Libellé préféré : phénols;

Traduction automatique Wikipédia : Phénol (groupe);

Lien Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Phénol (groupe);

Codes EINECS : 203-632-7;

substance (CISMeF) : O;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N3-AUTOINDEXEE
Bisphénol S dans le papier thermique : quelle exposition cutanée pour les agents de caisse ?
https://www.inrs.fr/media.html?refINRS=TF%20277
Le bisphénol S (BPS) est l'un des principaux substituts du bisphénol A dans le papier thermique. En raison de la similarité structurelle des deux molécules, la toxicité du BPS suscite des interrogations qui nécessitent d'évaluer les risques d'exposition par contact cutané. Pour ce faire, une évaluation de l'exposition des agents de caisse a été réalisée dans deux hypermarchés, en mesurant les concentrations en BPS dans leurs urines, comparées à celles d'un échantillon témoin. Une augmentation significative de l'excrétion urinaire de BPS a été observée chez les agents de caisse, indiquant que la manipulation fréquente de papier thermique est à l'origine d'une exposition professionnelle au BPS.
2020
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
article de périodique
papier
peau, sai
bisphénol S
Exposition
effets de l'exposition à un agent externe
papier
phénols
sulfones

---
N2-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif à l'identification en tant que substance extrêmement préoccupante (SVHC) du Bisphénol B pour son caractère de perturbateur endocrinien
https://www.anses.fr/fr/system/files/REACH2019SA0221.pdf
Utilisé dans certains pays hors Union européenne comme alternative au bisphénol A, substance dont le caractère perturbateur endocrinien est aujourd’hui largement reconnu, le bisphénol B présente des propriétés endocriniennes similaires à cette substance, voire légèrement plus prononcées. Suite à la mise en évidence de ces propriétés, l’Anses propose d’identifier le bisphénol B en tant que substance extrêmement préoccupante dans le Règlement européen REACH, à l’instar du bisphénol A. Cette classification vise à éviter les utilisations industrielles de cette substance chimique sur le continent européen en remplacement du bisphénol A, et à obliger les importateurs d’articles de consommation à déclarer sa présence dès qu’il dépasse un seuil de 0.1% dans leur composition.
2020
ANSES
France
rapport
Organismes
perturbateurs endocriniens
glande endocrine, sai
Anses
baies (géographie)
identification psychologique
bisphénol B
Caractère
dé-identification
caractère
Anonymisation des données
phénols
composés benzhydryliques

---
N1-SUPERVISEE
Imprégnation de la population française par les bisphénols A, S et F. Programme national de biosurveillance, Esteban 2014-2016.
https://www.santepubliquefrance.fr/determinants-de-sante/exposition-a-des-substances-chimiques/perturbateurs-endocriniens/documents/rapport-synthese/impregnation-de-la-population-francaise-par-les-bisphenols-a-s-et-f-programme-national-de-biosurveillance-esteban-2014-2016
Les bisphénols (A, S et F) sont des substances chimiques de synthèse principalement utilisés dans la production de polycarbonates et de résines époxy. Ces composés sont retrouvés dans la fabrication d'équipements électroniques, d'emballages alimentaires, de papiers thermiques, de peintures ou encore de vernis. Les bisphénols S et F sont utilisés depuis plusieurs années comme alternatives au bisphénol A (BPA), mais leur production reste minoritaire. Le bisphénol A est défini comme perturbateur endocrinien par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), présumé toxique pour la reproduction et classée comme substance très préoccupante par l'Agence européenne des substances chimique (ECHA) et est suspecté d'être associé à de nombreuses pathologies (diabète, obésité, maladies cardiovasculaires, respiratoires, rénales, cancers).
2019
false
false
false
SPF - Santé publique France
France
bisphénol A
bisphénol S
France
exposition environnementale
Programme de surveillance des dangers
bisphénol S
bisphénol A
bisphénol B
adulte
enfant
rapport
population
biosurveillance
bisphénol F
composés benzhydryliques
phénols
gestion de la sécurité
composés benzhydryliques
phénols
sulfones
phénols
sulfones
composés benzhydryliques

---
N3-TITRE
AVIS et RAPPORTde l'Anses relatif à l’élaboration de VTR par voie orale fondée sur des effets reprotoxiques pour les nonylphénols (CAS n 104-40-5, 84852-15-3, 25154-52-3, 90481-04-2) / 2003/AS03-5
https://www.anses.fr/fr/system/files/SUBSTANCES2017SA0211Ra.pdf
2017
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
nonylphénol
administration par voie orale
valeurs limites d'exposition
Anses
jugement
efficace
relatif
baies (géographie)
phénols

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses en réponse à la Consultation de l’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments sur son protocole concernant l’évaluation des dangers pour la santé humaine du Bisphénol A intitulé BPA hazard assessment protocol
https://www.anses.fr/fr/system/files/REACH2017SA0232.pdf
L’Agence a été saisie le 9 juin 2009 par la Direction générale de la santé (DGS) afin d’évaluer les risques sanitaires (ERS) liés à l’exposition à des substances reprotoxiques de catégorie 31 (R3) (selon la directive 67/548/CE) et/ou perturbatrices endocriniennes (PE) présentes dans des produits de consommation mis sur le marché en France. Cette demande visait la population générale, incluant les populations vulnérables, et les personnes en milieu de travail manipulant des produits de consommation dits «grand public» du fait de leur activité professionnelle (hors fabrication, transformation, distribution et élimination).
2017
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
dû à
Anses
Sécurité des aliments
Aliments
jugement
Santé
aliment
homo sapiens
produits dangereux
alimentation
bisphénol A
Sécurité
humains
baies (géographie)
aliments
santé
études d'évaluation comme sujet
sécurité
composés benzhydryliques
phénols

---
N1-SUPERVISEE
PALEXIA LP - tapentadol (chlorhydrate de)
Réévaluation SMR et ASMR
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2773284/fr/palexia-lp
Le service médical rendu par PALEXIA LP est insuffisant pour justifier d’une prise en charge par la solidarité nationale dans le traitement des douleurs chroniques sévères non cancéreuses non neuropathiques de l’adulte, qui ne peuvent être correctement traitées que par des antalgiques opioïdes...
2017
false
false
false
Insuffisant
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
chlorhydrate de tapentadol
chlorhydrate de tapentadol
remboursement par l'assurance maladie
résultat thérapeutique
tapentadol
administration par voie orale
préparations à action retardée
douleur chronique
adulte
stupéfiants
récepteur mu
analgésiques morphiniques
analgésiques morphiniques
Douleur d'origine non cancéreuse
PALEXIA LP
PALEXIA LP 25 mg, comprimé à libération prolongée
PALEXIA LP 50 mg, comprimé à libération prolongée
PALEXIA LP 100 mg, comprimé à libération prolongée
PALEXIA LP 150 mg, comprimé à libération prolongée
PALEXIA LP 200 mg, comprimé à libération prolongée
PALEXIA LP 250 mg, comprimé à libération prolongée
phénols
phénols
Tapentadol
Tapentadol

---
N1-VALIDE
Bisphénol A - Usages et effets sanitaires du bisphénol A (BPA)
https://www.anses.fr/fr/content/bisph%C3%A9nol
Le bisphénol A (BPA) est une substance chimique de synthèse principalement utilisée depuis de très nombreuses années dans la production de polycarbonates et comme intermédiaire de synthèse des résines époxydes, mais aussi dans la production d’autres polymères, etc. L’Anses a identifié, en France, près d’une soixantaine de secteurs d’activité potentiellement utilisateurs de cette substance. L’Agence, sur la base de ses travaux portant sur l’étude des usages et l’expertise des effets sanitaires du BPA a recommandé dès septembre 2011, une réduction des expositions de la population, notamment par sa substitution dans les matériaux au contact des denrées alimentaires...
2017
false
false
false
ANSES
France
français
bisphénol A
contamination des aliments
évaluation des impacts sur la santé
information scientifique et technique
Appréciation des risques
exposition environnementale
exposition professionnelle
grossesse
nourrisson
perturbateurs endocriniens
bisphénol A
composés benzhydryliques
phénols
composés benzhydryliques
phénols

---
N2-AUTOINDEXEE
DILUANT PHYSIOLOGIQUE PHENOLE
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2732119/fr/diluant-physiologique-phenole
Maintien du remboursement dans les mêmes conditions Service Médical Rendu (SMR) Important Le service médical rendu par DILUANT PHYSIOLOGIQUE PHENOLE A 4 ‰ reste important dans les indications de l’AMM dans l’attente des conclusions de la HAS sur les conditions de prise en charge des APSI (allergènes préparés spécialement pour un individu).
2016
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
phénol
phénol
physiologique
DILUANT PHYSIOLOGIQUE PHENOLE
physiologie
Phénols
phénol
phénols

---
N1-SUPERVISEE
Bisphénol A
https://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/risques-microbiologiques-physiques-et-chimiques/article/bisphenol-a
A la suite des travaux de l’Anses de 2011, relatif aux effets sanitaires du bisphénol A, l’Assemblée nationale et le Sénat ont adopté, en décembre 2012, une loi visant à la suspension de la fabrication, de l’importation, de l’’exportation et de la mise sur le marché de tout conditionnement à vocation alimentaire contenant du bisphénol A.
2016
false
false
false
Ministère de la Santé et de la Prévention
France
composés benzhydryliques
phénols
composés benzhydryliques
phénols
composés benzhydryliques
phénols
enfant
grossesse
Allaitement naturel
polluants atmosphériques d'origine professionnelle
oestrogènes nonstéroïdiens
information patient et grand public
bisphénol A

---
N1-VALIDE
NOTE d'appui scientifique et technique de l'Anses relatif à la Demande d’avis relatif à l’évaluation des risques pour la santé humaine du bisphénol A
https://www.anses.fr/fr/system/files/SUBCHIM2015sa0049.pdf
l’Anses a été sollicitée le 25 février 2015 par Mme S Royal, Ministre de l’Ecologie, du Développement du Durable et de l’Energie afin de rendre un sur : Les divergences générales entre l’avis de l’EFSA et l’avis de l’ANSES, L’analyse critique des études expérimentales sélectionnées et des approches et méthodologies utilisées par les deux agences pour définir les valeurs toxicologiques de référence, notamment pour les effets sur la glande mammaire identifiés comme présentant des situations d’expositions à risque dans l’avis de l’ANSES de mars 2013 (que ce soit pour la partie alimentaire ou pour les tickets thermiques), La protection de la santé des populations de tout groupe d’âge et des populations les plus sensibles au regard des nouvelles valeurs de référence provisoires préconisées par l’EFSA pour l’alimentation, L’interprétation scientifique qui peut être faite des études de bio-surveillance intégrant le bisphénol A (dont la récente étude conduite par l’institut national de la recherche et de la sécurité) et la mise en perspective de ces résultats pour l’analyse critique de la méthode de modélisation des expositions pour la voie cutanée utilisée par l’EFSA et sa pertinence comparée à la méthode de modélisation utilisée pour l’exposition cutanée dans le dossier de restriction de l’ANSES.
2015
false
false
false
ANSES
France
français
méthacrylate bisphénol A-glycidyl
polluants atmosphériques d'origine professionnelle
bisphénol A
valeurs de référence
glandes mammaires animales
grossesse
enfant
adolescent
adulte
Appréciation des risques
glandes mammaires humaines
composés benzhydryliques
phénols

---
N1-SUPERVISEE
PALEXIA LP (tapentadol), antalgique opioïde
tapentadol (chlorhydrate de)
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1751167/fr/palexia
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1751167/fr/palexia-lp-tapentadol-antalgique-opioide
« PALEXIA LP est indiqué dans le traitement des douleurs chroniques sévères de l’adulte, qui ne peuvent être correctement traitées que par des antalgiques opioïdes.» e service médical rendu par PALEXIA LP est faible dans le traitement des douleurs chroniques sévères de l’adulte d’origine cancéreuse, qui ne peuvent être correctement traitées que par des antalgiques opioïdes, à l’exception des douleurs d’origine cancéreuse rebelles. le service médical rendu par PALEXIA LP est insuffisant dans le traitement des douleurs chroniques sévères de l’adulte d’origine non cancéreuse, qui ne peuvent être correctement traitées que par des antalgiques opioïdes...
2014
false
false
false
Insuffisant
Faible
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
chlorhydrate de tapentadol
chlorhydrate de tapentadol
remboursement par l'assurance maladie
résultat thérapeutique
tapentadol
administration par voie orale
préparations à action retardée
douleur chronique
adulte
Douleur cancéreuse
stupéfiants
essais cliniques de phase III comme sujet
recommandation de bon usage du médicament
tumeurs
récepteur mu
analgésiques morphiniques
analgésiques morphiniques
gestion de la douleur cancéreuse
douleur cancéreuse
PALEXIA LP
PALEXIA LP 25 mg, comprimé à libération prolongée
PALEXIA LP 50 mg, comprimé à libération prolongée
PALEXIA LP 100 mg, comprimé à libération prolongée
PALEXIA LP 150 mg, comprimé à libération prolongée
PALEXIA LP 200 mg, comprimé à libération prolongée
PALEXIA LP 250 mg, comprimé à libération prolongée
phénols
phénols
Tapentadol
Tapentadol

---
N1-VALIDE
AVIS de l'Anses en réponse à la consultation de l'Autorité Européenne de Sécurité des Aliments sur son projet d'avis concernant l'évaluation des risques pour la santé humaine consécutifs à une exposition alimentaire au Bisphénol A
https://www.anses.fr/documents/SUBSTANCES2014sa0033.pdf
2014
false
N
ANSES
France
français
composés benzhydryliques
phénols
bisphénol A
recommandation par consensus
Maladies du système nerveux central
contamination des aliments

---
N3-AUTOINDEXEE
Bisphénol A : à éviter
http://www.prescrire.org/Fr/3/31/48526/0/2013/ArchiveNewsDetails.aspx?page=1
Mieux vaut éviter les boîtes de conserve et les conditionnements en plastique pour conserver et réchauffer les aliments et les boissons, surtout chez les femmes enceintes et les jeunes enfants...
2013
false
false
false
Prescrire
résumé ou synthèse en français
bisphénol A
composés benzhydryliques
phénols

---
N1-VALIDE
Du changement au menu antalgique : la famille s'agrandit
http://www.fmoq.org/Lists/FMOQDocumentLibrary/fr/Le%20M%C3%A9decin%20du%20Qu%C3%A9bec/Archives/2010%20-%202019/2013/Juin_2013/031-038MmeNeron0613.pdf
Le soulagement de la douleur est au centre de la pratique en soins palliatifs. Entre la codéine et la morphine, il y a une marche à combler. Au cours des dernières années, de nouvelles possibilités pharmacologiques se sont ajoutées à notre boîte à outils, nous permettant de diversifier nos choix. Le prescripteur rêve à des molécules qui associent plusieurs bienfaits et qui ne comportent pas trop d'interactions ni de contre-indications. Où les nouveaux agents se situent-ils dans la pharmacopée antalgique ?
2013
false
N
Le Médecin du Québec
Canada
français
malades en phase terminale
douleur
article de périodique
analgésiques morphiniques
cas clinique
fentanyl
phénols
buprénorphine
soins palliatifs
soins terminaux
Tapentadol

---
N1-VALIDE
Evaluation des risques sanitaires liés au bisphénol A
https://www.anses.fr/fr/system/files/CHIM2009sa0331Ra-2.pdf
https://www.anses.fr/fr/system/files/CHIM2009sa0331Ra-3.pdf
https://www.anses.fr/fr/system/files/CHIM2009sa0331Ra-1.pdf
Afin de répondre aux saisines des ministères chargés de la Santé et de l'Environnement, l'Anses a créé un groupe de travail dédié « Perturbateurs endocriniens et reprotoxiques de catégorie 3 » (GT PE) rattaché au comité d'experts spécialisé (CES) « Évaluation des risques liés aux substances chimiques ». Ce GT réunit une trentaine d'experts aux compétences pluridisciplinaires. D'autres CES et groupes de travail de l'Agence ont été associés pour des questions en lien avec leur champ de compétences («Eaux», «Matériaux au contact des denrées alimentaires (MCDA)», et «Evaluation des risques physiques et chimiques liés aux aliments»). L'objectif de cette évaluation de risque était d'intégrer de façon la plus large possible les différentes sources d'exposition potentielles au bisphénol A (alimentation, air, poussière, produits de consommation, …) et de modéliser les expositions aux différents âges de la vie, et dans certaines situations spécifiques d'exposition (travailleurs).
2013
false
false
false
ANSES
Bron
France
français
Appréciation des risques
exposition environnementale
rapport
recommandation de santé publique
perturbateurs endocriniens
grossesse
polluants atmosphériques d'origine professionnelle
phénols
bisphénol A
composés benzhydryliques

---
N1-VALIDE
Bisphénol A
http://www.cancer-environnement.fr/231-Bisphenol-A.ce.aspx
Propriétés générales du bisphénol A Utilisations du bisphénol A Bisphénol A, toxicité et cancers Classement et valeurs réglementaires du bisphénol A Le bisphénol A dans l'environnement Bisphénol A et exposition professionnelle Evolutions récentes
2012
false
N
Cancer Environnement
France
français
information scientifique et technique
guide ressources
exposition environnementale
exposition professionnelle
bisphénol A
phénols
polluants atmosphériques d'origine professionnelle
tumeurs
composés benzhydryliques

---
N1-SUPERVISEE
Octylphénol
https://reptox.cnesst.gouv.qc.ca/pages/fiche-complete.aspx?no_produit=343152&nom=Octylphénol
identification, hygiène et sécurité,prévention, propriétés toxicologiques, premiers secours
false
N
Reptox
Montréal
Canada
français
phénols
octylphénol
phénols
fiche toxicologique

---
N1-SUPERVISEE
Note de l'Anses relative aux résultats de l'appel à contributions à la suite de la publication des rapports relatifs aux effets sanitaires et aux usages du bisphénol A (BPA) (septembre 2011) et au recensement des alternatives et/ou substituts au BPA
https://www.anses.fr/fr/system/files/CHIM2009sa0331.pdf
La présente note vise à présenter les réponses obtenues suite à la publication et à l’appel à contributions lancés par l’Anses en septembre 2011 sur la base des travaux d’expertise menés sur le Bisphénol A, au travers de deux rapports relatifs aux effets sanitaires et aux usages du bisphénol A. Cet appel à contributions visait notamment à recueillir toutes données scientifiques ou informations utiles, en particulier sur les alternatives au BPA disponibles en fonction des usages.
2012
false
true
false
ANSES
France
phénols
phénols
phénols
phénols
exposition environnementale
information scientifique et technique
bisphénol A

---
N1-VALIDE
Directive 2011/8/UE de la commisssion du 28 janvier 2011 modifiant la directive 2002/72/CE en ce qui concerne la restriction de l'utilisation du bisphénol A dans les biberons en plastique pour nourrissons
http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2011:026:0011:0014:FR:PDF
2011
false
N
EUR-Lex - L'accès au droit de l'Union européenne
Luxembourg
Non renseigné
français
événements indésirables associés aux soins
Alimentation au biberon
nouveau-né
nourrisson
législation sur les produits chimiques ou pharmaceutiques
bisphénol A
phénols
phénols
recommandation
texte juridique

---
N1-SUPERVISEE
Étude longitudinale depuis l'enfance (Elfe) : phase pilote (2007) - Principaux résultats pour le bisphénol A et les phtalates
https://www.santepubliquefrance.fr/recherche/#search=Étude+longitudinale+depuis+l'enfance+(Elfe)+%3A+phase+pilote+(2007)+-+Principaux+résultats+pour+le+bisphénol+A+et+les+phtalates
Les niveaux d’imprégnation de la population française par le bisphénol A (BPA) et les phtalates ne sont pas connus. Or, du fait de l’utilisation massive de ces substances et de la réglementation actuelle, il serait intéressant de disposer de telles données, à partir d’un échantillon représentant l’ensemble de la population. L’un des objectifs de la cohorte Elfe (Étude longitudinale française depuis l’enfance) est d’analyser ces expositions et d’évaluer leur impact sur la santé d’un souséchantillon parmi 20 000 enfants, nés en 2011 et suivis jusqu’à l’âge adulte.
2011
false
true
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
bisphénol A
phénols
composés benzhydryliques
exposition maternelle
exposition maternelle
grossesse
surveillance de la population
enfant
rapport
études longitudinales
acides phtaliques
composés benzhydryliques
phénols

---
N1-VALIDE
Perturbateurs Endocriniens (PEs) de l'environnement - Mécanismes et risques potentiels en cancérologie
http://www.academie-medecine.fr/11-12-perturbateurs-endocriniens-pes-et-cancers-analyse-des-risques-et-des-mecanismes-propositions-pratiques/
L'objectif initial de ce rapport était d'évaluer le risque cancérigène potentiel de divers perturbateurs endocriniens (PEs) de l'environnement, d'en préciser les mécanismes et de proposer éventuellement des mesures de précaution.
2011
false
false
N
false
Académie Nationale de Médecine
Paris
France
français
rapport
recommandation
perturbateurs endocriniens
exposition environnementale
cancérogènes environnementaux
tumeurs
bisphénol A
phénols
risque
composés benzhydryliques

---
N1-VALIDE
Effets sanitaires du bisphénol A et Connaissances des usages du bisphénol A
https://www.anses.fr/fr/system/files/CHIM-Ra-BisphenolA.pdf
La présente expertise tient compte des travaux de recherche dont les publications sont postérieures aux rapports drexpertise disponibles (date de fin de lranalyse bibliographique : 25 janvier 2011). En effet, depuis la parution du rapport préliminaire de lrInserm en juin 2010, un nombre important de nouvelles études a été publié et a été analysé par les experts (plus de 70 à ce jour). Malgré lrintérêt indéniable des rapports drexpertise consacrés au BPA déjà disponibles, les experts ont considéré quril pouvait être nécessaire, compte-tenu de la complexité du sujet et des connaissances encore lacunaires sur les mécanismes draction en jeu, dranalyser certaines études sources considérées comme des études clés pour certains types dreffets associés au BPA. Une attention particulière a été accordée drune part, à lrensemble des études épidémiologiques qui apportent des informations directement interprétables en termes dreffets chez lrHomme et, drautre part, aux études expérimentales conduites à faibles doses chez lranimal.
2011
false
N
ANSES
Bron
France
français
recommandation par consensus
rapport
bisphénol A
phénols
exposition environnementale
reproduction
cerveau
comportement
métabolisme
système cardiovasculaire
glande thyroide
système immunitaire
intestins
prostate
région mammaire
écotoxicologie
composés benzhydryliques

---
N1-VALIDE
Avis relatif à des précisions suite à l'avis de l'Afssa du 29 janvier 2010 sur le bisphénol A
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/MCDA2009sa0270.pdf
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/MCDA2010sa0040.pdf
Après son avis du 29 janvier dernier, l'Afssa apporte des précisions quant à la période critique d'exposition au bisphénol A et rappelle l'importance d'une évaluation des risques rigoureuse de tout produit candidat à la substitution du bisphénol A
2010
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
phénols
bisphénol A
maladies du système nerveux
phénols
fiche toxicologique
recommandation

---
N1-VALIDE
Bisphénol A - Effets sur la reproduction (rapport préliminaire - 2010)
http://www.cancer-environnement.fr/Portals/0/Documents%20PDF/Rapport/INSERM/2010_Juin%20%20rapport%20pr%C3%A9liminaire%20BPA.pdf
Pour répondre à la demande sur le BPA, un groupe pluridisciplinaire d'experts constitué d'épidémiologistes, de chimistes, d'endocrinologues, de biologistes spécialistes de la reproduction, du développement, de génétique moléculaire, a structuré son analyse de la littérature autour des questions suivantes : Quelles sont les principales sources et voies d'exposition de la population générale ? Quelles sont les données sur l'imprégnation des populations selon le sexe, l'âge et d'autres critères ? Peut-on identifier des populations plus exposées ? Qu'indiquent les données de toxicocinétique ? Quelles sont les études épidémiologiques chez l'homme et la femme ? Ces études ont-elles mis en relation une exposition au BPA et un effet sur la reproduction ? ...
2010
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
Paris
France
français
bisphénol A
phénols
exposition environnementale
polluants atmosphériques d'origine professionnelle
phénols
bisphénol A
reproduction
rapport

---
N3-AUTOINDEXEE
NOTE relative à la publication de Stahlhut et al. (2009) sur l'élimination urinaire du bisphénol A chez l'homme
bisphénol A
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/RCCP2009sa0177.pdf
L’attention de l’Afssa a été appelée sur une récente publication de Stahlhut et al. (2009) relative au bisphénol A, dans laquelle la concentration urinaire chez l’homme ne diminue pas rapidement en fonction du temps qui s’est écoulé depuis le dernier repas. Les auteurs suggèrent l’existence d’une exposition non alimentaire et/ou d’un stockage du bisphénol A dans les graisses.
2009
false
true
false
AFSSA
France
français
Sécurité des aliments
bisphénol A
information scientifique et technique
santé publique
composés benzhydryliques
phénols

---
N1-VALIDE
Avis relatif au Bisphénol A dans les biberons en polycarbonate susceptibles d'être chauffés au four à micro-ondes
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/MCDA2008sa0141.pdf
2008
false
N
AFSSA
France
français
phénols
nourrisson
Alimentation au biberon
Micro-ondes
événements indésirables associés aux soins
bisphénol A
phénols
avis de matériovigilance

---
N1-VALIDE
Avis relatif à l'évaluation des expositions et des risques sanitaires liés au bisphénol A dans l'eau destinée à la consommation humaine
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/EAUX2008sa0141b.pdf
L'Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa) a été saisie le 5 mai 2008 par la Direction générale de la santé d'une demande d'avis relatif à l'évaluation des expositions et des risques sanitaires liés au bisphénol A ou 2,2'-bis(4-hydroxyphenyl)propane (CAS : 80-05-7) dans les biberons en polycarbonate susceptibles d'être chauffés dans un four à micro-ondes, d'une part, et dans les eaux destinées à la consommation humaine d'autre part. Le présent avis concerne l'évaluation des expositions et des risques sanitaires liés au bisphénol A dans les eaux destinées à la consommation humaine.
2008
false
N
AFSSA
France
français
événements indésirables associés aux soins
Alimentation au biberon
Micro-ondes
nourrisson
polluants de l'eau
phénols
eau
bisphénol A
phénols
avis de matériovigilance

---
N3-TITRE
PHENOLS - Ph -
santé au travail
http://forsapre.fr/archives/fiches_fan/phenols-ph
2006
false
true
false
FORSAPRE - Le site de la santé au travail dans le BTP
France
français
information scientifique et technique
santé au travail
phénols

---
N1-VALIDE
Nonylphénol et 4-Nonylphénol ramifié
fiche toxicologique INRS n 249
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%20249
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
2006
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
phénols
phénols
phénols
phénols
phénols
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
4-nonylphénol
nonylphénol
recommandation
fiche toxicologique

---
Nous contacter.
17/07/2024


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.