Libellé préféré : transmission maladie;

vrai Meta (CISMeF) : O;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N3-AUTOINDEXEE
Divergences entre les données administratives sur les infections associées aux soins de santé et les données issues de la surveillance active au Canada
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2022-48/numero-1-janvier-2022/variations-entre-donnees-surveillance-actives-donnees-administratives-canada.html
Contexte : Bien que le Canada dispose à la fois d'un système national de surveillance active et de données administratives pour la surveillance passive des infections associées aux soins de santé (IASS), chacun des deux systèmes présente des forces et des faiblesses au niveau de la collecte et de la communication des données. La surveillance active et la surveillance passive fonctionnent de manière indépendante, ce qui donne parfois des résultats divergents. Pour comprendre les divergences qui existent entre les données administratives sur la santé et les données issues de la surveillance active, un examen de la portée a été réalisé.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
Administration
maladie infectieuse
personnel administratif
Activir
Administration
ensemble de données
ACTIVIR
observation (surveillance clinique)
infection croisée
Infection
Administrateurs
Soins de santé
prestations des soins de santé
Canada
organisation et administration
infections

---
N1-SUPERVISEE
SRAS-CoV-2 : Mesures de prévention et contrôle des infections pour les soins à domicile
https://www.inspq.qc.ca/publications/2917-mesures-soins-domicile-covid19
Ce document présente les mesures de prévention et contrôle des infections (PCI) recommandées en lien avec la présence du SRAS-CoV-2 lors de soins à domicile (SAD). Elles sont basées sur les connaissances actuelles de la COVID-19 et actualisées en fonction des documents produits par de nombreuses organisations, dont l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), les Centers for Disease Control and Prevention (CDC), l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) et d’autres organismes. Certaines recommandations découlent d’un consensus des experts du Comité sur les infections nosocomiales du Québec (CINQ). Une telle démarche s'inscrit dans un processus de gestion de risque visant à optimiser l'utilisation des ressources disponibles, et ce, tout en assurant la sécurité de la population.
2022
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
COVID-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
Visites à domicile
dispositifs de protection
Prévention des infections
transmission de maladie infectieuse du patient au professionnel de santé
recommandation professionnelle
personnel de santé
services de soins à domicile
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
COVID-19
COVID-19
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Propositions face aux fortes tensions d’approvisionnement des formes pédiatriques orales d’amoxicilline et d’amoxicilline-acide clavulanique
Groupe de Pathologie Infectieuse de la Société Française de Pédiatrie, de l’Association Française de Pédiatrie ambulatoire et de la Société Française de Pathologie Infectieuse de Langue Française
https://www.sfpediatrie.com/sites/www.sfpediatrie.com/files/medias/documents/la_penurie_des_formes_pediatriques_0.docx
Les fortes tensions d’approvisionnement des formes pédiatriques d’amoxicilline et d’amoxicilline-acide clavulanique retentissent sur la disponibilité de l’ensemble des formes orales d’antibiotiques. En effet, ces deux antibiotiques représentaient, avant la pénurie, 60 à 75 % des prescriptions. Les stocks disponibles limités des autres antibiotiques et les reports des prescriptions déjà observés (effet domino) font que l’insuffisance s’est propagée à de très nombreuses formes pédiatriques d’autres antibiotiques. De plus, les faibles parts de marché occupées par ces derniers avant la crise, vont vraisemblablement étendre la pénurie à l’ensemble des formes pédiatriques (incluant pénicilline V, et macrolides : azithromycine, clarithromycine), avec un impact sur des pathologies ne nécessitant pas de traitement par amoxicilline : infections urinaires, relais oraux d’infections graves traitées initialement par des formes parentérales…
2022
SFP - Société Française de Pédiatrie
France
recommandation professionnelle
AMOXICILLINE/ACIDE CLAVULANIQUE
pédiatrie
Pathologie
maladies de la langue
Langue
tension
Face
Amoxicilline
pédiatre
groupes de population
association amoxicilline-clavulanate de potassium
Acide clavulanique
Pédiatres
association
PATHOLOGIE
amoxicilline avec clavulanate de potassium
Pathologie infectieuse
maladies transmissibles
proposita

---
N2-AUTOINDEXEE
Aide mémoire pour limiter la transmission des maladies respiratoires infectieuses
Guide
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-003494/
Aide mémoire pour limiter la transmission des maladies respiratoires infectieuses.
2022
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
information scientifique et technique
transmission de maladie infectieuse
maladie infectieuse
Mémoire
maladies infectieuses
Inutilité médicale
Mémoire
maladie de l'appareil respiratoire
mémoire
mémoire
Maladie
maladies de l'appareil respiratoire
Maladies
Transmissions
précis

---
N3-AUTOINDEXEE
Outil d'aide à la décision pour les maladies infectieuses lors de l'arrivée des usagers aux services d'urgence
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-003476/
L’outil d’aide à la décision pour les maladies infectieuses lors de l’arrivée des usagers aux services d’urgence a été conçu dans le but de simplifier l’évaluation du risque infectieux des usagers en combinant les différents outils actuels. Le document est divisé en trois sections afin qu’il puisse être adapté aux réalités des différents milieux : le filtrage qui peut être réalisé à l’entrée de l’urgence (ex. : agent de sécurité), l’évaluation brève des maladies infectieuses à surveillance élevée pour guider l’identification des mesures d’isolement nécessaires (accueil, prétriage ou triage) et les précisions pour l’isolement des usagers présentant des symptômes infectieux (annexe). Il peut également être adapté par les équipes locales selon leur situation épidémiologique.
2022
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
algorithme
maladies infectieuses
maladies transmissibles
Urgences
Maladies
Maladie
recherche opérationnelle
Maladie
service hospitalier d'urgences
outil
maladie infectieuse

---
N2-AUTOINDEXEE
L'utilisation d'un rinçage buccal avant une intervention dentaire réduit-elle le risque de transmission de l'infection du patient au professionnel de santé ?
https://www.cochrane.org/fr/CD013826/ORAL_lutilisation-dun-rincage-buccal-avant-une-intervention-dentaire-reduit-elle-le-risque-de
Pourquoi cette question est-elle importante ? De nombreuses procédures dentaires génèrent des gouttelettes qui se déposent rapidement sur une surface. Si des instruments à grande vitesse, comme une fraise, sont utilisés, des aérosols sont générés, qui consistent en de minuscules particules qui restent en suspension dans l'air et qui peuvent être inhalées ou qui se déposent plus loin sur les surfaces. Ces aérosols contiennent une variété de micro-organismes et pourraient transmettre des infections soit par contact direct, soit indirectement par les surfaces contaminées. Pour éviter la propagation de l'infection, il pourrait être utile de réduire le nombre de micro-organismes présents dans ces aérosols. L'utilisation de bains de bouche avant une procédure dentaire (rinçage buccal pré-procédural) a été suggérée comme un moyen possible de réduire le degré de contamination de ces aérosols. La chlorhexidine, la povidone iodée et le chlorure de cétylpyridinium (CPC) sont quelques-uns des bains de bouche couramment utilisés. Ils agissent en tuant ou en inactivant les micro-organismes présents dans la bouche et réduisent ainsi le niveau de contamination de l'aérosol généré. Nous avons voulu savoir si le fait de se rincer la bouche avant une intervention dentaire réduit en pratique la contamination des aérosols produits lors des interventions dentaires et contribue à éviter la transmission de maladies infectieuses.
2022
Cochrane
Royaume-Uni
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
produits dangereux
Santé
transmission de maladie infectieuse du professionnel de santé au patient
risque d'infection
bouche, sai
irrigation thérapeutique
transmission de maladie infectieuse du patient au professionnel de santé
a comme patient
dent, sai
Infection
Transmissions
Risque

---
N3-AUTOINDEXEE
Programmes nationaux de surveillance des infections associées aux soins de santé : un examen de la portée
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2022-48/numero-7-8-juillet-aout-2022/programmes-nationaux-surveillance-infections-associes-soins-sante-examen-portee.html
Contexte : Une surveillance nationale des infections associées aux soins de santé (IASS) est nécessaire pour cerner les secteurs préoccupants, surveiller les tendances et fournir des taux de référence permettant de comparer les hôpitaux. Les taux de référence exigent des échantillons de taille représentative et de grande taille fondés souvent sur la mise en commun des données de surveillance. Nous avons effectué un examen de la portée pour comprendre l'organisation des programmes nationaux de surveillance des IASS à l'échelle mondiale. Méthodes : La stratégie de recherche comprenait un examen de la littérature une recherche Google et des communications personnelles avec les gestionnaires des programmes de surveillance des IASS. Trente-cinq pays provenant de quatre régions ont été ciblés (Amérique du Nord, Europe, Royaume-Uni et Océanie). Nous avons récupéré les renseignements suivants : nom du programme de surveillance, types d'enquêtes (prévalence ou incidence), fréquence des signalements, mode de participation (obligatoire ou volontaire) et infections sous surveillance.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
Infection
maladie infectieuse
prestations des soins de santé
soins d'assistance
infection croisée
infections
programmes nationaux de santé
Soins de santé

---
N3-AUTOINDEXEE
Les infections associées aux soins de santé et la résistance aux antimicrobiens dans les hôpitaux canadiens de soins aigus, 2016 à 2020
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2022-48/numero-7-8-juillet-aout-2022/infections-associees-soins-sante-resistance-antimicrobiens-hopitaux-canadiens-soins-aigus-2016-2020.html
Contexte : Les Canadiens connaissent une augmentation de la morbidité, de la mortalité et des coûts des soins de santé en raison des infections associées aux soins de santé (IASS) et de la résistance aux antimicrobiens (RAM). Le Programme canadien de surveillance des infections nosocomiales (PCSIN) recueille et utilise des données de surveillance épidémiologique et de laboratoire pour éclairer les programmes et les politiques de prévention et de contrôle des infections et les pratiques de gestion des antimicrobiens. L'objectif du présent rapport est de décrire les caractéristiques et les tendances épidémiologiques et de laboratoire des IASS et de la RAM entre 2016 et 2020 en utilisant des données de surveillance fournies par les hôpitaux canadiens participant au PCSIN. Méthodes : Des données ont été recueillies auprès de 87 hôpitaux sentinelles de soins de courte durée canadiens entre le 1er janvier 2016 et le 31 décembre 2020 concernant les infections à Clostridioides difficile (ICD), les infections du sang à Staphylococcus aureus résistantes à la méthicilline (SARM), les infections à entérocoques résistants à la vancomycine (ERV) et les entérobactéries productrices de carbapénémases (EPC). Sont présentés le nombre de cas, les taux, les données sur les résultats, la caractérisation moléculaire et les profils de résistance aux antimicrobiens.
2022
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
Infection
Soins de santé
infection croisée
Antimicrobiens
hôpital
résistance aux infections
infections
prestations des soins de santé
résistance microbienne aux médicaments
dû à
hôpitaux

---
N3-AUTOINDEXEE
Progrès vers l’élimination de la transmission mère-enfant du virus de l’hépatite B dans le monde, 2016-2021
https://apps.who.int/iris/handle/10665/360982
La transmission mère-enfant (TME) du virus de l’hépatite B (VHB) est une cause majeure d’infection chronique à VHB, qui peut entraîner une cirrhose et un cancer du foie. À l’échelle mondiale, on estime que 6,4 millions (fourchette: 4,4 - 10,8) d’enfants âgés de 5 ans vivent avec une infection chronique à VHB. En 2016, l’Assemblée mondiale de la Santé a approuvé l’objectif d’éliminer l’hépatite virale en tant que menace pour la santé publique d’ici à 2030, y compris l’élimination de la TME du VHB.
2022
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
article de périodique
Enfant
Enfant
Virus de l'hépatite B
virus de l'hépatite b
Enfant
enfant
Enfant
Enfant
mère
transmission verticale de maladie infectieuse
Virus de l'hépatite ni A ni B
Transmissions
Virus
hepatite
virus de l'hépatite B

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis du 15 juillet 2022 relatif aux bonnes pratiques de soins aux nouveau-nés pour prévenir les infections sur dispositifs invasifs et la transmission croisée en secteurs de soins de néonatologie
https://www.sf2h.net/publications/avis-du-15-juillet-2022-relatif-aux-bonnes-pratiques-de-soins-aux-nouveau-nes-pour-prevenir-les-infections-sur-dispositifs-invasifs-et-la-transmission-croisee-en-secteurs-de-soins-de-neonatologie
La Société Française d’Hygiène Hospitalière (SF2H) a été saisie conjointement à la Société Française de Néonatologie (SFN) et la Société Française de Microbiologie (SFM), le 20 juin 2022 par la Direction Générale de la Santé (DGS) pour constituer un groupe de travail pour définir « les mesures à mettre en œuvre pour limiter la diffusion de clusters nosocomiaux en réanimation néonatale et en néonatologie ».
2022
SF2H - Société Française d'Hygiène Hospitalière
France
recommandation pour la pratique clinique
maladie infectieuse
prévenance
Infection
Meilleures pratiques
jugement
équipement et fournitures
Soins
néonatologie
Transmissions
infections
Dispositifs
Nouveau-né
Pratique
Secteur des soins de santé
soins infirmiers en néonatalogie
infection croisée
nouveau-né
dispositif

---
N2-AUTOINDEXEE
Mise à jour du guide d'usage optimal sur les infections transmissibles sexuellement et par le sang - Infection confirmée à Mycopla
https://www.inesss.qc.ca/publications/repertoire-des-publications/publication/mise-a-jour-du-guide-dusage-optimal-sur-les-infections-transmissibles-sexuellement-et-par-le-sang-infection-confirmee-a-mycoplasma-genitalium.html
Mycoplasma genitalium, une bactérie pathogène sexuellement transmissible, présente un taux élevé de résistance aux macrolides et une résistance aux fluoroquinolones. L’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux a publié en 2021 un guide d’usage optimal sur le traitement pharmacologique des infections confirmées à Mycoplasma genitalium. Depuis ces travaux, de nouvelles recommandations ont été publiées dues à une résistance accrue de Mycoplasma genitalium aux antibiotiques couramment utilisés. Dans ce contexte, l’élaboration d’une mise à jour du traitement pharmacologique du guide d’usage optimal sur les infections confirmées à Mycoplasma genitalium s’avérait pertinente et utile pour les cliniciens de première ligne québécois. Le principal changement est la recommandation d’un traitement antibiotique séquentiel pour le traitement des infections non compliquées à Mycoplasma genitalium.
2022
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
rapport
infections
précis
maladie infectieuse
maladies sexuellement transmissibles
Infection
sang

---
N3-AUTOINDEXEE
Santé, travail et milieux de soins. 7e journée de l'institut Santé-Travail. Paris-Est (IST-PE) Créteil, 18 novembre 2021
https://www.inrs.fr/media.html?refINRS=TD%20288
L'exercice en milieu de soins dans des contextes variés, expose les professionnels à des risques divers. Le risque biologique est évoqué d'emblée, mais d'autres risques sont présents, qu'ils soient physiques, chimiques, organisationnels ou psychosociaux. Autant de facettes qui ont été abordées lors des différentes sessions thématiques de cette journée : expositions professionnelles (qualité de l'air intérieur, médicaments anticancéreux), qualité de vie au travail (présentation de l'Observatoire national de la qualité de vie au travail, données sur la santé mentale des soignants, exemple d'une conception de travail en horaires atypiques), volet santé (données de santé chez ces professionnels). L'objectif était d'identifier des solutions pour améliorer la santé de ces travailleurs ainsi que leur qualité de vie au travail, qui se répercute dans la qualité des soins aux patients.
2022
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
article de périodique
lieu de travail
maladies sexuellement transmissibles
académies et instituts
prestations des soins de santé
Instituts
Soins de santé
santé au travail
métier
Paris
Travail

---
N2-AUTOINDEXEE
De quelle manière sont abordées les questions relatives à la sexualité, aux IST et à la contraception chez les adolescents de sexe masculin en consultation de médecine générale ?
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03690672
L’objectif de notre étude était d’analyses l’abord des questions relatives à la sexualité, à la contraception, et aux infections sexuellement transmissibles chez les adolescents de sexe masculin en consultation de médecine générale. Pour cela, nous avons réalisé une étude qualitative auprès de 19 médecins généralistes d’Isère et de Haute-Savoie, par le biais d’entretiens semi-dirigés retranscrits puis analysés de façon longitudinale puis transversale. La consultation entre le médecin généraliste et l’adolescent est un entretien singulier. L’adolescent, surtout le garçon n’est pas souvent vu en consultation et cela est majoré par la pandémie à COVID-19 actuellement. La sexualité, la contraception et les IST sont abordés en consultation sur la base de différents motifs. L’abord de ces sujets peut émaner de l’adolescent qui a une demande explicite ou présente un problème aigu, ou du médecin au cours d’une consultation de prévention. Cependant, ces thèmes restent abordés encore trop rarement et de façon inégale. De nombreux facteurs influencent positivement ou négativement le médecin généraliste pour aborder la sexualité, la contraception, et les IST. On retrouve parmi ces facteurs la qualité de la relation avec l’adolescent, l’aisance et la peur de gêner, la représentation de son rôle sur ces thèmes, les idées reçues, l’expérience personnelle ou bien l’état de ses connaissances théoriques. Les autres facteurs qui jouent un rôle sont les autres acteurs qui peuvent entrer en jeu sur ces sujets, les facteurs logistiques et l’utilisation de supports adaptés. Les spécificités de la consultation avec l’adolescent existent et peuvent rendre difficile l’abord de la sexualité, de la contraception et des IST. Il faut tirer partie de la relation triangulaire avec les parents, rassurer l’adolescent sur le respect du secret médical, et composer avec ses propres idées reçues et son expérience personnelle. Des thématiques rattachées à ces sujets et concernant l’adolescent sont encore mal appréhendées par les médecins généralistes. Parmi ces thématiques, on retrouve la contraception masculine, l’orientation sexuelle, la PreP, le papillomavirus chez l’homme, la pornographie ou le « chem sex ». Il existe des possibilités d’amélioration dans l’abord de ces sujets avec l’adolescent, avec pour but une meilleure prévention et une meilleure prise en charge de ce pan de la santé. Les médecins évoquent les campagnes promotionnelles, les réseaux sociaux, la consultation dédiée, la téléconsultation et le travail avec d’autres professionnels de santé. Donc, les indicateurs en santé sexuelle, en efficacité contraceptive et en prévention des IST sont inquiétants. L’adolescence est une période clé et les hommes ont un rôle à jouer dans ces problématiques aux côtés des femmes. Les médecins généralistes peuvent améliorer les choses en favorisant l’abord de la sexualité, de la contraception et des IST avec les adolescents.
2022
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Contraception masculine
maladies sexuellement transmissibles
consultants
Médecins
sexualité
adolescence
Adolescent
contraception
maniérisme
Adolescent
adolescents de sexe masculin
adolescent
contraceptifs masculins
état sexuel
médecine de l'adolescent
sexe masculin, sai
contraception
médecine générale

---
N2-AUTOINDEXEE
Enquête nationale de prévalence 2022 des infections nosocomiales et des traitements anti-infectieux en établissements de santé : Guide de l'enquêteur
https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/infections-associees-aux-soins-et-resistance-aux-antibiotiques/infections-associees-aux-soins/documents/rapport-synthese/enquete-nationale-de-prevalence-2022-des-infections-nosocomiales-et-des-traitements-anti-infectieux-en-etablissements-de-sante-guide-de-l-enqueteur
Dans la continuité des précédentes enquêtes nationales de prévalence (ENP) des infections nosocomiales (IN) et des traitements anti-infectieux (AI) en établissements de santé (ES) (1996, 2001, 2006, 2012 et 2017), l'ENP 2022 constitue un temps fort en matière de surveillance et de prévention des infections associées aux soins, de l'antibiorésistance et du bon usage des antibiotiques. L'ENP 2022 vise à produire des données de référence aux niveaux national et régional, sous la forme d'indicateurs de prévalence des infections nosocomiales et des traitements anti-infectieux en ES, permettant d'orienter et d'évaluer les politiques nationales et régionales. Elle participe, en outre, à fournir des données européennes par la transmission d'une partie des données à l'ECDC. Elle poursuit également des objectifs de sensibilisation et de mobilisation de l'ensemble des professionnels participant à la prévention et au contrôle des infections associées aux soins et au bon usage des anti-infectieux. Cette enquête fournit ainsi des éléments de réflexion pour améliorer les actions à mettre en place dans leur établissement pour prévenir le risque infectieux associé aux soins. Ce guide, destiné aux enquêteurs de l'ENP dans les établissements de santé, décline : les nouveautés méthodologiques de cette enquête pour l'année 2022, portant sur les nouvelles variables relatives notamment au COVID-19 et les évolutions relatives au recueil des données de sensibilité à certains antibiotiques des micro-organismes isolés d'infections.
2022
SPF - Santé publique France
France
enquête santé
infection croisée
établissements de santé
enquêteur
anti-infectieux
Infection nosocomiale
entretiens comme sujet
infections
précis
maladie infectieuse nosocomiale
Enquêteurs
prévalence

---
N2-AUTOINDEXEE
Signalement d’infections à SARS-CoV-2 nosocomiales. Mars 2020 - Février 2022. Point au 24 février 2022.
https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-et-infections-respiratoires/infection-a-coronavirus/documents/enquetes-etudes/signalement-d-infections-a-sars-cov-2-nosocomiales.-mars-2020-fevrier-2022.-point-au-24-fevrier-2022
Suivi des signalements de Covid-19 nosocomiaux, e-SIN, France, du 1er mars 2020 au 18 février 2022 : 75 % des signalements reçus correspondaient à des situations de cas groupés (CG) (au moins 3 cas liés). 77 % des signalements de CG présentaient un caractère nosocomial certain ou probable. 35 % des hypothèses de transmission correspondent à l’absence de repérage du cas lors de son admission et29 % à des ruptures dans l’application des mesures barrières, depuis le début de la vague 5. 100 % des ES ont mis en place un dépistage, lors de l’identification d’un CG, depuis le début de la vague 5.
2022
false
false
false
SPF - Santé publique France
France
COVID-19
enquête santé
infections
mars
infection croisée
signaux
Infection nosocomiale
SARS-CoV-2
maladie infectieuse nosocomiale

---
N1-VALIDE
Signalements d’infections à SARS-CoV-2 nosocomiales, mars 2020-janvier 2022
https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-et-infections-respiratoires/infection-a-coronavirus/documents/enquetes-etudes/signalement-d-infections-a-sars-cov-2-nosocomiales.-mars-2020-janvier-2022.-point-au-20-janvier-2022
Le signalement des infections nosocomiales, dématérialisé via l’outil e-SIN, est un dispositif qui permet d’alerter les ARS et les centres régionaux de prévention des infections associées aux soins (CPIAS) en région, ainsi que Santé publique France. Il reste déclaratif et ne tend pas à l’exhaustivité. Cet outil est utilisé par les établissements de santé (ES) pour déclarer les cas de Covid-19 nosocomiaux (définitions ECDC). Des points de situation réguliers sont publiés. Le dernier est mentionné dans le Point épidémiologique national Covid-19 du 2 décembre 2021.
2022
false
false
false
SPF - Santé publique France
France
COVID-19
France
information scientifique et technique
infection croisée

---
N1-SUPERVISEE
SRAS-CoV-2 : Mesures de prévention et contrôle des infections pour les unités d’hémodialyse
https://www.inspq.qc.ca/publications/2980-pci-hemodialyse-covid19
Ce document présente les recommandations de prévention et contrôle des infections (PCI) à appliquer pour l’évaluation et la prise en charge des usagers dialysés spécifiquement dans les unités ambulatoires d’hémodialyse et ce, peu importe leur provenance. Le contexte spécifique de l’hémodialyse ne permet pas de modifier le plan de traitement comme pour d’autres activités hospitalières (report de visite, télémédecine, etc.). Pour certaines installations, la modification des horaires de traitement peut s’avérer impossible.
2022
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
transmission de maladie infectieuse
Canada
unités hospitalières d'hémodialyse
Équipement de protection individuelle
dialyse rénale
recommandation professionnelle
Hémodialyse
Prévention des infections
dialyse rénale
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Inserts vaginaux dans la prévention des infections sexuellement transmissibles
https://www.cochrane.org/fr/CD007961/STI_inserts-vaginaux-dans-la-prevention-des-infections-sexuellement-transmissibles
Deux décennies de recherche sur les microbicides topiques pour la prévention des infections sexuellement transmissibles (IST) n'ont eu qu'un succès limité. Cependant, les données d'un essai contrôlé randomisé (ECR) sur un nouveau microbicide ont été récemment publiées, qui n'avaient pas encore fait l'objet d'une revue systématique.
2021
false
true
false
Cochrane
Royaume-Uni
France
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
anti-infectieux locaux
maladies sexuellement transmissibles

---
N2-AUTOINDEXEE
ITSS : Interventions cliniques en période de pandémie de coronavirus COVID-19
Directive COVID-19
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-002868/
En raison de l’augmentation de cas de COVID-19 au Québec et de l’annonce par le gouvernement de la mise en place des mesures en fonction d’un système de paliers d’alerte distincts pour chaque région socio sanitaire du Québec, les soins et les services offerts doivent être adaptés. En juin 2020, le MSSS a publié « ITSS : Interventions cliniques en période de pandémie de coronavirus COVID-19 - Orientations de la direction de la prévention des ITSS du MSSS». Cette directive est une mise à jour de cette publication. Mots-clés: Grossesse, Traitement accéléré des partenaires, Traitement ITSS, Vaccination ITSS, VIH
2021
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
pneumopathie virale
infections à coronavirus
COVID-19
recommandation de santé publique
Directives
maladies sexuellement transmissibles
coronavirus
Counseling directif
pandémies
Périodique
coronavirus
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Médecine interne - Endocardites infectieuses
Maladies transmissibles - Risques sanitaires - Santé au travail UE 6 - Item 149
https://sides.uness.fr/corpus/M%C3%A9decine_interne:Endocardites_infectieuses
Objectif(s) Diagnostiquer une endocardite infectieuse. Connaître les portes d’entrées et les agents infectieux les plus fréquemment en cause. Connaître les grands principes du traitement médical et chirurgical. Connaître la prévention des endocardites infectieuses
2021
UNESS - Université Numérique en Santé et Sport
France
cours
endocardite bactérienne
Endocardite
médecine interne
Médecine du travail
Risque
santé au travail
Médecins
Endocardite infectieuse
métier
endocardite
produits dangereux
maladie transmissible
médecine du travail
maladies transmissibles
médecin (médecine interne)
endocardite
Maladies
Travail

---
N2-AUTOINDEXEE
Dermatologie - Infections sexuellement transmissibles
UE 06 - Item 158
https://sides.uness.fr/corpus/Dermatologie:Infections_sexuellement_transmissibles
Objectif(s) Diagnostiquer et traiter une gonococcie, une chlamydiose, une syphilis récente ou tardive, une infection génitale à HPV, une trichomonose. Connaître les principes de la prévention et du dépistage des IST, notamment chez les partenaires. Connaître les principes de prévention et dépistage des infections à HPV, frottis et vaccination.
2021
UNESS - Université Numérique en Santé et Sport
France
cours
maladies sexuellement transmissibles
maladie infectieuse
Dermatologie
infections
Dermatologie
dermatologie
Infection

---
N3-AUTOINDEXEE
Évaluation des connaissances des étudiants de l‘Université Clermont Auvergne concernant le dépistage et la prévention des infections sexuellement transmissibles
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03455264
Objectifs – Évaluer les connaissances des étudiants de l’Université Clermont-Auvergne concernant le dépistage et la prévention des infections sexuellement transmissibles. Comparer les connaissances en fonction des filières. Méthode – Étude transversale descriptive réalisée par un questionnaire anonyme en ligne diffusé aux étudiants de l’Université Clermont-Auvergne. Résultats – Les moyennes des résultats au score de connaissances sur 20 étaient de 15,2 en Santé, 11,9 en Droit, 13,3 en Lettres et 12,7 dans la filière « autres ». Parmi les 815 participants, 341 (41,9%) étaient en Santé, 460 (56,4%) étaient en Droit, 5 (0,6%) étaient en Lettre et 9 (1,1%) étaient dans la filière « autres ». Conclusion - Cette étude a mis en évidence d’une manière générale, un manque de connaissance de la part des étudiants concernant le dépistage et la prévention des IST. Un travail de prévention est à poursuivre et renforcer auprès des jeunes et des étudiants comme a pu le montrer cette étude.
2021
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
maladie infectieuse
étudiants
études d'évaluation comme sujet
Auvergne
Infection
maladies sexuellement transmissibles
connaissance
Dépistage de masse
connaissance
étudiant
Prévention des infections
Savoir
Dépistage

---
N2-AUTOINDEXEE
Antibiotiques dans les pneumonies nosocomiales chez les nouveau-nés et les enfants
https://www.cochrane.org/fr/CD013864/ARI_antibiotiques-dans-les-pneumonies-nosocomiales-chez-les-nouveau-nes-et-les-enfants
Problématique de la revue Quel schéma antibiotique est le plus sûr et le plus efficace dans le traitement des nouveau-nés et des enfants atteints de pneumonie nosocomiale ? Contexte La pneumonie nosocomiale est une inflammation du tissu d'un ou des deux poumons causée par une infection qui survient pendant un séjour à l'hôpital (c'est-à-dire 48 heures ou plus après l'admission à l'hôpital). C'est l'une des infections nosocomiales les plus courantes chez les enfants dans le monde, et elle est associée à un taux de mortalité élevé. La plupart de nos connaissances sur les pneumonies nosocomiales chez les enfants sont tirées d'études menées chez les adultes. À notre connaissance, il s'agit de la première revue avec méta-analyse qui évalue les bénéfices et les risques de différents régimes antibiotiques chez les nouveau-nés et les enfants atteints de pneumonie nosocomiale.
2021
Cochrane
Royaume-Uni
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
Antibiotiques
Enfant
nouveau-né
antibactériens
Pneumonie associée aux soins
antibiotique
pneumonie
Enfant
nouveau-né
enfant
Enfant
pneumonie
Pneumonie
enfant
Enfant
Antibiotiques

---
N2-AUTOINDEXEE
Surveillance SurCeGIDD : dépistage et diagnostic du VIH, des hépatites B et C et des IST bactériennes en CeGIDD en 2020
http://beh.santepubliquefrance.fr/beh/2021/20-21/2021_20-21_4.html
Introduction – Les CeGIDD (Centres gratuits d’information, de dépistage et de diagnostic des infections par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH), des hépatites virales et des infections sexuellement transmissibles (IST)) ont été créés en 2016. Cet article décrit, pour l’année 2020, les caractéristiques des consultants ainsi que l’activité de dépistage et de diagnostic réalisée dans ces structures, en les comparant à 2018. Méthode –  Il s’agit d’une étude transversale répétée, à partir des données de surveillance recueillies en continu par le système SurCeGIDD, qui repose sur la transmission sécurisée de données individuelles concernant les consultants, selon un format prédéfini. Ont été décrits les caractéristiques sociodémographiques et comportementales des consultants ainsi que leurs motifs de consultation. Les proportions de consultants testés et les taux de positivité pour le VIH, les hépatites B (VHB) et C (VHC), la syphilis, le gonocoque (NG), Chlamydia trachomatis (CT) et Mycoplasma genitalium (MG) ont été analysés selon le sexe des partenaires.
2021
SPF - Santé publique France
France
article de périodique
hépatite B
VIH (Virus de l'Immunodéficience humaine)
bactérie
maladies sexuellement transmissibles
hépatite virale b
Dépistage de masse
virus de l'immunodéficience humaine
hépatite virale c
vih
hépatite C
hepatite
Dépistage
aucun diagnostic
Diagnostic
organisation et administration
Hépatite

---
N3-AUTOINDEXEE
Caractéristiques et évolution des souches cliniques d’entérocoques résistantes aux glycopeptides et/ou au linézolide isolées en France, 2006-2020
http://beh.santepubliquefrance.fr/beh/2021/18-19/2021_18-19_5.html
Introduction – De nombreuses épidémies impliquant des souches d’entérocoques résistantes aux glycopeptides (ERG) ont été rapportées en France et dans le monde. De plus, l’émergence de souches d’entérocoques résistantes au linézolide (ERL) a récemment été rapportée. L’objectif de ce travail est de décrire les principales caractéristiques des souches d’ERG et d’ERL isolées en France et reçues au Centre national de référence de la Résistance aux antibiotiques entre 2006 et 2020. Méthode – Toutes les souches reçues ont été caractérisées phénotypiquement (MALDI-TOF, antibiogramme, CMI) et génotypiquement (qPCR, WGS). Le typage et la comparaison des souches d’ERG ont été réalisés avec différentes techniques au cours du temps (électrophorèse en champ pulsé, rep-PCR, analyse génomique comparative ou spectroscopie infrarouge à transformée de Fourier). Résultats – Sur les 6 311 souches d’ERG reçues sur la période 2006-2020, une très grande majorité appartenait à l’espèce E. faecium (91,8-98,3%), suivie par E. faecalis (0,8-7,9%). Le gène vanA était majoritaire (74,9%), suivi du gène vanB (23,8%). Une grande majorité ( 95%) des souches d’E. faecium appartenait au complexe clonal (CC) 17. Depuis 2017, il a été observé une augmentation significative des ERL liée à la diffusion dans certaines régions de souches épidémiques présentant une résistance chromosomique, mais aussi à l’acquisition de gènes plasmidiques (notamment optrA et poxtA) par des souches non clonales. Par typage moléculaire, il a été démontré que de nombreux clones d’ERG (majoritairement E. faecium) étaient sporadiques, tandis que certains clones hyper-épidémiques (isolés chez au moins 5 patients) ont été détectés dans plusieurs établissements/villes différents avec une diffusion locorégionale. Conclusion – La majorité des souches d’ERG circulant en France sont des souches d’E. faecium adaptées à l’environnement hospitalier (CC17) et porteuses de l’opéron vanA. Il y a aussi l’émergence de souches d’ERL qui doit être surveillée étroitement.
2021
SPF - Santé publique France
France
article de périodique
France
linézolide
LINEZOLIDE
France
enterococcus
français
Linézolide
hôpitaux privés à but lucratif
France
France
entérocoques résistants aux glycopeptides
glycopeptides
rigidité diffuse
France

---
N3-AUTOINDEXEE
Infection sexuellement transmissible : vue d’ensemble
https://www.medg.fr/infection-sexuellement-transmissible-vue-densemble
2021
MedG - petite Encyclopédie Médicale pour professionnels de santé
France
matériel enseignement
information scientifique et technique
Vision
maladies sexuellement transmissibles
Vue d'ensemble
Ensembles
Infection
maladie infectieuse

---
N2-AUTOINDEXEE
Infections sexuellement transmissibles
https://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/sexually-transmitted-infections-(stis)
Chaque jour, plus d’un million de personnes contractent une infection sexuellement transmissible (IST). On estime que, chaque année, 357 millions de personnes contractent l’une des quatre IST suivantes : chlamydiose, gonorrhée, syphilis ou trichomonase. Plus de 500 millions de personnes sont atteintes du virus responsable de l’herpès génital (HSV2). Plus de 290 millions de femmes souffrent d’une infection à papillomavirus humain (VPH) (1). Dans la majorité des cas, les infections sexuellement transmissibles sont asymptomatiques ou s’accompagnent de symptômes bénins qui ne sont pas reconnus comme ceux d’une IST. Les infections comme l’herpès génital (HSV de type 2) et la syphilis augmentent le risque de contracter le VIH. Plus de 900 000 femmes enceintes ont été infectées par la syphilis en 2012 ce qui a provoqué des complications dans 350 000 cas pouvant aller jusqu’à des mortinaissances (2). Dans certains cas, les IST peuvent avoir de graves conséquences sur la santé reproductive allant au-delà des conséquences immédiates, telles que la stérilité, ou la transmission des infections de la mère à l’enfant. La résistance aux médicaments, en particulier ceux contre la gonorrhée, est une menace majeure pour la réduction de l’impact des IST dans le monde.
2021
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
information scientifique et technique
Infection
maladies sexuellement transmissibles
infections
maladie infectieuse
infections

---
N2-AUTOINDEXEE
Pratiques sûres lors de l’Eïd al-Adha dans le cadre de la COVID-19
Orientations provisoires
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/342929/WHO-2019-nCoV-Eid-al-Adha-2021.1-fre.pdf
L’annulation ou une modification conséquente des rassemblements religieux et sociaux doit toujours être une option à envisager, en particulier dans les pays confrontés à une pandémie de COVID-19 mal maîtrisée ou lorsque la capacité d’intervention du système de santé est limitée. Il convient d’envisager et d’adopter des mesures de précaution adaptées à chaque événement en procédant à une estimation des risques ; la mise en oeuvre de ces mesures doit faire l’objet d’un suivi ;
2021
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
recommandation de santé publique
COVID-19
Pratique
maladies transmissibles émergentes
orientation
orientation
COVID-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies

---
N3-AUTOINDEXEE
Dépistage des IST chez les patients âgés de 15 à 25 ans: pratiques des médecins généralistes à la Réunion
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03256656
Introduction : Les données épidémiologiques existantes sur les infections sexuellement transmissibles (IST) à la Réunion sont basées sur l’activité dans les centres de dépistages, donc non représentatives de la population et de l’activité en médecine générale. L’objectif principal était d’estimer la proportion de prescription d’un dépistage des IST chez les moins de 25 ans en cabinet de médecine générale sur une année. L’objectif secondaire était de déterminer les critères ayant motivé la prescription d’un dépistage. Méthodes : Etude descriptive, transversale, rétrospective qui a été menée dans 3 cabinets de 6 médecins généralistes de l’île. L’échantillonnage a été réalisé par extraction de données sur logiciels informatiques, en sélectionnant les patients âgés de 15 à 25 ans ayant consulté dans l’un de ces cabinets entre octobre 2018 et octobre 2019. Résultats : 1038 patients ont été inclus dont 63% de femmes. 21% des patients ont eu une recherche d’IST complète ou partielle. 36% des bilans prescrits étaient exhaustifs : prescription combinée des sérologies (VIH,VHB,VHC,TPHA) et des PCR (CT et NG). L’infection à CT a été l’IST la plus fréquemment retrouvée (18 PCR positives). Les prescriptions d’un dépistage IST étaient principalement réalisés sur la présence de signes cliniques ou à la demande du patient (37% et 22% respectivement). Conclusion : Cette étude met en évidence une proportion insuffisante de dépistage des IST, par rapport aux recommandations nationales. Peu de dépistages sont prescrits chez les patients asymptomatiques.
2021
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Pratique
Dépistage de masse
Dépistage
médecins généralistes
sujet âgé
Médecins
maladies sexuellement transmissibles
processus de groupe
dû à
a comme patient

---
N2-AUTOINDEXEE
Tests de maladies infectieuses et pandémies : Leçons de la Covid 19
https://www.academie-medecine.fr/tests-de-maladies-infectieuses-et-pandemies-lecons-de-la-covid-19/
https://www.acadpharm.org/dos_public/20210626_LIVRE__TEST_COVID.PDF
La publication par des scientifiques chinois de la séquence du matériel génétique ARN du virus SARS- CoV-2 en janvier 2020 , deux mois après le démarrage officiel de l’épidémie de Covid-19 à Wuhan a été le préliminaire permettant aux technologies issues de la biologie moléculaire de jouer un rôle majeur dans la lutte contre ce redoutable pathogène . En l’espace de quelques mois , deux types d’outils technologiques , des tests biologiques , surtout à base de PCR , et des vaccins à ARN messager , tous deux issus directement de l’application des connaissances de biologie moléculaire accumulées antérieurement , ont été mis au point , validés et autorisés puis fabriqués industriellement et distribués aux populations . Les tests ont permis d’abord le diagnostic de l’infection et le suivi de l’évolution de l’épidémie , très vite devenue pandémie . Les vaccins permettront son arrêt quand les populations du globe auront été vaccinées .
2021
false
false
false
Académie Nationale de Médecine
France
COVID-19
rapport
pandémies
maladies transmissibles
Maladie
test COVID-19
Maladies
maladies infectieuses
Maladie
COVID-19
maladie infectieuse

---
N3-AUTOINDEXEE
Portrait des infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS) au Québec
2019
https://www.inspq.qc.ca/publications/2783
Le présent portrait s’inscrit dans le cadre du Programme national de santé publique. Ce document s’adresse aux professionnels de la santé, aux associations, aux intervenants, aux groupes communautaires et aux individus engagés, de près ou de loin, dans la prévention des infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS). Il vise à fournir de l’information et une réflexion sur l’émergence, l’ampleur ainsi que la progression de ces infections et de leurs déterminants afin d’orienter les interventions et la planification des ressources nécessaires en matière de lutte contre les ITSS.
2021
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
rapport
infections
maladie infectieuse
Québec
Infection
sang
Portrait
maladies sexuellement transmissibles
infections

---
N2-AUTOINDEXEE
ITSS : Interventions cliniques en période de pandémie de coronavirus COVID-19
Directive COVID-19
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-003038/
En raison de l’augmentation de cas de COVID-19 au Québec et de l’annonce par le gouvernement de la mise en place des mesures en fonction d’un système de paliers d’alerte distincts pour chaque région socio sanitaire du Québec, les soins et les services offerts doivent être adaptés. En juin 2020, le MSSS a publié « ITSS : Interventions cliniques en période de pandémie de coronavirus COVID-19 - Orientations de la direction de la prévention des ITSS du MSSS ». Cette directive est une mise à jour de cette publication.
2021
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
pneumopathie virale
infections à coronavirus
COVID-19
recommandation de santé publique
Périodique
Counseling directif
hôpitaux privés à but lucratif
Directives
maladies sexuellement transmissibles
pandémies
coronavirus
coronavirus
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Courtage de connaissances sur les maladies infectieuses pour la santé publique
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2021-47/numero-3-mars-2021/sante-publique-courtage-connaissances.html
Les Centres de collaboration nationale (CCN) en santé publique (CCNSP) ont été établis en 2005 dans le cadre de l'engagement du gouvernement fédéral à renouveler et à renforcer la santé publique à la suite de l'épidémie du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS). Ils ont été mis sur pied pour appuyer l'application des connaissances en vue d'une utilisation plus opportune de la recherche scientifique et d'autres connaissances dans les pratiques, les programmes et les politiques de santé publique au Canada. Six centres composent les CCNSP, dont le Centre de collaboration nationale des maladies infectieuses (CCNMI). Le CCNMI collabore avec des professionnels de la santé publique pour trouver, comprendre et utiliser des recherches et des données probantes sur les maladies infectieuses et les déterminants de la santé associés. Le CCNMI a pour mandat de forger des liens entre ceux qui génèrent et ceux qui utilisent les connaissances sur les maladies infectieuses.
2021
Gouvernement du Canada
France
article de périodique
Santé publique
maladie infectieuse
santé publique
connaissance
maladies transmissibles
Maladie
Maladie
connaissance
Savoir
Maladies
maladies infectieuses
maladie

---
N3-AUTOINDEXEE
Moyens de prévention et contrôle d'une maladie émergente infectieuse : cas de la maladie d'Aujeszky
http://hdl.handle.net/20.500.11794/67884
Ce mémoire de maîtrise porte sur l'étude de la maladie d'Aujeszky, de son évolution et des moyens de lutte contre cette maladie. La maladie d'Aujeszky est causée par le virus de la pseudo-rage (PRV). Ce virus touche principalement les porcs et sangliers et peut être transmis également à de nombreuses autres espèces, incluant l'homme. Le virus de la pseudo-rage peut être divisé en deux souches principales avec de nombreuses recombinaisons inter-clade et intra-clade. Les souches variantes sont actuellement les plus répandues dans le monde. Elles sont impliquées dans des événements de transmission inter-espèces. Cette étude permet de déterminer si la présence de souche variante est en augmentation depuis 2011. Ainsi que de savoir si le PRV circule toujours dans les élevages de porcs et présente toujours un risque par rapport aux espèces sauvages, comme le sanglier, chez lesquelles le virus est fréque