Libellé préféré : espérance de vie;

Définition du MeSH : Nombre représentant le nombre d'années, basé sur les statistiques connues, auquel toute personne d'un âge donné peut raisonnablement compter vivre.;

Synonyme CISMeF : espérance vie; Allongement de l'espérance de vie; Extension de la longévité; allongement de la durée de vie; années de vie potentielle perdues; augmentation de l'espérance de vie; augmentation de la longévité; prolongation de la durée de vie;

Acronyme CISMeF : APVP;

Traduction automatique Wikipédia : Espérance de vie humaine;

Terme MeSH Related : Allongement de la vie; Années potentielles de vie perdue; APVP; Années de vie potentielles perdues; Augmentation de la durée de la vie; Prolongation de la vie;

Lien Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Espérance de vie humaine;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

Nombre représentant le nombre d'années, basé sur les statistiques connues, auquel toute personne d'un âge donné peut raisonnablement compter vivre.

N2-AUTOINDEXEE
Les maladies chroniques touchent plus souvent les personnes modestes et réduisent davantage leur espérance de vie
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications-communique-de-presse/etudes-et-resultats/les-maladies-chroniques-touchent-plus-souvent
La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publie une nouvelle étude sur les inégalités sociales face aux maladies chroniques. À partir de données socio-fiscales appariées aux données de santé (EDP-Santé), cette étude décrit, pour la période 2016-2017, les inégalités sociales d’incidence, de prévalence et d’espérance de vie face aux maladies chroniques telles que le diabète, les maladies cardioneurovasculaires, les maladies psychiatriques, les maladies neurologiques, les maladies du foie les maladies respiratoires chroniques ou encore les cancers.
2022
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
article de périodique
Malade chronique
espérance de vie
Maladies
Personna +
maladie chronique
Maladie chronique
maladie chronique
personnes

---
N2-AUTOINDEXEE
En 2020, l’espérance de vie sans incapacité à 65 ans est de 12,1 ans pour les femmes et de 10,6 ans pour les hommes
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/etudes-et-resultats/en-2020-lesperance-de-vie-sans-incapacite-65-ans-est-de-121-ans
L’espérance de vie sans incapacité correspond au nombre d’années que peut espérer vivre une personne sans être limitée dans ses activités quotidiennes. Elle est établie à partir de données exhaustives de mortalité complétées d’une question posée à un échantillon de 16 000 ménages. En 2020, une femme de 65 ans peut espérer vivre 12,1 ans sans incapacité et 18,1 ans sans incapacité sévère ; un homme, 10,6 ans sans incapacité et 15,7 ans sans incapacité sévère. Depuis 2008, l’espérance de vie sans incapacité à 65 ans a augmenté de 2 ans et 1 mois pour les femmes et de 1 an et 11 mois pour les hommes. En France, en 2019 l’espérance de vie sans incapacité à 65 ans est supérieure de 5 mois à la moyenne européenne.
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
rapport
incapacité
espérance de vie
Femmes
dû à
hommes
Femelle

---
N3-AUTOINDEXEE
Allocation personnalisée d’autonomie : la part de l’espérance de vie passée en tant que bénéficiaire diminue depuis 2010
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/etudes-et-resultats/allocation-personnalisee-dautonomie-la-part-de-lesperance-de-vie
Fin 2019, une personne de 60 ans a une espérance de vie de 25,6 années parmi lesquelles, en moyenne, 2,4 années (soit 9,5 %) sont passées en tant que bénéficiaire de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA). L’espérance de vie passée dans l’APA est plus longue dans un état de dépendance modérée (1,5 année en GIR 3 ou 4) que sévère (0,9 année en GIR 1 ou 2). Elle est aussi plus élevée en tant que bénéficiaire de l’APA à domicile (1,4 année contre 1 année en établissement).
2021
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
rapport
Allocations familiales
vie autonome
Allocations
téméfos
espérance de vie

---
N3-AUTOINDEXEE
En 2019, l’espérance de vie sans incapacité à 65 ans est de 11,5 ans pour les femmes et de 10,4 ans pour les hommes
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/etudes-et-statistiques/publications/etudes-et-resultats/article/en-2019-l-esperance-de-vie-sans-incapacite-a-65-ans-est-de-11-5-ans-pour-les
L’espérance de vie sans incapacité correspond au nombre d’années que peut espérer vivre une personne sans être limitée dans ses activités quotidiennes. Elle est établie à partir de données exhaustives de mortalité complétées d’une question posée à un échantillon de 14 000 ménages. En 2019, une femme de 65 ans peut espérer vivre 11,5 ans sans incapacité et 18,5 ans sans incapacité sévère ; un homme, 10,4 ans sans incapacité et 15,7 ans sans incapacité sévère. Depuis 2008, l’espérance de vie sans incapacité à 65 ans a augmenté de 1 an et 6 mois pour les femmes et de 1 an et 8 mois pour les hommes. En France, l’espérance de vie sans incapacité à 65 ans est supérieure de 5 mois à la moyenne européenne. L’espérance de vie sans incapacité à la naissance, qui tient compte de la survenue éventuelle d’incapacités tout au long de la vie a, elle, stagné entre 2008 et 2019 pour les femmes ; elle s’établit à 64,6 ans. Pour les hommes, elle a augmenté de 1 an sur la même période pour s’établir à 63,7 ans.
2020
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
article de périodique
Acrogéria
incapacité
Femelle
Abcès périanal
dû à
Abcès splénique
Fracture intercondylienne de l'humérus
Femmes
espérance de vie
hommes
Femelle
femmes

---
N2-AUTOINDEXEE
Disparités départementales d’années potentielles de vie perdues prématurément par maladies cardiovasculaires en France (2013-2015)
http://beh.santepubliquefrance.fr/beh/2020/24/2020_24_3.html
Introduction – Les maladies cardiovasculaires (MCV) constituent la deuxième cause de mortalité en France et la troisième cause de mortalité prématurée. L’objectif de notre étude était de décrire les disparités départementales de mortalité prématurée pour l’ensemble des MCV, et plus spécifiquement pour l’accident vasculaire cérébral (AVC) et l’infarctus du myocarde (IDM), en France en prenant en compte l’âge au décès. Méthode – Les données de mortalité ont été extraites de la base nationale des causes médicales de décès (CépiDc-Inserm). Différents indicateurs standardisés sur l’âge ont été estimés au niveau national en 2015 : mortalité totale, mortalité prématurée (décès survenant avant 65 ans) et années potentielles de vie perdues prématurément (APVPp). Les APVPp ont ensuite été déclinées au niveau départemental pour les décès survenus entre 2013 et 2015. Résultats – En 2013-2015, en France, la mortalité prématurée par MCV représentait 8,9% de la mortalité globale par MCV. Le nombre moyen d’APVPp par MCV était de 10,4 ans par personne. D’importantes disparités départementales étaient observées sur le territoire. Globalement, le croissant Nord/Nord-Est de la France métropolitaine ainsi que les DROM présentaient un nombre d’APVPp plus important que le niveau moyen national. En revanche, plusieurs départements d’Île-de-France et de la région Auvergne-Rhône-Alpes avaient des taux APVPp plus bas que la moyenne nationale. Discussion – D’importantes disparités territoriales de mortalité prématurée par MCV persistent sur le territoire français et concordent avec la distribution des facteurs de risque cardiovasculaires modifiables. La prise en compte de l’âge au décès permet une meilleure estimation au niveau départemental du fardeau cardiovasculaire lié à la mortalité. La poursuite d’actions de dépistage et de prévention de ces facteurs de risque semble prioritaire dans les départements présentant un excès d’APVPp et pourrait permettre de diminuer la part évitable liée à ces pathologies.
2020
SPF - Santé publique France
France
article de périodique
France
France
tularémie
maladie de l'appareil circulatoire
espérance de vie
Fracture de Maisonneuve
Maladies
Années potentielles de vie perdues
maladies cardiovasculaires
Maladies cardiovasculaires
France
France
Fracture bimalléolaire
immature
France
maladies du prématuré

---
N1-SUPERVISEE
Pourquoi l’espérance de vie augmente-t-elle moins vite en France ?
https://www.ined.fr/fichier/s_rubrique/28977/564.esperance.vie.france.2019.3.fr.pdf
Les épidémies de grippe saisonnière ont été particulièrement meurtrières ces dernières années, mais le ralentissement des progrès de l’espérance de vie tient aussi peut-être à une tendance de fond. Les cancers sont devenus la première cause de décès ; la mortalité qui leur est due diminue plus lentement que celle liée aux maladies cardiovasculaires, très rapide ces dernières décennies, et qui a beaucoup fait progresser l’espérance de vie.
2019
false
true
false
false
INED - Institut National d'Etudes Démographiques
France
grippe humaine
population
espérance de vie
tumeurs
article de périodique
France
espérance de vie

---
N2-AUTOINDEXEE
Aperçu – Incidence de la mortalité par intoxication sur l'espérance de vie à la naissance au Canada (2000-2016)
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/promotion-sante-prevention-maladies-chroniques-canada-recherche-politiques-pratiques/vol-39-no-2-2019/incidence-mortalite-intoxication-esperance-vie-naissance-canada-2000-2016.html
L'augmentation de la mortalité liée aux opioïdes a contribué à des baisses de l'espérance de vie à la naissance aux États-Unis et en Colombie-Britannique. Nous avons analysé les données nationales sur la mortalité au Canada entre 2000 et 2016 afin de déterminer dans quelle mesure les décès liés aux intoxications avaient influencé l'espérance de vie à la naissance selon le groupe d'âge et le sexe. Entre 2000 et 2016, l'espérance de vie à la naissance a augmenté de presque trois ans, mais la mortalité attribuable aux intoxications accidentelles, dont celles par opioïdes, a réduit cette hausse de 0,16 an. Même si l'espérance de vie à la naissance n'a pas globalement diminué au Canada pendant cette période, les tendances actuelles laissent présager que la crise nationale des surdoses d'opioïdes va continuer à amoindrir les gains relatifs à l'espérance de vie.
2019
Gouvernement du Canada
France
rapport
naissance
Fracture de Pouteau-Colles
mortalité
intoxications
intoxication
Intoxication
espérance de vie
Folliculite
incidence
Canada
Mortinatalité
intoxication

---
N3-AUTOINDEXEE
Choix occupationnels et espérance de vie : une analyse par l'approche des données massives
http://hdl.handle.net/20.500.11794/33867
Dans ce mémoire, nous tentons d’évaluer si le choix de profession a un effet sur l’espérance de vie à l’aide de techniques d’apprentissage automatique. Nous utilisons des arbres d’inférence conditionnelle (CTree) afin d’obtenir des courbes de survie Kaplan-Meier qui permettent de prédire des taux de mortalité en fonction des déterminants sociodémographiques qui ont le plus grand pouvoir explicatif. À l’aide des données ontariennes et québécoises du recensement de 1991 couplées aux enregistrements de la base canadienne de données sur la mortalité de 1991 à 2006 nous avons pu déterminer qu’il existe une corrélation entre le choix occupationnel et l’espérance de vie d’un individu pour certains groupes. Tel qu’attendu, l’algorithme a identifié le sexe de l’individu comme principal prédicteur de l’espérance de vie. Nous obtenons que l’éducation et le statut de natif sont, respectivement, les variables plus influentes chez les hommes et chez les femmes des deux provinces.
2019
CorpusUL - Dépôt institutionnel de l'Université Laval
Canada
thèse ou mémoire
espérance de vie
Analyse de données
massif

---
N1-SUPERVISEE
Espérance de vie des personnes atteintes de diabète de type 1 (Rapid Review)
https://kce.fgov.be/fr/esp%C3%A9rance-de-vie-des-personnes-atteintes-de-diab%C3%A8te-de-type-1-rapid-review
La loi du 4 avril 2014 relative aux assurances a créé un Bureau du suivi de la tarification qui a pour mission d’examiner les propositions de surprime ou les refus d’assurances qui permettent de garantir le remboursement du capital d’un crédit (solde restant dû) (Art.217). L’article 218 de cette loi prévoit que le KCE réalise une étude relative à l’évolution des techniques médicales et des soins de santé dans les principales pathologies concernées, cela dans le but d’accompagner un rapport d’évaluation de la loi réalisé par la Commission des Assurances. Le présent rapport concerne le diabète de type 1.
2019
false
false
false
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Belgique
rapport
espérance de vie
diabète de type 1

---
N3-AUTOINDEXEE
L'espérance de vie comme mesure synthétique de taux de mortalité — Un indicateur à éviter pour les sous-populations avec une condition médicale chronique
https://www.inspq.qc.ca/publications/2605
L’espérance de vie, calculée à partir de la table de mortalité actuarielle, de populations générales s’interprètent comme la durée moyenne de vie restante du groupe d’individus qui partage les caractéristiques de temps, lieu et personne de la cohorte fictive implicite à la table de mortalité – sous le postulat que les risques de décès actuels perduraient jusqu’à leur extinction. Généralement les EV-TMA de sous-populations « malades » ne sont que des chiffres abstraits sans correspondance valide avec la durée moyenne de survie d’aucun groupe réel, et ce, même sous le postulat que les risques de décès actuels perdureraient dans le futur. Les EV-TMA de sous-populations « malades » ne peuvent être interprétées comme des EV-TMA de populations générales que dans de rares circonstances. Il est ainsi préférable de s’en tenir à des mesures de fréquence standard pour décrire l’état de santé de sous-populations « malades ». Bien que moins intuitives, ces mesures risquent beaucoup moins d’induire en erreur.
2019
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
rapport
mortalité
Indicateurs
indicateurs et réactifs
densité de population
laisse entrevoir
poids et mesures
Taux de mortalité
espérance de vie
indication de
Mesures
Population
population

---
N2-AUTOINDEXEE
Personnes suivies pour des troubles psychiques sévères : une espérance de vie fortement réduite et une mortalité prématurée quadruplée.
http://www.irdes.fr/recherche/questions-d-economie-de-la-sante/237-personnes-suivies-pour-des-troubles-psychiques-severes-une-esperance-de-vie-fortement-reduite.pdf
La mortalité des individus suivis pour des troubles psychiques sévères n'avait été étudiée que de façon parcellaire en France. La mise à disposition de données relatives aux causes médicales de décès appariées aux données de consommation de soins dans le Système national des données de santé (SNDS) en a permis l'étude à l'échelle nationale chez les principaux bénéficiaires de l'Assurance maladie. La réduction de l'espérance de vie des individus suivis pour des troubles psychiques atteint en moyenne 16 ans chez les hommes et 13 ans chez les femmes avec des variations en fonction des troubles considérés. Ces individus ont des taux de mortalité deux à cinq fois supérieurs à ceux de la population générale, quelle que soit la cause de décès, et un taux de mortalité prématurée quadruplé. Ces premiers résultats encouragent à développer des travaux visant à expliquer cette surmortalité ainsi qu'à mener en parallèle des actions ciblées pour réduire les inégalités de santé dont sont victimes les personnes vivant avec un trouble psychique.
2018
false
false
false
IRDES - Institut de Recherche et Documentation en Economie de la Santé
France
français
article de périodique
Personna +
réductible
troubles mentaux
quadruplés
personnes
psyché, sai
psychique (trouble)
mortalité prématurée
sévère
espérance de vie
trouble
naissance prématurée de quadruplés
personnes

---
N1-SUPERVISEE
Sida et écarts d’espérance de vie entre hommes et femmes en Afrique
In Population et Sociétés n 554, avril 2018
https://www.ined.fr/fr/publications/population-et-societes/sida-et-ecarts-desperance-de-vie-entre-hommes-et-femmes-en-afrique/
Les femmes sont majoritaires parmi la population infectée par le virus du sida en Afrique subsaharienne, et pourtant elles vivent plus longtemps que les hommes et l’écart d’espérance de vie avec eux s’est même creusé ces dernières années. Bruno Masquelier et Georges Reniers nous expliquent les raisons de ce paradoxe.
2018
false
false
false
false
INED - Institut National d'Etudes Démographiques
France
français
article de périodique
facteurs sexuels
Syndrome d'immunodéficience acquise
prévalence
Syndrome d'immunodéficience acquise
Afrique
espérance de vie

---
N1-SUPERVISEE
Les Français vivent plus longtemps, mais leur espérance de vie en bonne santé reste stable
http://drees.solidarites-sante.gouv.fr/etudes-et-statistiques/publications/etudes-et-resultats/article/les-francais-vivent-plus-longtemps-mais-leur-esperance-de-vie-en-bonne-sante
Les Français vivent de plus en plus longtemps, mais le gain de ces années à vivre n’est pas toujours associé à des années de vie en bonne santé. Un indicateur d’espérance de vie sans incapacité ou en bonne santé permet de mieux apprécier le bénéfice de ces années de vie supplémentaires.
2018
false
false
false
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
français
information scientifique et technique
espérance de vie
France

---
N3-AUTOINDEXEE
Pénétrance des concepts transhumanistes et espérance de vie en état de santé optimal souhaitée par les médecins français en 2017
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01780397
Le transhumanisme est un mouvement qui prône la synergie des nanotechnologies, des biotechnologies, de l’intelligence artificielle et des science cognitive (NBIC) pour modifier les caractéristiques physiques et psychiques des humains et augmenter l’espérance de vie (EdV). Cette étude devait évaluer la pénétrance de concepts Transhumanistes et l’EdV en état de santé optimal souhaité pour eux-mêmes par les médecins français
2017
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
France
médecins
état de santé
France
France
Médecins
pénétrant
conception
pénétrance
français
Fracture de fatigue
Conception
espérance de vie
France
France
fécondation

---
N3-AUTOINDEXEE
Description du fardeau de la dépression sur la santé de la population au Canada : utilisation de l'espérance de vie ajustée en fonction de la santé
In Promotion de la santé et prévention des maladies chroniques au Canada : Recherche, politiques et pratiques, Volume 36 · numéro 10 · octobre 2016
http://www.phac-aspc.gc.ca/publicat/hpcdp-pspmc/36-10/ar-01-fra.php
Peu d’études ont évalué, dans l'ensemble d'une population, les conséquences de la dépression en matière de pertes dues à la mortalité prématurée d'une part et à la qualité de vie liée à la santé (QVLS) d'autre part. L'espérance de vie ajustée en fonction de la santé (EVAS) est une mesure synthétique de la santé de la population qui combine la morbidité et la mortalité en une seule statistique succincte décrivant l'état de santé d'une population à un moment donné...
2016
false
false
false
ASPC - Agence de santé publique du Canada
Canada
français
article de périodique
promotion de la santé
Malade chronique
depression
ajustement
population
espérance de vie
dépression
Canada
trouble dépressif
médecine préventive
adaptation sociale
politique
dépression
recherche
maladie chronique
maladie chronique
depression
gout (anomalie du)
dépression

---
N3-AUTOINDEXEE
Probable : L’obésité est associée à une meilleure espérance de vie en ce qui concerne certaines maladies chroniques
http://www.extenso.org/article/l-obesite-est-associee-a-une-meilleure-esperance-de-vie-en-ce-qui-concerne-certaines-maladies-chroniques/
En 2014, plus de 1,9 milliard d’adultes étaient en surpoids ou obèses selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Ce phénomène est bien présent également au Québec, où plus de la moitié des adultes et près d’un enfant sur quatre présentent un excès de poids. À cet égard, les coûts de santé liés à l’excès de poids, et particulièrement à l’obésité, s’établissent à 1,5 milliard de dollars au Québec. Ceci représente 10 % des coûts totaux des consultations médicales et des hospitalisations des adultes. Cela s’explique par le fait que l’excès de poids, et particulièrement l’obésité abdominale, accentue le risque de développer des problèmes de santé chez les personnes ayant un Indice de masse corporelle (IMC) et un tour de taille surpassant les valeurs normales. Si l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a qualifié d’épidémie l’augmentation des problèmes de poids, est-ce que toutes les personnes obèses courent autant de risque pour leur santé?
2015
false
false
false
Extenso
Canada
français
information scientifique et technique
associé à
espérance de vie
Malade chronique
maladie chronique
maladie chronique
obésité hypertrophique-hyperplasique
obesite
obésité
obésité
diagnostic probable
certain

---
N3-AUTOINDEXEE
Causes de la différence d'espérance de vie entre les sexes
https://medicalforum.ch/fr/detail/doi/fms.2011.07594/
2014
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
article de périodique
espérance de vie

---
N1-SUPERVISEE
Espérance de vie en bonne santé
Dernières tendances
http://presse.inserm.fr/esperance-de-vie-en-bonne-sante-dernieres-tendances/7858/
Une priorité essentielle pour l’Union européenne est d’assurer que sa population, bien que de plus en plus âgée, reste en aussi bonne santé que possible. C’est pourquoi l’Union européenne s’est fixé comme objectif d’augmenter le nombre d’années de vie en bonne santé de 2 ans, d’ici à 2020. L’action européenne conjointe sur les années de vie en bonne santé (EHLEIS) coordonnée par l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm, France), les États membres et la Commission européenne surveillent ainsi et analysent ensemble les tendances des espérances de santé en Europe.
2013
false
true
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
état de santé
maladie chronique
sujet âgé
information scientifique et technique
espérance de vie

---
N1-SUPERVISEE
Evolution de l'espérance de vie dans le Nord - Pas-de-Calais
https://www.orsnpdc.fr/documents/evolution-de-lesperance-de-vie-dans-le-nord-pas-de-calais/
https://www.orsnpdc.fr/wp-content/uploads/2015/02/EvolutionEsperancedeVie23oct2012.pdf
Présentation d’Olivier Lacoste sur l’évolution de l’espérance de vie dans le Nord – Pas-de-Calais, lors de la journée scientifique de la Fédération régionale de recherche en santé mentale Nord – Pas-de-Calais du 23 octobre 2012.
2012
false
true
false
ORS Nord - Pas-de-Calais
France
espérance de vie
France
mortalité
facteurs de risque
rapport
espérance de vie

---
N1-VALIDE
Le pôle Allongement de la vie - Charles Foix / Ivry-sur-Seine
http://www.charlesfoix.fr/
Basé à Ivry, à proximité immédiate de Paris, le Pôle participe à la dynamique de développement de Paris Biotech Vallée en émergence dans le sud-est de Paris. Le Pôle s'est développé autour du site de référence que constitue l'hôpital Charles Foix, le plus grand centre hospitalo-universitaire gériatrique d'Europe.
false
N
Ivry-sur-Seine
France
Val-de-Marne
français
structure recherche
structure enseignement formation
espérance de vie

---
N1-VALIDE
Evaluation de l'espérance de vie chez les personnes âgées
https://www.revmed.ch/RMS/2012/RMS-361/Evaluation-de-l-esperance-de-vie-chez-les-personnes-agees
L'évaluation de l'espérance de vie restante des personnes âgées joue un rôle important dans la prise en charge de ces dernières. Cette information devient cruciale lorsque les traitements sont associés à des effets indésirables potentiellement graves ou réduisent la qualité de vie. Des scores pronostiques, intégrant le status fonctionnel en plus des comorbidités et de l'âge, évaluent le risque de mortalité selon différentes périodes de temps. Malgré certaines limitations, ces scores permettent d'enrichir la réflexion thérapeutique et sont utiles à l'établissement d'un plan de traitement et d'investigations individualisé.
2012
false
N
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
évaluation gériatrique
sujet âgé
espérance de vie
article de périodique
cas clinique
pronostic
mortalité

---
N1-SUPERVISEE
Les inégalités sociales face à la mort Tables de mortalité par catégorie sociale et indices standardisés de mortalité pour quatre périodes (1976-1984, 1983-1991, 1991-1999, 2000-2008)
http://www.insee.fr/fr/publications-et-services/docs_doc_travail/F1108.pdf
Comment ont évolué les écarts d’espérance de vie par catégorie sociale chez les femmes et les hommes au fil du temps ? L’évolution de l’espérance de vie des hommes et des femmes au fil des années est bien connue à partir des données de l’état civil. Par contre, peu de travaux permettent d’analyser les évolutions d’inégalités sociales de mortalité, les données des différentes études sur le sujet étant rarement directement comparables.
2011
false
true
false
INSEE - Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques
France
mortalité
espérance de vie
information scientifique et technique
facteurs socioéconomiques
mort

---
N1-SUPERVISEE
L'espérance de vie s'accroît, les inégalités sociales face à la mort demeurent
http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?ref_id=ip1372&reg_id=0
En un quart de siècle, les hommes de 35 ans ont gagné cinq années d’espérance de vie et les femmes quatre années et demie. Toutes les catégories sociales ont profité de ce progrès, même si les écarts entre les cadres et les ouvriers se sont maintenus. Les hommes cadres vivent en moyenne 6,3 ans de plus que les hommes ouvriers, dans les conditions de mortalité de 2000-2008. Chez les femmes, les inégalités sociales sont moins marquées, seuls 3,0 ans séparent les cadres et les ouvrières.
2011
false
true
false
INSEE - Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques
France
information scientifique et technique
facteurs socioéconomiques
mort
espérance de vie

---
N1-VALIDE
Le nombre de décès augmente, l'espérance de vie aussi
http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?ref_id=ip1318&reg_id=0
http://www.insee.fr/fr/ffc/ipweb/ip1318/ip1318.pdf
Le nombre de décès augmente depuis 2006. Cette hausse résulte du vieillissement de la population vivant en France. En effet, les générations sont de tailles inégales et les plus anciennes deviennent plus nombreuses ; le nombre de décès et le taux global de mortalité augmentent logiquement. Cependant, pris séparément, les taux de mortalité à chaque âge baissent presque tous. La mortalité infantile fait exception : elle ne baisse plus depuis 2005 et augmente en 2009. Au classement des plus faibles taux de mortalité infantile, la France est ainsi passée du 5e rang européen en 1999 au 14e en 2008. L'espérance de vie augmente toutefois régulièrement et atteint 84,5 ans pour les femmes et 77,8 ans pour les hommes en France métropolitaine.
2010
false
N
INSEE - Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques
France
français
espérance de vie
mortalité
France
Europe
article de périodique

---
N3-AUTOINDEXEE
Espérance de vie : peut-on gagner trois mois par an indéfiniment ?
http://www.ined.fr/fr/ressources_documentation/publications/pop_soc/bdd/publication/1521/
2010
INED - Institut National d'Etudes Démographiques
France
article de périodique
espérance de vie

---
N3-AUTOINDEXEE
Disparités selon le revenu dans l'espérance de vie ajustée sur la santé chez les adultes au Canada, 1991 à 2001
http://www.statcan.gc.ca/pub/82-003-x/2009004/article/11019-fra.htm
2009
Statistique Canada
Canada
article de périodique
revenu
adulte
Canada
adulte
santé
adaptation sociale
espérance de vie

---
N3-AUTOINDEXEE
Estimation de l'espérance de vie optimale au tournant du XXIe siècle
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/989_EsperanceVieOptimale.pdf
Entre 1981 et 2001, l’espérance de vie moyenne dans les pays de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) est passée de 78,2 ans à 81,8 ans chez les femmes, et de 71,6 ans à 76,0 ans chez les hommes (Choinière, 2003; Choinière et al., 2007). Cet allongement de la vie est explicable en partie par les progrès médicaux et la promotion de saines habitudes de vie (Khaw et al., 2008).
2009
false
true
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
cause de décès
rapport
espérance de vie

---
N1-SUPERVISEE
Histoire naturelle de la qualité de vie liée à la santé : une étude de cohorte de dix ans
http://www.statcan.gc.ca/pub/82-003-x/2009001/article/10794-fra.htm
En tenant compte des effets du placement en établissement et du décès, la présente étude décrit les trajectoires normatives de la qualité de vie liée à la santé (QVLS) au Canada pendant la transition du milieu à la fin de la vie.
2009
false
N
Statistique Canada
Canada
français
Canada
espérance de vie
qualité de vie
statistiques comme sujet
article de périodique

---
N1-VALIDE
L'impact de l'allongement de la durée de vie sur les systèmes d'aides et de soins
https://www.vie-publique.fr/sites/default/files/rapport/pdf/074000615.pdf
L'allongement de la durée de la vie est une caractéristique positive de notre société qui pose cependant des défis majeurs à la solidarité entre les générations, à l'organisation médicale, sociale et familiale. Le Conseil économique et social formule, dans cet avis, un certain nombre de propositions relatives à la prévention de la dépendance, à la recherche sur les maladies neuro-dégénératives, aux conditions d'hospitalisation des personnes âgées, à leur maintien à domicile et enfin au pilotage de la prise en charge de la dépendance 86 pages
2007
false
N
CESE - Conseil Economique, social et environnemental
France
français
vieillissement
sujet âgé
espérance de vie
prestations des soins de santé
médecine préventive
France
rapport
recommandation pour la politique de santé

---
N3-AUTOINDEXEE
Artériopathies athérosclérotiques et monoxyde d'azote (NO) : l'importance clinique d'une espérance de vie plus longue et l'obésité
https://medicalforum.ch/fr/detail/doi/fms.2007.06361/
La biodisponibilité du monoxyde d’azote (NO) est un facteur capital pour lemaintien de fonctions protectrices cardiovasculaires, telles que vasodilatation et prévention des thromboses. Dans les maladies cardiovasculaires (notamment cardiopathie ischémique, insuffisance cardiaque, malformations cardiaques cyanogènes), la biodisponibilité du NO est réduite par un stress oxydatif plus important. La molécule NO est inactivée par les radicaux libres avec formation de peroxynitrite.
2007
false
true
false
Forum Médical Suisse
Suisse
article de périodique
espérance de vie
monoxyde d'azote
obésité

---
N1-VALIDE
L'obésité réduit l'espérance de vie
http://www.minerva-ebm.be/fr/article/863
Quelle est l'influence du surpoids et de l'obésité à l'âge de 30-49 ans sur l'espérance de vie?
2004
false
false
false
false
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
Obésité
obésité
espérance de vie
adulte d'âge moyen
indice de masse corporelle
obésité
études de suivi
analyse de survie
lecture critique d'article

---
Nous contacter.
05/12/2022


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.