Libellé préféré : médecine nucléaire;

vrai Meta (CISMeF) : O;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N3-AUTOINDEXEE
Radiothérapie guidée par l'image : pratiques et prise en compte des doses associées
https://www.irsn.fr/FR/expertise/rapports_expertise/radioprotection-homme/Pages/Rapport-IRSN-2020-00796-IGRT.aspx
L'utilité de l'imagerie en radiothérapie, tant au stade de la planification que du traitement, est bien établie, en particulier pour les techniques de radiothérapie de haute précision. Toutefois, l'utilisation croissante de ces images et la répétition d'acquisition d'images avant et au cours du traitement d'un patient peut conduire à délivrer des doses additionnelles à la dose thérapeutique non négligeables, surtout pour ce qui concerne les organes et tissus sains situés dans un volume bien plus large que le volume cible.​
2021
IRSN - Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire
France
rapport
radiothérapie
Pratique
radiothérapie guidée par l'image

---
N2-AUTOINDEXEE
Pneumopathie radique
http://oncologik.fr/referentiels/rrc/pneumopathie-radique
Cette référence présente les principes de prise en charge des pneumopathies radiques aiguës, survenant moins d'un an après l'irradiation, à l'exclusion des fibroses pulmonaires tardives survenant plus d'un an après la radiothérapie. Cette pathologie concerne près de 30 % des patients recevant une radiochimiothérapie pour cancer bronchique avec 2 % de mortalité. Les facteurs favorisants sont le volume pulmonaire irradié, les traitements reçus (taxanes, immunothérapie, TKI en récidive précoce, durvalumab dans les stades III...), l’âge au-delà de 65 ans, les tumeurs du lobe inférieur. Les Epreuves Fonctionnelles Respiratoires (EFR) avec mesure de la diffusion du CO test de marche avant radiothérapie sont indispensables à la décision thérapeutique et au suivi.
2021
OncoLogiK
France
recommandation pour la pratique clinique
pneumopathie
Poumon radique
Pneumopathie

---
N2-AUTOINDEXEE
Radiothérapie par protons par rapport à la radiothérapie conventionnelle (c'est-à-dire par photons) dans le traitement des chordomes
https://www.cochrane.org/fr/CD013224/GYNAECA_radiotherapie-par-protons-par-rapport-la-radiotherapie-conventionnelle-cest-dire-par-photons-dans-le
Quelle est la question ? Le chordome est une tumeur rare qui peut se développer à n'importe quel endroit de la colonne vertébrale. Comme certaines localisations sont difficiles à atteindre, il est possible qu’une partie de la tumeur reste sur place, même après une chirurgie agressive. Dans ce cas, l'irradiation de la zone postopératoire peut contribuer à réduire les risques de récidive de la tumeur. Étant donné la proximité de la moelle épinière et d'autres organes importants, des techniques d'irradiation spéciales sont nécessaires pour maximiser le contrôle de la tumeur, tout en minimisant les dommages aux tissus normaux du corps.
2021
Cochrane
Royaume-Uni
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
protons
rapport de recherche
Chordome
chordome
chordome, sai
rapport albumine/globuline
proton
radiothérapie
radiothérapie
photons

---
N1-SUPERVISEE
COVID-19 : Recommandations à l'usage des physiciens médicaux exerçant en imagerie médicale et médecine nucléaire - version 2 - 03/04/2020
https://www.sfpm.fr/actualites/covid-19-recommandations-usage-physiciens-medicaux-exercant-imagerie-medicale-medecine-0
Le gouvernement a mis en place des mesures de restriction de déplacement et de contact afin de ralentir la propagation du COVID 19 en France et permettre aux équipes soignantes de faire face à l'afflux de malades. Dans cette période de crise sanitaire, nous souhaitons avant tout adresser tout notre soutien aux équipes soignantes qui sont en première ligne dans la gestion de cette épidémie. Les physiciens médicaux sont amenés à être en contact avec des soignants en contact avec des patients COVID 19, et peuvent potentiellement en être porteurs et ainsi risquer de le transmettre aux soignants dont la présence est indispensable. Des patients continuent à être pris en charge en imagerie médicale et médecine nucléaire, et il est nécessaire pour eux de garantir une qualité de soins optimale en tenant compte des contraintes actuelles.
2020
false
false
false
SFPM - Société Française de Physique Médicale
France
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
recommandation professionnelle
médecine nucléaire
Imagerie diagnostique
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
COVID-19
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Radiothérapie néoadjuvante à dose unique pour le traitement des patientes atteintes d'un cancer du sein dans un contexte où la chirurgie ne peut être effectuée dans un délai raisonnable
https://www.inesss.qc.ca/covid-19/cancerologie/radiotherapie-neoadjuvante-a-dose-unique-pour-le-traitement-des-patientes-atteintes-dun-cancer-du-sein-dans-un-contexte-ou-la-chirurgie-ne-peut-etre-effectuee-dans-un-delai-raisonnable.html
Basé sur la documentation scientifique disponible au moment de sa rédaction, et sur les consultations menées, malgré l’incertitude existante dans cette documentation et dans la démarche utilisée, l’INESSS met en lumière que[…]
2020
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
recommandation professionnelle
traitement néoadjuvant
radiothérapie
tumeurs du sein
pandémies
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Utilisation de l’hydrogel SpaceOARMD comme espaceur rectal lors de la radiothérapie de la prostate
https://www.inesss.qc.ca/publications/repertoire-des-publications/publication/utilisation-de-lhydrogel-spaceoarmd-comme-espaceur-rectal-lors-de-la-radiotherapie-de-la-prostate.html
Le cancer de la prostate est le cancer le plus fréquemment diagnostiqué et la troisième plus importante cause de décès par cancer chez les hommes au Québec. La radiothérapie est une modalité de traitement bien établie et largement utilisée. En raison de sa proximité avec la prostate, le rectum est le principal organe à risque (OAR) lors de la radiothérapie prostatique et la toxicité rectale (rectite, saignements, douleur, fistule, ulcération, incontinence) est l’une des principales préoccupations. Le système d'hydrogel SpaceOARMD, homologué par Santé Canada en 2016, est une option offerte aux hommes atteints d’un cancer de la prostate afin de réduire le risque de toxicité rectale induite par la radiothérapie prostatique.
2020
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
évaluation technologique
ADN intergénique
symptômes et plaintes de la prostate
rectum, sai
radiothérapie
hydrogel
radiothérapie
prostatisme
prostate, sai
prostate
Prostatisme

---
N2-AUTOINDEXEE
COVID-19 : recommandations portant sur l’organisation des soins en médecine nucléaire
https://ressources-aura.fr/wp-content/uploads/2020/04/cnp_medecinenucleaire_recommandations_covid-19_18-03-2020.pdf
Le Covid-19 va mettre en tension les services de soins. La médecine nucléaire est une activité essentiellement externe (95% de l’activité) assurant le diagnostic et le suivi de pathologies multiples. Considérant le risque élevé de contamination du personnel soignants aux patients potentiellement à risque et de contamination des patients aux personnels soignants, le report de certaines examens diagnostiques non urgents est souhaitable.
2020
ONCO AURA
France
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
recommandation professionnelle
directives de santé publique
Organisation
noyau cellulaire, sai
soins
organisation
Organisation
médecine nucléaire
Médecins
organisateurs embryonnaires
pandémies
COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Y a-t-il des différences de survie entre les personnes atteintes d'un gliome de bas grade ayant subi une radiothérapie précoce et celles ayant subi une radiothérapie retardée au moment de la progression ?
https://www.cochrane.org/fr/CD009229/GYNAECA_y-t-il-des-differences-de-survie-entre-les-personnes-atteintes-dun-gliome-de-bas-grade-ayant-subi
Problématique Les gliomes de bas grade (GBG) sont des tumeurs cérébrales qui touchent principalement les jeunes adultes. Ils se développent à un rythme plus lent et sont généralement associés à un pronostic favorable par rapport aux gliomes de haut grade. L'un des symptômes les plus communs chez les personnes atteintes de GBG sont les crises d'épilepsie. Bien qu'il n'existe pas de directives définitives sur la prise en charge des GBG, la plupart des personnes atteintes de GBG sont traitées par une combinaison de chirurgie suivie d'une radiothérapie. Cependant, on ne sait pas s'il faut utiliser la radiothérapie au début de la période postopératoire ou la retarder jusqu'à ce que la maladie évolue. Objectif de la revue Nous avons cherché à comparer le moment où la radiothérapie est administrée ; au début de la période postopératoire, ou si elle doit être retardée jusqu'à ce que la maladie (la tumeur) réapparaisse.
2020
Cochrane
France
Royaume-Uni
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
radiothérapie
survie
personnes
gliome
Personna +
radiothérapie
Gliome

---
N2-AUTOINDEXEE
Sécuriser le circuit du médicament en médecine nucléaire
https://www.sfpm.fr/actualites/asn-bulletin-securite-patient-securiser-circuit-medicament-medecine-nucleaire
En juillet 2016, l’ASN adressait ses recommandations sur la manipulation et l’administration des médicaments radiopharmaceutiques (MRP), à la suite d’une étude menée par l’IRSN sur la base d’observations directes de situations de travail. Aujourd’hui, les erreurs d’activité ou de MRP administrés représentent toujours les trois quarts des événements significatifs en radioprotection (ESR) déclarés à l’ASN en médecine nucléaire diagnostique. C’est pourquoi un groupe de travail pluri-professionnel, rassemblant les sociétés savantes de la médecine nucléaire, a souhaité approfondir la problématique du circuit du médicament. Administrer le bon médicament radiopharmaceutique, au bon patient, avec la bonne activité nécessite de favoriser la formation, le dialogue entre les professionnels et la continuité des tâches. Vous découvrirez dans ce numéro les évolutions organisationnelles adoptées par le centre hospitalier d’Albi à la suite d’une erreur d’administration de MRP, ainsi que les dispositifs de sécurisation du circuit du médicament des CHU de Martinique et de Bordeaux.
2020
SFPM - Société Française de Physique Médicale
France
rapport
préparations pharmaceutiques
médecine nucléaire
noyau cellulaire, sai
médicament
Médicaments
Médecins

---
N1-SUPERVISEE
COVID-19 et radiothérapie néoadjuvante à dose unique pour le traitement des patientes atteintes d'un cancer du sein dans un contexte où la chirurgie ne peut être effectuée dans un délai raisonnable
https://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/COVID-19/COVID-19_RT_neodjuvant_cancer_sein.pdf
Le présent document ainsi que les constats qu’il énonce ont été rédigés en réponse à une interpellation du ministère de la Santé et des Services sociaux dans le contexte de l’urgence sanitaire liée à la maladie à coronavirus (COVID-19) au Québec. L’objectif est de réaliser une recension sommairedes données publiéeset de mobiliser les savoir clés afin d’informer les décideurs publics et les professionnels de la santéet des services sociaux.Vu la nature rapide de cette réponse, les constatsou lespositionsqui en découlent ne reposentpas sur une recherche exhaustive des données publiéeset une évaluationdesa qualitéavec une méthode systématiqueou sur un processus de consultation élaboré. Dans les circonstances d’une telle urgence de santé publique, l’INESSS reste à l’affût de toutes nouvelles données susceptibles de lui faire modifier cette réponse rapide.
2020
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
évaluation technologique
traitement néoadjuvant
radiothérapie
tumeurs du sein
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Effets iatrogènes à long terme de la radiothérapie dans l’enfance : prédiction de risque et dépistage
http://www.theses.fr/2019SACLS533
Contexte : De nos jours, la survie à 5 ans des enfants atteints d’un cancer dépasse les 80% en France, ce qui correspond à plus de 50 000 adultes guéris d’un cancer pédiatrique, mais la prévalence des complications à long terme dépasse 60% après un suivi de 30 ans. Dans cette thèse, nous nous sommes intéressés à deux problème de santé distincts : l’un grave et mortel, qui est le risque de cancer secondaire du sein – l’autre, morbide, altérant la qualité de vie et multifactoriel, qui est le risque d’une petite taille à l’âge adulte. Méthodes : L’approche fut différente, essentiellement descriptive avec une analyse de terrain, puis interventionnelle avec la mise en place d’un programme national de dépistage dans une population ciblée pour le cancer du sein secondaire – et analytique avec élaboration d’un modèle de prédiction du risque pour le risque d’une petite taille à l’âge adulte. La population étudiée fut en majeure partie celle de la cohorte française FCCSS, qui sont des adultes guéris d’un cancer pédiatrique solide et traités avant 2000, à laquelle se sont associés quelques centres pour la partie sur le cancer du sein.Résultats : Peu de femmes guéries d’un cancer dans l’enfance et dont le traitement comportait entre autres de la radiothérapie bénéficiaient d’un dépistage (21,2% et 15,4% avec des examens radiologiques). Une proportion importante de carcinomes infiltrants étaient agressifs avec 29% de tumeurs triple négatives. Sur un plan interventionnel, le programme DeNaCaPST a débuté il y a 18 mois et a été confronté au problème du suivi, et de la transition de ces adultes guéris. Concernant le risque de petite taille adulte, nous avons pu préciser que de faibles doses de radiothérapie reçues par l’hypophyse étaient un facteur de risque significatif, que ce risque augmentait avec la dose, qu’un grand champ sur la colonne était également un paramètre important. Etre petit et être jeune au diagnostic du cancer pédiatrique étaient deux facteurs de risque supplémentaires. Par ailleurs, nous avons découvert l’impact de deux molécules de chimiothérapie de la famille des alkylants : le busulfan et la lomustine. Conclusion : Les cancers du sein secondaires rappellent ceux survenant chez les femmes ayant une mutation constitutionnelle BRCA (âge de survenue, incidence cumulée à 50 ans, agressivité des cancers, taux de bilatéralité), ce qui a justifié l’élaboration d’un programme national, inspiré de celui pour les femmes à haut risque du fait d’une mutation génétique pour que « à risque égale, un dépistage égal ». Le réseau de prise en charge nécessaire se met progressivement en place, nécessitant plusieurs amendements au programme. Concernant le risque de petite taille à l’âge adulte, d’autres études sont nécessaires pour confirmer nos découvertes.
2019
theses.fr
France
thèse ou mémoire
Maladie iatrogène
Dépistage de masse
Effets à long terme
radiothérapie
Risque
Dépistage
effets d'une radiothérapie
Appréciation des risques
enfance

---
N1-SUPERVISEE
La protonthérapie chez l’adulte
https://kce.fgov.be/fr/la-protonth%C3%A9rapie-chez-l%E2%80%99adulte
La protonthérapie est une technique de radiothérapie qui permet de délivrer des doses importantes de radiations sur des tumeurs cancéreuses sans (trop) « déborder » sur les tissus avoisinants. Il en a beaucoup été question ces dernières années, puisque deux projets de centres de protonthérapie sont en cours chez nous, l’un à Louvain et l’autre à Charleroi. Ce traitement est utilisé chaque année chez une cinquantaine de patients belges, le plus souvent des enfants atteints de cancers rares, qui sont envoyés dans des centres spécialisés à l’étranger, avec un remboursement intégral par l’INAMI. Avant d’envisager d’élargir le remboursement de cette technique extrêmement onéreuse à d’autres types de cancers, l’INAMI souhaitait vérifier le bien-fondé de son utilisation et a chargé le Centre fédéral d’Expertise des Soins de Santé (KCE) de se pencher sur la question. Mais l’analyse approfondie de la littérature scientifique internationale n’a malheureusement pas permis de trouver des preuves irréfutables de la supériorité de la technique par rapport à la radiothérapie conventionnelle.
2019
false
false
false
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Belgique
Belgique
tumeurs
résultat thérapeutique
remboursement par l'assurance maladie
sécurité des patients
rapport
adulte
protonthérapie

---
N1-SUPERVISEE
Traitement des brûlures radiologiques localisées par thérapie cellulaire
https://www.irsn.fr/FR/expertise/rapports_expertise/radioprotection-homme/Pages/IRSN_Rapport-PSE-SAN-SERAMED-2017-000036_traitement-brulures-radiologiques-therapie-cellulaire.aspx
Dans le cadre de ses recherches sur la prise en charge médicale et sanitaire des situations d’urgence radiologique et nucléaire, l’IRSN a réalisé un bilan sur le traitement des brûlures radiologiques par thérapie cellulaire. Le traitement chirurgical associé à la greffe de peau a été longtemps considéré comme le traitement de référence des brûlures radiologiques. Le retour d’expérience clinique montre que cette prise en charge est complexe et nécessite pour les cas les plus sévères des actes chirurgicaux répétés et donc des temps d’hospitalisation long et un coût significatif. Les recherches menées par l’Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN) en partenariat avec le Service de Santé des Armées (SSA) ont pour objectif la mise en place d’un traitement innovant alliant une chirurgie guidée par la dosimétrie et une thérapie cellulaire, dans l’objectif d’assurer de meilleurs résultats cliniques dans la prise en charge des brûlures.
2019
false
false
false
IRSN - Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire
France
radiodermite
thérapie cellulaire et tissulaire
Cellules souches mésenchymateuses
rapport

---
N3-AUTOINDEXEE
Imagerie cardiaque CZT : étude de la réserve coronaire en médecine nucléaire
https://www.sfcardio.fr/publication/amcvp-article-du-mois-octobre-2019
La tomoscintigraphie myocardique est un examen de référence pour le diagnostic et le suivi de la maladie coronarienne. Cette modalité d'imagerie non invasive permet de localiser la répartition du radiotraceur au sein du myocarde. L'interprétation de l'examen consiste à déceler les territoires ayant un déficit relatif de fixation et donc de perfusion myocardique (ischémie myocardique et infarctus du myocarde).
2019
SFC - Société Française de Cardiologie
France
article de périodique
médecine nucléaire
Médecins
noyau cellulaire, sai
collecte de données
coeur, sai
Réserve
techniques d'imagerie cardiaque
fraction du flux de réserve coronaire
gestion des équipements et fournitures hospitaliers

---
N3-AUTOINDEXEE
Déversement dans les réseaux d’assainissement des effluents contenant des radionucléides provenant des services de médecine nucléaire et les laboratoires de recherche
https://www.asn.fr/Informer/Actualites/Quinze-recommandations-sur-le-deversement-d-eaux-usees-faiblement-contaminees
L’ASN publie le rapport final du groupe de travail « Déversement dans les réseaux d’assainissement des effluents contenant des radionucléides provenant des services de médecine nucléaire et des laboratoires de recherche » (GTDE), créé en 2014. Ce rapport a fait l’objet, en 2017, d’une large consultation des parties prenantes (administrations, agences de l’eau, représentants des gestionnaires de réseaux publics d’assainissement, des services de médecine nucléaire), afin d’examiner les suites à donner à ces travaux. Les 15 recommandations contenues dans ce rapport ont pour principal objectif : de permettre une mise à jour des autorisations de déversement d’effluents contaminés prévues à l’article L. 1333-10 du code de la santé publique et délivrées par la collectivité responsable de la gestion du réseau public d’assainissement collectif ; de compléter les plans de gestion de déchets et effluents des services de médecine nucléaire ou des laboratoires de recherche utilisant des sources radioactives non scellées, mentionnés à l’article R. 1333-16 de ce code.
2019
ASN - Autorité de Sûreté Nucléaire
France
rapport
médecine nucléaire
Amélioration du niveau sanitaire
radio-isotopes
réseau
recherche
noyau cellulaire, sai
recherche en laboratoire
Médecins
Recherches
science de laboratoire médical
médecin de laboratoire

---
N2-AUTOINDEXEE
Utilisation des accélérateurs linéaires avec IRM pour les traitements de radiothérapie en temps réel
https://www.inesss.qc.ca/publications/repertoire-des-publications/publication/utilisation-des-accelerateurs-lineaires-avec-irm-pour-les-traitements-de-radiotherapie-en-temps-reel.html?no_cache=1
Les traitements de radiothérapie (RT) à visée curative s’effectuent selon une approche guidée par l’imagerie (RTgI) en salle de traitement et les appareils de RTgI les plus courants sont les accélérateurs linéaires (linac) avec tomodensitographie (TDM) embarquée. En dépit de la qualité des technologies actuelles, certaines situations cliniques posent des défis particuliers pour l’administration d’un traitement de radiothérapie efficace et sécuritaire. La radiothérapie guidée par l’IRM (RTgIRM) est une nouvelle modalité de RTgI. L’IRM-linac représente la dernière génération d’appareils de RTgIRM.
2019
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
rapport
accélérateurs de particules
radiothérapie
imagerie par résonance magnétique
imagerie par résonance magnétique
radiothérapie
accélérateur linéaire
Accélérateurs linéaires

---
N1-SUPERVISEE
Les effets à long terme de la radiothérapie pour le traitement du gliome sur le fonctionnement du cerveau
https://www.cochrane.org/fr/CD013047/les-effets-long-terme-de-la-radiotherapie-pour-le-traitement-du-gliome-sur-le-fonctionnement-du
Les gliomes sont des tumeurs cérébrales qui peuvent être très agressives et entraîner la mort en quelques mois ; cependant, les personnes atteintes de gliomes moins agressifs (gliomes de bas grade) peuvent survivre pendant plusieurs années. La plupart des gens sont traités par chirurgie et peuvent également recevoir une radiothérapie avec ou sans chimiothérapie. Cependant, la radiothérapie peut endommager les tissus sains du cerveau, et nous n'en savons pas assez sur les effets à long terme possibles de la radiothérapie sur le fonctionnement du cerveau, comme la mémoire, la communication, la concentration et la vitesse de la traitement d’information (appelée neurocognition). La progression de la tumeur peut également entraîner une détérioration du fonctionnement du cerveau. Dans cette revue, nous avons examiné les effets à long terme possibles de la radiothérapie sur le cerveau chez les adultes atteints de gliomes moins agressifs qui avaient survécu pendant au moins deux ans après avoir été traités.
2019
false
false
false
Cochrane
France
Royaume-Uni
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
Troubles neurocognitifs
effets d'une radiothérapie
radiothérapie
gliome
Effets à long terme
temps

---
N2-AUTOINDEXEE
Arrêté du 23 mai 2019 portant homologation de la décision n 2019-DC-0667 de l'Autorité de sûreté nucléaire du 18 avril 2019 relative aux modalités d'évaluation des doses de rayonnements ionisants délivrées aux patients lors d'un acte de radiologie, de pratiques interventionnelles radioguidées ou de médecine nucléaire et à la mise à jour des niveaux de référence diagnostiques associés
https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2019/5/23/SSAP1915191A/jo/texte
2019
Legifrance
France
texte juridique
Fracture intercondylienne de l'humérus
études d'évaluation comme sujet
orientation vers un spécialiste
radiologie interventionnelle
rayonnement ionisant
a comme patient
attestation
médecine nucléaire
accouchement (procédure)
Médecins
Pratique
radiologiste
noyau cellulaire, sai
Acanthome épidermolytique
Acanthosis nigricans bénin
Rayonnements ionisants
Dose de rayonnement
diagnostic
patients
radiation

---
N3-AUTOINDEXEE
Quels sont les différents effets secondaires non cutanés liés à la radiothérapie, auxquels les médecins généralistes peuvent être confrontés en cabinet chez les patientes suivies pour un cancer du sein ?
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03213425
Chez les patientes atteintes de cancer du sein, la radiothérapie représente l’une des principales options thérapeutiques. Elle expose cependant les patientes à de nombreux effets secondaires non cutanés auxquels le médecin généraliste est souvent confronté : effets secondaires osseux, cardiaques, oesophagiens et pulmonaires. Les objectifs de cette étude sont d’évaluer la prévalence des pathologies pulmonaires, cardiaques, osseuses et oesophagiennes survenues après radiothérapie chez les patientes atteintes de cancer du sein et suivies dans un cabinet de médecine générale et de comparer nos résultats avec ceux retrouvés dans la littérature. Matériel et méthode : une étude observationnelle rétrospective a été réalisée dans un cabinet de médecine générale à Banyuls sur Mer au cours de l’année 2016. Les patientes suivies pour un cancer du sein ont toutes été incluses. Les patientes exclues sont celles n’ayant pas bénéficié de radiothérapie ou une radiothérapie entre 2014 et 2016. Les différentes pathologies ont été recueillies à partir des données du dossier médical des patientes. Les données ont été complétées par l’interrogatoire et l’examen clinique des patientes. Résultats : sur 103 patientes incluses, dont l’âge moyen calculé est de 64,07 ans, nous avons observé 10 cas (9,7%) de pathologies pulmonaires précoces et 12 cas (11,6%) de pathologies pulmonaires tardives, soit un taux de 21,3% de pathologies pulmonaires. On note 4 cas (3,9%) de fractures vertébrales et 3 cas (2,9%) de fractures costales avec une prépondérance de fractures chez les patientes de plus de 70 ans, soit un taux de 6,8% de pathologies fracturaires osseuses. Les pathologies cardiaques retrouvées sont de 6,8%, se composant des atteintes coronariennes apparues chez 4 patientes (3,9%) et de myocardites et troubles du rythme chez 3 patientes (2,9%). Enfin, on relève un taux de 5,8% (6 cas) de pathologies oesophagiennes. Conclusion : cette étude nous éclaircit sur l’existence d’effets délétères de la radiothérapie sur les poumons, le coeur, l’oesophage et les os, auxquels le médecin généraliste doit réagir lorsqu’il y est confronté. L’innovation des techniques évolue toutefois dans le sens d’une réduction de la radiotoxicité. Il est cependant primordial de ne pas négliger ces effets confirmés dans l’analyse des différentes études, car chaque patiente, selon son âge, a pu bénéficier d’un protocole d’irradiation différent.
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
peau, sai
médecins généralistes
Médecins
tumeur maligne, sai
tumeurs du sein
a comme patient
radiothérapie
effets d'une radiothérapie
Cancer du sein
Cancer du sein
continuité des soins
cancer

---
N3-AUTOINDEXEE
Etude sur l’installation et la mise en œuvre d’accélérateurs linéaires couplés à un système d’imagerie par résonance magnétique en radiothérapie (IRM-linac)
https://www.irsn.fr/FR/expertise/rapports_expertise/radioprotection-homme/Pages/Rapport-IRSN-PSE-Sante-2018-00007_IRM-linac.aspx
Dans le cadre de la mise sur le marché de nouveaux appareils de radiothérapie externe couplant un accélérateur linéaire d’électrons à un appareil d’imagerie par résonance magnétique (IRM-linac), l’Autorité de Sûreté Nucléaire a saisi l’IRSN afin de réaliser un état de l’art sur cette technologie et de relever les points de vigilance concernant l’impact de la présence d’un champ magnétique sur le fonctionnement d’un service de radiothérapie, la maîtrise de la dose délivrée et les spécificités de la prise en charge des patients.
2018
IRSN - Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire
France
rapport
linaceae
radiothérapie
dans
dû à
accélération
accélérateur linéaire
Accélérateurs linéaires
imagerie par résonance magnétique
radiothérapie
imagerie par résonance magnétique
collecte de données
Couples
accélérateurs de particules
caractéristiques familiales

---
N1-SUPERVISEE
Moxibustion pour soulager les effets secondaires de la chimiothérapie ou de la radiothérapie chez les personnes atteintes de cancer
https://www.cochrane.org/fr/CD010559/moxibustion-pour-soulager-les-effets-secondaires-de-la-chimiotherapie-ou-de-la-radiotherapie-chez
Problématique La moxibustion est utilisée en médecine traditionnelle chinoise pour améliorer la qualité de vie et soulager les effets secondaires des traitements conventionnels pour une variété de maladies. Comme son application implique la combustion d'une préparation à base de plantes médicinales, elle peut également provoquer certains effets secondaires indésirables, tels que des réactions allergiques, des brûlures et des infections.
2018
false
false
false
Cochrane
France
Royaume-Uni
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
effets secondaires indésirables des médicaments
antinéoplasiques
moxibustion
radiothérapie
tumeurs

---
N3-AUTOINDEXEE
Toxicités gynécologiques radio-induites et cancer
http://www.afsos.org/wp-content/uploads/2019/01/Toxicite%CC%81s_gyneco_RI_AFSOS.pdf
2018
AFSOS - Association Francophone pour les Soins Oncologiques de Support
France
information scientifique et technique
Cancer
Cancer radio-induit
radio
effet toxique
cancer
tumeur maligne, sai
cancer
gynécologie
radiographie
tumeurs radio-induites

---
N2-AUTOINDEXEE
Quels sont les différents effets secondaires non cutanés liés à la radiothérapie, auxquels les médecins généralistes peuvent être confrontés en cabinet chez les patientes suivies pour un cancer du sein ?
http://www.sudoc.fr/232893659
Objectif : Chez les patientes atteintes de cancer du sein, la radiothérapie représente l’une des principales options thérapeutiques. Elle expose cependant les patientes à de nombreux effets secondaires non cutanés auxquels le médecin généraliste est souvent confronté : effets secondaires osseux, cardiaques, oesophagiens et pulmonaires. Les objectifs de cette étude sont d’évaluer la prévalence des pathologies pulmonaires, cardiaques, osseuses et oesophagiennes survenues après radiothérapie chez les patientes atteintes de cancer du sein et suivies dans un cabinet de médecine générale et de comparer nos résultats avec ceux retrouvés dans la littérature. Matériel et méthode : Une étude observationnelle rétrospective a été réalisée dans un cabinet de médecine générale à Banyuls sur Mer au cours de l’année 2016. Les patientes suivies pour un cancer du sein ont toutes été incluses. Les patientes exclues sont celles n’ayant pas bénéficié de radiothérapie ou une radiothérapie entre 2014 et 2016. Les différentes pathologies ont été recueillies à partir des données du dossier médical des patientes. Les données ont été complétées par l’interrogatoire et l’examen clinique des patientes. Résultats : Sur 103 patientes incluses, dont l’âge moyen calculé est de 64,07 ans, nous avons observé 10 cas (9,7%) de pathologies pulmonaires précoces et 12 cas (11,6 %) de pathologies pulmonaires tardives, soit un taux de 21,3% de pathologies pulmonaires. On note 4 cas (3,9%) de fractures vertébrales et 3 cas (2,9%) de fractures costales avec une prépondérance de fractures chez les patientes de plus de 70 ans, soit un taux de 6,8% de pathologies fracturaires osseuses. Les pathologies cardiaques retrouvées sont de 6,8%, se composant des atteintes coronariennes apparues chez 4 patientes (3,9%) et de myocardites et troubles du rythme chez 3 patientes (2,9%). Enfin, on relève un taux de 5,8% (6 cas) de pathologies oesophagiennes. Conclusion : Cette étude nous éclaircit sur l’existence d’effets délétères de la radiothérapie sur les poumons, le coeur, l’oesophage et les os, auxquels le médecin généraliste doit réagir lorsqu’il y est confronté. L’innovation des techniques évolue toutefois dans le sens d’une réduction de la radiotoxicité. Il est cependant primordial de ne pas négliger ces effets confirmés dans l’analyse des différentes études, car chaque patiente, selon son âge, a pu bénéficier d’un protocole d’irradiation différent
2018
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
tumeurs du sein
a comme patient
médecins généralistes
cancer
peau, sai
Cancer du sein
Cancer du sein
Médecins
effets d'une radiothérapie
continuité des soins
radiothérapie
cancer
tumeur maligne, sai

---
N1-VALIDE
Lutécium (177Lu) oxodotréotide
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://ansm.sante.fr/tableau-marr/lutecium-177lu-oxodotreotide
Livret destiné aux patients comportant : une présentation brève du traitement et de la procédure d'administration des informations sur les précautions que le patient doit prendre avant, pendant et après la procédure d'administration, à l'hôpital et à la maison, pour limiter l'exposition inutile d'eux-mêmes et de leur entourage aux rayonnements des informations selon lesquelles la radiothérapie vectorisée peut causer des effets secondaires graves pendant ou après le traitement et que tout effet secondaire doit être signalé au médecin...
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
177Lu-DOTA(O)-Tyr3 octréotate
gestion du risque
brochure pédagogique pour les patients
LUTATHERA
LUTATHERA 370 MBq/ml, solution pour perfusion
177Lu-DOTA(O)-Tyr3 octréotate
perfusions veineuses
radiothérapie
radiopharmaceutiques
radiopharmaceutiques
tumeurs neuroendocrines
lutétium (177Lu) oxodotréotide
composés organométalliques
octréotide
octréotide
composés organométalliques
octréotide

---
N2-AUTOINDEXEE
Révision de la notice des comprimés d’iode à utiliser en cas d’urgence nucléaire ou radiologique
https://www.health.belgium.be/fr/avis-9419-iode
Dans cet avis scientifique, le Conseil Supérieur de la Santé de Belgique émet une opinion d'experts relative à un projet de notice pour les comprimés d’iode à utiliser en cas d’urgence nucléaire ou radiologique.
2018
SPF - Service Public Fédéral - Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Belgique
recommandation professionnelle
Radiologie nucléaire
iode
Radiologues
urgences
noyau cellulaire, sai
iode
comprimés
radiologiste
radiologie
Notices
dû à
médecine nucléaire
Étiquetage de produit

---
N2-AUTOINDEXEE
Mise à jour des indications de la protonthérapie en oncologie
https://www.inesss.qc.ca/publications/repertoire-des-publications/publication/mise-a-jour-des-indications-de-la-protontherapie-en-oncologie.html
La radiothérapie fondée sur l’irradiation de photons, ou photonthérapie (PhT), est une modalité de traitement efficace contre plusieurs cancers. Elle a cependant le désavantage de toucher les tissus sains environnant la tumeur, ce qui augmente les risques de complications, surtout si cette dernière est proche d’un organe vital. La protonthérapie (PrT) peut être proposée comme alternative pour certaines tumeurs difficilement traitables par PhT, ainsi qu’en pédiatrie. Cette technique de radiothérapie permet de détruire les cellules cancéreuses en épargnant davantage les tissus sains voisins. La PrT n’est cependant pas disponible au Québec. Les patients québécois répondant aux indications sont traités aux États-Unis après une évaluation de leur dossier par le Comité consultatif en protonthérapie de la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ). Depuis 2010, 76 patients ont été traités au moyen de la PrT pour un coût de plus de 15 M déboursé par la RAMQ. Le coût d’un traitement par PrT ayant doublé en 5 ans, la Direction générale de cancérologie (DGC) a mandaté l’INESSS afin de mettre à jour les indications cliniques de la PrT et d’estimer le nombre annuel de patients qui pourraient en bénéficier. Le document suivant résume les données probantes récentes issues des rapports d’évaluation et des revues systématiques comparant l’efficacité et l’innocuité de la PrT avec celles de la PhT dans le traitement de plusieurs types de cancers.
2017
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
France
français
rapport
Indicateurs
le jour
indication de
oncologique
protonthérapie
indicateur
laisse entrevoir
indicateurs et réactifs

---
N2-AUTOINDEXEE
RADIOGARDASE (bleu de Prusse), antidote au césium et au thallium
Intérêt clinique important dans le traitement des contaminations internes au césium ou au thallium mais pas d’avantage clinique démontré par rapport à la prise en charge actuelle
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2798546/fr/radiogardase
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2798546/fr/radiogardase-bleu-de-prusse-antidote-au-cesium-et-au-thallium
RADIOGARDASE a l’AMM dans le traitementdes contaminations internes, connues ou suspectées, au césium ou au thallium, radioactifs ou non. Il s’agit d’un agent chélateur qui réduit la demi-vie du césium et du thallium dans l’organisme. Son AMM valide un usage bien établi du bleu de Prusse (BP) dans la prise en charge des contaminations au césium ou au thallium et repose essentiellement sur des données bibliographiques. Le service médical rendu par RADIOGARDASE est important dans les indications de l’AMM...
2017
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
administration par voie orale
césium
radio-isotopes du césium
radio-isotopes du thallium
thallium
RADIOGARDASE
RADIOGARDASE 500 mg, gélule
émission de source de risque radioactif
antidotes
antidotes
ferrocyanure ferrique
ferrocyanure ferrique
bleu de prusse
recommandation de bon usage du médicament
avis de la commission de transparence
chélateurs
chélateurs
hexacyanoferrates II
hexacyanoferrates II

---
N1-VALIDE
Les médicaments pour la prévention de la sécheresse de la bouche et des problèmes de salivation après une radiothérapie
http://www.cochrane.org/fr/CD012744/les-medicaments-pour-la-prevention-de-la-secheresse-de-la-bouche-et-des-problemes-de-salivation
Question de la revue Évaluer les effets des traitements à base de médicaments ayant pour objectif de prévenir les lésions des glandes salivaires après une radiothérapie de la tête et du cou
2017
false
false
false
Cochrane
France
Royaume-Uni
français
résumé ou synthèse en français
xérostomie
tumeurs de la tête et du cou
radiothérapie
amifostine
amifostine
revue de la littérature
radioprotecteurs
radioprotecteurs
événements indésirables associés aux soins

---
N1-SUPERVISEE
Sélénium pour soulager les effets secondaires de la chimiothérapie, radiothérapie et chirurgie chez les patients atteints de cancer
http://www.cochrane.org/fr/CD005037
Cette revue évaluait les effets des compléments de sélénium sur les effets indésirables de la radiothérapie, de la chimiothérapie ou de la chirurgie traditionnelles chez des patients d'oncologie et sur la qualité de vie/indice de performance pendant et après le traitement oncologique
2016
false
N
Cochrane
Royaume-Uni
France
français
événements indésirables associés aux soins
revue de la littérature
tumeurs
tumeurs
tumeurs
antinéoplasiques
radiothérapie
procédures de chirurgie opératoire
sélénium
résultat thérapeutique
antioxydants
résumé ou synthèse en français

---
N3-AUTOINDEXEE
Connaissances et pratiques des médecins généralistes d'Indre-et-Loire sur le lymphoedème du membre supérieur séquellaire du traitement radio-chirurgical du cancer du sein
http://www.sudoc.fr/204387019
Introduction. Le lymphoedème du membre supérieur (LOMS) est une complication connue du traitement du cancer du sein. Le niveau de connaissances des médecins généralistes (MG) français sur cette pathologie est peu connu. Cette étude avait pour objectif principal d’analyser les connaissances et les pratiques des MG d’Indre-et-Loire sur le LOMS séquellaire au traitement radio-chirurgical du cancer du sein
2016
false
true
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
chirurgical
connaissance
connaissance
Lymphoedème
membre supérieur
cancer
généralisé
supérieur
Pratique
Médecins
Cancer du sein
Savoir
lymphoedème
radiochirurgie
Traités
cancer
Radio
Cancer du sein
tumeur maligne, sai
oedème lymphatique
médecins généralistes
tous les membres
tumeurs du sein
coopération internationale
radio

---
N3-AUTOINDEXEE
Médecine nucléaire en évaluation thérapeutique
Exemple du lymphome
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2016/CERF_08_12_2015/PY_Salaun_03/index.html
http://cerf.radiologie.fr/sites/cerf.radiologie.fr/files/Enseignement/DES/Archives-Documents/DES%20Radio%20Evaluation%20th%C3%A9rapeutique%20et%20lymphome%20PYS.pdf
Contexte; Interprétation; Bilan initial; Évaluation en fin de traitement; TEP intermédiaire; Quelques exemples
2016
false
true
false
true
3eme cycle / doctorat
UNESS - Université Numérique en Santé et Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
cours
Scintigraphie
fin
médecine nucléaire
précoce
Thérapeutique
noyau cellulaire, sai
résultat thérapeutique
intervention médicale précoce
études d'évaluation comme sujet
thérapeutique

---
N1-VALIDE
Hadronthérapie : rapport préllminaire
http://cedit.aphp.fr/hadrontherapie-protontherapie/
http://alpha-recherche.aphp.fr/wp-content/blogs.dir/85/files/2016/01/b-Hadron-Mode-de-compatibilit%C3%A9.pdf
2016
false
false
false
CEDIT - Comité d'Evaluation et de Diffusion des Innovations Technologiques, AP-HP
France
français
protonthérapie
ions
radiothérapie par ions lourds
Hadrons

---
N3-AUTOINDEXEE
Médecine nucléaire - La Perfusion myocardique
https://cerf.radiologie.fr/sites/cerf.radiologie.fr/files/Enseignement/DES/Archives-Documents/DES%20radio%20Perfusion%20FR.pdf
L'insuffisance coronaire; Traceurs de perfusion; Principes de la SMP; Visibilité myocardique: SPECT; Quantification des anomalies perfusionnelles ; Synchronisation à l'ECG; Synthèse: analyse de la SMP; Perfusion myocardique en TEP; Conclusion
2016
false
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UNESS - Université Numérique en Santé et Sport
France
français
cours
Scintigraphie
Perfusion
myocarde, sai
perfusion
médecine nucléaire
myocarde
perfusion

---
N3-AUTOINDEXEE
Protection lors d’actes spécialement irradiants 1/3
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2016/13_01_2016/H_BRISSE/index.html
Scanner en pédiatrie : sédation, contention, optimisation des paramètres et des acquisitions.
2016
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UNESS - Université Numérique en Santé et Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
spécial
spécialisation
Spécialistes
radiothérapie

---
N3-AUTOINDEXEE
Protection lors d’actes spécialement irradiants 2/3
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2016/13_01_2016/M_NONENT/index.html
Protection des opérateurs en radiologie interventionnelle : règles de base de la protection individuelle, mode d’emploi des équipements de protection, principes et moyens de dosimétrie active
2016
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UNESS - Université Numérique en Santé et Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
spécialisation
spécial
Spécialistes
radiothérapie

---
N3-AUTOINDEXEE
Protection lors d’actes spécialement irradiants 3/3
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2016/13_01_2016/M_SAPOVAL/index.html
Protection du patient en radiologie interventionnelle. Règles de base d’utilisation des tables radiographiques dédiées : choix des paramètres, utilisation des dispositifs de réduction de dose, utilisation des systèmes de mesures de dose. Risque cutané et surveillance après des procédures itératives.
2016
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UNESS - Université Numérique en Santé et Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
radiothérapie
Spécialistes
spécial
spécialisation

---
N1-VALIDE
Cancer de la prostate localisé - Efficacité et innocuité des options thérapeutiques
http://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/Rapports/Oncologie/INESSS-CHUQuebec_Cancer_de_la_prostate_localise.pdf
Cette note informative, fruit d'une collaboration entre l’INESSS et l’UETMIS du CHU de Québec, fait état de la documentation scientifique pertinente comparant l’efficacité et l’innocuité des traitements du cancer de la prostate localisé entre eux. Cette note destinée aux professionnels de la santé, médecins spécialistes et médecins de famille pourra aider ces professionnels à guider leurs patients dans le choix d’une option thérapeutique appropriée selon les valeurs et préférences de ces derniers. Ce document pourra servir de base à l’élaboration éventuelle d’un outil d’aide à la décision pour les patients afin de les aider à mieux comprendre les conséquences possibles des options thérapeutiques et à prendre une décision éclairée.
2016
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
information scientifique et technique
médecine générale
tumeurs de la prostate
résultat thérapeutique
prostatectomie
prostatectomie radicale
tumeurs de la prostate
tumeurs de la prostate
curiethérapie
tumeurs de la prostate
observation (surveillance clinique)
étude comparative
métastase tumorale
prostatectomie
curiethérapie
radiothérapie
qualité de vie
troubles mictionnels
troubles sexuels d'origine physiologique
dysfonctionnement érectile
maladies gastro-intestinales
médecins généralistes
événements indésirables associés aux soins

---
N1-VALIDE
Evaluation de la radiothérapie peropératoire (RTPO) dans le cancer du sein - Rapport d'évaluation
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2562276/fr/evaluation-de-la-radiotherapie-peroperatoire-rtpo-dans-le-cancer-du-sein-rapport-d-evaluation
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2631646/fr/evaluation-de-la-radiotherapie-peroperatoire-dans-le-cancer-du-sein-rapport-d-evaluation
Objectif(s) Evaluer l’efficacité et la sécurité de la radiothérapie peropératoire en traitement adjuvant de la tumorectomie du cancer du sein chez la femme, en préciser les conditions de réalisation et la population cible. Le comparateur est la radiothérapie externe conventionnelle. L’objectif final était le remboursement par l’Assurance maladie
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
évaluation technologique
tumeurs du sein
soins peropératoires
Radiothérapie peropératoire
tumeurs du sein
mastectomie
radiothérapie adjuvante
Appréciation des risques
radiothérapie adjuvante
complications postopératoires
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
radiothérapie adjuvante
événements indésirables associés aux soins

---
N1-VALIDE
Algorithmes d’investigation, de traitement et de suivi pour le cancer du rectum
http://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/Rapports/Oncologie/INESSS_Algorithme_traitement_cancer_rectum.pdf
Cet outil représente la mise à jour de la version de l’Algorithme d’investigation, de traitement et de suivi du cancer du rectum de septembre 2013. Il s’inscrit dans une approche de pertinence clinique et guide la prise en charge des patients atteints du cancer du rectum en reflétant à la fois les meilleures données probantes disponibles et la pratique clinique actuellement effectuée au Québec (consensus d’experts).
2016
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
algorithme
recommandation pour la pratique clinique
tumeurs du rectum
radiothérapie adjuvante
chimioradiothérapie adjuvante
tumeurs du rectum
tumeurs du rectum
tumeurs du rectum
tumeurs du rectum
tumeurs du foie
soins palliatifs
observation (surveillance clinique)
Imagerie diagnostique
tumeurs du rectum
Dépistage de masse
traitement médicamenteux adjuvant
récidive tumorale locale
tumeurs du rectum

---
N1-SUPERVISEE
Protonthérapie, indications et capacité de traitement
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Protontherapie-indications-et-capacite-de-traitement-Juin-2016
http://www.e-cancer.fr/content/download/158963/2026411/file/Protontherapie-indications-capacite-traitement_2016.pdf
Face au développement de projets d’implantations de protonthérapie, le ministère en charge de la Santé a souhaité mobiliser l’INCa, via une saisine du Directeur général de l’offre de soins (2015). Cette saisine a été l'occasion pour l'INCa de préciser : L’état des lieux des capacités de traitement avec les équipements en place ; La part de traitements réalisés avec cette technique dans ses indications actuelles ; Les indications à venir chez l’enfant, le jeune adulte et l’adulte ; Les indications spécifiques devant faire l’objet de programmes de recherche ; Les biomarqueurs d’orientation vers la technologie protons (marqueurs de résistance ou de susceptibilité à développer des séquelles tardives) déjà identifiés ou devant faire l’objet de programmes de recherche associés).
2016
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
rapport
tumeurs
protonthérapie
protonthérapie
protonthérapie
protonthérapie

---
N1-VALIDE
Radiothérapie en conditions stéréotaxiques des tumeurs hépatiques - Rapport d'évaluation technologique
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2565031/fr/radiotherapie-en-conditions-stereotaxiques-des-tumeurs-hepatiques-rapport-d-evaluation-technologique
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2674408/fr/radiotherapie-en-conditions-stereotaxiques-des-tumeurs-hepatiques-rapport-d-evaluation-technologique
L’objectif du présent rapport était d’analyser les données d’efficacité et de sécurité de la SBRT dans le traitement des tumeurs hépatiques non opérables (carcinome hépatocellulaire (CHC) et métastases hépatiques (MH)) et de recueillir tous les éléments susceptibles de permettre une définition de l’indication et de la place de l’acte dans la stratégie thérapeutique, en vue de son inscription à la CCAM.
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
évaluation technologique
carcinome hépatocellulaire
radiochirurgie
carcinome hépatocellulaire

---
N3-AUTOINDEXEE
Analyse des données relatives à la mise à jour des niveaux de référence diagnostiques en radiologie et en médecine nucléaire : Bilan 2013-2015
http://www.irsn.fr/FR/expertise/rapports_expertise/radioprotection-homme/Pages/Bilan-NRD-2013-2015.aspx
L’IRSN publie son cinquième bilan portant sur l’analyse des données dosimétriques transmises par les professionnels de l’imagerie médicale en application de la réglementation relative aux niveaux de référence diagnostiques (NRD).
2016
false
false
false
IRSN - Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire
France
français
rapport
Radiologie nucléaire
médecine nucléaire
le jour
relatif
Analyse de données
Imagerie diagnostique
radiologiste
Bilan
noyau cellulaire, sai
radiologique
orientation vers un spécialiste
ensemble de données

---
N2-AUTOINDEXEE
RADIOGARDASE 500 mg, gélule
bleu de Prusse insoluble
http://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr/extrait.php?specid=65903335
Radiogardase est indiqué pour traiter les contaminations internes connues ou suspectées au césium radioactif ou non radioactif, ainsi qu’au thallium radioactif ou non radioactif. Vous devez vous adresser à votre médecin si vous ne ressentez aucune amélioration ou si vous vous sentez moins bien après avoir pris ce médicament...
2016
false
false
false
BDPM - base de données publique des médicaments
France
français
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
administration par voie orale
césium
radio-isotopes du césium
radio-isotopes du thallium
thallium
RADIOGARDASE
RADIOGARDASE 500 mg, gélule
émission de source de risque radioactif
antidotes
antidotes
ferrocyanure ferrique
ferrocyanure ferrique
bleu de prusse
hexacyanoferrates II
hexacyanoferrates II

---
N3-AUTOINDEXEE
Connaissances et pratiques des médecins généralistes d'Indre-et-Loire sur le lymphoedème du membre supérieur séquellaire du traitement radio-chirurgical du cancer du sein
http://www.sudoc.fr/203298802
Introduction. Le lymphoedème du membre supérieur (LOMS) est une complication connue du traitement du cancer du sein. Le niveau de connaissances des médecins généralistes (MG) français sur cette pathologie est peu connu. Cette étude avait pour objectif principal d’analyser les connaissances et les pratiques des MG d’Indre-et-Loire sur le LOMS séquellaire au traitement radio-chirurgical du cancer du sein
2016
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
Membres
Lymphoedème
Médecins généralistes
Médecins
Savoir
Cancer
Radio
Traités
Membre supérieur
Cancer du sein
membres
lymphoedème
médecins généralistes
médecins
médecine de famille
Savoir
radiochirurgie
radio
radiographie
thérapeutique
membre supérieur
tumeurs du sein
région mammaire
adhésion aux directives

---
N3-AUTOINDEXEE
LA TEP-TDM au 18FDG dans la caractérisation du nodule pulmonaire et dans le bilan d’extension du cancer pulmonaire
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2016/CERF_08_12_2015/E_Hindie_01/index.html
Métabolisme glucidique et cellules néoplasiques; Émission/Coïncidence; TEP au 18FDG en Cancérologie thoracique; Bilan d’un nodule pulmonaire: diagnostic de malignité; Bilan d’extension du cancer pulmonaire non à petites cellules (CBNPC); Bonne valeur prédictive négative de la TEP au 18FDG; Limite de la TEP; Rôle important de la TEP au 18FDG; Confirmation nécessaire si foyer isolé en TEP; Impact global de la TEP au 18FDG; Radiothérapie moderne; Impact sur le volume tumoral; Facteurs prédictifs de radiorésistance
2016
false
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UNESS - Université Numérique en Santé et Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
Scintigraphie
planifié
noyau cellulaire, sai
initial
radiothérapie
en extension
radiothérapie
traction
médecine nucléaire

---
N1-VALIDE
Hadronthérapie chez l’enfant – Mise à jour des données probantes concernant 15 cancers pédiatriques : chondrosarcome de la base du crâne Chordome de la base du crâne et (para)spinal Craniopharyngiome Épendymome Esthésioneuroblastome Sarcome d'Ewing Germinome du système nerveux central (SNC) Gliome de bas grade (y compris des voies optiques) Médulloblastome/tumeurs euroectodermiques primitives (PNET) Ostéosarcome non résécable Sarcome pelvien Tumeurs parenchymateuses inéales (autres que le pinéoblastome) Rétinoblastome Rhabdomyosarcome Sarcome paraspinal (type adulte) des tissus mous
http://kce.fgov.be/fr/publication/report/hadronth%C3%A9rapie-chez-l%E2%80%99enfant-%E2%80%93-mise-%C3%A0-jour-des-donn%C3%A9es-probantes-concernant-15-ca
http://kce.fgov.be/sites/default/files/page_documents/KCE_235Bs_Hadrontherapie_Synthese.pdf
La protonthérapie, une technique de radiothérapie ultra-précise, offre-t-elle plus d’avantages que la radiothérapie classique lorsqu’il s’agit de traiter des enfants ? Elle permet en effet de délivrer une dose de rayons moins élevée aux tissus entourant la tumeur, ce qui devrait diminuer le risque de nouveaux cancers et autres effets secondaires de l’irradiation. L’INAMI a demandé au Centre fédéral d’Expertise des Soins de santé (KCE) de s’assurer que la technique donne de bons résultats chez les enfants. La question est d’actualité en Belgique, avec l’annonce, au début de cette année, de la construction des premiers centres de protonthérapie. Mais c’est aussi une question à laquelle il est quasi impossible de répondre parce que, malgré des milliers d’enfants traités dans le monde, l’application de cette technique aux cancers pédiatriques n’a fait l’objet d’aucune étude clinique internationale de qualité. Le KCE doit donc conclure que la valeur ajoutée de la protonthérapie n’est pas encore établie dans le traitement des cancers pédiatriques
2015
false
false
false
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Belgique
français
évaluation technologique
enfant
tumeurs
protonthérapie
adolescent
nourrisson
résultat thérapeutique

---
N1-SUPERVISEE
Risques déterministes de l'exposition aux rayonnements ionisants
http://umvf.cerimes.fr/media/ressWikinu/Radiologie/DESRADIOLOGIE/MEDIAS/01_2012_YS_Cordoliani_01/index.htm
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2015/03_02_2015/Y_S_CORDOLIANI_01_2015/Index.html
Effets pathologiques des rayonnements ionisants : effets déterministes. Le risque déterministe (cutané, oculaire) lors des procédures interventionnelles.
2015
false
true
false
false
3eme cycle / doctorat
UVP5 (Université Virtuelle Paris 5)
Paris
France
radiologie
Lésions radiques
Lésions radiques
Lésions radiques
Lésions radiques
Lésions radiques
Rayonnements ionisants
cours
rayonnement ionisant
effets des rayonnements

---
N1-SUPERVISEE
Curiethérapie prostatique
http://urofrance.org/fileadmin/documents/data/FI/2015/curietherapie/curietherapie.pdf
Vous avez été traité d’un cancer de la prostate par curiethérapie prostatique. Après une curiethérapie de la prostate, il vous est recommandé de boire suffisamment ( 1,5l par jour). Des ordonnances vous ont été remises. Ils comprennent le plus souvent un anti inflammatoire, un médicament alpha-bloquant pour faciliter les mictions et éventuellement l’injection quotidienne d’un anticoagulant.
2015
false
false
false
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
français
brochure pédagogique pour les patients
tumeurs de la prostate
curiethérapie
événements indésirables associés aux soins
curiethérapie

---
N1-SUPERVISEE
Observatoire national de la radiothérapie - Situation fin 2013 et évolution depuis 2009
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Observatoire-national-de-la-radiotherapie-Situation-fin-2013-et-evolution-depuis-2009
Depuis 2007, l’Observatoire de la radiothérapie vise à recueillir annuellement sur l’ensemble des centres de radiothérapie en activité, les données relatives à : l’état de l’ensemble des équipements dédiés à la radiothérapie ; l’activité de chaque établissement (type SAE : Statistique annuelle des Établissements de santé) ; les effectifs médicaux et paramédicaux spécifiques à cette discipline.
2015
false
true
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
revue de la littérature
radiothérapie
établissements de santé
établissements de santé
établissements de santé
établissements de santé
radiothérapie

---
N1-VALIDE
Algorithmes d’investigation, de traitement et de suivi pour le cancer de la prostate
http://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/Rapports/Oncologie/CEPO-GEOQ_Algorithme_cancer_prostate.pdf
Le document présente des sections facilement navigables d’une à l’autre à l’aide d’hyperliens. On y retrouve des algorithmes décisionnels ainsi que les principales recommandations qui s’y rattachent. Un résumé des données probantes et des éléments de discussion sont associés à ces recommandations. Le tout est finalement suivi des principaux protocoles de chimiothérapie utilisés pour le traitement et de l’ensemble des références consultées. Ainsi, à partir d’une thématique dans un algorithme, il est possible de consulter rapidement les recommandations et les données probantes sous-jacentes.
2015
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
tumeurs de la prostate
algorithme
tumeurs de la prostate
métastase tumorale
observation (surveillance clinique)
recommandation pour la pratique clinique
tumeurs de la prostate
tumeurs de la prostate
récidive tumorale locale
tumeurs osseuses
Dépistage de masse
prostatectomie
espérance de vie
Imagerie diagnostique
tumeurs de la prostate
résultat thérapeutique
traitement néoadjuvant
traitement médicamenteux adjuvant
radiothérapie adjuvante
tumeurs de la prostate
Relation dose-effet des rayonnements
curiethérapie
pelvis
antinéoplasiques hormonaux
Antagonistes des androgènes
taux de survie
antinéoplasiques
antinéoplasiques
taxoïdes
tumeurs de la prostate
Docetaxel

---
N3-AUTOINDEXEE
Introduction à la médecine nucléaire
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2016/CERF_08_12_2015/PY_Salaun_01/index.html
http://cerf.radiologie.fr/sites/cerf.radiologie.fr/files/Enseignement/DES/Archives-Documents/DES%20Radio%20Introduction%20%C3%A0%20l%27imagerie%20nucl%C3%A9aire.pdf
Principe de la médecine nucléaire; Imagerie en médecine nucléaire; Isotopes utilisés; Radiopharmaceutiques; Thérapie en médecine nucléaire
2015
false
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UNESS - Université Numérique en Santé et Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
Scintigraphie
cours
médecine nucléaire
noyau cellulaire, sai

---
N3-AUTOINDEXEE
Les radiopharmaceutiques
Exemple de l'oncologie
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2016/CERF_08_12_2015/F_Kraeber_Bodere/index.html
https://cerf.radiologie.fr/sites/cerf.radiologie.fr/files/Enseignement/DES/Archives-Documents/DES%20radio%202014%20les%20radiopharmaceutiques%20FKB.pdf
Principe de l'imagerie en médecine nucléaire; Un leader: FDG, analogue du glucose; FDG: étude de la viabilité tumorale et détermination du pronostic; Quels vecteurs biologiques?; Caractéristiques tumorales (2010); Cibles moléculaires; Quels radioéléments?; Intérêt par rapport à l'imagerie radiologique?; Médecine nucléaire en 2015: outils de la médecine personnalisée; Prédire l'efficacité d'une thérapie ciblée; Imagerie: outil prometteur pour l'industrie pharmaceutique pour sélectionner les médicaments candidats; TEP FDG et bilan initial dans le myelome: critères TEP de mauvais pronostiques; Caractériser et prédire; FDG/FES ratio dans les tumeurs de l'endomètre; Évaluation du statut hormonal: récepteur aux oestrogènes; Problématique de l'évaluation thérapeutique surrogate metrics for survival; Évaluation thérapeutique: les autres traceurs; En conclusion
2015
false
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UNESS - Université Numérique en Santé et Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
cours
Scintigraphie
noyau cellulaire, sai
médecine nucléaire
politique (principe)

---
N3-AUTOINDEXEE
Instrumentation en médecine nucléaire
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2016/CERF_08_12_2015/PY_Salaun_02/index.html
http://cerf.radiologie.fr/sites/cerf.radiologie.fr/files/Enseignement/DES/Archives-Documents/DES%20Radio%20Instrumentation%20TEP%20et%20TEMP%20PYS.pdf
Principes et généralités; Radioactivité; Interaction Rayonnement/Matière; Détection; Gamma caméra (TEMP); Tomographie par émission de position (TEP); Imagerie hybride
2015
false
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UNESS - Université Numérique en Santé et Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
Scintigraphie
cours
instrument
équipement et fournitures
médecine nucléaire
tomographie par émission monophotonique
tomographie par émission de positons
noyau cellulaire, sai
instrumentiste
tomographie par émission de positons

---
N3-AUTOINDEXEE
Imagerie par médecine nucléaire et cancer du sein
Technique du ganglion sentinelle et cancer du sein
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2016/CERF_08_12_2015/E_Hindie_02/index.html
http://cerf.radiologie.fr/sites/cerf.radiologie.fr/files/Enseignement/DES/Archives-Documents/E%20HINDIE%20-%20K%20Sein%20et%20M%C3%A9decine%20Nucl%C3%A9aire%20-%20DES%20Radiologie%20Dec-2015.pdf
Concept; Apport en clinique; Importance d'un examen optimisé; Questions diverses
2015
false
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UNESS - Université Numérique en Santé et Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
Cancer du sein, tumeurs du sein
cours
Scintigraphie
récurrent
tomographie par émission de positons
Conception
ganglion sentinelle
noyau cellulaire, sai
médecine nucléaire
tomographie par émission de positons
ganglions
récidive
conception
fécondation

---
N3-AUTOINDEXEE
Radiothérapie interne vectorisée
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2016/CERF_08_12_2015/E_Hindie_03/index.html
http://cerf.radiologie.fr/sites/cerf.radiologie.fr/files/Enseignement/DES/Archives-Documents/E%20HINDIE-Radioth%C3%A9rapie%20Interne%20Vectoris%C3%A9e-DES%20Radiologie%20Dec-2015.pdf
Exemple du cancer différencié de la thyroïde; Exemple des tumeurs endocrines digestives; Exemple des lymphomes; Exemple de la radiothérapie intra-artérielle hépatique
2015
false
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UNESS - Université Numérique en Santé et Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
Radiothérapie
médecine nucléaire
radiothérapie
interne
médecine interne
noyau cellulaire, sai
radiothérapie

---
N3-AUTOINDEXEE
Embolie pulmonaire
Quoi de neuf en scintigraphie?
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2016/CERF_08_12_2015/PY_Salaun_04/index.html
Diagnostic de l'EP; Test diagnostique; Probabilité clinique; Scintigraphie pulmonaire; Scintigraphie planaire; Comment mieux faire la tomoscintigraphie?; Tomoscintigraphie; Perspectives SPECT-CT; Scintigraphie
2015
false
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UNESS - Université Numérique en Santé et Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
Scintigraphie
Embolies et thromboses pulmonaires
ventilation
noyau cellulaire, sai
perfusion
poumon, sai
Perfusion
ventilation pulmonaire
pneumologie
médecine nucléaire
perfusion

---
N3-AUTOINDEXEE
Indications de la médecine nucléaire en neurologie dans l'exploration des démences dégénératives
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2016/CERF_08_12_2015/A_Kas/index.html
http://cerf.radiologie.fr/sites/cerf.radiologie.fr/files/Enseignement/DES/Archives-Documents/DES-radiologie-KAS-dec2015.pdf
Radiopharmaceutiques utilisés en neurologie: AMM; Indications en neurologie; Démences dégénératives; Perfusion (TEMP) / métabolisme cérébral (TEP); Couplage activité neuronale & demande métabolique & débit sanguin local; TEP-FDG dans la MA; Démence frontotemporale; Diagnostic différentiel MA/DCL; Voies dopaminergiques; DaTscan ; Fixation normale en DaTSCAN; Imagerie du transporteur de la dopamine; Indications du DaTSCAN (AMM); Diagnostic différentiel MA vs DCL
2015
false
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UNESS - Université Numérique en Santé et Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
cours
Scintigraphie
médecine nucléaire
noyau cellulaire, sai
perfusion
Perfusion
cerveau, sai
perfusion

---
N3-AUTOINDEXEE
Médecine nucléaire et pathologies osseuses
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2016/CERF_08_12_2015/PY_Salaun_05/index.html
http://cerf.radiologie.fr/sites/cerf.radiologie.fr/files/Enseignement/DES/Archives-Documents/DES%20radio%20MN%20et%20Pathologie%20Osseuse%20PYS.pdf
Scintigraphie osseuse au BP99mTc; TEP au F18Na; BP99mTc ou 18FNa; Principales indications et images typiques; Cas cliniques
2015
false
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UNESS - Université Numérique en Santé et Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
Scintigraphie
cours
noyau cellulaire, sai
médecine nucléaire

---
N3-AUTOINDEXEE
Exploration des pathologies endocriniennes
Imagerie scintigraphique radiopharmaceutiques utilisés - Indications et cas cliniques
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2016/CERF_08_12_2015/E_Hindie_04/index.html
http://cerf.radiologie.fr/sites/cerf.radiologie.fr/files/Enseignement/DES/Archives-Documents/E%20HINDIE%20-%20Explo%20Endocriniennes%20en%20MN%20-%20DES%20Radiologie%20Dec-2015.pdf
Thyroïde; Parathyroïdes; Tumeurs endocrines digestives; Phéochromocytome/Paragangliome
2015
false
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UNESS - Université Numérique en Santé et Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
Scintigraphie
Maladies des systèmes endocrinien, glandulaire, hématopoïétique, lymphatique
cours
médecine nucléaire
glande endocrine, sai
noyau cellulaire, sai
maladies endocriniennes
pathologiste (médecine)

---
N3-AUTOINDEXEE
Indications et performances de la scintigraphie myocardique de perfusion
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2015/21_04_2015/21_04_2015_D_LEGULUDEC/Index.html
La paroi artérielle: la plaque instable; La maladie coronaire; Myocardial SPECT; Valeur prédictive de la TSM chez le diabétique; Ischémie myocardique et aide à la décision thérapeutique; Impact de la réalisation d'un test anatomique ou fonctionnel; Promise trial design; Limites de la scintigraphie myocardique de perfusion sur caméra conventionnelle; Relation anatomie/sténose/pronostic
2015
false
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UNESS - Université Numérique en Santé et Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
Scintigraphie
Perfusion
myocarde
noyau cellulaire, sai
myocarde, sai
perfusion
médecine nucléaire
myocarde
perfusion

---
N3-AUTOINDEXEE
Savoir communiquer avec les médecins nucléaires
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2015/12_05_2015/12_05_2015_G_BONARDEL/Index.html
http://cerf.radiologie.fr/sites/cerf.radiologie.fr/files/Enseignement/DES/Archives-Documents/4%20GB%20MODULE%20ONCO%20DES%202015%20BONARDEL.pdf
Principes; Généralités; Radiotraceurs; Appareillages; Imagerie; Thérapie
2015
false
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UNESS - Université Numérique en Santé et Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
Scintigraphie
cours
communication
médecine nucléaire
commun
communisme
noyau cellulaire, sai
Actualités
actualités

---
N1-VALIDE
Guide pratique pour la réalisation des études dosimétriques de poste de travail présentant un risque d’exposition aux rayonnements ionisants
http://www.irsn.fr/FR/Actualites_presse/Actualites/Pages/20151005_nouvelle-version-guide-pratique-IRSN-etudes-dosimetriques-poste-de-travail.aspx?utm_campaign=NL1014&utm_content=NL1014&utm_medium=NL1014&utm_source=NL1014&utm_term=NL1014#.Vh-C2SuWeMI
http://www.irsn.fr/FR/expertise/rapports_expertise/Documents/radioprotection/IRSN_guide_etude_poste_travail_V4-102015.pdf
Ce guide pratique, fondé sur l’expérience acquise par l’IRSN, propose aux différents acteurs impliqués dans la radioprotection du personnel, notamment aux employeurs, aux personnes compétentes en radioprotection et aux médecins du travail, une approche méthodologique leur permettant de réaliser des études dosimétriques de poste de travail. Il traite de l’identification des risques d’exposition aux rayonnements ionisants, de la mise en œuvre du processus d’optimisation de la radioprotection et du classement des travailleurs. Par extension, ce guide fournit également une aide pour la délimitation des zones règlementées dans l’environnement de travail concerné.
2015
false
false
false
IRSN - Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire
France
français
exposition professionnelle
Dose de rayonnement
rayonnement ionisant
guide
radioprotection
lieu de travail
valeurs limites d'exposition
Appréciation des risques
radiographie
tomodensitométrie
curiethérapie

---
N1-VALIDE
La médecine nucléaire - Révolutions médicales
http://www.franceculture.fr/emission-revolutions-medicales-la-medecine-nucleaire-2015-10-20
Un terme qui fait peur et pourtant cette spécialité qui allie les connaissances physiques des rayonnements et de l’atome ainsi que le fonctionnement de nos cellules et de nos organes est en plein développement. Le professeur Alain Prigent, chef du service de biophysique et de médecine nucléaire à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre intervient alors que nous fêtons les 70 ans du CEA pour nous faire part des progrès diagnostiques et surtout thérapeutiques obtenus grâce aux rayonnements émis et détectés par des traceurs à la cible bien définie
2015
false
false
false
France Culture
France
français
médecine nucléaire
imagerie par résonance magnétique
tomographie par émission de positons
émission radiophonique

---
N1-VALIDE
Médecine nucléaire
http://www.sciencedirect.com/science/journal/09281258
http://www.elsevier-masson.fr/medecine-nucleaire-0928-1258.html
La revue s'adresse aux praticiens de la médecine nucléaire, médecins, pharmaciens, physiciens, techniciens, infirmiers. Elle doit assurer une publication rapide des travaux, les notes brèves étant notamment destinées à publier des travaux en cours, non finalisés, permettant de prendre date sur une idée, un concept ou une technique. Médecine nucléaire publie des éditoriaux, des articles originaux, des revues générales, des notes techniques, des notes brèves, des cas cliniques et des lettres à la rédaction. Les travaux apparentés à ceux de la médecine nucléaire clinique dans les domaines de la méthodologie et de l'instrumentation, de la physique médicale, de l'informatique, de la dosimétrie, de la radiobiologie, de la radiochimie et de la radiopharmacie sont les bienvenus.
false
false
false
Elsevier Masson
France
français
périodique
médecine nucléaire

---
N1-VALIDE
ZELBORAF (vémurafénib) - Risque de sensibilisation aux rayonnements et de réaction cutanée de rappel après radiothérapie
http://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2015/56368a-fra.php
Des cas de sensibilisation aux rayonnements et des cas de re action cutane e de rappel apre s radiothe rapie ont été signalés chez des patients soumis à une radiothérapie avant, pendant ou après un traitement par ZELBORAF (vémurafénib). La plupart des cas étaient de nature cutanée, mais certains cas touchant des viscères ont eu une issue mortelle. Il est recommandé de ne pas utiliser ZELBORAF en association avec une radiothérapie, sauf si le bienfait potentiel l’emporte sur le risque potentiel pour le patient. De nouvelles mises en garde ont été ajoutées à la monographie canadienne de ZELBORAF, tant dans les renseignements aux prescripteurs que ceux destinés aux consommateurs, pour les aviser de ce risque important...
2015
false
false
false
Canadiens en santé
Canada
français
anglais
avis de pharmacovigilance
Lésions radiques
mélanome
mélanome
ZELBORAF
ZELBORAF 240 mg, comprimé pelliculé
vémurafénib
vémurafénib
radiothérapie
adulte
mutation BRAF V600E présente
chimioradiothérapie
indoles
sulfonamides
Vémurafénib

---
N1-SUPERVISEE
Radiothérapie
Fiche pratique infirmière
http://espacecancer.sante-ra.fr/Ressources/referentiels/BPA-FPI1501RADIOTHE.pdf
C’est une thérapeutique locale qui utilise des rayonnements ionisants émis : 1. Soit par des matériels dont la source de radiation est à distance du malade :Appareils de radiothérapie superficielle de contact, délivrant des rayons x, Accélérateurs de particules fournissant des rayons x et des électrons. C’est la radiothérapie externe ou téléthérapie ou radiothérapie transcutanée (à travers la peau). 2. Soit par du matériel radioactif introduit directement au contact de la tumeur par une cavité naturelle (endocavitaire) ou dans les tissus avec les isotopes. Les plus couramment utilisés : l’irridium 192, le césium.
2015
false
true
false
Réseau Espace Santé-Cancer Rhône-Alpes
France
français
information scientifique et technique
personnel infirmier
radiothérapie
radiothérapie
radiothérapie
radiothérapie
radiothérapie
radiothérapie
événements indésirables associés aux soins
radiothérapie

---
N1-SUPERVISEE
La radiothérapie
http://assets.krebsliga.ch/downloads/2010.pdf
La radiothérapie est l’un des traitements standards des maladies cancéreuses. A un moment ou l’autre de la maladie, environ la moitié des personnes touchées est soignée par cette méthode. Votre médecin vous a probablement déjà expliqué pourquoi une radiothérapie est recommandée dans votre cas et comment elle va se dérouler.
2015
false
true
false
Ligue suisse contre le cancer
Suisse
tumeurs
radiothérapie
radiothérapie
radiothérapie
radiothérapie
radiothérapie
événements indésirables associés aux soins
brochure pédagogique pour les patients
radio-oncologie

---
N1-VALIDE
Radiothérapie
http://www.arcagy.org/infocancer/traitement-du-cancer/traitements-locoregionaux/radiotherapie.html
généralités, radiations ionisantes, dosage, appareils de radiothérapie externe, curiethérapie, comment marche la radiothérapie, indications, modalités d'application, effets secondaires
2015
false
true
false
InfoCancer
France
français
radiothérapie
radiothérapie
curiethérapie
tumeurs
événements indésirables associés aux soins
brochure pédagogique pour les patients

---
N1-VALIDE
Efficacité de la radiothérapie peropératoire
http://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/Rapports/Oncologie/INESSS_Efficacite_de_la_radiotherapie_peroperatoire.pdf
La radiothérapie peropératoire (RTPO) consiste à irradier au cours d’une intervention chirurgicale soit directement la cible tumorale, soit l’endroit où elle se trouvait avant son ablation. La RTPO est souvent administrée en une seule dose. Elle peut aussi être précédée ou suivie de radiothérapie externe (RTE), répartie en plusieurs fractions échelonnées sur plusieurs jours ou semaines, le plus souvent sur trois à sept semaines. La Direction québécoise de cancérologie (DQC) a adressé une requête à l’INESSS pour connaître l’état des données probantes sur la RTPO appliquée aux cancers du sein, du rectum et du cerveau, car elle souhaite faire le point sur l’utilité clinique de cette technologie avant de considérer son éventuel déploiement dans le réseau québécois de santé.
2015
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
évaluation technologique
Radiothérapie peropératoire
tumeurs du sein
tumeurs du rectum
tumeurs du cerveau
soins peropératoires
radiothérapie
radiothérapie
événements indésirables associés aux soins
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
Centres de radiologie, d'imagerie médicale et de radiothérapie
Coquelles - Saint-Martin-Boulogne
http://www.radiologie-radiotherapie.fr/
false
N
France
Pas-de-Calais
français
Imagerie diagnostique
radiothérapie
structure privée
cabinet médical

---
N1-VALIDE
Les traitements des cancers de l'estomac
http://www.e-cancer.fr/content/download/85719/872589/file/Les-traitements-des-cancers-de-l-estomac-V3-2014.pdf
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Les-traitements-des-cancers-de-l-estomac
Ce guide a pour objectif de vous apporter des réponses, vous donner des repères et faciliter vos échanges avec les médecins et les membres de l’équipe soignante. Il n’a pas valeur d’avis médical. Il décrit les situations les plus couramment rencontrées. Les informations proposées peuvent ne pas correspondre précisément à votre situation qui est unique et connue de vous seul et des médecins qui vous suivent.
2014
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
tumeurs de l'estomac
brochure pédagogique pour les patients
tumeurs de l'estomac
image
tumeurs de l'estomac
antinéoplasiques
tumeurs de l'estomac
radiothérapie
malnutrition
rôle professionnel
gastrectomie
syndromes post-gastrectomie
événements indésirables associés aux soins

---
N1-VALIDE
Utilisation de l'imagerie fonctionnelle en radiothérapie
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=2507&langue=FR
Les progrès technologiques réalisés par l'imagerie médicale l'ont placée au centre de la prise en charge des patients oncologiques, tant au niveau du diagnostic, du pronostic et du suivi que dans la prise en charge thérapeutique. En effet, l'imagerie représente, à l'heure actuelle, la pierre angulaire des traitements de radiothérapie... Cet article décrit, de manière non exhaustive, les différentes imageries anatomiques et métaboliques à la disposition du radiothérapeute.
2014
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
radiothérapie
article de périodique
tomodensitométrie
imagerie multimodale
imagerie par résonance magnétique

---
N1-VALIDE
Indications d'un traitement de radiothérapie locale après prostatectomie radicale
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=2508&langue=FR
Certains facteurs pathologiques augmentent le risque de récidive du cancer de la prostate après prostatectomie : une extension extra-capsulaire, une tranche de section chirurgicale envahie et/ou un envahissement d'une vésicule séminale. De nombreuses données dans la littérature permettent d'affirmer qu'en présence d'un de ces facteurs de risque, la radiothérapie adjuvante améliore la survie libre de récidive biochimique à 5 et à 10 ans, la survie globale à 10 ans ainsi que la survie sans métastases
2014
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
tumeurs de la prostate
prostatectomie
article de périodique
radiothérapie adjuvante
récidive tumorale locale

---
N1-VALIDE
La curiethérapie prostatique par implants permanents d'iode 125 : résultats après 10 ans d'expérience au CHU de liège
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=2509&langue=FR
La curiethérapie prostatique, par implantation permanente de grains radioactifs d’iode 125, offre aux patients atteints d’un cancer localisé de la prostate une alternative attractive au traitement chirurgical. La survie globale et la survie sans récidive biochimique y sont superposables, mais le profil de toxicité est différent.
2014
false
false
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
tumeurs de la prostate
iode 125
curiethérapie
article de périodique

---
N1-VALIDE
Surveillance du risque professionnel d'exposition interne aux rayonnements ionisants dans un service de médecine nucléaire
http://www.ecole-valdegrace.sante.defense.gouv.fr/content/download/4829/63183/file/11%20Wassilieff%20W.%20Surveillance%20du%20risue%20professionnel%20d%20exposition%20interne%20aux%20rayonnements%20ionisants.%20Medecine%20et%20Armees%202014.%2077-85.pdf
Le Code du travail fait obligation à tout employeur d'exercer une surveillance médicale et dosimétrique au profit des travailleurs exposés aux rayonnements ionisants. La surveillance du risque d'exposition interne par incorporation de radionucléides nécessite la réalisation d'examens spécifiques selon des modalités qui doivent être adaptées aux conditions de chaque exposition. En service de médecine nucléaire, la principale difficulté consiste dans la brièveté de la période radiologique des radionucléides manipulés. Ceci nécessite de réduire au minimum le délai entre l'exposition et les mesures afin que celles-ci puissent être significatives en cas de contamination réelle. Dans ce contexte, l'appui technique des moyens mobiles du Service de protection radiologique des armées a été sollicité par le médecin de prévention de l'Hôpital d'instruction des armées du Val-de-Grâce au profit des personnels du service de médecine nucléaire. Une campagne de mesures anthroporadiométriques a ainsi été réalisée. Cet article décrit son déroulement, les résultats obtenus et l'apport de cette méthode.
2014
false
false
false
Médecine et Armées
France
français
rayonnement ionisant
exposition professionnelle
risque
service hospitalier de médecine nucléaire
article de périodique
radioprotection
Lésions radiques

---
N1-VALIDE
Les traitements des cancers de la vessie
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Les-traitements-des-cancers-de-la-vessie
Ce guide présente la prise en charge des formes les plus fréquentes des cancers de la vessie : les tumeurs urothéliales. Vous trouverez des explications sur le diagnostic, les traitements, leurs buts, leur déroulement et leurs effets secondaires, sur le rôle des différents professionnels que vous rencontrez, ainsi que des informations pratiques et des ressources utiles pour vous et vos proches
2014
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
brochure pédagogique pour les patients
tumeurs de la vessie urinaire
tumeurs de la vessie urinaire
tumeurs de la vessie urinaire
antinéoplasiques
antinéoplasiques
tumeurs de la vessie urinaire
radiothérapie
procédures de chirurgie urologique
stomies chirurgicales
rôle professionnel
événements indésirables associés aux soins

---
N1-VALIDE
Radium-226 - Radioprotection : radionucléides
http://www.inrs.fr/accueil/produits/mediatheque/doc/publications.html?refINRS=ED%204318
http://www.inrs.fr/accueil/dms/inrs/CataloguePapier/ED/TI-ED-4318/ed4318.pdf
Cette fiche fait partie d'une série qui se rapporte à l'utilisation de radionucléides en sources non scellées. L'objectif n'est pas de se substituer à la réglementation en vigueur, mais d'en faciliter la mise en oeuvre en réunissant sur un support unique, pour chaque radionucléide - ici radium-226 - les informations les plus pertinentes ainsi que les bonnes pratiques de prévention à mettre en oeuvre. Ces fiches sont réalisées à l'intention des personnes en charge de la radioprotection : utilisateurs, personnes compétentes en radioprotection, médecins du travail.
2014
false
false
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
radioprotection
information scientifique et technique
exposition professionnelle
Lésions radiques
radium
Exposition aux rayonnements

---
N1-VALIDE
Toxicité endobuccale des thérapies ciblées anticancéreuses
Annales de dermatologie et de vénéréologie (2014) 141, 354-363
http://www.sfdermato.org/media/pdf/fmc/toxicite-endobuccale-1a4234c946d08c359234435b2d38b0e1.pdf
Si la toxicité des thérapies ciblées anticancéreuses sur la muqueuse buccale apparaît relativement fréquente en pratique clinique, elle n'a pas été vraiment caractérisée jusqu'ici, en dehors des ulcérations aphtoïdes des inhibiteurs mTOR. Nous rapportons ici les principales manifestations endobuccales de ces nouveaux traitements, en décrivant les présentations cliniques les plus fréquentes mais aussi les plus caractéristiques de ces molécules, comme les mucites induites par les anti-EGFR, les hyperkératoses sous inhibiteurs de BRAF, les glossites migratrices bénignes et les ostéonécroses de la mâchoire observées avec les anti-angiogéniques, ou les lésions plus spécifiques à l'imatinib.
2014
false
N
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
revue de la littérature
maladies de la bouche
antinéoplasiques
tumeurs
tumeurs
radiothérapie
image
événements indésirables associés aux soins

---
N1-VALIDE
Centre de Protonthérapie de l'Institut Curie
https://curie.fr/liste/centre-de-protontherapie
Le centre de Protonthérapie constitue l’un des trois plateaux techniques du département de Radiothérapie oncologique de l'Institut Curie
false
false
false
Institut Curie
Orsay
France
Essonne
français
protonthérapie
service de santé

---
N1-VALIDE
Etude Canto – Améliorer la qualité de vie des femmes porteuses d’un cancer du sein
http://etudecanto.org/
L’étude CANTO (pour CANcer TOxicities) est une étude dite de cohorte, c’est-à-dire qu’elle vise à suivre sur le long-terme un grand nombre de personnes. CANTO accompagnera pendant dix ans 20 000 femmes traitées pour un cancer du sein. L’objectif de CANTO est de quantifier et de prévenir les toxicités chroniques liées aux traitements (chirurgie, radiothérapie, hormonothérapie…). Sa finalité est d’améliorer la qualité de vie des femmes traitées pour un cancer du sein localisé en prévenant les effets toxiques des traitements. Elle s’inscrit dans un des axes du Plan Cancer 2 : la vie après le cancer.
false
false
false
France
français
tumeurs du sein
études de suivi
antinéoplasiques
radiothérapie
mastectomie
information scientifique et technique
événements indésirables associés aux soins

---
N1-SUPERVISEE
Le rôle de la radiothérapie du cerveau (rayons X) dans le traitement du lymphome cérébral
https://www.cochrane.org/fr/CD009211/le-role-de-la-radiotherapie-du-cerveau-rayons-x-dans-le-traitement-du-lymphome-cerebral
Question de cette revue : L'objectif de cette revue était de trouver des études scientifiques de haute qualité centrées sur l'efficacité et les effets nocifs de la radiothérapie dans le traitement du LPSNC. Une vaste recherche de toutes les bases de données pertinentes a produit 556 références sur le sujet. Une seule étude a rempli les critères d'inclusion stricts et a donc été analysée en détail.
2014
false
false
false
Cochrane
France
Royaume-Uni
français
revue de la littérature
Lymphome primitif du système nerveux central
lymphomes
tumeurs du système nerveux central
radiothérapie
résultat thérapeutique
méthotrexate
lymphomes
tumeurs du système nerveux central
Antimétabolites antinéoplasiques
résumé ou synthèse en français
étude comparative
radiothérapie
événements indésirables associés aux soins

---
N1-SUPERVISEE
YTTRIGA (yttrium [90Y]), produit radiopharmaceutique à usage thérapeutique
Progrès thérapeutique non évaluable pour YTTRIGA seul.
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1794405/fr/yttrigah
YTTRIGA a l’AMM en tant que précurseur radiopharmaceutique en vue d’une utilisation uniquement pour le marquage de molécules vectrices spécialement développées et autorisées pour être marquées par ce radionucléide. Le chlorure d’yttrium (90Y), principe actif d’YTTRIGA, est un médicament radiopharmaceutique utilisé pour une utilisation en radio-immunothérapie. Sa place dans la stratégie dépend de la molécule vectrice. En l’absence de comparaison d’YTTRIGA/molécule vectrice versus YTRACIS/molécule vectrice, le progrès qu’il apporterait ne peut pas être évalué...
2014
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
recommandation de bon usage du médicament
radiopharmaceutiques
chlorure d'yttrium (90Y)
chlorure d'yttrium (90Y)
radiopharmaceutiques
radio-isotopes de l'yttrium
radio-isotopes de l'yttrium
radioimmunothérapie
marquage isotopique
lymphome B
YTTRIGA
YTTRIGA, solution de précurseur radiopharmaceutique
chlorure d'yttrium
chlorure d'yttrium
yttrium
yttrium

---
N1-VALIDE
Neurochirurgie: Radiochirurgie primaire en cas de glioblastome multiforme?
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2014.02130/
La radiochirurgie occupe une place fixe dans le cadre d’un traitement de première intention en cas de tumeurs cérébrales malignes secondaires . En revanche, le rôle de la radiochirurgie dans le traitement de tumeurs céré brales malignes primaires n’est habituellement envisagé qu’en deuxième ou troisième intention Il n’existe que peu de publications relatives à l’utilisation primaire de la radiochirurgie chez des patients atteints de glioblastomes multiformes (GBM)
2014
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
glioblastome
radiochirurgie
cas clinique

---
N3-AUTOINDEXEE
Radiothérapie thorax
Appareil respiratoire - Thorax normal et anormal
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2014/10avril2014/Pub_H_Ducou_le_Pointe/index.htm
Savoir reconnaître les critères de qualité d'un thorax de face; Connaître l'anatomie du médiastin normal et son évolution; développement du thymus; Connaître l'aspect du thymus normal en échographie; Savoir quand compléter l'exploration par un cliché en expiration; Savoir quand compléter l'exploration par une échographie
2014
false
true
false
true
3eme cycle / doctorat
UNESS - Université Numérique en Santé et Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
médiastin
radiothérapie
thymus (glande)
Imagerie diagnostique
Radiothérapie
thorax

---
N1-VALIDE
Prise en charge du sujet âgé en radiothérapie : mythes et perspectives - In : Geriatr Psychol Neuropsychiatr Vieil 2014 ; 12 (3) : 261-6
http://www.jle.com/fr/revues/gpn/e-docs/prise_en_charge_du_sujet_age_en_radiotherapie_mythes_et_perspectives_302366/article.phtml
Il s’agit d’une étude cas témoins rétrospective monocentrique sur 62 patients répartis en deux tranches d’âge (80 ans et plus versus 65 ans et moins) traités par radiothérapie externe au cours d’une même période. L’objectif principal était de rechercher des différences de prise en charge entre ces deux populations
2014
false
true
false
John Libbey Eurotext
France
français
article de périodique
sujet âgé
radiothérapie
sujet âgé de 80 ans ou plus

---
N1-SUPERVISEE
Radiodermatite chronique
http://www.dermis.net/dermisroot/fr/12731/diagnose.htm
L'irradiation cutanée à 12-15 Gray ou l'irradiation répétitive à une dose plus faible provoque une radiodermatite chronique après 2 ans ou plus. L’enfant est aujourd’hui rarement soumis à de tels traitements qui plus souvent limités à l’adulte dans ce traitement de certains cancers. La peau est atrophiée et présente des télangectasies suite à la dilatation de son système vasculaire réduit. La pigmentation peut augmenter et se maintenir dans des zones limitées décrivant une plaque poikilodermique. Une ulcération par radionécrose peut se produire, particulièrement dans les zones humides.
false
true
false
DermIS.net
Allemagne
radiothérapie
radiodermite
image
événements indésirables associés aux soins
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
La radiochirurgie (Gamma Knife)
http://www.cancer.be/la-radiochirurgie-gamma-knife
La radiochirurgie est un traitement anti-cancer locorégional. Il s’agit d’une sorte de chirurgie sans scalpel, une intervention qui utilise des rayonnements très puissants et très précis, et qui ne nécessite pas l’ouverture du crâne.
2014
false
false
false
Fondation contre le Cancer
Belgique
radiochirurgie
radiochirurgie
radiochirurgie
tumeurs
Radiochirurgie au couteau gamma
information patient et grand public
radiochirurgie

---
N1-SUPERVISEE
La radiothérapie - intro
http://www.cancer.be/la-radiotherapie-intro
La radiothérapie est un traitement anti-cancer locorégional par rayonnement. Elle consiste à exposer le patient à des rayonnements ionisants (radioactifs) qui vont détruire les cellules cancéreuses.
2014
false
false
false
Fondation contre le Cancer
Belgique
radiothérapie
radiothérapie
radiothérapie
tumeurs
événements indésirables associés aux soins
information patient et grand public
radiothérapie

---
N1-SUPERVISEE
Radiothérapie
http://www.cancer.be/radioth%C3%A9rapie
La radiothérapie est un traitement qui consiste à utiliser des rayons à haute énergie pour détruire les cellules cancéreuses. Au cours des 20 dernières années, la radiothérapie a connu un essor considérable grâce à d'importants progrès techniques.
2014
false
true
false
Fondation contre le Cancer
Belgique
tumeurs
information patient et grand public
radiothérapie

---
N1-SUPERVISEE
Radiothérapie externe
http://www.cancer.be/radioth%C3%A9rapie-externe
En radiothérapie externe, les rayons sont produits par un accélérateur linéaire de particules. Au départ de cet appareil, les rayons sont dirigés avec grande précision jusqu'à la partie du corps à traiter.
2014
false
true
false
Fondation contre le Cancer
Belgique
tumeurs
information patient et grand public
radiothérapie

---
N1-SUPERVISEE
Radiothérapie interne (ou curiethérapie)
http://www.cancer.be/radioth%C3%A9rapie-interne-ou-curieth%C3%A9rapie
La curiethérapie est une technique de radiothérapie interne où la source d'irradiation (l'implant) est directement introduite dans la tumeur ou à proximité immédiate de celle-ci.
2014
false
false
false
Fondation contre le Cancer
Belgique
curiethérapie
tumeurs
information patient et grand public
curiethérapie

---
N3-AUTOINDEXEE
Les explorations de médecine nucléaire comme biomarqueur du cancer
Marqueurs moléculaires en imagerie TEP pour l’oncologie
http://www.sfrnet.org/data/upload/files/JPV%20MN%20Biomarqueurs(1).pdf
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2014/09avril2014/Pub_JPh_Vuillez/index.htm
Une place pour l’imagerie?; Médecine nucléaire?; Problématique générale; Effets des traitements sur les tumeurs; Évaluation de l’efficacité de la chimiothérapie; Conclusions
2014
false
true
false
true
3eme cycle / doctorat
UNESS - Université Numérique en Santé et Sport
France
médecine nucléaire
tumeurs
oncologie
chimiothérapie
cours
Scintigraphie
matériel d'enseignement audio-visuel
tomographie par émission de positons
imagerie moléculaire

---
N3-AUTOINDEXEE
Formation à l'intervention médicale en cas d'événement radiologique ou nucléaire
http://www.urgences-serveur.fr/formation-a-l-intervention,2074.html
2014
Urgences-Online
information scientifique et technique
médecine nucléaire
radiologie interventionnelle
Radiologie nucléaire

---
N3-AUTOINDEXEE
Détermination et évaluation initiale de la gravité des victimes nucléaires et radiologiques
http://www.urgences-serveur.fr/determination-et-evaluation,2075.html
2014
Urgences-Online
information scientifique et technique
Indice de gravité de la maladie
médecine nucléaire
Radiologie nucléaire

---
N3-AUTOINDEXEE
Le risque nucléaire et radiologique en milieu urbain
http://www.urgences-serveur.fr/le-risque-nucleaire-et,2076.html
2014
Urgences-Online
information sur le médicament
médecine nucléaire
Radiologie nucléaire
risque

---
N1-SUPERVISEE
Traitements médicaux pour les cancers de la gorge (cancer oropharyngé) qui sont associés à une infection par le papillomavirus humain (HPV)
http://www.cochrane.org/fr/CD010271/traitements-medicaux-pour-les-cancers-de-la-gorge-cancer-oropharynge-qui-sont-associes-a-une-infection-par-le-papillomavirus-humain-hpv
Contexte : Les carcinomes épidermoïdes oropharyngés associés au papillomavirus humain sont un sous-groupe distinct de tumeurs qui pourraient avoir un meilleur pronostic que la maladie classique liée au tabac / à l'alcool. Les complications iatrogènes, associées à la pratique standard, sont à l'origine d'une mortalité estimée à 2 % environ et d'une morbidité élevée. En conséquence, les cliniciens étudient activement les protocoles de désescalade thérapeutique pour la maladie à l'étiologie virale établie. Objectifs : Résumer les preuves disponibles concernant les protocoles de désescalade thérapeutique pour les carcinomes épidermoïdes oropharyngés localement avancés associés au papillomavirus humain
2014
false
false
false
Cochrane
France
Royaume-Uni
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
tumeurs de l'oropharynx
tumeurs de l'oropharynx
infections à papillomavirus
résultat thérapeutique
chimioradiothérapie

---
N1-SUPERVISEE
La curiethérapie (radiothérapie) intravasculaire, à l'intérieur d'artères ou de greffons de pontage, après une angioplastie ou la pose d'un stent
http://www.cochrane.org/fr/CD003504/la-curietherapie-radiotherapie-intravasculaire-a-linterieur-darteres-ou-de-greffons-de-pontage-apres-une-angioplastie-ou-la-pose-dun-stent
Objectifs : Évaluer l'efficacité et les complications associées à la curiethérapie intravasculaire (CIV) pour le maintien de la perméabilité après l'angioplastie ou la pose de stent dans des vaisseaux natifs ou les greffons de pontage des artères iliaques ou infra-inguinales.
2014
false
false
false
Cochrane
France
Royaume-Uni
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
curiethérapie
procédures endovasculaires
angioplastie par ballonnet
endoprothèses
artère fémorale
artère poplitée
maladie artérielle périphérique
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
La radiothérapie guidée à l’aide de l’imagerie par résonance magnétique (IRM) en temps réel
https://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/Rapports/Oncologie/INESSS_radiotherapie_guidee_IRM.pdf
La radiothérapie guidée à l’aide de l’imagerie par résonance magnétique (IRM) est une modalité d’intervention en oncologie qui utilise l’IRM en temps réel pour guider l’irradiation des tissus cancéreux. Ce nouveau type d’intervention a été développé depuis le milieu des années 2000 pour améliorer la précision de la radiothérapie. La Direction québécoise de cancérologie a déposé une requête à l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux concernant l'examen de la pertinence et de l’efficacité du traitement des tumeurs par la radiothérapie guidée par l'IRM en temps réel. Bien qu’elles soient de faible qualité méthodologique, les études retenues laissent donc entrevoir des avantages concernant l’utilisation de la radiothérapie guidée par l'IRM en temps réel. Cependant, des études plus approfondies devront être réalisées pour analyser ses avantages cliniques.
2014
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
imagerie par résonance magnétique
radiothérapie guidée par l'image
évaluation technologique
tumeurs
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
Utilisation de la radiothérapie stéréotaxique d’ablation pour le traitement du cancer du poumon non à petites cellules
http://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/Rapports/Oncologie/INESSS_Utilisation_radiotherapie_stereotaxique_ablation_cancer_poumon_non_petites_cellules.pdf
Le traitement du cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) de stade précoce pour les patients inopérables est la radiothérapie. La radiothérapie stéréotaxique d’ablation (SABR) est une modalité de radiothérapie externe hypofractionnée permettant l’administration de doses très élevées (dites ablatives) par fraction, avec une très grande précision. Cette approche a surtout été évaluée pour le traitement des patients inopérables, mais elle est aussi étudiée aujourd’hui chez des patients opérables, et chez ceux ayant reçu une radiothérapie thoracique antérieurement. Le présent guide de pratique clinique a été préparé par le Comité de l’évolution des pratiques en oncologie (CEPO). L’objectif est de faire état de la documentation scientifique pertinente afin d’évaluer l’efficacité et l’innocuité de la SABR pour le traitement du CPNPC dans ces trois situations cliniques. Considérant les données probantes disponibles à ce jour, le CEPO formule plusieurs recommandations.
2014
false
false
true
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
radiochirurgie
carcinome pulmonaire non à petites cellules
recommandation pour la pratique clinique
évaluation technologique
radiochirurgie
carcinome pulmonaire non à petites cellules
étude comparative
résultat thérapeutique
récidive tumorale locale
Relation dose-effet des rayonnements
événements indésirables associés aux soins

---
N1-VALIDE
Cancer du poumon - Algorithmes d'investigation, de traitement et de suivi
http://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/Rapports/Oncologie/CEPO-GEOQ_Algorithmes_cancer_du_poumon.pdf
Le Groupe d’étude en oncologie du Québec (GEOQ) et le Comité de l’évolution des pratiques en oncologie (CEPO) de l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux (INESSS) se sont associés pour développer un outil interactif qui facilitera la prise en charge des patients atteints d’un cancer du poumon. Les travaux ont été effectués avec le soutien de la Direction québécoise de cancérologie (DQC) du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS). Cet outil innovateur, rédigé par Gino Boily, Jim Boulanger, Stéphanie Goulet et Marie-Christine Paquin, inclut des algorithmes d’investigation, de traitement et de suivi pour le cancer du poumon qui reflètent à la fois les meilleures données probantes disponibles et la pratique clinique au Québec (consensus d’experts). Près d’une cinquantaine d'experts québécois en oncologie, spécialisés dans l’investigation et le traitement du cancer du poumon, ont participé à une rencontre afin de répondre à plus de 140 questions ciblant des thématiques précises. Une revue de la documentation scientifique a ensuite été effectuée pour chacune de ces questions. Les algorithmes ont été rédigés par les méthodologistes du CEPO à partir des réponses aux questions et des données de la littérature
2014
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
algorithme
tumeurs du poumon
tumeurs du poumon
tumeurs du poumon
métastase tumorale
recommandation pour la pratique clinique
tumeurs du poumon
chimioradiothérapie
tumeurs du cerveau
soins palliatifs
tumeurs du poumon
tumeurs osseuses
métastase lymphatique
traitement néoadjuvant
antinéoplasiques
recommandation par consensus

---
N1-VALIDE
Prise en charge des douleurs somatiques induites par les traitements des cancers des VADS
http://sfar.org/wp-content/uploads/2015/11/Recommandation_Prise_en_charge_douleurs_induites_par_traitement_cancers_VADS_2014_TC11.pdf
Cette RPC s’adresse à tous les praticiens qui prennent en charge les patients pendant et après le traitement d’un cancer de VADS. Pour bien prendre en charge la douleur il faut avant tout bien savoir l’évaluer et différencier les différents types de douleur (nociceptives, neurogène, mixte) et faire la part entre la douleur proprement dite, son retentissement fonctionnel (sommeil, activités..) et sa composante émotionnelle. La première partie de cette RPC a pour objectif de donner les outils nécessaires à cette évaluation initiale. La connaissance des moyens thérapeutiques, qui sont nombreux, est primordiale. Outre les recommandations sur l’utilisation des médicaments, nous avons aussi proposé des recommandations sur l’utilisation des traitements non médicamenteux. Enfin, cette RPC décrit les douleurs induites par la chirurgie, la radiothérapie, la chimiothérapie et propose des moyens de prévention et de traitement. Parfois les douleurs sont complexes et cette RPC n’a pas pour but de se substituer à la prise en charge spécialisée d’un médecin algologue.
2014
false
false
true
false
SFAR - Société Française d'Anesthésie et de Réanimation
France
français
recommandation pour la pratique clinique
tumeurs de la tête et du cou
douleur
mesure de la douleur
questionnaire
douleur
analgésiques
névralgie
gestion de la douleur
douleur postopératoire
radiothérapie
antinéoplasiques
tumeurs de la tête et du cou
douleur cancéreuse
gestion de la douleur
événements indésirables associés aux soins

---
N1-VALIDE
Centre de radiothérapie Bayard - Centre d'oncologie et de radiothérapie Mâcon
http://www.radiotherapie-lyon-macon.fr/
false
true
false
Villeurbanne
Mâcon
France
Saône-et-Loire
Rhône
français
tumeurs
radiothérapie
cabinet médical
structure privée

---
N1-VALIDE
Radiothérapie stéréotaxique d'ablation extracrânienne (SABRe)
http://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/Rapports/Oncologie/INESSS_Radiotherapie_stereotaxique_ablation_extracranienne.pdf
La présente note informative répond à une requête de la Direction québécoise de cancérologie pour évaluer l’efficacité et l’innocuité de la radiothérapie stéréotaxique d’ablation extracrânienne dans la prise en charge des cancers pulmonaires, abdominaux et pelviens. Cette modalité de radiothérapie externe hypofractionnée, guidée par imagerie pour suivre les mouvements de la tumeur en temps réel, hautement conformationnelle et précise, consiste à irradier une cible extracrânienne à l’aide d’une dose radicale dont l’efficacité est biologiquement équivalente aux doses conventionnelles.
2014
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
évaluation technologique
radiochirurgie
tumeurs de la prostate
radiochirurgie
résultat thérapeutique
événements indésirables associés aux soins

---
N1-VALIDE
SNMN - Syndicat National de Médecine Nucléaire
http://www.snmn.fr/
false
N
France
français
médecine nucléaire
syndicat

---
N1-VALIDE
SFJRO - Société Française des Jeunes Radiothérapeutes Oncologues
http://www.sfjro.fr/
Missions : la SFjRO, pour quoi faire ? - assurer une fonction de formation initiale et continue en radiothérapie, - contribuer à l'information scientifique des radiothérapeutes, - promouvoir la recherche médicale en radiothérapie, - défendre et encourager toute réflexion et action en matière de prévention, d'éducation, de recherche, de soins et de traitements en oncologie, - l'étude et la défense des intérêts moraux et matériels des jeunes radiothérapeutes.
false
false
false
Paris
France
Paris
français
Radiothérapeutes
radio-oncologie
Oncologues
radiothérapie
tumeurs
association professionnels santé
Formation médicale continue comme sujet
structure enseignement formation
radiothérapeute

---
N1-VALIDE
Exposition des praticiens en radiologie interventionnelle : apport de la capillaroscopie
http://www.rst-sante-travail.fr/rst/pages-article/ArticleRST.html?ref=RST.TF%20209
http://www.rst-sante-travail.fr/rst/dms/dmt/ArticleDMT/VuDuTerrain/TI-RST-TF-209/tf209.pdf
Une cohorte de 187 professionnels exposés et de 35 professionnels non exposés a été constituée afin d'étudier l'influence des caractéristiques de l'exposition sur l'apparition d'anomalies capillaires chez des praticiens effectuant des actes de radiologie interventionnelle.
2013
false
false
false
RST - Références en Santé au Travail
France
français
Exposition aux rayonnements
exposition professionnelle
radiologie interventionnelle
médecins
article de périodique
Lésions radiques
Capillaroscopie
vaisseaux capillaires

---
N1-VALIDE
Recherche documentaire sur les risques liés aux rayonnements ionisants
http://www.rst-sante-travail.fr/rst/pages-article/ArticleRST.html?ref=RST.TM%2028
http://www.rst-sante-travail.fr/rst/dms/dmt/ArticleDMT/PratiquesMetiers/TI-RST-TM-28/tm28.pdf
Face à la diversité des sources d'information concernant les risques liés aux rayonnements ionisants, notamment disponibles sur Internet, la mise en place d'une démarche de recherche paraît indispensable. Cet article a pour objectif de fournir au lecteur une sélection des supports d'information jugés les plus pertinents pour sa méthodologie de recherche, en fonction de ses objectifs propres.
2013
false
N
RST - Références en Santé au Travail
France
français
rayonnement ionisant
Lésions radiques
risque
article de périodique
mémorisation et recherche des informations
guide ressources
bibliographies comme sujet

---
N1-VALIDE
La radioprotection des travailleurs - Exposition professionnelle aux rayonnements ionisants en France : bilan 2012
http://www.irsn.fr/FR/expertise/rapports_expertise/Documents/radioprotection/IRSN_bilan_annuel_travailleurs_2012.pdf
Le bilan de la surveillance des expositions professionnelles aux rayonnements ionisants concerne l'ensemble des secteurs d'activité soumis à un régime d'autorisation ou de déclaration, y compris ceux de la défense : activités médicales et vétérinaires, domaine nucléaire, industrie non nucléaire et domaine de la recherche et de l'enseignement, ainsi que les secteurs concernés par une exposition à la radioactivité naturelle.
2013
false
N
IRSN - Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire
France
français
exposition professionnelle
radioprotection
rayonnement ionisant
Lésions radiques
rapport

---
N1-SUPERVISEE
THYROGEN 0,9 mg, poudre pour solution injectable
thyrotropine alfa
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1670197/fr/thyrogen
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1670196/fr/thyrogen-16102013-avis-ct12738
Modification des conditions d'inscription suite aux modifications du RCP. Indication concernée : « Thyrogen est indiqué pour la stimulation pré-thérapeutique en association avec 30 mCi (1,1 GBq) à 100 mCi (3,7 GBq) d'iode radioactif en vue de l'ablation des reliquats de tissus thyroïdiens par l'iode radioactif chez les patients ayant subi une thyroïdectomie quasi-totale ou totale en raison d'un cancer de la thyroïde bien différencié et qui ne présentent aucun signe de métastases à distance du cancer de la thyroïde. »...
2013
false
N
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
avis de la commission de transparence
injections musculaires
association de médicaments
soins préopératoires
THYROGEN
THYROGEN 0,9 mg, poudre pour solution injectable
thyrotropine
thyrotropine alfa
radio-isotopes de l'iode
thyroïdectomie
tumeurs de la thyroïde
différenciation cellulaire
Maladie résiduelle

---
N1-SUPERVISEE
Extractions dentaires avant radiothérapie sur les mâchoires pour la réduction des complications dentaires post-radiothérapie
http://www.cochrane.org/fr/CD008857
Évaluer les effets du maintien de la dentition naturelle du patient pendant la radiothérapie en comparaison avec l'extraction des dents avant la radiothérapie dans les zones difficiles d'accès pour le patient et le dentiste, pour le cas où l'ouverture buccale serait réduite suite à la radiothérapie sur les mâchoires.
2013
false
N
Cochrane
Royaume-Uni
France
français
étude comparative
résumé ou synthèse en français
extraction dentaire
Lésions radiques
tumeurs de la tête et du cou
résultat thérapeutique
mâchoire
revue de la littérature

---
N1-SUPERVISEE
Chimiothérapie préopératoire versus radiothérapie seule pour le cancer rectal résécable de stade II et III
http://www.cochrane.org/fr/CD006041
Comparer la RT préopératoire à la CRT préopératoire chez les patients avec un cancer rectal résécable de stade II et III.
2013
false
N
Cochrane
Royaume-Uni
France
français
résumé ou synthèse en français
méta-analyse
résultat thérapeutique
tumeurs du rectum
tumeurs du rectum
soins préopératoires
étude comparative
antinéoplasiques
chimioradiothérapie

---
N1-VALIDE
Thorium-232 - Radioprotection : radionucléides
http://www.inrs.fr/accueil/produits/mediatheque/doc/publications.html?refINRS=ED%204317
http://www.inrs.fr/accueil/dms/inrs/CataloguePapier/ED/TI-ED-4317/ed4317.pdf
Cette fiche fait partie d'une série qui se rapporte à l'utilisation de radionucléides en sources non scellées. L'objectif n'est pas de se substituer à la réglementation en vigueur, mais d'en faciliter la mise en oeuvre en réunissant sur un support unique, pour chaque radionucléide - ici thorium-232 - les informations les plus pertinentes ainsi que les bonnes pratiques de prévention à mettre en oeuvre. Ces fiches sont réalisées à l'intention des personnes en charge de la radioprotection : utilisateurs, personnes compétentes en radioprotection, médecins du travail.
2013
false
false
false
IRSN - Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire
France
français
thorium
information scientifique et technique
radioprotection
Lésions radiques
exposition professionnelle
Exposition aux rayonnements

---
N1-VALIDE
Directive 2013/59/Euratom du Conseil du 5 décembre 2013 fixant les normes de base relatives à la protection sanitaire contre les dangers résultant de l'exposition aux rayonnements ionisants et abrogeant les directives 89/618/Euratom, 90/641/Euratom, 96/29/Euratom, 97/43/Euratom et 2003/122/Euratom
http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2014:013:0001:0073:FR:PDF
La présente directive établit des normes de base uniformes relatives à la protection sanitaire des personnes soumises à une exposition professionnelle ou à des fins médicales ou à une exposition du public contre les dangers résultant des rayonnements ionisants.
2013
false
N
EUR-Lex - L'accès au droit de l'Union européenne
France
français
radioprotection
rayonnement ionisant
exposition environnementale
Lésions radiques
texte juridique
exposition professionnelle
recommandation

---
N1-VALIDE
Démarche qualité en médecine nucléaire in vivo
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1355465/demarche-qualite-en-medecine-nucleaire-in-vivo
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1355466/guide-demarche-qualite-en-medecine-nucleaire-in-vivo
Ce guide précise les éléments d'appréciation du déploiement de la démarche qualité, énoncés dans le critère 26b du manuel de certification V2010, révisé 2011. Il a vocation à accompagner : - les experts-visiteurs de la HAS lors de leur visite sur site ; - l'équipe pluriprofessionnelle de médecine nucléaire in vivo, lors de son auto-évaluation. L'objectif est d'initier, en médecine nucléaire in vivo, la mise en place d'un système de management de la qualité* et de la sécurité et le développement d'une culture favorable, contribuant à l'harmonisation et à l'amélioration continue des pratiques, au service du patient : le service médical rendu au patient étant défini par la fourniture d'une information diagnostique fiable et utile pour une prise en charge optimale et par l'efficacité des traitements, dans le respect des principes de radioprotection
2013
false
N
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
médecine nucléaire
gestion de la sécurité
Management par la qualité
radioprotection
recommandation

---
N1-VALIDE
Clarmax Medical
http://www.clarmaxmedical.com/
Organisme de Contrôle Externe en Médecine Nucléaire
false
N
Lyon
France
Rhône
français
médecine nucléaire
structure privée
contrôle de qualité
contrôle et réglementation d'une installation

---
N1-VALIDE
AFRINN - Association Francophone Régionale d'Imagerie Nucléaire du Nord
http://www.afrinn.org/
L'AFRINN : regroupe les centres universitaires de Médecine Nucléaire et Biophysique de Lille, Amiens, Reims, ainsi que les services privés et public de Belgique francophone frontalière, de l'Aisne, de Marne et Haute Marne, du Nord, du Pas de Calais, de la Somme... formalise l'organisation des journées scientifiques bi- ou trisannuelles consacrées à la médecine nucléaire, dont la première a eu lieu en mars 1992, destinées pour l'essentiel au médecins spécialistes de médecine nucléaire
false
N
Lille
France
Nord
français
médecine nucléaire
biophysique
association

---
N1-VALIDE
Les traitements du cancer de l'endomètre
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Les-traitements-du-cancer-de-l-endometre
Ce guide présente la prise en charge des formes les plus fréquentes du cancer de l'endomètre : les carcinomes. Il donne des explications sur les différents traitements (chirurgie, chimiothérapie, radiothérapie, hormonothérapie), leur déroulement et leurs effets secondaires. Le guide explicite également le rôle des différents professionnels rencontrés par les patients et aborde la question des conséquences de la maladie sur la vie quotidienne et dans la sphère professionnelle. Des informations pratiques et des ressources utiles sont également proposées aux patients et à leurs proches. Un glossaire, définissant les termes scientifiques les plus courants, est, par ailleurs, disponible.
2013
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
événements indésirables associés aux soins
brochure pédagogique pour les patients
tumeurs de l'endomètre
tumeurs de l'endomètre
tumeurs de l'endomètre
radiothérapie
tumeurs de l'endomètre
antinéoplasiques
rôle professionnel

---
N1-VALIDE
Rôle du traitement adjuvant en matière de cancer de l'endomètre
http://www.jogc.com/article/S1701-2163(15)30969-5/abstract
Indication du niveau de preuve, Objectif : Analyser les données traitant de l'utilisation d'un traitement adjuvant à la suite d'un traitement chirurgical visant le cancer de l'endomètre. Options : Les femmes qui présentent un cancer de l'endomètre peuvent se voir offrir l'option de recevoir une radiothérapie et/ ou une chimiothérapie adjuvante en fonction des constatations pathologiques au moment de la chirurgie. Issues : Les issues mesurées sont la survie sans progression et la survie globale, à la suite de l'opération, chez les patientes qui présentent un cancer de l'endomètre.
2013
false
false
true
SOGC - Société des Obstétriciens et Gynécologues du Canada
Canada
français
tumeurs de l'endomètre
recommandation pour la pratique clinique
tumeurs de l'endomètre
chimioradiothérapie adjuvante
radiothérapie adjuvante
traitement médicamenteux adjuvant

---
N1-VALIDE
Aquilab
http://www.aquilab.com/
Aquilab est une PME française qui développe des solutions de pointe pour le contrôle qualité des équipements d'Imagerie Médicale et de Radiothérapie (CT Scanner, IRM, Médecine Nucléaire, Radiologie,...) et pour l'évaluation des traitements en radiothérapie.
false
N
Loos
France
Nord
français
radiothérapie
Imagerie diagnostique
contrôle de qualité
structure privée

---
N1-VALIDE
Cancer du sein : l'Intrabeam, une thérapie pleine d'espoir - C la Santé
http://www.youtube.com/watch?v=nMQkghYgPiE
C'est la thérapie qui redonne espoir : l'Intrabeam, un nouvel appareil qui permet de gagner du temps pour traiter le cancer du sein. Arrivé en 2013 à l'Hôpital Nord de Marseille, cet équipement permet de réduire le nombre de séances d'irradiations pour traiter ce type de cancer. Comment fonctionne-t-il ? Quels sont ses points forts et ses points faibles ?
2013
false
N
AP-HM - Assistance Publique - Hôpitaux de Marseille
Paris
France
français
enregistrement vidéo
information patient et grand public
tumeurs du sein
radiothérapie

---
N1-VALIDE
Effets secondaires précoces et tardifs sur le rein dus aux traitements chez des enfants survivants d'un cancer
http://www.cochrane.org/fr/CD008944/effets-secondaires-precoces-et-tardifs-sur-le-rein-dus-aux-traitements-chez-des-enfants-survivants
Objectifs Évaluer les preuves existantes concernant les effets des modalités de traitement potentiellement néphrotoxiques sur la prévalence et des facteurs de risque associés pour le dysfonctionnement rénal chez les survivants traités pour un cancer infantile avec une survie moyenne d'au moins un an après l'arrêt du traitement, lorsque cela était possible, en comparaison avec les témoins ou SCI en bonne santé traités sans traitement potentiellement néphrotoxiques.
2013
false
false
false
Cochrane
France
Royaume-Uni
français
résumé ou synthèse en français
enfant
néphrectomie
radiothérapie
antinéoplasiques
cisplatine
carboplatine
ifosfamide
survivants
insuffisance rénale chronique
revue de la littérature
hypertension artérielle
Débit de filtration glomérulaire
Survivants du cancer
événements indésirables associés aux soins

---
N1-SUPERVISEE
Techniques innovantes en radiothérapie : une étude multicentrique d'évaluation du cout via la méthode ABC pilotée par le temps
http://kce.fgov.be/fr/publication/report/techniques-innovantes-en-radioth%C3%A9rapie-une-%C3%A9tude-multicentrique-d%E2%80%99%C3%A9valuation-du-c
De nouvelles techniques dans le traitement du cancer, telles que la radiothérapie stéréotaxique ou l’irradiation partielle accélérée du sein, permettent de raccourcir la durée totale d’irradiation. Nous ne savons cependant pas encore pour quels patients ces techniques seraient éventuellement meilleures que la radiothérapie conventionnelle, ni à quel cout.
2013
false
true
false
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Belgique
tumeurs
radiothérapie
radiothérapie
rapport
radiothérapie

---
N1-SUPERVISEE
Radioprotection: expositions potentielles en milieu de travail, principes de la radioprotection vis-à-vis des travailleurs (soignants en milieu hospitalier ou libéral...)
https://webtv.univ-rouen.fr/videos/permalink/v12515a177f1fs99agle/
Qu'est-ce que la radioactivité?, Notions importantes, Effets biologiques, Expositions, Prévention, Réparation
2013
false
true
false
false
Université de Rouen, Faculté de Médecine-Pharmacie
Rouen
France
exposition professionnelle
radioprotection
Syndrome d'irradiation aigu
médecine du travail
personnel hospitalier
Effets du rayonnement sur la physiologie humaine
matériel d'enseignement audio-visuel
radioprotection

---
N1-SUPERVISEE
Interventions portant sur les aspects physiques de la dysfonction sexuelle chez la femme après une radiothérapie pelvienne
http://www.cochrane.org/fr/CD003750
L'objectif de cette revue était d'évaluer les preuves disponibles concernant les options de traitement ciblant les composants physiques de la dysfonction sexuelle liée à la radiothérapie pelvienne dans la prévention ou le traitement des complications aiguës ou tardives.
2012
false
N
Cochrane
Royaume-Uni
France
français
résumé ou synthèse en français
revue de la littérature
troubles sexuels d'origine physiologique
radiothérapie
tumeurs du bassin
Lésions radiques
résultat thérapeutique
événements indésirables associés aux soins

---
N1-VALIDE
Médecine nucléaire CHU Brest
http://medecine-nucleaire-brest.tuxfamily.org/
accueil, rendez-vous, examens, clinique, équipement, principes, logiciels, plan du site, contacts
false
N
Brest
France
Finistère
français
médecine nucléaire
techniques de diagnostic radioisotopique
département médecine nucléaire hôpital
information scientifique et technique
image

---
N1-VALIDE
Y a-t-il une place pour la radiothérapie en fin de vie ?
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=2267&langue=FR
Près de 50 % des patients atteints d'un cancer bénéficient, à un moment de leur trajet de soins, d'une irradiation. Celle-ci peut être administrée avec une intention curative ou palliative, en fonction de l'extension de la maladie, de l'état général du patient et de sa volonté. Le but d'une irradiation palliative, sera de contrôler localement la tumeur ou la métastase et, donc, de ralentir l'évolution du cancer. La radiothérapie peut également être utile pour supprimer un symptôme et, ainsi, être un des traitements de confort en fin de vie. La dose totale, la dose par fraction ainsi que la technique d'irradiation sont adaptées à l'intention du traitement. Cet article passe en revue les principales indications d'irradiation en fin de vie.
2012
false
false
false
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
radiothérapie
article de périodique
tumeurs
soins palliatifs
soins terminaux
malades en phase terminale

---
N1-SUPERVISEE
Radio-chimiothérapie préopératoire contre le cancer rectal non métastatique localement avancé
http://www.cochrane.org/fr/CD008368
Déterminer l'efficacité de la radio-chimiothérapie (RCT) préopératoire comparée à la radiothérapie (RT) seule dans les cas de cancer rectal localement avancé concernant la survie globale, la récidive locale et la mortalité à 30 jours, la préservation du sphincter et la toxicité du traitement (aiguë et tardive).
2012
false
N
Cochrane
France
Royaume-Uni
français
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
chimioradiothérapie
soins préopératoires
tumeurs du rectum
tumeurs du rectum
antinéoplasiques
résultat thérapeutique
étude comparative

---
N1-VALIDE
AFTMN
Association Française des Techniciens en Médecine Nucléaire
http://www.aftmn.fr/
présentation, formations, publications, espace emploi, contacts
false
N
Saint-Etienne
France
Loire
français
médecine nucléaire
association professionnels santé

---
N1-VALIDE
Département de médecine nucléaire et radiobiologie
faculté de médecine de l'Université de Sherbrooke
http://www.usherbrooke.ca/dep-medecine-nucleaire-radiobiologie/
Informations sur la maîtrise et le doctorat en radiobiologie, les domaines de recherche sont présentés d'après le professeur responsable et une liste des publications le cas échéant, annuaire électronique du corps professoral
false
N
Université de Sherbrooke, Faculté de médecine
Sherbrooke
Montréal
Canada
Québec
français
médecine nucléaire
radiobiologie
structure enseignement formation

---
N1-VALIDE
PMSF Physicien Médical Sans Frontières
http://www.pmsf.asso.fr/
PMSF est une organisation associative de physique médicale au service de la lutte contre le cancer
false
N
Paris
France
Paris
français
radiothérapie
coopération internationale
coopération
association professionnels santé

---
N1-VALIDE
SFMN
Société Française de Médecine Nucléaire et Imagerie Moléculaire
http://www.sfmn.org/
présentation, structure, publications ; informations à destination du public et du corps médical sur les scintigraphies ; informations professionnelles : congrès, formation, enseignement dont des cours téléchargeables
false
N
Paris
France
Paris
français
médecine nucléaire
société savante
imagerie moléculaire

---
N1-VALIDE
Cancer/Radiothérapie (Revue)
http://www.elsevier-masson.fr/imagerie-medicale/cancer-radiotherapie-revue/zcr/
revue appelée aussi le Bleu par ses lecteurs
résumés disponibles à partir de 1995
false
N
Elsevier Masson
France
français
radiothérapie
oncologie médicale
périodique

---
N1-VALIDE
Service d'Oncologie Radiothérapie de l'Hôpital Européen Georges Pompidou
http://www.radiotherapie-hegp.fr/
Ce site a pour but, en association avec l'ARTEC, de faire découvrir notre service à toutes personnes désireuses d'en savoir plus sur les différentes pathologies qui y sont traitées et les moyens thérapeutiques utilisés.
false
N
Paris
France
Paris
français
radiothérapie
oncologie médicale
tumeurs oto-rhino-laryngologiques
tumeurs du sein
tumeurs de la prostate
tumeurs du poumon
tumeurs de l'anus
tumeurs de l'oesophage
tumeurs de l'utérus
tumeurs du rectum
service hospitalier
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
Vigie-radiothérapie - Portail de déclaration des événements significatifs de radioprotection et des incidents de matériovigilance en radiothérapie
http://www.vigie-radiotherapie.fr/
Afin de permettre aux professionnels de la radiothérapie de remplir simultanément leurs obligations de déclaration relative et à la radioprotection et à la matériovigilance, l'ASN et l'Afssaps mettent à disposition un portail de déclaration. Cet outil, s'inscrivant dans le plan national d'actions pour la radiothérapie du ministre de la santé, élaboré avec les professionnels, a pour objet de faciliter les déclarations et permettre de capitaliser les retours d'expérience pour une amélioration constante de l'efficacité et de la sécurité des traitements de radiothérapie, qui occupent une place majeure dans la lutte contre le cancer.
false
N
France
français
information scientifique et technique
guide ressources
événements indésirables associés aux soins
radiothérapie
radioprotection
surveillance post-commercialisation des produits de santé
gestion du risque

---
N1-VALIDE
CCO- Centre Catalan d'Oncologie
http://www.cco-perpignan.com/
false
N
Perpignan
France
Pyrénées-Orientales
français
service de santé
radiothérapie
tumeurs

---
N1-VALIDE
IFMEM - Institut de Formation de Manipulateurs d'Electroradiologie Médicale
http://www.ifmem-chi-poissy-st-germain.fr/
Assure la formation des personnels médico-techniques des unités d'Imagerie Médicale, de Médecine Nucléaire, de Radiothérapie, d'Électrophysiologie.
false
N
Saint-Germain-en-Laye
France
Yvelines
français
structure enseignement formation
radiologie
auxiliaires de santé
Imagerie diagnostique
médecine nucléaire
radiothérapie
électrophysiologie

---
N1-VALIDE
Centre de Radiothérapie Hartmann
http://www.radiotherapie-hartmann.fr/
Le Centre de Radiothérapie Hartmann accueille à Neuilly les patients dont la pathologie requière une prise en charge en radiothérapie. Il est, pour ce faire, titulaire d'une autorisation délivrée par l'Agence Régionale de Santé
false
N
Neuilly-sur-Seine
France
Hauts-de-Seine
français
établissement de cancérologie
radiothérapie

---
N1-VALIDE
SELARL IMOR - Groupement de radiologues et de radiothérapeutes libéraux de Drôme Ardèche
http://www.radiologie-drome-ardeche.fr/
false
false
false
Guilherand-Granges
France
Ardèche
français
structure privée
service de santé
Radiothérapeutes
Radiologues
radiologie
Imagerie diagnostique
radiothérapie
cabinet médical

---
N1-VALIDE
CROMG - Centre de Radiothérapie et d'Oncologie de Moyenne-Garonne
http://www.cromg.fr/
Le CROMG est le centre de référence en Lot et Garonne pour le traitement du cancer par radiothérapie et chimiothérapie. Nous travaillons en partenariat avec les différents établissements de santé du département.
false
N
Agen
France
Lot-et-Garonne
français
établissement de cancérologie
radiothérapie
oncologie médicale

---
N1-VALIDE
APHCRA - Association des Physiciens de Rhône-Alpes
http://www.aphcra.org/
false
N
Lyon
France
Rhône
français
association professionnels santé
radiothérapie

---
N1-VALIDE
Tivoli Oncologie - Centre de Cancérologie et de Radiothérapie à Bordeaux
http://www.tivoli-cancerologie.fr/
false
N
Bordeaux
France
Gironde
français
établissement de cancérologie
radiothérapie

---
N1-VALIDE
Centre Médical De Forcilles
http://www.forcilles.com/
Le centre de Forcilles est un centre expert intégré associant radiothérapie, chimiothérapie et nutrition entérale et parentérale
false
N
Férolles-Attilly
France
Seine-et-Marne
français
établissement de cancérologie
radiothérapie
nutrition entérale
nutrition parentérale

---
N1-VALIDE
Centre de Médecine Nucléaire de Sarcelles
http://www.centredemedecinenucleaire-parisnord.fr/
Le Centre de Scintigraphie Paris Nord accueille à Sarcelles des patients pour lesquels a été prescrit un examen de médecine nucléaire ou scintigraphie.
false
N
Sarcelles
France
Val-d'Oise
français
structure privée
scintigraphie
médecine nucléaire
cabinet médical

---
N1-VALIDE
Centre spécialisé en cancérologie Paris Nord
http://www.cancerologie-paris-nord.fr/
Le Centre de Cancérologie Paris Nord accueille à Sarcelles les patients dont la pathologie requière une prise en charge en radiothérapie.
false
N
Sarcelles
France
Val-d'Oise
français
établissement de cancérologie
radiothérapie

---
N1-VALIDE
Centre de Médecine nucléaire et de TEP d'Eaubonne
http://www.medecinenucleaire-tep-eaubonne.fr/
Le Centre de Médecine Nucléaire et de TEP d'Eaubonne est un centre privé installé sur le site d'Eaubonne du C.H. Simone VEIL. Il accueille des patients pour lesquels a été prescrit un examen de médecine nucléaire (a.d. scintigraphie) ou de TEP.
false
N
Eaubonne
France
Val-d'Oise
français
structure privée
médecine nucléaire
scintigraphie
tomographie par émission de positons
cabinet médical

---
N1-VALIDE
Arrêté du 24 octobre 2011 relatif aux niveaux de référence diagnostiques en radiologie et en médecine nucléaire
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000025145375&dateTexte=&categorieLien=id
Le présent arrêté fixe, pour les examens exposant aux rayonnements ionisants les plus courants ou les plus irradiants, les niveaux de référence diagnostiques prévus à l'article R. 1333-68 du code de la santé publique. Au sens du présent arrêté, les niveaux de référence diagnostiques sont, pour la radiologie, des valeurs des grandeurs dosimétriques définies dans l'annexe 1 et, pour la médecine nucléaire, des activités administrées
2012
false
N
France
français
texte juridique
radiologie
médecine nucléaire
normes de référence
dosimétrie en radiothérapie

---
N1-VALIDE
Une revue des publications sur le cancer chez les travailleurs des chantiers maritimes
http://www.irsst.qc.ca/-publication-irsst-une-revue-des-publications-sur-le-cancer-chez-les-travailleurs-des-chantiers-maritimes-r-727.html
http://www.irsst.qc.ca/media/documents/PubIRSST/R-727.pdf
Nous avons entrepris la présente revue afin de mieux comprendre le risque de cancer associé aux travaux effectués dans les chantiers maritimes. Notre évaluation des causes de cancer chez les travailleurs qui exécutent ces travaux visait à orienter les personnes chargées de déterminer le montant des indemnités à verser en cas de maladie professionnelle. Nous avons à cette fin revu toute la littérature actuellement disponible et pertinente à l'évaluation du risque de cancer chez les travailleurs des chantiers maritimes
2012
false
N
IRSST - Institut de Recherche Robert-Sauvé en Santé et en Sécurité du Travail
Canada
français
exposition professionnelle
tumeurs
maladies professionnelles
risque
médecine navale
navires
amiante
tumeurs radio-induites
huileur et graisseur de navire
menuisier de navire
charpentier de navire
charpentier en fer (constructions navales)
peintre de charpentes métalliques et de coques de navires
bibliographie

---
N1-VALIDE
Médecine nucléaire
http://www.rst-sante-travail.fr/rst/dms/dmt/ArticleDMT/RadioProtection/TI-RST-FR-6/fr6.pdf
Cette fiche, qui fait partie d'une collection réalisée par type d'activité, concerne les installations de médecine nucléaire. Elle est destinée aux personnes impliquées dans la radioprotection des travailleurs : personnes compétentes en radioprotection (PCR), médecins du travail et responsables (employeurs...). Elle s'adresse aussi aux utilisateurs de ces techniques (manipulateurs, médecins...), mais n'a pas pour objet d'aborder les aspects concernant la radioprotection des patients. Chaque fiche présente les différentes procédures, les types de dangers spécifiques, l'analyse des risques et leur évaluation ainsi que les méthodes de prévention.
2012
false
N
RST - Références en Santé au Travail
France
français
exposition professionnelle
médecine nucléaire
radioprotection
radioprotection (spécialité)
imagerie multimodale
recommandation

---
N1-VALIDE
BELNUC - Société Belge de Médecine Nucléaire
http://www.belnuc.be/
false
N
Belgique
français
société savante
médecine nucléaire

---
N1-VALIDE
Service de Médecine nucléaire CHU Brest
http://www.medecine-nucleaire-brest.tuxfamily.org/
Examens, clinique et principes.
false
true
false
Brest
France
Finistère
français
service radiologie hôpital
service hospitalier
cas clinique
médecine nucléaire

---
N1-VALIDE
SLMN - Société Luxembourgeoise de Médecine Nucléaire
http://www.medecine-nucleaire.lu/
La Société a pour objet - de contribuer de façon générale au développement et à la qualité de Médecine Nucléaire (in vivo / in vitro) - de représenter les professionnels de la Médecine Nucléaire établis au Grand-Duché de Luxembourg sur le plan national et international - de promouvoir la formation des professionnels de la Médecine Nucléaire, - de créer et maintenir des contacts actifs avec les organisations nationales et internationales intéressées à la Médecine Nucléaire, et en particulier dans l'axe régional Sarre/Lorraine/Luxembourg.
false
N
Luxembourg
Luxembourg
français
société savante
médecine nucléaire

---
N1-VALIDE
Service de Radiothérapie du Pr Baillet de l'Hôpital Pitié-Salpêtrière
http://www.chups.jussieu.fr/ext/radiotherapie/Index.htm
informations générales et pratiques concernant les activités de radiothérapie externe, de curiethérapie et d'oncologie médicale ; informations techniques et publications sur la radiothérapie en conditions stéréotaxiques, les irradiations conformationnelles, la protonthérapie avec Orsay, la curiethérapie cérébrale, l'HDR-PDR et les curiethérapies classiques ; ensemble de dossiers dont la douleur, une affaire d'équipe
true
N
Faculté de Médecine Pierre et Marie Curie
Paris
France
Paris
français
radiothérapie
service hospitalier

---
N1-VALIDE
Curiethérapie de la prostate
https://www.urofrance.org/base-bibliographique/curietherapie-de-la-prostate
Rappel anatomique; Pourquoi cette intervention?; Existe-t-il d'autres possibilités?; Technique de la curiethérapie prostatique; Risques et complications; Questions/Réponses
2012
false
false
false
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
français
événements indésirables associés aux soins
tumeurs de la prostate
curiethérapie
information patient et grand public
curiethérapie

---
N1-VALIDE
Le livre blanc de la médecine nucléaire
http://www.sfmn.org/images/pdf/societe/LivreBlancMedecineNucleaire.pdf
La finalité de ce livre blanc se veut double : Etablir un document synthétique de présentation de la médecine nucléaire en France (définition, atouts, faiblesses, enjeux pour les années à venir...) destiné à la communauté de médecine nucléaire au sens large du terme, mais également aux autres professionnels de santé, aux tutelles et au public. Edicter de manière claire une vision de la spécialité la plus consensuelle possible et en tous cas, susceptible de recueillir l'adhésion de la grande majorité avec deux idées forces : cohésion et harmonisation.
2012
false
false
false
false
SFMN - Société Française de Médecine Nucléaire et lmagerie Moléculaire
France
français
médecine nucléaire
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
Traitement néoadjuvant et adjuvant du cancer de l'endomètre
http://www.msss.gouv.qc.ca/sujets/organisation/lutte-contre-le-cancer/documents/guides-cepo-pdf/CEPO-Endom%C3%A8tre_(2012-11-06).pdf
Indication du niveau de preuve, Déterminer l'efficacité d'un traitement de radiothérapie, de chimiothérapie, de chimioradiothérapie et d'hormonothérapie, en contexte néoadjuvant et adjuvant, chez les patientes atteintes d'un cancer de l'endomètre résécable.
2012
false
false
O
false
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Québec
Canada
français
tumeurs de l'endomètre
information scientifique et technique
résultat thérapeutique
chimioradiothérapie adjuvante
radiothérapie adjuvante
traitement néoadjuvant
tumeurs de l'endomètre
tumeurs de l'endomètre

---
N1-VALIDE
Prévention et traitement des nausées et vomissements induits par la chimiothérapie ou la radiothérapie chez l'adulte - Mise à jour
http://www.msss.gouv.qc.ca/sujets/organisation/lutte-contre-le-cancer/documents/guides-cepo-pdf/CEPO-Anti%C3%A9m%C3%A9tiques_MAJ_(2012-11-08).pdf
Le Comité de l'évolution des pratiques en oncologie (CEPO), en collaboration avec le Comité des pharmaciens, a publié au mois de mai 2009 un guide de pratique clinique intitulé Prévention et traitement des nausées et vomissements induits par la chimiothérapie ou la radiothérapie chez l'adulte. Compte tenu des nouvelles preuves disponibles, il a été jugé nécessaire de mettre à jour le guide sur la prévention et le traitement des nausées et vomissements induits par la chimiothérapie (NVIC) ou par la radiothérapie (NVIR). Ce document est une mise à jour de la version publiée en 2009
2012
false
false
N
false
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Québec
Canada
français
événements indésirables associés aux soins
vomissement
vomissement
nausée
nausée
antinéoplasiques
radiothérapie
tumeurs
tumeurs
adulte
recommandation pour la pratique clinique
vomissement
nausée

---
N1-VALIDE
Département de Biophysique et Médecine Nucléaire de l'UM1 et du CHU de Montpellier
http://scinti.etud.univ-montp1.fr/
Ce site a une double vocation : 1- présenter de façon synthétique les activités de soin, de recherche et d'enseignement du département de biophysique et médecine nucléaire de l'Université Montpellier I et du Centre Hospitalier Régional Universitaire de Montpellier. 2- partager avec toute personne intéressée, diverses ressources développées par cette équipe, en proposant au téléchargement (gratuit) certains logiciels de traitement d'images scintigraphiques, certains didacticiels et des documents de cours relatifs à la médecine nucléaire, la biophysique, ou le traitement d'image.
false
N
Montpellier
France
Hérault
français
médecine nucléaire
biophysique
structure recherche
structure enseignement formation

---
N1-VALIDE
Cancer: stop aux radios dentaires inutiles!
http://www.rts.ch/emissions/36-9/4464263-cancer-stop-aux-radios-dentaires-inutiles.html
Début 2012, un article scientifique crée l'émoi : il fait le lien entre radiographies dentaires et méningiomes (tumeur de l'enveloppe du cerveau). Si les limites de cette étude ont été reconnues, cette dernière a toutefois le mérite d'ouvrir le débat. Dans quelle proportion les radios dentaires pourraient-elles augmenter les risques de cancer du cerveau ? Et comment savoir, quand on est patients, si les bénéfices d'une radio sont réellement plus grands que les risques encourus? Une enquête à la poursuite du rayon X...
2012
false
N
RTS - Radio Télévision Suisse
Suisse
français
événements indésirables associés aux soins
émission de télévision
information patient et grand public
tumeurs du cerveau
tumeurs radio-induites
radiographie dentaire

---
N1-VALIDE
Thérapies de soutien en cas de cancer - Partie 2 : prévention et traitement des effets indésirables liés à la chimiothérapie et la radiothérapie
https://kce.fgov.be/fr/publication/report/th%C3%A9rapies-de-soutien-en-cas-de-cancer-%E2%80%93-partie-2-pr%C3%A9vention-et-traitement-des-eff
Indication du niveau de preuve, Dans son deuxième rapport consacré aux thérapies de soutien des patients atteints du cancer, le Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé (KCE) a examiné comment prévenir et traiter les effets indésirables liés au traitement. L'utilité de nombreuses pratiques couramment utilisées n'est pas démontrée par l' ‘évidence' scientifique. Il existe peu d'études fiables. En effet, on investit plus dans la découverte de nouvelles thérapies que dans les méthodes de prévention ou de traitement de leurs effets secondaires. Le KCE plaide pour davantage de recherche ainsi que pour une information claire du patient avant et pendant le traitement.
2012
false
O
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Bruxelles
Belgique
français
événements indésirables associés aux soins
antinéoplasiques
radiothérapie
tumeurs
tumeurs
rapport
résumé ou synthèse en français
effets secondaires indésirables des médicaments
Lésions radiques
effets secondaires indésirables des médicaments
Lésions radiques

---
N1-VALIDE
Recommandations suisses pour la préservation de la fertilité chez les patientes et patients en âge de procréer avant un traitement cytotoxique
Recommandations de FertiSave Suisse*, la Commission de la Préservation de la Fertilité
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2012.01240/
Grâce aux progrès remarquables accomplis en matière de traitements oncologiques, le taux de survie des patients atteints d'un cancer ne cesse de s'améliorer. Etant donné qu'un grand nombre des patients concernés reçoivent un traitement cytotoxique avant ou alors qu'ils sont en âge de procréer, la préservation de la fertilité est un sujet qui revêt une importance croissante.
2012
false
N
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
infertilité
effets secondaires indésirables des médicaments
Lésions radiques
fécondité
fécondité
recommandation professionnelle
antinéoplasiques

---
N1-VALIDE
La radiochirurgie par Gamma Knife
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/download/848
La radiochirurgie par Gamma Knife constitue une thérapie alternative ou complémentaire à une intervention neurochirurgicale ou une radiothérapie pour certaines affections cérébrales lorsque la cible est de petit volume. Les indications les plus fréquentes sont les métastases cérébrales, les schwannomes vestibulaires et les méningiomes, la névralgie du trijumeau, les malformations artério-veineuses cérébrales, certains gliomes, et les adénomes hypophysaires
2012
false
N
Revue Médicale de Bruxelles
Belgique
français
Radiochirurgie au couteau gamma
radiochirurgie
article de périodique
radiochirurgie

---
N1-VALIDE
Accident de centrale nucléaire et risque de cancer de la thyroïde - Les conséquences sanitaires de Tchernobyl
http://www.medecinesciences.org/articles/medsci/full_html/2012/09/medsci2012288-9p746/medsci2012288-9p746.html
À la suite de l'accident de Tchernobyl, les énormes quantités d'isotopes radioactifs libérées dans l'atmosphère ont fortement contaminé les populations environnantes, ce d'autant qu'aucune mesure de protection n'a été prise rapidement. Les doses d'irradiation les plus importantes ont été délivrées par les iodes radioactifs à la thyroïde, et la seule conséquence sanitaire directement liée à l'irradiation au niveau des populations contaminées est l'augmentation de l'incidence des cancers de la thyroïde chez les sujets qui étaient enfants en 1986 et qui vivaient en Biélorussie, en Ukraine ou en Russie.
2012
false
N
M/S médecine sciences
France
français
article de périodique
accident nucléaire de Tchernobyl
tumeurs de la thyroïde
tumeurs radio-induites
exposition environnementale
tumeurs de la thyroïde

---
N1-VALIDE
Exposition aux champs électromagnétiques : mise à jour des risques pour la santé et pertinence de la mise en oeuvre du principe de précaution
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/655-ChampsElectromagnetiques.pdf
Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a confié à l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) le mandat d'évaluer la pertinence d'appliquer le principe de précaution à l'égard de l'exposition aux champs électromagnétiques (CEM). L'INSPQ devait pour cela faire le point sur les plus récents développements en matière d'effets sur la santé au regard des CEM et documenter l'exposition de la population aux fréquences de 60 Hz (extrêmes basses fréquences). Comme la plupart des études ont évalué la composante champ magnétique (CM) des CEM, tant au niveau de l'exposition que pour l'évaluation du risque à la santé, cet élément se reflète dans ce document où le volet CM est prédominant. L'analyse des études d'exposition aux CEM nous confirme la variabilité des champs en milieu résidentiel selon plusieurs facteurs, notamment : le milieu urbain ou rural, la configuration du réseau électrique, les caractéristiques de la résidence ou encore l'utilisation ou la proximité de certains appareils électriques. Au Québec, les données actuelles nous indiquent que la population a une exposition résidentielle moyenne supérieure à celle observée dans d'autres provinces canadiennes ou ailleurs dans le monde. Les lignes à haute tension sont généralement la principale source d'exposition pour les populations résidant à leur proximité. Cependant, le nombre de personnes impliquées par une telle exposition est restreint. Au niveau de l'ensemble de la population québécoise, les lignes de distribution, le filage électrique des résidences, la mise à la terre ainsi que l'utilisation d'appareils électriques sont des éléments pouvant contribuer de façon plus importante à l'exposition. Aucune norme ne régit l'exposition aux champs d'extrêmes basses fréquences au Québec. Cependant, les recommandations proposées par l'International Commission on Non-Ionizing Radiation Protection font office de critères de référence dans de nombreux pays. Des dépassements de ces recommandations, la plupart du temps occasionnels, sont quelques fois observés au Québec, tant pour le champ électrique (CE) que le CM.
false
N
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
français
pertinence
facteurs socioéconomiques
exposition environnementale
tumeurs radio-induites
exposition environnementale
champs électromagnétiques
recommandation
rapport

---
N1-SUPERVISEE
Ulcères induits par les rayons X
http://www.dermis.net/dermisroot/fr/43122/diagnose.htm
Une irradiation unique de la peau à 12 – 15 Gray ou des irradiations répétées à de plus faibles doses provoquent une radiodermatite chronique 2 ans plus tard ou plus...
false
N
DermIS.net
Allemagne
français
rayons X
ulcère cutané
diagnostic différentiel
Lésions radiques
image

---
N1-VALIDE
Evaluation des conséquences sanitaires de l'accident de Tchernobyl en France : dispositif de surveillance épidémiologique, état des connaissances, évaluation des risques et perspectives
https://www.vie-publique.fr/sites/default/files/rapport/pdf/014000160.pdf
état des connaissances (généralités sur les effets médico-sanitaires des accidents radiologiques, conséquences sanitaires dans les pays les plus exposés, facteurs de risque des pathologies thyroïdiennes), étude de la situation en France (dispositifs utilisables pour la surveillance des effets sanitaires pouvant résulter d'une exposition aux rayonnements ionisants en France, incidence et mortalité des cancers de la thyroïde en France depuis 1975, chez l'adulte et l'enfant, incidence du cancer de la thyroïde dans les pays d'Europe, évaluation des risques liés aux retombées de l'accident, discussion des approches épidémiologiques possibles pour mettre en évidence les effets sanitaires éventuels de l'accident), prospectives, conclusion, références, annexe, glossaire ; 62 pages
false
N
La Documentation Française
Paris
France
français
émission de source de risque radioactif
tumeurs de la thyroïde
Ukraine
adulte
tumeurs de la thyroïde
exposition environnementale
rayonnement ionisant
Dose de rayonnement
Relation dose-effet des rayonnements
radioprotection
cancérogènes environnementaux
tumeurs de la thyroïde
facteurs de risque
France
enfant
Malformations radio-induites
malformations du système nerveux
incidence
tumeurs de la thyroïde
Europe
Facteurs temps
Appréciation des risques
répartition par âge
méthodes épidémiologiques
études de cohortes
études cas-témoins
surveillance sentinelle
tumeurs de la thyroïde
tumeurs radio-induites
leucémie radio-induite
accident nucléaire de Tchernobyl
rapport
Surveillance épidémiologique

---
N1-VALIDE
AMSMNQ
Association des Médecins Spécialites en Médecine Nucléaire au Québec
http://www.medecinenucleaire.com/
définition, coordonnées, liste des membres, accès à Medline, agenda
false
N
Poitiers
France
Vienne
anglais
français
médecine nucléaire
Québec
association professionnels santé

---
N1-VALIDE
SFRP - Société Française de Radioprotection
http://www.sfrp.asso.fr/
rubrique d'actualités, manifestations, publications, RP Magazine
false
N
Fontenay-aux-Roses
France
Hauts-de-Seine
français
radioprotection
rayonnement ionisant
Lésions radiques
association professionnels santé

---
N1-SUPERVISEE
Dossier Radiothérapie
http://www.e-cancer.fr/Professionnels-de-sante/Les-traitements/Radiotherapie
Plus de 175 000 patients sont traités chaque année par radiothérapie. La place de cette technique majeure dans les protocoles de traitement, le nombre et le niveau de formation des professionnels qui la pratiquent, la complexité des métiers utilisés, la sécurité obligatoire des pratiques nécessitent d’accompagner et d’anticiper les évolutions et les adaptations de cette discipline.
2012
false
true
false
INCa - Institut National du Cancer
France
radiothérapie
radiothérapie
qualité des soins de santé
accessibilité des services de santé
tumeurs
information patient et grand public
radiothérapie

---
N1-VALIDE
CROM
Centre de Radiothérapie Oncologique Médicale
http://www.crom95.org/
présentation, traitements, question réponses
false
N
Pontoise
France
Val-d'Oise
français
oncologie médicale
radiothérapie
tumeurs
radio-oncologie
établissement de cancérologie

---
N3-AUTOINDEXEE
BIAFINE, émulsion pour application cutanée
CIS : 69931588 ;
http://agence-prd.ansm.sante.fr/php/ecodex/extrait.php?specid=69931588
2012
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
BIAFINE
Biafine
Biafine
administration par voie cutanée
BIAFINE, émulsion pour application cutanée
triéthanolamine
émulsions

---
N1-VALIDE
Campus numérique de Biophysique et Médecine Nucléaire
Collège National des Enseignants de Biophysique et de Médecine Nucléaire (CNEBMN)
http://www.cnebmn.org/
cours de biophysique de PCEM1 et PCEM2 (acoustique, biophysique de la vision, point sur la fonction visuelle, cours d'électrophysiologie, bases physiologiques de l'ECG, biophysique de la circulation), présentations de radiobiologie (analyse des traceurs, détection matérielle, dosimétrie, radiobiologie, radiopathologie, radioprotection, radiotraceurs, traitement des images médicales), cours de DU, DIU et DES, sur l'ensemble des cycles (équilibre des éléments hydro-sodés, biophysique du milieu intérieur), ateliers pédagogiques récents
true
N
PACES / bac 1
1er cycle / licence
Faculté de Médecine Pierre et Marie Curie
Paris
France
français
acoustique
Vision
troubles de la vision
Imagerie diagnostique
électrophysiologie
radiobiologie
électrocardiographie
hémodynamique
pression
traceurs radioactifs
marqueurs biologiques
radiométrie
radioprotection
rayonnement ionisant
rayonnement non ionisant
encéphale
équilibre hydroélectrolytique
imagerie par résonance magnétique
astigmatisme
presbytie
hypermétropie
myopie
phénomènes physiologiques oculaires
réfraction oculaire
rétine
perception visuelle
Perception des couleurs
potentiels de membrane
potentiels d'action
protéines membranaires
synapses
transmission synaptique
agents neuromédiateurs
biophysique
médecine nucléaire
Lésions radiques
matériel enseignement
questions à choix multiple
encéphale

---
N3-AUTOINDEXEE
LAMIDERM 0,67 POUR CENT, émulsion pour application cutanée
CIS : 60418851 ;
http://agence-prd.ansm.sante.fr/php/ecodex/extrait.php?specid=60418851
2012
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
administration par voie cutanée
émulsions
LAMIDERM

---
N3-AUTOINDEXEE
THYROGEN 0,9 mg, poudre pour solution injectable
CIS : 68937442 ;
http://agence-prd.ansm.sante.fr/php/ecodex/extrait.php?specid=68937442
2012
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
poudres
injections
THYROGEN

---
N3-AUTOINDEXEE
YTRACIS, précurseur radiopharmaceutique, en solution
CIS : 65491383 ;
http://agence-prd.ansm.sante.fr/php/ecodex/extrait.php?specid=65491383
2012
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
radiopharmaceutiques
YTRACIS

---
N3-AUTOINDEXEE
ZEVALIN 1,6 mg/ml, trousse pour préparation radiopharmaceutique pour perfusion
CIS : 66364008 ;
http://agence-prd.ansm.sante.fr/php/ecodex/extrait.php?specid=66364008
2012
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
ZEVALIN
radiopharmaceutiques

---
N1-VALIDE
SFRO
Société française de radiothérapie oncologique
http://www.sfro.org/
présentation, agenda, congrès, jeunes radiothérapeutes, livret des patients, revue Cancer/Radiothérapie, contact, liens
false
N
France
français
anglais
radiothérapie
tumeurs
radio-oncologie
société savante
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
APRAMEN Association des Praticiens de Médecine Nucléaire d'Ile-de-France
http://www.apramen.org/
false
N
Paris
France
Paris
français
médecine nucléaire
Paris
association professionnels santé

---
N1-VALIDE
AVEN Association des Vétérans des Essais Nucléaires
http://www.aven.org/
Présentation, objectifs, statuts, contacts
false
N
Lyon
France
Rhône
français
association patients
Lésions radiques
émission de source de risque radioactif

---
N1-SUPERVISEE
Étude des postes de travail en curiethérapie de prostate : exemple d'une démarche de prévention
http://www.rst-sante-travail.fr/rst/dms/dmt/ArticleDMT/VuDuTerrain/TI-RST-TF-199/tf199.pdf
Le service de protection radiologique des armées (SPRA) et l'Institut national de recherche et de sécurité (INRS) ont mené conjointement une étude afin d'évaluer l'exposition radiologique de l'équipe opératoire au cours de curiethérapies de prostate par implants permanents d'iode-125 à l'Hôpital d'instruction des armées du Val-De-Grâce.
2012
false
true
false
RST - Références en Santé au Travail
France
tumeurs de la prostate
exposition professionnelle
radioprotection
curiethérapie
exposition professionnelle
événements indésirables associés aux soins
article de périodique
curiethérapie

---
N1-SUPERVISEE
Radioprotection et dosimétrie en radiologie vasculaire
http://umvf.cerimes.fr/media/ressWikinu/Radiologie/DESRADIOLOGIE/MEDIAS/01_2012_M_Sapoval/index.htm
Protection du patient en radiologie interventionnelle. Règles de base d'utilisation des tables radiographiques dédiées : choix des paramètres, utilisation des dispositifs de réduction de dose, utilisation des systèmes de mesures de dose. Risque cutané et surveillance après des procédures itératives.
2012
false
true
false
false
UVP5 (Université Virtuelle Paris 5)
Paris
France
effets des rayonnements
Lésions radiques
maladies vasculaires
maladies vasculaires
exposition professionnelle
sécurité des patients
radiologie
Effets du rayonnement sur la physiologie humaine
cours
matériel d'enseignement audio-visuel
radioprotection

---
N1-SUPERVISEE
Radiothérapie du cerveau entier pour le traitement des métastases cérébrales multiples nouvellement diagnostiquées
http://www.cochrane.org/fr/CD003869
http://www.cochrane.org/fr/CD003869/radiotherapie-du-cerveau-entier-pour-le-traitement-des-metastases-cerebrales-multiples
Objectifs Évaluer l'efficacitéet les effets indésirables dela radiothérapie du cerveau entier (RTCE) chez les participants adultes présentant des métastases cérébrales multiples.
2012
false
true
false
Cochrane
Royaume-Uni
France
tumeurs du cerveau
tumeurs du cerveau
radiothérapie
résultat thérapeutique
tumeurs du cerveau
tumeurs du cerveau
radiochirurgie
événements indésirables associés aux soins
méta-analyse
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Radiothérapie adjuvante pour le traitement du cancer de l'endomètre de stade I
http://www.cochrane.org/fr/CD003916
Le rôle de la radiothérapie (la radiothérapie externe (RTE) pelvienne et la curiethérapie intracavitaire vaginale (CTV)) dans le traitement du cancer de l'endomètre de stade I suite à une hystérectomie reste controversé.
2012
false
true
false
Cochrane
Royaume-Uni
France
résultat thérapeutique
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
Stadification tumorale
tumeurs de l'endomètre
radiothérapie adjuvante

---
N1-SUPERVISEE
La radiothérapie du cerveau entier (RTCE) seule versus la RTCE associée à la radiochirurgie pour le traitement des métastases cérébrales
http://www.cochrane.org/fr/CD006121
Historiquement, la radiothérapie du cerveau entier (RTCE) a constitué le principal traitement pour les métastases cérébrales. La radiochirurgie stéréotaxique (RCS) envoie une forte dose de rayonnement focalisé et est de plus en plus utilisée pour le traitement des métastases cérébrales. Le bénéfice de l'ajout de la RCS à la RTCE n'est pas clair.
2012
false
true
false
Cochrane
Royaume-Uni
France
tumeurs du cerveau
tumeurs du cerveau
résultat thérapeutique
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
radiochirurgie

---
N1-VALIDE
MN-net
SMNP SMNC MNPC
http://perso.wanadoo.fr/mn-net/
Site d'imagerie médicale centré sur la médecine nucléaire. Il présente les différents aspects de cette spécialité et ses relations avec les autres spécialités médicales.
annuaire, les protocoles, documents sur l'apport de la médecine nucléaire, banque d'images
false
N
France
français
médecine nucléaire
banque d'images

---
N1-SUPERVISEE
Kepivance - Palifermin
code ATC : V03AF08
https://www.ema.europa.eu/medicines/human/EPAR/Kepivance
Kepivance se présente sous la forme d'un flacon contenant une poudre à diluer pour l'obtention d'une solution pour perfusion. La substance active de Kepivance est le palifermin ...
2012
false
N
EMA - Agence européenne des médicaments
Royaume-Uni
anglais
français
flux de syndication
facteur de croissance fibroblastique de type 7
inflammation muqueuse
facteur de croissance fibroblastique de type 7
bouche
résultat thérapeutique
évaluation de médicament
agrément de médicaments
étiquetage de médicament
antinéoplasiques
inflammation muqueuse
tumeurs hématologiques
palifermine
Palifermine
Palifermine
KEPIVANCE 6,25 mg, poudre pour solution injectable
KEPIVANCE
évaluation médicament
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
3400892790381

---
N1-SUPERVISEE
La radiothérapie : qu'est-ce que c'est ?
http://www.e-cancer.fr/cancerinfo/se-faire-soigner/traitements/radiotherapie/quest-ce-que-cest-
définition, différents types de radiothérapie, radiothérapie externe, curiethérapie, traitement, traitement par curiethérapie, risques, effets secondaires, conseils et dépliant grand public
2012
false
N
INCa - Institut National du Cancer
France
français
événements indésirables associés aux soins
radiothérapie
radiothérapie
tumeurs
curiethérapie
radio-oncologie
curiethérapie
radiothérapie
information patient et grand public

---
N1-SUPERVISEE
Chimiothérapie et radiothérapie concomitantes dans le cancer du col de l'utérus
http://www.cochrane.org/fr/CD002225
Examiner tous les ECR connus comparant une chimiothérapie et une radiothérapie concomitantes à une radiothérapie seule dans le cancer du col de l'utérus localement avancé.
2012
false
N
Cochrane
Royaume-Uni
France
français
résumé ou synthèse en français
méta-analyse
chimioradiothérapie
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
résultat thérapeutique
étude comparative

---
N1-VALIDE
Circulaire relative à la doctrine nationale d'emploi des moyens de secours et de soins face à une action terroriste mettant en oeuvre des matières radioactives
http://circulaires.gouv.fr/pdf/2011/03/cir_32735.pdf
L'acquisition de nouveaux équipements de lutte contre le terrorisme nucléaire, radiologique, biologique et chimique par les services intervenants, les formations mises en place ainsi que les exercices menés sur le territoire national depuis 2003 ont amené à actualiser la doctrine nationale d'emploi des moyens de secours et de soins face à une action terroriste mettant en oeuvre des matières radioactives pour assurer la sauvegarde et la préservation des vies humaines, mais aussi pour développer le travail interservices et permettre le déroulement de l'enquête de police judiciaire.
2011
false
N
Circulaires.Gouv.Fr, Direction des Journaux Officiels, Site du Premier Ministre
France
français
terrorisme
intervention de sauvetage
planification des mesures d'urgence en cas de catastrophe
premiers secours
Lésions radiques
Hygiène radiologique
recommandation

---
N1-SUPERVISEE
Curiethérapie à faible dose chez les hommes atteints d'un cancer localisé de la prostate
http://www.cochrane.org/fr/CD008871
Le cancer localisé de la prostate est une tumeur qui se développe lentement pendant plusieurs années chez la majorité des hommes malades. La curiethérapie à faible dose est une radiothérapie réalisée à courte distance en utilisant des sources radioactives de faible énergie. Elle est recommandée chez les hommes présentant de faibles risques de cancer localisé de la prostate.
2011
false
true
false
Cochrane
France
Royaume-Uni
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
tumeurs de la prostate
curiethérapie

---
N1-VALIDE
Traitement néoadjuvant et adjuvant du cancer de la vessie invasif
http://www.msss.gouv.qc.ca/sujets/organisation/lutte-contre-le-cancer/documents/guides-cepo-pdf/CEPO-Vessie_(2011-07-29).pdf
Indication du niveau de preuve, Question clinique : déterminer l'efficacité de la chimiothérapie, de la radiothérapie et de la chimioradiothérapie, en contexte néoadjuvant et adjuvant, comparativement au traitement local seul (cystectomie ou radiothérapie radicale) chez les patients atteints d'un cancer de la vessie invasif ou localement avancé non métastatique et résécable (stades T2-T4a, N0-N , M0).
2011
false
false
O
false
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Québec
Canada
français
recommandation pour la pratique clinique
étude comparative
tumeurs de la vessie urinaire
radiothérapie adjuvante
traitement médicamenteux adjuvant
traitement néoadjuvant

---
N1-SUPERVISEE
Risque nucléaire : bases théoriques
http://www.urgences-serveur.fr/Risque-nucleaire-bases-theoriques,1727.html
http://www.urgences-serveur.fr/IMG/pdf/module_1_bases_th.pdf
définition, l'irradiation et la contamination, les effets biologiques des rayonnements ionisants
2011
true
N
Urgences-Online
Paris
France
français
information scientifique et technique
matériel enseignement
radioactivité
médecine d'urgence
Lésions radiques
exposition environnementale
rayonnement ionisant

---
N1-SUPERVISEE
Risque nucléaire : Les victimes
détermination et évaluation initiale de la gravité des victimes
http://www.urgences-serveur.fr/IMG/pdf/module_2-1_gravite-2.pdf
http://www.urgences-serveur.fr/Risque-nucleaire-Les-victimes,1729.html
gravité classique, gravité radiologique
2011
true
N
Urgences-Online
Paris
France
français
matériel enseignement
information scientifique et technique
médecine d'urgence
traitement d'urgence
Lésions radiques
émission de source de risque radioactif
Indice de gravité de la maladie

---
N1-SUPERVISEE
Risque nucléaire
Prise en charge des victimes radio-contaminées
http://www.urgences-serveur.fr/IMG/pdf/module_3-1_prise_e2.pdf
http://www.urgences-serveur.fr/Risque-nucleaire-Prise-en-charge,1732.html
Organisation des secours..., rappel : alerte NRBC, prise en charge des victimes dans les structures de soins (accueil à l'hôpital, organisation de l'hôpital), devenir des victimes
2011
true
false
false
false
Urgences-Online
Paris
France
français
matériel enseignement
information scientifique et technique
Urgences médicales
médecine d'urgence
décontamination
Lésions radiques
planification des mesures d'urgence en cas de catastrophe
gestion des soins aux patients

---
N1-SUPERVISEE
Risque nucléaire
Prise en charge des victimes irradiées
http://www.urgences-serveur.fr/Risque-nucleaire-Prise-en-charge,1733.html
http://www.urgences-serveur.fr/IMG/pdf/module_3-2priseen.pdf
Expression clinique tardive, traitement symptomatique
2011
true
false
false
false
Urgences-Online
Paris
France
français
information scientifique et technique
matériel enseignement
Urgences médicales
gestion des soins aux patients
Lésions radiques
médecine d'urgence

---
N1-SUPERVISEE
Risque nucléaire
Dispositif dégradé et réaction initiale
http://www.urgences-serveur.fr/Risque-nucleaire-Dispositif,1734.html
http://www.urgences-serveur.fr/IMG/pdf/module_3-4_disposit.pdf
UMH, SMUR, régulation SAMU, SAU, UP
2011
true
false
false
false
Urgences-Online
Paris
France
français
information scientifique et technique
matériel enseignement
Urgences médicales
médecine d'urgence
traitement d'urgence
Lésions radiques
planification des mesures d'urgence en cas de catastrophe

---
N1-VALIDE
Recommandations sur les conditions d'exercice de la radiothérapie en conditions stéréotaxiques et de la radiophysique médicale associée
http://www.asn.fr/Media/Files/node_62901/Recommandations-sur-les-conditions-d-exercice-de-la-radiotherapie-en-conditions-stereotaxiques
2011
false
N
ASN - Autorité de Sûreté Nucléaire
France
français
recommandation
radiochirurgie

---
N1-VALIDE
Médecine nucléaire - Diagnostic in vivo hors TEP
http://www.inrs.fr/accueil/produits/mediatheque/doc/publications.html?refINRS=FR%205
http://www.inrs.fr/default/dms/inrs/CataloguePapier/DMT/TI-FR-5/fr5.pdf
Cette fiche, qui fait partie d'une collection réalisée par type d'activité, concerne les installations de médecine nucléaire. Elle est destinée aux personnes impliquées dans la radioprotection des travailleurs : personnes compétentes en radioprotection (PCR), médecins du travail et responsables (employeurs...). Elle s'adresse aussi aux utilisateurs de ces techniques (manipulateurs, médecins...), mais n'a pas pour objet d'aborder les aspects concernant la radioprotection des patients. Chaque fiche présente les différentes procédures, les types de dangers spécifiques, l'analyse des risques et leur évaluation ainsi que les méthodes de prévention.
2011
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
information scientifique et technique
médecine nucléaire
radioprotection
exposition professionnelle

---
N1-VALIDE
Place de l'irradiation intracrânienne en conditions stéréotaxiques (radiochirurgie et radiothérapie stéréotaxique) dans le traitement de pathologies non cancéreuses. Rapport d'évaluation
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_952687/place-de-lirradiation-intracranienne-en-conditions-stereotaxiques-radiochirurgie-et-radiotherapie-stereotaxique-dans-le-traitement-de-pathologies-non-cancereuses-rapport-d-evaluation
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1169136/place-de-lirradiation-intracranienne-en-conditions-stereotaxiques-radiochirurgie-et-radiotherapie-stereotaxique-dans-le-traitement-de-pathologies-non-cancereuses-les-meningiomes-rapport-devaluation-tome-i
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1169138/place-de-lirradiation-intracranienne-en-conditions-stereotaxiques-radiochirurgie-et-radiotherapie-stereotaxique-dans-le-traitement-de-pathologies-non-cancereuses-les-adenomes-hypophysaires-rapport-devaluation-tome-ii
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1169140/place-de-lirradiation-intracranienne-en-conditions-stereotaxiques-radiochirurgie-et-radiotherapie-stereotaxique-dans-le-traitement-de-pathologies-non-cancereuses-les-schwannomes-vestibulaires-rapport-devaluation-tome-iii
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1169141/place-de-lirradiation-intracranienne-en-conditions-stereotaxiques-radiochirurgie-et-radiotherapie-stereotaxique-dans-le-traitement-de-pathologies-non-cancereuses-les-malformations-arterioveineuses-rapport-devaluation-tome-iv
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1169142/place-de-lirradiation-intracranienne-en-conditions-stereotaxiques-radiochirurgie-et-radiotherapie-stereotaxique-dans-le-traitement-de-pathologies-non-cancereuses-la-nevralgie-du-trijumeau-rapport-devaluation-tome-v
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1169331/place-de-lirradiation-intracranienne-en-conditions-stereotaxiques-radiochirurgie-et-radiotherapie-stereotaxique-dans-le-traitement-de-pathologies-non-cancereuses-evaluation-medico-economique-rapport-d-evaluation-tome-vi
Ce travail a eu pour but de déterminer si l'irradiation intracrânienne en conditions stéréotaxiques peut constituer une modalité thérapeutique dans le traitement de pathologies non cancéreuses
2011
false
N
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
évaluation technologique
évaluation économique
événements indésirables associés aux soins
techniques stéréotaxiques
radiochirurgie
méningiome
tumeurs de l'hypophyse
neurinome de l'acoustique
malformations artérioveineuses
névralgie essentielle du trijumeau
radiothérapie
résultat thérapeutique
techniques stéréotaxiques
radiochirurgie
radiothérapie
radiochirurgie
radiothérapie
techniques stéréotaxiques
analyse coût-bénéfice

---
N1-VALIDE
Tomodensitométrie et ses effets cancérogènes chez les enfants et les jeunes au Québec - Importance de la problématique et pistes de solution
https://www.inesss.qc.ca/publications/repertoire-des-publications/publication/tomodensitometrie-et-ses-effets-cancerogenes-chez-les-enfants-et-les-jeunes-au-quebec.html
La présente revue résume la littérature sur le lien entre radiations ionisantes et cancer. Elle présente les concepts et les unités de mesures pertinentes, ainsi que les preuves épidémiologiques concernant le lien de causalité entre les radiations et le cancer
2011
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
rapport
résumé ou synthèse en français
tomodensitométrie
enfant
adolescent
jeune adulte
tumeurs radio-induites
événements indésirables associés aux soins

---
N1-VALIDE
Surveillance médico-professionnelle de l'exposition interne aux radionucléides en installation nucléaire de base
http://www.chu-rouen.fr/sfmt/pages/Recommandations.php
http://www.chu-rouen.fr/sfmt/autres/SMP_exposition_interne_en_INB_Argumentaire.pdf
Indication du niveau de preuve, Ces recommandations répondent à un triple objectif : améliorer la mise en place de protocoles de surveillance adaptés au risque d'exposition ; préciser la méthode pour l'interprétation des données de la surveillance ; disposer d'éléments d'estimation du risque sanitaire associé à une dose. Elles visent à optimiser la prévention du risque d'exposition interne et le suivi médical des travailleurs exposés à ce risque en permettant : d'homogénéiser les pratiques professionnelles des médecins du travail ; d'améliorer les actions d'information aux travailleurs sur la nature du risque. (source HAS)
2011
false
true
true
SFMT - Société française de médecine du travail
France
178. Environnement professionnel et santé au travail
français
Installation professionnelle
exposition professionnelle
radio-isotopes
rayonnement ionisant
Relation dose-effet des rayonnements
Appréciation des risques
médecine du travail
Lésions radiques
recommandation professionnelle

---
Nous contacter.
05/12/2021


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.