Recevez cette page chaque semaine par courrier électronique, cliquez ici. [894 inscrits au 12/02/2018]
Pour se désabonner, cliquez . Pour en savoir plus sur la description et l'indexation des ressources : CISMeF : pourquoi, comment.

Période du 03-04-2021 au 10-04-2021 rss - Archives - Actualités du site (Blogue) - Créer une alerte personnalisée

documents - organisme

documents
  1. RUCONEST - conestat alpha - Nouvelle indication
    HAS - Haute Autorité de Santé 2021 Important France
    *avis de la commission de transparence;

    Avis favorable au remboursement dans le traitement des crises aiguës d’angiœdème chez l’enfant âgé de 2 à 14 ans ayant un angiœdème héréditaire (AOH) en raison d’un déficit en inhibiteur de la C1 estérase. Avis favorable au maintien du remboursement chez l’adolescent de plus de 14 ans et l’adulte dans cette indication. Pas de progrès dans la prise en charge. Le service médical rendu par RUCONEST (conestat alpha) dans l’indication de l’AMM : - est important chez l’enfant de 2 ans et plus, - reste important chez l’adulte et l’adolescent...

    Voir l'indexation

  2. VERZENIOS (abémaciclib) - Réévaluation ASMR
    HAS - Haute Autorité de Santé 2021 Important France
    *avis de la commission de transparence;

    Avis favorable au remboursement en association au fulvestrant, chez les femmes ménopausées ayant un cancer du sein localement avancé ou métastatique RH /HER2-, sans atteinte viscérale symptomatique menaçant le pronostic vital à court terme, en première ligne métastatique chez les femmes en rechute précoce d’une hormonothérapie adjuvante ainsi qu’en deuxième ligne métastatique après une première ligne d’hormonothérapie. Un progrès thérapeutique par rapport au fulvestrant seul. Le service médical rendu par VERZENIOS (abémaciclib) reste important en association au fulvestrant chez les femmes ménopausées ayant un cancer du sein localement avancé ou métastatique RH /HER2-, sans atteinte viscérale symptomatique menaçant le pronostic vital à court terme, en première ligne métastatique chez les femmes en rechute précoce d’une hormonothérapie adjuvante ainsi qu’en deuxième ligne métastatique après une première ligne d’hormonothérapie...

    Voir l'indexation

  3. GIVLAARI - givosiran - Mise à disposition en ville
    HAS - Haute Autorité de Santé 2021 France
    *avis de la commission de transparence;

    Avis favorable au remboursement en ville uniquement pour les patients âgés de 18 ans et plus, atteints de porphyries hépatiques aiguës et ayant une maladie active (au moins 2 crises de porphyrie nécessitant une hospitalisation, une visite médicale urgente ou un traitement par hémine IV à domicile, au cours des 6 mois précédents). Avis défavorable au remboursement en ville dans les autres situations de l’AMM, à savoir chez les patients ne répondant pas aux critères d’inclusion de l’étude ENVISION, notamment chez les patients avec des crises aiguës intermittentes (1 à 3 crises par an), ainsi que chez les patients de 12 à 18 ans...

    Voir l'indexation

  4. BACLOFENE ZENTIVA - baclofène - Nouvelle indication
    HAS - Haute Autorité de Santé 2021 France
    *avis de la commission de transparence; *recommandation de bon usage du médicament;

    Avis favorable au remboursement pour réduire la consommation d’alcool, après échec des autres traitements médicamenteux disponibles, chez les patients adultes ayant une dépendance à l’alcool et une consommation d’alcool à risque élevé ( 60 g/jour pour les hommes ou 40 g/jour pour les femmes). La Commission conditionne le maintien de cet avis à la réévaluation de BACLOFENE ZENTIVA (baclofène), dans un délai maximal de 3 ans, sur la base de la collecte de données d’efficacité et de tolérance du baclofène, d’une part, et de données sur ses modalités d’utilisation dans son indication, d’autre part...

    Voir l'indexation

  5. Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la COVID-19 - Période du 19/03/2021 au 25/03/2021
    ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé 2021 France
    *information sur le médicament;

    Le septième rapport de pharmacovigilance sur les effets indésirables rapportés avec le vaccin AstraZeneca (Vaxzevria) couvre les données validées du 19 au 25 mars 2021. Depuis le début de la vaccination avec le vaccin AstraZeneca, 7 439 cas d’effets indésirables ont été analysés par les CRPV rapporteurs (Amiens et Rouen). La grande majorité de ces cas concerne des syndromes pseudo-grippaux, souvent de forte intensité (fièvre élevée, courbatures, céphalées). Plus de 1 923 000 injections ont été réalisées au 25 mars 2021. Dans le cadre de notre surveillance renforcée des troubles thromboemboliques, 3 nouveaux cas de thromboses des grosses veines de localisations atypiques associés à une thrombopénie et/ou à des troubles de coagulation ont été analysés lors du comité de suivi hebdomadaire de l’ANSM avec le réseau français des CRPV (12 cas au total depuis le début de la vaccination, dont 4 décès). Ces cas, de localisation majoritairement cérébrale, sont survenus dans un délai médian de 9 jours après la vaccination, principalement chez des femmes et sans antécédents communs particuliers identifiés à ce jour (9 personnes vaccinées de moins de 55 ans, 3 personnes de plus de 55 ans). Le comité confirme à nouveau la survenue, très rare, de ce risque thrombotique pouvant être associé à une thrombopénie ou à des troubles de coagulation chez les personnes vaccinées par le vaccin AstraZeneca. Il est rappelé que l’Agence européenne du médicament (EMA) confirme la balance bénéfice/risque positive de la vaccination avec AstraZeneca dans la prévention de la Covid-19. Par ailleurs, un groupe d’experts a été réuni par l’Agence européenne pour évaluer le mécanisme d'action, les éventuels facteurs de risque sous-jacents et toute donnée supplémentaire pour expliquer les événements observés. Leurs observations seront discutées lors du comité de pharmacovigilance européen du 6 au 9 avril 2021...

    Voir l'indexation

  6. Maladie de Huntington : un espoir de traitement pour protéger le cerveau
    INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale 2021 France
    *information scientifique et technique;

    La maladie de Huntington est une pathologie héréditaire qui entraîne la dégénérescence de neurones impliqués dans des fonctions motrices, cognitives et psychiatriques. Les traitements actuels sont symptomatiques et soulagent certains troubles mais ne permettent pas de modifier le cours de la maladie. Des chercheurs de l’Inserm, de l’Université Grenoble Alpes et du CHU Grenoble Alpes au Grenoble Institut des Neurosciences espèrent y remédier. Ils proposent une nouvelle piste thérapeutique dans l’espoir de proposer aux patients un premier traitement neuroprotecteur, c’est-à-dire protégeant les neurones, dans les années qui viennent. Ils ont testé une molécule thérapeutique qui présente des résultats prometteurs chez la souris et est en cours d’évaluation préclinique. Ce travail est publié dans la revue Science Advances...

    Voir l'indexation

  7. Abrocitinib
    ACMTS - Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé 2021 Canada
    *information sur le médicament;

    Indication : ​Dans le traitement de la dermatite atopique modérée ou grave, notamment le soulagement du prurit, chez le patient de 12 ans ou plus ayant eu une réponse insuffisante à un traitement topique sur ordonnance ou chez qui les traitements topiques sont déconseillés. L’abrocitinib peut être utilisé seul ou en combinaison avec un traitement topique contre la dermatite atopique...

    Voir l'indexation

  8. Tralokinumab
    ACMTS - Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé 2021 Canada
    *information sur le médicament;

    Indication : Le tralokinumab est indiqué dans le traitement de la dermatite atopique modérée ou grave chez l'adulte ​s'il y a maitrise insatisfaisante de la maladie par des traitements topiques sur ordonnance ou si ces traitements ne sont pas appropriés. NOM DE MARQUE (tralokinumab) peut être utilisé avec ou sans corticostéroïdes topiques...

    Voir l'indexation

  9. Triheptanoïne (Dojolvi)
    ACMTS - Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé 2021 Canada
    *information sur le médicament;

    Indication : ​La triheptanoïne est une source de calories et d’acides gras indiquée dans le traitement de troubles de l’oxydation des acides gras à longue chaine chez l’adulte et l’enfant...

    Voir l'indexation

  10. Zanubrutinib (Brukinsa)
    ACMTS - Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé 2021 Canada
    *information sur le médicament;

    Indication : ​Dans le traitement de la macroglobulinémie de Waldenström (MW)...

    Voir l'indexation

  11. Tecentriq (atezolizumab) : Risque de réactions cutanées sévères - Information destinée aux spécialistes en oncologie, aux médecins compétents en cancérologie, aux cadres infirmiers des services hospitaliers et aux pharmaciens hospitaliers des établissements de santé concernés
    ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé 2021 France
    *avis de pharmacovigilance;

    Des réactions cutanées sévères, incluant des cas de syndrome de Stevens-Johnson et de nécrolyse épidermique toxique, ont été rapportées chez des patients traités avec Tecentriq (atezolizumab). En cas de suspicion de réaction cutanée sévère, les patients doivent être surveillés et les étiologies alternatives doivent être exclues. Le traitement doit être suspendu et les patients doivent être adressés à un médecin spécialisé en dermatologie pour un diagnostic et une prise en charge appropriée. En cas de confirmation d’un syndrome de Stevens-Johnson ou d’une nécrolyse épidermique toxique, ainsi qu’en cas de toute éruption cutanée/réaction cutanée sévère de grade 4, le traitement par Tecentriq (atezolizumab) doit être arrêté définitivement. Tecentriq (atezolizumab) doit être utilisé avec précaution chez les patients présentant un antécédent de réaction cutanée sévère ou mettant en jeu le pronostic vital lors d’un traitement antérieur par un autre médicament anticancéreux immunostimulant...

    Voir l'indexation

  12. L’ANSM publie sa décision sur la demande de RTU pour l’ivermectine dans la prise en charge de la maladie COVID-19
    ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé 2021 France
    *information sur le médicament;

    Nous avons reçu une demande de recommandation temporaire d’utilisation (RTU) de l’ivermectine pour la prise en charge de la maladie Covid-19, de la part d’un avocat représentant une association et des professionnels de santé. Pour rappel, l’ivermectine par voie orale a une autorisation de mise sur le marché (AMM) en France et à l’étranger dans le traitement d’infections causées par certains parasites. Afin d’évaluer cette demande, nous nous sommes appuyés sur des études, revues et méta-analyses publiées, des recommandations thérapeutiques et positions d’Instances nationales et internationales, ceci en tenant compte des travaux déjà réalisés par le Haut Conseil de la Santé Publique au niveau national. L’analyse des données publiées disponibles à ce jour, du fait de leurs limites méthodologiques, ne permet pas d’étayer un bénéfice clinique de l’ivermectine quel que soit son contexte d’utilisation, en traitement curatif ou en prévention de la maladie COVID-19. Des auteurs concluent également à la nécessité de mettre en place des essais cliniques de méthodologie robuste. Le profil de sécurité de l’ivermectine est caractérisé au travers de plusieurs années d’utilisation dans le cadre de son AMM et décrit dans le Résumé des Caractéristiques du Produit et la notice. Cependant, le schéma posologique requis pour l’obtention d’un bénéfice clinique contre la COVID-19 reste à déterminer, ce qui implique une incertitude sur sa tolérance en cas de déviation au schéma posologique de l’AMM. Aussi, nous ne pouvons pas présumer d’un rapport bénéfice/risque favorable de l’ivermectine en traitement curatif ou en prévention de la COVID-19. Enfin, des Autorités sanitaires et des recommandations thérapeutiques nationales et internationales pointent l’insuffisance de données robustes concernant l’usage de l’ivermectine dans le contexte de la maladieCovid-19. En France, le Haut Conseil de la Santé publique a conclu à l’absence de recommandation de l’utilisation de cette molécule contre la COVID-19 en dehors d’un encadrement dans un essai clinique...

    Voir l'indexation

  13. L’ivermectine, nouveau traitement « miracle » contre la Covid-19, vraiment ? - Canal Detox
    INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale 2021 France
    *information scientifique et technique;

    L’ivermectine serait-il le traitement miracle qui manquait à l’arsenal thérapeutique contre la Covid-19 ? Alors que la pandémie progresse encore à travers le monde et que le début de l’année 2021 a marqué le coup d’envoi de campagnes de vaccination dans de nombreux pays, la recherche sur les traitements potentiels contre cette maladie infectieuse émergente continue à avancer...

    Voir l'indexation

  14. Covid-19 et ivermectine : beaucoup d'essais, peu de résultats et pas de preuve d'efficacité clinique
    Prescrire 2021 France
    *article de périodique;

    L'ivermectine, un antiparasitaire, a été repérée comme étant active in vitro sur le Sars-CoV-2. Début février 2021, quels sont les principaux résultats de l'évaluation clinique et comparative de l'ivermectine en traitement ou en prévention de la maladie covid-19 ?

    Voir l'indexation

  15. Rappel des cibles vaccinales
    Ministère des solidarités et de la Santé 2021 France
    *recommandation de santé publique;

    Conformément aux recommandations du Conseil d’Orientation de la Stratégie Vaccinale du 29 mars 2021, l’accès prioritaire à la vaccination contre la Covid-19 est aussi élargi aux femmes enceintes, avec ou sans comorbidités, et ce à partir du deuxième trimestre de la grossesse.

    Voir l'indexation

  16. Covid-19 : organisation de la prévention en Ehpad et en USLD
    HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique 2021 France
    *recommandation de santé publique;

    Dans le contexte de la montée en charge de la vaccination en établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) et en unités de soins de longue durée (USLD) : à ce jour plus de 80 % des résidents ont reçu au moins une dose de vaccin et environ 50 % ont reçu une vaccination complète (2 doses), le HCSP propose des mesures visant à assouplir les recommandations actuellement en vigueur dans ces structures pour prévenir la transmission et la diffusion du SARS-CoV-2 qu’il s’agisse des visites en chambre, des activités collectives organisées, des repas collectifs et des sorties.

    Voir l'indexation

  17. Covid-19 : recommandations thérapeutiques : tocilizumab et anticorps monoclonaux (actualisation du 23/03/2021)
    HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique 2021 France
    *recommandation pour la pratique clinique;

    Le Haut Conseil de la santé publique actualise les recommandations thérapeutiques dans la prise en charge du Covid-19 s’agissant du tocilizumab et les anticorps monoclonaux, après une revue et une analyse de la littérature et des recommandations internationales.

    Voir l'indexation

  18. Rapport relatif à l’évaluation du service sanitaire des étudiants en santé
    HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique 2021 France
    *rapport;

    Ce rapport d’étape complète l’avis du 18 juin 2020 sur l’évaluation du service sanitaire des étudiants en santé (SSES), suite à la saisine du 30 juillet 2019. Mesure phare du Plan priorité prévention, le SSES concerne chaque année 47 000 étudiants en médecine, pharmacie, odontologie, maïeutique, kinésithérapie et soins infirmiers. Il vise à les initier à la promotion de la santé et la prévention primaire, par la réalisation d’actions participant à la politique de prévention et de lutte contre les inégalités sociales et territoriales de santé.

    Voir l'indexation

  19. Covid-19 : adaptation des recommandations d'éviction pour les professionnels en établissements de santé ou en EMS
    HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique 2021 France
    *recommandation de santé publique;

    Dans un contexte de progression de la couverture vaccinale chez les professionnels exerçant en établissements de santé (ES) et en établissements sociaux et médico-sociaux (ESMS), et compte tenu des très fortes tensions observées sur l’offre de soin, le HCSP actualise les recommandations d’éviction de ses avis antérieurs (14 et 18 janvier, 3 février 2021). Après une revue des données épidémiologiques sur la maladie et sur la couverture vaccinale Covid-19, et une analyse de la littérature et des recommandations internationales, le HCSP préconise une attitude de prudence et émet les recommandations suivantes.

    Voir l'indexation

  20. ATENATIV 50 UI/mL, poudre et solvant pour solution pour perfusion
    ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé 2021 France
    *notice médicamenteuse; *résumé des caractéristiques du produit;

    Indications thérapeutiques : Patients présentant un déficit congénital. · Prophylaxie d’une thrombose veineuse profonde et d’une thromboembolie dans des situations cliniques à risque (en particulier lors d’une intervention chirurgicale ou pendant la période du post-partum), en association avec de l’héparine, si cela est indiqué. · Prévention de la progression d’une thrombose veineuse profonde et d’une thromboembolie en association avec de l’héparine, comme indiqué...

    Voir l'indexation

  21. Maladie de Parkinson : remise à disposition et évolution de Sinemet LP 200 mg/50 mg
    ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé 2021 France
    *information sur le médicament;

    Cette remise à disposition est associée à un changement d’usine de fabrication qui est de nouveau localisée en Italie, alors qu’elle se trouvait aux Etats-Unis depuis 2012. En conséquence le procédé de fabrication du médicament a été adapté aux équipements de l’usine italienne induisant une modification de l’apparence et de la composition des comprimés. Le médicament distribué en France sera strictement identique à celui qu’utilisent des milliers de patients européens et dont la fabrication n’avait pas été transférée aux Etats-Unis (Allemagne, Espagne, Irlande, Italie, Royaume-Uni). Jusqu’au mois de septembre 2021, les boîtes de Sinemet LP 200 mg/50 mg comporteront une étiquette jaune mentionnant « Nouvelles composition et présentation – Demandez la fiche d’information à votre pharmacien / médecin ». Les substances actives (lévodopa/carbidopa), la dose et le nombre de comprimés à utiliser restent identiques. L’efficacité et la tolérance du médicament sont inchangées, néanmoins si les patients observent une différence, ils doivent se rapprocher de leur médecin ou pharmacien. Pour accompagner les patients nous avons élaboré un document d’information à leur intention en lien avec les représentants de patients et les professionnels de santé. Il sera remis par les pharmaciens lors de la dispensation de toute boite de Sinemet LP 200 mg/50 mg...

    Voir l'indexation

  22. Péricardites d’origine médicamenteuse
    CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique 2021 Belgique
    *information scientifique et technique;

    La Revue Prescrire a récemment listé les médicaments connus pour exposer à une péricardite. Ce sont essentiellement des antitumoraux et des médicaments qui inhibent ou stimulent le système immunitaire qui ont été impliqués dans des péricardites. Pour la plupart des médicaments, il s’agit d’un effet indésirable (très) rare. Vu qu’il s’agit souvent de rapports de cas, il n’est pas possible d’estimer ou de déterminer l’incidence...

    Voir l'indexation

  23. La mélatonine chez les enfants souffrant d’insomnie ?
    Folia Pharmacotherapeutica 2021 Belgique
    *article de périodique;

    Les troubles du sommeil touchent aussi les enfants. Une approche non médicamenteuse est la prise en charge de premier choix. Les médicaments classiquement utilisés dans les troubles du sommeil (benzodiazépines, « Z-drugs ») sont formellement déconseillés. Quant à la phytothérapie, elle n’a pas fait l’objet d’études de bonne qualité. L'efficacité de la mélatonine chez les enfants souffrant d'insomnie a surtout été étudiée chez des enfants présentant des troubles neurodéveloppementaux. Dans cette population, le traitement à la mélatonine améliore à court terme le temps d'endormissement et le temps de sommeil total, mais la pertinence clinique du bénéfice obtenu n'est pas claire. Il n'y a pas suffisamment de preuves pour conclure à l'efficacité de la mélatonine chez les enfants sans troubles neurodéveloppementaux. Un traitement à la mélatonine de courte durée semble sûr, mais on ignore le profil d’innocuité d’un traitement prolongé. On s'inquiète d'un possible effet négatif de la mélatonine sur le développement (hormonal) des enfants...

    Voir l'indexation

  24. Santé Canada a amorcé un examen de l'innocuité de Xeljanz et de Xeljanz XR (tofacitinib), qui servent à traiter l'arthrite et la colite ulcéreuse
    Canadiens en santé 2021 Canada
    *information sur le médicament;

    Xeljanz et Xeljanz XR (tofacitinib), médicaments d’ordonnance servant à traiter la polyarthrite rhumatoïde, l’arthrite psoriasique et la colite ulcéreuse. Problème: Santé Canada étudie le risque de problèmes cardiaques graves et de cancer liés à l’utilisation de Xeljanz et de Xeljanz XR (tofacitinib). Ce qu’il faut faire: Ne cessez pas de prendre Xeljanz ou Xeljanz XR (tofacitinib) et ne modifiez pas votre dose sans avoir consulté un professionnel de la santé...

    Voir l'indexation

  25. INORIAL 10 mg, comprimé orodispersible
    ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé 2021 France
    *notice médicamenteuse; *résumé des caractéristiques du produit;

    Indications thérapeutiques : Traitement symptomatique de la rhino-conjonctivite allergique (saisonnière et perannuelle) et de l’urticaire chez l’enfant de 6 à 11 ans pesant au moins 20 kg...

    Voir l'indexation

  26. LEVUNIQUE 1,5 mg comprimé
    ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé 2021 France
    *notice médicamenteuse; *résumé des caractéristiques du produit;

    Indications thérapeutiques : Contraception d'urgence à prendre dans les 72 heures après un rapport sexuel non protégé ou en cas d'échec d'une méthode contraceptive...

    Voir l'indexation

  27. Accès aux soins et pratiques de recours - Étude sur le vécu des patients
    DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques 2021 France
    *rapport;

    Cette étude propose un éclairage qualitatif sur les logiques de recours aux soins des patients, à partir de 25 entre-tiens sociologiques réalisés entre janvier et avril 2019 sur trois territoires urbains ayant une accessibilité aux mé-decins généralistes légèrement inférieure à la moyenne nationale. Elle articule une approche spatiale de leurs pratiques de soins avec d’autres dimensions entrant en jeu dans l’organisation concrète des consultations de pro-fessionnels de santé. L’objectif était de comprendre comment la variable spatiale joue concrètement dans les lo-giques de choix des professionnels et dans l’organisation des pratiques de soins, mais également d’identifier quels autres facteurs peuvent apparaître comme des facilitateurs ou, à l’inverse, comme des freins dans l’accès aux soins.

    Voir l'indexation

  28. Les tests salivaires à destination des enfants et adolescents en situation de handicap - Fiche facile à lire et à comprendre
    Ministère des solidarités et de la Santé 2021 France
    *brochure pédagogique pour les patients;

    Le test salivaire, c’est quoi ?

    Voir l'indexation

  29. PROCLAIM XR - Système implantable non rechargeable pour stimulation médullaire
    HAS - Haute Autorité de Santé 2021 Suffisant France
    *évaluation technologique;

    Service attendu Suffisant Douleur chronique d’origine neuropathique, après échec des alternatives thérapeutiques secondaires à : un syndrome douloureux chronique radiculaire persistant depuis au moins un an en post-opératoire ; un syndrome douloureux chronique tronculaire (d’origine diabétique, zostérienne, traumatique ou chirurgicale) persistant depuis au moins un an ; un syndrome régional douloureux complexe de type I ou II persistant depuis au moins 6 mois. Douleur d’origine ischémique, en échec des alternatives thérapeutiques secondaires à la maladie de Buerger. Dans le cas d’une primo-implantation d’un système implantable de neurostimulation médullaire (boîtier électrode), le stimulateur PROCLAIM XR ne doit être implanté qu’avec des éléments IRM corps entier compatibles. Pour les patients nécessitant un changement de boîtier d’ancienne génération et ayant une électrode non IRM compatible, un boîtier de la gamme PROCLAIM XR peut être implanté. Dans ce cas, le patient n’est pas éligible à un examen IRM corps entier.

    Voir l'indexation

  30. HYLOVIS MULTI - Solution stérile de hyaluronate de sodium à 0,18% pour usage ophtalmique topique
    HAS - Haute Autorité de Santé 2021 Suffisant France
    *évaluation technologique;

    Service attendu Suffisant Traitement symptomatique de la sécheresse oculaire avec kératite ou kératoconjonctivite sèche en troisième intention après échec des substituts lacrymaux de faible viscosité et des gels (type carbomères). L’utilisation de HYLOVIS MULTI n’est pas indiquée chez des patients porteurs de lentilles de contact. Amélioration du service attendu V (absence) Par rapport aux autres substituts lacrymaux inscrits sur la LPPR dans les mêmes indications.

    Voir l'indexation

  31. VISMED MULTI - Solution stérile de hyaluronate de sodium à 0,18% pour usage ophtalmique topique
    HAS - Haute Autorité de Santé 2021 Suffisant France
    *évaluation technologique;

    Service attendu Suffisant Traitement symptomatique de la sécheresse oculaire avec kératite ou kératoconjonctivite sèche en troisième intention après échec des substituts lacrymaux de faible viscosité et des gels (type carbomères). L’utilisation de VISMED MULTI n’est pas indiquée chez des patients porteurs de lentilles de contact. Amélioration du service attendu V (absence) Par rapport aux autres substituts lacrymaux inscrits sur la LPPR dans les mêmes indications.

    Voir l'indexation

  32. ENTERPRISE - Stent intracrânien auto-expansible
    HAS - Haute Autorité de Santé 2021 France
    *évaluation technologique;

    Voir l'indexation

  33. HYLOVIS - Solution stérile de hyaluronate de sodium à 0,18% pour usage ophtalmique topique
    HAS - Haute Autorité de Santé 2021 Suffisant France
    *évaluation technologique;

    Service attendu Suffisant Traitement symptomatique de la sécheresse oculaire avec kératite ou kératoconjonctivite sèche en troisième intention après échec des substituts lacrymaux de faible viscosité et des gels (type carbomères). L’utilisation de HYLOVIS n’est pas indiquée chez des patients porteurs de lentilles de contact. Amélioration du service attendu V (absence) Par rapport aux autres substituts lacrymaux inscrits sur la LPPR dans les mêmes indications.

    Voir l'indexation

  34. MITRACLIP G4-XTW - Clip de réparation mitrale bord à bord
    HAS - Haute Autorité de Santé 2021 Suffisant France
    *évaluation technologique;

    Service attendu Suffisant Patients avec insuffisance mitrale sévère d’origine dégénérative, symptomatique malgré une prise en charge médicale optimale, non éligibles à la chirurgie de réparation ou de remplacement valvulaire et répondant aux critères échocardiographiques d’éligibilité. Patients avec une insuffisance mitrale secondaire de grade 3 /4 symptomatique malgré une prise en charge médicale optimale et remplissant les critères suivants : non éligibles à la chirurgie de réparation ou de remplacement valvulaire, ayant eu une hospitalisation pour insuffisance cardiaque dans les 12 mois précédant l’intervention, ayant une fraction d’éjection ventriculaire gauche comprise entre 20 et 50%, et une surface de l’orifice régurgitant 0,3 cm² et un volume télédiastolique indexé du ventricule gauche 96 mL/m². Les patients ayant un ventricule gauche fortement dilaté (défini par un volume télédiastolique indexé du ventricule gauche 96 mL/m²) et une insuffisance mitrale modérée ou moindre, démontré par un orifice régurgitant de la valve mitrale 0,3 cm², ne sont pas éligibles à la technique (non-indication). Les critères cliniques et échocardiographiques doivent être validés par une équipe multidisciplinaire ad hoc. Les patients ayant une espérance de vie inférieure à 1 an compte tenu de comorbidités extracardiaques ne sont pas éligibles à la technique (non-indication). Amélioration du service attendu V (absence) Par rapport à MITRACLIP XTR, clip de réparation mitrale bord à bord de précédente génération.

    Voir l'indexation

  35. VISMED MULTI (flacon de 15 ml) - Solution stérile de hyaluronate de sodium à 0,18% pour usage ophtalmique topique
    HAS - Haute Autorité de Santé 2021 Suffisant France
    *évaluation technologique;

    Service attendu Suffisant Traitement symptomatique de la sécheresse oculaire avec kératite ou kératoconjonctivite sèche en troisième intention après échec des substituts lacrymaux de faible viscosité et des gels (type carbomères). L’utilisation de VISMED MULTI n’est pas indiquée chez des patients porteurs de lentilles de contact. Amélioration du service attendu V (absence) Par rapport aux autres substituts lacrymaux inscrits sur la LPPR dans les mêmes indications.

    Voir l'indexation

  36. VISMED - Solution stérile de hyaluronate de sodium à 0,18% pour usage ophtalmique topique
    HAS - Haute Autorité de Santé 2021 Suffisant France
    *évaluation technologique;

    Service attendu Suffisant Traitement symptomatique de la sécheresse oculaire avec kératite ou kératoconjonctivite sèche en troisième intention après échec des substituts lacrymaux de faible viscosité et des gels (type carbomères). L’utilisation de VISMED n’est pas indiquée chez des patients porteurs de lentilles de contact. Amélioration du service attendu V (absence) Par rapport aux autres substituts lacrymaux inscrits sur la LPPR dans les mêmes indications.

    Voir l'indexation

  37. MITRACLIP G4-XT - Clip de réparation mitrale bord à bord
    HAS - Haute Autorité de Santé 2021 Suffisant France
    *évaluation technologique;

    Service attendu Suffisant Patients avec insuffisance mitrale sévère d’origine dégénérative, symptomatique malgré une prise en charge médicale optimale, non éligibles à la chirurgie de réparation ou de remplacement valvulaire et répondant aux critères échocardiographiques d’éligibilité. Patients avec une insuffisance mitrale secondaire de grade 3 /4 symptomatique malgré une prise en charge médicale optimale et remplissant les critères suivants : non éligibles à la chirurgie de réparation ou de remplacement valvulaire, ayant eu une hospitalisation pour insuffisance cardiaque dans les 12 mois précédant l’intervention, ayant une fraction d’éjection ventriculaire gauche comprise entre 20 et 50%, et une surface de l’orifice régurgitant 0,3 cm² et un volume télédiastolique indexé du ventricule gauche 96 mL/m². Les patients ayant un ventricule gauche fortement dilaté (défini par un volume télédiastolique indexé du ventricule gauche 96 mL/m²) et une insuffisance mitrale modérée ou moindre, démontré par un orifice régurgitant de la valve mitrale 0,3 cm², ne sont pas éligibles à la technique (non-indication). Les critères cliniques et échocardiographiques doivent être validés par une équipe multidisciplinaire ad hoc. Les patients ayant une espérance de vie inférieure à 1 an compte tenu de comorbidités extracardiaques ne sont pas éligibles à la technique (non-indication). Amélioration du service attendu V (absence) Par rapport à MITRACLIP XTR, clip de réparation mitrale bord à bord de précédente génération.

    Voir l'indexation

  38. Spot - Verre scléral à haute perméabilité à l’oxygène
    HAS - Haute Autorité de Santé 2021 Suffisant France
    *évaluation technologique;

    Service attendu Suffisant Destruction de la surface cornéenne : syndrome de Lyell, Stevens-Johnson ; séquelles de brûlures oculaires ; dégénérescence de Terrien (ectasie marginale de la cornée) ; conjonctivite chronique avec destruction épithéliale cornéenne ; kératopathie bulleuse ; en cas d’échec des traitements conventionnels (lubrifiants, ciclosporine). Déformation cornéenne : kératocône, dégénérescence pellucide ; greffe de cornée avec cornée transparente mais déformée ; astigmatisme fort et/ou irrégulier ; cicatrice cornéenne ; amétropie forte ; uniquement dans le cas où la mise en place d’une lentille rigide a échoué ou est contre-indiquée. Amélioration du service attendu III (modérée) Absence d’alternative.

    Voir l'indexation

  39. EXUFIBER - Pansement en fibres à haut pouvoir d’absorption
    HAS - Haute Autorité de Santé 2021 Suffisant France
    *évaluation technologique;

    Service attendu Suffisant Plaies chroniques très exsudatives, en phase de détersion. Amélioration du service attendu V (absence) Par rapport à AQUACEL EXTRA.

    Voir l'indexation

  40. MITRACLIP G4-NT - Clip de réparation mitrale bord à bord
    HAS - Haute Autorité de Santé 2021 Suffisant France
    *évaluation technologique;

    Service attendu Suffisant Patients avec insuffisance mitrale sévère d’origine dégénérative, symptomatique malgré une prise en charge médicale optimale, non éligibles à la chirurgie de réparation ou de remplacement valvulaire et répondant aux critères échocardiographiques d’éligibilité. Patients avec une insuffisance mitrale secondaire de grade 3 /4 symptomatique malgré une prise en charge médicale optimale et remplissant les critères suivants : non éligibles à la chirurgie de réparation ou de remplacement valvulaire, ayant eu une hospitalisation pour insuffisance cardiaque dans les 12 mois précédant l’intervention, ayant une fraction d’éjection ventriculaire gauche comprise entre 20 et 50%, et une surface de l’orifice régurgitant 0,3 cm² et un volume télédiastolique indexé du ventricule gauche 96 mL/m². Les patients ayant un ventricule gauche fortement dilaté (défini par un volume télédiastolique indexé du ventricule gauche 96 mL/m²) et une insuffisance mitrale modérée ou moindre, démontré par un orifice régurgitant de la valve mitrale 0,3 cm², ne sont pas éligibles à la technique (non indication). Les critères cliniques et échocardiographiques doivent être validés par une équipe multidisciplinaire ad hoc. Les patients ayant une espérance de vie inférieure à 1 an compte tenu de comorbidités extracardiaques ne sont pas éligibles à la technique (non-indication). Amélioration du service attendu V (absence) Par rapport à MITRACLIP NTR, clip de réparation mitrale bord à bord de précédente génération.

    Voir l'indexation

  41. LUMENO FLEX - Endoprothèse coronaire (stent) enrobée de de Biolimus A9 (produit actif pharmacologiquement)
    HAS - Haute Autorité de Santé 2021 France
    *évaluation technologique;

    Voir l'indexation

  42. CARBETOCINE AGUETTANT (carbétocine)
    HAS - Haute Autorité de Santé 2021 France
    *avis de la commission de transparence;

    Voir l'indexation

  43. PRESSUREWIRE (CERTUS - AERIS - X) - Guide de mesure de la fraction de flux de réserve coronarien (FFR)
    HAS - Haute Autorité de Santé 2021 Suffisant France
    *évaluation technologique;

    Service attendu Suffisant Mesure du flux de réserve coronarien [FFR] au cours d’une artériographie coronaire, en situation de coronaropathie stable, en cas de lésions pluritronculaires ou en cas de lésion monotronculaire avec une sténose intermédiaire, lorsque les tests d’ischémie myocardiques préalables n’ont pas été contributifs ou ont été contre-indiqués. Amélioration du service attendu V (absence) Par rapport aux autres guides de mesure de la fraction du flux de réserve coronarien (FFR) inscrits à la LPPR.

    Voir l'indexation

  44. REVEAL XT - Moniteur cardiaque implantable
    HAS - Haute Autorité de Santé 2021 France
    *évaluation technologique;

    Voir l'indexation

  45. LUMENO FREE - Endoprothèse coronaire (stent) enrobée de de Biolimus A9 (produit actif pharmacologiquement)
    HAS - Haute Autorité de Santé 2021 France
    *évaluation technologique;

    Voir l'indexation

  46. LUMENO ALPHA - Endoprothèse coronaire (stent) enrobée de de Biolimus A9 (produit actif pharmacologiquement)
    HAS - Haute Autorité de Santé 2021 France
    *évaluation technologique;

    Voir l'indexation

  47. FOLINATE DE CALCIUM ALTAN - acide folinique - Mise à disposition d'un eurogénérique
    HAS - Haute Autorité de Santé 2021 Important France
    *avis de la commission de transparence;

    Avis favorable au remboursement : Pour diminuer la toxicité et contrecarrer l'action des antagonistes de l'acide folique tels que le méthotrexate dans le cas d'une utilisation en thérapie cytotoxique et en cas de surdosage chez les adultes et chez les enfants. En thérapie cytotoxique, cette procédure est communément appelée sauvetage folinique ; En association avec le 5-fluorouracile dans la thérapie cytotoxique. Pas de progrès par rapport aux autres spécialités à base de folinate de calcium dans les mêmes indications. Le service médical rendu par FOLINATE DE CALCIUM ALTAN (acide folinique) est important dans les indications de l’AMM...

    Voir l'indexation

  48. DUPHALAC
    HAS - Haute Autorité de Santé 2021 France
    *avis de la commission de transparence;

    Voir l'indexation

  49. Normes relatives à la prise en charge de l’infarctus aigu du myocarde avec élévation du segment ST (IAMEST) au Québec
    INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux 2021 Canada
    *recommandation pour la pratique clinique;

    Afin d’améliorer la prise en charge de l’IAMEST, l’INESSS a publié, en 2016, un état des pratiques en contexte réel de soins à l’échelle provinciale et un état des connaissances sur les modalités optimales de prise en charge ce qui a servi à élaborer des normes de prise en charge de l’IAMEST pour le Québec. Depuis, de nouvelles lignes directrices canadiennes ont été publiées et une mise à jour des directives du Collège des médecins du Québec sur les transferts interhospitaliers a été effectuée.

    Voir l'indexation

  50. Notions utiles pour le diagnostic de maladies métaboliques en pédiatrie pratique
    Pédiatrie suisse 2021 Suisse
    *article de périodique;

    Sarah, une fillette de 6 ans, est arrivée en Suisse avec sa famille depuis une région en conflit. Elle souffre d’épilepsie et le pédiatre l’adresse à la consultation neuropédiatrique pour un bilan. L’anamnèse révèle une grossesse sans problèmes et un développement normal jusqu’à l’âge de huit mois, lorsqu’apparurent pour la première fois des convulsions fébriles, qui se sont toujours amendées spontanément, sans traitement médicamenteux. Il y aura de «petites crises» aussi pendant la petite enfance, toujours en relation avec de la fièvre, ne durant jamais plus de cinq minutes. Dès l’âge de 4 ans elle bénéficiera d’un traitement antiépileptique (Lévétiracétam); l’IRM crânienne (sans spectroscopie) aurait été normale. Jusqu’aux premières convulsions pendant la première année de vie, Sarah a occasionnellement émis des sons, puis de moins en moins. Elle n’a jamais développé le langage, depuis ses deux ans elle émet des sons ou des cris pour attirer l’attention.

    Voir l'indexation

  51. Prévention et traitement de l’hypoglycémie néonatale à la maternité, dès l’âge gestationnel de 35 0 semaines: lignes directrices
    Pédiatrie suisse 2021 Suisse
    *article de périodique;

    Introduction Le but de ces recommandations est de prévenir et de traiter les hypoglycémies chez les nouveau-nés à terme ou faiblement prématurés dès la 35e semaine de gestation dans les salles d’accouchements ou les maternités, c’est-à-dire les centres de niveau I offrant des soins néonataux de base selon la classification des degrés de prise en charge néonatale en Suisse1). Ces recommandations ne s’appliquent pas aux prématurés 35 semaines de gestations et aux nouveau-nés malades qui doivent être admis dans des centres de niveaux supérieurs offrant une prise en charge ciblée, des soins intermédiaires ou intensifs (niveaux de soins IIa, IIb et III en Suisse selon les critères du CANU).

    Voir l'indexation

  52. Prise en charge thérapeutique de l’achondroplasie chez l’enfant
    Pédiatrie suisse 2021 Suisse
    *article de périodique;

    L’achondroplasie est la plus fréquente des dysplasies osseuses d’origine génétique et résulte d’une mutation du gène codant pour le FGFR3. Bien que le diagnostic soit parfois fait en période anténatale, c’est plus souvent à la naissance ou dans les premiers mois de vie que l’achondroplasie est suspectée sur base de signes dysmorphiques caractéristiques, dont le raccourcissement proximal des membres supérieurs et inférieurs. Les complications sont fréquentes et doivent être dépistées précocement. Au sommeil, les patients présentent un risque accru de syndrome d’apnées obstructives et de mort subite. Sur le plan neurologique, les patients ont un risque de développer une sténose de la charnière cervicale associée à des apnées centrale et une hydrocéphalie. Enfin, les complications orthopédiques concernent principalement la colonne vertébrale et les articulations. La prise en charge thérapeutique doit être multidisciplinaire. Dans cet article, nous décrivons un cas clinique, puis nous revoyons l’ensemble de la prise en charge.

    Voir l'indexation

  53. Enseignement de l’informatique médicale et des TIC (Technologies de l’Information et de la Communication) - Introduction du cours
    Université de Rouen, Faculté de Médecine-Pharmacie 2019 France
    *cours;

    Réforme pédagogique; Utilisation du courriel; Documents de références; Objectifs pédagogiques; Recherche de documents pédagogiques sur l'Internet; Cours supplémentaire CISMeF, serveur terminologique; Cours supplémentaire sur PubMed, bibliométrie; Deux nouveaux outils en 2014-5; 23 pages

    Voir l'indexation

  54. Critères de qualité de l'information de santé sur l'internet
    Université de Rouen, Faculté de Médecine-Pharmacie 2021 France
    *cours; *matériel d'enseignement audio-visuel;

    Internet; Internet et santé; Qualité de l'information sur internet; Certification des sites; Détails du HON code; Certification des sites; Conclusion

    Voir l'indexation

  55. Internet dans le monde de la santé
    Université de Rouen, Faculté de Médecine-Pharmacie 2017 France
    *cours;

    Historique et technique; Les types de services; La connexion; Pourquoi faire; Les limites; Expérience du CHU de Rouen; Sites dans la santé en France; Perspectives

    Voir l'indexation

  56. Épidémiologie de la fibrillation atriale en France. Incidence des patients nouvellement traités par un anticoagulant oral, évolutions temporelles et disparités territoriales
    SPF - Santé publique France 2021 France
    *article de périodique;

    Introduction – La fibrillation atriale (FA) est le trouble du rythme cardiaque le plus fréquent ; elle est associée notamment à un risque élevé d’accident vasculaire cérébral (AVC) et de mortalité. La prévention de l’AVC chez les patients présentant une FA se fait au moyen d’un traitement anticoagulant oral (ACO). Les objectifs de notre étude étaient de décrire l’incidence des patients traités par ACO pour une FA en France, d’analyser les évolutions des taux entre 2010 et 2018, et les disparités départementales. Méthodes – À partir du Système national des données de santé (SNDS), un algorithme a été construit afin de détecter, parmi les patients nouvellement traités par ACO, ceux qui l’étaient pour une FA. Des taux d’incidence des patients traités pour FA, bruts et standardisés sur l’âge, ont été estimés par année entre 2010 et 2018 et par département pour 2018.

    Voir l'indexation

  57. Influence de l’environnement social sur la survie des patients atteints d’un cancer en France. Étude du réseau Francim
    SPF - Santé publique France 2021 France
    *article de périodique;

    Introduction – Les inégalités sociales de santé représentent un enjeu majeur de santé publique. Dans le domaine du cancer, la littérature souligne des disparités sociales d’incidence et de mortalité. Cependant, aucune étude n’a encore analysé les inégalités sociales de survie sur un large échantillon de patients atteints d’un cancer en France. Objectif – Étudier l’influence de l’environnement social sur la survie des patients atteints d’un cancer, à partir des données du Réseau français des registres des cancers (Francim). Méthodes – Environ 210 000 cas de cancers diagnostiqués entre 2006 et 2009, enregistrés dans 21 registres et suivis jusqu’au 30 juin 2013 ont été inclus. L’environnement socioéconomique était mesuré par l’indice agrégé de défavorisation sociale européen (European Deprivation Index, EDI). L’analyse de la survie nette (i.e. survie qui s’affranchit des autres causes possibles de décès) s’est appuyée sur la méthode de Pohar-Perme et une modélisation flexible du taux de mortalité en excès.

    Voir l'indexation

  58. Recommandations provisoires pour l'utilisation du vaccin anti-COVID-19 Ad26.COV2.S de Janssen - Orientations provisoires
    OMS - Organisation Mondiale de la Santé 2021 Suisse
    *recommandation de santé publique;

    La pandémie de COVID-19 a causé une morbidité et une mortalité importantes dans le monde entier, ainsi que des perturbations sociales, éducatives et économiques majeures. Il existe un besoin mondial urgent de vaccins efficaces et sans danger, qui doivent être rendus disponibles à grande échelle et équitablement dans tous les pays. Le vaccin Ad26.COV2.S contre la COVID-19 consiste en un vecteur d'adénovirus recombinant de sérotype 26 (Ad26), incompétent pour la réplication, codant pour une version complète et stabilisée de la protéine de spicule (protéine S ou Spike) du SARS-CoV-2. Ce vaccin ne contient pas d'adjuvants, de conservateurs, de matières d'origine animale ou de tissu foetal.

    Voir l'indexation

  59. Plan provincial de priorisation des activités pour la première ligne médicale - Directive COVID-19
    Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec 2021 Canada
    *recommandation de santé publique;

    Compte tenu de l’évolution actuelle de la situation épidémiologique, le Comité clinique de dépistage COVID-19 et 1re ligne a élaboré des orientations selon les niveaux d’alerte, permettant aux établissements, en collaboration avec les Départements régionaux de médecine générale de déterminer les activités cliniques de 1re ligne médicale devant être priorisées selon chaque niveau.

    Voir l'indexation

  60. Harmonisation des durée d'isolement et de quarantaine pour les cas et les personnes contact à risque dans le cadre de la stratégie de freinage de la propagation des variantes du SARS-CoV-2
    Ministère des solidarités et de la Santé 2021 France
    *recommandation de santé publique;

    Compte-tenu de la progression de la diffusion des variantes d’intérêt du SARS-CoV2 sur le territoire national, une adaptation de la stratégie de freinage a été rendue nécessaire, pour renforcer les mesures d’isolement et de quarantaine pour les cas et les personnes contacts à risque. Afin de disposer de mesures adaptées aux risques mais aussi simples et facilement compréhensibles par tous, il a été décidé une harmonisation des durées d’isolement et de quarantaine, quel que soit le virus du SARS-CoV2 considéré. Cette décision sera mise en oeuvre à compter du 22 février 2021.

    Voir l'indexation

  61. Recommandations du ministère des Solidarités et de la Santé pour « Repérer les impacts de la crise sanitaire sur la santé des enfants »
    Ministère des solidarités et de la Santé 2021 France
    *recommandation de santé publique;

    Dans le contexte de l’épidémie à COVID 19, les alternances de confinement et de déconfinement, et les mesures préventives impactant la vie quotidienne et, notamment, la vie à l’école, sont autant de sources d’inquiétude et d’instabilité pour les parents, les enfants ainsi que pour l’ensemble des acteurs qui interviennent dans leur vie quotidienne.

    Voir l'indexation

  62. Mesures de contrôle dans les milieux de travail en contexte d’apparition de variants sous surveillance rehaussée - Coronavirus (Covid-19)
    CNESST - Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail 2021 France
    *recommandation de santé publique;

    La surveillance est rehaussée dans le contexte d’apparition de variants. La CNESST a choisi de moduler son approche pour s’assurer que les activités des milieux de travail puissent s’effectuer dans les conditions les plus sûres et les plus saines possible dans le contexte actuel. Cette publication vise à introduire une nouvelle section au Guide des normes sanitaires en milieu de travail – COVID-19 ainsi qu’aux guides sectoriels, le cas échéant. Cette nouvelle section s’intitule : Port en continu du masque médical en contexte d’apparition de variants. À noter qu'elle remplace aussi toute référence au port du masque médical dans la section Distanciation physique de ces guides.

    Voir l'indexation

  63. Outils de prédiction de la mortalité - COVID-19
    INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux 2021 Canada
    *information scientifique et technique;

    En se basant sur la documentation scientifique disponible et de ses incertitudes, sur la consultation menée auprès d’experts, et tenant compte de l'adaptation de la démarche méthodologique habituelle, l’INESSS met en lumière les constats suivants : Il existe plusieurs outils visant à prédire le risque de mortalité d’une personne atteinte de la COVID-19 ou ayant été utilisé à cette fin. L’INESSS a effectué l’évaluation plus approfondie de cinq outils pour lesquels les études rapportent des qualités métriques favorables ou supérieures par rapport à d’autres outils. Les outils qui semblent montrer une performance supérieure en termes de discrimination et de calibration du risque de mortalité sont les suivants : ISARIC-4C Mortality Score, ISARIC-4c Deterioration model, NEWS/NEWS2 L’ISARIC-4C Mortality Score et l’ISARIC-4C Deterioration model semblent les plus intéressants au plan de la validité étant donné la robustesse de leur étude de développement et les résultats de leur validation interne. Il y a toutefois peu de données de validation externe de ces outils. L’âge est une variable incluse dans la majorité des outils repérés. Il est d’ailleurs reconnu comme un facteur important pour prédire la mortalité chez les patients atteints de la COVID-19.

    Voir l'indexation

  64. Les antifongiques pour traiter des mycoses pédiatriques courantes dans un contexte ambulatoire
    SCP - Société Canadienne de Pédiatrie 2021 Canada
    *recommandation pour la pratique clinique;

    Les candidoses cutanéomuqueuses, le pityriasis versicolor, le tinea corporis, le tinea pedis et le tinea capitis sont les mycoses les plus répandues chez les nourrissons et les enfants. Compte tenu du large éventail de médicaments topiques sur le marché, généralement offerts en vente libre (tableau 1), et de médicaments par voie orale sur ordonnance (tableau 2), la présente mise à jour vise à éclairer les cliniciens sur les possibilités de traitement de ces mycoses symptomatiques, mais sans potentiel fatal, chez des hôtes immunocompétents. La présente mise à jour remplace le document de principes publié en 2007.

    Voir l'indexation

  65. Les cartes de santé et leurs usages
    Université de Rouen, Faculté de Médecine-Pharmacie 2021 France
    *cours;

    Carte SESAM-VITALE et CPx; Intérêts; L'authentification; La facturation; Différentes cartes; Contexte; Améliorer l'identification numérique des acteurs de santé; Identifiant Numérique de Santé (INS); Messagerie sécurisée de santé; Dossier Pharmaceutique; Dossier Médical Partagé; PACS régional; Système d'information hospitalier

    Voir l'indexation

  66. Systèmes d'information hospitalier (SIH) et de santé (SIS)
    Université de Rouen, Faculté de Médecine-Pharmacie 2021 France
    *cours;

    Système d'information; Système d'information hospitalier; Types d'information; Systèmes d'information clinique (SIC)

    Voir l'indexation

  67. Des données pour agir : Comment faciliter une large acceptation des vaccins contre la COVID-19
    OMS - Organisation Mondiale de la Santé 2021 Suisse
    *guide;

    Ce guide, ainsi que les sondages et guides pour entretiens qualitatifs correspondants, ont été mis au point par un groupe multidisciplinaire d’experts et de partenaires internationaux, issu d’un groupe d’experts déjà en place qui est chargé de l’élaboration d’outils similaires pour mesurer les moteurs comportementaux et sociaux (behavioural and social drivers ou BeSD) de la vaccination infantile. Ces outils destinés à la vaccination contre la COVID-19 se fondent sur l’expertise globale et les recherches déjà entreprises par le groupe d’experts BeSD sur le recours à la vaccination. L’objectif de ce groupe est de renforcer la disponibilité, la qualité et l’utilisation des données locales et internationales sur l’acceptation des vaccins et le recours à la vaccination.

    Voir l'indexation

  68. Les prélèvements nasopharyngés ne sont pas sans risque
    Académie Nationale de Médecine 2021 France
    *information scientifique et technique;

    Le prélèvement nasopharyngé suivi de la détection du génome viral par RT-PCR est devenu la méthode de référence pour le diagnostic de l’infection par le SARS-CoV-2. L’écouvillonnage nasal est également nécessaire pour la réalisation d’un test antigénique. Devant la multiplication et la répétition des prélèvements, parfois effectués dans des conditions inadaptées, il importe de rappeler les précautions à observer et les risques encourus. Si certaines complications peuvent être considérées comme bénignes (désagrément, douleur ou saignement), de graves complications commencent à être décrites dans la littérature médicale depuis quelques semaines, notamment des brèches de l’étage antérieur de la base du crâne associées à un risque de méningite.

    Voir l'indexation

  69. Avis n 2021.0027/AC/SEESP du 8 avril 2021 du collège de la Haute Autorité de santé concernant le type de vaccin à utiliser pour la seconde dose chez les personnes de moins de 55 ans ayant reçu une première dose du vaccin AstraZeneca (nouvellement appelé VAXZEVRIA) contre la covid-19
    HAS - Haute Autorité de Santé 2021 France
    *recommandation de santé publique;

    Le vaccin AstraZeneca, nouvellement appelé VAXZEVRIA, a obtenu une autorisation de mise sur le marché (AMM) conditionnelle en Europe le 29 janvier 2021. Dans son avis du 2 février 2021, la HAS avait considéré que le vaccin VAXZEVRIA pouvait être utilisé dans le cadre de sa stratégie de priorisation des populations à vacciner. À partir du 11 mars 2021, la survenue de cas d’évènements thrombo-emboliques graves chez des personnes vaccinées par le vaccin VAXZEVRIA a conduit plusieurs pays européens, dont la France, à suspendre l’utilisation de ce vaccin.

    Voir l'indexation

  70. Stratégie vaccinale contre la Covid-19 : impact potentiel de la circulation des variants du SARS-CoV-2 sur la stratégie
    HAS - Haute Autorité de Santé 2021 France
    *recommandation de santé publique;

    L’arrivée sur le territoire national de nouveaux variants du virus SARS-Cov 2 fait l’objet d’une attention particulière dans la mesure où ceux-ci peuvent poser des problèmes spécifiques, qu’ils soient plus contagieux ou plus létaux. Ainsi, la question du maintien de la réponse immunitaire induite par les différents vaccins est soulevée. Pour le variant dit « britannique » devenu majoritaire sur le territoire national, la réponse immunitaire est maintenue, en revanche pour d’autres variants, dont la présence est particulièrement surveillée, la question de la protection offerte par les vaccins paraît plus incertaine. Il s’agit en particulier des variants détectés en Afrique du Sud et au Brésil. Ces variants sont toutefois très minoritaires sur le territoire et ne présentent pas actuellement de dynamique spécifique au niveau national.

    Voir l'indexation

organisme
  1. ARSLA - Association pour la Recherche sur la Sclérose Latérale Amyotrophique
    Paris France
    *association patients;

    Le défi permanent de l’ARSLA, sur tout le territoire français, est de répondre à l’évolution des besoins des malades pour favoriser l’accès aux soins, pour améliorer leur qualité de vie et celle de leurs proches ainsi que répondre aux insuffisances des pouvoirs publics par le plaidoyer politique ou la mobilisation financière. L’ARSLA apporte un soutien global à la recherche dans le but de stimuler la capacité d’innovation des chercheurs et leur donner la liberté d’ouvrir de nouvelles voies dans tous les domaines de la recherche : clinique, fondamentale, génétique, sciences humaines…

    Voir l'indexation

Nous contacter.
11/04/2021


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.