Libellé préféré : médecine parallèle;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Traitements complémentaires utilisés avec la thérapie par l'exercice pour l'arthrose de hanche ou de genou
https://www.cochrane.org/fr/CD011915/MUSKEL_traitements-complementaires-utilises-avec-la-therapie-par-lexercice-pour-larthrose-de-hanche-ou-de
CIS_TR_99999017
CIS_TR_292
2022
Cochrane
Royaume-Uni
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
coxarthrose
Hanche
Arthrose
Arthrose
traitement par les exercices physiques
Arthrose
gonarthrose
arthrose du genou
thérapies complémentaires
Genou
thérapie
arthrose de la hanche

---
N3-AUTOINDEXEE
Quel est l’effet des glucides accessibles au microbiote (Microbiota Accessible Carbohydrates, MAC) sur les facteurs de risque cardiovasculaire chez les adultes atteints de diabète de type 2 ?
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2275
Analyse de Xu B, Fu J, Qiao Y, et al. Higher intake of microbiota-accessible carbohydrates and improved cardiometabolic risk factors: a meta-analysis and umbrella reviews of dietary management in patients with type 2 diabetes. Am J Clin Nutr 2021;113:1515-30. DOI: 10.1093/ajcn/nqaa435 Question clinique 1/ Quel est l’effet d’un apport plus élevé, par comparaison avec un apport plus faible, en glucides accessibles au microbiote (Microbiota Accessible Carbohydrates, MAC) sur les facteurs de risque cardiométabolique chez les adultes atteints de diabète de type 2 ? 2/ Dans quelle mesure l’effet des interventions diététiques existantes sur la réduction des facteurs de risque cardiovasculaire chez les adultes atteints de diabète de type 2 est-il étayé ? Conclusion Cette synthèse méthodique avec méta-analyse, qui a été menée correctement d’un point de vue méthodologique, permet de tirer comme conclusion que les glucides accessibles au microbiote (Microbiota Accessible Carbohydrates, MAC) entraînent une amélioration statistiquement significative de la glycémie et d’autres facteurs de risque cardiovasculaire chez les patients atteints de diabète de type 2. Cependant, on ne sait pas bien quelle est la pertinence clinique de l’effet sur ces critères de jugement intermédiaires. De plus, les résultats sont souvent très hétérogènes, et les analyses de sous-groupes indiquent que, pour pouvoir tirer des conclusions pertinentes, d’autres recherches à plus long terme sont nécessaires dans des populations spécifiques. La revue parapluie montre également la nécessité d’autres recherches qualitatives méthodologiques sur les interventions nutritionnelles chez les personnes atteintes de diabète de type 2.
2022
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
lecture critique d'article
risque cardiovasculaire
hydrates de carbone
Adulte
Glucides
Adulte
Diabète de type 2
glucides
adulte
molécules d'adhérence cellulaire
Glucides
glucides
thérapies complémentaires
facteurs de risque
maladie
risque cardiovasculaire
adulte
facteur de risque
diabète non insulino-dépendant
microbiote
diabète de type 2

---
N2-AUTOINDEXEE
Utilisation de la phytothérapie chez les femmes atteintes de cancer du sein en France. Résultats de l'étude UTOPIa
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03675938
Les patients atteints du cancer sont de plus en plus nombreux à se tourner vers la phytothérapie, notamment les patientes atteintes de cancer du sein. Pour les cliniciens, ce sujet est devenu inévitable lors de la prise en charge des patientes. L’utilisation des plantes en parallèle des traitements conventionnels n’est pas sans risques, en effet bien que naturelles, leur utilisation n’est pas pour le moins anodine. Les données bibliographiques sur ce sujet sont peu nombreuses en France. Notre étude a pour objectif principal d’identifier auprès de patientes traitées ou ayant été traitées pour un cancer du sein en France, leur consommation de phytothérapie réelle, afin d’analyser les risques d’interaction de celles-ci avec les anticancéreux reçu par les patientes. Les objectifs secondaires sont de décrire les habitudes de prise de phytothérapie des patientes en fonction de leur répartition géographique, leur âge, le stade de leur maladie, leur traitement, la personne ou le média à l’origine de la prise de phytothérapie, et de savoir quelle personne est avertie de cette prise de phytothérapie. Pour ce faire les patientes volontaires devaient répondre à un questionnaire en ligne sur le site www.seintinelles.com.
2022
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
évaluation de résultat des soins
Cancer du sein
cancer
Femmes
tumeur maligne, sai
France
études de résultat
France
maladie
phytothérapie
tumeurs du sein
français
ayant comme résultat
glande mammaire de la femme
France
France
cancer du sein chez la femme
France
Cancer du sein

---
N3-AUTOINDEXEE
Le vécu et la perception des médecins généralistes concernant l'utilisation des médecines alternatives et complémentaires dans la prise en charge des douleurs chroniques
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03252533
Introduction : les médecins généralistes sont fréquemment confrontés à la problématique de la douleur chronique durant leur carrière. Les difficultés de prise en charge qui lui sont inhérentes peut parfois conduire à orienter les praticiens vers d’autres thérapies, les médecines alternatives et complémentaires (MAC). Nous avions pour objectif d’étudier leur vécu et leur perception concernant l’utilisation de ces thérapies pour les patients douloureux chronique. Matériel et méthode : Une étude qualitative a été réalisée par entretiens semi-dirigés auprès de médecins généralistes exerçant en cabinet dans les Bouches du Rhône et le Var. L’analyse a été effectuée selon le principe de la théorisation ancrée. Résultats : les médecins ont confirmé les difficultés rencontrées durant la consultation pour douleur chronique. Les MAC sont alors parfois perçues comme une solution pour pallier certaines limites de la médecine conventionnelle. Bien que tolérées, certains médecins associent ces pratiques au charlatanisme. D’autres les perçoivent comme bénéfiques et inoffensives pour le patient, et leur attribuent une efficacité basée sur l’effet placebo. Les praticiens identifient cependant plusieurs freins pour intégrer les MAC dans leur pratique tout en garantissant la sécurité des patients. Plusieurs ont alors décrit leur rôle de sentinelle afin de guider et conseiller les malades vers ces thérapies. Les médecins ont alors exprimé un besoin de formation et d’encadrement pour mener ce rôle de façon optimale. Conclusion : les MAC ne peuvent plus être ignorées, elles constituent un outil supplémentaire pour les médecins généralistes pour prendre en charge les douleurs chroniques, et sont utilisées de manière exponentielle par les patients. Les praticiens sont demandeurs d’un encadrement des pratiques mais aussi de formation et de recommandation afin de pouvoir orienter leurs patients vers une médecine plus intégrative tout en assurant leur sécurité.
2021
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
thérapies complémentaires
Perception
Médecins
douleur chronique
perception
Médecine complémentaire
Perception
perception
Médecine alternative
Médecine générale
médecins généralistes
gestion de la douleur
médecin (médecine générale)
douleur chronique
médecine générale

---
N1-SUPERVISEE
Thé rouge (Roselle) dans la diminution de la pression sanguine chez les adultes
https://www.cochrane.org/fr/CD007894/HTN_rouge-roselle-dans-la-diminution-de-la-pression-sanguine-chez-les-adultes
Principaux messages : Nous ne savons pas si la prise de roselle diminue la tension artérielle chez les personnes souffrant d'hypertension (pression artérielle élevée). Nous ne savons pas si la roselle peut être consommée sans danger par les personnes souffrant d'hypertension ou si elle a un effet sur la fréquence cardiaque ou la pression pulsée.
2021
false
false
false
Cochrane
Royaume-Uni
France
français
méta-analyse
hypertension artérielle
adulte
résultat thérapeutique
phytothérapie
résumé ou synthèse en français

---
N2-AUTOINDEXEE
Ménopause : symptômes vasomoteurs, agents thérapeutiques d'ordonnance, médecines douces et complémentaires, nutrition et mode de vie
https://www.jogc.com/article/S1701-2163(21)00678-2/fulltext
Objectif Proposer des stratégies pour améliorer les soins aux femmes ménopausées ou en périménopause d'après les plus récentes données probantes publiées. Population cible Femmes ménopausées ou en périménopause. Bénéfices, risques et coûts La population cible bénéficiera des plus récentes données scientifiques publiées que leur communiqueront les fournisseurs de soins de santé. Aucun coût ni préjudice ne sont associés à cette information, car les femmes seront libres de choisir parmi les différentes options thérapeutiques offertes pour la prise en charge des symptômes et morbidités associés à la ménopause, y compris l'abstention thérapeutique.
2021
SOGC - Société des Obstétriciens et Gynécologues du Canada
Canada
article de périodique
recommandation pour la pratique clinique
résumé ou synthèse en français
Thérapeutiques
thérapies complémentaires
mode de vie
mode de vie
syndrome
surnutrition
Symptôme
symptôme ménopausique
nutrition
malnutrition
ménopause
Thérapeutique
Thérapeutiques
Médecins
agent thérapeutique
ordonnances
Médecine complémentaire

---
N1-SUPERVISEE
Communiqué sur les thérapies complémentaires
https://www.acadpharm.org/dos_public/COM_THERAPIES_COMP._2021.06.18_VF.PDF
Régulation des pratiques de « thérapies complémentaires » Certains patients font appel à des thérapies dites complémentaires, parfois au détriment de thérapeutiques validées scientifiquement, considérant souvent que ces dernières ne satisfont pas suffisamment leurs attentes ou par inquiétude d’effets indésirables éventuels.
2021
false
false
false
Académie Nationale de Pharmacie
France
thérapies complémentaires
pratique professionnelle
information scientifique et technique
thérapies complémentaires

---
N3-AUTOINDEXEE
La rencontre de la médecine traditionnelle et de la médecine allopathique : analyse stratégique
https://papyrus.bib.umontreal.ca/xmlui/handle/1866/25228
Les populations autochtones au Canada, comme partout dans le monde, sont moins en santé que leur contrepartie non autochtone. La médecine traditionnelle, notamment pour les populations autochtones, offre une avenue intéressante à une amélioration de leur santé et elle peut être mise en place dans les programmes de santé publique. Par la notion de culture inscrite dans la MT, celle-ci permet d’offrir des soins culturellement adaptés. Bien que de nombreux avantages découlent de la combinaison des médecines, la combinaison dans un contexte de soins primaires présente des défis. À ce jour, il semble que les organisations de santé aient des difficultés à bien arrimer ces deux approches de soins. L’objectif général de cette étude consiste à comprendre et analyser la dynamique d’interactions ayant cours entre les acteurs qui participent à la conception, au développement et à la planification d’une offre de soins et services qui permette une combinaison des MT et la MA. Cette recherche qualitative avec cas multiples est menée dans deux communautés autochtones du Québec, de nations ilnue et crie, ayant des caractéristiques variées. Les données proviennent d’entrevues individuelles et d’ateliers de transfert de connaissances réalisés auprès des aînés et guérisseurs, des patients, des professionnels et des administrateurs de la santé, ainsi que de documents écrits et d’observations sur le terrain. Le cadre conceptuel s’appuie sur l’analyse stratégique de Crozier et Friedberg (1977) et sur le système des professions d’Abbott (1988). Cette recherche met en évidence les multiples dimensions ayant un impact sur une offre de soins combinés. Ces dernières peuvent entre autres être liées à la culture comme les modes de transmission du savoir, et aux contextes organisationnel, administratif, réglementaire et même géographique. De plus, la compréhension des enjeux et des stratégies des parties prenantes permet de mieux comprendre l’organisation de chacun des deux mondes. Nos résultats montrent que, dans les deux cas à l’étude, la combinaison des deux médecines est coordonnée par le patient (modèle du patient coordonnateur). Mais dans un des cas, le patient est davantage soutenu dans sa trajectoire de soins. Une meilleure compréhension des dynamiques d’interaction entre les parties prenantes permet d’avoir un impact sur une offre des soins mixtes améliorant la santé des autochtones. Cette étude soutient le développement d’un modèle de soins qui met de l’avant les médecines traditionnelles et suscite une réflexion sur les facteurs qui influencent la mise en œuvre d’une combinaison des médecines.
2021
Papyrus - Université de Montréal
Canada
thèse ou mémoire
Médecins
médecine traditionnelle

---
N3-AUTOINDEXEE
Bénéfices et inconvénients éprouvés par les patients atteints de pathologies chroniques, ayant eu recours aux médecines alternatives et complémentaires. Une méta-synthèse
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03259449
Les patients atteints de pathologies chroniques sont de plus en plus nombreux en raison du vieillissement de la population et des progrès médicaux. Leurs traitements sont longs et peuvent avoir des effets secondaires. Ces patients montrent un intérêt grandissant pour les médecines alternatives et complémentaires (MAC). Ils les utilisent en complément ou à la place des soins conventionnels. L’objectif de notre étude est de rechercher les bénéfices et inconvénients perçus par ces patients vis-à-vis des MAC. br Méthode : br Une méta-synthèse des articles issus d’études qualitatives, menées auprès de patients atteints de pathologies chroniques et ayant eu recours aux MAC a été effectuée dans les bases de données Medline et PsychInfo en septembre 2020. Les articles ont été inclus dans l’étude après double lecture. br Résultats : br L’équation de recherche a identifié 186 références et 25 articles ont été retenus pour la méta-synthèse. Trois catégories de bénéfices ont été mises en évidence : une amélioration des symptômes ; une approche globale de la personne et de sa pathologie ; la conscience et le contrôle de soi. Les inconvénients sont de deux types : les effets négatifs des pratiques elles-mêmes et les difficultés d’accès et d’observance. br Discussion : br Les patients se tournent vers les MAC en quête de soins qu’ils ne retrouvent pas dans les thérapies conventionnelles. Certains des avantages recherchés par les patients sont parmi les compétences du médecin généraliste. Informer les médecins généralistes sur les bénéfices recherchés par les patients faciliterait l’alliance thérapeutique et leur prise en charge. En outre, les patients expriment des bénéfices suite à l’usage de ces thérapies mais leur accès peut être limité pour des raisons financières. Dans les cas où cela n’entrave pas la qualité des soins du patient et peut améliorer sa condition, une réflexion sur le remboursement de certains de ces soins pourrait être envisagée.
2021
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Médecins
Pathologie
Pathologie
PATHOLOGIE
Pathologie
maladie
Médecine alternative
Pathologie
Pathologie
Pathologie
patients
a comme patient
Médecine complémentaire
Pathologie
thérapies complémentaires
métastase tumorale
ostéosynthèse
Pathologie
maladie chronique

---
N1-VALIDE
Acupuncture dans les cas des douleurs lombaires chroniques non spécifiques
https://www.cochrane.org/fr/CD013814/BACK_acupuncture-dans-les-cas-des-douleurs-lombaires-chroniques-non-specifiques
Problématique de la revue L'acupuncture permet-elle de réduire la douleur et d'améliorer la fonction dorsale et la qualité de vie des personnes souffrant de lombalgie chronique non spécifique ? Contexte La majorité des individus ont déjà été atteints d'une lombalgie chronique. Certains d'entre eux choisissent de recourir à l'acupuncture pour soulager la douleur et les autres symptômes.
2021
false
false
false
Cochrane
France
Royaume-Uni
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
thérapie par acupuncture
douleur chronique
lombalgie

---
N3-AUTOINDEXEE
La glucosamine et la chondroïtine sont-elles des remèdes naturels pour l’arthrose?
https://www.cfp.ca/content/67/2/e59
Question clinique La glucosamine (GA) et la chondroïtine (CD) soulagent-elles la douleur des patients souffrant d’arthrose? Résultats Les études de meilleure qualité, de plus grande envergure et financées par des fonds publics ne jugent généralement pas que la GA ou la CD sont efficaces. Si les études à plus haut risque de biais sont prises en compte, de 45 à 55 % des patients éprouvent une réduction significative de la douleur (c.-à-d. une diminution de 30 % de la douleur) avec l’un ou l’autre de ces traitements par rapport à 35 à 45 % chez ceux qui ont reçu un placebo.
2021
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
article de périodique
glucosamine
naturopathie
chondroïtine
glucosamine

---
N3-AUTOINDEXEE
Thérapies complémentaires en France : La science doit être au centre de toutes les initiatives
https://www.academie-medecine.fr/therapies-complementaires-en-france-la-science-doit-etre-au-centre-de-toutes-les-initiatives/
Les thérapies complémentaires (encore appelées thérapies alternatives, ou non conventionnelles) répondent à des attentes de patients non satisfaites par l’offre de soins conventionnelle, ce dont il faut prendre acte. Force est de constater que la plupart de ces thérapies sont peu encadrées, qu’il s’agisse des conditions de la formation des praticiens ou de l’hétérogénéité et de la qualité des pratiques délivrées. Les risques qui en découlent sont importants : perte de chance pour les patients, en particulier du fait de retards diagnostiques ou d’un échappement à des soins médicaux indispensables. L’Académie nationale de médecine publie régulièrement des travaux sur ce sujet. Régulièrement, des acteurs universitaires ou associatifs s’efforcent de développer ce domaine dans une démarche légitime sans pour autant pouvoir se constituer sous forme d’agence, dans la mesure où l’usage réserve ce titre à un organisme public indépendant. Favoriser l’essor de pratiques bénéfiques hors la médecine conventionnelle, impose de protéger les citoyens de toutes dérives.
2021
Académie Nationale de Médecine
France
information scientifique et technique
France
français
France
thérapies complémentaires
science
France
thérapie
Centre
France
central
France

---
N1-SUPERVISEE
L'acupuncture comme traitement pour les personnes atteintes de glaucome
https://www.cochrane.org/fr/CD006030/EYES_lacupuncture-comme-traitement-pour-les-personnes-atteintes-de-glaucome
Objectif de la revue Cette revue visait à évaluer si l'acupuncture est à la fois utile et sûre dans le traitement des personnes atteintes de glaucome. Nous avons inclus dans cette revue trois essais terminés et un essais en cours. Quel est le message clé de cette revue ? À l'heure actuelle, il est impossible de tirer des conclusions fiables des données disponibles pour soutenir l'utilisation de l'acupuncture dans le traitement du glaucome.
2020
false
false
false
Cochrane
Royaume-Uni
France
français
résumé ou synthèse en français
glaucome
thérapie par acupuncture
résultat thérapeutique
méta-analyse

---
N3-AUTOINDEXEE
Thérapies complémentaires dans l'endométriose: étude qualitative des bénéfices ressentis par les patientes
http://www.sudoc.fr/245351213
Introduction : certaines patientes atteintes d’endométriose ont recours à des thérapies complémentaires (TC) pour soulager leurs douleurs pelviennes chroniques. Face à la divergence des résultats scientifiques sur l’efficacité des TC dans les études statistiques, cette étude a pour objectif d’explorer l’opinion des patientes concernées sur les bénéfices ressentis à l’utilisation de ces TC. Méthodes : des entretiens individuels ont été réalisés auprès de patientes majeures atteintes d’endométriose et domiciliées en Alsace. Elles ont été recrutées sur la base du volontariat par le biais de l’association EndoFrance ou de leurs médecins et thérapeutes. Elles ont été interrogées sur l’histoire de la maladie et leur vécu, puis sur leurs recours aux thérapies complémentaire et les effets ressentis. Les entretiens ont été analysés par codage qualitatif puis triangulés. Résultats : 15 entretiens ont été réalisés. Les patientes ont décrit une histoire de la maladie marquée par une période d’errance diagnostique impactant leurs relations médecin-patient, et de lourdes conséquences sur leur vie quotidienne. Elles ont recours à des TC comme l’ostéopathie, l’acupuncture, l’hypnose, ou la psychothérapie. Elles ont témoigné de bénéfices ressentis sur les douleurs, la gestion du stress et de la sensation douloureuse, la fertilité, le soutien psychologique, et l’autonomie de la patiente dans la prise en charge de sa maladie. Elles semblaient accorder particulièrement d’importance à la relation thérapeute-patient et aux compétences techniques du praticien dans cette pathologie. Les motifs de recours aux TC évoqués étaient l’inefficacité ou l’intolérance aux traitements conventionnels, la complémentarité des soins pour favoriser les chances de guérison ou de fertilité, la recherche d’un mode de vie moins médicalisé et d’une plus grande capacité d’écoute. Discussion : cette étude basée sur l’analyse qualitative des opinions des patientes au sujet des TC dans l’endométriose renseigne sur les bénéfices ressentis et les motifs de recours aux TC. Elle apporte une information complémentaire aux études statistisques de l’Evidence Based Medecine, dans l’évaluation de l’efficacité des TC. Au-delà de l’amélioration des douleurs, le bénéfice parait axé sur le contexte psychologique et émotionnel des patientes, qui leur permettrait de mieux appréhender les douleurs et l’état de maladie chronique. La relation d’écoute et d’empathie avec le praticien semble être thérapeutique en elle-même. Ceci pourrait être un levier d’action pour améliorer la prise en charge de l’endométriose. Les patientes souhaitent une plus grande complémentarité des soins, conventionnels et non conventionnels, pour une prise en charge plus globale de la personne.
2020
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
thérapie
a comme patient
patients
thérapies complémentaires
recherche qualitative

---
N3-AUTOINDEXEE
Artemisia et paludisme : une phytothérapie controversée
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02903166
Le paludisme demeure la première endémie parasitaire mondiale. De par leur action parasiticide rapide et intense sur Plasmodium spp., les dérivés de l’artémisinine sont les antimalariques recommandés officiellement en première ligne de traitement. Leur courte demi-vie impose de les associer à un antipaludique de longue durée d’action pour constituer les combinaisons thérapeutiques à base d’artémisinine qui sont devenues le traitement oral de référence des formes simples depuis 2004. Au sein des zones impaludées où la médecine traditionnelle, pratique séculaire et peu onéreuse, reste ancrée dans les moeurs, Artemisia annua et Artemisia afra, plantes de la famille des Astéracées, sont employées notamment sous forme de tisane dans le traitement du paludisme. A. annua a permis l’extraction de l’artémisinine et sa culture permet toujours l'hémisynthèse des dérivés de l’artémisinine, alors qu'A. afra en est dépourvue. En Occident où la médecine naturelle est en vogue, des partisans de phytothérapie se battent pour promouvoir les vertus de l'Artemisia, en dépit des désapprobations des organisations de santé. L’argument principal avancé par ces défenseurs de phytothérapie est que ces deux plantes, A. annua et A. afra, seraient de puissantes polythérapies, synergiques et complémentaires, écartant ainsi tout risque de développement de résistance à l'artémisinine. Dans ce manuscrit, nous détaillons les limites des études cliniques et pharmacologiques avancées comme preuves de l’efficacité de ces plantes dans le traitement préventif et curatif du paludisme.
2020
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Désaccords et litiges
Artemisia
Paludisme
artemisia
phytothérapie
paludisme
Litiges
paludisme
paludisme
Paludisme
artemisia
paludisme

---
N2-AUTOINDEXEE
Thérapie complémentaire à base de clonazépam pour l'épilepsie résistante aux médicaments chez les adultes et les enfants
https://www.cochrane.org/fr/CD012253/EPILEPSY_therapie-complementaire-base-de-clonazepam-pour-lepilepsie-resistante-aux-medicaments-chez-les
2020
Cochrane
France
Royaume-Uni
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
Enfant
enfant
epilepsie
Épilepsie
Enfant
base
adulte
Adulte
clonazépam
Épilepsie pharmacorésistante
clonazépam
enfant
Médicaments
Epilepsie
résistance aux substances
médicament
clonazépam
résistant
Adulte
thérapie
adulte
Enfant
thérapies complémentaires
Enfant
épilepsie
épilepsie

---
N3-AUTOINDEXEE
Déterminants principaux du recours aux médecines complémentaires et/ou alternatives dans le cadre du sevrage tabagique en médecine générale en Maine et Loire
http://www.sudoc.fr/249463334
Introduction : le recours aux médecines complémentaires et/ou alternatives (MCA) connait un essor croissant depuis le début des années 2000. Aussi, dans le cadre du sevrage tabagique, de nombreux patients ont recours à ce type de médecine. Or, si nous savons, grâce à de nombreuses études, que les patients suivis en oncologie ont recours aux MCA pour pallier aux effets secondaires des chimiothérapies (douleur principalement), aucune étude n’a été réalisée afin de connaître les motivations des patients en cours de sevrage tabagique à se tourner vers ce type de médecine. Nous supposons que les patients ont recours aux MCA pour faire face aux effets secondaires du sevrage tabagique. Méthodes : étude descriptive transversale analytique réalisée sous forme d’un questionnaire anonyme rempli par les patients, mis en libre accès en salle d’attente de cabinet de médecine générale entre février 2019 à juillet 2019. Conclusion : bien que notre étude ne soit pas statistiquement représentative, il en ressort que 39 patients sur les 67 ayant répondu à notre étude se tournent vers les MCA pour le sevrage tabagique avec une préférence pour l’acupuncture. Les patients de notre étude ont recours aux MCA car ils souhaitent se sevrer sans avoir recours aux médicaments. Nos résultats semblent être en accord avec ceux de la littérature.
2020
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
Arrêt de la consommation de tabac
Médecine complémentaire
Médecins
maine
Médecine alternative
sevrage
Arrêter de fumer
Tabagisme
thérapies complémentaires
tabagisme
médecine générale
Tabagisme

---
N3-AUTOINDEXEE
Attitudes et perceptions des médecins généralistes face à la demande croissante des patients pour l’utilisation des médecines alternatives et complémentaires
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02952362
Introduction : les médecins généralistes, premiers accès au système de soins, se retrouvent confrontés, en consultation, à une demande grandissante de recours aux Médecines Alternatives et Complémentaires (MAC) par les patients. Les médecins généralistes étant, pour la plupart, dépourvus de formation universitaire initiale dans ce domaine, l’objectif est d’étudier leurs perceptions et leurs attitudes face à cette demande. Matériel et méthode : une étude qualitative a été réalisée au travers d’entretiens semi-dirigés avec des médecins généralistes possédant, ou non, un diplôme en MAC. L’analyse a suivi le principe de la théorisation ancrée. Résultats : selon les médecins interrogés, les MAC étaient un domaine imprécis et hétérogène, pouvant être déstabilisant car ne rentrant pas dans les codes et le système de soins qu’ils connaissaient. Néanmoins, la demande croissante reflétait des besoins sociétaux qu’ils ne pouvaient ignorer. Certains tentaient d’adapter leur pratique de manière empirique pour y répondre au mieux. Une ouverture d’esprit de la part du médecin permettait de renforcer la relation avec le patient. Ainsi préserver le relation médecin-malade apparaissait particulièrement indispensable car aidait le médecin à surveiller la non mise en danger de son patient au travers de ces pratiques. L’objectif était alors de transmettre au patient une information la plus claire possible pour que celui-ci puisse décider de ses actions pour sa santé. Conclusion : indépendamment du point de vue personnel des médecins, il est indispensable de ne pas ignorer la demande des patients d’avoir recours aux MAC. Cela permet de remettre le patient au centre des décisions, tout en surveillant qu’il ne soit pas mis en danger. Les médecins généralistes appellent encore les instances à recadrer ce domaine et à leur apporter des outils pratiques pour les aider.
2020
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
perception
attitude
thérapies complémentaires
Médecins
demande du médecin
patients
Médecine alternative
perception
Face
posture
Médecine complémentaire
Perception
demandé par le patient
médecins généralistes
Perception
face

---
N3-AUTOINDEXEE
Les thérapies complémentaires dans la mise en travail à terme
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02374699
Introduction : Le déclenchement artificiel du travail pour grossesse prolongée peut être vécu comme un échec pour les patientes qui avaient eu jusque-là une grossesse à bas risque et qui étaient désireuses d’une naissance avec la moindre médicalisation possible. Des thérapies complémentaires telles que l’acupuncture, l’acupression, l’homéopathie, la tisane de feuille de framboisier et les rapports sexuels, entre autres, sont fréquemment conseillées en fin de grossesse par des sages-femmes dans le but d’aider à la mise en travail spontanée. Objectifs : Apprécier l’efficacité des thérapies complémentaires dans la mise en travail au terme des grossesses à bas risque et apprécier aussi la balance bénéfices-risques de ces thérapies. Matériel et méthode : Revue de la littérature sur les bases de données Cochrane, PubMed, Medline et EM premium, avec les mots clés suivants : complementary therapies, induction of labour, cervical ripening. Résultats : Seule la stimulation mammaire semble efficace dans la mise en travail en fin de grossesse à bas risque. Elle présente en plus un effet protecteur vis-à-vis de l’hémorragie du post partum. L’acupuncture, la feuille de framboisier et les rapports sexuels ne semblent pas efficaces. Plus d’études sont nécessaires pour étudier les effets de l’acupression, le shiatsu, la datte, la camomille et les huiles de ricin et d’onagre. Conclusions : La stimulation du sein peut être proposée comme thérapie complémentaire dans le but d’aider la mise en travail en fin de grossesse à bas risque. Plus d’essais cliniques randomisés sont nécessaires pour étudier son acceptabilité et la satisfaction des patientes, l’âge gestationnel le plus opportun pour débuter et la méthode la plus efficace (expression manuelle ou massage de la glande).
2019
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Travail
métier
Travail
Travail obstétrical prématuré
thérapies complémentaires
thérapie

---
N3-AUTOINDEXEE
Acupuncture et médecine générale : représentations et relations entre patients, acupuncteurs et généralistes. Une étude qualitative
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02516883
Introduction : le recours aux thérapies complémentaires, dont l'acupuncture, est un phénomène de plus en plus fréquent chez les patients suivis en médecine générale. Cela implique une adaptation des médecins généralistes et des patients à de nouveaux intervenants dans le parcours de soins du patient. Les interactions particulières entre les trois acteurs ont été peu étudiées. Objectif : explorer les représentations et modes de fonctionnement des acteurs au sein de la relation triangulaire médecin généraliste, patient, acupuncteur. Matériel et méthode : étude qualitative. Recueil des données par entretiens individuels semi-dirigés auprès de patients, médecins généraliste et acupuncteurs selon un guide d'entretien évolutif. Réalisation d’un focus-group dans la population des acupuncteurs. Echantillonnage en variation maximale. Double codage des données et analyse selon la méthode de la théorisation ancrée avec modélisation des résultats. Résultats : 22 patients, 13 médecins généralistes et 15 acupuncteurs (7 médecins et 8 non-médecins) ont participé à l’étude. Les patients avaient recours à l’acupuncture en complément de l’allopathie. Ils choisissaient ou étaient contraints d’être les intermédiaires exclusifs entre médecins généralistes et acupuncteurs. Le vécu de cette position variait selon les patients. Le manque de connaissance de l’acupuncture par les médecins généralistes induisait des représentations variées sur la pratique (crainte, scepticisme, confiance). Ils devaient s’adapter à ce recours choisi par leur patient, en prenant en compte trois facteurs : le rôle du patient, la communication avec les acupuncteurs, et leur rôle de médecin généraliste. Les acupuncteurs soulignaient la complémentarité de leur pratique, son utilité, ainsi que la méconnaissance à son égard. Ils faisaient des efforts pour promouvoir l’acupuncture mais se heurtaient à des obstacles (scepticisme, difficulté de communication) qui impactaient leurs modes de fonctionnement, et les isolaient du parcours de soins. Une majorité d’entre eux trouvait le cadre de pratique inadapté (médecins et non-médecins) et souhaitait une évolution de la situation de l’acupuncture en France. Conclusion : les difficultés d’interactions induisent un éclatement du parcours de soin du patient. Dans ce système cloisonné, la trop grande autonomie du patient le rend vulnérable. L’ensemble des participants souhaite un changement pour une meilleure intégration de l’acupuncture. Pour les patients, plus de communication entre les soignants et avec leur médecin généraliste ; pour les médecins généralistes, plus de formation et d’informations sur l’acupuncture ; pour les acupuncteurs, plus de reconnaissance de leur pratique.
2019
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Etudes générales
thérapie par acupuncture
Représentant des patients
Etudes générales
mandataire
Etudes générales
a comme patient
Etudes générales
Relations médecin-patient
acupuncture
Etudes générales
Médecins
acupuncture
recherche qualitative
représentant du patient
Etudes générales
médecine générale
Etudes générales
défense du patient

---
N3-AUTOINDEXEE
Thérapies complémentaires et réticence vaccinale: revue systématique de la littérature de 2009 à 2019
http://www.sudoc.fr/240983238
Introduction : identifier et comprendre les déterminants de la réticence vaccinale est un enjeu pour l’ensemble des acteurs du système de soin. Objectif : déterminer l’existence d’un lien entre utilisation des thérapies complémentaires et réticence vaccinale chez les patients et les praticiens. Matériels et méthodes : revue systématique de la littérature des articles parus entre janvier 2009 et septembre 2019. Résultats : vingt-sept des 30 travaux inclus mettaient en évidence une corrélation entre les deux variables envisagées. La force de l’association différait selon le type de thérapie complémentaire envisagée. Certains facteurs cognitifs, socio-culturels et psychologiques semblent être impliqués à la fois dans l’adhésion aux thérapies alternatives et dans la réticence vaccinale. Conclusion : une association semble exister entre l’utilisation de thérapies complémentaires et la réticence vaccinale. Nos stratégies de communication doivent s’adapter au particularisme de ces patients.
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
littérature de revue comme sujet
Systématique
Littérature
Systématique
Fracture intercondylienne de l'humérus
Systématique
thérapie
dû à
Revue systématique
Systématique
thérapies complémentaires
Frénésie alimentaire
Revue systématique

---
N1-SUPERVISEE
Évaluation des médicaments homéopathiques
Avis défavorable au maintien du remboursement
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3116594/fr/evaluation-des-medicaments-homeopathiques
Compte tenu : de l’absence de gravité de certaines affections ou symptômes bénins, spontanément résolutifs pour lesquels il n’existe pas de besoin médical identifié et dont le recours aux médicaments (dont l’homéopathie) n’est pas nécessaire ; de l’absence de démonstration d’efficacité (en termes de morbidité et/ou de qualité de vie) des médicaments homéopathiques dans les affections/symptômes pour lesquels des données ont été retrouvées dans la littérature (données non significatives et/ou faiblesses méthodologiques ne permettant pas de conclure à la supériorité par rapport au placebo ou à un comparateur actif ou absence de comparaison aux comparateurs cliniquement pertinents) ; de l’absence de démonstration de leur impact sur la santé publique notamment sur leur intéret pour réduire la consommation d’autres médicaments ; de l’absence de place définie dans la stratégie thérapeutique des médicaments homéopathiques dans les affections/symptômes pour lesquels des données ont été retrouvées dans la littérature ; de l’absence de données dans les autres affections/symptômes (non retrouvés dans la littérature) pour lesquels l’homéopathie est utilisée en pratique courante et donc de l’absence de place dans ces situations ; et malgré : la gravité et/ou l’impact potentiel sur la qualité de vie des patients de certains symptômes/affections étudiés pour lesquels il existe un besoin médical à disposer d’alternatives thérapeutiques ou de médecines complémentaires ; la très bonne tolérance et le profil de sécurité des médicaments homéopathiques ; la Commission donne un avis défavorable au maintien de la prise en charge par l’assurance maladie des médicaments homéopathiques relevant ou ayant vocation à relever de la procédure d’enregistrement prévue à l’article L. 5121-13 du code de la santé publique...
2019
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
avis de la commission de transparence
évaluation de médicament
homéopathie

---
N2-AUTOINDEXEE
Question Phytothérapie : répondre aux patients atteints de cancers
https://www.afsos.org/wp-content/uploads/2019/10/Livret-ok_compressed.pdf
L’AFSOS s’est investie depuis plusieurs années dans l’étude des PNCAVT (Pratiques non conventionnelles à visée thérapeutique) avec notamment la création d’un Groupe EXpert (GEX) PNCAVT et des référentiels interrégionaux (ww.afsos.org). Les patients en onco-hématologie ont fréquemment recours à la phytothérapie et n’ont pas forcément conscience de ses interactions avec les traitements spécifiques du cancer. Parce que naturel ne veut pas dire sans risque, il nous est paru important de réaliser des fiches informatives destinées aux professionnels de santé afin d’apporter des éléments de réponse aux questions de vos patients. Vous trouverez dans ce livret 20 fiches de phytothérapie traitant de la composition, des formes et préparations, des principales propriétés, des motifs de recours de chaque plante ainsi que les informations à connaître concernant les interactions ou contre-indications au regard notamment du principe de précaution.
2019
AFSOS - Association Francophone pour les Soins Oncologiques de Support
France
information scientifique et technique
a comme patient
phytothérapie
patients

---
N3-AUTOINDEXEE
Contribution à la prise en charge du syndrome fibromyalgique par l’acupuncture
http://www.sudoc.fr/240437705
La fibromyalgie est une affection chronique et complexe dont la physiopathologie reste à ce jour inconnue. Au cours de ces dernières années, différentes recommandations de l’HAS, de l’American College de Reumatology et de l’EULAR en définissent les prises en charge diagnostique et thérapeutique. Dans le domaine de l’acupuncture, différents travaux et synthèses ont également été publiés. Dans le cadre de notre étude, nous avons confronté la prise en charge actuelle par l’acupuncture à ces différentes préconisations et recherches, à partir de données recueillies dans les dossiers de sept patientes, diagnostiquées fibromyalgiques en Centre de la douleur chronique. Ce travail nous a permis de conclure que seule l’alliance des connaissances très précises de la médecine occidentale et des subtilités cliniques de la médecine chinoise permet une approche globale somato-socio-comportemento-psychique de cette pathologie, susceptible d’en améliorer la prise en charge
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
syndrome CHARGE
thérapie par acupuncture
fibromyosite
Fibromyalgie
Syndrome CHARGE
syndrome charge
fibromyalgie
acupuncture
gestion des soins aux patients
acupuncture

---
N3-AUTOINDEXEE
Lombalgies et grossesse: quelle place pour l'acupuncture ? travail de Bachelor
http://doc.rero.ch/record/327350?ln=fr
Les douleurs lombo-pelviennes représentent l'un des maux de grossesse les plus fréquent, touchant près de 50% des femmes enceintes et ayant un impact non négligeable sur leur quotidien. De nos jours, la majorité des femmes ont tendance à limiter la prise de médicaments durant leur grossesse et se tournent vers des alternatives plus douces et naturelles. L'acupuncture, une médecine complémentaire qui correspond à ces critères peut être utilisée comme traitement des douleurs lombo-pelviennes. Le but de cette revue est d'explorer l'efficacité de l'acupuncture pour le traitement des douleurs lombo-pelviennes durant la grossesse. Les issues secondaires de cette revue sont l'impact de l'acupuncture sur le statut fonctionnel ainsi que les risques potentiels de l'acupuncture sur la grossesse
2019
RERO DOC - Réseau des bibliothèques de Suisse occidentale
Suisse
thèse ou mémoire
métier
lombalgie
acupuncture
thérapie par acupuncture
travail
lumbago
Lombalgie
Travail
acupuncture

---
N3-AUTOINDEXEE
La place de l’homéopathie dans le traitement de la ménopause
http://www.sudoc.fr/238116743
Le syndrome climatérique est un désagrément fréquent de la ménopause et auquel la sage-femme peut être confrontée dans sa pratique professionnelle. Cette étude d’observation descriptive transversale et prospective a évalué la satisfaction des patientes bénéficiant d’un traitement homéopathique dans cette médication. Elle a également permis de définir les souches les plus prescrites, les associations de souches ayant un intérêt particulier et le symptôme le plus fréquent et le plus intense amenant à la consultation. La satisfaction globale des patientes concernant ce traitement était de 68 %. Des suggestions concernant ce traitement ont pu être dégagées. Elles concernent les souches et la nécessité d’un traitement précoce.
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
ménopause
homéopathie
ménopause

---
N1-SUPERVISEE
Acupuncture pour l'hépatite B chronique
https://www.cochrane.org/fr/CD013107/acupuncture-pour-lhepatite-b-chronique
Problématique de la revue Évaluer les bienfaits et les méfaits de l'acupuncture par rapport à l'absence d'intervention ou à l'acupuncture simulée (pas de véritable acupuncture) chez les personnes atteintes d'hépatite B chronique. Contexte L'hépatite B chronique a un impact économique, psychologique et vital important sur les personnes atteintes d'hépatite B chronique et leurs familles. L'acupuncture a été utilisée dans le traitement des personnes atteintes d'hépatite B chronique, car on croit qu'elle diminue l'inconfort et améliore la fonction immunitaire des personnes atteintes de cette maladie. Toutefois, les bienfaits et les méfaits de l'acupuncture n'ont jamais été établis de façon rigoureuse dans les revues systématiques.
2019
false
false
false
Cochrane
France
Royaume-Uni
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
hépatite B chronique
thérapie par acupuncture
acupuncture

---
N3-AUTOINDEXEE
État des lieux et perspectives de formation des étudiants en médecine sur les thérapies complémentaires : revue de la littérature et étude quantitative auprès des internes de médecine générale de Rouen
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02179936
Nous ne pouvons ignorer l’attrait des patients pour les thérapies complémentaires. Les grandes instances scientifiques se positionnent pour le développement d’une formation, se rendant compte qu’elle est devenue nécessaire. Notre travail vise à connaître l’état des lieux et les perspectives de formation des étudiants sur les thérapies complémentaires. br MÉTHODE br Nous avons réalisé une revue de littérature et une étude quantitative auprès des internes de médecine générale de Rouen par un auto-questionnaire. br RÉSULTATS br De nombreux pays ont développé une formation sur les thérapies complémentaires, notamment aux Etats-Unis (internat de médecine intégrative, possibilité de formation en ligne, formation développée grâce à un regroupement de facultés nommé Consortium), au Brésil (formation durant l’externat par les ligues académiques et internat d’acupuncture) et en Suisse (médecine intégrative à l’hôpital et enseignement supervisé par une commission). En France, le monde médical est déchiré entre les opposants et les défenseurs de ces thérapies et le contexte sociopolitique est très complexe. La France présente une formation (Diplômes Universitaires et collège des médecines intégratives) qui nécessite d’être améliorée au vu de la demande des patients et des internes. En effet, malgré notre faible taux de participation (15,6%), nous avons pu remarquer que les internes de Rouen souhaitaient développer une formation (63%), ne serait-ce qu’une introduction aux différentes thérapies complémentaires, pour laquelle il existe différentes formes de présentations possibles (forum à la faculté, stage auprès d’un médecin les pratiquants, séminaire…). br CONCLUSION br L’enseignement standardisé, basé sur des recherches scientifiques, améliore et assure la qualité et la sécurité des soins. Les thérapies complémentaires sont une réalité du côté des futurs médecins qui souhaitent bénéficier de formations sur ces thérapies pendant leur cursus médical.
2019
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
collecte de données
Médecine complémentaire
thérapies complémentaires
thérapie
médecine interne
Littérature
médecine d'État
étudiant
médecine générale
étudiant médecine
Médecins
littérature de revue comme sujet
médecin (médecine interne)

---
N1-SUPERVISEE
Évaluation des médicaments homéopathiques
Avis défavorable au maintien du remboursement
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3067191/fr/evaluation-des-medicaments-homeopathiques
Compte tenu : de l’absence de gravité de certaines affections ou symptômes bénins, spontanément résolutifs pour lesquels il n’existe pas de besoin médical identifié et dont le recours aux médicaments (dont l’homéopathie) n’est pas nécessaire ; de l’absence de démonstration d’efficacité (en termes de morbidité et/ou de qualité de vie) des médicaments homéopathiques dans les affections/symptômes pour lesquels des données ont été retrouvées dans la littérature (données non significatives et/ou faiblesses méthodologiques ne permettant pas de conclure à la supériorité par rapport au placebo ou à un comparateur actif ou absence de comparaison aux comparateurs cliniquement pertinents) ; de l’absence de démonstration de leur impact sur la santé publique notamment sur leur intéret pour réduire la consommation d’autres médicaments ; de l’absence de place définie dans la stratégie thérapeutique des médicaments homéopathiques dans les affections/symptômes pour lesquels des données ont été retrouvées dans la littérature ; de l’absence de données dans les autres affections/symptômes (non retrouvés dans la littérature) pour lesquels l’homéopathie est utilisée en pratique courante et donc de l’absence de place dans ces situations ; et malgré : la gravité et/ou l’impact potentiel sur la qualité de vie des patients de certains symptômes/affections étudiés pour lesquels il existe un besoin médical à disposer d’alternatives thérapeutiques ou de médecines complémentaires ; la très bonne tolérance et le profil de sécurité des médicaments homéopathiques ; la Commission donne un avis défavorable au maintien de la prise en charge par l’assurance maladie des médicaments homéopathiques relevant ou ayant vocation à relever de la procédure d’enregistrement prévue à l’article L. 5121-13 du code de la santé publique.3
2019
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
remboursement par l'assurance maladie
avis de la commission de transparence
résultat thérapeutique
évaluation médicament
homéopathie

---
N3-AUTOINDEXEE
Endométriose : état des connaissances des potentialités de la phytothérapie
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02117949
L’endométriose est une pathologie gynécologique chronique caractérisée par la présence de tissu ressemblant à l’endomètre en dehors de celui-ci. Sa forte prévalence, sa symptomatologie invalidante et son retard diagnostique en font un véritable enjeu de santé publique. L’endométriose est d’origine multifactorielle et sa physiopathologie demeure mal connue. Bien que le reflux menstruel via les trompes de Fallope semble être le premier élément, plusieurs étapes, dépendantes de facteurs génétiques, immunologiques, hormonaux et environnementaux sont nécessaires à la formation des lésions d’endométriose. Le taux d’estrogènes, l’inflammation, la prolifération cellulaire et l’angiogenèse jouent un rôle clef dans la pathogénie de l’endométriose. Le traitement de l’endométriose comprend une composante médicale, basée sur des molécules anti-inflammatoires et anti-gonadotropes, ainsi qu’une composante chirurgicale potentiellement à risque pour les patientes. Ces thérapeutiques parfois lourdes expliquent l’intérêt des patientes pour les médecines complémentaires, dont la phytothérapie. Le gattilier Vitex agnus-castus L. (Lamiaceae) et le curcuma Curcuma longa L. (Zingiberaceae) offrent des pistes de traitement par leurs propriétés anti-estrogénique, anti-inflammatoire, antalgique, antiproliférative ou anti-angiogénique. D’autres plantes sont étudiées dans la prise en charge adjuvante de l’endométriose comme la grande camomille Tanacetum parthenium L. (Asteraceae), le pin maritime Pinus pinaster A. (Pinaceae) ou le théier Camellia sinensis L. (Theaceae). Cependant, ces éléments sont aujourd’hui des pistes de recherches et davantage de preuves doivent être apportées pour une utilisation thérapeutique. Même si actuellement elles ne font pas l’objet de recommandations officielles et validées, certaines plantes semblent offrir des perspectives intéressantes dans le traitement de l’endométriose.
2019
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
phytothérapie
endométriose
Endométriose
endométriose
connaissance
Savoir
connaissance

---
N3-AUTOINDEXEE
Phytothérapie et troubles du sommeil chez l'enfant
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02940811
Le sommeil représente untiers de notre vie. C’est un état physiologique nécessaire au développement, àla croissance, au renforcement desdéfenses immunitaires et à la régénération del’organisme en particulier chezl’enfant. Mais celui-ciest souvent considéré à tort comme une «perte de temps». Sa négligence peut provoquer des troubles du sommeil qui peuvent devenir néfastes pournotre santé. Pourles enfant les traitements médicamenteux ne sont pas toujours adaptés, une solution est donc proposée : la phytothérapie. Cette dernière correspond à l’utilisation des plantes sous diverses formes : poudre pour gélules, infusions, teintures,etc. En effet, les plantes possèdent de nombreuses vertus apaisantes,sédatives, anxiolytiques ou encore antidépressives. Celles-ci limitent les risques d’effets indésirables et decontre indications par rapport aux traitements médicamenteux. Laphytothérapie constitue une alternative naturelle permettant de favoriser la qualité du sommeil des enfants et ainsi améliorer leur qualité de vie.
2019
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Trouble du sommeil
Enfant
Troubles du sommeil
trouble du sommeil
Enfant
phytothérapie
Troubles de la veille et du sommeil
Enfant
Enfant
enfant
enfant

---
N3-AUTOINDEXEE
Comment apprendre l’alliance thérapeutique en psychothérapie ?: Réflexions et outils à partir des thérapies brèves
http://www.sudoc.fr/234072431
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
réflexe
Alliance thérapeutique
Thérapeutiques
Réflexe
outil
psychothérapie
Réflexes
Réflexes
Psychothérapie
thérapie
réflexothérapie
Thérapeutique
réflexe
psychothérapie

---
N1-SUPERVISEE
L’homéopathie en France : position de l’Académie nationale de médecine et de l’Académie nationale de pharmacie
http://www.academie-medecine.fr/lhomeopathie-en-france-position-de-lacademie-nationale-