Libellé préféré : hirudines;

Hyponyme MeSH : Hirudine;

substance (CISMeF) : O;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N3-AUTOINDEXEE
BIVALIRUDINE ACCORD
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2860529/fr/bivalirudine-accord
Mise à disposition d'un générique d'Angiox. Service Médical Rendu (SMR) Important que le service médical rendu par BIVALIRUDINE ACCORD 250 mg, poudre pour solution à diluer pour solution injectable/pour perfusion est important dans les indications de l’AMM. Amélioration du service médical rendu (ASMR) V (absence) En tant que médicament générique, BIVALIRUDINE ACCORD 250 mg, poudre pour solution à diluer pour solution injectable/pour perfusion n’apporte pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V) par rapport à la spécialité princeps ANGIOX 250 mg, poudre pour solution à diluer pour solution injectable ou pour perfusion.
2018
false
false
false
Important
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
BIVALIRUDINE ACCORD 250 mg, poudre pour solution à diluer pour solution injectable/pour perfusion
bivalirudine
bivalirudine
hirudines
fragments peptidiques
protéines recombinantes

---
N2-AUTOINDEXEE
Anticoagulants par voie injectable : héparines et dérivés
https://pharmacomedicale.org/medicaments/par-specialites/item/anticoagulants-par-voie-injectable-heparines-et-derives
Les médicaments inhibant l’activité des facteurs de la coagulation par voie injectable ont un effet anticoagulant immédiat et sont donc utilisables dans toutes les situations à risque thrombotique aigu comme : la prévention et le traitement de la maladie thromboembolique veineuse, les syndromes coronariens aigus, les cardiopathies emboligènes. On distingue essentiellement 2 classes de médicaments anticoagulants injectables : les inhibiteurs dont le mécanisme d’action dépend de l’antithrombine avec un effet anti facteur IIa et anti facteur Xa dépendant de la longueur des molécules utilisées : HNF : héparines non fractionnées et HBPM, héparines bas poids moléculaire (origine animale) danaparoïde (origine animale) fondaparinux (produit de synthèse) les inhibiteurs directs de la thrombine ou facteur IIa : dérives synthétiques de l’hirudine : bivalirudine dérivé synthétique de la L-arginine : argatroban Des inhibiteurs physiologiques de la coagulation ont pu être synthétisés (protéine C et antithrombine). Leurs indications étant exceptionnalles et limitées au sepsis grave et aux coagulations intravasculaires disséminées, il ne seront pas décrits dans ce chapitre. Outres les phénomènes allergiques, les principales contre-indications et principaux effets indésirables communs à tous ces médicaments concernent le risque hémorragique. Plus spécifique aux héparines, il existe un risque de thrombopénie induite par héparine, responsable d’accident thrombotique potentiellement létal. Ce risque impose une surveillance plaquettaire régulière avec les héparines et le danaparoïde. Certains de ces médicaments présentent une variabilité de réponse importante, imposant une surveillance biologique de l’hémostase lorsqu’ils sont prescrits à dose curative (HNF). Pour les autres médicaments, cette surveillance biologique peut s’avérer utile en cas de risque d’accumulation, notamment lors d’insuffisance rénale, avec un âge avancé ou un faible poids corporel. Cette surveillance biologique est spécifique à chaque médicament. L’insuffisance rénale sévère est une contre-indication pour l’ensemble des médicaments en dehors de l’HNF et des HBPM à doses prophylactiques.
2018
false
false
false
Pharmacomedicale.org
France
français
information sur le médicament
anticoagulants
héparine
hirudines
antithrombiniques
anticoagulants
héparine
shunt
anticoagulant
héparine
danaparoïde
chondroïtine sulfate B
héparitine sulfate
chondroïtines sulfate
polyosides
Fondaparinux

---
N1-SUPERVISEE
Angiox - Bivalirudin
code ATC : B01AE06
https://www.ema.europa.eu/medicines/human/EPAR/Angiox
Angiox est utilisé chez les patients subissant une intervention coronaire percutanée (ICP). L'ICP, également connue sous le nom d'angioplastie, est une intervention chirurgicale qui consiste à dilater les artères coronaires rétrécies (vaisseaux sanguins qui irriguent le coeur): un cathéter est introduit dans le bras ou l'aine, et un petit ballonnet est placé à l'intérieur de l'artère afin de la dilater. Angiox est destiné à une utilisation à court terme.
2012
false
N
EMA - Agence européenne des médicaments
Royaume-Uni
français
anglais
flux de syndication
angioplastie coronaire par ballonnet
hirudines
anticoagulants
hirudines
anticoagulants
fragments peptidiques
fragments peptidiques
protéines recombinantes
protéines recombinantes
syndrome coronarien aigu
bivalirudine
bivalirudine
bivalirudine
hirudines
fragments peptidiques
protéines recombinantes
évaluation médicament
notice médicamenteuse
résumé des caractéristiques du produit

---
N1-SUPERVISEE
Revasc - Desirudin
Code ATC : B01AE01
https://www.ema.europa.eu/medicines/human/EPAR/Revasc
Revasc est utilisé chez les patients adultes pour la prévention des caillots sanguins après une arthroplastie de la hanche ou du genou. Revasc est prévu pour une utilisation à court terme.
2011
false
N
EMA - Agence européenne des médicaments
Royaume-Uni
français
anglais
flux de syndication
événements indésirables associés aux soins
arthroplastie prothétique de hanche
arthroplastie prothétique de genou
thrombose veineuse
hirudines
anticoagulants
hirudines
anticoagulants
grossesse
résultat thérapeutique
évaluation de médicament
agrément de médicaments
étiquetage de médicament
protéines recombinantes
protéines recombinantes
injections sous-cutanées
adulte
sujet âgé
interactions médicamenteuses
désirudine
désirudine
désirudine
hirudines
protéines recombinantes
notice médicamenteuse
évaluation médicament
résumé des caractéristiques du produit

---
N2-ASUPERVISER
Lectures critiques Prescrire Exercice n 33 - Chasse aux biais !
http://www.prescrire.org/Fr/967211CF76811E81FB625FF51DFE054A/Download.aspx
http://formations.prescrire.org/fr/22/68/0/137/About.aspx
La bivalirudine (Angiox ) est un anticoagulant commercialisé pour le traitement des patients par intervention coronaire percutanée. Elle est devenue aussi autorisée lorsque cette intervention coronaire percutanée est justifiée par un infarctus du myocarde avec sus-décalage du segment ST à l’électrocardiogramme (lire dans ce numéro page 733). L’évaluation clinique est centrée sur un essai bivalirudine versus héparine antagoniste de la glycoprotéine (GP) IIb/IIIa. Pour vous exercer à la lecture critique de ce type d’essai, l’équipe Prescrire vous propose de lire des extraits de la publication de cet essai, puis de répondre à quelques questions. Suivent les réponses et commentaires de la Rédaction.
2010
false
true
false
false
Prescrire
France
anticoagulants
anticoagulants
bivalirudine
intervention coronarienne percutanée
intervention coronarienne percutanée
infarctus du myocarde
infarctus du myocarde
infarctus du myocarde
infarctus du myocarde
hirudines
intégrines
cardiologie
anticoagulothérapie
Médicaments agissant sur l'appareil cardio-vasculaire et le système hématopoïétique
questions réponses
événements indésirables associés aux soins
lecture critique d'article
hirudines
fragments peptidiques
protéines recombinantes

---
N1-VALIDE
ANGIOX (bivalirudine), antithrombotique
Nouvelle indication
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_981956/angiox-bivalirudine-antithrombotique
http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/2010-06/angiox_-_ct-7823.pdf
Motif de la demande : inscription Collectivités dans l'extension d'indication : « ANGIOX est indiqué en tant qu'anticoagulant chez les patients subissant une intervention coronaire percutanée (ICP), notamment chez les patients atteints d'un infarctus du myocarde avec sus-décalage du segment ST (IDM ST ) subissant une ICP primaire. », Rectificatif AMM du 20 novembre 2009...
2010
false
N
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
ANGIOX 250 mg, poudre pour solution à diluer pour solution injectable ou pour perfusion
bivalirudine
anticoagulants
fragments peptidiques
protéines recombinantes
hirudines
bivalirudine
angioplastie coronaire par ballonnet
injections veineuses
perfusions veineuses
adulte
sujet âgé
résultat thérapeutique
infarctus du myocarde
hirudines
fragments peptidiques
protéines recombinantes
ANGIOX
avis de la commission de transparence
recommandation de bon usage du médicament
3400892695839

---
N1-SUPERVISEE
Refludan - Lepirudin
Code ATC : B01AE02
https://www.ema.europa.eu/medicines/human/EPAR/Refludan
Refludan est utilisé pour prévenir la coagulation chez les patients atteints de thrombocytopénie induite par l'héparine et de maladie thromboembolique (développement anormal de caillots de sang) nécessitant un traitement antithrombotique par injection, généralement de l'héparine. Le diagnostic doit être confirmé par des tests spécifiques, tels que le test HIPAA (heparin induced platelet aggregation assay) d'activation plaquettaire induite par l'héparine.
2009
false
N
EMA - Agence européenne des médicaments
Royaume-Uni
français
anglais
flux de syndication
anticoagulothérapie
Contre-indications aux procédures
anticoagulants
hirudines
héparine
thromboembolie
fibrinolytiques
fibrinolytiques
fibrinolytiques
fibrinolytiques
hirudines
hirudines
hirudines
anticoagulants
anticoagulants
anticoagulants
résultat thérapeutique
évaluation de médicament
protéines recombinantes
protéines recombinantes
thrombopénie
anticoagulants
hirudines
fibrinolytiques
protéines recombinantes
protéines recombinantes
protéines recombinantes
lépirudine
lépirudine
hirudines
protéines recombinantes
évaluation médicament
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
Contre-indications aux médicaments

---
N1-SUPERVISEE
Bivalirudine
http://www.cadth.ca/media/pdf/108_No38_bivalirudin_edrug_f.pdf
2003
false
N
ACMTS - Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé
Canada
français
anticoagulothérapie
angioplastie coronaire par ballonnet
angor instable
anticoagulants
acide acétylsalicylique
association de médicaments
fragments peptidiques
hirudines
protéines recombinantes
fibrinolytiques
essais cliniques comme sujet
bivalirudine
évaluation médicament

---
N1-VALIDE
Traitements anti-thrombosants
http://www-sante.ujf-grenoble.fr/SANTE/corpus/disciplines/hemato/hemothromb/hp1/leconhp1.htm
résumé, antiagrégants plaquettaires (mécanisme d'action, indications, contre-indications et effets indésirables), s héparines (mode d'action et rappels pharmacocinétiques, indications, modalités d'utilisation et surveillance), danaparoïde (Orgaran ), hirudines (Lepirudine, Refludan ; Desirudine, Revasc ), antivitamines K (mode d'action, d'administration et surveillance) ; plan de la leçon, pré-requis, mots clés, références, version imprimable, 6 pages
2002
false
N
3eme cycle / doctorat
Université Joseph Fourier, Faculté de médecine de Grenoble
Grenoble
Besançon
France
français
glycosaminoglycanes
hirudines
hématologie
fibrinolytiques
fibrinolytiques
héparine
héparine
hirudines
vitamine K
anticoagulants
cours

---
Nous contacter.
10/09/2021


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.