Libellé préféré : INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale;

URL : http://www.inserm.fr/

GIP UNF3S : false;

Synonyme CISMeF : INSERM;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Covid-19 : des enfants moins à risque de formes graves, vraiment ?
https://presse.inserm.fr/covid-19-des-enfants-moins-a-risque-de-formes-graves-vraiment/45797/
La rentrée scolaire s’est accompagnée d’articles de presse portant sur un des sujets explorés avec beaucoup d’attention par la communauté scientifique depuis 2020 : la réponse des enfants face à l’infection par le SARS-CoV-2 et à la vaccination. En particulier, les enfants sont-ils vraiment moins à risque de faire des formes graves de Covid-19 ? Et si oui, pourquoi ? Canal Détox fait le point.
2022
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
COVID-19
information patient et grand public
Enfant
risque
enfant
Enfant
Enfant
Enfant
COVID-19
enfant

---
N2-AUTOINDEXEE
Covid-19 : un interféron aiderait les enfants à éviter les formes graves
https://www.inserm.fr/actualite/covid-19-un-interferon-aiderait-les-enfants-a-eviter-les-formes-graves/
Des travaux, conduits sur des muqueuses respiratoires reconstituées en laboratoire, ont permis d’étudier la dynamique de l’infection par le SARS-CoV‑2 chez des enfants et des adultes, ainsi que les réponses immunitaires associées. Une différence dans la vitesse de la libération d’un médiateur de l’immunité innée antivirale, l’interféron III, pourrait expliquer la moindre sévérité de la Covid-19 chez les plus jeunes.
2022
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
information patient et grand public
Enfant
enfant
enfant
interféron
COVID-19
COVID-19
Enfant
interférons
Enfant
Enfant

---
N2-AUTOINDEXEE
Maladie de Huntington
https://www.inserm.fr/dossier/huntington-maladie/
Héréditaire et actuellement incurable, la maladie de Huntington est associée à la dysfonction et la dégénérescence de certains neurones impliqués dans des fonctions motrices, cognitives et comportementales. L’étude du gène dont la mutation est à l’origine de la maladie et celle du rôle de la protéine anormale pour laquelle il code permettent de dessiner différentes pistes thérapeutiques. Plusieurs d’entre elles sont aujourd’hui à l’étude.
2022
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
information patient et grand public
Maladie
Maladies
chorée de huntington
maladie de Huntington

---
N3-AUTOINDEXEE
L’éco-anxiété, une maladie mentale, vraiment ?
Canal Détox
https://presse.inserm.fr/leco-anxiete-une-maladie-mentale-vraiment-2/44466/
La COP26 de novembre 2021 a été l’occasion pour de nombreux jeunes d’interpeller leurs gouvernements, pour leur demander de prendre des mesures plus rigoureuses en faveur du climat. Dans ce contexte, un phénomène est de plus en plus souvent évoqué ces dernières années : c’est l’éco-anxiété. Que signifie exactement le terme ? Quelles sont les données scientifiques disponibles sur le sujet ? Et quelles sont les solutions qui peuvent être apportées ? Canal Détox se penche sur cette question très présente dans l’actualité.
2022
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
information scientifique et technique
anxiété
anxiete
anxiété
troubles mentaux
humeur anxieuse
Maladie
Maladie
Maladies
maladie

---
N2-AUTOINDEXEE
Note d'étape sur le Health Data Hub, les entrepôts de données de santé et les questions éthiques posées par la collecte et le traitement de données de santé dites « massives »
https://www.hal.inserm.fr/inserm-03533863/
Le CEI a mis en place un groupe de travail en octobre 2020 du fait des interrogations soulevées par la décision de confier l’hébergement des données du Système national des Données de Santé (SNDS) rassemblées par le Health Data Hub (HDH ou PDS pour Plateforme des données de santé) à la société Microsoft à travers son « cloud » Azure. Le groupe a été amené rapidement à élargir sa réflexion à un ensemble plus vaste de questions éthiques soulevées par la collecte et le traitement de données dites « massives » pouvant s’apparenter de près ou de loin à des données de santé.
2022
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
rapport
Mégadonnées
santé
éthique
Éthique
massif
Entreposage de données
collecte de données
questions éthiques

---
N2-AUTOINDEXEE
Thérapies à ARN
https://www.inserm.fr/dossier/therapies-a-arn/
Depuis l’arrivée de la vaccination anti-Covid, la molécule d’ARN fait beaucoup parler d’elle. Mais si l’utilisation de vaccins à ARN est nouvelle, plusieurs médicaments qui utilisent et/ou ciblent cette molécule étaient déjà disponibles. Et sa place dans l’arsenal thérapeutique devrait encore s’étendre : les recherches sur les thérapies à base d’ARN s’intensifient dans des domaines aussi variés que l’infectiologie, la cancérologie, les maladies inflammatoires ou encore les maladies rares.
2022
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
information patient et grand public
acide ribonucléique
thérapie
ARN

---
N2-AUTOINDEXEE
Exposition aux écrans... une cause de l'autisme, vraiment ?
Canal Détox
https://presse.inserm.fr/regarder-des-ecrans-rend-les-enfants-autistes-vraiment/44626/
Environ 700 000 personnes en France sont concernées par les troubles du spectre de l’autisme (TSA). Le consensus est que les causes des TSA sont multifactorielles. Canal Détox fait le point sur ce que l’on sait à l’heure actuelle et sur les enjeux de la recherche dans les années à venir.
2022
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
information scientifique et technique
causalité
écran
Exposition
Relation de cause à effet
Autisme
pensée autiste
trouble autistique
effets de l'exposition à un agent externe

---
N2-AUTOINDEXEE
Effet placebo, effet nocebo… Aucun effet, vraiment ?
Canal Détox
https://presse.inserm.fr/effet-placebo-effet-nocebo-aucun-effet-vraiment/44685/
On parle d’effet nocebo lorsque l’effet psychologique ou physiologique associé à la prise d’une substance inerte engendre des effets délétères pour l’individu. À l’inverse, suite à la prise d’une substance inerte, l’effet placebo est lui associé à des bénéfices. Quelle est la réalité scientifique derrière ces phénomènes ? Pour y voir plus clair, Canal Détox fait le point.
2022
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
information scientifique et technique
Effet nocebo
Effet placebo

---
N2-AUTOINDEXEE
Batterie défectueuse – C’est quoi la fatigue chronique ?
https://www.inserm.fr/c-est-quoi/batterie-defectueuse-cest-quoi-la-fatigue-chronique/
Une fatigue écrasante qui n’est pas soulagée par le repos, un épuisement permanent qui conduit à renoncer à toute activité, la sensation d’avoir le cerveau qui tourne constamment au ralenti, et puis des malaises qui clouent au lit lorsqu’il a malgré tout fallu entreprendre un effort : le syndrome de fatigue chronique (aussi nommé « encéphalomyélite myalgique ») n’a rien à voir avec les pertes de vitalité passagères que nous connaissons tous. C’est une vraie maladie, handicapante, et encore très mal comprise.
2022
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
information patient et grand public
syndrome de fatigue chronique
fatigue
Fatigue

---
N2-AUTOINDEXEE
L’ARN, nouvelle star des labos, vraiment ?
Canal Détox
https://presse.inserm.fr/larn-nouvelle-star-des-labos-vraiment/44828/
Depuis le début de la pandémie de Covid, tous les yeux sont braqués sur le « vaccin à ARN ». Si certains l’envisagent comme une révolution, d’autres se montrent très méfiants vis-à-vis de cette nouvelle technologie. Depuis quand cette technologie est-elle étudiée dans les labos ? Et va-t-on pouvoir l’utiliser pour prévenir ou soigner toutes les maladies ? Canal détox, sans paillettes, coupe court aux fausses infos.
2022
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
information patient et grand public
acide ribonucléique
ARN

---
N2-AUTOINDEXEE
Un test salivaire pour diagnostiquer l’endométriose, vraiment ?
https://presse.inserm.fr/un-test-salivaire-pour-diagnostiquer-lendometriose-vraiment-2/44876/
L’annonce qu’un test salivaire avait été développé par une start-up lyonnaise pour diagnostiquer rapidement et de manière non invasive l’endométriose n’est pas passée inaperçue. Quelles informations apporte réellement la publication scientifique dans la revue Journal of Clinical Medicine dont les résultats sous-tendent cette communication ?
2022
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
information patient et grand public
endométriose
tests diagnostiques courants
endométriose
Tests diagnostiques
Endométriose

---
N2-AUTOINDEXEE
Les régimes gras, bons pour la santé, vraiment ?
https://presse.inserm.fr/les-regimes-gras-bons-pour-la-sante-vraiment/44856/
Une consommation trop importante d’aliments riches en graisses saturées serait en partie responsable de l’obésité. A rebours de ces messages, certains articles en ligne vantent les bienfaits des aliments gras, encensant notamment le régime « cétogène ». Alors comment s’y retrouver ? Tous les types de gras ont-ils le même impact sur la santé ? Que penser des régimes qui font la part belle au gras ?
2022
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
information patient et grand public
santé
état de bien-être
régime

---
N2-AUTOINDEXEE
Mieux comprendre le rôle de certains globules blancs dans la réponse immunitaire au SARS-CoV‑2
https://presse.inserm.fr/mieux-comprendre-le-role-de-certains-globules-blancs-dans-la-reponse-immunitaire-au-sars-cov-2/44855/
Bien que la réponse immunitaire de diverses cellules de l’immunité à une infection par le SARS-CoV-2 ait été relativement bien étudiée, la réponse des basophiles, une catégorie de globules blancs, n’avait pas encore été caractérisée, du fait notamment de leur faible représentation dans l’organisme (environ 0,5% des globules blancs). Dans une nouvelle étude, des chercheurs et chercheuses de l’Inserm, de Sorbonne Université et d’Université de Paris, du CNRS, de l’Institut Pasteur et de l’Efrei, décrivent la manière dont les basophiles répondent à une infection par le SARS-CoV-2. Ils montrent que le fait d’être exposé au virus les activerait, entraînant la production de certaines cytokines et contribuant à réduire l’inflammation et à promouvoir la sécrétion d’anticorps. Les résultats de cette étude font l’objet d’une publication dans la revue Frontiers in Immunology le 24 février 2022.
2022
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
COVID-19
information patient et grand public
coloration blanche
syndrome respiratoire aigu sévère
rôle
Blancs
leucocytes
réponse immunitaire

---
N2-AUTOINDEXEE
Endométriose : point d’étape sur les recherches en cours à l’Inserm
C'est dans l'air
https://presse.inserm.fr/endometriose-point-detape-sur-les-recherches-en-cours-a-linserm/44920/
On estime à 1,5 million le nombre de Françaises qui seraient atteintes d’endométriose. Ce chiffre est sans doute sous-estimé car bien que fréquente, cette maladie gynécologique demeure encore mal repérée. En effet, les connaissances sur l’endométriose par les professionnels de santé restent insuffisantes et les retards de diagnostic importants. A l’Inserm, des équipes de recherche travaillent depuis plusieurs années pour mieux appréhender la maladie et améliorer la vie des patientes touchées par des douleurs souvent invalidantes, causes de fatigue, de dépression, ou d’anxiété.
2022
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
information scientifique et technique
Air
écoulement d'air
endométriose
Air
Endométriose
endométriose
volume courant
recherche
mouvements de l'air
Recherches

---
N3-AUTOINDEXEE
Des comprimés d’iode pour se protéger des radiations, vraiment ?
Canal Détox
https://presse.inserm.fr/des-comprimes-diode-pour-se-proteger-des-radiations-vraiment/44959/
Dans le contexte de la guerre en Ukraine, certains estiment que la prise de ces comprimés pourrait les protéger des effets biologiques et cliniques d’une irradiation en cas d’attaque nucléaire, et notamment les prémunir contre le risque de cancers de la thyroïde.
2022
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
information patient et grand public
comprimés
rayonnement
iode

---
N3-AUTOINDEXEE
Covid-19 : La vaccination « réactive », un outil efficace en cas de reprise épidémique ?
https://presse.inserm.fr/covid-19-la-vaccination-reactive-un-outil-efficace-en-cas-de-circulation-virale-elevee/44976/
Bien que la majorité de la population française soit entièrement vaccinée, la circulation du virus est toujours active dans le pays. Dans un contexte de levée des restrictions sanitaires, la crainte d’une reprise épidémique et de l’émergence de nouveaux variants plus contagieux conduit les scientifiques à réfléchir à de nouvelles stratégies pour continuer à promouvoir la vaccination auprès des populations qui demeurent hésitantes. Une nouvelle étude de modélisation réalisée par des chercheurs et chercheuses de l’Inserm et de Sorbonne Université à l’Institut Pierre Louis d’Epidémiologie et de Santé Publique montre qu’une stratégie de vaccination dite « réactive », dans laquelle la vaccination est proposée à tout l’entourage d’une personne infectée, pourrait avoir des effets bénéfiques, réduisant le nombre de cas de Covid-19 dans certaines situations épidémiques. Les résultats de ces travaux sont publiés dans le journal Nature Communications.
2022
false
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
information patient et grand public
casse-croute
COVID-19
Vaccination
épidémies
vaccination

---
N3-AUTOINDEXEE
Travailler en horaires décalés nuisible pour la santé, vraiment ?
Canal Détox
https://presse.inserm.fr/travailler-en-horaires-decales-nuit-a-la-sante-vraiment/45056/
Travailler de nuit comporterait-il des risques pour la santé ? La question est régulièrement soulevée dans les médias. Il faut dire que le sujet concerne tout le monde. À commencer par le monde de la recherche, où de nombreuses équipes mènent des travaux pour mieux comprendre les liens qui existent entre santé et sommeil. Canal Détox fait le point.
2022
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
information patient et grand public
femmes qui travaillent
santé

---
N3-AUTOINDEXEE
Passage à l'heure d'été : peut-on s’attendre à un dérèglement de notre horloge biologique ?
C'est dans l'air
https://presse.inserm.fr/changement-dheure-peut-on-sattendre-a-un-dereglement-de-notre-horloge-biologique/45018/
Dans la nuit du dimanche 27 mars, nos téléphones et autres appareils connectés feront un bond d’une heure dans le temps. L’heure affichée sur les écrans passera automatiquement de 2 à 3 heures du matin pour accompagner le passage à l’heure d’été. Si pour la plupart des gens, ce changement d’heure n’aura que pas ou peu de conséquences visibles, plusieurs travaux de recherche soulignent toutefois qu’il peut être associé à des effets sur notre horloge biologique et à des conséquences non négligeables sur notre santé.
2022
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
information patient et grand public
biologie
amélioration d'image radiographique
horloges biologiques
air

---
N3-AUTOINDEXEE
Éliminer le gluten pour un intestin zen, vraiment ?
https://presse.inserm.fr/eliminer-le-gluten-pour-un-intestin-zen-vraiment/44998/
Depuis plusieurs années, les rayonnages regorgent de produits estampillés « sans gluten », offrant aux consommateurs la promesse d’une digestion facile et d’un regain d’énergie. Mais qu’en est-il réellement ? Qui a réellement besoin de l’exclure entièrement de son alimentation ? Et fait-on face à une épidémie d’intolérance au gluten ?
2022
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
information patient et grand public
Élimination intestinale
glutens

---
N3-AUTOINDEXEE
Mieux appréhender la conscience grâce au rêve lucide, vraiment ?
Canal Détox
https://presse.inserm.fr/mieux-apprehender-la-conscience-grace-au-reve-lucide-vraiment/45101/
Pourquoi rêvons-nous ? Que nous apprennent les rêves sur la conscience humaine et sur les troubles de la conscience ? Ces questions sont au cœur du travail de nombreux chercheurs et chercheuses et l’étude des rêves lucides pourrait ouvrir des pistes intéressantes. Canal Détox fait le point.
2022
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
information patient et grand public
conscience

---
N2-AUTOINDEXEE
Mal dormir, un risque de développer la maladie d’Alzheimer, vraiment ?
Canal Detox
https://presse.inserm.fr/mal-dormir-un-risque-de-developper-la-maladie-dalzheimer-vraiment/45160/
La maladie d’Alzheimer est la forme la plus commune de démence, touchant en France à l’heure actuelle près d’un million de personnes. De nombreux travaux de recherche visent à améliorer la prévention et à retarder l’apparition de la maladie. Dans ce contexte, le sommeil est un des facteurs qui suscite beaucoup d’intérêt, des données suggérant que mal dormir pourrait être associé à un risque plus élevé de développer la pathologie. Canal Détox fait le point sur l’état des connaissances.
2022
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
information patient et grand public
Maladies
douleur
maladie d'Alzheimer
Maladie
maladie d'alzheimer
risque

---
N3-AUTOINDEXEE
Covid long : des symptômes persistants des mois après la première vague
https://presse.inserm.fr/covid-long-des-symptomes-persistants-des-mois-apres-la-premiere-vague/45187/
Plusieurs mois après avoir été infectés par le SARS-CoV-2, des symptômes persistent chez une partie des patients. On parle de Covid long ou d’état « post-Covid ». Encore mal compris, ce phénomène est désormais étudié avec attention par les scientifiques afin d’enrichir les connaissances sur le sujet et de proposer la meilleure prise en charge possible.
2022
false
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
COVID-19
information patient et grand public
COVID-19
syndrome
Syndrome post phase aiguë de la COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Un point sur les hépatites aiguës identifiées chez des enfants
Canal Détox
https://presse.inserm.fr/un-point-sur-les-hepatites-aigues-identifiees-chez-des-enfants/45268/
Le 15 avril 2022, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) publiait un bilan pour décrire le cluster de cas d’hépatite aiguë d’origine inconnue chez des enfants au Royaume-Uni. Depuis, d’autres cas ont été signalés. Quelles sont les données disponibles jusqu’ici ?
2022
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
information patient et grand public
enfant
enfant
Enfant
Enfant
Enfant
hépatite
hépatite aiguë
Enfant
hepatite
Hépatite

---
N3-AUTOINDEXEE
Covid-19 : Sur-risque d’infection parmi les personnels de santé des hôpitaux lors de la première vague
https://presse.inserm.fr/covid-19-sur-risque-dinfection-parmi-les-personnels-de-sante-des-hopitaux-lors-de-la-premiere-vague/45267/
Des équipes du service des urgences de l’hôpital Pitié Salpêtrière AP-HP, de l’Inserm et de Sorbonne Université, coordonnées par le Pr Pierre Hausfater ont étudié le sur risque d’infection à Sars-CoV2 parmi les personnels de santé des hôpitaux en première ligne lors de la première vague de l’épidémie. Les résultats de cette étude à promotion AP-HP ont fait l’objet d’une publication dans la revue Scientific Reports le 4 mai 2022.
2022
false
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
COVID-19
information scientifique et technique
produits dangereux
COVID-19
personnel hospitalier
Personnel de santé
Risque

---
N2-AUTOINDEXEE
Un point sur la variole du singe
Canal Detox
https://presse.inserm.fr/un-point-sur-la-variole-du-singe/45364/
Les cas de variole du singe se multiplient dans de nombreux pays. Pour mieux comprendre la situation et répondre aux questions les plus fréquentes, Canal Détox fait le point.
2022
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
information patient et grand public
singe
Variole
variole
Variole
orthopoxvirose simienne

---
N2-AUTOINDEXEE
Un cœur de porc pour tous, vraiment ?
Canal Detox
https://presse.inserm.fr/un-coeur-de-porc-pour-tous-vraiment/45372/
Le premier patient au monde à avoir reçu une greffe de cœur d’un porc génétiquement modifié a survécu deux mois. Alors que cette première xénogreffe a fait l’objet de toutes les attentions médiatiques, suscitant parfois de faux espoirs, peut-on réellement considérer la xénotransplantation comme une avancée médicale majeure ? Quel avenir pour la xénogreffe ? Canal Détox fait le point.
2022
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
information patient et grand public
porc
coeur
suidae
Coeur
espèces porcines
Coeur

---
N2-AUTOINDEXEE
La narcolepsie, un enjeu de santé publique, vraiment ?
https://presse.inserm.fr/la-narcolepsie-un-enjeu-de-sante-publique/45345/
Souvent banalisée et considérée comme un problème anodin causé par des nuits de sommeil trop courtes, une somnolence diurne excessive peut toutefois être le signe d’une pathologie plus sérieuse. On pense notamment à la narcolepsie. Le problème est pris au sérieux aussi bien par la communauté scientifique que par la communauté médicale. Canal Détox fait le point.
2022
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
information patient et grand public
narcolepsie
santé publique
Santé publique
Narcolepsie
narcolepsie

---
N3-AUTOINDEXEE
Covid-19 : Identification d’anticorps monoclonaux neutralisants à large spectre
https://presse.inserm.fr/covid-19-identification-danticorps-monoclonaux-neutralisants-a-large-spectre/45440/
Les différents variants du SARS-CoV-2 circulant actuellement sont certes responsables de moins de formes sévères dans la population générale vaccinée, mais les personnes immunodéprimées présentent un risque accru de développer des formes graves de la Covid-19. Les anticorps monoclonaux représentent actuellement la meilleure option thérapeutique pour traiter ces patients de manière préventive et curative. Des chercheurs de l’Institut Pasteur et de l’Inserm ont identifié chez des convalescents deux anticorps neutralisants puissants, actifs sur l’ensemble des variants préoccupants du SARS-CoV-2. Ces anticorps humains sont considérés comme des candidats prometteurs pour le développement d’immunothérapies pour la prévention des formes graves et/ou le traitement de la Covid-19. Ces résultats sont publiés dans The Journal of Experimental Medicine, le 15 juin 2022.
2022
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
COVID-19
information patient et grand public
anticorps monoclonaux
COVID-19
élargissement
Anticorps neutralisants
anticorps largement neutralisants
Anticorps monoclonaux
anticorps monoclonaux
identification psychologique
dé-identification
Anticorps monoclonaux

---
N3-AUTOINDEXEE
Covid-19 : Un déficit immunologique expliquerait près d’un quart des très rares formes sévères observées chez les vaccinés
https://presse.inserm.fr/covid-19-un-deficit-immunologique-expliquerait-pres-dun-quart-des-tres-rares-formes-severes-observees-chez-les-vaccines/45433/
Toutes les études scientifiques ont montré que la vaccination contre la Covid-19 était efficace pour prévenir les formes graves de la maladie. Cependant, dans de très rares cas, des patients vaccinés avec deux doses ont été hospitalisés suite à une infection par le SARS CoV-2. Pour mieux comprendre pourquoi, des chercheurs de l’Inserm, de l’AP-HP et enseignants-chercheurs d’Université Paris Cité au sein de l’Institut Imagine ont mené des travaux qui mettent en évidence un déficit immunologique chez une partie de ces patients. Les scientifiques montrent en effet que 24 % de ces individus présentent des auto-anticorps qui neutralisent l’action des interférons de type 1, des protéines qui constituent la première barrière immunologique contre les virus. Ces résultats sont publiés dans le journal Science Immunology.
2022
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
COVID-19
information patient et grand public
vaccination
observation
vaccin
vaccination; médication préventive
vaccins
Leucoencéphalopathie postérieure réversible
Vaccins
Observance par le patient
Immunologie
vaccination
Vaccine
sévère
COVID-19
Immunologie
Vaccine
allergie et immunologie
vaccine
vaccination

---
N2-AUTOINDEXEE
Même à faibles doses, l’exposition au perturbateur endocrinien DEHP altère le développement des dents
https://presse.inserm.fr/meme-a-faibles-doses-lexposition-au-perturbateur-endocrinien-dehp-altere-le-developpement-des-dents/45471
Certains perturbateurs endocriniens ont déjà été associés à une altération de la qualité de l’émail des dents. Après avoir montré les effets délétères du bisphénol A sur le développement des dents, une équipe de chercheurs et chercheuses de l’Inserm, d’Université Paris Cité et de Sorbonne Université, au sein du Centre de Recherche des Cordeliers à Paris, en collaboration avec le CNRS[1], s’est désormais penchée sur les effets du DEHP, un perturbateur endocrinien de la famille des phtalates, sur le développement dentaire. L’utilisation du DEHP est fortement réglementée mais il est encore retrouvé dans les contenants alimentaires et certains dispositifs médicaux tels que les équipements des unités de soins intensifs en néonatologie. Les scientifiques ont montré que les dents de souris exposées quotidiennement à de faibles doses de cette substance présentent des défauts dont l’intensité et la prévalence dépend de la dose d’exposition et du sexe de l’animal, les mâles étant plus susceptibles de développer des altérations dentaires que les femelles. Cette découverte confirme l’intérêt d’envisager les défauts de l’émail dentaire comme marqueur précoce d’exposition à des toxiques environnementaux. Cette étude fait l’objet d’une publication dans la revue Environmental Health Perspectives...
2022
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
article de périodique

---
N2-AUTOINDEXEE
Big data en santé
https://www.inserm.fr/dossier/big-data-en-sante/
Dans le domaine de la santé, les big data (ou données massives) correspondent à l’ensemble des données disponibles sur la santé, au sens large du terme, recueillies auprès de différentes sources. L’exploitation de ces données présente de nombreux intérêts : acquisition d’une meilleure connaissance du système de soins, identification de facteurs de risque de maladie, aide au diagnostic, au choix et au suivi de l’efficacité des traitements, pharmacovigilance, épidémiologie… Désormais, le pilotage médico-économique des établissements de santé, les décisions de santé publique et même la recherche biomédicale se fondent sur l’exploitation de données massives. Néanmoins, leur collecte et leur exploitation posent encore de nombreux défis techniques, ainsi que des questions éthiques.
2022
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
information patient et grand public
Mégadonnées
santé

---
N2-AUTOINDEXEE
Troubles obsessionnels compulsifs (TOC)
https://www.inserm.fr/dossier/troubles-obsessionnels-compulsifs-toc/
Les troubles obsessionnels compulsifs (TOC) sont des comportements répétitifs et irraisonnés mais irrépressibles qui touchent le plus souvent des sujets jeunes, voire des enfants. Des traitements médicamenteux et les thérapies cognitivo-comportementales permettent de soulager certains patients. D’autres solutions thérapeutiques, comme la stimulation cérébrale profonde ou la chirurgie dite lésionnelle, sont à l’étude pour les cas les plus sévères. Les progrès en imagerie médicale et le développement de modèles animaux ont permis de mieux comprendre les mécanismes des TOC au cours des dernières années.
2022
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
information scientifique et technique
trouble obsessionnel-compulsif
trouble obsessionnel compulsif
Troubles obsessionnels-compulsifs
Troubles obsessionnels-compulsifs

---
N3-AUTOINDEXEE
Registres Maladies rares et collections de données sur les maladies rares en France – Mars 2022
https://www.inserm.fr/rapport/registres-maladies-rares-et-collections-de-donnees-sur-les-maladies-rares-en-france-mars-2022/
Les maladies rares, maladies dont la prévalence est inférieure à un cas pour 2 000 habitants, sont une priorité de santé dans les pays développés, car, collectivement, elles constituent une part importante des maladies chroniques et invalidantes. Leur domaine est extrêmement fragmenté, avec quelques maladies connues (mucoviscidose, hémophilie, drépanocytose) et de nombreuses autres moins connues.
2022
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
rapport
France
collecte de données
maladies rares
France
tularémie
France
Maladie rare
mars
France
registres
tularémie
Maladies
France

---
N3-AUTOINDEXEE
Séquençage et surveillance génomique des virus : lumière sur Emergen et Afroscreen
https://www.inserm.fr/actualite/sequencage-et-surveillance-genomique-des-virus-lumiere-sur-emergen-et-afroscreen/
La pandémie de Covid-19 qui affecte la planète depuis plus de deux ans a mis en évidence de grandes disparités entre pays en matière de séquençage – une technique indispensable pour surveiller la circulation du SARS-CoV‑2 et son évolution. Afin de renforcer ses capacités et celles des pays à ressources limitées, la France a initié les programmes Emergen et Afroscreen, en s’appuyant sur l’agence interne de l’Inserm, l’ANRS Maladies infectieuses émergentes. Ces projets lancés en 2021 ont permis de renforcer les activités de séquençage sur le territoire français, mais aussi dans treize nations africaines.
2022
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
information scientifique et technique
organisation et administration
Séquençages
Virus
Lumière
analyse de séquence
génome
génome viral
virus
Génomique
Virus
Virus
lumière

---
N2-AUTOINDEXEE
Deux formes distinctes de myocardites fulminantes associées à l’infection par le SARS-CoV‑2
https://presse.inserm.fr/deux-formes-distinctes-de-myocardites-fulminantes-associees-a-linfection-par-le-sars-cov-2/45655/
Des équipes du service de médecine intensive-réanimation de l’hôpital Pitié-Salpêtrière, en collaboration avec des chercheurs de l’Inserm et de Sorbonne Université, au Centre d’Immunologie et des Maladies Infectieuses (CIMI-Paris) ont étudié la survenue d’atteintes cardiaques (myocardites fulminantes) associées à l’infection par le SARS-CoV-2. Cette étude montre que l’utilisation des critères de syndrome inflammatoire multisystémique (MIS) permet d’identifier deux phénotypes ayant des présentations bio-cliniques et des pronostics différents. Elle identifie des biomarqueurs diagnostiques et de nouvelles cibles thérapeutiques potentielles. Les résultats de cette étude, coordonnée par le Dr Marc Pineton de Chambrun, le Dr Guillaume Hékimian et le Pr Guy Gorochov, feront l’objet d’une publication le 26 juillet 2022 au sein de la revue The Journal of the American College of Cardiology (JACC).
2022
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
COVID-19
information patient et grand public
myocardite
Myocardite
Infection
syndrome respiratoire aigu sévère
myocardite
maladie infectieuse

---
N2-AUTOINDEXEE
Mieux comprendre les différences d’immunité entre les femmes et les hommes face à la Covid-19
https://presse.inserm.fr/mieux-comprendre-les-differences-dimmunite-entre-les-femmes-et-les-hommes-face-a-la-covid-19/45595/
Comment expliquer la réponse immunitaire plus performante des femmes face à certaines infections virales, et notamment face aux virus à ARN comme le SARS-CoV-2 responsable de la Covid-19 ? Les mécanismes de production par les cellules immunitaires d’une molécule inflammatoire, l’interféron de type α (IFN-α), pourraient répondre en partie à cette question. Des chercheurs de l’Inserm, du CNRS, de l’université Toulouse III – Paul Sabatier et du CHU de Toulouse se sont penchés sur l’origine cellulaire de la production de l’IFN-α et sur les raisons de sa production plus importante chez les femmes que chez les hommes. Leurs résultats publiés dans eBioMedicine montrent un maintien de cet avantage immunitaire avec l’avancée en âge et définissent deux types précis de cellules immunitaires impliquées : les cellules dendritiques plasmacytoïdes et les monocytes.
2022
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
COVID-19
information patient et grand public
Femmes
Face
hommes
état immunitaire
COVID-19
immunité

---
N2-AUTOINDEXEE
Nanotechnologies
Un nouveau pan de la médecine
https://www.inserm.fr/dossier/nanotechnologies/
Les nanotechnologies et les nano-objets regroupent les techniques et les outils du monde de l’infiniment petit : le millionième de millimètre. Travailler à une telle échelle offre des perspectives immenses dans de nombreux domaines : informatique, cosmétique, énergie… L’intérêt et la pertinence de l’utilisation des « nanos » en santé ont récemment été renforcés avec la mise au point des vaccins à ARN messager contre la Covid-19. Au-delà de cette application, le potentiel des nanotechnologies dans le domaine biomédical est très large, mais il n’est pas dénué de risques.
2022
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
information scientifique et technique
Polyartérite noueuse
Médecins
pan
médecine
nanotechnologie

---
N2-AUTOINDEXEE
La consommation d’édulcorants serait associée à un risque accru de maladies cardiovasculaires
https://presse.inserm.fr/la-consommation-dedulcorants-serait-associee-a-un-risque-accru-de-maladies-cardiovasculaires/45775
Les maladies cardiovasculaires sont la première cause de mortalité dans le monde. Identifier les facteurs de risque associés à ces maladies pour mieux les prévenir représente un véritable enjeu de santé publique. Une équipe de chercheurs et chercheuses de l’Inserm, de l’INRAE, du Cnam, de l’Université Sorbonne Paris Nord et d’Université Paris Cité, au sein de l’Équipe de recherche en épidémiologie nutritionnelle (Eren), s’est intéressée aux conséquences sur la santé de la consommation d’édulcorants. Ils ont analysé les données de santé de 103 388 adultes participants à l’étude de cohorte française NutriNet-Santé au regard de leur consommation globale de ce type d’additifs alimentaires. Les résultats de ces analyses statistiques publiés dans le British Medical Journal suggèrent une association entre la consommation générale d’édulcorants et un risque accru de maladies cardiovasculaires...
2022
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
article de périodique
édulcorants

---
N1-SUPERVISEE
Une étude préclinique montre l’absence d‘efficacité antivirale du favipiravir contre le SARS-CoV-2 et son intérêt potentiel contre le virus Zika
https://presse.inserm.fr/une-etude-preclinique-montre-labsence-defficacite-antivirale-du-favipiravir-contre-le-sars-cov-2-et-son-interet-potentiel-contre-le-virus-zika/45785
Une étude, menée par des chercheurs du CEA, de l’Inserm et d’Université Paris Cité faisant partie du groupe d’études précliniques (GEPC)* mis en place par l’ANRS Maladies infectieuses émergentes, a évalué les effets du médicament favipiravir sur les virus Zika et SARS-CoV-2 chez le macaque crabier, qui constitue le modèle animal de référence. Les chercheurs ont montré que la molécule a une activité antivirale contre le virus Zika. En revanche, elle ne présente aucun effet sur le virus du SARS-CoV-2 dans ce modèle et pourrait même être à l’origine d’une aggravation de la maladie. Cette étude a été publiée le 30 août 2022 dans la revue Nature Communications...
2022
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
article de périodique
résultat thérapeutique
Infection par le virus Zika
COVID-19
antiviraux
favipiravir
macaca fascicularis

---
N2-AUTOINDEXEE
L'azithromycine après une allogreffe de cellules souches hématopoïétiques augmenterait la rechute des hémopathies malignes
https://presse.inserm.fr/lazithromycine-apres-une-allogreffe-de-cellules-souches-hematopoietiques-augmenterait-la-rechute-des-hemopathies-malignes/45783
Des équipes du service d’hématologie greffe de l’hôpital Saint Louis AP-HP, de l’Inserm et d’Université Paris Cité ont décrypté les mécanismes biologiques associés aux rechutes hématologiques des patients recevant de l’azithromycine à la phase précoce d’une allogreffe de cellules souches hématopoïétiques. Les résultats de cette étude, coordonnée par le Dr David Michonneau ont fait l’objet d’une publication le 19 août 2022 au sein de la revue Blood...
2022
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
article de périodique
azithromycine
transplantation de cellules souches hématopoïétiques
récidive
tumeurs hématologiques

---
N1-SUPERVISEE
Une thérapie améliore les fonctions cognitives chez des patients porteurs de trisomie 21
https://presse.inserm.fr/une-therapie-ameliore-les-fonctions-cognitives-chez-des-patients-porteurs-de-trisomie-21/45730
Une équipe de l’Inserm au sein du laboratoire Lille neuroscience & cognition (Inserm/Université de Lille/CHU de Lille) et le Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV, Lausanne) ont collaboré afin de tester l’efficacité d’une thérapie fondée sur l’injection de l’hormone GnRH, pour améliorer les fonctions cognitives d’un petit groupe de patients porteurs de trisomie 21. Les scientifiques de l’Inserm ont d’abord mis en évidence un dysfonctionnement des neurones à GnRH dans un modèle animal de la trisomie 21 et ses conséquences sur l’altération des fonctions cognitives associées à la maladie. Une étude pilote a ensuite été menée chez sept patients pour tester une thérapie basée sur l’injection pulsatile de GnRH, avec pour résultat une amélioration des fonctions cognitives et de la connectivité cérébrale. Cette étude fait l’objet d’une publication dans Science...
2022
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
syndrome de Down
article de périodique
hormone de libération des gonadotrophines
cognition

---
N1-SUPERVISEE
Confirmation des résultats prometteurs de l’essai CORIMUNO-TOCI-1 montrant une amélioration de la survie des patients atteints de pneumonie COVID-19 modérée à sévère
https://presse.inserm.fr/confirmation-des-resultats-prometteurs-de-lessai-corimuno-toci-1-montrant-une-amelioration-de-la-survie-des-patients-atteints-de-pneumonie-covid-19-moderee-a-severe/43399
Un article publié dans le JAMA Internal Medicine et une méta-analyse de l’OMS de 27 essais contrôlés confirment les résultats initiaux prometteurs de l’essai CORIMUNO-TOCI-1, indiquant une amélioration du pronostic des patients avec pneumonie COVID moyenne ou sévère. Cet essai a été conduit par la collaboration de recherche académique COVID-19 Assistance Publique-Hôpitaux de Paris/Université Paris-Saclay/Université de Paris/INSERM-REACTing. Ils révèlent l’efficacité clinique du tocilizumab, un anticorps monoclonal qui bloque le récepteur de la cytokine interleukine-6 (IL-6) et qui est utilisé notamment dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde. Les résultats à 90 jours de l’essai CORIMUNO-TOCI-1 publiés le 24 mai 2021 dans le revue JAMA Internal Medicine montrent une amélioration de la survie des patients atteints de pneumonie COVID-19 modérée à sévère avec le tocilizumab chez les patients très inflammatoires...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
article de périodique
COVID-19
essais cliniques comme sujet
résultat thérapeutique
tocilizumab
survie
anticorps monoclonaux humanisés

---
N1-SUPERVISEE
Découverte d’une première cause génétique pour le syndrome de l’homme-arbre (papillomavirus cutané)
https://presse.inserm.fr/decouverte-dune-premiere-cause-genetique-pour-le-syndrome-de-lhomme-arbre-papillomavirus-cutane/43368
Une grande partie de la population est porteuse de papillomavirus humains (HPVs), et notamment de papillomavirus cutanés, qui provoquent en général des verrues ou des lésions locales et bénignes. Pourtant, de très rares patients dans le monde développent des formes sévères de ces maladies virales, dont le syndrome de « l’homme-arbre ». Cette maladie très handicapante se manifeste par une poussée anarchique de cornes cutanées pour lesquelles une chirurgie n’est pas efficace. Dans le cadre d’une collaboration internationale, des chercheurs de l’Inserm et enseignants-chercheurs d’Université de Paris et médecins de l’AP-HP regroupés à l’Institut Imagine (Inserm/Université de Paris, AP-HP) situé au sein de l’hôpital Necker-Enfants malades AP-HP ont mis en évidence pour la première fois une cause génétique de ce syndrome. Ce travail a été mené par Vivien Béziat, sous la supervision des Pr Jean-Laurent Casanova et Laurent Abel qui dirigent un laboratoire associé entre Paris et l’Université Rockefeller de New York[1]. Il fait l’objet d’une publication le 1er juillet 2021 dans la revue Cell...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
article de périodique
épidermodysplasie verruciforme
mutation
gène CD28

---
N1-SUPERVISEE
Le rôle clé des astrocytes pour le développement cognitif
https://presse.inserm.fr/le-role-cle-des-astrocytes-pour-le-developpement-cognitif/43313
Les astrocytes sont des cellules du cerveau qui ont longtemps été considérées uniquement comme de simples cellules de soutien des neurones. Depuis quelques années, elles sont de plus en plus étudiées, et leur importance pour le fonctionnement du cerveau est peu à peu mis au jour. Des chercheurs de l’Inserm, du CNRS et du Collège de France au Centre interdisciplinaire de recherche en biologie révèlent désormais le rôle crucial de ces cellules dans la fermeture de la période de plasticité cérébrale qui suit la naissance. Les astrocytes auraient une place centrale dans le développement des facultés sensorielles et cognitives après la naissance. A plus long terme, ces travaux permettent d’envisager de nouvelles stratégies pour ré-introduire la plasticité cérébrale chez l’adulte, et ainsi favoriser la rééducation après des lésions cérébrales ou des troubles neuro-développementaux. Ces travaux ont été publiés dans la revue Science...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
article de périodique
astrocytes
plasticité cérébrale
astrocytes
adulte
plasticité neuronale

---
N2-AUTOINDEXEE
Un quart des formes sévères de Covid-19 s’expliquent par une anomalie génétique ou immunologique
https://presse.inserm.fr/un-quart-des-formes-severes-de-covid-19-sexpliquent-par-une-anomalie-genetique-ou-immunologique/43635
Les conséquences d’une infection au Sars-Cov-2 sont éminemment variables d’une personne à l’autre. Si la plupart des individus infectés sont peu symptomatiques ou asymptomatiques, certains développent des formes sévères voire critiques, avec des pneumopathies nécessitant un séjour en réanimation. Comment expliquer ces disparités ? Deux nouvelles études publiées le 19 août dans la revue Science Immunology apportent un éclairage majeur à cette question. Elles mettent en évidence des anomalies génétiques et immunologiques qui expliquent globalement près de 25% des formes sévères de Covid-19. Cette avancée est le fruit d’une collaboration internationale pilotée par des chercheurs de l’Inserm et enseignants-chercheurs d’Université de Paris et médecins de l’AP-HP au laboratoire de génétique humaine des maladies infectieuses, dans ses deux branches : à l’Institut Imagine, situé à l’Hôpital Necker-Enfants Malades AP-HP, et à l’Université Rockefeller de New-York. Les équipes de ce laboratoire, co-dirigé par les Pr Jean-Laurent Casanova et Laurent Abel, ont montré que toutes ces anomalies entravent l’immunité contrôlée par l’interféron de type 1, première barrière immunologique contre les infections virales...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
article de périodique
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Covid-19 : un test pour mieux identifier les sujets contagieux et ceux à risque de développer une forme sévère
https://presse.inserm.fr/covid-19-un-test-pour-mieux-identifier-les-sujets-contagieux-et-ceux-a-risque-de-developper-une-forme-severe/43621
Des scientifiques français publient les résultats d’une étude montrant que la mesure de la réponse antivirale interféron de type I (IFN-I) au niveau nasal pourrait être utilisée pour aider à l’identification des patients à risque de transmission du virus de la Covid-19. Cette mesure de l’IFN-I, réalisée grâce à une technique innovante à partir du même écouvillon que celui utilisé pour le dépistage du SARS-CoV-2, permettrait également d’identifier les patients à risque de développer une forme grave de la Covid-19...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
article de périodique
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Vaccination Covid-19 et populations particulières : une grande étude de cohorte pour orienter les recommandations destinées aux plus fragiles
https://presse.inserm.fr/vaccination-covid-19-et-populations-particulieres-une-grande-etude-de-cohorte-pour-orienter-les-recommandations-destinees-aux-plus-fragiles/43610
La cohorte ANRS COV-POPART – « cohorte vaccinale Covid-19 des populations particulières » – a été conçue pour évaluer la réponse immunitaire induite par les vaccins contre la Covid-19 au sein de différents groupes de personnes suivies pour une maladie chronique comparativement à des personnes en bonne santé. Elle est promue par l’ANRS Maladies infectieuses émergentes et portée par la plateforme COVIREIVAC coordonnée par l’Inserm et F-CRIN en lien avec 37 centres hospitaliers universitaires et un réseau de 10 laboratoires d’immunomonitoring, mais aussi avec le CMG-EC U1219[1]. Mise en place en mars dernier, cette cohorte, labellisée « priorité nationale » par la cellule interministérielle « recherche », vise à recruter 10 700 adultes et 810 adolescents. Elle compte à ce jour déjà plus de 5 700 inclusions. Les résultats attendus sont très importants pour les futures recommandations vaccinales concernant ces populations à risque de Covid-19 sévère adaptées sur le long terme...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
article de périodique
vaccins contre la COVID-19
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
L’appendice n’est pas une structure inutile et serait corrélé à un allongement de la durée de vie
https://presse.inserm.fr/lappendice-nest-pas-une-structure-inutile-et-serait-correle-a-un-allongement-de-la-duree-de-vie/43545
Longtemps considéré comme une structure anatomique inutile, l’appendice fait désormais l’objet de nombreux travaux pour mieux comprendre son rôle. Présent chez de nombreux mammifères, dont l’espèce humaine, il serait apparu au moins 16 fois au cours de l’histoire évolutive des mammifères et sa fonction confèrerait donc un avantage sélectif positif à ceux qui le possèdent. Une nouvelle étude menée par des chercheurs de l’Inserm et du Muséum National d’Histoire Naturelle suggère que la présence de l’appendice serait en fait corrélée à l’allongement de la longévité. Les résultats sont publiés dans le Journal of Anatomy...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
article de périodique
appendice vermiforme

---
N2-AUTOINDEXEE
Diabète : nouvelles avancées de la recherche grâce à l’étude du mécanisme de satiété
https://presse.inserm.fr/diabete-nouvelles-avancees-de-la-recherche-grace-a-letude-du-mecanisme-de-satiete/43484
Le diabète, qui correspond à un excès durable de la concentration de glucose dans le sang, peut entraîner des complications de santé à long terme. Dans 90% des cas, il s’agit de diabète de type 2 (DT2). Les patients qui en sont atteints sont généralement obèses ou en surpoids, et les facteurs de risque de déclenchement de la maladie incluent la sédentarité ainsi qu’une alimentation déséquilibrée. Pour mieux comprendre la pathologie, une équipe de chercheurs de l’Inserm, d’Université de Lille et du CHU de Lille au sein du laboratoire Lille Neuroscience et Cognition[1] étudie depuis plusieurs années le rôle de la leptine, une hormone impliquée dans le contrôle de l’appétit, qui transmet au cerveau le signal de satiété. Dans une nouvelle étude publiée dans la revue Nature Metabolism, en plus d’approfondir les connaissances scientifiques sur le mécanisme de satiété, les chercheurs sont parvenus à reproduire chez la souris un nouveau modèle de diabète utile et pertinent pour faire avancer la recherche sur la maladie...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
article de périodique

---
N2-AUTOINDEXEE
COVID-19 : Un candidat vaccin innovant efficace contre la maladie dans des modèles précliniques
https://presse.inserm.fr/covid-19-un-candidat-vaccin-innovant-efficace-contre-la-maladie-dans-des-modeles-precliniques-2/43447
Tandis que la campagne de vaccination contre la Covid-19 suit son cours, les efforts de recherche se poursuivent dans les laboratoires afin d’améliorer les vaccins disponibles et de développer de nouveaux candidats, efficaces et innovants pour lutter contre la pandémie et les variants, et permettant ainsi de protéger le plus grand nombre. Des chercheurs de l’Inserm et de l’Université Paris-Est Créteil à l’Institut de Recherche Vaccinale (VRI), du CEA et de l’Université Paris-Saclay ont développé un vaccin ciblant des cellules clés du système immunitaire, les cellules dendritiques. Celui-ci a montré son efficacité dans des modèles précliniques, induisant une réponse immunitaire protectrice contre le virus. Dans un premier temps, les chercheurs estiment que ce vaccin pourrait être utile pour les personnes convalescentes ou déjà vaccinées dont la réponse immunitaire a commencé à décliner, afin de « booster » leur immunité. Des essais cliniques chez l’Homme doivent démarrer en 2022. Les résultats sont publiés le 1er septembre 2021 dans le journal Nature Communications...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
article de périodique
vaccins contre la COVID-19
COVID-19
évaluation préclinique de médicament

---
N1-SUPERVISEE
Vers le développement d’opioïdes sans effets secondaires pour lutter plus efficacement contre la douleur
https://presse.inserm.fr/vers-le-developpement-dopioides-sans-effets-secondaires-pour-lutter-plus-efficacement-contre-la-douleur/43712
Les opioïdes ont révolutionné le traitement de la douleur, mais ils présentent de graves effets secondaires pouvant conduire à l’arrêt de la fonction respiratoire et à la mort. Une consommation abusive de ces médicaments liée à leur caractère addictif est d’ailleurs associée à une épidémie de décès par overdose aux États-Unis et en Europe. Leur cible principale impliquée dans la réduction de la douleur et qui provoque les effets secondaires est le récepteur opioïde de type mu. Pour développer de nouvelles molécules analgésiques sans effets secondaires les scientifiques cherchent donc à comprendre comment les opioïdes agissent sur ce récepteur. Dans une nouvelle étude, des chercheurs et chercheuses de l’Inserm, du CNRS et de l’Université de Montpellier à l’Institut de génomique fonctionnelle ont identifié, au sein du récepteur mu, les rouages moléculaires à l’origine des voies de signalisation impliquées dans la réduction de la douleur. Ces résultats, publiés dans la revue Molecular Cell, ouvrent la voie au développement d’opioïdes dénués d’effets secondaires...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
article de périodique
analgésiques morphiniques
analgésiques morphiniques
effets secondaires indésirables des médicaments
douleur

---
N1-SUPERVISEE
Découverte d’un nouveau mode de communication des cellules de notre cerveau
https://presse.inserm.fr/decouverte-dun-nouveau-mode-de-communication-des-cellules-de-notre-cerveau/43720
Le cerveau révèle petit à petit les mystères de son fonctionnement. Outre l’étude des neurones, les chercheurs et chercheuses s’intéressent de plus en plus au rôle d’autres types de cellules du système nerveux qui aident les neurones dans leurs tâches quotidiennes. Une étude conduite par des scientifiques de l’Inserm, du CNRS, de l’AP-HP et de Sorbonne Université, regroupés au sein de l’Institut du Cerveau à l’hôpital Pitié-Salpêtrière AP-HP, montre pour la première fois une interaction entre les neurones et les microglies, des cellules immunitaires présentes dans le cerveau. Ce mode de communication jusqu’alors inconnu pourrait être clé pour mieux comprendre les mécanismes de réparation du cerveau ainsi que des pathologies comme la sclérose en plaques. Les résultats font l’objet d’une publication dans la revue Nature Communications...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
article de périodique
communication cellulaire
cerveau
neurones
microglie

---
N1-SUPERVISEE
Un manque d'hormones placentaires pourrait jouer un rôle dans l'apparition de déficits neurodéveloppementaux
https://presse.inserm.fr/un-manque-dhormones-placentaires-pourrait-jouer-un-role-dans-lapparition-de-deficits-neurodeveloppementaux-2/43689
Plusieurs études ont montré que la prématurité augmentait le risque d’apparition de désordres neurodéveloppementaux tels que les troubles du spectre autistique (TSA). Plus la naissance est prématurée, plus le risque d’apparition de déficits moteurs ou cognitifs est élevé. Comment expliquer cela ? Des chercheurs de l’Université de Columbia à New York et du Children’s National Hospital de Washington, D.C., en collaboration avec l’Inserm et l’Université Paris-Saclay, se sont penchés sur cette question et ont fait l’hypothèse que la perte prématurée du placenta pourrait jouer un rôle dans les déficits observés. Grâce au développement d’un nouveau modèle préclinique chez la souris, ils ont montré que la diminution significative d’une hormone placentaire, dont le cerveau en développement devrait normalement bénéficier dans la seconde moitié de la gestation, pourrait favoriser le risque d’apparition de troubles comportementaux qui pourraient s’apparenter aux troubles du spectre de l’autisme. Ces effets sont principalement observés chez les mâles. L’étude fait l’objet d’une publication dans la revue Nature Neuroscience...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
article de périodique
hormones placentaires
Troubles du développement neurologique

---
N2-AUTOINDEXEE
Suivi des survivants d’Ebola après cinq ans : de nouvelles données sur la durée de l’immunité et la persistance du virus
https://presse.inserm.fr/suivi-des-survivants-debola-apres-cinq-ans-de-nouvelles-donnees-sur-la-duree-de-limmunite-et-la-persistance-du-virus/43701
Les résultats de l’étude sur les survivants d’Ebola, obtenus grâce au suivi sur 60 mois de la cohorte PostEbogui, montrent que le taux d’anticorps dirigés contre le virus tend à diminuer, mais reste élevé pour deux tiers des survivants. Il augmente même chez certains d’entre eux, suggérant la persistance de réservoirs du virus dans l’organisme et interrogeant sur la mise en place d’un suivi adapté pour les survivants de la maladie d’Ebola. Ces résultats font l’objet d’une publication dans la revue The Lancet Microbe journal le 3 septembre 2021. La cohorte PostEboGui a été financée par la Task Force Ebola France, l’Inserm, REACTing (devenu ANRS Maladies infectieuses émergentes le 1er janvier 2021) et l’IRD. Il s’agit de la plus grande étude de suivi des survivants d’Ebola, menée en Guinée entre 2015 et 2018 par des chercheurs du CERFIG (Centre de recherche et de formation en infectiologie de Guinée), de l’Institut national de Santé publique de Guinée, de l’IRD, de l’Inserm, de l’université de Montpellier et du CHU de Montpellier, coordonnée par Eric Delaporte et Abdoulaye Touré...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
article de périodique

---
N2-AUTOINDEXEE
Certains traitements antidépresseurs efficaces pour prévenir les formes sévères de Covid-19, vraiment ?
https://presse.inserm.fr/certains-traitements-antidepresseurs-efficaces-pour-prevenir-les-formes-severes-de-covid-19-vraiment/43755/
Certains traitements antidépresseurs pourraient-ils être efficaces en cure courte (10 à 15 jours de traitement) pour prévenir les formes sévères de Covid-19 en cas d’infection ? C’est en tous cas la promesse rapportée dans la presse ces derniers mois, notamment aux États-Unis. Mais sur quoi ces articles se fondent-ils ? Plusieurs études publiées récemment suggèrent que certaines molécules aux propriétés antidépressives connues, et notamment la fluoxétine (Prozac ) et la fluvoxamine (Floxyfral ), prescrites depuis 30 ans à des millions de patients dans le monde, pourraient s’avérer bénéfiques dans la Covid.
2021
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
information patient et grand public
COVID-19
COVID-19
antidépresseur
antidépresseurs
prévenance
sévère
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies

---
N1-SUPERVISEE
Cancer du sein : la rupture du noyau des cellules tumorales favorise leur dissémination
https://presse.inserm.fr/cancer-du-sein-la-rupture-du-noyau-des-cellules-tumorales-favorise-leur-dissemination-2/43832
Quand les cellules se multiplient et migrent, elles peuvent être comprimées et leur noyau se briser. Ce phénomène entraine des détériorations de leur ADN et des scientifiques du CNRS, de l’Institut Curie et de l’Inserm viennent de montrer qu’il facilite ainsi la dissémination des cellules cancéreuses des tumeurs mammaires. Les résultats de ces recherches sont publiés le 21 septembre dans la revue Cell...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
article de périodique
tumeurs du sein
cellules tumorales circulantes
cellule tumorale disséminée
extension d'une tumeur locale

---
N1-SUPERVISEE
Covid-19 : étude sur l’efficacité de la mémoire immunitaire après vaccination ARNm pour reconnaître les variants du SARS-CoV2
https://presse.inserm.fr/covid-19-etude-sur-lefficacite-de-la-memoire-immunitaire-apres-vaccination-arnm-pour-reconnaitre-les-variants-du-sars-cov2/43817
Les équipes de l’hôpital Henri-Mondor AP-HP et de l’Université Paris-Est Créteil, de l’Inserm, du CNRS, d’Université de Paris, au sein de l’Institut Necker-Enfants malades, et de l’Institut Pasteur ont mené des travaux sur la capacité de la mémoire immunitaire générée après vaccination ARNm à reconnaître et neutraliser les variants du SARS-CoV-2. Ces travaux, coordonnés par le Pr Mahévas, le Dr Reynaud, le Pr Weill, le Dr Chappert, le Dr Rey et le Dr Bruhns, montrent que des personnes vaccinées avec un vaccin à ARN messager contre le SARS-CoV-2 développent des défenses contre les variants Beta et Delta. Leur système immunitaire produit en effet des cellules à mémoire capables de reconnaitre et neutraliser les variants préoccupants. Les résultats de cette étude ont fait l’objet d’une publication le 20 septembre 2021 au sein de la revue Immunity...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
article de périodique
vaccins synthétiques
SARS-CoV-2
COVID-19
mémoire immunologique
vaccination
vaccin à ARNm
variants SARS-CoV-2
efficacité du vaccin

---
N1-SUPERVISEE
Covid-19 : identification de cellules immunitaires associées à la survie dans les formes sévères de la maladie
https://presse.inserm.fr/covid-19-identification-de-cellules-immunitaires-associees-a-la-survie-dans-les-formes-severes-de-la-maladie/43802
Mieux appréhender les mécanismes précis de la réponse immunitaire face au SARS-CoV-2 est essentiel afin d’améliorer la prise en charge des patients et de continuer à développer de nouveaux vaccins efficaces. Depuis le début de la pandémie, de nombreux travaux ont notamment tenté d’expliquer ce qui différencie la réponse immunitaire des personnes atteintes de formes graves et qui décèdent de la Covid-19 de celle des autres patients. Dans une nouvelle étude, des chercheurs et chercheuses de l’Inserm et de Sorbonne Université au Centre d’immunologie et de maladies infectieuses, en collaboration avec des médecins chercheurs de l’AP-HP, se sont intéressés à un type de réponse immunitaire dite cellulaire. Ils montrent que certaines cellules impliquées dans cette réponse, des lymphocytes T CD8 , sont présents en moindre quantité chez des patients décédés de la Covid-19. Certains de ces lymphocytes constitueraient des marqueurs prédictifs de la survie. Ces travaux sont publiés dans la revue JCI Insight...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
article de périodique
COVID-19
SARS-CoV-2
survie
système immunitaire
COVID-19
immunité cellulaire
lymphocytes T CD8+

---
N1-SUPERVISEE
Absence d’efficacité du remdesivir chez les patients hospitalisés atteints de Covid-19 et poursuite de l’essai DisCoVeRy pour tester un nouveau médicament antiviral
https://presse.inserm.fr/absence-defficacite-du-remdesivir-chez-les-patients-hospitalises-atteints-de-covid-19-et-poursuite-de-lessai-discovery-pour-tester-un-nouveau-medicament-antiviral/43790
L’essai clinique Discovery a été initialement lancé en mars 2020 par l’Inserm en France, pour évaluer plusieurs traitements possibles contre la Covid-19. Son expansion européenne a été rendue possible par le projet EU-RESPONSE[1], financé par l’Europe. Une analyse intermédiaire des données de l’essai avait conduit à recommander de suspendre le recrutement des patients dans le groupe testant le remdesivir pour futilité c’est à dire en raison d’une probabilité très faible de conclure au bénéfice de ce traitement même en poursuivant les inclusions. Dans un article publié cette semaine dans la revue The Lancet Infectious Diseases, l’analyse scientifique finale ne met pas en évidence d’amélioration des patients hospitalisés atteints de COVID-19, présentant des symptômes respiratoires requérant de l’oxygène et traités par le remdesivir...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
article de périodique
infections à coronavirus
alanine
alanine
Ribonucléotides
AMP
AMP
COVID-19
traitement médicamenteux de la COVID-19
résultat thérapeutique
remdésivir
antiviraux
Inutilité médicale
inefficacité médicamenteuse
patients hospitalisés

---
N1-SUPERVISEE
Rappel vaccinal Covid-19 : une étude de phase 3 avec le vaccin à protéine recombinante de Sanofi et GSK
https://presse.inserm.fr/rappel-vaccinal-covid-19-une-etude-de-phase-3-avec-le-vaccin-a-proteine-recombinante-de-sanofi-et-gsk/43800
Plus de 18 mois après la déclaration de la pandémie, le coronavirus SARS-CoV-2 circule encore activement. Afin d’assurer une protection prolongée contre la Covid-19, les autorités sanitaires françaises se sont prononcées en faveur d’une injection de rappel pour les personnes âgées ou vulnérables. Un nouvel essai mené via Covireivac, plateforme coordonnée par l’Inserm, évalue l’immunogénicité (c’est-à-dire la capacité à déclencher une réponse immunitaire) et la tolérance d’un candidat vaccin de Sanofi et GSK en dose de rappel. Cet essai, promu par Sanofi et GSK est mené en lien avec 10 centres hospitaliers en France dont l’AP-HP qui coordonne le volet opérationnel clinique...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
article de périodique
rappel de vaccin
vaccination
vaccins contre la COVID-19
COVID-19
Immunogénicité des vaccins
Sanofi-GSK
candidat vaccin

---
N1-SUPERVISEE
Covid-19 : les confinements ont eu un impact délétère sur la sévérité du cancer colorectal métastatique
https://presse.inserm.fr/covid-19-les-confinements-ont-eu-un-impact-deletere-sur-la-severite-du-cancer-colorectal-metastatique/43763
La pandémie de Covid-19 a très fortement fragilisé la lutte globale contre le cancer. Les confinements successifs ont limité l’accès au soin et ont conduit à une réduction significative du dépistage, du diagnostic et de l’orientation vers les hôpitaux des patients atteints de cancer. Des scientifiques de l’Inserm, de l’Université de Montpellier et de l’Institut du Cancer de Montpellier (ICM) ont étudié les conséquences de ces restrictions sur la prise en charge du cancer colorectal en France pendant le premier confinement du printemps 2020. Ils montrent pour la première fois que la charge tumorale, que l’on peut définir comme l’étendue de l’atteinte cancéreuse dans l’organisme, était plus élevée chez les patients ayant eu leur diagnostic de cancer colorectal métastatique après confinement. Ces résultats, publiés dans la revue JAMA, sont clés pour mieux orienter les politiques de santé publique et guider l’accompagnement des patients cancéreux au cours d’éventuels épisodes pandémiques futurs...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
article de périodique
COVID-19
tumeurs colorectales
confinement
tumeurs colorectales
délai jusqu'au traitement
retard de diagnostic

---
N2-AUTOINDEXEE
Covid-19 : découverte d’une signature moléculaire des myocardites pédiatriques
https://presse.inserm.fr/covid-19-decouverte-dune-signature-moleculaire-des-myocardites-pediatriques/43748
Dans de très rares cas, des enfants ayant contracté la COVID-19 développent une inflammation sévère 4 à 6 semaines suivant leur infection par le virus SARS-CoV-2. Pour les deux tiers, ce syndrome inflammatoire atteint le cœur, entraînant des cas de myocardite. Dans une étude parue dans la revue MED, des chercheurs, médecins et enseignants chercheurs de l’Inserm, de l’AP-HP et d’Université de Paris à l’Institut Imagine, en collaboration avec l’Institut Pasteur, ont analysé le sang d’une cohorte de 56 patients jeunes ayant été hospitalisés à l’Hôpital Necker Enfants-Malades AP-HP. Ils ont ainsi pu identifier l’expression anormale de plusieurs gènes associés à la survenue de formes sévères de myocardite. Cette signature moléculaire pourrait, à terme, permettre d’identifier les enfants à risque de développer cette inflammation cardiaque rare...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
article de périodique
COVID-19
enfant
myocardite

---
N2-AUTOINDEXEE
Comprendre l’épuisement du système immunitaire pour mieux soigner les cancers et les infections chroniques
https://presse.inserm.fr/comprendre-lepuisement-du-systeme-immunitaire-pour-mieux-soigner-les-cancers-et-les-infections-chroniques/43731
Les infections chroniques et les cancers induisent un épuisement fonctionnel des lymphocytes T, cellules clés du système immunitaire. Ceux-ci ne sont alors plus en mesure d’assurer correctement leur fonction. La revitalisation des lymphocytes T épuisés est un enjeu thérapeutique majeur. Les travaux des chercheurs et enseignants-chercheurs de l’Inserm et d’Université de Paris à l’Institut de Recherche Saint-Louis, en collaboration avec des équipes de l’université de Harvard (États-Unis) suggèrent qu’une intervention thérapeutique précoce est essentielle pour préserver la fonctionnalité des cellules T et que, passé un certain délai, les lymphocytes T développent des anomalies de l’expression des gènes et ne peuvent plus récupérer complètement. Ces travaux améliorent grandement les connaissances actuelles des mécanismes d’épuisement du système immunitaire et identifient de nouvelles cibles thérapeutiques potentielles pour le traitement des cancers et des infections chroniques. Les résultats sont publiés dans la revue Nature Immunology...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Mise en évidence du rôle majeur des mutations du gène PIK3CA dans les cavernomes sporadiques
https://presse.inserm.fr/mise-en-evidence-du-role-majeur-des-mutations-du-gene-pik3ca-dans-les-cavernomes-sporadiques/43743
Des équipes de l’Inserm, du CNRS, de l’AP-HP et de Sorbonne Université, regroupées au sein de l’Institut du Cerveau à l’hôpital Pitié-Salpêtrière AP-HP et coordonnées par le Dr Matthieu Peyre et le Pr Michel Kalamarides, ont étudié la présence des mutations du gènes PIK3CA dans les cavernomes. Ces travaux ont fait l’objet d’une publication le 09 septembre 2021 dans le New England Journal of Medicine...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
article de périodique
mutation du gène PIK3CA
hémangiome caverneux

---
N2-AUTOINDEXEE
Régénérer les neurones perdus, un pari réussi pour la recherche
https://presse.inserm.fr/regenerer-les-neurones-perdus-un-pari-reussi-pour-la-recherche/43866
De nombreuses pathologies du système nerveux central sont associées à une mort de neurones sans que le cerveau ne soit capable de les régénérer. Ce phénomène est notamment observé dans la maladie de Parkinson ou d’Alzheimer, suite aux accidents vasculaires cérébraux mais aussi dans certaines formes d’épilepsies. Comment régénérer ces neurones perdus ? C’est à cette question qu’a répondu une équipe de chercheurs de l’Inserm, du CNRS et de l’Université Claude Bernard Lyon 1 à l’Institut Cellule Souche et Cerveau, en collaboration avec le King’s College de Londres. En utilisant un modèle animal d’épilepsie, les chercheurs et chercheuses sont parvenus à transformer des cellules non-neuronales présentes dans le cerveau en nouveaux neurones inhibiteurs qui permettent de diminuer de moitié l’activité épileptique chronique. Ces travaux permettent d’envisager à terme un effet thérapeutique de cette stratégie. Les résultats de cette étude font l’objet d’une publication dans la revue Cell Stem Cell...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
SARS-CoV-2 : des réponses immunitaires différentes observées dans la muqueuse nasale et dans le sang
https://presse.inserm.fr/sars-cov-2-des-reponses-immunitaires-differentes-observees-dans-la-muqueuse-nasale-et-dans-le-sang/43850
Les manifestations cliniques développées à la suite d’une infection par le SARS-CoV-2 sont variables chez les individus, et les mécanismes pouvant expliquer cette variabilité restent encore méconnus. La muqueuse nasale étant un des premiers points d’entrée du virus, des chercheurs de l’Institut Pasteur et de l’Inserm, en collaboration avec l’Hôpital Cochin AP-HP, ont étudié en parallèle les réponses immunitaires dans la muqueuse nasale et dans le sang de personnes infectées par le SARS-CoV-2. Les scientifiques ont montré que chez ces personnes atteintes de Covid-19, les réponses immunitaires dans la muqueuse et dans le sang faisaient l’objet d’une régulation différente et indépendante. Ils ont également observé une perturbation du microbiote nasal, favorisant le développement de bactéries pathogènes opportunistes pouvant être à l’origine d’infections bactériennes secondaires. Ces résultats ont fait l’objet d’une publication dans Nature Immunology, le 1er septembre 2021...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
article de périodique
COVID-19
muqueuse nasale
sang
réponse immunitaire
SARS-CoV-2
surinfections
co-infection

---
N3-AUTOINDEXEE
Sociologie des violences sexuelles au sein de l’E glise catholique en France (1950–2020) – Septembre 2021
https://www.inserm.fr/rapport/sociologie-des-violences-sexuelles-au-sein-de-leglise-catholique-en-france-1950-2020-septembre-2021/
La recherche s’est donnée pour objectif de caractériser la population des personnes ayant été abusées par une personne membre de l’Église catholique de 1950 à aujourd’hui et d’étudier les logiques sociales et institutionnelles qui favorisent la survenue de telles violences et permettent de rendre compte des réactions de l’Église catholique.
2021
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
rapport
Violence
catholicisme romain
région mammaire
Sociologie
sociologie
français
catholicisme
France
France
infractions sexuelles
France
Sociologie
France
catholiques
violence sexuelle
France

---
N1-SUPERVISEE
Covid 19 : Les « céramides » biomarqueurs utiles et cibles thérapeutiques potentielles
https://presse.inserm.fr/etude-sur-le-role-des-ceramides-dans-linfection-par-le-sars-cov-2-qui-pourraient-constituer-un-biomarqueur-de-severite-et-une-cible-therapeutique-dans-la-prise-en-charge-de-la-c/43971
Des équipes du service de psychiatrie et d’addictologie de l’hôpital Corentin-Celton AP-HP, d’Université de Paris et de l’Inserm en collaboration avec l’Université d’Erlangen-Nuremberg et l’Université de Duisburg-Essen, coordonnés par le Dr Nicolas Hoertel, le Pr Johannes Kornhuber et le Pr Erich Gulbins, ont publié le 4 octobre 2021 dans la revue Molecular Psychiatry (Nature Publishing Group) une synthèse des résultats de la littérature internationale sur le rôle central que les « céramides », une classe de lipides, pourraient jouer dans l’infection par le SARS-CoV-2...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
COVID-19
marqueurs biologiques
article de périodique
céramides

---
N1-SUPERVISEE
Covid-19 : Chez les personnes atteintes de lupus, la tolérance au vaccin et l'efficacité de la réponse immunitaire se confirment
https://presse.inserm.fr/bonne-tolerance-du-vaccin-bnt162b2-pfizer-biontech-et-bonne-efficacite-de-la-reponse-immunitaire-contre-les-variants-du-sars-cov-2-chez-les-patients-atteints-de-lupus-systemique/43966
Les équipes du département d’immunologie et du service de médecine interne 2 de l’hôpital Pitié-Salpêtrière AP-HP, de Sorbonne Université et de l’Inserm, ont mesuré les réponses anticorps et cellulaires générées par un vaccin ARN messager chez les patients atteints de lupus systémique (LS). Ces travaux, coordonnés par les Professeurs Guy Gorochov (CIMI-Paris) et Zahir Amoura (Centre de Référence National Lupus) montrent que la vaccination est à la fois bien tolérée et efficace, même contre les variants préoccupants. Pour la première fois, les facteurs associés à une mauvaise réponse vaccinale chez certains de ces patients ont pu être mis en évidence afin de mieux anticiper quels sont ceux qui devraient bénéficier de mesures de protection renforcées et/ou de protocoles vaccinaux adaptés. Ces travaux ont fait l’objet d’une publication le 4 octobre dans la revue Annals of Rheumatic Diseases...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
COVID-19
article de périodique
efficacité du vaccin
vaccins contre la COVID-19
lupus érythémateux disséminé
vaccins à ARNm
vaccin BNT162

---
N2-AUTOINDEXEE
Microbiote intestinal (flore intestinale)
Une piste sérieuse pour comprendre l’origine de nombreuses maladies
https://www.inserm.fr/dossier/microbiote-intestinal-flore-intestinale/
Notre tube digestif abrite pas moins de 1013 micro-organismes, soit autant que le nombre de cellules qui constituent notre corps. Cet ensemble de bactéries, virus, parasites et champignons non pathogènes constitue notre microbiote intestinal (ou flore intestinale). Son rôle est de mieux en mieux connu et les chercheurs tentent aujourd’hui de comprendre les liens entre ses déséquilibres et certaines pathologies, en particulier parmi les maladies auto-immunes et inflammatoires.
2021
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
information patient et grand public
Microbiome gastro-intestinal
Maladies
maladie
Maladie
Flore
intestins
Maladies
microbiote
Maladie
tractus intestinal, sai

---
N2-AUTOINDEXEE
Troisième dose de vaccin anti-Covid, quelles sont les données ?
Canal Détox
https://presse.inserm.fr/une-troisieme-dose-de-vaccin-anti-covid-vraiment/44003/
Le 11 octobre 2021, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé qu’elle recommandait une troisième dose de vaccin contre la Covid-19 pour les personnes immunodéprimées, tout en insistant sur le fait que cette décision ne concerne pas le reste de la population. Une annonce qui intervient alors que l’organisation s’opposait depuis plusieurs mois au principe d’une troisième dose, préférant plutôt insister sur l’importance de rendre la vaccination accessible à tous les pays.
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
information patient et grand public
ensemble de données
vaccin
COVID-19
Vaccination
Vaccins
vaccination
Vaccins
Vaccine
troisième
Vaccine
vaccination; médication préventive

---
N2-AUTOINDEXEE
Alcool & Santé
https://www.inserm.fr/dossier/alcool-sante/
Après avoir régulièrement diminué ces dernières décennies, la consommation d’alcool stagne en France. Environ un quart des adultes ont toujours une consommation qui dépasse les repères préconisés. Ces personnes s’exposent dès lors à des complications hépatiques, cardiovasculaires, neurologiques ainsi qu’à un risque majoré de cancers. L’alcool reste ainsi la deuxième cause de mortalité prématurée dans notre pays, et une des toutes premières causes d’hospitalisation.
2021
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
information patient et grand public
alcools
Alcooliques
santé
Alcoolisme
Alcoolisme
alcool éthylique
alcoolisme
alcool
Alcoolisme
alcool

---
N2-AUTOINDEXEE
Insuffisance rénale : Un nouveau modèle intégratif et dynamique de prédiction de la perte du greffon
https://presse.inserm.fr/insuffisance-renale-un-nouveau-modele-integratif-et-dynamique-de-prediction-de-la-perte-du-greffon/44062/
Pour les individus en insuffisance rénale terminale, la greffe du rein est le meilleur traitement. Compte tenu de la pénurie d’organes dans le monde, le rejet et la perte du greffon sont considérés comme de véritables échecs. Dans une étude publiée le 27 octobre 2021 dans la revue The Lancet Digital Health, une équipe de recherche présente ses travaux qui ont permis de mettre au point un nouveau modèle de prédiction de la perte du greffon avec des performances de prédiction encore jamais atteintes.
2021
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
article de périodique
Insuffisance rénale
insuffisance
transplants
insuffisance rénale
Insuffisance rénale
rein, sai
insuffisance renale
transplant

---
N3-AUTOINDEXEE
Covid-19 : quel impact de l’infection au SARS-CoV-2 sur l’irrigation vasculaire du cerveau ?
https://presse.inserm.fr/covid-19-quel-impact-de-linfection-au-sars-cov-2-sur-lirrigation-vasculaire-du-cerveau/44010/
De nombreux chercheurs et chercheuses sont actuellement mobilisés pour accroître les connaissances relatives au virus du SARS-CoV2, pour une meilleure prise en charge des patients infectés, mais également pour essayer de prévoir les conséquences futures d’une infection sur la santé. Dans le cadre d’une collaboration internationale, des chercheurs de l’Inserm, de l’Université, du CHU et de l’Institut Pasteur de Lille, au sein du laboratoire « Lille neuroscience & cognition », et des collègues du CNRS, identifient pour la première fois un effet direct du SARS-CoV-2 sur les vaisseaux sanguins du cerveau. Certaines cellules, les cellules endothéliales vasculaires cérébrales, composantes essentielles de la barrière hémato-encéphalique qui protège le cerveau sont affectées par un phénomène de mort cellulaire. Ces résultats, qui font l’objet d’une publication dans la revue Nature Neuroscience, interrogent notamment sur les conséquences à long terme de la maladie.
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
COVID-19
article de périodique
maladie infectieuse
Infection
SARS-CoV-2
vaisseau sanguin, sai
irrigation
COVID-19
infections
cerveau

---
N2-AUTOINDEXEE
Découverte de nouveaux marqueurs génétiques à l’origine d'une maladie des artères essentiellement féminine
https://presse.inserm.fr/decouverte-de-nouveaux-marqueurs-genetiques-a-lorigine-dune-maladie-des-arteres-essentiellement-feminine/44017/
La dysplasie fibromusculaire artérielle est une anomalie de la paroi de certaines artères entraînant une augmentation du risque cardiovasculaire chez les personnes qui en sont atteintes. Selon de récentes estimations, 3% de la population générale pourrait en être affectée et au moins 80% des personnes atteintes de cette maladie sont des femmes. Alors que les connaissances scientifiques sur cette maladie étaient jusqu’ici limitées, des chercheurs et chercheuses de l’Inserm et enseignants-chercheurs d’Université de Paris, en collaboration avec l’Université du Michigan, sont parvenus à décrire la composante génétique de la maladie, premier par vers l’identification de nouvelles cibles thérapeutiques. Chez les personnes atteintes, ils ont identifié des variations génétiques dans quatre gènes. Ces résultats font l’objet d’une publication dans la revue Nature communications.
2021
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
article de périodique
Maladie génétique
maladies génétiques congénitales
maladie des artères
marqueur génétique
Génétique
Maladies
Maladie
marqueurs génétiques
maladie héréditaire
sexe féminin, sai
artères
Génétique
Génétique
Artère

---
N2-AUTOINDEXEE
Vers l’élimination du choléra en Haïti
https://presse.inserm.fr/vers-lelimination-du-cholera-en-haiti/43985/
En 2013, une équipe médicale de l’AP-HP, de Sorbonne Université, de l’Inserm, de l’hôpital Européen de Marseille, de l’IRD, d’Aix-Marseille Université (SESSTIM) et de l’AP-HM a proposé au gouvernement haïtien et à l’Unicef une stratégie coordonnée de lutte contre le choléra, visant à casser les chaines de transmission. Cette stratégie et ses résultats, qui montrent l’arrêt apparent de la transmission du choléra en Haïti depuis 2019, viennent de faire l’objet d’une publication au sein de la revue Emerging Infectious Diseases.
2021
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
article de périodique
Choléra
choléra
Choléra
Haïti
choléra

---
N2-AUTOINDEXEE
Covid-19 : Le lourd impact de l’épidémie sur la santé mentale des étudiants, notamment pendant les périodes de confinements
https://presse.inserm.fr/covid-19-le-lourd-impact-de-lepidemie-sur-la-sante-mentale-des-etudiants-notamment-pendant-les-periodes-de-confinements/44052/
La pandémie de Covid-19 s’est accompagnée d’une dégradation de l’état de santé mentale d’une grande partie de la population française. Afin de mettre en place des dispositifs de soutien adaptés, il est nécessaire de mesurer l’impact de l’épidémie et d’identifier les populations les plus exposées. Dans une nouvelle étude, des chercheurs et chercheuses de l’Inserm et de l’Université de Bordeaux au Bordeaux Population Health Center montrent que les étudiants sont particulièrement vulnérables. Pendant les deux premiers confinements, les prévalences des troubles anxieux et dépressifs, ainsi que des pensées suicidaires, étaient plus élevées dans cette population en comparaison à des non étudiants.
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
COVID-19
information scientifique et technique
Épidémies de maladies
Santé mentale
Périodique
confinement de risques biologiques
santé mentale
étudiants
COVID-19
Santé mentale
étudiant
Épidémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Covid-19 : Identification d’une signature génique propre aux patients atteints de formes critiques grâce à l’intelligence artificielle
https://presse.inserm.fr/covid-19-identification-dune-signature-genique-propre-aux-patients-atteints-de-formes-critiques-grace-a-lintelligence-artificielle/44110/
Quelles sont les caractéristiques moléculaires et génétiques qui distinguent les patients atteints de formes critiques de Covid-19, et notamment de syndrome de détresse respiratoire aigüe (SDRA)? Pour répondre à cette question, des chercheurs et chercheuses de l’Inserm et de l’Université de Strasbourg au sein de l’unité U1109 « Immunologie et Rhumatologie Moléculaire », en collaboration avec les cliniciens‑chercheurs des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg, se sont intéressés aux données biologiques et génomiques d’une cohorte ciblée de patients jeunes. Les patients hospitalisés en réanimation avec un SDRA ont été comparés aux patients Covid‑19 hospitalisés en secteur conventionnel.
2021
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
information scientifique et technique
Intelligence artificielle
a comme patient
intelligence artificielle
COVID-19
identification psychologique
maladie
COVID-19
dé-identification
études d'évaluation comme sujet
patients
intelligence

---
N3-AUTOINDEXEE
Confirmation de l’intérêt d’un schéma vaccinal à deux doses contre Ebola
https://presse.inserm.fr/confirmation-de-linteret-dun-schema-vaccinal-a-deux-doses-contre-ebola/44097/
En réponse à l’épidémie d’Ebola qui a sévi de 2014 à 2016, le développement clinique d’un schéma vaccinal à deux doses comprenant les vaccins Ad26.ZEBOV et MVA-BN-Filo a été accéléré. Ce schéma approuvé dès 2020 par la commission européenne pour une utilisation en situation d’urgence épidémique continue à démontrer son intérêt. Une étude de l’Inserm menée sous la direction de Rodolphe Thiébaut (Inserm, INRIA, Université de bordeaux, Vaccine Research Institute) a ainsi contribué à l’évaluation de l’innocuité et l’immunogénicité de ce vaccin chez des adultes sains ou infectés par le VIH. L’étude a aussi permis de comparer différents intervalles de temps entre les deux doses. Cette étude a confirmé la bonne tolérance de ce schéma vaccinal et l’acquisition d’anticorps persistants au moins un an et facilement réactivables par une nouvelle injection de rappel
2021
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
information scientifique et technique
calendrier vaccinal

---
N2-AUTOINDEXEE
Institut Droit et Santé
https://institutdroitsante.fr/
Au sein de l’Université de Paris, l’Institut Droit et Santé créé en 2006 a pour vocation de mener des réflexions juridiques dans le domaine du droit de la santé, de l’assurance maladie et de la protection sociale. Il se définit comme un groupe pluridisciplinaire d’expertise et de formation qui réunit non seulement des juristes mais aussi des chercheurs et des praticiens des autres disciplines intéressées (médecine, pharmacie, biologie, sociologie, psychologie, économie, etc.) ainsi que des universitaires étrangers. Cette organisation lui permet de proposer un regard croisé entre juristes et scientifiques sur chacun des sujets envisagés.
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
Université de Paris
France
structure recherche
droit à la santé
Instituts
académies et instituts

---
N2-AUTOINDEXEE
Vacciner les enfants pour lutter contre la pandémie, vraiment ?
https://presse.inserm.fr/vacciner-les-enfants-pour-lutter-contre-la-pandemie-de-covid-19-vraiment/42468/
Face à une nouvelle vague épidémique de Covid-19 en Europe, et alors que l’Agence européenne des médicaments a donné son feu vert à l’utilisation du vaccin de Pfizer pour les moins de 11 ans (et la HAS aux moins de 11 à risque de formes graves), la question récurrente de la vaccination des enfants est à nouveau au cœur des préoccupations et de l’actualité. Quelles sont les données disponibles pour le moment concernant la vaccination et l’immunité des enfants face à la Covid-19 ? Pourquoi n’ont-ils pas été identifiés comme public prioritaire au début de la campagne vaccinale en janvier 2021 ? Et vacciner les enfants pourrait-il ralentir significativement l’épidémie ? Canal Détox se penche sur ces questions et coupe court aux fausses infos.
2021
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
information patient et grand public
vaccination
vaccin
Vaccins
Enfant
vaccine
vaccination; médication préventive
Enfant
Enfant
Enfant
pandémies
vaccination
enfant
vaccination
Vaccine
vaccins
enfant
Vaccine

---
N2-AUTOINDEXEE
Être réinfecté par le SARS-CoV-2, vraiment ?
Canal Detox
https://presse.inserm.fr/etre-reinfecte-par-le-sars-cov-2-vraiment/41260/
Plusieurs études le confirment : les réinfections par le nouveau coronavirus à l’origine de la pandémie de Covid-19 sont possibles. Toutefois, le phénomène serait rare. Canal Détox fait le point sur ce que l’on sait et sur les données encore parcellaires sur le sujet.
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
COVID-19
information scientifique et technique
SARS-CoV-2
Réinfection

---
N1-SUPERVISEE
Un additif alimentaire couramment utilisé altèrerait le microbiote et l'environnement intestinal humain
https://presse.inserm.fr/un-additif-alimentaire-couramment-utilise-altererait-le-microbiote-et-lenvironnement-intestinal-humain/44394
Face à la prévalence importante des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin, comme la maladie de Crohn, la recherche avance pour mieux identifier les facteurs de risque de ces pathologies et ainsi améliorer la prise en charge des patients. Des scientifiques à l’Institut Cochin (Inserm/CNRS/Université de Paris), dirigés par le chercheur Inserm Benoît Chassaing, avaient montré chez la souris que la présence d’émulsifiants alimentaires dans de nombreux plats transformés pouvait favoriser l’inflammation au niveau intestinal. Dans une nouvelle étude, publiée dans Gastroenterology, la même équipe montre aujourd’hui chez des volontaires sains, que le carboxyméthylcellulose (CMC)[1], un émulsifiant alimentaire largement utilisé, impacte l’environnement intestinal en altérant la composition du microbiote. L’équipe souligne la nécessité de travaux complémentaires pour caractériser l’impact à long terme de cet additif alimentaire, ainsi que l’étude chez des individus souffrant de maladie inflammatoire chronique de l’intestin...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
additifs alimentaires
Microbiome gastro-intestinal
article de périodique
carboxyméthylcellulose
émulsifiants

---
N3-AUTOINDEXEE
Mille solutions pour l’érection, vraiment ?
Canal Detox
https://presse.inserm.fr/mille-solutions-pour-lerection-vraiment-2/44423/
Plus d’un homme sur deux rencontrera un problème d’érection au cours de sa vie. Des remèdes présentés comme solutions, il y en a : bois bandé, corne de rhinocéros, sécrétion de coléoptères… Mais peut-on compter sur les remèdes naturels pour éviter les pannes sexuelles ? Le viagra, ça marche toujours ? Et les injections de plasma dans le pénis sont-elles vraiment efficaces ? Canal détox, sans relâche, coupe court aux fausses infos.
2021
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
information scientifique et technique
érection du pénis
Solutions
Solutions
solution

---
N2-AUTOINDEXEE
Rapport sur les pistes de recherche concernant les effets à court et long termes de l’exposition intra-utérine à la dépakine et autres antiépileptiques – Septembre 2021
https://www.inserm.fr/rapport/rapport-sur-les-pistes-de-recherche-concernant-les-effets-a-court-et-long-termes-de-lexposition-intra-uterine-a-la-depakine-et-autres-antiepileptiques/
Le valproate de sodium (ou Dépakine) est un médicament anti-épileptique. Son usage pendant la grossesse a des effets délétères sur la santé de l’enfant à naître, augmentant le risque de troubles du neurodéveloppement dont l’autisme et de malformations congénitales. Les conséquences sur les générations ultérieures, et les effets d’autres antiépileptiques prescrits durant la grossesse (éventuellement en alternative au valproate) sont, eux, mal connus.
2021
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
rapport
anticonvulsivants
Exposition
Antiépileptiques
DEPAKINE
effets de l'exposition à un agent externe
utérus, sai
rapport albumine/globuline
Recherches
Effets à long terme
UTERINE
rapport de recherche

---
N2-AUTOINDEXEE
#PayeTonCycle : C’est quoi le syndrome prémenstruel ?
https://www.inserm.fr/c-est-quoi/payetoncycle-cest-quoi-le-syndrome-premenstruel/
À fleur de peau, fatiguée, tendue, gonflée, avec éventuellement des douleurs à la tête, au dos, aux seins, au ventre, et puis des problèmes digestifs ou encore dermatologiques : lorsqu’on souffre du syndrome prémenstruel, l’épreuve recommence à chaque cycle. Alors à force, on n’en parle même plus. C’est dommage, parce qu’il est (parfois) possible de trouver des solutions pour atténuer ces symptômes pénibles qui précèdent les règles. Et puis, n’est-il pas grand temps de parler haut et fort d’un problème aussi universel et pourtant si mal compris ?
2021
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
information patient et grand public
Syndrome prémenstruel
syndrome prémenstruel
syndrome prémenstruel

---
N2-AUTOINDEXEE
Mortalité Maternelle en France (période 2013-2015)
http://www.epopé-inserm.fr/wp-content/uploads/2021/01/Rapport-mortalite-maternelle-2013-2015.pdf
Pour la période 2013-2015, 262 décès maternels ont été identifiés, soit 1 décès tous les 4 jours en France d’une cause liée à la grossesse, à l’accouchement ou à leurs suites. Ce chiffre correspond à un ratio de mortalité maternelle (RMM) de 10,8 décès jusqu’à un an, et un RMM limité à 42 jours de 8,1 décès pour 100 000 naissances vivantes, stables par rapport à la période précédente 2010-2012, et dans la moyenne des pays européens. Cependant, 58% de ces décès sont considérés comme « évitables » ou « peut-être évitables » et dans 66% des cas les soins dispensés n’ont pas été optimaux, ce qui témoigne d’une marge d’amélioration.
2021
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
rapport
France
mère
mortalité maternelle
France
français
Périodique
Fracture bimalléolaire
France
Fracture de Maisonneuve
France
France

---
N1-SUPERVISEE
Un variant du SARS-CoV-2 inquiétant, vraiment ?
Le variant du SARS-CoV-2 “britannique” suscite de nombreuses interrogations scientifiques et des inquiétudes. En France, l’investigation des clusters identifiés se poursuit.
https://presse.inserm.fr/un-variant-du-sars-cov-2-tres-inquietant-vraiment/41903/
Le variant du SARS-CoV-2 (VUI 202012/01 renommé VOC 202012/01) qui a émergé de façon rapide depuis septembre depuis le sud-est de l’Angleterre continue de susciter de nombreuses interrogations. En France, des personnes porteuses du variant ont été identifiées dans plusieurs villes dont Marseille, Lille ou encore Paris et l’estimation du nombre de cas est probablement encore sous-évaluée. Le variant aurait par ailleurs déjà été détecté dans des dizaines d’autres pays...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
mutation
Royaume-Uni
France
Surveillance épidémiologique
analyse de mutations d'ADN
protéine S
nouveau variant du coronavirus
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
Betacoronavirus
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Des résultats confirment la capacité du SARS-CoV-2 à infecter les neurones
https://presse.inserm.fr/des-resultats-confirment-la-capacite-du-sars-cov-2-a-infecter-les-neurones/41932/
Une étude internationale impliquant plusieurs équipes de l’Université de Yale (USA), de l’Institut du Cerveau (Sorbonne Université/Inserm/AP-HP/CNRS) et de l’hôpital Pitié-Salpêtrière AP-HP confirme la capacité du SARS-CoV-2 à infecter les neurones et en identifie plusieurs conséquences. Les résultats ont été publiés le 12 janvier 2021 dans la revue Journal of Experimental Medicine...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
neurones
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
Betacoronavirus
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Covid-19 : premier cas de réinfection grave par le variant Sud-Africain
https://presse.inserm.fr/covid-19-premier-cas-de-reinfection-grave-par-le-variant-sud-africain/42192/
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
réinfection
nouveau variant du coronavirus
Betacoronavirus
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Mise au point d’un vaccin préventif contre l’infection par le VIH
https://presse.inserm.fr/des-volontaires-recherches-pour-un-essai-vaccinal-innovant-contre-le-vih/42287/
La mise au point d’un vaccin préventif contre l’infection par le VIH (virus de l’immunodéficience humaine) est une priorité pour lutter efficacement contre la transmission du virus. Le Vaccine Research Institute (VRI, ANRS-Inserm et Université Paris-Est Créteil) lance une campagne de recrutement de personnes volontaires pour participer à un essai de phase I d’un vaccin préventif contre le VIH. Celui-ci fait appel à une technologie innovante et pourrait permettre d’obtenir un vaccin efficace qui manque à l’arsenal de lutte contre le VIH. Après avoir franchi toutes les étapes précliniques de développement, l’essai de phase I aura pour objectif d’évaluer la tolérance et la réponse immunitaire à ce vaccin. Pour réaliser cet essai, le VRI fait appel à des volontaires en Île-de-France (pour en savoir plus : https://volontaires.vaccine-research-institute.fr/)...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
vaccins contre le SIDA
information scientifique et technique
infections à VIH
essais cliniques de phase I comme sujet
vaccination
vaccins à ADN

---
N1-VALIDE
Une avancée majeure dans la compréhension de la prédisposition du nouveau-né aux méningites à streptocoque du groupe B
https://presse.inserm.fr/une-avancee-majeure-dans-la-comprehension-de-la-predisposition-du-nouveau-ne-aux-meningites-a-streptocoque-du-groupe-b/42249/
Des chercheurs de l’Inserm, du Collège de France, du CNRS, de l’Institut Pasteur, de l’Université de Paris et de l’AP-HP apportent désormais des éléments de réponse expliquant la prédisposition du nouveau-né à faire des méningites à Streptocoque du groupe B. Ils ont identifié et démontré que les récepteurs d’une protéine bactérienne permettant le franchissement de la barrière hémato-encéphalique étaient surexprimés chez le nouveau-né et absents chez l’adulte...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
nouveau-né
Prédisposition aux maladies
méningite causée par Streptococcus agalactiae
méningite bactérienne
streptococcus agalactiae
infections à streptocoques
nourrisson

---
N1-VALIDE
Maladie de Charcot-Marie Tooth : une innovation thérapeutique 100 % française à base d’ARN
https://presse.inserm.fr/maladie-de-charcot-marie-tooth-une-innovation-therapeutique-100-francaise-a-base-darn/42356/
La maladie de Charcot-Marie Tooth est la maladie neurologique héréditaire la plus fréquente au monde. Elle touche le nerf périphérique et entraine une paralysie progressive des jambes et des mains. Aucun traitement n’est aujourd’hui disponible pour lutter contre cette maladie, due à la surexpression d’une protéine spécifique. Des scientifiques du CNRS, de l’Inserm, de l’AP-HP et des universités Paris-Saclay et de Paris ont mis au point, chez la souris, une thérapie fondée sur la dégradation de l’ARN codant pour cette protéine. Leurs travaux, brevetés, sont publiés le 9 mars 2021 dans Communications Biology...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
maladie de Charcot-Marie-Tooth
souris
information scientifique et technique
Thérapie par l'interférence par ARN

---
N1-SUPERVISEE
Pollution de l’air : le carbone suie associé à un risque accru de cancer
https://presse.inserm.fr/pollution-de-lair-le-carbone-suie-associe-a-un-risque-accru-de-cancer/42445
La pollution de l’air est responsable de milliers de décès chaque année en France. Mieux comprendre comment les différents composés de cette pollution affectent la santé est donc une priorité. Des scientifiques de l’Inserm, de l’université de Rennes 1, de l’École des hautes études en santé publique (EHESP) à l’Irset et de l’université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines (UVSQ) à l’UMS 11 se sont intéressés à un constituant des particules fines issu de combustions incomplètes notamment liées au trafic automobile, le carbone suie. Alors que ce composé a déjà été lié à de nombreux problèmes de santé, leurs travaux suggèrent pour la première fois qu’une exposition à long terme au carbone suie est aussi associée à un risque accru de cancer, notamment du poumon...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
tumeurs du poumon
suie
pollution de l'air
polluants atmosphériques

---
N1-SUPERVISEE
Traitement préventif précoce par Inhibiteur de l’Enzyme de Conversion de l’Angiotensine, dans la Myopathie de Duchenne
https://presse.inserm.fr/traitement-preventif-precoce-par-inhibiteur-de-lenzyme-de-conversion-de-langiotensine-dans-la-myopathie-de-duchenne/42489
Des équipes des hôpitaux Cochin, Hôtel-Dieu et Necker-Enfants malades de l’AP-HP, d’Université de Paris et de l’Inserm, en collaboration avec le Centre de Référence des maladies neuromusculaires Nord/Est/Ile-de-France avec le soutien de l’association monégasque contre les myopathies, ont mené des travaux sur l’impact d’un traitement préventif précoce par Inhibiteur de l’Enzyme de Conversion (IEC) de l’Angiotensine, dans la Myopathie de Duchenne. Les résultats de ces travaux montrent que ce traitement préventif précoce pour les patients de 8 ans ou plus atteints de Myopathie de Duchenne est associé à une survie globale significativement plus élevée et à un taux d’hospitalisation plus faible pour les patients pris en charge...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
myopathie de Duchenne
enfant
inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine
résultat thérapeutique
survie
chimioprévention

---
N1-VALIDE
Maladie de Huntington : un espoir de traitement pour protéger le cerveau
https://presse.inserm.fr/maladie-de-huntington-un-espoir-de-traitement-pour-proteger-le-cerveau/42523
La maladie de Huntington est une pathologie héréditaire qui entraîne la dégénérescence de neurones impliqués dans des fonctions motrices, cognitives et psychiatriques. Les traitements actuels sont symptomatiques et soulagent certains troubles mais ne permettent pas de modifier le cours de la maladie. Des chercheurs de l’Inserm, de l’Université Grenoble Alpes et du CHU Grenoble Alpes au Grenoble Institut des Neurosciences espèrent y remédier. Ils proposent une nouvelle piste thérapeutique dans l’espoir de proposer aux patients un premier traitement neuroprotecteur, c’est-à-dire protégeant les neurones, dans les années qui viennent. Ils ont testé une molécule thérapeutique qui présente des résultats prometteurs chez la souris et est en cours d’évaluation préclinique. Ce travail est publié dans la revue Science Advances...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
maladie de Huntington
essais cliniques comme sujet
neuroprotecteurs
Palmitoylation
facteur neurotrophique dérivé du cerveau
voie de la maladie d'Huntington
lipoylation

---
N1-VALIDE
L’ivermectine, nouveau traitement « miracle » contre la Covid-19, vraiment ?
Canal Detox
https://presse.inserm.fr/livermectine-nouveau-traitement-miracle-contre-la-covid-19-vraiment/42011/
L’ivermectine serait-il le traitement miracle qui manquait à l’arsenal thérapeutique contre la Covid-19 ? Alors que la pandémie progresse encore à travers le monde et que le début de l’année 2021 a marqué le coup d’envoi de campagnes de vaccination dans de nombreux pays, la recherche sur les traitements potentiels contre cette maladie infectieuse émergente continue à avancer...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
ivermectine
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Un nouveau traitement entre en essai clinique chez un premier enfant achondroplase en France
https://presse.inserm.fr/un-nouveau-traitement-entre-en-essai-clinique-chez-un-premier-enfant-achondroplase-en-france/42645
Le 30 mars 2021, un premier enfant français atteint d’achondroplasie a reçu un inhibiteur de tyrosine kinase, l’infigratinib, traitement expérimental en développement par QED Therapeutics, à l’Hôpital Necker-Enfants malades AP-HP, dans le cadre d’un essai clinique international. L’identification du gène responsable de cette maladie, il y a 25 ans, à l’Hôpital Necker-Enfants malades AP-HP, a permis à la directrice de recherche Inserm Laurence Legeai-Mallet et son équipe d’élaborer des modèles d’étude pertinents, de caractériser les voies physiopathologiques, et de breveter l’utilisation de l’Infigratinib pour l’achondroplasie, sur la base des effets prometteurs de la molécule dans les études précliniques...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
achondroplasie
essais cliniques comme sujet
enfant
France
infigratinib
Phénylurées
pyrimidines
récepteur FGFR1
infigratinib

---
N1-SUPERVISEE
La thérapie génique, un espoir contre les maladies de Charcot-Marie-Tooth
https://presse.inserm.fr/la-therapie-genique-un-espoir-contre-les-maladies-de-charcot-marie-tooth/42681
Troubles de la marche et de l’équilibre, douleurs, atrophie musculaire… c’est le quotidien des 30 000 à 50 000 patients souffrant des maladies de Charcot-Marie-Tooth (CMT) en France. Une catégorie de maladies génétiques orphelines qui affectent les nerfs périphériques et contre lesquelles il n’existe pour l’heure pas de traitement spécifique. Des chercheurs de l’Inserm et de l’Université de Montpellier à l’Institut des Neurosciences de Montpellier (INM) et à l’Institut de médecine régénérative et de biothérapie (IRMB), en collaboration avec l’ISTEM à Evry et avec le soutien de Genopole, viennent d’obtenir des résultats prometteurs chez l’animal en ayant recours à un vecteur de thérapie génique. Leur étude a été publiée le 21 avril dans le journal Nature communication...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
maladie de Charcot-Marie-Tooth
Thérapie génique
rats
thérapie génétique

---
N1-SUPERVISEE
Démence : des nuits plus courtes associées à un risque accru de développer la maladie
https://presse.inserm.fr/demence-un-risque-accru-chez-les-petits-dormeurs/42671
Un sommeil de six heures ou moins par nuit entre l’âge de 50 à 70 ans est associé à un risque accru de démence, selon une nouvelle étude menée par des chercheurs de l’Inserm et d’Université de Paris en collaboration avec University College London (UCL). Menés sur près de 8 000 personnes adultes britanniques suivies durant plus de 25 ans, ces travaux sont publiés dans Nature Communications. Ces résultats ne permettent pas d’établir une relation de cause à effet, mais suggèrent l’existence d’un lien entre la durée du sommeil et le risque de démence...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
démence
risque
durée du sommeil
sommeil

---
N1-SUPERVISEE
La persistance de cellules mémoires B résistantes au rituximab contribue aux rechutes des patients adultes atteints de thrombopénie immunologique
https://presse.inserm.fr/la-persistance-de-cellules-memoires-b-resistantes-au-rituximab-contribue-aux-rechutes-des-patients-adultes-atteints-de-thrombopenie-immunologique/42661
Des équipes du Pr Matthieu Mahévas du centre de référence des cytopénies auto-immunes de l’adulte et de l’Institut Mondor de Recherche Biomédicale (hôpital Henri-Mondor AP-HP/Inserm/Université Paris-Est Créteil), du Pr Jean-Claude Weill et du Dr Claude-Agnès Reynaud au sein de l’Institut Necker-Enfants Malades (Inserm/CNRS/Université de Paris) ont étudié la présence de lymphocytes B mémoires auto réactifs avant et après traitement par rituximab de patients adultes atteints de thrombopénie immunologique (PTI), une maladie auto-immune rare. Les résultats de cette étude, qui fait l’objet d’une publication dans la revue Science Translational Medicine le 14 avril 2021, montrent notamment qu’une fraction des lymphocytes B mémoires auto-réactifs envers les antigènes plaquettaires résiste au traitement par rituximab, persiste dans la rate pendant plusieurs mois et participe aux rechutes. La découverte de ces cellules pourrait ouvrir de nouvelles pistes thérapeutiques...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
récidive
Rituximab
mémoire immunologique
thrombocytopénie immunitaire
lymphocytes B
résistance aux substances

---
N2-AUTOINDEXEE
SARS-CoV-2 : l’infection induit des anticorps capables de tuer les cellules infectées quelle que soit la sévérité de la maladie
https://presse.inserm.fr/sars-cov-2-linfection-induit-des-anticorps-capables-de-tuer-les-cellules-infectees-quelle-que-soit-la-severite-de-la-maladie/42698
En s’appuyant sur des études épidémiologiques de terrain et sur la cohorte hospitalière FrenchCOVID coordonnée par l’Inserm, des équipes de l’Institut Pasteur, du CNRS et du Vaccine Research Institute (VRI, Inserm/université Paris Est Créteil) ont étudié les anticorps induits chez des individus infectés par le SARS-CoV-2 de manière asymptomatique ou symptomatique. Les chercheurs et chercheuses ont montré que l’infection induit des anticorps polyfonctionnels, c’est à dire possédant une activité neutralisante mais aussi capables d’activer d’autres mécanismes de défense tels que les cellules tueuses NK (Natural Killer) ou les molécules du complément. Les niveaux d’anticorps sont légèrement plus faibles chez les personnes asymptomatiques en comparaison à celles symptomatiques, mais des anticorps polyfonctionnels sont retrouvés chez tous les individus. Ces résultats montrent que l’infection induit des anticorps capables de tuer les cellules infectées quelle que soit la sévérité de la maladie. L’étude fait l’objet d’une publication dans la revue Cell Reports Medicine, le 21 avril 2021...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
Betacoronavirus
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
La recherche vaccinale Covid-19 se poursuit au sein de la plateforme Covireivac avec le démarrage de nouveaux projets
https://presse.inserm.fr/la-recherche-vaccinale-covid-19-se-poursuit-au-sein-de-la-plateforme-covireivac-avec-le-demarrage-de-nouveaux-projets/42423/
Lancée en octobre 2020, la plateforme COVIREIVAC coordonnée par l’Inserm et F-CRIN en lien avec 32 centres hospitaliers universitaires et un réseau de 11 laboratoires d’immunologie vise à mener et à promouvoir une recherche clinique vaccinale d’excellence en France. Depuis le 1er octobre, 50 000 volontaires se sont inscrits pour participer aux efforts de recherche et améliorer les connaissances vis-à-vis de ces nouveaux vaccins. Il s’agit d’une initiative sans précédent dans notre pays. La plateforme est pilotée par l’Inserm, et le volet opérationnel clinique fait l’objet d’une coordination par l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris des différents CHU. Alors que la participation de la France à l’essai clinique évaluant l’efficacité de deux doses du candidat vaccin du laboratoire Janssen (vaccin ayant déjà une autorisation d’utilisation pour la vaccination par une dose de vaccin) a démarré au mois de février, de nouveaux projets ambitieux démarrent dans le cadre de COVIREIVAC...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
vaccination
France
efficacité du vaccin
Immunogénicité des vaccins
recherche biomédicale
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Plusieurs formes « d’orages cytokiniques » sont associés à la sévérité et la mortalité dans la Covid-19
https://presse.inserm.fr/plusieurs-formes-dorages-cytokiniques-sont-associes-a-la-severite-et-la-mortalite-dans-la-covid-19/42738/
Les formes graves de Covid-19 étant associées à une élévation sérique du taux de nombreuses cytokines inflammatoires, il a été très tôt envisagé de traiter ces patients à l’aide de biothérapies bloquant par exemple l’interleukine-6 ou l’interleukine-1. Une étude récemment publiée par la revue Journal of Allergy and Clinical Immunology, menée par l’équipe du professeur Guy Gorochov, montre qu’il existe au moins deux profils distincts de réponse cytokinique associée à la Covid-19, ce qui impliquerait donc la nécessité d’une prise en charge hautement personnalisée des patients...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
prise en charge personnalisée du patient
cytokines
cytotoxicité immunologique
choc cytokinique lié à la Covid-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
Betacoronavirus
COVID-19

---
N1-VALIDE
Plusieurs formes « d’orages cytokiniques » sont associés à la sévérité et la mortalité dans la Covid-19
https://presse.inserm.fr/plusieurs-formes-dorages-cytokiniques-sont-associes-a-la-severite-et-la-mortalite-dans-la-covid-19/42738
Les formes graves de Covid-19 étant associées à une élévation sérique du taux de nombreuses cytokines inflammatoires, il a été très tôt envisagé de traiter ces patients à l’aide de biothérapies bloquant par exemple l’interleukine-6 ou l’interleukine-1. Une étude récemment publiée par la revue Journal of Allergy and Clinical Immunology, menée par l’équipe du professeur Guy Gorochov, montre qu’il existe au moins deux profils distincts de réponse cytokinique associée à la Covid-19, ce qui impliquerait donc la nécessité d’une prise en charge hautement personnalisée des patients. Hormis les corticoïdes, les différents traitements testés contre la Covid-19 semblent avoir donné des résultats décevants. L’efficacité du blocage des interleukines (IL)-6 et -1 pour réduire la mortalité n’a pour l’instant pas pu être démontrée. Il a été également proposé d’agir sur la réplication virale en administrant de manière précoce des interférons de type-1, sans pour l’instant pouvoir démontrer l’efficacité de cette approche, toujours en termes de réduction de mortalité...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
choc cytokinique
syndrome de libération de cytokine
cytotoxicité immunologique
cytokines
prise en charge personnalisée du patient
traitement médicamenteux de la COVID-19
choc cytokinique lié à la Covid-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
infections à coronavirus
COVID-19
COVID-19
COVID-19
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Vaccins anti Covid-19 et thrombose : de quoi parle-t-on ?
https://presse.inserm.fr/vaccins-anti-covid-19-et-thrombose-de-quoi-parle-t-on/42760
Suite aux cas de thromboses survenus après la vaccination contre la Covid-19, l’équipe du Pr David Smadja, professeur d’hématologie d’Université de Paris, membre du service d’hématologie de l’hôpital européen Georges-Pompidou AP-HP et directeur d’une équipe de l’unité Inserm 1140 (Université de Paris) a analysé, à la demande du Centre de Pharmacovigilance de l’OMS, près de 2 000 cas signalés dans le monde. Les résultats de cette étude, publié dans European Respiratory journal, confirment la rareté des cas de thrombose...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
thrombose
vaccination
infections à coronavirus
COVID-19
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
infections à coronavirus
vaccins contre la COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Les vaccins à ARNm susceptibles de modifier notre génome, vraiment ?
https://presse.inserm.fr/les-vaccins-a-arnm-susceptibles-de-modifier-notre-genome-vraiment/41781/
Au mois de novembre, les laboratoires Pfizer/BioNTech et Moderna ont été les premiers à annoncer les résultats préliminaires d’efficacité de leur candidat vaccin contre la Covid-19, apportant une lueur d’espoir un an après le début de la pandémie. Les résultats intermédiaires de l’essai de phase III mis en place par Pfizer/BioNTech ont depuis été publiés dans une revue scientifique relue par les pairs, le New England Journal of Medicine. Toutefois, la technologie sur laquelle reposent ces nouveaux vaccins, dits « vaccins à acides nucléides », suscite de nombreuses questions et des craintes au sein de la population. Sur quoi se fonde cette technique ? Comment expliquer la rapidité de développement de ces vaccins ? Quels sont leurs avantages et leurs limites ? Pour couper court aux fausses infos et répondre aux interrogations, Canal Détox fait le tour de la question...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
ARN messager
vaccin à ARNm
information scientifique et technique
variation génétique
vaccins synthétiques
infections à coronavirus
vaccins à ARNm
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
infections à coronavirus
vaccins contre la COVID-19
vaccin à ARNm

---
N2-AUTOINDEXEE
ComPaRe Covid long : développement de la première mesure scientifique de la sévérité de la maladie et de son impact sur la vie des patients
https://presse.inserm.fr/compare-covid-long-developpement-de-la-premiere-mesure-scientifique-de-la-severite-de-la-maladie-et-de-son-impact-sur-la-vie-des-patients/42806/
Les chercheurs de la cohorte ComPaRe (Communauté de Patients pour la Recherche, compare.aphp.fr), dirigée par le Pr Philippe Ravaud, AP-HP / Université de Paris / Inserm, ont utilisé une méthode originale pour développer et valider la première mesure scientifique de la sévérité de la maladie et de son impact sur la vie des patients. Cette étude impliquant 1022 patients souffrant de Covid long a fait l’objet d’une publication dans la revue Clinical Infectious Diseases le 29 avril 2021...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Cancers du foie de l'enfant : plasticité tumorale et résistance à la chimiothérapie
https://presse.inserm.fr/cancers-du-foie-de-lenfant-plasticite-tumorale-et-resistance-a-la-chimiotherapie/42850
Grâce à une importante analyse génomique des cancers du foie de l’enfant, l’équipe du Professeure Jessica Zucman-Rossi au Centre de Recherche des Cordeliers (Université de Paris, Inserm, Sorbonne Université), et ses collaborateurs du réseau Hepatobio, ont identifié de nouveaux mécanismes de résistance à la chimiothérapie. Les résultats, publiés en avril 2021 dans le journal Cancer Discovery, permettent non seulement une meilleure compréhension des mécanismes d’initiation et de progression des tumeurs du foie de l’enfant, mais surtout d’envisager de nouvelles options thérapeutiques pour les malades résistants à la chimiothérapie...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique

---
N2-AUTOINDEXEE
Covid-19 : découverte des mécanismes de l’anosmie à court et à long terme
https://presse.inserm.fr/covid-19-decouverte-des-mecanismes-de-lanosmie-a-court-et-a-long-terme/42844
La perte de l’odorat, ou anosmie, est l’un des symptômes précoces les plus fréquents de la Covid-19. Les mécanismes impliqués dans cette anosmie étaient jusqu’ici non élucidés. Des chercheurs de l’Institut Pasteur, du CNRS, de l’Inserm, d’Université de Paris et de l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris, ont élucidé les mécanismes impliqués dans la perte d’odorat chez les patients infectés par le SARS-CoV-2 aux différents stades de la maladie. Ils ont découvert que le SARS-CoV-2 infecte les neurones sensoriels et provoque une inflammation persistante de l’épithélium et du système nerveux olfactif. Par ailleurs, chez certains patients porteurs de manifestations cliniques persistantes, l’anosmie présente est associée à une inflammation prolongée de l’épithélium et du système nerveux olfactif et à la présence durable du virus dans l’épithélium olfactif. Ces résultats ont été publiés dans la revue Science Translational Medicine...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
pandémies
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
L’Inserm et AstraZeneca s’associent pour tester l’efficacité de la combinaison d’anticorps monoclonaux AZD7442 contre la Covid-19 dans le cadre de l’essai européen DisCoVeRy
https://presse.inserm.fr/linserm-et-astrazeneca-sassocient-pour-tester-lefficacite-de-la-combinaison-danticorps-monoclonaux-azd7442-contre-la-covid-19-dans-le-cadre-de-lessai-europ/42799
Une combinaison d’anticorps monoclonaux à longue durée d’action (LAAB) développée par AstraZeneca va être évaluée dans l’essai européen DisCoVeRy piloté par l’Inserm qui a pour objectif de trouver un traitement contre la Covid-19. Il est prévu d’inclure 1240 patients à travers l’Europe dans cet essai clinique de phase III. Fort d’une riche expérience dans le domaine des thérapies ciblées (oncologie, maladies respiratoires), le laboratoire AstraZeneca a développé une combinaison de deux anticorps monoclonaux ciblant la protéine spike du virus Sars-CoV-2 : AZD7442. Ce traitement fait aujourd’hui l’objet d’une évaluation clinique dans différents contextes, à la fois en préventif mais aussi en curatif de la Covid-19...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
anticorps monoclonal dirigé contre la protéine Spike du SARS-CoV-2 AZD7442
traitement médicamenteux de la COVID-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
infections à coronavirus
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Séquelles de la Covid : 60 % des patients hospitalisés présentent au moins un symptôme après 6 mois
https://presse.inserm.fr/covid-longue-60-des-patients-hospitalises-presentent-au-moins-un-symptome-apres-6-mois/42865/
Combien de temps les symptômes de la Covid-19 peuvent-ils persister après une hospitalisation pour une infection par le SARS-CoV-2 ? Les scientifiques continuent à se poser de nombreuses questions sur ce virus émergeant et sur les conséquences à long terme de la maladie qu’il cause. Parmi les équipes qui s’intéressent à la problématique de la « Covid longue », les investigateurs de la cohorte French Covid, promue par l’Inserm. Dans une nouvelle étude publiée dans le journal CMI, ces chercheurs et chercheuses de l’Inserm, de l’AP-HP et d’Université de Paris montrent qu’une proportion importante de patients ayant été hospitalisés et suivis dans le cadre de French Covid présentent encore des symptômes 3 et 6 mois après l’infection...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Résultats de l’ECMO dans la prise en charge des atteintes respiratoires gravissimes occasionnées par la Covid-19
https://presse.inserm.fr/resultats-de-lecmo-dans-la-prise-en-charge-des-atteintes-respiratoires-gravissimes-occasionnees-par-la-covid-19/43016
Des équipes des services de chirurgie cardiaque et thoracique (Pr Pascal Leprince, Dr Guillaume Lebreton), et de médecine intensive-réanimation (Pr Alain Combes) de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière AP-HP, de Sorbonne Université et de l’Inserm, ont rapportés les résultats de l’ECMO dans la prise en charge des patients ayant des atteintes respiratoires gravissimes occasionnées par la Covid-19, et l’organisation régionale mise en place par l’Agence régionale de santé d’Ile-de-France pour faire face à la pandémie. Ces travaux ont fait l’objet d’une publication, le 19 avril 2021, au sein de la revue The Lancet Respiratory...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Un patient aveugle récupère partiellement la vue après une thérapie optogénétique
https://presse.inserm.fr/un-patient-aveugle-recupere-partiellement-la-vue-apres-une-therapie-optogenetique/42998
Une équipe de recherche internationale dirigée par les professeurs José-Alain Sahel et Botond Roska, et associant l’Institut de la Vision (Sorbonne Université/Inserm/CNRS), l’hôpital d’ophtalmologie des Quinze-Vingts, l’université de Pittsburgh, l’Institut d’ophtalmologie moléculaire et clinique de Bâle (IOB) ainsi que les sociétés Streetlab et GenSight Biologics, a mis en évidence que la thérapie optogénétique peut partiellement restaurer la vision chez un patient aveugle atteint de rétinopathie pigmentaire à un stade avancé. Les résultats de cette étude, une première mondiale, ont été publiés dans la revue Nature Medicine le 24 mai 2021...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
cécité
optogénétique

---
N1-SUPERVISEE
La pollution atmosphérique associée à un risque plus élevé de cancer du sein
https://presse.inserm.fr/la-pollution-atmospherique-associee-a-un-risque-plus-eleve-de-cancer-du-sein/43037
Les polluants atmosphériques augmentent non seulement le risque de cancer du poumon, mais ils pourraient aussi être un facteur de risque du cancer du sein. C’est ce que révèle une synthèse de la littérature internationale menée par des chercheurs de l’Inserm, du CNRS, et de l’Université Grenoble Alpes. Parmi les trois principaux polluants étudiés, c’est pour le dioxyde d’azote que le niveau de preuve est le plus élevé. Selon les données disponibles, environ 1700 cas de cancers du sein seraient attribuables chaque année en France à l’exposition aux polluants atmosphériques. Ces résultats font l’objet d’une publication dans la revue Environmental Health Perspectives...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
tumeurs du sein
polluants atmosphériques
pollution de l'air

---
N1-SUPERVISEE
Hypertension artérielle résistante aux traitements médicamenteux : une étude internationale démontre le bénéfice tensionnel d'un traitement par ultrasons focalisés
https://presse.inserm.fr/hypertension-arterielle-resistante-aux-traitements-medicamenteux-une-etude-internationale-demontre-le-benefice-tensionnel-dun-traitement-par-ultrasons-focalises/42967/
Des équipes de l’hôpital européen Georges-Pompidou AP-HP, d’Université de Paris, de l’Inserm et de l’hôpital Presbytérien de New-York ont mené des travaux coordonnés par le Pr Michel Azizi, Chef de Service (Centre d’Excellence en Hypertension Artérielle de l’hôpital européen Georges-Pompidou AP-HP) et coordonnateur du CIC1418 APHP-Inserm-Université de Paris, pour démontrer le bénéfice tensionnel de la dénervation rénale endovasculaire par ultrasons focalisés. Après des premiers résultats positifs dans l’hypertension artérielle (HTA) légère à modérée publiés dans The Lancet en 2018, de nouveaux résultats prometteurs ont été obtenus chez des patients ayant une HTA sévère et résistante aux traitements médicamenteux dans l’étude internationale RADIANCE TRIO. Ils ont fait l’objet d’une nouvelle publication, le 16 mai 2021, dans la revue The Lancet...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
hypertension artérielle
information scientifique et technique
traitement par ultrasons focalisés

---
N1-SUPERVISEE
Prévention du VIH : efficacité confirmée de la prophylaxie pré-exposition en Afrique de l’Ouest
https://presse.inserm.fr/prevention-du-vih-efficacite-confirmee-de-la-prophylaxie-pre-exposition-en-afrique-de-louest/43030/
Que ce soit en prise quotidienne ou à la demande, la prophylaxie pré-exposition – ou PrEP – a permis de réduire les nouvelles contaminations par le VIH dans une étude de cohorte menée dans quatre pays d’Afrique de l’Ouest pendant 2 ans et demi chez près de 600 hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH). En outre, l’utilisation de la PrEP ne s’est pas accompagnée d’un « relâchement » des comportements sexuels et d’une augmentation des autres infections sexuellement transmissibles. Les résultats de cette étude, menée par des chercheurs de l’Inserm et de l’IRD et soutenue par l’ANRS et Expertise France (L’Initiative), viennent d’être publiés dans The Lancet HIV, le 25 mai 2021. Ils démontrent l’intérêt de rendre la PrEP plus largement disponible dans les programmes de prévention contre le VIH en Afrique de l’Ouest...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
Prophylaxie pré-exposition
Syndrome d'immunodéficience acquise
infections à VIH
Afrique de l'Ouest

---
N1-VALIDE
Un composé d’origine bactérienne associé à la diversité du microbiote intestinal et à une meilleure santé cardiovasculaire et métabolique
https://presse.inserm.fr/un-compose-dorigine-bacterienne-associe-a-la-diversite-du-microbiote-intestinal-et-a-une-meilleure-sante-cardiovasculaire-et-metabolique/43071
Le bon fonctionnement de notre microbiote intestinal a un impact sur notre santé générale, physique et psychologique. Comprendre comment l’architecture du microbiote et la fonction des bactéries qui l’habitent influent sur l’organisme est devenu un axe de recherche essentiel ces dernières années. Dans ce contexte, des chercheurs et chercheuses de l’Inserm et d’Université de Paris, en collaboration avec des équipes d’INRAE, de l’Imperial College à Londres et de l’université de Copenhague au Danemark ont montré qu’un métabolite issu des bactéries intestinales, l’hippurate, est associé à la diversité du microbiote. Il jouerait un rôle important pour notre santé cardiovasculaire et métabolique, notamment en participant à la régulation de la glycémie. Ces travaux sont parus dans la revue Gut...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
Microbiome gastro-intestinal
Hippurate
bactériologie
acide hippurique
hippurates

---
N1-VALIDE
Consommer une alimentation riche en caroténoïdes diminue les risques de développer une DMLA
https://presse.inserm.fr/consommer-une-alimentation-riche-en-carotenoides-diminue-les-risques-de-developper-une-dmla/43245
Un régime alimentaire de type méditerranéen – riche en fruits, légumes, légumineuses, céréales complètes, huile d’olive et poissons gras – permettrait de prévenir le développement de la DMLA, maladie dégénérative qui est la première cause de handicap visuel chez les plus de 50 ans. Une nouvelle étude publiée par des chercheurs de l’Inserm et de l’université de Bordeaux au Centre de recherche Bordeaux Population Health met en évidence de façon inédite une association entre les caroténoïdes circulants – des pigments végétaux protecteurs pour la rétine – et une réduction du risque de développer une forme avancée de DMLA. Ces travaux, fondés sur le suivi de 609 personnes sur huit ans, constituent la première étude longitudinale à identifier cette association et font l’objet d’une publication dans la revue Nutrients...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
dégénérescence maculaire
article de périodique
caroténoïdes
antioxydants
aliments
régime alimentaire

---
N1-SUPERVISEE
Prédire les comportements suicidaires chez les étudiants grâce à l’intelligence artificielle
https://presse.inserm.fr/predire-les-comportements-suicidaires-chez-les-etudiants-grace-a-lintelligence-artificielle/43085
Comment prédire le risque suicidaire chez les étudiants ? C’est une question d’actualité, alors que les effets délétères de la crise sanitaire sur la santé mentale des étudiants sont de plus en plus visibles, et que l’on connait l’importance d’une détection et d’une prise en charge précoce de ce risque. Une équipe de chercheurs de l’Inserm et de l’Université de Bordeaux, en collaboration avec les universités de Montréal et McGill au Québec, ont identifié, grâce à l’intelligence artificielle, un ensemble restreint d’indicateurs de santé mentale qui prédisent avec précision les comportements suicidaires des étudiants. Les résultats sont publiés dans la revue Scientific Reports...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
article de périodique
Comportement auto-agressif
intelligence artificielle
indicateurs d'état de santé

---
N2-AUTOINDEXEE
Pesticides et santé – Nouvelles données (2021)
https://www.inserm.fr/information-en-sante/expertises-collectives/pesticides-et-sante-nouvelles-donnees-2021
Ce document pre sente la synthe se issue des travaux du groupe d’experts re unis par l’Inserm dans le cadre de la proce dure d’expertise collective pour re pondre a la demande de cinq directions de l’E tat, la Direction ge ne rale de la pre vention des risques, la Direction ge ne rale de la sante , la Direction ge ne rale du travail, la Direction ge ne rale de la recherche et de l’innovation, ainsi que le secre tariat ge ne ral du ministe re de l’Agriculture et de l’Alimentation. Ce travail s’inscrit dans le cadre de l’actualisation du rapport d’expertise collective Inserm intitule Pesticides : Effets sur la sante , publie en 2013.
2021
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
rapport
Fracture-luxation
pesticides
actualités
pesticide
santé
ensemble de données
ensemble de données

---
N2-AUTOINDEXEE
Malvoyance causée par la DMLA : découverte d’un biomarqueur sanguin pour évaluer le risque lié à l’alimentation
https://presse.inserm.fr/malvoyance-causee-par-la-dmla-decouverte-dun-biomarqueur-sanguin-pour-evaluer-le-risque-lie-a-lalimentation/43296
La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) est la principale cause de malvoyance dans les pays occidentaux, avec près de 20 millions de personnes affectées en Europe en 2020. Identifiée comme facteur de risque, une insuffisance en acides gras oméga-3 dans la rétine était jusqu’alors impossible à mesurer. Une équipe de recherche composée de représentants d’INRAE, de l’Inserm, de l’université Jean-Monnet Saint-Etienne, de l’université de Bordeaux, d’ITERG et des CHU de Dijon-Bourgogne et de Bordeaux, a identifié un biomarqueur sanguin permettant de prédire le contenu rétinien en acides gras oméga-3. Ces résultats, publiés le 30 juin 2021 dans la revue Clinical and Translational Medicine, ouvrent de nouvelles perspectives pour prévenir le risque lié à cette pathologie par l’alimentation...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
article de périodique
dégénérescence maculaire
facteurs de risque
acides gras omega-3

---
N1-SUPERVISEE
Publication de l’expertise collective Inserm - « Pesticides et effets sur la santé : Nouvelles données »
https://presse.inserm.fr/publication-de-lexpertise-collective-inserm-pesticides-et-effets-sur-la-sante-nouvelles-donnees/43303
Les pesticides regroupent l’ensemble des produits utilisés pour lutter contre les espèces végétales indésirables et les organismes jugés nuisibles. Ils suscitent de nombreuses inquiétudes concernant leurs effets possibles sur la santé humaine, et plus largement sur l’environnement. En 2013, à la demande de la DGS, l’Inserm avait publié une expertise collective « Pesticides : effets sur la santé ». En 2018, cinq directions générales ministérielles[1] ont saisi l’Institut afin qu’il réactualise cette expertise et y inclue de nouvelles thématiques. Le groupe d’experts réuni par l’Inserm a analysé la littérature scientifique récente afin d’examiner le lien entre une vingtaine de pathologies et les pesticides. Il analyse aussi les effets sanitaires de deux substances actives et d’une famille de pesticides : le chlordécone, le glyphosate et les fongicides inhibiteurs de la succinate déshydrogénase (SDHi)...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
article de périodique
chlordécone
insecticides
herbicides
glyphosate
antifongiques
succinate dehydrogenase
adulte
enfant
maladie de Parkinson
myélome multiple
tumeurs de la prostate
lymphome malin non hodgkinien
broncho-pneumopathie chronique obstructive
Troubles de la cognition
grossesse
inhibiteurs de la succinate déshydrogénase
glycine
glycine

---
N1-SUPERVISEE
Méningites néonatales : l’immaturité du microbiote et des barrières épithéliales mise en cause
https://presse.inserm.fr/meningites-neonatales-limmaturite-du-microbiote-et-des-barrieres-epitheliales-mise-en-cause/43271
Les méningites sont associées à une mortalité importante et entraînent fréquemment de lourdes séquelles. Les nouveau-nés sont particulièrement sensibles à ce type d’infection et en développent 30 fois plus fréquemment que la population générale. Le streptocoque du groupe B est la bactérie la plus souvent en cause dans les méningites du nouveau-né alors qu’elle ne provoque qu’exceptionnellement une maladie chez l’adulte. Des chercheurs de l’Institut Pasteur, en collaboration avec l’Inserm, Université de Paris et l’hôpital Necker-Enfants malades AP-HP ont cherché à expliquer la susceptibilité néonatale au développement des méningites à streptocoque B. Ils montrent, chez le modèle murin, que l’immaturité du microbiote intestinal ainsi que celles des barrières épithéliales telles que l’intestin et le plexus choroïdes jouent un rôle dans la susceptibilité des nouveau-nés à la méningite bactérienne due au streptocoque du groupe B. Ces résultats ont été publiés dans la revue Cell Reports, le 29 juin 2021...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
méningite
nouveau-né
méningite néonatale
article de périodique
méningite streptococcique
infections à streptocoques
Microbiome intestinal
plexus choroïde
intestins
Microbiome gastro-intestinal

---
N1-VALIDE
Création d’un biocluster en oncologie centré sur le patient
https://presse.inserm.fr/creation-dun-biocluster-en-oncologie-centre-sur-le-patient/43343
Sanofi, Gustave Roussy, l’Inserm, l’Institut Polytechnique de Paris et l’Université Paris-Saclay s’engagent pour faire émerger en France une médecine personnalisée à travers un cluster en oncologie centré sur le patient – le Paris Saclay Cancer Cluster. Au lendemain des annonces du Président de la République Emmanuel Macron, dans le cadre du Conseil Stratégique des Industries de Santé, Sanofi, Gustave Roussy, l’Inserm, l’Institut Polytechnique de Paris et l’Université Paris-Saclay annoncent leur projet de création du Paris Saclay Cancer Cluster, un centre réunissant des acteurs clés de l’innovation en oncologie. Ce projet, d’une ampleur unique en Europe, rassemblera les meilleures expertises scientifiques, humaines et technologiques pour inventer le futur de la médecine personnalisée et accélérer la découverte de nouveaux traitements sur mesure contre le cancer. À un horizon de dix ans, l’objectif affiché est de pouvoir offrir un diagnostic rapide au lit du patient, incluant une modélisation de la maladie et la construction d’une thérapie individuelle et personnalisée...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
soins centrés sur le patient
Paris
Médecine de précision
tumeurs
tumeurs
oncologie médicale

---
N2-AUTOINDEXEE
Migraine
Une maladie de mieux en mieux connue
https://www.inserm.fr/dossier/migraine/
La migraine se caractérise par des crises répétées se manifestant essentiellement par de pénibles maux de tête (céphalées). Cette maladie neurologique touche 15 % de la population mondiale. Elle est due à une excitabilité neuronale anormale, liées à des facteurs génétiques complexes associés à des facteurs environnementaux. Pour un migraineux sur quatre, la sévérité des crises entraîne un retentissement socioprofessionnel important...
2020
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
migraines
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Coronavirus et Covid-19
Du simple rhume au syndrome respiratoire aigu sévère
https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/coronavirus-sars-cov-et-mers-cov
Les coronavirus constituent une famille de virus dont certains peuvent infecter les humains, entraînant le plus souvent des symptômes bénins de type rhume. Néanmoins, trois épidémies mortelles sont déjà survenues au 21e siècle, dont celle en cours. Elles impliquent des coronavirus émergents, hébergés par des animaux et soudain transmis à l’homme : les SRAS-CoV et le MERS-CoV. Alors que l’épidémie liée au coronavirus SARS-CoV2 se propage dans le monde, la recherche se mobilise pour accélérer la production des connaissances sur ce virus, sur la maladie qu'elle provoque (Covid-19) ainsi que les moyens de la guérir et de la prévenir.
2020
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
COVID-19
infections à coronavirus
infections à coronavirus
infections à coronavirus
Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient
virus du SRAS
information scientifique et technique
COVID-19
coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Prise en charge des formes sévères de Covid-19 : une méta-analyse incluant l’étude CAPE-COVID plaide en faveur de la corticothérapie
https://presse.inserm.fr/prise-en-charge-des-formes-severes-de-covid-19-une-meta-analyse-incluant-letude-cape-covid-plaide-en-faveur-de-la-corticotherapie/40677/
Identifier un traitement pour les formes sévères de Covid-19 et en particulier pour l’insuffisance respiratoire aiguë qui y est associée, s’avère une priorité pour améliorer la prise en charge et le pronostic vital des patients. Le repositionnement médicamenteux de corticoïdes est récemment apparu comme une piste thérapeutique à explorer. Des scientifiques de l’Inserm, du CHU de Tours et de l’AP-HP publient ce 2 septembre les résultats de l’étude CAPE-COVID dans le Journal of the American Medical Association, en parallèle de la publication dans cette même revue d’une méta-analyse coordonnée par l’OMS et l’Université de Bristol, regroupant 7 études (dont CAPE-COVID). Pris collectivement, les résultats de ces travaux montrent qu’un traitement par corticoïdes diminuerait de 21% le risque de mortalité des formes sévères de Covid-19.
2020
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
traitement médicamenteux de la COVID-19
Maladie grave
hydrocortisone
dexaméthasone
méthylprednisolone
glucocorticoïdes
information scientifique et technique
gestion des soins aux patients
méta-analyse comme sujet
corticothérapie
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
COVID-19
COVID-19
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Covid-19 : Évaluation de la performance de plusieurs tests sérologiques de détection d’anticorps
https://presse.inserm.fr/covid-19-evaluation-de-la-performance-de-plusieurs-tests-serologiques-de-detection-danticorps/40606/
Des chercheurs de l’Institut Pasteur, du CNRS, de l’Inserm et d’Université de Paris ont réalisé une étude pilote pour évaluer la fiabilité de plusieurs tests de laboratoire afin de mieux comprendre le profil de réponses en anticorps contre le SARS-CoV-2 et la propagation du virus dans la population. A ce jour, quatre tests de détection d’anticorps anti SARS-CoV-2 ont été développés et évalués ainsi que deux tests de détection d’anticorps neutralisants. Ces tests, dits de laboratoire, sont une première étape pour les études épidémiologiques sur COVID-19. Les résultats de cette étude ont été publiés en ligne sur MedRxiv, le 24 avril 2020, puis dans Science Tanslational Medicine, le 17 août 2020.
2020
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
tests sérologiques
Anticorps anti-SARS-CoV-2
sérum
évaluation des résultats d'un test
science de laboratoire médical
évaluation de la technologie biomédicale
information scientifique et technique
infections à coronavirus
techniques de laboratoire clinique
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
Betacoronavirus
COVID-19
test COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Identification d’une nouvelle cible thérapeutique potentielle contre le Covid-19
https://presse.inserm.fr/identification-dune-nouvelle-cible-therapeutique-potentielle-contre-la-covid-19/40549/
Une étude menée par des chercheurs et médecins de Gustave Roussy, de l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris AP-HP, de l’Inserm , de l’Université Paris-Saclay et d’Université de Paris, en collaboration avec plusieurs équipes étrangères (Singapour, Chine, Israël), révèle que les patients atteints d’une forme grave de Covid-19 présentent un déficit des fonctions de l’immunité innée des cellules myéloïdes (fraction des globules blancs) comme les polynucléaire neutrophiles, monocytes), associé à un taux très élevé de calprotectine, une protéine pro-inflammatoire de la famille des alarmines, dans le sang.
2020
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
information scientifique et technique
Thérapeutique
dé-identification
Thérapeutique
identification psychologique
Thérapeutiques
COVID-19

---
N1-VALIDE
Stop Blues
https://www.stopblues.fr/
https://play.google.com/store/apps/details?id=com.inserm.stopblues
https://apps.apple.com/fr/app/stopblues/id1339353579
Tout le monde peut un jour se sentir seul, fatigué, déprimé, découragé et en souffrir. Mais toute situation a des solutions : StopBlues est un site internet qui permet d'accéder rapidement à une panoplie d'informations et d'outils pour mieux comprendre la situation et trouver des solutions pour soi-même ou pour un proche. Des vidéos informent sur le blues, le mal être et la souffrance, leurs signes, leurs causes, les solutions et les aides et actions possibles. Ceux qui en ont besoin bénéficient de conseils et d’outils pour aller mieux et les accompagner. Une cartographie des ressources existantes dans la ville est également à disposition. Tout ceci est délivré dans un environnement simple, ergonomique et ludique conçu pour vous.
2020
false
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
application mobile
Sensation de mal-être
stress psychologique
signes et symptômes
stress psychologique
stress psychologique
dépression
suicide

---
N2-AUTOINDEXEE
Trouble développemental de la coordination ou dyspraxie
https://www.inserm.fr/information-en-sante/expertises-collectives/trouble-developpemental-coordination-ou-dyspraxie
Ce document présente la synthèse et les recommandations issues des travaux du groupe d’experts réunis par l’Inserm dans le cadre de la procédure d’expertise collective pour répondre à la demande de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie concernant l’accompagnement et la prise en charge des personnes présentant un trouble développemental de la coordination ou dyspraxie. Ce travail s’appuie essentiellement sur les données issues de la littérature scientifique disponible lors du deuxième trimestre 2017. Près de 1 400 documents ont été rassemblés à partir de l’interrogation de différentes bases de données (Pubmed, Web of Sciences, PsycINFO, Scopus, Pascal, Eric, Cairn, Francis, SocINDEX, BDSP). Le pôle Expertise collective de l’Inserm, rattaché à l’institut thématique Santé publique, a assuré la coordination de cette expertise.
2019
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
revue de la littérature
Troubles du développement
Incapacités de développement
Dyspraxie
Trouble du développement
dyspraxie
Troubles du développement
apraxies
troubles des habiletés motrices
trouble de la coordination
Incapacités de développement

---
N2-AUTOINDEXEE
Activité physique : Prévention et traitement des maladies chroniques
https://www.inserm.fr/index.php/information-en-sante/expertises-collectives/activite-physique-prevention-et-traitement-maladies-chroniques
Ce document présente la synthèse et les recommandations issues des travaux du groupe d’experts réunis par l’Inserm dans le cadre de la procédure d’expertise collective pour répondre à la demande du Ministère chargé des sports concernant la prévention et le traitement des maladies chroniques par l’activité physique. Ce travail s’appuie essentiellement sur les données issues de la littérature scientifique disponible lors du dernier trimestre 2016. Près de 1 800 documents ont été rassemblés à partir de l’interrogation de différentes bases de données (Medline, PsychINFO, BDSP, Cochrane, Cairn, Saphir, Web of Sciences, Scopus). Le Pôle d’expertise collective de l’Inserm, rattaché à l’Institut thématique Santé publique, a assuré la coordination de cette expertise.
2019
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
rapport
traitement préventif
Maladie chronique
thérapeutique
maladie chronique
Maladies
Physique
Malade chronique
activité motrice
maladie chronique
Physique
physique

---
N2-AUTOINDEXEE
Plongée au cœur d’Alzheimer
https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/alzheimer-maladie/plongee-coeur-alzheimer
2019
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
bande dessinée
information patient et grand public
Coeur
Coeur
coeur
plongée
maladie d'Alzheimer

---
N1-VALIDE
CertDc Déclarer les décès en ligne
https://sic.certdc.inserm.fr/
Le certificat médical de décès Il est indispensable de disposer de données fiables sur les causes médicales de décès. Ces données, exhaustives au plan national, constituent la source d'un des principaux indicateurs de santé de la population et permettent d'orienter les décisions en matière de santé publique. Afin de permettre les comparaisons internationales de ces données, le certificat de décès français est basé sur le modèle international défini par l'Organisation Mondiale de la Santé. Le certificat de décès comprend deux volets : un volet administratif (nominatif) et un volet médical (anonyme et confidentiel).
false
true
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
certificats de décès
formulaire

---
N1-SUPERVISEE
Tablette, smartphone, console, télé, ordi… Faut-il les interdire aux enfants ?
https://www.inserm.fr/actualites-et-evenements/actualites/tablette-smartphone-console-tele-ordi-faut-il-interdire-enfants
Si les écrans sont désormais omniprésents dans notre vie, la question de leur dangerosité - en particulier pour les plus jeunes - n'est pas entièrement tranchée. En tant que parent, il n’est donc pas simple de savoir quelle attitude adopter. Faut-il limiter, encadrer, interdire l'usage des écrans par les enfants et les adolescents ? Un débat éclairé par l’épidémiologiste Jonathan Bernard, l’anthropologue des usages numériques Pascal Plantard et la spécialiste des sciences de l’information et de la communication Sophie Jehel.
2019
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
Temps passé sur les écrans
ordinateurs de poche
adolescent
information patient et grand public
Ordiphone
télévision
enfant

---
N1-SUPERVISEE
Évaluation de l’efficacité et de la sécurité de la cryothérapie du corps entier à visée thérapeutique
https://www.inserm.fr/sites/default/files/2019-09/Inserm_RapportThematique_Cryoth%C3%A9rapieCorpsEntiere_2019.pdf
Depuis plusieurs milliers d’années le froid est utilisé en médecine pour lutter contre les douleurs et l’inflammation. Depuis quelques dizaines d’années, on observe un engouement croissant pour les soins à base de froid, en particulier ceux qui consistent à installer les sujets durant quelques minutes dans des chambres ou des cabines dont la température peut descendre sous -110 C. On parle alors de cryothérapie corps entier. Elle se décrit en deux modalités : la cryothérapie corps entier proprement dite qui consiste à l’exposition du corps entier, tête comprise dans une chambre cryogénique pendant 2 à 3 minutes à un froid sec (-110 à -170 C) et la cryothérapie corps partiel qui consiste à l’exposition dans une cabine cryogénique ouverte au niveau de la partie supérieure afin que la tête ne soit pas exposée à un nuage de gaz liquéfié à très faibles températures (-110 à -195 C).
2019
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
sécurité des patients
cryothérapie
cryothérapie
douleur
évaluation technologique
résultat thérapeutique
cryothérapie

---
N2-AUTOINDEXEE
Infertilité
https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/infertilite
En France, environ un couple sur huit consulte en raison de difficultés à concevoir un enfant. Dans trois quarts des cas, l’infertilité est d’origine masculine, féminine, ou elle associe les deux sexes. Dans 10 à 25% elle n'est pas attribuable à un défaut spécifique d’un des deux partenaires. Une prise en charge médicale peut résoudre un certain nombre de cas d’infertilité et la procréation médicalement assistée permet de contourner la plupart des difficultés. Les chercheurs tentent néanmoins de mieux comprendre les facteurs génétiques et environnementaux sous-jacents.
2019
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
information patient et grand public
infertilité
infertilité

---
N1-VALIDE
Évaluation de l’efficacité et de la sécurité de la myoténofasciotomie pour les enfants atteints de paralysie cérébrale
https://www.inserm.fr/sites/default/files/media/entity_documents/Inserm_RapportThematique_EfficaciteMyotenofasciotomie_2018.pdf
Le présent rapport répond à une demande d'évaluation de la myoténofasciotomie, pratiquée notamment pour lutter contre les rétractions musculaires parfois observées chez les enfants atteints de paralysie cérébrale, telle qu'elle est pratiquée par le Dr Nazarov à Barcelone. Par extension, le présent rapport s'intéresse à des pratiques chirurgicales apparentées, qui ont en commun d'être des techniques d'allongement myofascial percutané, et de concerner plusieurs muscles dans un même temps opératoire.
2018
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
évaluation technologique
résultat thérapeutique
enfant
paralysie cérébrale
Fasciotomie
ténotomie

---
N2-AUTOINDEXEE
Évaluation de l’efficacité et de la sécurité de l'étiopathie
https://www.inserm.fr/sites/default/files/2018-09/Inserm_RapportThematique_Efficacit%C3%A9Etiopathie_2018_1.pdf
L’étiopathie est une pratique exclusivement manuelle s’inspirant historiquement du reboutement. Créée et développée en France par Christian Trédaniel dans les années 1960, son postulat thérapeutique est de « prioriser la détermination de la cause d’une pathologie plutôt que s’en supprimer directement les effets ». Les indications revendiquées sont les pathologies fonctionnelles principalement ostéoarticulaires ainsi que de nombreux troubles d’ordre digestifs, génitaux, urinaires et ORL.
2018
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
rapport
Sécurité
sécurité

---
N1-VALIDE
Assistance médicale à la procréation (AMP)
Des techniques plus ou moins invasives pour aider les couples infertiles
https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/assistance-medicale-procreation-amp
L'assistance médicale à la procréation (AMP), ou procréation médicalement assistée (PMA), consiste à manipuler un ovule et/ou un spermatozoïde pour procéder à une fécondation. Elle permet de palier certaines difficultés à concevoir, sans nécessairement traiter la cause de l'infertilité. En France, en 2010, 22 401 enfants sont nés grâce à une AMP. Cela représente une naissance sur 40. La recherche vise à améliorer les techniques utilisées, de manière à augmenter les chances de succès de grossesse. Document non daté, mis en ligne en septembre 2013
2018
false
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
Paris
France
français
techniques de reproduction assistée
information scientifique et technique
guide ressources

---
N1-VALIDE
Thérapie génique
Une recherche de longue haleine qui porte ses fruits
https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/therapie-genique
La thérapie génique utilise des acides nucléiques (ADN ou ARN) pour soigner ou prévenir des maladies. Selon la pathologie, cet objectif peut être atteint en délivrant aux cellules un gène fonctionnel qui remplace le gène défectueux à l'origine de la maladie (transgène), un gène à action thérapeutique, ou encore de l'ARN capable de réguler ou bloquer partiellement l'expression d'un gène altéré. Ces acides nucléiques sont le plus souvent transportés dans les cellules du patient grâce à un vecteur viral, mais ils peuvent également être injectés directement dans les cellules, sous forme d'ADN nu.
2018
false
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
thérapie génétique

---
N1-SUPERVISEE
Perturbateurs endocriniens
https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/perturbateurs-endocriniens
Les perturbateurs endocriniens regroupent une vaste famille de composés, capables d'interagir avec le système hormonal. Ainsi, ces composés affectent potentiellement différentes fonctions de l’organisme : métabolisme, fonctions reproductrices, système nerveux... Les sources d'exposition sont nombreuses et difficiles à maîtriser. Les conséquences biologiques de ces expositions sont quant à elles encore mal appréhendées et complexes à étudier. C'est pourquoi l'étude des perturbateurs endocriniens représente aujourd'hui un enjeu majeur pour le corps médical et les pouvoirs publics.
2018
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
perturbateurs endocriniens
pollution de l'environnement
polluants environnementaux
perturbateurs endocriniens
information patient et grand public
perturbateurs endocriniens

---
N1-SUPERVISEE
Chronobiologie
Les 24 heures chrono de l’organisme
https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/chronobiologie
La chronobiologie correspond à l’étude des rythmes biologiques dans l’organisme. Ce domaine a connu un boom au cours de ces dix dernières années : les chercheurs ont découvert de nombreux mécanismes de régulation des horloges internes et évaluent de mieux en mieux l’impact majeur de son dérèglement sur la santé. Concrètement, presque toutes les fonctions de l’organisme sont soumises au rythme circadien, c’est-à-dire à un cycle de 24 heures. Ainsi, les troubles de ce rythme peuvent avoir des conséquences aussi bien sur le sommeil que sur le métabolisme, le fonctionnement du système cardiovasculaire, du système immunitaire… Les avancées en chronobiologie ont valu un prix Nobel à trois généticiens américains en 2017.
2018
false
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
photopériode
mélatonine
chronopharmacothérapie
troubles du rythme circadien du sommeil
Horaire de travail posté
photothérapie
consommation alimentaire
phénomènes chronobiologiques

---
N3-AUTOINDEXEE
Edition génomique
https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/edition-genomique
L’édition génomiquegénomiqueÉtude conduite à l’échelle du génome, portant sur le fonctionnement de l’organisme, d’un organe, d’une pathologie... permet d’effectuer des modifications génétiques ciblées dans tout type de cellule, grâce à des ciseaux moléculaires spécifiques. Disponibles depuis les années 80, ces outils ont gagné en efficacité et en spécificité au cours du temps. En 2012, l’avènement du système CRISPR-Cas9, caractérisé par sa très grande simplicité et son coût modeste, a révolutionné cette approche : l’édition génomique a désormais gagné tous les domaines de la science et de la médecine. Elle permet aux chercheurs d’effectuer les modifications génétiques de leur choix, afin de développer des modèles cellulaires et animaux sur mesure, pour progresser dans la connaissance du développement des organismes vivants, des maladies, ou encore pour tester des molécules thérapeutiques. Des premiers essais cliniques se fondant sur cette approche ont débuté, visant à à traiter des maladies monogéniques, certains cancers ou encore des maladies infectieuses.
2018
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information patient et grand public
Édition de gène
Édition de génome
génome

---
N2-AUTOINDEXEE
Intelligence artificielle et santé
https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/intelligence-artificielle-et-sante
L’intelligence artificielle (IA) est un domaine de recherche en pleine expansion et promis à un grand avenir. Ses applications, qui concernent toutes les activités humaines, permettent notamment d’améliorer la qualité des soins. L’IA est en effet au cœur de la médecine du futur, avec les opérations assistées, le suivi des patients à distance, les prothèses intelligentes, les traitements personnalisés grâce au recoupement d’un nombre croissant de données (big data), etc. Les chercheurs développent pour cela des approches et techniques multiples, du traitement des langues et de la construction d’ontologies, à la fouille de donnéesfouille de donnéesTechnique visant à extraire un savoir ou une connaissance à partir des mégadonnées par des méthodes automatiques ou semi-automatiques. On parle aussi de data mining. et à l’apprentissage automatique. Il est toutefois indispensable que le grand public comprenne comment fonctionnent ces systèmes pour savoir ce qu’ils font et surtout ce qu’ils ne font pas. Le robot omniscient, qui pour beaucoup symbolise l’IA, n’est pas pour demain !
2018
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information patient et grand public
santé
artificiel
Intelligence artificielle
intelligence
intelligence artificielle
applications de l'informatique médicale
compétence informatique

---
N1-VALIDE
Arthrose
La maladie articulaire la plus répandue
https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/arthrose
L'arthrose, longtemps considérée comme une fatalité liée au vieillissement, ne bénéficie que de traitements symptomatiques destinés à soulager la douleur. Mais il s'agit en réalité d'une maladie articulaire à part entière, avec plusieurs facteurs de risques bien identifiés conduisant à la destruction du cartilage. La recherche sur les mécanismes en cause est très active ; elle devrait permettre de trouver de nouvelles cibles thérapeutiques dans les années qui viennent pour développer des médicaments spécifiques contre l'arthrose. ; Dossier réalisé en collaboration avec le Pr Francis Berenbaum, chef du service de rhumatologie, faculté de médecine Pierre-et-Marie-Curie Paris VI, hôpital Saint-Antoine, AP-HP, unité UR-4 Pierre-et-Marie-Curie.
2017
false
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
Paris
France
français
information patient et grand public
information scientifique et technique
arthrose

---
N1-VALIDE
Dengue
Une maladie transmise par les moustiques en pleine expansion
https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/dengue
Selon l'OMS, plus de 40 % de la population mondiale est exposée aujourd'hui à la dengue. En 2010, les premiers cas autochtones sont apparus en métropole. Plusieurs axes de recherche sont développés, visant à la fois à limiter l'expansion du moustique Aedes à travers le monde et développer un vaccin contre le virus de la dengue.
2017
false
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
Paris
France
français
dengue
information scientifique et technique
guide ressources

---
N2-AUTOINDEXEE
Enquête Nationale Périnatale 2016 : les premiers résultats
http://www.epopé-inserm.fr/enquete-nationale-perinatale-2016-premiers-resultats-952
http://www.epopé-inserm.fr/wp-content/uploads/2017/11/ENP2016_rapport_complet.pdf
La dernière Enquête Nationale Périnatale a eu lieu en mars 2016 dans l’ensemble des 517 maternités françaises : 14 142 naissances ont été incluses, permettant de décrire la santé périnatale, les pratiques médicales et les facteurs de risque et leur évolution depuis la précédente enquête en 2010. Si des évolutions positives sont constatées pour les aspects touchant à la prise en charge du travail et de l’accouchement, certains résultats sur la santé et les comportements de prévention sont moins favorables et devraient conduire au développement d’actions de prévention de de promotion de la santé.
2017
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
rapport
état périnatal
enquêteur
ayant comme résultat
collecte de données
Fracture de Pouteau-Colles
premier

---
N2-AUTOINDEXEE
Insomnie
https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/insomnie
L’insomnie, fléau des sociétés occidentales, est une pathologie complexe qui associe une composante psychologique et une composante neurobiologique difficiles à dissocier. Heureusement, des traitements existent, au nombre desquelles les approches non médicamenteuses sont les plus efficaces. Les enjeux de la recherche : En l’absence de modèle animal validé, l’identification des mécanismes physiopathologiques reste une gageure. Les données recueillies chez différentes espèces animales, en particulier chez le rongeur et la drosophile, ont toutefois permis de décrypter une partie de la physiopathologie de l’insomnie. Ces approches sont aujourd’hui complétées par l’utilisation de technologies plus récentes (imagerie fonctionnelle, big data…).
2017
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information patient et grand public
insomnie
insomnie
perturbation du sommeil
Insomnie
troubles de l'endormissement et du maintien du sommeil

---
N1-VALIDE
Évaluation de la kinésiologie appliquée et des kinésiologies énergétiques
Fiabilité et validité du test musculaire manuel, efficacité et sécurité des pratiques
https://www.inserm.fr/sites/default/files/2017-12/Inserm_RapportThematique_EvaluationKinesiologies_2017_0.pdf
Nous allons lire dans les pages qui suivent des informations relatives à la kinésiologie et à son évaluation. Une première partie visera à présenter des généralités sur la kinésiologie. Cette partie a pour objectif de dessiner les contours de la pratique et de présenter un panel de points de vue sur la pratique. Elle a été alimentée à la fois par des recherches bibliographiques (articles, manuels de référence, sites internet...), par des échanges avec des représentants de la profession, qui nous ont transmis des données et partagé leurs opinions respectives, et également par l'expérimentation de cette pratique par deux des auteurs du rapport1. Une seconde partie présentera une synthèse des informations relatives à la validité et à la fiabilité du test musculaire manuel utilisé à visée diagnostique en kinésiologie, à l’efficacité thérapeutique de la kinésiologie, ainsi qu'à la sécurité de la kinésiologie. Ces informations seront tirées soit de la littérature médicale scientifique nationale et internationale soit de la littérature spécialisée destinée aux professionnels. Ce corpus sera ensuite analysé et critiqué par deux experts spécialisés dans l’évaluation des soins. Le document se terminera par une conclusion.
2017
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
étude évaluation
cinésiologie appliquée

---
N2-AUTOINDEXEE
Agir sur les comportements nutritionnels
Réglementation, marketing et influence des communications de santé
http://presse.inserm.fr/agir-sur-les-comportements-nutritionnels/27940/
https://www.inserm.fr/information-en-sante/expertises-collectives/agir-sur-comportements-nutritionnels
https://www.vie-publique.fr/sites/default/files/rapport/pdf/174000792.pdf
L’Inserm a été sollicité fin 2013 par Santé Publique France pour réaliser une expertise collective afin de de disposer d’un bilan des connaissances scientifiques et d’analyser l’impact de messages sanitaires diffusés par les médias de masse sur les cognitions, attitudes, intentions et comportements.
2017
false
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
La Documentation Française
France
français
recommandation pour la politique de santé
comportement alimentaire
promotion de la santé
marketing
contrôle social formel

---
N1-VALIDE
Listériose
http://www.inserm.fr/thematiques/immunologie-inflammation-infectiologie-et-microbiologie/dossiers-d-information/listeriose
Longtemps méconnue du fait de sa rareté, la listériose est aujourd'hui considérée comme un problème de santé publique. Cette infection alimentaire est due à la bactérie Listeria monocytogenes. Elle affecte plus de 400 personnes chaque année en France, pays où sa déclaration est devenue obligatoire en 1998. L'infection peut avoir des conséquences graves, et elle est souvent mortelle. Elle survient préférentiellement chez des personnes aux défenses affaiblies. Elle représente aussi une menace sérieuse pour les fœtus ou les nouveau-nés en cas d’ingestion d’aliments contaminés par la mère.
2016
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
infections à listeria
infections à listeria
infections à listeria

---
N1-VALIDE
Troubles de l’audition / surdités
http://www.inserm.fr/thematiques/neurosciences-sciences-cognitives-neurologie-psychiatrie/dossiers-d-information/troubles-auditifs
Le nombre de cas ne cessant de progresser avec l’âge, la surdité affecte 6% des 15-24 ans et plus de 65% des 65 ans et plus. Face à cette problématique, la recherche est particulièrement active : au cours de la dernière décennie, des avancées spectaculaires ont été réalisées dans la compréhension des mécanismes et des facteurs génétiques responsables des troubles auditifs. Les récents progrès technologiques devraient permettre d’améliorer les performances des aides auditives et des implants existants, et les scientifiques espèrent désormais pouvoir régénérer des cellules ciliées de l’oreille interne par la thérapie génique.
2016
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
troubles de l'audition
surdité

---
N1-VALIDE
Dermatite atopique (eczéma atopique)
Une maladie chronique inflammatoire de la peau fréquente
https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/dermatite-atopique-eczema-atopique
La dermatite atopique, aussi appelée eczéma atopique, est une maladie chronique inflammatoire de la peau. Elle se développe préférentiellement chez le nourrisson et l’enfant, mais peut persister voir apparaître parfois chez l’adolescent et l’adulte. Elle est caractérisée par une sècheresse cutanée associée à des lésions de type eczéma (rougeurs et démangeaisons, vésicules, suintement et croûtes) qui évoluent par poussées.
2016
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
eczéma atopique

---
N1-VALIDE
Urticaires
https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/urticaire
L’urticaire est une atteinte de la peau, ou dermatose, qui se caractérise par l’apparition de lésions comparables aux piqûres d’orties. Fugaces, ces lésions disparaissent en moins de 24 heures, sans laisser de séquelle ou de cicatrice. Si l’urticaire peut être d’origine allergique, elle survient aussi, le plus souvent, par d’autres mécanismes, et parfois de manière chronique. Les efforts de recherche récents ont conduit à une meilleure compréhension de ce phénomène.
2016
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
urticaire
urticaire

---
N2-AUTOINDEXEE
Genre et santé
https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/genre-et-sante
Depuis une vingtaine d'années, la recherche médicale internationale évolue pour intégrer la question du genre dans les pratiques et les thématiques de recherche. L'objectif est de prendre en compte la façon dont les rôles sociaux et le contexte culturel influencent la santé des femmes et des hommes sur le plan physiologique et pathologique. Intégrer le genre dans la médecine et la recherche répond à un questionnement à la fois scientifique et éthique. Il s'agit de lutter contre les inégalités et les discriminations qui touchent les hommes et les femmes dans les domaines de la santé.
2016
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
santé
identité de genre
Genre

---
N1-VALIDE
Maladie de Huntington
http://www.inserm.fr/thematiques/neurosciences-sciences-cognitives-neurologie-psychiatrie/dossiers-d-information/maladie-de-huntington
Héréditaire actuellement incurable, la maladie de Huntington est associée à la dégénérescence de neurones d’une partie du cerveau impliqués dans des fonctions motrices, cognitives et comportementales. Si le gène dont l’altération provoque la maladie est connu, les mécanismes qui mènent à cette neurodégénérescence ne sont pas encore élucidés. Cependant, diverses pistes thérapeutiques sont à l’étude.
2016
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
maladie de Huntington
signes et symptômes
maladie de Huntington
maladie de Huntington

---
N1-VALIDE
Déficiences intellectuelles - Expertise Collective
https://www.inserm.fr/information-en-sante/expertises-collectives/deficiences-intellectuelles
http://presse.inserm.fr/wp-content/uploads/2016/03/2016_03_01_DP_deficiences_intellect.pdf
Ce document présente la synthèse et les recommandations issues des travaux du groupe d’experts réunis par l’Inserm dans le cadre de la procédure d’expertise collective (voir annexe) pour répondre à la demande de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) concernant les déficiences intellectuelles 1. Ce travail s’appuie essentiellement sur les données issues de la littérature scientifique disponible lors du dernier trimestre 2014. Près de 2 500 documents ont été rassemblés à partir de l’interrogation de différentes bases de données (Medline, Web of science, Psychinfo, Scopus et Pascal). Le Pôle Expertise collective de l’Inserm, rattaché à l’Institut thématique multi-organismes Santé publique, a assuré la coordination de cette expertise.
2016
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
Déficience intellectuelle
recommandation
nouveau-né
Dépistage de masse
Déficience intellectuelle
Déficience intellectuelle
troubles mentaux
signes et symptômes
enfant
intégration scolaire
adulte
emploi
adolescent
famille

---
N1-SUPERVISEE
Microbiote intestinal et santé
http://www.inserm.fr/thematiques/physiopathologie-metabolisme-nutrition/dossiers-d-information/microbiote-intestinal-et-sante
Le microbiote est l'ensemble des micro-organismes - bactéries, virus, parasites, champignons non pathogènes, dits commensaux - qui vivent dans un environnement spécifique. Dans l'organisme, il existe différents microbiotes, au niveau de la peau, de la bouche, du vagin… Le microbiote intestinal est le plus important d'entre eux, avec 10 12 à 10 14 micro-organismes : 2 à 10 fois plus que le nombre de cellules qui constituent notre corps, pour un poids de 2 kilos !
2016
false
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information patient et grand public
Microbiome intestinal
digestion
maladies inflammatoires intestinales
santé
microbiote
intestins
Microbiome gastro-intestinal

---
N2-AUTOINDEXEE
Douleur
Pour que la douleur ne soit plus vécue comme une fatalité
https://www.inserm.fr/thematiques/neurosciences-sciences-cognitives-neurologie-psychiatrie/dossiers-d-information/douleur
La douleur serait à l’origine de près de deux tiers des consultations médicales, c’est pourquoi elle est l’objet de nombreuses études, aussi bien fondamentales que cliniques. Particulièrement active, cette recherche est indispensable pour comprendre plus précisément les mécanismes en jeu dans la douleur et, ainsi, permettre l’élaboration de nouveaux traitements.
2016
false
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
douleur

---
N1-VALIDE
E-santé : La médecine à l’ère du numérique
https://www.inserm.fr/information-en-sante/magazine-scienceetsante/science%26sante-ndeg29
http://fr.calameo.com/read/0051544500d01d80bd880
Santé connectée, télésanté, télémédecine… Derrière la notion d’e-santé, c’est-à-dire l’application des technologies de l’information et de la communication au domaine de la santé et du bien-être, se cache un nombre croissant de concepts et d’outils, et de progrès !
2016
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
télémédecine
article de périodique

---
N2-AUTOINDEXEE
Rhinite allergique
http://www.inserm.fr/thematiques/immunologie-inflammation-infectiologie-et-microbiologie/dossiers-d-information/rhinite-allergique
La rhinite allergique est la manifestation la plus courante et la plus constante de l’allergie respiratoire. Les acariens, les pollens de graminées et les chats en sont les trois principales causes. Sa prise en charge passe par des mesures d’éviction, un traitement médicamenteux et la désensibilisation.
2016
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
rhinite allergique
rhinite allergique
rhinite allergique saisonnière
Rhinite
rhinite
rhinite

---
N1-VALIDE
Hémochromatose génétique
Trop de fer, c'est l'enfer
http://www.inserm.fr/thematiques/physiopathologie-metabolisme-nutrition/dossiers-d-information/hemochromatose-genetique
Maladie génétique la plus fréquente d'occident, l’hémochromatose reste pourtant mal connue. En cause : des symptômes peu spécifiques, et surtout très variables d'un malade à l'autre... Cette inégalité, les chercheurs tentent aujourd'hui de mieux la comprendre. Leur objectif : améliorer la prise en charge des patients. En attendant, le diagnostic est encore trop souvent tardif. C’est bien dommage car de simples saignées suffisent à enrayer l'accumulation délétère de fer dans l'organisme, provoquée par la pathologie.
2016
false
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
hémochromatose
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Spondyloarthrites
http://www.inserm.fr/thematiques/physiopathologie-metabolisme-nutrition/dossiers-d-information/spondyloarthrites
Maladies inflammatoires chroniques des articulations, les spondyloarthrites correspondent à un groupe de pathologies responsables de douleurs invalidantes de la colonne vertébrale, très souvent associées à d'autres symptômes. Pour éviter leurs conséquences sur la vie quotidienne, elles doivent être traitées précocement. Toute la difficulté est de poser le diagnostic, face à une grande hétérogénéité de symptômes.
2016
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information patient et grand public
douleur chronique
spondylarthropathies
spondylarthropathies
spondylarthropathies

---
N1-SUPERVISEE
Ostéoporose
http://www.inserm.fr/thematiques/physiopathologie-metabolisme-nutrition/dossiers-d-information/osteoporose
L’ostéoporose est une maladie du squelette, caractérisée par une diminution de la masse de l’os et une détérioration de la structure interne du tissu osseux. Elle rend les os plus fragiles et accroît donc considérablement le risque de fractures.
2016
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
ostéoporose
ostéoporose

---
N1-VALIDE
Évaluation de l’efficacité du traitement proprioceptif de la dyslexie
https://www.inserm.fr/sites/default/files/2017-11/Inserm_RapportThematique_EfficaciteTraitementProprioceptifDyslexie_2016.pdf
Nous allons lire dans les pages qui suivent une synthèse des informations relatives à l'évaluation de l'efficacité du traitement proprioceptif de la dyslexie. Ces informations seront tirées soit de la littérature médicale scientifique nationale et internationale soit de la littérature spécialisée destinée aux professionnels. Ce corpus sera ensuite analysé et critiqué par deux experts spécialisés dans l’évaluation des thérapies. Le document se terminera par une conclusion.
2016
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
étude évaluation
dyslexie
dyslexie
prise en charge de la maladie
enfant
résultat thérapeutique
proprioception

---
N2-AUTOINDEXEE
Big data en santé
https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/big-data-en-sante
Dans le domaine de la santé, le big data (ou données massives) correspond à l’ensemble des données socio-démographiques et de santé, disponibles auprès de différentes sources qui les collectent pour diverses raisons. L’exploitation de ces données présente de nombreux intérêts : identification de facteurs de risque de maladie, aide au diagnostic, au choix et au suivi de l’efficacité des traitements, pharmacovigilance, épidémiologie… Elle n’en soulève pas moins de nombreux défis techniques et humains, et pose autant de questions éthiques.
2016
false
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
santé

---
N1-VALIDE
Coqueluche
http://www.inserm.fr/thematiques/immunologie-inflammation-infectiologie-et-microbiologie/dossiers-d-information/coqueluche
Maladie extrêmement contagieuse en pleine recrudescence, la coqueluche est aujourd'hui sous haute surveillance. Parallèlement, la recherche s'active pour développer de nouvelles stratégies vaccinales
2016
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
coqueluche

---
N1-VALIDE
Vitiligo
http://www.inserm.fr/thematiques/physiopathologie-metabolisme-nutrition/dossiers-d-information/vitiligo
Le vitiligo est une maladie acquise, au cours de laquelle des taches blanches apparaissent sur la peau. Ces dépigmentations sont plus ou moins évolutives, et plus ou moins généralisées. Si le vitiligo est considéré comme une maladie bénigne, ce classement est relativisé par son puissant retentissement sur la psychologie et la qualité de vie des personnes qui en souffrent. Cet impact a favorisé le développement de la recherche. Aujourd'hui, le rôle de l’auto-immunité dans le développement de la maladie est démontré, et des traitements plus efficaces peuvent être proposés.
2016
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
vitiligo
information scientifique et technique
vitiligo

---
N3-AUTOINDEXEE
France médecine génomique 2025
http://presse.inserm.fr/wp-content/uploads/2016/06/Plan-France-me%CC%81decine-ge%CC%81nomique-2025.pdf
L’accès à la médecine génomique représente un enjeu de santé publique : avec un déploiement du séquençage à très haut débit, une fraction substantielle des patients affectés non seulement par des maladies rares ou des cancers mais également des maladies communes bénéficieront à terme, grâce à l’exploration en routine de leur génome, d’un renforcement considérable de la qualité de la prise en charge en raison d’une démarche diagnostique plus précise, avec des délais raccourcis ainsi que d’orientations thérapeutiques plus efficaces avec des effets adverses limités.
2016
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
rapport
français
médecine
génomique
France
génome

---
N1-VALIDE
Chirurgie assistée par ordinateur
http://www.inserm.fr/thematiques/technologies-pour-la-sante/dossiers-d-information/chirurgie-assistee-par-ordinateur
Logiciels de simulation, de planification et d'entrainement aux opérations, aide à la navigation dans la zone à opérer, dispositifs de réalité augmentée, robots chirurgicaux, interventions à distance... La chirurgie assistée par ordinateur constitue un secteur en plein essor, dont le dynamisme révolutionne les blocs opératoires...
2016
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
chirurgie assistée par ordinateur
Interventions chirurgicales robotisées

---
N1-VALIDE
Acouphènes
http://www.inserm.fr/thematiques/neurosciences-sciences-cognitives-neurologie-psychiatrie/dossiers-d-information/acouphenes
Les acouphènes sont des bruits générés spontanément dans la voie auditive, sans qu’ils proviennent de l’extérieur. Ils sont le plus souvent liés à une perte auditive, même s’ils ont parfois une autre origine. Les chercheurs en clarifient peu à peu les mécanismes, pour tenter de proposer des solutions efficaces et durables aux patients les plus affectés.
2016
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
acouphène

---
N1-VALIDE
Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI)
http://www.inserm.fr/thematiques/physiopathologie-metabolisme-nutrition/dossiers-d-information/maladies-inflammatoires-chroniques-de-l-intestin-mici
Les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin, maladie de Crohn et recto-colite hémorragique, se caractérisent par l’inflammation de la paroi d’une partie du tube digestif, liée à une hyperactivité du système immunitaire digestif. Il n’existe pas de traitement curatif de ces maladies, mais les médicaments actuels permettent la plupart du temps un contrôle durable de la maladie et une qualité de vie satisfaisante en dehors des poussées. Plusieurs voies de recherche sont en cours de développement pour améliorer encore les traitements existants.
2016
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
maladies inflammatoires intestinales
maladies inflammatoires intestinales
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
Asthme
http://www.inserm.fr/thematiques/physiopathologie-metabolisme-nutrition/dossiers-d-information/asthme
L’asthme est une inflammation chronique des bronches, entrainant leur hyperréactivité à certaines substances. La maladie se manifeste par des crises, sous forme de sifflements et de gênes respiratoires. Dans les cas les plus graves, ces crises peuvent nécessiter une hospitalisation. Les chercheurs constatent qu’il n’existe pas un asthme, mais plusieurs formes de la maladie dont l’étude devrait conduire au développement de nouveaux traitements, plus ciblés.
2015
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
asthme
information scientifique et technique

---
N3-AUTOINDEXEE
Cancers de l’enfant
Les promesses de la recherche
https://www.inserm.fr/information-en-sante/magazine-scienceetsante/science%26sante-ndeg25
http://fr.calameo.com/read/005154450288d807ad9d3
Chaque année, 2500 nouveaux cas de cancers sont diagnostiqués chez les enfants et les adolescents de moins de 19 ans. Ceux-ci sont considérés comme des maladies rares, souvent très différents des cancers touchant les adultes. Pour mieux comprendre leurs mécanismes et mettre au point des traitements, la recherche mène des travaux spécifiques. La prise en charge des jeunes malades s'adapte, elle aussi, aux besoins de ces patients.
2015
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information patient et grand public
enfant
enfant

---
N1-VALIDE
Maladies à prions / Maladie de Creutzfeldt-Jakob
Une dégénérescence rapide du système nerveux central
https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/maladies-prions-maladie-creutzfeldt-jakob
Les maladies à prions sont des maladies rares, caractérisées par une dégénérescence du système nerveux central et la formation d’agrégats d’une protéine spécifique. On les appelle aussi encéphalopathies subaiguës spongiformes transmissibles (ESST). Elles sont dues à l’accumulation dans le cerveau d’une protéine normale mais mal conformée, la protéine prion. Ces maladies sont caractérisées par une évolution rapide et fatale, ainsi que par l’absence de traitement. La plus connue est la maladie de Creutzfeldt-Jakob (MJC).
2015
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
maladies à prions
maladies à prions
maladies à prions

---
N1-VALIDE
Cellules souches et thérapie cellulaire
http://www.inserm.fr/thematiques/immunologie-inflammation-infectiologie-et-microbiologie/dossiers-d-information/cellules-souches-et-therapie-cellulaire
La thérapie cellulaire consiste à greffer des cellules afin de restaurer la fonction d’un tissu ou d’un organe. L’objectif est de soigner durablement le patient grâce à une injection unique de cellules thérapeutiques. Ces cellules sont obtenues à partir de cellules souches pluripotentes (pouvant donner tous types de cellules) ou multipotentes (pouvant donner un nombre limité de types de cellules) provenant du patient lui-même ou d’un donneur.
2015
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
transplantation cellulaire
cellules souches
essais cliniques comme sujet

---
N1-VALIDE
Compléments alimentaires
Démêler le vrai du faux
https://www.inserm.fr/information-en-sante/magazine-scienceetsante/science%26sante-ndeg23
http://fr.calameo.com/read/0051544505f99ca1ae13c
Lutter contre la fatigue, éviter la chute de cheveux, bien bronzer, faire baisser le cholestérol, voire se protéger du cancer...Selon leurs étiquettes, les compléments alimentaires savent tout faire, ou presque, pour nous maintenir dans une forme éblouissante. Même les incrédules se laissent tenter en se disant qu'une petite cure ne peut pas faire de mal, au pire, qu'elle n'aura aucun effet! Sauf qu'en octobre dernier, le dispositif de nutrivigilance de l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation (Anses), de l'environnement et du travail affichait presque 300 signalements d'effets indésirables liés à la consommation de ces produits parés de mille vertus. Alors, qu'en sait-on exactement? Sont-ils bons ou mauvais pour notre santé? Les chercheurs répondent.
2015
false
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
Déficit immunitaire combiné sévère (DICS)
http://www.inserm.fr/thematiques/immunologie-inflammation-infectiologie-et-microbiologie/dossiers-d-information/deficit-immunitaire-combine-severe-dics
Le déficit immunitaire combiné sévère (DICS) est un syndrome rare, caractérisé par une absence de fonction de certaines cellules du système immunitaire, normalement chargées de protéger l’organisme des agressions microbiennes. Provoqué par diverses anomalies génétiques, les DICS appartiennent à la famille des déficits immunitaires primitifs, dont on connaît aujourd’hui plus de 150 formes.
2015
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
immunodéficience combinée grave
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
Paludisme
https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/paludisme
Le paludisme est une maladie parasitaire transmise par un moustique, se manifestant par de la fièvre et des troubles digestifs mais pouvant entraîner des complications importantes, voire le décès du malade. Au niveau mondial, la mortalité associée à cette maladie ne se compare qu’à celle associée à la tuberculose ou au sida. L’enjeu immédiat est d’élargir l’accès des populations vivant dans les zones endémiques à des traitements efficaces et aux moyens de prévention existants. La recherche travaille à la mise au point de nouveaux traitements préventifs, curatifs et/ou de vaccins, qui permettront peut-être un jour d’éradiquer la maladie.
2015
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
paludisme
paludisme

---
N1-VALIDE
Cellules souches embryonnaires humaines
http://www.inserm.fr/thematiques/immunologie-inflammation-infectiologie-et-microbiologie/dossiers-d-information/cellules-souches-embryonnaires-humaines
Issues de l’embryon à un stade très précoce de son développement, les cellules souches embryonnaires sont douées de deux capacités importantes : celle de se multiplier à l’infini, par simple division (autorenouvèlement), et celle de donner naissance à tous les types de cellules de l’organisme (pluripotence). Ces propriétés ouvrent de nombreuses perspectives, non seulement pour la médecine régénérative, mais également pour l’étude des maladies génétiques et la mise au point de traitements.
2015
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
recherche sur les cellules souches
information scientifique et technique
Cellules souches embryonnaires humaines

---
N1-SUPERVISEE
Vaccins
Pourquoi font-ils peur ?
https://www.inserm.fr/information-en-sante/magazine-scienceetsante/science%26sante-ndeg24
http://fr.calameo.com/read/00515445059842d4664b5
Les Français boudent les vaccins. Peur de la piqûre ? C’est plutôt leur composition et leurs effets secondaires présumés qui inquiètent. Alors qu’il y a dix ans la vaccination faisait presque l’unanimité, près de 40 % de la population s’en est détournée ces dernières années. À l’heure de mettre ses vaccins à jour, lors de la semaine de la vaccination, du 20 au 25 avril 2015, Science&Santé se penche sur les modes d’action, les bienfaits et les risques de ces médicaments pas comme les autres, qui sauvent chaque année deux à trois millions de vie dans le monde.
2015
false
true
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information patient et grand public
article de périodique
vaccins
vaccination
opinion publique
attitude envers la santé
événements indésirables associés aux soins
peur

---
N1-VALIDE
Sclérose latérale amyotrophique
http://www.inserm.fr/thematiques/neurosciences-sciences-cognitives-neurologie-psychiatrie/dossiers-d-information/sclerose-laterale-amyotrophique
La sclérose latérale amyotrophique est une maladie dégénérative grave et handicapante qui conduit au décès dans les 3 à 5 ans qui suivent le diagnostic. L'effort de recherche qui lui a été dédiée ces dernières années a permis de développer les connaissances sur la génétique et la biologie de cette maladie. Et si aucun traitement curatif n'est encore disponible, les perspectives à moyen terme sont encourageantes.
2015
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
sclérose latérale amyotrophique
information scientifique et technique
sclérose latérale amyotrophique

---
N1-VALIDE
Changement climatique
Menaces sur notre santé !
https://www.inserm.fr/information-en-sante/magazine-scienceetsante/science%26sante-ndeg28
http://fr.calameo.com/read/005154450d49eae86a268
Asthme, allergies, coups de chaleur, infections, cancers de la peau, accidents... le changement climatique ne s’attaque pas seulement à la biodiversité mais aussi à notre santé. Longtemps ignorées, les preuves des effets néfastes du réchauffement de la planète sur notre organisme s'accumulent de manière alarmante. À l'occasion de la 21e conférence des Nations unies sur les changements climatiques, la COP21, à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015, dont l'objectif est de limiter le réchauffement en deçà de 2 C à l'horizon 2100, Science&Santé revient en détail sur cet enjeu sanitaire majeur du XXIème siècle qui pourrait sauver les négociations sur le climat.
2015
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
article de périodique
changement climatique
Réchauffement de la planète

---
N1-VALIDE
La prématurité
http://www.inserm.fr/thematiques/biologie-cellulaire-developpement-et-evolution/dossiers-d-information/la-prematurite-un-monde-a-explorer
Un enfant est considéré comme prématuré s’il nait avant 8 mois et demi de grossesse (37 semaines d’aménorrhée). Ses organes ne sont pas tous prêts à affronter la vie extra-utérine. Des progrès médicaux récemment accomplis permettent aujourd’hui de pallier cette immaturité, au moins en partie, et d’en réduire les conséquences. Les recherches se poursuivent pour améliorer encore la prise en charge de ces enfants, de plus en plus nombreux, qui arrivent au monde un peu trop tôt.
2015
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
prématuré

---
N1-VALIDE
La thrombose veineuse (phlébite)
http://www.inserm.fr/thematiques/physiopathologie-metabolisme-nutrition/dossiers-d-information/thrombose-veineuse-phlebite
La thrombose veineuse est un caillot de sang qui se forme dans une veine. Elle touche le plus souvent les membres inférieurs, s'installant dans une veine profonde (phlébite profonde) ou superficielle (phlébite superficielle). Malgré l'absence de symptômes très spécifiques, elle doit faire l'objet d'un traitement car elle peut aboutir à des complications parfois graves, dont l'embolie pulmonaire responsable chaque année en France de 10 à 20 000 décès.
2015
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
phlébite
thrombose veineuse
thrombose veineuse

---
N1-VALIDE
L’apnée du sommeil
http://www.inserm.fr/thematiques/physiopathologie-metabolisme-nutrition/dossiers-d-information/l-apnee-du-sommeil
Le syndrome d'apnées du sommeil (également appelée syndrome d’apnées-hypopnées obstructives du sommeil, ou SAHOS) se manifeste par des interruptions répétées et incontrôlées de la respiration pendant le sommeil. Elles entrainent des micro-réveils incessants dont le patient n’a pas conscience. Il en résulte des somnolences diurnes, des difficultés de concentration ou de mémoire. Il en résulte aussi des complications cardiovasculaires, sources de surmortalité. Les chercheurs tentent de comprendre les liens de cause à effet.
2015
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
syndrome d'apnées obstructives du sommeil

---
N1-VALIDE
Perturbateurs endocriniens
http://www.inserm.fr/thematiques/sante-publique/dossiers-d-information/les-perturbateurs-endocriniens
Les perturbateurs endocriniens regroupent une vaste famille de composés capables d'interagir avec le système hormonal, et notamment avec notre métabolisme ou nos fonctions reproductrices. Leur étude représente un enjeu majeur pour la recherche, le corps médical et les pouvoirs publics car les sources d'exposition sont nombreuses et difficiles à maîtriser, tandis que les conséquences biologiques de ces expositions sont encore mal appréhendées et complexes à étudier.
2015
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
perturbateurs endocriniens
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
Épilepsies
Vers la sortie de crises ?
https://www.inserm.fr/information-en-sante/magazine-scienceetsante/science%26sante-ndeg27
http://fr.calameo.com/read/0051544502e80c5203bba
Au palmarès des maladies neurologiques, les épilepsies tiennent la deuxième place, juste derrière la migraine. Et pour cause. Elles touchent près de 1% de la population française, soit environ 600 000 malades dont la moitié sont des enfants. Une fréquence qui ne rime pas avec grande connaissance. Pour preuve, seul un symptôme, le grand mal - perte de connaissance et contorsions au sol - est identifié par le grand public, alors qu'ils se comptent par centaines. Quant aux médecins et aux chercheurs, ils doivent multiplier les approches pour comprendre ces maladies complexes comme en témoigneront les Journées française de l'épilepsie qui auront lieu du 3 au 6 novembre à Montpellier. Tour d'horizon de ce que l'on sait et de ce que l'on cherche à savoir sur les épilepsies pour mieux les traiter.
2015
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
épilepsie
article de périodique

---
N1-VALIDE
Les infections à coronavirus, à SRAS-CoV et à MERS-CoV
http://www.inserm.fr/thematiques/immunologie-inflammation-infectiologie-et-microbiologie/dossiers-d-information/les-infections-a-coronavirus-a-sras-cov-et-a-mers-cov
Chez l’Homme, les coronavirus entrainent des symptômes bénins de type rhume. Néanmoins, deux épidémies mortelles sont déjà survenues au 21ème siècle, impliquant des coronavirus émergents, hébergés par des animaux et soudain transmis à l’homme : le SRAS-CoV et le MERS-CoV. Les chercheurs se penchent sur les modalités de ces transmissions et se préparent à de nouveaux événements de ce type.
2015
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
virus du SRAS
Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient
syndrome respiratoire aigu sévère
infections à coronavirus

---
N1-VALIDE
Vaccins et vaccination
Un bénéfice individuel et collectif
https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/vaccins-et-vaccinations
La vaccination consiste à protéger un individu contre une maladie en stimulant son système immunitaire. Les vaccins préventifs permettent de prévenir l’apparition d’une maladie d’origine infectieuse. Les vaccins thérapeutiques permettent quant à eux d’aider le patient à lutter contre une maladie en cours, par exemple un cancer. La recherche vaccinale vise non seulement à développer de nouveaux vaccins, mais aussi à améliorer le confort, la tolérance et l’efficacité des vaccins déjà existant.
2015
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
vaccins
vaccination
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
Syndrome de Rett
http://www.inserm.fr/thematiques/neurosciences-sciences-cognitives-neurologie-psychiatrie/dossiers-d-information/syndrome-de-rett
Le syndrome de Rett est une maladie rare qui altère le développement du système nerveux central. Il se manifeste par une régression rapide des acquis après 6 à 18 mois de développement normal. Les malades ont une déficience intellectuelle sévère et présentent des complications multiples, dont des troubles respiratoires et cardiovasculaires. Aujourd’hui, une prise en charge globale des symptômes leur permet de vivre plusieurs dizaines d'années. Des travaux de recherche offrent même l’espoir de parvenir un jour à guérir la maladie, par thérapie génique.
2015
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
syndrome de rett
information scientifique et technique
syndrome de rett
syndrome de rett
nourrisson

---
N3-AUTOINDEXEE
L’interface cerveau-machine ou agir par la pensée
http://www.inserm.fr/thematiques/technologies-pour-la-sante/dossiers-d-information/l-interface-cerveau-machine-ou-agir-par-la-pensee
Une interface cerveau-machine (ICM) désigne un système de liaison directe entre un cerveau et un ordinateur, permettant à un individu d’effectuer des tâches sans passer par l’action des nerfs périphériques et des muscles. Ce type de dispositif permet de contrôler par la pensée un ordinateur, une prothèse ou tout autre système automatisé, sans solliciter ses bras, mains ou jambes. Le concept remonte à 1973 et les premiers essais chez l’homme datent du milieu des années 90.
2015
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information patient et grand public
interfaces cerveau-machine
interfaces cerveau-ordinateur
machine

---
N1-VALIDE
Évaluation de l’efficacité de la pratique de l'hypnose
Revue de la littérature médicale scientifique et de la littérature destinée aux professionnels
https://www.inserm.fr/sites/default/files/2017-11/Inserm_RapportThematique_EvaluationEfficaciteHypnose_2015.pdf
Nous allons lire dans les pages qui suivent une synthèse des informations relatives à l’efficacité et à la sécurité de l’hypnose. Ce rapport inclut également des informations relatives à l’efficacité de l’EMDR1 dans la prise en charge du syndrome de stress post-traumatique. Ces informations seront tirées soit de la littérature médicale scientifique nationale et internationale soit de la littérature spécialisée destinée aux professionnels. Ce corpus sera ensuite analysé et critiqué par deux experts spécialisés dans l’évaluation des thérapies. Le document se terminera par une conclusion.
2015
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
hypnose
résultat thérapeutique
revue de la littérature
troubles de stress post-traumatique
Désensibilisation et reprogrammation par mouvements oculaires
psychothérapie
hypnose
Désensibilisation et reprogrammation par mouvements oculaires
Appréciation des risques

---
N1-VALIDE
EPOPé - Équipe de recherche en épidémiologie obstétricale périnatale et pédiatrique
http://www.epopé-inserm.fr/
EPOPé est une équipe de recherche mixte de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM) et de l’université Paris-Descartes, appartenant au Centre de Recherche Épidémiologie et Statistique Sorbonne Paris Cité (CRESS) et membre du DHU Risques et Grossesse. Nos recherches portent sur la santé des femmes pendant la grossesse et ses suites, la santé des enfants liée au contexte de la naissance et la santé des enfants en pédiatrie courante, en France et au niveau international. Nous avons trois principaux objectifs : évaluer les pratiques et les politiques de santé, ainsi que leur mise en application dans la population, identifier les déterminants des complications périnatales chez la mère et l’enfant,et étudier l’influence d’événements de la période périnatale (expositions prénatales, naissance prématurée, malformations …) sur la santé et le développement à long terme de l’enfant, et sur la santé et les conditions de vie des femmes et des familles.
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
Paris
France
Paris
français
structure recherche
épidémiologie
pédiatrie
obstétrique
structure enseignement formation

---
N1-VALIDE
Bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO)
http://www.inserm.fr/thematiques/physiopathologie-metabolisme-nutrition/dossiers-d-information/bronchopneumopathie-chronique-obstructive-bpco
La bronchopneumopathie chronique obstructive (ou BPCO) est une maladie chronique inflammatoire des bronches le plus souvent associée à d’autres maladies. Elle se caractérise par un rétrécissement progressif et une obstruction permanente des voies aériennes et des poumons, entrainant une gêne respiratoire. Plus de 80% des cas sont causés par le tabagisme (actif ou passif).
2015
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
broncho-pneumopathie chronique obstructive
information scientifique et technique
signes et symptômes
broncho-pneumopathie chronique obstructive
broncho-pneumopathie chronique obstructive

---
N1-VALIDE
Infections nosocomiales
http://www.inserm.fr/thematiques/immunologie-inflammation-infectiologie-et-microbiologie/dossiers-d-information/infections-nosocomiales
Environ 5% des patients qui séjournent à l’hôpital contractent une infection au sein de l’établissement. Le risque varie selon le profil du patient, le niveau d’hygiène ou encore les soins pratiqués. Les germes responsables proviennent le plus souvent du patient lui-même, mais ils sont transportés sur le site infectieux par l’intermédiaire du personnel ou de dispositifs médicaux. Plusieurs travaux de recherche sont en cours pour mieux comprendre la dynamique de ces infections, les prévenir et les guérir.
2015
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
infection croisée
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
Le saturnisme ou intoxication au plomb
http://www.inserm.fr/thematiques/sante-publique/dossiers-d-information/le-saturnisme-ou-intoxication-au-plomb
Le saturnisme correspond à une imprégnation excessive des individus, en particulier des enfants, au plomb. Cette substance est toxique pour l’organisme, même à faible concentration. Chez les enfants, une imprégnation correspondant à 100 μg de plomb par litre de sang entraine une déclaration obligatoire du cas, ainsi que des mesures d’intervention pour réduire l’exposition. Les chercheurs tentent aujourd’hui d’améliorer le dépistage des personnes les plus exposées et d’évaluer les mesures de protection afin d’identifier les plus efficaces.
2015
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
intoxication par le plomb
information scientifique et technique
plomb
plombémie

---
N1-VALIDE
Les tests génétiques
http://www.inserm.fr/thematiques/genetique-genomique-et-bioinformatique/dossiers-d-information/les-tests-genetiques
De nombreux tests génétiques apportent des informations relatives à la santé des individus ou à celle de leur famille. Ces tests consistent à rechercher des anomalies sur la molécule d’ADN elle-même, ou à dépister des anomalies concernant le nombre ou la forme des chromosomes. Il faut distinguer les tests qui apportent des informations sur le patrimoine génétique transmissible, présent dans toutes les cellules de l’organisme (génétique constitutionnelle), et les tests qui informent sur l’état du génome de cellules tumorales (génétique somatique). En outre, d’autres tests permettent d’obtenir des informations sur la réponse à un traitement ou sur les risques d’effets secondaires (pharmacogénomique).
2015
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
Dépistage génétique

---
Nous contacter.
07/10/2022


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.