Libellé préféré : CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique;

URL : http://www.cbip.be/

HON : 988911;

GIP UNF3S : N;

Synonyme CISMeF : cbip;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N1-SUPERVISEE
Pholcodine : adaptation du RCP concernant le risque d’abus et d’hypersensibilité croisée avec les anesthétiques paralysants neuromusculaires (curares)
https://www.cbip.be/fr/articles/3870?folia=3863
La pholcodine, structurellement apparentée aux opioïdes, est un antitussif à action centrale utilisé depuis des décennies. Suite à l’évaluation des dernières données de sécurité, le Comité européen de pharmacovigilance (PRAC) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a décidé d’une mise à jour des RCP et notices des médicaments contenant de la pholcodine pour y ajouter le risque d’abus (drug abuse) et d’hypersensibilité croisée avec les anesthésiques paralysants neuromusculaires (curares)...
2022
false
false
false
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Belgique
français
pholcodine
interactions médicamenteuses
avis de pharmacovigilance
curarisants
antitussifs
mauvais usage des médicaments prescrits
pholcodine

---
N1-SUPERVISEE
Effets indésirables des quinolones : état de la question
https://www.cbip.be/fr/articles/3762?folia=3757
Les quinolones sont le groupe le plus récent parmi les antibiotiques. Elles ont un large spectre d’activité et sont dès lors extrêmement utiles dans certaines infections graves. Comme elles peuvent constituer une alternative orale aux antibiotiques intraveineux, on insiste souvent sur l’importance de limiter leur utilisation dans les infections moins graves et ainsi lutter contre les résistances en augmentation. Une autre raison de limiter leur utilisation est la survenue d’effets indésirables potentiellement graves. Un article récent publié dans Australian Prescriber1 fait le point sur les données disponibles concernant les principaux effets indésirables des quinolones...
2022
false
false
false
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Belgique
français
article de périodique
quinolinone
antibactériens
quinolones antibactériennes

---
N1-SUPERVISEE
Effets indésirables oculaires liés aux médicaments administrés par voie orale - Partie 1 : Cornée et chambre antérieure de l'oeil
https://www.cbip.be/fr/articles/3759?folia=3757
De nombreux médicaments administrés par voie orale (et exceptionnellement d’autres voies systémiques) peuvent affecter les structures de l'œil et les fonctions visuelles à des degrés divers. Dans certains cas, l’apparition de symptômes oculaires doit donc inciter à évaluer la liste de médicaments du patient. En général, ces symptômes sont réversibles ou peuvent être traités par des médicaments ou par chirurgie. Dans quelques cas, l’atteinte ophtalmologique peut être définitive. Une surveillance régulière ou l'arrêt immédiat du traitement en cause peut s’avérer nécessaire. Cet article est la première partie d'une série d'articles traitant des effets indésirables oculaires liés aux traitements systémiques. Cette première partie aborde les effets indésirables que peuvent avoir certains médicaments sur la cornée et la chambre antérieure de l'œil, et comment les prendre en charge. Les classes suivantes sont abordées : - Médicaments à effet anticholinergique - Biphosphonates - Amiodarone et hydroxychloroquine - Phénothiazines - Corticostéroïdes...
2022
false
false
false
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Belgique
français
article de périodique
administration par voie orale
antagonistes cholinergiques
maladies de l'oeil
diphosphonates
amiodarone
hydroxychloroquine
phénothiazines
glucocorticoïdes

---
N1-SUPERVISEE
Aggravation du phénomène de Raynaud lors de l'utilisation d'anti-CGRP en prophylaxie de la migraine
https://www.cbip.be/fr/articles/3752?folia=3740
Des anti-CGRP (anticorps monoclonaux anti-CGRP (calcitonin gene-related peptide ou peptide relié au gène calcitonine): érénumab, frémanezumab, galcanézumab) sont depuis peu disponibles pour la prophylaxie de la migraine en Belgique [Folia d’août 2021]. Une récente étude de cohorte signale un risque potentiellement accru de complications microvasculaires graves chez les patients présentant un phénomène de Raynaud (ou des facteurs de risque du phénomène de Raynaud) et utilisant des anti-CGRP...
2022
false
false
false
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Belgique
français
article de périodique
Phénomène de Raynaud
migraines
érénumab
frémanezumab
galcanézumab
Peptide relié au gène de la calcitonine
études de cohortes
antagonistes du peptide relié au gène de la calcitonine (PRGC)
évolution de la maladie

---
N1-SUPERVISEE
Sevrage progressif des opioïdes dans le cadre de douleurs chroniques
https://www.cbip.be/fr/articles/3624?folia=3622
L'objectif de cet article est de fournir aux médecins généralistes et aux pharmaciens quelques schémas de sevrage concrets (« tapering schemes ») pour les opioïdes les plus couramment utilisés chez les patients souffrant de douleurs chroniques non cancéreuses, en tenant compte du contexte belge...
2021
false
false
false
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Belgique
français
article de périodique
information sur le médicament
Opioïdes
douleur chronique
réduction progressive de la dose de médicament
syndrome de sevrage
Arrêt de traitement
calendrier d'administration des médicaments
Opioïdes
analgésiques morphiniques
abstention thérapeutique
analgésiques morphiniques

---
N2-AUTOINDEXEE
COVID-19 : paralysie faciale après vaccination anti-COVID, que sait-on à ce sujet ?
https://www.cbip.be/fr/articles/3710?folia=3707
Un médecin nous a signalé qu'un patient avait développé une paralysie faciale (syn. paralysie de Bell, paralysie faciale idiopathique) peu après avoir reçu la 1e dose du vaccin Pfizer (Comirnaty ). Ce médecin nous a demandé quel était le risque éventuellement associé à l’administration de la 2e dose du vaccin Pfizer. Que sait-on au sujet de la survenue de paralysie faciale après vaccination contre la COVID-19 ? Dans les études randomisées et après une utilisation à grande échelle1,2, des cas de paralysie faciale ont été rapportés avec les vaccins à ARNm contre la COVID-19 (vaccin Pfizer et Moderna). Aucun cas n’a été rapporté dans les études avec les vaccins à vecteur viral (vaccin AstraZeneca et Janssen). Deux études observationnelles sur le vaccin Pfizer ne montrent aucune augmentation du risque.3,4 À l'heure actuelle, rien ne prouve que les cas de paralysie faciale signalés soient causés par les vaccins à ARNm. C'est également ce que concluent les autorités sanitaires britanniques et américaines qui suivent et évaluent les notifications de cas...
2021
false
false
false
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Belgique
français
article de périodique
vaccins contre la COVID-19
vaccins à ARNm

---
N2-AUTOINDEXEE
Interactions médicamenteuses susceptibles de provoquer un échec de la contraception hormonale et de la contraception d'urgence
https://www.cbip.be/fr/articles/3709?folia=3707
Cet article traite des interactions médicamenteuses qui diminuent l’efficacité des contraceptifs hormonaux et des contraceptifs d'urgence et exposent donc à un risque d’échec contraceptif et de grossesse non planifiée. - Les femmes sous contraception hormonale doivent être informées du risque potentiel d’interaction de leur contraception avec d’autres médicaments. Lors de l’instauration d’un médicament susceptible d’interagir, le prescripteur doit tenir compte du moyen de contraception de la patiente. Si la prise du médicament responsable de l’interaction est indispensable, il convient de revoir la méthode contraceptive de la patiente. - En cas de traitement par inducteur enzymatique, il faut tenir compte du fait que l'effet inducteur enzymatique peut persister jusqu’à un mois après l'arrêt du traitement inducteur enzymatique, et que les mesures pour éviter l'interaction doivent être poursuivies pendant 1 mois après l'arrêt d’un tel traitement. - Voici les points sont abordés dans le présent article : Interactions liées à une augmentation du métabolisme des contraceptifs hormonaux et contraceptifs d'urgence. Interactions liées à une diminution de l’absorption orale des contraceptifs hormonaux et contraceptifs d'urgence. Interactions diverses...
2021
false
false
false
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Belgique
français
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Pourquoi faut-il ajouter de l'acide folique au méthotrexate dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde ?
https://www.cbip.be/fr/articles/3696?folia=3691
En complétant le traitement au méthotrexate avec de l’acide folique, on réduit le risque d’effets indésirables, et donc le nombre d’abandons, sans influencer l’efficacité du méthotrexate...
2021
false
false
false
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Belgique
français
article de périodique
polyarthrite rhumatoïde
méthotrexate
effets secondaires indésirables des médicaments
acide folique
réaction indésirable au méthotrexate

---
N2-AUTOINDEXEE
Ajout d'un antipsychotique à un antidépresseur chez l’adulte dépressif : suspicion d'une augmentation du risque de mortalité
https://www.cbip.be/fr/articles/3626?folia=3622
Une vaste étude de cohorte rétrospective menée aux États-Unis a révélé un risque de mortalité accru chez les patients atteints de dépression qui avaient reçu un antipsychotique en plus de l’antidépresseur qu’ils prenaient déjà, par rapport aux patients qui avaient reçu un deuxième antidépresseur. Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour déterminer s'il existe une relation causale...
2021
false
false
false
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Belgique
français
article de périodique
information sur le médicament

---
N1-SUPERVISEE
Sémaglutide oral : le premier analogue du GLP-1 par voie orale
https://www.cbip.be/fr/articles/3625?folia=3622
Le sémaglutide oral (Rybelsus ) est le premier des analogues du GLP1 à être administré par voie orale. Il est proposé dans le diabète de type 2, en complément d’une adaptation du mode de vie, après échec de la metformine en monothérapie...
2021
false
false
false
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Belgique
français
article de périodique
information sur le médicament
administration par voie orale
sémaglutide
analogue du GLP-1
diabète de type 2
excipients pharmaceutiques
salcaprozate de sodium
résultat thérapeutique
produit contenant précisément 7 mg de sémaglutide par comprimé oral à libération classique
produit contenant précisément 14 mg de sémaglutide par comprimé oral à libération classique
sémaglutide
Poids
hypoglycémiants
hypoglycémiants
sémaglutide
peptides glucagon-like
peptides glucagon-like
caprylates

---
N1-SUPERVISEE
Les vaccins COVID-19 à ARNm: dans quelles allergies sont-ils contre-indiqués ou nécessitent-ils des précautions particulières?
https://www.cbip.be/fr/gows/3541
Les recommandations formulées dans le présent article s’appuient sur les recommandations belges à ce sujet. Les vaccins sont contre-indiqués chez toute personne avec des antécédents de réaction allergique aiguë (c.-à-d. apparaissant dans les 6 heures, mais généralement dans l'heure) à l’un des composants des vaccins, en particulier le polyéthylène glycol ou le polysorbate, quelle que soit la gravité de cette réaction. Ils ne peuvent pas non plus être administrés aux personnes ayant présenté une réaction allergique grave (p. ex. anaphylaxie) après la première dose. Chez certaines personnes, la vaccination ne peut se faire qu’à condition de prendre des précautions particulières (observation pendant au moins 30 minutes, de préférence dans un cadre hospitalier, et envisager d'adresser la personne à un allergologue/immunologue). Comme le Comirnaty et le COVID-19 Vaccine Moderna ne contiennent ni protéines d'œuf de poule, ni gélatine, ni conservateurs, il n'y a aucune contre-indication ou aucune précaution particulière à prendre en cas d'allergie à ces substances...
2021
false
false
false
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Belgique
français
information sur le médicament
Belgique
vaccination
SPIKEVAX
COMIRNATY
COMIRNATY 30 microgrammes/dose, dispersion à diluer pour solution injectable Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
SPIKEVAX 0,2 mg/mL, dispersion injectable. Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
ARN messager
vaccin à ARNm
Allergie au vaccin
hypersensibilité médicamenteuse
autres vaccins viraux
polysorbates
polyéthylène glycols
anaphylaxie
vaccins à ARNm
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N2-AUTOINDEXEE
Péricardites d’origine médicamenteuse
https://www.cbip.be/fr/articles/3580?folia=3562
La Revue Prescrire a récemment listé les médicaments connus pour exposer à une péricardite. Ce sont essentiellement des antitumoraux et des médicaments qui inhibent ou stimulent le système immunitaire qui ont été impliqués dans des péricardites. Pour la plupart des médicaments, il s’agit d’un effet indésirable (très) rare. Vu qu’il s’agit souvent de rapports de cas, il n’est pas possible d’estimer ou de déterminer l’incidence...
2021
false
false
false
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Belgique
français
information scientifique et technique
péricardite provoquée par un médicament

---
N2-AUTOINDEXEE
Utilisation de médicaments chez le patient cirrhotique
https://www.cbip.be/fr/articles/3603?folia=3589
L'Introduction du Répertoire Commenté des Médicaments souligne l'importance de l'insuffisance hépatique comme facteur à prendre en compte dans le cadre de l’ajustement posologique . Le foie ayant une grande capacité de réserve à métaboliser les médicaments, un ajustement des doses ne s’impose généralement que lorsque l’atteinte hépatique a évolué vers une cirrhose. En effet, la cirrhose est associée à d'importantes modifications pharmacocinétiques et pharmacodynamiques...
2021
false
false
false
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Belgique
français
article de périodique
information sur le médicament

---
N2-AUTOINDEXEE
Réactions cutanées graves aux médicaments
https://www.cbip.be/fr/articles/3599?folia=3589
Les réactions cutanées graves (Severe Cutaneous Adverse Reactions ou SCAR) peuvent être associées à une morbidité prononcée, voire engager le pronostic vital. Dans le présent article, nous abordons les principales réactions cutanées graves aux médicaments (syndrome de Stevens-Johnson, nécrolyse épidermique toxique, syndrome DRESS et pustulose exanthématique aiguë généralisée), en mentionnant pour chaque réaction cutanée les médicaments les plus fréquemment incriminés. Nous abordons également les mesures essentielles pour réduire ou prévenir la morbidité et la mortalité aiguës causées par les réactions cutanées graves, et pour éviter les effets à long terme : reconnaître rapidement le problème, identifier et arrêter le médicament suspect, et ne plus jamais administrer le médicament suspecté...
2021
false
false
false
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Belgique
français
article de périodique
information sur le médicament

---
N2-AUTOINDEXEE
Sécheresse oculaire d’origine médicamenteuse
https://www.cbip.be/fr/articles/3605?folia=3589
La sécheresse oculaire est une affection multifactorielle de la surface oculaire caractérisée par une perte de l’homéostasie du film lacrymal et qui peut être accompagnée de symptômes oculaires. Dans les Folia de mai 2020, un article consacré aux causes, aux symptômes et à la prise en charge de la sécheresse oculaire a été publié. Cet article mentionne que la prise de médicaments peut être à l’origine de la sécheresse oculaire et cite un certain nombre de médicaments incriminés. Le présent article décrit de manière plus détaillée les médicaments pouvant provoquer une sécheresse oculaire...
2021
false
false
false
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Belgique
français
article de périodique
information sur le médicament

---
N1-SUPERVISEE
Prise en charge des troubles anxieux
Trouble anxieux généralisé Trouble panique Phobie
http://www.cbip.be/tf/FR/TF_ANX.pdf
Messages essentiels - Les troubles anxieux représentent un problème de société important. La classification en «trouble anxieux généralisé», «trouble panique» et «phobie» paraît un peu artificielle mais peut faciliter le choix du traitement. - Les trois principales options thérapeutiques sont la psychothérapie, les benzodiazépines et les antidépresseurs. Il existe étonnamment peu d'études comparatives. - Dans le traitement non médicamenteux, c'est surtout la thérapie comportementale (cognitive) qui paraît efficace. - Plusieurs benzodiazépines à durée d'action semi-prolongée (intermédiaire) peuvent être utilisées. La dépendance est un problème important. - Les antidépresseurs tricycliques comme les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine sont efficaces, mais leur mauvaise tolérance peut poser des difficultés. - La buspirone et les ß-bloquants ont encore une place limitée dans certaines indications. D'autres classes de médicaments ont été peu étudiées ou non 48 pages
2015
false
true
false
false
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
français
troubles anxieux
résultat thérapeutique
benzodiazépines
antidépresseurs
troubles phobiques
association de médicaments
trouble panique
enfant
adolescent
gestion des soins aux patients
recommandation professionnelle

---
N1-SUPERVISEE
Prise en charge de l'angor stable
http://www.cbip.be/tf/FR/TF_ANGR.pdf
Messages essentiels - Le traitement de l'angor consiste d'une part en un traitement symptomatique (traitement de la crise aiguë et traitement d'entretien en prévention des crises) et d'autre part en un traitement prophylactique visant à diminuer la mortalité et la morbidité. - Dans la crise d'angor, les dérivés nitrés sont utilisés par voie sublinguale. - En ce qui concerne le traitement d'entretien, la plupart des preuves disponibles concernent les ß-bloquants, suivis des antagonistes du calcium; les ß-bloquants ont en outre un effet favorable sur la survie et sur la morbidité à long terme. La place d'autres médicaments dans le traitement d'entretien, p.ex. celle des dérivés nitrés (y compris sous forme de systèmes transdermiques) et de la molsidomine, n'est pas claire. - Les patients angoreux ont un risque cardio-vasculaire élevé. L'arrêt du tabagisme, des programmes d'exercices physiques et des mesures diététiques ont un effet clairement démontré sur la mortalité. Chez les patients angoreux, un effet favorable est démontré avec l'acide acétylsalicylique. L'administration d'une statine et d'un inhibiteur de l'enzyme de conversion de l'angiotensine (IECA) sera envisagée plus rapidement chez ces patients que chez les patients sans angor. - En cas d'angor (grave), quelques interventions invasives permettent d'obtenir un meilleur contrôle des symptômes que le traitement médicamenteux. Un avantage sur la survie et sur la morbidité n'a cependant été démontré que chez les patients de moins de 65 ans présentant des sténoses sévères; aucun avantage n'a été observé chez les personne âgées. 33 pages
2015
false
true
false
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
français
Gestion de la douleur
résultat thérapeutique
maladies cardiovasculaires
angor stable
gestion des soins aux patients
recommandation professionnelle
étude évaluation

---
N1-SUPERVISEE
Prise en charge des dermatomycoses
http://www.cbip.be/tf/FR/TF_MYCO.pdf
Cette Fiche de transparence donne un aperçu de la prise en charge des formes les plus fréquentes de dermatomycoses: tinea pedis (pied d'athlète), onychomycose (mycose unguéale), tinea corporis, tinea cruris, intertrigo à Candida (dans les plis cutanés) et le pityriasis versicolor.
2015
false
true
false
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
français
antifongiques
mycoses cutanées
résultat thérapeutique
pied d'athlète
onychomycose
intertrigo
gestion des soins aux patients
recommandation professionnelle
étude évaluation

---
N1-SUPERVISEE
Prise en charge du sevrage tabagique
http://www.cbip.be/tf/FR/TF_TABA.pdf
Messages essentiels - De toutes les interventions réalisables, le sevrage tabagique est l'intervention entraînant le bénéfice supérieur, tant pour le fumeur individuel, que pour la société. Le gain est manifeste en ce qui concerne le cancer, la BPCO et les maladies cardio- vasculaires. - Les interventions non-médicamenteuses efficaces vont d'un simple conseil du médecin sur le sevrage tabagique à un suivi très intensif. - Les interventions médicamenteuses, d'efficacité et de sécurité à peu près comparables, sont le traitement de substitution nicotinique, le bupropion et la nortriptyline; ces derniers augmentent les taux de réussite du sevrage tabagique d'environ 10 à 20% lors d'évaluation après 6 à 12 mois, en comparaison à l'absence de traitement. - L'association de deux traitements médicamenteux n'a généralement pas montré d'avantage. - Fumer pendant la grossesse requiert une attention particulière en raison de problèmes périnataux chez la mère et l'enfant ainsi que du gain prouvé après le sevrage tabagique. En collaboration avec le Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé Cette Fiche de transparence est principalement basée sur le rapport du Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé publié en juin 2004 (Van den Bruel A, Cleemput I, Van Linden A, Schoefs D, Ramaekers D, Bonneux L. Efficacité et rentabilité des thérapies de sevrage tabagique). Toutes les parties de texte reprises de ce rapport portent la référence '1'. Dans un souci de cohérence et d'adaptation linguistique, elles ont parfois été légèrement modifiées. Les études parues après la publication du rapport et une série de données supplémentaires sont reprises selon la méthode habituelle des Fiches de transparence. Federaal Kenniscentrum voor de Gezondheidszorg Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé 24 pages
2015
false
true
false
false
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
français
Contre-indications aux procédures
Arrêter de fumer
traitement médicamenteux
nicotine
grossesse
effets secondaires indésirables des médicaments
traitement médicamenteux
interactions médicamenteuses
nicotine
traitement médicamenteux
résultat thérapeutique
gestion des soins aux patients
recommandation professionnelle
étude évaluation

---
N1-VALIDE
Répertoire Commenté des Médicaments
http://www.cbip.be/ggr/index.cfm?ggrWelk=MAIN
recherche thématique, moteur de recherche, recherche par nom de spécialité, recherche par principe actif, recherche par nom de firme
false
N
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
français
préparations pharmaceutiques
pharmacie
Belgique
base de données
bases de données pharmaceutiques

---
N1-VALIDE
Fiche de transparence - Prise en charge des troubles gastriques
http://www.cbip.be/pdf/tft/TF_Estomac.pdf
Cette version online contient toutes les mises à jour disponibles au sujet de la prise en charge des troubles gastriques, suivies par la Fiche de transparence de juin 2010. Dans un avenir proche, l'ensemble des mises à jour sera intégré dans la Fiche de transparence...
2013
false
N
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
français
antibiothérapie
antiulcéreux
gastroscopie
helicobacter pylori
gestion des soins aux patients
maladies de l'estomac
maladies de l'estomac
infections à helicobacter
inhibiteurs de la pompe à protons
inhibiteurs de la pompe à protons
pyrosis
maladies de l'estomac
signes et symptômes
association de médicaments
antibactériens
reflux gastro-oesophagien
oesophagite
ulcère peptique
dyspepsie
tumeurs de l'estomac
antihistaminiques des récepteurs H2
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-VALIDE
CBIP
Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
http://www.cbip.be/
présentation, répertoire commenté des médicaments, folia pharmacotherapeutica
false
N
Belgique
français
traitement médicamenteux
Belgique
préparations pharmaceutiques
association professionnels santé

---
N1-VALIDE
Folia Pharmacotherapeutica
http://www.cbip.be/fr/folias
articles du mois en cours, archives, moteur de recherche
false
true
false
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
français
néerlandais
pharmacie
pharmacologie
périodique

---
N1-VALIDE
CBIP vet
Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique vétérinaire
http://www.cbip-vet.be/
http://www.cbip-vet.be/fr/frdrugsearch.php
Vous trouverez sur ce site plus d'informations sur les médicaments à usage vétérinaire commercialisés en Belgique. Cette information s'adresse aux médecins vétérinaires et pharmaciens. Les propriétaires d'animaux qui consultent ce site sont tenus de s'adresser en cas de nécessité à leur médecin vétérinaire ou pharmacien
false
N
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
français
néerlandais
médicaments vétérinaires
Belgique
association professionnels santé
base de données

---
N1-VALIDE
Folia veterinaria
http://www.cbip-vet.be/fr/frinfos/frfolia.php
accès aux articles en texte intégral
false
N
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
français
médicaments vétérinaires
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Prise en charge de l'hypertrophie bénigne de la prostate
http://www.cbip.be/pdf/tft/TF_HBP.pdf
Les symptômes que présentent les patients atteints d'une hypertrophie bénigne de la prostate (HBP) sont très variables. Des symptômes d'HBP ne justifient pas systématiquement une recherche active d'un cancer de la prostate. - La nécessité de traiter l'HBP doit être évaluée en fonction des plaintes du patient. - Les médicaments n'ont qu'un effet limité sur les symptômes. - Un effet bénéfique sur les symptômes semble mieux documenté pour les a1- bloquants. Les inhibiteurs de la 5-a-réductase semblent moins efficaces sur les symptômes. L'efficacité de l'extrait du Serenoa repens semble comparable à celle des autres traitements médicamenteux. - La chirurgie a un effet nettement plus important sur les symptômes. La place exacte des techniques moins invasives n'est pas établie. 29 pages
2012
false
N
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
français
Contre-indications aux procédures
événements indésirables associés aux soins
hyperplasie de la prostate
résultat thérapeutique
placebo
antagonistes alpha-adrénergiques
antienzymes
association de médicaments
antagonistes alpha-adrénergiques
antagonistes alpha-adrénergiques
antienzymes
antienzymes
interactions médicamenteuses
hyperplasie de la prostate
résection transuréthrale de prostate
résection transuréthrale de prostate
3-Oxo-5-alpha-Steroid 4-Dehydrogenase
gestion des soins aux patients
inhibiteurs de la 5-alpha réductase
étude évaluation
recommandation professionnelle
Contre-indications aux médicaments

---
N1-VALIDE
Prise en charge de la leucorrhée
http://www.cbip.be/tf/FR/TF_FLUOR.pdf
La leucorrhée est le problème gynécologique le plus courant dans la pratique généraliste. La leucorrhée est souvent d'origine infectieuse, mais peut également être induite par des causes non infectieuses telles qu'une irritation chimique, une allergie ou une atrophie post-ménopausique. Les deux infections vaginales les plus fréquentes sont celles provoquées par Candida albicans ou par d'autres mycoses (25-44%) et la vaginose bactérienne (18-37% de toutes les vaginites). La candidose vaginale et les vaginoses bactériennes ne sont pas considérées comme des maladies sexuellement transmissibles (MST). Cette Fiche de transparence aborde également l'infection à Trichomonas vaginalis, étant donné que cette MST peut provoquer de la leucorrhée. Les infections à Chlamydia ou à gonocoques ne sont pas traitées dans cette Fiche.
2012
false
false
false
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
français
recommandation pour la pratique clinique
leucorrhée
grossesse
vaginose bactérienne
candidose vulvovaginale
récidive
vaginite à trichomonas

---
N1-VALIDE
Traitement médicamenteux de l'ostéoporose
http://www.cbip.be/pdf/tft/TF_Osteop.pdf
L'augmentation du nombre de personnes âgées dans notre société s'accompagne d'une forte augmentation du nombre de fractures ostéoporotiques. Ce sont surtout les fractures de la hanche et de l'avant-bras qui causent la morbidité, une perte d'indépendance et même la mortalité. Cette Fiche de transparence aborde les médicaments utilisés dans le cadre de l'ostéoporose.
2011
false
N
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
français
Traitement corticostéroïde
Traitement par glucocorticoïdes
corticothérapie
ostéoporose
glucocorticoïdes
ostéoporose
résultat thérapeutique
ostéoporose
agents de maintien de la densité osseuse
diphosphonates
alendronate
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
Mise à jour Fiches de transparence
http://www.cbip.be/fr/tf
Prise en charge de l'ADHD 2 Prise en charge de l'angor stable 4 Prise en charge des troubles anxieux 6 Prise en charge de l'hypertrophie bénigne de la prostate 9 Traitement médicamenteux de la démence 10 Prise en charge du diabète de type 2 11 Prise en charge de la goutte 14 Antimigraineux 15 Prise en charge du sevrage tabagique 16 Prise en charge de la fibrillation auriculaire 20 Prise en charge du zona 22 ; 23 pages
2011
false
true
false
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
français
antimigraineux
résultat thérapeutique
Trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité
angine de poitrine
troubles anxieux
hyperplasie de la prostate
démence
goutte
migraines
Arrêter de fumer
recommandation professionnelle
étude évaluation

---
N1-SUPERVISEE
Prise en charge de la goutte
http://www.cbip.be/pdf/tft/TF_Gout.pdf
Les fiches de transparence ont pour but d'aider le médecin et le pharmacien à faire la balance entre les avantages et les inconvénients des différentes options de traitement possibles pour un problème spécifique. L'accent est mis sur le traitement de pathologies courantes dont l'évaluation a été faite au moyen d'études randomisées sur base de critères de jugement forts (études chez des patients, avec un groupe de contrôle et avec les taux de mortalité, de morbidité, d'effets indésirables et de qualité de vie comme critères d'évaluation). Vu que différents groupes de médicaments sont comparés entre eux, les fiches de transparence constituent un complément au Répertoire Commenté des Médicaments et aux Folia Pharmacotherapeutica. 27 pages
2010
false
N
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
français
Contre-indications aux procédures
goutte
goutte
résultat thérapeutique
antigoutteux
goutte
antigoutteux
interactions médicamenteuses
antigoutteux
gestion des soins aux patients
recommandation professionnelle
étude évaluation
Contre-indications aux médicaments

---
N1-SUPERVISEE
Génériques: quelques commentaires
http://www.cbip.be/Folia/Index.cfm?FoliaWelk=F37F02D
Cet article attire l'attention sur un certain nombre d'aspects concernant les génériques, en particulier leur coût, l'observance du traitement, la bioéquivalence et l'équivalence clinique. Lors de l'enregistrement d'un générique, on veille à ce que sa biodisponibilté soit équivalente à celle du médicament de référence, la spécialité originale par rapport à laquelle se positionne le générique ( bioéquivalence ). La bioéquivalence signifie en principe qu'il y a une équivalence clinique, ce que renforcent des données récentes. Certains problèmes signalés lors du passage d'une spécialité originale à un générique ne s'expliquent pas toujours. Au moment de prescrire un générique ou de passer d'une spécialité à une autre, il est essentiel de le faire en concertation avec le patient afin d'éviter toute confusion ou méfiance. Il est préférable de ne pas changer de spécialité pour les médicaments qui ont une marge thérapeutique-toxique étroite...
2010
false
N
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
français
article de périodique
médicaments génériques
équivalence thérapeutique
Adhésion au traitement médicamenteux
coûts des médicaments

---
N1-SUPERVISEE
Nouveaux anticoagulants à usage oral en prévention de la thrombo-embolie veineuse en chirurgie orthopédique
http://www.cbip.be/Folia/Index.cfm?FoliaWelk=F37F03B
Deux nouveaux anticoagulants à usage oral, le dabigatran (Pradaxa ) et le rivaroxaban (Xarelto ) sont disponibles depuis octobre 2009 pour la prévention primaire de la thrombo-embolie veineuse (TEV) en chirurgie orthopédique. Bien que ces nouveaux anticoagulants paraissent au moins aussi efficaces qu'une héparine de bas poids moléculaire, une plus-value sur des critères cliniques pertinents, tels que les thromboses veineuses profondes symptomatiques, les embolies pulmonaires et la mortalité, reste à démontrer. En pratique, la balance bénéfices-risques de l'héparine de bas poids moléculaire est mieux connue, et celle-ci reste le traitement de premier choix en prévention primaire de la TEV en chirurgie orthopédique...
2010
false
false
false
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
français
anticoagulothérapie
Rivaroxaban
Dabigatran
événements indésirables associés aux soins
thromboembolisme veineux
anticoagulants
administration par voie orale
PRADAXA
dabigatran étexilate
complications postopératoires
procédures orthopédiques
résultat thérapeutique
Mésylate d'étéxilate de dabigatran
article de périodique
rivaroxaban

---
N1-VALIDE
Traitement de l'obésité
http://www.cbip.be/pdf/tft/TF_OBES.pdf
définition et épidémiologie, évolution naturelle, objectif du traitement médicamenteux, critères d'évaluation du traitement, traitement de l'obésité, chez l'enfant et l'adolescent, effets indésirables, contre-indications et interactions cliniquement significatives, Comparaison des prix des médicaments dans le traitement de l'obésité ; 32 pages
2010
false
N
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
français
obésité pédiatrique
obésité pédiatrique
obésité
obésité
obésité
résultat thérapeutique
perte de poids
régime amaigrissant
exercice physique
obésité
obésité
anorexigènes
agents antiobésité
anorexigènes
agents antiobésité
Chirurgie bariatrique
évaluation de résultat des soins
enfant
adolescent
sibutramine
lactones
cyclobutanes
pipéridines
pyrazoles
recommandation pour la pratique clinique
tableau
Rimonabant
Orlistat

---
N1-VALIDE
La prise en charge du diabète de type 2
http://www.cbip.be/pdf/tft/TF_DIAB.pdf
définition et épidémiologie, évolution naturelle, critères d'évaluation du traitement, prévention du diabète de type 2, traitement, contrôle de la glycémie, médicaments agissant sur le système incrétine, prévention des affections cardiovascualires et rénales, effets indésirables, contre-indications et interactions cliniquement pertinentes, comparaison des prix des médicaments, protocole des études UKPDS, référence
2010
false
N
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
français
diabète de type 2
diabète de type 2
résultat thérapeutique
diabète de type 2
diabète de type 2
exercice physique
perte de poids
hypoglycémiants
metformine
sulfonamides
thiazolidinediones
acarbose
insuline
glycémie
hyperglycémie
maladies cardiovasculaires
maladies du rein
antihypertenseurs
insuffisance rénale
dyslipidémies
diabète de type 2
gestion des soins aux patients
peptides
venins
recommandation pour la pratique clinique
tableau
produit contenant un agoniste des récepteurs du glucagon-like peptide-1
incrétinomimétique
Exénatide
incrétines

---
N1-SUPERVISEE
Prise en charge de la fibrillation auriculaire
http://www.cbip.be/pdf/tft/TF_VKF.pdf
Messages essentiels La fibrillation auriculaire (FA) est une pathologie fréquemment rencontrée, principalement chez les personnes âgées. La FA est souvent asymptomatique. La complication majeure est l'apparition d'accidents vasculaires cérébraux. Chez les patients présentant peu de symptômes ou en l'absence de symptômes, un ralentissement médicamenteux de la fréquence ventriculaire peut être proposé comme traitement de premier choix. Chez les patients symptomatiques, il n'est pas clairement établi si le rétablissement du rythme sinusal reste le premier choix. - Pour la prévention secondaire des complications thrombo-emboliques, les antagonistes de la vitamine K constituent le premier choix. - Pour la prévention primaire des complications thrombo-emboliques, les antagonistes de la vitamine K ou l'acide acétylsalicylique constituent le premier choix selon le profil de risque du patient. 35 pages
2010
false
N
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
français
antivitamines K
Contre-indications aux procédures
fibrillation auriculaire
résultat thérapeutique
antiarythmiques
accident vasculaire cérébral
vitamine K
placebo
antiarythmiques
antiarythmiques
interactions médicamenteuses
antivitamines K
anticoagulants
gestion des soins aux patients
recommandation professionnelle
étude évaluation
indènes
4-Hydroxycoumarines
Contre-indications aux médicaments

---
N1-VALIDE
Prévention secondaire des accidents vasculaires cérébraux
http://www.cbip.be/pdf/tft/TF_AVC.pdf
Les accidents vasculaires cérébraux (AVC) représentent un problème de santé important dans notre population vieillissante, non seulement à cause de la mortalité, mais aussi en raison des séquelles importantes telles l'hémiplégie et l'aphasie. Etant donné le risque élevé de récidive après un premier épisode d'AVC et que le risque d'AVC dans l'année suivant un accident ischémique transitoire (AIT) s'élève à 12%, un traitement préventif s'impose. Cette Fiche de transparence traite de la prévention secondaire des accidents vasculaires cérébraux chez des patients présentant un rythme cardiaque normal. En ce qui concerne la prévention secondaire d'AVC chez des patients atteints de fibrillation auriculaire, nous renvoyons à la Fiche de transparence «Prise en charge de la fibrillation auriculaire».
2010
false
N
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
français
Contre-indications aux procédures
accident vasculaire cérébral
accident vasculaire cérébral
résultat thérapeutique
acide acétylsalicylique
antiagrégants plaquettaires
antiagrégants plaquettaires
antiagrégants plaquettaires
interactions médicamenteuses
acide acétylsalicylique
coumarines
anticoagulants
association de médicaments
recommandation professionnelle
évaluation technologique
Contre-indications aux médicaments

---
N3-AUTOINDEXEE
Prise en charge de l'hypothyroïdie chez l'adulte
http://www.cbip.be/Folia/Index.cfm?FoliaWelk=F37F03E
Cet article discute de la prise en charge de l’hypothyroïdie primaire chez l’adulte en dehors d’une grossesse. Un traitement par la lévothyroxine est toujours indiqué en cas d’hypothyroïdie manifeste (c.-à-d. avec une TSH haute et une T4 libre basse) mais seulement dans certains cas d’hypothyroïdie subclinique.
2010
false
true
false
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
article de périodique
adulte
hypothyroïdie

---
N3-AUTOINDEXEE
Prise en charge des convulsions fébriles
enfant, enfant d'age préscolaire
http://www.cbip.be/Folia/Index.cfm?FoliaWelk=F37F03D
Les convulsions fébriles sont définies comme des convulsions qui apparaissent chez l’enfant entre l’âge de 3 mois à 6 ans lors d’un épisode fébrile; dans la plupart des cas, les convulsions se manifestent au début de l’épisode fébrile, et dans la moitié des cas, les convulsions fébriles sont la première manifestation de la fièvre. Les convulsions fébriles dites simples ou typiques (75% des cas) sont en principe bénignes et ont un pronostic cognitif normal.
2010
false
true
false
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
français
enfant d'âge préscolaire
enfant
article de périodique
crises convulsives fébriles

---
N3-AUTOINDEXEE
Utilisation des acides gras oméga-3 en prévention des événements cardio-vasculaires
http://www.cbip.be/Folia/Index.cfm?FoliaWelk=F37F02B
Certaines données indiquent un effet positif limité des préparations à base d’acide gras oméga-3 sur la morbidité et/ou la mortalité cardio-vasculaire chez les patients ayant récemment eu un infarctus du myocarde et chez les patients présentant une insuffisance cardiaque chronique. De nombreuses incertitudes persistent toutefois.
2010
false
true
false
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
maladies cardiovasculaires
article de périodique
acides gras omega-3

---
N3-AUTOINDEXEE
Inhibiteurs de la neuraminidase dans la prévention et le traitement de l'influenza chez les adultes en bonne santé mise à jour d'une revue Cochrane
http://www.cbip.be/Folia/Index.cfm?FoliaWelk=F37F02F
La mise à jour d’une revue Cochrane sur l’usage des inhibiteurs de la neuraminidase oseltamivir et zanamivir, dans le cadre de la grippe saisonnière chez des adultes sans facteurs de risque de complications dues à l’influenza, confirme que la place de ces médicaments est limitée. Contrairement à la revue précédente, un effet protecteur de ces médicaments sur les complications liées à l’influenza telles que la pneumonie est mis en doute dans cette mise à jour, en raison du manque de données.
2010
false
true
false
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
article de périodique
sialidase
grippe humaine
adulte
médecine préventive

---
N3-AUTOINDEXEE
Sécheresse de la bouche: étiologie et prise en charge
Xérostomie
http://www.cbip.be/Folia/Index.cfm?FoliaWelk=F37F01C
L’hyposialie ou la diminution de la sécrétion salivaire est une affection fréquente dont le principal symptôme est la sécheresse de la bouche (xérostomie). Cette affection est à l’origine de toutes sortes de problèmes oropharyngés, et comporte notamment un risque accru de caries et de candidose, de problèmes de déglutition ou de mastication, ainsi que de problèmes avec les prothèses dentaires.
2010
false
true
false
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
français
xérostomie
article de périodique

---
N3-AUTOINDEXEE
L'orlistat à demi-dose en vente libre. Effets indésirables fréquents pour un effet minime
http://www.cbip.be/nieuws/index.cfm?welk=326
2009
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
article de périodique
ORLISTAT
dose sans effet nocif observé
Orlistat

---
N1-SUPERVISEE
Vaccination et grossesse
http://www.cbip.be/Folia/Index.cfm?FoliaWelk=F36F08C
La réponse immunitaire d'une femme enceinte immunocompétente à une vaccination est comparable à celle d'une femme non enceinte. Les vaccins vivants sont en principe contre-indiqués en période de grossesse [le Répertoire Commenté des Médicaments précise toujours s'il s'agit d'un vaccin vivant ou non vivant]. En règle générale, on s'efforce dans la mesure du possible à reporter la vaccination après la grossesse, et à prendre des mesures de protection ou de prévention, p.ex. en évitant l'exposition à la source d'infection...
2009
false
N
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
français
vaccination
grossesse
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Statines à doses élevées: quelles sont les preuves ?
http://www.cbip.be/Folia/Index.cfm?FoliaWelk=F36F09B
Les statines ont une place importante dans la prévention des maladies cardio-vasculaires chez les patients à risque cardio-vasculaire élevé. On s'intéresse ces dernières années à l'utilité éventuelle d'un traitement hypocholestérolémiant plus intensif, consistant à viser des taux de cholestérol plus faibles que ceux qui étaient recommandés auparavant, par exemple en utilisant une statine à doses élevées. Chez les patients à risque élevé avec des antécédents d'accidents cardio-vasculaires ou atteints d'un syndrome coronarien aigu , on a observé dans certaines études - mais pas toutes - une diminution légèrement plus prononcée de la morbidité et de la mortalité cardio-vasculaires avec une statine à doses élevées par rapport aux doses standard. Cet avantage doit toutefois être mis en balance avec le risque accru d'effets indésirables et le coût plus élevé. A l'heure actuelle, il n'est pas prouvé que des doses élevées d'une statine aient un avantage supplémentaire chez les patients à risque élevé sans antécédents d'accidents cardio-vasculaires . On ignore quels sont les risques éventuels de maintenir de très faibles taux de LDL-cholestérol à long terme.
2009
false
N
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
français
Inhibiteurs de l'hydroxyméthylglutaryl-CoA réductase
maladies cardiovasculaires
anticholestérolémiants
article de périodique

---
N3-AUTOINDEXEE
Pandemie par le nouveau virus de l'influenza H1N1
http://www.cbip.be/nieuws/index.cfm?welk=348
2009
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
information scientifique et technique
pandémies
sous-type H1N1 du virus de la grippe A

---
N1-SUPERVISEE
Interaction possible entre le clopidogrel et les inhibiteurs de la pompe à protons
http://www.cbip.be/nieuws/artikel.cfm?welk=329
L'Agence européenne des médicaments (EMEA) a publié récemment un avertissement concernant une interaction possible entre le clopidogrel et les inhibiteurs de la pompe à protons...
2009
false
N
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
français
inhibiteurs de la pompe à protons
ticlopidine
interactions médicamenteuses
clopidogrel
inhibiteurs de la pompe à protons
information sur le médicament
Clopidogrel

---
N1-SUPERVISEE
Risque cardio-vasculaire avec la rosiglitazone: l'étude RECORD
http://www.cbip.be/Folia/Index.cfm?FoliaWelk=F36F08G
Des avertissements ont été émis précédemment concernant l'augmentation possible du risque cardio-vasculaire avec la rosiglitazone (Avandia ; en association avec la metformine Avandamed ) [voir Folia de juillet 2007 et janvier 2009 ], et concernant le risque de fractures (principalement au niveau des extrémités) avec la rosiglitazone et la pioglitazone (Actos ) [voir Folia d' avril 2007 et juillet 2008 ] ...
2009
false
N
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
français
thiazolidinediones
hypoglycémiants
thiazolidinediones
hypoglycémiants
maladies cardiovasculaires
facteurs de risque
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Pharmacovigilance: intoxication par la colchicine par interaction avec des inhibiteurs du CYP3A4 ou de la glycoprotéine P
http://www.cbip.be/Folia/Index.cfm?FoliaWelk=F36F11F
Plusieurs cas d'intoxication par la colchicine (parfois d'évolution fatale) ont été rapportés suite à la prise concomitante de colchicine à dose thérapeutique et d'inhibiteurs du CYP3A4 ou de la glycoprotéine P (P-gp): surtout des macrolides (entre autres la clarithromycine et l'érythromycine) et des antimycosiques (entre autres l'itraconazole et le kétoconazole), mais aussi la ciclosporine, des antagonistes du calcium (le diltiazem et le vérapamil), ainsi que le jus de pamplemousse...
2009
false
N
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
néerlandais
français
glycoprotéine P
interactions médicamenteuses
Cytochrome P-450 CYP3A
colchicine
article de périodique
avis de pharmacovigilance

---
N3-AUTOINDEXEE
Traitement de substitution dans la dépendance aux opiacés
http://www.cbip.be/Folia/Index.cfm?FoliaWelk=F36F11B
2009
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
article de périodique
troubles liés aux opiacés
Dépendance aux opiacés
traitement de substitution aux opiacés

---
N3-AUTOINDEXEE
Risque accru d'effets indésirables déjà connus en cas de deuxième administration de Pandemrix chez les enfants
http://www.cbip.be/nieuws/index.cfm?welk=367
2009
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
article de périodique
information sur le médicament
risque
enfant
PANDEMRIX

---
N1-SUPERVISEE
Le virus H1N1 pandémique: éclaircissement important à propos des indications de l'utilisation des inhibiteurs de la neuraminidase (en concertation avec le Commissariat interministériel influenza)
http://www.cbip.be/nieuws/index.cfm?welk=342
Jusqu'au 13 juillet 2009, tous les patients en Belgique qui présentaient des symptômes d'influenza et qui avaient pu être en contact avec le virus H1N1pandémique, ont subi des tests afin de dépister une éventuelle infection par ce virus. En cas d'infection avérée, les patients étaient traités par l'oseltamivir (Tamiflu ), ainsi que les personnes de leur entourage direct à titre préventif. L'objectif était avant tout de combattre la propagation épidémique du virus ('containment')...
2009
false
N
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
français
sous-type H1N1 du virus de la grippe A
grippe humaine
oséltamivir
zanamivir
antiviraux
antienzymes
inhibiteurs de la neuraminidase
recommandation de bon usage du médicament

---
N3-AUTOINDEXEE
Informations supplémentaires à propos du vaccin contre le virus pandémique de l'influenza A/H1N1 mis à disposition en Belgique (Pandemrix )
http://www.cbip.be/nieuws/index.cfm?welk=363
2009
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
article de périodique
PANDEMRIX
virus de la vaccine
pandémies
vaccination
Belgique
virus de la grippe A
équipement et fournitures
vaccins antiviraux
orthomyxoviridae

---
N3-AUTOINDEXEE
Décès lors d'une étude clinique sur des probiotiques aux Pays-Bas
http://www.cbip.be/nieuws/index.cfm?welk=254
2008
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
information sur le médicament
essais cliniques comme sujet
Pays-Bas
probiotiques
sulfure de baryum
mort
deces

---
N3-TITRE
La Food and Drug Administration déconseille l'emploi d'un grand nombre de médicaments contre la toux et le refroidissement banal chez les enfants de moins de 2 ans
http://www.cbip.be/nieuws/index.cfm?welk=253
2008
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
avis de vigilance sanitaire
toux
toux
emploi
enfant
antitussifs

---
N3-AUTOINDEXEE
La Food and Drug Administration émet à nouveau un avertissement en ce qui concerne le risque de thrombo-embolie veineuse avec Evra , un contraceptif à usage transdermique
http://www.cbip.be/nieuws/index.cfm?welk=252
2008
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
avis de vigilance sanitaire
thromboembolisme veineux
contraception
Utilisation de la contraception
Comportement contraceptif
Evra
EVRA
risques thrombo-emboliques
risque

---
N3-AUTOINDEXEE
Avertissement de la FDA concernant l'augmentation de la mortalité avec tous les antipsychotiques chez des patients déments
http://www.cbip.be/nieuws/index.cfm?welk=279
2008
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
avis de vigilance sanitaire
mortalité
neuroleptiques
patients

---
N1-SUPERVISEE
Les études GISSI-HF sur l'emploi d'acides gras essentiels et de la rosuvastatine chez des patients atteints d'insuffisance cardiaque chronique
http://www.cbip.be/nieuws/index.cfm?welk=295
2008
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Antipyrétiques chez l'enfant: des données récentes ne modifient pas les recommandations sur la prise en charge de la fièvre chez l'enfant
http://www.cbip.be/nieuws/index.cfm?welk=296
2008
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
article de périodique

---
N3-AUTOINDEXEE
Modifications des conditions de remboursement des médicaments utilisés dans l'asthme et la BPCO
http://www.cbip.be/nieuws/index.cfm?welk=298
2008
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
information sur le médicament
broncho-pneumopathie chronique obstructive
antiasthmatiques
asthme
asthme
asthme
utilisation médicament

---
N1-SUPERVISEE
Prévention et traitement de l'ostéoporose postménopausique
http://www.cbip.be/Folia/Index.cfm?FoliaWelk=F34F07B
Cet article discute de la prise en charge médicamenteuse de l'ostéoporose postménopausique. La prévention de l'ostéoporose commence dès le jeune âge, entre autres par une activité physique suffisante et par un apport suffisant en calcium...
2007
false
N
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
français
ostéoporose post-ménopausique
ostéoporose post-ménopausique
article de périodique

---
N3-TITRE
L'Agence Européenne des Médicaments limite l'emploi de la télithromycine (Ketek)
http://www.cbip.be/nieuws/index.cfm?welk=217
2007
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
information scientifique et technique
KETEK
emploi
télithromycine
préparations pharmaceutiques
Inutilité médicale

---
N1-SUPERVISEE
Médicaments anti-asthmatiques et grossesse
http://www.cbip.be/Folia/Index.cfm?FoliaWelk=F34F10E
On estime que 3 à 12% des femmes enceintes sont asthmatiques, et que pendant la grossesse, la gravité de l'asthme reste stable chez un tiers d'entre elles, s'aggrave chez un tiers et s'améliore chez un tiers. Plusieurs études d'observation montrent qu'un asthme grave et insuffisamment contrôlé peut avoir des conséquences néfastes, telles un petit poids de naissance, la nécessité d'une césarienne et l'apparition d'une hypertension gravidique, alors qu'un contrôle adéquat de l'asthme diminue ces risques.
2007
false
N
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
français
grossesse
antiasthmatiques
enfant
asthme
article de périodique

---
N3-AUTOINDEXEE
Maladie de Lyme: vaccination ?
http://www.cbip.be/nieuws/index.cfm?welk=226
La maladie de Lyme est provoquée par le spirochète Borrelia burgdorferi et est transmise par une piqûre de tique [voir Folia de mai 2002, mai 2003, mai 2004 et 2007]. Un courrier de lecteur paru récemment dans un journal pose la question de savoir pourquoi aucun vaccin protégeant contre la maladie de Lyme ne peut être trouvé en pharmacie. La réponse est simple: il n’existe pas de vaccin contre la maladie de Lyme, et plusieurs facteurs en expliquent la raison. Il existe par exemple, certainement en Europe, une hétérogénicité importante dans les sous-espèces de B. burdgorferi, avec des différences importantes d’antigènes. De plus, en Europe, seulement 20 % des tiques sont infectées par B. burgdorferi, et le risque de transmission est très faible lorsque la tique est retirée dans les 24 heures.
2007
false
false
false
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
information scientifique et technique
Vaccine
Maladie
vaccination; médication préventive
vaccination
vaccination
Maladies
Maladies
vaccination
vaccination
Vaccins
maladie
maladie

---
N1-SUPERVISEE
Vaccination contre la coqueluche chez les adolescents et les adultes
http://www.cbip.be/nieuws/index.cfm?welk=229
L'attention a été attirée récemment dans la presse sur la question de savoir si une vaccination de rappel contre la coqueluche devrait être administrée systématiquement à tous les adolescents. Le but d'un tel rappel n'est pas tellement de protéger ces adolescents contre la coqueluche, mais plutôt de prévenir la transmission de la coqueluche à des enfants qui ne sont pas encore ou pas complètement vaccinés contre la coqueluche, p.ex. les nourrissons de moins de 2 mois avant leur première vaccination: c'est en effet chez ces très jeunes enfants que la coqueluche est la plus grave...
2007
false
N
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
français
Vaccin anticoquelucheux
adolescent
enfant
adulte
coqueluche
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Contraceptifs oraux et cancer
http://www.cbip.be/Folia/Index.cfm?FoliaWelk=F34F11F
Récemment, les résultats de l'étude de cohorte britannique, la Royal College of General Practitioners' oral contraception study , ont été publiés [ Brit Med J 2007 ; 335 : 651-8 , avec un éditorial : 621-2 ]. Cette étude portant sur environ 46.000 femmes a débuté en 1968 afin d'étudier les effets des contraceptifs oraux sur l'incidence de différents types de cancer.
2007
false
N
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
français
contraceptifs oraux
tumeurs
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Nouvelles données à long terme concernant les contraceptifs oraux et le cancer
http://www.cbip.be/nieuws/index.cfm?welk=233
Le 12 septembre 2007, le British Medical Journal a publié early-online sur son site Web l'analyse des données de l'étude de cohorte britannique à large échelle, la Royal College of General Practitioners oral contraception study. Cette étude a débuté en 1968 afin d'étudier les effets des contraceptifs oraux sur l'incidence de différents types de cancer
2007
false
N
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
français
tumeurs
études de cohortes
contraceptifs oraux
études de suivi
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Maladie de Lyme: vaccination ?
http://www.cbip.be/Folia/Index.cfm?FoliaWelk=F34F08C
La maladie de Lyme est provoquée par le spirochète Borrelia burgdorferi et est transmise par une piqûre de tique Un courrier de lecteur paru récemment dans un journal pose la question de savoir pourquoi aucun vaccin protégeant contre la maladie de Lyme ne peut être trouvé en pharmacie. La réponse est simple: il n'existe pas de vaccin contre la maladie de Lyme, et plusieurs facteurs en expliquent la raison...
2007
false
N
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
français
vaccins contre la maladie de lyme
vaccination
maladie de Lyme
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Traitement médicamenteux de la rhino-conjonctivite allergique saisonnière (rhume des foins)
http://www.cbip.be/tf/FR/TF_RDF.pdf
Les fiches de transparence ont pour but d'aider le médecin et le pharmacien à faire la balance entre les avantages et les inconvénients des différentes options de traitement possibles pour un problème spécifique. L'accent est mis sur le traitement de pathologies courantes dont l'évaluation a été faite au moyen d'études randomisées sur base de critères de jugement forts (études chez des patients, avec un groupe de contrôle et avec les taux de mortalité, de morbidité, d'effets indésirables et de qualité de vie comme critères d'évaluation). Vu que différents groupes de médicaments sont comparés entre eux, les fiches de transparence constituent un complément au Répertoire Commenté des Médicaments et aux Folia Pharmacotherapeutica. antigoutteux 36 pages
2006
false
false
false
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
français
Traitement corticostéroïde
Traitement par glucocorticoïdes
corticothérapie
résultat thérapeutique
rhinite allergique saisonnière
antihistaminiques
administration par voie orale
administration par voie nasale
glucocorticoïdes
désensibilisation immunologique
association de médicaments
interactions médicamenteuses
antihistaminiques
recommandation professionnelle
étude évaluation

---
N1-SUPERVISEE
Traitement médicamenteux de la démence
http://www.cbip.be/pdf/tft/TF_Dem.pdf
Les fiches de transparence ont pour but d'aider le médecin et le pharmacien à faire la balance entre les avantages et les inconvénients des différentes options de traitement possibles pour un problème spécifique. L'accent est mis sur le traitement de pathologies courantes dont l'évaluation a été faite au moyen d'études randomisées sur base de critères de jugement forts (études chez des patients, avec un groupe de contrôle et avec les taux de mortalité, de morbidité, d'effets indésirables et de qualité de vie comme critères d'évaluation). Vu que différents groupes de médicaments sont comparés entre eux, les fiches de transparence constituent un complément au Répertoire Commenté des Médicaments et aux Folia Pharmacotherapeutica. antigoutteux 40 pages
2006
false
N
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
français
Contre-indications aux procédures
agents du système nerveux central
maladie d'Alzheimer
maladie d'Alzheimer
résultat thérapeutique
maladie d'Alzheimer
agents du système nerveux central
interactions médicamenteuses
recommandation professionnelle
étude évaluation
Contre-indications aux médicaments

---
Nous contacter.
24/09/2022


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.