Libellé préféré : antiallergiques;

Synonyme MeSH : Anti-allergiques; Agents antiallergiques; Médicaments antiallergiques;

Synonyme CISMeF : médicaments pour les allergies; médicaments contre les allergies;

substance (CISMeF) : O;

action pharmacologique : O;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N3-AUTOINDEXEE
Conduite à tenir pour la vaccination anti-COVID ARNm chez les personnes allergiques
Version 11 janvier 2021
http://aphp.aphp.fr/wp-content/blogs.dir/268/files/2021/01/APHP-COVID19-FT-0067-Conduite-a-tenir-pour-la-vaccination-anti-COVID-ARNm-chez-les-personnes-allergiques.pdf
Des réactions allergiques anaphylactiques ont été signalées après vaccination contre la COVID. Cette fiche a pour but de définir la conduite à tenir pour la vaccination anti-COVID ARNm chez les personnes allergiques. A ce jour, la fréquence des réactions allergiques sévères (anaphylaxie) au décours d’une vaccination contre la Covid-19 est inférieure à 1 cas pour 100 000 vaccinés, ce qui est comparable au risque d’allergie connu pour les autres vaccins (tous vaccins confondus), et également comparable au risque risques d’allergie aux médicaments en général. Après plus de 15 millions de patients vaccinés dans le monde au 6 janvier 2021, aucun décès suite à une réaction anaphylactique - même sévère – n’a été rapporté après vaccination contre la Covid-19.
2021
AP-HP - Assistance Publique - Hôpitaux de Paris
France
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
COVID-19
vaccin contre la COVID-19
recommandation professionnelle
Vaccins
antiallergiques
ARN messager
Personna +
vaccination
personnes
Allergie
Abcès splénique
vaccination; médication préventive
arn messager
vaccination
vaccination
Vaccine
Fracture-luxation
réaction d'hypersensibilité
prise en charge de la maladie
pandémies
vaccins antiviraux

---
N3-AUTOINDEXEE
Analyse des causes expliquant l’absence de bilan allergologique chez les patients de médecine générale se présentant comme allergique à un médicament
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03008241
Contexte : La réalisation d’un bilan allergologique face à des réactions d’hypersensibilité semble nécessaire devant la difficulté de différencier des hypersensibilités allergique et non allergique, la pression écologique de l’utilisation des antibiotiques, la recherche des thérapeutiques optimales pour le patient au moindre coût et la possibilité de réaliser des inductions de tolérance. Objectif : Analyser les causes expliquant l’absence de bilan allergologique chez les patients de médecine générale se présentant comme allergique à un médicament. Méthode : Etude qualitative réalisée suite aux entretiens individuels semi-dirigés auprès de dix participants majeurs se présentant comme allergique à un médicament, n’ayant jamais consulté d’allergologue et résidant dans un rayon de 30 km autour de Chambéry. Entretiens réalisés de novembre 2019 à mai 2020. Résultats : L’allergie médicamenteuse n’est pas un problème pour les patients. Ils ont une solution simple, rapide, efficace et sans conséquence sur leur quotidien : l’éviction. L’allergie médicamenteuse n’a aucun impact dans leur vie quotidienne. L’investissement nécessaire à la consultation d’un allergologue paraît donc démesuré. Le manque d’intérêt face à leur allergie médicamenteuse semble être corrélé à l’attitude et au discours de leur médecin. Conclusion : Les patients n’ont pas conscience du problème de leur étiquette d’allergie médicamenteuse rendant pour eux la consultation d’un allergologue inutile. Ce phénomène est encouragé par le discours et l’attitude des médecins face à ce problème.
2020
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Allergologie
a comme patient
allergie à un médicament
Médicaments
Allergie
médecine générale
antiallergiques
allergie et immunologie
Patients ne se présentant pas à leurs rendez-vous
Bilan
Médecins
hypersensibilité médicamenteuse
Allergologues

---
N2-AUTOINDEXEE
Les anti IL-5 dans l’asthme et leurs effets sur la composante allergique
http://www.sudoc.fr/234913460
Introduction : L’asthme est une maladie hétérogène définie par une inflammation chronique des voies aériennes. Différents processus pathologiques sous-jacents peuvent conduire à des thérapeutiques ciblées comme les anti-IL5 dans l’asthme sévère éosinophilique ou l’omalizumab dans l’asthme allergique. Liang et al. ont montré qu'il existe un lien génétique entre IgE totales et éosinophiles. L’objectif de notre étude est de regarder s’il existe une amélioration de la composante allergique (IgE, tests cutanés, symptômes allergiques…) chez les patients asthmatiques sévères traités par Mépolizumab. Méthodes : Nous avons réalisé une étude observationnelle rétrospective et prospective incluant des patients de 3 centres en France : Grenoble, Montpellier et Marseille entre 2016 et 2018. Tous les patients étaient asthmatiques sévères avec hyper éosinophilie. Ils ont reçu un traitement par Mépolizumab 100 mg en sous cutané, une fois par mois pendant l’ATU du Mépolizumab. Nous avons réalisé le recueil avant et après au moins 6 mois de traitement du taux d’IgE totales, des tests cutanés allergiques, du questionnaire allergique ISAAC (seulement après), du nombre d’exacerbations, de la dose journalière de corticothérapie systémique, du VEMS, du score de contrôle de l’asthme que nous avons comparé. Le critère de jugement principal était la variation des IgE totales en fonction du contrôle de l’asthme. Résultats : Il n’y a pas de différence significative sur la variation d’IgE totales dans les asthmes contrôlés vs non contrôlés : 7.6 % vs -0.1% avec un p à 0.668. La variation d’IgE indépendamment du contrôle de l’asthme est de 3% en moyenne. Les tests cutanés restent principalement positifs quand ils l’ont été avant Mépolizumab. Le questionnaire ISAAC retrouve des symptômes de rhinite allergique chez 70 % des patients sous Mépolizumab. Il y a une réduction de la dose de corticothérapie orale, du nombre d’exacerbations et une amélioration du contrôle de l’asthme sous Mépolizumab. Conclusion : Il n’a pas été retrouvé de variation d’IgE totales lors du traitement par Mépolizumab des patients asthmatiques sévères éosinophiliques. Les anti-IL 5 n’ont pas d’effet sur les manifestations allergiques chez ces patients d’après notre étude
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
asthme
Asthme
asteraceae
acne vulgaire
Allergie
asthme
Asthme
asthme
antiasthmatiques
antiallergiques
Interleukine-5
asthme extrinsèque
asthme

---
N3-AUTOINDEXEE
Allergies médicamenteuses dans les cabinets des médecins généralistes libéraux en France : quelles caractéristiques et quelle prise en charge ?
http://www.sudoc.fr/220456887
Introduction : L’allergie médicamenteuse est une pathologie dont le médecin généraliste est souvent le premier témoin. Les tests diagnostiques actuels ont d’excellente sensibilité et spécificité. L’objectif principal de l’étude était d’étudier les caractéristiques des présentations cliniques des allergies médicamenteuses en médecine générale et ses modalités de prise en charge. L’objectif secondaire était de trouver un outil améliorant la prise en charge
2017
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
hypersensibilité médicamenteuse
Libéralisme
réaction d'hypersensibilité
médicament
français
médecins généralistes
France
antiallergiques
gestion des soins aux patients
généralisé
politique

---
N1-VALIDE
Omalizumab dans le traitement de l’urticaire chronique : quoi de neuf en 2013 ?
https://www.revmed.ch/RMS/2014/RMS-N-412-413/Allergologie-Omalizumab-dans-le-traitement-de-l-urticaire-chronique-quoi-de-neuf-en-2013
En 2013, plusieurs articles très importants concernant la prise en charge de l’urticaire chronique idiopathique et physique ont été publiés. Dans notre article de revue, après une introduction sur la classification et la pathogenèse de la maladie, on se focalisera sur la prise en charge thérapeutique. En particulier, sur la base des nouvelles données concernant le traitement avec l’omalizumab, on discutera les indications et les modalités du traitement de l’urticaire chronique.
2014
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
urticaire chronique
urticaire
antiallergiques
résultat thérapeutique
urticaire
Omalizumab

---
N1-SUPERVISEE
Les antihistaminiques H1 par voie orale en monothérapie de l'eczéma
http://www.cochrane.org/fr/CD007770
Évaluer les effets des antihistaminiques oraux (antagonistes H1) en monothérapie chez l'enfant et l'adulte atteints d'eczéma.
2013
false
N
Cochrane
France
français
revue de la littérature
administration par voie orale
antihistaminiques des récepteurs H1
eczéma
résultat thérapeutique
enfant
adulte
antiallergiques
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Kétotifène seul ou comme traitement supplémentaire pour le contrôle de l'asthme et de la respiration sifflante à long terme chez l'enfant
http://www.cochrane.org/fr/CD001384
L'objectif de cette revue est de déterminer l'efficacité du kétotifène, seul ou combiné à d'autres co-interventions, pour contrôler l'asthme chez les enfants asthmatiques et/ou atteints de respiration sifflante et d'examiner son profil d'innocuité.
2010
false
N
Cochrane
France
français
revue de la littérature
asthme
enfant
résultat thérapeutique
kétotifène
bruits respiratoires
antiallergiques
résumé ou synthèse en français
asthme chez l'enfant

---
N1-VALIDE
L'omalizumab en appoint aux corticostéroïdes en inhalation dans le traitement de l'asthme
http://cadth.ca/media/pdf/282_omalizumab_cetap_f.pdf
technologie, stade de la réglementation, groupes cibles, pratique courante, données probantes, effets indésirables, administration et coût, activités dans le domaine, taux d'utilisation, questions d'implantation ; 4 pages
2004
false
false
false
ACMTS - Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé
Canada
français
Traitement corticostéroïde
Traitement par glucocorticoïdes
corticothérapie
Omalizumab
Omalizumab
injections sous-cutanées
asthme
antiasthmatiques
résultat thérapeutique
antiasthmatiques
asthme
Canada
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
essais cliniques contrôlés comme sujet
adulte
enfant
glucocorticoïdes
anaphylaxie
adolescent
antiallergiques
antiallergiques
omalizumab
étude évaluation
tableau
étude comparative
article de périodique
asthme chez l'enfant

---
Nous contacter.
11/04/2021


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.