Libellé préféré : température;

Acronyme CISMeF : T;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Influence de caractéristiques urbaines sur la relation entre température et mortalité en Île-de-France
https://www.santepubliquefrance.fr/determinants-de-sante/climat/fortes-chaleurs-canicule/documents/enquetes-etudes/influence-de-caracteristiques-urbaines-sur-la-relation-entre-temperature-et-mortalite-en-ile-de-france
L'îlot de chaleur urbain (ICU) conduit à une surexposition de la population à la chaleur en zone urbaine. Il résulte de la conjonction de situations météorologiques particulières et de certaines caractéristiques urbaines. Cette étude a exploré l'influence de certaines caractéristiques urbaines propice à la formation d'ICU sur la relation entre la température et la mortalité dans les communes d'Île-de-France. L'analyse a porté sur la mortalité totale, sur les étés (juin-septembre) 2000 à 2015. Les données journalières de décès dans chaque commune ont été modélisées par la température journalière moyenne en contrôlant sur l'indice de défaveur sociale, la part de personnes âgées, et quatre indicateurs urbains : la surface artificialisée non-végétalisée, le couvert non-arboré, le taux d'imperméabilisation et la part de la population vivant dans une zone avec un potentiel d'ICU nocturne moyen ou fort. À Paris et dans la petite couronne, seuls les indicateurs avec une notion explicite de végétalisation influencent le risque de décès associé à une température au percentile 95 de la distribution des températures. Au percentile 99, tous les indicateurs testés influencent le risque de décès, avec des risques relatifs (RR) de décès par rapport à une température médiane plus faibles dans les communes plus végétalisées, plus arborées, ou moins imperméabilisées. Par exemple, on retrouve un RR de 2,17 [1,98 ; 2,38] lorsque la commune présente 60% de couvert non-arboré, et de 2,53 [2,44 ; 2,62] lorsque la commune présente 93% de couvert non-arboré. Dans la grande couronne, l'indicateur de surface non-arborée n'influence pas le risque de décès liés aux fortes chaleurs. On observe par contre des RR plus faibles dans les communes plus végétalisées et moins artificialisées. Les résultats mettent en évidence que des caractéristiques urbaines contribuant à l'ICU urbain sont associées à un risque plus élevé de décès lié à la chaleur. Des interventions sur ces caractéristiques, en particulier sur la végétalisation et l'imperméabilisation des sols, pourraient donc permettre de réduire les impacts sanitaires des fortes chaleurs. Elles doivent être couplées à d'autres mesures de prévention des effets de la chaleur.
2020
SPF - Santé publique France
France
rapport
température
mortalité
France
Ile-de-France
français
France
température
Paris
France
France
France
France

---
N1-SUPERVISEE
Contrôle d'accès par prise de température dans le cadre de l’épidémie à Covid-19
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=810
Dans le contexte de l’épidémie à Covid-19, le HCSP évalue la pertinence de mettre en place un contrôle d’accès, par prise de température, dans les établissements recevant du public (ERP), les entreprises et administrations, les points d’entrée du territoire, au départ et à l’arrivée des avions, les établissements médico-sociaux, les lieux de détention, … Après analyse des données disponibles notamment épidémiologiques, des textes juridiques, le HCSP recommande de : Ne pas mettre en place un dépistage du Covid-19 dans la population, par prise de température, pour un contrôle d’accès à des structures, secteurs ou moyens de transport ; Informer la population sur le manque de fiabilité de cette mesure systématique de la température ; Rappeler l’intérêt pour les personnes de mesurer elles-mêmes leur température en cas de sensation fébrile, et plus généralement devant tout symptôme pouvant faire évoquer un Covid-19, avant de se déplacer, de se rendre sur leur lieu de travail, de rendre visite à un résident dans un Ehpad ou à une personne à risque de forme grave à domicile, de se rendre en milieu de soins, en milieu carcéral, ou dans tout ERP… ; Privilégier l’autosurveillance, la déclaration spontanée et la consultation d’un médecin en cas de symptômes évocateurs de Covid-19. Développer des fiches d’information à l’attention de la population générale et des publics spécifiques (notamment Ehpad, milieu de soins, milieu carcéral…) ; Insister sur la notion de responsabilité individuelle et l’importance primordiale du respect des mesures barrière...
2020
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
transmission de maladie infectieuse
autosoins
recommandation de santé publique
température
prise de la température

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations du GI-MIPN (groupe d’intérêt médecine intensive pédiatrique et néonatale) pour le contrôle ciblé de la température de patients pédiatriques avec une atteinte cérébrale dans les services de soins intensifs
https://paediatrica.swiss-paediatrics.org/fr/recommandations-du-gi-mipn-groupe-dinteret-medecine-intensive-pediatrique-et-neonatale-pour-le-controle-cible-de-la-temperature-de-patients-pediatriques-avec-une-atteinte-cerebrale-dans-les/
Introduction Nous cherchons depuis des années un traitement efficace permettant de réduire les troubles neurologiques des patients ayant subi un traumatisme ou une atteinte hypoxique-ischémique du cerveau. Plusieurs expérimentations animales ont démontré qu’après une atteinte cérébrale la température corporelle, respectivement la température cérébrale peut influencer le développement neurologique1). De nombreuses études avec des patients ayant subi un traumatisme cranio-cérébral (TCC) ou des lésions hypoxiques-ischémiques suite à un arrêt cardiovasculaire, ont confirmé les résultats des expérimentations animales; il faut néanmoins considérer les différents tableaux cliniques (lésions traumatiques vs hypoxiques-ischémiques) et les différents protocoles d’étude.
2020
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
article de périodique
recommandation professionnelle
Pédiatres
Soins intensifs
pédiatre
Soins aux patients
néonatologie
Groupes d'intérêt
Médecins
température
température
cerveau, sai
Pédiatrie
Médecine
Soins de réanimation
cabinets de groupe
directives de santé publique
a comme patient
pressions
cerveau
soins aux patients
opinion publique
pédiatrie
médecine

---
N3-AUTOINDEXEE
Influence de caractéristiques urbaines sur la relation entre température et mortalité en Île-de-France
https://www.ors-idf.org/nos-travaux/publications/influence-de-caracteristiques-urbaines-sur-la-relation-entre-temperature-et-mortalite-en-ile-de-france/
Ce travail mené par Santé publique France en partenariat avec le département environnement de L’Institut et l’ORS Île-de-France examine l’influence de certaines caractéristiques urbaines sur la relation entre la température et la mortalité entre 1990 et 2015. L’Île-de-France présente à la fois un environnement très minéralisé avec de hauts immeubles, des habitats collectifs récents ou des centres anciens avec un peu de végétation, des espaces verts de tailles variées, des habitats collectifs et individuels… Ces caractéristiques sont susceptibles d’engendrer des ilots de chaleur urbains (ICU) que se traduisent par une élévation de la température en zone urbaine par rapport aux zones rurales voisines. Ce travail a bénéficié des nombreux travaux sur l’identification des caractéristiques urbaines susceptibles de conduire à ces ICU au sein de l’Île-de-France.
2020
false
false
false
ORS Ile-de-France
France
rapport
France
température
France
mortalité
Paris
français
France
France
France
température
Ile-de-France
France

---
N2-AUTOINDEXEE
L’Oxygénothérapie nasale, humidifiée et réchauffée, à haut débit. Oui, mais à quel débit et quelle température ?
https://www.srlf.org/article/loxygenotherapie-nasale-humidifiee-rechauffee-haut-debit-oui-quel-debit-quelle-temperature
Question évaluée : Impact de la température et du débit de l’oxygénation nasale à haut débit (OHD) sur le confort du patient. Type d’étude : Étude monocentrique prospective randomisée en cross over.
2019
false
false
false
SRLF - Société de Réanimation de Langue Française
France
lecture critique d'article
réchauffement
oxygénothérapie
température
nez, sai
température
oxygénothérapie

---
N3-AUTOINDEXEE
FAUX : L’huile de pépins de raisin est la plus recommandée pour la cuisson à haute température
http://www.extenso.org/article/l-huile-de-pepins-de-raisin-est-la-plus-recommandee-pour-la-cuisson-a-haute-temperature/
2016
false
false
false
Extenso
France
français
information patient et grand public
faux
Counseling directif
artificiel
Raisins
température
huile
température
Recommandations
vitis
directives de santé publique

---
N3-AUTOINDEXEE
Goudron de houille (résidu de condensation de haute température)
Numéro CAS : 65996-89-6
https://reptox.cnesst.gouv.qc.ca/pages/fiche-complete.aspx?no_produit=433631&nom=Goudron+de+houille+(résidu+de+condensation+de+haute+température)
Reptox
Montréal
Canada
fiche toxicologique
température
goudron houille

---
N3-AUTOINDEXEE
Comment devrais-je prendre la température de mon enfant?
http://www.hopitalpourenfants.com/infos-sante/pathologies-et-maladies/comment-devrais-je-prendre-la-temperature-de-mon-enfant
2014
brochure pédagogique pour les patients
température

---
N1-VALIDE
Prévention des risques sanitaires d'origine météorologique (La)
dossier de presse - 17 février 2004
http://invs.santepubliquefrance.fr/presse/2004/communiques/risques_meteo/index.html
http://invs.santepubliquefrance.fr/presse/2004/communiques/risques_meteo/dispositif_chaleur.pdf
http://invs.santepubliquefrance.fr/presse/2004/communiques/risques_meteo/dispositif_grands_froids.pdf
http://invs.santepubliquefrance.fr/presse/2004/communiques/risques_meteo/programme_phewe.pdf
https://www.santepubliquefrance.fr/recherche/#search=Prévention+des+risques+sanitaires+d'origine+météorologique+(La)
Météo-France et l'Institut de veille sanitaire lanceront un dispositif d'alerte aux vagues de chaleur en juin 2004, le dispositif de prévention et d'alerte aux grands froids, PHEWE, un programme européen d'évaluation et de prévention de l'impact sanitaire des variations climatiques, bilan météorologique de la canicule d'août 2003, impact sanitaire de la vague de chaleur d'août 2003 : premiers résultats et travaux à mener (Bulletin épidémiologique hebdomadaire, 25 novembre 2003)
2004
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
français
information patient et grand public
tableau
article de périodique
documents
Température élevée
Europe
France
Basse température
Température élevée
programmes nationaux de santé
température
concepts météorologiques
temps (météorologie)
moyens de communication
cartes comme sujet

---
N1-VALIDE
Impact sanitaire de la vague de chaleur d'août 2003 en France
bilan et perspectives
https://www.santepubliquefrance.fr/recherche/#search=Impact+sanitaire+de+la+vague+de+chaleur+d'août+2003+en+France
vague de chaleur et santé, caractéristiques de la vague de chaleur d'août 2003, étude préliminaire : évolution de l'épidémie de décès et première évaluation de son ampleur, décès par coup de chaleur dans les établissements de santé, évaluation de la surmortalité, enquête 13 villes, surveillance et évaluation des effets aigus de la canicule à travers l'activité des unités de prise en charge des urgences, bilan de l'impact de la vague de chaleur dans les autres pays européens, perspectives de surveillance et d'alerte ; bibliographie
2003
false
N
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
français
rapport
étude évaluation
concepts météorologiques
Température élevée
coup de chaleur
coup de chaleur
France
température
comorbidité
Facteurs âges
enfant
sujet âgé
répartition par sexe
Europe
pollution de l'air
ozone
pollution de l'air
villes
Paris
registre civil
mortalité
service hospitalier d'urgences
caractéristiques de la population
répartition par âge
enquêtes de santé
enquêtes de santé
mortalité hospitalière
collecte de données
méthodes épidémiologiques
troubles dus à la chaleur
troubles dus à la chaleur
pollution de l'air
facteurs de risque
Appréciation des risques
personnes dépendantes à domicile
Maisons de retraite médicalisées
études d'évaluation comme sujet
mortalité

---
Nous contacter.
16/06/2021


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.