Libellé préféré : Campus numérique de Neurochirurgie;

Sous-titre : Collège des Enseignants de Neurochirurgie - Société Française de Neurochirurgie;

URL : http://campus.neurochirurgie.fr/

GIP UNF3S : N;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N1-VALIDE
Conduite à tenir devant une compression médullaire /radiculaire d'origine tumorale
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1599
Les métastases vertébrales sont révélatrices du diagnostic de tumeur dans 20% des cas. Elles concernent 5% des patients atteints de cancer. Localisations thoraciques (60%) lombo sacrées (25%) cervicales (15%)
2022
false
false
false
Campus numérique de Neurochirurgie
France
radiculopathie
tumeurs du rachis
arbres de décision
syndrome de compression médullaire
classification des lésions de la moelle épinière de Frankel
syndrome de compression médullaire
cours
syndrome de compression médullaire

---
N1-VALIDE
Conduite à tenir devant une suspicion d'abcès cérébral
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1600
Incidence 1 pour 100.000 hab/an1 Plus fréquent chez les hommes (sex ratio 3:1). Principales causes : infection de contiguïté (50%), dissémination hématogène (25%), post-traumatique (plaie crânio-cérébrale, neurochirurgie) (10%), sans étiologie retrouvée (15%). Plus fréquents en supratentoriel ( 80%). 25% des prélèvements sont polymicrobiens. Bon pronostic dans 80% des cas.
2022
false
false
false
Campus numérique de Neurochirurgie
France
abcès cérébral
abcès cérébral
abcès cérébral
abcès cérébral
abcès cérébral
cours
abcès cérébral
prise en charge de la maladie

---
N1-VALIDE
Conduite à tenir devant un syndrome de la queue de cheval (SQDC)
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1601
Incidence : 7 / 100 000 habitants par an. La plupart des patients atteints de SQDC sont diagnostiqués vers l’âge de 40 ans. Le SQDC survient dans 1 à 2 % des hernies discales qui est l’étiologie la plus classique. Même s’il s’agit bien d’une urgence diagnostique, seuls 18,9 % des personnes présentant des symptômes compatibles avec un syndrome de la queue de cheval auront un diagnostic final de syndrome de la QDC. L’anesthésie en selle a une spécificité de 85 % et l’hypotonie anale a une spécificité de 83 % dans le diagnostic.
2022
false
false
false
Campus numérique de Neurochirurgie
France
Syndrome de la queue de cheval
Syndrome de la queue de cheval
Syndrome de la queue de cheval
Syndrome de la queue de cheval
cours
Syndrome de la queue de cheval
prise en charge de la maladie

---
N1-VALIDE
Conduite à tenir devant une décompensation de myélopathie cervicarthrosique.
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1602
1ère cause d’atteinte de la moelle épinière dans les pays développés. 1ère indication chirurgicale du rachis cervical La myélopathie cervicale touche jusqu’à 5 % des personnes âgées de plus de 40 ans. 41-605/million d’habitant sont touchés par la myélopathie cervicale (Amérique du Nord) Profil et facteurs de risque : 50 ans / homme / tabac / facteurs génétiques Après 40 ans, 30 % de la population présente une dégénérescence arthrosique de la colonne cervicale et, après 60 ans, environ 90 % de la population. Sans chirurgie, une dégradation neurologique et de l’autonomie est à redouter dans la myélopathie cervicarthrosique de 6 % à 1 an, 21 % à 2 ans, 28 % à 3 ans et 56 % à 10 ans.
2022
false
false
false
Campus numérique de Neurochirurgie
France
spondylose
Cervicarthrose avec myélopathie (maladie)
maladies de la moelle épinière
spondylose
maladies de la moelle épinière
spondylose
maladies de la moelle épinière
spondylose
maladies de la moelle épinière
spondylose
maladies de la moelle épinière
spondylose
cours
prise en charge de la maladie
maladies de la moelle épinière

---
N1-VALIDE
Les antalgiques
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1603
Mémento didactique Avant toute prescription d’un traitement antalgique : Évaluer la douleur du patient (échelles d’auto ou hétéro-évaluation : échelle visuelle analogique, échelle numérique simple, échelle comportementale…) Lister les thérapeutiques déjà entreprises et vérifier l’observance thérapeutique Commencer par un palier I si aucun traitement n’a déjà été entrepris puis augmenter progressivement Associer un palier I même en cas de prescription de morphiniques (effet synergique)
2022
false
false
false
Campus numérique de Neurochirurgie
France
codéine
tramadol
acétaminophène
néfopam
ibuprofène
kétoprofène
produit contenant de la morphine sous forme orale
Prégabaline
Gabapentine
antidépresseurs tricycliques
Titration morphinique
analgésiques
analgésiques
mesure de la douleur
analgésiques
cours
analgésiques

---
N1-VALIDE
Les antiépileptiques
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1604
Les médicaments anti-épileptiques (AE) servent à réduire l’hyperexcitabilité neuronale afin : D’éviter le déclenchement de nouvelles crises d’épilepsie D’atténuer les symptômes quand une crise d’épilepsie se déclare L’hétérogénéité des formes cliniques d’épilepsie explique que tous les AE ne soient pas efficaces dans toutes les formes d’épilepsie ni dans toutes les formes étiologiques. Ils sont considérés comme efficaces chez environ 70% des patients traités. Ces médicaments sont classés en AE de première génération (classiques) et de deuxième génération (nouveaux) selon leur date de commercialisation. Des nouvelles molécules sont actuellement en cours de développement.
2022
false
false
false
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
anticonvulsivants

---
N1-VALIDE
Gestion des traitements anti agrégats plaquettaires et anti coagulants en neurochirurgie
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1605
Les anticoagulants; Les anti-vitamine K; Les HBPM; Les HNF; Prophylaxie postopératoire systématique; Les nouveaux anticoagulants oraux; Le Dabigatran (Pradaxa ); Le Rivaroxaban (Xarelto ); L’Apixaban (Eliquis ); En postopératoire; Les antiagrégants plaquettaires; L’aspirine; Le Clopidogrel (Plavix ); Le Prasugrel (Effient ); Le Ticagrelor (Brilique )
2022
false
false
false
Campus numérique de Neurochirurgie
France
antivitamines K
4-Hydroxycoumarines
indènes
vitamine K
héparine bas poids moléculaire
néphropathie hyperuricémique juvénile familiale
goutte
hyperuricémie
maladies du rein
Dabigatran
Rivaroxaban
apixaban
acide acétylsalicylique
Clopidogrel
Chlorhydrate de prasugrel
Ticagrélor
cours
antiagrégants plaquettaires
neurochirurgie
anticoagulants

---
N3-AUTOINDEXEE
Épidémiologies des tumeurs cérébrales de l'adulte
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1606
L’épidémiologie est la discipline médicale dont les objectifs sont triples : Descriptifs : de l’état de santé de la population et de ses évolutions (prévalence, incidence, mortalité, létalité….). Analytique : recherche et identification des facteurs de risque/déterminants des maladies (études comparative). Interventionnel : évaluation de l’efficacité des interventions mises en œuvre pour contrôler un événement de santé Les tumeurs cérébrales primitives (TCP) forment un ensemble complexe et hétérogène, se prêtant mal aux études épidémiologiques, principalement à cause de la dispersion des sous-types histologiques pour des maladies dont l’incidence globale reste relativement faible.
2022
false
false
false
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
adulte
épidémiologie
Épidémiologistes
Tumeurs
tumeurs du cerveau

---
N3-AUTOINDEXEE
Métastases cérébrales
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1607
Les métastases cérébrales sont les tumeurs intracrâniennes les plus fréquentes chez l’adulte[1]. L’incidence exacte des métastases cérébrales varie entre 5 à 40% des patients porteurs d’un cancer au stade métastatique[1–4] Les cancers du poumon et du sein sont les principaux pourvoyeurs de métastases cérébrales[5]. L’histopathologie du cancer primitif et l’extension tumorale du cancer primitif sont les principaux facteurs influençant l’épidémiologie des métastases cérébrales[4]. A contrario, le sexe et l’origine ethnique ne semblent pas influencer la survenue d’une métastase cérébrale[1,3].
2022
false
false
false
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
cerveau
métastase tumorale
métastases cérébrales

---
N3-AUTOINDEXEE
Gliomes diffus de bas grade de malignité
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1608
L’incidence des gliomes diffus de bas grade est de 1/105 1. Ils représentent environ 15 % des gliomes. Il s’agit de tumeur touchant l’adulte jeune (30 – 40 ans). Leur croissance est lente (quantifiée à 4 mm d’augmentation du diamètre tumoral moyen / an) et leur évolution se fait vers la transformation en plus haut grade de malignité (à partir de 10-15 mL sont observées les 1ères transformations)2,3. Leur croissance peut être accélérée par la grossesse. La survie médiane varie de 5 à plus de 15 ans en fonction des données histomoléculaires et des stratégies thérapeutiques.
2022
false
false
false
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
gliome
diffusion

---
N3-AUTOINDEXEE
Les méningiomes intracrâniens
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1609
Les méningiomes (analysés histologiquement) représentent 37.6% de l’ensemble des lésions et 53.3% des lésions bénignes du Système nerveux central (SNC) (1). L’incidence des méningiomes augmente avec l’âge (18.69/100 000 après 40 ans versus 0.16/100 000 avant 20 ans). L’âge moyen au diagnostic est de 66 ans. Les études issues des travaux d’autopsie et de radiologie montrent un taux de découverte fortuit de méningiomes d’environ 2 à 3% dans la population générale (2). Les méningiomes sont plus fréquents chez les femmes, avec un sexratio de 2.33 :1 pour les méningiomes bénins, et de 1.12 :1 pour les méningiomes plus agressifs.
2022
false
false
false
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
méningiome
Méningiome intracrânien

---
N3-AUTOINDEXEE
Tumeurs de l'orbite
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1610
Les entités anatomopathologiques tumorales ou pseudo-tumorales sont nombreuses car ces lésions peuvent dériver de toutes les composantes tissulaires de l’orbite (méninges, nerfs, os, muscle, glandes lacrymales, cavités ORL, vaisseaux…). Leur incidence est difficile à évaluer car elle dépend de l’origine (ophtalmologique ou neurochirurgicale) de la série étudiée. En neurochirurgie, elles sont surtout représentées par les méningiomes sphéno-orbitaires (jusqu’à 40 % dans certaines séries) suivies des tumeurs d’origines sinusiennes étendues à l’orbite (malignes en générale), des méningiomes de la gaine du nerf optique, des angiomes caverneux et des schwannomes. Deux diagnostics différentiels sont importants à connaitre, les tumeurs hématopoïétiques (essentiellement des lymphomes) et les inflammations orbitaires subaiguës ou chroniques (aussi nommées pseudotumeurs inflammatoires), tous deux non chirurgicaux.
2022
false
false
false
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
tumeurs de l'orbite

---
N3-AUTOINDEXEE
Les Tumeurs osseuses crâniennes
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1611
Les tumeurs de la voûte crânienne sont généralement découvertes suite à des céphalées spontanées ou provoquées, et par la présence d’une tuméfaction d’apparition progressive. Les tumeurs de la base du crâne sont révélées par des symptômes très variables dépendant de la topographie et de la vitesse d’évolution. Les signes cliniques sont généralement liés à la compression des structures neurologique de voisinage : parenchyme cérébral, tronc cérébral, nerfs crâniens, hypophyse.
2022
false
false
false
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
tumeurs osseuses
tumeurs du crâne

---
N3-AUTOINDEXEE
Médulloblastomes de l'adulte
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1612
Le médulloblastome (MB) est une tumeur cérébrale maligne primitive localisée à la fosse cérébrale postérieure. Chez l’enfant cette lésion constitue entre 15% et 25% des tumeurs cérébrales primitives du système nerveux central (1). Chez l’adulte le MB est très rare puisqu’il ne représente que 1% des tumeurs intracrâniennes. L’incidence annuelle est estimée à 0,6 par million d’habitants avec une prédominance entre 20 et 40 ans et chez les sujets de sexe masculin (2,3). La majorité des MB sont sporadiques mais certaines formes sont diagnostiquées dans le cadre de pathologies génétiques : syndrome de Turcot , de Li Fraumeni et Gorlin dans les MB SHH , polypose colique familiale dans les MB WNT (4). Les formes de l’enfant et de l’adulte sont considérées comme différentes sur le plan épidémiologique, clinique, moléculaire, génétique et pronostique (5–8). La rareté de MB de l’adulte explique que les protocoles de traitement sont souvent inspirés de ceux de l’enfant et que leur efficacité reste difficile à évaluer avec un niveau de preuve élevé (9,10).
2022
false
false
false
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
Médulloblastome de l'adulte
médulloblastome

---
N3-AUTOINDEXEE
Lymphome primitif du Système Nerveux Central
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1613
Le lymphome primitif du système nerveux central (SNC) est un lymphome non hodgkinien de haut grade se développant essentiellement au niveau du cerveau (95%) mais aussi au niveau de la moelle. Il est retrouvé de manière synchrone au niveau du liquide céphalo-rachidien (33%) ou au niveau oculaire (20-25% de lymphome oculo-cérébraux)[1]. L’incidence est de 0,5/100 000 habitants par an. Il représente 4 % de toutes les tumeurs intracrâniennes et 4 à 6 % des lymphomes extranodaux [1]. Il touche l’âge adulte, immunodéprimé et immunocompétent, avec un pic entre 50 et 60 ans et une prédominance masculine (ratio Homme/ Femme entre 1,2 et 1,7) [2].
2022
false
false
false
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
système nerveux central
lymphomes

---
N3-AUTOINDEXEE
Tumeurs de la région pinéale
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1614
Les tumeurs pinéales sont rares 0,4 à 1 % des tumeurs du système nerveux central chez l’adulte (1) et de 2,7 à 8% chez l’enfant (2, 3). Elles sont classées en tumeurs germinales (35%), tumeurs parenchymateuses pinéales (PPT) (25 à 30%) et tumeurs dérivées des structures anatomiques adjacentes notamment les tumeurs gliales.
2022
false
false
false
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
Tumeurs
pinéalome

---
N3-AUTOINDEXEE
Tumeurs intraventriculaires
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1615
Ces tumeurs naissent des structures ventriculaires (épendyme, plexus choroïdes, inclusions embryonnaires participant à la formation de la toile choroïdienne) d’où leur diversité histologique. Elles sont plus fréquentes chez l’enfant que chez l’adulte (5 à 16% des tumeurs intracrâniennes chez l’enfant vs 3 % chez l’adulte), le plus souvent bénignes à développement lent pouvant rester longtemps asymptomatiques car se développant dans une cavité pré existante. Toutefois les signes d’hypertension intracranienne (HTIC) peuvent apparaitre rapidement en cas d’obstruction des voies d’écoulement du LCS et mettre en jeu le pronostic vital. La dérivation du LCS en urgence est alors nécessaire par une ventriculocisternostomie endoscopique, une DVE ou une valve ventriculo-péritonéale. Leur volume souvent important au moment du diagnostic et leur topographie profonde alourdissent leur morbi-mortalitré chirurgicale.
2022
false
false
false
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
tumeurs des ventricules cérébraux
Tumeurs

---
N3-AUTOINDEXEE
Gliomes de haut grade de malignité
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1616
Les gliomes diffus de haut grade (GHG) de l’adulte regroupent les gliomes de grade 3 (ex gliomes anaplasiques) et les gliomes de grade 4 (astrocytomes et glioblastomes, GBM). Ce sont les tumeurs cérébrales primitives malignes les plus fréquentes de l’adulte et dont l’incidence en France est d’environ 5/100 000 hab/an [1]. Le pic démographique de survenue de ces tumeurs malignes est de 55-70 ans. Les gliomes sont majoritairement sporadiques, mais certaines maladies génétiques telles que le syndrome de Li-Faumeni ou de Turcot prédisposent à leur survenue [2]. Ces tumeurs ont pour particularité d’infiltrer le parenchyme cérébral sain de proche en proche, sans limite nette et de le détruire, occasionnant des déficits neurologiques plus ou moins marqués. L’évolution des GHG est péjorative et la récidive tumorale est la règle.
2022
false
false
false
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
gliome

---
N3-AUTOINDEXEE
Schwannomes vestibulaires
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1617
Le schwannome vestibulaire (SV) ou neurinome de l’acoustique est la plus fréquente des tumeurs de l’angle ponto-cérébelleux (environ 80% des tumeurs de l’APC – 8% des tumeurs intra-crâniennes).1,2 Il touche de manière égale les femmes et les hommes adultes avec une répartition homogène selon les tranches d’âge. Hors NF2, les cas pédiatriques sont rares. Son incidence est de 3 à 5 pour 100 000 / an ; les séries autopsiques retrouvant jusqu’à 1% de sujets porteurs d’un SV ou d’un micro-SV. Le SV est sporadique / unilatéral dans 95% des cas. Dans 5% des cas il est bilatéral et s’inscrit alors dans le cadre d’une neurofibromatose de type 2 (NF2).3,4 Le SV est bénin dans 99,9% des cas. La tumeur se développe aux dépends de la gaine de Schwann du nerf vestibulaire, à la jonction entre la zone de myéline centrale et périphérique (zone glio-schwannienne ou d’Obersteiner), donc dans le conduit auditif interne (CAI) ou au porus acoustique, pour occuper d’abord le CAI puis s’étendre dans l’APC.5,6 Sa croissance est lente (1 à 2 mm par an) mais non linéaire et imprévisible. Un saignement intra-tumoral ou un phénomène de kystisation peuvent expliquer une croissance brutale.
2022
false
false
false
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
neurinome de l'acoustique

---
N3-AUTOINDEXEE
Hémangioblastomes de la fosse postérieure.
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1618
Les hémangioblastomes sont des tumeurs du SNC rares, bénignes (WHO grade 1), essentiellement de l’adulte, pouvant apparaître de manière sporadique (70%) ou associés à la maladie de Von Hippel Lindau (VHL, 30%) (1). Ils comptent pour 2% des tumeurs intra-crâniennes et 2-10% des tumeurs médullaires (1). Leurs localisations préférentielles sont le cervelet puis la moelle épinière et beaucoup moins fréquemment l’étage sus-tentoriel et le tronc cérébral (1).
2022
false
false
false
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
hémangioblastome

---
N3-AUTOINDEXEE
8.1. La douleur, c'est quoi ?
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1620
L’objectif de ce premier module est de définir et de caractériser la douleur pour qu’à partir de cette base, le lecteur puisse appréhender son évaluation et son traitement dans les modules suivants. La première partie s’intéressera aux voies de la nociception et à la composante mécanique et parfois inflammatoire caractérisant la douleur nociceptive. Le document de référence est « https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/25456443/». La deuxième partie abordera les mécanismes physiopathologiques conduisant à une hyperalgésie primaire puis secondaire et à la transition nociplastique participant, en cas de persistance du primum movens, à la génèse de la douleur neuropathique. Le document de référence est https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/25596973/ .
2022
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
douleur
douleur

---
N3-AUTOINDEXEE
8.2. L'évaluation de la douleur en 2022
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1621
L’évaluation de la douleur est basée depuis des dizaines d’années sur la cotation, à l’aide d’une réglette, de l’intensité de la sensation douloureuse, par le patient, voire l’entourage. Cette évaluation est importante car elle sert de base à toute la littérature scientifique publiée sur la question et doit rester pour cette raison, le goal standard pour l’instant.
2022
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
mesure de la douleur
Douleur
douleur

---
N3-AUTOINDEXEE
8.3. Management optimisé de la douleur.
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1622
Le management optimisé de la douleur comprend une approche médicamenteuse et non médicamenteuse. Il n’est pas nourri par les mêmes prérogatives et ne répond pas aux mêmes objectifs selon que la douleur est aigue ou chronique, managée en ville ou en structure spécialisée. L’approche médicamenteuse peut correspondre à un premier cercle concentrique de prise en charge autour du patient. Cette approche a connu son âge d’or grâce aux progrès de la pharmacopée internationale mais ses limites ont été atteintes sous l’influence d’un lobbying industriel pharmaceutique massif, amenant certains thérapeutes à prescrire de plus en plus de molécules à visée antalgique de type opioïdes ou antiépileptiques dit de nouvelle génération. Elles restent l’approche de choix pour gérer la douleur aigue par excès de nociception.
2022
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
douleur
douleur
Management

---
N3-AUTOINDEXEE
8.4. Thermocoagulations, Rhizolyses spinales.
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1623
Les lombalgies chroniques font le quotidien des consultations de beaucoup de généralistes mais surtout des spécialistes du rachis (rhumatologues et chirurgiens du rachis). Les solutions à proposer à ces patients sont multiples, mais pas toujours satisfaisantes pour eux car insuffisamment efficaces pour les traitements médicaux ou générateurs d’angoisse et invasifs pour les techniques chirurgicales. Ces lombalgies chroniques posent un problème économique et social important. Leur fréquence est en constante augmentation, ce qui semble paradoxal dans les sociétés modernes ou la robotisation et la mécanisation des outils de travail permettent d’éviter les efforts auxquels est soumis le rachis. Cependant cette évolution touche autant les travailleurs de force que les professions sédentaires. Le système de protection sociale évoluée des pays développés et les habitudes de vie expliquent en partie l’évolution de cette pathologie. La coagulation facettaire percutanée ou rhizolyse est une technique peu invasive, les risques sont faibles. Cette solution intermédiaire peut soulager le patient et « la consultation ».
2022
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
électrocoagulation

---
N3-AUTOINDEXEE
8.5 Thermocoagulations et procédures interventionnelles sur le nerf Trijumeau.
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1624
La névralgie faciale résulte de l’atteinte du nerf trijumeau ou plus précisément de sa racine sensitive, et peut être séparée en deux entités nosologiques distinctes : la névralgie essentielle du trijumeau, fulgurante, correspondant à la maladie de Trousseau la névralgie faciale symptomatique, continue, secondaire a une affection locale. La prise en charge chirurgicale de cette pathologie très invalidante tient une place particulière dans la chirurgie de la douleur. De nombreux gestes de chirurgie ouverte et percutanée ont été réalisés depuis le début du 19 siècle. Nous n’aborderons ici que les techniques chirurgicales encore pratiquées de nos jours.
2022
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
procédure
électrocoagulation
méthodes
Nerf trijumeau
Procédures
nerf trijumeau

---
N3-AUTOINDEXEE
8.7 Cordotomies Antérieures.
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1625
L’évolution du concept de la chirurgie de la douleur résulte de la prise en charge multidisciplinaire et des acquisitions récentes. Cela concerne les contrôles neurophysiologiques intrinsèques (du « gate control » aux données moléculaires), les mécanismes d’action des douleurs chroniques (traitement spécifique des douleurs nociceptives et neuropathiques), et la séméiologie des douleurs neuropathiques. De façon logique les méthodes conservatrices et neuroaugmentives ont largement remplacé les techniques « historiques » neuro-ablatives. Cependant du fait des traitements de plus en plus poussés (en particulier oncologiques) cette chirurgie historique retrouve une place dans l’arsenal thérapeutique. Elle consiste en la section de la voie paléo-spino-réticulo-thalamique, laquelle est responsable de l’intensité douloureuse. Cette voie étant profondément située dans le cordon antéro-latéral médullaire, l’intervention consiste en une interruption de ce cordon qui peut être réalisée de différentes manières (abord direct microchirurgical ouvert, abord percutané avec électrocoagulation). L’objectif est donc d’obtenir une analgésie de l’hémicorps controlatéral au-dessous du niveau de section.
2022
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
cordotomie
7-méthylbenzo[a]anthracène

---
N3-AUTOINDEXEE
Panorama épidémiologique des métastases cérébrales
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1626
2022
Campus numérique de Neurochirurgie
France
matériel d'enseignement audio-visuel
métastase tumorale
Métastase cérébrale
épidémiologie
radiographie panoramique
métastases cérébrales
Epidémiologie
Epidémiologie
cerveau, sai
cerveau
Epidémiologie
Épidémiologistes
Epidémiologie
Epidémiologie

---
N3-AUTOINDEXEE
Radiochirurgie de la douleur
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1627
Le concept de radiochirurgie stéréotaxique (SRS) a été introduit en 1951 par le neurochirurgien suédois Lars Leksell à l’aide d’un prototype de dispositif de guidage relié à une machine à rayons X. Plusieurs techniques de SRS se sont par la suite développées, utilisant soit un système de fixation rigide par cadre stéréotaxique (Gammaknife, accélérateur linéaire-LINAC) ou une contention thermoformée (CyberKnife, LINAC). Quelle que soit la technique, le principe de la SRS, est de réaliser une irradiation focale sur une cible limitée, en une seule session, grâce à une imagerie IRM et un scanner haute résolution. La SRS participe au traitement de nombreuses pathologies. Au niveau cérébral les indications principales sont les métastases, les tumeurs bénignes (méningiomes, neurinomes, adénomes hypophysaires, paragangliomes…), les MAV et certaines indications plus spécifiques comme les thalamotomies du Vim pour les tremblements essentiels, les callosotomies dans le cadre des certaines épilepsies, les hamartomes hypothalamiques. Concernant la prise en charge de la douleur, seules deux indications sont courantes – les névralgies du trijumeau et du glossopharyngien. D’autres indications sont en cours d’évaluation.
2022
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
douleur
douleur
radiochirurgie

---
N3-AUTOINDEXEE
« Evidence-Based Medicine » en Neuromodulation
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1628
L’International Neuromodulation Society (INS) définit une neuromodulation comme “une modification d’une activité nerveuse au moyen de la délivrance ciblée d’un stimulus, telle qu’une stimulation électrique ou un agent chimique, vers un site neurologique spécifique du corps ». Chez des patients sélectionnés, cette classe thérapeutique peut aider à restaurer une fonction et soulager des symptômes ayant une étiologie neurologique, comme dans le cas de la douleur chronique. Par définition, une neuromodulation est donc réversible, non lésionnelle et surtout modulable dans ces effets thérapeutiques comme secondaires.
2022
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
Neuromodulateurs
agents neuromédiateurs

---
N3-AUTOINDEXEE
Anatomie chirurgicale de la moelle spinale.
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1630
Généralités La moelle spinale appartient, avec l’encéphale, au système nerveux central. Elle permet le transfert des informations sensitives et motrices entre le cerveau et le reste du corps. Elle s’étend en haut depuis le foramen magnum où elle se connecte à la moelle allongée du tronc cérébral, jusqu’au cône médullaire en bas – en regard du niveau L1L2.
2022
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
moelle spinale
Anatomie
Anatomie
anatomiste
anatomie
moelle épinière, sai

---
N3-AUTOINDEXEE
Les métastases intra-médullaires
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1631
La définition des métastases médullaires varie selon les séries publiées. Fréquemment, elles sont définies par une localisation secondaire d’un cancer solide, mais dans certains cas les localisations secondaires des tumeurs primitives du système nerveux central (épendymomes, médulloblastomes, gliomes) y sont rajoutées. Sur le plan topographique, il existe deux types de lésions intra-durales rachidiennes : les lésions leptoméningées (anatomiquement extra-axiales, plus souvent associées à une dissémination carcinomateuse méningée) et les lésions purement intra-parenchymateuses médullaires. La définition la plus stricte est : localisation secondaire intra-parenchymateuse médullaire d’un cancer solide.
2022
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
métastase tumorale
métastase
Métastase

---
N3-AUTOINDEXEE
« Monitoring per-opératoire de la chirurgie intramédullaire »
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1632
Le monitoring neurophysiologique peropératoire lors de la chirurgie médullaire consiste en une évaluation sub-continue des fonctions sensitivo-motrices médullaires. Il permet de réduire l’incidence des déficits neurologiques post-opératoire et de permettre un meilleur résultat chirurgical. Une association de techniques est possible : potentiels évoqués somesthésiques (PES), potentiels évoqués moteurs (PEM), potentiels évoqués mixtes neurogéniques (PEMN), ondes D, enregistrement EMG continu etc. En cas de non-disponibilité des moyens neurophysiologiques, un réveil peropératoire peut être réalisé.
2022
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
chirurgie générale
intervention chirurgicale
Chirurgie

---
N3-AUTOINDEXEE
Guide des Urgences pour les Internes de NEurochirurgie de phaSe Socle
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?rubrique188
Ce guide est une aide dans la prise en charge des patients aux urgences. Se focalisant sur les situations les plus fréquemment rencontrées. Il peut également bénéficier à l’ensemble des étudiants qui feront face à des urgences neurochirurgicales. Le GUINESS est proposé par le Collège des Enseignants de Neurochirurgie, sur une idée originale de l’Association des Jeunes Neurochirurgiens. L’ensemble du contenu pédagogique a été validé par le Comité Éditorial du site du Campus de Neurochirurgie.
2022
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
urgences
neurochirurgie
Neurochirurgie
neurochirurgie
médecin (médecine interne)
précis

---
N2-AUTOINDEXEE
Tumeurs médullaires non épendymaires : généralités
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1633
Les tumeurs intramédullaires (TIM) sont des tumeurs rares qui représentent moins de 5% des tumeurs du système nerveux central [1]. Les épendymomes sont les TIM les plus fréquentes ( 60%), suivies par les tumeurs non épendymaires : les astrocytomes et les hémangioblastomes. Les autres types histologiques tels que les gangliogliomes, les tumeurs fibreuses solitaires, les métastases de cancers solides, les lymphomes secondaires par dissémination lepto-méningée, les lipomes, sont beaucoup plus rares. Les TIM peuvent survenir à n’importe quel âge, les astrocytomes et les gangliogliomes concernent davantage les enfants que les adultes, à l’inverse des hémangioblastomes [2]. Les astrocytomes surviennent de façon sporadique, mais peuvent exceptionnellement être liés à une neurofibromatose de type 1 (NF1). Par contre, les hémangioblastomes surviennent dans un tiers des cas dans le cadre d’une maladie de von Hippel-Lindau qui doit par conséquent être systématiquement recherchée.
2022
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
Generalites
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Tumeurs
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Tumeurs
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
tumeurs de la moelle épinière
Généralités
Tumeurs
Généralités
Généralités
Generalites
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
épendymome, sai
Généralités
Généralités
Généralités
Tumeurs
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Tumeur
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Tumeurs
Tumeurs
Généralités
Généralités
Généralités
épendymome
Généralités
Généralités
Generalites
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Generalites
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Tumeurs
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Tumeurs
Généralités
Généralités
Généralités
Tumeurs
Généralités
Généralités
Tumeurs
Tumeurs
Généralités

---
N1-VALIDE
Campus numérique de neurochirurgie
Collège des Enseignants de Neurochirurgie - Société Française de Neurochirurgie
https://neuro-dev.unilim.fr/
Projet global de formation de la neurochirurgie (formation initiale, formation professionnelle continue des neurochirurgiens, formation professionnelle des enseignants en neurochirurgie, éducation et information du public, formation paramédicale)
true
false
false
false
Campus numérique de Neurochirurgie
Paris
France
français
neurochirurgie
Chirurgie du système nerveux
guide ressources
matériel enseignement

---
N2-AUTOINDEXEE
Gestion des valves réglables
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1591
QCM : A. Tous les modèles de valves réglables peuvent se régler avec le même appareil. B. Chaque modèle de valve réglable possède son kit de réglage. C. Le système de visualisation de la pression d’ouverture par aimant tel que fourni dans le kit de réglage est fiable à 100%. D. IL est plus prudent de valider la pression d’ouverture par une radiographie du crâne perpendiculaire à la valve. E. La présence d’un réservoir peut servir à vérifier la perméabilité de la valve.
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours

---
N2-AUTOINDEXEE
Conduite à tenir devant une suspicion de dysfonction de dérivation ventriculaire
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1590
QCM : A. Les dysfonctions de shunt concernent une infime minorité des patients porteurs. B. La probabilité de faire une dysfonction est plus importante dans la période post opératoire précoce (la première année). C. Un patient ne peut pas être en dysfonction de shunt si son volume ventriculaire est normal. D. Une suspicion de dysfonction de shunt est une urgence vitale et ne peut être différée sans risque de décompensation brutale pouvant mener au décès. E. En cas d’hydrocéphalie obstructive chez un patient porteur d’une DVP, une ventriculocisternostomie peut se discuter lors de la prise en charge de la dysfonction de shunt.
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
dysfonction ventriculaire
shunt
ventricule, sai
prise en charge de la maladie
trouble fonctionnel

---
N2-AUTOINDEXEE
Conduite à tenir devant une hydrocéphalie tumorale chez l'enfant
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1589
QCM : A. L’HTIC sur hydrocéphalie est le mode de révélation diagnostique dans 60% des cas de tumeurs cérébrales de l’enfant. B. En cas d’hydrocéphalie tumorale par obstruction du quatrième ventricule, la résection tumorale réalise la levée d’obstacle et permet de traiter l’hydrocéphalie dans tous les cas. C. Un âge inférieur à 2 ans au diagnostic est un facteur de risque de persistance de l’hydrocéphalie après levée de l’obstacle tumoral. D. Une hydrocéphalie en lien avec une tumeur sur les voies d’écoulement du LCR au niveau du V4 est une bonne indication de ventriculocisternostomie première. E. Une hydrocéphalie secondaire à une méningite carcinomateuse est une bonne indication de ventriculocisternostomie.
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
Enfant
enfant
Enfant
enfant
hydrocéphalie
Hydrocéphalie
Enfant
Enfant
prise en charge de la maladie

---
N2-AUTOINDEXEE
Hydrocéphalie tumorale de l'adulte
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1588
QCM : A. Dans la physiopathologie des kystes colloïdes, qui sont des pathologies à croissance lente, l’hydrocéphalie est systématiquement révélée par un tableau chronique. B. Une hydrocéphalie obstructive au niveau du 4ème ventricule peut décompenser de manière suraiguë. C. Le traitement d’une hydrocéphalie tumorale est très peu impacté par le pronostic de la tumeur sous-jacente. D. Une hydrocéphalie en lien avec une méningite carcinomateuse peut être traitée par une ventriculocisternostomie endoscopique. E. En cas de patient avec un score de Glasgow à 5, sans histoire de crise d’épilepsie, en lien avec un tableau d’HIC secondaire à une hydrocéphalie tumorale, la mise en place d’une DVE première est à privilégier.
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
adulte
Adulte
hydrocéphalie
adulte
Adulte
Hydrocéphalie

---
N2-AUTOINDEXEE
Hydrocéphalie secondaire à une HSA non traumatique
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1587
QCM : A. L’hydrocéphalie aigue est présente dans environ 20% des HSA d’origine anévrysmale. B. Le risque de survenue d’une hydrocéphalie est d’autant plus grand que l’HSA est associée à une hémorragie intraventriculaire C. La survenue d’une méningite augmente le risque de survenue d’une hydrocéphalie retardée D. En cas de trouble de la vigilance sans dilatation ventriculaire au TDM, le diagnostic d’HIC en lien avec une hydrocéphalie est exclu. E. La mise en place d’une DVE permet également le monitorage de la pression intraventriculaire et l’optimisation de la neuro-réanimation.
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
Hydrocéphalie
hémorragie meningée
hémangiosarcome
Usure de compassion
secondaire
Traumatisme
hydrocéphalie
traumatisme
blessure

---
N2-AUTOINDEXEE
Traumatisme du rachis thoraco-lombaire
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1586
QCM : A. Les fractures de type A0 concernent les plateaux vertébraux supérieurs et sont stables B. Certaines fractures B1 transosseuses peuvent être traitées de manière orthopédique C. Un score de Mac cormack supérieur à 7 est en faveur d’un temps chirurgical antérieur complémentaire D. Une fracture de type C peut être traitée par vertébroplastie percutanée E. Les fractures de type B3 sur rachis ankylosé sont stables et peuvent être traitées par corset orthopédique
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
traumatisme
traumatisme du rachis
vertèbre lombaire, sai
Traumatisme
blessure

---
N2-AUTOINDEXEE
Conduite à tenir devant une lésion du rachis cervical inferieur (RCI)
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1585
QCM : A. 10% des polytraumatisés ont une lésion rachidienne instable B. Près de 10% des lésions cervicales passent inaperçues lors de l’évaluation initiale C. Le type C de l’AO Spine est défini par la disruption des éléments de stabilité antérieur ou postérieurs D. La présence d’une spondylarthrite ankylosante est un facteur aggravant d’instabilité et de risque de pseudarthorse E. En cas de déficit neurologique secondaire à une luxation cervicale, une tentative de réduction par manœuvre externe peut être tentée aux urgences afin d’accélérer la prise en charge.
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
Rachis
traumatisme du rachis
lésion
prise en charge de la maladie
vertèbres cervicales
vertèbre cervicale, sai

---
N3-AUTOINDEXEE
Conduite à tenir devant une crise d'épilepsie chez un patient porteur d'une tumeur cérébrale
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1598
La pathologie en chiffres La présentation clinique des tumeurs cérébrales est variable et dépend, entre autres, de la topographie, du volume lésionnel ainsi que du sous-type histo-moléculaire de la tumeur. L’épilepsie est le symptôme révélateur de la maladie : 90% pour les gliomes diffus de bas grade (1) 26% pour les gliomes de haut grade(2) 12% à 33% pour les méningiomes selon qu’ils soient situés au niveau de la convexité ou de la base du crâne, respectivement (3) 12% pour les métastases cérébrales (4)
2022
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
Tumeurs
tumeur cerebrale
Tumeurs
prise en charge de la maladie
Tumeurs
Épilepsie
cerveau, sai
Tumeurs
Tumeurs
epilepsie
Tumeurs
patients
crises épileptiques
a comme patient
Tumeurs
Tumeurs
épilepsie
tumeurs du cerveau
Tumeur
Tumeurs
Tumeurs
Tumeurs
Tumeurs
Epilepsie
Tumeurs

---
N3-AUTOINDEXEE
Conduite à tenir devant la découverte d'une tumeur cérébrale de l'adulte
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1597
La pathologie en chiffre La tumeur cérébrale la plus fréquente est la métastase cérébrale d’un cancer primitif avec une incidence estimée de 83.5/100000 habitants/an(1) En France, l’incidence des tumeurs primitives du système nerveux central est de 15.5/100000 habitants/an(2). Les gliomes infiltrants sont les tumeurs cérébrales primitives les plus fréquentes chez l’adulte avec une incidence de 6.09 cas/100 000 habitants/an suivi des méningiomes avec une incidence de 5.06 cas/100 000 habitants/an(2). Les lymphomes cérébraux primitifs ont une incidence de 0.55/100000 habitants/an(2).
2022
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
adulte
Tumeur
Tumeurs
Tumeurs
Tumeurs
cerveau, sai
prise en charge de la maladie
Adulte
Tumeurs
adulte
Tumeurs
Adulte
Tumeurs
tumeurs du cerveau
Tumeurs
Tumeurs
Tumeurs
Tumeurs
Tumeurs
Tumeurs
tumeur cerebrale
Tumeurs

---
N3-AUTOINDEXEE
Conduite à tenir devant la découverte d'une tumeur cérébrale chez l'enfant
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1596
La pathologie en chiffres 1er cancer solide de l’enfant Signes d’HTIC dans plus de 60% des cas au diagnostic. 1 Macrocrânie : présentation initiale majoritaire 4 ans. 2 Fosse postérieure localisation la plus fréquente entre 4 et 10 ans. 3 Memento didactique Signes cliniques de présentation d’une tumeur cérébrale chez l’enfant
2022
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
Tumeurs
Tumeurs
Enfant
Tumeurs
Tumeurs
Tumeurs
Tumeurs
enfant
Tumeurs
cerveau, sai
prise en charge de la maladie
Enfant
Tumeurs
Tumeur
tumeur cerebrale
Enfant
Tumeurs
Tumeurs
tumeurs du cerveau
enfant
Tumeurs
Tumeurs
Enfant
Tumeurs

---
N3-AUTOINDEXEE
Conduite à tenir devant un AVC ischémique
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1595
En France : 150 000 nouveaux cas par an. 40 000 morts par an. 3ème cause de mortalité, 1ère cause de handicap. Mémento didactique Principale étiologie : occlusions artérielles d’origine thromboembolique. Le diagnostic doit être évoqué devant un déficit neurologique brutal systématisé à un territoire artériel : c’est une URGENCE DIAGNOSTIQUE ET THERAPEUTIQUE
2022
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
Ischémie
accident cérébrovasculaire
ischémie
Ischémie
prise en charge de la maladie
accident vasculaire cérébral ischémique

---
N3-AUTOINDEXEE
Conduite à tenir devant un HIP (hématome intra-parenchymateux) spontané supra ou infratentoriel
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1594
Hématomes intraparenchymateux (HIP) ou AVC hémorragiques : 2ème forme d’AVC (15-30%) et la plus mortelle Incidence en France 33,04 (26,22-40,57) /100.000 habitants/an1 Mortalité en France 14,29 (12,30-17,67)/ 100.000 habitants/an1 Mortalité à 44% à 30j dont 50% dans les 48h2 Hématomes très volumineux 60cc : mortalité 90% à 30j, 85cc : mortalité 100%6 Plus fréquents chez les hommes, 55 ans, noirs, ATCD AVC, sous anticoagulant
2022
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
prise en charge de la maladie
Hématome
hématome
hématome

---
N3-AUTOINDEXEE
Conduite à tenir devant une suspicion de vasospasme
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1593
L’ischémie cérébrale retardée consécutive au vasospasme cérébral est une complication neurologique grave survenant après une hémorragie méningée anévrismale ou plus rarement après une HSA spontanée non anévrismale ou une HSA traumatique. Incidence : Vasospasme radiologique : 50% (20-100%) des artériographies à J7 d’une HSA anévrismale Vasospasme avec retentissement clinique : 30% des HSA anévrismales Vasospasme radiologique vasospasme symptomatique et vice versa
2022
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
prise en charge de la maladie

---
N3-AUTOINDEXEE
Suspicion d'hémorragie sous arachnoïdienne non traumatique
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1592
Les anévrismes artériels intracrâniens sont des lésions acquises qui se développent en réponse à une dégénérescence de la lame élastique interne induite par un stress hémodynamique6, avec un amincissement et une perte secondaire de la tunique moyenne. La taille moyenne d’un anévrisme rompu est de 6-7 mm. L’hémorragie sous-arachnoïdienne anévrismale est très fréquemment associée à un saignement intra-ventriculaire (50%) mais aussi aux hématomes intra parenchymateux (30%). Le risque de saignement sous dural aigu est très limité ( 5%).
2022
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
hémorragie traumatique
traumatisme
Hémorragie
hémorragie sous-arachnoïdienne
hémorragie meningée traumatique
Hémorragie
Traumatisme

---
N3-AUTOINDEXEE
Conduite à tenir devant un traumatisé crânien vigile
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1520
QCM A. Les effets à long terme des traumatismes crâniens « légers » ne surviennent que dans mois de 5% des cas. B. Un score de Glasgow initial de 13 à la prise en charge classe le traumatisme crânien en modéré C. Tout patient ayant présenté une PCI doit bénéficier d’un scanner cérébral au cours de la prise en charge D. Un traumatisme crânien léger avec scanner normal peut être surveillé à domicile par des membres de sa famille E. Un traumatisé crânien léger avec un scanner pathologique non chirurgical peut être surveillé à domicile par des membres de sa famille. La pathologie en chiffres Incidence annuelle des traumatismes crâniens (TC) est estimée à 235/100 000 habitants. 150000 traumatismes crâniens par an en Europe. 15 à 20% d’effets à long terme pour des TC légers : céphalées, trouble de le concentration, fatigue, irritabilité, trouble du sommeil, phono-photophobie qui peuvent persister plusieurs semaines. Le traumatisme crânien léger est parfois appelé commotion cérébrale.
2021
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
Vigilance
blessure
Vigilance corticale
traumatisme
traumatismes cranioencéphaliques
crâne, sai
prise en charge de la maladie
Traumatisme crânien
vigilance
éveil

---
N3-AUTOINDEXEE
Conduite à tenir devant des lésions du rachis cervical supérieur (RCS)
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1584
2021
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
vertèbres cervicales
prise en charge de la maladie
vertèbre cervicale, sai
Rachis
lésion
Respiration de Cheyne Stokes
traumatisme du rachis
radiochirurgie

---
N3-AUTOINDEXEE
Plaies cranio-cérébrales et embarrures
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1522
2021
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
plaies et blessures
Plaies
cerveau, sai
cerveau
embarrure
embarrure

---
N3-AUTOINDEXEE
Traumatisme crânien et fistule de liquide cérébro-spinal
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1523
La pathologie en chiffres Brèche durale traumatique avec fistule de LCS 1-3% des traumatismes crâniens (TC) sans plaie cranio-cérébrales. 80-90% des cas de fistules LCS font suite à un TC (adulte). Autres causes : post-opératoire (chirurgie endoscopique ), tumorale, malformative. Fractures de la base du crâne 2,3% à 30% de fistules de LCS. FDR : étage antérieur (30-70%). 50% fistules sont diagnostiquées en moins de 48h ; 95% dans les 3 mois. Répartition : sinus frontal (30%), sinus sphénoïdal (11-30%), ethmoïde (15-19%), lame criblée (7%), mixte (23%). Complications : Méningites : 5-11% à 1 semaine, 55-88% si 1 semaine avec 10% mortalité (séries récentes) ; Pneumencéphalie : 20%. Résolution « Spontanée » : 85% dans les 7 jours.
2021
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
Fistule
substance liquide
fistule
traumatismes cranioencéphaliques
liquide cérébrospinal
Traumatisme crânien
traumatisme du rachis
crâne, sai
traumatisme
fistule traumatique

---
N3-AUTOINDEXEE
Anatomie de la fissure choroïdienne.
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1530
2021
Campus numérique de Neurochirurgie
France
matériel d'enseignement audio-visuel
Anatomie
fissure
anatomie
Anatomie
anatomiste

---
N3-AUTOINDEXEE
Physiologie de la sécrétion et de la circulation du LCS.
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1531
2021
Campus numérique de Neurochirurgie
France
matériel d'enseignement audio-visuel
Secret
physiologie
sécrétions corporelles
liquide cérébrospinal
physiologiste
sécrétions

---
N3-AUTOINDEXEE
La Ventriculocisternostomie endoscopique - technique chirurgicale.
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1532
2021
Campus numérique de Neurochirurgie
France
matériel d'enseignement audio-visuel
Endoscopie
Techniques
Techniques
endoscopie
endoscopie
Endoscopes
endoscope
Ventriculocisternostomie
Techniques
ventriculocisternostomie
Techniques
ventriculostomie

---
N3-AUTOINDEXEE
Un robot pour faire une ventriculo ?
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1533
2021
false
Campus numérique de Neurochirurgie
France
matériel d'enseignement audio-visuel
robotique
Robotique
robot
robotique

---
N3-AUTOINDEXEE
Comment fonctionne une valve ?
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1534
2021
Campus numérique de Neurochirurgie
France
matériel d'enseignement audio-visuel

---
N3-AUTOINDEXEE
Hydrocéphalie chronique de l'adulte.
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1535
2021
Campus numérique de Neurochirurgie
France
matériel d'enseignement audio-visuel
hydrocéphalie chronique de l'adulte
Hydrocéphalie
Adulte
hydrocéphalie à pression normale
Adulte

---
N3-AUTOINDEXEE
Hydrocéphalie chronique de l'adulte / Présentation clinique & diagnostics différentiels.
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1536
2021
Campus numérique de Neurochirurgie
France
matériel d'enseignement audio-visuel
diagnostic clinique
Hydrocéphalie
Adulte
diagnostic différentiel
hôpitaux privés à but lucratif
hydrocéphalie chronique de l'adulte
Adulte
diagnostic différentiel
hydrocéphalie à pression normale

---
N3-AUTOINDEXEE
Imagerie de l'hydrocéphalie chronique de l'adulte.
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1537
2021
Campus numérique de Neurochirurgie
France
matériel d'enseignement audio-visuel
hydrocéphalie chronique de l'adulte
hydrocéphalie à pression normale
Adulte
Adulte
Hydrocéphalie

---
N3-AUTOINDEXEE
Analyses hydrodynamiques / Hydrocéphalie chronique de l'adulte
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1538
2021
Campus numérique de Neurochirurgie
France
matériel d'enseignement audio-visuel
hydrodynamique
Adulte
hydrocéphalie chronique de l'adulte
Hydrocéphalie
hydrocéphalie à pression normale
Adulte

---
N3-AUTOINDEXEE
Techniques chirurgicales : implantation d'une dérivation ventriculo-péritonéale.
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1539
2021
Campus numérique de Neurochirurgie
France
matériel d'enseignement audio-visuel
Techniques
péritoine, sai
Techniques
Techniques
Techniques
implant
shunt
dérivation ventriculopéritonéale
prothèses et implants

---
N3-AUTOINDEXEE
Dérivation ventriculo atriale / Hydrocéphalie chronique de l'adulte.
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1540
2021
Campus numérique de Neurochirurgie
France
matériel d'enseignement audio-visuel
hydrocéphalie à pression normale
shunt
hydrocéphalie chronique de l'adulte
Adulte
Adulte
Hydrocéphalie

---
N3-AUTOINDEXEE
Hydrocéphalie chronique de l'adulte : Synthèse & indications thérapeutiques.
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1541
2021
Campus numérique de Neurochirurgie
France
matériel d'enseignement audio-visuel
hydrocéphalie à pression normale
Indicateurs
Adulte
laisse entrevoir
Hydrocéphalie
Thérapeutiques
Thérapeutique
indicateurs et réactifs
ostéosynthèse
indication de
Adulte
Thérapeutiques
hydrocéphalie chronique de l'adulte

---
N3-AUTOINDEXEE
Kystes arachnoïdiens
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1542
2021
Campus numérique de Neurochirurgie
France
matériel d'enseignement audio-visuel
Kyste arachnoïdien
kystes arachnoïdiens
kyste arachnoïdien

---
N3-AUTOINDEXEE
Kystes arachnoïdiens intracrâniens de l'adulte.
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1543
2021
Campus numérique de Neurochirurgie
France
matériel d'enseignement audio-visuel
kystes arachnoïdiens
adulte
Adulte
adulte
Kyste arachnoïdien
kyste arachnoïdien
Kystes arachnoïdiens intracrâniens
Adulte
cavité crânienne, sai

---
N3-AUTOINDEXEE
Kystes arachnoïdiens : Spécificités pédiatriques
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1544
2021
Campus numérique de Neurochirurgie
France
matériel d'enseignement audio-visuel
kystes arachnoïdiens
sensibilité et spécificité
Pédiatres
Spécificité
pédiatrie
pédiatre
kyste arachnoïdien
Kyste arachnoïdien

---
N3-AUTOINDEXEE
Kystes arachnoïdiens : Cas clinique
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1545
2021
Campus numérique de Neurochirurgie
France
matériel d'enseignement audio-visuel
kyste arachnoïdien
casse-croute
étude de cas
hôpitaux privés à but lucratif
Kyste arachnoïdien
kystes arachnoïdiens

---
N3-AUTOINDEXEE
Troubles liquidiens en pédiatrie : ce que tout neurochirurgien doit savoir.
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1546
2021
Campus numérique de Neurochirurgie
France
matériel d'enseignement audio-visuel
Savoir
pédiatre
pédiatrie
Neurochirurgiens
neurochirurgien

---
N3-AUTOINDEXEE
Développement du LCS et des espaces liquidiens du SNC.
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1547
2021
Campus numérique de Neurochirurgie
France
matériel d'enseignement audio-visuel
système nerveux central
liquide cérébrospinal

---
N3-AUTOINDEXEE
Troubles liquidiens en pédiatrie : Imagerie prénatale
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1548
2021
Campus numérique de Neurochirurgie
France
matériel d'enseignement audio-visuel
pédiatrie
pédiatre

---
N3-AUTOINDEXEE
Spécificités de la prise en charge de l'hydrocéphalie chez le nourrisson et l'enfant.
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1549
2021
Campus numérique de Neurochirurgie
France
matériel d'enseignement audio-visuel
Spécificité
Enfant
hydrocéphalie
Enfant
enfant
sensibilité et spécificité
Enfant
enfant
gestion des soins aux patients
Enfant
Hydrocéphalie
nourrisson

---
N3-AUTOINDEXEE
Troubles liquidiens en pédiatrie : Spécificités physiopathologiques et Spécificités de la prise en charge
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1550
2021
Campus numérique de Neurochirurgie
France
matériel d'enseignement audio-visuel
pédiatrie
sensibilité et spécificité
Spécificité
pédiatre
gestion des soins aux patients

---
N3-AUTOINDEXEE
Troubles liquidiens en pédiatrie : Spécificités nosologiques pédiatriques
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1551
2021
Campus numérique de Neurochirurgie
France
matériel d'enseignement audio-visuel
pédiatre
Pédiatres
pédiatrie
sensibilité et spécificité
Spécificité

---
N3-AUTOINDEXEE
Endoscopie (VCE) chez le nouveau-né / nourrisson.
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1552
2021
Campus numérique de Neurochirurgie
France
matériel d'enseignement audio-visuel
nouveau-né
endoscopie
nouveau-né
capsules vidéo-endoscopiques
Endoscopie
Nourrisson
endoscopie

---
N3-AUTOINDEXEE
Troubles liquidiens en pédiatrie : DVP chez le nourrisson
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1553
2021
Campus numérique de Neurochirurgie
France
matériel d'enseignement audio-visuel
pédiatrie
dérivation ventriculopéritonéale
nourrisson
pédiatre

---
N3-AUTOINDEXEE
Troubles liquidiens en pédiatrie : Dérivation VentriculoSous Galéale.
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1554
2021
Campus numérique de Neurochirurgie
France
matériel d'enseignement audio-visuel
pédiatre
pédiatrie
shunt

---
N3-AUTOINDEXEE
Troubles liquidiens en pédiatrie : Suivi d'une dérivation - Dysfonction
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1555
2021
false
false
false
Campus numérique de Neurochirurgie
France
matériel d'enseignement audio-visuel
pédiatrie
trouble fonctionnel
shunt
pédiatre
post-cure

---
N3-AUTOINDEXEE
Jeux de rôle I : information parent / enfant sur la mise en place d'une valve / VCS.
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1556
2021
Campus numérique de Neurochirurgie
France
matériel d'enseignement audio-visuel
parent
Enfant
veine cave supérieure
Enfant
enfant
rôle
enfant
information aux parents
Enfant
jeu et accessoires de jeu
Enfant

---
N3-AUTOINDEXEE
Jeux de rôle II 2021 : sujet âgé HPN et enfants inquiets ou intéressés.
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1557
2021
Campus numérique de Neurochirurgie
France
matériel d'enseignement audio-visuel
Enfant
hémoglobinurie paroxystique
Enfant
humeur inquiétante
sujet âgé
hémoglobinurie nocturne paroxystique
enfant
Enfant
enfant
jeu et accessoires de jeu
rôle
hydrocéphalie chronique de l'adulte
âge
Enfant

---
N3-AUTOINDEXEE
Chiari, syringomyélie / Décompression de la charnière et drain syringo-péritonéal (techniques chirurgicales)
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1558
2021
Campus numérique de Neurochirurgie
France
matériel d'enseignement audio-visuel
décompression
syringomyélie
Techniques
drainage
péritoine, sai
incision et drainage
Syringomyélie
Techniques
Techniques
Techniques
syringomyélie

---
N3-AUTOINDEXEE
Hypertension intracrânienne idiopathique.
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1559
2021
Campus numérique de Neurochirurgie
France
matériel d'enseignement audio-visuel
Hypertension intracrânienne
maladie hypertensive
syndrome d'hypertension intracrânienne bénigne
Hypertension intracrânienne
cavité crânienne, sai
d'origine inconnue

---
N3-AUTOINDEXEE
Méningite post-neurochirurgicale
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1560
La méningite bactérienne aigue est la plus commune des infections purulentes du système nerveux central, et, constitue une urgence médicale. L’objet de notre propos est la méningite survenant dans une atmosphère neurochirurgicale ou méningite post-neurochirurgicale (MPN) à distinguer de la méningite bactérienne d’acquisition communautaire. Ces méningites nosocomiales, secondaires à une craniotomie ou un système de dérivation du liquide cérébro-spinal (LCS), sont caractérisée par des germes difficiles à identifier dans un contexte d’immunodépression de l’hôte.
2021
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
meningite
Méningite
méningite
méningite

---
N3-AUTOINDEXEE
Imagerie des infections : abcès, empyème
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1561
Un abcès cérébral est un processus infectieux intra parenchymateux focal qui débute par une zone localisée de ramollissement du parenchyme cérébral : cérébrite et évolue en une collection de pus entourée d’une capsule : abcès. Pathologie et pathogenèse. Les agents bactériens pénètrent dans le cerveau soit par voies de continuité (foyer infectieux sinusien, dentaire, orbitaire, post-opératoire) , soit par dissémination hématogène.
2021
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
maladie infectieuse
Empyème
abcès
infections
Abcès
empyème
abcès
empyème

---
N3-AUTOINDEXEE
L'empyème cérébral
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1562
Les empyèmes cérébraux sont rares. Ils s’intègrent dans le cadre de pathologies infectieuses régionales dans la mesure où ils compliquent en général une infection sinusienne de la face. Ils intéressent dans la grande majorité des cas des enfants, des adolescents voire des adultes jeunes. Il faut néanmoins distinguer les empyèmes extra-duraux des empyèmes sous-duraux, qui sont de gravité très différente.
2021
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
empyème
cerveau, sai
cerveau
Empyème
empyème

---
N3-AUTOINDEXEE
Abcès cérébral
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1563
L’abcès cérébral : une pathologie grave. L’abcès cérébral est une pathologie grave. En particulier, la prise en charge d’un abcès volumineux, responsable de signes neurologiques déficitaires, relève de l’urgence. Le taux mortalité global des abcès cérébraux dans les pays développés reste aujourd’hui de l’ordre de 10%. L’imagerie des abcès cérébraux. L’imagerie fait l’objet d’une fiche spécifique. Rappelons ici simplement que l’aspect en imagerie est variable selon la taille des lésions : l’aspect typique en cocarde se rencontre dans les abcès de petite taille ; l’aspect des abcès plus volumineux peut être très atypique. Il n’est pas rare de confondre abcès cérébral et glioblastome si on se limite aux séquences IRM classiques. Il faut donc toujours prendre connaissance des séquences de diffusion, et être capable de l’interpréter.
2021
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
Abcès cérébral
abcès cérébral
abcès cérébral

---
N3-AUTOINDEXEE
Méningites post-opératoires et infections sur dérivations du LCS
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1564
2021
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
meningite
liquide cérébrospinal
infections
méningite
infection post-opératoire
shunt
méningite
Méningite
Infection

---
N3-AUTOINDEXEE
Conduite à tenir devant une infection des implants de stimulation cérébrale profonde.
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1575
2021
Campus numérique de Neurochirurgie
France
matériel d'enseignement audio-visuel
maladie infectieuse
infections dues aux prothèses
prise en charge de la maladie
stimulation cérébrale profonde
implant
stimulateur
cerveau, sai
Infection

---
N3-AUTOINDEXEE
Conduite à tenir devant une infection de pompe ou d'électrodes épidurales.
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1576
2021
Campus numérique de Neurochirurgie
France
matériel d'enseignement audio-visuel
électrodes
électrode
pompe
prise en charge de la maladie
maladie infectieuse
infections
Infection

---
N3-AUTOINDEXEE
Règles, protocoles et recommandations du médecin hygiéniste hospitalier.
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1577
2021
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
menstruation
hôpital
Hygiène
directives de santé publique
Médecins
Hygiène
hygiéniste
hygiénistes en établissement de santé
médecins hospitaliers

---
N3-AUTOINDEXEE
Hématome extra-dural
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1578
2021
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
hématome épidural intracrânien
Hématome
hématome
Hématome

---
N3-AUTOINDEXEE
Conduite à tenir devant un hématome sous-dural aigu
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1579
2021
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
hématome sous-dural
Hématome
hématome subdural aigu
Hématome
son aigu
prise en charge de la maladie

---
N3-AUTOINDEXEE
Conduite à tenir devant un hématome sous-dural chronique
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1580
2021
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
prise en charge de la maladie
hématome subdural chronique
hématome sous-dural
Hématome
Hématome

---
N3-AUTOINDEXEE
Conduite à tenir devant des lésions hémorragiques intra-parenchymateuses post-traumatiques
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1581
2021
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
Hémorragie
plaies et blessures
hémorragie
prise en charge de la maladie
blessure
hémorragie traumatique
Traumatisme
traumatisme

---
N3-AUTOINDEXEE
Traumatismes crâniens : particularités pédiatriques
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1582
2021
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
traumatisme
Pédiatres
Traumatisme crânien
pédiatrie
pédiatre
blessure
crâne, sai
traumatismes cranioencéphaliques

---
N3-AUTOINDEXEE
Évaluation initiale d'un traumatisme rachidien
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1583
2021
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
blessure
colonne vertébrale, sai
traumatisme
études d'évaluation comme sujet
Traumatisme
traumatisme du rachis

---
N3-AUTOINDEXEE
Conduite à tenir devant un traumatisé crânien comateux
https://neuro-dev.unilim.fr/spip.php?article1521
Définition : Le traumatisme cranio-cérébral (TCC) est généralement défini comme une altération des fonctions cérébrales, ou toute autre preuve de pathologie cérébrale, causée par une force externe.
2021
Campus numérique de Neurochirurgie
France
cours
traumatismes cranioencéphaliques
prise en charge de la maladie
blessure
crâne, sai
Traumatisme crânien
traumatisme

---
N1-VALIDE
Campus numérique de neurochirurgie
Collège des Enseignants de Neurochirurgie - Société Française de Neurochirurgie
https://neuro-dev.unilim.fr/
Projet global de formation de la neurochirurgie (formation initiale, formation professionnelle continue des neurochirurgiens, formation professionnelle des enseignants en neurochirurgie, éducation et information du public, formation paramédicale)
true
false
false
false
Campus numérique de Neurochirurgie
Paris
France
français
neurochirurgie
Chirurgie du système nerveux
guide ressources
matériel enseignement

---
N1-SUPERVISEE
Abcès et empyèmes intracrâniens
http://campus.neurochirurgie.fr/IMG/pdf/abces.pdf
abcès cérébraux : anatomo-pathologie, fréquence et origine, clinique, diagnostic neuroradiologique, traitement, recherche de la porte d'entrée, évolution et résultats, empyèmes intra-crâniens : clinique, radiologie, traitement ; non daté
true
true
false
Campus numérique de Neurochirurgie
Limoges
France
français
abcès cérébral
empyème subdural
neurochirurgie
abcès cérébral
abcès cérébral
cours
image

---
N1-SUPERVISEE
Traumatologie du rachis
http://campus.neurochirurgie.fr/IMG/pdf/TRAUMATOLOGIE_RACHIS.pdf
classification anatomique, tableaux cliniques des traumatismes vertébro-médullaires, diagnostic radiologique, prise en charge et traitement, quelques notions des méthodes de traitement, paraplégiques et tétraplégiques ; non daté
true
true
false
Campus numérique de Neurochirurgie
Limoges
France
français
neurochirurgie
traumatisme du rachis
traumatisme du rachis
traumatisme du rachis
traumatisme du rachis
cours
figure
image

---
N1-SUPERVISEE
Les tumeurs des nerfs périphériques
http://campus.neurochirurgie.fr/IMG/pdf/tumeurs_nerfs_peripheriques.pdf
définition stricte des tumeurs des nerfs périphériques, anatomopathologie, comment évoquer le diagnostic, examens complémentaires contributifs au diagnostic, traitements des tumeurs, le problème des tumeurs multiples et les neurofibromatoses, points forts, auto-évaluation ; non daté
true
true
false
Campus numérique de Neurochirurgie
Limoges
France
français
tumeurs du système nerveux périphérique
neurochirurgie
Signe de Tinel
neurofibromatoses
tumeurs du système nerveux périphérique
tumeurs du système nerveux périphérique
cours
tableau
figure

---
N1-SUPERVISEE
Les syndromes canalaires des nerfs périphériques
http://campus.neurochirurgie.fr/IMG/pdf/synd_canalaires.pdf
les syndromes canalaires du membre supérieur : le syndrome du canal carpien, le syndrome du nerf ulnaire au coude, des syndromes plus rares au niveau du membre supérieur - syndromes canalaires du membre inférieur : le nerf sciatique poplité externe (SPE) au col du péroné, la méralgie paresthésique, des syndromes plus rares au niveau du membre inférieur - syndromes canalaires en dehors des membres ; non daté
true
true
false
Campus numérique de Neurochirurgie
Limoges
France
français
neurochirurgie
membre supérieur
syndromes de compression nerveuse
membre inférieur
syndrome de compression médullaire
syndrome de compression médullaire
cours
figure

---
N1-SUPERVISEE
Glioblastomes - Caractéristiques biologiques, morphologiques et pronostiques
http://campus.neurochirurgie.fr/IMG/pdf/glioblastome_caracteristiques_biologiques.pdf
introduction, histoire clinique, imagerie, anatomopathologie, facteurs pronostiques
2011
true
N
Campus numérique de Neurochirurgie
Limoges
France
français
cours
glioblastome
tumeurs du cerveau
neurochirurgie
glioblastome
Imagerie diagnostique
pronostic

---
N1-SUPERVISEE
Tumeurs du 3ème ventricule : Epidémiologie et signes cliniques
http://campus.neurochirurgie.fr/IMG/pdf/tumeurs_du_3me_ventricule_epidemiologie.pdf
Définition, épidémiologie, diagnostics anatomopathologiques, signes révélateurs, sémiologie topographique.
2011
true
true
false
Campus numérique de Neurochirurgie
France
français
cours
tumeurs du cerveau
signes et symptômes
tumeurs du cerveau
ventricules cérébraux

---
N1-SUPERVISEE
Méningiomes
http://campus.neurochirurgie.fr/IMG/pdf/tumeurs_de_l_adulte_sauf_gliome_des_nchir_oct_2011.pdf
Grade, physiopathologie, imagerie microscopique.
2011
true
true
false
Campus numérique de Neurochirurgie
France
français
cours
méningiome
tumeurs du cerveau
image

---
N1-SUPERVISEE
Traitement chirurgical des tumeurs du ventricule latéral
http://campus.neurochirurgie.fr/IMG/pdf/traitement_chirurgical_tumeur_ventricule_lateral.pdf
Généralités, anatomie, gestion de l'hydrocéphalie, choix de la voie d'abord, localisations de la tumeur, chez l'enfant.
2011
true
true
false
Campus numérique de Neurochirurgie
France
français
cours
ventricules latéraux
tumeurs du cerveau

---
N1-SUPERVISEE
Algie vasculaire de la face
http://campus.neurochirurgie.fr/IMG/pdf/Algie%20vasculaire%20de%20la%20face.pdf
L'algie vasculaire de la face est une céphalée essentielle caractérisée par des douleurs extrêmement sévères, strictement unilatérales, à prédominance orbitaire, évoluant par crises quotidiennes durant de 15 à 180 minutes, survenant en moyenne une à trois fois par jour. Elles sont accompagnées par une injection conjonctivale homolatérale, un larmoiement, une rhinorrhée ou une congestion nasale, un ptosis et un myosis. La prévalence de l'algie vasculaire de la face est d'environ 0,1%, avec une forte prépondérance masculine. Dans la forme épisodique, qui concerne 80 à 90 % des patients, les crises surviennent par salves,qui durent de 2 à 8 semaines en moyenne et se reproduisent une à deux fois par an. Dix pour cent des patients souffrent d'une forme chronique. Le déclenchement de la crise serait lié à un générateur central situé dans la substance grise postérieure de l'hypothalamus. Le sumatriptan en sous-cutané ou l'oxygène permettent d'interrompre rapidement les crises chez la plupart des patients. Le traitement préventif des crises de première intention est généralement le vérapamil. En cas d'échec, on peut utiliser dans la forme épisodique la corticothérapie ou le méthysergide, qui ne doit pas être associé au sumatriptan. Dans la forme chronique, le traitement de seconde intention est le lithium.
2011
true
N
Campus numérique de Neurochirurgie
Limoges
France
français
céphalée
corticothérapie
algie vasculaire de la face
algie vasculaire de la face
algie vasculaire de la face
céphalées primitives
neurochirurgie
article de périodique
cours

---
N1-SUPERVISEE
Prise en charge du vasospasme post-HSA
http://campus.neurochirurgie.fr/IMG/pdf/Vasospasme%20post-HSA%20-%20DES%20Rhone-alpes%20avril%202011.pdf
épidémiologie-pronostic, physiopathologie, diagnostic (clinique, monitoring, imagerie), prise en charge (traitements médicaux et interventionnels)
2011
true
N
Campus numérique de Neurochirurgie
Limoges
France
français
cours
hémorragie meningée
neurochirurgie
procédures de neurochirurgie
hémorragie meningée
spasme coronaire

---
N1-SUPERVISEE
Résultats à long terme des anévrysmes traités
revue de la littérature
http://campus.neurochirurgie.fr/IMG/pdf/Resultats%20long%20terme%20ttt%20anevrysmes%20-%20DES%20Rhone-alpes%20avril%202011.pdf
méthode (1) : sélection bibliographique en fonction des critères d'évaluation ; méthode (2) : sélection bibliographique en fonction de la puissance statistique
2011
true
N
Campus numérique de Neurochirurgie
Limoges
France
français
cours
anévrysme
anévrysme
résultat thérapeutique
rupture d'anévrysme
neurochirurgie
procédures de neurochirurgie
littérature de revue comme sujet

---
N1-SUPERVISEE
Hémorragies méningées
http://campus.neurochirurgie.fr/IMG/pdf/Hemorragie%20meningee%20-%20DES%20Rhone-alpes%20avril%202011.pdf
Un homme de 57 ans, sans antécédents particuliers, présente de façon brutale à son domicile une céphalée aiguë en «coup de poignard», accompagnée de plusieurs épisodes de vomissements. A la prise en charge à son domicile par le SAMU, il est légèrement confus, nauséeux, très douloureux, couché en chien de fusil...
2011
true
N
Campus numérique de Neurochirurgie
Limoges
France
français
cours
hémorragie meningée
neurochirurgie
cas clinique
procédures de neurochirurgie

---
N1-SUPERVISEE
Chimiothérapie et thérapeutiques ciblées pour les tumeurs cérébrales
http://campus.neurochirurgie.fr/IMG/pdf/chimiotherapie_des_tumeurs_cerebrales.pdf
le traitement des TC repose sur l'association de chirurgie et de radiothérapie, la chimiothérapie joue un rôle croissant
2011
true
N
Campus numérique de Neurochirurgie
Limoges
France
français
cours
neurochirurgie
procédures de neurochirurgie
glioblastome
oligodendrogliome
tumeurs du cerveau
tumeurs du cerveau
tumeurs du cerveau

---
N1-SUPERVISEE
Tumeurs du ventricule latéral - Données générales
http://campus.neurochirurgie.fr/IMG/pdf/donnees_generales_tumeurs_ventricule_lateral.pdf
introduction, anatomie : rapports superficiels et profonds, répartition par âge, symptomatologie, histologie, prise en charge de l'hydrocéphalie, localisation tumorale ...
2011
true
N
Campus numérique de Neurochirurgie
Limoges
France
français
cours
neurochirurgie
procédures de neurochirurgie
tumeurs des ventricules cérébraux
ventricules latéraux
tumeurs des ventricules cérébraux
tumeurs des ventricules cérébraux

---
N1-SUPERVISEE
Tumeurs de la région pinéale : stratégie diagnostique et thérapeutique
http://campus.neurochirurgie.fr/IMG/pdf/tumeurs_region_pineale.pdf
Présentation, types cellulaires, histoire du traitement, types de tumeurs, thérapies.
2011
true
true
false
Campus numérique de Neurochirurgie
France
français
cours
pinéalome
tumeurs du cerveau
glande pinéale

---
N1-SUPERVISEE
Gliomes de l'adulte
http://campus.neurochirurgie.fr/IMG/pdf/gliomes_anat_path_.pdf
nomenclature générale des tumeurs nerveuses, nomenclature OMS
2011
true
N
Campus numérique de Neurochirurgie
Limoges
France
français
cours
adulte
gliome
neurochirurgie
image
tumeurs neuroépitheliales
terminologie comme sujet
gliome

---
N1-SUPERVISEE
Gliomes grade II OMS
classification, caractéristiques biologiques et évolution clinique
http://campus.neurochirurgie.fr/IMG/pdf/gliomes_grade_ii.pdf
astrocytomes, oligodendrogliomes, oligoastrocytomes ; étude de marqueurs génétiques dans les tumeurs oligodendrogliales : expérience lilloise ...
2011
true
N
Campus numérique de Neurochirurgie
Limoges
France
français
cours
évolution biologique
gliome
signes et symptômes
Organisation Mondiale de la Santé
gliome
neurochirurgie
terminologie comme sujet
gliome

---
N1-SUPERVISEE
Le traitement chirurgical des gliomes cérébraux en zone fonctionnellement éloquente
http://campus.neurochirurgie.fr/IMG/pdf/gliomes_zone_eloquente.pdf
localisations tumorales comportant un risque fonctionnel élevé, imagerie fonctionnelle préopératoire, neuronavigation 3D multimodale, gliomes en zone centrale, technique de la cartographie ...
2011
true
N
Campus numérique de Neurochirurgie
Limoges
France
français
cours
neurochirurgie
gliome
gliome
procédures de neurochirurgie
gliome

---
N1-SUPERVISEE
Lymphomes cérébraux primitifs et lésions cérébrales chez le sujet immunodéprimé
http://campus.neurochirurgie.fr/IMG/pdf/lymphome_primitif_snc.pdf
lésions cérébrales chez le VIH, contexte, sujet immunodéprimé, histoire naturelle, lésions intra-cérébrales, lésions directes dues au VIH : 2 entités nosologiques (encéphalite subaiguë progressive du VIH, leucoencéphalopathie du VIH), ...
2011
true
N
Campus numérique de Neurochirurgie
Limoges
France
français
cours
tumeurs du cerveau
sujet immunodéprimé
neurochirurgie
procédures de neurochirurgie
lésions encéphaliques
lésions encéphaliques
lésions encéphaliques

---
N1-SUPERVISEE
Apport des nouvelles techniques de neuro-imagerie dans l'exploration des tumeurs cérébrales
http://campus.neurochirurgie.fr/IMG/pdf/nouvelles_techniques_en_neuro-imagerie.pdf
généralités épidémiologiques, rôle de la chirurgie, critères de sélection pour la résection chirurgicale, principes de la résection chirurgicale, alternatives et traitements adjuvants, synthèse
2011
true
N
Campus numérique de Neurochirurgie
Limoges
France
français
cours
tumeurs du cerveau
neurochirurgie
procédures de neurochirurgie
neuroimagerie
tumeurs du cerveau
tumeurs du cerveau

---
N1-SUPERVISEE
Oligodendrogliomes, les options thérapeutiques
traitement chirurgical, radiothérapie, chimiothérapie et radiochirurgie
http://campus.neurochirurgie.fr/IMG/pdf/oligodendrogliome_option_therapeutique.pdf
Epidémiologie, neuropathologie, oligodendrocyte, biologie moléculaire et pronostic, imagerie, traitement, métastases chez l'enfant.
2011
true
true
false
Campus numérique de Neurochirurgie
France
français
cours
tumeurs du cerveau
oligodendrogliome

---
N1-SUPERVISEE
Radiothérapie et Glioblastome
http://campus.neurochirurgie.fr/IMG/pdf/radiotherapie_gbm.pdf
Rationnels de la radiothérapie, aspects pratiques, contourage, dosimétrie, effet dose?, complications.
2011
true
true
false
Campus numérique de Neurochirurgie
France
français
cours
tumeurs du cerveau
glioblastome

---
N1-SUPERVISEE
Traumatologie crânio-encéphalique
http://campus.neurochirurgie.fr/IMG/pdf/cours_DCEM_trauma_crane.pdf
données générales et épidémiologie, données physiopathologiques, anatomo-pathologie des lésions traumatiques, examen clinique d'un traumatisé crânien à la phase aiguë ; non daté
2010
true
true
false
2eme cycle / master
Campus numérique de Neurochirurgie
Limoges
France
français
traumatismes cranioencéphaliques
signes et symptômes
traumatismes cranioencéphaliques
traumatismes cranioencéphaliques
traumatismes cranioencéphaliques
Indice de gravité de la maladie
neurochirurgie
cours
image
figure

---
N1-SUPERVISEE
Traitement des névralgies trigéminées par Gamma-Knife
http://campus.neurochirurgie.fr/spip.php?article979
http://campus.neurochirurgie.fr/spip.php?page=article_pdf&id_article=979
Radiochirurgie, névralgie du trijumeau, radioneurochirurgie fonctionnelle, indications RNF-Gamma Knife, présentation générale, Edito de K. Burchiel
2009
true
false
false
false
Campus numérique de Neurochirurgie
Limoges
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
Radiochirurgie au couteau gamma
Maladies des nerfs crâniens, périphériques, rachidiens ; maladies du système nerveux autonome
névralgie essentielle du trijumeau
radiochirurgie
neurochirurgie

---
N1-SUPERVISEE
Tumeurs cérébrales
http://campus.neurochirurgie.fr/IMG/pdf/Tumeurs_cerebrales_2009.pdf
définition, épidémiologie, tableaux cliniques, examens complémentaires, formes cliniques, diagnostic différentiel, principes des traitements, autres éléments de la prise en charge
2009
true
false
false
Campus numérique de Neurochirurgie
Limoges
France
français
neurochirurgie
tumeurs du cerveau
Stadification tumorale
tumeurs du cerveau
tumeurs du cerveau
diagnostic différentiel
tumeurs du cerveau
cours
image

---
N1-SUPERVISEE
Compression médullaire lente
- Examen Classant National : Question(s) 231 -
http://campus.neurochirurgie.fr/IMG/article_PDF/article_a67.pdf
savoir diagnostiquer une compression médullaire lente - en connaître les différents aspects sémiologiques, identifier les situations d'urgence et planifier leur prise en charge, connaître les principales étiologies
2005
true
N
2eme cycle / master
Campus numérique de Neurochirurgie
Limoges
France
091. Compression médullaire non traumatique et syndrome de la queue de cheval
français
neurochirurgie
syndrome de compression médullaire
syndrome de compression médullaire
signes et symptômes
syndrome de compression médullaire
cours
épreuves classantes nationales

---
Nous contacter.
29/09/2022


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.