Libellé préféré : participation sociale;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Améliorer la participation des usagers dans les commissions des usagers et les conseils de la vie sociale
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3338923/fr/ameliorer-la-participation-des-usagers-dans-les-commissions-des-usagers-et-les-conseils-de-la-vie-sociale
Dans cet avis, le Conseil pour l’Engagement des Usagers (CEU) soutient les démarches de facilitation et d’amélioration de la participation des personnes accompagnées et élues en conseil de la vie sociale (CVS), comme celle des représentants des usagers en commission des usagers (CDU). Cet avis apporte des recommandations concrètes s’inscrivant à la fois dans le cadre juridique en vigueur et ses perspectives d’évolution, après les lois 2002 instaurant la représentation des usagers et la participation des personnes accompagnées sur lesquelles un bilan et des propositions de réforme viennent d’être demandé par le Ministre des Solidarités et de la Santé au Président de la Conférence nationale de santé.
2022
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation professionnelle
vie
Assistance
participation sociale

---
N3-AUTOINDEXEE
Analyse contextuelle des inégalités sociales et territoriales de participation au dépistage organisé du cancer du sein en France (étude multi-sites sur 43 départements francais)
http://www.theses.fr/2021NORMC426
Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, « la possession du meilleur état de santé qu’il est capable d’atteindre constitue l’un des droits fondamentaux de tout être humain, quelles que soient sa race, sa religion, ses opinions politiques, sa condition économique ou sociale ». Pourtant, les iniquités de santé, c’est-à-dire la part des inégalités de santé qui est inutile, évitable et injuste, ont été rapportées à de multiples reprises et pour énormément d’indicateurs, que ce soit entre les nations ou entre les individus qui les composent. La réduction des iniquités de santé est ainsi devenue peu à peu une priorité politique. Dans un premier temps, le chapitre d’introduction de cette thèse retrace brièvement l’histoire de la recherche sur les iniquités de santé. La deuxième partie de ce chapitre est un état des lieux de l’épidémiologie générale des cancers au niveau international et des iniquités de santé qui leur sont associées, plus particulièrement pour les cancers dépistables. Le second chapitre présente les résultats d’une revue systématique de 70 études issues de 42 pays dont l’objectif principal était d’identifier les caractéristiques contextuelles qui ont été associées à la participation aux dépistages des cancers du sein, du col de l’utérus et du côlon-rectum. L’objectif secondaire de ce travail était de mettre en lumière et de discuter les principales limites de ce corpus, pour identifier des opportunités d’amélioration pour les études futures. Le chapitre 3 retrace brièvement l’historique des iniquités de santé en France, suivi d’un état des lieux de l’épidémiologie générale des cancers au niveau national, et des iniquités qui leur sont associées. Une attention particulière a été portée aux cancers du sein et à la mise en place du programme de dépistage organisé. Le chapitre 4 est une restitution des résultats d’une seconde étude, dans laquelle nous avons évalué, au travers des modèles multiniveaux, les iniquités socio-territoriales individuelles et contextuelles de participation à ce dépistage pour la campagne 2013-2014 dans 41 départements français. Le dernier chapitre est une discussion sur les perspectives et les enjeux de ces travaux, notamment pour l’évaluation des dépistages des cancers du col de l’utérus et du côlon-rectum au niveau français et de l’ensemble des dépistages à l’échelle de l’Union Européenne.
2021
theses.fr
France
thèse ou mémoire
Dépistage de masse
dépistage du cancer
Organisation
facteurs socioéconomiques
France
France
Cancer du sein
dépistage du cancer
français
France
participation sociale
Dépistage précoce du cancer
tumeurs du sein
France
Cancer du sein
cancer
France
organisation
Organisation

---
N3-AUTOINDEXEE
L’accompagnement à la participation sociale des personnes vivant avec une schizophrénie : leur motivation et la construction de leur relation avec l’ergothérapeute
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03279288
Dans la vie quotidienne, les personnes vivant avec une schizophrénie font face à une diminution de leur participation sociale. Le processus de réhabilitation psychosociale se montre efficace mais d’autres moyens existent pour améliorer la participation sociale. L’objectif de cette étude est de voir si la relation ergothérapeute-personne influence la motivation à participer dans une activité. Une méthode clinique a été réalisée pour interroger huit ergothérapeutes. Une analyse thématique a été effectuée pour traiter les résultats. Les thèmes de la relation, de la motivation, des moyens de favorisation concernant les deux notions précédentes et la posture de l’ergothérapeutes sont ressortis. Ceux-ci révèlent différentes formes de relation ergothérapeute-personne et de motivation en fonction de la symptomatologie schizophrénique. Le besoin d’une relation de confiance ainsi qu’une motivation intrinsèque de la personne sont un préalable afin que la personne puisse faciliter sa participation sociale. En conclusion, comment l’ergothérapeute s’adapte dans l’accompagnement de la personne semble un prérequis pour aider la personne atteinte d’une schizophrénie dans sa participation sociale.
2021
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Personna +
schizophrénie
motivation
schizophrénie
motivation diminuée
schizophrenie
Schizophrénie
Motivation
Ergothérapeutes
participation sociale
Motivation
soutien social
personnes
schizophrénie
Schizophrénie
Schizophrénie
ergothérapeute
motivation
personnes

---
N3-AUTOINDEXEE
La participation forfaitaire 1
Fiche sociale
http://www.antadir.com/uploads/editor/file/fs-forfait1-01-20.pdf
Depuis le 01/01/05, une participation forfaitaire de 1 est déduite automatiquement du montant de vos remboursements de sécurité sociale. Cette information figure sur le relevé de remboursement de soins de votre caisse d’assurance maladie (quel que soit votre régime). Cette participation est plafonnée à 4 par jour pour plusieurs consultations ou actes réalisés chez le même praticien.
2020
Fédération ANTADIR
France
information scientifique et technique
participation sociale

---
N3-AUTOINDEXEE
Participation sociale et occupationnelle dans une démarche de positionnement : étude clinique de l’utilisation et des effets de l’approche centrée sur la personne atteinte de paralysie cérébrale
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02269227
Le positionnement d’une personne paralysée cérébrale a de multiples buts et peut être mis en place pour pallier aux difficultés rencontrées dans le quotidien. Souvent en restriction de participation, ces personnes sont accompagnées dans la démarche de positionnement par l’ergothérapeute qui évaluera la situation et les besoins. L’objectif de cette recherche est de savoir comment est utilisée l’approche centrée sur la personne dans la démarche de positionnement, afin de favoriser la participation sociale et occupationnelle. Une méthode clinique et une analyse thématique ont été réalisées auprès de deux ergothérapeutes. Il apparait que leur approche favorise l’engagement et la participation des personnes dans la démarche de positionnement, ayant elle-même pour but d’accroitre leur participation dans les activités de la vie quotidienne. De plus, ils s’appuient sur leurs évaluations pour adapter leur approche et ne pas rompre la relation de confiance établie. Les limites de cette recherche concernent la participation sociale et occupationnelle qu’il a été difficile d’identifier.
2019
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
paralysie
Étude clinique
central
Centre
participation sociale
paralysie cérébrale
Personna +
démarche
cerveau, sai
collecte de données
personnes
Paralysie
Psychothérapie centrée sur la personne
démarche
Étude clinique
personnes

---
N3-AUTOINDEXEE
Les personnes âgées et leurs aidants : besoins, satisfaction des besoins sur les aspects social-santé, leviers de leur participation
https://www.orsbfc.org/publication/les-personnes-agees-et-leurs-aidants/
L’ARHappy senior couple enjoying a breathtaking viewS BFC a confié à l’ORS une revue de la littérature sur les besoins des personnes âgées et de leurs aidants. Cette revue questionne notammentl’adéquation de l’offre à ces besoins. Il s’agit également de rendre compte des leviers de la participation de ces populations. Si leurs comportements en matière de santé semblent plus favorables globalement, des différences sont très marquées en fonction de leurs caractéristiques socio-économiques. La question du maintien à domicile est centrale et transversale : l’offre de santé doit s’adapter pour permettre un meilleur aménagement du domicile et des environnements urbains et ruraux favorables à la mobilité et l’accessibilité. Concernant les actions de prévention ciblant les personnes âgées, elles restent encore axées sur la volonté de réduction ou de report de pathologies spécifiques. Des leviers en termes d’approches globales pourraient être développés, ayant pour objet le bien être de ces populations. Cibler les personnes défavorisées socialement pourrait réduire les inégalités d’accès à la prévention (les actions en population générale sont souvent captées par les plus favorisés). Les aidants occupent une part non négligeable de leur temps à l’aide, quelquefois au détriment de leur santé. Des dispositifs d’aide aux aidants sont développés, mais ils ne questionnent pas suffisamment les résistances au soutien et ne sont pas assez modulables.
2019
ORS Bourgogne
France
rapport
santé
sujet âgé de 80 ans ou plus
aidants
Satisfaction
participation sociale
sujet âgé
ayant l' aspect
services d'aide à domicile
satisfaction personnelle
PERSONNE AGEE
Besoins
personne âgée
besoins et demandes de services de santé
sujet âgé de 80 ans ou plus

---
N3-AUTOINDEXEE
Les personnes âgées et leurs aidants : besoins, satisfaction des besoins sur les aspects social-santé, leviers de leur participation
https://www.orsbfc.org/wp-content/plugins/google-document-embedder/load.php?d=http%3A%2F%2Fwww.orsbfc.org%2Fwp-content%2Fuploads%2F2020%2F03%2FRevue-litt%C3%A9rature-PA-et-Aidants.pdf
En 2017, la Bourgogne-Franche-Comté compte près de 811 650 habitants de 60 ans et plus, soit près de 29 % de la population totale de la région, contre 26 % en France métropolitaine. Des disparités territoriales importantes existent dans la région, avec des départements de l’Ouest comptant une part plus importante encore de personnes âgées de 60 ans et plus au sein de leur population ; c’est le cas pour la Nièvre (36 %), la Saône-et-Loire (31 %) et l’Yonne (30 %). A l’horizon 2040, la Bourgogne-Franche-Comté devrait compter, selon le scénario central des projections de l’Insee, 1 025 000 PA de 60 ans et plus (soit un taux de croissance de 26 %). L’ensemble des départements seront concernés par l’augmentation de la population âgée.
2019
ORS Bourgogne
France
rapport
ayant l' aspect
sujet âgé de 80 ans ou plus
satisfaction personnelle
santé
sujet âgé
services d'aide à domicile
PERSONNE AGEE
Besoins
besoins et demandes de services de santé
aidants
Satisfaction
personne âgée
participation sociale
sujet âgé de 80 ans ou plus

---
N3-AUTOINDEXEE
Dépression et participation sociale : accompagnement en ergothérapie de la personne souffrant de dépression vers une participation sociale
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02347580
Introduction : Ce mémoire étudie l’accompagnement des personnes dépressives. Les symptômes rencontrés, comme la faible estime de soi, la perte d’intérêt et d’élan vital, ou encore l’isolement social perturbent souvent la participation sociale. Le but de l’ergothérapeute est d’aider la personne dépressive à retrouver un engagement occupationnel dans sa vie quotidienne et dans sa communauté, afin de favoriser la participation sociale en vue d’une réhabilitation psychosociale. Le but de cette étude était d’interroger la pratique professionnelle des ergothérapeutes sur le travail de la participation sociale chez les personnes dépressives. Méthode : Ce travail est fondé sur une méthode qualitative, sous forme d’entretiens semi-directifs. Deux ergothérapeutes ont été interrogés. Chaque entretien a ensuite été analysé en fonction des concepts de la participation sociale, de la réhabilitation psychosociale, et du modèle de l’occupation humaine. Résultats : Les ergothérapeutes interrogés considèrent que la dépression a un impact sur la participation sociale. Cela est notamment dû au désinvestissement dans les activités quotidiennes et les rôles sociaux, et à l’impact sur l’environnementsocial, puisque la dépression mène souvent vers un isolement. Les ergothérapeutes valorisent l’accompagnement extrahospitalier. Cela permet d’accompagner la personne dans les activités signifiantes dans son milieu de vie, et de retrouver ainsi le pouvoir d’agir, un équilibre occupationnel et un mieux-être au quotidien. Ils travaillent également les habiletés sociales à travers le groupe. Ces démarches favorisent la participation sociale. Conclusion : L’accompagnement extrahospitalier semble favoriser la participation sociale. En proposant un suivi thérapeutique adapté au quotidien, l’ergothérapeute aidera la personne à retrouver un équilibre occupationnel et relationnel. Cette approche s’inscrit dans la démarche de la réhabilitation psychosociale, puisque le but de l’ergothérapeute est que la personne puisse s’impliquer dans ses activités et rôles sociaux dans sa communauté, afin de s’accomplir pleinement. Une future étude pourrait être intéressante pour analyser l’effet des actions préventives à visées communautaires dans le but de diminuer les risques de dépression.
2019
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
dépression
dépression
ergothérapie
ergothérapie
Personna +
dépression
soutien social
personnes
trouble dépressif
depression
participation sociale

---
N2-AUTOINDEXEE
Recherche quantitative originale – Répercussions autodéclarées sur la santé de la prestation de soins selon l’âge et le revenu chez les participants à l’Enquête sociale générale canadienne de 2012
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/promotion-sante-prevention-maladies-chroniques-canada-recherche-politiques-pratiques/vol-39-no-5-2019/repercussions-autodeclarees-sur-sante-prestation-soins-selon-age-revenu-chez-participants.html
Introduction. L’augmentation de l’espérance de vie et la structure par âge sous-jacente de la population canadienne ont contribué à une augmentation spectaculaire du nombre d’aînés aidants naturels. Sachant que la prestation de soins est associée à divers effets néfastes sur la santé, il est nécessaire de mieux comprendre en quoi ces effets peuvent être différents chez les aidants plus âgés et si ces effets sont modifiés par le statut socioéconomique. Méthodologie. Nous avons cherché à combler ces lacunes en matière de recherche en utilisant des données transversales fournies par les participants à l’Enquête sociale générale (ESG) canadienne de 2012. Des analyses descriptives ont été effectuées pour comparer les répercussions sur la santé que les participants ont attribuées à la prestation de soins et étudier la façon dont elles varient selon l’âge et le revenu. Des analyses de régression logistique ont été réalisées afin de déterminer les facteurs associés aux effets sur la santé globale déclarés par les aidants de 65 ans et plus.
2019
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
enquêtes sur les soins de santé
recherche biomédicale
enquêteur
Fracture avulsion
Recherches
Recherche
participation sociale
prestations des soins de santé
revenu
âge

---
N3-AUTOINDEXEE
Étude des points de vue des adultes présentant un trouble du spectre de l'autisme à l'égard de leur participation sociale
http://hdl.handle.net/20.500.11794/28238
Cette étude qualitative porte sur la participation sociale des jeunes adultes vivant avec un TSA, dont le profil réfère à un haut niveau de fonctionnement ou au syndrome d’Asperger. De nos jours, plusieurs adultes autistes reçoivent des services en soutien à leur intégration dans la société. Par contre, des experts mettent en lumière la présence d’inadéquations entre leurs besoins et les services reçus, ce qui nuit à l’exercice d’une participation sociale pleine et entière. À cet égard, 11 jeunes adultes âgés de 19 à 32 ans ont été interrogés sur ce qui facilite et ce qui fait obstacle à leur participation sociale.
2017
false
false
false
CorpusUL - Dépôt institutionnel de l'Université Laval
Canada
français
thèse ou mémoire
troubles de la vision
trouble
Adulte
collecte de données
adulte
syndrome de Propping-Zerres
Autisme
Adulte
participation sociale
Trouble du spectre autistique
adulte
pensée autiste
anodontie
région mammaire
dysplasie ectodermique
obstruction du canal lacrymal
ongles malformés
troubles de la pigmentation
anomalies morphologiques congénitales des membres

---
N3-AUTOINDEXEE
Influence des facteurs sociaux sur la participation au dépistage organisé des cancers du sein et du colon au sein d'un pôle de santé situé en zone urbaine sensible à Nice
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01367688
Les caractéristiques sociales sont des déterminants traditionnels des inégalités sociales de santé (ISS). Les acteurs des soins primaires comme les médecins généralistes se doivent de prendre en compte ces ISS pour adapter leur prise en charge et participer à leur réduction. Cette étude vise à montrer l’influence des facteurs sociaux sur le comportement face au dépistage des cancers du sein et du colon dans le quartier des Moulins, zone urbaine sensible à Nice.
2016
false
true
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
zone
organisation
Organisation
centres de santé communautaires
gros intestin, sai
sensible
Dépistage de masse
côlon
facteur social
Organisation
Santé
région mammaire
participation sociale
Dépistage
santé

---
N3-AUTOINDEXEE
Étude exploratoire de la participation sociale et de la cognition sociale chez le jeune enfant présentant un Trouble du Spectre de l'Autisme
http://hdl.handle.net/20.500.11794/26449
La participation sociale est un facteur indispensable au bien-être. Chez le jeune enfant, la famille représente le principal médiateur entre les environnements sociaux et l’enfant. Toutefois, l’enfant TSA, de part ses difficultés spécifiques, est limité dans ses expériences sociales. Or, les recherches mettant en lien cognition sociale et participation sociale chez le jeune enfant TSA sont rares. Pour cette étude, une analyse des écrits scientifiques aborde la cognition sociale du jeune enfant TSA en lien avec sa participation sociale. Puis, une étude exploratoire interroge les parents sur leur perception de la participation sociale de leur enfant TSA
2015
false
true
false
CorpusUL - Dépôt institutionnel de l'Université Laval
Canada
français
thèse ou mémoire
Enfant
Autisme
Enfant
Enfant
collecte de données
cognition
jeune
jeûne
cognition
participation sociale
Trouble du spectre autistique
enfant
syndrome de Jeune
trouble
adolescent
trouble autistique commençant dans l'enfance
Enfant
syndrome d'Ellis-van creveld

---
N3-AUTOINDEXEE
Participation sociale et sclérose en plaques : l'état des lieux
http://hdl.handle.net/20.500.11794/25986
La sclérose en plaques est une maladie chronique évolutive présentant de nombreuses spécificités qui peuvent avoir comme impact que les personnes atteintes vivent des obstacles à leur participation sociale. L’objectif de cette recherche est de faire un portrait de la participation sociale d’un groupe de personnes atteintes de sclérose en plaques, puis d’identifier les facteurs l’influençant.
2015
false
true
false
CorpusUL - Dépôt institutionnel de l'Université Laval
Canada
français
thèse ou mémoire
sclérose en plaque
sclérose en plaques
sclerose en plaque
sclérose en plaques
Sclérose en plaques
participation sociale

---
N1-VALIDE
Aider, s'aider, s'entraider : expériences de femmes travailleuses du sexe de rue et utilisatrices de drogues par injection dans une recherche-action participative visant la prévention du VIH
http://drogues-sante-societe.ca/aider-saider-sentraider/
L'intervention par les pairs est appelée à occuper une place grandissante parmi les initiatives pour prévenir l'acquisition/transmission du VIH. Une telle stratégie requiert nécessairement la participation des personnes et des groupes concernés. Or, l'expérience de la participation a été très peu documentée chez des femmes travailleuses du sexe de rue et utilisatrices de drogues injectables (TSR-UDI) impliquées dans une intervention par les pairs. Les résultats de l'analyse qualitative du Projet LUNE, une recherche-action participative menée dans la ville de Québec entre 2007 et 2010, sont décrits dans cet article.
2013
false
N
Drogues, santé et société
Canada
français
travailleurs du sexe
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
article de périodique
aidants
usagers de drogues
injections
participation sociale
femmes qui travaillent

---
N3-AUTOINDEXEE
Expression et participation des usagers dans les établissements médico-sociaux relevant de l'addictologie
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2835358/fr/la-participation-des-usagers-dans-les-etablissements-medico-sociaux-relevant-de-l-addictologie
Depuis le rapprochement des structures dédiées aux personnes toxicomanes et alcooliques, et leur intégration dans le secteur médico-social à la suite de la loi du 2 janvier 2002, peu de travaux se sont intéressés à l’originalité de ces établissements, parfois/souvent composés de petites équipes ou de professionnels à temps partiel. Encore moins trouve-t-on de productions qui abordent les pratiques professionnelles par la question de la participation des usagers au fonctionnement des structures d’accueil et d’accompagnement. Cette recommandation sur « La participation des usagers au fonctionnement des établissements médico-sociaux relevant de l’addictologie » est donc doublement novatrice. Inscrite au programme de travail de l’Anesm dès 2009, elle signe ainsi la volonté de ses instances de s’adresser à ces nouveaux acteurs du secteur médico-social tout en s’inscrivant dans la continuité de la recommandation « Expression et participation des usagers dans les établissements relevant de l’inclusion sociale ». Il faut également souligner qu’elle a été élaborée à partir d’une étude qualitative ambitieuse, incluant une large consultation des structures par voie de questionnaire, et de la réflexion d’un groupe de travail composé d’une forte proportion d’usagers. Le lecteur trouvera en fin de document un forum des questions destiné à faciliter l’ouverture des débats au sein des établissements concernés.
2011
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
ANESM - Agence nationale de l'évaluation et de la qualité des établissements sociaux et médicosociaux
France
recommandation
participation sociale

---
N3-AUTOINDEXEE
La participation sociale des aînés dans une perspective de vieillissement en santé : réflexion critique appuyée sur une analyse documentaire
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/859_RapportParticipationSociale.pdf
La participation sociale des aînés représente un défi personnel et collectif incontournable, au coeur de plusieurs enjeux contemporains. Ce document présente les résultats d’une analyse documentaire effectuée sur ce thème. Il a été réalisé grâce à la collaboration de quatre organismes partenaires.
2008
false
true
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
sujet âgé
facteurs socioéconomiques
environnement social
rapport
vieillissement
participation sociale

---
Nous contacter.
06/12/2022


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.