Libellé préféré : cocaïne;

Ressource obsolète : false;

Synonyme CISMeF : blanche; C17H21NO4; ester méthylique de la benzoylecgonine; benzoylméthylecgonine;

Hyponyme MeSH : Cocaïne HCl; Chlorhydrate de cocaïne;

Registry Number MeSH : 50-36-2;

substance (CISMeF) : O;

UNII : I5Y540LHVR;

InChIKey : ZPUCINDJVBIVPJ-LJISPDSOSA-N;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N3-AUTOINDEXEE
Les facteurs liés à la rechute dans les addictions au tabac, opioïdes, cocaïne, amphétamines et cannabis
https://www.sudoc.fr/255088035
Introduction : Les addictions sont la principale cause de mortalité évitable dans le monde ; elles ont aussi un impact important en termes de morbidité. Les troubles liés à l'usage de substance concernent essentiellement le tabac, l'alcool, les opioïdes, la cocaïne, les amphétamines et le cannabis. Dans un parcours addictif, la reprise du produit est une étape inéluctable. Prévenir ces rechutes est un véritable enjeu de santé publique, c'est un des rôles du médecin de premier recours. Or, les facteurs de risque sont nombreux. L'objectif de cette étude est d'identifier les facteurs liés à la rechute pour les addictions les plus répandues (hors l'alcool, étude déjà publiée), et parmi eux, ceux qui peuvent être influencés par une prise en charge. Méthode : Nous avons réalisé une revue systématique de la littérature concernant les facteurs liés à la rechute pour le tabac, les opioïdes, la cocaïne, les amphétamines et le cannabis, en consultant les bases de données pertinentes, sur une période de 2000 à 2020. A partir de l'identification de 815 articles, 126 ont été inclus. Résultats : Ont été identifiés et classés selon un modèle « bio-psycho-social » 34 facteurs principaux. Synthétiquement, nous les avons regroupés en 7 principales entités ; 5 peuvent être modifiées directement par le médecin généraliste : les stress, les conditionnements, les récompenses, les représentations et les relations ; 2 sont modifiables indirectement : les maladies mentales et la précarité économique. Discussion : La gestion du stress, le changement des conditionnements, l'instauration de nouveaux modes variés de récompense, la modification des croyances et la création de liens sont nos propositions d'action à destination du thérapeute. Nos résultats sont cohérents avec la revue de littérature concernant l'alcool. Aussi, la création d'un outil pédagogique s'appuyant sur ces résultats permettrait au praticien de mieux se repérer dans la complexité et le nombre des facteurs de rechute dans les addictions, et être ainsi acteur de la prévention de la rechute.
2021
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
amphétamine
récidive
cocaïne
Opioïdes
cannabis
addictions
cannabis
cocaïne
toxicomanie
amphétamines
tabac
facteur
agoniste des opiacés
nicotiana tabacum
analgésiques morphiniques
Addiction
Rechute
Comportement toxicomaniaque

---
N3-AUTOINDEXEE
Consommation de cocaïne et perforation naso-palatine
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03016490
Introduction : la consommation de cocaïne sniffée, est en constante augmentation. L'objectif de ce travail était de réaliser une revue systématique de la littérature chez les patients souffrant d'une perforation naso-palatine liée à la consommation de cocaïne afin d'identifier les différentes possibilités thérapeutiques et de proposer une prise en charge standardisée. Matériel et méthodes : la base de données PubMed fut interrogée entre janvier et juillet 2020, sans limitation de date de publication. Les publications répondant aux critères de sélection ont été incluses par deux lecteurs indépendants selon la méthodologie PRISMA. Résultats : au total, 54 articles ont été analysés, représentant 83 patients. L'âge moyen était de 39,8 ans, sans aucune différence entre les sexes. La durée moyenne d'évolution de la perforation était de 15,9 mois, avec une surface moyenne de 5.1cm². De graves lésions septales ont été systématiquement constatées, concomitamment à des lésions du palais dur (91,5 %, n 76). 44% (n 37) des patients ont pu bénéficier d'une plaque obturatrice, et 38,5% (n 27) d'une prise en charge chirurgicale avec des lambeaux locaux, locorégionaux ou libres, sans différence significative entre eux. Discussion : nous n'avons pas pu définir précisément une relation dose-réponse avant d'objectiver l'apparence de la perforation palatine. Il semble possible d'identifier une relation entre la chronicité et la taille du défect. La perforation palatine étant secondaire à la perforation septale, les patients et les praticiens doivent être avertis de la présence de reflux oro-nasal et de rhinolalie, ce qui favoriserait une prise en charge médicale et addictologique plus précoce. L'absence d'atteinte nasale et/ou d'atteinte isolée du palais mou permet d’exclure le diagnostic de lésions destructives de la ligne médiane induites par la cocaïne (CIMDL). Le principal diagnostic différentiel des CIMDL est la polyangiite granulomatose (GPA). La prise en charge médicale combinée à un débridement mécanique et et à la mise en place d’une plaque palatine semble être le traitement de première intention. Un traitement curatif chirurgical ne peut être envisagé qu'après un sevrage complet d'au moins 12 mois, contrôlé par l'analyse des drogues, et un suivi psychiatrique et toxicologique régulier. Conclusion : les résultats de ce travail ont permis de proposer une prise en charge standardisée afin d'améliorer la qualité de vie et de réduire l'errance diagnostique.
2020
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
cocaïne
palais, sai
palais osseux
troubles liés à la cocaïne
perforation
Cocaïne
cocaïne

---
N3-AUTOINDEXEE
Augmenter la vitesse d’infusion de la cocaïne par voie intraveineuse induit des changements neurochimiques, neurobiologiques et comportementaux chez le rat : implications pour la toxicomanie
https://papyrus.bib.umontreal.ca/xmlui/handle/1866/21858
Plusieurs individus consomment la cocaïne, mais peu développent des troubles liés à l’usage de la drogue. Les facteurs pharmacocinétiques de la drogue et le patron de consommation sont importants dans ce processus. Les drogues et les voies d’administration qui produisent l’augmentation rapide des niveaux de drogue dans le cerveau faciliteraient cette transition. Similairement, l’accès intermittent à la cocaïne, qui induit des fluctuations de drogue dans le cerveau, serait impliqué aussi. Le travail présenté ici regarde de près comment la vitesse d’administration et la fréquence de consommation induisent des comportements et de la neuroplasticité caractéristiques à la toxicomanie chez le rat. Dans une première étude, nous avions déterminé les effets de la cocaïne sur les niveaux de drogue et de dopamine dans le striatum dorsal par microdialyse. La gamme de vitesses utilisée (5-90 secondes (s)) n’a pas modifié la concentration maximale de ces deux molécules, mais les infusions rapides ont fait que ces concentrations maximales soient atteintes plus rapidement. Ainsi, les différences induites par la vitesse d’administration sur le comportement et la neuroplasticité seraient dues à la vitesse à laquelle la drogue arrive au cerveau, et non à la quantité de drogue qu’y parvient. Nos travaux précédents montrent que les infusions rapides de cocaïne augmentent la motivation pour la drogue. Afin de mieux comprendre les mécanismes qui sous-tendent cette augmentation, nous avions examiné la neuroplasticité induite par l’infusion rapide de cocaïne chez des animaux montrant une motivation excessive pour la drogue sous ratio progressif. Premièrement, nous avions étudié les effets de la vitesse d’infusion sur l’expression corticostriatale de l’ARN messager (ARNm) du brain-derived neurotrophic factor (BDNF) et TrkB, son récepteur, chez des rats ayant un historique de consommation en continu (6 heures/session). [...] De plus, ce groupe a montré une augmentation de l’expression de c-fos dans plusieurs structures corticostriatales. Ces résultats suggèrent que les infusions rapides et intermittentes de cocaïne facilitent le développement de neuroplasticité dans le cerveau, qui peut ensuite changer le comportement. De plus, le cortex orbitofrontal et le striatum dorsal seraient potentiellement impliqués. Ces deux structures sont interconnectées et sont engagées dans la toxicomanie. Nous avions déconnecté temporairement et pharmacologiquement ce circuit et avions observé une baisse significative de la motivation pour la drogue. En conclusion, les facteurs pharmacocinétiques sont importants dans le développement de modèles animaux adéquats de la toxicomanie. Une meilleure compréhension des mécanismes impliqués pourrait éventuellement améliorer le développement de pharmacothérapies pour la prévention et le traitement de la toxicomanie.
2019
Papyrus - Université de Montréal
Canada
thèse ou mémoire
comportement
neurobiologie
comportement
administration par voie intraveineuse
Toxicomanie
Toxicomanie
toxicomanie
troubles liés à une substance
neurochimie
cocaïne
Toxicomanie
toxicomanie
changeant
cocaïne
infusion intraveineuse
rat

---
N1-VALIDE
Augmentation des signalements d’intoxication liée à la consommation de cocaïne et de crack - Point d'Information
https://www.ansm.sante.fr/actualites/augmentation-des-signalements-dintoxication-liee-a-la-consommation-de-cocaine-et-de-crack
Une étude du réseau national d’addictovigilance de l’ANSM rapporte une augmentation des signalements et de la gravité des intoxications liées à la consommation de cocaïne et de crack. Augmentation des signalements d’intoxications : 6 fois plus en 2016 qu’en 2010...
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de vigilance sanitaire
cocaïne
crack
intoxication à la cocaïne
France
intoxication par le crack
troubles liés à la cocaïne
troubles liés à une substance
cocaïne freebase (substance)
hospitalisation
mortalité
intoxication
signes et symptômes

---
N1-SUPERVISEE
24 réponses sur la cocaïne
https://www.santepubliquefrance.fr/docs/24-reponses-sur-la-cocaine
Cette brochure destinée aux 15-25 ans fait le point sur la cocaïne sous forme de poudre ou de freebase (crack). Elle vise à mieux informer les jeunes sur les risques, en confrontant connaissances validées et idées reçues. Elle passe en revue la composition de cette drogue, ses effets, les risques, la législation en la matière, où s'informer et donne les ressources pour être écouté, orienté et pris en charge.
2018
false
true
false
INPES - Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé
France
cocaïne
troubles liés à la cocaïne
cocaïne
drogues des rues
information patient et grand public
cocaïne

---
N2-AUTOINDEXEE
Hernie ombilicale, hernie de la ligne blanche, hernie épigastrique
https://hopital-dcss.org/hernie-ombilicale-hernie-de-la-ligne-blanche-hernie-epigastrique
Cette notice se veut informative. Elle n’est pas exhaustive, et surtout pas « normative ». Votre cas personnel peut être différent des cas habituels auxquels se rapporte ce texte. Des informations plus personnelles vous seront fournies par votre chirurgien et votre anesthésiste.
2017
false
false
false
Groupe Hospitalier Diaconesses Croix Saint Simon
France
français
information patient et grand public
hernie ombilicale
hernie ombilicale
cocaïne
linéaire
hernie épigastrique

---
N3-AUTOINDEXEE
Sommeil et addictions : des interactions bidirectionnelles : analyse de l'impact de certaines substances (tabac, cannabis, cocaïne et amphétamines) et propositions de prise en charge
http://www.sudoc.fr/224866648
Un sommeil de bonne qualité constitue un facteur important de protection de l'état de santé. Inversement, des perturbations du sommeil peuvent être responsables de conséquences négatives sur le fonctionnement de l'organisme et du psychisme. Parmi les perturbateurs potentiels, on retrouve la consommation de substances, pouvant se décliner d'un usage récréationnel à une addiction. Sommeil et addictions développent des liens bidirectionnels, notamment au niveau neurophysiologique, clinique et épidémiologique. Nous nous sommes intéressés à l'effet du tabac, du cannabis, de la cocaïne et des amphétamines sur le sommeil.
2017
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
cocaïne
cannabis
certain
amphétamine
cocaïne
Comportement toxicomaniaque
addictions
gestion des soins aux patients
toxicomanie
tabac
Addiction
amphétamines
cannabis
sommeil
nicotiana tabacum
sommeil
proposita

---
N1-VALIDE
Synthèse du focus group « Consultations cocaïne » au sein de CSAPA
http://www.ofdt.fr/BDD/publications/docs/eisxiou1.pdf
La cocaïne est le deuxième produit illicite le plus consommé en France, derrière le cannabis. Un quart des personnes qui ont expérimenté la cocaïne (1,5 million de personnes en 2010) en ont consommé dans l’année passée. On estime ainsi à 400 000 le nombre d’usagers actuels de cocaïne (qui en ont consommé au moins une fois dans l’année), dix fois moins que pour le cannabis (3,8 millions d’usagers dans l’année).
2014
false
false
false
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
rapport
usagers de drogues
centres de traitement de la toxicomanie
centres de traitement de la toxicomanie
troubles liés à une substance
centres de traitement de la toxicomanie
cocaïne
Groupes de discussion

---
N3-AUTOINDEXEE
Etat des connaissances sur la cocaïne
information sur le risque tératogène durant la grossesse
http://lecrat.fr/spip.php?page=article&id_article=439
CRAT - Centre de Référence sur les Agents Tératogènes
France
information sur le médicament
grossesse
tératogènes
grossesse
grossesse
Savoir
cocaïne
grossesse à haut risque

---
N3-AUTOINDEXEE
Cocaïne
information sur le risque tératogène durant la grossesse
http://lecrat.fr/spip.php?page=article&id_article=440
CRAT - Centre de Référence sur les Agents Tératogènes
France
information sur le médicament
grossesse à haut risque
cocaïne
grossesse
tératogènes
grossesse
grossesse

---
N3-TITRE
Syndrome de Curatolo-Cilio-Pessagno - Hypoplasie de la substance blanche - agénésie du corps calleux - retard mental
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=3207
false
true
false
Orphanet
France
information scientifique et technique
syndrome
agénésie du corps calleux
retard mental
Déficience intellectuelle
cocaïne

---
N3-TITRE
Meches blanches anomalies multiples
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=2475
2014
false
true
false
Orphanet
France
information scientifique et technique
cocaïne
Mèches blanches - anomalies multiples
malformations multiples

---
N3-AUTOINDEXEE
Huile minérale blanche
Numéro CAS : 8042-47-5
https://reptox.cnesst.gouv.qc.ca/pages/fiche-complete.aspx?no_produit=16758&nom=Huile+minérale+blanche
Reptox
Montréal
Canada
fiche toxicologique
huile minérale
huiles de paraffine
cocaïne
huiles industrielles

---
N1-VALIDE
Drogues et addictions données essentielles
http://www.ofdt.fr/ofdtdev/live/publi/dade.html
http://www.ofdt.fr/BDD/publications/docs/da13com.pdf
Cet ouvrage dresse un bilan rigoureux et complet de l'action menée sur l'ensemble des champs de la drogue et des conduites addictives, tout en faisant la synthèse des dernières données épidémiologiques
2013
false
N
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
français
usagers de drogues
Comportement toxicomaniaque
contrôle des médicaments et des stupéfiants
troubles liés à l'alcool
trouble lié au tabagisme
troubles liés à une substance
consommation d'alcool
jeu de hasard
drogues des rues
crack
hallucinogènes
troubles liés à la cocaïne
troubles liés aux opiacés
troubles liés aux amphétamines
psychoanaleptiques
amphétamines
adhésifs
solvants
rapport
cocaïne
cannabis
Fumer de la marijuana
abus de marijuana

---
N1-VALIDE
Usage de cocaïne basée crack free-base. Guide de prévention destiné aux professionnels
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/Reduction_des_risques_cocaine_basee_Guide_professionnels_2013.pdf
Ce guide a pour objectif de fournir des éléments de compréhension permettant d'aborder toutes les dimensions de l'usage de cocaïne basée, lors d'entretiens avec des usagers potentiels ou confirmés. Ces informations sont présentées en trois parties qui traitent respectivement de l'intervention précoce auprès des usagers, des effets et des risques de l'usage de cocaïne basée du point de vue de l'addictologie, et en dernier lieu des messages de réduction des risques et des dommages à diffuser auprès des consommateurs.
2013
false
true
false
Ministère des solidarités et de la Santé
France
français
guide
information scientifique et technique
troubles liés à la cocaïne
crack
cocaïne
usagers de drogues
intervention médicale précoce
troubles liés à la cocaïne
comportement de réduction des risques

---
N1-VALIDE
Cocaïne, données essentielles
http://www.ofdt.fr/ofdtdev/live/publi/ouvrages/codes.html
http://www.ofdt.fr/BDD/publications/docs/codescomp.pdf
Afin de dresser un état des lieux relatif à la place actuelle de ce produit en France, l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) propose cette monographie. Cette synthèse est le résultat d'un travail collectif mené par les équipes et les spécialistes proches de l'OFDT qui rassemble l'ensemble des données les plus récentes sur la question.
2012
false
N
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
français
cocaïne
usagers de drogues
crack
troubles liés à la cocaïne
contrôle des médicaments et des stupéfiants
France
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
Cocaïne - Partie 1
http://www.rfi.fr/emission/20120613-1-cocaine
http://www.rfi.fr/emission/20120613-2-cocaine
Les XVIIèmes rencontres du Réseau des Etablissements de Santé pour la Prévention des Addictions (RESPADD) se tiennent à Rennes ce jeudi 14 juin 2012. A cette occasion, nous nous intéresserons à la cocaïne, cette substance psychoactive contenue dans la feuille du cocaïer. Parfois frelatée, coupée ou mélangée à d'autres substances, elle peut provoquer de graves problèmes de santé. Quels sont les dangers liés à la consommation de cocaïne ? Les risques ? Les effets secondaires ? Peut-on devenir dépendant ? Quels sont les symptômes psychotiques induits par cette substance ? Comment s'en sortir ?
2012
false
N
RFI - Radio France International - Priorité santé
France
français
émission radiophonique
information patient et grand public
cocaïne
troubles liés à la cocaïne

---
N3-AUTOINDEXEE
Empoisonnement à la cocaïne
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=90068
2011
Orphanet
France
information scientifique et technique
intoxication
cocaïne

---
N1-SUPERVISEE
Stratégie pharmaco-toxicologique pour évaluer la dose de cocaïne après une analyse urinaire positive
http://www.ata-journal.org/10.1051/ata/2011118
Cultivé essentiellement sur les hauts plateaux andins d’Amérique du Sud (Pérou, Bolivie, nord-ouest du Brésil, Colombie, Équateur), l’arbuste de Coca (Erythroxylon coca) fournit la matière première de la drogue. En général, la cocaïne est extraite sur place, mais peut également être consommée directement sous forme d’infusion ou par mastication.
10.1051/ata/2011118
2011
false
true
false
Annales de toxicologie analytique
France
détection d'abus de substances
troubles liés à la cocaïne
article de périodique
Examen des urines
cocaïne

---
N3-AUTOINDEXEE
Papulose fibreuse blanche du cou
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=228290
2011
Orphanet
France
information scientifique et technique
cocaïne
cou

---
N1-VALIDE
Analyse d'héroïne et de cocaïne fortement dosées à Strasbourg
http://www.ofdt.fr/BDD/sintes/ir_100331_herococa.pdf
Contexte des collectes, Produit et circulation, Risques.
2010
false
true
false
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
héroïne
cocaïne
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
Usages problématiques de cocaïne / crack - Quelles interventions pour quelles demandes ? mars 2010
http://www.ofdt.fr/publications/collections/rapports/rapports-d-etudes/2010/usages-problematiques-de-cocaine-crack-quelles-interventions-pour-quelles-demandes-mars-2010/
Alors que la consommation de cocaïne est entrée depuis le milieu des années 1990 dans une phase d'élargissement de sa diffusion, la prise en charge des consommateurs ne faisait pas jusqu'à récemment partie des priorités des professionnels du soin.
2010
false
true
false
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
cocaïne
besoins et demandes de services de santé
troubles liés à la cocaïne
cocaïne
cocaïne
facteurs socioéconomiques
troubles liés à la cocaïne
rapport
crack

---
N1-VALIDE
Prise en charge des consommateurs de cocaïne
- Examen Classant National : Question(s) 45 Module(s) 3 -
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_951095/prise-en-charge-des-consommateurs-de-cocaine
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_951203/consommation-de-cocaine-argumentaire
Ces recommandations visent à améliorer la prise en charge sanitaire des consommateurs de cocaïne en : facilitant leur repérage ; décrivant les stratégies de prise en charge médico-psycho-sociale qui permettent de faciliter l'arrêt et le maintien de l'arrêt de cette consommation. Ces recommandations n'ont pas pour objectif de construire des messages et des stratégies de prévention
2010
false
true
false
2eme cycle / master
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
076. Addiction au cannabis, à la cocaïne, aux amphétamines, aux opiacés, aux drogues de synthèse (voir item 319)
075. Addiction aux médicaments psychotropes (benzodiazépines et apparentés) (voir item 319)
074. Addiction à l'alcool.
073. Addiction au tabac.
077. Addictions comportementales
français
gestion des soins aux patients
crack
troubles liés à la cocaïne
Comportement toxicomaniaque
cocaïne
maladies du système nerveux
troubles liés à la cocaïne
maladies cardiovasculaires
maladies de l'appareil respiratoire
troubles mentaux
exposition maternelle
maladies virales
thérapie cognitive
troubles liés à la cocaïne
troubles liés à la cocaïne
troubles liés à la cocaïne
grossesse
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-SUPERVISEE
Les troubles psychotiques induits par la cocaïne : une revue synthétique
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=2104&langue=FR
2010
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
cocaïne
troubles psychotiques
article de périodique

---
N1-VALIDE
Identification de cocaïne à la lidocaïne.
http://www.ofdt.fr/BDD/sintes/ir_100331_lidocaine.pdf
Utilisation thérapeutique, Signes d'intoxications, Mésusage de la lidocaïne, Conclusion.
2010
false
true
false
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
drogues des rues
troubles liés à une substance
information scientifique et technique
lidocaïne
LIDOCAINE
cocaïne

---
N1-VALIDE
Les carrières de consommation de cocaïne chez les usagers « cachés »
Dynamique de l’usage, conséquences de la pratique et stratégies de contrôle chez des consommateurs de cocaïne non connus du système de prise en charge social et sanitaire et des institutions répressives
http://www.ofdt.fr/publications/collections/rapports/rapports-d-etudes/2010/les-carrieres-de-consommation-de-cocaine-chez-les-usagers-caches-decembre-2010/
Seule une partie des usagers de cocaïne est connue des institutions sociosanitaires ou répressives (le plus souvent des usagers d'héroïne de longue durée sous traitement de substitution qui utilisent occasionnellement ou régulièrement de la cocaïne, ainsi que des personnes le plus fréquemment caractérisées par des situations de grande précarité, usagers de crack notamment).
2010
false
true
false
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
usagers de drogues
cocaïne
usagers de drogues
rapport
troubles liés à la cocaïne

---
N1-VALIDE
Cocaïne et crack
Autres noms : base libre, C, coke, crack, coca, coco, flake, freebase, neige, nose candy, poudre, rock, sniff, snow, stardust
http://canadiensensante.gc.ca/health-sante/addiction/cocaine-fra.php
La cocaïne est un stimulant qui provient des feuilles du cocaïer d'Amérique du Sud. On la produit sous forme de poudre cristalline blanche (chlorhydrate de cocaïne). C'est sous cette forme que la cocaïne est prisée (reniflée) ou dissoute dans l'eau et injectée. On la mélange parfois avec d'autres ingrédients d'aspect similaire, comme des sucres, de la fécule de maïs ou de la poudre de talc. Les sous-produits de la cocaïne qu'on appelle crack ou base libre sont destinés à être fumés.
2009
false
N
Santé Canada
Ottawa
Canada
français
troubles liés à la cocaïne
cocaïne
drogues fabriquées clandestinement
drogues des rues
crack
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Réduction des risques au cabinet du généraliste chez les consommateurs de cocaïne : une perspective motivationnelle
https://www.revmed.ch/RMS/2009/RMS-200/Reduction-des-risques-au-cabinet-du-generaliste-chez-les-consommateurs-de-cocaine-une-perspective-motivationnelle
Aujourd'hui, la consommation de cocaïne est un problème de santé publique notamment en raison de son augmentation dans certaines tranches de la population et de son fort pouvoir addictogène. Après avoir décrit ses effets tant sur le plan psychique que physique, cet article se propose d'évoquer comment le généraliste en cabinet peut aborder la réduction des risques liés à la cocaïne. Un travail motivationnel adapté aux étapes de changement du patient est préconisé. Nous décrivons plus particulièrement, à l'aide d'exemples cliniques, comment aider les patients dans les deux étapes les plus précoces du processus de changement : la «précontemplation» où la consommation n'est pas considérée comme problématique et la «contemplation» caractérisée par une ambivalence importante à l'égard d'un éventuel changement de comportement.
2009
false
N
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
usagers de drogues
cocaïne
troubles liés à la cocaïne
comportement de réduction des risques
article de périodique

---
N3-AUTOINDEXEE
Usages problématiques de cocaïne, quelles interventions pour quelles demandes ?
http://www.ofdt.fr/publications/collections/periodiques/lettre-tendances/usages-problematiques-de-cocaine-quelles-interventions-pour-quelles-demandes-tendances-68-novembre-2008/
2009
false
false
false
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
rapport
culture (sociologie)
cocaïne

---
N1-SUPERVISEE
Cocaïne : nouveau mode de trafic, nouvelle méthode de détection et nouvelle prise en charge
https://www.revmed.ch/RMS/2008/RMS-167/Cocaine-nouveau-mode-de-trafic-nouvelle-methode-de-detection-et-nouvelle-prise-en-charge
Depuis le début des années 2000, la consommation de cocaïne a doublé dans certains pays d'Europe. Dans la rue, elle est vendue sous forme de boulettes de 1 g par des trafiquants appelés body stuffers, car ils stockent ces boulettes dans leur bouche et dans leur ampoule rectale. En cas d'arrestation, ils avalent ces boulettes dont chacune contient une dose de cocaïne suffisante pour causer une intoxication mortelle. Ces boulettes ne peuvent être détectées par radiologie conventionnelle et seul un CT abdominal sans préparation permet leur détection. Nous présentons ici l'algorithme de prise en charge qui intègre les exigences diagnostiques, thérapeutiques et médico-légales pour ces cas difficiles référés par la justice. Le traitement des intoxications à la cocaïne et les pièges à éviter sont également passés en revue.
2008
false
N
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
cocaïne
troubles liés à la cocaïne
gestion des soins aux patients
article de périodique

---
N3-AUTOINDEXEE
Effluents des usines de pâte blanchie
http://www.hc-sc.gc.ca/ewh-semt/pubs/contaminants/psl1-lsp1/pulp_mill_effluents_pate_blanchie/index_f.html
2007
Santé Canada
Ottawa
Canada
information scientifique et technique
cocaïne

---
N1-SUPERVISEE
Embryofoetopathie à la cocaïne
Synonyme(s) : Cocaïne, exposition anténatale à la
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=1911
L'embryofoetopathie à la cocaïne regroupe les signes cliniques observés chez les nouveau-nés exposés in utero à cette substance, un stimulant à vie courte du système nerveux central, utilisé comme drogue sous forme de poudre inhalée ou d'injection intra veineuse...
2006
false
N
Orphanet
France
français
malformations dues aux médicaments et aux drogues
signes et symptômes
maladies rares
maladies foetales
cocaïne
malformations dues aux médicaments et aux drogues
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
Phénomènes émergents liés aux drogues en 2004
sixième rapport national du dispositif TREND
http://www.ofdt.fr/BDD/publications/docs/epfxpblc.pdf
https://www.vie-publique.fr/sites/default/files/rapport/pdf/064000007.pdf
http://www.ofdt.fr/publications/collections/rapports/rapports-d-etudes/2005/phenomenes-emergents-lies-aux-drogues-en-2004-sixieme-rapport-national-du-dispositif-trend-decembre-2005/
organisation et modalités du dispositif TREND, espaces et personnes étudiés, usage d'opiacés, usage de stimulants, usage de produits hallucinogènes, cannabis, usage de médicaments psychotropes non opiacés, constats par ville, glossaire
2005
false
false
false
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
français
cocaïne
cocaïne
cocaïne
N-Méthyl-3,4-méthylènedioxy-amphétamine
N-Méthyl-3,4-méthylènedioxy-amphétamine
N-Méthyl-3,4-méthylènedioxy-amphétamine
amphétamines
amphétamines
amphétamines
hallucinogènes
intoxication par les champignons
kétamine
kétamine
kétamine
lysergide
lysergide
lysergide
cannabis
cannabis
cannabis
abus de marijuana
abus de marijuana
psychoanaleptiques
flunitrazépam
flunitrazépam
flunitrazépam
trihexyphénidyle
trihexyphénidyle
trihexyphénidyle
crack
crack
crack
clonazépam
clonazépam
clonazépam
diazépam
diazépam
diazépam
troubles liés à une substance
troubles liés à une substance
troubles liés à une substance
troubles liés à une substance
troubles liés aux opiacés
troubles liés aux opiacés
troubles liés aux amphétamines
troubles liés aux amphétamines
troubles liés à la cocaïne
troubles liés à la cocaïne
France
répartition par âge
répartition par sexe
enquêtes de santé
facteurs socioéconomiques
adolescent
adulte
population urbaine
caractéristiques de la population
héroïne
héroïne
héroïne
buprénorphine
buprénorphine
buprénorphine
méthadone
méthadone
méthadone
morphine
morphine
morphine
codéine
codéine
codéine
rapport
dictionnaire médical
tableau
évaluation en santé publique

---
N1-VALIDE
Phénomènes émergents liés aux drogues en France en 2002
quatrième rapport national du dispositif TREND
https://www.vie-publique.fr/sites/default/files/rapport/pdf/034000486.pdf
http://www.ofdt.fr/publications/collections/rapports/rapports-d-etudes/2003/phenomenes-emergents-lies-aux-drogues-en-2002-quatrieme-rapport-national-du-dispositif-national-trend-juin-2003/
introduction générale, mémorandum des résultats du dispositif TREND 2002, observations générales (organisation et modalités de fonctionnement du dispositif, espaces étudiés et usagers, usage d'opiacés, de stimulants, hallucinogènes, usage de médicaments psychotropes non opiacés), investigations spécifiques (usage détourné de kétamine en 2002-2003, éléments d'observation des usages non substitutifs de la buprénorphine haut dosage, consommation de produits psychoactifs chez les femmes prostituées, usage de drogue chez les prostitués masculins), systèmes partenaires
2003
false
false
false
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
français
France
troubles liés à une substance
répartition par âge
troubles liés à une substance
stimulants du système nerveux central
stupéfiants
hallucinogènes
psychoanaleptiques
enquêtes de santé
collecte de données
caractéristiques de la population
répartition par sexe
troubles liés aux opiacés
injections
infections à VIH
troubles liés à une substance
Syndrome d'immunodéficience acquise
hépatite C
hépatite B
injections
troubles liés aux opiacés
héroïne
troubles liés aux opiacés
buprénorphine
buprénorphine
dépendance à l'héroïne
troubles liés aux amphétamines
buprénorphine
buprénorphine
héroïne
méthadone
méthadone
morphine
morphine
codéine
codéine
N-Méthyl-3,4-méthylènedioxy-amphétamine
amfétamine
troubles liés aux amphétamines
troubles liés à la cocaïne
crack
cocaïne
troubles liés à la cocaïne
cocaïne
N-Méthyl-3,4-méthylènedioxy-amphétamine
facteurs socioéconomiques
hallucinogènes
N-Méthyl-3,4-méthylènedioxy-amphétamine
N-Méthyl-3,4-méthylènedioxy-amphétamine
hallucinogènes
hallucinogènes
métamfétamine
métamfétamine
amfétamine
métamfétamine
amfétamine
stimulants du système nerveux central
stimulants du système nerveux central
lysergide
lysergide
lysergide
kétamine
population urbaine
kétamine
kétamine
adulte
flunitrazépam
psychoanaleptiques
Paris
trihexyphénidyle
prostitution
alcoolisme
Fumer de la marijuana
troubles liés à une substance
événements indésirables associés aux soins
travailleurs du sexe
rapport

---
Nous contacter.
17/06/2021


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.