau de satisfaction avec une majorité de «très bonne» satisfaction sur la formation. Conclusion : Notre étude a pu mettre en évidence une efficacité de l'apprentissage des internes et des médecins généralistes grâce à cette formation sur la polymédication du sujet âgé autour de cas cliniques et d'un guide thérapeutique mais il reste encore un long parcours afin de généraliser ces compétences au monde médical.
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Médecins
formation en interne
médecin (médecine interne)
sujet âgé de 80 ans ou plus
Savoir
médicament
Médicaments
médecine interne
connaissance
Sujet âgé
troubles liés à une substance
connaissance
médecins généralistes
sujet âgé

---
N3-AUTOINDEXEE
Addiction aux substances hallucinogènes
https://www.medg.fr/addiction-aux-substances-hallucinogenes
2018
MedG - petite Encyclopédie Médicale pour professionnels de santé
France
matériel enseignement
information scientifique et technique
Comportement toxicomaniaque
toxicomanie
addictions
drogue hallucinogène
Addiction
hallucinogènes
troubles liés à une substance

---
N3-AUTOINDEXEE
État des lieux des représentations et du ressenti des internes de médecine générale de Rouen en fin de cursus face à un patient toxicomane
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01700947
Le médecin généraliste est pleinement concerné par la toxicomanie. Celui-ci ayant l’avantage d’être à proximité, disponible et souple dans ses prises en charge, là où l’ambivalence du patient, la crainte de sa stigmatisation et la relation de confiance tiennent une place majeure. L’objectif de ce travail est de réaliser un état des lieux des représentations et du ressenti des jeunes médecins généralistes face au patient toxicomane
2017
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
Représentation
fin
médecine d'État
Face
médecine générale
Fonctionnaires
toxicomanie
médecine interne
interne
médecin (médecine interne)
troubles liés à une substance
utilisateur habituel de drogues
usagers de drogues
a comme patient
patients
généralisé
dû à
face

---
N3-AUTOINDEXEE
Addiction, dépendance et drogues : étude de la mise en place de salle de consommation à moindre risque dans le monde et en France depuis 2016
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01662082
La thèse fait un état des lieux des SCMR ouvertes dans le monde depuis de nombreuses années, ainsi que l’ouverture récente des SCMR françaises afin d’examiner les bénéfices et risques de ces dernières.
2017
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
Drogués
Comportement toxicomaniaque
France
Risque
consommation
collecte de données
usagers de drogues
troubles liés à une substance
Comportement toxicomaniaque
France
risque
centres de traitement de la toxicomanie
économie

---
N3-AUTOINDEXEE
Addictions en Grand-Est - Consommations de substances psychoactives et offre médicosociale
https://www.ofdt.fr/publications/collections/rapports/portraits-de-territoire/addictions-en-grand-est-consommations-de-substances-psychoactives-et-offre-medicosociale/
Ce portrait de territoire, conçu par l’OFDT grâce à un financement de l'Agence régionale de santé Grand-Est, propose un état des lieux complet des consommations de substances psychoactives et de l’offre médico-sociale dans le champ des addictions observées dans la région Grand-est en 2016. Le document s’appuie sur l’ensemble des sources disponibles : enquêtes en population générale, statistiques administratives, enquêtes auprès des professionnels des dispositifs d’accueil et de soins aux personnes souffrant d’addictions (CSAPA, CAARUD, CJC) et dispositif TREND (OFDT).
2017
false
false
false
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
français
rapport
toxicomanie
psychoanaleptiques
majeur
consommation
usage abusif de drogue
Comportement toxicomaniaque
troubles liés à une substance
addictions
économie
Comportement toxicomaniaque

---
N3-AUTOINDEXEE
Addictions en Auvergne - Consommations de substances psychoactives et offre médicosociale
https://www.ofdt.fr/publications/collections/rapports/portraits-de-territoire/addictions-en-auvergne-consommations-de-substances-psychoactives-et-offre-medicosociale/
Ce portrait de territoire, conçu par l’OFDT grâce à un financement de l'Agence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes, propose un état des lieux complet des consommations de substances psychoactives et de l’offre médico-sociale dans le champ des addictions observées pour l'Auvergne. Le document s’appuie sur l’ensemble des sources disponibles : enquêtes en population générale, statistiques administratives, enquêtes auprès des professionnels des dispositifs d’accueil et de soins aux personnes souffrant d’addictions (CSAPA, CAARUD, CJC) et dispositif TREND (OFDT).
2017
false
false
false
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
français
rapport
troubles liés à une substance
toxicomanie
usage abusif de drogue
consommation
addictions
Comportement toxicomaniaque
psychoanaleptiques
économie
Comportement toxicomaniaque

---
N1-VALIDE
Référentiel de psychiatrie et addictologie - 2ème édition
Psychiatrie de l'adulte. Psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent. Addictologie
http://www.asso-aesp.fr/psychiatrie/referentiel-ecn/
http://cnup.unistra.fr/uploads/media/Referentiel_2eme_Edition.pdf
Tous les enseignants universitaires en psychiatrie de France se sont réunis par le biais du Collège National Universitaire de Psychiatrie (CNUP) et de l'Association pour l'Enseignement de la Sémiologie Psychiatrique (AESP) et ont contribué à l'élaboration de ce manuel clair et complet destiné aux étudiants de second cycle. Il s'agit du seul et unique ouvrage de référence universitaire : il servira donc de base pour l'élaboration des dossiers cliniques de l'eECN.
2017
false
false
false
false
AESP - Association pour l'Enseignement de la Sémiologie Psychiatrique
CNUP - Collège National des Universitaires de Psychiatrie
France
psychiatrie
enfant
adolescent
adulte
troubles mentaux
Comportement toxicomaniaque
troubles liés à une substance
troubles mentaux
recommandation
Troubles mentaux
Toxicomanie

---
N1-VALIDE
Repérer précocement les adolescents présentant des conduites addictives et intervention brève : le « RPIB jeunes »
http://www.ssmg.be/images/ssmg/files/RMG/340/RMG340_06-10.pdf
L’adolescence est un moment clé en termes de repérage du mal-être et des comportements à risque. Le repérage précoce et intervention brève (RPIB jeunes) a ainsi été développé à destination, notamment, des médecins généralistes. Il s’agit d’un repérage par des tests validés puis d’une intervention reprenant les postures de l’écoute active, avec une approche centrée patient.
2017
false
false
false
RMG - Revue de la Médecine Générale
Belgique
français
article de périodique
adolescent
Comportement toxicomaniaque
intervention médicale précoce
troubles liés à une substance
médecins généralistes
médecine générale

---
N1-VALIDE
Addiction(s) : recherches et pratiques
http://www.federationaddiction.fr/reduire-les-risques-parution-du-premier-numero-daddictions-recherches-et-pratiques/
Addiction(s) : recherches et pratiques est publié à raison d’un numéro par an, sur une thématique unique, pour 15 à 20 articles différents, qui font le point sur les avancées de la recherche et sur la diversité des pratiques et expériences de terrain, au travers de points de vue d’usagers, de professionnels et de chercheurs.
false
false
false
Fédération Addiction
France
français
périodique
Comportement toxicomaniaque
troubles liés à une substance

---
N1-SUPERVISEE
Dossier Progressif - Tabac / Drogues illicites
http://www.cunea.fr/cas-clinique/dossier-progressif-tabac-drogues-illicites
Sandra 25 ans étudiante en sociologie se présente à votre consultation pour consommation de cannabis.
2017
false
false
false
CUNEA - Collège National Universitaire des Enseignants d'Addictologie
France
français
cas clinique
questions à choix multiple
troubles liés à une substance
Fumer
enseignement médical
substances illicites

---
N3-AUTOINDEXEE
Rôle du médecin généraliste dans la prise en charge des céphalées chroniques quotidiennes par abus médicamenteux : revue de la littérature
http://www.sudoc.fr/22419075X
Les céphalées par abus médicamenteux (CAM) sont définies par la société internationale des céphalées comme une céphalée chronique quotidienne induite par la prise régulière de traitement antalgique pendant au moins dix à quinze jours selon l'antalgique en cause. Elles représentent la troisième cause de céphalée prise en charge en soins primaires et sont responsables d'un handicap et de coûts sociétaux importants. L'objectif principal était d'évaluer les connaissances concernant la prise en charge des CAM
2017
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
Abus de médicaments
Rôle
cephalee
généralisé
abus médicamenteux chronique
littérature de revue
médecine générale
Médicaments
littérature de revue comme sujet
quotidien
revue de la littérature
rôle médical
gestion des soins aux patients
médecins généralistes
céphalée
céphalique
troubles liés à une substance
Céphalée chronique quotidienne
céphalées
rôle
revue de la littérature

---
N2-AUTOINDEXEE
La prise en charge de la toxicomanie et de l’hépatite C au Kenya
http://www.rfi.fr/emission/20170615-prise-charge-toxicomanie-hepatite-kenya
Le Kenya est l’un des pays qui compte le plus d’usagers de drogues par voie intraveineuse au monde. Ainsi sur les quelque 130 000 usagers de drogue recensés dans ce pays de 48 millions d’habitants, plus de 18 000 seraient des injecteurs, un chiffre certainement sous-évalué. Stigmatisés par la population et par les professionnels de santé, les usagers de drogue n’ont pas accès aux soins, dont ils ont pourtant besoin, en raison de comportement à risques. Au Kenya, plus de 18% des consommateurs de drogue sont séropositifs, et plus de 30% d’entre eux ont une hépatite C. Des chiffres bien supérieurs au reste de la population. Quels sont les programmes sanitaires mis en place dans le pays pour assurer la prise en charge de ces usagers et éviter l’augmentation des maladies infectieuses?
2017
false
false
false
RFI - Radio France International - Priorité santé
France
français
émission radiophonique
Kenya
toxicomanie
hepatite
gestion des soins aux patients
hépatite virale
troubles liés à une substance
hépatite C
hépatite virale c
toxicomanie
hepatite

---
N1-VALIDE
L'abus de substances volatiles
http://www.cps.ca/fr/documents/position/abus-substances-volatiles
L'abus de substances volatiles, également connu sous le nom d'abus de substances inhalées, d'abus de solvants, de sniffing (ou snifage ? reniflage à partir d'un contenant), de huffing (inhalation d'un linge imprégné) ou de bagging (inhalation dans un sac placé autour de la bouche et du nez), désigne l'inhalation délibérée d'une substance volatile pour altérer l'état mental. Par rapport aux autres formes de consommation de drogues, il touche souvent les enfants plus jeunes et traverse les frontières sociales et ethniques. L'abus de substances volatiles est un problème mondial particulièrement courant au sein des populations minoritaires et marginalisées, et il a une forte corrélation avec les déterminants sociaux de la santé. Le présent document de principes analyse les aspects cruciaux de l'abus de substances volatiles, fait ressortir de nouveaux renseignements et de nouvelles données à l'égard des enfants et adolescents autochtones et contient des recommandations en matière de traitement et de prévention
2016
false
false
false
false
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
français
enfant
adolescent
troubles liés à une substance
abus de solvants volatils
administration par inhalation
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
Pour une prévention des conduites addictives : Référentiel à destination des intervenants dans et hors milieu scolaire
https://ireps.oxatis.com/Files/93216/16338093951228.pdf
Ce guide a pour objectif d’accompagner chaque professionnel pour l’aider à construire une intervention/ un programme d’actions en suivant une démarche méthodologique et en respectant des lignes directrices en termes de contenus d’intervention. Cependant, ce document n’est pas exhaustif et doit donc être adapté à chaque public, à chaque territoire, et aux besoins repérés par chacun.
2016
false
false
false
Promotion Santé Normandie
ARS Haute-Normandie - Agence régionale de santé
MILDT - Mission Interministérielle de Lutte contre la Drogue et la Toxicomanie
France
français
recommandation
enfant
adolescent
Comportement toxicomaniaque
promotion de la santé
établissements scolaires
troubles liés à une substance

---
N1-VALIDE
La prise en charge de la toxicomanie
http://www.rfi.fr/emission/20160225-prise-charge-toxicomanie
Alcool, cannabis, drogues… Quand peut-on parler d’addiction ? Quels sont les moyens de prise en charge ? Où en est la recherche sur ces questions de dépendance ?
2016
false
false
false
RFI - Radio France International - Priorité santé
France
français
Comportement toxicomaniaque
troubles liés à une substance
émission radiophonique

---
N3-AUTOINDEXEE
Addictions en Rhône-Alpes - Consommations de substances psychoactives et offre médicosociale
http://www.ofdt.fr/publications/collections/rapports/portraits-de-territoire/addictions-en-rhone-alpes-en-2015-consommations-de-substances-psychoactives-et-offre-medicosociale/
2016
false
false
false
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
français
rapport
consommation
psychoanaleptiques
addictions
Comportement toxicomaniaque
économie
toxicomanie
troubles liés à une substance

---
N1-VALIDE
État de santé des personnes en situation de prostitution et des travailleurs du sexe et identification des facteurs de vulnérabilité sanitaire
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2615057/fr/etat-de-sante-des-personnes-en-situation-de-prostitution-et-des-travailleurs-du-sexe-et-identification-des-facteurs-de-vulnerabilite-sanitaire
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2623621/fr/etat-de-sante-des-personnes-en-situation-de-prostitution-et-des-travailleurs-du-sexe-et-identification-des-facteurs-de-vulnerabilite-sanitaire-rapport
En réponse à la saisine qui lui a été adressée par la Direction générale de la santé, la HAS a réalisé un état des lieux des connaissances sur la situation sanitaire des personnes en situation de prostitution et sur les facteurs de vulnérabilité sanitaire de ces personnes. Ce travail s’inscrit dans le cadre d’éventuelles modifications réglementaires futures, susceptibles d’avoir un impact sur la santé des personnes en situation de prostitution, et ont pour vocation de servir de socle de connaissances à une politique de réduction des risques.
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
travailleurs du sexe
prostitution
état de santé
populations vulnérables
évaluation en santé publique
troubles liés à une substance
Allemagne
Belgique
Danemark
Espagne
France
Italie
Pays-Bas
Angleterre
Suède
maladies sexuellement transmissibles
préservatifs masculins
troubles mentaux
Sévices
pauvreté
Vulnérabilité

---
N1-VALIDE
Audition publique sur la réduction des risques et des dommages liés aux conduites addictives - Rapport d’orientation et recommandations de la commission d’audition publique sur la RdRD
http://www.federationaddiction.fr/rapport-dorientation-et-recommandations-de-la-commission-daudition-publique-sur-la-rdrd/#more-26299
http://www.addictologie.org/dist/telecharges/FFA2016_RapportOrientation&Recos.pdf
Le rapport revient sur le concept de RdRD, sur son histoire et sur sa philosophie. Il décrit ensuite sa mise en œuvre : en termes de politique de santé publique en termes d’outils en termes de pertinence en termes de plus-value pour les personnes présentant des conduites addictives et pour les intervenants en addictologie en termes de freins, à travers les exemples de l’alcool, du tabac, des opiacés et des nouveaux produits de synthèse (NPS) en termes d’évolutions sur Internet Il rappelle que des difficultés d’appropriation de la RdRD existent toujours, alors que la RdRD met en exergue l’importance d’une véritable alliance entre usagers et professionnels. De nombreux secteurs sont concernés par cette politique (justice, police, travail social, éducation et santé) mais chacun d’entre eux fait face à de multiples difficultés. Une sensibilisation du grand public semble également nécessaire, ainsi que des projets de recherche participatifs et pragmatiques. Enfin, le rapport propose 15 recommandations concrètes pour améliorer la diffusion, l’appropriation et la mise en oeuvre de la RdRD liés aux consommations de substances psychoactives.
2016
false
false
false
Fédération Addiction
France
français
Réduction risque
troubles liés à une substance
Comportement toxicomaniaque
recommandation pour la politique de santé
gestion du risque

---
N1-VALIDE
Addict’Aide – le Village des addictions
http://www.addictaide.fr/
Porté par le Fonds Actions Addictions et tous ses partenaires, « Addict’Aide – Le Village des addictions » est un portail collaboratif d’information, de ressources et d’échange qui réunit l’ensemble des acteurs pour contribuer à apporter des solutions à ceux qui souffrent – directement ou indirectement – des comportements addictifs. Son objectif est de faciliter la recherche d’informations et de structures adéquates, en encourageant la mutualisation des connaissances en matière d’addictions.
false
false
false
France
français
guide ressources
usagers de drogues
Comportement toxicomaniaque
troubles liés à une substance

---
N1-VALIDE
L’accompagnement thérapeutique des patients souffrant d’addictions
https://medicalforum.ch/fr/detail/doi/fms.2016.02648/
A la fin du XXe siècle, le développement des neurosciences et la recherche clinique sur les psychothérapies des addictions ont redonnés un souffle à ce domaine médical en friche. C’est dans ce champ particulier de la médecine, marqué par l’impuissance des soignants, qu’un nouveau paradigme de la relation soignant-soigné est en cours de développement: une relation thérapeutique inédite, marquée par un partenariat, par la co-construction d’une démarche de soins.
2016
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
Comportement toxicomaniaque
usagers de drogues
troubles liés à une substance
Relations médecin-patient
article de périodique
Accompagnement malade

---
N1-VALIDE
Prévention des conduites addictives en entreprises maritimes (PRECADEM) - Phase 1 : évaluation et analyse des usages de substances psychoactives dans le milieu de la pêche professionnelle en Bretagne et en Pays de la Loire - Etude réalisée à la demande et avec le soutien financier des Comités régionaux des pêches maritimes et des élevages marins de Bretagne et des Pays de la Loire
http://orsbretagne.typepad.fr/ors_bretagne/2016/05/pr%C3%A9vention-des-conduites-addictives-en-entreprises-marines-precadem.html
http://orsbretagne.typepad.fr/PRECADEM_PhaseI_Notedesynthe%CC%80se_janvier2016.pdf
Le COREPEM a sollicité l’Observatoire Régional de Santé de Bretagne (ORS Bretagne) pour la réalisation de la première phase du projet qui a consisté en une étude qui visait à améliorer les connaissances en matière d’usages de substances psychoactives (SPA) dans le milieu de la pêche professionnelle.
2016
false
false
false
ORS Bretagne
France
français
enquête santé
pêcheries
Comportement toxicomaniaque
troubles liés à une substance
prévention primaire
questionnaire
facteurs socioéconomiques

---
N1-SUPERVISEE
Consommation de substances et suicide chez les jeunes : Stratégies de prévention et d'intervention
https://www.ccsa.ca/fr/consommation-de-substances-et-suicide-chez-les-jeunes-strategies-de-prevention-et-dintervention
Ce sommaire a été réalisé afin de fournir des renseignements sur cette situation au public général, y compris les fournisseurs de traitements pour consommation de substances, les personnes oeuvrant dans la prévention du suicide et les personnes qui travaillent auprès des jeunes. Le sommaire intéressera également les chercheurs étudiant la cooccurrence entre le suicide et la consommation de substances.
2016
false
true
false
CCLT - Centre canadien de lutte contre les toxicomanies
Canada
français
information scientifique et technique
troubles liés à une substance
suicide
adolescent
prévention du suicide

---
N1-SUPERVISEE
Usage de substances psychoactives des chômeurs et des actifs occupés et facteurs associés : une analyse secondaire du Baromètre santé 2010
http://portaildocumentaire.santepubliquefrance.fr/exl-php/vue-consult/spf___internet_recherche/INV12967
Les consommations régulières ou problématiques de substances psychoactives sont plus fréquentes chez les demandeurs d’emploi que chez les actifs occupés. Afin d’identifier les populations auprès desquelles intervenir prioritairement et les leviers possibles, il est nécessaire de connaître les facteurs associés à ces usages. Cette étude a consisté en une analyse secondaire des données du Baromètre santé 2010, enquête nationale conduite auprès d’un large échantillon représentatif de la population française, concernant les usages du tabac, de l’alcool et du cannabis.
2016
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
article de périodique
chômage
travail
troubles liés à une substance
facteurs de risque
France
Fumer
Fumer de la marijuana
consommation d'alcool
psychoanaleptiques

---
N1-VALIDE
Les addictions
http://www.rfi.fr/emission/20160825-drogues-addictions-tramadol-cannabis-alcool-tabac
Alcool, cannabis, drogues… Quand parler d’addiction ? Quels sont les moyens de prise en charge ? Où en est la recherche sur ces questions de dépendance
2016
false
false
false
RFI - Radio France International - Priorité santé
France
français
émission radiophonique
Comportement toxicomaniaque
troubles liés à une substance

---
N1-SUPERVISEE
Mon enfant a avalé un médicament
http://www.monenfantestmalade.ch/fiches/avale-un-medicament
Vous retrouvez votre enfant avec une plaquette de comprimés ou une bouteille de sirop vides, et vous vous demandez s’il a avalé ces médicaments.
false
false
false
Mon enfant est malade
Suisse
français
information patient et grand public
troubles liés à une substance
mauvais usage des médicaments prescrits
enfant
préparations pharmaceutiques

---
N1-SUPERVISEE
Mon enfant a avalé un produit toxique
http://www.monenfantestmalade.ch/fiches/avale-un-produit-toxique
Vous retrouvez votre enfant dans la cuisine avec une bouteille de produit de lavage pour le lave-vaisselle dans les mains. Vous soupçonnez qu’il en a avalé une gorgée.
false
false
false
Mon enfant est malade
Suisse
français
information patient et grand public
produits dangereux
troubles liés à une substance
troubles liés à une substance
enfant

---
N1-VALIDE
CUNEA - Collège universitaire national des enseignants d'addictologie
http://www.cunea.fr/
Le CUNEA a pour objet : De promouvoir l’enseignement sur les toxicomanies, l’alcoologie et la tabacologie en médecine et dans les différentes professions de santé. De développer cet enseignement tout au long du cursus de la formation initiale, ainsi que dans le cadre de la formation continue. D’harmoniser les objectifs pédagogiques dans les différents cycles de formation, en les adaptant à la filière concernée. De développer des actions pédagogiques régionales, nationales et/ou internationales. ...
false
false
false
Vandoeuvre-les-Nancy
France
Meurthe-et-Moselle
français
association professionnels santé
Comportement toxicomaniaque
troubles liés à une substance
structure enseignement formation

---
N1-VALIDE
Les interventions de sevrage tabagique administrées pendant le traitement d’une toxicomanie aident-elles les fumeurs à arrêter de fumer ?
http://www.cochrane.org/fr/CD010274/les-interventions-de-sevrage-tabagique-administrees-pendant-le-traitement-dune-toxicomanie-aident
Objectifs Évaluer si les interventions de sevrage tabagique sont associées à l’abstinence tabagique chez des personnes traitées en même temps pour une dépendance à l’alcool ou à d’autres drogues ou venant de terminer une désintoxication.
2016
false
false
false
Cochrane
France
Royaume-Uni
français
résumé ou synthèse en français
Arrêter de fumer
troubles liés à une substance
revue de la littérature

---
N2-AUTOINDEXEE
Pharmacologie des substances addictives : Les points essentiels
https://pharmacomedicale.org/medicaments/par-specialites/item/pharmacologie-des-substances-addictives-les-points-essentiels
On définit comme dépendance simple la nécessité d’accroître les doses pour conserver l’effet. En revanche on désigne sous le terme de pharmacodépendance l’ensemble des conduites qui consistent à utiliser des doses quelquefois excessives d’un médicament ou d’un psychotrope médicamenteux dans le but d’obtenir des sensations agréables (usage récréatif, abus simple abus chronique) ou de supprimer la sensation de souffrance que crée l’arrêt de la prise. La forme majeure de la pharmacodépendance est appelée conduite addictive car la vie sociale de l’individu se restreint à se procurer et s’administrer le ou les produits recherchés et cela quelque soit les dangers encourus pour la santé. Au sein des substances addictives, il est classique de répartir celles-ci en fonction du principal effet psychique observé. On distingue classiquement les catégories suivantes : - Enivrants (alcool, éther, solvants organiques, cannabis,…) - Hallucinogènes (LSD, Sauge divinatoire, champignons hallucinogènes,.…) - Anxiolytiques (benzodiazépines détournées de leur usage, certains anesthésiques généraux [Gamma-hydroxybutyrate, Kétamine], …) - Stupéfiants (héroïne ; opiacés détournés de leur usage) - Excitants (tabac, caféine, cocaïne, amphétaminiques et apparentés [ex. Ecstasy])...
2016
false
false
false
Pharmacomedicale.org
France
français
information sur le médicament
pharmacologique
toxicomanie
Comportement toxicomaniaque
troubles liés à une substance
pharmacologiste
pharmacologie
addictions
essentiel
Comportement toxicomaniaque

---
N3-AUTOINDEXEE
L’abus de substances, une maladie masculine ?
https://www.revmed.ch/RMS/2016/RMS-N-532/L-abus-de-substances-une-maladie-masculine
Pour des raisons biologiques et sociales, les hommes doivent répondre à des attentes de performance, de compétitivité et de prise de risques. Cela les expose à la consommation de substances, abus et dépendances, dans un cadre social, récréatif, ou pour augmenter leur performance. La prévalence de consommation est globalement supérieure chez les hommes (deux hommes pour une femme). Cet article propose une description des différences de genre dans la consommation des principales substances et des conseils pour le dépistage et une prise en charge adaptée. Il s’agit principalement d’un cadre permettant une identification, de favoriser le choix du genre du soignant, de travailler en collaboration de même qu’en utilisant d’autres moyens que la parole. L’image traditionnelle de l’homme sera discutée et nuancée.
2016
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
masculinité
Maladie
Maladies
sexe masculin, sai
abus de substance
maladie
abus de substances
maladie
troubles liés à une substance

---
N1-SUPERVISEE
État des lieux des modalités de dépistage et d'orientation des femmes présentant des conduites addictives pendant la grossesse dans la région Hauts-de-France
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01535020
Objectif : évaluer les connaissances des professionnels de santé vis-à-vis des modalités de dépistage, d’information et d’orientation des femmes enceintes présentant une ou plusieurs addictions.
2016
false
true
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
troubles liés à une substance
pratique professionnelle
adhésion aux directives
Comportement toxicomaniaque
femmes enceintes
grossesse

---
N3-AUTOINDEXEE
Addictions et comorbidités psychiatriques : le trouble déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité chez l'adulte. Étude descriptive, multicentrique, transversale dans une population consultant en ambulatoire avec problématique addictive
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01375447
Le TDAH est le motif le plus fréquent de consultation en pédo-psychiatrie. L’idée que l’hyperactivité disparaissait à l’adolescence a longtemps prévalu mais à terme le tableau clinique est transformé mais il n’a pas disparu pour autant. Le TDAH serait un facteur de risque d’entrée dans une pathologie addictive. Notre travail consistait à caractériser une population ambulatoire qui consulte dans les CSAPA des Alpes Maritimes.
2016
false
true
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
consultants
Addiction
psychiatre
addictions
toxicomanie
Psychiatrie
Consultation
psychiatres
Hyperactivité
consultation
adulte
étude multicentrique
troubles liés à une substance
transverse
adulte
Adulte
population
psychiatrique
syndrome de Propping-Zerres
Trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité
comorbidité
Polypathologie
études multicentriques comme sujet
Adulte
Trouble de l'attention
Comportement toxicomaniaque
hyperactivité avec déficit de l'attention
trouble de l'attention
psychiatrie
orientation vers un spécialiste
étude multicentrique
anodontie
région mammaire
dysplasie ectodermique
obstruction du canal lacrymal
ongles malformés
troubles de la pigmentation
anomalies morphologiques congénitales des membres

---
N3-AUTOINDEXEE
L'expérience des jeunes adultes ayant vécu avec un parent dépendant aux substances psychoactives
http://hdl.handle.net/20.500.11794/27370
La présente étude s'intéresse aux jeunes adultes ayant vécu avec un parent dépendant aux substances psychoactives (SPA). Elle examine plus particulièrement les difficultés rencontrées par ces enfants, les stratégies d'adaptation qu'ils ont mises en place ainsi que leur appréciation de l'efficacité de ces dernières
2016
false
true
false
CorpusUL - Dépôt institutionnel de l'Université Laval
Canada
français
thèse ou mémoire
parent
Adulte
Adulte
usage abusif de drogue
psychoanaleptiques
enfants majeurs
Jeune adulte
dépendance à plusieurs substances
syndrome de Propping-Zerres
dépendance à une substance
adulte
dépendance psychologique
parents
Comportement toxicomaniaque
jeune adulte
troubles liés à une substance
anodontie
région mammaire
dysplasie ectodermique
obstruction du canal lacrymal
ongles malformés
troubles de la pigmentation
anomalies morphologiques congénitales des membres

---
N1-VALIDE
Le cerveau à tous les niveaux
http://www.lecerveau.mcgill.ca/
Site construit sur 3 niveaux d'explications (débutant, intermédiaire ou avancé) et 5 niveaux d'organisation (social, psychologique, cérébral, cellulaire, moléculaire) ; les thèmes abordés sont les suivants : du simple au complexe (anatomie et fonctions des niveaux d'organisation), la mémoire (apprentissage, oubli et amnésie), le plaisir et la douleur (plaisirs et paradis artificiels), les émotions (peur, anxiété, angoisse), l'évolution (notre héritage évolutif), les troubles de l'esprit (dépression et maniaco-dépression, les troubles anxieux), le corps en mouvement (produire un mouvement volontaire), les détecteurs sensoriels (la vision), le développement de nos facultés (de l'embryon à la morale), de la pensée au langage (communiquer avec des mots), dormir-rêver (le cycle éveil-sommeil-rêve ; nos horloges biologiques)
2016
false
false
false
false
Copyleft
Université McGill
Montréal
Canada
français
Aire de Broca
Centre de Wernicke
Pédoncule cérébral
Vermis cérébelleux
amygdale (système limbique)
benzodiazépines
récepteurs GABA-A
évolution biologique
cortex cérébral
mitochondries
dépression
trouble dépressif
antidépresseurs
suicide
dépression
trouble dépressif
signes et symptômes
trouble bipolaire
trouble bipolaire
dépression
trouble dépressif
trouble dépressif
dépression
trouble bipolaire
trouble bipolaire
psychothérapie
inhibiteurs de la monoamine oxydase
antidépresseurs tricycliques
inhibiteurs de la capture de la sérotonine
lithium
dépression
trouble dépressif
trouble bipolaire
antimaniacodépressifs
système nerveux central
système nerveux périphérique
amnésie
troubles liés à une substance
cocaïne
éthanol
opium
nicotine
amphétamines
caféine
cannabis
N-Méthyl-3,4-méthylènedioxy-amphétamine
neurones
neurosciences
prosencéphale
agents neuromédiateurs
réseau nerveux
dopamine
troubles anxieux
encéphale
encéphale
cartographie cérébrale
cervelet
système nerveux central
système nerveux périphérique
télencéphale
synapses
transmission synaptique
comportement social
neurones
axones
dendrites
lobe frontal
lobe occipital
système limbique
mémoire
troubles de la mémoire
neurones
Principe de plaisir-déplaisir
peur
anxiété
tranquillisants
Vision
rétine
nerf optique
Anatomie du cerveau
bâillement
Phases du sommeil
horloges biologiques
communication
langage
pensée (activité mentale)
troubles du langage
langue des signes
pharynx
voix
larynx
sommeil
rêves
conscience
opsines des cônes
douleur
maladie d'Alzheimer
neuroimagerie fonctionnelle
figure
image
information scientifique et technique
matériel enseignement
information patient et grand public
dépression
trouble dépressif
trouble bipolaire

---
N1-SUPERVISEE
Les interventions brèves réalisées dans les écoles peuvent-elles réduire la consommation de substances psychoactives chez les adolescents ?
http://www.cochrane.org/fr/CD008969/les-interventions-breves-realisees-dans-les-ecoles-peuvent-elles-reduire-la-consommation-de-substances-psychoactives-chez-les-adolescents_
Contexte : L'usage de substances psychoactives chez les adolescents est un problème majeur, en soi et parce qu'il agit comme un facteur de risque pour d'autres comportements à problèmes. Sachant que la consommation de substances à l'adolescence peut avoir des conséquences sanitaires et sociales négatives, souvent à long terme, il est important d'intervenir précocement afin de prévenir la progression vers des problèmes plus graves. Il a été montré que les interventions brèves réduisent l'abus de substances psychoactives chez les adolescents et sont particulièrement utiles pour les personnes dont le profil de consommation de substances est à risque modéré. De telles interventions peuvent être menées en milieu scolaire. Cette revue s'est attachée à évaluer l'efficacité des interventions brèves en milieu scolaire sur l'usage de substances psychoactives chez les adolescents
2016
false
false
false
Cochrane
France
Royaume-Uni
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
adolescent
intervention médicale précoce
résultat thérapeutique
troubles liés à une substance
Comportement toxicomaniaque
psychoanaleptiques
établissements scolaires

---
N1-SUPERVISEE
Premiers résultats de l’enquête « cohorte de mortalité d’usagers de stupéfiants »
http://www.ofdt.fr/index.php?cID=808
http://www.ofdt.fr/BDD/publications/docs/eisxabub.pdf
Les enquêtes de cohorte de mortalité menée parmi les usagers de drogues ont pour objectif de décrire toutes les causes de décès et leur évolution, de calculer des indices comparatifs de mortalité, de quantifier les années de vie perdues et d’identifier les causes de décès évitables des personnes incluses dans la cohorte en les comparant à une population de référence.
2015
false
true
false
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
français
information scientifique et technique
troubles liés à une substance
usagers de drogues
stupéfiants

---
N1-SUPERVISEE
Synthèse de la revue de littérature sur les addictions en milieu professionnel
http://www.ofdt.fr/publications/collections/notes/synthese-revue-de-litterature-addictions-en-milieu-professionnel/
Cette synthèse de la revue de littérature, rédigée par Christophe Palle, fournit les principaux résultats des études récentes sur le sujet. Ces études se sont intéressées à la mesure des niveaux de consommation d’alcool, de drogues illicites ou de médicaments psychotropes en milieu professionnel, aux déterminants de ces consommations et à leurs conséquences.
2015
false
true
false
false
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
français
information scientifique et technique
exposition professionnelle
troubles liés à une substance
alcoolisme
consommation d'alcool
facteurs socioéconomiques
absentéisme
accidents du travail
Comportement toxicomaniaque

---
N3-AUTOINDEXEE
Formation sur les troubles d’utilisation de substances et troubles addictifs, 2e partie : Mise à jour du programme-cadre
http://www.cpa-apc.org/wp-content/uploads/Addictions-Part-2-Curriculum-Guidelines-60-web-FR.pdf
2015
false
false
false
false
APC - Association des Psychiatres du Canada
Canada
français
information scientifique et technique
formé
toxicomanie
trouble
troubles liés à une substance
addictions
Programmes
le jour
Comportement toxicomaniaque

---
N1-SUPERVISEE
Rapport d'information déposé (...) par le comité d'évaluation et de contrôle des politiques publiques sur la mise en oeuvre des conclusions du rapport d'information n 2385 du 20 novembre 2014 sur l'évaluation de la lutte contre l'usage de substances illicites
http://www.assemblee-nationale.fr/14/rap-info/i3317.asp
http://www.assemblee-nationale.fr/14/pdf/rap-info/i3317.pdf
Le Comité d'évaluation et de contrôle des politiques publiques fait le point sur la mise en oeuvre des conclusions présentées dans le rapport sur l'évaluation de la lutte contre l'usage de substances illicites publié en novembre 2014. Ce premier rapport reposait sur douze propositions communes et deux propositions divergentes relatives, d'une part, au régime juridique de l'usage de cannabis, et d'autre part, à l'expérimentation des salles de consommation à moindre risque (parfois désignées sous l'expression « salles de shoot » dans la presse). Le rapport a également pour objet d'actualiser un certain nombre de données figurant dans le premier rapport d'information.
2015
false
true
false
false
La Documentation Française
France
français
rapport
politique de santé
troubles liés à une substance
Fumer de la marijuana
substances illicites

---
N1-SUPERVISEE
La gestion des drogues et des conduites addictives en UHSA
http://www.ofdt.fr/index.php?cID=816
http://www.ofdt.fr/BDD/publications/docs/eisxcpvc.pdf
Aux termes de la loi du 9 septembre 2002, « les personnes détenues, lorsqu'elles sont atteintes de troubles mentaux, sont hospitalisées dans des établissements de santé au sein d'unités spécialement aménagées [Unités Hospitalières Spécialement Aménagées] », dites UHSA. L’objectif de cette note est la présentation des résultats d’une enquête analysant la manière dont les 7 UHSA de France répondent au problème de la circulation et de la consommation des drogues et se positionnent sur le champ de la prise en charge des conduites addictives.
2015
false
true
false
false
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
français
enquête santé
prisonniers
centres de traitement de la toxicomanie
hôpitaux psychiatriques
substances illicites
troubles liés à une substance
Comportement toxicomaniaque
usagers de drogues

---
N1-SUPERVISEE
Jeu pathologique et troubles liés à l’utilisation de substances : effets de l’incidence à un jeune âge et de la personnalité
http://drogues-sante-societe.ca/jeu-pathologique-et-troubles-lies-a-lutilisation-de-substances-effets-de-lincidence-a-un-jeune-age-et-de-la-personnalite/
Objectifs : Comparer la consommation de substances, les comportements de jeu et les traits de personnalité de deux groupes d’individus ayant un trouble de jeu pathologique (patients jeunes et adultes) ; explorer l’apport du sexe, de l’âge et des traits de personnalités sur la consommation de substances et évaluer la capacité de prédire la consommation de substances à partir de l’âge et des traits de personnalité.
2015
false
true
false
false
Drogues, santé et société
Canada
français
article de périodique
jeune adulte
adolescent
jeu de hasard
Jeu pathologique
troubles liés à une substance

---
N1-SUPERVISEE
L’impact de la concomitance de troubles liés à la consommation de substance et de troubles de santé mentale sur les comportements à risque en fonction de l’âge
http://drogues-sante-societe.ca/limpact-de-la-concomitance-de-troubles-lies-a-la-consommation-de-substance-et-de-troubles-de-sante-mentale-sur-les-comportements-a-risque-en-fonction-de-lage/
Objectif : Examiner la relation entre la concomitance de troubles liés à la consommation de drogues (TCD) et d’autres troubles de santé mentale (ATSM) et une vaste gamme de comportements à risque pour le virus de l’immunodéficience humaine (VIH). Méthode : Les données sont tirées d’une étude auprès de 17 141 jeunes âgés de 12 à 25 ans entreprenant l’un de 148 programmes de traitement pour adolescents et jeunes adultes aux États-Unis. On a administré aux jeunes l’Évaluation globale des besoins individuels (questionnaire GAIN) au moment de leur entrée dans leur programme et lors d’au moins une visite de suivi trimestrielle sur une période de 12 mois. Parmi les participants, 90 % étaient des adolescents (âgés de 12 à 17 ans), 10 % étaient en phase de transition (âgés de 18 à 25 ans), 72 % étaient de sexe masculin, 39 % étaient d’origine caucasienne, 16 % étaient d’origine afro-américaine, 26 % étaient d’origine hispano-américaine, 3 % étaient d’une autre ethnie et 16 % étaient pluriethniques. Environ 61 % des autoévaluations respectaient le critère de troubles liés à la consommation de drogues (TCD) et d’autres troubles de santé mentale (ATSM) dans l’année précédente, 18 % respectaient celui de TCD seulement et 10 % d’ATSM seulement. Les caractéristiques démographiques et cliniques des jeunes en phase de transition étaient similaires, quoiqu’un plus haut pourcentage de ceux-ci (25 %) ont déclaré un TCD seulement. Résultats : Dans les deux groupes d’âge, les individus ayant des TCD et d’ATSM concomitants étaient invariablement les plus susceptibles de déclarer les comportements suivants au cours de la dernière année : utilisation de seringues ; partage de seringues ; relation sexuelle non protégée ; multiples partenaires sexuels ; échange de faveurs sexuelles ; partenaires sexuels à risque élevé ; historique de victimisation physique, émotionnelle et sexuelle ; automutilation ; idéation suicidaire ; idées de meurtre ; activités illégales et violence envers les autres. Les jeunes en phase de transition avaient aussi le plus haut taux de visites à l’urgence et un coût pour la société plus important. La concomitance de TCD et d’ATSM a aussi des effets sur les résultats après les traitements. Même si les troubles se manifestent et se terminent avec une gravité accrue dans ce sous-groupe, de l’admission au suivi, celui-ci rapportait les plus importantes baisses dans plusieurs comportements à risque, dans la consommation de drogues, dans les troubles émotifs, dans les activités illégales et dans le coût pour la société. Discussion : Les répercussions de ces résultats sont discutées et des stratégies potentielles sont suggérées pour améliorer l’efficacité des traitements et les services de soutien au rétablissement pour ces jeunes.
2015
false
false
false
false
Drogues, santé et société
Canada
français
article de périodique
troubles mentaux
prise de risque
comportement en matière de santé
troubles liés à une substance

---
N1-VALIDE
La fatigue en cas de maladies de la dépendance
http://www.revmed.ch/RMS/2015/RMS-N-471/La-fatigue-en-cas-de-maladies-de-la-dependance
La fatigue est un symptôme fréquent des maladies de la dépendance. Cet article présente les dépendances les plus fréquentes et les plus importantes, notamment l’alcoolisme, la dépendance aux drogues illicites, telles que le THC, les opioïdes, la cocaïne, l’ecstasy, les psychostimulants et les GHB/GBL (acide gamma-hydrobutyrique/gamma-butyrolactone; «liquid ecstasy»). Il traite spécialement leurs symptomatologie et particularités psychosociales. Par ailleurs, il évoque la dépendance aux médicaments, tels que les benzodiazépines, les analgésiques, les amphétamines et autres, pour laquelle la distinction entre consommation justifiée et abusive est souvent difficile.
2015
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
fatigue
troubles liés à une substance
Comportement toxicomaniaque
alcoolisme

---
N1-VALIDE
Améliorer la prise en charge des violences subies par les femmes usagères de substances psychoactives
http://www.coe.int/T/DG3/Pompidou/Source/Documents/Femmes,%20Drogues%20And%20Violence_fr.pdf
Consultation de professionnels menée en septembre et octobre 2015 dans quatre villes d’Europe: Paris, Rome, Madrid et Lisbonne.
2015
false
false
false
COE - Conseil de l'Europe
France
français
rapport
femmes victimes de violence
violence
usagers de drogues
Groupes de discussion
troubles liés à une substance
recommandation pour la politique de santé

---
N1-VALIDE
La pleine conscience dans le traitement des addictions
http://www.revmed.ch/R